Vous êtes sur la page 1sur 243

GUIDE

COFACE
RISQUES PAYS
& SECTORIELS
2018
ANALYSE DES
RISQUES ET
PRÉVISIONS
SUR 160 PAYS
ET 13 SECTEURS
GUIDE
COFACE
RISQUES PAYS
& SECTORIELS
2018
ANALYSE DES
RISQUES ET
PRÉVISIONS
SUR 160 PAYS
ET 13 SECTEURS

Ce guide s’adresse aux :


• Dirigeants d’entreprises qui ont à prendre des décisions d’exportation,
de lancement de projets ou d’investissement dans les pays risqués.
• Responsables des risques et dirigeants internationaux de banques,
d’organismes financiers multilatéraux, et de compagnies d’assurance
et de réassurance agissant à titre privé ou pour le compte d’États.
• Responsables d’administrations concernées par les risques pays
et sectoriels.
• Consultants et avocats spécialisés dans les affaires internationales.
• Chercheurs et universitaires concernés par les risques pays
et sectoriels.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 01


Ont participé à l’élaboration de ce guide
• La direction de la recherche économique du Groupe Coface :
Khalid Ait-Yahia, Carlos Casanova, Bruno De Moura Fernandes,
François Fenech, Dominique Fruchter, Seltem Iyigun,
Mario Jung, Patricia Krause, Melina London, Julien Marcilly,
Ruben Nizard, Sarah N’Sondé, Guillaume Rippe-Lascout,
Elliot Shekell, Grzegorz Sielewicz, Sofia Tozy, Ali Trifaia,
et Pauline Weil.
• La direction de l’information du Groupe Coface
• La direction de la communication du Groupe Coface

Les opinions exprimées par les auteurs et les diverses


contributions à ce guide ne sauraient engager
la responsabilité de Coface.

02 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


Sommaire
p.04 AVANT-PROPOS
Par Xavier Durand,
Directeur général de Coface

p.06 ÉVALUATIONS
MONDIALES COFACE
Des évaluations à la disposition
des acteurs du commerce
international

p.08 MODE D’EMPLOI DU GUIDE


Comment lire les 160 fiches pays

p.10 CARTE DES


ÉVALUATIONS PAYS
Une vue géographique
d’ensemble des évaluations
pays Coface

p.12 ÉVALUATIONS PAYS


Historique des évaluations
des principales économies

p.15 FICHES SECTORIELLES


Évaluations Coface des
risques sectoriels

p.31 FICHES PAYS


Bilan économique et perspectives
2018 dans 160 pays

p.239 GLOSSAIRE

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 03


AVANT-PROPOS

VERS UNE
CROISSANCE
MONDIALE
ATTEIGNANT
DÉJÀ SON
CLIMAX EN 2018 ?
XAVIER DURAND
Directeur général de Coface

Les bonnes surprises privé, prix du pétrole toujours bas contribuant à


économiques se sont maintenir les marges des entreprises à un niveau
accumulées en 2017. Seuls relativement élevé, consommation des ménages
12 pays auront été en récession, vigoureuse. Dans ce contexte, les secteurs d’activité
soit presque deux fois moins profitant de la vigueur de la consommation
(23) qu’en 2016, un plus bas des ménages et des conditions de financement
depuis 2007. Aux États-Unis, favorables, tels que la construction ou encore
en Allemagne, en France, ainsi l’automobile, sont restés sur une dynamique positive.
que dans bon nombre de pays La croissance de l’investissement des entreprises a
émergents (croissance à deux chiffres gagné en vigueur en 2017. Les niveaux de croissance
en Turquie  !), l’activité s’est révélée sont de moins en moins disparates, tandis que les
nettement plus robuste que prévu au défaillances d’entreprises ont continué leur décrue, à
troisième trimestre. Cette dynamique est un rythme plus rapide que nous l’anticipions il y a un
dans la lignée de celle du premier semestre, an. Cette tendance devrait se poursuivre, au moins
au cours duquel les principaux risques en première partie d’année. À partir du second
politiques craints à l’orée de l’année 2017 ne semestre, les entreprises devraient, cependant, être
se sont finalement pas matérialisés. progressivement soumises à des contraintes d’offre
A u x É t a t s - U n i s , d ’ a b o rd , l a r h é t o r i q u e de plus en plus fortes, à la fois en Allemagne (où le
protectionniste du nouveau président américain taux de chômage est à un plus bas depuis 37 ans),
ne s’est pas traduite par un nombre significatif mais aussi en France, où les chefs d’entreprise font
de mesures concrètes limitant le commerce de plus en plus état de difficultés de recrutement,
international, alors que les discussions avec le malgré le niveau élevé du chômage.
Mexique et le Canada au sujet de l’ALENA se Cette question de la surchauffe sera, d’ailleurs, aussi
poursuivent. En Europe de l’Ouest, les résultats d’actualité aux États-Unis, où le plan de réduction
des élections aux Pays-Bas et en France n’ont pas du taux d’imposition des sociétés et des ménages
été de nature à déstabiliser et remettre en cause le soutenu par l’Administration Trump a finalement
projet européen. Pour autant, toutes les incertitudes été voté en fin d’année dernière par le Sénat et la
politiques n’ont pas disparu, loin de là. Les difficultés Chambre des Représentants. S’il devrait permettre
à former un gouvernement en Allemagne à la
de repousser un peu plus la fin du cycle d’expansion
suite des élections de septembre 2017, les velléités
aux États-Unis (déjà le troisième plus long depuis le
indépendantistes d’une partie de la population
début du vingtième siècle après ceux des années
catalane ou encore les élections à venir en Italie
1960 et 1990), il ne sera pas suffisant pour que la
l’attestent.
croissance américaine accélère, des contraintes
Au final, le facteur politique n’a pas freiné la d’offre se faisant déjà ressentir dans de plus en plus
marche en avant des entreprises européennes, qui de secteurs d’activité (comme l’automobile). À 4,1 %
continuent de bénéficier de facteurs favorables : en novembre 2017, le taux de chômage était, en
politique monétaire très expansionniste qui se effet, au plus bas depuis 2001, signe que l’économie
traduit par une reprise graduelle du crédit au secteur américaine est proche de tourner à pleine capacité.

04 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


Les entreprises devraient
être soumises à
des contraintes d’offre
plus fortes en 2018.

Dit autrement, le plan de relance de l’Administration notamment aux États-Unis, et surtout de la résilience
Trump profitera en partie aux entreprises étrangères de l’économie chinoise.
exportant vers les États-Unis, l’appareil productif
Si la croissance de cette dernière n’a, à première
local étant dans une large mesure incapable de
vue, pas montré de signes de faiblesse en 2017
répondre à la demande supplémentaire induite.
(comme en 2016), les entreprises chinoises semblent
Les niveaux historiquement bas du chômage dans toujours plus fragiles : des surcapacités continuent
bon nombre de pays d’Europe centrale et orientale à marquer des secteurs comme la métallurgie, la
indiquent des problèmes similaires. La croissance chimie ou la construction. La dette des entreprises
y a été très dynamique en 2017, mais devrait a considérablement gonflé, notamment sous la
ralentir en 2018, là aussi sous l’effet de contraintes forme de crédit bancaire mais aussi via un « shadow
d’offre : pressions salariales fortes et pénuries de banking » à la taille d’autant plus préoccupante qu’il
main d’œuvre limiteront, en effet, les capacités se pratique à des taux usuraires. Les coûts du travail
des entreprises à produire davantage. Celles qui y augmentent vivement, pénalisant les entreprises
ne parviendront pas à répercuter ces coûts de de secteurs comme le textile habillement. Enfin, les
production plus élevés sur leurs prix de vente entreprises sont confrontées à un rythme d’activité
souffriront de ces contraintes d’offre. nettement en retrait par rapport à la décennie
précédente. Dans ce contexte, le risque bancaire
Dans le reste du monde émergent, la reprise devrait
augmente sensiblement. En définitive, seules les
se poursuivre. En 2017, la remontée graduelle des
interventions des autorités, notamment à travers
cours du pétrole a offert une bouffée d’oxygène à
des investissements publics importants, ont permis
des économies dépendantes des revenus liés à l’or
de dissimuler temporairement ces faiblesses
noir, notamment en Amérique latine, en Russie, ainsi
structurelles en 2016 et 2017.
que dans d’autres pays de la CEI. Mais cette légère
progression des cours n’est pas, pour autant, la Enfin, notons que cette reprise dans les émergents
panacée : son ampleur reste très insuffisante pour pourrait, dans certains cas, être tuée dans l’œuf
que les budgets des États soient équilibrés en par la résurgence de risques politiques. Malgré
Arabie Saoudite, en Algérie ou encore au Nigéria. le redémarrage récent de l’activité, les inégalités
de revenu accrues, le chômage élevé mais aussi la
Par ailleurs, la remontée des cours du pétrole,
corruption créent une frustration sociale élevée. Les
co m m e ce l l e d ’a u t re s m a t i è re s p re m i è re s
élections à venir cette année dans plusieurs pays
(notamment plusieurs métaux) a eu le mérite de
(dont le Brésil et le Mexique), mais aussi en Russie ou
contribuer au rebond de la croissance du commerce
encore en Égypte seront donc autant de facteurs de
international en 2017. Même si cette dernière avait
risques à suivre.
tendance à perdre un peu de vigueur en fin d’année
dernière, elle favorise une croissance forte des De nombreux autres risques pays et sectoriels sont
économies d’Asie dont les entreprises sont tournées évoqués dans la vingt-deuxième édition de ce guide
vers l’international (par exemple Corée, Taïwan, que Coface publie chaque année. Je vous invite à
Singapour ou encore Hong Kong). Mais, en 2018, en prendre connaissance et souhaite à chacun une
la dynamique favorable des économies asiatiques excellente lecture du cru 2018.
restera tributaire du risque protectionniste,

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 05


ÉVALUATIONS MONDIALES COFACE

DES OUTILS POUR DÉTECTER,


ÉVALUER ET SUIVRE
LES RISQUES AUXQUELS
LES ENTREPRISES
SONT CONFRONTÉES
Une forte valeur ajoutée de Coface réside dans sa capacité à intervenir en
amont de son rôle classique d’assureur crédit, en mettant à la disposition
de ses clients une analyse fine des risques pour les aider à prendre
les bonnes décisions et à prévenir les risques de crédit. Ses analyses
comprennent les évaluations pays, disponibles pour 160 pays, évaluations
de l’environnement des affaires, et évaluations du risque sectoriel pour
13 secteurs à travers le monde. Des publications économiques régulières
viennent enrichir ces outils synthétiques que Coface développe.

Évaluation pays * Évaluation du risque sectoriel*


Elle permet de connaître le niveau moyen d’incidents Coface analyse chaque trimestre les risques que
de paiement présenté par les entreprises d’un pays, représentent 13 secteurs d’activité dans 24 pays
dans le cadre de leurs transactions commerciales répartis dans 6 régions du monde (pays qui
à court terme. Cette évaluation mesure plus représentent environ 75 % du PIB mondial). Pour
précisément comment le comportement de paiement évaluer ces risques, Coface s’appuie sur sa propre
des entreprises est influencé par les perspectives méthodologie fondée sur quatre piliers : une
économiques, financières et politiques du pays, ainsi estimation des défaillances (par pays) pour les quatre
que par l’environnement des affaires. Elle s’appuie sur trimestres à venir, les délais de paiement constatés
trois piliers : l’analyse macroéconomique, financière des acheteurs (agrégés par secteur), une estimation
et politique, l’évaluation de l’environnement des des résultats financiers pour les quatre trimestres
affaires par les entités de Coface dans le monde, à venir (agrégés par secteur), et l’expérience de
ainsi que l’expérience de paiement de Coface telle paiement enregistrée par Coface sur chaque secteur.
qu’enregistrée dans sa base de données mondiale. Les évaluations sont proposées sur une échelle de
L’évaluation risque pays couvre 160 pays sur une 4 niveaux : faible, moyen, élevé ou très élevé, dans
échelle de 8 niveaux : A1, A2, A3, A4, B, C, D, E, dans l’ordre croissant du risque (voir p. 15).
l’ordre croissant du risque. Les évaluations pays de
Coface sont actualisées tous les trimestres.
Évaluation du taux de défaut d’une entreprise
Le DRA (Debtor Risk Assessment) mesure le taux de
Évaluation environnement des affaires *
défaut des entreprises dans le monde. Il est calculé
Elle permet d’appréhender si les comptes des à partir d’indicateurs tels que la solidité financière, la
entreprises sont disponibles et fiables, si le système rentabilité, la solvabilité ou encore l’environnement
juridique assure une protection équitable et efficace et la gestion de l’entreprise. L’échelle d’évaluation
des créanciers, si les institutions du pays constituent va de 0 (entreprises en défaut) à 10 (meilleure
un cadre favorable aux transactions interentreprises évaluation possible). Les DRA sont mis à la
et si le marché domestique est facile d’accès. disposition des clients de Coface sur un site Internet
Cette évaluation de l’environnement des affaires qui leur est dédié : Cofanet.
est réalisée à partir de données d’organismes
internationaux, mais aussi et surtout, de l’expérience
Publications économiques*
des entités de Coface dans le monde. Intégrée dans
l’évaluation pays, elle couvre également 160 pays Coface publie régulièrement des publications
et est proposée sur une échelle de 8 niveaux : économiques pour traiter alternativement de
A1, A2, A3, A4, B, C, D, E, dans l’ordre décroissant de l’évolution des risques pays et sectoriels, ainsi que
la qualité de l’environnement des affaires. des défaillances d’entreprises.

* Évaluations et publications économiques disponibles sur


http://www.coface.com/fr/Etudes-economiques-et-risque-pays

06 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


DÉFINITION
DES ÉVALUATIONS PAYS
Les perspectives macroéconomiques et financières sont très favorables.
Le contexte politique est stable. L’environnement des affaires est de grande
A1 qualité. Ce cadre influence positivement le comportement de paiement
des entreprises. La probabilité moyenne de défaut est très faible.

Les perspectives macroéconomiques et financières sont favorables. Le contexte


A2 politique est généralement stable. L’environnement des affaires est globalement
de qualité. La probabilité moyenne de défaut des entreprises est peu élevée.

Les perspectives macroéconomiques et financières sont moins favorables et/ou


volatiles. Le contexte politique reste stable. L’environnement des affaires peut
A3 présenter des lacunes. La probabilité moyenne de défaut des entreprises
se situe à un niveau satisfaisant.
Les perspectives économiques et financières peuvent être marquées par quelques
fragilités. Le contexte politique peut connaître des tensions. L’environnement
A4 des affaires peut présenter des lacunes significatives. La probabilité moyenne
de défaut des entreprises se situe à un niveau convenable.
Les perspectives économiques et financières présentent des incertitudes. Le
contexte politique peut connaître de fortes tensions. L’environnement des affaires
B peut présenter d’importantes lacunes. La probabilité moyenne de défaut des
entreprises se situe à un niveau assez élevé.

Les perspectives économiques et financières sont très incertaines. Le contexte


C politique peut être instable. L’environnement des affaires comporte d’importantes
lacunes. La probabilité moyenne de défaut des entreprises est élevée.

Les perspectives économiques et financières sont très incertaines. Le contexte


D politique est très instable. L’environnement institutionnel et celui des affaires est
très difficile. La probabilité moyenne de défaut des entreprises est très élevée.

Les perspectives économiques et financières sont extrêmement incertaines.


Le contexte politique est extrêmement instable. L’environnement institutionnel et
E celui des affaires est extrêmement difficile. La probabilité moyenne de défaut
des entreprises est extrêmement élevée.

DÉFINITION DES ÉVALUATIONS


ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES
Les bilans des entreprises sont en général disponibles et fiables. Le recouvrement des créances
A1 est efficace. Les institutions sont de grande qualité et l’accès au marché domestique est
quasiment libre. L’environnement des affaires est très satisfaisant.
Les bilans des entreprises, quand ils sont disponibles, sont fiables. Le recouvrement des créances
A2 fonctionne convenablement. Les institutions sont globalement performantes. Le marché domestique
est largement accessible. L’environnement des affaires est relativement stable mais perfectible.
Lorsqu’ils ne sont pas toujours disponibles, les bilans des entreprises sont relativement fiables. Le
recouvrement des créances et les institutions peuvent présenter quelques lacunes. Le marché
A3 domestique est relativement accessible. L’environnement des affaires est sécurisé mais peut
présenter des insuffisances.
Les bilans des entreprises ne sont pas toujours disponibles ou fiables. Le recouvrement des
créances n’est pas toujours efficace et les institutions présentent des lacunes. L’accès au
A4 marché domestique est parfois contraint. L’environnement des affaires est convenable mais
susceptible de poser des difficultés.
La fiabilité et la disponibilité des bilans d’entreprise sont très variables. Le recouvrement de
B créances est souvent difficile. Les institutions présentent des fragilités. Le marché domestique
est peu accessible. L’environnement des affaires est instable et peu performant.
Les bilans des entreprises sont couramment indisponibles et peu fiables. Le recouvrement des
C créances est aléatoire. Les institutions présentent des nombreuses insuffisances. L’accès au
marché domestique est difficile. L’environnement des affaires est difficile.
Les bilans des entreprises sont souvent indisponibles et peu fiables. Le recouvrement des
D créances est très aléatoire. Les institutions présentent d’insuffisances significatives. Le marché
domestique est très difficilement accessible. L’environnement des affaires est très difficile.
Les bilans des entreprises sont très rarement disponibles, et quand ils le sont, rarement fiables.
Le système juridique rend le recouvrement des créances extrêmement aléatoire. Les institutions
E présentent des insuffisances majeures et le marché domestique est quasiment inaccessible.
L’environnement des affaires est extrêmement difficile.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 07


MODE D’EMPLOI DU GUIDE

VOTRE GUIDE COFACE


RISQUES PAYS
& SECTORIELS 2018
Cet ouvrage de référence pour l’analyse des risques pays dans le monde
vous permet de consulter 160 fiches pays. Il contient des informations
particulièrement utiles dans l’environnement économique complexe
et mouvant que nous connaissons. Ces fiches constituent une analyse
mondiale du comportement des entreprises et des pratiques des affaires
pays par pays.

2
3
4 7

08 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


1 PAYS ET LOCALISATION
Une carte vous permet de situer le pays.

2 ÉVALUATION PAYS COFACE


Elle indique le risque moyen présenté par
les entreprises d’un pays dans le cadre
de leurs transactions commerciales à
court terme.

3 ÉVALUATION
DE L’ENVIRONNEMENT
DES AFFAIRES
Ce t te éva l u a ti o n , q u i co n co u rt à
l’évaluation pays, mesure la qualité
de l’environnement des affaires du
pays : fiabilité globale des comptes
d ’ e ntre p r i se s , sys tè m e j u r i d i q u e ,
e nv i ro n n e m e nt i n s ti tu ti o n n e l e t
réglementaire.

4 EXPORTATIONS ET
IMPORTATIONS
Ré p a rti ti o n d e s ex p o rta ti o n s
(ou importations) par pays de destination
(ou d’origine). Les sources utilisées sont
les statistiques du FMI et de la CNUCED
9 pour 2016.

5 L’ANALYSE POINTS FORTS /


POINTS FAIBLES
Vo u s a p p ré h e n d e re z ra p i d e m e nt
les atouts et les faiblesses structurels
du pays.

6 ÉVALUATIONS DU RISQUE
SECTORIEL
Cette évaluation indique le niveau de
risque à court-terme pour treize secteurs
de l’économie d’un pays.

7 LES INDICATEURS
ÉCONOMIQUES
En un seul coup d’œil, consultez le
tableau de bord des grands agrégats
macroéconomiques indispensables à
la compréhension de l’environnement
économique du pays ainsi que les
prévisions d’évolution.

8 L’APPRÉCIATION DU RISQUE
Vous trouverez dans cette rubrique une
analyse macro et microéconomique du
pays, ainsi que les éléments prospectifs
les plus importants pour l’année en cours.

9 CONDITIONS DE PAIEMENT ET
MOYENS DE RECOUVREMENT
Cette rubrique est un véritable outil
pour le directeur financier ou le credit
manager dans l’entreprise. Elle informe
sur les moyens de paiement à utiliser
et sur la façon de mener des actions de
recouvrement.
10
10 NOMBRE DE DÉFAILLANCES
D’ENTREPRISES
Vous trouverez ici le total et la variation
annuelle des défaillances d’entreprises
dans le pays.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 09


CARTE DES ÉVALUATIONS PAYS

Coface évalue le risque de crédit moyen des entreprises d’un pays.


Pour ce faire, il utilise des données macroéconomiques, financières
et politiques. Son originalité est de prendre également en compte
l’expérience de paiement qu’il enregistre sur les entreprises du
pays et son appréhension de l’environnement des affaires du pays.
Pour télécharger la carte (au format pdf) :
http://www.coface.fr/Etudes-economiques-et-risque-pays

Risque d’impayés
des entreprises

A1 Très faible

A2 Peu élevé

A3 Satisfaisant

A4 Convenable

B Assez élevé

C Élevé

D Très élevé

E Extrême

Déclassements
en 2017
Reclassements
en 2017

AMÉRIQUES
ENVIRONNEMENT
PAYS DES AFFAIRES
AFRIQUE
Argentine B B
Bolivie C B ENVIRONNEMENT ENVIRONNEMENT
Brésil B A4 PAYS DES AFFAIRES PAYS DES AFFAIRES
Canada A3 A1 Afrique du Sud C A4 Maroc A4 A4
Chili A3 A3 Algérie C C Maurice A4 A3
Colombie A4 A4 Angola D D Mauritanie D D
Costa Rica A4 A4 Bénin B C Mozambique E D
Cuba E E Botswana A4 A4 Namibie B A4
El Salvador C B Burkina Faso C C Niger C C
Equateur C C Burundi E E Nigeria D D
États-Unis A2 A1 Cameroun C D Ouganda C C
Guatemala C C Cap Vert B C Rép. Centrafricaine D E
Guyana D C Cote d’Ivoire B B Rép. Démocratique du Congo D E
Haïti D E Djibouti C D République du Congo C D
Honduras C C Egypte B C Rwanda B B
Jamaïque B A4 Erythrée E E Sao Tomé-et-Principe C D
Mexique B A4 Ethiopie C D Sénégal B B
Nicaragua C C Gabon C C Sierra Leone D D
Panama A4 A4 Ghana B B Soudan E E
Paraguay C C Guinée C D Tanzanie C C
Pérou A4 B Kenya A4 B Tchad D D
République Dominicaine B C Libéria D D Togo C C
Suriname D D Libye E E Tunisie B B
Trinité et Tobago C B Madagascar D D Zambie D C
Uruguay A4 A3 Malawi D D Zimbabwe E E
Venezuela E E Mali D D

10 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


EUROPE ET CEI
ENVIRONNEMENT ENVIRONNEMENT ENVIRONNEMENT
PAYS DES AFFAIRES PAYS DES AFFAIRES PAYS DES AFFAIRES
Albanie C C Grèce B A4 Pologne A3 A2
Allemagne A1 A1 Hongrie A3 A3 Portugal A3 A2
Arménie D C Irlande A3 A1 République Tchèque A2 A2
Autriche A1 A1 Islande A2 A1 Roumanie A4 A3
Azerbaïdjan C C Italie A3 A2 Royaume-Uni A3 A1
Belgique A2 A1 Kazakhstan B B Russie B C
Biélorussie C C Kirghizistan D D Serbie B B
Bosnie Herzégovine C B Lettonie A3 A2 Slovaquie A3 A2
Bulgarie A4 A3 Lituanie A3 A2 Slovénie A3 A2
Chypre A4 A3 Luxembourg A1 A1 Suède A1 A1
Croatie B A3 Macédoine B B Suisse A1 A1
Danemark A2 A1 Malte A2 A2 Tadjikistan D D
Espagne A2 A1 Moldavie C C Turkménistan D D
Estonie A2 A1 Monténégro C B Turquie B A4
Finlande A2 A1 Norvège A1 A1 Ukraine C C
France A2 A1 Ouzbékistan C C
Géorgie B B Pays-Bas A1 A1

MOYEN-ORIENT
ASIE PACIFIQUE
ENVIRONNEMENT
PAYS DES AFFAIRES ENVIRONNEMENT ENVIRONNEMENT
Arabie saoudite C B PAYS DES AFFAIRES PAYS DES AFFAIRES
Bahreïn C A4 Afghanistan E E Mongolie C C
Emirats Arabes Unis A4 A2 Australie A2 A1 Myanmar D E
Irak E E Bangladesh C C Népal D C
Iran E D Cambodge C C Nouvelle-Zélande A2 A1
Israël A2 A2 Chine B B Pakistan C C
Jordanie C B Corée du Sud A2 A1 Papouasie-Nouvelle-Guinée B C
Koweït A3 A4 Hong Kong A2 A1 Philippines A4 B
Liban C C Inde A4 B Singapour A2 A1
Oman C A4 Indonésie A4 B Sri Lanka B B
Qatar A4 A3 Japon A2 A1 Taiwan A2 A2
Syrie E E Laos D D Thaïlande A4 A3
Territoires Palestiniens D D Malaisie A4 A3 Timor-Leste E C
Yémen E E Maldives D C Vietnam B B

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 11


ÉVALUATIONS PAYS

HISTORIQUE DES ÉVALUATIONS


DES PRINCIPALES ÉCONOMIES
2018 2017 2017 2017 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
Janv. Sept. Juin Mars Janv. Janv. Janv. Janv. Janv. Janv. Janv.

A1                      
Allemagne A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A2 A2 A2 A2
Autriche A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A2 A2 A2 A2
Norvège A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1
Pays Bas A1 A2 A2 A2 A2 A2 A3 A3 A2 A2 A2
Suède A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1
Suisse A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1

A2                      
Australie A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A1 A1
Belgique A2 A2 A2 A2 A2 A2 A3 A3 A2 A2 A2
Corée du Sud A2 A3 A3 A3 A3 A2 A2 A2 A2 A2 A2
Danemark A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2
Espagne A2 A2 A2 A3 A3 A4 A4 B B A4 A3
États Unis A2 A2 A2 A2 A2 A1 A1 A2 A2 A2 A2
France A2 A2 A2 A2 A2 A3 A3 A3 A2 A2 A2
Hong Kong A2 A3 A3 A3 A3 A1 A1 A1 A1 A1 A1
Israël A2 A2 A2 A2 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3
Japon A2 A2 A2 A2 A2 A1 A1 A1 A1 A1 A1
Nouvelle Zélande A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2 A1 A1
République tchèque A2 A2 A2 A2 A3 A3 A4 A4 A3 A2 A2
Singapour A2 A3 A3 A3 A3 A1 A1 A1 A1 A1 A1
Taiwan A2 A3 A3 A3 A3 A1 A1 A1 A1 A1 A1

A3                      
Canada A3 A3 A3 A3 A3 A2 A1 A1 A1 A1 A1
Chili A3 A3 A3 A3 A3 A3 A2 A2 A2 A2 A2
Hongrie A3 A3 A4 A4 A4 A4 B B B B A4
Irlande A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A4 A4 A4
Italie A3 A3 A3 A3 A3 B B B B A4 A3
Koweit A3 A3 A3 A3 A3 A2 A2 A2 A2 A2 A2
Pologne A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3
Portugal A3 A3 A3 A4 A4 A4 B B B A4 A3
Royaume Uni A3 A3 A3 A3 A3 A2 A2 A3 A3 A3 A3
Slovaquie A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3 A3

A4                      
Botswana A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4
Bulgarie A4 A4 A4 A4 A4 B B B B B B
Colombie A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4
Émirats Arabes Unis A4 A4 A4 A4 A4 A3 A3 A3 A3 A3 A3
Inde A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A3 A3
Indonésie A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 B B
Malaisie A4 A4 A4 A4 A4 A2 A2 A2 A2 A2 A2
Maroc A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4
Pérou A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4
Philippines A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 B B B
Qatar A4 A4 A4 A3 A3 A2 A2 A2 A2 A2 A2
Roumanie A4 A4 A4 A4 A4 B B B B B B
Thailande A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A3 A3 A3 A3
Uruguay A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4 A4

12 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


2018 2017 2017 2017 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
Janv. Sept. Juin Mars Janv. Janv. Janv. Janv. Janv. Janv. Janv.

B                      
Argentine B B B B B C C C C C C
Brésil B C C C C C A4 A3 A3 A3 A3
Chine B B B B B A4 A3 A3 A3 A3 A3
Cote d ivoire B B B B B C C C D D D
Croatie B B B B B B B B B B A4
Égypte B C C C C C C C C C B
Ghana B B B B B C C B B C C
Grèce B C C C C C C C C C A4
Kazakhstan B C C C C B B B B B B
Mexique B B B B B A4 A4 A4 A4 A4 A4
Russie B B B C C C C B B B B
Sénégal B B B B B B B B B B B
Serbie B B B B B C C C C C C
Sri Lanka B B B B B B B C C C C
Tunisie B B B B B B B B A4 A4 A4
Turquie B B B B B B B A4 A4 A4 A4
Vietnam B B B B B B C C C C B

C                      
Afrique du Sud C C C C C B A4 A4 A3 A3 A3
Algérie C C C C C B A4 A4 A4 A4 A4
Arabie Saoudite C B B B B A4 A4 A4 A4 A4 A4
Bolivie C C C C C C C C C C C
Cameroun C C C C C C C C C C C
Gabon C C C C C C B B B B B
Oman C C B B B A3 A3 A3 A3 A3 A3
Ouzbekistan C C C D D D D D D D D
Pakistan C C C C C D D D D D D
Tanzanie C C C C C C B B B B B
Ukraine C D D D D D D D D D D

D                      
Angola D D D D D C C C C C C
Arménie D D D D E C C C C C C
Haiti D D D D D D D D D D D
Madagascar D D D D D D C C C C C
Nigeria D D D D D C C D D D D

E                      
Irak E E E E E D D D D D D
Iran E E E E E D D D D D D
Libye E E E E E D D D D D C
Mozambique E E E E D C C C C B B
Syrie E E E E E D D D D D C
Venezuela E E E E E D D C C C C
Zimbabwe E E E E E D D D D D D

La note E a été ajoutée à l’échelle des évaluations Coface à partir de Juin 2016.
Déclassement
Reclassement

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 13


14 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
FICHES SECTORIELLES

ÉVALUATIONS COFACE
DES RISQUES SECTORIELS
Coface analyse chaque trimestre les risques que représentent 13 secteurs d’activité dans
24 pays répartis dans 6 régions du monde (pays qui représentent environ 75 % du PIB
mondial). Pour évaluer ces risques, Coface s’appuie sur sa propre méthodologie fondée sur
quatre piliers :
• une estimation des défaillances (par pays) pour les quatre trimestres à venir ;
• les délais de paiement constatés (agrégés par secteur et par pays) ;
• une estimation des résultats financiers pour les quatre trimestres à venir
(agrégés par secteur et par pays) ;
• l’expérience de paiement enregistrée par Coface sur chaque secteur et pays.
Coface analyse également les risques sectoriels sur six régions géographiques dans le monde.
Les évaluations sont proposées sur une échelle de quatre niveaux : faible, moyen, élevé ou
très élevé, dans l’ordre croissant du risque.

Amérique Amérique Asie Europe Europe Moyen-Orient


Secteur du Nord latine émergente centrale de l’Ouest & Turquie

AGROALIMENTAIRE

AUTOMOBILE

BOIS

CHIMIE

CONSTRUCTION

DISTRIBUTION

ÉNERGIE

MÉTALLURGIE

PAPIER

PHARMACIE

TEXTILE-HABILLEMENT

TIC*

TRANSPORTS

* Technologie de l’informatique et de la communication

Faible Moyen Élevé Très élevé

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 15


16 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
AGROALIMENTAIRE

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
L’indice de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) des prix des matières
Amérique du Nord premières agricoles a connu une forte croissance jusqu’en décembre 2016 (+14 %), après avoir atteint un
plancher historique en décembre 2015. Les prix se sont globalement stabilisés en 2017, n’augmentant que de
moyen
0,7 %. Les stocks céréaliers étaient de 704 millions de tonnes en 2017, soit plus d’un quart de l’offre mondiale.
Amérique latine Coface anticipe que la croissance des rendements des cultures de céréales, exceptionnellement élevée ces
dernières années, s’essoufflerait en 2018.
élevé
Les prix du sucre connaissent la plus forte baisse annuelle en 2017 (-26 %) et démontrent, encore une fois, leur
Asie émergente
forte volatilité. Ceci est principalement dû à la dépréciation du real (le Brésil est le premier producteur mondial) par
moyen rapport au dollar au mois de mai et la fin des quotas sucriers dans l’Union Européenne. Les prix de la viande ont
augmenté de 9 % en 2017, en raison de deux facteurs. D’une part, en début d’année, la demande pour la viande
Europe centrale
porcine émanant de l’Union Européenne et de la Chine a été croissante. D’autre part, en fin d’année, la production
moyen de viande bovine en provenance de l’Océanie était réduite.
Europe de l’Ouest
En 2018
moyen
DEMANDE OFFRE
Moyen-Orient & Turquie
La demande de matières premières agricoles devrait La production de l’ensemble des matières premières
élevé rester soutenue en 2017-2018 (+1,2 % selon la FAO), agricoles en 2018 est attendue en légère hausse
compte tenu de l’augmentation de la population des (+0,6 %), elle sera soutenue par les pays émergents
pays émergents. et en voie de développement (+4,1 %), selon la
+ POINTS FORTS En Asie, le secteur devrait connaître une amélioration FAO. Au contraire, elle diminuerait dans les pays
grâce à une conjoncture plus favorable en Chine, développés, impactée par les conditions climatiques
• Tendance haussière et probablement défavorables, en particulier le phénomène de La Niña
durable des prix qui stimulera la consommation des ménages, en
particulier de soja (+7,8 % selon le département aux États-Unis. Du côté des entreprises, les fabricants
• Forte demande mondiale des pays d’équipements, les producteurs de graines et de
émergents (notamment l’Inde et la Chine) d’État américain pour l’agriculture, USDA). Le
changement des habitudes culinaires favoriserait la fertilisants profiteront de la hausse des commandes
de tracteurs et des prix des engrais qui remontent.
consommation du blé, au détriment de celle du riz. La
La tendance haussière des prix à la distribution
- POINTS FAIBLES Chine et l’Inde, qui représentent 50 % de la demande
bénéficiera aux géants de l’agroalimentaire (Nestlé,
mondiale, devraient voir leur consommation de riz
• Secteur soumis aux aléas climatiques. Danone, Unilever, Coca-Cola, PepsiCo).
légèrement croître respectivement de 0,6 % et de
• Stocks de céréales élevés 1,3 % en 2018. Pour les céréales, la croissance de la En Asie du Sud-Est, première région productrice
demande chinoise de maïs (+3,4 % en 2018, 22 % de riz; les perspectives pour la récolte de 2018
de la demande mondiale) sera encore dynamique. sont positives au Myanmar et aux Philippines.
ÉVOLUTION DES PRIX En Inde, la politique d’augmentation des taxes sur Elles devraient compenser, à l’échelle mondiale, la
DES MATIÈRES PREMIÈRES AGRICOLES l’importation des huiles végétales (passant de 7,5 % diminution des rendements des récoltes rizières à
(Base 100=2002-2004)* - 2017 à 15 % pour l’huile de palme brute et de 15 à 25 % Madagascar et au Bangladesh, suite aux mauvaises
pour l’huile de palme traitée) aura un fort impact sur conditions climatiques. En Chine, suite au 19ème
Indice prix alimentaires Viande le marché. En effet, les ménages du principal pays Congrès du Parti Communiste, les réformes du
Produits laitiers Céréales consommateur verraient leur pouvoir d’achat se secteur devraient s’intensifier et seraient marquées
Huiles Sucre réduire avec la hausse des prix. Enfin, les entreprises par un désengagement de l’État, traduit par une
200 260 du secteur ayant une exposition au marché des pays réduction des subventions. À terme, ceci aurait un
asiatiques émergents bénéficieront de la croissance impact négatif sur la production. L’offre de la filière
190 250
soutenue de la demande de produits laitiers céréalière de la sous-région sera affaiblie par la
180 240
provenant de ces pays. suppression du Minimum Support Price pour le maïs
170 230 du gouvernement chinois. Les agriculteurs chinois
160 220
En Amérique du Nord, la demande de maïs (céréale se tourneraient alors davantage vers le soja, plus
la plus consommée au monde) sera principalement avantageux. Le retour de la pluie, après deux saisons
150 210
stimulée par le processus de transformation marquées par la sécheresse, favorisera la production
140 200 industrielle de l’éthanol. La demande pour sucrière de l’Inde (deuxième producteur mondial).
130 190 l’alimentation animale resterait stable. Selon Bloomberg, les agriculteurs du pays élargiront
120 180 L’Amérique du Sud est l’une des zones où la leur surface d’exploitation de 4,8 % en 2018.
110 170 croissance de la demande de soja devrait être En Amérique du Nord, les États-Unis, premiers
100 160 soutenue selon l’USDA (+3,4 % en moyenne) en producteurs mondiaux de maïs devraient voir leur
J F M A M J J A S O N 2018, notamment au Brésil et en Argentine. Ces deux offre décroître de 3,8 % en 2018, reflétant ainsi la
Source : FAO / * : moyenne des trois années pays consomment à eux deux presque autant que la réduction des surfaces plantées et les mauvaises
Chine, soit 28 % de la demande mondiale, et l’utilisent conditions climatiques alors même que les
principalement pour la nourriture animale. rendements des fermes ont été revus à la hausse.
En Europe de l’Ouest, l’Union européenne (premier Les producteurs américains devraient bénéficier de
consommateur de blé avec 17,3 %), devrait maintenir l’augmentation de la demande externe (notamment
une consommation dynamique, notamment européenne). De plus, la hausse des coûts de
celle des ménages qui croîtrait de 1,8 % en 2018. transport dans la Mer Noire ainsi que la mauvaise
L’ensemble du secteur agroalimentaire devrait récolte affaiblissent la concurrence ukrainienne.
rester fragilisé par l’embargo russe sur les produits Au Brésil, les producteurs devraient consacrer une
alimentaires (fruits, légumes, viande, volaille, proportion plus importante de leurs récoltes à la
poisson, lait et produits laitiers) en provenance production d’éthanol. Le rendement exceptionnel
des États-Unis et de l’Union européenne, qui a été des terres (soja, maïs) en 2017 ne pourra
prolongé par Vladimir Poutine jusqu’à fin 2018. vraisemblablement pas se reproduire en 2018, en raison
du phénomène de La Niña qui toucherait la région.
Dans l’UE, le marché du sucre a été libéralisé en
octobre 2017 et la fin des quotas permet d’indexer
les prix du sucre européen aux prix mondiaux. L’UE,
premier producteur mondial de sucre de betterave
(50 % de l’offre mondiale), maintiendra, cependant,
des droits d’importation élevés sur la filière, ce qui
devrait minimiser l’impact de la politique sur les
producteurs. La production devrait augmenter, mais
sera sujette à la forte volatilité des prix.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 17


AUTOMOBILE

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
Le marché automobile mondial est hétérogène, avec une opposition entre les marchés européens
Amérique du Nord dynamiques et celui américain qui ne cesse de ralentir. Enfin, le marché chinois se distingue car il est
largement subventionné par l’État.
moyen
La croissance des ventes automobiles ralentit en Chine. Ceci s’explique notamment par l’impact de la baisse
Amérique latine de la fiscalité sur les moteurs de moins de 1,6 l qui avait permis une reprise du marché. La concurrence est
moyen aussi plus intense qu’auparavant entre constructeurs, ce qui profite aux marques domestiques, ainsi qu’aux
groupes allemands du fait de leur implantation solide.
Asie émergente
Aux États-Unis, les ventes de véhicules continuent de ralentir. Le segment des véhicules commerciaux
élevé (« light trucks ») qui se maintient, permet aux constructeurs de continuer d’écouler leur production. Or les
Europe centrale valeurs résiduelles des véhiculent mis en location décroissent ; ce qui pourra avoir un impact négatif couplé
à la dégradation du risque de crédit.
faible
Du côté de l’Europe de l’Ouest, tous les principaux marchés sont en hausse en rythme annuel, à l’exception
Europe de l’Ouest du Royaume-Uni, dont la « success-story » pourrait rencontrer des difficultés ; principalement en raison
faible des incertitudes liées aux Brexit.
Moyen-Orient & Turquie En 2018
élevé
DEMANDE OFFRE
La demande mondiale est contrastée, avec un Les ventes semblent se diriger vers un pic en
+ POINTS FORTS ralentissement aux États-Unis, tandis que les Europe de l’Ouest, tandis que la Chine devrait
perspectives sont plus positives en Chine et en connaître quelques soubresauts.
• Période d’innovation sans précédent dans Europe. Coface prévoit une hausse des ventes de véhicules
le secteur
En Chine, le doute s’installe sur la croissance des en Chine continentale entre 4 % et 5 % en 2018. Le
• Reprise de la demande européenne ventes. L’abaissement de la taxe sur les petites pays devient incontournable en ce qui concerne
• Les constructeurs automobiles sont parmi cylindrées ne devrait pas perdurer en 2018. Ainsi, la production et la vente de véhicules électriques
les premiers investisseurs mondiaux en et/ou hybrides. En effet, le gouvernement central
R&D nous anticipons un ralentissement ou une décrue
des ventes. Enfin, les véhicules électriques et encourage fortement ces technologies via un
hybrides devraient continuer de bénéficier d’un rabais fiscal. Ainsi, le groupe Volkswagen a annoncé
fort engouement de la part des consommateurs récemment l’introduction de 25 nouveaux modèles
- POINTS FAIBLES
chinois. En effet, les autorités centrales promeuvent électriques dans ce pays entre 2020 et 2025, et
• Ralentissement de la Chine et des ces véhicules afin de limiter la pollution endémique compte de ce fait investir 12 milliards USD avec ses
États-Unis sur le territoire chinois, mais aussi pour bâtir des coentreprises. Le pays est bien armé pour retenir
• Situation de la Chine avec une situation de champions nationaux. Cette promotion prend la pôle position dans ce domaine, via une politique
surcapacité et un mouvement en cours de même la forme d’objectifs quantitatifs à atteindre: forte liée à la mobilité, mais aussi en acquérant
rééquilibrage de son économie en 2019, entre 4 % et 5 % des ventes de chaque des producteurs de lithium en Amérique latine ou
• Normes anti-pollution de plus en plus constructeur sera composée des véhicules en Australie.
restrictives nécessitant de lourds électriques ou hybrides. Toutefois, ce plan a reçu
investissements Aux États-Unis, les ventes de véhicules neufs
un accueil mitigé de la part des principaux acteurs devraient continuer de se contracter en 2018. Avec
• Risque de crédit dégradé aux États-Unis et
au Royaume-Uni du secteur qui soulignent la difficulté de mise l’arrivée sur le marché de l’occasion de millions
en œuvre. de véhicules issus des contrats de crédit-bail, les
Aux États-Unis, la hausse des taux d’intérêt en valeurs résiduelles devraient diminuer de 3 % en
VENTES DE VÉHICULES NEUFS juin 2017 a entraîné un renchérissement du coût 2018 selon l’entreprise d’intelligence économique
(GLISSEMENT ANNUEL) des emprunts: le taux est passé de 4,9 % en LMC Automotive, contre 6 % en 2017. A cela
décembre 2016 à 5,6 % à fin juin 2017. La qualité s’ajoute une intensification de la compétition entre
Véhicules légers Europe (axe gauche) constructeurs, qui devrait éroder les marges.
du crédit (90 % des véhicules neufs sont financés
Véhicules légers États-Unis (axe gauche) Enfin, les accords de l’ALENA sont le sujet d’âpres
via ce canal) décroît en partie car les maturités
Auto Chine (axe droit) renégociations entre le Canada, les États-Unis
atteignent jusqu’à 7 ans (84 mois), excluant ces
emprunteurs du marché, et accentuant la perte de et le Mexique. Les propositions américaines sur
18,8
23 valeur résiduelle des véhicules. En outre, malgré un la détermination de la part de production locale
taux de chômage historiquement bas, le taux de de chaque véhicule posent problèmes aux deux
16,8
participation au marché du travail à fin octobre 2017 autres pays. Elles réclament une plus forte inclusion
18 est inférieur de 4 points de pourcentage à celui de d’équipements produits aux États-Unis, au
janvier 2007. Néanmoins, le salaire médian a crû de détriment de ses partenaires.
14,8
3,1 % entre 2016 et 2015. Les immatriculations en Europe de l’Ouest
13 devraient continuer à croître en 2018. Selon nos
12,8 Selon Eurostat, le taux de chômage de la zone Euro
a décru de 1 point de pourcentage à fin octobre 2017 calculs, le chiffre d’affaires cumulé des principaux
par rapport à octobre 2016, s’établissant à 8,8 %. constructeurs et équipementiers a crû d’à peu
8 près 8 % au troisième trimestre 2017 sur un an.
10,8
Bien qu’il demeure élevé en Europe du Sud, les
Néanmoins, la sortie du Royaume-Uni de l’UE,
immatriculations de véhicules y sont dynamiques,
programmée en mars 2019 devrait non seulement
8,8 3 portées par le rééquipement des loueurs et des
présenter des risques pour l’industrie automobile
2007
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017

entreprises, afin de profiter de modèles aux coûts


britannique, mais entraînerait des modifications
d’entretien moindres. En 2017, les taux d’intérêt
dans l’organisation de la production européenne.
Source : ACEA, Autodata, NBS devraient demeurer bas et favoriser les crédits
Ceci étant, les constructeurs et équipementiers
automobiles ainsi que des schémas de financement
européens sont en pointe dans les domaines
plus récents telle la location avec option d’achat
de l’aide à la conduite, ainsi que la réduction des
(LOA). Néanmoins, la demande ne devrait pas être
émissions de particules, du fait de l’impulsion
aussi forte que celle connue jusqu’à présent, même
donnée par les politiques publiques. Dans ce dernier
si la confiance des ménages européens devrait
domaine, la présence d’un réseau de distribution
rester bien orientée. dense devrait aussi aider les constructeurs
européens à résister à la concurrence du
constructeur américain Tesla.

18 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


BOIS

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
La production de produits du bois pour les pays de l’UNECE (pays d’Europe, d’Amérique du Nord et de la
Amérique du Nord CEI), augmenterait de 1,7 % en 2017 puis de 0,8 % en 2018, du fait d’un ralentissement de la consommation
en 2018. La demande fluctue en fonction du secteur de la construction et du logement. Le bois rond
moyen
continuera de dominer le marché en 2018, pour des usages industriels, mais aussi, de plus en plus, comme
Amérique latine source d’énergie.
élevé Le prix du bois brut garde une tendance baissière depuis 2014. Cependant, le prix du bois d’œuvre,
et particulièrement celui issu de conifères, augmente depuis 2016, grâce à la vigueur de la demande,
Asie émergente
en particulier en meubles.
élevé Par ailleurs, l’appréciation du dollar ajoute aux mutations du marché et met en difficulté les producteurs
Europe centrale américains, qui perdent en compétitivité. Ainsi, les États-Unis et le Canada sont, fin 2017, engagés dans
une dispute commerciale quant au bois brut qui a mené à l’imposition de taxes à l’importation de la part des
moyen premiers contestées par le second. Dans les pays de la CEI, un rouble affaibli a tiré les exportations à des
Europe de l’Ouest niveaux record pour toutes les grandes catégories de produits.
moyen Dans l’ensemble le marché est en mutation, du fait, de l’émergence de nouveaux producteurs
(les économies émergentes conquièrent des parts de marchés historiquement acquises aux pays de
Moyen-Orient & Turquie l’UNECE) et, de l’évolution des débouchés et de la demande.
élevé
En 2018
DEMANDE OFFRE
+ POINTS FORTS
La consommation pour les pays de l’UNECE a La production mondiale dépassera ses niveaux
• Contexte économique favorable en Europe augmenté de +1,4 % en 2017, selon le Comité sur d’avant crise en 2017. Grâce à la construction, la
favorisant le secteur de la construction, les forêts et l’industrie forestière (COFFI). Cette croissance de la production de panneaux de fibres
notamment les habitations en bois croissance se maintiendrait en 2018, portée par le sera de 0,9 % en 2017 et 1,3 % en 2018 dans les
• Perspectives positives pour la demande dynamisme de la consommation de granulés de pays de l’UNECE. Pour ce produit, les États-Unis
de bois liées à l’intérêt grandissant pour bois utilisés en biomasse et pour la construction. ont un important déficit commercial et la moitié
la biomasse énergie
La contraction de la demande en panneaux de des importations viennent de Chine. La Russie,
• Avantages fiscaux en Europe (France, fibre dans les pays de la CEI (-0,6 % en 2017), qui concentre un quart des ressources forestières,
Allemagne...) pour investir dans la filière
serait compensée par un contexte économique poursuit ses projets d’investissement pour capter
stimulant le marché de l’immobilier dans certains d’avantage de valeur ajoutée dans le secteur.
pays d’Europe occidentale. De plus, la prise en Notons que la production de panneaux de fibres
- POINTS FAIBLES
compte des questions environnementales se russe est trois à quatre fois inférieure à celle de
• Dépendant de l’état du marché du logement traduit, en Europe et en Amérique du Nord, par l’Amérique du Nord et de l’Europe ; l’UNECE prévoit
et de la construction une évolution des cadres légaux et habitudes de un taux de croissance de leur production en Russie
• Contraintes liées au respect des normes consommation favorisant l’utilisation de produits de 20 % en 2016, et 14 % en 2017.
environnementales du bois dans la construction et comme source La production de granule de bois, dans les pays
• Secteur fortement exposé aux conditions d’énergie. Le bois représente, en 2017, un tiers de l’UNECE, augmenterait de 9,8 % en 2017 et
climatiques (tempêtes, feux de forêts...) des énergies renouvelables. Il se découpe en 4,7 % en 2018. Si les européens sont les premiers
deux sous marchés, pour chacun desquels l’Union producteurs (plus de 60 % de la production
Européenne est le principal moteur de la demande: mondiale en 2017) et le resteraient en 2018, l’offre
DEMANDE MONDIALE DE GRANULÉS la production à grande échelle de bioénergie et celle, ne couvrirait pas la demande en biomasse de
(en millions de tonnes métriques) à un niveau résidentiel ou commercial, d’électricité cette zone. L’Europe importerait 15 millions de
ou de chauffage. mètres cubes de granulés en 2017, soit 63 % de sa
Japon et Corée du Sud
Amérique du nord En Europe, le COFFI prévoit une hausse de 1,6 % consommation, selon COFFI. A l’inverse, l’Amérique
Europe de la consommation en 2017, soutenue par la du Nord présente une production largement
demande de granulés pour l’isolation (+4,8 % en excédentaire, bien que 62 % inférieure.
60 2016), de panneaux de fibres pour la construction
(+3,9 % en 2016), et les politiques vers la transition
énergétique. La demande en construction
50 38
35 résidentielle augmenterait de 1,4 % en 2017. Elle
est largement tirée par la vigueur du secteur en
40 Europe de l’Est où le potentiel de croissance de la
consommation par habitant est élevé, car encore
30 25 éloigné de celui des marchés matures (Amérique du
Nord et l’Europe du Nord). Par ailleurs, si l’Espagne
et l’Italie produisent encore à des niveaux inférieurs
20 à ceux d’avant crise, ce n’est pas le cas pour la
15
12 France, l’Allemagne et le Royaume-Uni.
5 5
10 En Amérique du Nord, malgré les incertitudes
5 9 9
4 4 liées à l’agenda de réformes, Coface estime que la
3
0 1 croissance sera de nature à soutenir la demande
2010 2012 2015 2020 2025 dans le secteur du bois, stimulée par la construction
(7 % d’augmentation des mises en chantier pendant
Sources : Pöyry
l’année 2017) et la vigueur de la demande en
mobilier bois.
Le Japon, la Chine et l’Inde restent des marchés
clés pour les exportateurs de bois européens et
Nord-américains. En Inde, de nouvelles règles
prudentielles, et la révision à la baisse des
prévisions de croissance pour 2017 entraîneraient
un durcissement de l’accès au crédit et une baisse
générale de la demande dans le très dynamique
secteur de l’immobilier.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 19


CHIMIE

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
Les prix des principaux intrants utilisés dans la production de produits chimiques (Brent, gaz naturel, naphta) ont
Amérique du Nord augmenté tout au long de l’année 2017, bien qu’ils demeurent historiquement bas.
faible La relative faiblesse des coûts des principales matières premières, notamment celle du naphta, offre du répit
aux producteurs européens. L’activité demeure néanmoins en deçà du potentiel du secteur, n’atteignant pas les
Amérique latine niveaux connus en 2006, année record pour la production et la consommation.
élevé Les producteurs pétrochimiques américains profitent toujours d’un accès à un gaz naturel peu cher et abondant.
Asie émergente Néanmoins la chute des cours du brut a permis aux producteurs européens utilisant du naphta de se remettre en
selle, sans réduire l’avantage comparatif des producteurs américains.
élevé
Un cours bas du naphta fait aussi les affaires des producteurs chinois. Néanmoins, le développement d’oléfines
Europe centrale via le charbon, abondant et peu coûteux, nécessite beaucoup de capitaux, et exerce une forte pression sur
moyen
l’environnement, dans un contexte de surcapacités dans certains segments de l’industrie chimique, tel le PVC
(polychlorure de vinyle).
Europe de l’Ouest
moyen En 2018
Moyen-Orient & Turquie DEMANDE OFFRE
élevé La demande mondiale en produits chimiques Les cours du brut qui restent historiquement bas,
devrait croître en 2018, grâce à la reprise améliorent les marges des chimistes utilisant
économique dans la majorité des zones. du naphta.
+ POINTS FORTS En Europe de l’Ouest, l’activité dans la chimie est En Europe en 2018, la reprise de la croissance,
en progression car la croissance est robuste. Or, ainsi que des cours du naphta bas pourraient
• Chute des cours des principaux intrants l’aléa politique dû aux négociations de sortie de la bénéficier à la chimie. En 2017, la production de
• Robustesse de la demande américaine Grande-Bretagne de l’Union européenne pourrait produits chimiques a crû de 3,7 % sur huit mois à
• Chimie de spécialité moins dépendante avoir une influence négative. Nous anticipons que la fin août, du fait de la hausse des ventes de 8 %.
de la conjoncture majorité des sous-secteurs de l’industrie chimique Le cours européen du naphta s’est repris en 2017
sera en croissance du fait de la reprise de deux (473 USD/t en 2017 contre 386 en 2016). Nous ne
secteurs-clés. L’automobile semble continuer de nous attendons pas à ce que les cours de naphta
- POINTS FAIBLES tirer son épingle du jeu, avec une hausse des ventes augmentent davantage ; par conséquent, son coût
de véhicules neufs (environ 4 % à fin octobre 2017, ne devrait pas affecter les marges en 2018 (estimée
• Forte dépendance de la chimie de base à la
conjoncture économique sur un an). La construction est également robuste, à 7,6 % au T3 2017 contre 6,4 % un an auparavant).
avec l’indice des permis de construire des pays de De plus, les prix à la production sont en hausse de
• Surcapacités en Chine
l’Union Européenne (UE) atteignant 110,3 points 5,3 % sur les huit premiers mois de 2017.
• Accroissement des capacités de production
de l’éthylène au second trimestre 2017 contre 100,6 un an Aux États-Unis en 2018, la demande domestique
auparavant. devrait offrir des débouchés aux producteurs.
La demande en Amérique du Nord en 2018 devrait Le cours de l’éthane, à sa sortie du pipeline à
COURS DU NAPHTA continuer de croître. En effet, Coface prévoit un taux Mont Belvieu, s’établissait à 24,7 cents/gallon
ET DE L’ÉTHANE de croissance du PIB américain de 1,8 % en 2018, du à mi-novembre 2017, contre 23,4 à mi-janvier
fait des ventes au détail toujours dynamiques. Les 2017 (+ 6 %). Les pétrochimistes américains
Naphtha Europe CIF U$/MT demeurent donc compétitifs, particulièrement
ventes de véhicules neufs en 2018 continueront
Ethane Mix FOB Mont Belvieu USc/ dans les oléfines. Le ratio brent sur gaz naturel
de se contracter, du fait de la remontée des taux
GAL - DS MID PRICE est en croissance depuis janvier 2017 et s’établit
d’intérêt, et d’un marché saturé. Les logements
1 200 50
privés démarrés sont en recul de 3 % sur un an à à 20,5 à fin novembre 2017, toujours à l’avantage
45 fin octobre 2017. Néanmoins les constructeurs des pétrochimistes américains, et devrait croître
1 000 en 2018. On observe par ailleurs une bonne tenue
40 semblent optimistes, malgré une difficulté accrue
35 de l’accès au foncier. L’indice NAHB de l’immobilier de la filière aux États-Unis, car l’indice d’activité de
800
30 concernant les constructions à venir, a atteint l’American Chemistry Council continue de croître,
600 25 70 points, son plus haut depuis mars 2017. toutefois moins rapidement.
20 La demande chinoise devrait être contenue en En 2018, l’industrie chimique chinoise continuera
400 à souffrir de surcapacités, affectant la profitabilité.
15 2018. Nous anticipons une croissance du PIB
10 chinois moins forte en 2018 (+6,2 %) qu’en 2017 Des producteurs de polyéthylène, et du PVC.
200
5 (6,5 %). D’une part les ventes de maison ont ralenti À moyen-terme, l’augmentation des capacités de
0 en octobre 2017 avec une chute de 3,4 % sur un an. production des oléfines, via le charbon, risque de
0
2013 2014 2015 2016 2017 La dette du secteur privé chinoise est très élevée ; détériorer la profitabilité des producteurs. En outre,
notamment celle des développeurs immobiliers cette technologie fait peser de fortes contraintes
Source : Datastream
qui pourrait atteindre 30 milliards de dollars en sur l’environnement, une question sensible en
Chine. En 2017, près des trois quarts de l’éthylène
2018. Dans un contexte de politique monétaire
produit en Chine l’ont été à partir du naphta. La
restrictive pour restreindre la bulle immobilière,
chute des cours du brut s’est répercutée sur celui-
la demande en produits chimiques émanant de la
ci, améliorant les marges.
construction devrait rester limitée. D’autre part, les
ventes d’automobiles restent fortes et devraient
se poursuivent en 2018. À fin octobre 2017, elles
ont crû en rythme annuel de 6 %, mais sont moins
dynamiques que la moyenne du premier semestre
2017 (+13 %).

20 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


CONSTRUCTION

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
En 2017, l’activité immobilière dans les pays avancés a profité de la hausse des revenus des ménages aidée
Amérique du Nord par une inflation relativement faible. De plus, les taux d’intérêt bas ont joué un rôle de catalyseur, les encours
de prêts immobiliers augmentant nettement.
moyen
En Europe, les entreprises apparaissent solides à l’image de la baisse des défaillances. Cette tendance devrait
Amérique latine se poursuivre en 2018, à l’exception du Royaume-Uni qui devrait continuer de pâtir des incertitudes liées aux
élevé négociations en cours sur le Brexit. En effet, la baisse de la confiance nette des ménages britanniques, des
investisseurs étrangers et la dépréciation de la livre sur la majeure partie de 2017 a augmenté le coût des
Asie émergente
importations dont le secteur dépend.
très élevé La poursuite du resserrement de la politique monétaire américaine, avec une nouvelle augmentation des taux
Europe centrale annoncé par la FED en décembre (+25 points de base) et les incertitudes liées aux coûts de construction (bois,
prix du foncier) ont eu peu d’effets sur ce secteur aux États-Unis jusqu’à présent.
élevé
Dans les pays émergents les risques sont plus élevés. En Chine, le secteur est en difficulté. Les autorités
Europe de l’Ouest tentent de s’attaquer à la bulle immobilière en cours dans le pays et la dette des ménages commence à croître
moyen (47 % du PIB en 2017). En Amérique latine, l’activité a été pénalisée par le chômage et l’inflation, qui tend à
s’améliorer, notamment au Brésil. Au Moyen-Orient les pertes de revenus liés à la faiblesse du prix du baril de
Moyen-Orient & Turquie pétrole et les risques sécuritaires pénalisent le secteur.
très élevé
En 2018
DEMANDE OFFRE
+ POINTS FORTS
La situation des ménages apparaît résiliente et les prix En Europe, les entreprises de la construction
• La croissance démographique mondiale et repartiront à la hausse dans les pays développés en profiteront d’une demande bien orientée pour
la tendance à l’urbanisation entretiennent 2018. Mais cette reprise intervient alors que des prix consolider leur trésorerie en 2018 après une
la demande de logement immobiliers surélevés persistent (Nouvelle-Zélande, longue période d’atonie. En outre, la présence des
• Les taux d’intérêt bas dans la majorité Royaume-Uni, France, Canada, Suède, Belgique) ou multinationales dans les pays émergents sera moins
des principales économies facilitent
les emprunts que des ménages restent très endettés (États-Unis, handicapante qu’en 2018 car la croissance devrait y
Royaume-Uni). Du côté des émergents, la demande rebondir (+5,9 % en 2018).
asiatique en logement reste soutenue alors que la Ainsi, le groupe LarfargeHolcim, leader mondial des
- POINTS FAIBLES baisse des cours des matières premières a déstabilisé ventes de matériaux de construction, a enregistré
les revenus des ménages sud-américains et moyen- à la fin du troisième trimestre 2017 un chiffre
• Les prix immobiliers demeurent surévalués orientaux. Fin 2018, les prix de vente moyens d’affaires (CA) inférieur à celui des trois premiers
dans plusieurs pays de l’OCDE pourraient retrouver leurs niveaux d’avant crise trimestres de 2016 (-4,7 %). Si le groupe enregistre
• Dettes des ménages élevées financière de 2008. une diminution de son CA dans l’ensemble des
• Surcapacités en Chine et dette élevée L’inflation augmentera sensiblement dans les pays régions, c’est l’Amérique latine qui résiste le mieux
dans l’immobilier avancés en 2018 (1,7 %). En conséquence, les taux (+6 %). Il met en avant la robustesse du Mexique,
d’intérêt directeurs de certaines grandes banques de l’Equateur et de l’Argentine. Le groupe pointe
centrales pourraient continuer d’augmenter, néanmoins la stagnation de son activité en Europe
PROFITABILITÉ DU SECTEUR principalement au Royaume-Uni et aux États-Unis. (-0,5 %), liée notamment aux difficultés du secteur
(EBITDA/CA, en %) L’économie américaine est en pleine croissance avec de la construction au Royaume-Uni. Ce dernier pâtit
Chine des niveaux de chômage historiquement bas ; ce qui en effet d’une dette des ménages élevée, et d’une
États-Unis est de nature à maintenir la demande pour le secteur. baisse des revenus réels. La France, quant à elle,
Union Européenne Les travaux dans le domaine des infrastructures résiste mieux avec une croissance de ses ventes
11 %
pourraient être soutenus par les travaux publics si le de ciment après des années de difficultés dans
Président Donald Trump parvient à trouver un terrain le secteur.
d’entente avec sa majorité et les Démocrates au Aux États-Unis, les coûts de production sont
Congrès sur cet aspect. Le candidat D. Trump avait fait à surveiller de près en 2018 ; compte tenu du
10 % de la modernisation des infrastructures vieillissantes renchérissement observé pour les coûts de
du pays, notamment dans les transports, l’une de production hors ciment et granulats ; ce qui pourrait
ses priorités. freiner l’activité du secteur dans le moyen terme.
9% En Europe, le secteur se porte bien dans l’ensemble, En effet, les prix du bois d’œuvre enregistrent une
malgré une situation contrastée. En France, le secteur tendance à la hausse cette année qui pourrait être
enregistre une nette reprise, grâce à la demande de exacerbée par l’imposition de tarifs douaniers sur
8% construction de logements soutenue par des aides le bois canadien. En outre la pénurie de personnel
publiques, la reprise de la confiance des ménages qualifié dans la construction exerce une pression
et les taux d’intérêts qui restent bas en zone euro. à la hausse sur les coûts salariaux donc sur les
En Allemagne, le secteur est également soutenu prix. Néanmoins l’association professionnelle des
7%
par la demande pour les logements privés et les constructeurs de maisons (NAHB), semble optimiste
commandes publiques ; qui ont notamment été quant à l’évolution du secteur en 2018. La bonne
générés pour loger les 1,2 millions de réfugiés depuis tenue des permis de construire (+4 %) à fin octobre
6% 2015.La péninsule ibérique se reconstruit rapidement 2017 est de bonne augure pour ces professionnels.
T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 également avec une progression des permis de 24 % En Chine, les coûts des matériaux ont bien progressé
2013
2013
2014
2014
2015
2015
2016
2016
2017
2017

en 2017 en Espagne et 13 % au Portugal. En outre, en 2017 (+7,4 % à fin novembre 2017 selon l’institut
l’activité dans le sud de l’Europe (croissance du PIB national de statistique chinois), mais devrait ralentir
Source : Datastream, Worldscope attendue à +2,2 % en Espagne, + 1,3 % en Italie et en 2018, notamment du fait de la politique de l’État de
+1,8 % en France), portera également le secteur. contenir les prix immobiliers dans les grandes villes.
Nous nous attendons à ce que la croissance du En outre, les dettes accumulées par les entreprises
secteur immobilier chinois ralentisse dans les du secteur immobilier (dont 38 milliards arrivent
années à venir, après une période de développement à échéance en 2018), pèseront sur l’activité de la
rapide car le secteur est en surcapacité. Ceci devrait construction si des défaillances d’entreprises ont lieu.
également s’expliquer par et la volonté des autorités
de s’attaquer à la bulle immobilière. En outre, un
ajustement plus ample du secteur apparaît de plus
en plus probable. L’étude de Coface sur les délais
de paiement en Chine (Enquête sur les délais de
paiement en Chine par Coface, mars 2017) fait en effet
apparaître de très nombreux retards de paiement
dans le secteur.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 21


DISTRIBUTION

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
Le moteur de la distribution, la consommation des ménages, devrait dans l’ensemble bénéficier de la
Amérique du Nord poursuite de la reprise de l’économique mondiale, principalement en Europe ainsi que dans de grandes
économies émergentes telle que le Brésil. Les ventes au détail mondiales, incluant les ventes en lignes,
élevé
devraient continuer de croître en 2018, pour atteindre un peu plus de 28 milliers de milliards USD contre
Amérique latine environ 26,8 en 2017 (cf. graphique). Cette croissance devrait être dynamisée par l’essor du commerce
électronique, dont la part dans le total des ventes aux détails mondiales est en constante augmentation.
moyen
La part de marché des achats de produits de grande consommation (PGC FLS*) en ligne devrait doubler
Asie émergente
au cours des dix prochaines années dans les marchés les plus avancés. Ces derniers devraient atteindre
faible 30 % du marché en Corée du Sud, 15 % en Chine et 10 % en France. En 2025, ce type de vente représentera
9 % du marché de la distribution, soit un chiffre d’affaires de 150 milliards USD. L’émergence de cette
Europe centrale
nouvelle concurrence crée une pression sur les acteurs traditionnels du secteur.
moyen Pour faire face à ces défis, les acteurs traditionnels sont contraints de repenser leurs stratégies, avec
Europe de l’Ouest notamment une plus grande segmentation de l’offre ainsi qu’une orientation vers des concept stores afin
de maximiser l’offre « expérience client ». Une autre tendance de fond est le rapprochement (en partie
moyen
via des opérations de rachats) entre les acteurs de la vente en ligne et les groupes de ventes traditionnels.
Moyen-Orient & Turquie
En 2018
élevé
DEMANDE OFFRE
La poursuite de la reprise de l’économie mondiale, dont Le secteur reste dominé par des leaders mondiaux
+ POINTS FORTS la croissance est attendue à 3,2 % en 2018 d’après américains ; d’après le classement 2017 (sur
• Croissance des ventes au détail dynamique les projections Coface, devrait soutenir le secteur. les revenus 2015) du rapport Deloitte – Global
depuis 2010 Les habitudes de consommation des ménages Powers of Retailing – : Wal-Mart Stores Inc.,
• Croissance de la classe moyenne chinoise font l’objet de transformations majeures. Dans les Costco Wholesale Corporation et Kroger Co
économies avancées, celles-ci démontrent une plus étaient les trois premiers mondiaux (avec des
• Forte urbanisation en Asie et en Afrique qui
porte le secteur grande appétence pour les achats en ligne. De plus, revenus atteignant respectivement en millions de
la part allouée à l’ « expérience client » devient une dollars américains : environ 482, 116, et 110). Dans
motivation centrale pour que les consommateurs l’ensemble, les entreprises opèrent d’importants
se déplacent dans les magasins. En ce qui concerne changements d’offres dans les économies avancées
- POINTS FAIBLES
les économies émergentes ; l’essor des classes afin de répondre à l’évolution des préférences des
• Forte concurrence entre acteurs du secteur moyennes, notamment en Chine, soutient la demande consommateurs, avec notamment le développement
• Fort développement de la vente en ligne dans le secteur. de « concept / experience stores » où s’opèrent
• Vulnérable aux retournements de En effet, malgré le rééquilibrage en cours de son une alliance entre les acteurs du commerce en ligne
conjonctures économiques économie, Coface estime que la croissance chinoise et les magasins traditionnels. En outre, on observe
devrait atteindre 6,5 % en 2018 contre 6,7 % en le développement d’un phénomène de montée
2017. La demande dans le secteur devrait rester en gamme des produits, « premiumisation », ainsi
CROISSANCE DES VENTES soutenue et alimenter une classe moyenne qui croît qu’une augmentation mondiale de la vente de certains
AU DÉTAIL MONDIALES rapidement. Les ventes de détails ont augmenté de segments tels que les produits pour les animaux.
(EN MILLIERS DE MILLIARDS, $ US) 10,3 % en glissement annuel entre septembre 2016 Aux États-Unis, la bonne santé financière de
et septembre 2017. La progression de la dette des Wal-Mart (qui a acquis cinq enseignes de commerce
30 ménages, dont le niveau était de 45 % du PIB en 2016, en ligne depuis 2016) masque un secteur en grande
reste cependant un élément à surveiller. difficulté. Macy’s, Nordstrom, Kohl’s, JC Penny et
25 En Amérique latine, notons l’amélioration de la Sears, qui comptent parmi les principales enseignes
situation économique du géant brésilien, avec une du pays ont présenté de mauvais résultats financiers
20 croissance projetée par Coface à 2,3 % en 2018 début 2017.
contre 0,7 % en 2017. Un effet de rattrapage de la En Europe, le groupe allemand Schwarz Unterneh-
15 consommation des ménages est observé après deux menstreuhand KG et le français Carrefour sont les deux
ans de récession, auquel s’ajoute un rétablissement leaders européens d’après le rapport Deloitte 2017,
10 du marché de l’emploi et le retour à un faible niveau avec des revenus respectivement estimés à environ
d’inflation. Ceci se traduit par une augmentation des 94 et 85 millions de dollars. La concurrence de la vente
5 ventes d’environ 1,3 % sur les neuf premiers mois de en ligne est sévère dans toute la région, mais la situation
2017 en glissement annuel. reste très contrastée. L’indice de volume des ventes au
0 En Amérique du Nord, la croissance de l’économie détail en Italie a augmenté de 2,7 % en glissement annuel
en décembre 2017 par rapport à décembre 2016. Les
2013

2014

2015

2016

2017 (e)

2008*

américaine, attendue par Coface à 2,3 % en 2017


comme en 2018, devrait bénéficier de la résilience de défaillances d’entreprises en France dans le secteur ont
(e) : estimation * : projection la consommation des ménages, dans un contexte de diminué de 4 % en glissement annuel en septembre 2017.
confiance élevée des agents. La consommation des En Allemagne, le secteur continue de subir des difficultés
Source : Statista structurelles, liées à une faible profitabilité des opérateurs
ménages devrait ralentir cependant en 2018, malgré
un taux de chômage historiquement bas (4,1 % et une compétition intense. Il est probable que les
en novembre 2017). En effet, le renchérissement acteurs du secteur révisent leurs plans d’expansion au
conséquent du coût du crédit affectera principalement Royaume-Uni compte tenu du Brexit.
les ménages les plus modestes et pèsera sur leur En Amérique latine, les entreprises du secteur
consommation. De plus, la marge de manœuvre des devraient bénéficier de la meilleure conjoncture
ménages est particulièrement limitée en raison de leur économique au Brésil et en Argentine. Carrefour,
niveau d’endettement, toujours élevé malgré son recul présent au Brésil depuis 40 ans, continue de bénéficier
depuis la crise des « subprimes » (136 % du RDB** au de résultats financiers positifs, avec une augmentation
T2 2017), et de la baisse de leur taux d’épargne au de ses revenus de 10 % au T1 2017. Les autres groupes
cours des deux dernières années. Cet essoufflement leaders dans le pays sont le brésilien Via Viajero et le
affecterait le secteur de la distribution classique ; qui groupe français Casino.
pâtit également d’un problème de surcapacité. Le paysage du secteur de la distribution en Chine est
Le contexte économique en zone euro est favorable très dynamique, avec d’importants acteurs locaux aux
à la consommation des ménages et donc à une côtés de leaders internationaux. La vente en ligne est
demande solide pour le secteur de la distribution, avec également très dynamique, avec des géants chinois
une croissance attendue à 1,9 % en 2018, de faibles et internationaux comme Alibaba. Le niveau élevé de
taux d’intérêts et un niveau de confiance des ménages l’endettement des entreprises chinoises qui atteignait
et des entreprises élevé. 145 % du PIB en 2016 reste néanmoins à surveiller.

* Produits de Grande Consommation, Frais, Libre- Service


** Revenu brut disponible
22 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
ÉNERGIE

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
L’accord de plafonnement de la production de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) et de
Amérique du Nord ses partenaires, dont la Russie, premier producteur mondial, a été prolongé de neuf mois jusqu’en décembre
2018. L’objectif affiché est de réduire les stocks à leur moyenne sur cinq ans, en réduisant la production
moyen
de 1,8 million de barils par jour, soit environ 2 % de la production mondiale. Cette fois-ci l’accord inclurait la
Amérique latine Libye et le Nigéria, qui devraient limiter leur production au niveau le plus haut de 2017. C’est dans ce cadre
que les prix du baril de Brent et du « West Texas Intermediate », (WTI, l’indicateur nord-américain également
élevé
utilisé comme référence pour déterminer le prix du pétrole) ont atteint des maximas en janvier 2018,
Asie émergente à USD 67 et USD 61 respectivement. L’introduction de pipelines américains d’une nouvelle génération, dont la
élevé
capacité est améliorée, devrait contribuer à réduire l’écart de prix à USD 4 entre le Brent et le WTI, au cours du
deuxième semestre de 2018.
Europe centrale
Après avoir atteint un maximum historique en 2016, les stocks de pétrole se maintiennent à un niveau très
moyen élevé (140 millions de barils de plus que la moyenne sur cinq ans), mais leur niveau diminue. Ils devraient
Europe de l’Ouest atteindre la moyenne sur cinq ans au cours de la deuxième partie de 2018. En outre, la demande est en hausse
depuis de nombreux semestres et a été en mesure de rattraper l’offre sur les marchés courant 2017. Les
élevé leaders du secteur (Chevron, ExxonMobil, Shell, Total, BP) qui disposent de l’ensemble de la chaîne de création
Moyen-Orient & Turquie de valeur (exploration, production, raffinage, distribution), devraient légèrement accroître leurs dépenses en
capital, profitant de la croissance de leurs marges en 2017.
élevé
En 2018
+ POINTS FORTS DEMANDE OFFRE
Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la En dépit de l’accord qui devrait faire stagner la
• Résilience aux fluctuations des prix des
entreprises leaders, qui ont des activités demande mondiale de pétrole devrait atteindre production dans les pays de l’OPEP et en Russie,
diversifiées environ 98,9 millions de barils par jour en 2018, l’offre devrait augmenter de 1 % en 2018 pour
• Forte demande attendue en 2018, liée à soit une légère hausse de 1,3 % par rapport à 2017 ; atteindre 100 millions de barils/jour, en raison des
la croissance mondiale élevée largement inférieure à la croissance économique prix qui favorisent les producteurs américains de
• Efforts des compagnies pétrolières pour mondiale de 3,7 %. Cette tendance met en pétrole de schiste. Les investissements attendus
rationaliser leur production évidence une efficacité accrue de l’utilisation des (+4,3 % en 2018) dans le secteur restent insuffisants
énergies fossiles de la part des principaux pays et les entreprises parapétrolières, qui en dépendent,
consommateurs. continueront à souffrir.
- POINTS FAIBLES La demande en Europe devrait stagner en 2018 à Selon l’Agence américaine pour l’énergie (EIA), la
un niveau proche de 15 millions de barils/jour. Les production de brut aux États-Unis atteindrait un
• Fort endettement des entreprises en
particulier, celles qui exploitent du pétrole prévisions de consommation pourront être revues maximum historique de 10 millions de barils /jour
de schiste à la hausse en cas d’hiver plus rude que les deux en 2018. Les acteurs du pétrole de schiste ont réussi
• Forte volatilité des cours du brut dernières années, hypothèse qui parait probable. à faire baisser drastiquement leur point mort, ont
• Surcapacités chez certaines parapétrolières Les raffineries ont pu profiter de la forte baisse des augmenté leur productivité et ont réduit leurs coûts.
cours depuis juin 2014 pour améliorer leurs marges Le nombre de foreuses en activité a doublé depuis
(calculées à partir du NWE Brent cracking spread). mi-2016, pour atteindre 915 (dont 91 % de forages
Toutefois, le coût du brut dans leur coût total de horizontaux). La production américaine est favorisée
ÉVOLUTION DES INVESTISSEMENTS raffinement reste considérable, à hauteur de 50 %. par l’augmentation de la productivité des puits, bien
DANS LE SECTEUR PÉTROLE & GAZ
En comparaison, pour les raffineries américaines, qu’elle reste très en deçà des niveaux atteints ces
Investissement le coût du brut représente 28 % de leurs dépenses dernières années. Nous constatons également
Prix du baril de Brent totales. Ceci aura pour principal effet d’accroître la une baisse des défaillances dans le secteur de
100 = T1 2010 USD/baril vulnérabilité de la demande européenne, qui sera l’exploration. Selon le cabinet juridique international
davantage impactée par la volatilité des prix. Alors Haynes and Boone, elles étaient de 64 les dix premiers
170 130
que les dernières années ont été marquées par la mois de 2016, contre seulement 20 sur la même
160 120 réduction des capacités des raffineries européennes, période de 2017. Néanmoins, cela reste à nuancer
les derniers investissements (Total à Anvers par puisque le cash-flow des entreprises reste limité face
150 110
exemple) illustrent davantage de confiance en à des dettes qui arrivent à maturité en 2018. Elles sont
100 l’avenir du secteur, notamment en matière de largement supérieures à celles de l’année précédente
140
90
gaz naturel. (115,8 milliards, +172 %), ce qui pourrait indiquer
130 La demande américaine en produits pétroliers davantage de défaillances en 2018. Les perspectives
80 d’investissement dans le pétrole de schiste seront,
120 devrait rester solide; avec une hausse attendue de
70 1 % en 2018. Les marges des raffineries devraient limitées, par le besoin de financement des entreprises.
110 continuer à se stabiliser, après avoir atteint un En Europe de l’Ouest, les résultats financiers des
60
maximum de 29 dollars par baril, suite aux ouragans, principales compagnies se sont améliorés, après une
100 50 qui ont limité l’offre en raison des ruptures qu’ils année 2016 morose. Le segment d’exploration et de
90 40 induisent. La réforme fiscale du Président Trump production a bénéficié de prix du Brent plus élevés.
visant à baisser les impôts sur les sociétés sera La légère amélioration de la situation financière des
80 30 favorable aux raffineries. En outre, le taux d’utilisation entreprises contribue à améliorer les perspectives des
T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 des capacités de production a augmenté de 4 points parapétrolières européennes en 2018, qui dépendent
2010

2011
2012

2013
2014

2015
2016
2017

en 2017 par rapport à 2016. Cette dynamique de l’investissement. Selon la banque JPMorgan Chase
s’explique par les effets combinés d’une hausse des & Co., le profit moyen sectoriel a augmenté de 9 % en
Source : Datastream, Coface
marges et du rebond du cours du baril de Brent, par 2017 en Europe, contre 6 % en Amérique du Nord.
rapport au WTI. La production chinoise continuerait de décroître en
Le processus en cours de rééquilibrage de l’économie 2018 de 2,6 %, après avoir déjà diminué en 2016 et
chinoise devrait conduire à une modération de sa 2017. Ceci s’explique par une orientation industrielle
croissance dans les années à venir. Coface s’attend du gouvernement en faveur du gaz naturel. Le
à une croissance du PIB réel de l’économie chinoise gouvernement souhaite en effet se désengager
de 6.5 % contre 6.7 % en 2017. En conséquence, la progressivement en conduisant des privatisations des
consommation d’énergie de l’économie chinoise entreprises du secteur.
croîtrait de 2,7 % selon l’AIE. L’économie de l’Empire En Amérique latine, le retour de la croissance au
du Milieu importerait moins de pétrole tout en Brésil, la production du gisement offshore Lula et les
augmentant l’efficacité de son utilisation. L’économie investissements à Libra ont amélioré les perspectives
indienne sera encore en 2018, un des principaux pays du secteur en 2017.
consommateurs de pétrole; connaissant une forte
croissance de la demande (+6,7 % en 2018).

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 23


MÉTALLURGIE

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
Les prix des principaux métaux étaient toujours orientés à la hausse en cette année 2017, principalement
Amérique du Nord en raison de la croissance du secteur de la construction et des infrastructures en Chine d’une part, et des
fermetures de plusieurs mines dans le monde d’autre part. Néanmoins, des signes de ralentissement de
élevé
l’activité dans le secteur se présentent, notamment dans le sous-secteur de la sidérurgie. La Chine est le
Amérique latine producteur et le consommateur de la moitié de l’acier mondial.
élevé La sidérurgie chinoise a légèrement augmenté sa production de 5,4 % en moyenne annuelle à fin octobre
2017. En conséquence, la moyenne mensuelle de l’indice des principaux produits sidérurgiques SteelHome
Asie émergente
SHCPI, a crû de 17 % entre janvier et novembre 2017. Outre l’acier, les cours d’autres métaux sont également
élevé en hausse. L’aluminium a vu son cours LME spot moyen (cours en vigueur) mensuel par tonne augmenter
de 17,4 % sur un an entre janvier et novembre 2017, du fait de la bonne tenue du secteur automobile en
Europe centrale
Europe et en Chine, mais aussi de la fermeture de certaines unités de production en Chine. Les cours spot
moyen mensuels moyens du LME du nickel, du zinc et du cuivre suivent la même tendance, avec de fortes hausses
Europe de l’Ouest respectivement de 20 %, 19 %, et 19 %.
Les exportations chinoises d’acier ont continué de croître, avec une baisse de 29 % des exportations de
élevé
produits finis sidérurgiques à fin octobre 2017 sur un an. Les hausses de tarifs douaniers en Europe et aux
Moyen-Orient & Turquie États-Unis, ainsi que la hausse de la consommation domestique ont incité les sidérurgistes chinois à se
réorienter vers leur marché local.
élevé

En 2018
+ POINTS FORTS
DEMANDE OFFRE
• Dynamisme accru des ventes de véhicules La consommation mondiale de produits sidérurgiques La production mondiale devrait croître de 2 % en
à travers le monde devrait croître de 0,7 % en 2018. La constance 2018. Certaines usines sidérurgiques chinoises très
• Développement de l’emploi de batteries d’adoption de mesures visant à imposer des droits polluantes seront fermées par les autorités dans leur
électriques (transports, objets connectés) sur les produits chinois émanant notamment de lutte contre la pollution de l’air.
• Restructuration des filières (nickel, terres l’Europe et des États-Unis risquent de défavoriser les
rares, aluminium) et réduction des coûts La production chinoise devrait croître en 2018 de
secteurs clients (construction et immobilier, industrie 2 à 3 %, après une baisse de 1 % en 2017. Le pays
de production
manufacturière, etc.), qui bénéficiaient d’importations est au centre d’une polémique, accusé de dumping
sidérurgiques bon marché. sur plusieurs produits sidérurgiques. La production
- POINTS FAIBLES La Chine devrait voir sa consommation baisser de sidérurgique chinoise est principalement orientée
1,6 % en 2018, après la hausse prévue de 6,8 % en vers des produits à faible valeur ajoutée pour
• Taux d’utilisation des capacités de 2016 selon le Ministère australien de l’Industrie. Cette le secteur de la construction (près de 60 % des
production inférieurs à ceux d’avant-crise
demande serait victime de la mauvaise conjoncture du débouchés pour l’industrie sidérurgique). En outre,
• Pressions accrues des autorités chinoises secteur de l’immobilier et des travaux publics en 2018, elle est en grande partie décentralisée et les provinces
pour réorganiser la filière
ainsi que du niveau d’endettement élevé (30 milliards locales sont peu incitées à réduire cette ressource
USD arrivent à échéance durant cette année). En fiscale assez importante. Or, les prix sidérurgiques
effet, l’investissement immobilier ralentit dans les plus en augmentation incitent les producteurs locaux à
ÉVOLUTIONS DE LA PRODUCTION
grandes villes du pays, ce qui induit une dégradation produire plus, alors que la consommation locale devrait
CHINOISE D’ACIER
de la situation financière des acteurs comme l’indique décroître. La production indienne devrait croître de 7 %
ET DES PRIX SIDÉRURGIQUES
notre étude sur les délais de paiement en Asie de en 2018. Ce taux est bien en deçà des objectifs de
Production chinoise d’acier Coface en mars 2017. Bien que nous prévoyions une croissance de 13 % par an entre 2015 et 2025 établis
Prix moyens mensuels sidérurgiques hausse des ventes automobiles en 2018, celle-ci ne par le gouvernement. En effet, le gouvernement du
850 000 107 sera pas suffisante pour contrebalancer les effets de Premier ministre Modi souhaite qu’à cet horizon, le
la réforme en cours de la construction et des travaux pays puisse produire environ 300 millions de tonnes
publics dans le pays. La consommation indienne de d’acier par an. Enfin, pour continuer à protéger
840 000 97 produits sidérurgiques devrait croître en 2018 de 5 %. ses sidérurgistes de la concurrence étrangère, le
Le soutien public destiné aux projets d’infrastructure gouvernement Modi continuera à maintenir des tarifs
830 000 87 et au secteur manufacturier devrait continuer de douaniers élevés sur certains produits.
favoriser la consommation locale. La sidérurgie d’Europe de l’Ouest devrait connaître
820 000 77 L’Europe de l’Ouest devrait voir sa consommation une croissance de 3 % en 2018, entraînée par la France
croître de 1 % en 2018. Ainsi, la bonne tenue du et l’Italie. La relative bonne tenue de la consommation
marché automobile européen profite aux producteurs a favorisé l’offre européenne et certains producteurs
810 000 67
domestiques, mieux positionnés dans les aciers à d’aciers à haute valeur ajoutée parviennent à tirer
forte valeur ajoutée. Les immatriculations de véhicules leur épingle du jeu sur des marchés de niche tel
800 000 57 neufs devraient croître tandis que les bonnes que Voestalpine. L’offre européenne a en partie pâti
conditions d’emprunt, et l’amélioration des finances des effets de la concurrence chinoise. En outre, les
790 000 47 des ménages continueront d’orienter le secteur de la mesures prises par la Commission européenne
construction à la hausse en 2018. Ce secteur devrait en août 2017 afin d’imposer des tarifs douaniers à
01/2014
07/2014
01/2015
07/2015
01/2016
07/2016
01/2017
07/2017

être robuste, avec l’indice des permis de construire des certains produits devrait soutenir le secteur de l’acier
pays de l’Union européenne atteignant 110,3 points au européen. En outre, la sortie du Royaume-Uni de l’UE,
second trimestre 2017 contre 100,6 un an auparavant. dont le secteur est à la peine, pourrait à moyen terme
Source : WSA, SteelHome
La consommation sidérurgique aux États-Unis laisser le champ libre à certains pays pour accentuer
devrait croître de 1,2 % en 2018. Les acteurs de la les mesures protectionnistes de l’acier européen vis-
construction, premier client de la sidérurgie, semblent à-vis des produits chinois.
être optimistes, comme l’indique la hausse de En ce qui concerne les États-Unis, la production
l’indicateur des sociétés de construction (NAHB) qui sidérurgique devrait croître de 2 % en 2018, tirée par
atteint 70 points en décembre 2017, son plus haut une croissance économique résiliente. En outre, les
niveau depuis mars 2017. En outre, la métallurgie dans sidérurgistes locaux bénéficient des décisions prises
son ensemble devrait bénéficier du plan du Président par le gouvernement fédéral de continuer à imposer
Donald Trump visant à améliorer les infrastructures, de droits de douanes sur l’acier chinois (mais aussi
si celui-ci se réalise. De nombreux ouvrages brésiliens, russes, japonais, etc.) à hauteur de 266 %.
civils nécessiteraient des travaux conséquents, L’acier américain pourrait être largement utilisé si le
ce qui dynamiserait la consommation de produits large projet de développement des infrastructures du
sidérurgiques. Président D. Trump venait à se concrétiser.

24 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


PAPIER

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
La production de papier et de carton mondiale augmenterait de 0,8 % en 2017 avant de baisser de
Amérique du Nord 0,4 % en 2018 dans les pays de l’UNECE (d’après le Comité sur les forêts et l’industrie forestière (COFFI)
moyen
pour la Commission économique pour l’Europe des Nations unies regroupant l’Europe, l’Amérique
du Nord et la Communauté des États indépendants (CEI)). Cette augmentation de la production est
Amérique latine principalement due à une hausse de la consommation des ménages. La consommation de papier et
moyen carton mondiale est contrastée puisqu’elle conserve une tendance baissière depuis 2012 en Amérique
du Nord alors qu’elle a légèrement augmenté en Europe et en Asie. Par ailleurs, des barrières tarifaires
Asie émergente infl uencent le marché mondial ; en effet, en 2016, 16 % de la consommation de papier et carton était
élevé issue de l’importation en Amérique du Nord contre 62 % en Europe en 2016 grâce au marché unique.
Cette tendance est confi rmée par la croissance des exportations de papier et carton de 106 % et 85 %
Europe centrale
vers, respectivement le Canada et le Mexique, après la signature du NAFTA. Notons, par ailleurs, que
moyen l’Asie du Sud-Est reste le principal marché d’exportations américaines (27 %).
Europe de l’Ouest Le secteur connaît d’importants changements structurels du fait de l’ancrage des technologies
numériques qui a entraîné une stagnation de la consommation (0,2 % entre 2015 et 2016) et de la
élevé production de papier couché et ordinaire (-0,1 %) en Europe et dans la CEI. De plus, la prise en compte
Moyen-Orient & Turquie des enjeux écologiques dans les normes de production et de consommation se traduit par une
croissance dynamique de la part de papier recyclé et par la nécessité d’innover sur les méthodes
moyen
de production. Le papier est, en 2017, le produit le plus recyclé globalement : il l’est à plus de 70 %
en Europe d’après la Confédération des industries européennes du papier (CEPI). Cette tendance
profiterait au secteur sur le long terme car le papier peut être utilisé comme matériau alternatif à
+ POINTS FORTS d’autres, comme le plastique : l’emballage carton est réputé plus écologique et plus léger et connaît
• Perspectives positives liées à beaucoup d’innovation. L’emballage carton profi te aussi de la vigueur de l’ecommerce et de la demande
l’engouement pour l’emballage carton et au croissante d’emballage pour l’alimentation dite « pratique ».
développement du commerce en ligne
• Demande tirée par l’Asie (malgré la En 2018
modération attendue de la croissance
chinoise). DEMANDE OFFRE
• Le caractère durable et recyclable du papier Dans l’ensemble, la baisse de la demande pour En Europe, la production de papier et de carton
est un atout au moment de la transition
énergétique engagée dans les principales les utilisations traditionnelles du papier est a augmenté de 1,0 % en 2017 et augmenterait
économies mondiales compensée par la croissance de la demande de 0,5 % en 2018. Pour la CEI, la croissance de la
en papier pour l’emballage carton et papier à production se maintiendrait à 0,5 % pour ces deux
usage domestique et sanitaire: la consommation années. Cependant, après avoir augmenté de
- POINTS FAIBLES a p u co n s e r ve r u n e te n d a n ce c ro i s s a n te 0,5 % en 2017 en Amérique du Nord, la production
pour la moyenne des régions de l’UNECE en de papier devrait diminuer de 1,6 % en 2018. Ceci
• Bouleversement du marché historique 2017, étant corrélée avec la croissance de la s’explique principalement par un mouvement
du papier par les technologies
consommation mondiale. L’Allemagne sera le continu de rationalisation des capacités de
• Grande élasticité de la demande en carton principal marché européen en 2018 grâce à la production des entreprises du secteur pour
à la consommation des ménages
vigueur de la demande en emballage industriel. s’adapter à la concurrence et aux évolutions de
La consommation de papier en Amérique du Nord la demande. Dans l’ensemble, les usines de pâtes
CONSOMMATION APPARENTE
continue de reculer, particulièrement touché par à papier, papier et carton avec les moins bons
DE PAPIER ET CARTONS le digital, de 1,1 % en 2017 (contre -1 % en 2016). Les rendements ferment leurs portes ; tandis que
(en milliers de tonnes métriques) États-Unis demeureront, malgré tout, le principal la production de pâtes à plus bas coût, par des
consommateur de papier et carton (71 de tonnes processus chimiques, ainsi que de mouchoirs et
Europe métriques en 2015), s’appuyant sur une production d’emballages, progresse.
Amérique du Nord nationale et canadienne. Dans l’ensemble, la Par ailleurs, pour répondre à la hausse de la
CEI* croissance repose largement sur la demande en demande en papier sanitaire et car ton , et
emballage carton, à corréler avec l’importance particulièrement en réponse à la croissance
100 000 croissance des ventes en ligne. chinoise, la production de pâte à papier a dû
90 000 augmenter en capacité dans les pays de l’UNECE.
80 000 En Europe, le secteur est largement porté par la
demande externe, la balance commerciale des
70 000 pays Européens est ainsi excédentaire de 20 %.
60 000 En France, le chiffre d’affaires des industries de
fabrication du papier et du carton a été stable
50 000 en 2016 et augmenterait de 3 % en 2017 selon
40 000 Eurostat. Aux États-Unis, la production de papier
carton a continué de baisser en 2016 (-0,3 %)
30 000 et continuerait de se dégrader en 2017 selon
20 000 l’UNECE (-1 %). Aux États-Unis et au Canada,
l’évolution de la produc tion de papier et du
10 000 recyclage se répercuterait par une expansion
0 du marché.
2015 2016 2017 2018
Source : UNECE 2017
*CIS = Communauté des États indépendants

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 25


PHARMACIE

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
Les organismes qui assurent la prise en charge des soins de santé (en particulier le remboursement des prix
Amérique du Nord des médicaments autrement appelés payeurs) font face à l’arrivée sur le marché de traitements aux coûts
élevés, tout en devant maîtriser les déficits liés aux évolutions démographiques.
faible
En Europe de l’Ouest (France, Italie, Espagne, Allemagne et Royaume-Uni) les dépenses de médicaments
Amérique latine sur ordonnance sont en constante augmentation. Ainsi, les déficits se creusent comme celui du NHS en
moyen Angleterre et au Pays de Galles. En France celui de l’assurance-maladie française se résorbe mais reste tout
de même conséquent (4,1 milliards EUR).
Asie émergente
Aux États-Unis, les prix des médicaments croissent à un rythme soutenu, notamment ceux liés à la
faible médecine de spécialité. De ce fait les groupes pharmaceutiques voient leur profit gonfler de 2,9 % selon le
Europe centrale Census Bureau. Les autorités, ont fait de nombreuses propositions afin d’enrayer cette spirale inflationniste
avant l’élection présidentielle. La montée en puissance de l’Affordable Care Act (ACA, également appelé
moyen Obamacare) entraîne une hausse des dépenses de santé, le taux d’adultes non assurés étant en retrait
Europe de l’Ouest constant depuis l’entrée en vigueur de cette loi.
moyen Le processus de rééquilibrage de l’économie, favorisant dorénavant la consommation domestique,
pousse à la prise en compte des besoins des ménages en matière de santé. Or, le développement de la
Moyen-Orient & Turquie prise en charge des frais de santé (quoique toujours partielle) impose aux autorités de contrôler les coûts,
moyen notamment ceux liés aux médicaments.

En 2018
+ POINTS FORTS DEMANDE OFFRE
• Développement de systèmes d’assurance- Les payeurs doivent contenir le coût des thérapies. Les dépenses en R&D devraient croître en 2018
santé En 2018, les mesures de contrôle des prix en de 2,5 % d’après Evaluate Pharma. Les ventes de
• Robustesse de la demande américaine Europe de l’Ouest seront toujours d’actualité, médicaments devraient croître de 4,8 % en 2018.
• Changements démographiques et malgré le vieillissement de la population et les Cette hausse, qui n’épargne aucune zone, sera
modification des modes de vie évolutions des modes de vie. Par exemple en notamment due au développement du marché des
• Pression pour l’accès aux innovations France, les mesures prises afin de limiter les médicaments traitant les maladies orphelines.
dépenses (fixées à +2,3 %) continueront d’affecter En 2018, Coface estime que les dépenses en
les laboratoires pharmaceutiques, via des baisses médicaments sur ordonnance devraient croître de
- POINTS FAIBLES de prix. L’arrivée de médicaments de spécialité 4 % pour les cinq plus grands pays de l’UE, atteignant
onéreux, touchant des populations restreintes, EUR 126 M. Cela s’explique par la présence croissante
• Problèmes de qualité de certains principes nécessite de prendre des décisions difficiles sur le
actifs en Inde et en Chine de médicaments de spécialité (33 % des ventes), bien
niveau de remboursement. Ainsi au Royaume-Uni, que les payeurs rechignent à payer le prix demandé
• Payeurs de plus en plus exigeants sur les l’exemple du traitement nivolumab (opdivo) du
coûts et l’efficacité réelle des nouvelles par les laboratoires.
thérapies laboratoire BMS l’illustre : le NICE (Institut national
pour l’excellence des soins) a réussi à bénéficier Aux États-Unis, la FDA (Federal Drug Agency) aura
d’une remise de prix pour qu’il puisse être prescrit approuvé à fin octobre 2017 près de 35 nouvelles
par le NHS. entités moléculaires, contre 20 un an auparavant. La
VENTES MONDIALES majorité de ces entités appartiennent à l’oncologie et
DE MÉDICAMENTS EN MILLIARDS Aux États-Unis, les fortes augmentations des aux maladies orphelines, sans oublier le traitement
DE DOLLARS primes d’assurance pour 2018 (attendues entre des maladies cardiovasculaires. Ainsi, Coface estime
16 % et 18 %, selon les plans) nécessitent de réguler que les ventes totales de médicaments devraient
850 les prix. En effet, après les multiples scandales de augmenter de 6 % en 2018. Or, les mesures prises
800 l’année 2015 (notamment le Daraprim de Turing), pour réguler les coûts en hausse devraient aboutir.
la montée en puissance de l’Obamacare, couplée En outre, l’arrivée sur le marché de biosimilaires (les
750 à la nécessité de contrôler les dépenses de santé « génériques » des médicaments biologiques) devrait
(près de 17 % du PIB, contre 9 % à 11 % en Europe de aussi juguler les dépenses. Enfin, de l’incertitude plane
700
l’Ouest), expliquent des tentatives de régulation des sur l’avenir de l’Obamacare, ce qui pourrait affecter la
650 prix. Selon le cabinet Milliman, le coût annuel moyen croissance des dépenses de santé.
des dépenses de santé pour un ménage américain
600 aura été de 26 944 dollars en 2017, en hausse de Les dépenses chinoises en médicament selon IMS
4,32 %. Notre projection pour 2018 atteindrait Health, s’établissaient autour de 119 milliards USD en
550 2016. Les ventes ont crû selon Coface de 4 % en 2017
28 020 dollars(+4 %). Près de 42 % de ce montant
500 est à la charge du ménage et seulement 58 % pour et 2018, pour atteindre USD 128 milliards. Néanmoins,
deux risques majeurs sont à souligner : le manque de
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018

le « sponsor » (qu’il soit une entreprise privée,


l’État fédéral, ou une autorité locale). L’arrivée transparence lors des appels d’offres publics et les
Sources : IQVIA précédemment Quintiles IMS Health sur le marché depuis de nombreuses années de mesures de contrôle des dépenses de santé en Chine.
médicaments de spécialité participe à augmenter En effet, les autorités sanitaires souhaitent limiter les
ce coût, car selon Milliman, la hausse en 2017 des prix des médicaments importés (généralement les
coûts des médicaments était de 8 %. Bien que plus plus innovants). À cela s’ajoute la plus grande vigilance
faible que celles des deux années précédentes, elle des autorités publiques envers les pratiques des
demeure élevée pour les classes moyennes, alors laboratoires, notamment étrangers.
que les subventions liées à l’ACA seront supprimées
par le Président Donald Trump.
En Chine, depuis la fin du premier semestre 2015,
les prix des médicaments sont déterminés par les
« forces du marché ». Or, cette ouverture masque
une obligation légale pour les laboratoires d’offrir
un prix raisonnable et négocié, pour contrôler les
dépenses et améliorer la santé de la population.
Il convient toutefois de noter que la couverture
publique n’inclut pas les maladies les plus graves et
onéreuses.

26 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


TEXTILE - HABILLEMENT

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
La demande mondiale de coton restera marquée en 2017/2018 par la politique chinoise de limitation des
Amérique du Nord importations de coton afin de réduire ses stocks domestiques. Toutefois, la faible qualité du coton produit au
niveau domestique devrait pousser les producteurs de textiles locaux à s’appuyer sur les importations pour
élevé
se fournir en coton de haute qualité, poussant à la hausse la demande chinoise de coton.
Amérique latine Le secteur du textile continuera d’être caractérisé par une part toujours plus faible du coton face à l’utilisation
élevé croissante des fibres synthétiques dans l’industrie. La part du coton ne représentait plus que 43 % des
importations textiles aux États-Unis en 2016/2017 contre 47 % en 2011/2012 selon le Département d’État
Asie émergente
américain pour l’agriculture, (USDA). Moins coûteux, facile à mélanger avec d’autres fibres, et ayant un
élevé impact sur l’environnement limité par rapport au coton, les fibres synthétiques concentrent les progrès
techniques du secteur. La forte hausse du coton sur l’année 2016 (+42 % en janvier et décembre) n’a fait
Europe centrale
qu’accentuer cette meilleure compétitivité des fibres synthétiques face au coton.
moyen La demande textile mondiale sera marquée par une amélioration des perspectives de croissance sur les
Europe de l’Ouest marchés de consommation les plus importants (+ 1,9 % de croissance sur la zone UE-15 en 2018 et +2,4 %
aux États-Unis selon les estimations Coface), tirant à la hausse la consommation des ménages. Enfin, l’offre
élevé
mondiale de textile sera caractérisée par le dynamisme des économies du sud-est asiatique (Bangladesh,
Moyen-Orient & Turquie Vietnam, Sri Lanka).
élevé
En 2018
DEMANDE OFFRE
+ POINTS FORTS La consommation mondiale de coton devrait Après deux années consécutives de contraction,
• Accroissement de la classe moyenne dans augmenter de 4 % en 2017/2018 (saison la croissance des surfaces ensemencées de coton
les pays émergents commençant au 1 er août 2017) à hauteur de devrait repartir à la hausse en 2017/2018 (+11 % de
• Amélioration des perspectives 25 millions de tonnes/an. La persistance de la croissance pour s’établir à 32,5 millions d’hectares
de croissance mondiale politique chinoise de quota d’importations de coton d’après le Comité Consultatif International du Coton).
afin de liquider ses stocks domestiques pèse sur Cette multiplication des terres cultivées de coton
la demande mondiale de coton. Cependant, la dans les principaux pays producteurs est favorisée
- POINTS FAIBLES faible qualité du coton chinois devrait amener les par un niveau de prix historiquement haut (69,75 US
producteurs textiles locaux à recourir au coton cents/lb en mai 2017), notamment au moment de la
• Stocks de coton substantiels en Chine importé de meilleure qualité, faisant ainsi croître la semaison. La production mondiale de coton devrait
dont l’épurement contraint la demande sur
le marché mondial demande chinoise. Le commerce de coton devrait donc connaître une forte progression en 2017/2018
être particulièrement dynamique alors que les pays (+12 %, à 25,7 millions de tonnes) si les bonnes
• Produit à forte élasticité de la demande
dont la demande croit le plus fortement sont des conditions climatiques sont toujours au rendez-vous.
pays non-producteurs (Bangladesh, Vietnam). Les Ce dynamisme de la production, avec une croissance
exportations américaines, pour lesquelles le Vietnam supérieure à celle de la demande, couplé à la liquidation
ÉVOLUTION DES PRIX DU PÉTROLE est la première destination, devraient notamment des stocks chinois de coton, devrait faire pression à la
ET COTON (100 = décembre 2015) augmenter de 3,9 % en 2017/2018 . baisse sur le prix de la livre de coton. Les prix devraient
Prix du pétrole La consommation mondiale de textile devrait donc diminuer en 2018.
Prix coton a u g m e nte r d a n s u n co ntex te d e re p r i s e L’offre textile sera caractérisée par le dynamisme
180 macroéconomique globale. Après plusieurs des pays du sud-est asiatique face à un relatif
années de croissance plus que décevantes, l’UE ralentissement des exportations chinoises (4,6 %
160 et les États-Unis semblent avoir définitivement de croissance en 2018 contre 5,4 % en 2017). La
140 renoués avec la croissance, avec respectivement hausse relative du coût du travail en Chine ainsi que
1,9 % et 2,4 % de croissance en 2018 (estimations les politiques de développement durable mises en
120
Coface). Cette reprise se traduit notamment par un place ont poussé de nombreux fabricants textiles
100 taux de chômage en diminution en Europe, où cela mondiaux à s’orienter vers d’autres pays de la région
80 constituait jusque-là un frein à la consommation pour établir leurs centres production. Le Bangladesh,
de textile, avec 8,8 % de chômage en octobre 2017 le Vietnam, et le Cambodge sont particulièrement
60
contre 9,8 % un an plus tôt . Plus particulièrement, concernés. Second fournisseur du marché européen,
40 le taux de chômage chez les jeunes, qui allouent le Bangladesh a connu une croissance très forte
20
d’avantage de ressources au textile, est aussi en de ses exportations de textile et habillement au
2016 2017 diminution, bien qu’encore élevé, à 16,5 % pour les cours de l’année 2016/2017 (+14 % en juillet-août
0 moins de 25 ans en octobre 2017 contre 18,3 % 2017 par rapport à 2016 ) et est susceptible de
D J F M A M J JA S O N DJ F M A M J JA S O N D
en 2016. dépasser la Chine sur le marché européen à l’horizon
Sources : EIA, Th omson Reuters
Par ailleurs, la demande de textile est marquée 2020, favorisé par son statut préférentiel. De la
par un engouement pour le « fast fashion » même façon, le Vietnam, second fournisseur des
(phénomène de production et ventes de collections États-Unis, a connu une forte croissance de ces
constamment renouvelées, généralement bon exportations textiles vers les États-Unis (+6,5 %
marché) sur le marché asiatique. Répondant à la sur les neuf premiers mois de 2017) alors même
demande d’une classe moyenne en expansion, les que les importations américaines totales de textile
marques clés du « fast fashion » (de type Uniqlo, et d’habillement ont diminué sur la même période
Zara, H&M) s’implantent sur ces marchés sur le (-1,4 %) . En forte croissance, les exportations du
milieu de gamme. Le secteur devrait connaître une Cambodge (5e fournisseur de l’Union européenne)
forte expansion, autour de 9,5 % de croissance restent toutefois soumises au risque d’une possible
moyenne par an, sur les cinq prochaines années . La révocation de son statut préférentiel par l’Union
croissance démographique dans la région devrait européenne après une résolution en décembre du
renforcer cette tendance sur le plus long terme. Parlement européen dans ce sens, en réponse aux
événements politiques de l’automne.
Enfin, la reprise de la demande permet aux
entreprises du secteur textile positionnées sur le
moyen de gamme de respirer, après des années
particulièrement difficiles. Le démontre l’exemple
de l’entreprise Vivarte (la Halle, Naf Naf, Kookaï…) qui
après plusieurs restructurations semble enfin être
à nouveau à flot, autour d’un noyau d’enseignes
plus réduit.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 27


TIC

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
Selon le European IT Observatory (EITO), le secteur représente 3,5 trillions USD en 2017, avec une
Amérique du Nord croissance de 2,5 % ; les États-Unis et l’Union Européenne représentent respectivement 30,7 % et 19,9 %
du marché total. Alors que le secteur gagne en maturité, le risque de crédit augmente. Ce contexte accentue
moyen
les pressions concurrentielles pour les acteurs du secteur et conduit à des consolidations et l’érosion des
Amérique latine marges des différents acteurs.
moyen La croissance du trafic internet est soutenue par la démocratisation de son accès (baisse des prix,
développement des infrastructures) mais aussi par l’augmentation des services en ligne (communications
Asie émergente
voix, vidéos, paiement). D’après CISCO, le leader mondial de la transformation numérique, de l’IT et de ses
moyen réseaux, le volume de données échangées devrait tripler d’ici à 2020, un individu sur deux dans le monde
sera alors un internaute.
Europe centrale
En 2017, le secteur continuera de remodeler l’économie et rehausser les impératifs de performance à des
moyen niveaux macroéconomiques, et ce, à travers l’expansion des secteurs de l’internet des objets, la robotique,
Europe de l’Ouest la sécurité informatique, la réalité virtuelle ou les imprimantes 3D. Ces secteurs incarnent les perspectives
de croissance de la filière avec des produits innovants tels que les imprimantes 3D, la réalité virtuelle ou les
faible
véhicules autonomes.
Moyen-Orient & Turquie
En 2018
élevé OFFRE
DEMANDE
Le secteur se consolide autour de géants: Google,
Selon l’entreprise d’intelligence économique (IDC) Facebook, Apple, Amazon, Microsoft, Tencent et
+ POINTS FORTS concernant les TIC, la consommation globale Alibaba représentaient un marché de $4 trillions en
• Globalisation de l’accès à internet et augmenterait de 4,5 % en 2017. C’est une nette 2016. La maturité du secteur a ralenti la croissance
opportunités de pénétration de marché amélioration par rapport aux 2,5 % de l’année 2016. des ventes et érodé les marges des producteurs et
dans les pays en développement Cette croissance se maintiendrait à 4 % 2018. De des distributeurs en 2017 ; ce qui n’est pas encore
• Réduction du coût des équipements plus, la demande en services digitaux montrerait le cas sur le marché indien. Face aux pressions
électroniques une croissance d’environ 3 % en 2017 puis un peu concurrentielles, les investissements en innovation
• Déploiement dynamique de la 4G moins de 3 % en 2018. devraient augmenter de 18 % en 2018, surtout en
• Forte croissance du marché africain Face à la saturation des marchés avancés – les Asie Pacifique et aux États-Unis.
• Croissance exponentielle des marchés ventes de tablettes et d’ordinateurs baissent Le ralentissement des ventes de téléphones affaiblit
digitaux de biens et services respectivement de 8 % et 4 % aux États-Unis les fabricants. Samsung confirme sa position de
en 2017, pour un marché de $19,5 milliards – les leader mondial en 2017 avec un cinquième des
marchés chinois et indiens, tireront les ventes, ventes, mais enregistre une baisse de 5 % de
- POINTS FAIBLES avec une consommation qui a augmenté de ses profits en téléphonie par rapport à 2016. En
10 % en 2017. La Chine représentera un quart revanche, Apple enregistre une légère croissance
• Saturation du marché de certains
« hardware » (tablettes, smartphones, des utilisateurs de smartphones en 2018. De de son profit captant des parts de marché de
PC) dans les économies avancées plus, les dépenses globales de smartphones ont Samsung, grâce à de nouveaux produits et de
• Accroissement des pressions crû de 7 % en 2017, une excellente performance bonnes performances dans les pays émergents.
concurrentielles par rapport au 1 % de 2016 grâce à l’innovation Le nombre d’acteurs chinois a significativement
• Enjeux de long terme quant aux réserves produit, la croissance de la valeur ajoutée et la augmenté : huit des douze leaders mondiaux sont
en minéraux rares pénétration de nouveaux marchés. D’après IDC, chinois et ont des stratégies de compression des
malgré l’importance croissante des technologies coûts et des canaux de distributions innovants qui
innovantes, les ventes de téléphones portables abaissent les prix. Le cinquième leader, Huawei,
ÉVOLUTIONS DES DÉPENSES et cloud restent les piliers de la demande en TIC. prévoit une introduction en bourse en 2018 qui
MONDIALES EN TECHNOLOGIES Les ventes de smartphones ont progressé de 2 % pourrait s’élever à USD 50 milliards.
DE L’INFORMATION, prévisions en 2017, atteignant $55,6 milliards selon l’EITO et
Android, le système d’exploitation mobile de
jusqu’à 2021 en billion de dollars US un tiers de la population mondiale. Pour sa part, la
Google, confirme sa place de leader mondial depuis
consommation de services de cloud demeure très
4,0 2010 pour les systèmes d’exploitation (80 % de
PRÉVISIONS bien orientée, avec une croissance annuelle de 12 %
parts de marchés en 2017). La concurrence pour les
3,9 jusqu’à 2020 selon les prévisions du d’IDC.
semi-conducteurs est exacerbée par les acteurs
Plus de la moitié de la population utilisera internet chinois. Le leader américain Qualcomm a un chiffre
3,8
en 2019, avec une augmentation d’environ 6 % en d’affaires en baisse depuis 2015. Il a par ailleurs
3,7 2017 et une tendance baissière de la croissance du engagé des poursuites judiciaires contre Apple pour
nombre d’internautes. Cette démocratisation passe utilisation de ses brevets. De plus, son concurrent
3,6 par l’internet sans fil, donc les investissements en américain également, Broadcom a engagé, fin 2017,
infrastructure de réseaux 3G et 4G, ce qui supporte des démarches pour une prise de contrôle hostile
3,5
la demande en mobiles. Les coûts de connexion à son encontre. Le groupe chercher à diversifier
3,4 baissent dans les économies avancées avec la son offre vers l’équipement d’ordinateurs ou
concentration du marché. De plus, les systèmes d’automobiles et mise sur la technologie (puissance
3,2 de paiements embarqués accélèrent la demande. et réalité augmentée).
Le nombre de technologies NFC (Near Field
3,1 Les télécommunications sont bousculées par
Communication) installées afin de faciliter les
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021

les services internet de Google ou Facebook qui


paiements par mobile devrait tripler entre 2015
rendent obsolète leur métier historique (voix
et 2018 selon un institut européen spécialisé sur
Sources : Statista et messagerie). Le journalisme peine aussi à
l’économie numérique IDATE.
réinventer son modèle : les lecteurs sont moins
enclins à payer l’information et les revenus de la
publicité sont insuffisants, et captés à 84 % par
Google et Facebook. Le streaming musical est en
expansion : le leader Spotify entrerait en bourse à
USD 20 milliards.

28 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


TRANSPORTS

ÉVALUATIONS COFACE DU RISQUE APPRÉCIATION DU RISQUE


SECTORIEL RÉGIONAL
A l’image de la faillite de Rickmers le 1er juin 2017, suite à la division par deux des prix du Baltic Panama Index ( BPI)
Amérique du Nord entre décembre 2016 et juin 2017, les petits acteurs ont pâti de la baisse durable des prix cette année. Le
Baltic Dry Index (BALTICF) a atteint un taux historiquement bas en février 2016, ayant pour conséquence
faible
de réduire drastiquement le coût de location des navires. De plus, le maintien des prix bas du pétrole,
Amérique latine dans la majeure partie de 2017 s’est révélé être un piège pour les compagnies maritimes qui, faisant des
économies, ont maintenu des lignes maritimes sur un plus grand laps de temps et ainsi intensifié l’offre
élevé
de transport. Les acteurs majeurs ont quant à eux pu bénéficier du jeu des alliances et de la consolidation
Asie émergente de leur offre. Si l’indice BALTICF demeure très volatile en 2017, il affiche une tendance à la hausse depuis le
moyen
début de l’année 2017 (cf graphique), notamment du fait de la hausse des prix du pétrole. En 2018, les prix
du pétrole devraient rester à des niveaux similaires à ceux atteint en fin d’année 2017 (selon Coface environ
Europe centrale entre 55 USD et 60 USD en 2018), ce qui pourrait contribuer à maintenir la situation de surcapacités.
élevé Le trafic aérien mondial a continué d’augmenter en 2017 de 6 % par rapport à 2016 qui était déjà une année
Europe de l’Ouest record. Il a atteint 4,1 milliards de passagers. La demande forte du transport aérien contribue positivement
à la croissance mondiale.
moyen

Moyen-Orient & Turquie En 2018


moyen DEMANDE OFFRE
Le maintien de la croissance de l’activité mondiale Les surcapacités au sein du secteur du transport
en 2018 (3 % selon les projections Coface) devrait maritime, qui draine 80 % du commerce mondial,
+ POINTS FORTS dynamiser la demande dans le secteur des transports pourraient continuer d’impacter défavorablement les
maritime, ferroviaire, et routier. Après avoir doublé sur petits acteurs du secteur en 2018. Les compagnies
• Utilisation croissante des transports
aériens en Asie, grâce à l’émergence les douze dernières années, le nombre de passagers aériennes continueront de profiter des prix toujours
des classes moyennes aériens devrait à nouveau être multiplié par deux bas du baril de pétrole (même si ces derniers ont
• Poursuite de la reprise de l’économie à l’horizon 2036 selon l’Association Internationale augmenté fin 2017). Après avoir généré des bénéfices
mondiale, génératrice d’activité du Transport Aérien (IATA). Ce secteur continue de record sur les trois dernières années, les compagnies
profiter de la baisse des coûts des billets divisés par aériennes seront plus exposées aux augmentations
deux en 20 ans (en prix réels). des dépenses de main-d’œuvre et de maintenance
- POINTS FAIBLES Les entreprises du transport routier d’Europe de en 2018.
l’Ouest ont bénéficié d’un rebond des volumes de Les compagnies aériennes européennes bénéficient
• Secteur routier : demandes inégales
trafics en 2017, grâce à une croissance de 2 % dans d’un net rebond de la conjoncture économique dans
• Secteur du fret maritime : surcapacités la zone euro. En France, la croissance 2018, attendue les marchés domestiques y compris la Russie. A cela
des acteurs
par COFACE à +1,8 % (contre +1,6 % en 2017), sera s’ajoute une reprise du traffic après un ralentissement
• Secteur aérien : très concurrentiel tirée par la consommation des ménages et par la en 2016 ; suite à la série d’attentats ainsi qu’aux
croissance des investissements. Le transport routier restructurations qui se sont poursuivies. La région
devrait bénéficier de ce rebond. En Amérique latine, enregistre le niveau de passager le plus élevé au
VARIATIONS DES PRIX DU PÉTROLE la croissance devrait doubler (+2 % contre +1 % en monde, en 2017 estimé à 84 %. Le bénéfice net devrait
ET DE L’INDICE DES PRIX DU VRAC 2017) et favoriser le transport routier. Cependant, atteindre 11,5 milliards de dollars, contre 9,8 en 2017.
ET DES CONTENEURS
les infrastructures de transport sont encore peu En 2018, les compagnies aériennes nord-américaines
(Indices BDI et SCFI – Base 100 11/2016)
développées dans cette région, augmentant devraient rester les championnes du monde des
Variations des cours du Brent considérablement le coût de fret et réduisant bénéfices nets après impôts, projetés à 15,6 milliards
BALTICF mécaniquement la demande. de dollars en 2018 ; générant plus de la moitié des
SCFI Concernant le transport aérien, les compagnies profits de l’industrie au niveau mondial. Ceci s’explique
130 150 britanniques pourraient subir une forte baisse du par des conditions de marché qui devraient rester
2016 2017
nombre de passagers en amont des incertitudes très bonnes avec une augmentation des capacités en
120 140 en cours dans le cadre des négociations pour le hausse de 3,4 %.
« Brexit »,d’après une étude Reuters. Après le Les compagnies aériennes asiatiques devraient
110
130 Brexit, l’étude mentionne une baisse de 11,5 % de bénéficier des investissements d’infrastructures
100
fréquentation sur le long terme au Royaume-Uni. Aux aéroportuaires, qui seraient les plus élevés au monde
120 États-Unis, la croissance de l’économie américaine, entre 2016 et 2020. Ces derniers sont attendus à des
90 attendue par COFACE à 2,3 % en 2017 comme niveaux moyens quatre fois plus élevés qu’en Europe.
110 en 2018, devrait bénéficier de la résilience de la Les profits sont attendus à 9 milliards de dollars en
80 consommation des ménages, même si cette dernière 2018 d’après IATA ; particulièrement soutenus par une
100 devrait ralentir en 2018. En effet, le renchérissement
70 hausse de l’activité de cargo.
conséquent du coût du crédit affectera principalement
90 les ménages les plus modestes et pèsera sur leur Les entreprises du secteur du transport routier,
60
consommation. Cependant la géographie du pays et devraient bénéficier de la faiblesse des charges de
50 80 les habitudes de déplacement aérien ne devrait pas carburants, par rapport à des niveaux historiques
N D J F M A M J J A S O N
impacter négativement la demande pour le transport sur l’année 2018 en Europe de l’Ouest. En France,
Sources : EIA, Th omas Reuteurs / SCFI: Shangai
aérien. Les compagnies aériennes d’Amérique la mise en place d’un accord dérogatoire entre le
Shipping Freight Index gouvernement et les professionnels du secteur
latine devraient continuer de se refaire une santé
en 2018. Elles devraient afficher un bénéfice net de en octobre 2017 (en accord avec les ordonnances
0,9 milliard de dollars l’année prochaine d’après IATA, de réforme du marché du travail mises en place
avec une demande des passagers qui devraient par le gouvernement) vise à rendre le secteur
augmenter de 8 %. Elles devraient bénéficier de la plus compétitif. Selon les textes, les éléments de
poursuite de la reprise économique au Brésil. En Asie, rémunération compensant le travail de nuit, les jours
l’émergence des classes moyennes est favorable au fériés et les dimanches, deviennent partie intégrante
secteur aéronautique. Par exemple en Chine, la part des salaires minimaux hiérarchiques, qu’il est
des ménages gagnant plus de 35 000 dollars par impossible de négocier par accord d’entreprise.
an devrait tripler d’ici 2022 et tirer la croissance du Le transporteur maritime Maersk Line, avec son
secteur. En Asie-Pacifique, le spectre de performance partenaire Damco ont opéré leur premier train
des compagnies aériennes est très divers. Le complet entre la Chine et l’Europe en novembre 2017.
bénéfice moyen par passager en 2017 est estimé Ce périple, ayant traversé sept pays a été plus rapide
à 4,96 $, les coûts de carburant plus élevés étant en de 20 jours que par la mer et a permis de réduire de
partie compensés par l’amélioration des marchés de 36 % des émissions de CO2 par rapport au porte-
fret, particulièrement important dans cette région conteneurs.
manufacturière.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 29


30 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
FICHES PAYS

BILAN
ÉCONOMIQUE
ET PERSPECTIVE
ÉCONOMIQUE 2018
DANS 160 PAYS

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 31


32 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
AFGHANISTAN

ÉVALUATIONS COFACE

E
PAYS

E
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 1,3 2,3 2,5 3,0 32,4
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle , %) -0,6 4,4 6,0 6,0 POPULATION
Pakistan (millions d’habitants - 2016)
46 % Solde public (dons inclus) / PIB (%) -1,4 0,1 0,4 -0,2
582
Inde Solde courant (dons inclus) / PIB (%) 2,9 7,0 4,7 1,6
38 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 9,2 8,0 7,6 6,9 (dollars courants - 2016)
Iran
3% (p) : prévision

Turquie
2% APPRÉCIATION DU RISQUE
Irak
2% Une situation sécuritaire progressivement les surfaces agricoles destinées
toujours préoccupante aux cultures céréalières et maraichères. Douze
Importations de biens, % du total La situation sécuritaire s’est détériorée en des trente-quatre provinces afghanes ont observé
2017 et devrait demeurer préoccupante en une hausse de leur production d’opium. L’industrie
Iran et les services devraient également observer une
19 % 2018. Le nombre de victimes du conflit a crû
significativement sur l’année, en particulier auprès croissance modérée. Les transferts d’expatriés
Pakistan
18 % des civils. Les attaques visant les populations ne soutiendraient la consommation des ménages,
Chine sont plus circonscrits aux zones d’affrontement principale, contribution à la croissance, de même,
17 % entre les forces gouvernementales et les milices que le retour d’une partie des réfugiés afghans
Kazakhstan anti-gouvernementales (EI, Al Qaïda et les en provenance du Pakistan et d’Iran (1 million en
9% Talibans). Les grandes villes du pays ont été 2017). L’accroissement des incertitudes politiques,
Turkménistan marquées par de nombreux attentats meurtriers, combiné à la hausse des violences, contraindraient
5% alors même que le pouvoir central ne contrôle l’investissement en restreignant l’afflux de capitaux
que 60 % du territoire afghan. Le président Ashraf étrangers, notamment dans le secteur minier, qui
Ghani, élu en septembre 2014, bien que reconnu offre pourtant des opportunités économiques
+ POINTS FORTS considérables dans une économie largement
par la communauté internationale continue
• Soutien financier et militaire de la de souffrir d’un manque de légitimité suite à la dollarisée.
communauté internationale et en particulier crise politique qui a suivi son élection fragilisant L’inflation qui s’est accrue en 2017 en partie
des États Unis
d’avantage le pouvoir central. Le parlement, dont le en raison de la hausse des prix alimentaires
• Perspectives d’exploitation de matières mandat a expiré en juin 2015 devrait probablement se maintiendra à un niveau élevé en 2018. La
premières (gaz, pétrole, minéraux, etc.)
être renouvelé en juillet 2018 avec de nouvelles dégradation de la situation sécuritaire qui perturbe
élections législatives. Mais une aggravation des les approvisionnements en denrées alimentaires, de
affrontements pourrait compromettre l’agenda même que l’afflux massif de réfugiés accentueront
- POINTS FAIBLES
politique. La multiplication des affrontements a, en les tensions inflationnistes. L’aide internationale
• Situation sécuritaire et géopolitique outre conduit à un renforcement de la présence des permet cependant de maintenir un niveau
instable troupes de l’Otan en mai 2017, de même qu’à l’envoi confortable des réserves de change ce qui facilitera
• Pauvreté par l’Administration de Donald Trump de nouveaux la stabilisation de la devise à court terme.
• Corruption et gouvernance faible contingents américains en août 2017.
• Dépendance vis-à-vis de l’aide Outre l’aggravation de la situation sécuritaire Des déficits jumeaux importants, financés
international domestique, la relation avec le Pakistan devrait par l’aide internationale
• Fragilités du système bancaire et faible continuer d’être marquée par des tensions. En 2017, Les finances publiques demeurent fortement
diffusion du crédit les incidents à la frontière ont conduit à l’arrivée dépendantes de l’aide internationale qui permet
• Forte dépendance au secteur agricole de 111 000 réfugiés afghans en provenance du de maintenir le solde public à l’équilibre. En effet,
Pakistan. En tout, les données du Bureau de la 70 % du budget dépend de l’aide internationale et
coordination des affaires humanitaires recense le déficit public hors dons s’élèverait à environ 10 %
plus de 168 000 personnes déplacées sur les six du PIB. Avec l’aide du FMI, les autorités afghanes
premiers mois de 2017. Les tentatives de médiation ont entamé un plan d’action visant à améliorer les
de l’administration américaine ont conduit en infrastructures de base et renforcer l’économie
septembre 2017 à un sommet bilatéral en présence avec le soutien de donateurs étrangers. Mais son
du chef des armées pakistanais le général Qamar exécution risque d’être compromise en raison
Javed Bajwa et le premier ministre afghan qui visait de l’aggravation du conflit avec les Talibans. Les
à ouvrir le dialogue entre les deux parties. autorités ont cependant amélioré la collecte
des recettes fiscales depuis 2016 en dépit de la
Une économie toujours très dépendante faiblesse de l’activité mais ces efforts ne sont
du secteur agricole pas suffisants pour réduire la dépendance à l’aide
En dépit d’une situation sécuritaire difficile, l’activité internationale. Les dépenses budgétaires devraient
économique devrait continuer à croître en 2018, également progresser. Cette augmentation
mais faiblement, et sans retrouver ses niveaux de la reflète en grande partie le fait que les dépenses de
décennie précédente (11,5 % en moyenne annuelle sécurité précédemment prises en charges par les
sur la période 2007-2012). La croissance reste en partenaires internationaux seront progressivement
grande partie dépendante du secteur agricole qui transférées au budget.
emploie plus de 80 % de la population active. Les Le solde du compte courant devrait rester
rendements agricoles devraient rester contraints excédentaire en 2018 grâce à l’afflux continu d’aide
par les conditions climatiques (sécheresse), ainsi étrangère. Le déficit commercial devrait rester
que par le manque d’infrastructures permettant conséquent et approcher 33 % du PIB en 2018.
l’approvisionnement en eau. Bien qu’illégale, la Il sera financé par l’aide étrangère.
culture d’opium tend à s’accroitre, remplaçant

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 33


AFRIQUE DU SUD

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

A4
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 1,3 0,3 0,8 1,2 55,6
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 4,6 6,2 5,4 5,2 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
18 % Solde public / PIB (%)* -3,4 -3,3 -4,3 -3,9
5 302
Chine Solde courant / PIB (%) -4,4 -3,3 -2,3 -2,6
9% PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 49,3 51,7 53,7 55,6 (dollars courants - 2016)
États-Unis
7% * dernière année fiscale du 1er avril 2018 au 31 mars 2019 (p) : prévision

Botswana
5% APPRÉCIATION DU RISQUE
Namibie
5% Une reprise entravée Le déficit courant devrait légèrement se détériorer en
En 2018, la reprise de l’activité, insufflée par une récolte 2018, en lien avec l’excédent de la balance des biens
Importations de biens, % du total agricole exceptionnelle, au sortir de la sécheresse en qui devrait diminuer. En effet, même si la conjoncture
2016, et un rebond du secteur minier, soutenu par économique mondiale devrait soutenir une hausse
Zone Euro des exportations, la reprise économique et les prix du
24 % l’orientation plus favorable des cours des matières
premières, devrait se poursuivre à un rythme modéré. pétrole plus élevés conduiraient à une croissance plus
Chine
18 % Si ces deux secteurs devraient continuer à soutenir rapide des importations. Le léger déficit des services
États-Unis les exportations grâce à une conjoncture économique ne devrait pas effacer un excédent commercial. Le
7% mondiale plus positive, leurs contributions respectives solde courant demeurera, néanmoins, déficitaire, car
Inde à la croissance se modéreraient. En particulier, le grevé par l’impact sur la balance des revenus des
4% secteur minier pourrait souffrir de la mise en œuvre importants rapatriements de profits des entreprises
Arabie Saoudite d’une nouvelle charte minière controversée. En étrangères détenant des actifs sud-africains. Dans
4% conséquence, les investissements dans le secteur une moindre mesure, les transferts sortants dans le
seront lents, du moins jusqu’à l’examen par la justice cadre de l’union douanière d’Afrique australe (SACU)
fin février qui doit décider de son implémentation. pèseront aussi. Si les flux de capitaux pourraient
+ POINTS FORTS souffrir des dégradations successives des notes
Plus globalement, avec la confiance des entreprises
• Puissance économique et politique encore basse, les coûts opérationnels élevés et les de crédit du pays, la position extérieure ne devrait
régionale/continentale nouvelles dégradations de notes souveraines fin 2017, pas être menacée à court-terme. Néanmoins, des
• Richesses en ressources naturelles l’investissement privé devrait rester faible, continuant fluctuations des entrées de capitaux entretiendront la
(or, platine, charbon, chrome…) à peser sur le secteur secondaire. Il devrait néanmoins volatilité du rand.
• Secteur des services (financiers recouvrer modestement après que la conférence Les dégradations de note de crédit pourraient mettre
notamment) développé élective de l’ANC de décembre 2017 a offert une plus sous pressions le secteur bancaire, compte tenu de
• Environnement législatif protecteur pour grande certitude politique. L’investissement public l’importante exposition souveraine des banques.
les investisseurs sera entravé par un profil budgétaire dégradé. Le Néanmoins, le secteur, encore bien capitalisé,
chômage et les inégalités élevés pèseront encore demeure solide.
sur la confiance des ménages, mais la modération de
- POINTS FAIBLES l’inflation et l’augmentation des salaires réels devraient Cyril Ramaphosa devra reconstruire
• Pauvreté, inégalités sources de soutenir la consommation privée. En apportant un la confiance
risque social (criminalité, grèves et soutien aux activités de commerce, la consommation Reconduit au pouvoir en 2014 après la victoire de
manifestations) porterait un prudent rebond des services, dont la l’ANC (African National Congress) aux élections
• Chômage élevé (27,7 %, 54,3 % pour les croissance a été anémique en 2017. Avec l’inflation générales, le président Jacob Zuma fait face à l’érosion
15- 24 ans) et pénurie de main d’œuvre de retour dans la fourchette cible de banque centrale de son autorité au sein du parti et de sa popularité
qualifiée (entre 3 % et 6 %), cette dernière bénéficiera d’une plus auprès de la population. La perception de corruption
• Carences en infrastructures (transport, grande latitude pour assouplir sa politique monétaire croissante sous l’égide d’un président, lui-même
énergie) en 2018, afin de soutenir l’activité. touché par accusions de détournements de fonds
• Dépendance aux flux de capitaux publics et de collusion avec les milieux des affaires,
étrangers volatils La trajectoire de la dette menacée par participe à l’érosion de la confiance des investisseurs
un profil budgétaire dégradé étrangers. Le bilan de M. Zuma, qui doit se retirer en
En prise avec un ralentissement de l’activité 2019, est marqué par le ralentissement de l’activité
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL
économique et un recouvrement des recettes faibles, et la progression du chômage, de la pauvreté et
les perspectives budgétaires se dégradent. Le poids des inégalités. Ces sources d’instabilité politique
croissant du service de la dette, qui absorbe près et sociale demeure, même après la conférence de
de 14 % des recettes de l’État, sur les dépenses est l’ANC en décembre 2017, qui a vu Cyril Ramaphosa
notamment à l’origine de cette détérioration. En succéder à Jacob Zuma à la tête du parti. De plus, elle
2017/18, le sauvetage financier de sociétés publiques n’a pas résolu toutes les divisions de l’ANC. Sur le
(la South African Airways et le South African Post plan extérieur, si le vice-président actuel succède
Office) a conduit à un dépassement excessif de la effectivement à Jacob Zuma à la tête de la nation
dépense. Les mesures du budget 2018/19, pas encore arc-en-ciel en 2019, reconstruire la confiance des
exposées, devraient proposer une combinaison investisseurs demandera également de mettre
de coupes budgétaires et de hausses d’impôts. en œuvre des réformes structurelles à même de
Toutefois, la consolidation avant les élections 2019 restaurer la crédibilité de la gouvernance.
serait prudente. En relation avec ce déficit budgétaire, Le pays, en avance sur ses pairs en Afrique
le fardeau de la dette devrait continuer à augmenter subsaharienne en matière d’environnement des
dans les prochaines années, amplifiant le risque affaires il y a 10 ans, continue de dégringoler dans
souverain. La dette en devise locale a, de plus, souffert le classement Doing Business, passant du 32e rang
d’une dégradation de sa note de crédit en catégorie en 2008 au 86e dans l’édition 2018, notamment en
« spéculative » par l’agence de notation S&P fin 2017. l’absence de réforme pour venir à bout du fardeau
En conséquence, le coût du crédit devrait continuer administratif.
à grimper.
34 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
AFRIQUE DU SUD

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT EN AFRIQUE DU SUD


Paiement Les procédures engagées devant les tribunaux de ou sous la direction d’un liquidateur. La proposition
Les transferts électroniques de fonds (TEF), y première instance et les tribunaux régionaux se de compromis peut s’adresser à l’ensemble des
compris les paiements SWIFT et les transferts traduisent généralement par un procès (action en créanciers, ou à une catégorie spécifique de
internationaux sont utilisés dans le cadre de justice). Les procédures accélérées (sur la base créanciers. La Companies and Intellectual Property
paiements en monnaies étrangères. Les chèques d’une déclaration sous serment) ne sont applicables Commission (« Commission des sociétés et de la
sont rarement utilisés et sont considérés comme qu’à certaines affaires. La Haute Cour peut aussi propriété intellectuelle », CIPC) doit être notifiée de
dépassés, et vulnérables à la fraude. Les paiements bien instruire un procès (action en justice) qu’une cette proposition. Un administrateur judiciaire est
par chèque sont aussi soumis à une période procédure accélérée. Dans le cadre d’un procès, la désigné pour superviser le processus. La proposition
d’encaissement de dix jours ouvrables. La plupart procédure s’ouvre par une assignation et se termine doit être approuvée par une majorité des créanciers
des entreprises ne les utilisent plus. Les paiements par la phase de jugement qui comprend l’audition des présents ou représentés lors de la réunion, sous
en espèces présentent les mêmes désavantages. témoins. Dans le cadre des procédures accélérées, réserve qu’ils représentent au moins 75 % de la valeur
Les lettres de crédit sont émises entre banques et l’affaire est uniquement jugée sur la base de pièces des créances. Une fois la proposition acceptée, elle
servent à garantir des paiements réalisés au profit écrites et, en règle générale, aucun témoignage oral peut être soumise à la confirmation du tribunal. Une
d’une personne spécifique sous certaines conditions, n’est admis. Ces procédures reposent uniquement fois confirmée, l’ordonnance doit être déposée par la
y compris les importations et les exportations. sur des déclarations sous serment qui ne peuvent société débitrice auprès de la CIPC dans un délai de
Dans la majorité des cas, des crédits irrévocables et pas être contestées lors d’un contre-interrogatoire. cinq jours.
des crédits irrévocables confirmés sont émis. Les Par le passé, les procédures accélérées étaient Restructuration d’entreprise
conditions générales des lettres de crédit peuvent généralement plus rapides et moins chers que les La restructuration d’entreprise vise à permettre à une
être compliquées et il convient de s’assurer de les procès, mais elles peuvent désormais se révéler plus entreprise en difficulté financière de se restructurer
avoir pleinement comprises avant d’accepter ces coûteuses. Si le tribunal se trouve confronté à une et de se redresser afin d’éviter l’insolvabilité. La
lettres. Les parties peuvent parfois sécuriser le demande qui implique de toute évidence un différend procédure de restructuration d’entreprise relève de
paiement à la livraison par le biais d’une garantie important sur les faits entre les parties, il renverra l’initiative du conseil d’administration de la société, qui
bancaire. Les sommes sont déposées sur un compte l’affaire en procès. doit prendre cette décision à une majorité simple. Un
bancaire et la banque émet ensuite une garantie de Le litige ou la demande peut également faire l’objet spécialiste de la restructuration d’entreprise désigné
paiement à la confirmation de la livraison. Ce mode de d’une procédure d’arbitrage, mais peu de parties par la société et immatriculé à la CIPC supervise
paiement est principalement utilisé dans le cadre de sont disposées à payer les coûts requis. L’arbitrage et contrôle les opérations. La procédure s’achève :
transferts de biens. peut se révéler plus rapide que les procédures si le tribunal exclut la résolution ou l’ordonnance à
judiciaires et les frais en découlant sont divisés à l’origine de la procédure ; si le tribunal transforme
Recouvrement des créances parts égales entre les parties. Les litiges jugés lors la procédure de restructuration d’entreprise en
d’une procédure d’arbitrage ou les décisions rendues procédure de liquidation ; si le spécialiste dépose un
Phase amiable dans ce cadre peuvent être soumis à l’examen d’un avis de cessation de la procédure de restructuration
La loi « National Credit Act » précise que le créditeur tribunal. Les arbitrages rendus peuvent faire l’objet d’entreprise ; si le plan de restructuration d’entreprise
doit essayer de contacter le débiteur par téléphone, d’une ordonnance judiciaire sur demande, à des fins est rejeté ou adopté et un avis d’application effective
avant d’envoyer une mise en demeure officielle (qui d’exécution. est déposé.
lui impose d’exécuter une obligation non acquittée, et
qui peut être livrée par mail, par lettre recommandée, Liquidation
ou par remise en main propre). Ensuite, les deux Exécution d’une décision de justice La procédure de liquidation d’une entreprise
parties essayent de négocier un règlement dans La Haute Cour intervient principalement dans le cadre commence par une ordonnance du tribunal sur
un délai acceptable. Les débiteurs n’étant pas tenus de saisies, qu’elles soient mobilières ou immobilières. requête de quelque partie que ce soit, sur la base de
d’accepter un paiement échelonné, ils peuvent Les règles de la Cour peuvent imposer la saisie et la la Loi sur les sociétés de 2008, par une demande
intenter une action en justice pour obtenir un vente d’un bien afin de procéder au remboursement de liquidation volontaire, ou par une demande
paiement intégral en une seule fois. Cette procédure des créances. de liquidation déposée devant le tribunal par les
est beaucoup moins onéreuse que le recours actionnaires, les créanciers ou la société (lorsque
Pour obtenir l’application d’une sentence étrangère en celle-ci est insolvable). Un liquidateur est désigné
immédiat à l’action en justice. Cette étape fournit Afrique du Sud, il convient d’engager une procédure
également des informations utiles pour se préparer à pour liquider la société. Le liquidateur collecte tous
de sentence provisionnelle. Les sentences étrangères les actifs et les créances dus à la société avant de les
la phase contentieuse. En fonction de la nature et de ne sont pas directement applicables. Le tribunal à
la valeur de la créance, il peut être possible d’ignorer vendre et d’en distribuer les produits aux créanciers.
l’origine de la sentence doit être compétent pour Il est essentiel que le créancier déclare sa créance au
cette étape et de passer directement à la phase traiter le dossier, au titre des principes reconnus par le
contentieuse. liquidateur, que celle-ci fasse l’objet d’un jugement ou
droit sud-africain en ce qui concerne la compétence d’une ordonnance judiciaire. Lorsque tous les produits
Procédure judiciaire des tribunaux étrangers. de la vente ont été distribués, le liquidateur déclare
En Afrique du Sud, ce sont les tribunaux civils et la liquidation définitive, met à jour ses comptes
pénaux qui sont en charge de l’administration de Procédure d’insolvabilité de distribution et procède à tout paiement dû. Le
la justice et de l’application du droit. Les tribunaux liquidateur informe ensuite le président de la Haute
Procédure de compromis avec les créanciers
ordinaires se composent des tribunaux de première Cour que l’administration du patrimoine prend fin.
La décision de négocier un compromis peut être prise
instance régionaux et de district, des divisions
par le conseil d’administration de la société débitrice
provinciales de la Haute Cour et de la Cour suprême
d’appel. La Cour constitutionnelle constitue la plus
haute instance pour les affaires constitutionnelles. NOMBRE DE DÉFAILLANCES
Des tribunaux spécialisés ont été établis pour traiter
Total Estimation (e) / Prévision (p) Croissance annuelle
les affaires relatives à diverses branches du droit,
notamment les tribunaux du droit du travail, le tribunal 4 500 5%
spécialisé dans les revendications territoriales, les 3 992
4 000 -0,5 %
cours traitant les affaires relatives à l’impôt sur le -1,4 % 0%
-3,4 % 3 558
revenu et la Cour électorale.
3 500 -4,9 %
La question de savoir si une affaire sera portée -5 %
devant un tribunal inférieur ou devant la Haute 3 000 2 716
-10,9 %
Cour dépend de la nature et du montant de la 2 500 2 373 2 064 -10 %
créance. Les jugements rendus par les tribunaux
1 962 1 935 1 950
inférieurs peuvent être soumis à l’examen de 2 000 -12,6 % -13,0 % -15 %
tribunaux supérieurs ou interjetés en appel devant
lesdits tribunaux. Certains types d’affaires peuvent 1 500
-20 %
uniquement être portés devant la Haute Cour, quel 1 000
que soit le montant de la créance. En règle générale,
-25 %
un tribunal exerce sa compétence si le défendeur 500 -23,7 %
réside ou est domicilié dans le ressort du tribunal ou si
la cause d’action a eu lieu dans ledit ressort. 0 -30 %
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017(e)*
Source : Statistics South Africa, Coface * 12 derniers mois à fi n septembre

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 35


ALBANIE

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,2 3,4 3,8 3,9 2,9
Exportations de biens, % du total POPULATION
Inflation (moyenne annuelle, %) 1,9 1,3 2,3 2,8
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
72 % Solde public / PIB (%) -4,1 -1,8 -2,2 -1,6
4 126
Kosovo Solde courant / PIB (%) -8,6 -7,6 -8,0 -8,0
7% PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 73,1 72,4 70,5 68,5 (dollars courants - 2016)
Malte
3% (p) : prévision

Chine
3% APPRÉCIATION DU RISQUE
Macédoine
3% Croissance forte soutenue par d’autant plus important que le poids de la dette,
l’investissement et la consommation même s’il diminue rapidement, reste lourd. Sa part
Importations de biens, % du total La croissance devrait rester élevée en 2018. domestique (53 % du total) est pour 37 % à court
Elle continuera de profiter de la poursuite de terme et est détenue à 60 % par des banques
Zone Euro commerciales dont elle constitue 25 % des actifs.
55 % l’investissement étranger dans les infrastructures,
Chine particulièrement dans l’énergie avec la poursuite de
9% la construction du gazoduc Trans adriatique (TAP) Important déficit commercial financé
Turquie destiné à transporter le gaz azéri jusqu’en Italie, par les IDE
8% ainsi que celle de la seconde usine (Moglice) du Les échanges de marchandises sont très
Tonga complexe hydroélectrique sur la rivière Devoll. Le déficitaires, à hauteur de 24 % du PIB en 2016.
8% réseau électrique devrait logiquement faire l’objet Cela résulte de l’étroite base productive (textile,
États-Unis de développement pour assurer la distribution chaussure, pétrole, minerais, électricité, matériaux
2% interne et externe de la production supplémentaire de construction) qui contraint à importer les biens
attendue. Ces installations permettront de relayer d’équipement et de consommation. Plus de la
+ POINTS FORTS une production pétrolière locale qui a atteint son pic moitié des exportations sont destinées à l’Italie.
en 2014. L’investissement local, avec notamment la De plus, le solde est sensible à la pluviométrie
• Candidat à l’adhésion à l’Union européenne construction ou la modernisation de routes et de à travers la fluctuation des ventes d’électricité
• Jeunesse de la population voies ferrées (ligne Tirana-Durres) restera contraint d’origine hydroélectrique. Les échanges de services
• Potentiel minéral (pétrole, chrome, par la consolidation budgétaire et la prudence des sont excédentaires à hauteur de 7 % du PIB grâce
cuivre, fer-nickel, silicates, charbon) banques. Ces dernières, essentiellement filiales de au tourisme et au perfectionnement passif
et hydroélectrique groupes italiens, autrichiens et grecs, continueront d’articles d’habillement. Les transferts des émigrés
• Faible déficit énergétique de réduire le poids de leurs créances douteuses pourraient progresser, en lien avec la conjoncture
• Façade maritime dotée de plusieurs ports dans leur portefeuille (15 % à juillet 2017 contre italienne, mais représentent environ 8 % du PIB.
• Fermeté de la monnaie, le lek, face à l’euro 21 % un an plus tôt) et celui de l’euro (environ la L’essentiel du financement du déficit courant
moitié) dans leurs dépôts et leurs prêts. Dans ces provient des investissements directs étrangers
conditions, la reprise du crédit aux entreprises (IDE), ce qui signifie que les importations liées aux
- POINTS FAIBLES devrait être modeste et le taux d’intérêt moyen sur infrastructures s’autofinancent. Malgré l’importance
les prêts en lek et en euro (respectivement 6,6 % du financement non générateur de dette, la dette
• Importance de l’économie informelle et 4,7 % au 2e trimestre 2017) rester élevé, malgré extérieure représentait 71,5 % du PIB fin mars 2017.
(30 à 40 %) un taux directeur fixé à 1,25 % depuis mai 2016. De Elle est à relativiser par le fait que 80 % sont à long
• Pauvreté (PIB par tête = 30 % de la son côté, la consommation des ménages devrait terme et 56 % correspondent à des emprunts du
moyenne européenne), place réduite de confirmer sa reprise du fait de l’augmentation
l’éducation (3 % du PIB) secteur privé, notamment en liaison avec des IDE.
des transferts d’expatriés en provenance d’Italie,
• Dépendance à la pluviométrie : agriculture de la progression du taux de participation liée à la
(23 % du PIB pour 45 % des emplois) et
diminution de l’économie informelle et de celle de
Les réformes devraient se poursuivre
hydroélectricité (95 % de l’électricité)
l’emploi, même si le chômage reste élevé (14 %, Le premier ministre Edi Rama et le parti socialiste
• Faiblesse de l’investissement public et ont obtenu une majorité absolue aux élections
manque d’infrastructures 26 % parmi les jeunes). La construction, mais
aussi l’agriculture (23 % de la valeur ajoutée) et de juin 2017. Dans la perspective de l’adhésion à
• Manque d’efficacité et politisation de la l’UE, les réformes structurelles vont se poursuivre.
justice et de l’administration l’industrie, avec leurs exportations bénéficiant de
l’embellie italienne, devraient enregistrer de bonnes En plus du marché de l’électricité, le système des
• Corruption et crime organisé retraites a été réformé, notamment pour introduire
performances.
plus de proportionnalité entre les cotisations
La consolidation budgétaire nécessaire et les prestations. La transcription législative
à la réduction du poids de la dette de la réforme constitutionnelle de 2016 visant
à accroître l’indépendance et l’efficacité de la
Après une courte pause liée aux élections de juin justice nécessitera l’appui de l’ancien partenaire
2017, l’assainissement budgétaire reprendra. de gouvernement, le Mouvement socialiste
Des réserves ont été passées pour faire face pour l’intégration. Il s’agit d’une condition, tant
à l’indemnisation des expropriations de l’ère pour l’adhésion à l’UE que pour favoriser les
communiste. Le coût du secteur de l’électricité investissements étrangers. Beaucoup reste à
pour l’État devrait disparaître avec l’installation de faire pour améliorer l’efficacité administrative,
compteurs, la modernisation des infrastructures responsabiliser les échelons locaux et lutter contre
et la fin progressive du tarif subventionné. La la corruption et le crime organisé et toutes sortes
réforme des retraites et celle de l’administration de trafic avec l’Italie.
territoriale devraient aussi concourir. La collecte
fiscale profite de la réduction de l’informalité et de
l’informatisation, et l’amélioration de la gestion des
investissements a permis de supprimer les arriérés
de paiement envers les fournisseurs. L’enjeu est
36 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
ALGÉRIE

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 3,7 3,3 2,2 1,5 40,8
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 4,8 6,4 5,5 6,0 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
56 % Solde public / PIB (%) -15,7 -13,7 -11,5 -9
3 902
États-Unis Solde courant / PIB (%) -16.5 -15,6 -13,0 -10,3
11 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 8,8 20,6 17,9 17,7 (dollars courants - 2016)
Brésil
6% (p) : prévision

Canada
4% APPRÉCIATION DU RISQUE
Turquie
4% Nouvelle baisse de la croissance en 2018 de la santé, et de l’aménagement du territoire. Celle
Depuis 2014, le soutien public à l’activité a permis destinée aux dépenses de fonctionnement a été
Importations de biens, % du total de limiter l’impact de la baisse du prix du pétrole sur réduite de moitié. Les subventions et les dépenses
l’économie algérienne. Mais, face à l’épuisement sociales ne devraient pas être supprimées à
Zone Euro l’exception d’une moindre prise en charge du coût
41 % des ressources financières de l’État et la baisse
des dépenses publiques, la croissance algérienne des énergies qui devrait entraîner une hausse
Chine
18 % a ralenti en 2017. Même si le secteur pétrolier a du prix du gaz et du pétrole à la pompe. Alors que
États-Unis enregistré une forte croissance au cours de l’année, la légère hausse du prix du baril au-dessus de
5% il n’a pas compensé le ralentissement de l’activité 50 dollars et l’augmentation des exportations
Turquie hors pétrole. En 2018, l’économie devrait continuer devraient favoriser une augmentation des
4% à ralentir. La reconduite des quotas dans le cadre recettes budgétaires, elles ne compenseraient
Argentine de l’accord OPEP devrait limiter la croissance du pas la politique expansionniste du gouvernement.
3% secteur pétrolier déjà pénalisée par le manque Le déficit public devrait être financé directement
d’investissement et l’arrivée à maturité de par des emprunts effectués auprès de la banque
certains champs. Une nouvelle loi visant à accroître centrale. La dette publique devrait augmenter
+ POINTS FORTS en conséquence mais le principal risque de cette
l’attractivité du secteur auprès des investisseurs
• Importantes réserves de pétrole et de gaz étrangers en limitant les restrictions imposées politique serait la hausse de l’inflation. Le recours
notamment de gaz de schiste. aux compagnies étrangères devrait être mise en à l’endettement extérieur reste pour le moment
• Potentiel dans les domaines des énergies place en 2018 mais ses effets ne devraient pas exclu par les pouvoir publics.
renouvelables et du tourisme être visibles à court terme. L’activité hors pétrole Les comptes extérieurs demeurent fortement
• Situation financière extérieure solide (très devrait montrer des signes d’essoufflement. Les déficitaires depuis 2015. Les exportations
faible endettement extérieur, importantes autorités entendent poursuivre leur soutien à algériennes composées principalement de pétrole
réserves de change)
la consommation en augmentant les dépenses ont légèrement augmenté en 2017 et cette hausse
sociales mais cela se fera au détriment de bien que faible devrait se poursuivre en 2018.
l’investissement public. L’impact de cette mesure Mais le différentiel avec le besoin en importations
- POINTS FAIBLES
sur le pouvoir d’achat des ménages devrait être du pays reste important. Les réserves de change
• Forte dépendance aux hydrocarbures et limité par la hausse de l’inflation. En effet, en vue continuent de s’éroder et devraient passer sous la
problèmes d’utilisation de cette rente de financer le déficit, le gouvernement algérien barre des 100 milliards USD en 2018. Les mesures
• Lignes de fracture entre le pouvoir et a voté en septembre 2017 une nouvelle loi cadre visant à réduire la facture d’importation ont permis
la population permettant à l’État et ce pour une durée de 5 ans une baisse de ces dernières en 2017 et de nouvelles
• Taux de chômage des jeunes élevé d’emprunter directement auprès de la banque mesures visant à limiter la diminution des réserves
• Poids excessif du secteur public d’Algérie. Cette méthode de financement aura de change devraient être appliquées en 2018. Les
• Lourdeurs bureaucratiques, faiblesses pour conséquence une hausse des pressions IDE en direction de l’Algérie devraient néanmoins
du secteur financier et environnement inflationnistes domestiques alors que les barrières s’accroître. Le gouvernement vise en effet à
des affaires problématique à l’importation tendent à accroître le prix des augmenter l’attractivité du secteur pétrolier en
produits étrangers. proposant une nouvelle loi d’investissement.

Des déficits jumeaux conséquents Un risque de contestation sociale


La situation budgétaire continue de souffrir des Les élections législatives qui ont enregistré un taux
conséquences de la baisse du prix du pétrole. Le de participation historiquement faible en mai 2017
déficit public a légèrement diminué en 2017, mais n’ont pas conduit à une refonte de la structure de
reste à deux chiffres. La légère hausse du prix du l’Assemblée et la coalition au pouvoir composée
baril au cours de 2017 a permis une augmentation du FLN et du RND a été reconduite. Cependant,
des recettes fiscales mais les dépenses n’ont que les remaniements gouvernementaux se sont
faiblement baissé. Bien qu’en légère diminution, le succédés au cours de l’année, le dernier en date
déficit public devrait rester conséquent en 2018. étant le limogeage de Abdelmadjid Tebboune au
La loi de finance témoigne d’une inflexion dans profit de Ahmed Ouyahia premier ministre pour la
la politique budgétaire du gouvernement faisant quatrième fois sous l’ère du président Bouteflika.
suite au changement successif de premiers Le ralentissement profond que traverse l’Algérie
ministres au cours de l’année précédente. Le plan commence à avoir des répercussions sur le plan
de consolidation budgétaire adopté en 2016 et social ce qui conduira le gouvernement à poursuivre
devant permettre sur trois ans une baisse du déficit sa politique généreuse de transferts sociaux au
public basée sur une réduction des dépenses détriment de la consolidation budgétaire. Mais
d’investissement a été mis de côté. L’enveloppe les récentes déclarations de la Sonatrach visant
prévue pour ces dernières a été augmentée de à exploiter les gisements de gaz de schiste dans
plus de 50 % et devrait aider à financer des projets certaines parties du sud algérien pourraient faire
jusqu’alors gelés dans les secteurs de l’éducation, renaître des poches de contestation sociale.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 37


ALLEMAGNE

ÉVALUATIONS COFACE

A1
PAYS

A1
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 1,5 1,9 2,5 2,1 82,5
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 0,1 0,4 1,6 1,5 POPULATION
États-Unis (millions d’habitants - 2016)
9% Solde public / PIB (%) 0,6 0,8 0,7 0,8
42 177
France Solde courant / PIB (%) 8,5 8,3 8,1 7,7
8% PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 70,9 68,1 65,0 61,8 (dollars courants - 2016)
Royaume-Uni
7% (p) : prévision

Pays-Bas
7% APPRÉCIATION DU RISQUE
Chine
6% La croissance va rester dynamique en 2018 Des comptes publics et extérieurs
2017 a été une très bonne année pour l’économie excédentaires
Importations de biens, % du total et les perspectives restent positives pour 2018. La Malgré un léger relâchement budgétaire, sur
Pays-Bas croissance économique devrait rester au-dessus fond de hausse des abattements fiscaux pour
13 % des estimations de croissance potentielle (environ les ménages, de relèvement des obligations de
Chine 1,5 %). Dans ces conditions, l’Allemagne devrait retraite et de dépenses accrues dans les transports,
7% connaître une envolée pour la neuvième année l’énergie, la défense et la petite enfance, le solde
France consécutive. La croissance économique est tout public devrait continuer de présenter un léger
7% particulièrement tirée par la demande intérieure. excédent, en raison de la forte croissance des
Belgique L’un des principaux facteurs de cette réussite impôts et des cotisations sociales. Le maintien d’un
6% excédent primaire (c’est-à-dire hors service de la
est la vigueur du marché du travail, caractérisée
Italie dette) et d’un écart positif entre la croissance et
5% par la croissance de l’emploi et une progression
dynamique des revenus. Fin 2017, le nombre de le taux d’intérêt moyen devraient se traduire par
postes vacants s’établissait à 1,1 million, un pic une nouvelle réduction de la charge de la dette.
+ POINTS FORTS Bien qu’en légère baisse, le compte courant devrait
historique. La demande de main-d’œuvre est
• Solide base industrielle (plus de 20 % du PIB) particulièrement élevée dans les secteurs du rester largement excédentaire grâce à l’importance
• Faible chômage structurel ; apprentissage commerce, de l’éducation et de la santé ainsi que de l’excédent commercial. La balance des services
développé dans l’industrie manufacturière, qui ont beaucoup affiche généralement un déficit, en particulier
• Diversification géographique des exportations recours aux travailleurs intérimaires. Dans ces dû au tourisme. La balance des revenus devrait
• Solide compétitivité conditions, le seuil des 45 millions de personnes rester excédentaire, grâce aux revenus générés
• Importance des PME exportatrices familiales en situation d’emploi pourrait être atteint pour la par les investissements à l’étranger, toujours
(Mittelstand) première fois d’ici la fin 2018 et le taux de chômage plus importants grâce aux excédents courants
• Intégration de l’Europe centrale et orientale devrait se maintenir sur sa tendance baissière vers récurrents, et supérieurs aux transferts envoyés à
dans le processus productif les 5 %. En outre, la croissance des exportations l’étranger par les immigrés et les investisseurs.
• Importance des ports de Hambourg, s’est redressée en 2017 et restera sans doute
Bremerhaven et Kiel dynamique en 2018 également, portée par le Incertitude politique
• Système institutionnel favorisant rebond général de l’économie mondiale.
la représentativité et le consensus Suite aux élections législatives de septembre
Malgré un probable ralentissement de la croissance 2017, les négociations en vue de former un
de la consommation publique dû à la diminution du gouvernement se sont enlisées, plongeant
- POINTS FAIBLES nombre de réfugiés accueillis, les investissements l’Allemagne dans une crise politique inédite depuis
• Vieillissement des infrastructures publics dans le logement social et les infrastructures la Seconde Guerre mondiale Après l’échec des
devraient rester soutenus et s’accompagner d’une pourparlers entre les deux partis conservateurs,
• Déclin démographique, partiellement
compensé par l’immigration solide croissance de la construction de logements le parti libéral et les Verts, des discussions ont
• Manque d’ingénieurs et de capital-risque particuliers. À l’inverse, les entreprises ne devraient commencé au début de cette année entre les
• Forte dépendance aux marchés mondiaux, reprendre leurs investissements en équipements et Conservateurs et les Socio-démocrates en vue de
notamment européens en bâtiments que très progressivement, malgré le renouveler la Grande coalition. En cas d’insuccès,
• Poids majeur des industries automobile taux élevé d’utilisation des capacités de production, de nouvelles élections pourraient être convoquées
et mécanique dans un contexte d’incertitudes persistantes, en au printemps. Le faible score obtenu par les
• Retard persistant, mais se comblant, particulier provenant de l’environnement extérieure Conservateurs et la diversité des familles politiques
des Länder de l’Est (par exemple, le Brexit, dans la mesure où le au sein du nouveau parlement affaiblissent
• Faible productivité des services Royaume-Uni est l’un des cinq premiers partenaires considérablement la position de la chancelière
• Faible activité des start-ups commerciaux de l’Allemagne). Compte tenu de la Angela Merkel. Il est peu probable que des réformes
croissance beaucoup plus forte des importations profondes soient mises en place, notamment en
liée au dynamisme de la demande intérieure matière de politique économique, étant donné la
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL
et à la stabilisation des termes de l’échange, la difficulté à trouver un consensus, même après
contribution du commerce extérieur à la croissance de nouvelles élections. Néanmoins, les finances
devrait être proche de zéro. Dans ce contexte, publiques saines de l’Allemagne permettent
les comportements de paiement des entreprises d’envisager des allègements fiscaux et une hausse
allemandes devraient rester généralement bons. Le des dépenses publiques. Quoi qu’il en soit, le
nombre de défaillances d’entreprises devrait chuter prochain gouvernement, qui, pour la première fois
de 5 % (après une baisse de plus de 7 % en 2017). dans l’histoire de l’Allemagne depuis la Seconde
Guerre mondiale pourrait être minoritaire, risque
d’être relativement fragile.

38 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


ALLEMAGNE

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT EN ALLEMAGNE


Paiement opposition dans le délai prévu, le créancier peut Procédure d’insolvabilité
Le virement bancaire (Überweisung) reste le moyen déposer une requête visant à obtenir un titre Procédures extrajudiciaires
de paiement dominant. Toutes les plus importantes exécutoire (Vollstreckungsbescheid). Les débiteurs peuvent tenter de renégocier leurs
banques allemandes sont reliées au réseau SWIFT, Procédure ordinaire dettes avec leurs créanciers, et se protéger ainsi
qui leur permet de fournir des services de transfert Au cours de la procédure ordinaire, le tribunal peut des demandes prématurées de remboursement.
de fonds rapides et efficaces. Le système général de demander aux parties ou à leurs avocats d’établir le Toutefois, la procédure est dans l’intérêt des
prélèvement SEPA et le système des prélèvements bien-fondé de leur plainte, qu’il sera ensuite le seul créanciers, dans la mesure où elle peut se révéler
SEPA entre entreprises sont les nouvelles formes autorisé à apprécier. Chaque adversaire est invité plus rapide et moins onéreuse qu’une procédure
de prélèvement automatique. également à présenter un mémoire détaillant ses formelle d’insolvabilité.
La lettre de change et les chèques ne sont pas prétentions, dans les délais impartis. Restructuration durable
des instruments de paiement d’un usage très Une fois suffisamment instruit, le tribunal rendra, Sur dépôt d’une requête auprès du tribunal des
courant en Allemagne. Dans ce pays, la lettre de en audience publique, un jugement motivé faillites, motivée par une pénurie de liquidité ou
change implique une position financière précaire (begründetes Urteil). un surendettement du débiteur, le tribunal peut
ou témoigne d’une certaine méfiance à l’égard du Il est de règle que la partie déboutée supporte engager une procédure préliminaire d’insolvabilité.
fournisseur. l’ensemble des frais de l’instance, y compris les Il nomme alors un administrateur provisoire afin
Le chèque n’est pas considéré comme un paiement, honoraires d’avocat de la partie qui a eu gain de d’explorer les possibilités de restructuration
mais comme une « tentative de paiement » : dans cause, dans la mesure où ces honoraires restent de la société. Si l’administrateur autorise cette
la mesure où la loi allemande ignore le principe des conformes à l’annexe sur les barèmes officiels restructuration, c’est ensuite une procédure
chèques certifiés, le tireur conservant toujours la (le Rechtanwaltsvergütungsgesetz / RVG). En formelle qui commence, au titre de laquelle est
possibilité de faire opposition pour quelque motif cas de succès partiel, les frais et honoraires sont désigné un administrateur chargé de garantir la
que ce soit. Les banques peuvent en outre refuser supportés par chaque partie au prorata du montant poursuite des activités de l’entreprise du débiteur
les paiements si le compte est insuffisamment reconnu. Le déroulement de la procédure ordinaire tout en préservant ses biens.
provisionné. Les chèques sans provision sont peut prendre entre trois mois et un an, tandis que le Liquidation judiciaire
relativement fréquents. traitement des réclamations portées devant la Cour La liquidation peut être engagée sur demande
En règle générale, ni la lettre de change, ni le suprême fédérale peut durer jusqu’à six ans. du débiteur ou du créancier, sous réserve que le
chèque ne sont considérés comme des moyens de Une décision en appel (Berufung) peut être portée débiteur soit dans l’incapacité de régler ses dettes
paiement efficaces, même s’ils autorisent le recours devant un tribunal de première instance si la dans le délai imparti. Une décision de liquidation
à une procédure accélérée de recouvrement en cas somme en litige dépasse 600 euros. Un recours en permet de reconnaître les créanciers. Une fois
d’impayé. appel sera également recevable par le tribunal de l’entreprise radiée du registre des sociétés, les
première instance si l’affaire comporte une question créanciers doivent déposer leur réclamation auprès
de principe ou si elle implique une évolution du droit, de l’administrateur de liquidation dans un délai de
Recouvrement des créances trois mois consécutifs à la publication de la décision.
pour la garantie d’une « jurisprudence homogène ».
Phase amiable Réserve de propriété
Pour obtenir un recouvrement, il est indispensable La réserve de propriété est une clause écrite dans le
de tenter de le résoudre à l’amiable. La procédure Exécution d’une décision de justice
contrat, au titre de laquelle le fournisseur conserve
de recouvrement débute généralement par l’envoi L’application d’une décision de justice peut la propriété des biens livrés jusqu’au paiement
d’une dernière mise en demeure de payer adressée commencer une fois qu’elle est réputée définitive. intégral du prix par l’acheteur. Il existe trois versions
par courrier ordinaire ou recommandé, rappelant au Si les débiteurs ne respectent pas la décision, leurs de cette réserve :
débiteur ses obligations de paiement. comptes en banque peuvent être clôturés et/ou un
huissier local peut procéder à la saisie et à la vente • Réserve simple : le fournisseur conserve la
La loi « sur l’accélération des paiements exigibles » propriété des biens livrés jusqu’au paiement
( Gesetz zur Beschleunigung fälliger Zahlungen ) de leurs biens.
intégral du prix par l’acheteur ;
prévoit que le client est considéré comme étant En ce qui concerne l’application des sentences
en défaut de paiement, si une dette reste impayée étrangères, pour obtenir une ordonnance • Réserve élargie : la réserve est élargie à la vente
30 jours après la date d’échéance du paiement et d’exequatur, le créancier a besoin une traduction ultérieure des biens concernés ; l’acheteur
après réception d’une facture ou d’une demande certifiée et reconnue de la décision en allemand, transfère au fournisseur initial les réclamations
de paiement équivalente, à moins que les parties d’un titre exécutoire de cette décision et d’une issues de la revente à une tierce partie ;
n’aient convenu d’un délai de paiement différent clause d’exécution. Les sentences prononcées • Réserve étendue : la réserve est étendue aux
dans le contrat d’achat. Le débiteur est en outre par les tribunaux de pays membres de l’Union biens transformés en un nouveau produit
redevable d’intérêts de retard et d’autres frais de européenne sont reconnues sans qu’il soit et le fournisseur initial reste propriétaire ou
pénalité à l’expiration de ce délai. nécessaire d’engager une procédure quelconque, copropriétaires à hauteur de la valeur de sa
En Allemagne, le recouvrement de dettes est une sous réserve de restrictions prévues par le droit livraison.
pratique courante et recommandable. européen.
Procédure judiciaire
Procédure accélérée
Pour autant que la créance soit incontestée, le
créancier pourra avoir recours à l’injonction de
NOMBRE DE DÉFAILLANCES
payer ( Mahnbescheid ), qui est une procédure
simplifiée et peu onéreuse. Le créancier décrit Total Estimation (e) / Prévision (p) Croissance annuelle
les caractéristiques de la créance, ce qui permet 0%
d’obtenir assez rapidement un titre exécutoire, 35 000
31 998
par l’utilisation du service de relance en ligne 30 098 -1 %
( Mahnportal ), d’interfaces directes ou de 30 000 -2,1 % 28 296
25 994
-2 %
formulaires pré imprimés (seulement pour les
25 000 24 084
particuliers). Ces procédures automatisées et 23 124 -3 %
centralisées (pour chaque Bundesland, État fédéré) -4,0 % 21 517 -4,0 %
19 925 -4 %
sont disponibles dans toute l’Allemagne. 20 000 19 128
Ce type d’action relève de la compétence du tribunal -5 %
-6,0 %
local (Amtsgericht) de la région dans laquelle se 15 000 -6 %
trouve le domicile ou l’activité du demandeur. Pour -5,9 %
les créanciers étrangers, le tribunal compétent est 10 000 -7 %
le tribunal local de Wedding (Berlin). La présence -7,3 % -6,9 % -7,4 % -8 %
d’un avocat n’est pas obligatoire. 5 000 -8,1 %
-9 %
Le débiteur dispose d’un délai de deux semaines
à compter de la notification pour régler ou 0 -10 %
pour former opposition à l’injonction de payer 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017(e) 2018 (p)
( Widerspruch ). Si le débiteur ne forme pas Source : Destatis, Coface

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 39


ANGOLA

ÉVALUATIONS COFACE

D
PAYS

D
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 3,0 -3,6 1,1 1,9 27,4
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 10,2 32,1 32,0 20,3 POPULATION
Chine (millions d’habitants - 2016)
54 % Solde public / PIB (%) -3,3 -6,0 -6,1 -5,5
3 485
Zone Euro Solde courant/ PIB (%) -10,0 -6,4 -5,2 -4,5
15 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 44,3 59,2 61,0 62,0 (dollars courants - 2016)
Inde
8% (p) : prévision

États-Unis
6% APPRÉCIATION DU RISQUE
Afrique du Sud
5% L’augmentation de la production pétrolière fardeau de la dette. Celle-ci, souvent à caractère
soutient un timide rebond non concessionnel, est à 78 % libellée en devises
Importations de biens, % du total Dépendante de l’activité pétrolière, la croissance a étrangères. Le gouvernement entend augmenter la
faiblement rebondi en 2017 grâce à la reprise des cours part de dette locale (essentiellement en kwanza) pour
Zone Euro financer le déficit.
32 % de l’or noir et au dynamisme des volumes exportés,
États-Unis notamment vers la Chine. En 2018, le rebond devrait Le déficit courant devrait continuer à diminuer en
12 % se poursuivre grâce à la mise en service du champ 2018, dans la lignée des cours de l’or noir. L’excédent
Chine pétrolier de Kaombo (Total). Les ventes de pétrole, qui de la balance des biens demeurera toutefois encore
12 % représentent plus de 90 % des recettes d’exportations, trop faible pour compenser les déficits de celles des
Afrique du Sud pourraient bénéficier d’une plus grande fermeté des services et des revenus. Aussi, la situation extérieure
7% cours du baril. Toutefois, la dynamique de la demande restera extrêmement fragile, car les investissements
Brésil chinoise, dans un contexte de ralentissement de étrangers, directs ou de portefeuille, seront encore
5% faibles et pourraient pousser le pays à se financer par
l’économie constitue une source de risques. En dehors
du secteur pétrolier, les perspectives de croissance la dette extérieure. Les interventions de la Banque
+ POINTS FORTS demeurent faibles. Le déséquilibre budgétaire devrait Nationale de l’Angola (BNA) pour défendre l’ancrage
contraindre l’investissement public, notamment dans du kwanza au dollar ont conduit à une détérioration
• Importante production pétrolière le secteur de la construction, malgré les ambitions des réserves de change en 2017. En l’absence de
• Lancement de la production de gaz naturel de développement des infrastructures qui seront dévaluation en 2018, les réserves pourraient continuer
liquéfié présentées dans le Plan National de Développement à s’épuiser, car l’écart entre le taux de change officiel
• Potentiel économique considérable : 2018-2022 en préparation. L’investissement dans et le taux parallèle indique toujours un manque de
diamant, fer, or, cuir, agriculture, pêche, les coûteux projets offshore devrait stagner car les liquidités en devises.
ressources hydroélectriques
opérateurs pétroliers limitent leurs dépenses dans
• Soutien financier international le développement de ceux-ci depuis la chute des Changement de visage à la tête de l’Angola
cours en 2014. Hors pétrole, le climat des affaires Sans surprise, le Mouvement populaire de libération
difficile et la corruption demeurent des obstacles à de l’Angola (MPLA) s’est imposé lors des élections
- POINTS FAIBLES l’accroissement des flux d’investissements étrangers. générales d’août 2017. En revanche, après 38 ans
• Vulnérabilité au retournement des cours Une augmentation du salaire minimum décidée passés à la tête du pays, José Eduardo dos Santos
pétroliers mi-2017, la première depuis 2014, ne soutiendra pas (73 ans), qui demeure président du MPLA, a
• Chômage élevé (26 %), fortes inégalités la consommation des ménages en 2018. En effet, si laissé la place à son ancien ministre de la Défense
sociales et disparités régionales sa baisse devrait se poursuivre en 2018, l’inflation João Lourenço. Désireux d’affirmer son autorité, le
• Déficience des infrastructures restera élevée et continuera, ainsi, à saper le revenu nouveau président s’est signalé en opérant plusieurs
• Fragilité du secteur bancaire des ménages. De plus, alors que la position extérieure changements à la tête des organes de presse
angolaise demeure précaire, l’évolution des prix d’État, de la BNA, et des entreprises nationales de
• Contrôle de la politique et de l’économie
exercé par une petite élite demeurera vulnérable à une nouvelle dévaluation de diamants (Endiama, Sodiam). L’un des changements
la devise locale (kwanza) en 2018. les plus notables est l’éviction d’Isabel dos Santos,
• Conflit avec les séparatistes de l’enclave
de Cabinda fille de l’ex-président, de la tête de la compagnie
Les déséquilibres budgétaire et extérieur publique pétrolière (Sonangol). Néanmoins, malgré
menacent toujours ces changements, ce sera la capacité du président
En 2018, les efforts de consolidation budgétaire à mettre en œuvre les réformes économiques et
devraient être accrus. Progresser dans la sociales qui sera scrutée. En effet, le mécontentement
mobilisation des recettes non-pétrolières sera de la population demeure face aux inégalités et à
une priorité. L’augmentation de plusieurs taxes à la pauvreté, exacerbées par la lenteur de l’activité
la consommation et une revue des exonérations économique et l’inflation. L’accent mis par le nouveau
fiscales sont notamment prévues à cet effet. président sur le combat contre la corruption,
Toutefois, l’amélioration des recettes devrait rester l’amélioration de la gouvernance et du climat des
tributaire des revenus pétroliers (70 % des recettes). affaires devra être suivi de réformes pour débloquer
Prévues en augmentation pour 2018 grâce à des l’investissement privé. Des progrès en matière
prix plus élevés et à l’augmentation de la production, d’approvisionnement en l’électricité et d’obtention de
ces recettes permettraient au gouvernement de permis de construire ont, certes, permis à l’Angola de
retrouver un peu plus de marge de manœuvre. progresser de sept rangs dans le dernier classement
Néanmoins, l’espace budgétaire, encore restreint, Doing Business 2018 , mais le pays demeure en
contraindra une augmentation significative des queue de peloton au niveau régional, comme mondial
dépenses d’investissement en capital. La situation (175e sur 190) ; preuve d’un climat des affaires encore
financière dégradée de certaines entités publiques dégradé.
et du système bancaire continuera de peser Les relations avec le Congo (Kinshasa) pourraient
sur le budget, tandis que le service de la dette se tendre après que les violences dans les
constitue une charge de plus en plus importante. régions du Kasaï ont provoqué l’affl ux de plus de
Cette augmentation est liée à la hausse rapide du 30 000 réfugiés en Angola.
40 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
ARABIE SAOUDITE

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

B
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 4,1 1,7 -0,5 1,2 31,7
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 2,2 3,6 0,2 4,9 POPULATION
Japon (millions d’habitants - 2016)
14 % Solde public / PIB (%) -15,8 -17,1 -8,6 -7.6
20 365
Chine Solde courant / PIB (%) -8,7 -4,2 0,6 2,4
14 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 5,8 13,0 17,0 20,6 (dollars courants - 2016)
Inde
10 % (p) : prévision

Corée du Sud
10 % APPRÉCIATION DU RISQUE
États-Unis
9% Timide reprise en 2018 à un horizon de trois ans en se basant sur trois
Les effets conjugués de la baisse de production axes : la rationalisation de la dépense publique,
Importations de biens, % du total pétrolière, résultant de l’accord de l’OPEP, et la la suppression progressive des subventions et la
consolidation budgétaire ont conduit l’économie hausse des recettes budgétaires non pétrolières.
Zone Euro Bien qu’elles aient mené à une diminution
20 % saoudienne à la récession en 2017. L’Arabie saoudite
s’est engagée en novembre 2016 à réduire sa significative de l’important déficit, les effets négatifs
États-Unis
15 % production pétrolière de 400 000 de barils dans le de ces mesures sur l’activité ont contraint les
Chine cadre de l’Accord de Vienne. Ce dernier devrait être autorités à revoir leur politique pour 2018. L’entrée
14 % reconduit en 2018 sur la base des mêmes quotas. en vigueur de la TVA étendue à l’ensemble des pays
Emirats Arabes Unis Aussi, le volume de production du royaume ne devrait de la CCG et l’élargissement de l’assiette fiscale ne
5% que très faiblement augmenter. Face aux enjeux devraient pas être remis en cause. La baisse des
Japon auxquels doit faire face l’économie saoudienne, le subventions serait, cependant, plus progressive
5% prince héritier Mohamed Ben Salman a lancé en 2016 avec un objectif de 100 % des prix indexés au cours
le chantier de la Saudi Vision 2030 dont les premières mondiaux en 2023. Les dépenses liées à la masse
réalisations ont débuté en 2017. Ce large programme salariale et l’investissement devraient augmenter. Le
+ POINTS FORTS financement de la dette publique devrait continuer
de modernisation de l’économie compte trois grands
• Un quart des réserves mondiales de pétrole volets : la création d’un Fond d’Investissement à prendre la forme d’émissions obligataires sur le
et premier producteur de l’OPEP public (PIF) financé par la privatisation d’entreprises marché international afin d’éviter l’asséchement des
• Rôle économique et politique régional publiques dont 5 % d’Aramco, la société pétrolière liquidités dans le système bancaire et de ralentir la
majeur nationale ; le Plan de transformation nationale (NTP) ; baisse des réserves de la SAMA.
• Économie en voie de diversification et le Plan d’ajustement budgétaire 2020. Ce dernier La hausse en valeur des exportations du fait d’une
renforcée par le programme Saudi Vision s’est traduit par un gel des bonus et des salaires meilleure conjoncture sur le marché pétrolier et
2030
des fonctionnaires (67 % de la population active la baisse des importations et des transferts de
• Situation financière solide du fait de la saoudienne), la baisse des subventions énergétiques travailleurs étrangers découlant du ralentissement
faiblesse de l’endettement et des actifs
considérable et des coupes dans les investissements publics. de l’activité ont conduit à un retour à l’équilibre du
Ces mesures ont eu un impact négatif sur la compte courant éloignant ainsi le risque qui pesait
• Robustesse du système bancaire
demande, malgré un niveau d’inflation proche sur l’ancrage du rial au dollar. La poursuite de ces
de zéro. Les secteurs liés à la consommation, dynamiques en 2018 devrait permettre au compte
tels que la distribution et les loisirs (8 % du PIB) de dégager à nouveau un excédent.
- POINTS FAIBLES
et ceux dépendant de la commande publique (la
• Forte dépendance envers le secteur des construction : 4,7 % du PIB) ont enregistré des Émergence d’un nouvel homme fort
hydrocarbures, peu créateur d’emplois, et performances négatives. La réinstauration des
demande domestique croissante d’énergie primes dans le secteur public devrait soutenir la Révolution de palais ou transformation structurelle
• Fort taux de chômage des nationaux consommation en 2018. Alors que la hausse des prix du régime, l’année 2017 a marqué un tournant
du pétrole laisserait plus de marge aux autorités pour dans l’histoire politique saoudienne. Mohamed
• Fragilités de la gouvernance assombrissant
le climat des affaires mener une politique budgétaire plus expansionniste, Ben Salman, a été nommé, le 21 juin 2017, premier
la hausse de l’inflation suite à la mise en place de la dans l’ordre de succession par le roi Salman et le
• Environnement géopolitique instable
taxe sur la valeur ajoutée limiterait les effets positifs conseil d’allégeance de la famille royale saoudienne
• Faible participation des femmes au marché en remplacement de son cousin Mohammed ben
du travail de cette politique. Aussi, la reprise de l’économie
hors pétrole devrait rester progressive, mais Nayef. Cette nomination, alors que le prince héritier
• Économie dépendant de la dépense
publique certains secteurs tels que la construction devraient concentre depuis 2015 le pouvoir économique et
rapidement bénéficier de la relance des projets sécuritaire souligne les transformations profondes
d’investissements. Les mesures dédiées au soutien qui traversent la structure politique du royaume
de l’emploi des nationaux devraient contribuer passant d’une monarchie adelphique à un régime
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL
à faire diminuer le taux de chômage qui a atteint héréditaire. La campagne de lutte contre la corruption
12,8 % en 2017. Le crédit serait moins pénalisé par qui a conduit à l’arrestation de plus de 200 personnes
la contraction de la liquidité sur le marché monétaire parmi lesquelles des hommes d’affaires et des
avec une baisse des émissions de dette publique sur membres de la famille royale a lancé un signal fort à
le marché domestique. L’amélioration des conditions la société saoudienne mais également à l’opposition
de financement bénéficierait à la timide reprise du qu’elle provienne des tribus, des clercs ou du
secteur privé. milieu des affaires. Sur le plan extérieur le récent
rapprochement avec les États-Unis a encouragé le
royaume à jouer un rôle plus actif dans la politique
Poursuite de la consolidation budgétaire et régionale notamment dans son opposition à la
retour à l’excédent courant république iranienne. Les tensions entre les deux
Face à l’importance du déficit public depuis 2014, pays ne cessent de s’accroître et se répercutent sur
les autorités saoudiennes ont entamé en 2017 l’ensemble de la région affaiblissant le fragile équilibre
un large programme de consolidation budgétaire, politique du Moyen Orient.
l’objectif étant de revenir à l’équilibre budgétaire
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 41
ARGENTINE

ÉVALUATIONS COFACE

B
PAYS

B
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,6 -2,3 2,7 3,1 43,6
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 28,4 41 26,9 17,8 POPULATION
Brésil (millions d’habitants - 2016)
16 % Solde public / PIB (%) -3,9 -5,9 -6,2 -5,6
12 494
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -2,7 -2,7 - 4,2 - 3,5
12 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 56,4 56,8 61,6 65,4 (dollars courants - 2016)
États-Unis
8% (p) : prévision

Chine
8% APPRÉCIATION DU RISQUE
Viêt-Nam
4% L’économie est sortie de la récession progressé de 12 % GA au cours des dix premiers
Après s’être contractée en 2016, l’économie mois de 2017. À l’inverse, les exportations
Importations de biens, % du total argentine a rebondi en 2017. La consommation ont augmenté de 0,7 % au cours de la même
des ménages et les investissements bruts en période. Les déficits de la balance commerciale
Brésil
25 % capital fixe ont fortement augmenté. Du côté de et de la balance des paiements courants ont été
Chine l’offre, la croissance a concerné l’ensemble des principalement financés par l’émission de dette
19 % secteurs. Le secteur de la construction a été le à l’étranger, compte tenu de la faiblesse des
Zone Euro principal contributeur, avec une hausse de 9,7 % investissements directs étrangers (environ 1 % du
15 % en glissement annuel (GA), essentiellement portée PIB). Dans ces conditions, la vulnérabilité extérieure
États-Unis par un accroissement des investissements publics. croissante combinée à la persistance d’une inflation
13 % élevée pourrait être à l’origine d’une nouvelle
L’agriculture, les transports, la communication
Mexique dépréciation du peso argentin. Une forte hausse du
3% et l’intermédiation financière ont également
enregistré de solides résultats, en atteignant des dollar américain risquerait certainement d’alourdir
pics respectifs de 4,9 %, 4 % et 4,4 % au cours de la davantage la dette en devises étrangères.
+ POINTS FORTS même période.
Cambiemos s’est nettement imposé aux
• Ressources naturelles agricoles, La victoire de la coalition au pouvoir (la formation
énergétiques et minérales
élections de mi-mandat, sans toutefois
Cambiemos de centre droit) aux élections de
obtenir la majorité au Congrès
• Amélioration de l’environnement mi-mandat d’octobre 2017 devrait renforcer la
des affaires confiance des entreprises en 2018, améliorer Les élections de mi-mandat d’octobre 2017, qui
• Niveau d’éducation supérieur à la moyenne les perspectives des investissements privés ont renouvelé un tiers du Sénat et la moitié de la
régionale et donner une impulsion à la croissance du PIB chambre basse, ont donné un avant-goût de la
• Retour du pays sur les marchés l’année prochaine. Il convient toutefois de noter campagne des présidentielles de 2019. Le président
internationaux que l’inflation reste un problème. Malgré un Mauricio Macri, de la coalition de centre droit
ralentissement, l’objectif de 12-17 % fixé pour 2017 Cambiemos, est sorti comme le grand vainqueur
par les autorités monétaires n’a pas été atteint. des élections (notamment en arrivant en tête dans
- POINTS FAIBLES La banque centrale a réagi en mettant en place les cinq provinces les plus peuplées). La coalition
un cycle de resserrement monétaire pour tenter au pouvoir a accru sa base électorale à l’échelle
• Faiblesse du compte courant
d’accélérer le processus de désinflation. Le taux nationale par rapport aux élections présidentielles
• Dépendance aux cours de matières de 2015, en recueillant plus de 40 % des suffrages
premières agricoles de chômage a reculé d’un pic de 9,3 % au premier
trimestre 2016 à 8,7 % au deuxième trimestre 2017. dans les deux chambres. Elle a remporté neuf
• Inflation persistante
La reprise du marché de l’emploi devrait s’accélérer sièges supplémentaires au Sénat, totalisant
• Goulets d’étranglement dans 24 sièges (sur 72) et 21 sièges supplémentaires
les infrastructures cette année, soutenue par la consolidation accrue
de la croissance de l’activité. à la chambre basse, pour un total de 107 sièges
(sur 257).
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL Le double déficit demeure un point épineux Bien qu’une majorité absolue n’ait pas été atteinte,
c’est un constat d’échec qui s’impose pour une
Le gouvernement est parvenu à son principal opposition fragmentée et sans leader solide à sa
objectif budgétaire de 4,2 % du PIB en 2017. Ce tête (l’ancienne présidente Cristina Kirchner qui
résultat est néanmoins fortement lié aux recettes briguait un siège de sénateur dans la province
exceptionnelles dégagées par l’amnistie fiscale. de Buenos Aires n’est arrivée qu’en deuxième
Il est peu probable que ce scénario se répète en position). Grâce à ce résultat, le président Macri
2018, en particulier dans la mesure où le prochain dispose d’une plus grande marge de manœuvre
objectif exige une discipline budgétaire plus pour appliquer son plan de réformes centré autour
rigoureuse (3,2 % du PIB). Après avoir remporté de trois axes : la réduction du déficit budgétaire, de
une large victoire aux élections de mi-mandat, l’inflation et de la charge fiscale ; la revitalisation du
le gouvernement devrait maintenant réduire le marché du travail et la mise en place d’un système
soutien budgétaire qui a contribué au rebond de sécurité sociale viable ; et des réformes
de l’activité. Les responsables vont à présent institutionnelles (notamment des institutions
se concentrer sur des réformes budgétaires, électorales et judiciaires). Bien qu’il soit nécessaire
afin de réduire le déficit budgétaire (y compris la de parvenir à un accord avec l’opposition pour faire
croissance des dépenses sociales et de retraite). adopter les réformes, le gouvernement devrait
Le gouvernement s’est déclaré en faveur d’un gel bénéficier d’un calendrier de mise en œuvre
de la croissance réelle des dépenses primaires des progressive, de son capital politique accru et d’une
administrations provinciales et fédérales. opposition fragmentée. D’ailleurs, il n’a pas tardé
Au cours de la même période, le déficit courant à agir et a déjà soumis ses réformes fiscales et
s’est creusé, accentué par l’accroissement de laborales au Congrès quelques semaines après les
la demande domestique. Les importations ont élections législatives.
42 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
ARGENTINE

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT EN ARGENTINE


Paiement Les procédures ordinaires durent généralement nombre de créanciers. Si cette proposition
Les instruments de paiement les plus couramment entre un et quatre ans. Le cas échéant, il est est approuvée par la majorité, le juge examine
utilisés dans le cadre de transactions commerciales possible d’interjeter appel devant la Cour d’appel les conditions du plan avant de donner son
locales sont : pour qu’elle réexamine le dossier. approbation. Après homologation du tribunal,
Les p rocé d u res exé c u to i res so n t d e s le plan de redressement prend effet pour tous
· Les espèces (pour les transactions de détail de les créanciers non garantis (même ceux qui
faible valeur) procédures simplifi ées et rapides qui consistent
généralement à ce que les demandeurs n’ont pas donné leur accord dans ce sens). Une
· Les virements bancaires demandent l’exécution des actifs des débiteurs offre spéciale de paiement peut uniquement
· Les chèques (chèques ordinaires, chèques à afin d’obtenir le recouvrement d’une dette. Ces être proposée et approuvée par les créanciers
paiement différé ou autres). procédures s’appliquent lorsque le créancier garantis. Si la proposition n’est pas acceptée à la
- En cas de défaut, ces chèques sont considérés possède des documents considérés comme des majorité requise (51 %), le débiteur est déclaré en
comme un acte juridique exécutoire facilitant titres exécutoires (titulos ejecutivos), tels que les faillite. Cette procédure prend en général entre un
l ’o u ve r t u re d ’ u n e p ro c é d u re j u d i c i a i re actes publics, les actes privés signés par la partie et deux ans, en fonction du volume et de la nature
accélérée. concernée (débiteur ou garant) et reconnus de la dette à renégocier ainsi que de la taille de
juridiquement, les lettres de change, les chèques l’entreprise débitrice.
Les instruments de paiement les plus
cour amment utilisés pour les transac tions ou encore les notes de crédit. Contrairement (iii) Procédure de faillite (quiebra) :
commerciales internationales sont les virements aux procédures ordinaires, ces procédures ne Cette procédure peut être engagée,
bancaires via SWIFT. Depuis décembre 2015, le nécessitent pas de fournir une preuve de la dette. vo l o n t a i re m e n t ( p a r l e d é b i te u r) o u
contrôle des changes et les restrictions liées au Il faut compter entre six mois et deux ans environ involontairement (à la demande des créanciers
transfert de fonds provenant d’Argentine ont avant que le jugement soit rendu. du débiteur), en cas d’échec d’une procédure
progressivement été levés. À l’heure actuelle, Frais : taxe payable au tribunal (3 % du montant de redressement. La requête doit démontrer
les importateurs n’ont plus besoin d’obtenir en litige à régler par les demandeurs au début que l’entreprise est insolvable ou qu’elle est
l’autorisation de l’autorité fiscale argentine (AFIP) de la procédure), honoraires d’avocat. La partie en cessation de paiement. En cas de faillite
pour effectuer des paiements à l’étranger. gagnante a droit au remboursement des frais involontaire, après dépôt auprès du tribunal
qu’elle a engagés, y compris les honoraires compétent de la demande et de toutes les pièces
Recouvrement des créances d’avocat (sous réserve de l’approbation du du dossier, le tribunal adressera au débiteur une
tribunal). citation à expliquer pourquoi le paiement des
Phase amiable et règlement extrajudiciaire
Pièces : toutes les pièces (originaux et copies obligations à l’endroit du créancier demandeur
de litiges :
certifiées conformes) soumises au tribunal doivent n’a pas été effectué et à prouver qu’il est solvable.
Ces deux options sont toujours préférables à
être (i) apostillées (pour les ressortissants de pays Si le débiteur ne satisfait pas à cette demande, le
une action en justice. Les négociations sont
signataires de la Convention de La Haye de 1961), tribunal le déclarera en faillite. Contrairement
axées sur le paiement du principal, mais tout
et (ii) authentifiées par le Consulat d’Argentine aux procédures de redressement, les débiteurs
intérêt de retard stipulé dans un contrat peut
compétent dans le pays émetteur. Toutes les pièces en faillite perdent le contrôle de l’administration
aussi être ajouté et accepté par l’acheteur. La
non rédigées en espagnol doivent être traduites par de leurs actifs. Un administrateur judiciaire est
réglementation argentine propose des méthodes
un traducteur assermenté établi en Argentine. désigné pour préserver et administrer les biens
alternatives de résolution des litiges, telles que
du débiteur. Par conséquent, tous les paiements
la médiation, qui est obligatoire avant la mise en
destinés aux créanciers et au débiteur doivent
œuvre de n’importe quel processus judiciaire Exécution d’une décision de justice être effectués par le biais du tribunal. Toutes les
et vise à obtenir un accord extrajudiciaire. Afin Po u r l e s j uge m e n t s l o c a u x , l e s d é c is i o ns demandes et procédures à l’encontre du débiteur
d’exécuter l’accord à cette étape, il convient d é f i n i t i ve s s o n t i n i t i a l e m e n t r e c o n n u e s sont automatiquement suspendues à compter
d’utiliser une reconnaissance de dette certifiée exécutoires. Cependant, si une décision a fait de la date de l’ordonnance de faillite du débiteur.
conforme ou un accord relatif à un échéancier l’objet d’un appel, elle peut être partiellement Tous les créanciers doivent fournir la preuve du
de paiement. Ces documents doivent être exécutoire en ce qui concerne la par tie du bien-fondé de leur demande de recouvrement.
signés par le créancier et le débiteur et certifi és j ugement q u i es t s a ns a p pe l . En p ri nc i pe, Une fois les actifs disponibles et les montants
conformes. À ce stade, les coûts et frais engagés n’importe quel actif du débiteur peut être saisi dus à chaque créancier établis, l’administrateur
sont supportés par chacune des parties. (biens, marques, créances de tierces parties et j u d i c ia i re l i q u i d e l e s a c ti fs e t p ro cè d e a u
Procédure judiciaire : participations). remboursement des créances.
L’A rge n t i n e e s t u n e Ré p u b l i q u e fé d é r a l e
(23 provinces et la ville autonome de Procédure d’insolvabilité
Buenos Aires (district fédéral)) disposant de deux
systèmes judiciaires parallèles : les tribunaux Il existe trois procédures d’insolvabilité :
fédéraux (régis par le gouvernement fédéral) (i) Procédure extrajudiciaire de redressement
et les tribunaux provinciaux (régis par chaque (acuerdo preventivo) :
province ou distric t fédéral). La plus haute Une procédure selon laquelle le débiteur et une
instance du pays est la Cour suprême nationale majorité de créanciers non garantis signent un
de Justice. Ces tribunaux sont compétents si : accord de restructuration. Cet accord doit être
I. Le défendeur réside en Argentine soumis par le débiteur à un tribunal argentin
II. Le lieu d’exécution de toute obligation se afin de le rendre exécutoire. En pratique, les
trouve en Argentine, ou accords extrajudiciaires présentent une série de
III. Les tribunaux argentins ont été désignés conditions qui doivent être remplies, y compris un
comme instances compétentes (sous réserve seuil minimum de créanciers consentants.
de certaines restrictions). (ii) Procédure de redressement ( concurso
Concerna nt les débi teu rs à l’étra nger, les preventivo) :
tribunaux argentins sont uniquement Une procédure de redressement peut être
compétents lorsque les débiteurs possèdent des engagée volontairement par un particulier ou
actifs en Argentine (auquel cas les procédures une entité, qui devra fournir une preuve de son
d’insolvabilité ne concerneront que lesdits actifs) incapacité à payer ses dettes. Les débiteurs
ou lorsque leur établissement principal est situé doivent déposer une demande de redressement
en Argentine. auprès du tribunal au titre de la législation
Le Code civil et commercial national de procédure sur les faillites. Le tribunal désigne ensuite un
classe les procédures selon deux catégories administrateur judiciaire. Tous les créanciers
en fonction de leur objectif : les procédures doivent fournir une preuve de leur demande
ordinaires (juicio ordinario) et exécutoires ou à l’administrateur judiciaire (verification de
accélérées (juicio ejecutivo). D’autres types de creditor ). Les débiteurs doivent soumettre
procédures s’appliquent uniquement à certains une proposition de redressement et obtenir
cas spécifiques. Chaque province possède son l’accord des créanciers au cours d’une « période
propre code de procédure. e xc l u s i ve » d e 9 0 j o u r s , ave c p o s s i b i l i té
d’une prolongation de 30 jours sur la base du
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 43
ARMÉNIE

ÉVALUATIONS COFACE

D
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 3,2 0,2 3,3 3,3 3,0
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 3,7 -1,4 1,7 3,5 POPULATION
Russie (millions d’habitants - 2016)
21 % Solde public / PIB (%) -4,8 -5,6 -3,3 -2,7
3 533
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -2,6 -2,3 -3,8 -3,2
15 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 48,7 55,1 56,1 57,0 (dollars courants - 2016)
Bulgarie
9% (p) : prévision

Géorgie
8% APPRÉCIATION DU RISQUE
Irak
8% Reprise dépendant de facteurs externes et à moindre coût pour la croissance potentielle,
Après une récession technique fin 2016, la victime ces dernières années des coupes
Importations de biens, % du total croissance a rebondi en 2017, soutenue par la budgétaires dans les dépenses en infrastructures.
reprise de l’activité en Russie et la légère remontée Si l’effort de consolidation devrait être effectué à
Russie un rythme plus modéré en 2018, le gouvernement
32 % du prix des matières premières. En 2018, le rythme
d’activité devrait être déterminé et contraint par ces devrait cependant poursuivre l’introduction de
Zone Euro
17 % mêmes facteurs, compte tenu de la dépendance à réformes structurelles importantes, tant en matière
Chine la santé économique du voisin russe et aux cours de protection sociale que d’entreprises publiques :
12 % mondiaux des métaux, et de la faiblesse des relais la réforme des retraites adoptée en 2014 devrait
Iran domestiques de croissance. En effet, la reprise enfin être appliquée à grande échelle avec la mise
5% même très progressive de la croissance en Russie en place de la contribution obligatoire pour tous les
Turquie devrait favoriser les exportations (près d’un quart employés en juillet 2018, tandis que les réformes
4% des exportations arméniennes sont à destination entamées dans le secteur de l’énergie (électricité
de la Russie). Elle devrait aussi encourager la et eau) devraient réduire les pertes associées à
consommation des ménages via les transferts certaines entreprises publiques.
+ POINTS FORTS
des expatriés (plus de 15 % du PIB, dont 70 % de Malgré une légère amélioration, la balance courante
• Ressources minières significatives Russie) qui vont retrouver le niveau de 2007 après devrait rester déficitaire en 2018. Après s’être creusé
(molybdène, cuivre, or) leur chute de 2016. La production industrielle, en 2017 en raison de la reprise de la demande interne
• Soutien important des organisations nettement dépendante du secteur des métaux qui a mis un terme à une période de forte contraction
internationales et de la diaspora (50 % des exportations et près de 10 % du PIB, des importations, le déficit courant ne devrait que
• Membre de l’Union Économique Eurasienne dont la moitié pour le cuivre), devrait continuer de partiellement se résorber en 2018. En effet, la
(UEEA) bénéficier de la hausse modérée des prix mondiaux, progression des recettes d’exportation et celle des
même si la faiblesse des cours par rapport à transferts demeureraient modérées.
leurs niveaux d’avant 2014 contraindrait toujours
- POINTS FAIBLES l’investissement. La mise en production de la mine Les institutions changent,
• Enclavement géographique aggravé par d’or d’Amulsar prévue courant 2018 pourrait, les pressions demeurent
un déficit d’infrastructures cependant, favoriser l’activité industrielle au-delà
de son rythme de croissance actuel. Concernant Alors que les élections présidentielles auront
• Forte dépendance à l’égard de la Russie lieu en avril, l’année 2018 sera marquée par le
(commerce : 20 % des exportations, les déterminants domestiques, l’environnement
30 % des importations, IDE, crédit, des affaires dégradé, les infrastructures lacunaires passage à un système parlementaire conforme aux
transferts des migrants) et le déficit de concurrence continueront de peser amendements constitutionnels adoptés fin 2015
• Niveau de chômage élevé et persistant négativement sur la croissance potentielle. De par voie référendaire. Si S. Sargsyan ne pourra pas
plus, contrairement aux autres pays de la région, briguer un troisième mandat présidentiel, il pourrait,
• Forte corruption
l’Arménie conserve un taux de chômage proche cependant, occuper le poste de Premier Ministre,
• Conflit avec l’Azerbaïdjan sur la question alors que son parti (Parti Républicain d’Arménie, PRA)
du Haut-Karabakh du niveau atteint au moment de la crise de 2009
(18,5 %), malgré une période de forte émigration en a remporté les élections parlementaires d’avril 2017
2011-2013. La faiblesse des tensions sur le marché (58 sièges remportés sur 105 à l’Assemblée). Dans
du travail contraint l’inflation sous-jacente, négative le même temps, les pressions au changement social
depuis 2016. L’inflation totale devrait cependant croissent à mesure que le chômage se concentre
augmenter, sous l’effet de la hausse des prix des dans les villes (quatre fois plus élevé qu’en zone
produits alimentaires et des matières premières, rurale) et chez les jeunes (deux fois plus élevé
ainsi que de la poursuite de l’assouplissement que pour le reste de la population), s’ajoutant à la
monétaire (baisse du taux directeur de 8,75 % à corruption généralisée et aux inégalités régionales.
6,0 % entre janvier 2016 et février 2017). Au plan géopolitique, le différend avec l’Azerbaïdjan à
propos du territoire du Haut-Karabagh, officiellement
Poursuite de la consolidation budgétaire et azéri mais peuplé très majoritairement d’Arméniens,
légère baisse du déficit courant donne lieu à des échanges de tirs réguliers depuis
la guerre des quatre jours en avril 2016. Si la base
Le gouvernement devrait poursuivre la réduction du militaire russe à Gyumri semble préserver le reste du
déficit budgétaire grâce aux efforts de consolidation territoire arménien d’un débordement du conflit, la
entrepris depuis 2016 avec l’appui du FMI. L’entrée sécurité dans la région du Haut-Karabagh demeure
en application en 2017 du nouveau Code fiscal a, menacée à moyen terme.
d’ores et déjà, permis d’augmenter les recettes
fiscales d’environ 0,7 point de PIB, pour un potentiel
estimé à 2 points de PIB à moyen terme. Soumise
à l’Assemblée nationale en octobre 2017, la révision
de la règle budgétaire adoptée en 2008 devrait
permettre d’effectuer l’ajustement à un rythme
plus adapté à la position de l’économie dans le cycle
44 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
AUSTRALIE

ÉVALUATIONS COFACE

A2
PAYS

A1
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2014 2015 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,4 2,5 2,5 2,9 24,4
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 1,5 1,3 2,0 2,2 POPULATION
Chine (millions d’habitants - 2016)
31 % Solde public / PIB (%)* -2,8 -2,6 -2,0 -1,6
51 737
Japon Solde courant/PIB(%) -4,7 -2,6 -1,9 -2,5
12 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 36,0 39,0 42,0 42,0 (dollars courants - 2016)
États-Unis
6% * année fiscale 2018 : juillet 2017 à juin 2018 (p) : prévision

Zone Euro
6% APPRÉCIATION DU RISQUE
Corée du Sud
6% Une croissance proche de sa moyenne matières premières, le déficit s’est peu creusé et la
de long terme dette ne s’est que modérément alourdie. Nette des
Importations de biens, % du total L’activité devrait légèrement accélérer en 2018 et créances, elle ne représentait que 20 % du PIB en
afficher une croissance confortable, proche de la juin 2017.
Chine
23 % moyenne de long terme. L’investissement minier Le solde courant présente traditionnellement
Zone Euro devrait cesser de reculer, tandis que celui des un déficit modéré qui, malgré l’avancement de
14 % entreprises d’autres secteurs (tourisme, éducation, la diversification, varie surtout avec les ventes
États-Unis recherche et développement) progresserait et la de matières premières, donc les volumes et les
11 % construction d’infrastructures publiques, tant au cours, surtout fonction de la demande chinoise.
Japon niveau du Commonwealth qu’à celui des États, Tout comme les biens, les échanges de services
8% poursuivrait sur sa lancée. Cela devrait compenser le présentent aussi un léger déficit. Les revenus
Thaïlande net ralentissement de la construction de logements touristiques et les frais d’inscription universitaire
6% dont les prix s’assagissent nettement dans certaines des étudiants étrangers, notamment en provenance
métropoles sur fond de durcissement des règles d’Asie, ne parviennent pas à égaler les dépenses
+ POINTS FORTS prudentielles de crédit sous l’égide de l’Australian touristiques des australiens et le fret maritime
Prudential Regulation Aunthority, et de tassement acquitté auprès des compagnies étrangères. La
• Bonne résistance à la crise financière, de l’immigration. La moitié du crédit bancaire est lié balance des revenus est aussi déficitaire, plus
ainsi qu’à la chute des prix des matières à l’immobilier résidentiel. En dépit de la progression significativement du fait des rapatriements de
premières et de l’investissement minier
continue de l’emploi, la consommation des ménages dividendes par les compagnies minières et du
• Réactivité de la politique économique devrait enregistrer une hausse plus modérée paiement des intérêts sur une dette extérieure,
et flexibilité du change
qu’auparavant, car les salaires augmentent peu et surtout privée (compagnies minières, banques,
• Proximité géographique avec l’Asie l’endettement demeure très élevé, un quart des secteur immobilier) et libellée en dollar australien,
émergente
ménages supportant une dette équivalente à 3 ou représentant 128 % du PIB (63 % nette des créances
• Qualité de vie attractive avec immigration 4 ans de revenu. Le commerce de détail est, d’ailleurs, détenues sur l’étranger).
contribuant à la progression de la
population un des rares secteurs à la traîne, enregistrant le plus
d’insolvabilités, devant la construction. Pourtant, la Un gouvernement fragile
• Ressources minières
politique monétaire resterait très accommodante
• Endettement public modéré (taux directeur de la banque centrale de 1,5 % en Ayant remporté 76 sièges sur 150 à la Chambre des
• Potentiel touristique. novembre 2017, inchangé depuis août 2016), du représentants, soit une perte de 15 sièges par rapport
moins si l’inflation reste en bas de la cible (2-3 %). Les à la précédente mandature, la coalition de centre droit
exportations, dont la moitié est constituée de gaz, de dirigée par le premier ministre Malcolm Bligh Turnbull
- POINTS FAIBLES charbon et de minerai de fer devraient augmenter et constituée des libéraux et des nationalistes
avec l’achèvement de plusieurs terminaux de gaz est sortie vainqueur mais affaiblie des élections
• Dépendance commerciale vis-à-vis des anticipées de juillet 2016. Cette courte majorité a
matières premières (notamment minerai naturel liquéfié. Comme, dans le même temps, la
modération de la consommation des ménages même été perdue suite à l’invalidation d’élections de
de fer, charbon) et de la demande chinoise
et de la construction de logements pèsera sur les représentants pour cause de double nationalité. Le
• Endettement important des ménages gouvernement ne dispose pas non plus de majorité
(185 % du revenu disponible brut) importations, la contribution des échanges à la
croissance devrait augmenter. Cela suppose que au Sénat et le parti libéral est traversé de divisions,
• Manque de main-d’œuvre qualifiée nuisant un peu plus à l’adoption de la législation.
• Manque d’infrastructures pour desservir les prix des matières premières ne s’affaissent
pas en liaison avec un éventuel ralentissement de Dans ces conditions, l’instabilité gouvernementale
un immense territoire
l’économie chinoise. prévalant depuis 2010 (cinq Premiers ministres en
• Forte exposition au risque climatique sept ans) devrait donc perdurer. La probabilité que
• Disparité entre les États fédérés le gouvernement tienne jusqu’à l’échéance normale
Situation budgétaire et extérieure convenable de novembre 2019 est faible, ce qui pourrait amener
Les autorités ont pour objectif l’équilibre budgétaire, un changement de majorité dès 2018. Toutefois, cela
pour l’ensemble Commonwealth, États et devrait avoir peu d’impact sur l’économie, compte
collectivités locales, d’ici 2020-2021. L’équilibre tenu de la convergence vers la diversification.
vaudrait également pour le solde structurel, c’est- Sur le plan extérieur, la politique de l’Australie
à-dire avec neutralisation des effets conjoncturels. consiste à se rapprocher économiquement de la
Elles comptent y parvenir, tout en développant région Asie-Pacifique (notamment de la Chine)
les infrastructures, l’éducation et la formation et de l’Europe, avec lesquelles sont conclus
(notamment pour les populations autochtones) et des accords commerciaux, tout en conservant
en favorisant l’investissement des PME de façon à une relation privilégiée avec les États-Unis. Les
achever la transition d’une économie axée sur les autorités attachent une plus grande attention aux
matières premières en une économie diversifiée et à investissements chinois dans le pays, compte tenu
accroître la participation à l’emploi et la productivité. des secteurs concernés, ainsi que sur l’immigration,
De plus, le gouvernement prévoit d’investir 30 Mds $ jugée pas assez bénéfique à l’économie.
sur les 10 prochaines années dans la Défense.
Malgré la chute des recettes liées à celle des prix des
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 45
AUSTRALIE

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT EN AUSTRALIE


Paiement un jugement par défaut sera rendu. Les délais sont Exécution d’une décision de justice
Le système de paiement comprend : différents selon les États. Si le débiteur présente une Une décision est exécutoire dès lors qu’elle est rendue
a) Espèces : méthode très répandue (37 % défense, le tribunal ordonnera la préparation de l’affaire par le tribunal. Le plaignant dispose d’un délai de quinze
des transactions en 2016) utilisée par les en vue de son examen en audience. C’est pendant ans à partir du moment où le jugement est rendu, pour
consommateurs pour les transactions de faible cette phase qu’ont généralement lieu les activités demander l’exécution d’une décision australienne par
valeur. Les entités fournissant un service entrant de communication, de préparation et d’échange des avis d’enquête, saisie-arrêt ou mandat exécutoire.
dans le cadre de la loi relative à la lutte contre preuves qui seront présentées lors de l’audience. Un avis d’enquête oblige le débiteur à fournir des
le blanchiment d’argent et au financement du Au cours de la phase préliminaire, les parties peuvent informations sur ses actifs et sa situation financière
terrorisme doivent signaler les transactions en demander et échanger les détails de la requête ou de afin d’aider à établir une stratégie de recouvrement.
espèces supérieures à 10 000 dollars australiens la défense présentée par l’autre partie. Elles peuvent Il doit être demandé auprès du tribunal après énoncé
(AUD) l’AUSTRAC. échanger des documents visés dans la requête ou de la décision. Une saisie-arrêt permet au créancier
b) Chèque personnel et chèque de banque: utilisés la défense, notamment des copies des factures de recouvrir sa dette directement sur le compte
pour les transactions nationales et internationales. impayées concernées et des relevés de compte. Si la bancaire ou le salaire du débiteur, ou encore auprès
L’utilisation des chèques recule (-20 % en 2016). communication des pièces est ordonnée, les parties des débiteurs du débiteur, afin de rembourser le
Dans les transactions commerciales, il s’agit devront échanger tous les documents pertinents pour principal et les intérêts. Le mandat exécutoire ordonne
généralement de chèques de banque. leur action. Autrement, l’ensemble des documents à un shérif la saisie-vente des biens du débiteur
c) Carte de crédit : remplace les espèces en tant que sur lesquels les parties souhaitent s’appuyer au cours au profit du créancier en paiement de la créance
moyen de paiement ; hausse de 57 % entre 2010 de l’audience doivent être inclus dans les preuves (majorée des intérêts et des coûts) qui lui est due.
et 2015. des parties. Avant de rendre son jugement, le tribunal L’application des sentences étrangères en Australie
d) Transactions électroniques : sur le point de instruira et entendra, le jour de l’audience principale, est régie principalement par des régimes législatifs et
devenir le processus de paiement dominant. tous les témoins, également interrogés par les les principes de la common law, tels que la procédure
Elles comprennent les transactions électroniques avocats respectifs de chaque partie, avant de rendre d’exequatur. En outre, la reconnaissance de ces
en point de vente, les applications mobiles, les son jugement. Les demandes simples peuvent être sentences dépend de l’existence ou non d’un accord
transferts électroniques de fonds (TEF) et les résolues dans un délai de deux à quatre mois, celles réciproque de reconnaissance et d’exécution des
transactions en ligne. plus contestées peuvent prendre jusqu’à une année. jugements entre l’Australie et le pays émetteur.
f) Les TEF et les virements bancaires SWIFT sont le Si une partie n’est pas satisfaite du jugement rendu par
moyen de paiement le plus communément utilisés le tribunal, elle peut formuler un recours. En général, Procédures d’insolvabilité
pour les transactions internationales. La majorité des les recours contre les décisions des Cours suprêmes Redressement judiciaire : Une société débitrice
banques sont rattachées au réseau SWIFT. sont présentés devant la Cour d’appel de chaque État/ peut être placée en redressement judiciaire par
g) Le Continuous Linked Settlement System (CLS) territoire. Les recours ultérieurs sont traités par la ses dirigeants, ou par les créanciers à qui la société
dont fait désormais partie le dollar australien, et qui Haute Cour d’Australie, située à Canberra. Toutefois, la débitrice doit de l’argent. L’administrateur prendra le
permet de traiter simultanément les deux volets partie cherchant à former un recours doit en demander contrôle total de la société, enquêtera sur ses activités,
des transactions de change. l’autorisation et persuader le tribunal du bien-fondé de ses biens, ses affaires et sa situation financière et
son recours au cours d’une audience préliminaire. fera part de ses conclusions aux créanciers. Trois
Recouvrement des créances
Les « Local Courts » ou « Magistrates Courts » (selon options sont ouvertes aux créanciers : interrompre le
Phase amiable l’État/territoire) traitent les litiges mineurs pouvant redressement et remettre la société entre les mains
Les parties sont encouragées à négocier et à prendre de aller jusqu’à un montant maximum de 100 000 AUD du/des dirigeant(s) ; approuver un accord par lequel
« réelles mesures » pour régler les litiges commerciaux (NSW, Victoria, Australie-Méridionale, Territoire du la société paiera tout ou partie de ses créances ; ou
avant d’engager des procédures judiciaires devant la Nord, Australie Occidentale et Tasmanie), 150 000 AUD liquider la société.
Cour fédérale et la Cour de circuit fédérale. Il est possible (Queensland) ou 250 000 AUD (Territoire de la
par exemple de signaler les problèmes du débiteur et de Administration judiciaire : Un administrateur judiciaire
capitale australienne). Au-delà de ces divers seuils, est désigné par un créancier garanti détenteur d’une
lui proposer de discuter, ou bien de fournir informations les affaires dont l’enjeu s’élève jusqu’à 750 000 AUD
et documents à l’autre partie. Ces mesures dépendent sûreté ou d’une charge sur tout ou partie des actifs
dans la NSW, l’Australie occidentale, ou le Queensland
largement du montant de la créance. En règle générale, de la société. Sa fonction principale est de récupérer
sont portées devant la County Court ou la District
les chances de réussite sont plus grandes dans les et vendre les actifs de la société pour rembourser la
Court. Ces tribunaux n’existent pas en Tasmanie,
litiges dont la valeur est inférieure à 50 000 AUD. Dans dette due aux créanciers garantis. Si ce processus
dans les territoires du Nord ou dans la capitale
le cas d’affaires plus complexes, impliquant des sociétés n’aboutit pas, une procédure de liquidation peut être
australienne. Les affaires portant sur des montants
débitrices avec plusieurs dirigeants, les tentatives de engagée.
supérieurs à 750 000 AUD en NSW, Queensland,
négociation proposées par le créancier se soldent Australie-Méridionale et Australie occidentale sont Liquidation : Les créanciers ou un tribunal peuvent
souvent par un échec. jugées par la Cour suprême de chaque État. Dans le liquider la société et nommer un liquidateur, qui
Procédure judiciaire Victoria, la « County Court » et la Cour Suprême ont collecte, protège et réalise les actifs de la société
Le droit australien ne propose pas de procédure une compétence illimitée. Dans les autres États et en espèces, maintient les créanciers informés sur
judiciaire accélérée en tant que telle. Si la phase territoires, la Cour suprême traite les affaires portant les affaires de la société et distribue le produit de la
amiable échoue, on fait appel à une procédure sur des montants supérieurs à ; 100 000 AUD dans le vente de ses actifs. Une fois la liquidation terminée, la
ordinaire. Toutefois, la Cour suprême de Nouvelle Galle Northern Territory ; 250 000 AUD dans la Australian société est ensuite radiée du registre du commerce.
du Sud (NSW) a dressé une liste spéciale des litiges Capital Territory ; et 50 000 AUD en Tasmanie.
commerciaux : lorsqu’une affaire est identifiée comme
relevant de cette liste, elle est activement gérée par la
NOMBRE DE DÉFAILLANCES
cour, qui tente de lui assurer une résolution efficace.
Des listes similaires sont utilisées pour les litiges Total Estimation (e) / Prévision (p) Croissance annuelle
commerciaux par les Cours suprêmes de Victoria,
12 000 20 %
d’Australie-Méridionale et du Queensland. 10 164
10 632 10 821 15,6 %
En cas d’impayé d’une créance d’entreprise exigible, 10 481 15 %
non contestée et supérieure à 2 000 AUD, le créancier 10 000 9 601 9,2 %
peut émettre une sommation de payer, exigeant 8 794 10 %
8 505
le paiement dans un délai de 21 jours. Si le débiteur 8 000 5%
1,8 %
ne paie pas la créance dans le délai prescrit ou s’il ne 7 059 7 038
demande pas au tribunal l’annulation de la sommation, 0%
1,7 % 1,4 %
le créancier pourra présenter une demande de 6 000 -0,3 %
liquidation de la société du débiteur. Cette dernière -5 %
sera considérée comme insolvable trois mois après.
4 000 -10 %
Pour les particuliers, la procédure est similaire, mais
la procédure doit être engagée auprès de la Cour de -15 %
circuit fédérale. 2 000
-16,3 % -17,0 % -20 %
En NSW, dans le cadre d’une procédure de -18,7 %
recouvrement de créance, une requête doit être remise 0 -25 %
personnellement au débiteur, qui doit alors payer la 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017(e) 2018(p)
dette, ou présenter sa défense au créancier dans un
Source : Australian Securities and Investment Commission, Coface
délai de 28 jours. En l’absence de défense dans ce délai,
46 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
AUTRICHE

ÉVALUATIONS COFACE

A1
PAYS

A1
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 1,1 1,5 2,7 2,4 8,7
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 0,8 1,0 2,0 1,8 POPULATION
Allemagne (millions d’habitants - 2016)
30 % Solde public / PIB (%) -1,0 -1,6 -1,0 -0,9
44 233
États-Unis Solde courant / PIB (%) 2,1 2,3 2,2 2,9
6% PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 84,3 83,6 78,6 76,2 (dollars courants - 2016)
Italie
6% (p) : prévision

Suisse
6% APPRÉCIATION DU RISQUE
Slovaquie
4% Croissance toujours élevée en 2018 mesures de soutien au secteur bancaire, qui était
La forte consommation privée, ainsi que la demande important jusqu’en 2015, se maintiendra à un niveau
Importations de biens, % du total extérieure, seront encore les leviers de la croissance bas. Suite à l’épisode du sauvetage bancaire qui s’est
en 2018. En effet, la confiance des ménages sera achevé en octobre 2016 avec la restructuration de la
Allemagne dette de HETA, le secteur bancaire a connu une faible
42 % favorisée par la baisse du taux de chômage, en
particulier pour les femmes et les seniors, et la hausse reprise en 2017, expliquée par le durcissement des
Italie
6% des salaires réels. La création d’emplois, notamment règles en matière de fonds propres et de qualité des
Suisse dans le numérique, serait élevée pour pallier aux actifs. La profitabilité des banques devrait augmenter
6% besoins de production et de rattrapage technologique en 2018, profitant de la croissance de la demande
République Tchèque des entreprises. Les secteurs de la construction et de de financement des entreprises et des crédits
4% l’immobilier seront tirés par la demande croissante immobiliers des ménages.
Pays-Bas liée à l’immigration et aux réfugiés. De même, la L’excédent courant s’explique par un solide excédent
4% robustesse du commerce extérieur contribuerait des services (3 % du PIB en 2016), particulièrement
à hauteur de 0,8 point à la croissance globale. ceux liés aux activités touristiques (31 % de l’ensemble
+ POINTS FORTS L’industrie manufacturière (20,8 % du PIB), orientée des services). Le solde de la balance commerciale,
vers l’export et fortement intégrée dans la chaîne faiblement positif ces dernières années, pourrait
• Position centrale en Europe et qualité de vie de création de valeur allemande, bénéficiera de la devenir négatif sous la pression de la forte demande
attractive demande croissante des pays d’Europe centrale et intérieure. Les exportations et les importations sont
• Diversification industrielle et tertiaire, forte des pays émergents. Ce momentum devrait continuer concentrées dans les mêmes secteurs (machines,
valeur ajoutée
à stimuler l’investissement (23,1 % du PIB en 2016) équipements de transport, produits chimiques
• Confortable excédent courant et faible déficit
public des entreprises autrichiennes dans les équipements, et biens manufacturés). La balance des revenus
• Faible endettement des ménages et des qui ont atteint un niveau d’utilisation de 86,9 % fin restera déficitaire (2,2 %) en raison des transferts
entreprises, en dessous de la moyenne 2017. Les services ne seront pas en reste, l’hôtellerie, des travailleurs étrangers installés en Autriche et du
européenne la restauration et la distribution devraient profiter de la rapatriement des dividendes par les investisseurs.
• Taux d’emploi élevé et faible chômage des conjoncture en Allemagne, dont proviennent près de Les comportements de paiement restent bons. Le
jeunes (rôle de l’apprentissage et de la 50 % des touristes étrangers.
flexisécurité) nombre de défaillances, déjà faible, a poursuivi sa baisse
• 30 % de l’énergie consommée d’origine L’inflation sera encore au-dessus de la moyenne en 2017 (-6,6 % sur les trois premiers trimestres) et
renouvelable européenne en raison du niveau des prix des services, les passifs des entreprises ont chuté de 54 % sur la
• Destination touristique importante notamment touristiques, des biens industriels et de même période. Les secteurs les plus exposés sont la
(11e au monde) l’agroalimentaire. construction, les machines et la métallurgie.
• Dépenses publiques élevées en R&D
(3 % du PIB) Allègement progressif de la dette publique et Une coalition entre la droite et
excédent courant structurel l’extrême-droite
- POINTS FAIBLES
Les finances publiques profiteront de la conjoncture Le Parti populaire autrichien (ÖVP), chrétien-
• Dépendance à la conjoncture allemande et favorable et le déficit se maintiendra au niveau visé démocrate et conservateur, a remporté les élections
centre/est-européenne par le gouvernement (autour de 1 % du PIB). Le législatives du 15 octobre 2017, dans un contexte
• Secteur bancaire très exposé aux pays faible taux de chômage assure des recettes fiscales de forte participation (80 %). L’ÖVP a obtenu 62 des
d’Europe centrale, orientale et du Sud-est solides, notamment avec l’impôt sur le revenu et les 182 sièges du Nationalrat, devançant, ainsi, les
• Multiplication des niveaux de pouvoir cotisations de sécurité sociale. Les revenus issus sociaux-démocrates du SPÖ et le parti d’extrême-
et d’administration (fédération, Länder,
communes) de la TVA devraient aussi croître, favorisés par la droite FPÖ (respectivement 52 et 51 sièges).
• Manque de compétitivité des services publics consommation privée. Au contraire, les recettes Sebastian Kurz, 31 ans, leader de l’ÖVP et ministre
et nombreuses professions réglementées des impôts sur la production diminueraient en des Affaires Etrangères depuis 2013, a été nommé
raison de l’allègement des contributions patronales chancelier chargé de former un gouvernement par
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL au Familienlastenausgleichsfond (fonds pour le président Alexander Van der Bellen. La prochaine
les charges familiales). La hausse des dépenses coalition sera vraisemblablement formée par l’ÖVP
publiques sera modérée. Les mesures, approuvées et le FPÖ. Par conséquent, la coalition ÖVP-SPÖ, qui
en 2017, concerneront l’augmentation de certaines dirige le pays depuis dix ans, ne sera pas reconduite.
subventions telles que le remboursement de 50 % La position du gouvernement vis-à vis de l’UE sera à
des cotisations patronales de sécurité sociale au observer, étant donné l’engagement pro-européen
cours des trois années suivant le recrutement d’un de l’ÖVP, majoritaire au sein de la coalition, et la position
salarié. La réduction du soutien financier aux réfugiés, nationaliste du FPÖ. Les conditions de ce dernier pour
la baisse du coût, déjà très faible, de l’endettement de intégrer le gouvernement sont la sécurisation des
l’État et la réduction des dépenses liées au chômage frontières, une démocratie directe et une politique plus
compenseront, partiellement, cette hausse. La dette contraignante envers les réfugiés. La modernisation
continuerait à s’alléger en 2018 avec, en ligne de de l’administration publique, les investissements
mire, l’objectif de convergence européen de 60 %, en R&D et la digitalisation seront les priorités
qui devrait être atteint dans dix ans. Le coût des du gouvernement.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 47


AUTRICHE

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT EN AUTRICHE


Paiement son impayé dans un délai de deux semaines. Procédure d’insolvabilité
Les transferts SWIFT et SEPA (au sein de l’Union Toutefois, si le débiteur conteste la créance, Procédures extrajudiciaires
européenne -UE-) sont largement utilisés pour l’affaire est alors jugée par les voies habituelles Les négociations portant sur des tentatives
les transactions nationales et internationales. Ils de la procédure judiciaire. de restruc turation extrajudiciaire sont
constituent un moyen de paiement économique, Si le débiteur détient des actifs dans d’autres généralement entreprises avant d’entamer une
rapide et sécurisé. pays de l’UE, le créancier peut demander au procédure d’insolvabilité. Elles constituent un
Les lettres de change et les chèques ne sont ni Tribunal de commerce de Vienne d’émettre un moyen d’obtenir des prêts de recapitalisation en
largement utilisés ni recommandés, car ils ne ordre de paiement européen pour les dettes non échange d’un statut de créancier garanti.
constituent pas toujours les moyens de paiement contestées, exécutoire dans tous les pays de Procédure de restructuration
les plus effi caces. Pour être valables, les lettres l’Union (à l’exception du Danemark). Toute procédure de restructuration nécessite
de change doivent en effet satisfaire un certain Procédure ordinaire au préalable que le débiteur fasse la demande
nombre de critères plutôt stricts, ce qui dissuade Lo rsq u’i l n’es t pas possi b l e d e pa r ve n i r à d’ouverture de cette procédure et qu’il soumette
les entreprises de les utiliser. un règlement, ou lorsqu’une demande es t en même temps un plan de restructuration.
Les chèques n’ont pas besoin d’être provisionnés contestée, la dernière option consiste à intenter Cette procédure peut être auto-administrée ou
à la date d’émission, mais doivent l’être à la date une action ordinaire en justice (Klage) devant le administrée par une personne tierce. Pour procéder
d’encaissement. Généralement, les banques tribunal de district (Bezirksgericht) ou de région à une restructuration auto-administrée, le débiteur
retournent les chèques sans provision à leurs (Landesgericht ) en fonction du montant de la doit soumettre une demande d’auto-administration
émetteurs qui peuvent également interrompre demande ou du type de litige. Le défendeur a assortie des documents requis, ainsi qu’un plan de
le paiement de leur propre chef, sans crainte de quatre semaines pour présenter ses arguments. restructuration qui fournisse un quota minimum
poursuites pénales pour utilisation abusive de ce En ce qui concerne les tribunaux de région, le de 30 %.
moyen de paiement. défendeur est censé présenter ses arguments Procédure de liquidation
Néanmoins, les lettres de change et, dans en réponse à la citation à comparaître, et dispose L’objectif de la procédure de liquidation est de
une moindre mesure, les chèques sont plus pour cela de quatre semaines. respecter équitablement les droits des différents
co u ra m m e n t u t i l i s é s co m m e ga ra n t i e d e Il exis te un tribunal de commerce dis tinc t créanciers. La procédure est dirigée par un syndic
fi nancement ou de paiement. (Handelsgericht) dans le seul district de Vienne. de faillite qui prend contrôle de la société, vend
Celui-ci se charge des affaires commerciales ses actifs et répartit la somme collectée entre les
(litiges commerciaux, concurrence déloyale, créanciers.
Recouvrement des créances
procédures d’insolvabilité, etc.). Réserve de propriété
En règle générale, la procédure de recouvrement De la même manière qu’en Allemagne, la réserve
commence par l’envoi au débiteur d’une demande Au cours de la phase préliminaire de la procédure,
les parties doivent présenter des éléments de de propriété est une clause écrite dans le contrat,
de paiement par lettre recommandée, rappelant au titre de laquelle le fournisseur conserve la
l’obligation de payer le montant en souffrance, preuve par écrit et déposer leurs prétentions
respec tives. Le tribunal statue ensuite sur propriété des biens livrés jusqu’à paiement
majoré des éventuels intérêts de retard stipulés intégral du prix par l’ac heteur. Cela prend
dans le contrat ou les conditions de vente. le fond de l’affaire qui lui est soumise, mais
n’enquête pas de sa propre initiative. Lors de habituellement l’une des trois formes suivantes :
D e p u i s l e 1 e r a o û t 20 02 , l e ta u x d ’ i n té rê t l’audience principale, le juge examine les preuves • Réserve simple : le fournisseur conserve la
applicable semestriellement est, en l’absence écrites présentées et écoute les arguments des propriété des biens livrés jusqu’à paiement
de clause particulière dans l’accord, le taux parties ainsi que les témoignages des témoins. intégral du prix par l’acheteur ;
de base de la Banque d’Autriche, calculé par En première instance, une injonction de payer
rapport au taux de refinancement de la Banque • Réserve élargie : la réserve est élargie à la vente
peut généralement être obtenue dans un délai ultérieure des biens concernés ; l’acheteur
centrale européenne, majoré de huit points de d’environ dix à douze mois. Le code de procédure
pourcentage. transfère au fournisseur initial les réclamations
civile prévoit que la partie gagnante a le droit de issues de la revente à une tierce partie ;
Procédure accélérée voir ses frais de justice intégralement indemnisés
Pou r les c réa nces avérées , liqu ides et par la partie déboutée. • Réserve étendue : la réserve est étendue aux
n o n c o n te s té e s , l e s c ré a n c i e r s p e u ve n t biens transformés en un nouveau produit
demander une injonction judiciaire accélérée et le fournisseur initial reste propriétaire ou
Exécution d’une décision de justice co-propriétaire à hauteur de la valeur de sa
(Mahnverfahren) au tribunal de district via un
formulaire pré-imprimé. Le tribunal de district Une décision est exécutoire dès lors qu’elle est livraison.
compétent pour ce type de procédure accélérée définitive. Si le débiteur ne se conforme pas
est compétent pour les créances ordinaires dans à sa décision, le tribunal peut prononcer une
la limite de EUR 75 000 (auparavant, EUR 30 000). ordonnance de saisie ou une saisie-arrêt. Il peut
aussi faire saisir et vendre les actifs du débiteur.
Da ns le cad re de cet te procédu re, le juge
prononce une injonction de payer le montant En ce qui concerne les sentences étrangères,
réclamé plus les frais judiciaires engagés. Si les circonstances peuvent varier en fonction
le débiteur ne fait pas appel de l’injonc tion du pays émetteur. Pour les jugements émis par
(Einspruch) dans les quatre semaines suivant des pays de l’UE, les deux méthodes principales
la notification de la décision, l’ordonnance est d ’e xé c u t i o n s o n t l e s t i t r e s e xé c u to i r e s
exécutoire relativement rapidement. européens ou l’application des provisions de
la réglementation Bruxelles I. Pour les pays
Pour les lettres de change impayées, il existe une n’appartenant pas à l’Union , les jugements sont
procédure spéciale (Wechselmandatsverfahren) reconnus et exécutés sous réserve que le pays
e n ve r tu d e la q u e l l e l e tr i b u na l é m e t u n e émetteur soit signataire d’un accord international
assignation obligeant le débi teu r à régler avec l’Autriche.

48 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


AZERBAÏDJAN

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 1,1 3,1 -1,0 1,5 9,5
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 4,0 12,4 13,0 5,0 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
37 % Solde public / PIB (%)* -4,8 1,1 -1,5 -0,5
3 956
Turquie Solde courant / PIB (%) -0,3 -3,6 3,0 0,0
12 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 28,3 40,0 50,0 50,0 (dollars courants - 2016)
Taïwan
9% * Avec les transferts du Fonds pétrolier (SOFAZ) (p) : prévision

Israël
7% APPRÉCIATION DU RISQUE
Inde
5% Reprise timide après deux années est susceptible de s’alourdir encore, car l’État tient à
de récession développer le potentiel gazier et les gazoducs pour
Importations de biens, % du total L’adaptation de l’économie au prix inférieur du pétrole assurer la relève du pétrole. De plus, les difficultés
et l’accroissement des exportations de gaz vers d’IBA ne sont pas uniques dans le secteur bancaire
Russie
19 % la Turquie devraient favoriser une timide sortie de qui a vu la fermeture de nombreux établissements et
Zone Euro récession en 2018. La consommation des ménages l’augmentation de ses actifs non performants : 13 %,
15 % (58 % du PIB), en recul depuis trois ans, devrait repartir officiellement, à juin 2017, mais sans doute nettement
Turquie sur fond d’augmentation des revenus et de repli de plus en réalité. Cette faiblesse s’accompagne d’un
14 % l’inflation, pour autant que le manat ne connaisse pas recul du crédit : les banques, dont les dépôts sont
Chine un nouvel épisode de dépréciation. Si l’investissement à 80 % en dollars, ne sont disposées qu’à prêter en
8% public en infrastructures et en bâtiments publics dollar, afin de se prémunir contre le risque de change.
Royaume-Uni devrait rester atone du fait des contraintes Dans ces conditions, les emprunteurs préfèrent
6% recourir au crédit informel, même si les taux y
budgétaires, ceux liés au développement du champ
gazier Shah Deniz en Caspienne et à l’extension sont usuraires.
+ POINTS FORTS du gazoduc Trans anatolien (TANAP) jusqu’à la Malgré le déficit des services et des revenus,
frontière gréco-turque, destiné, à terme, à convoyer contrepartie à la présence d’entreprises étrangères
• Fonds souverain bien doté grâce à la le gaz azéri jusqu’en Europe, devraient accélérer dans le secteur des hydrocarbures, le solde courant
production pétrolière en partenariat avec les partenaires étrangers. était traditionnellement positif du fait de l’imposant
• Potentiel gazier important en mer L’investissement privé continuera d’être affecté, à excédent commercial généré par les ventes
Caspienne la fois, par le niveau élevé des taux d’intérêt destiné d’hydrocarbures. L’érosion des volumes et la chute
• Perspective d’exportation de gaz vers à juguler l’inflation et à soutenir la devise nationale, des prix ont fait fondre cet excédent. Afin de ménager
la Turquie, puis l’Europe et le recul du crédit lié à la faiblesse du système les réserves tombées à l’équivalent de 4 mois
• Maillon de la liaison entre la Chine et bancaire. La contribution des échanges extérieurs à la d’importations, le SOFAZ fournit à la banque centrale
l’Europe croissance devrait, une nouvelle fois, être légèrement de quoi s’acquitter du service de la dette extérieure
négative. Les exportations supplémentaires de gaz de la société en charge du TANAP et de la société
ne compenseront qu’en partie la diminution de celles nationale des hydrocarbures (SOCAR).
- POINTS FAIBLES
de pétrole qui resteront, néanmoins, le principal
• Forte dépendance aux hydrocarbures et poste (85 %). Les importations progresseront plus
Un pouvoir bien établi
secteur non pétrolier limité rapidement du fait de la meilleure orientation de la
• Baisse de la production pétrolière (1/4 sur consommation et de l’investissement. À côté du Le président Ilham Aliyev a été réélu pour un troisième
les six dernières années) secteur des hydrocarbures (43 % du PIB), le restant de mandat en 2013. En 2017, il a placé son épouse à la
• Faiblesse du système bancaire l’économie devrait poursuivre sur sa lancée de 2017. vice-présidence. Lors de la prochaine élection prévue
en 2018, il devrait être réélu, cette fois pour 7 ans grâce
• Risque d’aggravation du conflit armé
avec l’Arménie au référendum de 2016. Le Parlement, dominé par le
Des comptes publics et extérieurs équilibrés
parti du Président, Parti du Nouvel Azerbaïdjan (YAP),
• Gouvernance déficiente et niveau élevé malgré la diminution des recettes pétrolières
de corruption joue un rôle secondaire face à l’exécutif. Malgré la faible
En réponse à la diminution des recettes budgétaires croissance et le creusement des inégalités provoqués
tirées des hydrocarbures (50 % du total), l’État par la diminution des ressources pétrolières, la stabilité
a dû recourir au Fonds souverain et réduire ses sociale et politique devrait perdurer. L’opposition
dépenses, notamment d’investissement, afin de politique est faible et les autorités n’hésitent pas à
limiter la détérioration du solde public. Compte tenu de manier la répression.
l’improbable rebond des recettes pétrolières, il ne peut
compter que sur l’amélioration de la collecte fiscale et Malgré quelques progrès, la gouvernance (classement
la réduction du déficit hors pétrole (27 % du PIB non Banque mondiale) reste médiocre, moins bonne que
pétrolier) pour regagner des marges de manœuvre. celle des deux autres États caucasiens, mais meilleure
Malgré cette politique restrictive, l’État n’a pu éviter que celles de la plupart des pays d’Asie centrale. Un
l’alourdissement de sa dette. En effet, suite à la chute recul est même observé en matière de libertés, ce
du prix du pétrole et à la brutale dépréciation du manat, qui ne facilite pas les relations avec l’U.E. Par contre,
il a dû soutenir des entreprises publiques, notamment malgré des lacunes en matière de traitement de
la première banque du pays, l’International Bank of l’insolvabilité et de commerce transfrontalier, le pays
Azerbaïdjan (IBA). L’État l’a délesté de ses actifs non se place au 65e rang sur 190 pour la facilité à faire des
performants (USD 5 milliards) en les confiant à une affaires (Doing Business).
entité publique créée pour la circonstance avec sa Enfin, le risque d’emballement de la confrontation
garantie, avant de reprendre sa dette extérieure (USD armée avec l’Arménie au sujet des Haut-Karabakh
2,45 milliards après restructuration) sur laquelle elle et autres territoires azéris occupés par l’Arménie est
a fait défaut. Malgré l’envol de son endettement, la limité par la forte influence conjointe de la Russie, de la
position de l’État reste largement créditrice grâce aux Turquie et de l’Iran exercée sur la région. La situation au
actifs détenus par le fonds souverain SOFAZ (USD Nakhchivan, enclave azérie coincée entre l’Arménie et
35 milliards à juin 2017, soit 83 % du PIB). La dette l’Iran est calme.
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 49
BAHREÏN

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

A4
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,9 3,0 2,5 2,0 1,3
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 1,8 2,8 1,4 2,5 POPULATION
Arabie Saoudite (millions d’habitants - 2016)
18 % Solde public / PIB (%) -13,5 -13,8 -10,2 -8,2
24 146
Émirats Arabes Unis Solde courant / PIB (%) -2,5 -4,6 -4,3 -3,3
17 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 65,0 75,0 83,5 92,0 (dollars courants - 2016)
États-Unis
11 % (p) : prévision

Japon
9% APPRÉCIATION DU RISQUE
Qatar
5% Nouveau tassement de la croissance en 2018 Les investissements en construction de logements
En 2017, l’économie de Bahreïn a été résiliente sociaux seront maintenus.
Importations de biens, % du total à l’atonie du marché pétrolier grâce à une Le défi du royaume est de rééquilibrer ses finances
Zone Euro politique budgétaire expansionniste contra tout en préservant la croissance, largement stimulée
11 % cyclique. L’engagement, en 2011, du CCG à verser par les dépenses publiques. Pour pouvoir financer
Chine 10 milliards USD d’aide au développement en son déficit, et soulager la tension exercée par la baisse
10 % dix ans, permet au gouvernement de limiter ses des réserves de devises, le royaume a effectué, en
États-Unis dépenses tout en maintenant un important effort septembre 2017, une émission de 3 milliards USD
9% d’investissement à travers, notamment, l’extension de titres souverains et a sollicité le soutien financier
Émirats Arabes Unis de l’aéroport de Manama et la construction d’un de l’Arabie Saoudite, des Émirats Arabes Unis et du
7% pipeline avec l’Arabie Saoudite, qui devrait être Koweit. Alors que la note souveraine est en catégorie
Japon opérationnel début 2018. Mais en 2018, la demande spéculative, le succès de l’émission repose sur la
6% sera affaiblie par de nouvelles mesures d’austérité. La confiance des investisseurs quant à l’intervention
baisse de confiance des ménages et des entreprises, des autres membres du CCG pour rendre soutenable
+ POINTS FORTS alimentée par la conjoncture économique et politique, l’arrimage au dollar et la dette publique, qui s’alourdira
limitera l’expansion du secteur privé. Toutefois, en 2018.
• Économie relativement diversifiée d’importants investissements privés continueront
et ouverte (pétrole, gaz, aluminium, d’être attirés par le régime fiscal avantageux et
pétrochimie, services financiers, tourisme) Légère résorption du déficit
permettront la modernisation de l’industrie de du compte courant
• Présence de la principale base navale l’aluminium (second poste d’exportations après
américaine dans la zone (Ve Flotte Le déficit du compte courant se réduira en 2018,
de l’US Navy) le pétrole), de l’offre touristique et stimuleront le
secteur de la construction. Le secteur bancaire suite à la hausse attendue des prix du pétrole,
maintiendrait sa vitalité, contribuant pour 16 % du car, malgré les efforts de diversification, le pétrole
PIB. La régulation et supervision adéquate du secteur représente la moitié des revenus des exportations.
- POINTS FAIBLES
ont permis d’assurer des niveaux de capitalisation et Le creusement du déficit du compte courant,
• Diminution des réserves d’hydrocarbures de liquidités. Alors que Barhein est particulièrement engagé en 2014, a eu pour conséquence la fonte des
et exposition aux fluctuations de vulnérable aux bas prix de la bauxite et du pétrole (le réserves internationales, qui représentent à 1,2 mois
leurs cours d’importations fin 2017. Alors même que le royaume
prix d’équilibre budgétaire du baril serait supérieur
• Très vives tensions sociopolitiques entre à 100 USD), et que la production est réduite par les dispose des plus faibles réserves de change parmi les
minorité sunnite au pouvoir et population exportateurs de pétrole, la hausse des taux directeurs
chiite majoritaire alimentées par le accords de l’OPEP, l’économie non-pétrolière assure
contexte régional de tensions avec l’Iran une croissance de 2 %. Si la faiblesse de la demande américains devrait, en outre, accroître les pressions
et d’embargo sur le Qatar et la vigueur du dollar ont ralenti l’inflation en 2017, spéculatives contre l’ancrage au dollar américain.
• Dépendance envers la main d’œuvre l’introduction d’une TVA de 5 % à l’échelle du CCG, L’arrimage sera maintenu en 2018, au vu d’une
étrangère prévue pour début 2018, et des pressions par les prix annonce du gouvernement et du soutien financier
• Dette publique très élevée de l’alimentation et de l’immobilier la rehausseront attendu des membres de la CCG. De plus, le pays
en 2018. garde un ratio dette extérieure/PIB encore très élevé,
qui sera d’environ 130 % en 2018.
Les finances publiques en situation critique
Les recettes pétrolières représentant près de 80 %
Tensions sociopolitiques persistantes dans
des recettes publiques, la conjoncture fragilise les
un environnement régional en mutation
comptes publics du Bahreïn qui, contrairement aux Les tensions qui opposent la population chiite
autres pays du Golfe, sont déficitaires depuis 2009. majoritaire et l’élite dirigeante sunnite se sont
En 2018, le déficit restera conséquent en dépit des renforcées suite à la répression des deux forces
efforts de rigueur budgétaire. L’État a engagé un d’opposition chiites, al-Wefaq puis Waad. Dans
programme de privatisation de certains services un contexte d’accusation de soutien iranien à la
publics (eau et électricité) et la vente de ses parts majorité chiite, les exécutions ont repris en 2017,
dans certaines grandes entreprises. En 2018, il pour la première fois depuis 2010. L’absence de
augmentera les taxes et les redevances pour les force d’opposition organisée laisse prédire la victoire
usagers du service public. Malgré des réductions, du roi aux élections des représentants au sein de la
les subventions continueront cependant de chambre basse, prévues pour novembre 2018. La
représenter 20 % du budget. Le contexte d’instabilité faiblesse des ressources publiques et les mesures
sociopolitique limite les possibilités d’un ajustement d’austérité laissent craindre qu’aux contestations
budgétaire plus structurel, comme celui observé politiques s’ajoute un mouvement de contestation
dans d’autres pays du CCG. Le gouvernement sociale. Cette situation influe négativement sur un
cherche à faire porter le poids de la rigueur par les environnement des affaires jusqu’ici assez favorable,
résidents étrangers. Les salaires des fonctionnaires, grâce aux efforts déployés pour améliorer les
une grande partie des dépenses publiques, ne compétences locales, stimuler le secteur privé, et
devraient donc pas connaître de coupes majeures. attirer davantage d’investissements étrangers.
50 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
BANGLADESH

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 6,6 7.1 7,2 6,4 161,5
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle , %) 6,4 5,6 5,7 5,7 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
33 % Solde public */ PIB (%) -3,9 -3,4 -4,4 -4,9
1 414
États-Unis Solde courant / PIB (%) 1,5 0,6 -0,7 -1,2
13 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 33,9 33,0 33,7 34,7 (dollars courants - 2016)
Royaume-Uni
9% (p) : prévision *Dons inclus Année fiscale de juillet à juin

Canada
3% APPRÉCIATION DU RISQUE
Chine
2% La croissance devrait rester dynamique en publiques. Le léger ralentissement de l’activité devrait
dépit d’un léger ralentissement en 2018 contraindre la hausse des recettes publiques attendue
Importations de biens, % du total L’activité est restée soutenue en 2017, portée par une par les autorités. En effet, ces dernières prévoient un
hausse de l’investissement public et privé, alors que accroissement des recettes issues des prélèvements
Chine obligatoires. Les recettes issues de la TVA introduite
24 % la consommation a été pénalisée par la baisse des
transferts des expatriés. Du côté de l’offre, l’industrie, en et celles provenant des taxes d’importations
Inde
13 % diminuée par le secteur textile, est restée le principal bénéficieraient de la vigueur de la consommation.
Zone Euro moteur de l’activité avec une croissance inférieur à La dette publique restera modérée.
5% 9 %, soit moins qu’en 2016. L’agriculture qui a bénéficié Le solde courant devrait continuer à se dégrader
Singapour de la hausse du prix des matières premières agricoles mais son déficit restera faible. La croissance des
5% et de l’augmentation des surfaces cultivées a cru de exportations ne devrait pas compenser la hausse des
Japon plus de 4 %. L’activité devrait ralentir en 2018, mais importations conduisant à un creusement du déficit de
4% continuerait à se montrer dynamique. La demande la balance commerciale. En effet, en dépit de la stabilité
des ménages devrait augmenter en dépit de la hausse attendue des prix du pétrole en 2018, la facture des
+ POINTS FORTS de l’inflation et d’une baisse des revenus agricoles. Ces importations devrait s’accroître significativement
dernières seraient compensées par la stabilisation en partie en raison d’une hausse des importations
• Secteur de la confection de vêtements des transferts des expatriés qui bénéficieraient de la en biens d’équipement et des produits alimentaires.
compétitif grâce à une main d’œuvre peu reprise dans les pays de la CCG, mais également par Les exportations resteraient vigoureuses épaulées
onéreuse
une hausse du crédit. Les sommes en provenance par le dynamisme du secteur du prêt à porter. Ce
• Importants transferts des travailleurs de pays du Golfe représentaient 57 % de l’ensemble dernier pourrait néanmoins pâtir d’un renforcement
émigrés, situés principalement dans
le Golfe des transferts en 2017. L’investissement public des barrières protectionnistes sur le marché
participerait également à la hausse de la croissance américain, première destination commerciale pour
• Aide internationale permettant de couvrir
le besoin de financement alors que l’investissement privé, en particulier le du prêt à porter, de même que du ralentissement
étranger continuerait de pâtir d’un environnement des de la consommation sur le marché britannique alors
• Endettement du pays modéré
affaires peu attractifs et d’un climat politique tendu. Le que la concurrence des autres destinations à bas
• Évolution démographique favorable : Plan de Développement National (PDN) pour l’année coût s’accroit. Les flux des transferts d’expatriés
45 % des Bangladais ont moins de 15 ans
fiscale de 2018 devrait en effet intégrer, en plus des devraient se stabiliser après s’être contractés en
projets en cours de finalisation, l’implémentation de 2017 (de 8,5 à 6 % du PIB) en raison de la baisse
près de 90 nouveaux projets dans les secteurs des d’activité des secteurs de la construction dans les
- POINTS FAIBLES
transports, de la distribution d’eau et de l’éducation. Le pays de la CCG premier employeur de la diaspora
• Économie vulnérable à l’évolution de secteur agricole, qui emploie la moitié de la population du pays. Les réserves de change bien qu’en légère
la concurrence dans le secteur textile et active, devrait marquer le pas en raison d’une baisse baisse resteront à un niveau jugé satisfaisant (près de
à l’évolution des pays de la CCG attendue de la production de riz pour l’année 2018. 7 mois d’importations). La capacité de résistance du
• Revenu par habitant très faible La vigueur de la demande sur le marché domestique pays en cas de sorties brutales de capitaux s’est ainsi
• Tensions politiques et sociales récurrentes continuerait à soutenir le tissu industriel local de nettement améliorée. Le système bancaire demeurera
et montée de l’extrémisme religieux même que les services. Elle entraînerait également fragilisé par un niveau important de créances
• Lacunes en termes d’environnement une hausse significative des importations réduisant la douteuses et le besoin de recapitalisation des banques
des affaires, notamment dans le domaine contribution des exchanges à la croissance. L’inflation publique (30 % du secteur bancaire).
des infrastructures augmenterait à la faveur d’une hausse des prix des
• Catastrophes naturelles récurrentes produits agricoles, mais resterait proche de l’objectif
(cyclones, graves inondations) qui La situation politique s’est stabilisée, mais le
fixé par la banque centrale de 6 %. Cette dernière pays reste vulnérable à l’aune des élections
entraînent des dommages substantiels
et la perte des récoltes maintiendra une politique monétaire accommodante législatives de 2019
permettant d’accompagner le dynamisme de l’activité
et de gérer le taux de change du taka face au dollar. En dépit d’une stabilité du système politique, le
Bangladesh restent sujet à des pics de tension entre
le parti musulman conservateur au pouvoir (la ligue
Un creusement du déficit public, mais des Awami) et le Bangladesh Nationalist Party (BNP). À la
comptes extérieurs solides suite de la victoire de la ligue Awami lors des élections
Le déficit public devrait légèrement se résorber, législatives de 2014, le pays a connu des vagues de
mais resterait au-dessus des 3 % observé en 2014. violences et des blocages importants. La situation
Le budget 2018 prévoit, en effet, une augmentation s’est depuis lors stabilisée, mais de nouvelles tensions
significative des dépenses publiques en particulier des sont à craindre à l’aune des élections législatives
dépenses d’investissement qui augmenteraient de prévues début 2019. Alors qu’il avait boycotté les
1,3 point de PIB. Elles seraient allouées, dans le cadre élections législatives de 2014, le BNP devrait se
du Plan National de Développement, à la poursuite mobiliser massivement en 2018 de façon à ne pas
des investissements en infrastructures telles que la être marginalisé sur la scène politique. Enfin, le pays
centrale nucléaire de Rooppur et le projet ferroviaire continuera de souffrir d’un environnement des affaires
de Padma, aux renforcements de la politique particulièrement dégradé.
commerciale et à la recapitalisation des banques
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 51
BELGIQUE

ÉVALUATIONS COFACE

A2
PAYS

A1
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 1,5 1,2 1,7 1,8 11,3
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 0,6 1,8 2,2 1,4 POPULATION
Allemagne (millions d’habitants - 2016)
17 % Solde public / PIB (%) -2,5 -3,0 -1,5 -1,4
41 248
France Solde courant / PIB (%) 0,4 -0,4 -0,4 -0,1
15 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 105,8 105,7 103,8 102,5 (dollars courants - 2016)
Pays-Bas
11 % (p) : prévision

Royaume-Uni
9% APPRÉCIATION DU RISQUE
États-Unis
6% Consolidation de la croissance en 2018 des dépenses d’investissement. Le budget 2018
La croissance s’est accélérée en 2017. Les devrait se solder par une amélioration structurelle
Importations de biens, % du total composantes de la demande, à l’exception de du solde budgétaire limitée à 0,3 % du PIB au risque
l’investissement en logements ont dans l’ensemble de ne pas respecter les exigences de la Commission
Pays-Bas Européenne. La Belgique s’est engagée à réduire
16 % affiché une croissance plus dynamique qu’en
2016. Les exportations nettes n’ont, cependant, le déficit structurel de 0,6 % par an jusqu’en 2019,
Allemagne
14 % contribué que faiblement à cette reprise. Alors que ce qui lui permettrait, à terme, de rapprocher la
France les exportations qui représentent 85 % du PIB ont dette publique du seuil de 100 % du PIB. Le poids de
9% bénéficié de la solidité de la croissance en Zone cette dernière reste conséquent et se traduit par
États-Unis euro, les importations ont augmenté, poussées une charge d’intérêts équivalente à plus de 2 % du
8% par la hausse du coût de l’énergie et celle de la PIB. Cependant, le service de la dette continuerait
Royaume-Uni demande domestique. La reprise de la croissance de se contracter étant donné que les emprunts
5% devrait se consolider en 2018. La consommation publics arrivant à échéance seront refinancés à
des ménages restera le principal moteur de des taux plus favorables. La revente d’une partie
l’activité. Le pouvoir d’achat devrait profiter d’une de la participation de l’État dans BNP Paribas ne
+ POINTS FORTS compensera cependant pas la progression des prêts
hausse du revenu disponible à la suite d’une
• Localisation optimale entre Royaume-Uni, réduction d’impôts accordée aux ménages dans le octroyés pour la construction de logement social.
Allemagne et France cadre de la taxe shift et d’une baisse de l’inflation. Le compte courant resterait à l’équilibre. Le
• Présence d’institutions européennes, La bonne tenue du marché du travail continuerait de surplus commercial baisserait légèrement
d’organismes internationaux et de groupes favoriser l’emploi. Les conditions de financement sous la pression des importations. Les services
mondiaux
favorables et la baisse des cotisations patronales resteront excédentaires grâce à l’informatique, aux
• Ports d’Anvers (2ème rang européen) et de soutiendraient la hausse de l’investissement, alors télécommunications, aux redevances, au transport
Zeebrugge, canaux, autoroutes
que le taux d’utilisation des capacités de production et au négoce.
• Main d’œuvre bien formée grâce se maintiendra au-dessus de son niveau de long
à l’enseignement professionnel,
multilinguisme terme. Les mesures de modération salariale ( saut La coalition se maintient au pouvoir
de l’index calculé sur la base de l’indice de santé)
• Position extérieure nette créditrice Le gouvernement fédéral de Charles Michel est
ont également permis d’améliorer la rentabilité des
• Excellent environnement des affaires entreprises belges mais cette dernière ne devrait une coalition de centre-droit issue des élections
que faiblement progresser suite au rétablissement fédérales du 25 mai 2014 et dominée par les
de l’index. L’investissement public devrait partis flamands. Elle regroupe la Nieuw-Vlaamse
- POINTS FAIBLES également augmenter plus rapidement qu’en 2017 Alliantie (N-VA), les Christen-Democratisch en
porté par les investissements en Flandre réalisés Vlaams (CD&V) et les Open Vlaamse Liberalen en
• Tensions politiques et financières entre Democraten (open VLD). Les trois partis flamands
Flandre et Wallonie dans le cadre de la liaison Oosterweel (périphérique
d’Anvers). de la coalition ont formé quelques mois plus tôt la
• Structure institutionnelle complexe et même coalition au sein du gouvernement flamand.
millefeuille administratifs Les exportations resteraient vigoureuses grâce Quant au Mouvement réformateur, il est le seul
• Forte dépendance à la conjoncture à la croissance attendue chez les trois principaux parti francophone de la majorité fédérale. Le parti
ouest-européenne (exports biens et partenaires commerciaux de la Belgique que
services = 82 % du PIB) socialiste relégué dans l’opposition après 26 ans
sont l’Allemagne, la France, et les Pays bas. Elles de présence ininterrompue dans le gouvernement
• Exportations concentrées sur les produits pourraient cependant souffrir de la baisse de
intermédiaires et l’Union européenne fédéral belge, reste la première force politique chez
leur compétitivité en raison de l’augmentation du les francophones. Mais il semble affaibli. Le parti a en
• Chômage structurel élevé coût du travail. La contribution des exportations effet été secoué par la multiplication de scandales
• Lourde dette publique nettes resterait faible puisque la demande interne politiques en 2017. Au début de cette année, la
• Marché du logement tendu continuera de tirer les importations. Wallonie est éclaboussée par l’affaire Publifin, une
• Saturation des infrastructures entreprise publique mutualisant la gestion des
de transports Baisse du déficit public structurel communes (eau, électricité, etc.) et basée à Liège
plus lente en 2018 qui a rémunéré des élus locaux pour des services
Le déficit public s’est contracté en 2017 en grande non rendus. En mai 2017, l’affaire du Samu Social a
partie grâce à la hausse des recettes budgétaires déclenché une polémique liée aux rémunérations
qui ont bénéficié de la reprise économique et de la de ses administrateurs et s’est soldée par la
faiblesse des taux souverains. Il devrait se stabiliser démission d’Yvan Mayeur, bourgmestre de
en 2018 en dépit d’une politique budgétaire plus Bruxelles. Ces révélations devraient quelques peu
expansionniste. En effet, le gouvernement prévoit modifier le paysage politique en Belgique, alors
d’encourager l’activité en diminuant les impôts que 2018 devrait connaître une double élection
à destination des ménages et des entreprises. régionale et municipale. Les résultats issus de ces
Les dépenses courantes devraient également deux échéances devraient donner, en outre, un
baisser, mais les dépenses totales diminueraient aperçu des dynamiques électorales qui devraient
dans une moindre mesure en raison d’une hausse opérer lors des élections législatives de 2019.

52 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


BELGIQUE

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT EN BELGIQUE


Paiement Procédure ordinaire devant un tribunal Procédure d’insolvabilité
Les virements bancaires (SEPA & SWIFT) et les de commerce Procédure de faillite
paiements électroniques sont les formes de En Belgique, tous les litiges entre entreprises Le débiteur peut demander une déclaration de
paiement les plus couramment utilisées par les peuvent être por tés devant le tribunal de faillite une fois qu’il a cessé ses paiements depuis
entreprises. commerce. Les litiges transfrontaliers faisant quelque temps ou s’il a perdu la confiance des
appel à la législation européenne peuvent créanciers. Si cette demande est accordée, les
Les chèques sont rarement utilisés et entraîner le déclenchement d’une procédure
u n i q u e m e n t d a n s ce r ta i n s s e c te u r s (te l s créanciers doivent faire connaître leurs créances
e u r o p é e n n e d ’ i n j o n c t i o n d e p a y e r. L e s dans le délai défi ni dans le cadre de la déclaration
que le transport et la vente en gros de fruits requérants peuvent également avoir recours
e t l é g u m e s). Le s c h è q u e s n e b é n é f i c i a n t d’insolvabilité du tribunal. Sinon, les créanciers
aux procédures européennes de règlement des verront leurs droits de priorité annulés. Le
plus de la garantie de la banque émettrice, le petits litiges.
compte de l’émetteur doit être suffisamment tribunal désigne alors un syndic de faillite, ou un
approvisionné pour qu’un chèque puisse être Assignation au fond administrateur judiciaire, chargé de vérifier les
encaissé. L’émission d’un chèque sans provision L’h u iss i e r ass ig n e a u d é fe n d e u r u n e date prétentions. La clause de réserve de propriété
insuffisante est une infraction pénale. de comparution pour introduire l’affaire. En peut être invoquée par le créancier pour réclamer
l’absence de discussion, le jugement prend ses biens.
Les lettres de change ne sont plus utilisées pour quatre à six semaines. Si des discussions sont
les paiements en Belgique, sauf dans certains Dans les cas de procédure de faillite, les créances
en cours, les parties doivent formuler leurs doivent, depuis 2017, être présentées par voie
secteurs et pour les transactions internationales. intentions dans des conclusions écrites. Après électronique, via le site Internet www.regsol.be.
Les défauts de paiement ne sont plus enregistrés le jugement, il est possible de faire appel – si Ce site sert également de registre central pour
au Moniteur belge (MB, le journal officiel belge), aucun recours n’est formé, l’exécution se fait par toutes les faillites des 30 dernières années.
mais les banques et organisations professionnelles huissier de justice.
peuvent les consulter sur le site Internet de la Réorganisation judiciaire
Procédure de saisie Le processus de réorganisation judiciaire vise
Chambre nationale des huissiers de justice. Cette procédure judiciaire est conduite au à restructurer les dettes d’une entreprise vis-
bénéfi ce d’une seule partie (ex parte). Il y a trois à-vis de ses créanciers. Elle peut être accordée
Recouvrement des créances conditions essentielles pour procéder à une par le tribunal sur demande de tout débiteur
Phase amiable saisie : confronté à des dif ficultés financières qui
Il n’existe pas de disposition particulière pour 1. l’urgence de la mesure ; menacent la poursuite de ses activités à court
le recouvrement extrajudiciaire de créances 2. l’autorisation préalable du juge pour une saisie ou moyen terme. Le débiteur introduit une
entre entreprises. Il est conseillé aux créanciers à titre conservatoire ; et demande motivée auprès du greffe du tribunal de
de tenter d’obtenir paiement en envoyant 3. la dette doit être avérée, recouvrable et liquide. commerce afi n d’obtenir un délai supplémentaire
aux débiteurs des courriers de rappel. Avant Un débiteur peut demander l’annulation de pour le paiement de la créance. Cette période
d’intenter une ac tion en justice contre une la saisie si elle a été injustement imposée. de sursis est normalement de six mois, pendant
entreprise débitrice, il est souvent utile de Toutefois, une fois qu’une saisie a été imposée, lesquels le débiteur doit proposer un plan de
demander à un avocat de vérifier la base de elle reste valable pour une période de trois ans. restructuration à tous ses créanciers.
données des saisies. Par la suite, une saisie à titre conservatoire peut Les titulaires de créances en souffrance (c’est-
Procédure judiciaire être transformée en ordonnance exécutoire. à-dire nées avant le début du sursis) ne peuvent
Les jugements sont normalement rendus dans entamer aucune procédure d’exécution pour
les 30 jours suivant la fin des audiences. Un Exécution d’une décision de justice la vente de biens meubles ou immeubles du
jugement est rendu par défaut si le débiteur n’est Une décision devient exécutoire dès lors que débiteur, mais peuvent demander l’exécution de
ni présent ni représenté au cours de la procédure. toutes les possibilités d’appel ont été épuisées. leur clause de réserve de propriété. Néanmoins,
Procédure accélérée Si le débiteur refuse de s’exécuter, un huissier la période de sursis n’empêche pas le débiteur
Cette procédure est rarement utilisée entre de justice peut saisir les actifs du débiteur ou d’effectuer des paiements volontaires à un ou
entreprises. En outre, elle ne s’applique pas obtenir paiement par l’intermédiaire d’une tierce plusieurs titulaires de créances en souffrance. En
lorsque la det te es t contes tée. U ne loi de partie (action directe). Les sentences étrangères outre, elle ne profi te pas aux codébiteurs et aux
2016 a mis en place un ensemble de nouvelles peuvent être recon nues et a ppl iq uées en garants, qui sont toujours tenus de respecter
règles procédurales et créé une procédure Belgique sous réserve de répondre à plusieurs leurs engagements.
administrative extrajudiciaire pour les créances critères. Il convient de distinguer deux cas : si
non contestées. Lorsqu’une injonction de payer la sentence est rendue dans un pays de l’Union
a été émise, le débiteur dispose d’un mois pour e u ro p é e n n e, e l l e b é n é f i c i e d e co n d i ti o n s
en payer le montant. S’il refuse de s’exécuter, d’application particulièrement avantageuses ;
le créancier peut demander la délivrance d’un si elle provient d’un pays extérieur à l’Union
titre exécutoire. De plus, au titre des nouvelles européenne, c’est la procédure d’exequatur
règles, le fait d’interjeter appel d’une décision normale qui s’applique.
n’es t plus suspensi f de son exéc u tion . En
conséquence, même si le débiteur entame une
procédure d’appel, le créancier aura la capacité
de poursuivre le recouvrement de la dette. NOMBRE DE DÉFAILLANCES

Clause de réserve de propriété Total Estimation (e) / Prévision (p) Croissance annuelle
Il s’agit d’une clause contractuelle, au titre de 11 740 15 %
12 000
laquelle le vendeur conserve la propriété des
10 588 10,9 % 10 738
biens jusqu’à réception du paiement intégral. 10 222 10 145
9 763 9 985 10 %
Les créanciers impayés peuvent faire valoir 10 000 9 571
6,8 % 9 161
leurs prétentions sur les biens détenus par le
débiteur. La clause de réserve de propriété est 8 000 5%
donc exécutoire dans toutes les situations où une 9,0 %
insolvabilité fait subir des pertes à un créancier 3,6 %
(vo i r c i - dessous Fa i l l i te / Réo rga n is a tio n 6 000 1,6 % 1,6 % 0%
judiciaire), quelle que soit la nature du contrat
sous-jacent. Lorsque les marchandises vendues 4 000 -5 %
sous réserve de propriété sont transformées
en c réa nce (a p rès la vente), les d ro i ts d u -6,2 %
vendeur-propriétaire quant à cette créance 2 000 -8,5 % -10 %
-9,1 %
(le prix de vente) sont connus sous le nom de
subrogation réelle. 0 -15 %
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017(e) 2018(p)
Source : Statistics Belgium, Coface

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 53


BÉNIN

ÉVALUATIONS COFACE

B
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,1 4,0 5,0 5,6 11,1
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 0,3 -0,8 0,5 2,0 POPULATION
Inde (millions d’habitants - 2016)
14 % Solde public / PIB (%) -8,0 -6,2 -7,9 -6,0
771
Malaisie Solde courant / PIB (%) -7,6 -7,3 -7,2 -6,9
12 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 42,4 49,5 54,3 54,4 (dollars courants - 2016)
Bangladesh
10 % (p) : prévision

Biélorussie
7% APPRÉCIATION DU RISQUE
Chine
6% Poursuite de la trajectoire favorable informel demeure prédominante, le commerce
de la croissance de transit et de réexportation avec le Nigéria
Importations de biens, % du total La croissance devrait maintenir sa trajectoire représentant 20 % du PIB. Les remises des
ascendante en 2018, en raison de la reprise travailleurs expatriés (dont presque la moitié
Zone Euro provient du Nigéria) et de l’aide devraient
25 % modérée de l’activité au Nigéria et de meilleures
p e r fo r m a n ce s ag r i co l e s . En p a r ti c u l i e r la entrainer une progression de l’excédent de
Inde
15 % produc tion de coton, en l’absence de choc la balance des transferts Le déficit courant
Thaïlande c l i matiq ue majeu r, devra i t progresser, de est principalement financé par des emprunts
12 % même que le prix du coton. La croissance serait concessionnels et par les flux d’IDE liés à l’activité
Chine également sou tenue par l’inves tissement d e s p a r te n a r ia t s p u b l i c- p r ivé e n m a ti è re
8% public et privé, notamment dans le cadre du d’infrastructures.
Togo plan d’ac tion du gouvernement « le Bénin
7% révélé » de près de 15 milliards USD sur cinq ans Une volonté de réforme du président qui
(2016-2021) soit 170 % du PIB, dans les domaines se heurte au mécontentement populaire
+ POINTS FORTS des infrastructures, de l’énergie, du tourisme L’homme d’aff aires Patrice Talon a remporté les
et de l’agriculture. La nouvelle loi adoptée sur élections présidentielles en mars 2016. Celui-ci
• Une des démocraties les plus stables les Partenariats Public Privé stimulerait la affiche un programme ambitieux de réformes
d’Afrique participation du secteur privé. En vue d’accroître visant notamment à redonner de la confiance
• Important soutien financier des bailleurs l’inclusivité de la croissance et d’enrayer la aux investisseurs, en donnant en particulier la
(APD, PPTE, IADM) pauvreté, le gouvernement devrait poursuivre priorité à l’amélioration de l’environnement des
• Position stratégique (accès à la mer pour le désenclavement des régions les plus reculées affaires, marqué par la corruption, le clientélisme,
les pays de l’hinterland) notamment grâce à la réalisation d’un chemin les pesanteurs administratives et la faiblesse de
de fer reliant Cotonou à Niamey, qui favoriserait la réglementation.
aussi les activités du port de Cotonou (près de
- POINTS FAIBLES 60 % du PIB). L’évolution de la consommation En effet, malgré quelques avancées en matière
privée resterait globalement dynamique, alors de création d’entreprise et de règlement de
• Forte pauvreté l’insolvabilité, le rapport Doing Business de la
• Base d’exportation étroite et volatile
que l’infl ation devrait se maintenir en 2018 sous
le seuil des 3 % fixé par l’UEMOA, sous l’effet de Banque mondiale classe le pays en 155 e position
(dépendance aux fluctuations du cours sur 190 pays (153 e en 2016). Néanmoins les
du coton) la hausse graduelle de la demande intérieure et
des prix des différents produits d’importation progrès sont lents et sa popularité auprès de la
• Fourniture en électricité erratique population s’effrite, dans un contexte de montée
• Lacunes en matière de gouvernance (carburants, produits alimentaires).
du mécontentement populaire liée à l’absence
• Impact sur l’activité et les recettes fiscales de progrès social. En outre la non adoption du
des décisions de politique économique Redressement progressif des déficits mandat présidentiel unique, pourtant soutenue
prises par le Nigéria courant et budgétaire par le Président Talon, pourrait le conduire à se
• Menace terroriste (Boko Haram) Alors que les politiques expansionnistes ont représenter aux prochaines élections en 2021,
provenant du Nigéria voisin considérablement grevé le déficit et la dette alors même que celui-ci avait annoncé qu’il ne
ces dernières années, le gouvernement devrait le ferait pas. Néanmoins, la nouvelle coalition
adopter un ton plus restrictif en 2018, via un formée en mai 2017 et composée de 59 députés
certain nombre de réformes visant à rationaliser r é u n i s d a n s l e B M P (B l o c d e l a m a j o r i té
les dépenses et à moderniser l’administration parlementaire) soutient désormais le président,
fiscale et douanière. En outre, l’approbation ce qui pourrait potentiellement faire progresser
e n av r i l 20 1 7 d ’u n a cco rd d e tro i s a n s d e plus rapidement les réformes.
151 Millions USD par le FMI au titre de la Facilité
élargie de crédit devrait faciliter les réformes et
redonner ainsi de la confiance aux investisseurs.
Le déficit courant devrait persister, mais se
réduirait en 2018, à la faveur d’une amélioration
de la balance commerciale. Les exportations
(44 % composées de coton) devraient augmenter
significativement grâce à l’accroissement
de la production cotonnière conjuguée à une
demande externe plus dynamique, notamment
régionale grâce au Tarif Extérieur Commun. Les
importations devraient rester relativement
dynamiques, toujours en raison du volume
important d’importations de biens d’équipement
et de la demande interne. La place du commerce

54 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


BIÉLORUSSIE

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) -3,8 -2,6 1,5 2,0 9,5
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 13,6 11,8 9,0 7,0 POPULATION
Russie (millions d’habitants - 2016)
47 % Solde public / PIB (%) 1,9 -1,9 -1,8 -1,5
4 989
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -3,4 -3,6 -3,2 -3,6
15 % PIB/HABITANT
Dette publique* / PIB (%) 53,7 52,5 56,0 57,0 (dollars courants - 2016)
Ukraine
12 % *Garantie des dettes des entreprises publiques incluse (p) : prévision

Royaume-Uni
5% APPRÉCIATION DU RISQUE
Pologne
3% La croissance reste faible Des comptes extérieurs influencés
La modeste croissance perdurerait en 2018. Malgré par la Russie
Importations de biens, % du total la persistance d’une politique budgétaire restrictive Après le refus biélorusse de reconnaître l’annexion
Russie comprenant des hausses de tarifs publics et des de la Crimée et d’accepter une base militaire russe,
55 % réductions d’aides, la consommation des ménages la Russie a utilisé le prétexte de la mise en place
Zone Euro (55 % du PIB) devrait être mieux orientée. Elle de l’Union Économique Eurasienne en 2015 pour
13 % profiterait, sauf dépréciation importante du rouble relever le prix du gaz, puis réduire ses livraisons de
Chine local, d’une meilleure maîtrise des pressions pétrole. Un accord est finalement intervenu début
8% inflationnistes liée à la mise en place d’objectifs 2017, mettant fin à une brouille coûteuse pour
Pologne monétaires par la banque centrale. De plus, le salaire l’économie biélorusse. La Russie a accordé une
4% minimum et les rémunérations dans leur ensemble augmentation des livraisons de pétrole autorisé
Ukraine pourraient progresser plus vite. Les exportations à la réexportation, un refinancement des arriérés
4% (63 % du PIB) devraient bénéficier de la reprise en gaziers pour USD 700 millions, permis le déblocage
Russie (de loin le premier partenaire commercial), de USD 600 millions par le Fonds de Stabilisation
+ POINTS FORTS dans les autres pays de la CEI, en Ukraine, ainsi et de Développement Eurasien (FSDE) et promis
que dans la zone euro. L’augmentation des un prêt de USD 1 milliard et USD 600 millions
• Situation stratégique entre la Russie et livraisons de pétrole russe, dont une large part est supplémentaires du FSDE pour 2018. Le pays a pu,
l’Union Européenne et réseau de transports réexportée après raffinage, contribuera largement, alors, émettre pour USD 1,4 milliards d’euro bonds
bien développé
s’agissant du premier poste d’exportation (30 %). permettant, à la fois, de renflouer les réserves
• Main d’œuvre relativement bien formée L’industrie manufacturière (25 % du PIB), avec, et d’assurer le service de la dette extérieure
et qualifiée
notamment, la chimie (engrais potassés, plastique), (75 % du PIB, 30 % pour sa seule part publique à
• Secteur industriel important l’agroalimentaire (produits laitiers, viande bovine), avril 2017). Cette dette est la contrepartie d’un
• Faibles inégalités et pauvreté rare les camions, les engins de chantier et agricoles, déficit courant récurrent résultant d’un déficit des
ainsi que la sidérurgie, sera aussi bénéficiaire, tout échanges de biens non compensé par l’excédent
comme l’agriculture (8 % du PIB avec le bétail et des services lié à l’activité de transit, ainsi que de
- POINTS FAIBLES les céréales dont la récolte 2017 a été bonne). la modestie des investissements directs étrangers,
• Forte dépendance énergétique,
À l’inverse, la politique budgétaire devrait encore essentiellement russes.
économique et financière à l’égard de peser sur l’investissement des nombreuses
la Russie entreprises à capitaux publics, ainsi que sur le Un président jouant de la confrontation
• Sensibilité au niveau des prix du pétrole et bâtiment et les travaux publics. entre la Russie et l’Occident
de ses dérivés
Le président Alexandr Lukashenko, au pouvoir
• Omniprésence de l’État dans l’économie Un secteur public massif et peu efficace depuis 1994, a été réélu pour la cinquième fois
(56 % de la valeur ajoutée, 70 % du PIB)
La dette publique n’a cessé de s’alourdir pour en 2015. L’opposition politique est anémique.
• Gouvernance médiocre (corruption représenter plus de la moitié du PIB. 89 % du total Par contre, le contexte social, jusque-là calme,
élevée, système juridique peu protecteur)
est libellé en devises. Les garanties fournies aux s’est tendu depuis la crise économique de 2015
• Diminution de la population active entreprises publiques (à l’origine d’un tiers du provoquée par la brouille avec la Russie et la
• Enclavement géographique entre OTAN PIB) et aux banques publiques (66 % des actifs chute des prix pétroliers. La redistribution et
et Russie bancaires) par l’État central ou ses échelons locaux l’augmentation des revenus ont été freinées, tandis
représentent à elles-seules 10 % du PIB, témoignant que le chômage progressait. La réconciliation avec
de la confusion entre État et sociétés publiques. Le la Russie, satisfaite de voir la Biélorussie maintenir
secteur public commercial doit s’accommoder d’un une certaine distance avec l’Occident permet,
manque d’efficacité et des instructions de l’État loin dans une certaine mesure, de redresser la situation
d’être toujours pertinentes. L’assainissement du économique, tout en minorant le coût social des
secteur public sera laborieux du fait des contraintes réformes. Cependant, l’amélioration demeure
budgétaires, d’autant que l’État ne semble pas avoir fragile. Le partage avec la Russie des revenus tirés
renoncé à l’influencer. Les projets de privatisation de l’exportation des produits pétroliers transformés
et de réorganisation, potentiellement coûteux en à partir de pétrole vendu sous le prix du marché
termes d’emploi et de popularité, ont été remisés, fait régulièrement l’objet de disputes, tandis que
éloignant la conclusion d’un programme financier la détérioration des relations entre Russie et
avec le FMI. Cette attitude est facilitée par la reprise Occident peut compliquer l’équilibrisme biélorusse.
même limitée de la croissance et le rapprochement L’utilisation croissante du pays par la Chine comme
avec la Russie qui a permis l’obtention de base productive et exportatrice, dans la cadre de
ressources financières. son initiative « One Belt One Road » est un moyen
de diversifier les partenaires.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 55


BOLIVIE

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

B
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 4,8 4,3 4,2 4,0 10,9
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 4,0 3,6 3,2 5,1 POPULATION
Brésil (millions d’habitants - 2016)
19 % Solde public / PIB (%) -6,9 -6,6 -6,6 -6,3
3 125
États-Unis Solde courant / PIB (%) -5,7 -5,7 -4,7 -4,7
14 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 38,7 43,4 45,7 47,4 (dollars courants - 2016)
Argentine
11 % (p) : prévision

Zone Euro
9% APPRÉCIATION DU RISQUE
Colombie
9% Une croissance dépendante sur l’endettement externe (émission obligataire
du secteur public d’1 Md USD en mars 2017) et sur le soutien financier
Importations de biens, % du total En 2018, la croissance sera soutenue par une de ses partenaires stratégiques, notamment la
demande intérieure dynamique, notamment Chine (3,5 Md USD de prêts associés à des projets
Chine en 2016). La dette publique devrait ainsi augmenter,
20 % grâce au maintien de dépenses publiques élevées,
dans une économie dominée par le secteur public. mais restera soutenable (dette externe à hauteur
Brésil
18 % L’investissement public devrait continuer à croître de 37 % du PIB en 2017).
Argentine dans le cadre du large plan d’investissement Du point de vue du compte courant, le déficit devrait
11 % (Plan Nacional de Desarrollo Económico y Social, rester important, lesté par un déficit commercial en
États-Unis 48,6 milliards USD sur 2016-2020), mis en place en augmentation. La hausse des importations sera plus
10 % 2015 dans une logique contra-cyclique de relance, importante que celle des exportations, compte tenu
Zone Euro face à la chute des prix des matières premières. du besoin important de biens intermédiaires pour
8% Axé sur le développement des infrastructures les projets d’investissements et de la concurrence
et des entreprises publiques dans le secteur de du gaz liquide nord-américain. Ce déficit sera
+ POINTS FORTS l’énergie, ce programme vise en particulier le partiellement compensé par les transferts des
secteur gazier (29 % des exportations du pays en travailleurs émigrés (3,4 % PIB en 2016). La
• Importantes ressources minérales 2016) et l’industrie du raffinage. Néanmoins, les faiblesse des IDE (0,5 % du PIB en 2016) obligera
(gaz, pétrole, zinc, argent, or, lithium, étain, résultats ont été en deçà des objectifs en 2017, le gouvernement à le financer en puisant dans les
manganèse) et agricoles (quinoa)
pénalisés par le manque de personnel qualifié, réserves de change en diminution (de 14,2 mois
• 15e exportateur mondial de gaz naturel les problèmes de corruption et la priorité donnée d’importations en 2015 à 11,6 en 2016).
• Appartenance à la Communauté Andine et à l’agenda politique plutôt qu’à l’efficacité des
Association avec le Mercosur projets. Les investissements privés devraient être Des tensions politiques accrues
• Potentiel touristique encore faibles, l’environnement des affaires étant
plus que déficient (152 e au classement Doing Au pouvoir depuis 2005, le président Evo Morales,
Business 2018, avec risque de nationalisation et du parti MAS (Movimiento al Socialismo), cristallise
- POINTS FAIBLES de discrimination des investisseurs privés au profit les tensions en tentant de se représenter
des entreprises publiques) pesant sur la confiance. pour un quatrième mandat aux prochaines
• Économie peu diversifiée et dépendante élections présidentielles de 2019. Inscrite dans
des hydrocarbures Les secteurs manufacturier et minier devraient
continuer à souffrir du manque d’investissement, la constitution, la limite des deux mandats a été
• Faible développement du secteur privé et abolie par le Tribunal constitutionnel en novembre
forte dépendance au secteur public rongés par les problèmes structurels, le manque
d’efficacité et la corruption. L’agriculture (32 % de 2017, pour non-respect des droits du président.
• Pays enclavé Cette décision, prise à la suite d’un recours
la population active) devrait être dynamique si
• Importance du secteur informel des députés du MAS, a été perçue comme un
de bonnes conditions météorologiques sont au
• Insécurité, narcotrafic, corruption rendez-vous. La consommation privée devrait passage en force du président, après sa défaite
• Risques de troubles sociaux croître, dans un contexte d’inflation maîtrisée, au référendum de février 2016 (51,3 % contre une
grâce à l’ancrage du boliviano au dollar. Toutefois, réélection illimitée). L’élection des juges aux Cours
le non versement de primes de fin d’années dans suprême et constitutionnelle (décembre 2017),
le secteur public (primes conditionnées par une marquée par 65 % de votes blancs ou nuls, est un
croissance supérieure à 4,5 %), risque de limiter symbole de cette défiance croissante vis-à-vis du
cette hausse. Enfin, les exportations nettes gouvernement et de l’appareil judiciaire, critiqué
contribueront négativement à la croissance. La pour ses liens avec le pouvoir exécutif. Cependant,
hausse des exportations de gaz liée à la reprise face à cette grogne à l’encontre du parti au pouvoir,
observée au Brésil et en Argentine (les deux l’opposition est loin de convaincre, le soutien pour
principales destinations du gaz bolivien) ne devrait les candidats d’opposition étant encore plus faible
pas compenser l’essor des importations dû aux que pour le Président Morales. Par ailleurs, le
projets d’investissement. gouvernement doit faire face à une multiplication
d’affaires de corruption dans les entreprises
publiques et s’est vu forcé d’intervenir (arrestation
Persistance des déficits jumeaux en juin 2017 de hauts responsables de l’entreprise
En 2018, le déficit public devrait rester important, nationale gazière, YPFB, pour trafic d’influence
malgré la hausse des redevances énergétiques, dans l’attribution de contrats). Cela contribue
liée à la progression du prix des hydrocarbures. à miner un climat des affaires déjà médiocre,
La politique budgétaire accommodante, dans le étant donné la relative insécurité juridique (les
cadre du Plan quinquennal d’investissement, ainsi expropriations et nationalisations sont toujours
que la part importante des dépenses allouées aux possibles) et l’interdiction de toute possibilité
salaires des fonctionnaires et aux programmes de recours à l’arbitrage international. L’échec du
sociaux (respectivement 28 % et 19 % des gouvernement à satisfaire les exigences des divers
dépenses publiques en 2016), limitent la réduction groupes sociaux reste enfin une source potentielle
du déficit. Pour se financer, la Bolivie s’appuie d’agitation populaire.
56 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
BOSNIE-HERZÉGOVINE

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

B
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 3,1 3,1 2,9 3,2 3,9
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) -1,0 -1,1 1,4 2,0 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
53 % Solde public / PIB (%) 0,7 1,0 -0,6 -1,0
4 298
Croatie Solde courant / PIB (%) -5,7 -5,1 -4,5 -5,0
10 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 42,0 41,0 40,0 40,0 (dollars courants - 2016)
Turquie
4% (p) : prévision

Hongrie
2% APPRÉCIATION DU RISQUE
Suisse
2% Activité soutenue par la consommation blocage des versements multilatéraux contraignant
et les exportations à s’endetter localement à un taux élevé, alors que
Importations de biens, % du total En dépit d’un environnement institutionnel et politique le service de la dette pèse déjà 5 % du PIB, et le coût
de mauvaise qualité, l’activité économique devrait futur des systèmes de retraite et de santé laissent
Zone Euro présager des lendemains difficiles.
41 % continuer de progresser modérément en 2018. La
Croatie consommation des ménages serait encore favorisée En 2018, le déficit courant devrait demeurer élevé.
10 % par la progression des revenus qui bénéficieront Le déficit commercial devrait encore représenter
Chine du dynamisme des transferts des expatriés (9 % environ le quart du PIB. Les transferts des expatriés,
7% du PIB) et de l’essor touristique. Le commerce de d’une part, l’excédent des services lié au tourisme
Russie détail profitera de cette bonne orientation, sauf et au transport permettront, comme d’habitude, de
4% si le problème des filiales locales de distribution compenser partiellement le déficit commercial. Les
Turquie d’Agrokor (Konzum et Mercator) n’était pas résolu. IDE (3 % du PIB), quelques financements de la BERD
4% Les exportations du secteur primaire et de l’industrie, et l’endettement à court-terme du secteur privé
notamment, l’extraction minérale, la sylviculture, permettront d’équilibrer la balance des paiements,
+ POINTS FORTS la métallurgie de base, la chimie, la chaussure et la tout en maintenant les réserves de change à un
mécanique, progresseront à la faveur de la conjoncture niveau confortable, équivalant à 6 mois d’importations.
• Assistance financière du FMI favorable des principaux partenaires commerciaux. La Malgré le désendettement des banques, la dette
• Transferts importants des travailleurs récente mise à jour du volet commercial de l’Accord extérieure pèse 76 % du PIB, sa part privée 46 % à
expatriés de stabilisation et d’association avec l’UE. participera elle seule.
• Accord de stabilisation et d’association à ce développement. Cependant, comme dans le
avec l’UE même temps les importations augmenteront avec Un environnement politique marqué
• Potentiel touristique et énergétique la consommation, la contribution des échanges à par des divisions ethniques et la
la croissance serait faible. L’investissement public coexistence de trois gouvernements
dépendra du déblocage par le FMI de financements
- POINTS FAIBLES supplémentaires dans le cadre de sa Facilité de Suite aux accords de Dayton de 1995, la Bosnie
crédit élargie, et, par ricochet, de ceux de l’UE. Leur Herzégovine, est divisée en deux entités autonomes
• Fragmentation institutionnelle, versement est conditionné par l’adoption d’un distinctes : la fédération de Bosnie-Herzégovine à
réglementaire, ethnique, économique dominante bosniaque (musulmane) et croate, et la
certain nombre de réformes, notamment en matière
• Faiblesse de l’investissement public
de fiscalité indirecte et de garantie des dépôts république serbe de Bosnie, auxquelles s’ajoute le
(transport, éducation, santé) district de Brčko géré par l’État central. L’État central
bancaires. Cet argent permettrait de dynamiser la
• Faible diversification et faible valeur
construction à travers la poursuite de la construction a à sa tête une Présidence collégiale représentative
ajoutée des exportations des trois « peuples constitutifs » qui tourne tous
de l’autoroute dite « Corridor Vc » qui doit traverser
• Taux de chômage élevé (25 %) et faible les huit mois. La Constitution ne reconnaît que très
participation à la vie active (43 %) le pays entre la frontière croate au nord et l’Adriatique.
L’investissement privé, domestique comme étranger, peu de pouvoirs à l’État central chargé de la politique
• Mauvais ciblage de la protection sociale extérieure et monétaire, des droits de douane, de
restera modeste du fait de la persistance des fragilités
• Taille importante du secteur informel institutionnelles et d’un environnement des affaires la TVA, des transports et de la défense. Même ces
médiocre que ne compensent pas le bas coût compétences sont gérées difficilement, car chaque
du travail. composante ethnique dispose d’une minorité de
blocage au sein du Parlement central. De plus, tant
au niveau central qu’au niveau des entités, règne
Des comptes publics convenables, une grande instabilité gouvernementale due au fait
mais un déficit courant élevé que les partis nationalistes fluctuent au sein des
Un léger desserrement de la politique budgétaire et le coalitions de gouvernement. Au niveau central, il
non renouvellement du remboursement par la Russie n’y a plus de majorité, empêchant l’adoption de
de la dette soviétique intervenu en juillet 2017 pour textes conditionnant la reprise des financements
EUR 125 millions devraient conduire à la réapparition multilatéraux et la candidature à l’UE. Il est probable
d’un léger déficit public en 2018. Toutefois, petit déficit que les élections générales d’octobre 2018, à
et croissance modérée permettront de stabiliser la fois au niveau central et au niveau des deux
le poids de la dette publique, dont la part extérieure entités, n’améliorent pas la situation, les électeurs
représente 29 % du PIB, qui a été contractée à des continuant à voter exclusivement en faveur des partis
conditions avantageuses auprès d’organismes nationalistes. Les fragilités politiques subsisteront
multilatéraux publics et est libellée essentiellement avec les bosniaques musulmans qui tentent de
en euros et en monnaie locale, le mark, ancré à l’euro. renforcer le rôle du gouvernement central, alors
Elle se répartit à peu près également entre les entités que les croates, à la recherche de leur propre entité
bosno-croate et serbe constitutives du pays, mais, autonome, et les serbes s’efforcent d’enrayer les
compte tenu des PIB respectifs, la dette publique processus législatifs. La complexité institutionnelle ne
serbe est plus lourde (60 % du PIB). Si la situation des facilite pas le traitement des insuffisances de la justice,
comptes publics apparaît convenable, leur gestion des disparités réglementaires, de la corruption, de
fragmentée entre l’État central et les deux entités, le la lourdeur et de la faible efficacité administrative.
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 57
BOTSWANA

ÉVALUATIONS COFACE

A4
PAYS

A4
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) -1,7 4,3 3,3 4,5 2,2
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 3,1 2,8 3,4 3,9 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
20 % Solde public / PIB (%)* -4,7 -0,7 -3,6 -4,1
7 227
Inde Solde courant / PIB (%) 8,3 11,7 4,5 4,1
15 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 16,4 15,5 15,5 15,0 (dollars courants - 2016)
Afrique du Sud
14 % *dernière année fiscale d’avril 2018 à mars 2019 (p) : prévision

Namibie
12 % APPRÉCIATION DU RISQUE
Emirats Arabes Unis
10 % Consolidation de la croissance grâce L’excédent de la balance courante devrait continuer
aux diamants à diminuer dans le sillage d’une dégradation de
Importations de biens, % du total Contrainte en 2017 par la cessation de l’activité à la balance des transferts. Ce sont les transferts
la mine de cuivre et de nickel (BCL) et à celle de en provenance de la SACU qui seraient les
Afrique du Sud principaux responsables de cette dégradation. Une
64 % diamants de Lerala, la croissance devrait repartir
de l’avant en 2018. L’accélération du rythme de augmentation du prix du carat de diamant devrait
Namibie
10 % la croissance sera soutenue par le secteur des soutenir les revenus issus de l’exportation et de la
Canada industries extractives (20 % du PIB). En effet, la réexportation de diamants. Proches du néant après
6% demande de diamants, qui s’était effondrée en la fermeture de la mine de BCL sur la première moitié
Zone Euro 2015, devrait confirmer une reprise graduelle et, de l’année 2017, les exportations de cuivre et de
5% ainsi, soutenir les exportations botswanaises. Ces nickel, soutenues par la meilleure tenue des cours
Inde dernières bénéficieront également de la première de ces métaux de base, permettraient de maintenir
3% année pleine de production de la mine de cuivre l’excédent commercial. Celui de la balance des services
de Mowana, réouverte mi-2017. L’investissement devraient bénéficier d’une reprise du tourisme.
+ POINTS FORTS public, réalisé dans le cadre du programme de Compte tenu de la situation des comptes extérieurs,
relance économique (adopté en 2015) et du 11e plan le Botswana dispose de réserves de change
• Ressources naturelles abondantes de développement national, appuiera également confortables, (plus de 10 mois d’importations de biens
(diamant en particulier) l’activité, notamment dans le secteur des services. et de services). Le surplus de réserves restant après
• Dettes publique et extérieure soutenables En particulier, ce sont le tourisme, les services une évaluation de la Banque Centrale est transféré
• Réserves de change substantielles financiers, d’éducation et de santé qui sont visés, dans un fonds souverain (créé en 1994), le Pula Fund.
• Stabilité politique et niveau de gouvernance afin de promouvoir une diversification économique, Ce dernier permet de financer une grande partie du
plaçant le pays dans le peloton de tête longtemps promise, mais qui tarde à se matérialiser. déficit budgétaire. Aussi, le recours à l’endettement
des pays d’Afrique subsaharienne dans Le secteur de la construction devrait bénéficier domestique et extérieur demeurera limité : la dette
les classements internationaux en matière de l’investissement dans les infrastructures. devrait donc rester faible.
d’environnement des affaires.
En revanche, à court-terme, le programme ne devrait
• Membre de la SACU (Union douanière apporter qu’un soutien modeste à la consommation
d’Afrique australe ou, en anglais, Ian Khama passe le relai
Southern Africa Custom Union) des ménages en raison des taux de pauvreté
et de chômage toujours élevés. Les industries Conformément à la tradition politique botswanaise,
continueront à souffrir du manque de fiabilité de Ian Khama, président réélu pour un second mandat
l’approvisionnement en eau et en électricité, ainsi en 2014, devrait démissionner en mars 2018 pour
- POINTS FAIBLES laisser la main à son vice-président, Mokgweetsi
que d’une main d’œuvre pas suffisamment qualifiée.
• Dépendance envers le secteur du diamant Masisi. Après avoir remporté la course à la présidence
(plus de 80 % des exportations)
Malgré une légère hausse, l’inflation devrait rester du Parti démocratique du Botswana (BDP) en juillet
contenue, reflétant une demande domestique 2017, ce dernier assumera ainsi la responsabilité de
• Insuffisance des infrastructures
(production et distribution d’eau et modérée. Président jusqu’aux élections générales de 2019 où il
d’électricité) représentera vraisemblablement son parti. Au pouvoir
• Inégalités et chômage élevés. Les comptes publics et extérieurs grevés depuis l’indépendance du Botswana (1966), le soutien
• Stagnation de la pauvreté à un niveau par la baisse des recettes de la SACU pour le BDP semble s’être effrité ses dernières années
relativement élevé. L’orientation expansionniste du budget 2018/2019 comme en attestent, malgré l’obtention des deux
visant à soutenir la croissance devrait continuer de tiers des sièges, les 47 % du vote populaire enregistré
creuser le déficit. Les dépenses d’investissement en en 2014 par le parti, le plus faible de son histoire et
capital, plus particulièrement dans les infrastructures pour la première fois en-deçà de la barre symbolique
en eau et de transport, devraient ainsi particulièrement des 50 %. Compte tenu des progrès insuffisants en
peser sur le budget. Les dépenses militaires et de matière de diversification économique susceptibles
défense, définies comme l’une des priorités du de réduire le chômage, la pauvreté et les inégalités au
gouvernement pour l’année fiscale débutant le cours du mandat de M. Khama, l’érosion du soutien
1er avril 2018, devraient également participer au pour le BDP pourrait, de nouveau, se vérifier en 2019,
creusement du déficit. A l’approche des élections Toutefois, les divisions de la coalition de l’opposition,
2019, les indemnités et subventions en direction des le Collectif pour le changement démocratique
sociétés publiques ont également été revues à la (UDC), symbolisées par la scission du Mouvement
hausse. Des incitations fiscales pour les entreprises Botswanais pour la démocratie (BMD) et la formation
s’installant dans la région de Selebi Phikwe, durement de l’Alliance des Progressistes (AP) en septembre
touchée par la fermeture de la mine de BCL qu’elle 2017, pourraient favoriser le BDP.
abritait, sont notamment prévues. Les progrès dans Régulièrement en bonne position parmi ses pairs
la mobilisation des revenus domestiques et une d’Afrique subsaharienne dans les classements
probable hausse des revenus miniers compenseront internationaux, le Botswana a, toutefois, encore des
seulement partiellement le déclin des recettes progrès à réaliser pour améliorer son environnement
douanières versées par la SACU. des affaires et soutenir le développement du
secteur privé.
58 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
BRÉSIL

ÉVALUATIONS COFACE

B
PAYS

A4
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) -3,8 -3,6 0,7 2,3 206,1
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 9,0 8,7 3,7 4,0 POPULATION
Chine (millions d’habitants - 2016)
19 % Solde public / PIB (%) -10,2 -9,0 -9,2 -7,6
8 727
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -3,3 -1,3 -0,6 -1,6
16 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 65,5 69,9 74,4 74,8 (dollars courants - 2016)
États-Unis
13 % (p) : prévision

Argentine
7% APPRÉCIATION DU RISQUE
Japon
2% L’activité affiche une reprise progressive telles que la ratification par le Congrès d’un plafond
Après deux ans de profonde récession, l’économie limitant la croissance des dépenses annuelles du
Importations de biens, % du total a connu une embellie en 2017 avec une croissance pays au taux d’inflation de l’année précédente. Un
de 0,6 % en glissement annuel sur les trois projet de réforme de la sécurité sociale, l’une des
Zone Euro
19 % premiers trimestres de l’année. Sur le plan de l’offre, mesures phares pour contenir l’épanchement
l’agriculture a progressé de 14,5 % en glissement budgétaire, a également été soumis à la Chambre des
États-Unis
18 % annuel, soutenue par des conditions climatiques députés en décembre 2016. Cependant, la validation
Chine favorables qui ont contribué à des récoltes records. de cette proposition - qui nécessite 60 % de votes
17 % L’activité dans l’industrie et les services est favorables sur deux tours à la Chambre des députés
Argentine également en hausse : l’industrie a gagné 0,4 % et au Sénat - a été retardée suite aux scandales
7% en glissement annuel au troisième trimestre 2017, politiques qui ont éclaté, menaçant le gouvernement
Corée du Sud tandis que les services sont montés de 1 %. Du point du président Temer qui, non sans conséquence, a fait
4% en sorte de passer outre deux plaintes déposées
de vue de la demande, la reprise est principalement
due à la consommation privée. Cette amélioration par le procureur général. Désormais affaibli, le
résulte de fondamentaux macroéconomiques gouvernement, qui bénéficie d’un moindre appui du
+ POINTS FORTS Congrès, dispose de peu de temps pour faire passer
plus favorables, tels que la baisse du taux de
• Ressources minérales et cultures agricoles chômage, un faible niveau d’inflation et un cycle une version édulcorée de la réforme. Celle-ci pourrait
riches et variées en outre s’avérer infructueuse de par la proximité des
d’assouplissement monétaire solide depuis
• Industrie bien diversifiée élections législatives d’octobre 2018.
octobre 2016. En revanche, les investissements ont
• Transparence institutionnelle accrue suite reculé du fait de tensions politiques : la formation
aux récentes affaires de corruption brute de capital fixe a perdu 3,6 % durant les neuf Les élections présidentielles d’octobre 2018
• Réserves nationales importantes premiers mois de 2017 en glissement annuel. seront suivies de près
(importations couvertes pendant environ
30 mois) L’activité devrait reprendre de la vigueur cette L’ancien vice-président Michel Temer (parti PMDB,
année, portée par une reprise plus solide de la centre droit) est devenu président en août 2016 suite
consommation des ménages et par les exportations. à la destitution de Dilma Rousseff (parti travailliste,
- POINTS FAIBLES Une consommation contenue, un marché de l’emploi de gauche) par le Congrès. L’affaire a démarré après
plus robuste et la transition accélérée des taux que son gouvernement a été accusé de dissimuler
• Situation budgétaire très délicate bas aux taux d’intérêt finaux contribueront à cette la taille du déficit public (violant la loi relative à la
• Engorgement des infrastructures tendance. En outre, le commerce extérieur devrait responsabilité fiscale). Sa destitution s’est imposée
• Faible volume des investissements continuer de bénéficier d’une activité soutenue à à mesure que l’opération « Car wash » s’immisçait
• Coûts de production élevés (salaires, travers le monde (notamment avec la reprise en au cœur de son parti. Menée par la police fédérale
énergie, logistique, crédit) Argentine). Malgré des perspectives globalement du Brésil depuis mars 2014, cette enquête a mis
• Déficit de main-d’œuvre qualifiée ; plus positives, les investissements devraient au jour des affaires de corruption à grande échelle
système éducatif défaillant encore pâtir des élections présidentielles à venir concernant plusieurs partis politiques du pays. Suite
(octobre 2018). à la négociation de peine du PDG du leader brésilien
de la viande, le président Temer a été mis en cause en
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL mai 2017. Ce dernier a échappé à deux accusations
L’importance de l’excédent commercial portées à son encontre par le procureur général
contraste avec l’hémorragie du solde grâce à une mobilisation s’appuyant ostensiblement
budgétaire sur l’appareil étatique.
Le solde courant du Brésil s’est nettement amélioré Les élections présidentielles et législatives
ces dernières années. Cette évolution résulte d’octobre 2018 se dérouleront dans un contexte
principalement d’un excédent commercial record. politique houleux. Le peuple est lassé du
L’affaiblissement de la demande interne par rapport gouvernement actuel (5 % seulement ont une
à l’accélération relative de la croissance mondiale a bonne, voire une très bonne image du gouvernement
joué un rôle décisif. Alors que la reprise économique de PMDB) et exaspéré face à l’ampleur de la
gagne du terrain, le déficit courant devrait peu corruption. Ce scénario pourrait donner leur chance
augmenter en 2018. Néanmoins, les investissements aux outsiders, mais il faudra attendre la confirmation
directs reçus par le pays couvriront encore largement de la liste des candidats pour faire des pronostics.
le déficit courant (environ 8 fois). Néanmoins, l’ancien président Luiz Inácio Lula da
Le budget reste le talon d’Achille de l’économie Silva (parti travailliste) et le populiste d’extrême-
brésilienne. La dette publique brute a pris droite Jair Bolsonaro apparaissaient en tête des
énormément d’ampleur ces dernières années, sondages fin 2017. Si « Lula » arrive actuellement en
incitant les agences de notation à abaisser plusieurs tête des intentions de vote, sa condamnation dans
fois d’affilée la note du pays. Depuis sa prise de une affaire de corruption et de blanchiment d’argent
fonctions en mai 2016, le ministère de l’Économie en juillet 2017 pourrait l’empêcher de participer.
de Michel Temer poursuit une politique d’austérité Si son appel est rejeté, il ne sera pas autorisé à
budgétaire. Des améliorations ont été constatées, se présenter.
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 59
BRÉSIL

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT AU BRÉSIL


Paiement (Tribunais Regionais Federais) chacun ayant une créancier afin de lui permettre de faire valoir ses
La lettre de change (« letra de câmbio ») et, à un compétence géographique propre comprenant droits à l’encontre du débiteur. Il s’agit du moyen
degré moindre, le billet à ordre (« nota promissória ») plusieurs États. judiciaire le plus direct et le plus efficace pour
sont les formes de paiement les plus couramment Les recours contre les décisions des TRF sont recouvrer des créances au Brésil. Cette action en
utilisées dans les relations commerciales locales. présentés devant l’ultime instance judiciaire (pour les justice ne nécessite pas que les créanciers étrangers
affaires non constitutionnelles), le Tribunal Supérieur présentent des garanties préalables.
Le chèque d’un usage plutôt fréquent (post daté
donc souvent utilisé comme un instrument de crédit) de Justice (Superior Tribunal de Justiça). Par ailleurs, la législation brésilienne confère force
répond au même formalisme d’établissement. Le droit brésilien prévoit une variété de mesures exécutoire à certains documents. Ces documents se
juridiques pouvant être employées pour défendre divisent en deux grandes catégories :
Bien que ces instruments de paiement à crédit · les titres exécutoires judiciaires, qui comprennent
ne soient pas recommandés à l’international, ils les droits du créancier à l’encontre du débiteur. Il offre
également un grand nombre de voies de recours au les jugements rendus par les tribunaux locaux
représentent un moyen de pression efficace en cas reconnaissant l’existence d’une obligation
d’impayé, dans la mesure où ils constituent un titre débiteur.
contractuelle, les conciliations homologuées par le
exécutoire extra judiciaire, qui offre au créancier un Action monitoire tribunal et les sentences arbitrales
accès privilégié à la procédure exécutoire. L’« ação monitória » est une procédure spéciale · les titres exécutoires extrajudiciaires, notamment
Le « duplicata mercantil » , un instrument de qui peut être engagée par un créancier disposant lettres de change, factures, billets à ordre, « duplicata
paiement spécifique, est un double de la facture d’une preuve écrite non exécutoire, ou d’une preuve mercantil », chèques, documents officiels signés
initiale, présentée par le fournisseur à son client, dans considérée comme un instrument extrajudiciaire par le débiteur, actes sous seing privé signés par
le délai de 30 jours, pour acceptation et signature. Il reconnu comme exécutoire par la loi (même si elle le débiteur, par le créancier et par deux témoins
peut ensuite circuler comme titre de crédit, avec force n’est pas conforme à toutes les exigences légales). (obligatoire) ayant valeur de reconnaissance de
exécutoire. Si l’obligation du débiteur est réputée certaine, liquide dette, contrats assortis d’une garantie, etc.
Le virement bancaire, parfois garanti par une lettre de et admissible, les tribunaux municipaux délivrent - Il est obligatoire de présenter les versions
crédit standby, est également fréquemment utilisé généralement des injonctions de payer dans un délai originales de ces documents.
comme mode de règlement interne et international. de quinze jours. Si le débiteur n’obtempère pas dans En moyenne et dans les principaux États, le délai
Il offre une meilleure flexibilité dans le traitement des les trois jours, l’injonction devient exécutoire. En cas moyen d’une décision est d’une année après le
règlements, en particulier via le réseau électronique d’appel, le créancier doit entamer formellement une lancement de la procédure judiciaire.
SWIFT, auquel sont connectées la plupart des action en justice ordinaire. La différence entre cette
grandes banques brésiliennes. procédure et la procédure d’exécution réside dans Procédure d’insolvabilité
les exigences légales et dans la possibilité, pour le
Il existe divers systèmes de transferts interbancaires Restructuration extrajudiciaire
débiteur, de remettre en question le bien-fondé de la
très automatisés pour des montants d’importance, Le débiteur peut négocier un plan de restructuration
relation obligationnelle durant l’action en justice.
par exemple, depuis avril 2002, le Système de de manière informelle avec ses créanciers. Ce plan
Transfert de Fonds (Sistema de Transferência de L’« ação monitória » est plus lente que la procédure doit représenter au moins 60 % du montant total de la
Reservas), un système géré par le Banco Central d’exécution normale : si le débiteur émet une créance. Il doit être approuvé par le tribunal.
do Brasil qui permet le règlement de transfert de objection au tribunal, le bien-fondé de la relation
commerciale sera examiné en détail comme il le Procédure de redressement judiciaire
fonds interbancaires en temps réel, ou le Réseau
serait dans une procédure judiciaire ordinaire. Cette L’objectif de cette procédure est d’aider la société à
du Système Financier National (Rede do Sistema
procédure dure en moyenne deux ans. surmonter ses difficultés financières et à préserver
Financeiro Nacional / RSFN ) ouvert aux différents l’entreprise, ses employés ainsi que les intérêts des
opérateurs financiers du pays. . La procédure ordinaire est présidée par un juge jouant créanciers. Les principales étapes sont les suivantes:
un rôle actif (procédure inquisitoire) et nécessite • Le débiteur adresse une demande de redressement
Recouvrement des créances un examen scrupuleux des preuves produites par au tribunal ou demande au tribunal la conversion
Phase amiable chaque partie ainsi que l’étude des témoignages de la demande de liquidation déposée par le(s)
Le créancier débute cette phase, en tentant de d’experts. Le créancier doit remettre au débiteur créancier(s)
contacter son débiteur par téléphone et par e-mail. une assignation enregistrée, à laquelle ce dernier • En cas d’acceptation du tribunal, le débiteur dispose
À défaut de paiement, le créancier doit envoyer une doit répondre dans un délai de quinze jours suivant d’un délai de 60 jours (bien que cette période ne soit
mise en demeure finale par courrier recommandé réception. La procédure initiale comprend une phase pas nécessairement contraignante) pour présenter
avec accusé de réception, invitant le débiteur à payer d’enquête et une phase d’examen. L’étape finale de une liste de toutes les dettes dues aux créanciers et
le principal, majoré des intérêts moratoires fixés par le la procédure est la principale audience durant laquelle un plan de paiement
contrat. En l’absence de clause sur le taux d’intérêt, le sont entendues les parties respectives, à l’issue de • Un juge programme deux réunions de créanciers.
code civil renvoie au taux d’intérêt fiscal en vigueur, quoi, un jugement est rendu par le tribunal. Le tribunal La deuxième n’est convoquée que si la première n’a
payable au Trésor public, soit 1 % par mois de retard. est susceptible de rendre un jugement par défaut si pas lieu. Au cours de ces réunions, le plan doit être
une assignation dûment remise reste sans réponse. accepté par la majorité des créanciers
Si le créancier ne parvient pas à contacter Il faut compter de deux à trois ans pour obtenir un • Les paiements débutent conformément à ce qui est
son débiteur , une recherche des partenaires jugement exécutoire en première instance. décidé dans le cadre du plan approuvé.
commerciaux et des propriétaires de la société est
alors menée, pour engager des négociations sur Cette procédure peut prendre entre 5 et 20 ans.
le règlement. Ces recherches, si elles se révèlent Exécution d’une décision de justice Liquidation judiciaire
infructueuses, sont suivies par enquête sur les actifs Décision de justice L’objectif de la procédure de liquidation est de
du débiteur, des visites sur son site et une analyse Une décision définitive est normalement appliquée recouvrer l’ensemble des revenus du débiteur qui
de sa situation financière. Compte tenu de la lenteur automatiquement par les tribunaux brésiliens. Depuis a été déclaré en faillite. Les principales étapes de la
et du coût des procédures judiciaires, il est toujours les réformes de 2005 et de 2006, il est possible de liquidation sont les suivantes :
recommandé, si possible, de tenter de négocier saisir les actifs du débiteur si ce dernier n’obéit pas • La liquidation peut être demandée par le débiteur
directement avec le débiteur en défaut et de transiger à une ordonnance définitive dans un délai de trois ( auto-falência ) ou par l’un des créanciers si la
à l’amiable, sachant qu’un plan de remboursement jours. En pratique, l’application d’une décision peut se créance représente plus de 40 fois le salaire
peut porter sur une durée de jusqu’à deux ans. En cas révéler difficile, car il existe très peu de méthodes de minimum.
d’échec des négociations amiables, les créanciers localisation des actifs au Brésil. • La partie à l’origine de la procédure doit prouver
peuvent faire appel au système judiciaire brésilien. Les jugements rendus dans des pays étrangers l’existence d’une obligation nette, impayée ou en
Procédure judiciaire peuvent être appliqués, s’ils respectent certaines défaut de paiement en présentant un titre exécutoire
L’organisation judiciaire décline deux types de conditions : obtenu sur protêt (protêt spécial – notification
juridiction. Le premier type regroupe les tribunaux · l’homologation doit être conclue par le Tribunal personnelle du débiteur)
propres à chaque État. Il en existe dans chacun des Supérieur de Justice pour être appliquée au Brésil • Suite à l’analyse de la situation financière du débiteur,
26 États (plus le Distrito Federal de Brasilia), avec · les parties doivent être notifiées le juge peut décider que la société doit être liquidée
notamment le Tribunal de Justice (Tribunal de Justiça), · le jugement doit respecter toutes les exigences L’ensemble des actifs de la société doivent
sis dans chaque État et dont les décisions peuvent d’application (traduction à partir du portugais par un être vendus et le montant obtenu est partagé
être portées en appel à l’échelon fédéral. Les frais de traducteur assermenté). équitablement entre les créanciers, en respectant les
justice varient d’un État à l’autre. Instrument extrajudiciaire privilèges éventuels. Cette procédure peut prendre
Le second type de juridiction concerne les tribunaux La mise en œuvre d’instruments extrajudiciaires entre 7 et 20 ans.
fédéraux. Il existe cinq tribunaux régionaux fédéraux est une forme légale d’exécution accordée au
60 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
BULGARIE

ÉVALUATIONS COFACE

A4
PAYS

A3
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 3,6 3,9 3,8 3,7 7,1
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) -1,1 -1,3 1,1 1,6 POPULATION
Allemagne (millions d’habitants - 2016)
14 % Solde public / PIB (%) -2,8 1,6 -0,4 -0,6
7 377
Italie Solde courant / PIB (%) -0,1 4,2 2,4 1,9
9% PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 25,6 27,8 24,6 24,2 (dollars courants - 2016)
Roumanie
9% (p) : prévision

Turquie
8% APPRÉCIATION DU RISQUE
Grèce
7% Une croissance soutenue par la demande une croissance supérieure au taux d’intérêt moyen,
interne la dette devrait s’alléger.
Importations de biens, % du total En 2018, la consommation des ménages restera la Malgré la bonne orientation des exportations, le
Allemagne principale contributrice à la croissance, malgré une déficit commercial restera conséquent (5,8 % du PIB
13 % inflation légèrement plus élevée. Ceux-ci profiteront en 2017), en raison du dynamisme de la demande
Russie de la forte hausse des salaires, portée par le manque intérieure et de la remontée du prix de l’énergie.
9% de main d’œuvre qualifiée, lié à l’inadéquation des Ce déficit sera plus que compensé par l’excédent
Italie formations et à l’émigration. La hausse du salaire des services (7,4 %) généré par le transport routier
8% minimum et la progression de l’emploi joueront aussi et le tourisme sur les plages de la mer Noire, mais
Roumanie favorablement, alors que le chômage est à un plus qui pourrait diminuer avec l’essor des séjours des
7% bas historique (6,7 % en octobre 2017). Par ailleurs, la bulgares à l’étranger. Par ailleurs, les transferts des
Turquie hausse des profits des banques et la baisse des émigrés et les subventions européennes (3,4 %)
6% prêts non-performants ont permis de consolider le ont excédé les rapatriements de dividendes par
secteur bancaire, fragilisé en 2014 par la faillite de la les investisseurs étrangers et le paiement des
+ POINTS FORTS
quatrième banque du pays. Conjuguées aux résultats intérêts de la dette extérieure (2,3 % du PIB à eux
• Fixité de la parité avec l’euro satisfaisants des stress tests et à la faiblesse des deux). L’excédent courant, les fonds européens et
(1 euro=1,96 lev) confortée par taux d’intérêt, cela continuera d’encourager le les investissements directs étrangers permettent,
d’importantes réserves de change crédit, aussi bien pour les ménages que pour les à la fois, d’alimenter les réserves en devises dont
• Base productive diversifiée entreprises. L’investissement privé bénéficiera de l’opulence (plus de 9 mois d’importations) assure la
• Faibles coûts de production : bonne la bonne orientation des exportations, ainsi que du crédibilité de l’ancrage du lev à l’euro. Ils permettent
compétitivité regain de l’immobilier résidentiel. La construction également de rembourser graduellement la dette
• Faible dette publique sera également soutenue par le dynamisme extérieure (70,7 % du PIB), essentiellement privée
• Nombreux atouts touristiques des investissements publics, lié à une meilleure et dont les seuls prêts intragroupes en représentent
absorption des fonds structurels européens. le tiers.
L’essor du tourisme sera plus modéré, en raison de
- POINTS FAIBLES la stabilisation de la situation sécuritaire en Turquie, La présidence de l’UE maintiendra
alors que le pays avait largement bénéficié du déclin une stabilité politique précaire
• Instabilité gouvernementale, de cette destination. Néanmoins, les exportations
morcellement du paysage politique et de biens resteront soutenues par le dynamisme Suite à la défaite de la candidate qu’il soutenait lors
proximité avec les milieux d’affaires de la présidentielle de novembre 2016, le premier
de la demande dans l’Union Européenne (67 % des
• Corruption et crime organisé exportations). Elles sont toujours compétitives, ministre Boïko Borissov a démissionné. Son parti
• Efficacité médiocre des services publics car les salaires restent bas, malgré leur hausse de centre droit, Citoyens pour le développement
et de la justice (influence des milieux
dépassant celle de la productivité depuis 2013. européen de la Bulgarie (GERB), a cependant
d’affaires) remporté 32,5 % des voix aux élections législatives
Le pays exporte une grande diversité de produits
• Mauvaise absorption des fonds structurels
tels que des céréales, des oléagineux, du tabac, anticipées du 26 mars 2017, tandis que le Parti
européens et infrastructures médiocres socialiste bulgare a quasiment doublé son score
de l’habillement, des médicaments, des machines,
• Surveillance encore insuffisante de 2014 en atteignant 27 %. Le Premier ministre
du secteur bancaire des métaux et de l’électricité.
Boiko Borissov a ainsi été contraint de former une
• Manque de main d’œuvre qualifiée coalition avec les Patriotes Unis qui ont obtenu 9 %
et chômage de longue durée élevé Solides comptes publics et extérieurs des voix en regroupant trois partis ultranationalistes,
(61 % du total) Le budget 2018 prévoit une hausse considérable dont l’extrême-droite pro-russe Atalka. Obtenue
• Faible participation des ruraux, des Roma des dépenses dans l’éducation (augmentation au prix de concessions budgétaires et vulnérable à
et des seniors à l’économie des salaires des enseignants), la protection sociale des divergences en matière de politique étrangère,
• Une population relativement pauvre (augmentation des retraites) et la défense. Les la stabilité toute relative de la coalition devrait
(PIB par tête = 45 % moyenne UE) et
en diminution investissements publics devraient augmenter cependant perdurer au détriment de la mise en
de 50 %, grâce à la mise en œuvre de projets place de réformes d’envergure, confirmant ainsi la
d’infrastructures avec l’aide des fonds structurels dépendance constante des deux grands partis à
européens. En dépit de la hausse de ces dépenses, la bonne volonté des multiples petites formations.
le déficit budgétaire restera faible en 2018, en raison Un accord tacite entre les différentes formations
de la hausse concomitante des recettes fiscales. politiques permettra de stabiliser la situation
Celles-ci seront dynamisées par la demande politique au cours du premier semestre 2018,
domestique, l’amélioration de la collecte de l’impôt qui verra le pays présider le Conseil de l’Union
et la cession de l’exploitation de l’aéroport de Sofia, Européenne. Néanmoins, la fréquence des élections
dont les fonds sont destinés à renflouer l’entreprise anticipées est un facteur d’instabilité, d’autant plus
publique ferroviaire, fortement endettée. Malgré que les électeurs commencent à témoigner de
le sauvetage bancaire de 2014-2015, le poids de la leur lassitude face à leur niveau de vie relativement
dette publique est resté modique. La hausse de 2016 bas, aux inégalités entretenues par une imposition
s’explique par du préfinancement venu augmenter uniforme de 10 %, à la corruption, au crime organisé
les réserves de l’État. Grâce au faible déficit et à et aux achats de vote.
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 61
BURKINA FASO

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 3,9 5,9 6,4 6,5 18,4
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 0,9 -0,2 1,5 2,0 POPULATION
Suisse (millions d’habitants - 2016)
67 % Solde public* / PIB (%) -1,6 -2,4 -4,6 -3,6
658
Inde Solde courant / PIB (%) -8,0 -6,8 -7,2 -7,1
6% PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 33,4 35,7 36,5 37,7 (dollars courants - 2016)
Afrique du Sud
5% * dons inclus (p) : prévision

Singapour
4% APPRÉCIATION DU RISQUE
Zone Euro
4% Forte croissance en lien avec la construction déficit budgétaire, de masse salariale et de pression
et l’activité minière fiscale. Le financement du déficit provient à 74 %
Importations de biens, % du total La croissance a repris en 2016 et en 2017, après de l’extérieur, principalement de bailleurs de fonds
deux années d’instabilité politique, de mauvaise internationaux (BAD, FMI, BM), le secteur bancaire
Zone Euro
26 % pluviométrie et de cours assez faibles des matières domestique demeurant très précaire.
Chine premières. En 2018, elle se maintiendra à un niveau Malgré l’augmentation des commandes de biens
12 % élevé, poussée par la production aurifère et les intermédiaires et d’équipements dans le cadre
Côte d’Ivoire investissements publics. La construction d’une du PNDES, la facture d’importation ne devrait pas
8% route reliant les capitales de la Côte d’Ivoire et du fortement augmenter, dépendant majoritairement
Japon Burkina Faso (Yamoussoukro et Ouagadougou) du cours du pétrole, ainsi que de celui des produits
8%
devrait débuter en 2018. Le coût estimé du projet alimentaires. L’or et le coton sont les deux principales
Inde côté burkinabé est de 1 200 milliards de francs CFA exportations du pays (respectivement 64 % et 16,1 %
4%
(1,83 milliard d’euros) et sera vraisemblablement en 2016). La dette extérieure publique (23,2 % du PIB
financé dans le cadre d’un partenariat public-privé en 2016) reste principalement financée par des prêts
+ POINTS FORTS (PPP). Les réformes pour favoriser ce type de concessionnels de bailleurs de fonds internationaux.
contrat ont eu lieu en 2017 et davantage de services
• Premier producteur de coton en Afrique publics devraient être assurés par des entreprises La transition politique post-Compaoré
• Pays exportateur d’or (5e producteur privées dans les années à venir. La consolidation,
d’Afrique) face au défi sécuritaire
en 2018, du secteur du bâtiment et travaux publics
• Membre de l’Union Economique En octobre 2014, la scène politique a été déstabilisée
semble donc à l’ordre du jour et les chefs d’entreprise
et Monétaire d’Afrique de l’Ouest par le soulèvement populaire (contre une réforme
(ce qui assure la stabilité du franc CFA,
du secteur sont confiants. Par ailleurs, la BAD a
constitutionnelle permettant au président de se
fixe par rapport à l’euro) approuvé le Document de Stratégie Pays (DSP)
maintenir ad vitam aeternam) qui a provoqué la
• Taux de chômage faible (4 %) 2017-2021, qui entre dans le cadre du Plan National
chute de Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987,
de Développement et Social (PNDES) 2016-2020, qui
• Soutien de la communauté financière puis la tentative de coup d’État militaire contre le
internationale (un des premiers pays à avoir favorisera la croissance en développant les secteurs
gouvernement de transition en septembre 2015. Roch
bénéficié de l’initiative PPTE) de l’énergie et de l’agriculture. Ce dernier secteur sera
Marc Christian Kaboré a été élu président avec 53,5 %
favorisé par la mise en fonctionnement d’agropoles à
des voix fin 2015. Son parti, le Mouvement pour le
Samendéni-Sourou et Bagrépôle. La centrale solaire
Progrès du Peuple (MPP), a remporté les élections
- POINTS FAIBLES de Zagtouli, inaugurée fin 2017, dont le financement
locales en 2016. A cause de violences et de troubles
a bénéficié des prêts de la Banque Africaine de
• Économie fortement exposée aux aléas qui ont empêché le bon déroulement du vote dans
Développement (BAD) et de l’Agence Française pour
climatiques dix-neuf départements, un scrutin partiel a dû être
le Développement (AFD), va permettre au pays de
• Importance du secteur informel organisé en 2017 pour la répartition des 814 sièges
produire plus de 100 megawatts d’électricité par an.
• Vulnérabilité à l’évolution des cours non attribués et a vu le MPP accroître son avance. La
L’activité aurifère, la plus importante du pays, devrait
du coton et de l’or position du MPP reste néanmoins vulnérable, dans
continuer à être dynamique avec les résultats positifs
• Forte dépendance à l’aide extérieure un contexte de tensions ethniques locales et dans un
des nouveaux entrants sur le marché en 2017. La
• Faiblesse des infrastructures électriques pays fortement touché par la pauvreté, le chômage
consommation privée sera soutenue par la stabilité
• Pression démographique, taux et la corruption. Les soutiens du Président Compaoré
des prix des denrées alimentaires, la baisse du
de pauvreté très élevé, indice de restent à l’affût du moindre faux pas du gouvernement.
chômage et la hausse des salaires réels.
développement humain très faible La mauvaise qualité des infrastructures, la difficulté
L’inflation, très sensible aux variations des prix
d’accès au crédit et la fragilité du système financier
alimentaires, donc aux conditions climatiques, devrait
contribuent à un environnement des affaires difficile
légèrement augmenter en 2018, mais sera contenue
(146e sur 190 selon l’étude Doing Business 2017 de la
par la politique monétaire de l’UEMOA.
Banque Mondiale). La sécurité régionale demeure un
des principaux défis du pays, attaqué plusieurs fois
La soutenabilité du déficit budgétaire dépend depuis 2015, notamment au nord. La dernière attaque
des aides extérieures en date est celle d’un restaurant d’Ouagadougou qui a
Le déficit budgétaire devrait cesser de se creuser et se fait dix-huit morts et une dizaine de blessés en août
maintenir à un niveau raisonnable en 2018, grâce aux 2017. La menace présentée par les groupes islamistes
dons, qui représentaient 18 % des recettes de l’État dans le Sahel constitue un défi à la stabilité politique et
en 2016. Les recettes sont en constante croissance, un frein à l’investissement globalement en progrès.
notamment les taxes sur les biens et services. En face, Afin de lutter contre Al Qaida au Maghreb Islamique
les dépenses courantes ont augmenté de 31,4 % au (AQMI), les pays du G5 du Sahel (Mali, Mauritanie,
deuxième trimestre de 2017. C’est une conséquence Niger, Tchad et Burkina Faso) ont décidé, en 2017,
directe de la mise en œuvre de la loi 081 qui établit un de créer une force anti-terroriste qui bénéficiera
nouveau classement indiciaire des rémunérations du de la formation et du soutien logistique du Maroc,
personnel. Le gouvernement peine à atteindre les ainsi que du soutien financier de l’Union Européenne
critères de convergence de l’UEMOA en termes de (50 millions EUR).
62 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
BURUNDI

ÉVALUATIONS COFACE

E
PAYS

E
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) -3,9 -0,6 -1,5 0,9 9,6
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 5,5 5,5 15,7 13,2 POPULATION
R.D. Congo (millions d’habitants - 2016)
30 % Solde public* / PIB (%) -14,1 -9,1 -11,1 -11,8
325
Emirats Arabes Unis Solde courant / PIB (%) -22,0 -17,1 -14,1 -14,2
16 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 46,0 47,2 57,1 65,7 (dollars courants - 2016)
Kenya
14 % * hors dons (p) : prévision

Zone Euro
8% APPRÉCIATION DU RISQUE
Soudan
5% L’économie burundaise mise à genou exportations devrait souff rir d’une évolution peu
par la crise politique favorable des cours de ces deux denrées.
Importations de biens, % du total Après trois années de récession, l’économie Mis sous pression par les déficits jumeaux,
Zone Euro burundaise devrait timidement renouer avec l e fra n c b u ru n da is d evra i t co nti n u e r à se
14 % la croissance en 2018. Néanmoins, l’incertitude déprécier. Déjà fragilisée par les faibles revenus,
Chine politique et les sanctions infligées par l’Union la dépendance à l’aide internationale et la faible
13 % Européenne, principal bailleur de fonds du pays, base des exportations avant la crise politique,
Inde devraient continuer à peser sur l’activité. Une la dette est d’autant plus exposée à un risque
12 % pénurie de carburant à l’échelle nationale en de surendet tement. Finançant son déficit
Tanzanie 2017, provoquée par l’épuisement de devises extérieur et une partie de son défi cit budgétaire
8% étrangères, est l’illustration d’une économie à par l’endettement, le Burundi voit ses ratios
Arabie Saoudite l’arrêt. L’augmentation des prix, notamment des de la dette publique se dégrader. La dette
8% biens importés, étrangle une consommation domestique, contractée essentiellement auprès
des ménages sur laquelle repose l’essentielle de la Banque Centrale, augmente notamment
+ POINTS FORTS de la croissance. L’infl ation, même si elle devrait très rapidement et compte désormais pour plus
bénéficier du ralentissement de la dépréciation de 65 % de l’encours total de la dette, alors qu’elle
• Richesses naturelles (café, thé, or) de la devise nationale, devrait rester élevée en représentait encore moins de 50 % fi n 2013.
• Annulation de 75 % de la dette publique 2018 et continuer à éroder les maigres revenus
extérieure en 2009 des burundais . Les campagnes de récolte Une situation politique toujours
• Membre de la Communauté de l’Afrique 2017/2018 du café et du thé, principaux produits dans l’impasse
de l’Est (CAE) d’exportations du pays (près de 48 % des revenus
d’exportations en 2016), devraient, certes, être Les tensions consécutives à la décision du
plus favorables que les précédentes, mais ne président Pierre Nkurunziza de briguer un
- POINTS FAIBLES suffiront pas à soulager un pays dont la population troisième mandat en 2015 et sa réélection, violant
compte parmi les plus pauvres du monde (PIB par ainsi la constitution, ne s’évanouissent pas. Malgré
• Enracinement de la crise politique débutée les dénégations du pouvoir, les témoignages de
en 2015 tête en 2016 de 325 USD ). Les faibles ressources
de l’État servant essentiellement au maintien de violences, devenues « plus clandestines, mais tout
• Suspension de l’aide internationale à la aussi brutales » selon un rapport publié en 2017
suite de la crise politique l’ordre, la dépense publique n’apportera qu’un
soutien minime à la croissance. Les tensions par l’ONU, ne faiblissent pas. Les Nations Unies
• Tensions frontalières avec le Rwanda et les ONG continuent de dénoncer les violations
toujours élevés ne permettraient pas un rebond
• Économie peu diversifiée et vulnérable
de l’investissement privé, complétant ainsi le des droits de l’homme et le système répressif
aux chocs externes mis en place par le parti au pouvoir (CNDD-FDD).
sombre tableau de l’économie burundaise.
• Enclavement géographique Depuis avril 2015 et le début de la crise, ce sont
• Activité bridée par le manque ainsi près d’un demi-million de burundais qui
d’infrastructures et d’accès à l’électricité En l’absence des aides internationales, ont fui les violences et le marasme économique
les déséquilibres subsistent dans lequel s’enfonce le Burundi. Devenu effectif
La pression sur les comptes publics devrait en octobre 2017, le retrait du Burundi de la Cour
persister en 2018. La mobilisation des recettes Pénale Internationale (CPI) n’affecte en rien la
devraient rester faible : les revenus fiscaux se poursuite des examens préliminaires lancés
maintiennent seulement grâce à des taxes qui par l’instance internationale. La crise politique
asphyxient le pouvoir d’achat des ménages a annihilé les efforts réalisés pour améliorer un
burundais, tandis que la collecte des recettes environnement des affaires fortement dégradé.
non-fiscales, amputées des dons, devrait rester Le gouvernement du Burundi se refuse à toute
médiocre. Privé du soutien des bailleurs de fonds coopération avec les partenaires internationaux,
internationaux, qui sert essentiellement au accentuant l’isolement du pays. La crise actuelle
financement des infrastructures, les dépenses exacerbe les tensions diplomatiques, y compris
en capital demeureront modiques. Ainsi, ce sont dans la région des Grands Lacs où les frontières
les dépenses courantes qui continueront à peser poreuses, l’instabilité politique et les conflits
sur la balance globale. ethniques ont régulièrement fait des ravages.
Le déficit courant, accentué par la suspension
de l’aide de l’Union Européenne, restera sous
pression en 2018. Dépendant des importations,
le Burundi souffre d’une balance commerciale
structurellement en défi cit qui pèse sur le défi cit
courant. En 2018, malgré une probable hausse
de production du café et du thé, la valeur des

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 63


CAMBODGE

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 7,2 7,0 6,9 6,9 15,8
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 1,2 3,0 3,2 3,1 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
27 % Solde public / PIB (%) -1,5 -2,9 -3,2 -3,6
1 278
États-Unis Solde courant / PIB (%) -9,3 -8,7 -8,6 -8,5
21 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 32,5 33,0 33,6 34,3 (dollars courants - 2016)
Royaume-Uni
9% (p) : prévision

Japon
8% APPRÉCIATION DU RISQUE
Canada
6% La croissance devrait rester dynamique de l’économie. Le gouvernement a mis en place
en 2018 une politique de consolidation budgétaire visant à
Importations de biens, % du total La croissance conservera un rythme soutenu en améliorer la collecte des impôts. Dans ce contexte,
2018. L’économie cambodgienne devrait continuer la dette publique resterait stable. Néanmoins,
Chine les finances publiques resteront fortement
35 % à profiter d’une demande interne dynamique
favorisée par une inflation modérée, une croissance dépendantes des financements extérieurs
Thaïlande
15 % rapide des salaires (tant dans le secteur privé que (en partie concessionnels), principalement en
Viêt-Nam public) et une hausse des dépenses publiques. La provenance de Chine, de Russie et des États-Unis.
11 % consommation privée, qui représente 75 % du PIB, Par ailleurs, la croissance du crédit est rapide et
Singapour devrait bénéficier de la hausse du revenu disponible le secteur bancaire reste fragile en raison d’une
4% des ménages, même si le secteur agricole, qui supervision lacunaire et d’une concentration des
Taïwan emploie les deux tiers de la population active, risques dans l’immobilier. Dans le même temps,
4% devrait toujours souffrir de la faiblesse du prix des l’économie est très dollarisée avec des dépôts
matières premières agricoles. Les investissements presque exclusivement en devises, laissant peu
+ POINTS FORTS publics seraient principalement orientés vers de place au rial, la monnaie locale dont la parité est
l ’ é d u ca ti o n , l a fo r m a ti o n p ro fe s s i o n n e l l e , très contrôlée. Ainsi, les banques sont fortement
• Industrie textile dynamique et secteur l’agriculture et les infrastructures. Par ailleurs, les exposées au risque de change.
touristique au fort potentiel exportations de produits textiles, principalement
• Réserves en hydrocarbures offshore constituées de vêtements et de chaussures, Tensions politiques et sociales à l’approche
(pétrole et gaz) continueraient à profiter de l’intégration croissante des élections législatives
• Soutien financier des bailleurs bilatéraux du pays à la chaîne de valeur régionale, ainsi que
et multilatéraux de la reprise modérée du commerce mondial. Après des élections législatives très contestées
• Intégration dans un ensemble régional Le secteur de la construction profite de l’essor par l’opposition en 2013, le Parti du Peuple
dynamique (ASEAN) du marché immobilier et du développement Cambodgien (PPC) dirigé par le premier ministre
• Population jeune des infrastructures touristiques. En effet, le Hun Sen a vu son nombre de sièges fortement
développement du tourisme, notamment en reculer. L’opposition a bénéficié de la lassitude
provenance d’Asie, est rapide. Les investissements à l’égard de Hun Sen (Premier ministre depuis
- POINTS FAIBLES directs étrangers devraient rester élevés, 1998) et des tensions sociales importantes liées
notamment dans le secteur du textile, en dépit des aux expropriations abusives et aux mauvaises
• Part importante de l’agriculture dans le PIB conditions de travail dans le secteur textile. Le
et vulnérabilité aux aléas climatiques hausses régulières de salaires et de la concurrence
avec les pays voisins (Bangladesh et Myanmar premier ministre et son parti (PPC) devraient
• Sous-développement des réseaux néanmoins rester en place à l’issue des élections
électriques et de transport en particulier).
législatives de juillet 2018, alors que le risque de
• Manque de main d’œuvre qualifiée rétention du pouvoir en cas de défaite semble de
• Dépendance aux financements Des déficits conséquents, générant une plus en plus probable. A l’approche des élections,
concessionnels en raison de la faiblesse dépendance aux financements extérieurs le pouvoir semble accentuer sa campagne de
des ressources budgétaires En 2018, la balance courante du pays restera répression à l’encontre des opposants politiques,
• Lacunes importantes en termes fortement déficitaire. Le déficit commercial resterait des médias et des ONG. L’arrestation en septembre
de gouvernance massif (17 % du PIB), mais se réduirait en raison du 2017 du président du parti d’opposition (PCNC),
• Niveau de pauvreté encore élevé, faibles dynamisme des exportations lié à une demande pour cause de trahison, semble également indiquer
dépenses de santé et d’éducation
mondiale plus ferme, même si la valeur des un virage autoritaire. En outre, la Cour suprême a
• Dépendance croissante à la construction, importations de biens d’équipement et de produits dissous, en novembre 2017, le PCNC, accusé de
aux exportations de vêtements et
au tourisme pétroliers resterait importante. Le développement comploter avec des gouvernements étrangers
du tourisme permettrait de conserver une balance afin de renverser le PCC. Les places de députés
des services excédentaire. En outre, le niveau issus de ce parti ont été largement alloués au
élevé de l’aide internationale et les transferts de PCC (44 sur 55). Il est donc peu probable que les
revenus des travailleurs expatriés compenseront prochaines élections se déroulent librement et
les rapatriements de dividendes des sociétés on pourrait également assister à de nouvelles
étrangères, prépondérantes dans le secteur du manifestations de masse.
textile. Les IDE sont en progression constante, L’environnement des affaires reste marqué par
notamment en provenance de Chine et du Japon, le manque de transparence et le niveau élevé de
et permettent de financer le déficit courant. Les corruption. La fragilité politique et sociale empêche
réserves devraient, ainsi, continuer à progresser l’économie de progresser plus rapidement, alors
pour atteindre près de huit mois d’importations. que les investissements resteront toujours
S’agissant des comptes publics, le déficit contraints par les lacunes du pays en termes
b u d gé ta i re d ev ra i t s e c re u s e r d u fa i t d e d’infrastructures, notamment énergétiques, ainsi
l’accroissement des dépenses, non compensées que des carences dans le système éducatif.
par la hausse des recettes liée au dynamisme

64 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


CAMEROUN

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

D
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 5,7 4,5 3,9 4,3 23,7
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 2,7 0,9 0,6 1,1 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
53 % Solde public / PIB (%) -2,7 -6,2 -3,5 -2,7
1 238
Inde Solde courant / PIB (%) -4,1 -3,6 -3,3 -3,2
11 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 33,0 34,1 36,1 36,2 (dollars courants - 2016)
Chine
8% (p) : prévision

États-Unis
3% APPRÉCIATION DU RISQUE
Tchad
3% Un rebond de la croissance, généré par les hydrocarbures et les efforts de diversification de la
hydrocarbures et les infrastructures base d’exportations (bois, coton, cacao), le déficit
Importations de biens, % du total Après deux années de décélération de l’économie, de la balance des biens devrait être entretenu par
principalement attribuable à une baisse de la la demande pour les biens d’équipement. Celle
Zone Euro pour les services techniques entretiendra le déficit
27 % production pétrolière, l’économie devrait rebondir en
2018. L’entrée en production de l’unité flottante de de la balance des services. Les intérêts de la dette
Chine
18 % liquéfaction du gaz naturel au large de Kribi devrait détenus par des non-résidents continueront de
Nigeria stimuler les exportations. La baisse de production peser sur le compte des revenus, tandis que celui
12 % de pétrole devrait, en revanche, se poursuivre, à des transferts sera encore excédentaire grâce
Thaïlande cause du faible investissement dans les coûteux aux transferts des travailleurs expatriés. Le déficit
5% projets offshore depuis 2014. Un programme nécessitera probablement de recourir, de nouveau, à
Togo d’investissement public tirerait la croissance, l’emprunt extérieur.
4% particulièrement dans les secteurs de la construction Depuis que le pays a bénéficié d’un allègement de
et des services. Les projets de barrage visant à sa dette dans le cadre de l’initiative PPTE en 2006,
+ POINTS FORTS exploiter le potentiel hydroélectrique du pays seront l’accumulation de dette, notamment extérieure
notamment moteurs. Dès 2018, la mise en service (75 % du stock fin 2015), a été très rapide. Les
• Ressources agricoles, pétrolières du barrage de Memve’ele soutiendra la production réformes de réduction du volume des emprunts
et minières hydroélectrique. Les industries manufacturières et l’accroissement du taux d’exécution des projets
• Économie diversifiée, comparée à celle (textile et fabrication de ciment) devraient se montrer promis dans le cadre du programme triennal avec le
d’autres pays exportateurs de pétrole dynamiques. Des projets de développements dans FMI doivent permettre de recouvrer la maîtrise de la
• Modernisation des infrastructures en cours l’agro-industrie pourraient également catalyser la trajectoire de la dette.
production agricole (bois, cacao, coton). Néanmoins,
la croissance du secteur demeurera contrainte par Élections 2018 dans un contexte
- POINTS FAIBLES le manque de protection de droits fonciers et l’accès sécuritaire dégradé
limité au crédit. Ces obstacles sont représentatifs
• Comptes extérieurs et publics dépendants Au pouvoir depuis novembre 1982, Paul Biya, 85 ans,
du pétrole d’un environnement des affaires encore difficile
qui freine l’investissement privé. Il pourrait, de plus, n’a pas dévoilé s’il comptait concourir à un septième
• Croissance peu « inclusive » et mandat consécutif de président en octobre 2018.
environnement des affaires encore difficile souffrir d’une détérioration du climat politique et
sécuritaire. Si elle devrait rester orientée à la hausse, Dans l’hypothèse où le président choisissait, ou
• Risque politique accru : insécurité dans était contraint, de se retirer aucun candidat ne
l’Extrême-Nord du pays, incertitudes la consommation des ménages restera bridée par les
faibles revenus tirés d’une agriculture de subsistance semble émerger clairement au sein du parti de
entourant la succession de Paul Biya
(85 ans, au pouvoir depuis novembre et par la faible inclusion financière. La faible demande M. Biya, le Rassemblement démocratique du peuple
1982) et montée des tensions entre interne et l’appartenance à la zone franc devrait limiter camerounais (RDPC). En face, l’opposition semble
la minorité anglophone et le régime
les pressions inflationnistes. fragmentée : avant même que le candidat du premier
(majoritairement francophone) parti d’opposition (le Front social démocratique
ou FSD) ne soit connu, une dizaine de candidatures
Efforts de restauration des comptes publics et est déjà annoncée. Celle d’Akéré Muna, avocat et fils
extérieurs de l’ancien Premier ministre Salomon Tandeng Muna,
Après avoir souffert de la baisse des revenus pourrait affaiblir le FSD.
pétroliers, les comptes publics se rétablissent, Les violences signalées dans les régions anglophones
soutenus par un effort de consolidation budgétaire. depuis la fin de l’année 2016 accentuent les
La réduction du train de vie de l’État, afin de préserver enjeux autour des élections présidentielles et
les dépenses sociales, restera une priorité. La législatives d’octobre prochain. La mobilisation d’une
rationalisation des dépenses d’investissement en minorité linguistique animée par un sentiment de
capital devrait permettre de se concentrer sur les marginalisation politique et économique croissant
projets ayant l’impact le plus fort. Les prix du pétrole constitue une menace à la stabilité politique et
plus élevés et l’augmentation de la production de gaz sécuritaire. Cette menace vient s’ajouter à celle que
soutiendront la hausse des revenus. Dans le même représentent les incursions, encore régulières en 2017,
temps, les efforts visant à améliorer la perception de Boko Haram, groupe terroriste islamiste, au Nord
des recettes hors hydrocarbures seront poursuivis. du pays. Si l’activité économique, essentiellement
L’introduction d’une taxe à l’exportation de 5 % sur concentrée au Sud du pays, n’est, pour l’heure, pas
certains produits agricoles participera notamment à affectée, la situation humanitaire est préoccupante.
l’élargissement de l’assiette fiscale. Les réformes pour De plus, ce risque politique accru pourrait peser sur
améliorer la perception des recettes et l’efficacité de la perception de l’environnement économique qui
la dépense seront soutenues par la Facilité élargie de souffre déjà d’un environnement institutionnel et
crédit de 666 millions USD octroyée par le FMI. réglementaire peu favorable au développement du
Le déficit courant devrait se stabiliser en 2018. secteur privé, comme en témoigne son 163e rang
En effet, malgré la hausse des revenus issus des (sur 190) dans le classement Doing Business 2018.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 65


CANADA

ÉVALUATIONS COFACE

A3
PAYS

A1
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 0,9 1,5 3,0 2,1 36,2
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 1,1 1,4 1,5 1,9 POPULATION
États-Unis (millions d’habitants - 2016)
76 % Solde public / PIB (%) -1,1 -1,9 -1,6 -1,5
42 225
Chine Solde courant / PIB (%) -3,4 -3,3 -3,1 -3,1
4% PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 98,4 99,1 97,5 97,7 (dollars courants - 2016)
Zone Euro
4% (p) : prévision

Royaume-Uni
3% APPRÉCIATION DU RISQUE
Japon
2% Vers une croissance modérée Faible déficit public, déficit commercial hors
Après avoir fortement progressé en 2017, en lien énergie significatif
Importations de biens, % du total avec l’essor de la consommation et la reprise de Si la dette publique (40 % fédérale, 60 % provinciale
États-Unis l’investissement des entreprises, l’activité devrait ou locale) pèse près de 100 % du PIB, la modicité du
52 % adopter un rythme plus proche de son potentiel de déficit public, la croissance modérée et la faiblesse des
Chine croissance estimé à 1,6 %, avec toujours un écart taux suffisent à la stabiliser. De plus, grâce à son faible
12 % important entre les Provinces Atlantiques et le reste coût lié à la notation triple A, elle est parfaitement
Zone Euro du pays. La dépense des ménages devrait perdre soutenable, d’autant que, nette des actifs financiers
9% de sa vigueur. La progression du revenu disponible détenus par la fédération et les fonds de pension du
Mexique réel et de l’emploi serait moindre et les effets des Canada et du Québec, elle ne pèse plus que 28 % du
6% baisses d’impôt et des hausses de transferts en PIB. Le Québec et l’Ontario sont les deux provinces
Japon faveur des classes moyennes et modestes de 2017 les plus endettées, avec 80 % de la dette provinciale
3% vont se dissiper. Un assagissement des prix des nette totale et un poids dans leur PIB respectif de 47
logements (hors les régions de Vancouver et de et 38 %. Mais, elles représentent 60 % du PIB et de
+ POINTS FORTS Toronto où la hausse continuera) atténuerait l’effet la population canadienne, et devraient maintenir une
d’enrichissement provoqué par leur envolée des politique budgétaire prudente avec un solde proche
• Ressources énergétiques et minérales deux dernières années. Le coût du crédit, bien que de l’équilibre.
abondantes et diversifiées
toujours bas, pourrait augmenter, si la banque centrale Les exportations d’énergie ne suffisent pas à
• Cinquième plus grand producteur de pétrole et
de gaz au monde remontait son taux directeur (1 % en décembre 2017), compenser le déficit significatif des échanges d’autres
• Secteur bancaire solide, bien capitalisé et ce qu’elle pourrait décider compte tenu de la montée marchandises (5 % du PIB). Au déficit commercial (1 %
supervision rigoureuse des pressions inflationnistes et d’un plein emploi du PIB) s’ajoutent ceux des services et des revenus
• Sérieux budgétaire proche. La construction résidentielle pourrait se tasser, de placement (env. 1 % du PIB chacun). Compte tenu
• Proximité immédiate avec le grand marché surtout que de nouvelles règles prudentielles devraient d’investissements réalisés à l’étranger plus élevés que
américain être adoptées en ce qui concerne le crédit afin d’alléger les IDE, le financement du déficit courant est effectué
• Développement tout azimut des relations la pression sur le marché et de renforcer les banques. par les investissements étrangers de portefeuille. Il en
commerciales (CETA avec l’U.E.) 45 % de l’encours de crédit des six premières banques résulte une dette extérieure croissante (115 % du PIB
concentrant 93 % des actifs ont trait à l’immobilier, fin 2016), essentiellement contractée par les banques
- POINTS FAIBLES et plus de la moitié ne sont pas assurés. Par contre, et les entreprises, reflet d’une insuffisance d’épargne
l’investissement des entreprises devrait rester domestique.
• Dépendance à l’économie des États-Unis dynamique du fait des contraintes croissantes de
(1/2 du stock d’IDE, intégration des deux
industries automobiles) et au prix de l’énergie capacité, de la fermeté du prix des hydrocarbures et
d’un crédit encore favorable. L’augmentation de leurs Volontarisme du Premier ministre
• Perte de compétitivité des entreprises Justin Trudeau
manufacturières liée à la faible productivité bénéfices, même si probablement moins vive qu’en
du travail 2017, devrait aller dans le même sens. L’investissement Justin Trudeau a été assermenté Premier ministre du
• Insuffisance des dépenses de R&D public dans le transport, les énergies renouvelables, le Canada à la suite des élections législatives d’octobre
• Diminution de la part de la population active, logement et la petite enfance devrait rester soutenu 2015, succédant au conservateur Stephen Harper, en
juste freinée par forte immigration sélective dans le cadre d’une politique budgétaire toujours poste pendant près de dix ans. Le parti libéral (centre-
• Endettement élevé des ménages (165 % de légèrement accommodante, d’autant qu’une banque gauche) de M. Trudeau a remporté 184 des 338 sièges
leur revenu disponible) / Prix très élevé des publique d’investissement dédiée aux infrastructures du parlement, s’assurant la majorité absolue. L’accent
logements vient d’être créée. La contribution des échanges a été mis rapidement sur la croissance inclusive
• Fragilisation des exportations énergétiques par extérieurs à la croissance serait faible. Alors que les avec des réductions d’impôts pour les classes
l’insuffisance des conduits d’acheminement exportations d’énergie (hydrocarbures et électricité), moyennes, une hausse des prestations familiales et
vers les États-Unis et les ressources propres
de ceux-ci de métaux (or, aluminium, cuivre, fer, nickel), de un développement des infrastructures respectueuses
produits agricoles (oléagineux, céréales, viande, de l’environnement. Cependant, cela n’empêche pas le
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL légumineuses), de crustacés conserveront une gouvernement de soutenir le projet de conduit entre
bonne progression, notamment en termes de prix, les champs bitumineux d’Alberta et le Pacifique. Les
les autres (véhicules, moteurs, pièces automobiles, divergences avec les États-Unis se sont multipliées
avions, polymères, médicaments, papier) ne devraient en matière diplomatique et commerciale (bois,
profiter que modérément de la bonne orientation de aéronautique, produits laitiers), conduisant à renforcer
la demande mondiale et d’un dollar canadien, qui s’est les liens avec d’autres pays, avec, par exemple, l’accord
apprécié avec le pétrole, mais demeure plutôt sous- commercial entre le Canada et l’UE (CETA), signé fin
évalué face au dollar US. C’est à mettre en relation avec 2016. Le Premier ministre a également pour objectif
la perte de compétitivité manufacturière qui a coïncidé de réduire les obstacles aux échanges entre les dix
avec la période de prix élevé du pétrole. Par ailleurs, provinces du pays où des barrières non tarifaires sont
les exportations de bois resteront entravées par les encore présentes concernant la circulation des biens,
droits compensatoires appliqués par les États-Unis. des capitaux et des personnes.
La fin de la renégociation de l’Alena et d’éventuelles
répercussions néfastes ne devrait intervenir
qu’en 2019.
66 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
CANADA

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT AU CANADA


Paiement Recouvrement des créances Procédure ordinaire
Une seule loi régit les lettres de change, les La Loi constitutionnelle du Canada de 1867, L’ac tion en justice ordinaire – même si le
billets à ordre et les chèques dans tout le Canada, a mendée en avri l 1982, répa r ti t l ’a u tori té vocabulaire employé pour la décrire peut varier
mais cette loi est fréquemment interprétée judiciaire entre le gouvernement fédéral et celui dans le pays – procède en trois phases.
conformément à la jurisprudence de la common des provinces. Chaque province est ainsi chargée La première phase es t l’assignation à
law dans les neuf provinces ou conformément d’administrer la justice, d’organiser les tribunaux comparaître, par laquelle le demandeur dépose
au Code civil au Québec. Par conséquent, les provinciaux et d’édicter les règles de procédure sa réclamation envers le défendeur auprès du
vendeu rs sont bien avisés d’accepter ces civile en vigueur sur son territoire. Bien que tribunal. Vient ensuite l’examen préalable, qui
méthodes de paiement, sauf s’ils ont établi des l’appellation des tribunaux varie d’une province décrit la réclamation à l’égard du défendeur
relations commerciales à long terme, fondées sur à l’autre, le même système judiciaire s’applique et tient compte des preuves que chaque
la confiance mutuelle avec les acheteurs. dans tout le pays, sauf au Québec. partie doit fournir au tribunal. Enfin, le procès
Le s c o m p te s c e n t r a l i s é s , q u i s i m p l i f i e n t Dans chaque province, les tribunaux provinciaux proprement dit se déroule, pendant lequel
grandement le processus de règlement en entendent la plupar t des litiges de tou tes le juge entend les parties et leurs témoins
centralisant les procédures correspondantes sortes concernant de petits montants et les respectifs, qui sont soumis à un interrogatoire
entre les acheteurs et les vendeurs locaux, sont tribunaux supérieurs traitent les affaires portant et un contre-interrogatoire par leurs conseils
également utilisés au Canada. sur de gros montants. La Cour supérieure du juridiques respectifs, pour clarifier les faits
Québec entend par exemple les litiges civils avant qu’une décision soit prononcée.
Les virements bancaires SWIFT sont le mode de
paiement le plus courant pour les transactions et commerciaux dépassant 70 000 dollars
i n te r n a t i o n a l e s . L a m aj o r i té d e s b a n q u e s canadiens et les procès devant jury des affaires Exécution d’une décision de justice
canadiennes sont reliées au réseau SWIFT, qui criminelles. Les tribunaux supérieurs canadiens Dans la plupart des cas, sauf lorsque le juge
offre un moyen de paiement rapide, fiable et comprennent deux degrés distincts : un tribunal en décide autrement, chaque par tie doit
économique, en dépit du fait que le paiement de première instance et une cour d’appel. supporter la totalité du coût de son propre
dépend de la bonne foi du client, puisque seul Au niveau fédéral, la Cour suprême du Canada, avocat, quelle que soit l’issue de la procédure.
l ’é m e t te u r d u vi re m e n t p re n d la d é c is i o n à Ottawa, et uniquement si elle en accorde elle- En ce qui concerne les frais de justice, la règle
d’ordonner le paiement. même l’autorisation (autrement dit, si l’affaire est que la partie gagnante peut exiger le
soulève une question de droit importante), paiement des frais par la partie perdante, sur la
Un système électronique de transfert de fonds
entend les appels interjetés contre les décisions base d’un état des dépenses dûment approuvé
en temps réel, opérationnel depuis février 1999 –
rendues par les cours d’appel provinciales ou par le greffier du tribunal.
le Système de transfert de paiements de grande
valeur ou STPGV, mis en place par l’Association par la Cour fédérale canadienne (statuant en Le c h a n ge m e n t c o n c e r n e p ré c i s é m e n t
c a n a d i e n n e d e s p a i e m e n t s – f a c i l i te l e s appel), qui a une compétence particulière sur l ’ i ns ti tu ti o n d ’u n e re q u ê te i n tro d u c tive
transactions électroniques en dollars canadiens les questions concernant le droit maritime, d’instance, avec le paiement des frais de justice
dans tout le pays et peut également gérer la l’immigration, les douanes et l’accise, la propriété joints, qui introduit un délai maximal de 180
partie canadienne d’opérations internationales. intellectuelle, les litiges entre provinces, etc. jours pendant lequel la procédure doit être
Le processus de recouvrement commence par planifiée pour enquête et audition, le rendu d’un
Le crédit documentaire est lui aussi fréquemment
l’émission d’une notifi cation fi nale, sous la forme jugement sur le fond dans un délai de six mois
utilisé.
d’un « courrier des sept jours », qui rappelle au après audition de l’aff aire et l’encouragement
débiteur son obligation de payer et les intérêts des parties à se soumettre à une étape de
moratoires éventuellement convenus dans conciliation pendant la procédure judiciaire,
le contrat. le juge présidant la conférence de règlement
à l’amiable.

NOMBRE DE DÉFAILLANCES

Total Estimation (e) / Prévision (p) Croissance annuelle


4 500 -1,5 % -0,9 % 0%
4 072
4 000 -2,2 % -5,0 %
3 643 -6,6 % -7,0 % -5 %
3 500 3 236 3 187 3 117 3 089
-10,5 %
3 000 2 884 -10 %
2 682
2 500 2 548
-11,2 %
-15 %
2 000

1 500 -20 %
1 000
-25 %
500
-24,9 %
0 -30 %
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017(e) 2018(p)
Source : Statistics Canada (CANSIM), Coface

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 67


CAP VERT

ÉVALUATIONS COFACE

B
PAYS

C
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 1,7 3,8 3,8 4,0 0,5
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) -0,2 0,8 0,8 1,6 POPULATION
Australie (millions d’habitants - 2016)
72 % Solde public / PIB (%) -3,8 -4,1 -2,8 -1,7
3 086
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -4,3 -7,2 -8,8 -8,4
25 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 127,9 133,8 134,6 133,0 (dollars courants - 2016)
El Salvador
1% (p) : prévision

Togo
1% APPRÉCIATION DU RISQUE
Turquie
1% Maintien d’une croissance confortable Le solde courant, structurellement déficitaire en raison
en 2018 de la dépendance du pays à l’importation de biens
Importations de biens, % du total En 2018, la croissance cap-verdienne devrait se de consommation (40 %), des biens intermédiaires
maintenir au même niveau qu’en 2017, bénéficiant (25 %) et d’énergie (8 %), pourrait profiter de
Zone Euro l’appréciation de l’escudo cap verdien. Celui-ci étant
75 % notamment de l’activité de ses partenaires
économiques européens. On devrait assister à une indexé à l’euro, l’appréciation de ce dernier devrait
Chine
5% augmentation des recettes touristiques, notamment contribuer à la baisse du prix des importations
Brésil en logement et en restauration. La croissance des ne provenant pas des partenaires commerciaux
3% pays européens devrait y contribuer, ceux-ci étant les européens. Les exportations, dominées (81 %) par
États-Unis principaux (81 % en 2016) pourvoyeurs de touristes. les produits halieutiques (poissons, fruits de mer et
2% Le nombre de touristes britanniques (le Royaume-Uni produits transformés) devraient peu augmenter en
Japon est le principal pays d’origine des touristes au Cap- raison d’une demande extérieure qui devrait peu
1% Vert) devrait poursuivre sa progression, légèrement progresser. Le solde courant est donc très déficitaire
ralentie par les premiers effets du Brexit. au niveau des biens et excédentaire au niveau des
services. Le déficit courant demeure principalement
+ POINTS FORTS Néanmoins, les contraintes structurelles liées au financé par les IDE (7,3 % du PIB) et les transferts des
manque de diversification de l’économie demeurent cap-verdiens en Europe (11 % du PIB).
• Croissance de l’activité touristique importantes. En effet, la dépendance au tourisme
• Réserves halieutiques et aux dépenses de l’administration publique reste Le marché des capitaux et le marché financier
• Services bancaires et télecommunications prépondérante. demeurant sous-développés, le secteur bancaire est
performants la source première de financement. Il est dominé par
La politique budgétaire d’austérité du gouvernement les banques européennes, notamment portugaises.
• Institutions politiques stables et
indépendantes devrait se poursuivre en 2018 et se traduire par une La banque centrale a pris des mesures durant ces
réduction des dépenses d’investissement public au deux dernières années pour améliorer la profitabilité
profit de l’investissement privé, notamment par le du crédit, qui, contrairement à son accessibilité, est
- POINTS FAIBLES biais des investissements directs à l’étranger (IDE) faible. Le secteur de la microfinance devrait continuer
provenant surtout de Royaume-Uni et de Chine dans à se développer afin de financer les très petites
• Dette publique très élevée le secteur touristique et immobilier. entreprises.
• Chômage élevé (15 %, 28,6 % chez La consommation des ménages devrait légèrement
les jeunes) progresser, bénéficiant du faible niveau d’inflation.
• Infrastructures de mauvaise qualité,
Malgré la stabilité politique, une légère
Elle serait également favorisée par la situation détérioration du climat des affaires
manque d’entretien économique du Portugal qui est la principale source
• Produits alimentaires et énergétiques d’entrée de revenus des travailleurs à l’étranger (11 % Le Cap-Vert est une démocratie installée. Le pays
intégralement importés du PIB). Toutefois, elle pourra être pénalisée par la figure parmi les pays les mieux classés d’Afrique sub-
• Dépendance aux chocs externes, à l’aide baisse de la confiance des consommateurs. saharienne selon les indicateurs de gouvernance de
internationale, à la diaspora et au tourisme la Banque Mondiale, notamment en matière de lutte
• Exposition au changement climatique et contre la corruption (44e sur 214 pays).
au risque volcanique, sismique (cyclones) Réduction des dépenses budgétaires et
un déficit courant principalement couvert par Le Movimiento para a Democracia (MDP) a remporté
les flux d’IDE les élections législatives de mars 2016 et son candidat,
Jorge Carlos Fonseca, a été reconduit à la tête du pays
Le déficit budgétaire devrait continuer à diminuer pour un second mandat au premier tour des élections
en 2018, comme lors de l’exercice précédent. Le présidentielles du 2 octobre 2016. Les priorités du
gouvernement devrait réduire ses dépenses gouvernement actuel sont la baisse du taux de
d’investissement, d’achat de biens et services, de chômage et du déficit budgétaire. Les changements
subventions et procéder à des privatisations. En récents de la politique extérieure se font en direction
revanche, la masse salariale ne devrait pas baisser de la Chine. Les investissements chinois sont en
en 2018 étant donné le manque de flexibilité à court- constante augmentation et devraient se concentrer
terme. La diminution des investissements publics, dans le secteur du tourisme, des infrastructures, ainsi
passant de 10,3 % du PIB en 2013 à 3,5 % en 2016, que dans la construction d’une zone économique
pourrait avoir un impact négatif sur la croissance en spéciale. L’outil principal de cette coopération est le
2018. Les récentes réformes fiscales, notamment Fond de Développement Afrique-Chine.
l’exemption fiscale pendant la période de lancement
d’une entreprise, devraient favoriser l’initiative privée. Le classement Doing Business du Cap Vert demeure
Le niveau de la dette publique devrait se stabiliser, plutôt stable (129e sur 190 pays), le pays possède
à un niveau toujours élevé. Le risque de défaut un des meilleurs climats des affaires de l’Afrique
demeure maîtrisé, s’agissant essentiellement de subsaharienne. Néanmoins, il pâtit du manque
prêts concessionnels d’organisations internationales d’infrastructure, électrique en particulier, et de
et à long-terme. l’absence de réglementation régissant l’insolvabilité.

68 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


CENTRAFRICAINE (RÉPUBLIQUE)

ÉVALUATIONS COFACE

D
PAYS

E
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 4,8 4,5 4,7 5,0 4,9
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 4,5 4,6 3,8 3,7 POPULATION
Biélorussie (millions d’habitants - 2016)
33 % Solde public/ PIB (%) -0,6 1,6 -0,3 0,6
364
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -9,0 -9,1 -9,7 -6,5
31 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 51,1 44,3 38,8 33,4 (dollars courants - 2016)
Tchad
13 % (p) : prévision

Cameroun
10 % APPRÉCIATION DU RISQUE
Chine
8% Une croissance conditionnée à l’évolution Le président peine à redresser le pays
de la situation sécuritaire dans un contexte de conflits persistants
Importations de biens, % du total Le pays reste l’un des plus pauvres du monde Le président Faus tin-Archange Touadéra ,
Zone Euro et encore marqué par la crise humanitaire et investi en mars 2016, peine à remettre le pays
30 % sécuritaire de 2013. Les avancées du plan DDRR sur pied, et ce malgré sa volonté initiale d’une
Égypte (Désarmement, démobilisation, réinsertion et république unifiée en nommant des membres
29 % réintégration) visant à accroître la réconciliation de l’opposition au gouvernement. Le pays
Chine sont très modestes. La croissance devrait reste dans une situation très fragile : les civils
7% continuer à progresser légèrement en 2018 continuent d’être tués et les réfugiés sont de plus
Cameroun grâce à la reprise des activités d’exploitation en plus nombreux (plus de 480 000 personnes
5% agricole (43 % du PIB), minière et forestière soit 10 % de la population), la plupart ayant fui
États-Unis mais dans un contexte sécuritaire toujours dans les pays voisins (Cameroun, RDC, Tchad,
4% très tendu. L’ac tivité sera soutenue par les République du Congo). En effet, les milices de la
dépenses publiques grâce à l’aide internationale, Séléka, groupe armé à majorité musulmane, et
+ POINTS FORTS q u i a l i m e n te n ota m m e n t l e s p rog ra m m e s les anti-bakala à majorité chrétienne continuent
d’infrastructures liées aux secteurs de l’eau de s’affronter et de nombreux groupes armés
• Potentiel agricole (coton, café), et de l’électricité (seules 55 % des structures tentent de s’imposer dans le paysage politique.
sylviculture et richesses minières sanitaires fonctionnent), dans le cadre du plan Le gouvernement es t contraint du fait de
(diamants, or et uranium)
de relèvement et de consolidation de la paix. Elle l’embargo international sur les armes et ne peut
• Soutien financier international important demeurera néanmoins pénalisée par la faiblesse de ce fait protéger ses citoyens des violences
de la demande interne (compte tenu de l’exil de en constituant une force armée centrafricaine.
la population), et ce même si l’inflation tend à Suite à la fin de l’opération « Sangaris » en
- POINTS FAIBLES diminuer tout en restant au-dessus du seuil de octobre 2016, les forces de sécurité n’ont pu
• Situation d’extrême pauvreté (plus de 3 % ciblés par la Communauté économique et prendre le relais et la Minusca, mission de paix
76 % de la population) monétaire de l’Afrique centrale. de l’ONU dispose de moyens insuffi sants afi n de
• Vulnérabilité de l’économie aux chocs protéger les civils. L’ONU évoque « des signes
externes Des finances publiques soutenues par l’aide avant-coureurs de génocide » et une rechute
• Faiblesse des infrastructures de transport internationale d’une crise humanitaire de grande ampleur est
et des capacités de production d’énergie possible.
Le pays a affiché des progrès en termes de
• Enclavement géographique gestion budgétaire, donnant lieu au versement Dans ce contexte de violences persistantes, le
• Situation politique et sécuritaire instable par le FMI d’une seconde tranche de prêt en climat des aff aires devrait demeurer instable et
• Présence de nombreux groupes rebelles juin 2017 au titre de la Facilité élargie de crédit tendu. Ainsi, selon le classement Doing Business
armés étrangers (au total l’aide s’élève à près de 7 % du PIB sur qui mesure la facilité à faire des aff aires, le pays
3 ans), afin d’aider le pays à payer ses arriérés est l’un des pays les moins bien classés (et le
et améliorer la croissance et l’inclusion sociale. dernier en terme de création d’entreprise).
La situation budgétaire devrait continuer à
s’améliorer avec le contrôle des dépenses
budgétaires et la hausse des recettes grâce au
renforcement des administrations fiscales et
douanières, même si les progrès devraient être
lents. Le pays restera cependant toujours très
dépendant des aides internationales (FMI, UE,
Banque Mondiale, BAD…). Toutefois le risque de
surendettement demeure élevé.
Le déficit du compte courant devrait diminuer en
2018 grâce à la réduction du défi cit commercial.
L a re p r is e d e s e x p o r ta ti o ns d e d ia m a n t s
en lien avec la levée partielle de l’embargo
sur les diamants centrafricains (suspension
d u p ro ce ss u s d e K i m b e r l ey) d ev ra i t ê tre
progressive, ainsi que celles liées au bois, au café
et au coton qui continueront à pâtir de l’insécurité
et des perturbations qui touchent le secteur des
transports et de la logistique. Les importations
resteront significatives au vu du besoin de
reconstruction du pays.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 69


CHILI

ÉVALUATIONS COFACE

A3
PAYS

A3
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,2 1,5 1,5 2,7 18,2
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 4,3 3,8 2,2 2,4 POPULATION
Chine (millions d’habitants - 2016)
29 % Solde public / PIB (%) -2,1 -2,7 -2,7 -2,1
13 576
États-Unis Solde courant / PIB (%) -2,0 -1,4 -1,7 -1,2
14 % PIB/HABITANT
Dette publique* / PIB (%) 17,4 21,3 24,3 27,0 (dollars courants - 2016)
Zone Euro
10 % * Dette publique du gouvernement central (p) : prévision

Japon
9% APPRÉCIATION DU RISQUE
Corée du Sud
7% Croissance accrue en 2018 touristiques. Par contre, le déficit des revenus
La croissance devrait progresser en 2018. Suite à la progresserait en lien avec l’accroissement des
Importations de biens, % du total remontée du cours et à la hausse de la production, dividendes rapatriés par les entreprises minières
les exportations de cuivre (50 % des exportations étrangères, ainsi que celui du service de la dette
Chine extérieure qui représentait 63 % du PIB fin
24 % totales) devraient augmenter. Cette embellie
minière devrait favoriser l’investissement dans ce septembre 2017, et dont trois quarts concernaient
Zone Euro
15 % secteur, ainsi que l’emploi et les salaires. Dans ce le sec teur privé, notamment dans le cadre
États-Unis contexte, et avec une inflation importée modérée des IDE. Le flux de ces derniers est, d’ailleurs,
15 % par l’appréciation du peso, la contribution de la dépassé par les investissements directs chiliens
Brésil consommation des ménages (64 % du PIB) à la à l’étranger effectués en grande partie par les
9% croissance devrait croître. La consommation fonds de pension. Il n’est donc pas surprenant que
Argentine publique ne devrait pas être en reste. Le secteur les créances chiliennes sur l’étranger atteignent
4% non minier devrait indirectement en bénéficier, presque le niveau des engagements vis-à-vis
même si la construction pourrait rester à la de l’étranger.
+ POINTS FORTS traîne du fait de la persistance de surcapacités.
Sauf accident climatique, la production de fruits, Cohabitation entre le président et
• Ressources minières (1er producteur de de bois, de pâte à papier, de vins et de poisson le parlement de tendances opposées
cuivre), agricoles, piscicoles et sylvicoles préparé profiterait de la bonne orientation de De centre-droit, soutenu par le monde des
• Nombreux accords de libre-échange la demande nord-américaine et européenne, affaires et lui-même homme d’affaires, Sebastian
• Flexibilité de la politique monétaire et ainsi que de l’amélioration de la conjoncture Piñera (déjà président de 2010 à 2014) a été
budgétaire, ainsi que du change régionale. Toutefois, le niveau de la confiance élu lors du second tour de la présidentielle du
• Environnement des affaires favorable, chez les chefs d’entreprise, affectés notamment
stabilité politique et institutionnelle 17 décembre 2017 avec plus de 54 % des voix
par l’augmentation des impôts décidée par et un taux de participation de 48,5 %, face à
• Entreprises internationales dans la l e p ré cé d e n t go u ve r n e m e n t i n f l u e r a s u r
distribution, l’aérien ou le papier Alejandro Guillier, de centre-gauche. Il succède à
l’investissement et l’emploi. Michelle Bachelet, également de centre-gauche.
• Membre de l’OCDE et de l’Alliance
du Pacifique Celle-ci, qui ne pouvait briguer un second mandat
Reconstitution progressive des marges consécutif, avait beaucoup perdu en popularité
- POINTS FAIBLES
de manœuvre budgétaire du fait du ralentissement économique, d’affaires
La bonne situation initiale des fi nances publiques de corruption touchant des personnalités et
• Petite économie ouverte vulnérable e t l e re lâ c h e m e n t b u dgé ta i re o n t p e r m is des proches, ainsi que des réformes jugées
aux chocs externes compte tenu de la insuffisantes par son électorat mais néfastes par
dépendance au cuivre et à la demande d’atténuer l’impact négatif de la chute des cours
du cuivre sur l’activité, sans que le déficit et la le monde des affaires.
chinoise, ainsi que de l’exposition au risque
climatique et sismique dette n’atteignent des niveaux considérables. Le nouveau gouvernement installé en mars
• Faibles ressources budgétaires : 20 % du PIB Afin de reconstituer les marges de manœuvre, 2018 devra cohabiter avec un parlement opposé.
• Insuffisance de la recherche et la consolidation budgétaire devrait débuter en En effet, en même temps que le premier tour
de l’innovation 2018, mais sur un rythme mesuré afin de ménager du 19 novembre, le parti de centre-droit Chile
• Vulnérabilité du réseau routier et électrique ; l’investissement dans la santé, l’éducation et Vamos n’a obtenu que 73 sièges sur 155, contre
et cherté de l’énergie à cause de la situation les infrastructures routières et énergétiques. 56 pour le parti de centre-gauche Nueva Mayoria
géographique (longeur du territoire) Un recours accru aux concessions, ainsi que de l’adversaire malheureux, 20 pour le Frente
• Disparité des revenus et déficience l’augmentation des recettes tirées de l’extraction Amplio à gauche et 6 pour les indépendants de
du système éducatif du cuivre et de l’achèvement de la mise en centre-gauche. Au Sénat, dont la moitié était
place de la réforme fiscale de 2014 faciliteront renouvelable, Nueva Mayoria dispose maintenant
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL le mouvement. Toutefois, cela ne suffira pas à de 22 sièges sur 42. Avec un parlement penchant
stopper l’alourdissement de l’endettement. à gauche, il sera difficile à Sebastian Piñera de
revenir sur les réformes effectuées par son
Faible déficit courant et importants prédécesseur en matière fiscale, sociale et
investissements à l’étranger éducative. La confrontation se concentrera sur le
rythme de consolidation budgétaire, l’annulation
Le déficit courant, déjà peu élevé, devrait diminuer de la hausse de l’imposition des sociétés et des
avec l’amélioration des termes de l’échange en ménages aisés, l’extension de la gratuité de
2018. L’augmentation des exportations de cuivre l’enseignement et la réforme du système privé
entraînera celle de l’excédent commercial. Celle de retraite. Peu d’évolutions significatives sont
des importations liée à la vigueur de la demande à attendre, ce qui risque de mécontenter tout le
intérieure et à la légère progression des cours du monde. À l’international, le principal problème
pétrole devrait être atténuée par l’appréciation res tera le confli t avec la Bolivie à propos
du peso. Le déficit des services, largement dû à la d’un rétablissement d’un accès à la mer pour
dépendance aux services de transport étrangers, cette dernière.
baisserait avec la progression des recettes

70 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


CHILI

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT AU CHILI


Paiement Procédure ordinaire créanciers (dont les demandes représentent
Les billets à ordre, chèques et lettres de change Si un accord de règlement ne peut être conclu au moins 75 % du montant total des demandes
sont fréquemment utilisés dans les transactions avec le débiteur, le créancier engagera une correspondant à leurs groupes respec tifs)
commerciales au Chili. En cas de défaut de procédure de recouvrement légal régie par la doivent accepter le plan.
paiement, ils offrent au créancier certaines procédure civile locale. Le droit chilien distingue différentes catégories
garanties, dont l’accès à la procédure sommaire Outre le recours à la procédure sommaire (Juicio de créanciers dans le cadre d’une procédure
(Juicio Ejecutivo). Dans un juicio ejecutivo, après Ejecutivo), un créancier qui n’est pas en mesure de faillite, par exemple, les employés à qui il est
examen des documents qui lui ont été remis, un de parvenir à un règlement extrajudiciaire avec dû de l’argent, les créanciers détenteurs d’une
juge de première instance ( Juzgado Civil) peut un débiteur peut faire valoir son droit au paiement hypothèque ( généralement des banques),
ordonner au débiteur de payer dès notification, par le biais de l’action en justice correspondante etc. Les créanciers de ces catégories ont un
sous peine de saisie de ses biens. Une validation régie par la procédure civile. Les lois procédurales droit préférentiel de paiement par rapport aux
de ces documents par un tribunal pourra être locales distinguent deux types de procédures autres. Si les créanciers ne répondent pas aux
nécessaire pour leur donner force de loi. de recouvrement j ud ic ia i re : la procéd u re critères pour faire partie de ces catégories, ils ne
La lettre de change garantie par une banque ordinaire (Juicio Ordinario) ; ou la procédure extra bénéfi cient d’aucune sorte de droit préférentiel
est largement acceptée bien qu’assez difficile sommaire (Juicio Sumario) suivant le montant du de paiement.
à obtenir. Elle limite le risque de défaut de litige et le type de documents étayant la créance. En attente d’approbation du plan, le tribunal
paiement, en offrant au créancier un recours Le demandeur doit expliquer le fondement suspend la procédure et les actions intentées
supplémentaire à l’encontre de l’endosseur de de son action en justice et soumettre tous les pa r les c réa nc iers à l ’end roi t d u déb i teu r.
la lettre. documents (originaux) et les preuves à l’appui de Cependant, au cours de cette période, il est
Le chèque, qui est davantage utilisé que la lettre sa requête. À l’issue de la première présentation interdit au débiteur de disposer de ses actifs.
de change ou le billet à ordre, off re des garanties devant le tribunal, le juge décidera si l’action en Après approbation, ce plan a le même effet qu’un
légales similaires dans le cadre de la procédure justice est bien ou mal fondée. S’il considère que redressement judiciaire.
sommaire ( Juicio Ejecutivo) en cas d’impayé les arguments et les preuves sont suffisants, il Procédure de restructuration :
pour cause (protesto) de chèques sans provision autorisera l’ouverture de la procédure. Redressement judiciaire
ou de comptes clôturés. Les chèques et autres Toute action en justice nécessite la présence Ces accords sont plus formels que les accords
documents mentionnés, s’ils ne sont pas payés d’un avocat (juriste), qu’il s’agisse d’un tribunal de extrajudiciaires, et ne peuvent être déposés
dans les délais, peuvent être signalés à une première instance (Juzgados-primera instancia) que par les débiteurs, dans la mesure où ils
société d’évaluation de crédit appelée Boletin ou de deuxième instance (Corte Apelaciones o doivent déclarer leur insolvabilité au tribunal.
Comercial BC. Suprema - segunda instancia). La procédure concerne à la fois les créanciers
Il en est de même du billet à ordre ( pagaré) qui, Le débiteur peut contester le jugement au moyen ga ra ntis et non ga ra ntis . Dès lors q ue les
comme la lettre de change et le chèque, est un d’arguments stipulés par la loi dans le Code de débiteurs sont engagés dans le processus de
instrument ayant force de loi. Si ce billet est procédure civile (Código de Procedimiento Civil) redressement judiciaire, ils doivent proposer
impayé, il peut également être inscrit au BC . comme le paiement de la dette, la prescription, un plan de redressement, qui doit recueillir
Pour le billet à ordre, un protêt ( protestada) doit la compensation, etc. Le juge examinera ces l’approbation d’au moins les deux tiers du nombre
être dressé par un notaire ou dans le cadre d’une arguments et acceptera ou rejettera la défense. total des créanciers.
procédure judiciaire. Il est important de noter que, pendant que Liquidation judiciaire
Le BC est une société dont la mission est de les arguments de la défense du débiteur sont La liquidation judiciaire s’organise autour d’une
mener des analyses du risque fi nancier. Il fournit débattus par les parties au procès, les mesures unique procédure engagée sur demande du
à d’autres sociétés d’information (comme de saisie des actifs ne sont pas suspendues, la débiteur ou des créanciers. Les créanciers
Dicom, SIISA) des renseignements concernant logique étant que le débiteur ne peut retarder la peuvent demander la mise en faillite du débiteur
les créances inscrites à l’échelle nationale pour procédure inutilement. lorsque ce dernier est défaillant sans avoir
tous les types de débiteurs. BC est l’organisme Un procès peut durer de six mois à deux ans, désigné un administrateur pour son entreprise.
officiel le plus important sur le plan national suivant le document, la défense adoptée par le Une fois la faillite déclarée, un syndic de faillite est
placé sous la dépendance de la Chambre de débiteur et la formation d’un pourvoi en appel à chargé de la responsabilité de l’entreprise et des
Commerce de Santiago (Cámara de Comercio l’issue du jugement initial. actifs du débiteur.
de Santiago). Les entreprises commerciales
et les particuliers peuvent y être répertoriés Exécution d’une décision de justice
en tant que débiteurs. Le registre fournit des
renseignements fi nanciers clés, qui peuvent être Les décisions par des tribunaux nationaux sont
consultés par quiconque souhaite avoir une idée exécutoires dès lors que toutes les possibilités
du comportement financier d’une entreprise d’appel ont été épuisées. Si le débiteur ne se
commerciale ou d’un particulier. conforme pas à la décision, le tribunal peut
ordonner une mise en adjudication de ses actifs.
Très utilisés par les banques chiliennes, les Il n’est pas possible de procéder au recouvrement
virements électroniques par l’intermédiaire auprès d’une tierce partie ayant une dette auprès
du réseau SWIFT sont un moyen de règlement du débiteur.
rapide, relativement fiable et bon marché.
L e s s e n te n c e s é t r a n gè re s p e u ve n t ê t re
appliquées si la Cour suprême les valide dans
Recouvrement des créances le cadre d’une procédure d’exequatur. Le droit
Phase amiable chilien ne reconnaît les jugements étrangers que
Le recouvrement commence par une procédure à sur la base de la réciprocité : le pays émetteur doit
l’amiable au cours de laquelle les parties peuvent avoir signé un accord avec le Chili concernant la
s’entendre sur le règlement du paiement ou reconnaissance et l’exécution des décisions de
mettre en place un autre échéancier de paiement. justice. La procédure peut durer de un à deux ans.
La durée de cette phase amiable dépend du délai
de prescription des documents qui étayent la Procédure d’insolvabilité
créance (chèque, facture, billet à ordre, lettre de
change). Une mise en demeure est adressée au Procédures extrajudiciaires :
débiteur par lettre recommandée, lui intimant Redressement extrajudiciaire
l’ordre de payer la somme due. La loi sur la faillite de 2014 reconnaît les accords
entre créanciers et débiteurs négociés en dehors
En l’absence de clauses spécifi ques incluses par du cadre d’une procédure de faillite, sous réserve
les parties dans le contrat commercial, le taux qu’un tribunal approuve l’accord ainsi élaboré
applicable aux retards de paiement est le taux en dehors du cadre du tribunal des faillites.
d’intérêt normal périodiquement défini par la Pour obtenir cette approbation, au moins deux
Banque centrale du Chili.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 71


CHINE

ÉVALUATIONS COFACE

B
PAYS

B
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 6,9 6,7 6,7 6,5 1 382,7
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 1,4 2,1 2,0 2,2 POPULATION
États-Unis (millions d’habitants - 2016)
18 % Solde public / PIB (%) -2,7 -3,0 -3,3 -3,5
8 123
Hong Kong Solde courant / PIB (%) 2,7 1,7 1,4 1,2
14 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 41,1 44,3 47,6 50,8 (dollars courants - 2016)
Zone Euro
11 % *Y compris la dette des collectivités locales et du gouvernement central (hors véhicules de financement)
(p) : prévision
Japon
6%
Corée du Sud
APPRÉCIATION DU RISQUE
4%
Ralentissement progressif en 2018 des entreprises d’État. Par ailleurs, l’endettement
La croissance chinoise devrait continuer de se des entreprises est très difficile à évaluer, à cause
Importations de biens, % du total de l’expansion du shadow banking et la dette
modérer en 2018. Ce ralentissement devrait être
Zone Euro publique est sans doute plus élevée que ce que
11 % le résultat des politiques plus restrictives mises en
place pour atténuer les vulnérabilités financières font apparaître les rapports. Les actifs du shadow
Corée du Sud banking auraient augmenté de 21 % en 2016,
10 % et se prémunir contre le risque d’éclatement
d’une bulle spéculative. Les autorités devraient atteignant 87 % du PIB selon Moody’s. Le nombre
Japon de défauts obligataires en 2016 et 2017 s’est accru
9% notamment accentuer leurs efforts en vue de
réduire les faiblesses liées à l’endettement des et devrait rester élevé, à plus forte raison si le
Taïwan
9% entreprises. La Banque populaire de Chine (BPC) gouvernement s’attache à supprimer les garanties
États-Unis a renoué avec sa politique de resserrement « implicites » dont bénéficient les entreprises et à
9% monétaire. Les effets du refroidissement du secteur réduire leur dette.
immobilier ne se sont jusqu’à présent pas encore
+ POINTS FORTS traduits par un ralentissement de l’économie réelle. Dissipation des incertitudes en matière
Ce phénomène devrait être observable en 2018, de politique intérieure et étrangère
• Risque souverain contenu dans la mesure où
la dette publique reste largement domestique notamment lorsque l’atonie touchera les villes de Au cours du 19 e congrès national du Parti
et libellée en monnaie locale deuxième et troisième rang. La consommation, communiste chinois (PCC), tous les membres du
• Risque de surendettement externe limité qui représente deux tiers du PIB, reste en ligne Comité permanent du bureau politique (Politburo),
grâce au niveau élevé des réserves de avec l’objectif, et bénéficie de la faible inflation. La
change et au maintien d’un compte courant excepté le président Xi Jinping et le Premier ministre
excédentaire politique budgétaire a été très accommodante en Li Keqianq, se sont retirés. La nouvelle équipe
• Montée en gamme progressive dans le cadre 2017. En 2018, les autorités devraient alterner entre comprend Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning,
de la stratégie Chine 2025 pour renforcer politique accommodante et resserrement, afin de Zhao Leji et Han Zheng. La future orientation de
la production à haute valeur ajoutée
gérer un ralentissement progressif. La hausse de la politique devrait être annoncée au moment
• Développement des services et
des infrastructures l’endettement des entreprises et les surcapacités de l’intronisation du nouveau Politburo en mars,
dans certains secteurs (ciment, aluminium, chimie, même s’il est possible que des détails aient fuité
- POINTS FAIBLES construction navale, etc.) pénaliseront les profits d’ici là. Xi Jinping n’a pas annoncé l’identité de son
ainsi que l’investissement privé, déjà en baisse. successeur et il est peu probable que ce dernier
• Les risques de crédit sont une source soit choisi parmi cette liste, pour deux raisons :
d’inquiétude. L’endettement important
des entreprises devrait avoir un impact Compte courant excédentaire premièrement, la plupart des membres seront
sur la croissance proches de l’âge de la retraite d’ici l’expiration
• Les surcapacités dans certains secteurs Les exportations en dollar américain ont augmenté
du mandat du président Xi dans cinq ans ; et
industriels et l’endettement élevé des d’environ 8 % au cours des dix premiers mois de
entreprises devraient continuer de freiner deuxièmement, tous les membres de cette liste ne
2017, par rapport à la même période en 2016. Les
les bénéfices sont pas des « princes rouges », une faction au sein
exportations ont bénéficié de la demande soutenue
• Banques exposées à la hausse de du Parti communiste composée de descendants de
l’endettement des entreprises et à la des pays développés. L’appréciation du yuan, qui a
dirigeants communistes influents, dont fait partie
dégradation de la qualité des actifs permis de réduire les sorties de capitaux, n’a pas été
le président Xi. Selon le scénario le plus probable,
• Ambiguïté des autorités sur l’arbitrage entre suffisamment forte pour amoindrir la compétitivité
les réformes et le soutien à la croissance un certain nombre de membres seront destinés à
des exportations. Toutefois, il est peu probable devenir les héritiers potentiels du Politburo élargi
• Problèmes environnementaux qu’une nouvelle appréciation du yuan soit tolérée
• Population vieillissante et tarissement de 25 membres, au sein duquel Xi Jingping peut
progressif du vivier de main-d’œuvre en 2018. Le compte courant devrait légèrement se compter sur de nombreux partisans.
bon marché réduire, mais devrait rester excédentaire en 2018.
Sur le plan extérieur, les craintes d’une guerre
Au premier trimestre 2017, la balance financière commerciale totale entre les États-Unis et la
ÉVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL chinoise a, pour la première fois en trois ans, connu Chine semblent s’être dissipées, mais la nouvelle
un excédent, sous l’effet de la reprise des flux administration américaine continuera d’imposer des
nets hors investissements directs étrangers (IDE), mesures anti-dumping contre certains biens chinois
grâce à l’application plus stricte des contrôles de au cas par cas. Dans les prochains mois, l’évolution
capitaux. Tout en limitant les sorties de capitaux, les des relations entre la Chine et les États-Unis
autorités essayeront d’attirer les investissements autour des tensions dans la péninsule coréenne
étrangers. Par exemple, des « stocks connects » et sera à surveiller. Des progrès sur cette question
des « bond connects » entre Hong Kong et les deux semblent avoir été faits à la suite de la visite du
centres financiers de Shanghai et de Shenzhen ont président américain Donald Trump en Chine en
été inaugurés en 2017. novembre 2017. Enfin, les tensions diplomatiques
Le niveau d’endettement de l’économie chinoise autour de la décision du tribunal de La Haye en
reste très important (plus de 260 % du PIB fin 2016, faveur des Philippines sur les activités chinoises
contre 160 % en 2008). La majeure partie de cette en mer de Chine se sont atténuées par rapport à
dette est détenue par des entreprises, notamment l’année passée.

72 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018


CHINE

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT EN CHINE


Paiement créancier et le débiteur et l’injonction de payer peut Procédure d’insolvabilité
Les espèces sont principalement utilisées dans être signifiée au débiteur. La loi chinoise de 2007 sur la faillite des entreprises
les paiements au détail face à face. Ce sont les Le tribunal prononce l’injonction si les faits sont prévoit trois types de procédures officielles de mise
entreprises et institutions nationales qui les clairs et valables. Le débiteur dispose de quinze en faillite : la faillite, la restructuration financière et la
détiennent en majorité. Seul un petit volume jours pour payer sa dette. Si le tribunal rejette conciliation.
d’espèces sort de Chine. la demande, le créancier peut contester cette Procédure extrajudiciaire
Les chèques peuvent servir à retirer des espèces décision. À réception de l’injonction de payer, le Les parties peuvent convenir d’une restructuration
et à transférer des fonds ; ils sont essentiellement débiteur doit payer ou soumettre une défense. S’il de la dette sans aller au tribunal. Cependant, une
utilisés par les gouvernements et les entreprises ne fait ni l’un ni l’autre, le créancier peut demander convention de ce type ne doit pas menacer les
pour effectuer des paiements. Les chèques utilisés une exécution forcée sur la base de l’injonction de intérêts d’autres créanciers, sinon, elle peut ensuite
au niveau local sont généralement compensés payer. Si le débiteur présente une objection écrite être déclarée nulle par une procédure judiciaire de
par des chambres de compensation locales. Si et que celle-ci est retenue lors de son examen, le mise en faillite.
un chèque n’est pas refusé dans le délai prévu, la tribunal populaire rend une décision mettant fin à la
procédure d’acquittement de la dette et l’injonction Procédure de restructuration
banque émettrice doit transférer l’argent sur le Cette procédure empêche la faillite d’entreprises
compte du bénéficiaire. de payer est automatiquement annulée. Lorsqu’une
injonction de payer est annulée, la procédure qui ont beaucoup d’actifs, mais connaissent des
Les traites commerciales sont une forme ordinaire est engagée, sauf si le créancier s’y refuse. problèmes de liquidités. Le débiteur et les créanciers
d’instrument négociable émis par les entreprises peuvent demander une restructuration de la dette
pour confier au payeur le soin de verser sans Procédure ordinaire devant un tribunal populaire. Pendant la procédure,
condition le montant spécifié au bénéficiaire à la La procédure judiciaire commence par le dépôt le débiteur peut gérer ses biens sous la supervision
date indiquée. Les traites bancaires sont un autre d’une demande introductive d’instance auprès du d’un administrateur. Un plan de restructuration
type d’instrument négociable émis par un débiteur, tribunal compétent, indiquant le fondement et le doit être adopté par la majorité des créanciers de
qui demande à sa banque de réaliser un versement montant de la créance. Une fois que cette demande chaque catégorie (créanciers garantis, employés,
inconditionnel d’une certaine somme d’argent au est reconnue, une assignation à comparaître etc.) présents lors de l’assemblée des créanciers
bénéficiaire ou au porteur à la date indiquée. Les est envoyée au débiteur. En règle générale, une et représentant au moins les deux tiers de la valeur
traites bancaires sont plus largement employées et première audience est planifiée dans le mois qui des créances totales de chaque catégorie. Si le
acceptées que les traites commerciales. suit, au cours de laquelle le tribunal tente une plan est adopté, l’administrateur ou le débiteur
dernière fois de régler le litige à l’amiable par la doit déposer une demande d’approbation auprès
Le crédit documentaire est l’une des méthodes médiation. Si les parties ne parviennent pas à un
de paiement les plus courantes dans les grandes du tribunal, dans un délai de dix jours après la date
accord, l’action en justice se poursuit et plusieurs d’adoption.
transactions. Toutefois, il n’est pas toujours à la autres audiences (si nécessaire) sont organisées,
portée des petites entreprises, car il représente pendant lesquelles les parties peuvent le plus Une fois le plan de restructuration appliqué,
des frais bancaires exorbitants, des procédures souvent échanger des preuves. Finalement, le l’administrateur soumet un rapport de supervision
complexes et des formalités administratives. tribunal rend un jugement. au tribunal et sa mission de supervision s’achève.
Les virements bancaires SWIFT comptent Si le tribunal décide de mettre fin à la procédure, le
En théorie, les décisions de première instance débiteur peut être déclaré en faillite à la demande de
également parmi les moyens de paiement les devraient être rendues dans les six mois qui suivent
plus populaires, parce qu’ils sont rapides et sûrs et l’administrateur.
l’acceptation de l’affaire, mais la procédure peut
s’appuient sur un réseau bancaire développé, tant être beaucoup plus longue lorsque de nombreux Conciliation
au niveau international qu’au niveau national. créanciers sont concernés. De plus, la procédure La procédure vise à ce que l’entreprise transige
d’appel doit être achevée au plus tard trois mois pour acquitter ses dettes auprès de ses créanciers.
Recouvrement des créances après l’introduction acceptée de l’appel. En pratique, Après que le tribunal a accepté la demande de
la procédure peut durer jusqu’à deux ans avant le mise en faillite déposée à l’encontre du débiteur
Phase amiable et avant qu’il ne le déclare en faillite, le débiteur
Le créancier entame la procédure de recouvrement jugement, voire plus lorsqu’une partie étrangère
est concernée. peut engager la procédure de conciliation
des créances en adressant au débiteur un courrier qui en soumettant directement au tribunal une
l’informe de sa ou ses dettes à l’égard du créancier. Si proposition de concordat. Lorsque la proposition
le débiteur y réagit, le créancier et le débiteur peuvent Exécution d’une décision de justice est approuvée, l’administrateur replace les biens
engager des négociations afin d’obtenir le règlement Les décisions nationales peuvent être appliquées, et les activités sous la responsabilité du débiteur
dans les plus brefs délais possible. S’il n’existe pas de par exemple, en saisissant les comptes bancaires et rend compte au tribunal de l’exécution de sa
litige entre le créancier et le débiteur, le créancier peut ou les biens du débiteur ou par un transfert de mission. Une proposition de concordat approuvée
établir un plan de remboursement en fonction de la droits. Le créancier peut demander le recouvrement a force obligatoire pour le débiteur et tous ses
situation économique du débiteur. S’il existe un litige, auprès du tribunal populaire ou auprès d’un huissier créanciers non garantis lorsque le tribunal a accepté
les parties peuvent négocier un accord sur le montant de justice. la demande de mise en faillite. Si le débiteur n’est
de la créance. pas en mesure d’appliquer ou n’applique pas la
La reconnaissance et l’exécution des décisions
Procédure judiciaire étrangères reposent sur les dispositions d’un traité proposition de concordat, le tribunal peut, à la
Le système judiciaire chinois est complexe. Il se international conclu par la Chine et le pays étranger demande des créanciers liés par le concordat,
compose de multiples tribunaux à différents ou auquel les deux pays ont adhéré ou sur le mettre fin à la procédure et déclarer le débiteur
niveaux. Les tribunaux populaires (de comté ou principe de la réciprocité. En pratique, l’application en faillite.
municipaux) constituent le niveau le plus bas. de sentences arbitrales étrangères est plus facile Faillite
Ils sont compétents dans la plupart des affaires que l’application de décisions de justice étrangères Cette procédure vise à liquider une entreprise
de première instance. Les tribunaux populaires en Chine, parce que 150 pays, dont la Chine, ont insolvable et à répartir ses actifs parmi ses
intermédiaires traitent certaines affaires en signé et ratifié la Convention des Nations Unies pour créanciers. Elle commence par une demande
première instance, telles que les grandes affaires la reconnaissance et l’exécution des sentences déposée au tribunal par le débiteur ou par un
ayant un rapport avec l’étranger, ainsi que les appels arbitrales étrangères (New York, 10 juin 1958). créancier. Lorsqu’il accepte la demande de mise en
interjetés contre des décisions rendues par les faillite, le tribunal désigne un administrateur parmi
tribunaux populaires de base. Au niveau supérieur, Une autre méthode de recouvrement passe
par l’ « Arrangement sur la reconnaissance et les membres de la commission de liquidation et le
la Haute Cour populaire tranche les grandes affaires notifie au débiteur dans les cinq jours qui suivent
en première instance. La Cour populaire suprême, l’exécution réciproque des décisions de justice en
matière civile et commerciale » (REJA) signé entre cette acceptation. Le débiteur doit soumettre
qui se situe au niveau le plus haut, s’occupe des certains rapports financiers au tribunal dans un
questions d’interprétation et est compétente dans la Chine et Hong Kong. Il existe des arrangements
similaires entre la Chine continentale et Macao, délai de quinze jours après réception de cette
les affaires ayant de grandes conséquences au notification. L’administrateur prépare une liste des
niveau du pays. ainsi qu’entre la Chine continentale et Taïwan. Ces
arrangements constituent un fondement légal à créances et les présente à la première assemblée
Procédure accélérée l’application par les tribunaux chinois de décisions des créanciers pour la vérifier. Une fois que la
Les créanciers peuvent demander une injonction de justice rendues à Hong Kong, Macao et Taïwan. répartition définitive est effectuée, l’administrateur
de payer à l’encontre du débiteur si trois conditions Ils permettent aux créanciers de faire appel à des en rend compte au tribunal, qui décide dans un délai
sont réunies : la créance est purement pécuniaire, tribunaux de Hong Kong, Macao et Taïwan pour des de quinze jours de clore ou non la procédure.
il n’y a pas d’autre créance litigieuse entre le affaires en Chine continentale.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 73


CHYPRE

ÉVALUATIONS COFACE

A4
PAYS

A3
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques* 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,0 3,0 3,5 3,0 0,8
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) -1,5 -1,2 1,0 1,0 POPULATION
Royaume-Uni (millions d’habitants - 2016)
12 % Solde public / PIB (%) -1,2 0,5 1,1 1,4
23 352
Grèce Solde courant / PIB (%) -2,5 -4,9 -5,4 -6,2
10 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 108,0 107,0 107,0 103,0 (dollars courants - 2016)
Suède
7% * Hors partie contrôlée par les chypriotes turcs (p) : prévision

Libéria
6% APPRÉCIATION DU RISQUE
Libye
5% Demande intérieure et tourisme portent 4/5e, préférant attendre la remontée des prix de
la croissance l’immobilier. Pourtant, l’augmentation des dépôts
Importations de biens, % du total La consommation privée (69 % du PIB) contribuera observée depuis 2016, la progression des nouveaux
fortement à la croissance, encouragée par la décrue crédits et la disparition du recours aux liquidités de la
Grèce
18 % du chômage, la progression de l’emploi et des banque centrale sont des signes positifs.
Allemagne salaires, la faible inflation, ainsi que la reprise du prix
17 % des logements (après une chute de 30 % depuis Lourd endettement public et extérieur
Chine 2010). Elle sera aussi soutenue par les dépenses L’excédent public pourrait augmenter avec les
8% de trois millions de visiteurs étrangers séjournant redevances d’exploration gazière. L’excédent primaire
Italie sur l’île, soit plus de trois fois la population locale. La (c.à.d. hors intérêts) et la croissance vont alléger
6% construction d’équipements touristiques (marina, le lourd fardeau de la dette pour moitié due à des
Royaume-Uni golfs, ports et résidences de luxe) et de bureaux
5% créanciers publics (UE, Russie, etc.) et, pour l’essentiel,
restera bien orientée, grâce aux financements en euro et à moyen-long terme. L’amélioration
extérieurs encouragés par le programme Citizenship- découle en bonne part des bonnes conditions
+ POINTS FORTS by-Investment. L’investissement national restera économiques, ce que confirme le solde structurel
timide du fait de l’endettement des ménages et juste équilibré. Mais, l’influence réduite des institutions
• Carrefour entre Europe, Afrique et Asie des entreprises équivalant, respectivement, à européennes et du FMI depuis la fin du programme
• Appartenance à la zone euro 123 et 150 % du PIB (hors entités ad hoc à activité d’aide en 2016, pourrait conduire à relâcher l’effort
• Secteur tertiaire : tourisme, centre d’affaires offshore) qui n’incite pas les banques à rouvrir le qui sera de longue haleine. Ainsi, si la réforme de
et financier international, transport robinet du crédit. Par contre, l’investissement public l’administration (avancement, grille salariale, mobilité)
maritime et transbordement sera de retour avec le relâchement de la contrainte avance, celle de la gestion des entreprises publiques et
• Main d’œuvre qualifiée et anglophone budgétaire. Par ailleurs, malgré la bonne performance des collectivités locales, tout comme les privatisations
• Infrastructures de transport et de du tourisme, du transport maritime et des services
(télécommunications, électricité), prennent du retard.
télécommunication de bonne qualité financiers et autres, la contribution des échanges à
• Potentiel gazier offshore la croissance restera négative en raison de la vigueur La faible diversification manufacturière (fromage,
des importations liée à celle de la demande intérieure. médicament et électronique) explique le déficit des
échanges de biens (20 % du PIB). Malgré l’excédent
- POINTS FAIBLES des services (22 %), le solde courant est négatif
Un secteur bancaire convalescent
du fait des sorties de dividendes et d’intérêts. Son
• Division de l’île (depuis 1974) et relations Suite à l’entrée dans l’UE en 2004, le secteur bancaire financement dépend des IDE dans l’immobilier et le
tendues avec la Turquie chypriote a enflé jusqu’à peser six fois le PIB. Le tourisme, ainsi que des émissions obligataires. Par
• Petit marché domestique, insulaire, éloigné retournement du marché immobilier local fin 2008 ailleurs des sommes importantes proviennent de
et excentré du cœur de l’Europe et l’effondrement de l’économie grecque début 2010, l’étranger (notamment de Russie), mais ne font, pour
• Faible diversification de l’activité (tourisme, dans lesquels il avait considérablement investi, lui ont l’essentiel, que transiter. La dette extérieure brute
immobilier, finance) et de la clientèle été fatals, provoquant l’insolvabilité de ses principaux représente sept fois le PIB. 89 % sont supportés par
étrangère, Royaume-Uni et Russie acteurs. Incapables d’opérer seules le sauvetage vue
fournissant 36 et 24 % des visiteurs (2016) le secteur privé, parmi lesquels 60 % correspondent
la forte dégradation des comptes publics et extérieurs, à des engagements de structures ad hoc destinées
• Instabilité géopolitique régionale soumises à la pression de la Commission européenne, à financer des armateurs ou des entreprises sans
• Endettement élevé de tous les acteurs de la BCE et du FMI qui en faisaient une condition de
économiques et dépendance aux activité locale réelle. Néanmoins, la part due par des
leur aide financière, les autorités ont restructuré le acteurs locaux représente encore plus de 3 fois le PIB.
financements extérieurs
secteur en grande partie aux frais des créanciers et
• Secteur bancaire massif, hyper concentré des déposants. À cet égard, les autorités envisagent
et lesté de créances douteuses
une indemnisation de ces derniers. Malgré la Un gouvernement minoritaire
• Lenteur de la justice liquidation de l’une des principales banques, le secteur, Les élections législatives de mai 2016 ont confirmé
à présent extrêmement concentré avec trois grands la première place au Parlement du Rassemblement
établissements, pèse encore lourd (3,5 fois le PIB à juin démocratique (Disy), le parti conservateur du président,
2017, hors banques offshore). Avec la mise en œuvre avec 18 sièges sur 56. Face aux seize députés du
progressive de la législation sur l’insolvabilité et la Parti progressiste des travailleurs (Akel, gauche), le
forclusion adoptée en 2015, ses créances douteuses président Nicos Anastasiades et son gouvernement
diminuent. Mais, elles représentent encore 46 % du doivent trouver des majorités de circonstance avec
portefeuille (60 % dans les grands établissements) les neuf députés centristes du Parti démocrate
et 135 % du PIB (juin 2017). Leur traitement est rendu (Diko) et les élus de cinq petits partis, en assortissant
laborieux par l’approximation cadastrale, l’immunité l’assainissement budgétaire de mesures sociales
de la résidence principale et la difficile estimation comme l’instauration d’un système national de santé en
des biens. Dans cet imbroglio, ni les ménages ni 2019. Malgré l’échec des dernières négociations entre
les promoteurs ne sont incités à rembourser leurs les gouvernements des communautés chypriotes
emprunts, tandis que les banques rechignent à grecque et turque de l’île en vue de mettre fin à la
s’engager dans des procédures longues à l’encontre division du pays, la reprise économique devrait suffire
des ménages et des PME qui sont redevables des au président pour être réélu en février 2018.
74 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
CHYPRE

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT A CHYPRE


Paiement Le processus de recouvrement commence Exécution d’une décision de justice
Les traites sont u tilisées par les sociétés par l’envoi au débiteur d’une demande finale L’a p p l i c a t i o n d ’u n e d é c i s i o n i n te r n e p e u t
chypriotes dans les transactions nationales et de paiement par courrier recommandé avec commencer dès que le jugement définitif est
internationales. En cas de défaut de paiement, accusé de réception, lui rappelant ses obligations prononcé. Si le débiteur ne respec te pas le
une protestation certifiant la traite refusée de paiement et mentionnant les pénalités jugement, ce dernier est applicable directement
sera établie par un notaire dans les deux jours d’intérêt qui peuvent avoir été convenues par le biais de la saisie des biens du débiteur.
ouvrables suivant la date d’échéance. contrac tuellement ou , à défaut, celles qui
résultent des intérêts au taux légal. P o u r l e s s e n te n c e s é t r a n gè r e s r e n d u e s
De même, les chèques restent largement utilisés dans un État membre de l’Union européenne,
dans les transactions internationales. Toutefois, L’intérêt est dû à compter du jour qui suit la Chypre a adopté des conditions d’application
dans l’environnement commercial national, les date de paiement figurant sur la facture ou avantageuses telles que les Ordres de paiement
chèques sont traditionnellement utilisés moins le contrat commercial à un taux, sauf si les européens ou le Titre exécutoire européen.
en qualité d’instrument de paiement que comme parties en conviennent autrement, égal au Pour les décisions rendues par des pays non
instrument de crédit, ce qui permet de créer taux de refinancement de la Banque centrale membres de l’Union européenne, elles seront
des dates d’échéance de paiement successives. européenne, majoré de sept points. appliquées automatiquement en fonction de
Par conséquent, une pratique fréquente et Procédure judiciaire traités d’application réciproques. En l’absence
largement répandue est que plusieurs créanciers Introduite en 2015, les poursuites concernant d’un accord, des procédures d’exequatur seront
endossent des chèques postdatés. Par ailleurs, de petites créances (maximum 3 000 EUR) mises en place.
les émetteurs de chèques refusés peuvent être peuvent suivre une procédure simplifiée et
passibles de poursuites, sous réserve qu’une plus rapide. Pour engager une telle procédure, Procédure d’insolvabilité
plainte soit déposée au titre des procédures le créancier doit détenir un document écrit
civiles ou pénales. qui était la demande qui est à l’origine de sa Procédure de restructuration
procédure, notamment un Relevé de compte, une Cette procédure vise à aider les débiteurs
Au lieu de billets à ordre qui, en général, ne à rétablir leur crédibilité et leur viabilité et à
sont pas utilisés comme garantie ou mode reconnaissance de dette établie sous seing privé,
la facture originale résumant la marchandise poursuivre leurs opérations au-delà de la faillite,
de paiement à Chypre, on peut obtenir une en cherchant à négocier un accord entre les
re c o n n a i s s a n ce d e d e t te é c r i te q u i p e u t vendue portant la signature de l’acheteur et le
tampon certifiant la réception ou le bordereau de débiteurs et les créanciers concernés. Pendant
ultérieurement être utilisée comme preuve cette procédure, les réclamations et les mesures
essentielle au cours des audiences au tribunal. livraison original signé par l’acheteur.
d’application à l’encontre des débiteurs peuvent
Les virements bancaires SWIFT, bien établis Pour toutes les autres réclamations, la procédure être suspendues mais le tribunal nommera un
dans les cercles bancaires chypriotes, sont classique est suivie. Le créancier dépose une administrateur pour contrôler les biens et les
utilisés pour régler une partie croissante des réclamation auprès du tribunal qui notifie le performances du débiteur. Le processus de
transactions et off rent un procédé de paiement débiteur dans les douze mois. L’audience sera restructuration commence avec la soumission
rapide et sécurisé. Par ailleurs, les virements fixée dans un délai de dix-huit mois minimum. Le par le débiteur d’un plan au tribunal, ce dernier,
bancaires SEPA gagnent en popularité car ils droit chypriote permet au tribunal de rendre un procède à un examen judiciaire du plan proposé
sont rapides, sûrs et sont soutenus par un réseau jugement par défaut si le défendeur ne produit tandis qu’un médiateur nommé par le tribunal
bancaire plus développé. pas sa défense. La sentence rendue par le juge évalue les attentes des créanciers.
permet l’exécution immédiate, sous réserve du
droit accordé au défendeur de présenter une Liquidation judiciaire
Recouvrement des créances objection. Par conséquent, pour obtenir une La procédure commence par une procédure
Phase amiable suspension d’exécution, le débiteur doit en faire d’insolvabilité engagée par le débiteur ou par ses
Av a n t d ’e n ga ge r d e s p ro c é d u re s a u p rè s la demande au tribunal. créanciers. Le tribunal nomme un administrateur
d’un tribunal compétent, une autre méthode dès que les dettes sont confi rmées. Par ailleurs,
pour recouvrer une dette consiste à tenter on attribuera à un Regroupement de créanciers
de s’entendre avec le débiteur sur un plan (trois membres représentant chacun une classe
d e rè g l e m e n t . E n gé n é r a l , o n p a r v i e n t à de créanciers) la responsabilité de superviser
l’arrangement le plus favorable dans le cadre d’un les procédures, cette responsabilité se termine
processus de négociation. dès lors que le produit de la vente des biens de
l’activité est distribué.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 75


COLOMBIE

ÉVALUATIONS COFACE

A4
PAYS

A4
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 3,0 1,9 1,7 2,8 48,7
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 5,0 7,5 4,3 3,3 POPULATION
États-Unis (millions d’habitants - 2016)
33 % Solde public / PIB (%) -3,4 -3,0 -3,2 -2,7
5 792
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -6,4 -4,3 -3,8 -3,6
11 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 50,6 50,2 48,5 48,6 (dollars courants - 2016)
Panama
6% (p) : prévision

Equateur
4% APPRÉCIATION DU RISQUE
Chine
4% Une reprise de la croissance en 2018 mais d ev ra i t e n l i m i te r l ’a m p l e u r. Ce t te m ê m e
toujours sous son potentiel réduction de différentiel de taux, associée au
Importations de biens, % du total Après deux années de croissance faible, l’activité haut niveau d’incertitude avant les élections
économique accélèrera en 2018. La baisse de législatives et présidentielles prévues en mars
États-Unis et mai 2018, devrait peser sur le peso colombien.
27 % l’inflation, qui devrait retomber sous la limite
haute de la cible fixée par la Banque centrale Cela limiterait l’appréciation attendue du pesos,
Chine
19 % (2-4 %), devrait donner plus d’espace à cette causée par la hausse relative des prix du pétrole.
Zone Euro dernière pour continuer l’assouplissement de sa Du côté des comptes extérieurs, les prix du
11 % politique monétaire. Cela stimulerait la demande pétrole, toujours défavora bles , devraient
Mexique intérieure, notamment la consommation des continuer à peser sur la balance commerciale
8% ménages, favorisée par des taux d’intérêts des biens et services (-4,7 % du PIB en 2016)
Brésil faibles. La hausse des investissements publics face à une hausse des importations (vigueur
5% en infrastructures devrait aussi contribuer à de la demande intérieure). La croissance des
la croissance. Le focus se fait notamment au flux de remises des expatriés, stimulée par des
+ POINTS FORTS niveau des infrastructures de transport avec conditions relativement favorables aux US,
l’Agenda 4G, afi n de combler les lacunes du pays devrait permettre au déficit courant de rester
• Double façade océanique dans ce domaine. Malgré des retards observés, stable. Ce dernier est en majorité fi nancé par les
• Population importante (près de 50 millions) ce s p roj e t s p e r m e t t ro n t d e d é s e n c l ave r investissements directs étrangers (3,2 % du PIB
• Abondantes richesses naturelles certains territoires, notamment en milieu rural, en 2016) et autres investissements de portfolio
(café, pétrole, charbon, or) profitant du nouveau traité de paix avec les (1,6 % du PIB).
• Potentiel touristique important FARC. Ces investissements favorisent une
• Politique économique prudente croissance du secteur de la construction, qui Une situation politique incertaine
s’ajoute au dynamisme observé dans le secteur
• Stabilité institutionnelle La situation politique est dominée par les débats
agricole, stimulé par une hausse des prix du
• Système bancaire sain café et des conditions climatiques favorables. liés à la mise en place de l’accord de paix avec les
Enfin , le sec teu r financ ier devrai t bien se FARC, adopté fi n 2016. Les mesures législatives
porter, dopé par les faibles taux d’intérêts. La nécessaires à son application sont retardées
- POINTS FAIBLES contribution de la balance commerciale à la au Congrès, freinées par la fronde de l’ancien
croissance devrait être nulle, la hausse des président Uribe, opposé à l’accord. L’action du
• Sensibilité aux cours des matières président M. Santos s’en trouve fortement
premières et à la conjoncture américaine exportations de café (volumes et prix) et de
pétrole (prix) ne compensant pas la hausse pénalisée à l’approche de la fin de son mandat
• Déficiences des infrastructures routières prévue pour août 2018. La prochaine élection
et portuaires d e s i m p o r ta ti o ns (vigu e u r d e la d e m a n d e
intérieure). Toutefois, malgré ces améliorations, présidentielle sera très fragmentée (26 candidats
• Situation sécuritaire problématique liée au potentiels). Actuellement, Sergio Fajardo (centre
trafic de drogue l’économie croît toujours plus faiblement que
son potentiel (actuellement estimé à 3,9 % par gauche, ancien gouverneur d’Antoquia et maire
• Économie peu diversifiée
le gouvernement), contrainte par un niveau de de Medellin, en course en tant qu’indépendant)
• Important secteur informel et M . Vargas Lleras (Cambio Radical, vice-
(60 % de l’emploi) confi ance des investisseurs et consommateurs
toujours faible, bien qu’en légère hausse depuis président jusqu’en mars 2017) sont en tête dans
• Manque de main d’œuvre qualifiée et les sondages. Nouvellement créé, le parti FARC
de productivité l’accord de paix.
(Fuerza Alternativa Revolucionaria del Comun),
• Lenteurs législatives, judiciaires et mené par Rodrigo Londoño, a publié la liste de ses
administratives, corruption Une politique budgétaire rigoureuse candidats pour les élections législatives (mars
• Chômage structurel, pauvreté génératrice de recettes 2018), en lice pour occuper les sièges qui leur ont
et inégalités, carences éducatives
et sanitaires Les effets de la réforme fi scale de 2016 (hausse été accordés par l’accord de paix. L’annonce a fait
de la TVA de 16 à 19 %, élargissement de l’assiette débat, une part importante des candidats étant
fiscale et simplification du système de taxes) des membres de l’ex-guérilla encore en attente
commencent à porter leurs fruits, permettant de jugements. Par ailleurs, les négociations
ainsi d’augmenter les recettes et de réduire avec l’ELN, l’autre mouvement de guérilla sont
le déficit. L’accélération de la croissance en en cours après l’adoption d’un cessez-le-feu en
2018 devrait permettre l’arrêt des mesures septembre dernier, laissant encore place aux
fiscales contra-cycliques mises en place par incertitudes. Du point de vue de l’environnement
le gouvernement pour stimuler l’économie. La des affaires, les cas de corruption sont nombreux
banque centrale devrait à nouveau assouplir sa avec comme derniers en date, Francisco Ricuarte
politique monétaire après une baisse surprise (chef de la cour suprême entre 2008 et 2012)
de son taux directeur en octobre 2017 à 5 %, et Bernardo « Ñoño» Elías (sénateur de la
rendue possible par la baisse de l’inflation. Une majorité). En parallèle, les menaces sécuritaires
nouvelle baisse des taux est probable en 2018, liées au trafic de drogue et aux crimes en
même si la réduction du différentiel avec les taux bandes organisées, pèsent aussi sur le climat
directeurs de la Réserve fédérale américaine des affaires.
76 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
COLOMBIE

PRATIQUES EN MATIÈRE DE PAIEMENT ET DE RECOUVREMENT EN COLOMBIE


Paiement La phase amiable est une alternative recommandée Les tribunaux nationaux appliquent normalement
L a fa c tu re es t l e ti tre d e ga ra nti e l e p l us à la procédure officielle. En droit colombien, il les sentences étrangères, à condition qu’elles aient
fréquemment utilisé pour le recouvrement est obligatoire d’organiser des audiences de été reconnues par la Cour suprême à travers la
de créance en Colombie. Lorsqu’une vente a conciliation ou de médiation avant d’engager la procédure d’exequatur. Les tribunaux colombiens
été conclue, le vendeur devrait émettre une procédure officielle. En cas de litige administratif, reconnaissent les jugements étrangers rendus dans
facture originale et deux copies. Le vendeur doit une médiation doit également être menée avant des pays qui ne reconnaissent pas les jugements
conserver une copie à des fins légales. Il remet tout procès. colombiens.
une copie à l’acheteur et conserve la seconde Procédure judiciaire
pour ses livres comptables. Procédure accélérée Procédure d’insolvabilité
Les autres moyens de paiement en Colombie Lorsque la créance est certaine et incontestée La procédure d’insolvabilité en Colombie est
sont les lettres de change, les chèques, les billets (par exemple, dans le cas d’une lettre de change), régie par la loi colombienne sur l’insolvabilité
à ordre, les accords de paiement, les sûretés, le créancier peut engager une procédure de de 2006, qui met en place une procédure de
les connaissements ou les lettres de voiture. Ils référé pour obtenir une injonction de payer. Le restructuration financière et une procédure de
sont couramment utilisés dans les transactions débiteur doit se conformer à la décision judiciaire liquidation judiciaire.
commerciales nationales et tendent à être dans les dix jours suivants ou présenter une
défense. En cas d’insolvabilité ou de faillite, l’action doit
considérés comme des reconnaissances de être intentée auprès de la Superintendencia de
dette qui peuvent faciliter l’accès à la procédure Procédure ordinaire Sociedades en se conformant aux exigences de
accélérée devant les tribunaux. Le débiteur doit être informé par un acte judiciaire la loi 1116 de 2006. L’aff aire est alors attribuée à
Le s vi re m e n t s b a n c a i re s s e d éve l o p p e n t que le juge a autorisé la procédure. Le débiteur un agent ou un liquidateur, selon la situation de
r a p i d e m e n t e n C o l o m b i e . Le s v i re m e n t s doit alors répondre à l’action en réclamation l’entreprise débitrice.
bancaires SWIFT sont un mode de paiement dans un délai de vingt jours. S’il ne le fait pas,
le juge peut rendre un jugement par défaut Procédure extrajudiciaire
de plus en plus prisé pour les transac tions Les débiteurs peuvent discuter d’accords de
internationales. Pour les transac tions d’un privant le débiteur de son droit de faire appel.
Sinon, le tribunal invite les parties à participer à restructuration de la dette avec leurs créanciers
montant élevé, les paiements sont effectués avant de devenir insolvables. L’accord final doit
sur un réseau interbancaire national nommé une procédure de médiation pour parvenir à un
accord. Si aucun accord n’est obtenu, les parties être validé par un juge de l’insolvabilité.
SEBRA (services électroniques de la banque de la
présentent leurs arguments et leurs preuves. Procédure de restructuration fi nancière
république), qui utilise un système de règlement
Après quoi, le tribunal rend une décision. La procédure est lancée lorsque le débiteur,
en temps réel. SEBRA utilise à son tour deux
En principe, les décisions devraient être rendues un ou plusieurs créanciers ou le surintendant
systèmes : CEDEC (système de compensation
dans un délai d’un an en première instance et déposent une demande. Si elle est acceptée,
d e s c h è q u e s ) e t C E N I T (c o m p e n s a t i o n
dans un délai de six mois supplémentaires en le débiteur est réputé insolvable et toutes les
électronique nationale interbancaire). Pour les
appel. Néanmoins, en pratique, les tribunaux demandes d’exécution sont suspendues. Le plan
paiements de faible montant, les espèces et les
colombiens ne sont pas fiables et il faut parfois de restructuration financière est soumis par le
chèques sont majoritaires.
compter cinq ans avant d’obtenir un jugement de débiteur et doit être approuvé par les créanciers
première instance et dix ans pour une action en et le juge. Le tribunal peut désigner un « parrain »
Recouvrement des créances afi n de gérer l’entreprise.
justice complète.
Phase amiable Procédure de liquidation
Le créancier entame le processus de Cette procédure est engagée lorsqu’aucun
recouvrement à l’amiable en rappelant par Exécution d’une décision de justice
compromis de restructuration financière n’a pu
téléphone au débiteur qu’il détient une créance. Les décisions nationales deviennent exécutoires être obtenu ou lorsque le débiteur n’a pas réussi
Si cela ne fonctionne pas, le créancier demande lorsq ue tous les recou rs ont été épu isés . à se conformer aux conditions négociées. Elle
alors, par lettre recommandée ou par courrier L’exécution forcée passe par la saisie et la vente peut être demandée par le débiteur et par les
électronique, le règlement immédiat de la dette. aux enchères des actifs du débiteur. Cependant, créanciers. Un liquidateur est nommé pour établir
Si la dette est acquittée, le débiteur ne paiera pas le recouvrement de la créance auprès d’une une liste des créances des créanciers et gérer la
d’intérêt moratoire, de frais juridiques ou autres. tierce par tie es t possible, au moyen d’une liquidation des biens.
ordonnance de saisie-attribution.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 77


CONGO (RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU)

ÉVALUATIONS COFACE

D
PAYS

E
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 6,9 2,4 2,8 3,0 84,1
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 1,0 18,2 49,8 44,0 POPULATION
Chine (millions d’habitants - 2016)
35 % Solde public / PIB (%) 0,9 0,1 -0,3 0,6
467
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -3,9 -3,4 -4,6 -2,1
17 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 16,1 16,8 17,0 15,8 (dollars courants - 2016)
Zambie
17 % (p) : prévision

Corée du Sud
9% APPRÉCIATION DU RISQUE
Arabie Saoudite
8% Une croissance fragile au sein d’une économie par la reprise des cours des matières premières et
peu diversifiée une croissance de la demande de cobalt. En même
Importations de biens, % du total La chute des cours des matières premières en temps, les importations devraient diminuer, le pays
2016 a réduit la croissance du pays. L’activité reste ne disposant plus du moyen de les financer. Déjà,
Chine les revenus des ports congolais, principaux points
21 % principalement dépendante des prix du cobalt et
du cuivre, ainsi que des évolutions politiques et d’entrée des marchandises ont chuté en 2017.
Zone Euro
19 % sécuritaires. La production de cuivre a augmenté de C’est ainsi que les recettes du port de Goma sont
Afrique du Sud 9,3 % les neuf premiers mois de 2017, alors que celle passées de 186 millions de francs congolais en 2016
16 % du cobalt a crû de 18 % en tirant partie du cours très à 99 millions en 2017. La banque centrale ne dispose
Zambie favorable sur les marchés internationaux. La forte que de trois semaines d’importations en réserves de
9% croissance de la demande mondiale de ce dernier, change, suite à des cessions de devises ayant pour
Tanzanie utilisé pour la production de batteries, serait un moteur but de freiner la dépréciation du franc congolais. Dans
6% de croissance, modérée, en 2018. Le démarrage du ce contexte, les sources de financement externe,
Plan National Stratégique de Développement (PNSD) principalement composées d’IDE et de dons devraient
pourrait avoir lieu en 2018 (s’il n’y a pas de blocage continuer à diminuer.
+ POINTS FORTS
politique). Dans ce cadre, un accord a été trouvé
• Ressources minérales abondantes (cuivre, avec des entreprises chinoises pour le financement Le report de l’élection présidentielle accentue
cobalt, diamant, or, étain) d’infrastructures routières pour un coût de 3 milliards les troubles
• Important potentiel hydroélectrique de dollars, ainsi que des infrastructures électriques La décision de la Cour Suprême de reporter l’élection
• Mobilisation internationale et coopération d’une valeur de 660 millions de dollars dans le but de présidentielle, initialement prévue en décembre 2016,
régionale pour résoudre les conflits dans réduire le déficit énergétique, notamment vis-à-vis a permis au président Joseph Kabila (au pouvoir
la région des grands lacs du voisin zambien. De plus, l’accord d’exploitation depuis 2001, depuis la mort de son père) de maintenir
• Annulation de la dette dans le cadre des entre la Société Nationale d’Électricité et la plus grande sa mainmise sur le pouvoir. L’accord de la Saint-
initiatives PPTE et ADM entreprise sud-africaine d’électricité va permettre Sylvestre entre J. Kabila et l’opposition pour une
une plus grande production de cuivre, secteur le plus passation de pouvoir pacifique et l’organisation d’un
énergivore du pays. Selon le gouvernement, une plus scrutin électoral avant fin 2017 n’a pas été respecté.
- POINTS FAIBLES grande offre d’électricité permettra d’augmenter En avril 2017, le président a nommé un nouveau
• Tensions dans l’Est du pays avec la production actuelle de cuivre de 20 % à terme. premier ministre, Bruno Tshibala, figure mineure de
la récurrence des rébellions Par ailleurs, la forte inflation, accompagnée d’une l’opposition. La Commission électorale (CENI) a publié
• Crise politique suite à la décision de la dépréciation importante du franc congolais (l’ensemble le 5 novembre 2017 un calendrier fixant la date de la
Cour Suprême de repousser les élections des biens manufacturés, ainsi que la majorité des présidentielle au 23 décembre 2018, permettant ainsi
présidentielles et l’absence de volonté denrées alimentaires sont importés), exerceront une au président de se maintenir jusqu’en 2019. Selon
politique de les organiser forte pression sur le pouvoir d’achat des ménages le régime, le manque de moyens financiers, ainsi
• Très forte dépendance aux cours congolais et, donc, une baisse de la consommation que l’impossibilité d’organiser un scrutin au sein de
des matières premières privée (74,8 % du PIB en 2015) est attendue en 2018. certaines régions (en raison de violences) justifient
• Faiblesse des infrastructures (transports, Afin de diminuer cette forte pression sur le pouvoir cette décision. En effet, les élections devraient
énergie, télécommunications) et déficit d’achat des ménages, la banque centrale a relevé ces
de gouvernance coûter plus de 500 millions d’euros, alors que les
taux directeurs de 7 à 14 % en janvier 2017, puis à 20 % financements étrangers de la CENI sont très en deçà
• Niveau de pauvreté élevé en juin. C’est encore très loin du taux d’inflation. des attentes. Les principaux candidats de l’opposition
ont refusé ce calendrier et Moise Katumbi, candidat
Retour au léger excédent budgétaire et exilé en Belgique, a prévu un retour à Kinshasa avant
réduction du déficit courant 2018. Les troubles se sont particulièrement cristallisés
Le solde budgétaire devrait redevenir légèrement dans la région du Kasai, au sud, où l’insurrection anti-
excédentaire en 2018. Les dépenses publiques sont Kabila depuis août 2016 a fait plus de 5 000 morts
majoritairement (52 %) affectées à la rémunération et 1,5 million de déplacés (dont la moitié est revenue
du personnel. Le respect du budget dépend suite à une relative accalmie fin 2017). L’année 2017 a
principalement des frais de fonctionnement (28 % des été le théâtre de plusieurs attaques contre la mission
dépenses), qui ont dépassé les prévisions budgétaires de l’ONU en RDC (MONUSCO) qui ont vu la mort de
de 152 points de pourcentage en 2016 et de 52 points plusieurs casques bleus chargés de la protection des
sur les neuf premiers mois de 2017. Suite à la décision civils. Avec un effectif de 18000 personnes et un coût
du président J. Kabila de se maintenir au pouvoir, les annuel d’un 1 milliard de dollars, la MONUSCO est la
dons étrangers pourraient diminuer en raison des plus grande mission de l’ONU.
sanctions potentielles. Cependant, la dette publique, L’incertitude politique, la corruption et les faibles
considérablement réduite grâce à son allègement de per formances en matière de gouvernance
83 % en 2010 dans le cadre de l’initiative PPTE du FMI, conduisent à un climat des affaires extrêmement
reste viable et devrait diminuer en 2018. dégradé (182e sur 190 pays dans le classement
Le déficit courant devrait baisser en 2018 en raison Doing Business 2018).
d’une augmentation des exportations, favorisée
78 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
CONGO (RÉPUBLIQUE DU)

ÉVALUATIONS COFACE

C
PAYS

D
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,6 -2,8 -1,9 2,8 4,2
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 2,7 3,6 1,8 1,2 POPULATION
Chine (millions d’habitants - 2016)
40 % Solde public / PIB (%) -17,8 -20,5 -9,1 -4,5
1 855
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -42,9 -70,1 -15,9 -6,0
19 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 96,3 115,0 117,7 116,0 (dollars courants - 2016)
Australie
7% (p) : prévision

Gabon
7% APPRÉCIATION DU RISQUE
Angola
6% Une croissance toujours très dépendante fictifs, encadrement des primes des ministres,
du pétrole et de la Chine limitations des déplacements) ont permis de
Importations de biens, % du total Après deux années de récession, la croissance réduire le déficit en 2017. Les négociations en
devrait repartir à la hausse en 2018, stimulée par cours avec le FMI, afin de permettre au Congo
Zone Euro d’adhérer à un nouveau programme du Fond,
27 % une augmentation de la production pétrolière,
soutenue par des prix plus favorables. La hausse laissent prévoir une nouvelle amélioration des
Corée du Sud
18 % de la production dans les deux nouveaux champs comptes publics en 2018. L’incertitude demeure,
Chine pétroliers de Moho Project (Total & Chevron) néanmoins, quant au remboursement de la dette
12 % et Banga Kayo (Wing Wah Petrochemical), après un défaut temporaire du Congo sur ses
Norvège d evra i t p o r te r l e vo l u m e d e p ro d u c ti o n à Eurobonds en juillet 2017. Ce défaut s’explique par
11 % 300 000 b/j en 2018 contre 238 000 b/j en la saisie judiciaire des fonds dévolus au paiement
Royaume-Uni 2016. L’ouverture d’une zone franche dans la des intérêts dans le cadre du différend qui oppose
3% région de Pointe-Noire, financée par la Chine l’État congolais à l’entreprise de construction
et prochainement inaugurée lors du sommet Commisimpex. Cette dernière réclame 1,1 milliard
C h i n e -Af r i q u e 2 0 1 8 , d ev r a i t favo r i s e r l a USD pour des travaux d’infrastructures non-
+ POINTS FORTS payés, et la non-résolution du litige fait peser
diversification de l’économie autour d’activités
• Ressources naturelles abondantes (pétrole, p é t r o - c h i m i q u e s , to u r i s t i q u e s e t a g r o - la menace d’un nouveau gel des transferts sur
minerai de fer, potassium, phosphates, bois) alimentaires. Les perspectives de croissance les futurs paiements d’intérêts de la dette.
et potentiel agricole Enfin, du point de vue des comptes extérieurs,
restent toutefois limitées par les lacunes en
• Potentiel de diversification de l’économie termes d’infrastruc tures, avec notamment la balance des biens et services est largement
avec l’ouverture de zones franches défi citaire (58 % du PIB en 2016). La hausse de la
l’arrêt des activités ferroviaires entre la capitale
économique, Pointe-Noire, et Brazzaville, depuis production pétrolière en 2018 devrait stimuler
fin 2016, suite à l’effondrement de deux ponts. l e s e x p o r ta ti o n s e t p e r m e t tre d e ré d u i re
- POINTS FAIBLES substantiellement le déficit courant. Ce dernier
En tant que premier partenaire économique
du Congo, la Chine joue un rôle prépondérant est en partie financé par les investissements
• Forte dépendance à l’égard du pétrole et
de la Chine dans les investissements en infrastruc ture indirects étrangers et les autres investissements
• Manque d’infrastructures, réduction (nouveau barrage hydro-électrique près de nets (10 % du PIB en 2016).
insuffisante de la pauvreté Liouesso, inauguré en mai 2017). Cependant,
• Environnement des affaires pénalisant le ralentissement de la croissance chinoise Une mainmise du président dans
et faible gouvernance risque de provoquer une baisse de ces flux un contexte de fortes tensions sociales
• Manque de transparence sur le niveau de d’investissements, limitant les perspectives de et sécuritaires
sa dette et incertitudes quant au paiement financement pour le gouvernement congolais La mainmise du président Sassou-Nguesso sur
des intérêts déjà soumis à de fortes pressions budgétaires. Du le pouvoir, après sa réélection pour un troisième
point de vue de la consommation, les efforts de mandat en 2016 au cours d’élections contestées,
consolidation budgétaire du gouvernement, dans a été renforcée par les élections législatives de
le cadre des négociations avec le FMI, devraient juillet 2017. Son parti (Parti congolais du travail)
p e s e r su r la d e m a n d e d o m e s ti q u e. En f i n , a remporté 90 sièges sur les 151 que compte
l’inflation devrait rester relativement stable en l’Assemblée, sans compter la dizaine de sièges
2018, toujours en-deçà de la cible des 3 % de la remportée par ses alliés. L’opposition (Union
BEAC (Banque des États d’Afrique Centrale). panafricaine pour la démocratie sociale et
l’Union des démocrates et humanistes) est très
Une légère amélioration des déficits divisée et n’a obtenu qu’une dizaine de sièges au
jumeaux total. Le climat social reste très tendu avec des
L a s i tua ti o n f i n a n c i è re d u go u ve r n e m e n t manifestations de fonctionnaires, suite à des
congolais s’est fortement dégradée au cours retards importants de salaire. Par ailleurs, on
des trois dernières années, suite à la chute du note, depuis avril 2016, un regain de tensions dans
cours des matières premières, principale source la région du Pool, voisine de Brazzaville, entre
de revenus du gouvernement. L’engagement les forces de sécurité et les ex-rebelles ninjas
du gouvernement à maintenir son programme proches du Pasteur Ntumi. Enfin, les relations
d’investissement en infrastruc ture malgré avec la République démocratique du Congo
la forte baisse de ses revenus a mené à une voisine devraient demeurer distendues en raison
explosion de la dette publique. Le déficit a été de la montée de l’instabilité politique dans ce
largement financé par des prélèvements sur pays. Cette instabilité politique devrait s’avérer
les réserves de change qui ont atteint un niveau nuisible au climat des aff aires dans le pays, dans
très bas (trois semaines et demie d’imports un contexte de gouvernance déficiente et un
en juillet 2017), fragilisant les capacités de niveau de corruption très élevé.
paiement du pays. Des mesures de réduction des
dépenses courantes (identifi cation des emplois
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 79
CORÉE DU SUD

ÉVALUATIONS COFACE

A2
PAYS

A1
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,8 2,8 3,1 2,9 51,2
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 0,7 1,3 1,9 1,9 POPULATION
Chine (millions d’habitants - 2016)
25 % Solde public / PIB (%) 0,0 1,0 0,7 0,4
27 535
États-Unis Solde courant / PIB (%) 7,7 7,0 5,6 5,5
13 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 37,8 38,3 39,6 39,6 (dollars courants - 2016)
Hong Kong
7% (p) : prévision

Viêt-Nam
7% APPRÉCIATION DU RISQUE
Zone Euro
6% Les exportations et le stimulus budgétaire un risque faible. En revanche, l’endettement des
soutiennent la dynamique de croissance ménages, qui a continué de grimper en 2017, constitue
Importations de biens, % du total Bien qu’en légère baisse, la croissance devrait rester une source d’inquiétude.
Chine robuste en 2018 grâce aux exportations et au soutien En 2018, l’excédent courant devrait se stabiliser. La
21 % budgétaire. La demande pour les semi-conducteurs balance des biens resterait excédentaire, même si
Japon devrait continuer à porter les exportations, donc le la croissance des exportations serait légèrement
12 % secteur secondaire et les conglomérats industriels inférieure à celle des importations. La normalisation
États-Unis ( chaebols ). Les Jeux Olympiques d’hiver à des relations avec la Chine devrait permettre aux flux
11 % Pyeongchang, ainsi qu’un accord sur l’amélioration de touristes de se stabiliser, après avoir dégringolé
Zone Euro des relations diplomatiques avec la Chine pourraient en 2017. Le déficit des services ne devrait donc pas
10 % se creuser en 2018 et pourrait, même se réduire à
dynamiser le tourisme. La contribution des
Taïwan exportations pourraient néanmoins être moins fortes l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver. Négligeable, le
4%
qu’en 2017 avec le ralentissement de l’activité en solde des revenus primaires et secondaires ne devrait
Chine. Une règlementation plus stricte sur les crédits pas peser dans l’évolution du solde courant.
+ POINTS FORTS immobiliers devrait peser sur l’investissement dans Les réserves de change demeureront à un niveau
la construction. De plus, malgré les opportunités confortable, alors que la remontée du taux d’intérêt
• Base industrielle diversifiée offertes par le secteur des TIC, l’augmentation du directeur de la banque centrale devrait permettre
• Leader sur l’électronique haut de gamme coût du travail, surtout si elle n’est pas accompagnée d’atténuer le risque d’une dépréciation induite par une
• Système éducatif performant de gains de productivité, et celle de l’impôt sur les fuite de capitaux, consécutive au resserrement de la
• Dépenses publiques élevées en R&D sociétés pourraient conduire à une décélération politique monétaire de la Fed.
• Augmentation des investissements de l’investissement privé. En revanche, la politique
coréens en Chine, au Vietnam et en Inde budgétaire plus expansionniste devrait favoriser la
Moon Jae-in confronté à la menace
croissance. Une hausse de l’emploi public, du salaire nord-coréenne
minimum et des dépenses sociales permettrait de
- POINTS FAIBLES soutenir une consommation qui restera contrainte Suite à la destitution, en mars 2017, de Park
par le poids de la dette des ménages (155 % du Geun-hye, touchée par un scandale de corruption,
• Sidérurgie, textile et industrie navale Moon Jae-in (Parti démocrate) a été élu président
affectés par la concurrence chinoise revenu disponible) et la faible progression de l’emploi,
notamment chez les jeunes. avec un programme économique visant à stimuler
• Poids des importations de matières la croissance, engager des réformes sociales et
premières L’inflation se stabiliserait autour de la cible de la banque réduire l’influence des chaebols. Après près de 10 ans
• Endettement élevé des ménages et centrale (2 %). Cette logique sous-tend la décision de présidence des conservateurs, et malgré les
des petites entreprises de cette dernière, en novembre 2017, d’opérer une circonstances de l’élection, la transition s’est déroulée
• Vieillissement de la population hausse, la première depuis 2011, de 25 points de base en douceur. Toutefois, ne disposant que de 40 % des
• Chômage des jeunes important en dépit de son taux d’intérêt directeur. La politique monétaire sièges à l’Assemblée nationale, le Président pourrait
d’un système éducatif performant devrait rester accommodante en 2018, afin d’éviter avoir du mal à faire passer certaines lois.
• Imprévisibilité du régime de la Corée d’étrangler la consommation de ménages très
du Nord endettés. Une montée des tensions avec la Corée du L’attitude belliqueuse de la Corée du Nord, qui s’est
Nord, qui éroderait la confiance des consommateurs et signalée par de nouveaux essais nucléaires en 2017,
• Poids des chaebols dans l’économie
des entreprises, constitue un risque pour la croissance. constituera le principal risque à la stabilité politique.
Malgré les appels au dialogue de Moon Jae-in, les
menaces proférées par le régime de Pyongyang à
L’excédent budgétaire persiste, malgré l’encontre de Séoul sont encore récurrentes. En visite
le stimulus en Corée du Sud en novembre 2017, le président
L’excédent budgétaire devrait se réduire, sous Trump a réaffirmé l’alliance bilatérale de sécurité entre
l’effet de la politique expansionniste. La masse les États-Unis et la Corée du Sud. Le déploiement du
salariale de l’État devrait gonfler avec l’embauche système antimissile américain THAAD, achevé en
de 9 500 fonctionnaires supplémentaires. septembre 2017, illustre l’importance de cet appui et
L’augmentation du salaire minimum, diverses l’aggravation de la menace nord-coréenne. Vivement
subventions visant à réduire les inégalités et le soutien critiquée par la Chine, l’installation de ce système
financier aux PME pèseront également sur les a été à l’origine d’une dégradation des relations
dépenses. La progression de celles-ci dans le domaine diplomatiques avec l’Empire du Milieu. Toutefois,
social sera partiellement compensée par une baisse même si la position de la Chine sur THAAD n’a pas
des dépenses en infrastructure. Afin de répondre à évolué, elles sont en voie de normalisation depuis la
la menace nord-coréenne, le budget de la défense rencontre entre les ministres des Affaires étrangères
est également en hausse. En passant de 22 % à chinois et coréens fin octobre 2017. Quelques
25 %, le taux d’imposition maximum sur les sociétés semaines plus tard, le refus de la Corée du Sud de
contribuera à une hausse des recettes fiscales. La mener un exercice militaire aux côtés des États-Unis
dette publique, qui affiche un niveau inférieur à celui de et du Japon est apparu comme un signal de la volonté
ses pairs de l’OCDE, devrait rester stable et présente coréenne d’améliorer les relations avec la Chine.
80 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
COSTA RICA

ÉVALUATIONS COFACE

A4
PAYS

A4
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 4,7 4,3 4,0 4,1 4,9
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 0,8 -0,1 1,9 3,0 POPULATION
États-Unis (millions d’habitants - 2016)
41 % Solde public / PIB (%) -5,6 -5,1 -5,1 -5,2
11 836
Zone Euro Solde courant / PIB (%) -4,5 -3,5 -3,8 -3,7
19 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 40,8 43,7 46,7 48,8 (dollars courants - 2016)
Panama
6% (p) : prévision

Nicaragua
5% APPRÉCIATION DU RISQUE
Guatemala
5% Une croissance stable soutenue Le déficit courant devrait rester stable en
par la demande interne 20 1 8 . Le s o l d e co m m e rc i a l s e c re u s e ra i t
Importations de biens, % du total Malgré la poursuite du resserrement de la légèrement dans la mesure où la croissance
politique monétaire, la croissance resterait des exportations de biens ne compenserait pas
États-Unis celle des importations, principalement due à la
37 % dynamique en 2018. La consommation des
ménages devrait bénéficier de la croissance reprise modeste des prix du pétrole (3 e poste
Chine
14 % des salaires de ces dernières années, de la d’importation) et au dynamisme de la demande
Zone Euro modération du prix des denrées alimentaires, domestique. La balance des revenus devrait
8% ainsi que de la baisse récente du chômage (passé également rester déficitaire en raison des
Mexique de 9,7 % à 8,5 % entre mars 2016 et juillet 2017). rapatriements de dividendes des multinationales
7% Toutefois, la progression de l’inflation induite par implantées dans le pays. Cependant, l’excédent
Japon la dépréciation passée du colón, pèserait sur le des services progresserait légèrement, en raison
3% revenu disponible. A l’inverse, l’investissement de la hausse de la fréquentation touristique,
public devrait être pénalisé par des contraintes notamment en provenance des États-Unis.
de financement, obligeant les au tori tés à Le déficit courant serait financé par l’entrée
+ POINTS FORTS d’IDE, mais aussi par des flux de portefeuilles,
reporter certains projets d’infrastructures ou
• Institutions démocratiques (depuis 1949) à retarder leur réalisation (à l’image du port de n o t a m m e n t v i a l ’é m i s s i o n d ’o b l i g a t i o n s .
• Meilleurs indicateurs sociaux de la région : Moin). Le gouvernement cherchera à attirer des Par ailleurs, la forte dollarisation du crédit
éducation, santé investisseurs étrangers dans les secteurs du contraindrait la banque centrale à intervenir,
• Services et industries de pointe tourisme, des infrastructures (construction d’un en puisant dans ses réserves de change afin de
(pharmacie, microprocesseurs) attractifs nouvel aéroport à San José), et des technologies maintenir la stabilité de la devise locale, le colón.
pour les IDE de pointe (microprocesseurs, électronique),
• Échanges diversifiés grâce à de multiples par des conditions fiscales avantageuses au Continuité dans les réformes malgré
accords commerciaux sein des zones franches du pays, ainsi que par un changement de gouvernement
• Ressources touristiques : hôtellerie, l’ouverture du secteur des services. Le recours
parcs nationaux Les élec tions législatives et présidentielle
à des par tenariats public- privé deviendra de février 2018 pourraient déboucher sur
de plus en plus fréquent, notamment pour la u n go u ve r n e m e n t d e ce n tre -ga u c h e i ss u
construction d’infrastructures de transport, du Parti de la Libération Nationale (PLN). Ce
- POINTS FAIBLES telles que les routes ou les lignes ferroviaires. nouveau gouvernement devrait, comme son
• Exposition aux catastrophes naturelles Malgré des installations toujours insuffisamment prédécesseur, faire face au morcellement de
• Insuffisance des infrastructures de d éve l o p p é e s , l e d y n a m i s m e d u to u r i s m e la représentation parlementaire. Les réformes
transport soutiendrait l’activité, profitant notamment au initiées par l’ancien gouvernement devraient se
• Tributaire des États-Unis en matière secteur de la construction. L’amélioration des poursuivre, avec toutefois des ambitions revues
économique (IDE, exportations) et termes de l’échange, conjuguée à des conditions à la baisse concernant les mesures fi scales, afi n
financière (banques) de financement favorables, continueraient de parvenir à un compromis. La lutte contre la
• Comptes publics fragiles de favoriser les expor tations (notamment criminalité et les réseaux de blanchiment d’argent
• Manque de main d’œuvre qualifiée/ de ba na ne, d ’a na nas et de c afé), même si liés au trafi c de drogue resterait néanmoins une
travail non déclaré la croissance des importations limiterait la des priorités du nouveau gouvernement.
• Fortes inégalités de revenus contribution à la croissance des échanges.
L’environnement des affaires serait toujours
a f fe c té p a r l e s i n s u f f i s a n ce s e n m a t i è re
Persistance des déficits public et courant d’infrastructure (transport et télécommunication
Malgré un début de consolidation (amélioration en particulier) et les coûts relativement élevés
d e l a c o l l e c te d e l ’ i m p ô t , é c o n o m i e s d e de l’énergie (électricité). Sur le plan des relations
fonctionnement), la situation budgétaire du pays internationales, le pays n’a pas encore décidé
reste toujours préoccupante. L’augmentation des d’intégrer l’Alliance du Pacifi que. Les discussions
coûts de financement, ainsi que la persistance sont toujours en cours avec l’OCDE en vue de
d ’u n la rge d éf i c i t p u b l i c entra î nero nt u ne l’adhésion du pays.
nouvelle augmentation de la dette publique.
Une réelle amélioration dépendra de l’adoption
d’une réforme fiscale augmentant les recettes
(actuellement 13 % du PIB) via le remplacement
de l’actuelle taxe sur les ventes (13 %) par une
T VA à 15 % et l’élimination d’exonérations
fi scales. Néanmoins, son adoption reste sujette
aux échéances électorales de février 2018 et aux
difficultés à trouver un consensus politique sur
ses modalités.

COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 81


CÔTE D’IVOIRE

ÉVALUATIONS COFACE

B
PAYS

B
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 8,8 8,2 6,7 7,2 24,3
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 1,2 0,7 0,9 1,5 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
36 % Solde public / PIB (%) -2,9 -4,0 -4,5 -3,8
1 466
États-Unis Solde courant / PIB (%) -1,4 -1,8 -2,8 -2,7
7% PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 47,8 47,8 48,7 48,3 (dollars courants - 2016)
Inde
5% (p) : prévision

Mali
5% APPRÉCIATION DU RISQUE
Burkina Faso
5% Croissance vigoureuse malgré quelques publique demeure modéré, en-deçà notamment de
turbulences la norme de l’UEMOA de 70 %, et les indicateurs de
Importations de biens, % du total En 2017, la croissance, bien que vive, a été moins soutenabilité et de liquidité indiquent un risque de
vigoureuse à cause de la baisse de la production surendettement mesuré. L’accumulation de dette,
Zone Euro particulièrement extérieure, est encadrée par la
30 % pétrolière et celle des prix du cacao. En 2018, les
investissements seront encore un élément moteur stratégie de gestion de la dette de manière à garantir
Chine
12 % de la croissance. L’investissement public continuera la pérennité du financement de l’État.
Nigeria notamment d’être porté par la poursuite des La dégradation de l’excédent de la balance des biens,
12 % grands travaux publics d’infrastructures dans le consécutive au repli des recettes d’exportations,
États-Unis cadre du second Plan national de développement dans le sillage des cours du cacao, a eu pour effet
4% (PND 2016-2020). Les secteurs de la construction, de détériorer le déficit du solde courant en 2017.
Inde des transports et de l’énergie continueront ainsi En 2018, dans un contexte de relative faiblesse des
3% d’être des moteurs de la vigoureuse croissance prix du cacao, et malgré la production vigoureuse,
ivoirienne. Ces investissements publics, combinés la balance des biens ne devrait pas enregistrer
+ POINTS FORTS aux diverses réformes entreprises pour améliorer d’amélioration significative. Croissance économique
le climat des affaires, devraient également rapide et programme d’investissements publics
• Diversité des ressources : hydrocarbures, soutenir l’accroissement de l’investissement continueront à nourrir la demande d’importations.
minerais (or, cuivre, fer, manganèse, privé. L’agriculture, l’agro-industrie, le secteur Comme au cours des dernières années, les
bauxite) et richesses agricoles (premier
producteur mondial de cacao, café, sucre, minier, manufacturier ou encore les services comptes des services, des transferts et des revenus
noix de cajou) (télécommunication) seront des activités demeureront déficitaires. En dépit de la détérioration
• Infrastructures en cours de modernisation privilégiées. Désireux de développer l’industrie du solde courant, les investissements directs
pétrolière et gazière, le gouvernement a, en étrangers et les emprunts extérieurs, notamment
• Amélioration du climat des affaires et de
la gouvernance revanche, rencontré des difficultés à attiser l’intérêt concessionnels, financeront le déficit.
des investisseurs après notamment plusieurs revers
• Renforcement de la stabilité politique
dans la phase d’exploration. Les prix du pétrole, Une stabilité politique encore fragile
probablement plus fermes en 2018 pourraient
néanmoins encourager de nouveaux projets dans La réélection, sans heurts, en 2015 d’Alassane
- POINTS FAIBLES Ouattara a permis de tourner la page des violences
les hydrocarbures. Après avoir souffert en 2017,
les revenus d’exportations liés au cacao devraient qui ont suivi l’élection de 2010. Néanmoins, malgré
• Économie dépendante des aléas
climatiques et de l’évolution des cours croître faiblement, en lien avec l’évolution des prix la victoire de la coalition bipartite au pouvoir
du cacao, principal produit d’exportation de l’or brun. L’entrée en production de la mine d’or (Rassemblement des républicains - RDR) lors des
• Lacunes encore à combler en matière de Sissingué au premier trimestre 2018 pourrait, élections législatives de 2016, la stabilité politique
de gestion des finances publiques, en revanche, être une addition bienvenue aux demeure fragile. Un référendum constitutionnel
d’infrastructures et d’environnement des
exportations. Avec quelques 6 millions d’Ivoiriens boycotté par l’opposition la même année a
affaires, en dépit des progrès accomplis notamment rappelé que la réconciliation entre les
dépendants de la filière cacaotière, la consommation
• Lents progrès en matière de réconciliation
des ménages pourrait pâtir des prix bas du fruit ivoiriens n’est pas encore achevée. Des mutineries
nationale au sein de l’armée au cours du premier semestre
de leur travail. Néanmoins, les perspectives de
croissance de la consommation privée demeurent 2017 ont également ramené le sujet de la stabilité
positives, grâce notamment à la stabilité des prix. politique au cœur du débat. Le paiement des primes
réclamées par les mutins afin de mettre fin à la crise
pourrait saper la crédibilité du président Ouattara. En
La chute des cours de l’or brun précipite un effet, alors que la déconnection entre le dynamisme
ajustement budgétaire de la croissance et le sentiment de stagnation du
Creusé en 2017 par les conditions socio- niveau de vie alimente la frustration, l’accord trouvé
économiques difficiles (baisse des prix du cacao, entre le gouvernement et les mutins, dont les détails
versements de primes pour répondre aux n’ont pas filtré, passe mal auprès d’une population
revendications sociales), le déficit budgétaire qui souffre encore du manque de travail et de la
devrait se réduire en 2018. La maîtrise des dépenses qualité insuffisante des services publics. De plus,
courantes permettra de libérer des marges pour les revendications des fonctionnaires, qui avaient
celles d’investissements en capital prévues pour la conduit à des grèves en janvier 2017, pourraient
réalisation du PND 2016-2020. La rationalisation de également ressurgir, puisque leurs représentants
certaines exonérations fiscales et l’amélioration de estiment, toujours, que les négociations pour obtenir
la mobilisation des impôts doivent permettre aux des augmentations et le paiement d’arriérés de
recettes de progresser lors du prochain exercice salaires n’ont pas abouti. Ces sources d’instabilité
fiscal. Les réformes du système fiscal seront pourraient être exacerbées, alors que la course à la
soutenues par le FMI dans le cadre des programmes succession d’Alassane Ouattara, qui, conformément
triennaux de la facilité élargie de crédit (FEC) et du à la Constitution, devrait se retirer en 2020 après
mécanisme élargi de crédit (MEDC) dans lesquels est avoir servi deux mandats consécutifs, s’intensifie.
engagé le pays depuis fin 2016. Le niveau de la dette
82 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
CROATIE

ÉVALUATIONS COFACE

B
PAYS

A3
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 2,2 3,0 3,1 2,8 4,2
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) -0,3 -0,6 1,3 1,6 POPULATION
Italie (millions d’habitants - 2016)
13 % Solde public / PIB (%) -3,3 -0,9 -0,9 -0,9
12 165
Slovénie Solde courant / PIB (%) 4,6 2,3 3,0 2,0
12 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 85,4 82,9 80,0 78,0 (dollars courants - 2016)
Allemagne
12 % (p) : prévision

Bosnie-Herzégovine
9% APPRÉCIATION DU RISQUE
Autriche
6% Activité soutenue filiales de groupes autrichiens et italiens. Les progrès
L’économie devrait enregistrer une troisième année sont rendus ardus par l’importance de l’économie
Importations de biens, % du total faste en 2018, portée par la demande domestique informelle (28 %) et de nombreuses entreprises
et étrangère. Même si l’effet de la baisse d’imposition publiques, parfois peu ou pas rentables qui emploient
Allemagne 13 % de la population active.
16 % de 2017 devrait s’estomper, la consommation
Italie des ménages profitera de la bonne orientation de
13 % l’emploi et des rémunérations, de la reprise du crédit Indispensables tourisme et fonds européens
Slovénie et des retombées touristiques. L’investissement La balance courante dégage un excédent depuis
11 % public, notamment dans l’énergie et les transports, 2013. Celui-ci recouvre un large déficit (17 % du PIB
Autriche bénéficiera d’une meilleure absorption des fonds en 2017) des échanges de biens compensé par les
8% européens, tandis que l’investissement privé recettes touristiques (20 %). Toutefois, l’excédent
Hongrie progresserait modérément pour cause d’endettement courant devrait diminuer en 2018. Le dynamisme
7% élevé des entreprises (80 % du PIB), malgré la reprise des exportations et du tourisme sera surpassé par
du crédit et les besoins accrus du tourisme. Ce dernier le rebond des importations lié à la difficulté pour
+ POINTS FORTS (25 % du PIB) continuerait de profiter de la désaffection l’industrie locale de répondre à la demande et au
pour plusieurs pays méditerranéens, tandis que contenu élevé en importations des exportations.
• Hydroélectricité couvrant 75 % des besoins les exportations de marchandises (bois, lingerie, Par ailleurs, la somme des transferts des expatriés
électriques chaussures, transformateurs électriques, turbines, et des fonds européens approchera les sorties de
• Attractivité touristique et longue façade pièces auto, bateaux, médicaments, électricité) dividendes et d’intérêts. Les investissements directs
maritime bénéficieront de la conquête des marchés européens étrangers (4 % du PIB en 2016) émanant de l’Union
• Potentiel pétrolier et gazier bien orientés. En outre, pour maintenir la compétitivité européenne, auparavant concentrés dans le secteur
• Ancrage de la kuna à l’euro du tourisme, la banque centrale devrait œuvrer pour bancaire, s’effectuent dans l’immobilier, l’énergie et
• Qualité des infrastructures la stabilité de la kuna en intervenant sur les marchés la chimie, répondant aux besoins de développement
et en maintenant une politique monétaire en phase du tourisme et des ressources en énergie. La dette
avec celle de la BCE. Cependant, la contribution des extérieure représentait 78 % du PIB fin juillet 2017.
- POINTS FAIBLES échanges à la croissance pourrait être négative, car les Surtout libellée en euro, elle représente un risque de
importations seront dopées par la demande intérieure. change pour les entreprises non financières (40 %
• Endettement privé et public élevé Le règlement de la faillite d’Agrokor ne devrait pas avoir de l’encours), le secteur public (30 %), ainsi que pour
• Administration et justice manquant d’impact négatif notable, sauf s’il devait intervenir de les banques (8 %, en nette diminution). Toutefois, le
d’efficacité manière désordonnée, auquel cas les fournisseurs risque est minoré par l’ancrage de la kuna à l’euro,
• Incertitude sur la résolution du cas locaux et leurs salariés pourraient être affectés. contrepartie de la forte « euroisation » (près de 60 %)
Agrokor, première société et employeur de l’économie.
du pays
• Faible développement industriel / manque
Une consolidation budgétaire à poursuivre
de compétitivité Le pays est sorti de la procédure européenne pour Forte opposition aux réformes
• Exportations manufacturières (22 % du déficit excessif. Les comptes publics sont proches Moins d’un an après les précédentes, les élections
PIB) à moyenne ou faible valeur ajoutée de l’équilibre, même excédentaires (solde primaire) anticipées de septembre 2016 ont ramené au pouvoir
• Mauvaise absorption des fonds si l’on exclut les intérêts de la dette. Au-delà d’une la coalition formée par l’Union démocratique (HDZ) de
européens / Complexité administrative / meilleure maîtrise des dépenses courantes, centre droit et le parti réformiste MOST (« le Pont »).
Corruption l’amélioration repose beaucoup sur l’effet bénéfique Cette coalition s’est rapidement disloquée sur le
• Faible participation des femmes et du retour de la croissance sur les recettes. Cela programme de réformes. Le premier ministre et chef
chômage des jeunes relativise l’amélioration et introduit une fragilité du HDZ Andrej Plenkovic est parvenu à en former
• Émigration soustrayant de la main conjoncturelle. La facture des salaires reste élevée, une nouvelle avec les libéraux du Parti populaire
d’œuvre qualifiée et un accord devrait l’augmenter en 2018. De même, (HNS). Disposant de 78 sièges (dont 61 pour HDZ)
les transferts sociaux, pas assez ciblées sur les plus sur 151, elle est fragile. Le programme de réformes
nécessiteux, les pensions militaires, les dépenses vise la restructuration de l’administration et des
de défense et de santé augmenteraient aussi. Côté entreprises publiques (1/3 des emplois), au besoin
recettes, l’annulation de prêts non performants par les privatisations et les réductions d’effectifs,
par les banques, sans parler de l’éventuel coût la révision des avantages sociaux et du système
d’un traitement désordonné de la faillite d’Agrokor, de retraite, la réforme du système hospitalier. Il
pèsera sur le produit de l’impôt sur les sociétés. soulève de l’opposition, non seulement chez les
En face, les autorités devraient bénéficier d’une socio-démocrates du SDP, mais aussi au sein de
progression de l’absorption des fonds européens et HDZ. Le refus de la sentence de la Cour permanente
des cotisations sociales, ainsi que de la baisse du coût d’arbitrage accordant un accès à la mer à la Slovénie
de l’endettement. Cependant, l’excédent primaire et la à travers la baie de Piran, la construction du pont de
croissance suffisent pour entraîner un lent allègement Peljesac permettant de relier le nord et le sud du
de la lourde dette libellée pour les ¾ en euros et littoral croate en enjambant l’unique accès maritime
en grande partie détenue par des investisseurs de la Bosnie, ainsi que la gestion du cas Agrokor font
institutionnels domestiques, dont les banques à 90 % plus consensus.
COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018 83
CUBA

ÉVALUATIONS COFACE

E
PAYS

E
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 4,4 -0,9 -0,4 1,3 11,5
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 4,6 4,5 5,2 5,9 POPULATION
Zone Euro (millions d’habitants - 2016)
26 % Solde public / PIB (%) -5,5 -6,3 -11,0 -8,9
7 811
Russie Solde courant / PIB (%) 0,7 0,9 0,6 0,7
23 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 39,7 42,5 48,2 51,2 (dollars courants - 2016)
Venezuela
15 % Sources : EIU, gouvernement, Coface (p) : prévision

Liban
4% APPRÉCIATION DU RISQUE
Brésil
4% Activité soumise aux aléas extérieurs d’augmenter les recettes fiscales. La dette publique
La croissance ne devrait connaître qu’une faible a augmenté au cours des dernières années, mais
Importations de biens, % du total hausse en 2018, car toujours contrainte par des les données manquent pour analyser sa structure.
facteurs exogènes. Les mauvaises conditions L’accord de décembre 2015 avec le Club de Paris
Chine
28 % é co n o m i q u e s e t p o l i ti q u e s a u Vé n é z u é l a a ouvert la voie à des restructurations bilatérales
Zone Euro continueront de peser sur la croissance du pays en suite au défaut de 1986, avec un effacement des
28 % restreignant les livraisons de pétrole brut, dont le arriérés de paiement d’intérêts, un échelonnement
Argentine raffinage constitue une source importante de devises. du paiement du principal de la dette initiale sur
5% Le retour des tensions entre Cuba et les États-Unis, dix-huit ans et une période de grâce pour le paiement
Brésil après les allégations d’attaques phoniques contre d’intérêts jusqu’en 2020. Du côté du compte courant,
4% des membres du corps diplomatique américain, a la balance commerciale est déficitaire, le pays étant
Mexique mené à la réinstauration de sanctions en novembre très dépendant des importations (alimentaires et
4% 2017. Les voyages touristiques individuels pour les énergétiques). La baisse de l’activité vénézuélienne
citoyens américains sont de nouveau restreints devrait peser sur les exportations, obligeant Cuba
et une liste noire d’entreprises proches de l’armée à acheter le pétrole brut à prix de marché pour
+ POINTS FORTS
a été établie. Le retour de ces sanctions a mené son industrie de raffinage. Toutefois, la hausse du
• Secteurs touristique et minier (nickel, une agence de notation à modifier sa perspective nickel devrait en partie compenser cette baisse
cobalt) et potentiel agricole (sucre, tabac) de positive à stable sur sa note souveraine Caa2. des recettes pétrolières. Les services devraient
• Ouverture au secteur privé individuel et L’impact des destructions liées à l’ouragan Irma (fin être excédentaires, dynamisés par la croissance
coopératif de l’agriculture, du commerce, septembre 2017) devrait, en revanche, s’estomper, du secteur touristique. Les flux de remises des
de la restauration et de la construction émigrants installés aux États-Unis constituent une
(plus de 200 métiers) et les secteurs touristique et agricole devraient
repartir à la hausse. Le nombre de visiteurs sur l’île source importante de financement et une source
• Main d’œuvre qualifiée et peu onéreuse d’approvisionnement en devises étrangères. Enfin,
a battu, en 2017, le record de 2016, avec plus de
• Secteurs médical et éducatif de qualité 4 millions d’entrées. Le secteur devrait continuer à le projet d’unification des deux monnaies cubaines,
• Indicateurs sociaux relativement croître malgré les nouvelles sanctions, les touristes le peso convertible aligné sur le dollar (dédié aux
satisfaisants américains ne représentant que 7 % du total en touristes et aux transferts des émigrés) et le peso
• Faible criminalité et lutte contre 2016. Du point de vue des investissements, le domestique (24 CUP pour 1 USD) dans lequel les
la corruption gouvernement cubain intensifie ses efforts avec salaires et les biens produits localement sont libellés,
• Accord de dialogue et de coopération avec une liste annuelle de projets dans lesquels les est encore incertain.
l’Union européenne depuis le 1er novembre
2017, débouchant déjà sur des IDE investisseurs étrangers peuvent investir (396 projets
en 2017). Une zone économique spéciale a même Vers un renouvellement politique et
été établie sur le port de Mariel, afin de développer diplomatique
- POINTS FAIBLES les industries biotechnologiques, agro-alimentaires
En 2018, la classe politique cubaine devrait se
et énergétiques (énergies renouvelables). La
renouveler à l’issue de l’élection présidentielle de
• Vulnérabilités externes (climat, prix des consommation des ménages devrait bénéficier des
matières premières, aide vénézuélienne) février qui signera le retrait de Raoul Castro de la
retombées positives de l’activité touristique sous
fonction suprême (nouvelle limite de deux mandats).
• Faible productivité du secteur public et forme d’emplois et d’une hausse des transferts
de l’agriculture Les élections municipales du 26 novembre 2017 ont
des expatriés vivant pour la plupart aux États Unis.
lancé le cycle électoral, avec une attention particulière
• Faiblesse de l’investissement et L’inflation devrait rester dans la moyenne des années
infrastructures défaillantes du pouvoir à limiter la participation de candidats
précédentes, autour de 5 %, puisque la plupart des
• Processus administratif très lourd et dissidents, afin de ne pas troubler la désignation
prix et des salaires sont contrôlés par l’État. Enfin, les
règlementation commerciale encore du nouveau chef de l’État (élu par l’Assemblée
exportations nettes contribueront négativement à la
très récente parlementaire dont les membres sont désignés
croissance avec un cours du sucre encore très bas,
• Contrôle de l’État sur le commerce de gros, par les élus locaux, avant d’être confirmés lors des
le nickel en deçà de ses niveaux historiques et une
le crédit, ainsi que les échanges extérieurs élections législatives). L’actuel vice-président Miguel
et les investissements étrangers moindre production de pétrole raffiné.
Diaz-Canel est pressenti pour prendre la suite de
• Subventions sur les produits de base Raoul Castro, ce dernier restant le chef du Parti
(ceux figurant dans la « libreta » ou carnet Conditions extérieures influençant communiste cubain. L’armée restera omniprésente,
de rationnement) pesant sur les dépenses les comptes public et courant tant dans les institutions que dans l’économie,
publiques
L’explosion du déficit public observée en 2017 suite limitant le risque d’instabilité. Par ailleurs, la stratégie
• Accès réduit aux financements extérieurs à l’ouragan Irma devrait commencer à se résorber diplomatique cubaine a récemment évolué, cherchant
• Éloignement du taux de conversion de en 2018. La baisse de l’aide vénézuélienne, la de nouveaux alliés pour faire face au défaut du
la réalité qui entretient le dualisme de
l’économie, le marché noir, l’économie de réduction des exportations de services (éducation, Vénézuéla. Entré en vigueur le 1er novembre 2017,
rationnement et le secteur informel santé) vers le Vénézuéla, l’Angola et le Brésil, ainsi le nouvel accord entre Cuba et l’Union européenne
• Manque de transparence statistique que le faible cours du sucre, pèsent fortement sur facilitera le dialogue et la coopération entre Cuba et
les comptes publics, alors même que les dépenses le vieux continent. Les relations avec la Russie sont
devraient augmenter à l’approche des élections. aussi devenues plus étroites, avec un envoi important
Le gouvernement compte sur le développement de pétrole brut, et une participation aux projets
contrôlé du tissu économique non-étatique, afin d’infrastructures énergétiques et ferroviaires.
84 COFACE Guide Risques Pays et Sectoriels 2018
DANEMARK

ÉVALUATIONS COFACE

A2
PAYS

A1
ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES

ÉCHANGES COMMERCIAUX Principaux indicateurs économiques 2015 2016 2017(p) 2018(p)


Croissance PIB (%) 1,6 1,7 2,2 2,0 5,7
Exportations de biens, % du total
Inflation (moyenne annuelle, %) 0,4 0,3 1,0 1,4 POPULATION
Allemagne (millions d’habitants - 2016)
16 % Solde public / PIB (%) -1,7 -0,6 -1,4 -0,8
53 745
Suède Solde courant / PIB (%) 9,1 7,8 8,3 8,0
12 % PIB/HABITANT
Dette publique / PIB (%) 39,6 37,7 37,8 36,9 (dollars courants - 2016)
États-Unis
8% (p) : prévision

Royaume-Uni
6% APPRÉCIATION DU RISQUE
Norvège
6% La demande intérieure dynamise l’activité notamment la baisse de l’impôt sur le revenu,
En 2018, la croissance restera dynamique, portée ainsi que vingt-deux initiatives permettant une
Importations de biens, % du total par la consommation privée et l’investissement. croissance à long terme. Toutes ces mesures
La consommation privée sera soutenue par des seraient financées par la baisse des dotations
Allemagne
22 % taux d’intérêt historiquement bas (taux directeur : à la compagnie ferroviaire publique et par la
0 % ; taux sur les dépôts des banques auprès de réduction des transferts sociaux aux étrangers.
Suède
12 % la banque centrale : -0,65 % depuis février 2015), Dès lors, le déficit ainsi que la dette publique
Pays-Bas l’augmentation des salaires, ainsi que la faiblesse resteront largement inférieurs au seuil prévu par
8% du chômage (4,4 % en septembre 2017). L’inflation le pacte de stabilité et de croissance européen
Chine modérée permettra une hausse significative (respectivement 3 % et 60 % du PIB).
7% du revenu disponible des ménages, également L’excédent du compte courant restera important
Norvège soutenu par la baisse de l’impôt sur le revenu en 2018. Le dynamisme des exportations
6% consentie par le gouvernement en 2018. En outre, permettra de maintenir une balance commerciale
les ménages profiteraient de l’effet richesse lié excédentaire (5,2 % du PIB), quand bien même
+ POINTS FORTS à la hausse des prix immobiliers, ainsi que de les importations augmenteraient également,
conditions de crédit plus souples du fait de la stimulées par la consommation et l’investissement.
• Cinquième plus grand transporteur réduction de leur endettement depuis 2014, qui Les exportations de produits agricoles (viande
maritime du monde reste néanmoins le plus élevé de l’OCDE (240 % du porcine, lait) seraient les plus dynamiques,
• Autonomie énergétique (pétrole en Mer revenu disponible). La hausse du taux d’utilisation notamment à destination des pays asiatiques et
du Nord et au Groenland) et exportateur des capacités de production, ainsi que la pénurie de l’Allemagne. Les machines et équipements de
net d’énergie
de main d’œuvre, encourageraient l’investissement transport feraient également partie des biens les
• Industries de niche (énergies privé dans les secteurs industriels (pharmacie,
renouvelables/biotechnologies) plus exportés, de même que les produits chimiques
biens d’équipement). Le secteur du transport (biotechnologie). Néanmoins, le Brexit pourrait
• Bonne gestion des finances publiques (50 % des services) bénéficiera de la reprise du avoir une influence négative sur les exportations
• Large excédent du solde courant commerce mondial, dont il dépend fortement. La via la baisse de la demande provenant du
construction résidentielle sera particulièrement Royaume-Uni (4e destinataire des exportations). La
dynamique du fait de la reprise des prix immobiliers dette extérieure reste considérable (130 % du PIB),
- POINTS FAIBLES et de l’assainissement de la situation financière bien qu’en forte diminution depuis 2013. Celle-ci
• Petite économie ouverte sensible à des ménages. Toutefois, le secteur de l’énergie est au deux tiers imputable au secteur financier
la demande extérieure (pétrole et gaz) représenterait une part de plus en danois du fait de l’interconnexion entre les secteurs
• Instabilité gouvernementale liée à