Vous êtes sur la page 1sur 26

Opérations sur les fonctions

Table des matières


1 fonctions usuelles 2
1.1 activité 1 : sens de variation des fonctions usuelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
1.2 corrigé activité 1 : sens de variation des fonctions usuelles . . . . . . . . . . . . . . . 4

2 fonctions associées 6
2.1 à retenir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
2.2 exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
2.3 corrigé exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

3 évaluation 16

4 corrigé devoir maison 18

5 corrigé devoir maison 2 23

6 évaluation 26
1 fonctions usuelles
1.1 activité 1 : sens de variation des fonctions usuelles
1. compléter sans démonstration les tableaux ci dessous concernant les fonctions usuelles

fonction variations courbe

x
fonction affine
f (x)
f (x) = ax + b avec a > 0
Df = ...
... l’ordre sur ...

x
fonction affine
f (x)
f (x) = ax + b avec a < 0
Df = ...
... l’ordre sur ...

x
fonction carrée
f (x)
f (x) = x2
Df = ...
...

x
fonction inverse
f (x)
f (x) = ...
Df = ...
...

x
fonction racine
f (x)
f (x) = ...
Df = ...
...

x
fonction valeur absolue
f (x)
f (x) = ...
Df = ...
...

2.(a) démontrer le sens de variation pour chacune des fonctions précédentes


(on pourra étudier le signe de f (x2 ) − f (x1 ) en fonction du signe de x2 − x1 pour x1 < x2 )

(b) sachant que 0 < 2 < π , ordonner les couples de nombres suivants sans aucun calcul et
en justifiant

i. 3 2 − 10 et 3π − 10

ii. −4 2 + 5 et −4π + 5
1 1
iii. √ et
2 π
√ 2
iv. ( 2) et π 2

v. | 2| et |π|
p√ √
vi. 2 et π
(c) est-il vrai que ? : "∀x ∈ R si x < 9 alors x2 < 81"
1 1
(d) est-il vrai que ? : "∀x ∈ R si x > −10 alors < − "
x 10
1.2 corrigé activité 1 : sens de variation des fonctions usuelles
1. compléter sans démonstration les tableaux ci dessous concernant les fonctions usuelles

fonction variations courbe

x −∞ +∞
fonction affine +∞
f (x) = ax + b avec a > 0 f (x) ր
Df = R −∞
conserve l’ordre sur R

x −∞ +∞
fonction affine +∞
f (x) = ax + b avec a < 0 f (x) ց
Df = R −∞
change l’ordre sur R
x −∞ +∞
+∞ +∞
fonction carrée
f (x) ց ր
f (x) = x2
0
Df = R
change l’ordre sur R−
conserve l’ordre sur R+
x −∞ 0 +∞
0 || +∞
fonction inverse f (x) ց || ց
1
f (x) = −∞ || 0
x
Df = R∗
change l’ordre sur R∗−
change l’ordre sur R∗+

x −∞ +∞
fonction racine +∞

f (x) = x f (x) ր
Df = R+ 0
conserve l’ordre sur R+
x −∞ +∞
+∞ +∞
fonction valeur absolue
f (x) ց ր
f (x) = |x|
0
Df = R
change l’ordre sur R−
conserve l’ordre sur R+
2.(a) démontrer le sens de variation pour chacune des fonctions précédentes
(on pourra étudier le signe de f (x2 ) − f (x1 ) en fonction du signe de x2 − x1 pour x1 < x2 )

i. montrons que la fonction affine f (x) = ax + b avec a > 0 croît sur R


Pour cela, on étudie le signe de f (x2 ) − f (x1 ) sachant que x1 et x2 sont deux réels avec
x1 < x2

Soient x1 < x2 deux réels


on a donc x2 − x1 > 0
de plus f (x2 ) − f (x1 ) = (ax2 + b) − (ax1 + b) = ax2 + b − ax1 − b = a(x2 − x1 )
donc f (x2 ) − f (x1 ) > 0 en tant que produit de deux réels positifs x2 − x1 et a
donc f (x1 ) < f (x2 )
pour résumer : x1 < x2 =⇒ f (x1 ) < f (x2 )
conclusion : x 7−→ ax + b avec a > 0 croît sur R

ii. montrons que la fonction carrée décroît sur R−


Pour cela, on étudie le signe de f (x2 ) − f (x1 ) sachant que x1 et x2 sont deux réels né-
gatifs avec x1 < x2

Soient x1 < x2 < 0 deux réels


on a donc x2 − x1 > 0 et x2 < 0 et x1 < 0
de plus f (x2 ) − f (x1 ) = (x2 )2 − (x1 )2 = (x2 − x1 )(x2 + x1 )
donc f (x2 ) − f (x1 ) < 0 en tant que produit d’un réels positifs x2 − x1 par un réel
négatif x2 + x1
donc f (x2 ) < f (x1 )
pour résumer : x1 < x2 < 0 =⇒ f (x1 ) > f (x2 )
conclusion : x 7−→ x2 décroît sur R−

iii. montrons que la fonction inverse décroît sur R∗−


Pour cela, on étudie le signe de f (x2 ) − f (x1 ) sachant que x1 et x2 sont deux réels né-
gatifs avec x1 < x2

Soient x1 < x2 < 0 deux réels


on a donc x2 − x1 > 0 et x2 < 0 et x1 < 0
1 1 x1 − x2
de plus f (x2 ) − f (x1 ) = − =
x2 x1 x1 x2
donc f (x2 ) − f (x1 ) < 0 en tant que quotient d’un réels négatif x1 − x2 par un réel
positif x1 x2
donc f (x2 ) < f (x1 )
pour résumer : x1 < x2 < 0 =⇒ f (x1 ) > f (x2 )
1
conclusion : x 7−→ décroît sur R∗−
x

(b) sachant que 0 < 2 < π , ordonner les couples de nombres suivants sans aucun calcul et
en justifiant

i. 3 2 − 10 < 3π − 10 car x 7−→ 3x − 10 croît sur R

ii. −4 2 + 5 > −4π + 5 car x 7−→ −4x + 5 décroît sur R
1 1 1
iii. √ > car x 7−→ décroît sur R+∗
2 π x
√ 2
iv. ( 2) < π 2 car x 7−→ x2 croît sur R+

v. | 2| < |π| car x 7−→ |x| croît sur R+
p√ √ √
vi. 2 < π car x 7−→ x croît sur R+
(c) est-il vrai que ? : "∀x ∈ R si x < 9 alors x2 < 81" : non car (−10)2 > 81 et pourtant −10 < 9
1 1 1 1
(d) est-il vrai que ? : "∀x ∈ R si x > −10 alors < − " : non car > − et pourtant 5 > −10
x 10 5 10
2 fonctions associées
2.1 à retenir
propriété 1 : (somme d’une fonction avec un nombre)
quelles
✞ que soient les fonctions
☎ f ✞et u définies sur un intervalle I de R et ∀k ∈ R ☎
si ∀x ∈ I, f (x) = u(x) + k alors f et u ont les mêmes sens de variations sur I
✝ ✆ ✝ ✆

remarque : on peut noter plus simplement f = u + k sur I ⊂ R


et on dit : "ajouter une constante à une fonction ne change pas son sens de variation"
exemple : f (x) = x2 + 100 pour x ∈ [0; 10]
u : x 7−→ x2

f = u + k avec donc f et u ont les mêmes sens de variations sur [0; 10]
k = 100
or u : x 7−→ x2 croît sur [0; 10] donc f croît sur [0; 10]

propriété 2 : (produit d’une fonction par un nombre)


quelles
✞ que soient les fonctions
☎ f et u définies sur un intervalle I de R et ∀k ∈ R∗
si ∀x ∈ I, f (x) = k × u(x)
✝ ✆ ( ✞ ☎
si k > 0 alors f et u ont les mêmes sens de variations sur I
alors ✝
✞ ☎ ✆
si k < 0 alors ✝f et u ont des variations contraires sur I ✆

remarque : on peut noter plus simplement f = ku sur I ⊂ R


et on dit : "multiplier une fonction par une constante positive (resp : négative) strict ne
change pas (resp : change) son sens de variation"
exemple : f (x) = −100x2 pour x ∈ [−10; 0]
u : x 7−→ x2

f = ku avec donc f et u ont des variations contraires sur [−10; 0]
k = −100 et k < 0
or u : x 7−→ x2 décroît sur [−10; 0] donc f croît sur [−10; 0]

propriété 3 : (racine carrée d’une fonction positive)


quelles
✞ que soient les fonctions
☎ ✞ f et u définies sur un intervalle I de R
p ☎ ✞ ☎
si ∀x ∈ I, f (x) = u(x) et u(x) ≥ 0 alors f et u ont les mêmes sens de variations sur I
✝ ✆ ✝ ✆ ✝ ✆

remarque : on peut noter plus simplement f = u et u > 0 sur I ⊂ R

on dit : "u et u ont mêmes sens de variations pour u > 0"

exemple : f (x) = 3x − 30 pour x ∈ [10; +∞[


u : x 7−→ 3x − 30
f = u avec donc f et u ont mêmes sens de variations sur [10; +∞[
u(x) ≥ 0 sur [10; +∞[
or u : x 7−→ 3x − 30 croît sur [10; +∞[ donc f croît sur [10; +∞[

propriété 4 : (inverse d’une fonction non nulle )


quelles
✎ que soient les☞ fonctions f et u définies sur un intervalle I de R
1 ✞ ☎ ✞ ☎
si ∀x ∈ I, f (x) = et u(x) 6= 0 alors f et u ont des variations contraires sur I
u(x) ✝ ✆ ✝ ✆
✍ ✌

1
remarque : on peut noter plus simplement f = et u 6= 0 sur I ⊂ R
u
1
on dit : "u et ont des variations contraires pour u 6= 0"
u
1
exemple : f (x) = pour x ∈]10; +∞[
 3x − 30
1 u : x 7−→ 3x − 30
f = avec donc f et u ont des variations contraires sur ]10; +∞[
u u(x) 6= 0 sur ]10; +∞[
or u : x 7−→ 3x − 30 croît sur ]10; +∞[ donc f décroît sur ]10; +∞[
2.2 exercices
exercice 1 :
1. étudier le sens de variation de la fonction et vérifier à la calculatrice graphique
√ 1
(a) f (x) = x − 4 pour x ≥ 0 (c) f (x) = pour x < 0
|x|
−5 √
(b) f (x) = pour x > 0 (d) f (x) = x2 pour x < 0
x

2. de même en raisonnant en plusieurs étapes



(a) f (x) = −2x2 + 5 sur R+ (d) f (x) = −3 x + 12 sur R+
−2 3
(b) f (x) = − 5 sur R+∗ (e) f (x) = √ pour x > 9
3x −2 x + 6
−5 4
(c) f (x) = − 2 pour x > 3 (f ) f (x) = 3 − pour x > 6
−x + 3 x−6

exercice 2 :
1. la période T (en secondes) d’un pendule pesant, pour de petites oscillations, est donnée
en fonctionrde la longueur du fil l (en m) et de l’accélération de la pesanteur g en (ms−2 )
l
par T = 2π
g
(a) i. la période est-elle une fonction croissante ou décroissante de la longueur du fil ? (
donner une démonstration)
ii. toutes choses égales par ailleur, deux pendules ont des longueurs de fil l1 < l2 , lequel
a la plus grande période d’oscillation ?
(b) i. la période est-elle une fonction croissante ou décroissante de l’accélération de la
pesanteur ? ( donner une démonstration)
ii. toutes choses égales par ailleur, deux pendules sont placés dans des champs de pe-
santeurs différents g1 < g2 , lequel a la plus grande période d’oscillation ?

2. la force d’attraction F qu’exerce un corps de masse m1 (en kg) sur un corps de masse m2
m1 m2
est donnée en fonction de la distance d 6= 0 (en m) qui les sépares par F = G 2 où G
d
est une constante universelle
(a) la force F est-elle une fonction croissante ou décroissante de d ? ( donner une démons-
tration)
(b) donner une interprétation de ce résultat

exercice 3 :
Soit f la fonction dont le tableau de variations est donné ci dessous
x -10 -4 -2 2 3 10
9 16
ց ր ց
f (x) 0 0 0
ց ր
-4
1. donner les tableaux de variations des fonctions définies ci dessous :
(a) g(x) = f (x) − 10
(b) h(x) = 10 − f (x)
p
(c) i(x) = f (x)
1
(d) j(x) =
f (x)
exercice 4 :
Deux cargos (de longueurs 100m) suivent des routes rectilignes et perpendiculaires à la
même vitesse.
Quand le premier est encore à 10 kilomètres de l’intersection de leurs trajectoires, l’autre
est à 8 kilomètres de ce point.
Il y a de la brume et la visibilité n’excède pas 1,4 kilomètres.
Le problème est le suivant : pourront-ils se voir à un moment de leurs parcours ?

1. soit v = 10 (en km.h−1 ) la vitesse commune aux deux cargos


soit t (en heures) la durée écoulée depuis leurs passages respectifs à 10km et 8km de
l’intersection de leurs trajectoires
(a) montrer√ que la distance entre les deux cargos est donnée en fonction de t par
d(t) = 200t2 − 360t + 164
(b) étudier les variations de la fonction f définie sur R par f (t) = 200t2 − 360t + 164
(c) en déduire les variations de la fonction d sur R
(d) en déduire la réponse à la question posée initialement
2. cette fois, on ne connaît pas la valeur de la vitesse v,
reprendre les questions précédentes en gardant la vitesse v en paramètres et conclure
3. avec géogébra, créer deux curseurs 0 ≤ v ≤ 20 de pas 0.01 et 0 ≤ t ≤ 10 de pas 0.01
représenter les cargos par des points A et B définis par leurs coordonnées
représenter le segment [AB] et afficher la distance AB
représenter le cercle de centre A et de rayon 1, 4 (champ de vision du cargos A) ainsi
que le champ de vision de B
vérifier s’il y a cohérence avec les résultats précédents (estimer la distance minimale
et les positions respectives des deux cargos pour ce minimum)

exercice 5 : étude de fonction rationnelle


ce mois ci, une centrale de distribution fournit de manière exclusive 120 magasins d’ un
département qui compte 150 points de ventes au total.
on suppose que dans ce département, en moyenne et chaque mois, il se crée 4 nouveaux
points de ventes et que la centrale de distribution arrive à convaincre un de ces 4 nouveaux
points de ventes d’être son fournisseur exclusif.
i. calculer selon les données ci dessus la proportion des points de ventes que « détient »
la centrale ce mois ci ainsi que dans 30 ans.
ii. montrer que la proportion des points de ventes détenus par la centrale dans x mois
x + 120 1 165
est donnée par p(x) = pour x ≥ 0 puis que p(x) = +
4x + 150 4 8x + 300
iii. étudier les variations de p sur x ∈ [0; 360]
iv. la centrale de distribution gagne t-elle ou perd-elle des points de ventes mensuelle-
ment ? (en données absolues puis relatives) (justifier)
v. dans combien de mois la centrale n’aurait-elle plus que 40% (puis 25%) des points de
ventes ?
vi. que semble t-il pour le pourcentage quand x devient très grand
( x = 10000 par exemple ) ? donner une interprétation graphique.
Annexe : (courbe de p)
y
0.9
0.8
0.7
0.6
0.5
0.4
0.3
0.2
0.1
x
0
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 200 220 240 260 280 300 320 340 360 380
exercice 6 : étude de fonction rationnelle
il y a actuellement 10000 personnes dans un stade dont 4000 femmes et 6000 hommes
on suppose qu’il part chaque minute 100 femmes et 100 hommes (sans aucune arrivée)
1. calculer la proportion d’hommes actuellement ainsi que dans une une demi-heure.
2. montrer que la proportion d’hommes dans x mn est donnée par :
−x + 60
h(x) = pour 0 ≤ x ≤ 40
−2x + 100
1 10
3. montrer que h(x) = − pour 0 ≤ x ≤ 40
2 2x − 100
4. étudier les variations de h sur [0; 40]
5. commentez la "variation des hommes" dans le stade sur les premières 40 minutes de
sortie du stade
6. tracer la courbe de h, pour la sortie des hommes du stade sur les premières 40 minutes
de sortie et compléter celle ci jusqu’au moment où le stade est vide
7. au bout de combien de temps le stade contient-il 90% d’hommes ?
y
0.9
0.8
0.7
0.6
0.5
0.4
0.3
0.2
0.1
x
0
0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55
2.3 corrigé exercices
corrigé exercice 1 :
1. étudier le sens de variation de la fonction et vérifier à la calculatrice graphique

(a) f (x) = x − 4 pour x ≥ 0

x 7−→ x croît pour x ≥ 0 (fonction usuelle)

x 7−→ x + (-4) croît pour x ≥ 0 ( u mêmes variations que u + k avec k = 4)(p1)

f est donc croissante pour x ≥ 0

−5
(b) f (x) = pour x > 0
x
1
x 7−→ décroît pour x > 0 (fonction usuelle)
x
1 −5
x 7−→ × (−5) = croît pour x ≥ 0 (u variations contraires de ku avec k = −5)(p2)
x x
f est donc croissante pour x > 0

1
(c) f (x) = pour x < 0
|x|
x 7−→ |x| décroît pour x < 0 (fonction usuelle)
1 1
x 7−→ croît pour x < 0 ( variations contraires de u avec u 6= 0)(p4)
|x| u
f est donc croissante pour x > 0


(d) f (x) = x2 pour x < 0

x 7−→ x2 décroît pour x < 0 (fonction usuelle)


√ √
x 7−→ x2 décroît pour x < 0 (u mêmes variations que u avec u ≥ 0)(p3)

f est donc décroissante pour x > 0


2. de même en raisonnant en plusieurs étapes
(a) f (x) = −2x2 + 5 sur R+

x 7−→ x2 croît sur R+ (fonction usuelle)

x 7−→ −2x2 décroît sur R+ (u variations contraires de ku avec k = −2)(p2)

x 7−→ −2x2 + 5 décroît sur R+ ( u mêmes variations que u + k avec k = 5)(p1)

f est donc décroissante sur R+

−2
(b) f (x) = − 5 sur R+∗
3x
x 7−→ 3x croît sur R+∗ (fonction usuelle)
1 1
x 7−→ décroît sur R+∗ ( variations contraires de u avec u 6= 0)(p4)
3x u
−2
x 7−→ croît sur R+∗ (u variations contraires de ku avec k = −2)(p2)
3x
−2
x 7−→ −5 croît sur R+∗ (u mêmes variations que u + k )(p1)
3x
f est donc croissante sur R+∗

−5
(c) f (x) = − 2 pour x > 3
−x + 3
pour la correction, s’inpirer du f )


(d) f (x) = −3 x + 12 sur R+
pour la correction, s’inpirer a)

3
(e) f (x) = √ pour x > 9
−2 x + 6
pour la correction, s’inpirer f )

4
(f ) f (x) = 3 − pour x > 6
x−6
x 7−→ x − 6 croît pour x > 6 (fonction usuelle)
1 1
x 7−→ décroît pour x > 6 (u variations contraires de avec u 6= 0)(p4)
x−6 u

1 4
x 7−→ 4 × = décroît pour x > 6 (u mêmes variations que ku ; k = 4)(p2)
x−6 x−6
4 4
x 7−→ −1× =− croît pour x > 6 (u variations contraires de ku ; k = −1)(p2)
x−6 x−6
4 4
x 7−→ − +3 = 3− croît pour x > 6 (u mêmes variations que u + k )(p1)
x−6 x−6

f est donc croissante pour x > 6


corrigé exercice 2 :
1. la période T (en secondes) d’un pendule pesant, pour de petites oscillations, est donnée
en fonctionrde la longueur du fil l (en m) et de l’accélération de la pesanteur g en (ms−2 )
l
par T = 2π
g
(a) i. la période est-elle une fonction croissante ou décroissante de la longueur du fil ? (
donner une démonstration)
ii. toutes choses égales par ailleur, deux pendules ont des longueurs de fil l1 < l2 , lequel
a la plus grande période d’oscillation ?
(b) i. la période est-elle une fonction croissante ou décroissante de l’accélération de la
pesanteur ? ( donner une démonstration)
ii. toutes choses égales par ailleur, deux pendules sont placés dans des champs de pe-
santeurs différents g1 < g2 , lequel a la plus grande période d’oscillation ?

2. la force d’attraction F qu’exerce un corps de masse m1 (en kg) sur un corps de masse m2
m1 m2
est donnée en fonction de la distance d 6= 0 (en m) qui les sépares par F = G 2 où G
d
est une constante universelle
(a) la force F est-elle une fonction croissante ou décroissante de d ? ( donner une démons-
tration)
(b) donner une interprétation de ce résultat

corrigé exercice 3 :
Soit f la fonction dont le tableau de variations est donné ci dessous
x -10 -4 -2 2 3 10
9 16
ց ր ց
f (x) 0 0 0
ց ր
-4
1. donner les tableaux de variations des fonctions définies ci dessous :
(a) g(x) = f (x) − 10
(b) h(x) = 10 − f (x)
p
(c) i(x) = f (x)
1
(d) j(x) =
f (x)
corrigé exercice 4 :
Deux cargos (de longueurs 100m) suivent des routes rectilignes et perpendiculaires à la
même vitesse.
Quand le premier est encore à 10 kilomètres de l’intersection de leurs trajectoires, l’autre
est à 8 kilomètres de ce point.
Il y a de la brume et la visibilité n’excède pas 1,4 kilomètres.
Le problème est le suivant : pourront-ils se voir à un moment de leurs parcours ?

1. soit v = 10 (en km.h−1 ) la vitesse commune aux deux cargos


soit t (en heures) la durée écoulée depuis leurs passages respectifs à 10km et 8km de
l’intersection de leurs trajectoires
(a) montrer√ que la distance entre les deux cargos est donnée en fonction de t par
d(t) = 200t2 − 360t + 164
(b) étudier les variations de la fonction f définie sur R par f (t) = 200t2 − 360t + 164
(c) en déduire les variations de la fonction d sur R
(d) en déduire la réponse à la question posée initialement
2. cette fois, on ne connaît pas la valeur de la vitesse v,
reprendre les questions précédentes en gardant la vitesse v en paramètres et conclure
3. avec géogébra, créer deux curseurs 0 ≤ v ≤ 20 de pas 0.01 et 0 ≤ t ≤ 10 de pas 0.01
représenter les cargos par des points A et B définis par leurs coordonnées
représenter le segment [AB] et afficher la distance AB
représenter le cercle de centre A et de rayon 1, 4 (champ de vision du cargos A) ainsi
que le champ de vision de B
vérifier s’il y a cohérence avec les résultats précédents (estimer la distance minimale
et les positions respectives des deux cargos pour ce minimum)

corrigé exercice 5 : étude de fonction rationnelle


ce mois ci, une centrale de distribution fournit de manière exclusive 120 magasins d’ un
département qui compte 150 points de ventes au total.
on suppose que dans ce département, en moyenne et chaque mois, il se crée 4 nouveaux
points de ventes et que la centrale de distribution arrive à convaincre un de ces 4 nouveaux
points de ventes d’être son fournisseur exclusif.
i. calculer selon les données ci dessus la proportion des points de ventes que « détient »
la centrale ce mois ci ainsi que dans 30 ans.
ii. montrer que la proportion des points de ventes détenus par la centrale dans x mois
x + 120 1 165
est donnée par p(x) = pour x ≥ 0 puis que p(x) = +
4x + 150 4 8x + 300
iii. étudier les variations de p sur x ∈ [0; 360]
iv. la centrale de distribution gagne t-elle ou perd-elle des points de ventes mensuelle-
ment ? (en données absolues puis relatives) (justifier)
v. dans combien de mois la centrale n’aurait-elle plus que 40% (puis 25%) des points de
ventes ?
vi. que semble t-il pour le pourcentage quand x devient très grand ( x = 10000 par exemple
) ? donner une interprétation graphique.
Annexe : (courbe de p)
y
0.9
0.8
0.7
0.6
0.5
0.4
0.3
0.2
0.1
x
0
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 200 220 240 260 280 300 320 340 360 380
corrigé exercice 6 : étude de fonction rationnelle
il y a actuellement 10000 personnes dans un stade dont 4000 femmes et 6000 hommes
on suppose qu’il part chaque minute 100 femmes et 100 hommes (sans aucune arrivée)
1. calculer la proportion d’hommes actuellement ainsi que dans une une demi-heure.
2. montrer que la proportion d’hommes dans x mn est donnée par :
−x + 60
h(x) = pour 0 ≤ x ≤ 40
−2x + 100
1 10
3. montrer que h(x) = − pour 0 ≤ x ≤ 40
2 2x − 100
4. étudier les variations de h sur [0; 40]
5. commentez la "variation des hommes" dans le stade sur les premières 40 minutes de
sortie du stade
6. tracer la courbe de h, pour la sortie des hommes du stade sur les premières 40 minutes
de sortie et compléter celle ci jusqu’au moment où le stade est vide
7. au bout de combien de temps le stade contient-il 90% d’hommes ?
y
0.9
0.8
0.7
0.6
0.5
0.4
0.3
0.2
0.1
x
0
0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55
3 évaluation
nom , prénom : ... évaluations fonctions associées

1. compléter sans démonstration les tableaux ci dessous concernant les fonctions usuelles

fonction variations courbe

x
fonction racine
f (x)
f (x) = ...
Df = ...
... l’ordre sur ...

x
fonction valeur absolue
f (x)
f (x) = ...
Df = ...
...

2. au verso de cette feuille,


démontrer le sens de variation de la fonction carrée sur R−
(on pourra étudier le signe de f (x2 ) − f (x1 ) en fonction du signe de x2 − x1 pour x1 < x2 )

3. au verso de cette feuille,


étudier le sens de variation des fonctions suivantes en justifiant chaque étape
2
(a) f (x) = −200 − √ pour x > 0
x
r
4
(b) f (x) = 10 − pour x < 0
x

4. compléter le tableau de variations ci dessous

x -10 -4 -2 2 3
100 4
ց ր ց
f (x) 0 0
ց
-4

1
f (x)

p
f (x)

10 − 2f (x)
4 corrigé devoir maison
corrigé exercice 11 page 55 :
1 5
f (x) = √ pour x ∈] ; +∞[
2x − 5 2
1. Df =?
5 5
f (x) n’existe que si 2x − 5 > 0 donc uniquement si x > donc Df =] ; +∞[
2 2
2. étude des variations de f sur I

x 7−→ 2x − 5 croît (fonction affine croissante car a = 2 et 2 > 0)


√ 5 √
x 7−→ 2x − 5 croît pour x > ( u mêmes variations que u avec u > 0)
2
1 5 1
x 7−→ √ décroît pour x > ( u variations contraires de avec u 6= 0)
2x − 5 2 u

✞ ☎
f est donc décroissante pour x ∈ I
✝ ✆

corrigé exercice 16 page 55 :


1
f (x) = √ pour x ∈ ]0 ; 1[ ∪ ]1 ; +∞[
x−1
1. Df =?

f (x) n’existe que si x ≥ 0 et si x − 1 6= 0

donc uniquement si x ≥ 0 et si x 6= 1
donc ✞ uniquement si x ≥ 0 et si☎ x 6= 1
donc Df = [0 ; 1[ ∪ ]1 ; +∞[
✝ ✆

2. étude des variations de f sur [0; 1[



x 7−→ x croît sur [0; 1[

x 7−→ x−1 croît sur [0; 1[ ( u mêmes variations que u + k )
1 1
x 7−→ √ décroît sur [0; 1[ ( u variations contraires de avec u 6= 0)
x−1 u

✞ ☎ ✞ ☎
f est donc décroissante pour x ∈ [0; 1[ de même f est décroissante pour x ∈]1 ; +∞[
✝ ✆ ✝ ✆

corrigé 89 page 68

il faut nécessairement que : x ≥ 0


il faut aussi que : 2x − 1 ≥ 0 soit x ≥ 0, 5
il faut donc pour résumer que : x ≥ 0, 5
√ √
x≥ 2x − 1

x ≥ 2x − 1

−x + 1 ≥ 0

1≥x il faut aussi x ≥ 0, 5 conclusion : S = [0, 5; 1]


corrigé exercice 48 page 63 :

1. tableaux de variations
x -5 -3 -1 0 1 2 3
1 3
ր ց ր ց
f (x) 0 0 0 1
ց ր
-1
0 2
ր ց ր ց
f (x) − 1 -1 -1 -1 0
ց ր
-2
2
ր ց
−2f (x) 0 0 0 -2
ց ր ց ր
-2 -6

1 3
p ր ց ր ց
f (x) 0 0 0 1

||+∞ +∞|| ||+∞ 1


|| ց ր || || ց ր
1 1
|| 1 || -1 ||
f (x) 3
|| || ր ց ||
|| ||−∞ −∞||
2.(a) courbes
3 b

2b b

b 1 b

b b b
0 b b
-5 -4 -3 -2 -1 0 1 2 3

b -1 b b
bb

b -2 b b

-3

-4

-5

-6 b

(b)
p
3.(a) f (x) n’existe que si f (x) ≥ 0 donc pour x ∈ E avec E = [−5; −1] ∪ [1; 3]
(b) voir le tableau ci dessus
(c) voir la courbe ci dessus
corrigé exercice 70 page 66 :

1.(a) courbe de f

1y

−2 −1 1 2 3 4 5 6 7 8 9
−1

−2

−3

−4

(b) pour tout nombre x ∈] − 2; +∞[ il semble que f (x) < 2


(c) il semble que le tableau de variations de f soit pour x ∈] − 2; +∞[
x -2 +∞
2
f (x) ր
−∞
5 2(x + 2) − 5 2x − 1
2.(a) 2 − = = = f (x)
x+2 x+2 x+2

(b) pour x ∈] − 2; +∞[ on a x + 2 > 0 ainsi que 5 > 0


5 5 5
donc > 0 donc − < 0 donc 2 − <2
x+2 x+2 x+2
donc f (x) < 2

(c) x 7−→ x + 2 croît pour x > −2 (fonction usuelle)


1 1
x 7−→ décroît pour x > −2 (u variations contraires de avec u 6= 0)
x+2 u
1 5
x 7−→ 5 × = décroît pour x > −2 (u mêmes variations que ku ; k = 5)
x+2 x+2
5 5
x 7−→ −1 × =− croît pour x > −2 (u variations contraires de ku ; k = −1)
x+2 x+2
5 5
x 7−→ − +2 =2− croît pour x > −2 (u mêmes variations que u + k )
x+2 x+2
f est donc croissante pour x > −2
corrigé exercice 78 page 67 :

p
1.(a) AM = (xM − xA )2 + (yM − yA )2
p
(b) AM = (xM − xA )2 + (yM − yA )2
p
AM = (x − 0)2 + ((x − 4) − 1)2
p
AM = (x − 0)2 + ((x − 4) − 1)2
p
AM = x2 + (x − 5)2

AM = 2x2 − 10x + 25


2.(a) 2x2 − 10x + 25 n’existe que si 2x2 − 10x + 25 ≥ 0
or ∆ = −100 < 0
donc √le trinôme 2x2 − 10x + 25 est du signe de a = 2 pour tout x ∈ R
donc 2x2 − 10x + 25 existe pour tout x ∈ R

(b) on a :
f (x) = 2x2 − 10x + 25 donc f ′ (x) = 4x − 10
−(−10)
x −∞ = 2, 5 +∞
4
f ′ (x) - 0 +
+∞ +∞
u(x) ց ր
f (2, 5) = 12, 5

(c) u mêmes variations que u avec u > 0
f a donc les mêmes variations que u

(d) la valeur minimale de AM est f (2, 5) = 12, 5
corrigé 86 page 68

il faut nécessairement que : x + 7 ≥ 0 soit x ≥ −7


il faut aussi que : x + 1 ≥ 0 soit x ≥ −1
il faut donc pour résumer que : x ≥ −1

x+7=x+1

x + 7 = (x + 1)2

x + 7 = x2 + 2x + 1

−x2 − x + 6 = 0

∆ = 25, x1 = −3, x2 = 2

x = −3 est à rejeter car il faut x ≥ −1 conclusion : S = {2}


5 corrigé devoir maison 2
corrigé exercice 11 page 55 :
1
f (x) = √ pour x ∈]4; +∞[
x−4
1. étude des variations de f sur I

x 7−→ x − 4 croît (fonction affine croissante car a = 1 et 1 > 0)


√ √
x 7−→ x−4 croît pour x > 4 ( u mêmes variations que u avec u > 0)
1 1
x 7−→ √ décroît pour x > 4 ( u variations contraires de avec u 6= 0)
x−4 u

✞ ☎
f est donc décroissante pour x ∈ I
✝ ✆

corrigé exercice 55 page 64 :

f (x) = 2|x| − 1 pour x ∈ R


1. étude des variations de f sur R+

x 7−→ |x| croît (fonction usuelle)

x 7−→ 2|x| croît ( u mêmes variations que ku avec k > 0)

x 7−→ 2|x| − 1 croît ( u mêmes variations que k + u )

✞ ☎
f est donc croissante pour R+
✝ ✆

2. étude des variations de f sur R−

x 7−→ |x| décroît (fonction usuelle)

x 7−→ 2|x| décroît ( u mêmes variations que ku avec k > 0)

x 7−→ 2|x| − 1 décroît ( u mêmes variations que k + u )


✞ ☎
f est donc décroissante pour R−
✝ ✆

corrigé exercice 57 page 64 :


−2
f (x) = pour x ∈ R
x2
1. étude des variations de f sur R+

x 7−→ x2 croît (fonction usuelle)


1 1
x 7−→ décroît ( u et de variations contraires pour u 6= 0
x2 u
−2
x 7−→ 2 croît ( u et ku de variations contraires avec k < 0)
x
✞ ☎
f est donc croissante pour R+
✝ ✆
2. étude des variations de f sur R−

x 7−→ x2 décroît (fonction usuelle)


1 1
x 7−→ croît ( u et de variations contraires pour u 6= 0
x2 u
−2
x 7−→ 2 décroît ( u et ku de variations contraires avec k < 0)
x
✞ ☎
f est donc décroissante pour R+ ✆

corrigé exercice 78 page 67 :

p
1.(a) AM = (xM − xA )2 + (yM − yA )2
p p
(b) AM = (xM − xA )2 + (yM − yA )2 AM = x2 + (x − 5)2
p √
AM = (x − 0)2 + ((x − 4) − 1)2 AM = 2x2 − 10x + 25
p
AM = (x − 0)2 + ((x − 4) − 1)2


2.(a) 2x2 − 10x + 25 n’existe que si 2x2 − 10x + 25 ≥ 0
or ∆ = −100 < 0
donc √le trinôme 2x2 − 10x + 25 est du signe de a = 2 pour tout x ∈ R
donc 2x2 − 10x + 25 existe pour tout x ∈ R

−(−10)
x −∞ = 2, 5 +∞
2×2
(b) on a +∞ +∞
u(x) ց ր
f (2, 5) = 12, 5

(c) u mêmes variations que u avec u > 0
f a donc les mêmes variations que u

(d) la valeur minimale de AM est 12, 5

corrigé 85 page 68

il faut nécessairement que : x − 1 ≥ 0 soit x ≥ 1


il faut aussi que : 3 − x ≥ 0 soit x ≤ 3
il faut donc pour résumer que : 1 ≤ x ≤ 3

x−1 =3−x

x − 1 = (3 − x)2

x − 1 = 9 − 6x + x2

x2 − 7x + 10 = 0

∆ = 9, x1 = 2, x2 = 5

x = 5 est à rejeter car il faut 1 ≤ x ≤ 3 conclusion : S = {2}


6 évaluation