Vous êtes sur la page 1sur 24

Base Imposable (Séance 1) :

A retenir :

Produits comptabilisées Produits non comptabilisées


Produits imposables Rien Réintégration
Produits non imposables Déduction Rien
Exercice 1 :
BC = 200.000,00
Parmi les produits de l’entreprise on trouve :
- Une facture de 48.000,00 DH TTC relatives à des marchandises non reçues.
- Un bon de livraison de de 36.000,00 DH HT de marchandises non facturées.
- Une avance reçue de 12.000,00 DH sur une commande de marchandises de 24.000,00 DH.
TAF : BF ?
Correction :

Justificatifs Déductions Réintégrations


Facture de 48.000,00 DH TTC comptabilisé comme produits, 48.000,00
marchandises non livrées c’est-à-dire non imposables
Un bon de livraison de de 36.000,00 DH HT de marchandises non 36.000,00
facturées, produit imposable et comptabilisé
L’avance est un produit non comptabilisé et commande non livrée
donc non imposable
40.000,00 36.000,00

BF = 200.000,00 - 48.000,00 + 36.000,00 = 188.000,00 DH


Fiscalité (Séance 2) :
Les produits financiers
- Les produits des titres de participation et autres titres immobilisés
- les gains de change selon les fluctuations des cours de change
- La théorie de l’agence pour régler la distribution des dividendes.
- La théorie des signaux : la logique des placements variables
- Les produits financiers d’origine de placements variables bénéficie d’un
abattement de 100% sont exonéré d’impôt mais comptabilisés 
- Revenu fixe

Anonyme Nominatif
Taux 30% Libératoire 20% non Libératoire
Non imposable mais imposable et on déclare
comptabilisé le brut
Application 1 :
- Bénéfice comptable 2015 : 250.000,00 DH
- Parmi les produits comptabilisé on trouve :
+ 80.000,00 DH d’intérêts nets perçu sur un placement nominatif
+ 28.000,00 DH d’intérêts nets perçu sur un placement anonyme
+ 15.000,00 DH de dividendes
+ 30.000,00 DH de gains de change
TAF : Déterminer le bénéfice fiscal 2015
Correction :

Justificatifs Déductions Réintégrations


Placement nominatif retenu à la source de 20.000,00
20.000,00 DH de taxe de 20% Non libératoire
80.000,00 Net = Brut – Taxe
Brut = 80.000,00/(1-0.2) = 100.000,00 DH
100.000,00 produits imposables dont
- 80.000,00 DH comptabilisés (Rien)
- 20.000,00 DH non comptabilisés (Réintégration)
Placement anonyme retenu à la source de 28.000,00
12.000,00 DH de taxe de 30% libératoire
Brut = 28.000,00/(1-0.3) = 40.000,00 DH
40.000,00 produits non imposables dont
- 28.000,00 DH comptabilisés (Déduction)
- 12.000,00 DH non comptabilisés (Rien)
15.000,00 de dividendes bénéficient d’un 15.000,00
abattement à 100%.
Produits non imposables et comptabilisés 
(Déduction)
30.000,00 gains de change
Produits imposables et comptabilisés (Rien)
43.000,00 20.000,00

BF= 250.000,00 – 43.000,00 + 20.000,00


BF= 227.000,00 DH
Application 2 : cas des entreprises exportatrices :
CAS 1 :
L’exonération ne concerne que le CA à l’export
- Bénéfice comptable 2015 : 300.000,00 DH
- CA au Maroc : 2.000.000,00 DH
- CA à l’export : 6.000.000,00 DH
TAF : Déterminer le taux d’exonération et le bénéfice fiscal 2015
Correction :
Taux d’exonération = CA à l’export/ La somme (CA au Maroc + CA à L’export)
+ Taux d’exonération = 6.000.000,00/8.000.000,00 = 0.75  75%
+ BF = BC – (BC x taux d’exonération)
- BF = 300.000,00 – (300.000,00 x 75%) = 75.000,00 DH
CAS 2 :
L’exonération ne concerne que le CA à l’export
- Bénéfice comptable 2015 : 500.000,00 DH
- CA au Maroc : 2.000.000,00 DH dont 300.000,00 DH facturés et non livrés,
200.000,00 DH livrés et non facturés.
- CA à l’export : 6.000.000,00 DH dont 400.000,00 DH facturés et non livrés,
100.000,00 DH livrés et non facturés.
TAF : Déterminer le bénéfice fiscal 2015
Correction :
Justificatifs Déductions Réintégrations
300.000,00 facturés et non livrés 300.000,00
Produits non imposables et comptabilisés
(Déduction)
200.000,00 livrés et non facturés 200.000,00
Produits imposables et non comptabilisés
(Réintégration)
400.000,00 facturés et non livrés 400.000,00
Produits non imposables et comptabilisés
(Déduction)
100.000,00 livrés et non facturés 100.000,00
Produits imposables et non comptabilisés
(Réintégration)
700.000,00 300.000,00
Pour calculer le BF, il faut corriger les Chiffres d’affaires et le bénéfice
comptable :
- CA au Maroc = 2.000.000,00 – 300.000,00 + 200.000,00 = 1.900.000,00 DH
- Ca à l’export = 6.000.000,00 – 400.000,00 + 100.000,00 = 5.700.000,00 DH
- BC = 500.000,00 – 700.000,00 + 300.000,00 = 100.000,00 DH
Donc
Taux d’exonération = 5.700.000,00/7.600.000,00 = 0.75 = 75%
En déduire le BC
BC = 100.000,00 – (100.000,00 x 75%) = 100.000,00 – 75.000,00 = 25.000,00 DH
Charges déductibles :
+ Lié à l’exploitation
+ Lié à l’exercice en cours
+ Constatés en comptabilité
+ Charges doivent diminuer l’actif
A retenir :

Charges comptabilisées Charges non comptabilisées


Charges déductibles Rien Déduction
Charges non déductibles Réintégration Rien
+ Les charges ne sont déductibles du résultat fiscal que dans la limite de dix mille (10.000) dirhams par jour et par
fournisseur sans dépasser cent mille (100.000) dirhams par mois et par fournisseur
+ Le taux d’amortissement du coût d’acquisition des véhicules de transport de personnes, ne peut être inférieur à
20% par an et la valeur totale fiscalement déductible, répartie sur cinq (5) ans à parts égales, ne peut être
supérieure à trois cent mille (300.000) dirhams par véhicule, taxe sur la valeur ajoutée comprise.
+ Lorsque lesdits véhicules sont utilisés par les entreprises dans le cadre d’un contrat de crédit-bail ou de location,
la part de la redevance ou du montant de la location supportée par l’utilisateur et correspondant à
l’amortissement au taux de 20% par an sur la partie du prix du véhicule excédant trois cent mille (300 000)
dirhams, n’est pas déductible pour la détermination du résultat fiscal de l’utilisateur.
+ Le Passage de TTC à HT : HT = TTC / 1,2
Exercice 1 :
BC = 320.000,00
Parmi les charges de l’entreprise on trouve :
- Une facture d’achat de 36.000,00 DH TTC de marchandises non reçues.
- Un bon de réception de de 24.000,00 DH HT de marchandises non facturées.
- 3 factures (établies le même jour par le même fournisseur) de 9.600,00 DH TTC chacune réglée par
espèces relatives à des marchandises reçues.
TAF : BF ?
Correction :

Justificatifs Déductions Réintégrations


Facture de 36.000,00 TTC 30.000,00
HT = TTC/1,2 = 36.000,00 /1,2 = 30.000,00 HT
Charge comptabilisé de 30.000,00 DH HT non imposable
Charge non comptabilisée mais reçue donc déductibles HT 24.000,00
3 Factures de 9.600,00 DH TTC 18.800,00
Charge comptabilisée de (9 600,00 x 3 = 28.800,00) dont
10.000,00 DH limite de déductibilité
18.800,00 DH charge non déductibles

BF = 320.000,00 + 30.000,00 – 24.000,00 + 14.000,00 = 340.000,00 DH


Exercice 2 :
Location d’une voiture de tourisme d’une valeur de 400.000,00 DH HT, 480.000,00 DH TTC Parmi les
charges on trouve :
- Une redevance de 9.000,00 DH TTC.
Correction :
Les charges comptabilisées :
9.000,00 x 12 = 108.000,00, ce montant est la somme de = Amortissement + commission + intérêts
L’amortissement comptabilisé :
400.000,00 x 20% x (12/12) = 80.000,00 DH
aLes charges déductibles :
Amortissement déductible = 300.000,00 x 20% x (12/12) = 60.000,00 DH
Donc la limite d’amortissement déductible est de 60.000,00 DH et dans ce cas l’amortissement comptabilisé
est de 80.000,00 DH, la différence entre les deux est de 20.000,00 DH doit être réintégrer.

Supérieure à 300.000,00

Réintégration
Exercice 3 :
BC = 450.000,00
Parmi les charges comptabilisées on trouve :
- Une dotation aux amortissements relatifs à une voiture acquise le 15 avril 2015 à 380.000,00 DH HT
- Une redevance crédit-bail d’une voiture d’une valeur de 420.000,00 DH TTC sur 4ans pour 9.800,00 DH TTC
par mois depuis juillet 2015.
TAF : BF ?
Correction :
- la totalité du mois d’acquisition entre dans le calcul même peu importe le jour d’acquisition durant le mois
d’acquisition.
- taux d’amortissement sur 4ans = 25% ; taux d’amortissement sur 5ans = 20%

Justificatifs Déductions Réintégrations


Voiture de tourisme dont la valeur d’origine égale 380.000,00 DH HT 12.000,00
- Dotation comptabilisée = 380.000,00 x 20% x (9/12) = 57.000,00 DH
- Dotation déductible = 300.000,00 x 20% x (9/12) = 45.000,00 DH
57.000,00 – 45.000,00 = 12.000,00 DH
45.000,00 DH limite de déductibilité 12.000,00 DH charge non
déductible
HT = TTC / 1.2 = 420.000,00 / 1,2 = 350.000,00 DH HT 13.750,00
- Dotation comptabilisée = 350.000,00 x 25% x (6/12) = 43.750,00 DH
- Dotation déductible = 300.000,00 x 20% x (6/12) = 30.000,00 DH
43.750,00 – 30.000,00 = 13.750,00 DH
30.000,00 DH limite de déductibilité 13.750,00 DH charge non
déductible
BF = 450.000,00 + 12.000,00 + 13.750,00 = 475.750,00 DH
Déficit reportable
+ Déficit d’exploitation est récupérable sur 4 ans.
+ Déficit d’amortissement est récupérable sans limitation de durée.

Achats 1.000.000,00 Ventes 900.000,00


Dot Amortissement 200.000,00
Résultat 300.000,00
1.200.000,00 1.200.000,00
Résultat = (Achats + Dot amortissement) – Ventes = (1.000.000,00 + 200.000,00) – 900.000,00 =
300.000,00
Un déficit de 300.000,00
+ Déficit d’exploitation = Achats – Ventes = 1.000.000,00 – 900.000,00 = 100.000,00
+ Déficit d’amortissement = Dot amortissement = 200.000,00
Cas 1 :

2010 2011 2012 2013 2014 2015


Déficit 500.000,00 200.000,00
Déficit 100.000,00 80.000,00
d’exploitation
Bénéfice 140.000,00 100.000,00 120.000,00 480.000,00
Bénéfice fiscal 0 0 0 0 0 180.000,00

Régularisation Exploitation = Exploitation = Exploitation Exploitatio Exploitatio Exploitation 2011


360.000,00 120.000,00 2010 n 2010 n 2010 = 120.000,00
Amortissement Amortissement =140.000,00 =100.000,0 =120.000,0 Amortissement 2010
=100.000,00 = 0 0 = 100.000,00
80.000,00 Amortissement 2011
= 80.000,00
Reste à 400.000,00 –
récupérer 140.000,00 –
100.000,00 –
120.000,00
= 40.000,00
Reste à récupérer = 400.000,00 – 140.000,00 – 100.000,00 – 120.000,00 = 40.000,00
Liquidation de l’IS :
Cas 1 :

N-1 N N+1
Trimestre 4 Trimestre 1 Trimestre 2 Trimestre 3 Trimestre 4 Trimestre 1
Avance de 25% Avance de 25% Avance de 25% Avance de 25% Avance de 25%
IS (N – 1) IS (N – 1) IS (N – 1) IS (N – 1) IS (N)
Acomptes 45.000,00 45.000,00 45.000,00 45.000,00 67.500,00
Régularisation Avances = 45.000,00 x 4 = 180.000,00 90.000,00
IS (N) = 270.000,00
Reste à payer = 270.000,00 – 180.000,00 = 90.000,00

Bénéfice (N – 1) = 600.000,00
IS (N – 1) = 180.000,00
Cas 2 :

N-1 N N+1
Trimestre 4 Trimestre 1 Trimestre 2 Trimestre 3 Trimestre 4 Trimestre Trimestre
1 2
Avance de 25% Avance de Avance de Avance de Avance
IS 25% IS (N – 1) 25% IS (N – 1) 25% IS (N – 1) de 25% IS
(N – 1) (N)
Acomptes 45.000,00 45.000,00 45.000,00 45.000,00 37.500,00 37.500,00
Régularisation Avances = 45.000,00 x 4 = 180.000,00 30.000,00
IS (N) = 150.000,00
Reste à récupérer = 180.000,00 – 150.000,00 = 30.000,00
Premier reversement = 37.500,00 – 30.000,00 = 7.500,00 7.500,00
Bénéfice (N – 1) = 600.000,00 Bénéfice (N) =
500.000,00
IS (N – 1) = 180.000,00 IS (N) 30% =
150.000,00
Cotisation minimale
- Taux de droit commun CM = 0.5%  exonération durant les 36 premiers mois de l’activité de la
société.
Cas 3 :

N-1 N N+1
Trimestre 4 Trimestre 1 Trimestre 2 Trimestre 3 Trimestre 4 Trimestre Trimestre
1 2
Avance de 25% Avance de Avance de Avance de Avance
IS 25% IS (N – 1) 25% IS (N – 1) 25% IS (N – 1) de 25% IS
(N – 1) (N)
Acomptes 7.500,00 7.500,00 7.500,00 7.500,00 15.000,00 15.000,00
Régularisation Avances = 7.500,00 x 4 = 15.000,00 30.000,00
IS (N) = 60.000,00
Reste à payer = 60.000,00 – 30.000,00 = 30.000,00
Bénéfice (N – 1) = 40.000,00 Bénéfice (N) =
200.000,00
IS (N – 1) = 12.000,00 IS (N) 30% = 60.000,00
CA = 6.000.000,00 CA = 10.000.000,00
CM = 6.000.000,00 x 0.5 = 30.000,00 CM = 10.000.000,00 x 0.5
= 50.000,00
CM est supérieure à l’IS L’IS est supérieure à CM
Impôt sur le revenu
l'impôt sur le revenu un impôt direct qui s’applique aux revenus et profits des personnes physiques et
des personnes morales dont l'activité engendre des profits et n’ayant pas opté pour l’impôt sur les
sociétés.
Cas de SNC : société à non collectif
L’IR est imposable si tous les associés sont physiques.
L’IS est imposable si l’un des associés est une personne morale.
+ Le passage de l’IR à l’IS est possible contrairement à l’inverse le passage de l’IS à l’IR est impossible
+ L’IR est déclaré et payé sous le nom d’une personne soit :
- Associé gestionnaire
- Associé solvable
+ Pour déclarer l’IR il y’a trois types de régimes :
- Régime nette réelle : issu d’une comptabilité régulière et rigoureuse.
- Régime nette simplifié : issu d’une comptabilité simple
- Régime forfaitaire : permet de faire un calcul forfaitaire vers une estimation du bénéfice sur une base
de sa valeur locatif (L’e place e t, ua tie ….).
Barème de la cotisation minimale

Matières de premières nécessitée 0.25%


Taux de droit commun 0.5%
Professions libérale et services 6%
Barème de l’IR :

Revenus Taux Somme à déduire


0 – 30 000 DH 0% 0
30 000 – 50 000 DH 10 % 3 000
50 000 – 60 000 DH 20 % 8 000
60 000 – 80 000 DH 30 % 14 000
80 000 – 180 000 DH 34 % 17 200
Supérieure à 180 000 DH 38 % 24 400
Cas 1 :
Une entreprise a réalisé :
CA = 4 000 000
Revenu nette imposable en 2016 RNI = 250 000
Correction :
31/01/17  CM = 4 000 000 x 0,5% = 20 000,00  Une avance
31/04/17  IR = (250 000 x 38%) – 24 400 = 70 600
Le rôle  IR – CM = 70 600 – 20 000 = 50 600
Cas 2 ( entreprise exportatrice) :
Une entreprise a réalisé :
CA = 4 000 000 dont 60% à l’export
Revenu nette imposable en 2016 RNI = 250 000
Correction :
31/01/17  CM = 4 000 000 – (60% x 4 000 000) x 0,5% = 8 000,00  Une avance
31/04/17  IR = (250 000 – (60% x 250 000)) = (100 000 x 34%) – 17 200 = 16 800
Le rôle  IR – CM = 16 800 – 8 000 = 8 800
Impôt sur le revenu
Les revenus et profits fonciers
st exclue du champ d’application de l’impôt, la valeur locative des immeubles que les propriétaires
mettent gratuitement à la disposition :
- de leurs ascendants et descendants, lorsque ces immeubles sont affectés à l’habitation des
intéressés ;
- des administrations de l’Etat et des collectivités locales, des hôpitaux publics ;
- des œuvres priv es d’assistance et de bienfaisance soumises au contrôle de l’Etat en vertu.
- des associations reconnues d’utilité publique lorsque dans lesdits immeubles sont installées des
institutions charitables à but non lucratif.
Cas 1 :
Un contribuable possède un immeuble constitué de 10 appartements identiques :
+ 1 Appartement d’habitation secondaire.
+ 1 Appartement mis gratuitement à la disposition de ses parents.
+ 1 Apparte e t is gratuite e t à la dispositio de ses fr res et sœurs.
+ 1 Appartement est loué à la valeur symbolique de 2 000 DH à un cousin.
+ 1 Appartement est fermé.
+ 5 Appartements restants sont loués à la valeur de 5 000 DH par mois chacun.
TAF = Déterminer son IR à payer
Correction :
RBG = (7 x 5 000) x 12 = 420 000
RBI = RBG – éléments exonérés = 420 000
RNI = 420 000 – (420 000 x 40%) = 252 000
IR = 252 000 x 38% - 24 400 = 71 360
les profits fonciers
+ Profit = Prix net de vente – Prix net d’achat
+ Prix net de vente = Prix de vente – frais sur vente
+ Prix net d’achat = (Prix d’achat + frais d’achat + les frais d’aménagement) x taux
d’actualisation.
+ IR = (Profit x taux d’IR) – Solde à déduire
+ CM = Prix de vente x 3%
Cas 2 :
Un appartement acheté en 1990 à 1 000 000 DH
- Commission et frais d’achat 10%
- Taux d’actualisation 1990 : 1,25
- Vente en 2016 à 2 000 000 DH
- Frais sur vente est de 2%
Correction :
+ Prix net de vente = 2 000 000 – (2 000 000 x 2%) = 1 960 000
+ Prix net d’achat = (1 000 000 + (1 000 000 x 10%)) x 1,25 = 1 375 000
+ Profit = 1 960 000 – 1 375 000 = 585 000
+ IR = (585 000 x 38%) – 24 400 = 197 900
+ CM = 1 960 000 x 3% = 58 800
EXAM 2015 :
IS
1) Détermination du résultat fiscal
L’entreprise est exportatrice en 2012 donc l’activité à l’export est exonéré de l’IS et son CA à
l’export est exonéré, donc on cherche son RF local
+ L’entreprise a dégagé un déficit l’année précédente
+ Donc RFN = Bénéfice fiscal – Déficit fiscal = 250 000 – 130 000 = 120 000
+ RF Local = RFN x taux d’exonération = RFN x (CA Local/ CA Global)
= 120 000 x (5 600 000/11 830 000) = 56 804,73373
+ Le montant de l’impôt à payer :
IS = 56 804,73373 x 30% = 17 041,42012
CM = 5 600 000 x 0,5% = 28 000
Donc CM est supérieure à l’IS, donc l’entreprise versera la CM = 28 000
2) La liquidation de l’IS
L’entreprise a versé 40 000 d’acomptes en 2012
Donc CM – Acomptes = 28 000 – 40 000 = - 12 000
Donc il reste un excédent de 12 000
Les acomptes de la CM
28 000/4 = 7 000
Premier acompte = 7 000 – 12 000 = 0
Deuxième acompte = 7 000 – 5 000 = 2 000
Troisième acompte = 7 000
Quatrième acompte = 7 000
Dans le 31/12/2013, l’entreprise versera 28 000 + acomptes
IR
Revenu professionnel :
L’entreprise a dégagé un bénéfice fiscal de 120 000 et elle a dégagé un déficit fiscal de 100 000 en
2012
Donc BFN = BF – DF = 120 000 – 100 000 = 20 000
CM = 2 500 000 x 0,5 = 12 500  Avance
Revenu fonciers :
+ 10 appartements : les appartements exonérés sont :
- résidence secondaire
- donné à ses parents
+ RBG = (8 x 4 500) x 12 = 432 000
+ Revenu fonciers = RBG – (RBG x 40%) = 432 000 – (432 000 x 40%) = 259 200
Revenu des capitaux mobiliers :
Intérêts Nominatif
Intérêt net = 24 000
Intérêt brut = 24 000/(1-0,2) = 30 000
Retenu à la source = Intérêt brut - Intérêt net = 6 000
le revenu global = revenu professionnel + revenu fonciers + Revenu des capitaux mobiliers
= 20 000 + 259 200 + 30 000 = 309 200
- IR Brut = RG x taux = (309 200 x 38%) – 24 400 = 93 096
- IR Net = IR brut – Retenu à la source - CM = 93 096 – 6 000 – 12 500 = 74 596
″ァaM lノ 。lも
Exercice I : I'imp6t sur soci6t6

La socifrCTlB est une soci6t6 anonyme d'un capital de 5 Ofi) 000 DH totalement liber6. Specialisde dans
l'assemblage et la vente du matdriel informatique, elle vend sa production au march6 local uniquement
depuis sa crdation enjanvier 201 l.

2011 2012 2013 2014 2015


1500000′00 2510650′ 00 3350860′ 00 4056980′00 6450780.00
G力 t倫ed'afね ircs

Bι ιnce iscal 1560500.00



DこFCi■ lSCal 489850′ 00 320050′ 00 19056Q∞ 89500.00

L'analyse des comptes de la socidtd a permis de relever les 6l6ments suivants :


Parmi les charges :
P6nalit6 pour diclaration tardive de I'lS de 800 DH
Primes d'assurances pour les voitures de services de la sociiti : 34 500.ffi
R6paration en Avril d'une voiture suite d un accident de circulation. Le changement de moteur et les
travaux de rdparation ont co0ti 60 000, DH TTC.
Amortissement d'un v6hicule de tourisme acquis le I mars 2015 pour un montant de 400 000 DH HT et
amorti au tauxde25Vo.
Les produits accessoires de la socidtd :
- Dividendes : 60 000 Dh
Questions :
1- Calculer le r6sultat fiscal de la socidt€ au 3l-12-2015
2- Quel est le montant de I'impdt d0 et calculer les acomptes d verser en 2016

Exercice 2 : I'imp6t sur les revenus


Au titre de l'ann€e 2015, les revenus de Monsieur ALAMI sont les suivants i
- Il est associd principal d'une SNC qui a d6gag6 un rdsultat comptable de 100 000 DH
- L'entreprise commerciale ( MEGA-SOLDE > dont il est le propridtaire a ddgagd un ddficit fiscal de 20
000 DH avec un CA 4.500.000 DH
- ll psside un immeuble de 20 appartements. l7 appartements sont donnis en location d l'€tat nu au prix de
3 000 DH par mois, I appartement est donnd d ses parents, I appartement est donn€ d son fils et I
appartement comme r€sidence secondaire de Mr ALAMI.
- II dispose d'un compte bloqud qui lui a rapporti 20 000 DH d'intdr€ts nets. Monsieur ALAMI a d6cline
don identitd fiscal
Questions :
l- Calculer I'lR d0 par Mr ALAMI sachant qu'il a 3 personnes d charge

Moms de 30 000 Dhs

De 50 000 a 60 000 Dhs

De 80 000 a 180 000 Dhs


EXAM 2016
IS
Justificatifs Déduction Réintégration
Bénéfice Fiscale 1 560 500
Pénalité pour déclaration tardive (Réintégration) - 800
Prime d’assurance (Rien) - -
Réparation 60 000 TTC, 60 000/1,2 = 50 000 HT 7 500 50 000
DA = 50 000 x 20% x 9/12 = 7 500
Donc 7 500 à déduire et 50 000 à réintégrer
Véhicule de tourisme 400 000 HT, 480 000 TTC - 50 000
DA = 480 000 x 25% x 10/12 = 100 000
DD = 300 000 x 20% x 10/12 = 50 000
50 000 déductible
50 000 non déductible à réintégrer
Dividendes « abattement à 100% » à déduire 60 000 -
∑ 67 500 1 661 300
+ Résultat fiscal brut = (1 661 300 – 67 500) = 1 593 800
Résultat fiscal net = Bénéfice fiscal brut – Déficit Fiscal = 1 593 800– (489 850 + 320 050 + 190 560 + 89 500)
= 1 593 800 – 1 089 960 = 503 840
2)a) IS = Résultat fiscal net x 30% = 503 840 x 30% = 151 152
CM = CA x 0,5% = 6 450 780 x 0,5 % = 32 253,5 = 32 254
Donc l’IS est supérieure à la CM , CM(2014) = CA (2014) x 0,5% = 4 056 980 x 0,5% = 20 284,9 = 20 285
Le rôle = IS(2015) – CM (2014) = 151 152 – 20 285 = 130 867
b) Les acomptes de l’IS
151 152/4 = 37 788
31/03  premier trimestre = 37 788 + 130 867
31/06  deuxième trimestre = 37 788
31/09  troisième trimestre = 37 788
31/12  quatrième trimestre = 37 788
IR :
Revenu professionnel :
+ SNC = 100 000 : Résultat comptable
+ Méga Solde est déficitaire donc revenu = 0 donc il faut payer la CM au plus tard le 31/01
31/01 : CM = 4 500 000 x 0,5 = 22 500
∑ Revenu professionnel = 100 000
Revenu fonciers :
+ 20 appartements : les appartements exonérés sont : résidence secondaire , donné à ses parents , donné à son fils
les 17 appartements restants ne sont pas exonérés
+ RBG = (17 x 3 000) x 12 = 612 000
+ Revenu foncier = RBG – (RBG x 40%) = 612 000 – (612 000 x 40%) = 367 200
Revenu des capitaux mobiliers :
Mr Alami a décliné son identité : Nominatif
Intérêt net = 20 000
Intérêt brut = 20 000/(1-0,2) = 25 000
Retenu à la source = Intérêt brut - Intérêt net = 5 000
le revenu global = revenu professionnel + revenu fonciers + Revenu des capitaux mobiliers
= 100 000 + 367 200 + 25 000 = 492 200
- IR brut = RG x taux = (492 200 x 38%) – 24 400 = 162 636
- Charges sociales = On a 3 personnes à charge  360 x 3 = 1 080 à déduire
- IR net = IR brut – Charges sociales – Retenu à la source - CM = 162 636 – 1 080 – 5 000 – 22 500= 134 056
EXAM 2017
IS : charges comptabilisées
Justificatifs Déduction Réintégration
Résultat Comptable 6 500 000
Abonnement annuel au Luxe Club (Non Déductible) - 30 000
Frais de déplacement d’un des gérants de la société (Déductible) - -
Taxe sur véhicule (Déductible) - -
1000 cadeaux (Non déductible) car ils ne portent pas le sigle de l’entreprise - 30 000
Acomptes (Déductible) - -
Provision pour dépréciation du stock (Déductible) - -
Facture réglée 30 000 TTC - 15 000
HT = 30 000/1,2 = 25 000 HT
Limite déductible = 10 000
Non déductible = 15 000 (à réintégrer)
Véhicule de tourisme 750 000 TTC - 74 375
DA = 750 000 x 25% x 7/12 = 109 375
DD = 300 000 x 20% x 7/12 = 35 000
35 000 déductible
74 375 non déductible à réintégrer
Dividendes « abattement à 100% » (Non Déductible) 80 000 -
Produits accessoires (Imposable) - -
∑ 80 000 6 649 375
+ Résultat fiscal brut = 6 649 375 – 80 000
= 6 569 375
+ Résultat fiscal net = RFN x taux d’exonération = RFN x (CA Local/ CA Global)
= 6 569 375 x (7 250 280/3 145 263 + 7 250 280 = 4 581 753
2)a) IS = Résultat fiscal net x 30% = 4 581 753 x 30% = 1 374 526
CM = CA x 0,5% = 7 250 280 x 0,5 % = 36 252
Donc l’IS est supérieure à la CM
b) Les acomptes de l’IS
151 152/4 = 37 788
31/03  premier trimestre = 343 632
31/06  deuxième trimestre = 343 632
31/09  troisième trimestre = 343 632
31/12  quatrième trimestre = 343 632
IR :
Revenu professionnel :
+ SNC = 300 000 : Résultat comptable
+ PRIMA a dégagé un déficit de 30 000 DHS
+ HOMERA a dégagé un bénéfice fiscal de 400 000 DHS en 2016 et un déficit en 2015 de 75 000 DHS
31/01 : CM = 1 250 000 x 0,5% = 6 250 DHS
∑ Revenu professionnel = 300 000 – 30 000 + 400 000 – 75 000 = 595 000 DHS
Revenu fonciers :
+ 5 appartements : les appartements exonérés sont :
- Donné à ses parents
les 4 appartements restants ne sont pas exonérés
+ RBG = (4 x 10 000) x 12 = 480 000 DHS
+ Revenu foncier = RBG – (RBG x 40%) = 480 000 – (480 000 x 40%) = 288 000 DHS
Charges sociales :
Pour sa femme 360 DHS à déduire
le revenu global = revenu professionnel + revenu fonciers = 595 000 + 288 000 = 883 000
- IR brut = RG x taux = (883 000 x 38%) – 24 400 = 292 140 DHS
- IR net = IR brut – Charges sociales – CM = 292 140 – 360 – 6 250 = 285 530 DHS