Vous êtes sur la page 1sur 5

Université Saad Dahleb de Blida Transmission digitale et modulations

Institut d’aéronautique et des études spatiales Enseignante: MOUFFOK Lila

TD1

Exercice 1 : Étude d’une chaîne de transmission numérique

Schéma d’un émetteur numérique.


1. Une source numérique peut être engendrée à partir d’une source analogique par conversion
analogique / numérique: la parole numérisée par exemple. Trouver le débit binaire d’information d’un
convertisseur A/N de résolution de 8bits/échantillon, pour la parole (on estime la largeur de bande de
la parole humaine à 4KHz).
2. Quel est le rôle d’un codeur de source ?
3. Quel est le rôle du bloc chiffrement (cryptage) de la figure 1 dans un système numérique ?
4. Paradoxalement, le codeur de source élimine la redondance alors que le codeur de canal en rajoute?
Expliquer.
5. Expliquer le rôle du bloc de mise en forme et du modulateur. Pourquoi doit-on faire appel à ces
blocs ?
6. Indiquer clairement dans quels blocs de la figure 1, l’information est traitée sous forme
« numérique» et dans quels cas sous forme « analogique ».
7. Représenter le schéma d’un récepteur adapté à cette chaîne de transmission. Expliquer le
fonctionnement de chaque bloc en faisant référence à la chaîne d’émission.

Exercice 2
On émet un signal sonore à 70 dB. Quelle doit être la valeur du nombre de bits par échantillons k, pour
que le bruit de quantification soit inaudible (Son inaudible si sa puissance est <0dB). On donne le
𝑃𝑠𝑖𝑔𝑛𝑎𝑙
rapport signal à bruit : 𝑅𝑆𝐵 = 𝑃𝑏𝑟𝑢𝑖𝑡
, RSB (dB) ≈ 6k

Exercice 3
1. Soit le signal suivant :
Université Saad Dahleb de Blida Transmission digitale et modulations
Institut d’aéronautique et des études spatiales Enseignante: MOUFFOK Lila

- En supposant qu’il s’agit d’un codage Manchester, quelle est la séquence de bits qu’il représente ?
- Et si c’est un codage Manchester Différentiel ?
2. Donner le signal correspondant à l’envoi du message 011000100 avec le code de NRZ
bipolaire, RZ bipolaire, et Miller.
Exercice 4
1. Si l’on veut mettre en place une ligne de transmission de 20 kbit/s, quelle doit être la rapidité de
modulation si on utilise le codage Manchester ?
2. Supposons que l’on dispose d’un câble en paire torsadée possédant une plage de fréquences
utilisables de [10 kHz, 25 kHz ]. Est-il adapté pour fournir un débit de 20 kbit/s si on utilise le codage
Manchester ?
3. On dispose d’un câble possédant une plage de fréquences utilisable de [ 10 kHz, 20 kHz ] et l’on
souhaite transmettre l’information par une modulation quelconque. Quel doit être le rapport
signal/bruit minimal de l’environnement (c.-à-d. sa qualité) afin d’atteindre le débit de 100 kbit/s ?
Exercice 5
Soit une ligne téléphonique analogique de bande passante s’étalant de 300 - 3400 Hz. La rapidité de
modulation est de 1200 bauds et les signaux sont de valence 16.
1. Quel est le débit binaire de la ligne ?
2. On suppose que la ligne présente un rapport S/B de 34 dB. Quelle est la capacité théorique de
cette ligne?
3. On veut numériser la voix téléphonique en utilisant la méthode MIC (modulation impulsion et
codage)
a. Calculer la valeur du débit de la numérisation de la parole sachant que
l'échantillonnage a lieu tous les 125 µs et que le codage se fait sur 8 bits.
b. Que peut-on faire pour réduire le débit?

Exercice 6

On considère un canal de transmission numérique de débit binaire 9600 bits/s.


1) Quelle rapidité de modulation est nécessaire si le signal transmis est bivalent ?
2) Quelle doit être la valeur minimale du rapport S/B, si la largeur de la bande passante de la
liaison est de 1000 Hz, afin d'obtenir ce même débit binaire?
3) Quel serait la réponse aux précédentes questions si le signal était quadrivalent au lieu de
bivalent ?
Université Saad Dahleb de Blida Transmission digitale et modulations
Institut d’aéronautique et des études spatiales Enseignante: MOUFFOK Lila

TD2

Exercice 1
On veut relier deux serveurs INTERNET A et B grâce à une liaison numérique à haut débit
utilisant une signalisation bipolaire. Le débit minimum est de 100Mb/s. Pour cela on utilise un
filtre de mise en forme en émission en racine de cosinus surélevé avec rolloff α et un filtre
adapté en réception. Le canal a une largeur de bande B=90MHz.
a) Déterminer la plus grande valeur du paramètre α pour avoir une transmission sans
Interférences entre symboles IES.
Supposons dans la suite que le serveur A double le nombre de clients. Cela représente un
nouveau débit net entre serveurs de 200Mb/s.
b) Déterminer la plus grande valeur du paramètre α pour avoir une transmission sans
Interférences entre symboles avec un code quaternaire.
Exercice 2
a) Quelle est la largeur de bande minimale théorique nécessaire à une communication
avec un taux de transmission de 10Mbits/s et pour un signal 16-niveaux PAM sans
Interférences entre symboles IES ?
b) Quel facteur de roll-off doit avoir le filtre si la largeur de bande permise est de
1.375MHz ?

Exercice 3

a) Quel est ce type de (combinaison de) modulation(s) ?


b) Si on suppose que toutes les variations possibles (pas leur combinaison) apparaissent sur le
signal précédent, combien de bits par baud sont transmis par un tel signal ?
c) Proposez une valeur binaire pour chaque combinaison possible.
d) En déduire l’information transportée par le signal observé ci-dessus.

Exercice 4
1. On souhaite définir un modulateur QPSK pour un canal idéal s’étendant de 600 à 3000 Hz.
Université Saad Dahleb de Blida Transmission digitale et modulations
Institut d’aéronautique et des études spatiales Enseignante: MOUFFOK Lila

a. Dessiner la forme d’onde du signal QPSK pour la séquence 00101101, sous


l’hypothèse d’une porteuse de forme cos (2Пfpt) et une impulsion g(t) rectangulaire.
b. On suppose que les symboles 1 et 0 sont équiprobables. Dessiner le spectre du signal
QPSK pour un débit de 2400 bits/s et une fréquence porteuse fp=1.8KHz.
c. Indiquer la caractéristique fréquentielle du canal sur le même schéma. Conclure.
2. Répéter a), b), et c) pour une modulation BPSK et la séquence 1001.
3. On revient à la QPSK, cette fois avec une impulsion g(t) à spectre de type cosinus surélevé.
d. Quel facteur de roll-off permet de faire passer le débit souhaité dans le canal ? Faites un
dessin du spectre.
e. Répéter d) pour un débit de 4800 bit/s

TD 3

Exercice 1
Un signal modulé autour de la fréquence f0, x(t) supposé à bande étroite, passe dans un filtre
qui le transforme en un signal y(t) égal à x(t) + ρx(t-τ) ρ et τ étant des constantes réelles.
1) Quelle est la fonction de transfert H(f) du filtre ?
2) Quelle est la fonction de transfert Hb(f) du filtre équivalent en bande de base?
Exercice 2
On considère un signal cosinusoïdal e(t) d’amplitude U et de fréquence f0 bruité par un bruit
blanc centré de variance 𝜎𝑏2 et filtré passe bas de fréquence de coupure fc .
1. Calculer la puissance du signal e(t).
2. Exprimer la puissance du bruit en fonction de 𝜎𝑏2 et fc.
3. Déduire le rapport signal à bruit SNRentrée.
A la réception, afin de récupéré le signal e(t), on met un filtre RC passe bas de fonction de
1
transfert :𝐻(𝑓) = 1+𝑗2𝜋𝑅𝐶𝑓

4. Calculer le rapport signal à bruit SNRsortie à la sortie du filtre de réception.


SNR
5. Calculer l’amélioration Γ = SNRsortie
entrée

1
6. Déduire Γ pour fc >> 2𝜋𝑅𝐶. Dans ce cas, trouver l’amélioration maximale. Conclure.

Exercice 3
On considère un modulateur de phase à 2 états (modulation BPSK), qui délivre selon le
symbole binaire à transmettre, une onde de phase α d’amplitude A ou α+π d’amplitude λA. Le
Université Saad Dahleb de Blida Transmission digitale et modulations
Institut d’aéronautique et des études spatiales Enseignante: MOUFFOK Lila

signal reçu en présence de bruit blanc gaussien additif B(t), de densité spectrale de puissance
N0/2, est démodulé au moyen du démodulateur qui serait optimal si les 2 amplitudes étaient
égales. On appelle D le débit binaire.
1) Exprimer la probabilité d’erreur en fonction de A, N0 et λ.
2) L’exprimer ensuite en fonction de N0, D, λ et de la puissance moyenne reçue Pm.
3) Comment modifier le seuil de décision du comparateur pour minimiser la probabilité
d’erreur? Exprimer celle-ci dans ce cas.

Exercice 4
Calculer la probabilité d’erreur d’un démodulateur à filtre adapté en modulation BPSK qui
travail avec un rapport Eb/N0=10dB, et 6dB et 1dB. Refaire le travail pour une QPSK.