Vous êtes sur la page 1sur 10

Partie 1 : Généralité

Chapitre 1 : Présentation du projet

1. Présentation de l’Ouvrage :

Ce projet consiste à étudier la structure en béton armée d'une Médiathèque composé d'un Rez-

de-chaussée et d’un étage .Cette construction sera implantée à HAY HASSANI à la ville de

BERRCHID. Le terrain est de superficie 1636 m².

L'étude de ce projet concerne essentiellement le dimensionnement des différents éléments de la

structure.

2. Situation du projet :

1
i. Planchers

-Planchers en corps creux :

-Nous avons opté pour un plancher corps creux (poutrelles préfabriquées,

hourdis et dalle de compression) qui présente les avantages suivants :

 Facilité de réalisation.

 Réduction de la masse du plancher et par conséquence l’effet sismique.

 Il fait fonction d’isolation acoustique et thermique.

 Economie dans le coût de coffrage.

ii. Maçonnerie :

-Murs :

- Ils sont réalisés en double maçonnerie en briques creuses de : 15 cm d’épaisseur

avec une lame d’air de 10 cm (15+10+15).

-Les Revêtements :

 Mortier de ciment : pour les murs de façades et les salles d’eau.

 Plâtre pour les cloisons et les plafonds.

3. Caractéristiques des matériaux de construction :

2
-Le béton armé se compose de béton et d’armatures. Le béton ne représente pas une

bonne résistance à la traction ou au cisaillement, par contre l’acier offre une bonne résistance aux

efforts de traction, d’où de l’association de ces deux matériaux résulte un matériau composite dans

lequel chacun répond au mieux aux sollicitations auxquelles il est soumis.

a) Béton

Définition :

-On appelle béton un matériau constitué par le mélange, dans les proportions

convenables de ciment, de granulats (sables et pierraille) et de l'eau et éventuellement de produits

d'addition (adjuvant), le matériau ainsi obtenu sera coulé.

 Dosage du béton :

-Le béton obtenu aura une masse volumique qui varie entre 2200 Kg/m3 et 2500Kg

/m3.

 Résistance caractéristique à la compression :

-Un béton est défini par sa résistance à la compression à 28 jours dite : résistance

caractéristique à la compression, notée fc28.

3
-Lorsque la sollicitation s’exerce sur un béton d’âge j < 28 jours, sa résistance à la

compression est calculée comme suit (Art 2-1-11 BAEL 91)

4
 Résistance caractéristique à la traction :

-Conventionnellement elle est définit de celle à la compression par la

formule suivante :

ftj = 0,6 + 0, 06.fcj MPa

Pour le présent projet on adoptera : ft28 = 2,1 MPa

b) Les aciers :

-L’acier est un matériau caractérisé par sa bonne résistance à la traction

qu’en compression.

-Dans le présent projet, nous aurons à utiliser 02 types d’aciers dont les

principales caractéristiques de l’acier en barres sont regroupées dans le tableau suivant :

 Caractéristiques des aciers utilisés :

Type Nomination Symbole Limite Resistance Allongement Coefficien Coefficient


d’acier d’elasticité à la relatif à la t de de
Fe [MPa] rupture Rupture fissuration scellement
Aciers Haute HA 500 550 0.012 1.6 1.5
en adhérence
Barre Fe 500

 Module d’élasticité longitudinal :

-Il est noté (Es), sa valeur est constante quelle que soit la nuance de l’acier.

Es = 200000 MP

5
c) Sol :

-Le laboratoire de géotechnique a pour objectif de préciser la valeur de la

contrainte admissible de sol q, cette dernière peut être déduite de l’expérience acquise sur des

réalisations existantes voisines pour un sol et un ouvrage donné.

-A titre indicatif, le tableau suivant donne l’ordre de grandeur des contraintes de

calcul q admises en fonction de la nature du sol.

-Dans notre projet la contrainte du sol adoptée au calcul est :

σsol = 2 bars = 0,2 MPa

6
4.Les plans architecturaux

Figure 1 : plan d’architecte RDC

Figure 2: Plan d’architecte terrasse

7
Prédimensionnement des éléments de la structure :
Poteaux :
Pour les poteaux, nous avons choisi des sections différentes (20*25, 20*30, 20*35,20*45) de telle
sorte à respecter au maximum les plans d’architecte et de cacher les poteaux dans les murs et les cloisons.

Poutres :

Selon le règlement B.A.E.L 91modifié 99 les poutres seront prés dimensionnés par la condition de la

flèche et elles seront vérifiées par le R.P.S 2000.

BAEL 91 modifié 99 :

Le règlement exige la vérification de ces deux conditions D’après les règles du BAEL99, on a :

𝐿 𝐿
≤ℎ≤
15 10

8
Et 0,3. ℎ𝑡 ≤ 𝑏 ≤ 0,7. ℎ𝑡

Avec :

 L = distance entre axes des poteaux, On choisit la plus grande portée.

 ht = hauteur totale de la poutre.

 b = largeur de la poutre.

Poutre Etat Longueur section Poutre Etat Longueur section


libre(m) libre
N1 Semi chargée 13.65 (30*115) N20 semi chargée 4.01 (25*30)
N2 chargée 13.65 (40*140) N21 Semi chargée 6 (25*40)
N3 chargée 13.65 (40*140) N22 Semi chargée 2.37 (25*20)
N4 chargée 13.65 (40*140) N23 Semi chargée 3.36 (25*25)
N5 Semi chargée 5.03 (25*35) N24 Semi chargée 5.01 (25*35)
N6 Semi chargée 3.69 (25*25) N25 Semi chargée 3.51 (25*25)
N7 chargée 5.11 (25*45) N26 Semi chargée 5.09 (25*35)
N8 Non chargée 5.03 (25*35) N27 Chargée ? 3.35 (25*30)
N9 semi chargée 5.11 (25*45) N28 chargée 3.87 (25*35)
N10 No chargée 5.03 (25*35) N29 chargée 4.59 (25*40)
N11 Semi chargée 5.11 (25*45) N30 chargée 4.01 (25*35)
N12 chargée 5.03 (25*45) N31 chargée 6.05 (25*55)
N13 chargée 3.69 (25*35) N32 chargée 2.42 (25*25)
N14 chargée 5.11 (25*45) N33 chargée 3.35 (25*30)
N15 chargée 5.03 (25*45) C1 Semi chargée 1.6 (25*15)
N16 chargée 3.69 (25*35) C2 chargée 1.6 (25*15)
N17 chargée 2.11 (25*20) C3 chargée 1.6 (25*15)
N18 semi chargée 3.87 (25*30)) C4 chargée 1.6 (25*15)
N19 semichargée 3.84 (25*30)

9
c) RPS 2000

- Les dimensions de la section transversale de la poutre, h et b

étant respectivement la plus grande et la plus petite dimension, doivent satisfaire

les conditions suivantes :

10