Vous êtes sur la page 1sur 2

Analyse des circuits électriques Prof : A.

TOUATI

TD N°2 1ère année API FEVRIER 2019

Régime transitoire d’un circuit


linéaire du 2ème ordre
Pour éviter les surtensions éventuelles lors de l’allumage d’un moteur (modélisé par une
bobine réelle d’inductance L et de résistance interne R), il est courant de le brancher en
parallèle avec un condensateur de capacité C initialement déchargée. Un générateur de
courant idéal délivre un échelon de courant ig(t ≥ 0) = I0 et ig(t < 0) = 0 dans un circuit constitué
du condensateur C, initialement déchargé, en parallèle avec une bobine réelle d’inductance L

et de résistance R. On supposera de plus que : R  2  ( L )


C

Le générateur étant éteint depuis longtemps pour t < 0, les courants sont initialement nuls.
1. Déterminer la valeur du courant dans la bobine i(t) et la tension u aux bornes du
condensateur lorsque le régime permanent continu est établi ?
2. En applicant les lois générales de l’électricité, faites apparaitre une équation différentielle
qui exprime la relation instantanée entre les différents courants dans le circuit ?
3. Montrer que le courant i(t) parcourant la bobine vérifie l’équation différentielle.
d 2i R di 1 1
2
   i  I0
dt L dt LC LC
4. Mettre cette équation différentielle sous sa forme canonique qui fait apparaitre la
pulsation propre et le coefficient d’amortissement ? Déterminer w0 et m ?
d 2i di
2
 2m  w0   w02  i  w02  I 0
dt dt
5. Quels sont les types de comportements possibles pour la solution générale homogène
selon les valeurs du coefficient d’amortissement m et du facteur de qualité Q ? Pour chaque

1/2
cas, on précisera la forme mathématique de la solution générale en faisant apparaitre deux
constantes A et B ?
6. Dans quel cas se trouve-t-on ici ? Donner l’expression, en fonction de w0 et m la pseudo-
pulsation Ω ?
7. Quelles sont les grandeurs continues à t = 0+ ? En déduire les valeurs respectives de :
di 
i (0  ) et (0 ) à t = 0+.
dt
8. Résoudre l’équation différentielle et donner l’expression de i(t) en fonction de I0, m et Ω.
Le courant parcourant la bobine est enregistré grâce à un logiciel d’acquisition. Le signal est
représenté ci-contre :

9. Estimer la pseudo-pulsation Ω et la valeur du coefficient d’amortissement m. En déduire la


valeur du facteur de qualité Q du circuit ?

2/2

Vous aimerez peut-être aussi