Vous êtes sur la page 1sur 2

Formulaire

ρ

masse volumique

µ

viscosité dynamique

ν

= µ/ρ viscosité cinématique

γ˙

= du/dy taux de cisaillement

τ

= µγ˙

contrainte fluides newtonien

τ

= µ app γ˙

contrainte fluides non newtonien

µ app = K|γ˙| m1

viscosité apparente

σ

tension superficielle

g

accélération de pesanteur

p

pression

= ∇ × u

ω

vorticité

circulation

tenseur gradient des vitesses

ij =

tenseur de déformation

ij =

rapport de vitesse de pointe

a = (U U rotor )/U facteur d’induction axiale

C F =

C P = P/0.5ρU

l’eau viscosité cinématique masse volumique

coefficient de puissance P

λ = ΩR/U

tenseur de rotation

u = Ω +

Γ = n · ω dA = vd s

1 ( ∂u i

2

∂x

j

∂u j ∂x

i )

1 ( ∂u i

2

∂x j +

∂u j

i )

∂x

F/0.5ρU A

3

A

2

coefficient de force F

ν = 1 × 10 6 m 2 /s ρ = 1000 kg/m 3

Bilan de quantité de mouvement, en régime

permanent, sur un volume de contrôle V en-

touré par la surface S:

S

ρ u( u · n) dS = ρ g dV p n dS

V

S

+

τ t dS +

S

F

ex

Rélation de Bernoulli pour un écoulement par-

fait et incompressible le long d’une ligne de

courant:

Rélation de Bernoulli en régime transitoire sur

une ligne de courant:

2 1 ρu 2 + p + ρgz = constante

∂s p

ρ + u 2

2

s

+ gz = u ∂t s

Équation de Bernoulli généralisée entre deux

points 1 et 2 d’un circuit contenant une machine,

par exemple, une pompe (ou une turbine) qui

fournit (ou reçoit) un travail par debit volu-

˙ ˙

mique W/ V :

l’air viscosité cinématique masse volumique

 

1

ν = 1.5 × 10 5 m 2 /s ρ = 1.2 kg/m 3

2 ρu

 

Nombres adimensionnels importants (à connaître par coeur):

Kn

nombre de Knudsen nombre de Reynolds nombre de Mach

Re

Ma

 

(on demanderait pas d’expliquer autres nombres)

2 1 +p 1 +ρgz 1 +

˙

W

˙

V

=

1 2

2 ρu

2

+p 2 +ρgz 2 + p i

i

pour une perte de charge régulière:

p = λ

L 1

D

2 ρu

2

2

λ est le coefficient de frottement

pour une perte de charge singulière:

θ

0

30

45

60

90

   

1

2

3

 

sin θ

0 2

2

2

1

 


1

2

3

2

1

 

cos θ

2

2

0

Equation générale de l’hydrostatique p = ρ g

Bilan de masse, en régime permanent, sur un

volume de contrôle V entouré par la surface S:

S

ρ u · n dS = 0

1

p = ξ 2 ρu

2

2

ξ est le coefficient de perte de charge

singulière

Vitesse induite par un tourbillon ponctuelle:

v θ (r) = Γ/(2πr)

Loi de Young-Laplace pour une goutte

sphérique de rayon R: p = 2σ/R

pour une surface quelconque avec rayons de

courbure R i : p = σ

1

R

1 +

1

R

2 +

n

1

R

+

Loi de Jurin

h =

2σ cos θ

(ρ l ρ g )gR

de Jurin h = 2 σ cos θ ( ρ l − ρ g ) gR

Vitesse du son a = dp/dρ

Pour gaz parfait et transformation isentropique:

p = ρRT

a = γRT

γ

= c p /c v

R = c p c v

Écoulements 1 du

divergente:

u dx

dans

=

conduite

1

1

convergente-

dA

Ma 2 1 A dx

λ λ
λ
λ