Vous êtes sur la page 1sur 8

Université Moulay Ismail

ENSAM, Meknès

2ième année Cycle Préparatoire


TD métallurgie SE1
Exercice 1
Expliquer les phénomènes suivants:

a) Les matériaux métalliques sont de bons conducteurs électriques alors que les céramiques ne
le sont pas.
b) Les matériaux métalliques sont généralement ductiles, les céramiques ne le sont pas.
c) Le diamant a une dureté très élevée et le graphite ne l’a pas.
d) La dureté et le point de fusion d’une solution solide d’un alliage binaire sont moins élevés
que le composé défini.
e) NaCl est non conducteur électrique a 25°C, mais il l'est lorsqu'il est fondu.
f) Lorsque la température augmente, la résistivité électrique des matériaux métalliques
augmente.

Exercice 2
Calculer le rayon d'un atome de Cu en sachant :

Structure : CFC
Masse volumique : ρ (Cu)= 8,89 g/cm3
Masse molaire : M= 63,55 g/mol
Nombre d’Avogadro : NA=6,02.1023 atomes/mol

Exercice 3
Analyser, selon la structure électronique, lequel des matériaux suivant a une propriété
magnétique la plus forte :
 Cu Z=29,
 Mn Z=25,
 V Z=23.
Exercice 4
Le strontium a une transformation allotropique de cfc en cc à 557° C lorsqu’on augmente sa
température. Calculer le changement de volume lors du refroidissement en passant par cette
température.
Paramètre de maille 6,0849 A pour cfc et 4,8400 A pour cc.
Exercice 5
1-Dans une maille cubique, quels sont les indices de Miller pour un plan :
a- qui passe par les points A (1, 1,1), B (0, 1,2) et C (-1, 2,1)
b- qui découpe les axes par les points A, B et C tels que :
OA= (1/3).a, OB= (1/2).a et OC= a
c- qui contient les directions [1 1 1] et [2 0 1].
2-Soient les deux directions [122] et [110] qui limitent le plan (h k l). Trouver h, k et l.
Université Moulay Ismail
ENSAM, Meknès

Exercice 6
Le titane et ses alliages : Le titane pur : Le titane existe sous deux variétés allotropiques : le Tiα
et le Tiβ. Le Tiα, stable à température et pression ordinaires cristallise dans le mode
d'empilement hexagonal compact.
1- Définir le terme « variété allotropique ». Des variétés allotropiques possèdent-elles les
mêmes propriétés physiques ? (S'appuyer sur un exemple).
2- Représenter la maille du Tiα en perspective.
3- Déterminer le rayon de l'atome de titane à partir de la masse volumique, puis la
compacité du système. On rappelle que pour une maille hexagonale compacte : V maille
= (2R)3 √2

Données :

Masses volumiques : ρ(Ti alpha ) = 4503 kg.m−3


Masse molaires : M(Ti) = 47,90 g/mol
N A=6,02 .1023 mol−1

Exercice 7
1- Dessiner la maille cristalline de fer γ qui adopte la structure cubique à faces centrées.
2- Combien cette maille renferme-t-elle d’atomes?
3- Calculer la compacité CCFC d’une structure CFC (modèle de sphères dures
indéformables).
4- Le rayon atomique du fer γ est Rγ = 129 pm. Calculer le paramètre aγ de la maille
cubique.
5- Evaluer le volume massique V(γ) du fer γ.
Le carbone, dont le rayon atomique vaut RC = 77 pm, doit s’insérer dans les sites
octaédriques des mailles cristallines de fer α ou de fer γ.
6- Où sont situés les sites octaédriques dans le fer γ ? S’agit-il d’octaèdres réguliers ?
7- Que serait le rayon maximal RMγ d’un atome qui s’insérerait dans ce site sans déformer
la structure cristalline ? Calculer RMγ.
8- Que pouvez-vous en conclure sur la solubilité par insertion du carbone dans le fer γ
solide ?
Données numériques : M(Fe)= 55,85 g.mol-1, M(C)= 12 g.mol-1, NA=6,02.1023 mol-1.
Exercice 8
L'alliage le plus utilisé dans l'industrie aéronautique a pour formule AlxNiyTiz . Le titane y est
présent sous la forme β : son système cristallographique est cubique à faces centrées. Les atomes
d'aluminium occupent la totalité des sites octaédriques et ceux de nickel occupent tous les sites
tétraédriques. Le paramètre de la maille ainsi formée vaut a = 0,589nm.
1) Représenter la maille en perspective.
Université Moulay Ismail
ENSAM, Meknès

2) Via un calcul de population, déterminer la formule de l'alliage.


3) A partir du rayon atomique R(Ti) du titane dans le tableau de données ci-dessous,
déterminer quel serait le paramètre de maille a' si l'empilement du titane était compact.
Comparer au paramètre réel a et commenter.
4) Exprimer la taille des sites octaédriques et celle des sites tétraédriques en fonction de
R(Ti) et du paramètre a ; faire l'application numérique. Conclusion : l'inversion de
l'occupation des sites est-elle possible ? (Ni à la place et Al et inversement).
5) Calculer la compacité et la masse volumique de cet alliage.
6) Comparer les valeurs trouvées précédemment aux caractéristiques moyennes d'un acier
courant : ρ(acier)=7800 kg.m−3 , compacité = 0,70. A qualités mécaniques équivalentes,
expliquer en quoi l'alliage de titane présente de l'intérêt.

Données :

Atome Rayon atomique (nm) Masse molaire (g. mol-1)


Ti 0,147 47,9
Al 0,143 26,98
Ni 0,104 58,7

Exercice 9
Considérez la maille élémentaire du polonium (Po) représentée ci-contre. Bien entendu, dans
le cristal réel, les atomes de polonium se touchent. Le motif associé à cette maille est constitué
d’un atome sphérique de rayon R et les paramètres de la maille sont tels que :

a = b = c = 0,3354 nm : α = β = γ = 90º
a) Déterminez le système cristallin, le réseau de Bravais ainsi que la compacité de cette
maille.
Université Moulay Ismail
ENSAM, Meknès

b) Donnez le nom du site situé au centre de la maille. Combien la maille possède-t-elle de tels
sites en propre ?
c) Exprimez, en fonction du rayon R des atomes de polonium, le rayon r de ce site.
d) Dans le cas où ce site est occupé par un autre atome, quel est alors le réseau de Bravais?
Justifiez votre réponse.
e) Indexez la direction dessinée sur la maille ci-dessus.
f) Dessinez les plans (111) et (011).
g) Calculez la densité surfacique d’atomes de polonium (en at/nm2) dans le plan (11 1).
h) Quelle est la masse volumique théorique (en g/cm3) du polonium ?

Données : Masse atomique Po = 209 g/mol


Nombre d'Avogadro: NA = 6,022x1023 mol-1
Exercice 10
L’argent et le cuivre purs cristallisent dans un réseau compact cubique à faces centrées (c.f.c.).
1) Quelle est sa coordinance ?
2) Calculer les paramètres de la maille et les masses volumique ρ (Ag) et ρ (Cu).

Données :
r(Ag) = 144 pm, M(Ag) = 107,9 g.mol-1,
r(Cu) = 128 pm , M(Cu) = 63,5 g.mol-1.

3) Le cuivre et l’argent donnent des alliages de substitution. Montrer que les alliages Cu-
Ag ne peuvent pas être des alliages d’insertion.

Pour une composition particulière, l’alliage Cu-Ag peut présenter la structure ordonnée
suivante: les atomes d’argent occupent les sommets et le centre des bases, les atomes de cuivre
occupent les centres des faces latérales du parallélépipède de base carrée.

4) Dessiner la structure correspondante.


5) Déterminer la composition de l’alliage.
6) Déterminer les paramètres de la maille de l’alliage sachant que les atomes sont tangents
suivant les faces.
7) Calculer la masse volumique de l’alliage.

Exercice 11
Donner le type de chaque défaut (a, b, c, d, e, f, g et h) constaté au niveau de la structure
suivante :
Université Moulay Ismail
ENSAM, Meknès

Exercice 12
On considère l’acier à 1,5% C.
1) Comment évolue la solubilité du carbone dans le fer γ de 980°C à 727°C? Que devient
le carbone excédentaire ?
2) En appliquant la règle des bras de leviers, donnez la composition de l’acier, juste au-
dessus de 727°C.
3) Comment évolue l’austénite à 727°C? De quelles phases et dans quelles proportions
est formé ce nouveau constituant ?
4) Quelle est la composition de l’acier à 1,5 % C à la température ordinaire? Vérifiez que
cette composition correspond toujours bien à 1,5% C.

Diagramme d'équilibre Fe-C


Université Moulay Ismail
ENSAM, Meknès

Exercice 13
On porte 60 grammes d’un alliage 60 Ag-40Cu à la température de 900°C.
Combien de grammes de cuivre devrait-on ajouter pour saturer le liquide?

Diagramme d'équilibre Ag-Cu


Exercice 14
Soit 100 kg d’un acier contenant 0,38% de carbone destiné à la construction mécanique
générale. Déterminer :
a- La masse de la Ferrite proeutectoïde,
b- La masse de Perlite à 727°C- ε

Diagramme d'équilibre Fe-C


Université Moulay Ismail
ENSAM, Meknès

Exercice 15
A partir du diagramme Cu-Zn (laiton), donner les phases, leur nature et leur composition :
a- Pour un alliage 70 Cu-30Zn, à T<920°C,
b- Pour un alliage 26 Cu-74 Zn : à 600°C et 525°C.

Diagramme d'équilibre Cu-Zn


Exercice 16
On étudie ici un acier à 1,2% de carbone destiné à la réalisation de roulement à bille de haute
performance. Un lingot de 5 kg de cet acier est porté à 1100°c pendant 1h puis est refroidi
lentement jusqu’à la température ambiante.
a- A 20°C, quelles sont les phases présentes? Précisez leurs teneurs en carbone.
b- Représenter schématiquement les microstructures de cet acier: à 727°C± ε et déduire
la masse de perlite.
c- A 20°C, quelles sont les masses de cémentites : secondaire, eutectoïde et tertiaire?
Université Moulay Ismail
ENSAM, Meknès