Vous êtes sur la page 1sur 3

Glossaire thématique

1.Le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par un excès de

sucre dans le sang ou hyperglycémie. Il existe 2 principaux types de diabète,

dus à des dysfonctionnements différents : le diabète de type 1 et le diabète de

type 2:
le diabète dit « de type 1 », dû à une absence de sécrétion d’insuline par le
pancréas;
•le diabète dit «de type 2», dû à une mauvaise utilisation de l’insuline par les
cellules de l’organisme. Son développement se fait très progressivement, de
façon insidieuse sur de nombreuses années.
2.La diphtérie est une maladie causée par plusieurs espèces de
corynebactéries du complexe diphtheriae.

Il existe plusieurs types de diphtérie :

•La diphtérie respiratoire qui induit une paralysie du système nerveux central,

ou bien du diaphragme et de la gorge, entraînant la mort par asphyxie ;

•Ladiphtérie cutanée.

Il existe un vaccin efficace, obligatoire pour les enfants et les professionnels de

santé. La diphtérie est devenue une maladie très rare grâce à la vaccination. La

mortalité était de l'ordre de 50 %.

3.La pneumonie est une infection des poumons causée le plus souvent par un
virus ou une bactérie.
4.L'ulcère gastro-duodénal (ou ulcère peptique) est une lésion, située sur la
muqueuse digestive qui est au contact avec les sécrétions acides gastriques,
localisée à l'estomac ou au duodénum. Ce même type d'ulcère peut être retrouvé
sur la muqueuse de l'œsophage.
- Les principales causes d'ulcère gastro-duodénal sont :
-> l'infection par Helicobacter pylori ;
-> la prise d'aspirine ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens;
-> une autre cause est le stress (post-opératoire, post-infectieux sévère ou tout
autre affection générale grave) mais les lésions sont plus superficielles, souvent
peu bruyantes ;
-> les causes plus rares sont la présence de tumeurs sécrétant la gastrine
(Syndrome de Zollinger-Ellison, peut être certaines infections virales locales,
des mastocytoses - Manifestations cliniques :
-> la douleur gastrique est inconstante et non spécifique de l'ulcère. Ses
caractéristiques varient selon la localisation de l'ulcère (plutôt nocturne,
épisodique et pouvant être soulagée par la prise d'aliments pour l'ulcère duodénal) ;
-> parfois la douleur est absente et l'ulcère sera révélé par une de ses
complications ;
-> signes fonctionnels d'irritation digestive : reflux gastro-œsophagien, gêne
après les repas, éructations,nausées, congestion du visage, digestion lente...
- Complications des ulcères :
-> hémorragiesdigestives, parfois gravissimes, avec hématémèse et/ou un méléna
(émission de selles noires correspondant au sang digéré),
-> perforation d'ulcère : douleur aiguë de survenue brutale avec signes de
péritonite (ventre dur et douloureux...) ;
-> ulcère récidivant ou incurable ;
-> obstruction gastro-duodénale (liée aux spasmes musculaires, à l'œdème
occasionné par l' inflammation, aux cicatrices résiduelles) ;
-> dégénérescence (rare) vers un cancer pour l'ulcère gastrique.
5.Les colites regroupent toutes les maladies comportant une inflammation du
côlon. Plusieurs causes peuvent expliquer une colite, les traitements proposés
dépendront de l'origine de l'inflammation. Le diagnostic repose sur les
symptômes du patient.
6.Appendicite désigne une inflammation de l'appendice du caecum, c'est-à-dire
de la partie initiale du gros intestin.
7.Gastroentérologie -Spécialité des maladies du tube digestif.
8.Hematologie -Etude du sang et en particulier des différentes maladies qui
sont liées au sang.
Exemple : L'hématologie permet d'observer les cellules sanguines afin de mieux
comprendre les maladies liées au sang et de les soigner.
9.Gynecologie – Spécialité médicale consacrée au corps de la femme et son
appareil génital.
10. Ophtalmologie – Discipline médicale spécialisée dans les pathologies liées
à l’œil et de leurs traitements pour les soigner.
Exemple :Après ses études de médecine, îl a envie de découvrir l’ophtalmologie pour s’en
faire une spécialité.
11. Cardiologie – Spécialité médicale relative au coeur.
12.Cardio-chirurgie -Chirurgie du coeur,
13. Neurologie – Discipline médicale spécialisée dans les maladies du système
nerveux.
14.La neurochirurgie correspond à la chirurgie du système nerveux, et des
centres nerveux. Le système nerveux désigne l'ensemble des organes et des
tissus qui coordonnent les fonctions végétatives et motrices d'un organisme.
15. Nephrologie - Spécialité ou domaine médical qui s'intéresse aux maladies
des reins, pair d'organes qui se trouve dans l'abdomen qui permet de filtrer et
d'évacuer l'urine en éliminant les toxiques.
Etude des reins qui s'attache à l'anatomie, la physiologie et la pathologie.
16.Oto-rhino-laryngo-logie (ORL) – Médecine de l'oreille, de la gorge et du nez
(abréviation: "O.R.L.").
17. Reanimation – Technique médicale permettant de rétablir les fonctions
vitales.
18. La médecine interne est une spécialité médicale. Elle s'intéresse au
diagnostic et à la prise en charge globale des maladies de l'adulte avec une
prédilection pour les maladies systémiques (par exemple le lupus
érythémateux disséminé) et les maladies auto-immunes en général.
19.Pneumologie – Etude des poumons et de ses affections.
20.Urologie – Etude des maladies de l'appareil urogénital masculin.
21. Chirurgie generale - Branche de la chirurgie qui regroupe les opérations ne
nécessitant pas une chirurgie spécialisée comme cela est parfois requis dans le
cas d'opérations pratiquées sur un organe spécifique ou un système particulier.
Note(s) : Il s'agit principalement de la chirurgie digestive, car en sont exclues la
chirurgie thoracique et cardiaque, l la neurochirurgie, l'orthopédie, l'urologie et
l'obstétrique.
22. La chirurgie vasculaire désigne une branche de la chirurgie qui s'intéresse
au diagnostic et à la prise en charge des pathologies de tous les vaisseaux
(artères et veines) de l'organismes, à l'exception des vaisseaux intrinsèques du
cœur et les vaisseaux intracrâniens.
23. Chirurgie pulmonaire - résection cunéiforme périphérique du poumon,
ablation chirurgicale d'un fragment pulmonaire de petite taille.
24. Morgue - Salle où sont provisoirement gardés les morts.