Vous êtes sur la page 1sur 2

Analyse I API I/S1

TD : Dérivation

Exercice 1.
Soit f une fonction dérivable en un point x0 . Montrer que :

f (x0 + h) − f (x0 − h)
lim = f 0 (x0 )
h→0 2h
La réciproque est-elle vraie ?

Exercice 2.
Soit f une fonction dérivable en un point x0 , déterminer la limite éventuelle en x0 de :

xf (x0 ) − x0 f (x)
x − x0

Exercice 3.
f 2 (x + 3h) − f 2 (x − h)
Soit f une fonction dérivable sur R, calculer lim
h→0 h

Exercice 4.
Montrer :  x  x+1
1+x 1+x
∀x ∈ R∗+ : <e<
x x
puis
(n + 1)n (n + 1)n+1
∀n ∈ IN∗ : < en <
n! n!

Exercice 5.
Soit P un polynôme de degré n à coefficients réels qui possède n racines réelles distinctes. Montrer
que P 0 possède n − 1 racines réelles distinctes.

Exercice 6.
π 2
Soit x ∈ [0, ]. Montrer que : x ≤ sin(x) ≤ x
2 π

Exercice 7.
On considère une fonction f dérivable sur le segment [0, 1] avec f (0) = f (1).
1 1
La fonction g définie par : g(x) = f (2x) si 0 ≤ x ≤ et g(x) = f (2x − 1) si < x ≤ 1.
2 2
g est-elle continue ? dérivable ?
Si non, quelles hypothèses faut-il ajouter pour que g soit dérivable sur [0, 1] ?

Exercice 8.  
1
2
On considère la fonction f définie par : f (x) = x sin si x 6= 0 et f (0) = 0
x
1
f est-elle de classe C .

1 UH2–Casablanca, ENSAM
Analyse I API I/S1

Exercice 9.
Soient f et g deux fonctions continues sur [a, b], dérivables sur ]a, b[. Montrer qu’il existe c dans
]a, b[ tel que : (f (b) − f (a)) g 0 (c) = (g(b) − g(a)) f 0 (c)

Exercice 10.
Soit f une fonction définie sur [a, b], dérivable sur [a, b]. On suppose f (a) = f (b) et f 0 (a) = 0.
Montrer :
f (c) − f (a)
∃ c ∈]a, b[ tel que f 0 (c) =
c−a

Exercice 11.
Soit f une application définie et dérivable sur un intervalle I ⊂ R.
a) Montrer que si a et b sont deux éléments de I vérifiant f 0 (a) < 0 et f 0 (b) > 0, alors il existe
c ∈]a, b[ tel que f 0 (c) = 0.
b) Montrer que f 0 (I) est un intervalle.

Exercice 12.
Soit f une application définie et continue sur [a, +∞[, dérivable sur ]a, +∞[, telle que f (x) tende
vers f (a) quand x tend vers +∞
Montrer qu’il existe x0 ∈]a, +∞[ tel que f 0 (x0 ) = 0. (C’est l’extension du théorème de Rolle).

Exercice 13.
Soit f une application définie et dérivable sur R∗+ telle que f 0 (x) → 0 lorsque x → +∞.
f (x)
Montrer que tend vers 0 lorsque x tend vers +∞ et que f est lipschitzienne sur un intervalle
x
du type [a, +∞[ où a ∈ R∗+

Exercice 14.
Etudier les suites définies par :
1
a) u0 = 0 et un+1 = cos(un ), b) u0 = et un+1 = (1 − un )2
2
1
c) u0 ∈ ]0, π[ et un+1 = |(un − 1) sin(un )|, d) u0 =∈ R∗+ et un+1 = +1
u2n −1

Exercice 15.
1
Soit f continue croissante de R+ dans R+ , telle que : lim f (x) = k avec k<1
x→+∞ x
Etudier la suite un+1 = f (un )

2 UH2–Casablanca, ENSAM