Vous êtes sur la page 1sur 6

LE JEUNE DU MOIS DE RAMADAN : DEFINITION, INSTITUTION, CONTEXTE

ET HISTORIQUE

OBJECTIF :
Pour les membres du groupe RAMADAN KAREEM 2019, d’acquérir la pleine connaissance du terme Ramadhan,
sa définition au sens linguistique et étymologique (c’est-à-dire selon la charia islamique). En même temps, nous
verrons le contexte lié à son institution. Nous comprendrons la raison à laquelle ce mois a été nommé précisément
Ramadhan, sa corrélation avec le jeune institué dans le Qur’an par ALLAH azza we jalla, y compris ces
innombrables bienfaits.

DEFINITION ET CONTEXTE :

Au sens linguistique arabe, RAMADHAN est un mot qui ne s’analyse pas, c’est-à-dire unique et invariable,
par contre il peut se mettre au pluriel ‘’Ramadhânât’’ ou ‘’Armoudha’’. Il identifie un mois dans le calendrier
Hégirien, le 9ème mois précisément, situé entre 2 mois à savoir le 8ème mois Sha’aban (il a été rapporté que le
Prophète Muhammad SWS, il n’y avait pas de mois où il jeunait plus de jours en dehors de Ramadhan si ce
n’est le mois de Sha’aban) et le 10ème mois Chawwal (qui est le mois des 6 jours de jeunes surérogatoires
accompagnant le mois de Ramadhan [détails plus tard]). A titre de rappel, le calendrier Islamique est basé sur
le cycle de la Lune, c’est pourquoi on parle du mois lunaire, chaque année est établie en 12 mois, un mois peut
être autant en été qu’en hivers, c’est pas fixe, ça recule chaque année, le début du mois est marqué par la
naissance du croissant lunaire, ça moitié est marquée par la pleine lune et ça fin la disparition de la lune, ainsi,
chaque mois compte 29 ou 30 jours, le frère Moussa Ben Daoud l’a bien expliqué au 1er exposé. Nous allons
nous focaliser sur sens du mot RAMADHAN, son origine et le contexte de son institution.

Son origine date d’avant l’Islam, c’est-à-dire, le nom attribué à ce mois sacré avait été prédéterminé par les
savants de la langue arabe. Ces derniers se sont inspirés du temps qui sévissait à chaque fois que ce mois
entrait. En effet, il est connu de tradition ancienne que les jours et les mois ont toujours porté des noms qui
caractérisent le ou les évènements habituels dudit mois ou jour. A chaque fois où ce mois arrivait, il se passait
une chaleur intense dans la péninsule arabique au point où les petits des chameaux n’ayant pas de sabots bien
matures soufraient beaucoup car ils battaient sens cesse à même le sol leur pattes pour supporter l’intensité de
la chaleur. Alors les érudits de la langue ont donc donné un nom à ce mois à travers le qualificatif « RAMAD »
qui n’est autre que la chaleur d’une intensité ardente. D’où le nom RAMADAN signifiant linguistiquement le
mois de chaleur intense et persistante.

Par contre, une question taraude l’esprit, à savoir, cette définition ou qualificatif ci-dessus expliquée a-t-elle
le même sens dans le contexte des pays d’hivers intense ou des pays où il fait froid pendant cette période ? En
d’autre terme on parle de mois de chaleur intense, pourtant dans certains pays de la planète il ferait plutôt
froid. En effet, la réponse réside dans les propos suivants où les savants de l’Islam ont prévu une autre

08 mai 2019 1
Préparé et présenté par Abdel Aziz AKASHIWOUE
LE JEUNE DU MOIS DE RAMADAN : DEFINITION, INSTITUTION, CONTEXTE
ET HISTORIQUE

définition de RAMADHAN toujours au sens linguistique, qui est le mois où les gorges chauffent du fait de
l’absence d’eau à l’intérieur de la gorge ou qu’elle a séchée.

Une autre définition nous vient de l’Imam Kourtoubi qu’Allah lui accorde miséricorde, imam auteur du livre
de Tafsir du Coran au sens de la langue arabe. L’imam dit qu’on appelle RAMADHAN car c’est un mois qui
brule les péchés avec les bonnes œuvres (Li annahu yarmuduz’zunub), c’est-à-dire, on rentre dans Ramadhan
avec les péchés et on en ressort tout ou partie des péchés brulés ou effacés complètement. Finalement, cette
définition de l’imam Kourtoubi renferme une sagesse immense : Pendant Ramadhan, les bonnes œuvres sont
nombreuses, les musulmans se lances en masse dans les pratiques religieuses, et il y a de moins en moins les
mauvaises actions, ça c’est une bonne remarque. Dans la même lancé, le Prophète (paix et bénédiction d’Allah
sur lui) nous dit dans un Récit authentique : « … et fait suivre les mauvaises œuvres des bonnes, afin qu’il
soit effacé…). Il s’agit explicitement d’une interpellation du prophète SWS nous recommandant de toujours
faire suivre le mal du bien car ce dernier l’efface de manière inéluctable dans la condition où ce bien est
œuvré de manière sincère pour Allah.

Il faut donc comprendre selon les savants de l’Islam que le mot RAMADHAN n’est pas un mot qui a apparu
à l’aire Islamique, pendant ou après le prophète Muhammad (paix et salut l’Allah sur lui). Au contraire, ils
disent que ce mot existe depuis l’époque Anté Islam comme nous avons démontré plus haut. Et aussi que la
définition donnée par les arabes n’est pas applicable uniquement pour la péninsule arabique, mais bien plus à
toutes les régions du globe terrestre. D’où l’universalité de l’Islam.

Il est important de faire le rapprochement du Ramadhan (mois sacré) avec le mot ‘’Jeûne’’ (Assawm). Dans
la langue arabe, le jeûne (Assawm) désigne le fait de s’abstenir d’une chose. On parle donc de l’abstinence
de quelque chose pendant le mois de Ramadhan.

Au plan de la Législation islamique, LE JEUNE DE RAMADHAN est le fait de s’abstenir


intentionnellement de boire, de manger et de tout autre annulatif du jeûne du lever véridique de l’aube (al-fajr)
jusqu’au coucher du soleil (al-maghrib) dans le mois sacré qu’est RAMADHAN. Il s’agit d’un mois
d’abstinence de manger et de boire y compris des actes tels rapports sexuels, abstinence de mentir et de
profaner des propos malsains, injurieux…etc. Parmi les noms attribués à ce mois par notre prophète SWS, le
mois de Patience (chahrou’sabr), pour la simple raison que durant ce mois Allah nous recommande
l’abstinence de ce qui nous est permis, combien de fois les interdits. Alors cela nécessite beaucoup de patience.
Et la preuve est le hadith rapporté à ce sujet par imam Ahmad et imam An’nisa’iy, et authentifié par cheikh
Albany.

08 mai 2019 2
Préparé et présenté par Abdel Aziz AKASHIWOUE
LE JEUNE DU MOIS DE RAMADAN : DEFINITION, INSTITUTION, CONTEXTE
ET HISTORIQUE

LES BIENFAITS DU JEUNE DU MOIS DE RAMADHAN ET SES GRANDES SAGESSES

C’est un mois dans lequel se trouvent de nombreux bienfaits auquels le croyant ne peut dénombrer. Nous
allons énumérer ci-dessous quelques-uns en nous appuyant sur les propos de notre éminent savant bd-Al-`Azîz
ibn `Abd-Allah ibn Bâz, Vice-président de l'Université Islamique à Médine qu’Allah le préserve.

Nous en citerons 26 in cha Allah :

1) C'est le mois de dévotion : du jeûne, de la prière nocturne et de la récitation du Coran.


2) C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) affranchit Ses serviteurs de l'enfer et leur pardonne leurs péchés.
3) C'est le mois des aumônes et de la bienfaisance ; un mois où les portes du paradis sont ouvertes et les
récompenses pour les bonnes œuvres multipliées ; où Allah (Exalté soit-Il) enlève les obstacles que
rencontrent Ses serviteurs.
4) C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) exauce les invocations, élève les rangs des serviteurs et absout
les péchés.
5) C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) accorde avec munificence toute sorte de libéralités à Ses
serviteurs. Allah (Exalté soit-Il) a fait du jeûne qu'on accomplit pendant ce mois l'un des piliers de
l'islam.
6) Le Prophète élu (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) jeûnait pendant ce mois et a ordonné aux gens de
jeûner pendant ses journées.
7) En plus, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a informé que quiconque jeûne pendant ce mois
avec une foi sincère et en espérant la récompense d'Allah (Exalté soit-Il), verra tous ses péchés
antérieurs effacés.
8) Il s'agit d'un mois où figure une nuit meilleure que mille mois (Lailatul’Qadr). Celui qui est privé du
bien de cette nuit, subit une grande perte. Il importe de l’accueillir avec joie et bonheur, en ayant une
intention pure et en s’évertuant à préserver assidûment le jeûne pendant ses journées, à accomplir la
prière nocturne, à rivaliser dans l'accomplissement des bonnes actions et à s’empresser de se repentir
sincèrement de tous les péchés et des désobéissances.
9) Occasion pour purifier l'âme, la polir et la débarrasser des mauvaises mœurs et des caractères
abominables comme la prétention, l'ingratitude et l'avarice, l'habituer aux bonnes mœurs comme la
patience, la clémence, la générosité, la largesse, la fermeté face aux passions de l'âme dans ce qu'Allah
(Exalté soit-Il) agrée et ce qui rapproche de Lui.
10) Ce mois fait connaître au serviteur son âme, son besoin et sa pauvreté auprès de son Seigneur et lui
rappelle les grands bienfaits qu'Allah lui a accordés.
11) Ce moi rappelle au serviteur rappelle le besoin qu'ont ses coreligionnaires pauvres, ce qui le pousse à
faire preuve de reconnaissance vis-à-vis d’Allah (Exalté soit-Il) et à se servir de Ses bienfaits dans les

08 mai 2019 3
Préparé et présenté par Abdel Aziz AKASHIWOUE
LE JEUNE DU MOIS DE RAMADAN : DEFINITION, INSTITUTION, CONTEXTE
ET HISTORIQUE

actes d'obéissances, dans le soutien de ses coreligionnaires pauvres tout en faisant preuve de
bienfaisance à leur égard. Allah (Exalté soit-Il) a fait mention de ces bienfaits dans cette Parole
(traduction rapprochée) : "Ô les croyants ! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux
d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété" (sourate Al-Baqara verset 183). lah (Exalté soit-Il) a
indiqué qu'Il nous prescrit le jeûne pour que soyons pieux à Son égard. Ainsi le jeûne représente-t-il
un moyen menant à la piété.
12) Ce moi marque l'obéissance à Allah (Exalté soit-Il) et à Son Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam)
en faisant ce qu'il nous a ordonné de faire et en abandonnant ce qu'il nous a interdit de faire, tout en
faisant preuve de dévouement à Allah (Exalté soit-Il), par amour, attachement et crainte pour Lui.
13) Le jeûne peut contribuer à éviter le châtiment et le courroux d'Allah (Exalté soit-Il).
14) Il est aussi un moyen de rapprochement du Seigneur (Exalté soit-Il), un fort moyen de piété dans les
autres questions de la religion et du bas monde. Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a signalé
quelques utilités du jeûne dans la parole où il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit : "Ô jeunes gens!
Quiconque parmi vous possède la capacité physique et les moyens financiers nécessaires au
mariage, qu'il se marie. Certes, le mariage est plus enclin à protéger contre les regards lascifs et à
préserver la chasteté. Quant à celui qui n'en possède pas les moyens, qu'il jeûne, car le jeûne le
protégera contre la tentation."
15) Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a montré que le jeûne est une protection pour le jeûneur.
Ceci est dû au fait que le diable court dans les vaisseaux sanguins du fils d'Adam tout comme le sang
qui coule dans ces mêmes vaisseaux et que le jeûne resserre l'étau au diable tout en rappelant au
serviteur son Seigneur et Sa grandeur, ce qui finit par affaiblir le pouvoir qu'exerce ce diable sur le fils
d'Adam et par renforcer le pouvoir de la foi sur les croyants qui font, par suite, de nombreux actes
d'obéissance et moins d'actes de désobéissance.
16) Il purifie le corps des impuretés et lui fournit la force et la santé. Nombre de médecins ont reconnu
cette vérité et se sont servis du jeûne pour remédier à beaucoup de maladies.

Allah (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) : "Ô les croyants ! On vous a prescrit as-Siyâm comme on
l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, pendant un nombre déterminé de jours".
(sourate Al-Baqara verset 183) ; jusqu'à Sa parole (Gloire et Pureté à Lui) (traduction rapprochée) : "(Ces
jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et
preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce
mois, qu’il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours.
- Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le
nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez
reconnaissants !" (sourate Al-Baqara verset 185)

08 mai 2019 4
Préparé et présenté par Abdel Aziz AKASHIWOUE
LE JEUNE DU MOIS DE RAMADAN : DEFINITION, INSTITUTION, CONTEXTE
ET HISTORIQUE

De plus, il a été authentiquement rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim d'après Ibn `Omar (Qu'Allah soit
satisfait de lui et de son père), que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "L'islam est bâti sur
cinq (piliers): l'attestation que nul ne mérite d'être adoré en dehors d'Allah et l'attestation que Mohammad
est le Messager d'Allah, l'acquittement de la prière, le versement de la Zakâ, le jeûne de Ramadan et
l'accomplissement du Hadj."

17) Le jeûne est un bouclier (contre le feu de l'Enfer).


18) Le jeûne est une grande œuvre et la récompense qu'on obtient pour son accomplissement est énorme,
notamment pour l'accomplissement du jeûne du mois de Ramadan car il s'agit du jeûne qu'Allah (Exalté
soit-Il) a prescrit à Ses serviteurs et dont Il a fait l'une des raisons du gain auprès de Lui.
19) Il a été authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait dit: "Toute
œuvre du fils d'Adam lui appartient, la bonne action est récompensée entre dix et sept-cent fois sa
valeur. Allah, Tout-Puissant, dit: "A l'exception du jeûne, car il M'appartient et c'est à Moi d'en
fixer la récompense. Il a certes délaissé ses désirs charnels, sa nourriture, et sa boisson pour Moi.
Le jeûneur connait deux joies : la première lors de la rupture du jeûne, et la seconde lorsqu'il
rencontre son Seigneur. Et certes l'haleine du jeûneur est plus aimé auprès d'Allah que l'odeur du
musc.""
20) Dans les deux "Sahîh", on rapporte que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "Quand
vient le mois de Ramadhan, les portes du Paradis sont ouvertes, celles de l'Enfer sont fermées et les
démons sont enchaînés."
21) At-Tirmdhî et Ibn Mâdja ont rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "Lors de
la première nuit de Ramadan, les diables et les djinns méchants sont enchaînés, les portes du Paradis
s’ouvrent et on n’en ferme aucune, les portes de l’Enfer se ferment et on n’en ouvre aucune. Un
héraut appelle : «Ô toi qui veux le bien, avance ! Ô toi qui veux le mal, recule ! ». Allah a des
affranchis de l’Enfer, et ceci a lieu chaque nuit."
22) On a rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) annonçait la bonne nouvelle de l'arrivée
de Ramadan à ses compagnons en leur disant: "Le mois de Ramadan est venu nous apporter les
bénédictions. Bienvenue à celui qui vient nous visiter."
23) Il est rapporté par Ibn Khozayma, d'après Salmân Al-Fârisî (Qu'Allah soit satisfait de lui), que le
Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait prononcé un sermon lors du dernier jour de Cha`bân
en disant : "Ô hommes ! Vous vous êtes, certes, abrités à l'ombre d'un mois béni, dans lequel se
trouve une nuit meilleure que mille mois. Allah décréta son jeûne obligatoire, et la veillée en prière,
durant ses nuits, surérogatoire. Quiconque cherchera les faveurs d'Allah, lors de ce mois, par une
des actions méritables, sera comme celui qui aura accomplis une obligation au cours d'un autre
mois. Et quiconque aura accomplis, lors de ce mois, une obligation sera comme celui qui aura

08 mai 2019 5
Préparé et présenté par Abdel Aziz AKASHIWOUE
LE JEUNE DU MOIS DE RAMADAN : DEFINITION, INSTITUTION, CONTEXTE
ET HISTORIQUE

accomplis soixante-dix obligations au cours d'un autre mois. Ce mois est celui de la patiente, et la
patiente n'a d'autre récompense que le Paradis. Il est aussi le mois du partage, et celui durant lequel
la subsistance du croyant est augmentée."... jusqu'à la fin du hadith.
24) C'est un grand mois dont Allah a fait un champ de concurrence dans l'accomplissement des actions pie.
25) Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "Le jeûne est (comparable à) un bouclier ; lorsque l'un de
vous jeûne qu'il s'abstienne d'être grossier et de se comporter tel un ignorant, et s'il est insulté ou
provoqué, qu'il dise : "Je jeûne.""
26) C’est un mois où le croyant profite pour se rapprocher de Son Seigneur, de jour comme de nuit,
multiplier la récompense pour les bonnes actions et satisfaire Le Créateur de la terre et des cieux. Le
Prophète d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) était le plus généreux du monde, notamment lors du
mois de Ramadan, imitons-le donc en multipliant les dons et la bienfaisance dont nous faisons preuve
au cours de ce mois. Aidons nos coreligionnaires pauvres à jeûner et à accomplir la prière nocturne
pendant ce mois tout en attendant la récompense pour nos actions du Roi, l'Omniscient.

C'est auprès d'Allah que nous cherchons refuge, pour nous et pour vous, ainsi que pour tous les Musulmans
de ce groupe RAMADAN KAREEM 2019 et ailleurs, contre les causes de Son courroux.

Nous L'implorons d'accepter de nous notre jeûne et notre prière nocturne, de mettre les gouvernants des
Musulmans dans notre pays le Cameroun sur le bon chemin et de faire en sorte qu'ils fassent prévaloir Sa
religion et qu'ils déçoivent Ses ennemis. Nous l'implorons aussi d'accorder à tous la réussite dans l'instruction
et la compréhension de la religion islamique.

Que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Ce que nous avons rapporté de déviant, qu’Allah nous pardonne et que le bien puisse servir de guidée, et notre
dernière invocation est Louange à Allah le seigneur des mondes.

08 mai 2019 6
Préparé et présenté par Abdel Aziz AKASHIWOUE