Vous êtes sur la page 1sur 14

UNIVERSITE CADI AYYAD

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES GUELIZ

DEPARTEMENT PHYSIQUE

-MARRAKECH-

RAPPORT DES TRAVEAUX PRATIQUES :

Electronique analogique

Manupilation N°3

l’amplificateur opérationnel en
régime de commutation

Realiser par :

Mrs:

Zoukit ahmed Enseignant :

El khamsi ismail
But :
 Utilisation de l’amplificateur opérationnel en régime de commutation.

Application :

 Réalisation d’un oscillateur de relaxation et production des signaux rectangulaire et


triangulaire.

Partie théorique :
1. Comparateur (figure ) :

a. L’ampli-op est en boucle ouvert donc le gain est très grand donc l’ampli-op
fonctionne en régime de commutation, il s’agit d’un comparateur simple ;

b. On trace Vs =𝒇(𝒆𝒈 ):

Démonstration :

On a 𝑉𝑠 = 𝐴 ∗ 𝜀

𝑉𝑠 = 𝐴(𝑉 + − 𝑉 − )

𝑅′
𝑉𝑠 = 𝐴 (𝑒𝑔 − ∗ 𝑉𝑐𝑐 )
𝑅+𝑅 ′

𝐴𝑅 ′
𝑉𝑠 = 𝐴𝑒𝑔 − 𝑅+𝑅′

L’allure est la suivante :


c. Pour 𝑒𝑔 (𝑡) sinusoidale d’amplitude 5V et de frequence 100 Hz .
Demonstration:

On a 𝑉𝑠 = 𝐴 ∗ 𝜀

Or 𝜀 = (𝑉 + − 𝑉 − )

𝑅′
𝜀 = 𝑒𝑔 − 𝑅+𝑅′ 𝑉𝑐𝑐

On a
𝑅′
𝑉𝑠 = 𝑉𝑠𝑎𝑡 → 𝜀 > 0 → 𝑒𝑔 > ∗ 𝑉𝑐𝑐
𝑅+𝑅 ′

𝑅′
𝑉𝑠 = −𝑉𝑠𝑎𝑡 → 𝜀 > 0 → 𝑒𝑔 > 𝑉
𝑅+𝑅 ′ 𝑐𝑐
L’allure est la suivante:

d. L’influence de 𝑅 ′ :

Si 𝑹′ 𝒆𝒔𝒕 𝒈𝒓𝒂𝒏𝒅𝒆 𝒐𝒏 𝒂𝒖𝒓𝒂 𝑽𝒔 𝒆𝒈𝒂𝒍𝒆 𝒕𝒐𝒖𝒋𝒐𝒖𝒓 − 𝑽𝒔𝒂𝒕 .

2. Bistable ( trigger de Shmitt) ( figure 2).

a. L’allure de 𝑽𝒔 = 𝒇(𝑽𝒆 ) ∶

Démonstration :

On a 𝑉𝑠 = 𝐴𝜀
𝜀 = 𝑉+ − 𝑉−

𝑅1
𝜀= 𝑉 − 𝑉𝑒
𝑅1 +𝑅2 𝑠
Basculement pour 𝜀 = 0.

𝑅1
𝑉𝑠𝑒𝑢𝑖𝑙 = ∓ 𝑅 𝑉𝑠𝑎𝑡
1 +𝑅2

𝑹𝟏 𝑹𝟏
𝑽𝒆𝒉 = 𝑹 𝑽𝒄𝒄 𝑽𝒆𝒃 = − 𝑹 𝑽𝒔𝒂𝒕
𝟏+𝑹𝟐 𝟏 +𝑹𝟐

On suppose 𝑉𝑠 = 𝑉𝑠𝑎𝑡 → 𝜀>0

Pour que Vs bascule vers – Vsat il faudrait diminuer 𝜀 cela revient à

𝑅1
Augmenter Ve jusqu’à 𝑉𝑒ℎ =𝑅 𝑉𝑠𝑎𝑡
1 +𝑅2

Pour que Vs bascule vers + Vsat il faudrait argumenter 𝜀 cela revient à

𝑅1
Diminuer Ve jusqu’à 𝑉𝑒𝑏 = - 𝑅 𝑉𝑠𝑎𝑡 .
1 +𝑅2

L’allure est la suivante :

b. Pour Ve(t) sinusoïdale d’amplitude 5V et de fréquence 100 Hz


L’allure est la suivante :
3. Astable ( figure 3 ) :

−𝑉𝑠𝑎𝑡
a. On suppose qu’à l’instant t=0 ; Vs= +Vsat ; Vc= ;
2
Ampli-op est parfait :
Ze est infinie
𝑉𝑠𝑎𝑡 = ±𝑉𝑠𝑎𝑡.

C se charge a travers R selon l’equation :


−(𝑡−𝑡𝑖)
𝑉𝑐 = 𝑉𝑐∞ − (𝑉𝑐∞ − 𝑉𝐶𝑖 )𝑒 𝜏

𝑉𝑐∞ = 𝑉𝑐 (𝑡 → ∞)

𝑉𝑐𝑖 = 𝑉𝑐 (𝑡 → 𝑡𝑖)

𝜏 = 𝑅𝐶

𝑡𝑖 → 𝑙 ′ 𝑖𝑛𝑠𝑡𝑎𝑛𝑡 𝑖𝑛𝑖𝑡𝑖𝑎𝑙

Démonstration :
𝑉𝑠𝑎𝑡
On a 𝑡𝑖 = 0 ; 𝑉𝑐 (𝑡𝑖) = − ; 𝑉𝑠 = +𝑉𝑠𝑎𝑡
2

−𝑡
𝑉𝑠𝑎𝑡
Donc 𝑉𝑐 (𝑡) = 𝑉𝑠𝑎𝑡 − (𝑉𝑠𝑎𝑡 + )𝑒 𝜏
2

−𝒕
𝑽𝒔𝒂𝒕
𝑽𝒄 = − 𝒆𝝉
𝟐

𝑅1
Vc augmente jusqu’à l’instant 𝑡1 : 𝑉𝑐 (𝑡1) = 𝑉𝑐ℎ = − 𝑅 𝑉𝑠𝑎𝑡
1 +𝑅2

L’instant 𝑡1 ∶ a 𝑡1 𝑉𝑠 bascule vers –Vsat.


−𝒕𝟏
𝑽𝒔𝒂𝒕
𝑽𝒄 (𝒕𝟏) = 𝑽𝒄𝒉 = − 𝒆 𝟐
𝟐

𝟐𝑽𝒄𝒉
𝒕𝟏 = 𝝉𝒍𝒏( 𝑽 )
𝒔𝒂𝒕

- Pour 𝑡 > 𝑡1 Vc(t) decroit jusqu’à 𝑡2 𝑡𝑞 𝑉𝑐 (𝑡2 ) = 𝑉𝑐𝑏


- A partir de 𝑡2 𝑉𝑠 bascule a nouveau vers +Vsat.
- C se charge à nouveau et le cycle se reprend.
−(𝒕𝟏−𝒕𝟐)
𝑽𝒔 (𝒕𝟐) = 𝑽𝒄𝒃 = −𝑽𝒔𝒂𝒕 + (𝑽𝒔𝒂𝒕 + 𝑽𝒄𝒉)𝒆 𝝉

𝑽𝒔𝒂𝒕+𝑽𝒄𝒉
T=2(t2-t1)=𝟐𝝉 𝐥𝐧(𝑽𝒔𝒂𝒕+𝑽𝒄𝒃)

𝟐𝑹𝟏
T=𝟐𝑹𝑪 𝐥𝐧( 𝑹𝟐 + 𝟏)

L’allure est la suivante :

4. Astable asymetrique (figure 4) :

 Le fonctionnement de ce montage, il s’agit d’un montage asymétrique Astable cela


signifie que le condensateur se charge à travers la résistance R’ et se décharge à
travers la résistance R.
 Le temps de charge t1 (voir l’explication à la question 3.a)

𝟐𝑽𝒄𝒉
𝒕𝟏 = 𝝉′ 𝐥𝐧( 𝒗𝒔𝒂𝒕 ) 𝝉′ = 𝑹′ 𝑪.

 Le temps de décharge :

𝒗𝒔𝒂𝒕 + 𝑽𝒄𝒉
𝒕𝟐 = 𝟐𝝉 𝐥𝐧 ( ) + 𝒕𝟏
𝑽𝒄𝒃 + 𝑽𝒔𝒂𝒕
 L’allure est la suivante :
B. PARTIE PRATIQUE :

1. Comparateur :
a. Montage :

b. Pour Ve triangulaire d’amplitude 10v et une fréquence 100Hz :

L’allure de Ve(t) et Vs(t)


L’amplificateur opérationnel fonctionne en régime de commutation
donc pour Vref=7,5v on a :
 Ve>Vref ------- Vs=+Vcc.
 Ve<Vref ------- Vs=-Vcc.
c. La caractéristique Vs=f(Ve) :

d. L’allure de Vs et Ve pour f=1KHz ,f=10KHz :


Commentaire : on a Sr=0.5v/µs et Δt=120µs :

 Pour f=1KHz on a T=1000µ → T>>Δt donc il y a suffisamment de temps pour que Vs


commute entre –Vcc et +Vcc.
 Pour f=10KHz on a T=100µs → T<Δt, Vs n’arrive pas à atteindre |Vcc|.

e. L’allure de Vs et Ve pour R=10KΩ, R’=3.3KΩ :

La valeur de R’ influence sur la valeur de Vref, pour cet exemple la valeur de Vref=3.72v.

2. Bistable :
a. Montage :
b. Représentation de Ve et Vs pour Ve sinusoïdale d’amplitude 5v et de
fréquence f=100Hz :

On a 2 valeurs seuil (Veh, Veb) auxquels Vs commute de -Vcc→+Vcc et


inversement :
 Si Ve<Veh →Vs=+Vcc.
 Si Ve>Veb → Vs=-Vcc.

c. La caractéristique Vs(Ve) :

L’allure d’une hystérésis inversée.


3. Astable :

a. Montage :

3.1 Influence de la résistance R (pour R1=10KΩ)


L’allure de Ve et Vs :

 Vc(t) : charge et décharge d’un condensateur selon la valeur de Vs.


 Vs(t) : commute entre –Vcc et +Vcc.
L’allure de V*(t) :
b. Tableau de mesure :

R(KΩ) 20 30 40 50 80 100 200 300 500


T (ms) 1.04 1.6 2.15 2.7 4.4 5.5 11 17 28

30

25

20

15
Series1

10

0
0 100 200 300 400 500 600

c. Commentaire sur T=f(R) : on a une allure linéaire, lorsque R augmente la période


augmente → τ= RC augmente----d’où l’augmentation de la durée de charge du
condensateur.

3.2 Influence de la résistance R1 :


a. Tableau de mesure :

R1(KΩ) 1 5 10 20 30 40 50 80 100
T (ms) 0.9 3.25 5.2 8 10 11.4 12.6 15.5 17

18

16

14

12

10

8 Series1

0
0 20 40 60 80 100 120
b. Commentaire :
 La période augmente vu que les deux grandeurs |Veh| et |Veb| augmente en fonction
de R1, d’où l’augmentation de la période T (« charge + décharge » du
condensateur).
4. Astable asymétrique :
a. Montage :

b. Vc(t),Vs(t) :
Commentaire :
 On a Vs qui commute entre –Vcc et +Vcc.
 Le condensateur se charge à travers la diode D’ et se décharge à travers la
diode D, d’où la différence entre le temps de la charge (τ=R’C) et le temps de la
décharge (τ=RC) dans le 2eme essaie.
 Un tel montage peut être utilisé comme générateur à rapport cyclique α
variable.