Vous êtes sur la page 1sur 311

Etude réalisée pour le compte du

Haut Commissariat à l’Amazighité


2006-2007
M. A. HADDADOU

DICTIONNAIRE
DES RACINES BERBERES
COMMUNES

Suivi d’un index français-berbère


des termes relevés

Haut Commissariat à l’Amazighité

2006-2007
A la mémoire de mes parents,
A Nadia, Ndjima et Mehdi,
A ma sœur.

Je remercie le Haut Commissariat à l’Amazighité,


notamment son secrétaire général, M. Youcef Merahi,
pour l’aide précieuse apportée à la publication de cet ouvrage.
Abréviations
Cha : chaoui
Chl : chleuh
coll. : collectif
conj. : conjonction
dim. : diminutif
Djer : dialecte de l’île de Djerba (Tunisie)
fém. : féminin
Ghd : ghadamsi, dialecte de Ghadamès (Libye)
int. : intensif
K : kabyle
MC : dialecte tamazi$t, parlers du Maroc central
msc. : masculin
Mzb : mozabite
n. d’un. : nom d’unité
Nef : néfoussi, dialecte du Djebel Nefousa (Libye)
p. ext. : par extension
pl. coll. : pluriel collectif
pl. : pluriel
pl. div. : pluriel divergent (base différente de celle du singulier)
plssg : pluriel sans singulier
pré. : préposition
R : rifain (parler du Rif proprement dit)
R Izn : rifain, parler des Iznacen
R Ket : rifain, parler des Ketama
R Snh : rifain, parler des Senhadja
R, Tz : rifain, parler des Touzin
sg. : singulier
Snd : dialecte de Qalaat Sned (Tunisie)
Skn : dialecte de Sokna (Libye)
sngspl : singulier sans pluriel
Siw : dialecte de l’oasis de Siwa (Egypte)
To : touareg, parler de l’Ahaggar
T Ad : touareg, parler d’Adrar
T Ghat : touareg, parler de l’oasis de Ghat (Libye)
T N : touareg, taneslemt, parler du Mali
T Tay : touareg, parler des Taytoq
T Touat : touareg, parler du Touat
Wrg : dialecte de Ouargla
Zng : zénaga, dialecte de Mauritanie
Système de transcription
Consonnes :
Chuintantes : j, c (français ch)
Emphatiques : v, û, ô, î, é
Labiovélarisées : b°, g°, k°, q°, x°
Vélaires : $, q, x (traditionnellement kh)
Uvulaires : ê, â
Laryngale : h
Affriquées : nous n’avons noté que o (français dj) ç (tch) et, occasionnellement tt (ts), qui
apparaît en kabyle et en chleuh
Nasale palatalisée : n du touareg (ng)
Spirantes : la spirantisation, sans incidence notable sur la signification des mots, n’a pas été
notée
Les autres consonnes sont notées comme en français :
b, d, f, g, , k, l, m, n, r, s, t, z
La tension consonantique est notée par une lettre doublée

Semi –voyelles :
w, y

Voyelles :
a, i, u, voyelle neutre : e
et pour le touareg :
i, e, a, u, o, pour les brèves et, î, ê, â, û, ô, pour les longues
Mohand Akli Haddadou

Introduction
Depuis longtemps, les berbérisants mais aussi la public qui, sans être forcement un
spécialiste des questions linguistiques, appellent de leur vœux un dictionnaire de berbère :
non pas un dictionnaire consacré à un dialecte, il en existe, mais un dictionnaire qui mette
en rapport les dialectes, pour montrer leur unité fondamentale. C’est que là où le linguiste
ne voit que des dialectes, parfois très éloignés les uns des autres, le locuteur voit une langue.
Et, en effet, le berbère a été une langue unifiée : l’existence de structures communes, aux
plans phonologique, syntaxique et morphologique, le prouve largement. Le lexique, en
raison des altérations phoniques qu’il a subies, paraît plus hétérogène, mais là aussi, on
peut, une fois reconnues les changements, relever sans difficulté un fonds commun
important. Un dictionnaire de berbère commun est donc tout à fait possible : même s’il ne
réunit pas tout le vocabulaire commun, en raison des difficultés de la recension, il donnera
une idée de l’importance de ce « berbère commun », en fait le berbère, tamazight, et pourra
servir à des recherches plus approfondies.

Un long processus de dialectalisation

Si le berbère a été unifié un jour, c’est certainement à une époque très lointaine, au
moment où cette langue a quitté le tronc chamito-sémitique et s’est individualisée. Cela s’est
passé il y a plusieurs milliers d’années, puisque l’égyptien qui appartient à la même famille
que le berbère, est attesté depuis le 4ème millénaire avant J.C. et l’accadien au 3ème
millénaire, la séparation du tronc commun ayant dû avoir lieu bien avant.
Cette première langue berbère a dû très vite éclater en dialectes, en raison de la mobilité des
hommes, que la recherche de sources de subsistance, pousse à se déplacer, parfois loin. Le
schéma de la dialectalisation est connu : le point de départ est une langue unique qui se
diversifie dans l’espace, au fur et à mesure que les locuteurs s’approprient de nouveaux
territoires. La variation se fait progressivement et si, de localité proche en localité proche,
l’intercompréhension est assurée, elle diminue fortement jusqu’à disparaître entre deux
points éloignés. Mais les choses sont loin d’êtres aussi schématiques, la variation et, partant
l’intercompréhension, se faisant à des degrés divers : à l’intérieur d’un même dialecte qui
peut comporter plusieurs parlers (par exemple, dans le kabyle, les parlers de Grande et de
Petite Kabylie, le parler de Bouira, les parlers côtiers etc.) ou à l’intérieur d’une même aire
dialectale, qui réunit des dialectes proches : ainsi, le kabyle fait partie des parlers dits
maghrébins, aux côtés du chaoui, du chenoui, du chleuh, du tamazight du Maroc central,
du rifain... Si la variation peut exister à l’intérieur d’un même dialecte, comme c’est le cas
en kabyle, elle ne nuit pas à l’intercompréhension. Elle est forcément plus importante entre
les dialectes d’une même aire, où les affinités restent quand même importantes. Les
difficultés augmentent quand on sort d’une aire dialectale pour aller vers une autre : si un
kabyle comprend avec une aisance relative un chaoui, il comprendra moins un mozabite ou
un ouargli et encore moins, voire pas du tout un touareg. Ce n’est pas que ces dialectes
soient très différents les uns des autres c’est qu’ils ont subi des altérations très important
qui rendent difficile l’identification du fonds commun.
Ce processus de dialectalisation du berbère a été signalé par les auteurs antiques. Le poète
Corippus, né en Afrique et peut-être lui même d’origine africaine, signale que les tribus
berbères parlaient des langues différentes. A l’époque chrétienne, saint Hyppolite signale
également que chaque tribu avait sa langue. Ces témoignages sont contredits par Saint
Augustin qui, lui, mentionne que les mêmes tribus parlaient une seule et même langue.
Mais comme le fait remarquer S. Gsell, qui cite tous ces auteurs : « les termes dont (Saint
Augustin)se sert ne permettent pas de savoir s’il fait allusion à la langue libyque dont il
aurait connu l’unité sous ses divers dialectes ou à quelque dialecte fort répandu »1.

1GSELL, S, 1913-28, Histoire ancienne de l’Afrique du nord, Paris, Hachette, 8 volumes, notamment le tome
1, 1913, p. 311.

- 11 -
Dictionnaire des racines berbères communes

En arrivant au Maghreb, les Musulmans ont dû être confrontés, eux aussi, à la même
diversité, mais singulièrement, ils ne parlent pas de dialectes mais de langue berbère et se
comportent comme si celle-ci est une langue unifiée. C’est ainsi, qu’Ibn Khaldoun, qui
signale pourtant la variété des dialectes berbère, ne fait aucune allusion aux spécificités de
ces mêmes dialectes qui devaient pourtant être fortes. Et quand il lui arrive d’employer le
mot dialecte, ce n’est pas pour citer une variante de la langue berbère mais pour stigmatiser
celle-ci : langue de barbare, jargon incompréhensible.

Lexique et diversité

Les divergences les plus fortes entre les dialectes se relèvent surtout au plan du
lexique. Si le lexique est si foisonnant et surtout si changeant, c’est parce qu’il est en rapport
avec l’univers extralinguistique. Les mots sont les véhicules des concepts, des moyens qui
permettent à l’homme de connaître le monde et d’agir sur lui.
A l’inverse des éléments grammaticaux qui connaissent une stabilité dans le temps et
qui sont en nombre limité, le lexique est formé d’éléments à la fois nombreux et
hétérogènes, donc irréductibles à un système. Et si le lexique présente un caractère illimité,
c’est parce que l’expérience que le locuteur a de l’univers est également illimitée. Les
auteurs anciens voyaient volontiers dans le lexique une liste, un inventaire de l'univers,
reflétant les expériences humaines.
La notion de reflet, reprises par les analyses ethnolinguistiques, comme celles de Whorf et
de Fishman, a été l’objet de nombreuses critiques, mais si on ne croit plus aujourd’hui que
les langues déterminent l’expérience de la réalité acquise par les locuteurs, on pense que les
langues, surtout les vocabulaires, reflètent les réalités socioculturelles d’une communauté2.
Si le vocabulaire de la figue est riche en kabyle et si, inversement, celui de la datte est
pauvre dans le même dialecte, c’est parce que la culture et la consommation de la figue ont
une importance primordiale dans la société kabyle traditionnelle alors que la datte n’est pas
produite localement et n’entre que pour une part négligeable dans l’alimentation.
Inversement, le vocabulaire de la datte est particulièrement développé au Mzab, région de
culture, et celui de la figue, importée, est très restreint. Il est certain que les mots touaregs
désignant le chameau sont plus nombreux que dans tout autre dialecte berbère : le nomade
qui tire l’essentiel de son alimentation de cet animal ainsi que le voile de sa tente et une
partie de ses vêtements et de ses ustensiles, lui accorde une première place dans son
économie et dans sa langue. Les conditions géographiques et sociales des groupes
berbérophones différant d’une région à une autre, on devine l’abondance des systèmes
locaux.
On peut penser que l’identité des conditions d’existence rapproche les dialectes. En
fait des populations au mode de vie similaire peuvent présenter des lexiques très différents.
Le vocabulaire de la datte en touareg et en mozabite n’a de commun que le terme générique
commun, teyne « datte ». Le vocabulaire du tissage, riche dans les parlers du nord, diffère
d’une région à une autre. Ainsi sur la trentaine de termes désignant le tissage et le métier à
tisser, relevés en ghadamsi3 seuls cinq se retrouvent en kabyle : le nom du métier à tisser :
Ghd. aseîîa / K. azeîîa, celui de la laine : Ghd. tuveft / K. tavut, celui du fuseau, Ghd. :
aéeddi / K. iédi et le verbe « tisser », eéd ; le cinquième mot : sqerdec /qerdec « carder », est
sans doute un emprunt à l’arabe. Cela signifie que les sous-systèmes lexicaux envisagés se
sont formés de façon autonome, même si certaines dénominations sont empruntées au
vocabulaire commun. Cela nous amène à considérer le mot non seulement du point de vue
de la signification (en rapport avec l’univers) mais aussi de la valeur qui le définit par
rapport aux autres mots et qui en délimite les emplois.
En mozabite, on classe les dattes en deux catégories : dattes rouges (ta$iwent
tazugg°a$t ) et dattes jaunes (ta$iwent tawra$t ) : la couleur n’est distinctive que lorsque la

2FISHMAN, J.A, 1969, Sociolinguistique, tr. fr. 1971, Labor, Bruxelles, Paris, Nathan, 1971, p. 105.
3J. LAnfry, J, 1973, Ghadames, étude linguistique et ethnographique, FDB, 2 volumes, XXXVII-317 p. 508 p.
(Glossaire, volume 2).

- 12 -
Mohand Akli Haddadou

datte n’a pas atteint sa maturité : une fois mûre, elle prend toujours une couleur sombre,
rouge ou marron. Les variétés ne sont pas moins réparties entre les deux paradigmes et les
termes s’opposent les uns aux autres sur ce plan : tamjuhert « rouge » / uâuct « jaune »
tazegg°a$t « rouge » / akerbuc « jaune » ; tacerwint « rouge » / tazerzayt « jaune » etc4.
En ghadamsi, les oppositions se fondent non pas sur la couleur mais sur le degré de
maturité du fruit : ar$a « datte non mûre » s’oppose à la fois à amaéa « datte ayant atteint
un niveau de développement » et abina « datte mûre »5. Le réseau de traits distinctifs tissé
dans un dialecte n’est pas le même dans un autre, ce qui explique la différence dans la
dénomination, même dans les aires voisines.

Le vocabulaire commun

A côté des systèmes lexicaux locaux, il y a tout un vocabulaire que l’on appelle
commun et qui se retrouve dans la plupart des dialectes même quand ceux-ci sont éloignés
les uns des autres. On peut supposer qu'il s'agit du noyau de base de la langue, celui-là
même qui a résisté au changement et qui est par conséquent antérieur à la différenciation
dialectale (dans le cas, bien sûr, où on suppose que les dialectes berbères actuels dérivent
d’une seule et même langue). Les notions dont il s’agit sont supposées stables, échappant
aux changements qui peuvent affecter le milieu socioculturel des locuteurs. La liste établie
par le linguiste américain M. Swadish pour mesurer le degré d’évolution d’une langue ou
d’un groupe de langues apparentées, nous donne une idée de ce qui peut comporter un
vocabulaire de base : parties du corps, termes de la parenté, éléments naturels, fonctions
corporelles… En tout 215 notions que l’on peut traduire dans la plupart des langues par un
seul mot. (Voir liste dans T. Penchoen)6. A ce vocabulaire de base, il faut ajouter, en
berbère, des termes plus spécialisés, relatifs à l’habitat, à la faune, à la flore, à l’organisation
sociale et à bien d’autres domaines. C’est que le vocabulaire berbère commun est plus
important qu’on ne le pense et qu’il touche à tous les secteurs de la vie matérielle et
culturelle traditionnelle. Il est vrai que le sens des mots n’est pas toujours rigoureusement le
même, d’une aire à une autre, mais il y a toujours un minimum de signification qui permet
d’opérer les rattachements aux mêmes racines.

Un dictionnaire de racines communes

C’est ce vocabulaire commun que ce dictionnaire recense et classe sous forme de


racines, selon la méthode des racines, répandue en lexicographie berbère et chamito-
sémitique. Il convient de préciser ici ces deux notions fondamentales de racine et de
vocabulaire commun.
Soulignons d’emblée que la racine n’est pas prise ici, comme dans les études
diachroniques, dans le sens d’une reconstruction hypothétique : c’est un simple radical
consonantique, dégagé de la comparaison interdialectale, elle ne s’éloigne donc pas de la
forme que les mots présentent dans la réalité. Tout au plus a-t-on réduit les changements
phonétiques qui affectent les phonèmes dans certains dialectes, notamment quand les
transformations sont régulières et qu’on peut établir un ordre des correspondances
interdialectales (o < g, c < k, r < l etc.).
Rappelons que la racine est un ensemble de consonnes qui reçoit, par l’ajout de
voyelles et d’affixes (en fait les schèmes) sa coloration phonique. C’est en retranchant les
schèmes qu’on dégage les racines. Ainsi le touareg asennemeqqen « fait de se lier
réciproquement » se réduit, une fois ôtés la voyelle initiale a- des noms masculins, l’affixe de
sens actif s- et l’affixe de réciproque nn-, à une base qqn, et comme qq est la réalisation
tendue de $, à une racine £N.

4 Les mots sont extraits d’un relevé personnel.


5 Idem, p. 14 et s.
6 T. PENCHOEN, 1968, La glottochronologie, in Le Langage, sous la direction d’André Martinet, Encyclopédie

de la Pléiade, Gallimard, p. 866 et s.

- 13 -
Dictionnaire des racines berbères communes

Il ne faut pas non plus tenir compte du redoublement et des affixes d’origine
expressive qui peuvent affecter parfois les racines. Dans la plupart des cas, en effet, la
comparaison interdialectale permet de retrouver la forme simple des mots. Ainsi le kabyle
acenfir « lèvre », le mozabite axenfur « museau », le rifain agenfir « lèvre » se rattachent à
une racine NFR, attestée sous cette forme dans quelques dialectes : enfer « se déverser » (To)
enfer « se moucher » (Nef) anfur « lèvre » (Chl) etc.
Il faut signaler, cependant, que dans certains cas, la seule forme attestée du mot est
la forme dérivée. Quand l’affixe est reconnaissable (c’est le cas des affixes formateurs de
noms d’agent, du type am / ams ) nous n’avons pas hésité à le détacher : ainsi timudah
(To), tamidast (Ghd) et timevyaz (Mzb) « ciseaux » sont rattachés à une racine VYZ / DYZ.
Dans les autres cas, nous avons préféré l’intégrer dans la racine en signalant que la forme
est peut être une forme dérivée : ainsi skr « faire », skn « montrer » etc.
Quelques phonèmes comme b, w ou d, chutent parfois en berbère mais en général,
ils réapparaissent souvent dans d’autres dérivés ou d’autres dialectes, ce qui permet de les
rétablir sans difficulté. Le nombre de monolitères et de bilitères, frappant dans les
dictionnaires de berbère, se réduit ainsi et le trilitarisme, sans être dominant comme en
sémitique, paraît non négligeable. Ainsi, le nom du mouton est bilitère dans la plupart des
dialectes, avec, souvent, un redoublement de la deuxième radicale : ekrer (To), akrar (Nef)
ikerri (K) etc. Cependant, on relève en touareg akerwat « agneau de lait » et dans les
parlers du Maroc central, ikrew, icrew, avec le sens de « agneau qui tète encore », ce qui
permet de poser une racine KRW.
Il n’y a que quelques rares cas où les phonèmes tombés ne réapparaissent pas (du
moins dans nos sources) : nous en avons rétabli quelques uns, notamment w, en nous basant
sur quelques indices comme la présence de labiovélaires ou un vocalisme en u : ainsi effer
« cacher », dérivés : tuffra, ufur « fait de se cacher », uffir « caché » sans oublier le touareg
aseggfer où g est sans doute une réalisation tendue de w.
Il est certain que beaucoup de racines monolitères et bilitères berbères ont subi une
réduction mais en l’absence d’indices attestant la présence des phonèmes disparus, nous
avons préféré, pour ne pas verser dans la spéculation, garder les bases consonantiques
comme elles se présentent.
Le cas de h dit protoberbère est plus complexe : tombé dans la plupart des dialectes,
il est partiellement conservé en touareg de l’Ahaggar. K. Prasse, qui a procédé à un relevé
systématique de tous les mots de ce dialecte contenant le phonème, conclut à son caractère
primitif. En fait seuls les h qui apparaissent dans les autres dialectes berbères ou qui
correspondent à b spirant en ghadamsi peuvent être établis avec certitude. Rappelons
encore une fois qu’il ne s’agit pas ici de reconstruire le vocabulaire berbère mais seulement
de faire le recensement des unités communes, en essayant de dégager, pour l’établissement
des bases consonantiques, un principe de classification de ces mots.

Les zones dialectales


S’il est facile de différencier le kabyle du chleuh ou le tamazight du Maroc Central
du touareg, les difficultés apparaissent dés qu’il s’agit de regrouper les dialectes berbères en
aires dialectales et de procéder à leur classification.
Faut-il retenir l’ancienne division, issue des auteurs musulmans, en dialectes zénètes
et sanhadjiens ? Ces dénominations correspondent aussi à une division des Berbères en deux
groupes, aux ancêtres (légendaires) et aux modes de vie différents : les Zénètes nomades,
descendant de Madghès et les Senhadja sédentaires, descendant de Branès. S’il est vrai que
des critères phonétiques et morphologiques permettent d’établir des distinctions entre les
dialectes zénètes et les dialectes sanhadjiens, la division est loin d’être systématique et
surtout l’aire zénète est loin de constituer, au plan géographique, une aire homogène.
Une autre division s’appuie sur des critères phonétiques : on oppose ainsi les
dialectes faibles (touareg des Awlimidden, zénéga…) aux dialectes intermédiaires (rifain,

- 14 -
Mohand Akli Haddadou

chaoui…) et aux dialectes forts (touareg du nord, chleuh…) (voir M. AMEUR, 1990)7
L’opposition est souvent réduite à dialectes occlusifs (touareg, chleuh…) et dialectes spirants
(kabyle, partiellement chaoui…). Comme on le voit, il suffit de changer les termes de
l’opposition pour qu’un dialecte classé dans un groupe se retrouve dans un autre.
La prise en compte d’éléments autres que la phonétique a donné lieu à d’autres
classifications. A. Willms a proposé, il y a une vingtaine d’années, une classification assez
originale qui tient compte de la forme des pronoms personnels et de la dénomination des
arbres fruitiers.
Selon les formes pronominales attestées dans les dialectes et, pour les arbres fruitiers,
le degré de conservation des termes, d’innovation et d’emprunt à l’arabe, l’auteur procède à
une classification des dialectes berbères en langues (touareg, kabyle, siwi) en dialectes
(chleuh, néfousi) et en parlers locaux (tout le reste du berbère). S. Chaker, en rendant
compte de l’ouvrage de Willms s’interroge sur la validité des principes de la classification :
« Pourquoi tel paradigme grammatical plutôt que tel autre ? Pourquoi un paradigme
plutôt que des faits de syntaxe de l’énoncé ? Pourquoi les arbres fruitiers plutôt que les
parties du corps par exemple ? Les conclusions seraient-elles les mêmes avec d’autres
choix ? De plus, la mise en œuvre pose de sérieux problèmes quant à la fiabilité et à la
représentativité des matériaux utilisés. Ainsi, pour le kabyle, beaucoup de formes utilisées
ne sont que locales et non généralisables à toute la Kabylie »8.
Une autre classification consiste à diviser le berbère en deux grands groupes : le
berbère sud, en fait le touareg, et le reste du berbère, appelé abusivement berbère nord. On
considère alors comme pan berbère toute forme « attestée en touareg et au moins dans un
dialecte berbère du nord »9.
La conception qui consiste à opposer tous les dialectes berbères au touareg est assez
répandue en berbère. Beaucoup d’auteurs n’ont cessé, en effet, de signaler la particularité
du touareg qui représente « un pôle de conservatisme du vocabulaire berbère »10.
L’éloignement de l’aire touarègue et son enclavement dans le désert peuvent justifier le
caractère conservateur de ce dialecte et il est certain qu’un mot qui se trouve à la fois en
touareg et dans les autres dialectes berbères a toutes les chances d’appartenir au fond
commun, hérité de la langue primitive ou du moins de son état le plus ancien. Mais il ne
faut pas perdre de vue que le lexique est la partie la moins stable de la langue (bien que le
vocabulaire berbère fasse preuve d’une grande stabilité dans certains domaines) et que des
mots aujourd’hui encore en usage dans les dialectes du nord, ont pu disparaître du touareg,
après peut-être une longue utilisation. On ne retrouve, par exemple, dans ce dialecte ni
ifires « poires » ni agellid « roi, chef » que l’on relève dans la plupart des dialectes berbères.
Certains comme agellid « roi » figurent même dans les inscriptions libyques. Ces mots,
même s’ils ne figurent pas en touareg, méritent certainement le statut de mots berbères
communs et doivent figurer dans un dictionnaire des racines berbères.

Vocabulaire commun et aires dialectales

Les classifications du berbère, fondées sur des considérations ethniques (type zénata/
sanhadja) ou des paramètres linguistiques, comme la phonétique, ne sont pas, comme nous
l’avons vu, concluantes, et si on les applique on aboutit, non pas au regroupement de
dialectes mais à l’éclatement d’aires dialectales reconnues homogènes.
« Dans une zone de grande fragmentation comme le Maroc Central, écrit M. Ameur,
les variations grammaticales (morphologie du verbe, formation du genre et du nombre…)

7 AMEUR, A, 1990, A propos de la classification des dialectes berbères, Etudes et Documents berbères, 7,
Paris, p.15-27.
8 S. CHAKER, S, 1991, Une décennie d’études berbères, Alger, Bouchène, p. 222.
9 S. CHAKER, S, 1996 a, Manuel de linguistique berbère II, syntaxe et diachronie, Alger, ENAG, p. 137.
10 BASSET, A, 1952, La langue berbère, International African Institute, by the Oxford University Press, London,

New York, Toronto, 72 p.

- 15 -
Dictionnaire des racines berbères communes

et phonétiques (évolution des occlusives en spirantes, palatalisation et labiovélarisation de


certaines consonnes…) sont telles que les prendre comme critères de différenciation
aboutirait à une atomisation totale de l’aire du tamazi$t… »11. En attendant des critères de
classification plus rigoureux des dialectes berbères, nous proposons de garder la
classification géographique qui, somme toute, n’est pas plus arbitraire que les autres. On
dépassera cependant, le clivage traditionnel en deux zones, berbère nord / touareg, pour
distinguer, en fonction de la proximité spatiale, du noyau de vocabulaire commun aux
dialectes et, dans une moindre mesure, du degré de l’intercompréhension entre les
dialectes, cinq grandes zones :
- Zone 1 : dialectes du « sud » ou touareg (parlers de l’Ahaggar, du Touat, de Ghat, du
Niger, du Mali…).
- Zone 2 : dialectes orientaux (dialecte de Siwa, en Egypte, dialectes libyens et dialectes
tunisiens).
- Zone 3 : dialectes nord-sahariens (dialectes du Mzab, de Ouargla, du Gourara etc.).
- Zone 4 : dialectes occidentaux (dialectes algériens : kabyle, chaouia, chenoui… ; dialectes.
marocains : chleuh, tamazi$t, rifain…).
- Zone 5 : zénaga (dialecte de Mauritanie).
Dans cette perspective, nous considérons comme mot commun ou pan-berbère, tout
mot se retrouvant au moins dans deux dialectes appartenant à des aires différentes.

11. Le corpus

Chacune des zones délimitées ci-dessus est représentée par une série de dialectes. Ce
sont en général les dialectes pour lesquels on dispose de sources lexicologiques et
lexicographiques abondantes ou du moins suffisantes12.

Zone 1 : touareg

L’aire du touareg est très vaste : elle recouvre des milliers de kilomètres carrés et
s’étend sur plusieurs pays : Algérie, Libye, Niger, Mali, Haute Volta, Nigeria, mais le nombre
de locuteurs est très réduit puisqu’il ne dépasserait pas, selon les estimations, le million de
personnes13. Parce qu’il est isolé des autres dialectes et, par conséquent moins affecté par
l’emprunt arabe, le touareg est souvent considéré comme le dialecte le plus « pur » du
berbère. En fait, il possède un stock de mots propres qui l’éloigne des autres dialectes au
point que certains spécialistes l’ont considéré comme une langue à part. Bien que
l’intercompréhension soit assurée sur toute l’aire touarègue, on note une grande variété
linguistique et donc des parlers qui se distinguent par des spécificités phonétiques,
morphologiques et parfois lexicales : tahaggart, parler de l’Ahaggar, tadhaq, parler de
l’Adagh des Ifoghas, au Mali, tamesgerest, parlers des Kel Geres, au Niger etc.
Les parlers cités ici sont la tahaggart (abréviation To), les deux principaux parlers du
Niger, la tawellemment de l’Azawagh (Tw) et le tayert (TY). Ce sont les parlers pour lesquels
nous avons des sources lexicographiques importantes :
- La tahaggart dispose depuis un demi-siècle du dictionnaire le plus étendu, par sa
nomenclature, et le plus riche, par ses informations linguistiques, du berbère : le
Dictionnaire touareg-français de Ch. de Foucauld (1951-52), mais composé au début du
20ème siècle. Un dictionnaire abrégé a été tiré de l’œuvre manuscrite en 1918-20, auquel
s’ajoute, en 1940, un Dictionnaire abrégé touareg-français des noms propres. J.M Cortade
et M. Mammeri ont composé, à partir du dictionnaire de Foucauld, un Lexique français-
touareg (1967). Bien que vieilli, un autre ouvrage sur la tahaggart, réalisé par un auteur

11M. AMEUR, opus cité, p. 25.


12Pour les références aux ouvrages cités, voir bibliographie.
13 CHAKER, 1989-90, Berbères dans le monde contemporain, Paris, L’Harmatan, réédité sous le titre

Imazighène assa, Alger, Bouchène, 1990, 111 p.

- 16 -
Mohand Akli Haddadou

algérien, mérite d’être signalé : le Dictionnaire pratique tamâhaq-français de Cid-Kaoui


(Sedkaoui), paru en 1900.
- Les parlers du Niger : notre source est le Lexique touareg-français, Awgalel temajeq-
tefrensist, de G. Alojaly, publié en 1980.
Quand, pour établir une comparaison avec les dialectes des autres aires, un mot
manque dans ces parlers, nous faisons appel à d’autres dialectes : parler d’Adrar, parler de
Ghat etc.

Zone 2 : dialectes orientaux

Cette zone regroupe plusieurs dialectes de Tunisie et de Libye. Le berbère parlé ici est
appelé « oriental » par référence à sa position géographique dans le Maghreb. Nous
évoquons plusieurs dialectes (Qalaat Sned, Sokna, Djerba…) mais nous ne citons
régulièrement que les dialectes de Siwa, celui de Nefousa et celui de Ghadamés.
- Le siwi (en berbère, jilan n Isiwan, abréviation : Siw) est le dialecte de l’Oasis de Siwa, en
Egypte, c’est aussi la limite, à l’est, du domaine berbère. L’oasis de Siwa, l’antique
Ammonium, est célèbre pour avoir abrité l’un des temples du dieu Ammon dont le nom,
selon les sources anciennes serait d’origine berbère14. Notre source principale pour ce
dialecte est l’ouvrage de E. Laoust, Siwa, 1- son parler (1931) dont le glossaire berbère
français occupe les pages 160 à 181 et le glossaire français-berbère les pages 182 à 314.
L’ouvrage de Laoust corrige et complète l’étude de R. Basset, Le dialecte de Syouah (1890) et
celle de Stanley, The Siwan language and vocabulary (1912) qui contient 700 mots.
Quelques éléments de vocabulaire se trouvent dans Leguil, Notes sur le parler berbère de
Siwa (1980).
- Le néfousi (en berbère tanfusit, abréviation Nef.) est le dialecte du Djebel Néfousa, en
Libye. Le Djebel Néfousa ou Adrar Infusen est célèbre dans l’histoire des Berbères pour avoir
été l’un des foyers politiques, culturel et religieux de l’ibadisme maghrébin. Même s’il est en
partie arabisé aujourd’hui, il reste le centre le plus important de la berbérophonie libyenne.
La documentation utilisée pour ce dialecte est assez vieillie : principalement F. Beguinot, Il
berbero nefusi di Fassato, 1931 (2ème édition 1942) : M.G.A Motylinski, Le Djebel Nefusi,
1898. Des données lexicales importantes sur le néfousi figurent dans les Mots et Choses
berbères de E. Laoust et surtout dans l’ouvrage du même auteur sur Siwa (voir ci-dessus).
Nous avons également collecté du vocabulaire auprès de Libyens, originaires du Djebel
Néfousa, de passage à Alger ou à Tizi Ouzou, mais la brièveté de leur séjour ne nous a pas
permis de faire des relevés conséquents.
- Le ghadamsi est le dialecte de l’oasis libyenne de Ghadamès, l’antique Cidamus (en berbère
awal n âadimes, abréviation : Ghd.). Même si l’oasis est petite et sa population peu
nombreuse (4000 habitants en 1968), le dialecte n’est pas homogène. J. Lanfry distingue en
gros deux parlers correspondant aux deux grands quartiers de la ville, les Ayt Waziten et les
Elt Ulid, mais la diversité linguistique doit être plus importante dans une société fortement
hiérarchisée, du moins jusqu’à la fin de la monarchie, en 1969 (voir J. Lanfry, 1973, p. III et
s. et p. 440 et s.). Notre source lexicologique de base est le Glossaire de Ghadames, parler
des Ayt Waziten, publié en 1973 par J. Lanfry. Ce glossaire -en fait un véritable
dictionnaire- rend caduc l’ouvrage jusque là cité en référence, le Dialecte berbère de
Ghdames (1904) de Motylinski.
Autres dialectes libyens cités :
- Le dialecte de Sokna, localité située un peu plus au sud de Ghadamès (abréviation : Skn).
Les éléments de vocabulaire sont essentiellement glanés dans Mots et choses berbères de E.
Laoust et l’ouvrage du même auteur, Siwa, voir ci-dessus (abréviation Skn).
- Le dialecte de Ghat, au sud, non loin de la frontière algérienne et, à quelques kilomètres de
la ville algérienne de Djanet. Le dialecte de Ghat (abréviation Ght) est compté parmi les
dialectes de l’aire touarègue (voir zone 1).

14 Gsell, ops cité, p. 312.

- 17 -
Dictionnaire des racines berbères communes

Le dialecte tunisien pour lequel nous disposons le plus d’information est le dialecte
de Qalaat Sned (en berbère tamazi$t, abréviation : Snd), bien que la source, Etude de la
tamazi$t ou zénatia de Qalaat es-Sned, de Provotelle, date de 1911. La langue berbère n’a
cessé de reculer en Tunisie où la proportion des locuteurs est estimée à 1% seulement de la
population15. Ainsi, en 1911 lorsque Provotelle faisait son enquête, la population de Qalaat
Sned était entièrement berbérophone, aujourd’hui, seuls les vieillards utilisent encore le
berbère16. La situation semble meilleure dans les villages de Matmata et à Foum Tataouine
ainsi qu’à Djerba dont Guellala est restée totalement berbérophone17.
Nous avons cité, mais plus rarement, le dialecte de Djerba. Ici, la source principale
est l’étude de R. Basset, Notes de lexicologie berbère, Djerba, 1883, à laquelle s’ajoute une
étude plus récente, mais trop brève, de L. Saada, Vocabulaire de l’île de Djerba (Guellala),
1965 .

Zone 3 : dialectes nord-sahariens

Nous avons retenu principalement le ouargli et le mozabite comme représentants de


cette aire dialectale.
- Le ouargli (abréviation Wrg) : il s’agit du dialecte berbère parlé à Ouargla (appellation
locale, tagregrent ) et dans l’oasis de Ngouça (appellation taggengusit), tous les deux situés
dans le sud algérien. Ouargal et Ngouça s’éloignent l’une de l’autre d’une vingtaine de
kilomètres mais les variations entre les deux parlers sont faibles et ne gênent pas
l’intercompréhension. Notre source principale pour le ouargli est le Dictionnaire ouargli-
français, agerraw n iwalen teggargrent-tarumit, de J. Delheure, paru en 1987. Ce
dictionnaire dépasse largement les références lexicologiques jusque là disponibles sur le
ouargli : l’Etude sur la zénatia du Mzab, de Ouargla et de l’Oued Rir’ de R. Basset (1893) et
l’Etude sur le dialecte de Ouargla, de S. Biarnay (1901).
- Le mozabite (en berbère tuméabt, abréviation : Mzb). L’appellation mozabite regroupe les
parlers des sept villes de la vallée du Mzab (sud algérien) : Ghardaïa, considérée comme la
capitale de l’ensemble, Melika, Beni Isguen, Bou-Noura, el Atteuf, à l’intérieur de la vallée,
et, à l’extérieur, Berriane et, la plus éloignée, Guerrara, à 100 km de Ghardaïa. Les
mozabites ont la spécificité d’appartenir, comme les Néfousi, au rite ibadite, issu du
kharédjisme, le schisme qui embrasa le Maghreb des siècles durant et qui ne subsiste plus,
aujourd’hui qu’au Mzab, au Djebel Néfousa et à Djerba.
Le mozabite dispose de quelques études lexicologiques et lexicographiques
anciennes, notamment celle de R. Basset, Etude de la zénatia du Mzab, de Ouargla et de
l’Oued Rir’, citée plus haut, à propos du ouargli, celle de E. Gouriau, Grammaire de la
langue mozabite (1898) et celle de A. Mouliéras, Les Beni Isgen (Mzab), essai sur leur
dialecte (1895). Cette documentation est aujourd’hui dépassée par le Dictionnaire
mozabite-français, aoraw n yiwalen tuméabt-ttafransist, de J. Delheure (1984). Même si
l’auteur le considère comme un compendium de ses notes et non comme un dictionnaire, il
est plus étendu et surtout plus sûr que les ouvrages cités plus haut. Il est, par conséquent,
notre source principale. Nous avons également procédé à des enquêtes auprès de locuteurs
mozabites à Alger, pour un apport supplémentaire de vocabulaire.

15 Garmadi, S, 1968, La situation linguistique actuelle en Tunisie, Revue tunisienne des sciences sociales, 5,
Tunis, pp. 13-24, discussion, pp. 25-32.
16 Penchoen, T .G, 1968, La langue berbère en Tunisie et la scolarisation des enfants berbérophones, Revue

tunisienne des sciences sociales, pp. 173-186.


17 Voir Boukous, A, 1988, Le berbère en Tunisie, Etudes et Documents Berbères, 4, p. 77-84.

- 18 -
Mohand Akli Haddadou

Zone 4 : dialectes occidentaux

Nous classons dans cette aire les dialectes marocains et algériens du nord.
L’appellation occidentale et préférable à celle de berbère nord qui oppose le touareg à tous
les autres dialectes. Les dialectes retenus de cette zone sont les plus importants du point de
vue numérique : il s’agit, pour le Maroc, de la tamazi$t ou parlers du Maroc central, du
chleuh et du rifain et, pour l’Algérie, du kabyle et du chaoui.

Dialectes du Maroc

- Parlers du Maroc central (abréviation : MC). Cette expression désigne les parlers du
groupe tamazi$t, appelé en arabe barbar et barabir, d’où le français beraber, aujourd’hui
abandonné. L’aire du tamazi$t se situe au cœur du Maroc, dans une vaste zone comprise
entre le couloir de Taza jusqu’à Ouarzazate et de Tiflet jusqu’au Tafilalet. Du point de vue
linguistique, le tamazi$t comporte plusieurs parlers que l’ont peut répartir en deux
groupes :
- Parlers du nord (Zemmours, Iguerwan, Ayt Ndhir, Ayt Myill…)
- Parlers du sud (Ayt Izdeg, Ayt Hadidou, Ayt Atta …)
Des différences morphologiques et surtout phonétiques permettent d’établir les
distinctions entre les parlers mais l’intercompréhension est assurée dans tout le domaine.
Notre source lexicographique principale pour le Maroc central est le Dictionnaire
tamazi$t-français, parlers du Maroc central, de M. Taîfi (1991). Il porte sur 9 des 16
principaux parlers que compte le groupe : Ayt Ayyache, Ayt Haddidou, Ayt Seghrouchène,
Ayt Izdeg, Ayt Myill, Izayan, Ayt Ndhir, Ayt Sadden et Zemmours, le parler de base étant
celui des Ayt Myill.
Nous avons également exploité d’autres sources, notamment l’inépuisable Mots et
choses berbères de E. Laoust (1922), le Dictionnaire français- tachelhit et français- tamazi$t
de Cid Kaoui (1907) et les Vocabulaires et textes berbères dans le dialecte des Aît Izdeg, de
H. Mercier (1937) mais en général, le vocabulaire qui a été relevé figure dans l’ouvrage de
Taïfi, avec une meilleure transcription et surtout des occurrences qui permettent d’établir
les nuances de sens.
- Le rifain (en berbère tarifit, abréviation : R.) L’appellation rifain, qui désigne les dialectes
berbères parlés dans le nord du Maroc, est assez vague, puisqu’elle englobe trois zones
linguistiques où la variation peut être très sensible :
- La zone des Beni Iznasen sur le versant de la Méditerranée, avec les parlers des At Khaled,
At Muqis etc.
- La zone du Rif proprement dit (Irifiyen), également sur la Méditerranée, avec les parlers
des Ath Waria$ar, des At Tuzin, Iboqqeyen…
- La zone des Sanhadja de Sraïr, entre la Méditerranée et l’Atlantique qui regroupe les
parlers des Zarqet, des Ayt Bchir, des Ayt Khenous etc. (Sur les subdivisions du rifain voir A.
Rinisio, 1932, pp. IX et s.) Il est curieux de noter qu’alors que les locuteurs des deux
premiers blocs se donnent le nom d’Imazi$en, ceux du troisième, les Senhadja, se
considèrent comme chleuhs (icelêiyen) et appellent leur langue cleêa, tacelêit (A. Rinisio,
opus cité, p. X).
Notre source principale pour le rifain (le mot englobe ici les trois groupes) est
l’ouvrage de A. Rinisio, Dialectes berbères des Beni Iznacen, du Rif et des Senhadja de Sraïr,
1932, avec un glossaire berbère-français , pp. 281-396 et un glossaire français-berbère, pp.
397-459. On ajoutera à cette référence principale, la série des dictionnaires publiés par E.
Ibanez :
- Diccionario espanol-rifeno (que nous avons consulté), 1944.
- Diccionario rifeno-espanol (1949).
- Diccionario espanol-senhayi (1959).
Parmi les sources anciennes, nous avons consulté les Notes de lexicologie berbères
(Ière série : Rif) de R. Basset (1883-88) et l’Etude sur les dialectes berbères du Rif de S.

- 19 -
Dictionnaire des racines berbères communes

Biarnay (1917). Enfin, nous avons tiré des renseignements lexicaux de l’étude de morpho-
syntaxe de K. Cadi, Système verbal du rifain (1987).
- Le chleuh (en berbère tacelêit, abréviation : Chl). Comme pour le Maroc central et le Rif,
la dénomination de chleuh est assez générale et regroupe plusieurs parlers dans une zone
géographique très vaste qui occupe une grande partie du sud marocain.
Une référence importante en matière de lexicologie chleuhe est l’ouvrage de E.
Laoust, déjà cité à propos d’autres dialectes, Mots et choses berbères. Le vocabulaire de base
de l’ouvrage, à partir duquel sont faites les comparaisons avec les autres dialectes marocains
et berbères, appartient essentiellement au parler chleuh des Ntifa, ainsi que la plupart des
textes donnés.
Notre seconde source est le Vocabulaire français-berbère (tachelhit du Sous), 1920,
de E. Destaing qui recense le vocabulaire d’une vingtaine de tribus chleuhes du nord-ouest,
formant la confédération (en chleuh ameqqun) des Ida Ou Semlal. C’est à cet ouvrage que
nous empruntons l’essentiel de notre information sur le chleuh.

Dialectes d’Algérie

- Le kabyle (en berbère taqbaylit, abréviation : K.). C’est le dialecte algérien le plus
important, aussi bien par le nombre de locuteurs que par l’abondance et la qualité de la
documentation réunie depuis prés d’un siècle et demi. Le kabyle est également à la pointe de
la revendication berbère et c’est dans les départements kabyles (Tizi Ouzou et Béjaïa) et
partiellement kabyles (Bouira, Boumerdes, Sétif) que la demande sociale, en matière
d’enseignement et de production culturelle est la plus forte.
On divise traditionnellement le kabyle en deux grands groupes de parlers : les parlers de
Grande Kabylie (appellation ancienne en français : zouaoua) qui regroupe les parlers des
départements de Tizi Ouzou, de Bouira et de Boumerdes, et les parlers de Petite Kabylie,
avec les parlers du département de Béjaïa (anciennement Bougie, en kabyle Bgayet) et de
Sétif. Mais d’autres distinctions telles parlers citadins / parlers montagnard, parlers de
l’intérieur / parlers des régions côtières, peuvent être invoquées pour décrire la variation
kabyle qui est, comme dans les autres groupes berbères, très grande.
Nous disposons de plusieurs dictionnaires et glossaires18. Les plus importants sont les
deux dictionnaires de G. Huygue, le Dictionnaire kabyle-français (2ème édition, 1903) et le
dictionnaire français-kabyle (1902-1903) et le Glossaire de la Méthode de langue kabyle de
S.A. Boulifa (1913). Mais la source lexicographique essentielle est le Dictionnaire kabyle-
français de J.M Dallet (1982) : l’étendue de sa nomenclature, la précision de sa
transcription et la qualité de son information en font l’un des meilleurs dictionnaires de
berbère. Son seul handicap, peut-être, est de ne traiter que d’un seul parler -celui des At
Menguellat de Grande Kabylie- et d’occulter les autres. Pour combler cette lacune, nous
avons recouru aux corpus figurant en annexe de travaux universitaires qui nous ont fourni
le vocabulaire manquant. A cela s’ajoutent des informations glanées auprès de locuteurs
d’autres régions (Bouira, Akbou, Cap Aweqqas…).
- Le chaouia (en berbère tacawit, abréviation Cha.). La dénomination de chaouia, pour
caractériser le dialecte berbère des Aurés (nord-est de l’Algérie) couvre, comme un peu
partout, une mosaïque de parlers. On a essayé parfois de diviser ces parlers en deux
groupes : parlers orientaux appelés zénatia et parlers occidentaux, nommés tamazi$t mais
les divisions linguistiques du chaoui sont loin d’être établies avec précision. En matière de
lexicographie, les sources sont plutôt pauvres et vieillies : on ne dispose que des deux
dictionnaires de G. Huyghe, le Dictionnaire chaouia, arabe, kabyle et français (1907) et le
Qamus rumi-chaouia, dictionnaire français-chaouia (1906), qui comportent de
nombreuses lacunes dans la nomenclature, la transcription et la classification des
matériaux. En plus de ces sources, auxquelles nous avons été contraints de recourir, nous

18 Sur la lexicographie kabyle, voir DALLET, J.M, 1985, Dictionnaire français-kabyle, parler des Aït Mangellat,
Algérie, Paris SELAF, p. 1019-1020.

- 20 -
Mohand Akli Haddadou

avons exploité le recueil de textes d’A. Basset, Textes berbères de l’Aurés (parler des Aït
Frah). Enfin, nous avons recueilli, pour mettre à jour ces références, des vocabulaires auprès
de locuteurs chaouia d’Alger et d’étudiants, à Tizi Ouzou et à Béjaïa, notamment au cours
d’ateliers sur l’enseignement du berbère, organisés par le Haut Commissariat à l’Amazighité
(HCA) et le ministère de l’éducation nationale algérien.

Zone 5 : zénaga

Cette zone ne comprend qu’un seul dialecte, le zénaga de Mauritanie (en berbère :
klam azenaga, abréviation : Zng).
Comme le siwi ou le dialecte de Qalaat Sned, le zénaga est en voie de disparition. En
1940 déjà, quand il effectuait son enquête, P. Dubie notait la disparition quasi totale de
berbérophones monolingues et seul un nombre réduit d’enfants parlaient encore la langue.
A cela s’ajoute une forte dépréciation du berbère, à la fois par les arabophones dominants et
les berbérophones eux-mêmes, ce qui participe de façon inéluctable au recul, prélude à la
disparition, de la langue dévaluée. (Voir P. DUBIC, 1940, voir aussi F. NICOLAS, 1953 et C.
TAINE CHEIKH, 1997, p. 168)19.
Le zénaga, isolé par le désert des autres aires dialectales berbères, a suivi un
développement propre, avec notamment, une évolution phonétique qui change fortement
l’aspect des mots communs.
La documentation, elle, est assez vieillie. Nous avons utilisé principalement : Le
zénaga des tribus sénégalaises : contribution à l’étude de la langue berbère, de C.L.
Faidherbe (1877, réédition 1976), l’Etude sur le dialecte zénaga de R. Basset (1907) et
surtout La langue berbère de Mauritanie de F. Nicolas (1953) dont le glossaire est le plus
étendu.

Note :
Chaque dialecte, comme nous l’avons signalé, possède ses parlers qui sont nombreux.
Certaines sources (Laoust, Taïfi …) ne manquent pas de signaler les particularités des
parlers, notamment aux plans phonétique et morphologique. Même quand nous signalons
parfois des variations à l’intérieur d’un dialecte, nous ne mentionnons pas les parlers
proprement dits. C’est seulement quand un mot commun n’apparaît que dans un parler du
dialecte ou parce que sa forme se rapproche le plus de la forme qu’il a dans les autres
dialectes que nous spécifions le parler. Ainsi, R, Izn, à lire, Rifain, parler des Iznacen, R, Tz,
parler des Touzin …

Organisation du dictionnaire

Entrées du glossaire

Les entrées du glossaire sont classées dans l’ordre alphabétique, selon la classification
des racines consonantiques. L’ordre est le suivant :
B, D, V, F, G, H, J, K, L, M, N, £, R, S, T, W, Y, Z
Les consonnes î, o et q sont classées respectivement sous les lettres v et $ dont elles
sont les variantes ; c’est généralement la forme dialectale de k, il est donc classé sous cette
lettre, quand à cc, il provient le plus souvent de l’assimilation de la suite sk (iccer/ isker)
dans ce cas, nous avons classé les mots qui en relèvent sous la lettre s. Les consonnes z et é

19 Sur la situation du zénéga, voir Dubic, P, 1940, L’îlot berbérophone de Mauritanie, Bulletin de l’Institut
français d’Afrique noire, série B, 2, pp. 316-325 ; Nicolas, F, 1953, La langue berbère de Mauritanie, Dakar,
Institut français d’Afrique noire, 475 p., Taine-Cheikh, C, Lavroff, D.G, 1979, Aperçus sur la situation
sociolinguistique en Mauritanie, in Introduction à la Mauritanie, Paris, éd. du CNRS, pp. 167-173 et 103-
125.

- 21 -
Dictionnaire des racines berbères communes

sont classées dont la même rubrique : il s’agit bien de phonèmes distincts mais dans le
vocabulaire commun les dialectes utilisent tantôt l’un, tantôt l’autre.

Classement des articles

Les mots figurant dans chaque article sont classés en fonction des zones ou des aires
dialectales que nous avons délimitées plus haut. Chaque aire dialectale est séparée des
autres par un blanc typographique :
- Zone 1 : touareg (principalement les parlers de l’Ahaggar, du Niger et, quand les mots
manquent dans ces parlers, d’autres parlers : Ghat, Adrar…).
- Zone 2 : dialectes dits orientaux, tunisiens et libyens ainsi que le dialecte de Siwa, en
Egypte.
- Zone 3 : dialectes du nord du Sahara (Mozabite et ouargli).
- Zone 4 : dialectes maghrébins (dialecte amazi$ du Maroc central, Chleuh, rifain, kabyle,
chaoui…).
- Zone 5 : zénaga, dialecte de Mauritanie.
Pour chaque dialecte nous avons d’abord donné, quand elle existe, la forme simple
du verbe, puis la forme dérivée en s- (dit actif ou causatif) notamment quand la forme
simple a un sens exclusivement passif. Les autres formes dérivées (passive, réfléchie…) sont
omises, sauf quand elles introduisent des significations particulières.
Nous avons donné pour les noms et les adjectifs les formes du singulier et du pluriel,
du masculin et du féminin.
Les noms verbaux que l’on traduit généralement par « l’action, le fait de » ne sont
pas donnés. Ils sont, en effet, régulièrement formés dans tous les dialectes, non seulement
pour les verbes simples mais aussi pour les verbes dérivés et les relever tous aurait
surchargé considérablement le dictionnaire. Par contre nous avons relevé, selon les
informations dont nous disposions, tous les noms de sens « concrets » (objets, concepts), les
noms d’agent et les adjectifs.

Index français-berbère

Il est destiné à faciliter la recherche des mots berbères que la classification par
racines a tendance à éparpiller.

- 22 -
Mohand Akli Haddadou

B
003 B

abiba « variole » (Siw)


001 B
abiba « impétigo » (K)
aba, pl.abaten « père, mon père » (To)
004 B, BW
aba, sgspl « père, mon père, monsieur »
(Siw) baba sgspl, ms. (Nef, Skn) ba,pl end abbo, bubbu « pipi (mot enfantin » (To)
baba, terme de respect précédant un nom
masculin (Ghd) tabibet pl.tibibitin « pénis » bibi « pénis,
sein (mot enfantin) » (Siw)
baba, pl. id baba « père, mon père, p. ext.
maître, amant » (Wrg) baba, pl. id baba bibbi, bibbew, pl. id bibbi « pénis » (Wrgl)
« père, mon père » ba, terme de respect
devant un nom masculin, aba « ô père, bubbu, pl. id bubbu « sein (mot enfantin) »
papa » (Mzb) (MC) tibbit, pl. tibbatin « mamelle, sein »
tabubbwat, pl. tibubbwatin, ms ; abubu
ibba, baba pl. id baba « père (MC) baba pl. « pénis » bubbu, tabubbut, bubba « verge
id baba « père, papa, p. ext. cousin âgé » d’enfant » (Chl) bubbu « sein, verge d’enfant
ibba, baba « (mon) père, cousin âgé » (Chl) (mot enfantin) » (K)
baba « père, mon père » (R) baba « père,
mon père » pl. ibabaten « les pères » (K) Et par suffixation de c, s d’origine
baba, ibba « père, mon père » (Cha) expressive :

baba, sgspl « père, papa » (Zng) bess, bessa « pipi (enfantin) » abeccic pl.
ibecciccen « pénis » (MC) abbic, pl.
002 B ibbicen « sein, mamelle, pis de vache »
abebbic , pl. ibebbicen , ms. , abeççun, pl.
bubbu « porter sur le dos, être porté, se ibeççunen « vagin » (R) becc « uriner »
porter » sebbebbu « faire porter sur le dos » ibeccan, ibecicen plssg « urine, urines »
abubbu, pl. ibubbûten « fait de porter sur le abbuc, pl. ibbac, ibbucen » pénis » tabbuct,
dos » (To)babbu, ms. ; tebabit pl. pl. tibbucin « mamelle, sein verge
cibâbbiten « concubinage » (Tw) d’enfant » (K) abbuc, pl. ibbac « pis, sein »
aεebbuc pl., iεebbucen « mamelle » (Cha)
bubba « porter sur le dos , p. ext. endosser,
supporter, entretenir quelqu’un » sbubba 005 BD
« mettre une charge sur le dos de quelqu’un »
mesbibb « se porter les uns les autres, abâda, pl. ibâdîn « pied des pentes, région
s’accuser mutuellement » smenbabb au pied des pentes, pied de montagne » (To)
« disposer en tas, empiler » abubba « fait de abadu pl. ibuda « bordure d’un champ
porter , p. ext. famille, marmaille » (MC) cultivé, division d’une planche en petits
bibb « porter sur le dos, se charger d’un carrés, bordure surélevée, canal d’irrigation »
fardeau , supporter » sbibb « faire porter sur (MC) abadu pl. ibuda « rebord d’une rigole
le dos , charger quelqu’un, faire endosser à d’arrosage, d’un carré de légumes », sbuvu
quelqu’un une responsabilité » timbibbit « établir des rigoles, diviser une planche en
« jeu consistant à se porter mutuellement sur petits carrés » (Chl) badu, pl. ibuda « talus,
le dos » (K) tertre » (R)

ejbembi « porter (un enfant) sur le dos, être 006 BD


posé sur la marmite (couscoussière) » ibembi
« couscoussière » (Zng) ebeded « être debout, se dresser, s’arrêter, p.

- 23 -
Dictionnaire des racines berbères communes

ext. prendre soin de, cesser de faire ; p. ext. obud « rester debout, s’arrêter » tebdah
être ému » sebded « dresser, mettre debout, « avoir peur (litt. avoir le cœur arrêté) »
arrêter, faire se tenir debout » tebede pl. tabdah « fuite par peur » (Zng)
tibediwin «fait d’être debout, stature, taille,
cran de l’arme » asebded pl. isebdad « lieu 007 BDR
où on fait tenir les animaux prés de l’auge »
anebded, pl. inâbdâden « homme qui prend bedir pl. bedîren « poitrail de selle ou de bât
soin d’une personne, d’un animal, d’une (ce que l’on met pour maintenir la selle ou le
chose » fém. tanâbdat, pl. tinâbdâtin ; bât), longe de cuir » (To)
tisebdet pl. tisebdâd « limite, borne » (To)
sbidder « se dresser sur la pointe des pieds
ebded « se tenir debout » (Siw) uded « être pour atteindre quelque chose » (Mzb)
debout, se mettre debout » suded « arrêter,
fermer » (Nef) ebded « se tenir debout, être abadder, pl. ibadderen « pied des pentes,
dressé » sebded « mettre debout, dresser » talus, petite colline, mur d’une clôture »
anebdad pl. nebdaden « surveillant, contre- abeddur pl. ibedduren « motte de terre,
maître » (Ghd) morceau de corps solide », asebdir « plaine
présentant de légers mouvements de terrain »
bedd « se tenir debout, être dressé, s’arrêter » (MC) ababdar, pl. ibabdaren « talus »
sbedd « dresser, paraître, arrêter (Mzb) adebder, pl. idebdaren « banquette en
bedd » être debout, se tenir debout » sbedd maçonnerie pour atteindre les étagères ou les
« dresser, faire tenir debout » asebded, pl. id niches dans le mur » (K)
asebded « endroit sur lequel on se tient pour
manœuvrer le levier du puits à bascule » 008 BDR
(Wrg)
buder « être gravement insoumis, être
bedd « être debout, se mettre debout, se lever, irrespectueux envers des parents, des
p. ext. aider, intervenir, avoir besoin de, être supérieurs, des religieux… » sebbuder
sur le point de, p. ext. arriver à l’improviste, « rendre gravement insoumis » tibûdar,
surprendre , s’arrêter » sbedd « mettre plssg « manquement grave de soumission et
debout, dresser, p. ext. constituer, former, p. de respect envers les parents ou autres »
ext. arrêter, faire s’arrêter » ibeddi pl. anebbûder, pl. inebbûdâr « insoumis,
ibedditen « fait de s’arrêter, arrêt, taille, irrespectueux » fém. tanebbîdert, pl.
hauteur » tiddi, pl. tidda « hauteur, posture tinebbûdâr (To)
debout, dimension » anebdad pl. inebdaden
« personne qui aide, qui protège » abuda bader « se hâter, se dépêcher, p. ext.
« massette (plante) » idd, idded, pl. idden, s’adonner à, prendre garde, faire attention à »
iddiden « fil de chaîne dans le tissage, p. ext. (MC)
colonne vertébrale » (MC) bedd « être
debout, se mettre debout, s’arrêter » tiddi 009 BDR
« taille » idd « fil de chaîne » tibudda « jonc
des marais » (Chl) bedd, ebded « être ebder « suivre une personne, un animal par
debout » sbedd « faire tenir debout » (R) les traces laissées sur le sol » sebder « faire
ebded, bedd « être debout, se tenir debout, suivre… » (Tw et Y)
s’arrêter » sebded « mettre debout, dresser,
constituer, assigner en justice » sbed, m.s. ebder « mentionner » (Ghd)
abudid pl. ibudiden « pieu, piquet » addud
sgspl. « fait d’être debout, douleurs précédant ebder « évoquer, mentionner » ssebder
l’enfantement » (K) bedd « être debout, « faire évoquer, citer » (Wrg) ebder, ssebder
s’arrêter » sbedd « mettre debout, dresser » « évoquer, mentionner » abeddur
ibeddi « station debout » amesbedd, pl. « évocation, citation » (Mzb)
imesbeddiyen « soutien » (Cha)

- 24 -
Mohand Akli Haddadou

ebder « mentionner, citer, parler de ebdez « être paresseux » abeddez « paresse »


quelqu’un, évoquer » abdar « mention, amabduz, pl. mebdaz « paresseux » (Ghd)
évocation, citation » (MC) bdir « évoquer,
citer, mentionner » (Chl) ebder « évoquer, 013 BV
citer, mentionner, rappeler le souvenir de
quelqu’un » sebder « faire évoquer » abdar bbevbev « se troubler, perdre le contrôle de
« mention, évocation » (K) soi, perdre la tête » ssebevbev « troubler, faire
perdre la tête » (Wrg)
010 BDRZ
bavbav « amour, nostalgie du bien-aimé »
bedreh « demander en mariage une femme (MC) ubuv « être capricieux » abuv
pour un autre » abâdrah pl. ibâdrâhen « caprice » (R)
« homme chargé de faire une demande en
mariage » fém. tabâdraht, pl. tibâdrâhin 014 BV
(To)
tabûtut, pl. tibûtut « nombril » abûtut, pl.
adriz, pl. idrizen « mariage, fête de ibûtûten « gros nombril en saillie » (To)
mariage » (K) 1
buv, pl. ibuvawen, ibaîîen « fond,
011 BDW postérieur » (Mzb) buv, pl. id buv
« pédoncule de légume, coin de l’œil » (Wrg)
abidaw, pl. ibiddâwen « singe », fém. abuv, pl. ibuven, ibaîîen « fond, fond d’un
tabiddawt, pl. tibiddawîn (To) objet creux, partie basse d’une dépression
naturelle » tabuîî pl. tibuîîin « nombril »
beddu « être fou » beddiw, pl. beddiwen aεebbuv pl. iεebbuven « ventre, gros
« fou » (Nef) biddu, pl. end biddu « singe » ventre » taεebbuîî, pl. tiεebbuvin « petit
(Ghd) ventre, ventre d’enfant » abuva, pl. ibuva
« espèce de roseau utilisé pour faire des
bbidu « perdre la raison, devenir fou » cabanes et des treillis » (MC) abuv, pl.
sbiddu « faire perdre la raison, rendre fou » ibuven « nombril » aêebbuv pl. iêebuven
tibiddwa « folie » abeddiw pl. ibeddiwen « ventre (péjoratif), ventre de poisson »
« fou », fém. tabeddiwt, pl. tibeddiwin (Chl) taεebbuî, pl. tiεebbuvin « nombril »
(Mzb) (R) abuv pl. ibuven « goulot » ibibiv pl.
ibibiven «bosse, bouton enflé, nombril
iddew, pl. iddiwen « singe » fém. tiddut, pl. saillant (chez le nourrisson) » aεebbuv pl.
tiddwin (MC) iddew, pl. iddawen « singe » iεebbav « ventre » (K) buv pl. ibuven
biddu, ms. , forme plaisante, fém. tiddewt, « extrémité, bout, fond d’une chose » (Cha)
pl. tiddawin (K)
buî « gros nombril » (Zng)
012 BDZ
015 BV
ebdeh « être à bout de souffle, ne plus en
pouvoir » zebdeh « mettre à bout de ebvu « séparer, diviser, être séparé » (T, Ad)
souffle » zebbedeh « courir à perte
d’haleine » ebîdeh, pl. ibîdehen « homme ou ebva « être séparé, être divisé, séparer,
animal à bout de souffle, p. ext. animal resté diviser » ssebva « faire diviser, faire
en arrière d’une caravane, d’une troupe, répudier » (Wrg) ebva « séparer, être séparé »
abandonné » fém. tebîdeht, pl. tibîdehîn, (Mzb)
azebbedeh, pl. izebbedâh « homme ou
animal qui court à perte d’haleine » fém. ebvu « séparer, être séparé, partager, diviser,
tezebbedeht, pl. tizebbedâhîn (To) quitter, p. ext. distribuer, départager, trancher
1 un différend, p. ext. être différent, ne pas se
Dans le parler des At Budrar de Grande kabylie

- 25 -
Dictionnaire des racines berbères communes

ressembler » beîîu pl. id beîîu « partage, inebgawen « hôte (personne reçue) invité »
division, séparation » anabvu pl. inebva fém. tinebgiwt, pl. tinebgawin ; inigi, pl.
« arbitre, juge, qui départage » (MC) ebvu inagan « témoin » (Chl) anebgi, pl.
« séparer, être séparé, partager, être partagé » inebgawen « hôte, invité » (R) inig
tiîîet « partage » (Chl) ebva « partager, être « voyager, partir loin » inig, pl. inigen
partagé » beîîu « partage » (R) ebvu « voyage, voyage de longue absence » iminig,
« partager, être partagé, séparer , se séparer, pl. iminigen « voyageur » fém. timinigt, pl.
divorcer » ssebvu « faire partager, pousser à timinigin ; inigi, pl. inagan « témoin » fém.
la séparation » beîîu « partage, division, tinigit, pl. tinagatin, inebgi, pl. inabgawen
divorce » (K) ebva « partager » beîîu « hôte, invité », fém. tinebgiwt, pl.
« partage » (Cha) tinebgawin (K) aniji, anijiw, pl. inijiwen
« hôte qu’on reçoit, étranger qu’on héberge »,
016 BVY tanijit, pl. tinijiwin (Cha)

ebev « trouer, être troué, se trouer » sebev 017 BGS


« faire trouer » tabove, pl. tibôvawin « trou »
tasboî, pl. tesbav « col formant un passage aobes « ceindre, se ceindre, être ceint, p. ext.
facile » (To) bien habiller, bien harnacher » seobes « faire
ceindre, p. ext. faire bien habillé, vêtir avec
tanabutt, pl. tnabu « trou au plafond pour élégance, mettre de beaux vêtements »
éclairer la pièce » (Ghd) taobest, pl.tioebbas « fait de se mettre une
ceinture, p. ext. ceinture, toilette élégante,
sennebev « faire trouer » tisenbevt, pl. harnachement élégant » aseobes, pl. iseobisen
tisenbavin « trou dans le mur, trou de « jupon de dessous » iseobas, plssg
passage d’eau » (Mzb) tisenbevt, pl. « reins »(To)
tisenbav, tisenbavin « trou, trou de passage
dans un canal d’irrigation » (Wrg) becc « être ceint, se ceindre, ceindre » sbecc »
ceindre » tabeccit pl. tibeccitin « ceinture »
ebvay « crever, suppurer (abcés, plaie) percer, (Wrg) becc « ceindre, être ceint » abecci pl.
être percé, jaillir (source) » sebvey « crever » ibecciten « ceinture » (Mzb)
abvay pl. ibvayen « suppuration, pus, p. ext.
éclosion » (MC) bekkes, fekkes « se ceindre, être ceint, porter
une ceinture, attacher avec une cordelette
016 bis BGH/ BGW servant de ceinture, p. ext. se préparer à
affronter une situation difficile, faire tous ses
eoah « témoigner » teouhe, pl. téouhawin efforts » abekkas, pl. ibekkasen « ceinture »
« témoignage » teouhe, pl. tiouhawin tag°ust, tawest, pl. tig°usin, tiwussin
« témoin » (To) « sangle fixant la selle ou le bât » (MC) biks
« se ceindre » agg°es, pl. agg°siwen
anebji, pl. nebjiwen « nomade » anefoi « ceinture de corde » tagg°est , pl. tugg°as
« hôte » (Ghd) « ceinture en cuir » (Chl) ebyes « se
ceindre » abyas, pl. ibuyas « ceinture de
anijiw, pl. inijiwen « hôte, étranger que l’on femme en soie ou en étoffe », taggust, pl.
reçoit » (Wrg) tigg°as « piquet, piquet de tente » ( R ) ebges
« se ceindre, être ceint, ceindre, porter comme
anebgi, anebyi, anebji, pl. inebgawen, ceinture p. ext. être prêt à affronter une
inebjiwen « hôte (personne reçue) invité » situation difficile» ssebges «faire ceindre »
fém. tanebgiwt,pl. tinebgawin pl. tanubga, asebges « cérémonie de pose de la ceinture à
sgspl « fait d’être hôte ou de recevoir un hôte, la mariée le lendemain des noces » abagus,
hospitalité » inigi, iniyi pl. inigan « personne pl. ibugas « ceinturon, grosse ceinture de
qui quitte son pays pour une longue durée » cuir » agus, pl. agusen « ceinture de femme
fém. tinigit, tiniyit pl. tiniga (MC) inebgi, pl. en laine » tagust, pl. tugas « petite

- 26 -
Mohand Akli Haddadou

ceinture » tag°est, pl.tagusin « sangle qui anesbekkav, pl. .inesbekkâven « pécheur »,


retient le bât », tag°est, pl. tigusa « pieu, fém. tanesbekkaî, pl. tinesbekkavin (To)
piquet » (K) begges « se ceindre, s’apprêter buk°ev « être, devenir aveugle » ekkev
à, s’armer pour »agus, abgas pl. ibugas « aveugler, faire mal aux yeux » (Chl)
« ceinture de femme » (Cha) abekkavu « mal, ce qui est mauvais, nuisible
(arch.) » (K)
018 BK
023 BKL
beket « se tapir, se blottir de manière à ne pas
être vu » sebbeket « faire se tapir » abki, pl. ebokal, pl. ibokalan « louche en métal ou en
ibkiten « fait de se blottir », asebbeki, pl. bois » (Tw et y)
isebbeka « gîte d’un animal sauvage »
tisebbeka « embuscade » (To) tibikilt, pl.tibikilin « récipient pour le
beurre » (Chl)
ibekki pl. ibekkan « singe » fém. tibekkip
pl. tibekkatin (K) 024 BKL

019 BK abûkâl pl. ibûkâlen « pied large (personne


ou animal) » (To)
ebek « se mettre dans la bouche un aliment en
poudre » sebek « faire se mettre à quelqu’un tabakellat, pl.tibakellalin « plante des
dans la bouche… » tebik, pl. tibîkîn pieds » (Chl) abukal, abukar, pl. ibukalen,
« aliment en poudre » (To) ibukaren « paume de la main » (K)

ebbek « réduire en poudre, piler du henné, du 025 BKM


sel » (Chl)
bekembeket « couvrir, être couvert, se
020 BK couvrir entièrement » sebbekembeket « faire
couvrir entièrement » (To)
ubak « avoir l’intention de » tebuk, pl.
tibukkîn « intention » (To) ssembek « se draper dans un grand tissu »,
asembuk, pl. isembak « voile de femme
buk « avoir l’intention de, consentir » (Ghd) enveloppant entièrement le corps » (Wrg)

021 BK embek « étouffer, s’asphyxier, p. ext. être


angoissé, se sentir mal à l’aise » ssembek
bekbek « secouer, être secoué, p. ext. se « faire étouffer » (K)
séparer de quelqu’un, p. ext. être
complétement vidé (récipient), être achevé » 026 BL
asebbekbuk, pl. isebbukbâk « dernier resté »
(To) ebel « entourer de tous côtés, p. ext. ourler,
border d’un ourlet » sebel « faire entourer… »
bbekbek « être secoué plus ou moins abal, pl. ibelan « entourage, ourlet cousu »
fortement » (Wrg) bekbek « glouglouter, être (Tw et y)
agité de fièvre » (Mzb)
bbelbel « pendiller » ibil, pl. ibilen, ibilan
bekbek « être surpris au point de rester « bouts de laine pendant aux extrémités d’un
interdit » (K) tissage, frange d’usure » abel, pl. abliwen
« cil » tabellalt, pl. tibellalin « pénis »
022 BKV (Mzb)
ibillu « pan » tibillut « pan de voile dans
abekkâv, pl. ibekkâven « péché » lequel la mère porte son enfant » abellul, pl.

- 27 -
Dictionnaire des racines berbères communes

ibellulen « pénis » (Chl) abel « cil » ablul, 031 BLNK


pl. iblulen « pénis » (R) ibel « cil (arch..) » ablinka « vieux serpent aveugle » tablinka
(K) « vipère » (Chl)
tablenka « python » (Zng)
027 BL
032 BL£
belel « avoir tout en abondance » sebbelel
« donner en abondance, ne manquer de rien, belule$ « rouler des yeux » sebbelule$ «faire
être bien fait » enebbelel, pl. inebbelelen rouler les yeux » tablûleq, pl. tiblûle$in
« homme qui a tout en abondance », fém. « globe de l’œil » abelala$, pl. ibelala$en
tenebbelelt, pl tinebbelelin (To) « homme qui roule les yeux » fém.
tabelala$t, pl. tibelala$in (To) belule$
bbelbel « être gros et gras, avoir de « avoir une forme sphèrique » abalala$, pl.
l’embonpoint » sbelbel « rendre gros et gras » ibalala$en « objet en forme de sphère » (Tw
abelbul, pl. ibelbulen « gros et gras » (K) et y)

028 BL blulleq « être hagard (yeux), avoir le regard


hagard, perdu » (Wrg)
abela pl. ibelan «flambeau, torche» (Tw et y)
abella$, pl. iballa$en « grande flamme,
belbel « être incendié, brûler » (Ghd) bouffée d’air chaud » (MC) abla$, pl. ibla$en
« poisson (variété de truite de mer) » (Chl)
bbelbel « monter haut (flamme) » abelbal
« éphèdre élevé, arbre du désert fournissant 033 BLS
du bois de chauffage » (Wrg)
tebolast, pl. tibolasen « gerbe, botte de
029 BLDN céréales » (Tw et Y)

ahâllum, pl. ihallûmen « plomb » (To) abelsu, pl. belsay « motte de terre, enlevée
aldom, pl. aldoman « plomb » (Tw et y) d’un coup de houe » (Ghd)

buldun « plomb » (Snd) blules « produire en grande quantité »


sseblules « faire produire en grande
buldun « plomb » tbuldunt, pl. tbuldunin quantité » (K)
« balle de fusil » (Wrg, Mzb)
034 BLW
aldun « plomb, balle de fusil » (MC) aldun,
aldum « plomb » (K) aldun « plomb » (R) belulu « être très liquide » sebbelulu «rendre
buldun « plomb » (Cha) très liquide » (To)

aldun « plomb » (Zng) tablawt, pl. tiblawin « gourde, cruche, p.


ext. personne qui mange beaucoup » (K)
030 BLV
035 BLY
(rapport avec tiî « œil » ? voir racine YVW)
ebalay « variété de plante » (Wrg)
abileî, aleî, pl. ileîîen « orgelet (maladie de
l’œil) » (To) ebelev, pl. ibelevan « paupière » ablay « laine cardée utilisée pour former la
aleîî, pl ilaîîan « orgelet » (Tw et y) trame (tissage) » (Cha)
iliv, pl. iliven « orgelet » tiliîî, pl. tilivin
« orgelet » (MC) iliv, pl. iliven « orgelet » (K) tebellit « fibres végétales » (Zng)

- 28 -
Mohand Akli Haddadou

036 BNK 040 B£W

tabanik, pl. tibnâk « pièce d’étoffe servant ebe$ew, pl. ibe$ewen « homme ou animal
de vêtement » (To) vieux et usé » ama$ew pl. imâ$awen
« chevreau nouveau-né » (To) eba$aw pl.
tabniqt, pl. tibniqin, tibnaq « calotte de ibe$wan « vieux bœuf » (Tw et y)
marié » (Mzb)
a$i « veau » (Nef)
tabniqt, pl. tibniqin « foulard de soie rouge
rayée de jaune porté autrefois par la mariée » a$wi, pl.u$wa « jeune taureau » ta$wit, pl.
(K) ta$a « génisse » (Chl)

037 B£V 041 BR

abeqqa, pl. ibeqqayen « soufflet, gifle » beri « soit, éventuellement, peut-être » (T Y)


(Nef)
bar « peut-être que, il se pourrait que (marque
beqqev « plaquer et faire adhérer contre le doute, l’incertitude la possibilité etc.) »
quelque chose, placarder » abeqqa, pl. (MC)
ibeqqayen « joue, p. ext. gifle » (Mzb)
abeqqa, pl. ibeqqayen « joue, p.ext. gifle » 042 BR
(Wrgl)
beruberet « couvrir entièrement »
beqqev « gifler, frapper de la main » abeqqa, sebberuberet « faire couvrir » aberâber, pl.
pl. ibeqqayen « gifle » abeqqa, pl. aberâberâten « homme ou animal qui a des
ibeqqaten « fait de battre des mains pour défauts cachés » fém. taberâbert,
accompagner un chant » (MC) abeqqa, pl. tiberâberâtin (To) barbar « fermer, être
ibeqqayen « gifle, soufflet » (K) fermé » sebberber « faire fermer »
tasebberbert, pl. tisebberbar « couvercle,
038 B£R objet servant à fermer » (T w et Y)

be$er « être riche, fortuné » sebbe$er bberber « couvrir entièrement » (Mzb)


« rendre fortuné » anesbe$or, pl. inesbe$ar
« homme riche, fortuné » fém. tanesba$ort, sburr « couvrir, se couvrir » asburru « fait
pl. tinesbe$âr ; ab$ur, pl. ib$uren de se couvrir, objet pour se couvrir »
« avantage, utilité » taba$ort, pl. tibu$âr bberber « couvrir » sberber « voiler,
« richesse » (To) couvrir » (K)

ab$ur, pl. ib$uren « avantage, utilité » (R) 043 BR


aba$ur « avantage, bénéfice (arch.) »
aba$ur, pl. iba$uran « chants de fête » aber « mettre dans, saisir à pleines mains »
tiba$urin, plssg, ms ; sbe$er « chanter les siber « faire saisir à pleines mains » tibbirt
chants de fête » (K) pl. tibbar « poignée, bouchée » (To)

039 B£R bber « prélever, prendre une petite quantité »


(K)
ebu$er, pl. ibu$eran « chamelon d’un an »
( To) 044 BR

ab$ur, pl. ib$ar « jeune garçon, petit aber « bouillir » siber « faire bouillir » (T
d’animal » (K) Ght)

- 29 -
Dictionnaire des racines berbères communes

aber « bouillir » siber « faire bouillir » (Snd) tabarda, pl. tibardawin « bât, selle des bêtes
awer « bouillir » (Nef) aber « bouillir » de somme, havresac », abarda, pl.
ubber, pl. end ubber « bouillonnement de iberdiwen, ms. sburdu « bâter » (MC)
l’eau » (Ghd) tbarda, pl. tibardiwin « bât » (R) tabarda,
pl. tibardiwin « bât (formé de morceaux de
aber « bouillir » ssiber « faire bouillir » peaux assemblées) » (K) tabarda, pl.
(Mzb, Wrg) tibardiwin « bât » (Cha)

bberber « être bouilli, être en ébullition, p. 048 BRV


ext. bouillir de colère » sbberber « bouillir »
(Chl) sbeôbeô « bouillir, p. ext. bouillir de berriî « bruit produit par le fondement, pet »
colère, crier » (K) erev « produire un pet» turriî, pl. turvin
« pet » urriv, pl. uriven « pet » (To)
045 BR
erev « péter » (Ghd)
ebrer « ne rien valoir » anebror pl. inebrâr
« homme de peu de valeur », fém. tanebrort, erv « péter » sserv « provoquer une
pl. tinebrâr (To) pétarade » turriî, pl. turvin « pet » (Mzb,
Wrg)
abarar « qui ne vaut rien » (K)
srurv « avoir des selles liquides , avoir la
046 BRD diarrhée » urv, pl. urvan « pet » tureîî, pl.
turvin « pet » iôôan plssg « excréments »
abrid, pl. ibriden « chemin, route » (T, Ad) aserriv, pl. iserriven « selles liquides »
abervuv, pl. ibervav « queue » (MC) ebrev
tbarutt « chemin de campagne » (Skn) brid « aller à la selle » ezrev « péter » azzariv, pl.
« chemin » (Nef) abrid pl. berdan, izzariven « pet » (R) ebrev « avoir les selles
berdawen « chemin » (Ghd) liquides, avoir la diarrhée » aberriv, pl.
iberriven « selles liquides, diarrhée » erv
abrid, pl. iberdan « chemin, route, p. ext. « péter » awriv, pl. iwriven « pet » tawriî ,
issue, moyen, solution, p. ext. droit chemin, pl. tiwrivin « pet » (K) erv « péter » awrev,
justice » tabrit, pl. tiberdin « sentier , petit pl. iwriven « pet » (Cha)
chemin » (MC) tabrida, pl. tibridiwin
« piste, pistes sinueuses suivies par les urav « péter » taruv « fait de péter » amaruv
caravanes » (Chl) abrid, pl. ibriden « pétaradeur » (Zng)
« chemin, route » amessebrid, pl.
imessebriden « voyageur » fém. 049 BRGN
tamessebridt, pl. timessebridin , (R) abrid
pl. iberdan « chemin, piste, route, p. ext. aberoen, pl. iberoenen « tente en poils » (To)
droit chemin, moyen, issue » amessebrid pl. aberoen, pl. iberoenen « couverture en
imessebriden « piéton, passager, voyageur » poils » ( Tw et Y)
fém. tamessebridt, pl. timesbridin (K)
abrid, pl. ibriden « route, piste, chemin » bergen, pl. ibergan « tente des nomades »
Cha) (Nef) aberg, pl. bergen « poutre solive (tronc
de palmier) » (Ghd)
047 BRD
tabarde, pl. tibardiwen « couverture faite de abergan, pl. ibergan « foulard, voile avec
morceaux d’étoffes de toutes sortes » (To) lequel on se couvre le visage, voile de la
mariée » sbergen « ramener sur le visage
tabarda, pl. tibardiwin « bât, selle pour âne (foulard, voile) » (MC) tabergent, pl.
et mulet » (Wrgl) tiberginin « remise pour la paille (arch.) »

- 30 -
Mohand Akli Haddadou

(K) tabergent, pl. tiberginin « remise » brec « écraser, concasser, être écrasé,
(Cha) contusionner etc. avoir des grumeaux »
brurec « être gros, lourd (grain) » abrac, pl.
050 BRK ibracen « écrasement, concassage, p. ext.
grumeau » (MC) abersessi, pl. ibersessa
ebrek « creuser en grattant le sol avec les « motte de terre » (R) ebrec « écraser,
pieds, les mains » sebrek « faire creuser » concasser, p. ext. avoir des grumeaux »
anâbrak, pl. inâbrâken « homme ou animal abrarac, pl. ibraracen « grain, grumeau »
qui creuse » fém. tanâbrak, pl. tinâbrâkin (K) abersessi, pl. ibersessa « motte de terre »
(To) (Cha)

ebrek « creuser » aberrek « creusement » 054 BRS / BRZ


(Ghd)
ebres « trier, être trié, séparer ce qui est bon
051 BRK de ce qui est mauvais » anebrus, pl. inebrâs
« homme ou animal de rebut » fém.
bberçen « être, devenir noir » sberçen tanebrust, pl. tinebrâs (To) ebrez
« rendre noir, faire devenir noir » tabberçent « défricher, couper les arbres, p. ext. frapper »
« noirceur, couleur noire » aberçan, pl. nabraz « se combattre, se combattre avec des
iberçanen « noir », fém. taberçant, pl. sabres » enabraz, pl. inabrazan
tiberçanin (Mzb) « défricheur » nebraz, pl. nebrazan
« combat, bataille » (Tw et Y)
berkin, bercin « être noir, noircir » sberkin,
sbercin « rendre noir, brunir » aberkan, ebrez « razzier, piller » abraz, pl. ibrazen
abercan, pl. iberkanen, iberçanen « noir, « razzia, pillage, butin » (MC) ebrez
noiraud » (MC) ibrik « être noir » ssebrek « séparer, défricher, couper le feuillage des
« noircir » aberkan, pl. iberkanen « noir, arbres, p. ext. faire le ménage » (K)
noiraud, de teint foncé », fém. taberkant, pl.
tiberkanin ; imsibrik, pl. imsibriken, 055 BRY
« brun » fém. timsibrikt, pl. timsibrikin (K)
beruri « être en boule, être en boulettes, être
052 BRNS crépu (cheveux) être en boule (yeux) »
sebberuri « mettre en boule » tabrurit, pl.
abernuh, pl. ibernah « burnous » (To) tibruriyin « petite boule » taburit, pl.
abernuz, pl. ibernaz « burnous » (Tw et Y) tiburiyin « bâton » (To)
abernus, pl. ibernas « burnous » (Nef)
abernus, pl. bernus « burnous » (Ghd) taburit, pl. tburay « bâton » (Ghd)

abernus, pl. ibernas « burnous » (Mzb, bruri « être concassé, être granulé » (Wrg)
Wrg) bruri « être concassé » sbruri «concasser »
abôuôay pl. ibôuôayen « boulettes, grains
abernus, pl. ibernas « burnous » (MC, Chl, concassés » (Mzb)
R) abeônus , pl. ibôenyas « burnous » (K)
abernus, ibernas « burnous » (Cha) brey « moudre grossièrement, broyer, être
mal battu (céréales) , p. ext. meurtrir,
053 BRS / BRC contusionner, être meurtri » abray «broyage,
concassage» abray, pl.ibrayen
bersi, pl. ibersan « motte de terre » (Nef) « contusion,meurtrissure, blessure » ibri, pl.
aberci, pl. iberca « motte de terre, motte de ibrayen « grain de semoule » brury, pl. id
beurre etc. » (Wrg) aberçi, pl. iberça « motte brury « grêle, grêlon » aberruy, pl.
de terre » (Mzb) iberruyen « crotte de mouton » (MC) brey
« concasser le grain, être concassé » abray,

- 31 -
Dictionnaire des racines berbères communes

pl. ibrayen « grain concassé » (R) ebri « être asebtar, pl. isebtar « bord inférieur replié
granulé, être grossièrement concassé , d’une tunique (arch.) » (K )3
concasser » ssebri « concasser » abruy, pl.
ibruyen « grain (couscous, sel) » aberray, pl. 061 BW
iberrayen « broyeur, meule » taberrayt, pl.
tiberrayin « instrument pour écraser » abruri abawbaw, pl. ibawbawen« amande, noix,
« grêle, grêlon » tiberrit, pl. tiberra « crotte fève, noyau » (To)
de mouton, de chèvre » (K)
iwewen, plssg « fèves » awen, plssg « fèves »
056 BWL (Siw) awen, plssg « fèves » (Nef, Snd)
abeba, pl. bebbawen « fève, cadeau offert à
ebawil, pl. ibawîlen « emplacement d’un feu, celui qui revêt pour la première fois un
lieu où on s’est livré combat » (To) vêtement » (Ghd)

mb°iwel « remuer, bouleverser, être ébranlé » aw pl. awen « fève » (Wrg) abaw pl. ibawen
ssemb°iwel « faire remuer, bouleverser » (K) « fève » (Mzb)

057 BRZ baw, pl. ibawen « fève, p. ext. personne de


petite taille » tabawect, pl. tibawcin « pois,
aberhoh, pl. iberhah « chien à longs poils » vesce des champs » (MC) abaw, pl. ibawen
(To) « fève » (Chl) ibiw, pl. ibawen « fève » (K)
baw, abaw, pl. ibawen « fève » (Cha)
aberjuj, pl. iberjujen « filament, bout
pendant de nourriture » (K1)2 062 BXL

058 BSTW abaxul, pl. ibûxâl « chameau de charge


commun et lourd » (To) abaxul, pl. ibuxal «
ebestew « nom d’une graminée à feuille vieux chameau » abexil, pl. ibexal
dure » (To) « fainéant » (T, Gaht)

besîaw « plante de pâturage » (Siw) abaxil, pl. ibaxilen « pied de chameau »


(MC) abxil, pl. ibxilen « négligent »(Chl)
059 BT bxel « être fainéant » bxel, abxel
« fainéantise » abuxal, pl. ibuxalen «
ebet « faire sauter en coupant, enlever, p. ext. fainéant » (Cha)
prendre rapidement » sebet « faire faire
sauter » (To) ebet « dérober, prendre et se 063 BXW
sauver avec, couper en faisant sauter » (Tw et
Y) ebet « circoncire » (T, Ghat) axu, pl. axxuten « bête sauvage (animal non
domestique : mouche, insecte, reptile, girafe,
abiti « pince » (Cha) poisson etc.) » (To)

060 BTR abaxxu, pl. ibuxxa « asticot, insecte, ver de


terre » tabaxxa, pl. tibaxxiwin « araignée »
(seule la forme dérivée en –s est attestée) bexxu, pl. id bexxu « ogre » ; bxic « être
noir, noircir, devenir noir » sebxic « noircir »
sebbeter « couper le tendon d’Achille, être à tibexci « couleur noire, p. ext. suie »,
l’écart, s’écarter » asebbeter, pl. isebbetar abexxuc, pl. ibexxucen « noir, de couleur
« face de tunique (devant ou derrière) » (Tw noire » (MC) abexxuc, pl. ibexxucen
et Y) asebbeter, pl. isebbetâr « face de « asticot, cafard » (K)
devant ou de derrière » (To)
2 3
Attesté chez les At Wa$lis de Petite Kabylie Attesté dans le parler des At Wa$lis

- 32 -
Mohand Akli Haddadou

064 BY ebéev « uriner » ibeééiven « urine, p.ext.


purin » (Wrg)
buyi « produire des boutons qui donnent des
fleurs et des fruits, produire des boutons (sur béev « uriner » abeééiv, pl. ibeééiven
la peau) » sebbuyi « faire produire… » « urine » (MC) ebéev « uriner » ibeévan,
tebuyt, « fleur d’arbre » (To) plssg « urine » abeévav, pl. ibeévavaven
« verge, membre viril » (Chl) ebéev, ebéeî
ebbi « cueillir, ramasser des fruits » (Nef) « uriner, p. ext. gicler » ibeévan, plssg
ebbek « cueillir » (Ghd) « urine » abeévav, pl. ibeévaven « pénis
(arch.) » (K) beéev « uriner » ibeééiven, plssg
ebbi « prendre, emporter, couper, cueillir, « urine » (Cha)
p.ext. se mettre à » ibbay « prise, cueillette,
saisie » (Wrg) ebbi « prendre, emporter, 067 BZG
cueillir » (Mzb)
ebdeo « mouiller, être mouillé, se mouiller »
bbey « couper, trancher, pincer, p. ext. sebdeo « faire mouiller » abduo, pl. ibduoen
arrêter, cesser, bloquer, traverser… » tubbiyt, « endroit mouillé » (To)
pl. tubbay « pincement, pinçon, pincée »
ubuy, pl. ubuyen « coupement, pincement » uzzeg « être humide » sebzeg « mouiller »
tisibbi, pl. tisibbay « broche dans un tissu, (Siw) sebzik « mouiller » (Skn) eboeo « être
effilochement » anabbay, pl. inabbayen mouillé, être gonflé d’humidité » seboeo
« main qui touche à tout et qui mérite d’être « mouiller » (Ghd)
coupée » (MC) bbi « couper, être coupé »
(Chl) ebbi « couper, pincer » tibbit ebzeg « être mouillé, être gonflé d’eau, de
« pincée » (K) ebbi « couper » tubbin sève , p. ext. être coupé vert » ssebzeg
« coupure, mutilation » ubbi « amputation » « mouiller » (Wrg) ebzeo « mouiller, être
abbay « récolte » (Cha) mouillé, p. ext. couper vert » ssebzeo
« humidifier » abzao, pl. ibzaoen « emplâtre,
abbeh « lanière » (Zng) linge mouillé » ssebzeo « humidifier » abzao,
pl. ibzaoen « emplâtre, linge mouillé » (Mzb)
65 BZ
bzeg « être mouillé, se mouiller, p. ext. être
abeé « saisir à main fermée » éibeé « faire enflé, s’enfler » sebzeg « mouiller, tremper,
saisir » tibbiét, pl. tibbaé « poignée » p. ext. mollir, rendre mou, tendre, faire
iéûbaé , plssg « prise qu’on a sur quelqu’un» enfler » abzay, sgspl « mouillure, enflure »
(To) uzzug, pl. uzzugen « orgueil, bouderie »
abezzuy, pl. ibezzuyen « orgueil, bouderie »
abeé « tremper, plonger, piquer, enfoncer un (MC ) ebzeg « mouiller, se mouiller, enfler »
objet dans un liquide » tabbaét, pl. tibbaéin « ssebzeg « faire mouiller, faire enfler » (Chl)
poinçon, objet pointu » (Wrg) ebbeé « piquer, ebzeg « mouiller, enfler » ssebzeg « faire
tremper, p. ext. coïter » (Mzb) mouiller, faire enfler » (R) ebzeg « se
bbeé « plonger dans un liquide, enfoncer » mouiller, être mouillé, enfler, être enflé »
(MC) ebbez « saisir quelqu’un qui fuit » ssebzeg « mouiller, faire enfler » azzug
(Chl) ebbeé « plonger dans un liquide, « enflure, p. ext. orgueil » bbuzzeg « être
enfoncer, immerger » (K) enflé, p. ext. bouder » (K)

066 BèV 068 BZN

bzeî « uriner » ibeziîen, plssg « urine » (Nef) buhen « être préparé sans viande ni beurre
buéev « uriner » ibuééiven, plssg « urine » (mets) » zebbuzen « apprêter sans viande ni
(Snd) beurre » abahîn, pl. ibûhân « aliment préparé
sans viande ni beurre » (To)

- 33 -
Dictionnaire des racines berbères communes

abazin, sgspl « pain mangé sans être trempé,


repas de pain sec, repas sans viande » (MC)
abazin, pl. ibazinen « plat à base de semoule
et de plantes potagères ou sauvages, sans
viande, p. ext. bagarre, mêlée, massacre »
tabazint, pl. tibazinin, ms. (K)

- 34 -
Mohand Akli Haddadou

D
074 D

idd, particule servant à former le pluriel de


069 D noms qui n’ont pas de pluriel régulier (Tw et
Y)
ed « et, avec, dans, d’avec, de » (To)
id, particule de pluriel placée devant le nom
ed, did « et, avec » (Nef, Ghd) singulier (Ghd)

did « et, avec » (Wrg, Mzb) id, ms. (Wrg)


ed, d « et, avec » (MC, Chl, R, K, Cha)
id, ms. (MC, Chl)
ed, id, d « et, avec « (Zng)
id, pl. de ag « fils de (dans les noms
070 D ethniques) » (Zng)

d, ed « dans » (To) 075 D

du « avec » (Ghd) adda, idda « papa, père » (T w)

d, di « dans » (K) dedda, dadda « père, mon père » (Ghd)

071 D dadda « grand frère, papa, père » (Wrg)

ed « ici » To) dadd, pl. id dadd « père, papa » (MC) dadda


« frère aîné, papa » (K) dadda « grand-père »
da « ici » (Ghd) (Cha)

da « ici » (Wrg) 076 D

da « ici » (MC, K, Ch) aded « être pressé de haut en bas, p.ext.


maintenir horizontalement une chose, p.ext.
072 D masser avec la main » sided « faire presser »
asâded, pl. isûdad « bandeau étroit sur le
ad, particule d’aoriste (Tw et Y) voile de front » taddat, pl. taddatîn « amas
de pierre cachant et pressant quelque chose »
ad, ms. (Ghd) (To)

ad, ms. (Wrg, Mzb) ded « être fermée (porte) » (Ghd)


ad, ms. (MC, R, K, Cha…)
addad, sgspl « chardon à glu » (MC) edded
073 D « coller à la couscoussière (grains de
couscous), luter la couscoussière avec de la
ed, particule d’orientation préfixée au verbe pâte » addad « chardon à glu » (K)
(Tw et Y)
077 DBR, TBR
ed, ms. (Ghd)
tedebirt, pl. tidbâr « ganga, tourterelle de
ed, ms. (Mzb) sexe quelconque ou de sexe féminin (ancien
sens : pigeon) » edebir pl. idebîren « ganga,
ed, ms. (MC, K…) tourterelle mâle », idbar « être couleur gris
pigeon » adebara, pl. idebarâten « âne de

- 35 -
Dictionnaire des racines berbères communes

couleur gris pigeon » fém. tadebarat, pl. 080 DFW


tidebarâtin (To)
dufet « être en bon état physique, être gras »
adabar, pl. dabiren « pigeon » (Ghd) adbir (Tw et Y)
pl. idbiren « pigeon » (Nef, Skn, Siw)
ddufet « être fatigué, sans force » ssdufet
atbir, pl. itbiren « pigeon » fém. tatbirt, pl. « fatiguer, abattre » (Wrg)
titbirin (Mzb)
edfu « reprendre des forces, se sentir bien
atbir, pl. itbiren « pigeon, colombe » fém. physiquement » (K)
tatbirt, pl. titbirin (MC) adbir, pl. idbiren
« pigeon », fém. tadbirt, pl. tidbirin (Chl) 081 DKL
adbir, pl. idbiren « pigeon », fém. tidbirt, pl.
tidbirin (R) itbir, pl. itbiren « pigeon », fém. dukkel « être rassemblé, être réuni,
titbirt, pl. titbirin (K) adbir, pl. idbiren rassembler, réunir, se rassembler, se réunir »
« pigeon » fém. tadbirt, pl. tidbirin (Cha) (To)
ameddukel, pl. imedduklen « ami,
078 DF / WDF compagnon, amoureux » (Wrg)

adûf, pl. idûfân « moelle, os à moelle, p. ext. ddukel « se lier d’amitié, aller ensemble »
longueur entre le coude et l’articulation » mdukkal « se lier d’amitié, se fréquenter,
taduft, pl. tidûfin « phalange » (To) prendre comme amant, comme maîtresse »
tiddukla « amitié, lien d’amour… »
aduf, pl. idufen « moelle, cervelle » (Wrg) amddak°el, pl. imdduk°al « ami,
adif, adifen « moelle, p. ext. sève des compagnon » fém. tamddak°elt, pl.
végétaux » (MC) aduf « moelle » (R) ssendef timdduk°al (MC) ddukel « aller ensemble,
« enlever la moelle » (R, Izn) adif « moelle » prendre comme compagnon » amddak°el, pl.
tawaduft, pl. tiwadufin « morceau de viande imdduk°al, « compagnon » fém.
comportant un os à moelle » (K) aduf tamddak°elt, pl. timdduk°al (Chl) ddukel
« moelle » (Cha) « aller ensemble, être uni » sdukkel « faire
aller ensemble, unir, joindre » tadukli, pl.
079 DF/ TF tidukliwin « accompagnement, union »
amddak°el, pl. imdduk°al « ami,
atef « entrer, pénétrer dans » (T Y) compagnon », fém. tamddak°elt, pl.
timdduk°al (K) ddukel « être uni » zdukkel
atef « entrer, p. ext. épouser » sitef « faire « unir » azdukal « union » amddakel , pl.
entrer, introduire » (Ghd) adef « entrer » imddukal « ami, allié, compagnon », fém.
(Nef) atef « entrer » (Snd) tamddakult, pl. timddukal (Cha)

atef, adef « entrer, s’introduire, pénétrer, p. 082 DKL


ext. être marié » ssitef « faire entrer,
introduire » asitef, pl. id asitef « introduction, dukel « être usé à la plante des pieds, user à
mariage » (Wrg) atef « entrer » ssitef « faire la plante des pieds, avoir la peau du pied
entrer, faire introduire » (Mzb) usée » seddukel « user à la plante du pied »
tedîkelt, pl. tidûkâl « petite paume (main),
atef « entrer, s’introduire, pénétrer » ssitef petite place usée à la plante du pied (personne
« faire entrer, faire introduire » ittaf, pl. ou animal) » idikel pl. idûkâl « paume de la
ittafen « fait d’entrer, entrée, début » (MC) main » (To)
adef « entrer » sidef « faire entrer,
introduire » asidef « introduction » (R) adef avencel, pl. vencalen, vencaliwen « paume »
« entrer, introduire » (K) adef « entrer, (Ghd)
pénétrer dans » ssidef « faire entrer » (Cha)

- 36 -
Mohand Akli Haddadou

idikel, idicel, pl. idukal, iducal « creux, « partie du visage où se trouve la barbe, p.
paume de la main, contenance du creux de la ext. versant ombragé d’une montagne » (MC)
main » (MC) idikel, pl. idukal « paume de la del « couvrir, être couvert, recouvrir » sdel
main » (Chl, K , Cha) « couver » addal, pl. addalen « couverture »
aseddal, pl. iseddal « couvercle » (Chl)
083 DL edel, eder « mettre une couverture, couvrir un
récipient, se placer au-dessus du feu pour se
dalet « être vert » seddilet « rendre vert, chauffer » esdel, esder « mettre à couver »
teindre en vert, être habillé de vert » teddâlet, (R) del « couvrir, recouvrir, être recouvert »
pl. teddâletin « vert, couleur verte » âdal, pl. taduli, pl. tiduliwin « couverture » ezdel
âdâlen « algue à la surface de l’eau » (To) « couver, être accroupi » ssudel « être muselé
pour être empêché de téter sa mère (jeune
eddala « lentille d’eau, plante à la surface des animal) » asadel, pl. isudal « bâton placé
eaux des sources » (Siw) adel, idel « vert » dans la gueule pour empêcher un animal de
tidel « verdure » (Snd) téter sa mère » emdel « fermer, être fermé
(porte, œil, tombe…) » tamdelt, pl. timedlin
dal « couleur verte, vert foncé », tdalet « dalle de tombe » (K) edla « couver » (Cha)
« variété de datte », taduli « verdure », adali,
pl. idaliyen « vert foncé » (Mzb) dal, pl. 085 DLG
idalen « qui est de couleur foncée, presque
noire » tdalt « variété de dattier et de datte » edleo « orner, embellir d’ornements, être
(Wrg) orné, s’orner » sedleo « faire orner » edelêoe,
sgspl « cirro-cumulus (nuage en forme de
adal « effet de couleur vert clair, couleur vert petites balles) » (To)
clair » (MC) adal « mousse, algue » (Chl)
adal, pl. adalen « mousse poussant le long edleg « orner, parer avec des tapis, des
des rivières et au bord des sources, vert » (K) draps » (Wrg)

edo « être noir » tedeo « noircir » edeoen pl. adellag, pl. idellagen « boule de graisse
edeoenet « noir », udeyo « homme de couleur pendillant, p. ext. testicule » (K)
noire » (Zng)
086 DL£
084 DL
dele$ « être trouble (eau) être couleur d’eau
sedel « couver, p. ext. garder avec grand trouble » seddele$ « rendre trouble » talaq,
soin, rester sans bouger » tasedalt, pl. pl. tilaqqîn « argile, terre grasse, p. ext.
tisedâlîn « œuf, p. ext. testicule » amâdel pl. mortier » (To)
imâdliwen « mâchoire inférieure » (To)
lle$le$ « être ramolli par un liquide » ssle$le$
edel « se placer au-dessus du feu pour se « ramollir par un liquide » llule$ « être très
chauffer, recueillir un nécessiteux » tasadelt, délayé, être clair (bouillie, mortier) » tlaxt
pl. tesadal « œuf » (Ghd) emdel « fermer les « argile, glaise » (Wrg) tlext, tlaxt « argile,
yeux, être caché par les nuages (soleil) » glaise » (Mzb)
tamidelt, pl. tmidel « grenier, magasin à
grain » (Nef) tala$t, sgspl « terre humide, terre fertile,
limon, vase, bourbier », alla$ pl. alla$en
tazdelt, pl. tizdal « œuf, p. ext. boule de « fond d’un trou, d’un puits, dépôt au fond
cristal servant d’ornement » (Mzb) d’un récipient » (MC) lu$ « être trouble (eau)
del « couvrir, être couvert » semdal « mettre être chargé, être boueux, p. ext. être trouble
à couvert » taduli, pl. tiduliwin « toiture » (eau, affaire) rendre boueux » alla$, pl.
imdel, pl. imidlan « meule » asendel, pl. alla$en « boue, fond boueux » talla$t « boue,
isendal « couvercle » amadel pl. imudal terre glaise » lle$le$ « être ramolli, être trop

- 37 -
Dictionnaire des racines berbères communes

mouillé » ale$lu$, pl. ile$lu$en « humide, isudnen « baiser » (K) udem, pl. udmawen
trempé » (K) « visage, face, face d’un objet » (Cha)

087 DM 090 DM

edmi, pl. idemân « gazelle d’une espèce à dumet « tremper la bouche (pour boire) »
grande taille » (To) sudem « boire jusqu’à la dernière goutte »
tasûdemt pl. tisûdâm « dernière goutte »
admu, pl. idma « gazelle mâle », tadmut, pl. (To)
tidma « gazelle femelle » (Cha)
eddum « s’égoutter, s’infiltrer petit à petit »
dami, pl. demian « gazelle »(Zng) (Mzb)

088 DM/ DMW addum « dégoutter, s’égoutter, suinter »


taddumt, pl. taddumin « suint, suintement »
edmu « avoir entière confiance en asuddum, pl. isuddumen « égouttage, filet
quelqu’un » tademmawt, pl. tidemmawîn d’eau » uddum « se pencher pour boire à
« pleine confiance » (To) edmu « espérer, même la bouche »
soupçonner » tadma, pl. tadmawen « espoir, (MC) addum « égoutter » suddem
soupçon, supposition » (TY) « s’égoutter » tasaddamt, pl. tisaddamin
« gouttière » (Chl) udum « s’écouler goutte à
edma « avoir confiance dans l’avenir, goutte, suinter » taddimt, taddunt, pl.
espérer » (Wrg) tuddimin, tuddinin « gouttière » (R) udem
« couler goutte à goutte » ssudem « faire
dmu « insinuer, affirmer sans conviction » égoutter » (K)
(K)
091 DM
089 DM (même racine que la précédente ?)

ûdem, pl. ûdmawen « face, figure, p. ext. demmen, plssg « sang » (Ghd, Siw, Nef…)
surface, p. ext. grâce à accorder (pour la face
de…) chose à faire pour l’amour de… » (To) idammen, plssg « sang, p. ext. parenté
consanguine » (Mzb) idamen, plssg « sang »
udem, pl.udmawen « visage, face » (Nef, (Wrg)
Snd…)
idammen, plssg « sang » (MC, R) idim (rare)
udem, pl. udmawen « visage, figure » (Wrg, pl. idammen « sang, p. ext. parenté
Mzb) consanguine, consanguinité » (K)

udem, pl. udmawen « visage, face, mine, p. 092 DM


ext. amour-propre, respectabilité, honneur, p.
ext. personne respectable, adamam « nom d’une plante non
honorable, p. ext. face d’une chose, endroit persistante » (To)
extérieur, bon endroit » tudmedt, pl.
tudmawin « petit visage », pl. tudmawin admam « aubépine (arbuste épineux) » (MC,
« favoritisme, injustice, ségrégation » R) admim « aubépine » (K)
ssudem, ssuden « embrasser » asudem, pl..
isudemen « baiser, embrassade » (MC) udem 093 DMC
pl. udmawen « visage, face, surface » (Chl,
R) udem , pl. udmawen « figure, face, p. ext. dummict « poing, coup de poing » (Nef)
surface, face d’un objet , p. ext. favoritisme, tdummict, eddumict « coup de poing »
injustice » ssuden « embrasser » asuden, pl. (Mzb)

- 38 -
Mohand Akli Haddadou

demmec « souffleter » (MC, Chl) adan, pl. adanen, idanen « intestin, boyau, p.
ext. ventre » (Wrg) adan, pl. adanen
094 DMR « intestin, entrailles, ventre » (Mzb)

demer « monter, gravir un terrain en pente, p. adan, pl. adanen « boyau, gros intestin »
ext. aller à, aller chez… » aseddemer, pl. tadunt, pl. tadunin « graisse (animale), p.
iseddemâr « pente, versant d’un terrain » ext. embonpoint » (MC) adan « intestin
admer, pl. idemren « pente, versant, p. ext. grêle, boyau » adinan « peau mince
poitrine, poitrine d’une épée » tadmert, pl. recouvrant l’intestin et utilisée pour fabriquer
tidemrîn « partie de la poitrine des les cordes du violon » (Chl) adan, pl. adanen
quadrupèdes située à la rencontre des côtes » « boyau, gros intestin » tadunt « graisse » (R)
idmaren, plssg « poitrine (homme, adan, pl.(rare) adanen « boyau, intestin » (
chameau) » (To) K ) ddunt, tadunt, pl. tadanin « graisse »
adan, pl. adanen « intestin grêle, intestin,
admer, pl. admaren « poitrine, sein, mamelle boyau » (Cha)
» (Ghd, Snd) admar, pl. admaren « poitrine,
poitrail » (Nef) tademt « graisse animale » (Zng)

edmer « faire poitrine contre, fermer, barrer » 096 D£


admar, pl. idmaren « poitrine, poitrail »
(Wrg) idmaren, plssg « poitrine, p. ext. de$de$ « frapper avec un objet légérement
cœur » (Mzb) pointu mais non piquant » tede$deq, pl.
tide$da$ « aisselle » adde$, pl. idda$en «
edmer « bousculer », admer, pl. idmaren durillon se trouvant du côté de l’aisselle
« poitrail », idmaren, plssg « poitrine » (MC) (chameau) » mesude$ « aller côte à côte,
admer « poitrail » idmaren, plssg aisselle contre aisselle » (To)
« poitrine » (Chl, R) demmer « bousculer,
pousser, repousser » tidmert « poitrail, tadadext, pl. tededa$ « aisselle » (Ghd)
viande de poitrine », tissedmert, pl.
tissedmar « blanc de poulet, p. ext. terrain, taddaxt, pl. tadd$iwin « aisselle » (R)
chemin en pente » idmaren, plssg « poitrine, tadext, tida$in « aisselle » (Cha)
p. ext. seins » (K) demmer « pousser, faire
reculer » tadmert, pl. tidmarin « poitrail, ade$di, pl. du$den « doigt », ava$vud,
poitrine » (Cha) va$div « petit doigt » tava$vut, pl.
tuvu$vaden « doigt du pied » (Zng)
095 DN
097 D£
eden « graisser, rendre graisseux » seden
« faire graisser » aden, sgspl « matière da$ « dans, de, encore, aussi…p. ext pendant,
grasse » eddin , sgspl ms. tadent, pl. tîdnîn au moyen de, avec » (To) da$ « dans,
« graisse » adân pl. adânen « boyau » pl. pendant, aussi, encore » (Tw et Y)
adânen « intestins » tamettadant, pl.
timettadânîn « celui qui parmi les petits dax « aussi, de même, ainsi », dax, daxxen,
boyaux a le plus de graisse » tadant, pl. daε, ms. (Ghd)
timedûnîn « petit boyau, morceau de boyau » ddi$ « encore, pas encore » (Wrg) de$, dex
(To) « encore, de plus, puis » (Mzb)

tademt « graisse » (Siw) adan, pl. adanen di$, dix « encore, de nouveau, ensuite », d$i
« boyau, intestin » tadunt, pl. tidnin « maintenant, à l’instant » (MC) $, x « dans »
« graisse » (Nef) adan, pl. adanen « intestin, da$ « encore » (Chl) da$, da$en, da$eni
boyau » (Gdh) tavemt « graisse » (Skn)

- 39 -
Dictionnaire des racines berbères communes

« encore, de plus, de nouveau » d$a « et puis, d$i$ey « chercher, fouiller avec anxiété,
et, ensuite » (K) frénésie p. ext. être agité, troublé » (MC)
d$i$i « chercher, fouiner » tad$a$at, pl.
098 D£ tid$a$atin « fouine, belette » (K)

ad$a$, pl. id$a$en « montagne, massif 102 DR


montagneux » tad$aq, pl. tid$a$în « colline
conique » (Tw et Y) ad$a$, pl. id$â$en ader « presser fortement une chose en
« pierre incandescente pour chauffer un appuyant de bas en haut, être pressé, p. ext.
liquide » (To) accabler (sujet : occupation) » seder
« abaisser au dessous des yeux (partie
ad$a$, pl. id$a$en « pierre, caillou » (Siw, supérieure du voile) » édir, pl. idîren « fond
Nef) (bas d’une chose), partie la plus basse, la plus
reculée » amâsdar pl. imasdâren « homme
ad$a$, pl. id$a$en « pierre, rocher » (Wrg) qui a l’habitude d’abaisser le voile placé au-
ad$a$, pl. id$a$en « pierre, rocher » (Mzb) dessus des yeux » (To)

ad$a$, pl. id$a$en « pierre, caillou » (K) ader « presser, serrer, comprimer » (Ghd)
ad$a$, pl. id$a$en « pierre, caillou » (Cha)
ader « appuyer, presser, peser sur » (Wrg,
099 D£R Mzb)

ed$er « coller, p. ext. choisir » tad$ert, pl. ader « appuyer sur, baisser, couvrir, être
tide$rin « objet de choix », med$ar, pl. appuyé, enterrer, enfoncer dans la terre, être
med$âren « colle » (To) appuyé, être baissé…, p.ext. supplier, prier,
demander » adar « enterrement,
ad$er, pl. ide$ra « sangsue » ( K ) enfoncement » ider « enterrement » amadar,
pl. imadaren « fossoyeur » tamadart, pl.
100 D£S timadarin « corde du métier à tisser »
amyader, sgspl « obligation de remplir les
ede$es, sgsp « lait des 24 heures qui suivent engagement de la tava (alliance entre les
la mise bas, p. ext. substance des graines de clans) » (MC) edru « être profond » tadrut
céréales » (To) « profondeur » (Chl) ader « descendre ,
camper » ssider « faire descendre » (R, Izn)
av$es, adxes « colostrum, lait de la femelle ader « descendre » ssider « faire descendre,
après la mise bas » av$esi « couleur jaune abaisser » (K) ader « se baisser, baisser la
clair » (Wrg) tête » ssider « abaisser » (Cha)

ad$es, pl. ide$sen « colostrum, fromage fait ader, der « tomber, descendre, attaquer cider
avec le premier lait » (MC) adxes, sgspl « faire tomber, faire descendre » (Zng)
« colostrum » ad$es, adxes « colostrum » (R)
ad$es, sgspl « colostrum » (K) adexs, pl. 103 DR
idexsen « colostrum » (Cha) (même racine que la précédente ?)
101 D£Y
ader « tenir, entretenir » seder « faire tenir »
de$ide$i « trottiner » ad$ide$i, pl. aseder, pl. iseder, esdar « corde servant à
id$ide$iyen « trottinement » (To) tenir une autre » (Tw et Y)
edri « fermer » (Nef)
tad$a$a, pl. it tad$a$a « mulot, rat de
palmier » (Wrg) idri, pl. idran « claie » (Chl) adar, pl. idurra
« rang, rangée » (K)

- 40 -
Mohand Akli Haddadou

104 DR ssedar « nourrir » tedert« nourriture » (Zng)

edder « vivre » suder « faire vivre » 105 DR


tameddurt, pl. timeddâr « vie, p. ext.
nourriture nécessaire à la vie, nourriture deret « être gras » sedderet « rendre gras »
quotidienne » ameddur, pl. imeddûren (To)
« nourriture nécessaire à la vie » asâdur, pl.
isûdâr , ms. , amûder , pl. imûdar « homme dderder « dégoutter, être sursaturé » dardar,
ou animal qui vit trop longtemps » , fém. pl. idardaren « qui coule en grumeaux, qui
tamudert, pl. timûderîn (To) caille » (Wrg) dderder « se cailler, se
coaguler » derdura, sgspl « dépôt épais au
edder « vivre » (Siw) edder « vivre » fond d’un liquide » (Mzb)
tameddurt, pl. timeddurîn « vie, existence ,
p. ext. âge » taddart, pl. taddarin « maison » addur, pl. adduren « bonne renommée,
(Nef) edder « vivre, être cru (aliment) » honneur, gloire, notoriété » (MC) dderder
tameddurt, pl. timiddurin « vie », taddart, « être épais (liquide) être lourd (temps) »
pl. taddarin « maison (arch.) pièce du rez- sderder « rendre épais, lourd » aderdur, pl.
de-chaussée servant de débarras » (Ghd) iderduren « épais, lourd » (K)

edder « vivre, p. ext. être cru (aliment) » teydart « engraissement, richesse » (Zng)
sedder « faire vivre, vivifier » taddart, pl.
tiddarin « maison » , tameddurt, pl. 106 DR
timeddar « vie » (Wrg) edder « vivre, être
cru, être vert (aliment) » sedder « faire vivre, adrar, pl. idrâren « montagne, mont, massif,
ranimer » taddart, pl. tiddar « maison » chaîne montagneuse » (To)
tameddurt, pl. timeddar « vie », ameddar,
pl. imeddaren « vivant », fém. tameddart, adrar, pl. idraren « petite montagne ,
pl. timeddarin (Mzb) colline » (Siw) adrar, pl. idraren
« montagne » (Nef) adurar, pl. duraren
edder, idir « vivre, être en vie, exister » « montagne » (Ghd)
ssider « faire vivre, donner la vie, nourrir,
ressusciter » tudert, sgspl « vie, existence, adrar, pl. idrarin « montagne, crête
façon de vivre » taddart, pl. taderwin, montagneuse » (MC) adrar, pl. idraren
tiyedrin « maison , habitation, foyer, p.ext. « montagne » abudrar (composé de bu
partie comprise entre les tentes dans un « celui de » + adrar), pl. ibudraren
douar » addar, pl. addaren « grande « montagnard » fém. tabudrart, pl.
maison » (MC) edder « être en vie » ssuder tibudrarin (Chl) adrar, pl. idraren
« faire vivre, donner la vie » tudert, sgsp. « montagne » amessedrar, pl. imesdurar
« durée de la vie » (Chl) edder « vivre » « montagnard », fém. tamesedrart, pl.
taddart, pl. tuddrin « maison » (R) edder timesdurar (R) adrar, pl. idurar
« vivre , être vivant » ssider « faire vivre, « montagne » amessedrar, pl. imesdurar
aider à subsister » tudert, sgspl « vie, « montagnard, paysan » fém. tamesedrart,
existence » tameddurt, ms. amuddur, pl. timesdurar (K)
amiddur, pl. imuddiren, imidduren
« vivant, qui demeure en vie », fém. adrar, pl. idraren « caillou, rocher » (Zng)
tamuddurt, pl. timuddurin, tamiddurt, pl.
timiddurin ; taddart, pl. tudrin, tuddar 107 DRF
« village, p. ext. assemblée » (K) edder
« vivre » ssider « animer, faire vivre », derfu « être affranchi (esclave), s’affranchir,
tameddurt « vie, existence », taddart, pl. p. ext. être exempté de tout châtiment, de
taddarin « maison » (Cha) toute indemnité » sedderfu « affranchir »
ederef, pl. iderfân « esclave affranchi, p. ext.

- 41 -
Dictionnaire des racines berbères communes

homme exempté de tout châtiment et iderrimen « morsure » taderrimt, pl.


indemnité, chameau exempté de tout dressage tiderrimin « bouchée » (Cha)
et de tout travail » », fém. tedereft, pl.
tiderfi, anedderfu, pl. inedderfa « esclave edrem « jaillir » tedermi « resurgence »
affranchi, p. ext. homme exempté de tout (Zng)
châtiment » fém. tanedderfut, pl. tindderfa
(To) 110 DR£L

adaref, pl. derfan « noble, homme libre, der$el « être aveugle, p . ext. être voilé,
noble d’origine ghadamsie, classe la plus obscurci, aveugle d’esprit, endurci dans le
haute de la société ghadamsie » (Ghd) mal » sedder$el « aveugler » tedder$elt, pl.
tedder$elîn « cécité, aveuglement » ader$al,
iderfi, pl. iderfan « personne sous protection pl. ider$âlen « aveugle », fém. tader$alt,
attaquée mais non atteinte, toute personne qui fém. tider$âlîn ; emeddir$el, pl.
échappe à un danger, rescapé » (MC) dderfi imeddur$âl, ms, fém. temeddir$elt, pl.
« être affranchi » sderfi « affranchir » aderfi, timeddur$al (To)
pl. iderfiyen « esclave affranchi » (Chl)
der$el « être aveugle (arch.) » (Ghd)
108 DRM
dder$el « être aveugle » sedder$el
adrim, pl. idrimen « argent, monnaie » (Nef) « aveugler, rendre aveugle » tider$elt
idrem, pl. dramen, edramen « argent en « cécité » ader$al, pl .ider$alen » fém.
pièces » (Ghd) tader$alt ,pl. tider$alin (Wrg, Mzb)

idrimen, plssg « argent, monnaie » (Wrg, dder$el « être aveugle (emploi rare) »
Mzb) tider$elt « cécité » ader$al, pl. ider$alen
« aveugle », fém. tader$alt, pl. tider$alin
adrim (rare), pl. idrimen « argent, monnaie » (MC) dder$el « être aveugle, devenir
(MC) idrimen, plssg « argent, monnaie » aveugle » sder$el « rendre aveugle »
(Chl) idrimen, plssg « argent, monnaie » (R) tider$elt « cécité, aveuglement » ader$al, pl.
adrim « argent, monnaie en général, fortune » ider$alen « aveugle » fém . tader$alt, pl.
pl. idrimen « argent, monnaie métallique et tider$alin (Chl, R, K, Cha…)
papier » (K)
dur$el « devenir aveugle » cder$al « rendre
109 DRM aveugle » ader$al « aveugle » der$ec, pl.
der$uject « borgne » (Zng)
daram « faire apparaître sur soi des petites
gerçures, des cicatrices (peau d’une femme 111 DRS
enceinte, d’une personne qui engraisse) » (Tw
et Y) tadremt, sgspl « psoriasis (maladie de idras « être peu nombreux, peu abondant, être
la peau) » (To) en petite quantité » sedres « rendre en petite
quantité » tederse, pl. tedersiwîn « petite
edrem « mordre » (Nef) derrem « s’infiltrer quantité » asedres, pl. isedrîsen « petite
(eau), être pénétré d’eau (barrage) » (Ghd) quantité » (To)
derrem « foncer, bousculer, entrer à
l’improviste » aderrem, sgspl « précipitation, drus « être en petite quantité, peu, petite
bousculade, p. ext. agissement irréfléchi » quantité » (Nef, Snd) edres n « moins que »
(MC) eddrem « s’enfoncer, s’effondrer, p. (Siw)
ext. être vieilli, ridé, être crevassée (peau) » drus, pl. id drus « petite quantité, un peu »
sedrem « faire s’effondrer, p. ext. user, (Wrg, Mzb)
rider » (K) derem « mordre » aderrim, pl.

- 42 -
Mohand Akli Haddadou

drus « être peu nombreux, être insuffisant, empiler, compresser » tiddas, plssg « jeu
être rare, peu » sedrus « réduire le nombre, ancien avec des pions que l’on combine » (K)
donner peu, diminuer, retrancher » (MC) taddest, pl. tiddas « pion d’un jeu d’échec
edrus « être rare, rarement » tidrusyi « fait (Cha)
d’être rare » (Chl) drus « peu » (R) drus
« peu » ddrus « être peu, être peu 114 DS
nombreux » (K) drus, druset « peu, trop
peu » (Cha) tadast, pl. tidassin « moustique » (To)

edres « être peu, p. ext. ne pas parler tadist, pl. tidisa « moustique » (Mzb) tadisit,
beaucoup » tedras « fait d’être peu » deric pl. tidisa « moustique » (Wrgl)
« qui est peu » (Zng)
tadast, pl. tadasin « taon (insecte) » (MC)
112 DRZ tadast « insecte, moustique importunant le
bétail (arch.) » (K)
aderih, pl. idrah « trace de pas sur le sol »
(To) aderiz, pl. iderzan « trace, empreinte de tades, tadet, sgspl, col. « moustiques », pl.
pied » zedderez « laisser des traces sur, tadasen,ms ; tadest, n.un. (rare) (Zng)
influencer » (Tw et Y)
edrez « frapper du talon (danse), produire un 115 DS
bruit de choc » adariz « bruit de choc, de
chûte « (Ghd) tedist, pl. tidusa « ventre » (T Y) tadist, pl.
cidusen « ventre » (Tw)
edrez « frapper du pied, danser, piétiner »
derrez, ms derrazi « danse d’homme » tadist, pl. tedisin « ventre, ventre de la
lemdraz, plssg « traces de pas sur le sol » femme enceinte » (Ghd) tiddist, pl. tiddisin
(Wrg) « ventre, ventre de la femme enceinte,
grossesse » (Nef)
ddirez « reculer, aller en arrière, s’éloigner »
sddirez « faire reculer » addirez, sgspl aεεddis, pl. iεeddas « ventre de femme
« reculade, recul » (MC) adriz, sgspl « trace, enceinte, sein maternel » (Wrg) aεεddis, pl.
sillage (arch.) » (K)4 iεeddas « ventre, abdomen, estomac » (Mzb)

113 DS adis, p. idusan « ventre, grossesse, fœtus »


aεeddas, pl. iεeddasen « bas-ventre »
eddes « disposer l’un à côté de l’autre, taεeddast, pl. tiεeddasin « petit ventre,
combiner, être disposé, p. ext. ranger à côté ventre d’enfant » tadist, pl. tidusin « ventre,
l’un de l’autre, enfiler » sudes « faire p. ext. bouche à nourrir, personne à charge »
disposer l’un à côté de l’autre » teddist, pl. (MC) adis, pl. idasiwen « ventre » tadist, pl.
tiddâs « combinaison, p. ext. stratagème, ruse tidasiwin « ventre, ventre de femme enceinte,
de guerre, tour joué à quelqu’un » pl. tiddâs grossesse » (Chl) aεaddis, εaddis, pl.
« jeu de combinaisons ressemblant au jeu de
iεaddisen « ventre » (R) tadist, tidusin,
dames » (To)
tidewsin « ventre de la femme enceinte, p.
ext. grossesse, fœtus » taεdest sgspl
eddes « ranger, mettre en ordre » (Ghd)
« maladie du ventre et des intestins » (K)
eddes « disposer en pile, enfiler des objets » aεeddis, pl. iεeddisen « ventre » (Cha)
(Wrg) ades « deviner, conjecturer » (Mzb)
116 DS
ades « s’approcher, être proche, voisin » (R)
eddes « disposer une chose sur une autre, edis, pl. idîsen « côté, partie du corps, partie
latérale (personne et animal), p. ext. moitié
4
Attesté dans le parler des At Wa$lis (une surface, espace de temps, argent etc.) »

- 43 -
Dictionnaire des racines berbères communes

en composition : elemdis (lit. « peau » + tidet, sgspl « vérité » (Wrg)


« côté ») pl . ilemdeccân « côté » e$erdis pl.
i$erdeccân « côte (os des parties latérales) » titt, « vérité » (MC) tidet, sgspl « vérité » (R)
(To) tidep, sgspl « vérité ,vrai » (K) tidet, sgspl
« vérité » (Cha)
adis « côté, flanc » (Ghd)
tet, sgspl « vérité » ejedda « être véridique »
idis, pl. idisan « côté, flanc, p. ext. environs, (Zng)
alentours » (Wrg, Mzb)
120 DW
idis, pl. idisan « côté, bord, côté latéral d’un
objet, p. ext. point de vue » i$esdis, (composé edu « imbiber, être imbibé, s’imbiner » tadut,
de i$es « os » + « côté ») pl. i$esdisan sgspl « terre imbibée d’eau, p. ext. urine
« côté » a$esdis, pl. i$esdisan « côté, flanc » humaine » amedu, pl. imedûten « terre
(R) idis, pl. idisan « côté, côté du corps, côté imbibée d’eau », tide, pl. tidawîn « sueur »
d’une chose », i$esdis, pl. i$esdisan « côté, (To) edew « imbiber, mettre dans un liquide,
flanc » (K) idis, pl. idisan « côté, flanc » être imbibé » tadawt, sgspl. « terre imbibée
(Cha) d’eau, humidité » amedew sgspl « terre
humide, humidité » (Tw et Y) tide, pl.
117 DSL tidawen « sueur » (Tw) tide, pl. tyedda , ms.
(TY)
adesil, pl. idsâl « plante du pied (chez le
chameau) » (To) edded « suer » tidi, pl. tidiwin « sueur »
(Nef) tidi, sgspl « sueur » (Ghd)
adsil, pl. idsilen « empreinte de pas, pas sur
le sol » (Mzb) tidi, sgspl « sueur, transpiration, p. ext.
salaire » (MC) tidi, sgspl « sueur,
adasil, pl. idasalen « plante des pieds, sabot transpiration » (R) tidi, pl. tidiwin « sueur,
(animal) » (MC) transpiration, p. ext. peine, travail » (K) tidi,
sgspl « sueur, transpiration » (Cha)
118 DT
121 DWL
dat « devant, de devant, d’avant, p.ext. est
(point géographique) » es dat « par devant » edwel « croître, grandir, devenir grand de
(To) taille » sedwel « faire croître, élever,
éduquer » tadawla, pl. tidewliwîn « fait de
z-dat « devant, par devant, à côté » (Siw, Sok, croître, croissance, taille, stature » adewal, pl.
Snd) dat, s-dat « devant » (Ghd) idewâlen « jeune bouc qui a pris de la taille »
asedwel, pl. isedwilen « éducation » (To)
dessat « devant, le devant, avant » (Wrg,
Mzb) edwel « revenir, devenir » (Wrg) edwel
« revenir, retourner, devenir » (Mzb)
dat « devant, avant, en devant de » s-dat, z-
dat, ms. (MC) dat, zz-at « devant » (R) z- edwel « retourner, devenir » (R) dewel
dat, zzat « devant » (K) « renverser, retourner » (Cha)

119 DT 122 DWN

tidet, sgspl « vérité » (To) tidet, pl. tideten seddwennet « converser avec quelqu ‘un,
« verité » dattat « être vrai, être conforme » s’entretenir avec quelqu’un, p. ext. avoir un
(Tw et Y) entretien tranquille » edewenne, pl.
tidet, sgspl « vérité » (Siw, Ghd, Nef)

- 44 -
Mohand Akli Haddadou

idewennîten « conversation, p. ext. propos, tinde, pl. tindiwîn « mortier avec pied »
paroles » (To) taddawin, sgspl « dysentrie » dehdeh
dewnen « parler seul, monologuer » (MC) « amollir en battant entre deux pierres, être
dewnnen , sdewnnen « parler seul, délirer » amolli » zeddehdeh « faire amollir »
(K) tedahdaht, pl. tidahdahîn « aliment amolli
par battage entre deux pierres » (To)
123 DY
eddi « écraser, piler » (Nef)
edey « distraire, occuper » sedey « distraire,
entretenir, amuser » saday, pl. sadeyan eddi « fouler, battre, dépiquer, faire fouler »
« distraction, réjouissance » (Tw et Y) idi, pl. idayen « pilon, bâton pour dépiquer »
(Mzb) eddi « piler, battre, être pilé » (Wrg)
eddi « sursauter, éprouver une grande
frayeur » (Ghd) edz « piler, passer au pilon, broyer, battre
(céréales) pulvériser, p ext. enfoncer, tasser,
duy « sursauter, bondir » (MC) duy être tassé, tatouer, châtrer, castrer » uduz, pl.
« s’éveiller » sduy « réveiller » (Chl) uduzen « battage, pilage, broyage » tudizt,
pl. tudziten, ms. azduz, pl. uzduzen « masse,
124 DY massue » tamaddazt, pl. timaddazin
« battoir » (MC) edez « piler, fouler aux
duddi « bobo, chose qui fait mal » (Ghd) pieds » azduz, pl. izudaz « maillet » tazduzt,
pl. tizduzin « massue » (R) eddez « piler,
didi « bobo (mot enfantin) » (Wrg) castrer, être pilé, être castré » amaddaz, pl.
imuddaz « maillet » tamaddazt, pl.
adday, pl. iddiyen « blessure, plaie » ideddi, timuddaz « battoir pour la laine, le linge »
pl. ideddiyen « petit bouton » (R) adeddic, amadduz, pl. imadduzen « castré » azduz,
pl. ideddicen « plaie » didi « bobo (mot pl. izdaz, izduzen « massue » (K) eddez
enfantin) » (K) deddic, adeddic « plaie, « battre, passer au pilon, marteler, castrer »
blessure » (Cha) addaz « martelage » tmaddezit « écrasement,
pulvérisation » (Cha)
125 DYZ
udec, eddej « mordre », eddeo « piler » (Zng)
edyez « fouler fortement » zedyez « faire
fouler » zemmedyez « fouler et refouler
plusieurs fois, p. ext. danser » (Tw et Y)

edyez « chanter » adyaz, pl. idyazen


« danser » (Siw) diz « chanter, danser »
adayyaz « danse » (Ghd)
deyyez « parler à tort et à travers, dire du mal
des autres, p. ext. parler bien » amdyaz, pl.
imedyazen « chanteur-compositeur, aède,
barde » tamedyazt, pl. timedyazin « long
poème chanté » (MC) amdyaz, pl.
imedyazen « poète et musicien ambulant »
(Chl) amedyaz, pl. imedyazen « musicien »
(R)

126 DZ

edd « piler, broyer dans un mortier » eddeh,


ms. sweddi , swedd « faire piler » zudeh, ms.

- 45 -
Dictionnaire des racines berbères communes

V
ssuîev « allaiter » tuîîva, pl. tuîîviwin
« tétée » enîev « coller, être collé » ssenîev
« coller, transmettre une maladie,
127 V contaminer » anîav, pl. anîaven « ce qui
colle » jjenîev « se coller à, s’accrocher à »
avav , pl. ivevwân « doigt » tavaî, pl. ckenîev « s’accrocher à, tenir fortement »
tivevwîn « petit doigt de la main, p. ext. (K) eîîev « téter, être tété » ssuvev « allaiter »
gande de graisse de bosse de chameau, timsuvveî, pl. timsuvvavin « nourrice »
gouttière d’une arme blanche, mesure de envev « se coller, coller , s’attacher à »
longueur », avawva, pl. ivawvân « aiguille anvav, pl. invaven « adhérence » (Cha)
rocheuse très mince ayant la forme d’un
doigt » (To) vuv « téter » sudduv « allaiter » tamsudud,
pl. tunsudden « nourrice » avev « mordre »
vav, îav, pl. vuvan, îuvan « doigt » (Siw, (Zng)
Snd), vuvan, plssg « doigts de la main »
(Ghd) 129 VF

vav, pl. ivuvan « doigt » (Mzb, Wrg) tevuft, pl. tevufîn « laine, poil de chameau »
(To)
avav, pl. ivuvan « doigt, p. ext. droit pour le
mari trompé de répudier sa femme en lui evveft, sgspl « laine » (Siw) uvvuft, sgspl
interdisant d’épouser son amant » (MC) avav, « laine » (Skn) tuveft, sgspl « laine brute »
pl. ivuvan « doigt » (R, K) vav, pl. ivuvan (Ghd) tuveft , sgspl « laine » (Nef)
« doigt » (Cha)
evvuft, pl. tivvfa, tivufa « laine » (Mzb)
128 V tevvuft, pl. tivvufin « laine » (Wrg)

eîîev « téter, être tété » suvev « allaiter » (Tw tavvutt, pl. (rare) tavuvin « laine, p. ext.
et Y) eltev « téter un animal (en parlant d’une travail de la laine, p. ext. gourme (affection
personne) » sevev « faire téter » emelvev, pl. cutanée atteignant les enfants) » (MC) tavuîî,
imelveven « homme qui téte les femelles des tavuv « laine » (Chl) taduî, pl. (rare) taduvin
animaux » fém. temelveî, pl. timelvevîn (To) « laine , p .ext travail de la laine » (K)

tavva, pl. tiîîa « sangsue » (Nef) tuvivva, pl. 130 VF


tivevvawen « ver rouge d’eau » (Ghd)
eîfu « être vidé de son contenu (panse) p. ext.
eîîev « téter » sseîîev « allaiter » (Mzb) eîîev vider le contenu de son intestin, être vidé
« téter » sseîîev « allaiter » envev « coller, (boyau) » seîfu « vider » (To)
adhérer », tevvevt, pl. tivvav « sangsue »
(Wrg) evfi « badigeonner de bouse les bourgeons du
eîîev « téter » ssuîîev « allaiter » uvuv, pl. figuier pour empêcher les animaux de les
uvuven « tétée » asuîîev, pl. isuîîuven approcher, p. ext. salir, déshonorer » (K)
« allaitement » tiviîî , pl. tivvavin « sangsue »
nvev, nnev « se coller, être collé, adhérer » 131 VF
sunnev « coller, fixer à, contaminer, imputer
à, accuser à tort » unuv, sgspl « collage, eîîef « tenir, p. ext. retenir, modérer son
adhérence » asunnev « collage, allure , viser ( avec une arme à feu ), prendre
contamination, fausse accusation » (MC) eîîev etc. » suvef « faire retenir » nuvvef « se tenir
« téter » ssuvuv « allaiter » tavviî, pl. réciproquement, p. ext. être uni, accomplir
tivvavin « sangsue » (Chl) eîîev « téter, suer » l’acte sexuel (homme) » tanuveft, pl.
uvuv, pl. uvuven « allaitement » tivva, pl. tinûvefîn « veuve dans sa période de
tivvawin « sangsue » (R) eîîev « téter, sucer » retraite », tivaf, plssg « éclaireurs,

- 46 -
Mohand Akli Haddadou

sentinelles », taveft, pl. tûvefîn « hâche » (prép.) » tandeffert « à reculons » (MC)


asâvef, pl. isûvaf « moyen par lequel on tient evfer « suivre, précéder » deffer
quelqu’un, manche » pl. isûvaf « bons « derrière(prép.) »(R) evfer « suivre,
procédés par lesquels on retient les gens » poursuivre » ssevfer « faire suivre » deffir
(To) evvef « tenir, retenir » anuvaf, pl. « derrière (prép.) » timendeffirt « à reculons,
inuvafan « gérant, surveillant » tanevvuft, marche arrière » (K) deffir « derrière (pré.) »
sgspl « traitement, entretien » (Tw et Y) (Cha)

evvef « tenir, prendre, saisir » (Siwi, Nef, 133 VFS


Snd, Ghd )
eîfes « être gonflée de lait (mamelle) se
evvef « tenir, saisir, faire passer » ssuvef gonfler de lait » seîfes « gonfler de lait »
« faire passer, tendre » (Mzb) evvef « prendre, neîfes « être plié en deux (une ou plusieurs
tenir, retenir » ssevvef « faire prendre, faire fois) se plier en deux » senneîfes « plier en
saisir » (Wrg) deux » aneîfus, pl. ineîfûsen « double d’une
chose pliée en deux » (To)
evvef « prendre, tenir, saisir, attraper » uîîef ,
pl. uîîefen « prise, saisie » (MC) evvef « tenir, eîfes « plier, enrouler (natte) » (Ghd)
prendre, avoir, posséder (des biens) vaf
« garder » tivaf plssg « garde » avaf, pl. evfes, evfez « plier, replier, doubler » (Mzb)
avafen « gardien » anvaf, pl. anvafen evfes « plier » (Wrg)
« salaire de gardien » tavaft, pl. tivafin « tour evfes « être plié, plier, être courbé, courber,
d’observation » (Chl) evvef « tenir, prendre » être en double » senneîfes « plier » avffus, pl.
(R) eîîef « tenir, prendre, saisir », tanavveft, ivffusen « pli, rabat » anneîfus, pl.
pl. tinavvafin « éplingle, anneau pour inneîfusen, ms. avffus, pl. ivfusen « ourlet,
pendentif », timavvafin, timaîîafin plssg pli » (MC) evfes « plier, être plié » anevfes,
« variété de pâtes traditionnelles » (K) evvef pl. inevfsen « pli » nnuîfes « enrouler » (Chl)
« saisir, prendre, tenir » tmuvvefit, pl. evfes « plier, enrouler » neîfes « être plié, être
tmuvvifin « saisie, prise » (Cha) enroulé » (K) evfes « plier » neîfes « être
plié » tavfist, pl. tavfasin « crêpe » anefvis,
uvuf « prendre une poignée de » (Zng) pl. inef visen « pli » (Cha)

132 VFR / DFR 134 VKL

veffer « derrière, après, d’après , p. ext. ouest, eîkel « lever, soulever, ramasser, être levé,
derrière » eîfer « mettre comme tapis de selle soulevé…, p. ext. remonter une vallée, aller
ou de bât » aseîfer, pl. isîfâr « tapis de selle , en amont, p. ext. élever en dignité, élever la
de bât » (To) deffer « après, derrière », voix, se porter caution pour » seîkel « faire
deffer-deffar « recul, marche en arrière » lever, lever » aseîkel, pl. iseîkîlen « montée
(Tw et Y) (de terrain) » amâîkal, sgspl « Celui qui porte
tout, comme dans sa main (Dieu) » (To)
deffer « derrière », evfer « suivre » (Nef)
deffer « derrière (prép.) » (Ghd) etkel, edkel « porter, supporter, élever »
(Ghd)
evfer « repousser » (Mzb) evfer « surgir,
surprendre par derrière, pousser avec 135 VKR
violence » edfer « heurter, repousser »
deffer « arrière, après, derrière » (Wrg) eîker « remplir, être rempli, se remplir de »
seîker « faire remplir » (To)
dfaô, tfaô « suivre, poursuivre, être poursuivi, eîkur « remplir, être plein, être empli » (Ghd)
être créancier de quelqu’un » amedfaô pl. eççur « être plein, remplir » (Siw) eççar
imedfaôen « créancier », deffir, ffir « derrière « remplir, être plein » (Nef)

- 47 -
Dictionnaire des racines berbères communes

eccar « être plein, se remplir, remplir » « être malade » ssiven « rendre malade »
ssecar, ccecar « remplir, faire remplir » aîîan, pl. id avvan « maladie » mavun, pl.
tcarit « remplissage , p. ext « remplissage » imavunen, id mavun « malade » fém.
(Wrg) car « emplir, remplir, être plein » tmavunt, pl. timavunin (Wrg)
ttucar « être, avoir été rempli, se remplir »
(Mzb) aven « être malade, être à l’article de la
mort » aîîan, pl. aîîanen « maladie, surtout la
tkur « remplir, bourrer, combler, être rempli, typhoïde » amuvin, pl. imuvinen « malade »,
être bourré, comblé » tutkur « être rempli, fém. tamuvint, pl. timuvinin (MC) aven
bourré, comblé » (MC) ktur « remplir » (Chl) « être malade, tomber malade » ssiven
eççar « remplir, rembourrer , être plein, » « rendre malade » tamavunt, pl. timuvan
taççart, sgspl « remplissage, puisage, « maladie », avvan « élancement, douleurs »
rembourrage » açaran, açuran , pl. içaranen, amavun, pl. imavunen « malade », fém.
içuranen « plein » (K) ççar « remplir, être tamavunt, pl. timavunin « malade » (Chl)
rempli p. ext. combler, être comblé » (Cha) aven « être atteint d’ophtalmie » aîîan, avan,
raîîan « ophtalmie » (R) aven « être malade,
136 VL tomber malade » ssiven « rendre malade »,
avan, pl. (rare) avanen « maladie,
evlu « être vert et pousser vigoureusement notamment l’ophtalmie » amuvin, pl.
(plante) » sevlu « rendre vert et faire pousser imuvinen, imuvan « malade » fém.
vigoureusement » (To) tamuvint, pl. timuvinin, timuvan (K) aven
« être malade, être malade de l’œil, souffrir »
evl « être serré, être planté serré » (Ghd) ssuven « faire souffrir, souffrir des dents »
avan « ophtalmie » amavun, pl. imavunen
avil, pl. ivilen « raisin, vigne » (Mzb, Wrg) « malade », fém. tamavunt, pl. timavunin
(Cha)
avil, sgspl « raisin, p. ext. vigne » (MC, Chl,
K…) avil, avir ,ms (R) aven « être malade, indisposé, être faible,
sensible » avvan « maladie » (Zng)
137 VN
139 VR
even « paître » seven « faire paître » amaven,
pl. imevânen « pasteur, berger » (To) aver « tremper dans un liquide » (Tw)

tavunt « morceau de terre cultivé sur le flanc aver « être imbibé, être gonflé par un
d’une montagne » (R) liquide » (Ghd)

138 VN aver « être mouillé » (Chl) aver « salir,


souiller » (MC)
aven « se rendre compte du manque de
quelque chose, éprouver le manque de, 140 VR
éprouver le besoin de, éprouver un sentiment
comme la pitié etc. » siven « faire se avar, pl. ivâren « pied, jambe, patte, patte de
rendre compte… » (To) derrière » ivâren, plssg « fin d’un écrit » (To)

uîn « être malade » (Siw) aîen « être îar, pl. iîaren « pied » (Siw) îar, pl. iîaren
malade » aîîan, pl. aîîanen « maladie » (Nef) « pied » (Nef) var, pl. ivaren « pied » (Ghd)

aven « être malade » ssiven « rendre var, pl. ivaren « pied, jambe » (Mzb, Wrg)
malade » aîîan, pl. id aîîan « maladie » var, pl. ivaren « pied, jambe, patte » tavarîî,
mavun, pl. imavunen, imuvan « malade », pl. tivarin « petit pied » (MC) avar, pl.
fém. tmavunt, pl. timavunin (Mzb) aven

- 48 -
Mohand Akli Haddadou

ivaren « pied, jambe, patte » (Chl, R, K) var, evren « tourner, changer de direction , se
pl. ivaren , ms. (Cha) tourner » sevren « faire tourner » avran, pl.
ivranen « retournement, tour » (Mzb) evren
avar, pl. varen « pied, jambe » (Zng) « retourner, se retourner, tourner dans une
direction » ssevren « retourner, renverser »
141 VR (Wrg)

enver « sauter vivement de sa place, p. ext. evren « être blessé, blesser à la tête, être
tomber vivement de sa place, être atteint et étourdi par un coup porté à la tête » avran, pl.
tomber vivement, être en colère, se mettre en ivernan « partie relevée de l’habit
colère » senver « faire sauter vivement de sa servant à porter un enfant ou une charge sur le
place, p. ext. manquer son coup » anavar, pl. dos » (R) evren « être noueux (coude,
inevâren « colère » tanvert, pl. tinverîn, ms. corps) » (K) evren « retourner, bouleverser »
tasenvert, pl. tisenvâr « poignet » mehenver (Cha)
« être réciproquement en colère l’un contre
l’autre » (To) 143 VS

enver « jeter, abattre, faire tomber » (Ghd) eves « toucher, palper, p. ext. émouvoir, p.
enîar « tomber, faire tomber, avorter » (Nef) ext. prendre un peu de quelque chose,
endommager » evis, pl. ivisen
enver « laisser tomber, faire tomber, faire une « attouchement » tevist, pl. tivîsîn « douleur
fausse-couche, avorter » ssenver « faire physique ou morale » emeves, pl. emevsen
tomber, faire avorter » tamvert, pl. timevrin « homme ou animal touché constamment par
« œuf » (Wrg) tamvert « œuf (rare) » (Mzb) la faim » fém. temevest, pl. timevesîin (To)

ver « descendre, aller en pente, tomber sur, eves « toucher » (Ghd)


trouver » sver « descendre, déposer, pondre »
tavuri, pl. tivurin « descente, baisse » asvar, evves « tasser la trame d’un tissage, la battre »
pl. isvaren « ponte » nver « tomber, faire une tavsa, pl. tivswin « sorte de peigne en fer
chute » tanevra, pl. tinevriwin « chute » pour tasser la trame sur le métier à tisser »
(MC) nver « jeter » (R) ver « tomber » sver (Wrg) eûû « toucher » (Mzb)
« faire tomber, pondre » (Chl) ver « tomber »
ssver « faire tomber » vver, int. « sauter, îîas « toucher, palper » uvus, pl. uvusen
monter et descendre vivement » enîar « être « fait de toucher » (MC) evs « toucher » (K)
au plus bas, être très malade » mmenîîar
« vagabonder, aller çà et là » amenîar, pl. 144 VS
imenîaren « vagabond » fém. tamenîart, pl.
timenîarin ; tisvar plssg « placenta des eîs « rire » seîs « faire rire, p. ext. être
animaux » (K) ridicule » taveééa, pl. tiveééiwin « rire »
emeseîsi, pl. emeseîsan « homme qui fait
142 VRN rire » fém. temeseîsit, pl. timeseîsâtin (To)

evren « tourner, changer de direction, faire evs « rire » aveûûi « rire » (Ghd) evs « rire »
changer de direction, tordre, p. ext. changer tavsa, pl. tavsiwin « rire » (Nef)
quelque chose dans la façon de penser, rendre
tortueux » severen « faire tourner, faire veûû « rire » sseûû « faire rire », taûûa, sgspl
changer de direction… » avaran, pl. « rire » (Wrg) veûû, eûû « rire, sourire » sseûû
iveranen « torsion » asevren, pl. isevrinen, « faire rire » taééa « rire » (Mzb)
ms. (To)
evs, eîû « rire, sourire, ricaner, p. ext.
evren « renverser, retourner » (Ghd) plaisanter, taquiner, se moquer, jouer un tour
à quelqu’un » seîûû « faire rire, amuser, être

- 49 -
Dictionnaire des racines berbères communes

plaisant » taîûûa, pl. taîûûiwin « rire, « tourner, être tourné, se tourner, changer de
plaisanterie, risée, moquerie » mesetû, id direction » sunev « faire tourner » menennev
mesetû « qui faire rire, amuseur public, « être tordu, tourné par ses bouts, p. ext. être
plaisantin, bouffon » (MC) veûûa « rire » tortueux, sinueux (chemin) être tortueux
tavûa « rire, plaisanterie » (Chl) evûa « rire », (pensées, paroles, caractère), être détourné de
tavûa, pl. tavûiwin « rire » (R) evs « rire, son sens (paroles) semmenennev « tordre »
sourire » ssevs « faire rire, être la risée de » amenennav, pl. imnennâven « homme
tavsa, pl. tavsiwin « rire, plaisanterie, risée » tortueux (caractère, manière d’être, paroles) »
asevsu, pl. isevsa « ensemble formé par les fém. tamenennâî, pl. timenennâvîn ; enev,
dents de devant » (K) evs « rire, sourire » pl. ineven « artisan, ouvrier en bois ou en
tavsa, pl. tavsiwin « rire, sourire, risée » métaux » fém. teneî, pl. tinevîn ; teneî, sgspl
(Cha) « dialecte touareg spécial aux artisans » (To)

evû « rire » sevûa « faire rire » (Zng) uved « plier, replier (vêtement, tapis…) »
ennev « tourner, entourer, enrouler être
145 VS enroulé » sennev « tourner, faire des tours »
(Ghd)
eîîes « dormir » suves « faire dormir » eves,
pl. eîsewen « sommeil, somme » amûves, pl. avi « plier, rouler » ennev « tourner,
imûvesen « homme qui dort beaucoup, entourer, enrouler » ssunev « faire tourner »
dormeur » tisûîsin, plssg « heure du coucher, innev, pl. invawen « tour, enroulement »
p. ext. heure de la prière de la nuit » (To) (Mzb) ennev « tourner, entourer » ssenev
« faire tourner, enrouler » innev, pl. id innev
eîîes « être couché, se coucher, dormir » « tour, enroulement » (Wrg)
sves « coucher quelqu’un » ives « sommeil »
tenives, plssg « prière de la nuit » (Ghd) avu « plier, rouler, enrouler, être plié,
roulé… » tavut, pl. tavutin « pliage, pli »
eîîes « être couché, se coucher, dormir » uvu, pl. uvuten, ms. ennev « tourner, tourner
ssuves « faire coucher, mettre au lit » ives, autour » sunnev « enrouler » inniv, pl.
sgspl « sommeil » tinnives « prière de la inniven « anneau de pied » munnev « être
nuit » (Mzb) ves « être inerte, être emmêlé, embrouillé, s’enchevêtrer,
immobile » eîîes « être couché, se coucher, s’emmêler » smunnev « emmêler,
dormir » ives, sgspl « coucher, sommeil » embrouiller » nennev « serrer, resserer,
tinnuves « prière de la nuit » (Wrg) tendre, tirer » (MC) avu « revenir » ssavu
« faire revenir » nnuvu « être plié » snuvu
vves, îîes « dormir, se coucher pour dormir » « plier » iniv, pl. inaven « pli » anuv, pl.
ives, iîes « sommeil » (MC) îîes « dormir » unav « forge » (Chl) ennev « tourner autour,
ives « sommeil » (R) eîîes « se coucher pour s’enrouler, s’enchevêtrer, emmailloter »
dormir, dormir, p. ext. ne pas fonctionner, être sunnev « entourer quelque chose » asunnev,
arrêté » ives, sgspl « sommeil » uîîis, pl. pl. isunnav « maillot, langes d’enfant » (R)
uîîisen « endormi, lent », fém. tuîîist, pl. ennev « enrouler autour, entourer, s’enrouler,
tuîîisin (K) eîîes « se coucher, dormir » ives, p. ext. balayer » mnunnev « être entortillé,
sgspl « sommeil » (Cha) tourner autour de quelque chose »
ssemnunnev, ms êennunev « tourner,
awvec « se coucher » tanudca, pl. tenudacen traîner » sseênnunev « faire tourner
« début de la nuit » awdij « s’étendre pour maladroitement (une pâte, un plat…) » tanuî,
dormir (Zng) pl. tinuvin « femme du frère du mari (lit.
« celle qui tourne autour, qui épie ») » (K)
146 VW ennev « tourner, enrouler » aknnannav, pl.
iknnannaven « rond, arrondi » fém.
av « plier, être plié, se plier » siv « faire taknnannaî, pl. tiknnannavin (Cha)
plier » tivit, pl. tivten « pliage » ennev

- 50 -
Mohand Akli Haddadou

anemud, pl. enmuden « artisan, forgeron » imâvwâéin « homme qui se tapit »


(Zng) tamâvwaét, pl. timâvwaéin (To)

147 VWL evweé « sauter de haut vers le bas, plonger »


(Wrg)
evwel « vouer à, faire vœu de donner à (un
saint), promettre solennellement » emavwal, 149 VYZ / DYZ
pl. imavwâlan « prometteur » evaggal,
ivulan, ivewlan « beau-père, gendre, beaux- ( seuls sont conservés les dérivés à préfixe m-
parents » tevaggalt, pl. civulen, tivewlen des noms d’instrument )
« belle-mère, belle-fille, bru » sevvewlet
« prendre pour beaux parents » (Tw et Y) timuvah, plssg « cisaille » (To)
evwel « faire un vœu, vouer à un saint »
evviwal, pl. evviwâlen « vœu (à un saint) » tamivest, pl. tmivaz « ciseaux » (Ghd)
aveggal, pl. ivûlân « père de l’époux, père de temeîiaz, plssg « ciseaux » (Nef) tmiîas ,
l’épouse, gendre » taveggalt, pl.tivûlîn plssg « ciseaux » (Sokn)
« mère de l’époux, mère de l’épouse, bru »
(To) timevyaz, plssg « ciseaux » (Mzb)

aveggal, pl. iveggalen « beau-père »


taveggalt, pl. tiveggalin « belle-mère » ,
iveggalen « belle-famille » (Wrg, Mzb)

aveggal, pl. ivulan « père de l’épouse, mère


de l’épouse, gendre, parent par alliance »
taveggalt, pl. tivulatin « mère de l’épouse,
sœur de l’épouse, parente par alliance » (MC)
avugg°al, pl. ivulan « père de l’épouse, frère
de l’épouse » tavugg°alt, pl. tivulatin « mère
de l’époux, sœur de l’époux » (Chl) avugg°al,
pl. ivulan, avugg°ar, pl. ivuran « parent par
alliance , père ou frère de l’épouse»
tavuggalt, tivulatin ,tavugg°art ,tivurin
« mère de l’épouse, sœur de l’épouse, parente
par alliance » (R) timvewelt « action de
devenir parent par alliance » (R, Izn)
avegg°al, pl. ivulan « parent par alliance,
père de l’épouse, frère de l’épouse, gendre »
tavegg°alt, pl. tivulatin « mère de l’époux ,
parente par alliance de l’homme », pl. ivulan :
parents par alliance » (K) aveggal, pl. ivulan
« parent par alliance » taveggalt, pl. tivulatin
« parente par alliance » (Cha)

adabbev, adabbeo, pl. adubbujim « parent


par alliance » fém. tadabbeî , pl.
tedubbujgun (Zng)

148 VWZ
evweé « se tapir, se blottir, se cacher »
éevweé « faire se tapir » amâvwaé, pl.

- 51 -
Dictionnaire des racines berbères communes

152 FD/ WFD


F
afud, pl. ifadden « genou, articulation du
150 F doigt, p. ext. coude (relief de terrain) arbre,
branche, bourgeon d’arbrisseau, p. ext.
af « trouver » (Siw) af « trouver, retrouver » bataille, combat » (To)
(Nef) af « trouver » atifi « fait de trouver,
trouvaille » (Ghd) fud, pl. ifuden « genou » (Siw, Nef) ufed, pl.
fedden « genou » (Ghd)
af « trouver » (Wrg, Mzb)
fud, pl. ifudan « genou » (Wrg) fud, pl.
af « trouver, retrouver, rencontrer, p. ext. ifadden « genou, p.ext. force » (Mzb)
surprendre, découvrir, constater » tufi, sgspl
« fait de trouver, retrouvailles, découverte » afud, pl. ifaden « genou, nœud des végétaux,
(MC) af « trouver, rencontrer » (Chl) af p. ext. force, vigueur, richesse, pouvoir »
« trouver, rencontrer » (R) af « trouver, tafutt, pl. tifaddin « petit genou » (MC)
retrouver, rencontrer » tifin, plssg « fait de afud, pl. ifadden « genou, nœud de tige, de
trouver, trouvaille, retrouvailles » (K) af roseau » (Chl) afud, pl. ifadden « genou,
« trouver, rencontrer » (Cha) nœud des végétaux, p. ext. force » tafadact,
pl. tifadacin « patte » (K) fud, pl. ifadden
151 F « genou » (Chaw)

uf « être meilleur, être supérieur, p. ext. aller afud, awffed, pl. uffeden « genou » (Zng)
mieux », ms. suf « préférer à » sufu, ms.
myufu « être meilleur l’un que l’autre, p. ext. 153 FD
être mis en parallèle ensemble pour juger
lequel est meilleur » tûfût, pl. tûfûtin « effed « prêter un objet, un animal, emprunter,
supériorité en bonté » (To) être emprunté » sufed « faire prêter, faire
emprunter » effad, pl. iffâden « prêt,
sif « préférer, choisir » (Ghd) emprunt » (To)

if « surpasser, valoir mieux que, l’emporter tafada, sgspl « clause, condition de contrat,
sur, primer » tifet, sgspl « supériorité, engagement » (MC) tafada, sgspl
prééminence » (Wrg) if « surpasser, dépasser, « condition, clause de contrat (arch.) » (K)
être meilleur » ssif « faire surpasser, rendre
meilleur, supérieur » (Mzb) 154 FD

af, if « surpasser, valoir mieux, être mieux » ufad « avoir soif, avoir soif de, souffrir de la
senyaf « préférer, favoriser, choisir » tufit, soif, p. ext. avoir soif de plaisirs amoureux »
sgspl « fait de surpasser, état de ce qui est sefed « faire avoir soif » fad, pl. fâden
meilleur » (MC) af « surpasser, être « soif » (To)
meilleur » (Chl) af « surpasser, être meilleur »
(R) if « surpasser, valoir mieux » menyif, « il fad « avoir soif » fad, sgspl « soif » (Siw,
vaut mieux (expression) », smenyif Ghd...)
« préférer, choisir » smenyaf, ms. asenyifi,
sgspl « préférence » (K) if « valoir plus que, effed « avoir soif » sfad « assoiffer, donner
être meilleur » (Cha) soif » tfadit, sgspl « soif » (Mzb) ffad « avoir
soif », sfad « donner soif » tfadit, sgspl
uft « être meilleur » ukt , ms. (Zng) « soif » (Wrg)

ffad, tfad « avoir soif » sfad « assoiffer »


fad, gspl soif » (emploi rare) (MC) fad

- 52 -
Mohand Akli Haddadou

« avoir soif (rare) » fad « soif » (Chl) fud isesfâv « instrument servant à enlever la
« avoir soif » sfad « donner soif , assoiffer » poussière (brosse, plumeau…) » tasesfeî, pl.
fad , sgspl « soif » (K) ffad « avoir soif » tisesfâv, ms. sûfev « accompagner quelques
sfad « assoiffer » fad, sgspl « soif » (Cha) temps avant de prendre congé de lui »
amessîfev ,pl. imessûfev « homme qui
effad « avoir soif » fad « soif » (Zng) accompagne quelques temps » fém.
tamessîfeî, pl. tîmessûfâv ; tesûfeî, pl.
155 FDN tisûfvîn « troupe de personnes qui
accompagne quelques temps quelqu’un avant
tafadent, pl. tfednin « orteil » (Ghd) de prendre congé de lui » (To)

tifdent, pl. tifednin « orteil, doigt du pied » esfev « essuyer, nettoyer en frottant » (Ghd)
(Wrg, Mzb)
esfev « nettoyer, essuyer, torcher » asfev, pl.
tifdent, pl. tifednin « doigt du pied » ifden, isefven « chiffon pour nettoyer, torchon »
pl. ifednan « gros orteil, orteil démesuré, eûûev « brosser, gratter » ameûûav, pl.
tordu » (MC) tifdent, pl. tifednin « ongle des imeûûaven « lissoir, brosse » (Wrg) esfev
chèvres et des moutons » (Chl) tafdent, pl. « essuyer, nettoyer, s’effacer »
tifednin « doigt du pied » (R) tifdent, pl. ssesfev « effacer, décolorer » (Mzb)
tifednin « orteil, doigt du pied » ifden,
ifednen « gros orteil, orteil déformé » (K) afev « s’en aller, prendre congé, disparaître,
tifdent, pl. tifednin « orteil, doigt du pied » être envoyé, être congédié, par ext. être
(Cha) révolu, achevé, fini » ssifev « envoyer,
expédier, congédier, envoyer chercher »
teffednent, pl. teffedenen « orteil » (Zng) amsifev, pl. imsifven « envoyé, messager »
esfev « essuyer, nettoyer, effacer, torcher »
156 FDY asfav « essuyage, effacement » tasfaîî, pl.
tisfavin « torchon » tasefav, pl. tisefavin
fadey « être écorché, avoir une plaie « balai » assifev « envoi » amsafav « adieu,
superficielle , s’écorcher le sol (bête de au revoir » (MC) afuv « être envoyé, être
somme) » seffidi « écorcher » tafâdé, pl. expédié » ssifev « envoyer, expédier » esfev
tifâdiwin « plaie, écorchure, blessure sur le « essuyer, balayer » tasefaîî, pl. tisefvin
dos provoquée par la selle » aseffâday, pl. « balai » asifev, sgspl « rite d’expulsion des
iseffâdayen « homme qui écorche ses oiseaux » (Chl) sifev « envoyer, renvoyer,
montures » , fém. taseffâdayt, pl. tiseffîdayîn chasser » esfev « essuyer, nettoyer » (R) esfev
(To) « essuyer, nettoyer » asfav, sgspl « essuyage,
objet pour essuyer » (K) esfev « essuyer »
fiddy « être blessé, être meurtri, notamment (Cha)
par le bât (bête de somme) » sffidey « blesser,
meurtrir » tifidi, sgspl « blessure, 158 FVL
meurtrissure » (MC) fudi « crever, couler
(abcès) » sfudi « faire crever (abcès), tafâvle, pl. tafâvliwîn « verrue, excroissance
suppurer » (Chl) ffudi « être blessé, être de chair » (To)
meurtri par le bât (bête de somme) » sfudi «
blesser (en parlant du bât) » tifidi, pl. tifivli, pl. tifivliwin « verrue » (Mzb)
tifidiwin « plaie causée par le bât » (K)
tafviîî, pl. tifvivin « verrue » (MC) tafulliîî,
157 FV pl. tifullav « verrue » (Chl) tifivrit, pl.
tifivriwin « verrue » (R) tifivli, pl. tifivliwin
esfev « nettoyer, enlever (la poussière, le « verrue » (K)
sable…), être nettoyé, être enlevé » sesfev
« faire nettoyer, faire enlever » asesfev, pl.

- 53 -
Dictionnaire des racines berbères communes

159 FVS afeooao « poutre, perche (arch.) » (Ghd)


afejaj, pl. ifjajen , ifejjajen « ensouple,
afevis, pl. ifvâs « marteau, outil de fer pour grosse perche » (Wrg) afejaj, pl. ifajajen
enfoncer les clous ou battre le fer » tafvist, « ensouple » (Mzb)
pl. tifvâs, ms. (To)
afeggag, pl. ifeggagen « ensouple du métier à
afviz, pl. ifvizen « masse, marteau de tisser, traverse, poutre » dim. tafeggagt,pl.
forgeron » (MC) afvis, pl. ifvisen « marteau, tifggagin (MC) afeggag, pl. ifeggagen
masse » (R) afvis, pl. ifvisen « masse, « ensouple, chevron de charpente » fuggeg
marteau de forgeron » tafvist, pl. tifvisin « être étendu comme une perche (arch.) » (K)
« marteau » (K) afvis, pl. ifvisen « marteau, afejjaj,pl. ifejjaj « ensouple » (Cha)
masse » (Cha)
163 FK, KF, HKF
160 FVS
ekf « donner » int. hâkk ; siki « donner en
tfivaz, plssg « fénugrec (plante) » (Ghd) excédent » teheke « action de donner » inuf,
sgspl « don, cadeau » isuf, plssg « donation »
tifivas « fénugrec » (Wrg, Mzb) (To)
favis, pl. ifavisen « lentisque (plante) » (R)
tifivas, plssg « plante à graines comestibles » ekf « donner » int. : ibekk ; abekki « action
(K) de donner » sekf, sekfut « faire donner » uc
« donne ! (impératif ) » (Ghd) uc « donner »
161 FG (Siw, Snd, Sokn)

fuggu « avoir un écart de poitrine, p. ext. aller uc « donner » ttwakk « être, avoir été donné,
au devant d’un désastre, d’une déception » pouvant être donné » tuki, pl. it tuki « don,
seffugu « faire avoir un écart de poitrine… » présent » (Wrg) uc « donner, offrir » ttwawc
ufuggu, pl. ifuggûten « écart de poitrine » « être, avoir été donné » Yuc « Dieu (le
(To) faggu « être découvert, se révéler, Donateur ) » tikk°i, sgspl « don, cadeau »
apparaître » (Tw et Y) (Mzb)

ufeo « dépasser une limite, une mesure » fek, kef, cef, uc, wec « donner, accorder,
(Ghd) doter, céder, procurer, fournir, remettre,
prêter, offrir, s’orienter vers, se diriger
ffegfeg « galoper irréguliérement, par vers… » tufka, tukfa, tucfa, twic… « être
saccades », tfagfagt, sgspl « trot, galop donné, offert » tukki, pl. tiwici, pl. tukkiwin,
saccadé » (Wrg) tiwiciwin « action de donner, don, prêt,
cadeau, legs » (MC) efk « donner, prêter,
afey « prendre son envol », afay « vol » (R) offrir… » tikki, sgspl « action de donner,
afeg « voler, s’envoler, p.ext. disparaître, être don » (Chl) efk « donner, accorder, gratifier,
enlevé très vite » ssifeg « faire voler, faire promettre la main d’une fille… » ssefk
disparaître » ifeg, sgspl « envol » isifeg, pl. « promettre, annoncer, p. ext. falloir,
isifigen « oiseau encore au nid » (K) afeg convenir » nnefk « être donné, promis » tikci,
« sauter » ssifeg « faire sauter » (Cha) pl. tikciwin « don, présent » tufkin, plssg
« action de donner, don » (K) uc « donner »
162 FG (Cha)

afeooao ,pl. ifeooaoen « perche, tronc 164 FKR


d’arbre » tafeoa, pl. tifeoiwîn « gros tronc
d’arbre » fuooeo « être étendu, sans efakr, pl. ifakrawan « cheval de mauvaise
mouvement, comme une perche » (To) race » (Tw et Y)

- 54 -
Mohand Akli Haddadou

tafekrunt, pl. tifekratin « tortue » (Nef) n « au-dessus de » aseffalu, pl. iseffula


« falaise » asfel, pl. iseflan « cordon de soie
ifker, ifcer, pl. ifekran, ifecran « tortue » pour maintenir le foulard sur la tête » asfel
(MC) ifker, pl. ifekran « tortue » (Chl, R) « sortilège, mauvais augure » asful
ifker, pl. ifekran « tortue » tifkert, pl. « première nuit passée au nouveau bivouac »
tifekratin « tortue femelle, p. ext. creux du uffal « férule (plante) » tuffalin plssg
ventre » (K) ifker, pl. ifekran « tortue » « attelle faite de roseaux » (MC) fell « sur »,
(Cha) tifelit « canal amenant l’eau de la rivière »
afella « terrasse » iflu, pl. ifelwan « madrier,
fakrun, pl. fekaren « tortue »(Zng) battant de porte » tiflut, pl. tifelwin « porte »
(Chl) asfel, pl. iseflan « corde de turban »
165 FL (R) fel « passer par dessus, dépasser,
franchir , p. ext. partir » sfel « faire passer,
efelelli, pl. ifelêlen « oignon » (To) faire franchir » nfel « déborder, être en crue »
asfel, pl. iseflawen « sortilège » afella « haut,
aflilu, pl. flilan « oignon » (Ghd) en haut » fell « sur, à cause de, pour » taflut,
pl. tiflutin « porte (ouverture donnant
166 FL passage) cuiller en bois » iseffil, pl. iseffilen
« fil de trame couvrant des fils de chaîne »
efel « quitter, partir, p. ext. couvrir d’un toit, acacfal, icucfal « long bâton pendu aux
déborder (liquide) être en crue (rivière) » sefel poutres pour y accrocher toutes sortes de
« faire quitter, faire partir, couvrir d’un toit » choses » uffal « férule » tufflin, sgspl «
nufli « avoir en abondance » settefel attelle faite de roseaux » (K) fel « monter le
« déborder complétement (paroles, conduite métier à tisser » fuli, pl. ifulan « fil du métier
etc.) » afella, pl. ifellâten « haut », asfel, pl. à tisser » fell « sur, pour » tifilt, pl. tifilin
isfelen « terrasse, toit fixe d’une maison, « dalle recouvrant la tombe » (Cha)
p.ext. toit fixe ou mobile » efele, pl. ifelan
« canal souterrain de captage des eaux » afella « haut » tafelli « qui est en hauteur
taflut, pl. tiflûtin « porte (ouverture pour (dans la toponymie) » (Zng)
entrer ou sortir), toit » aseffil, pl. iseffîlen
« pâturage nouveau et frais » full « sur, au- 167 FL
dessus » cefellet « monter jusqu’au sommet »
aceffellu, pl. iceffalûten « sommet, faîte tafilt, pl. tifîlîn « pierre plate, p. ext. « plaque
d’une montagne, colline etc » hefelfel de métal » (To) tefelt, pl. tifelen « pièce de
« s’emporter, être comme un torrent qui métal » (Tw et Y)
déborde » ahefelfel, pl. ihefelfâlen « homme
emporté », fém. tahefelfalt, pl. tihefelfâlin ; tafala, pl. tifaliwin « lance, épée,
tahefelfelet, sgspl « caractère emporté » (To) baïonnette » tafult, pl. tifulin « pieu, piquet
de tente » (MC) tifulut « collier en pièces
fel « quitter, partir » (Siw) effel « quitter, d’argent, en ambre ou en corail » (Chl) tafala
partir » (Nef) felel « être évasé (récipient), « pelle, objet pour creuser, enlever » (K)
être en pente (terrain) » (Ghd)
168 FL
fel « ourdir un tissage, monter la chaîne du afel « être tanné, se tanner , p. ext. avoir la
tissage » taseflut, pl. tiseflutin, tiseflay peau tannée de coups » sessifel « faire
« chaînette d’ourdissage, cordelette, fil de tanner » affal, pl. affâlen « tannage » (To)
chaîne » fell, f « sur, au-dessus » (Wrg) fel
« ourdir un tissage » taseflut, pl. tisefla fel « tanner, être tanné , assouplir , être
« chaînette (tissage) , fil formant des boucles assoupli (cuir) » uful « tannage ,
autour des fils de chaîne » f « sur » (Mzb) assouplissement » (MC)
afella, pl. ifellaten « haut, dessus, étage »
anafella, pl. inaffelaten « supérieur » afalla

- 55 -
Dictionnaire des racines berbères communes

169 FLKY 173 FLW

falkay « être généreux » teffelkeya felwwet « scintiller, briller vivement »


« générosité » aneffelkey, pl. ineffelkay seffelwwet « faire scintiller » aflewwi, pl.
« généreux » (Tw et Y) iflewwîten « scintillement » felufelu
« miroiter, réfléchir la lumière (miroir, eau,
fulki « être gentil » (Chl) verre…) » seffelufelu « faire miroiter »
aflufelu, pl. iflufeliwen « miroitement » (To)
170 FLS
flewlew « briller, scintiller, jeter des reflets
efles « avoir foi en, avoir confiance en » aveuglants » sflewlew « faire scintiller
sefles « faire avoir foi » tefles « inspirer foi, (arch.) » (K)
confiance » taflest, pl. tifellâs « foi,
confiance » (To) 174 FLW, FLY
ffuls « convenir, être approprié » (MC) ( même racine que la précédente ?)

fkc « avoir confiance » tefellacen « fait nefelulu « être visible, apparaître, se


d’avoir confiance » (Zng) manifester » sennefilel « rendre visible »
tanefalit, pl. tinefulay « objet magique ayant
171 FLS pour but de faire retrouver un animal » (To)

tafelillest « hirondelle » (Siw) teflillest, seflily « briller, scintiller » aseflily, pl.


pl.teflillas « hirondelle » (Nef) tafellilest, pl. isefliliyen « lumière qui brille, signal
tfellilas « hirondelle » (Ghd) lumineux » (MC) flulu « éclore » (Chl) flali
« surgir, apparaître (astre) briller, scintiller »
taslallaft, pl. tislallafin « hirondelle » (Wrg) (K)
taflillist, pl. tiflillas « hirondelle » (Mzb)
175 FLY , FLZ
taflillist, pl. tiflillisin « hirondelle » aflillis,
pl. iflillisen « animal dépiquant les céréales efli, efleh « être fendu, se fendre, fendre
et placé à l’extérieur de l’attelage à cause de (peau) » sefli, zefleh « faire fendre » (To)
sa rapidité » (MC) tiflellist, pl. tiflillsin
« hirondelle » (Chl) tifreooest, pl. tifriooas efli « être fendu » (Siw)
« hirondelle » (R) tifilellest, pl. tifilellas,
tifirellest, pl. tifirellas « hirondelle » (K) fel « percer, être percé » afli, pl. ifelyan
tifilillest, pl. tifilillas « hirondelle » (Cha) « miette, morceau, brisure de grains » (Mzb)
afli « faire tomber, abattre, fendre du bois »
172 FL£ (Wrg)

tafel$iq, pl. tifel$a$ « indécence, p. ext. fley « déchirer, lâcher, user , trouer, fendre
inconvenance, incongruité, p. ext. pet » (du bois) découdre ; être déchiré, lacéré »
seffel$e$ « commettre une indécence, une aflay, pl. iflayen « déchirure, lacération »
inconvenance, p. ext. produire un pet » tiflit, pl. tifliyin « vide entre les gerbes
aseffel$a$, pl. iseffel$a$en « homme qui retournées et celles qui ne le sont pas lors du
commet des indécences », fém. : taseffel$a$t, dépiquage » afli, pl. ifliyen « anus » (MC)
pl. tiseffel$â$ (To) eflu « fendre » (Chl) flu « trouer, être troué »
tifli, pl. tifliwin « petit trou, p. ext. anus » (K)
afel$i$, pl. ifel$i$en « plaie éclatée,
boursouflure » (K ) 176 FN

affan ! interjection pour exprimer le


dégoût (To)

- 56 -
Mohand Akli Haddadou

taffant, pl. taffanin « puanteur » (Ghd) 180 FNè

177 FN efneé « diminuer en quantité, en valeur, en


grandeur, être diminué » zefneé « faire
afunfan, pl. ifunfânen « mufle » sg. afunfan diminuer » afanaé, pl. ifenaéen
« mâchoire supérieure (personne et animal) « diminution » (To)
demi-mâchoire supérieure entière » (To)
afanaé, pl. funaé « demi-main, articulation
ffenfen « nasiller, avoir le nez bouché » du doigt et doigts que l’on teint de henné »
(Wrg) ffufen « avoir le nez bouché, être (Ghd)
enrhumé du cerveau » sfufen « enrhumer »
(Mzb) ffenéeéé « éclater, s’ouvrir (en parlant d’un
arbre, d’une plaie » (K)
178 FNS
181 F£
funas « bœuf, taureau » tefunast « vache »
(Siw) funas, pl. ifunasen « bœuf » tfunast, effe$ « ridiculiser quelqu’un, se moquer de
pl. tfunasin « vache » (Nef) afunas, pl. funas lui » faqqat « éclater » seffeqqet « faire
« taureau » tafunast, pl. tfunas « vache » éclater » tefaqqat « éclatement, dispersion »
(Ghd) (Tw et Y) tyeffeq, pl. tyeffaq « moquerie »
(T, Y)
afunas, pl. ifunasen « bœuf » tafunast, pl.
tifunasin « vache » (Mzb, Wrg) effe$ « sortir, expulser » (Siw) effe$ « sortir »
ufu$, pl. ufu$en « tumeur » (Nef) effeε
afunas, pl. ifunasen « bœuf » tafunast, pl. « sortir » (Ghd)
tifunasin « vache, génisse » (MC) afunas, pl.
ifunasen « bœuf » tafunast, pl. tifunasin effe$ « sortir, ressortir » suffe$ « faire sortir,
« vache » (Chl, R, Cha) tafunast, pl.div. faire ressortir, expulser » asufe$, pl. isufa$
tista, tisita « vache » 5 (K) « issue, passage pour sortir » (Wrg) effe$
« sortir, être en dehors, p. ext.. être
179 FNZ innocent » ssufe$ « faire sortir, expulser »
ufu$ « action de sortir, d’expulser » (Mzb)
tafensut, pl. tifensa « angle saillant, angle
convexe d’un corps solide » (To) ffe$ « sortir, être en dehors, s’écarter de, se
retirer de, p. ext. paraître, apparaître, devenir,
tifenzit, pl. tifenza « sabot des animaux, se révéler, être bien lavé, propre » ssufe$
ongle des animaux » (Nef) « faire sortir, expulser, mener, conduire vers,
deviner une énigme, éclore, donner des épis »
tafrenzit, pl. tifrenza « sabot, ongle de ufu$, pl. ufu$en « action de sortir, de
capridé , d’ovin etc » (Wrg, Mzb) s’écarter » asufe$, pl. isuf$en « moyen de
s’en sortir, éclosion » tasufe$t, pl. tisuf$in
ifenzy, pl. ifenziten « pointe du pied « dernière partie du champ non encore
(ensemble des doigts du pied d’un homme) » moissonnée » (MC) effe$ « sortir, être en
(MC) tafenzut, pl. tifenza « ongle des dehors, abdiquer » ssufe$ « faire sortir, tirer
animaux : chien, chacal, sanglier… » (Chl) un coup de feu » asufe$ « essaim d’abeilles
tifenzep , pl. tifenza « sabot des ovins, des sortant de la ruche » (Chl) effa$ « sortir »
bovins et des caprins, sabot du sanglier » (K) sufe$ « faire sortir, chasser, expulser, p. ext.
tifenzet, pl. tifenza « pointe du pied des exorciser » ufu$, affa$ « sortie, issue »
animaux » (Cha) asufa$ « expulsion, exorcisme » (R) effe$
« sortir, quitter, abandonner, expulser, p. ext.
5
la forme tifunasin, employée parfois, est sentie et par euphémisme : excrémenter, déféquer ,
comme incorrecte

- 57 -
Dictionnaire des racines berbères communes

p. ext. quitter l’indivision, fonder un foyer, tafa$at, pl. tafa$aten « riz » (Tw et Y)
être tiré (coup de feu), exploser, éclater, être tif$ut, pl. tife$win « fruit de la carde
divulgué (secret) » ssufe$ « faire sortir, faire sauvage, artichaud sauvage » (MC) taf$a
parvenir, faire quitter l’indivision, tirer, faire « sorte d’artichaud sauvage comestible »
exploser (coup de feu) faire divulguer » (Chl) tife$wep, pl. tife$wa « artichaud, fleur
tuff$a, pl. tuff$iwin « sortie, p. ext.. selles, de certains chardons » (K)
excréments » (K) effe$ « sortir, être divulgué,
être proéminent (partie du corps) » tuff$a, pl. 186 FR
tuff$iwin « sortie, saillie » (Cha)
tafûre, pl. tifûrawîn « maladie de la peau
182 F£L (taches blanches et démangeaisons) » (To)

fe$ulet « être contrefait, être mal façonné, être tafuri, pl. tifuriwin « dartre, maladie de la
difforme » seffe$ulet « rendre contrefait » peau produisant des croûtes, dartre » (MC,
af$ul, pl. if$âl « homme ou animal Chl) tafuri, pl. tifuriwin « maladie de la
contrefait » fém. taf$ult, pl. tif$âl (To) peau, dartre, champignon » (K) furi, pl.
tifuriwin « dartre, maladie de la peau » (Cha)
af$ul, pl. if$ulen « régime de dattes difforme,
poussant entre les bases du palmier » (Wrg) 187 FR

af$ul, pl. if$ulen « monstre difforme, sot, afara, pl. iferwân « lieu couvert de
fou » fém. taf$ult, pl. tif$ulin (MC) af$ul, végétation persistante » tiferfera, pl.
pl., if$ulen « homme contrefait, homme obèse tiferferiwîn « fourré d’arbre » (To) afir, pl.
et maladroit » fém. taf$ult, pl. tif$ulin (K) afiran « espèce de plante persistante » (Tw)
af$ul, pl. if$ulen « bâtard, monstre » fém.
taf$ult, pl. tif$ulin (Cha) afur, sgspl « chiendent » (Ghd)

183 F£R afar, sgspl « sorte de plante parasite » (Wrg)

fi$er, pl. ifi$rawen « serpent, reptile, vers affar, sgspl « chiendent » (MC, R, Chl, K)
intestinaux » (Wrg, Mzb) taffart, sgspl « sorte d’ail sauvage » (Cha)

ifi$er, pl. ifi$rawen « serpent, reptile » 188 FR


tifi$ra, pl. tifi$riwin « vipère, couleuvre »
(MC) ifi$ar, pl. ifi$riwen « serpent » (R) afer « louer, prendre en location » tefert, pl.
ifi$ra, pl. « serpents (dans la toponymie) » tiferen « location, loyer, salaire » (Tw et Y)
ifire$qes, ifireεqes « crabe » (composé de
ifi$er + eqqes « piquer ») (K) fi$er, pl. tifert, pl. tifarin « bienfait, récompense »
ifi$ran « serpent » (Cha) (Ghd)

184 F£S tifert, pl. tifirin « r écompense, salaire,


paye » (Mzb)
fe$es, pl. fe$esen « callosité de la peau
(hommes et animaux) » (To) 189 FR

ffexsess « être crevassé, être cagneux » ifrar « être bon pour la marche (en parlant
tifexsit, pl. tifexsa « crevasse, callosité de la d’un terrain) être abondant, être de bonne
peau, notammant de la plante du pied » (K) qualité, être en bonne quantité » sefrer
« rendre bon pour la marche, rendre abondant,
185 F£W de bonne qualité » tefere, pl. teferriwîn
« caractère de ce qui est bon pour la marche ,
afa$at, pl. afa$aten « espèce de plante »

- 58 -
Mohand Akli Haddadou

bonne qualité, abondance » afrar, pl. rigole creusée au pied des arbres » (MC)
afraren « crème de lait » (To) efrav « balayer » tisefraî, pl. tisefrav
tafurt « crème de lait » ifraren plssg ms. « balai »(R) efrev « balayer, nettoyer »
afurar « lieu surélevé d’un champ que l’eau ifervan, plssg « balayures, déchets, scories »
d’irrigation peut atteindre » (MC) tafrirt (K)
« crème de lait » (Chl) ifrir « apparaître
(lumière), s’éclaircir (jour), émerger, 193 FRV
devenir grand » ssifrer « éclaircir, faire
émerger » afrar, sgspl « crème de lait » aferteîîa, pl. iferteîîaten « chauve-souris »
akafrar, ms. tafrara, sgspl « pointe du (To)
jour » (K)
ferîeîîu « papillon » (Nef) aferteîu
190 FRD « papillon » (Ghd)

efred « brouter, paître, p. ext. manger fferîeî « voleter (papillon, chauve-souris ) »


(péjoratif) » sefred « faire brouter » ferured ferîeîîu, pl. id ferîeîîu « papillon » (Wrg)
« brouter çà et là » (To)
ferîiîu, aferîiîu, id ferîiîu, iferîiîuten
ferd « brouter » (Chl) fared « paître » (R) « papillon » (MC) ferîeîîu, pl. id ferîeîîu
« hirondelle » (Chl) afereîîu, pl. ifereîîa
efred « amasser des vegétaux » ecefred « papillon » afaîîu, pl. ifaîîa , ms (R)
« fourrage , paille » (Zng) aferîeîîu, pl. iferîeîîa « papillon » (K)
aferîeîîu, pl. iferîîwa « papillon » nemferîîîu
191 FRD « se disperser » (Cha)

fardat « être découpé en petits morceaux » 194 FRVS


sefferdet « découper en petits morceaux »
(Tw et Y) efervis, pl. eferveccan « fragment de datte, p.
ext. très petit fragment » (To)
aferdu, pl. iferda « mortier en bois »
taferdut, pl. tiferda « petit mortier, morceau afervus, pl. fervas « tranche de pain, de fruit
de bois pour boucher un trou » sfurdu etc. » (Ghd)
« piler » tisferdut, pl. tisferda « pilon » (MC)
taferdut « mortier de bois » (Chl) aferdus, pl. iferdas « tranche, morceau de
pain (arch.) « (K)
affurdi « gros mortier de bois » (Zng)
195 FRG
192 FRV
efreo « entourer d’une clôture (enceinte
efrev « balayer, être balayé » sefrev « faire formée d’une haie, d’un mur etc.) p. ext. haie
balayer » tasefreîî, pl. tisefrâv « balai » (To) sèche, enclos, jardin entouré d’une clôture,
champ… » afreo, pl. ifrioen « clôture, haie »
efrev « ouvrir en deux (un fruit) » (Ghd) afarao, pl. iferoan, ms. afrao, pl. ifrûoen,
ms. afarra, pl. ifarrân, ms. asefreo, pl.
efrev « balayer, être balayé » tinfervt, pl. isefrâo « pierre du foyer » (To)
tinfervt « balai » (Wrg) efrev « balayer, être
balayé » (Mzb) afara, pl. ferwan « chambre délimitée par
une cloison basse » (Ghd)
ferv « balayer, nettoyer, curer (rivière, canal)
déblayer » afrav, pl. ifraven « balayage, afrag, pl. ifurag « haie, clôture faite de
nettoyage, curage » taferaîî, pl. tiferravin palmes, de roseaux » (Wrg)
« balai, curette » tiferîî, pl. tifervin « curette,

- 59 -
Dictionnaire des racines berbères communes

freg « entourer d’une clôture, enclore de taferka, pl. tiferkiwin « champ, parcelle de
haies, mettre une digue, fermer avec une terrain, propriété » afurk, pl. ifurkan
digue, p. ext. protéger, prendre sous sa « branche d’arbre » aferki, sgspl « chêne-
tutelle » afrag, pl. ifragen « enclos, clôture, liège » (K) afercic, pl. ifercicen
haie de buisson, bergerie » (MC) efreg, pl. « épluchure » (Cha)
ifergan « clôture, barrière d’une maison, d’un
jardin, faite de piquets de branches et de 197 FRN
broussailles » (Chl) afrao, pl. ifraoen « haie,
clôture, cour » (R) efreg « entourer d’une efren « choisir, distinguer ce qui est meilleur
clôture, enclore de haie » afrag, pl. ifergan et le choisir, raser, couper ras » sefren « faire
« clôture, cour délimitée par une clôture, choisir, faire raser » tefren « être choisi, p.
enclos » (K) afrag, pl. ifragen « haie, clôture, ext. être l’objet d’une sélection » sennefren
cour » (Cha) « faire choisir » ufran « être distingué,
discerné clairement, p. ext. se faire remarquer
afarag, pl. fergan « enclos » (Zng) , p. ext. être clarifié (beurre) » sufren
« clarifier (beurre) faire clarifier (du beurre
196 FRK fondu) » ufrun, pl. ufrûnen « substance
qu’on met dans le beurre en le fondant pour le
ferekket « être ouvert, être décousu, décloué, clarifier » tufrant, pl. tufrânîn « beurre
déplié , p. ext. être ouvert à l’écoute, à la fondu clarifié » asennefru, pl. isennefrûten
parole (bouche, oreille) , s’ouvrir » « bonne vue, bons yeux » (To)
sefferekket « ouvrir » taferkit, pl. tiferkîtîn
« morceau d’écorce d’arbre sèche, éclat de fern « sarcler » (Siw) efren « choisir, trier,
bois sec » taferkit, pl. tiferkîtin « bouse » émonder » (Ghd)
ferekrek « produire un bruit de craquement »
sefferekrek « faire produire un bruit de efren « choisir, trier, élire » ssefren « faire
craquement » afrekrek, pl. ifrekrîten « petit choisir, laisser le choix » tafeôôant « variété
bruit de craquement » (To) de raisin et de vigne » (Wrg) efren « choisir,
élire » tafeôôant « variété de raisin à gros
tafercit, pl. tfercin « petite branche portant grains blancs » (Mzb)
des dattes » (Ghd)
ferren, fran « sarcler, désherber, trier,
afercic, sgspl « pain rompu, pain en nettoyer le grain, le chemin… » aferren, pl.
morceau » (Wrg) aferci, pl. iferça « pain iferinen « sarclage, désherbage, nettoyage des
rompu, morceau de pain « taferçit, pl. grains, triage » amferen, pl. imferrenen
tifarça, ms. (Mzb) « ouvrier qui sarcle », fém. tamferrent,
timferrenin (MC) efren « trier, choisir, être
ferrek « écarquiller, être écarquillé, être trié, choisi » ssefren « faire choisir » afran
camus, aplati (nez) » aferrek « triage » ufrin, pl. ufrinen « de bonne
« écarquillement (des yeux) état d’un nez qualité, de premier choix », fém. tufrint, pl.
camus » amferrek, pl. imferrken « camus, tufrinin (K) fren « trier, nettoyer le blé »
aplati (nez) » ferkek, ferkec, fercec « tomber afren « triage, sarclage » (Cha)
en miettes , se craqueler, se fissurer,
s’écailler…» sferkek « faire se craqueler ufren « choisir, préférer » cefren « faire
etc. » aferkek, pl. iferkiken « craquelure, choisir » tafrent « fait de choisir, de
plaque, croûte… » iferki, pl. iferka « croûte, préférer » (Zng)
crasse, écorce etc. » tiferci, pl. tiferca
« chêne-liège , liége, bouchon » (MC) 198 FR£
tiferkit, pl. tiferka « écorce » (Chl) afarcin
« croûte de pain dur » (R) ferrek « s’ouvrir, efre$ « dévier de sa droite (chemin, mur,
s’écarquiller, être ouvert, être écarquillé » ligne) n’être pas droit moralement, regarder
fferkekk « se craqueler, s’ouvrir, s’écailler » comme n’étant pas de droit moralement »

- 60 -
Mohand Akli Haddadou

sefre$ « rendre tordu, tordre » anafru$, pl. passant entre les trous des ensouples et
inefra$ « homme qui n’est pas droit servant à tenir la chaînette de la nappe de
moralement », fém. tanefreq, pl. tinefra$ chaîne » (Mzb)
(To)
fers « curer, nettoyer, émonder , tailler »
efre$ « être tordu » (Ghd) afras, sgspl « curage, nettoyage » aferras, pl.
iferrasen « ouvrier qui cure et répare les
efre$ « tourner, être tordu, p. ext. être mal moulins » ifrasan, plssg « ordures, déchets
fait, difforme » ssefre$ « faire tourner, enlevés d’une rigole, résidus d’émondage »
tordre » afra$, pl. ifra$en « malfaçon, défaut fersi, sfersi « fendre, couper » tifersit, pl.
de fabrication » ufri$, pl. ufri$en « tordu, mal tifersa « bûche » (MC) efres « couper, être
fait, mal venu » (Mzb) tranchant » sfersi « fendre » tafersut, pl.
tifersa « morceau d’une chose fendue » (Chl)
fre$ « être tordu, courbé, plié, être de biais, de efres « défricher » afras, pl. ifuras « champ
travers, p. ext. être difforme, tortueux, défriché » (R) efres « émonder, nettoyer,
contrefaire, imiter par moquerie » sefre$ débroussailler, tailler, être émondé, nettoyé,
« tordre, courber, plier , grimacer » aferru$, débroussaillé » taferrast, pl. tiferrasin
pl. iferru$en « courbement, courbe, torsion, « instrument pour débroussailler » afrasen,
difformité » asefre$, pl. isefri$en plssg « balayures, restes d’émondage, débris
« courbement, pliage, contrefaçon » sferre$ de broussailles » afrasen, plssg « balayures,
« mentir » aferri$, pl. iferri$en « mensonge » restes d’émondage, débris de broussailles »
(MC) efra$ « être courbe, sinueux » tifar$i (K) efres « détruire, démolir » afras
pl. tifer$iwin « courbure » ufri$, pl. ufri$en « démolition, destruction » isfers, pl. isefras
« personne mal faite, bossu » (R) fre$ « corde servant à attacher le métier à tisser »
« tordre, être tortueux » (Chl) efre$ « être mal (Cha)
fait, être tordu (chance, destin) » ssefre$
« dire du mal de quelqu’un , médire » sefre$ 200 FRS
« détourner quelqu’un de quelque chose » (même racine que la précédente ? )
tifer$i, pl. tifer$iwin « malchance, guigne »
isefra$, plssg « détournement, médisance, faris « poire, poirier » (Nef)
paroles destinées à détourner » (K) efre$
« courber, tordre, être courbé, tordu » snefre$ tafirest, pl. tifiras , tifirasin « poirier, poire »
« courber, plisser » (Cha) (MC, Chl, R) ifires, coll. « poire » tifirest,
tifiras « poirier, poire » (K)
199 FRS
201 FRW
efres « couper, être coupé, circoncire, p. ext.
moissonner » sefres « faire couper » afaras, fereret « s’envoler, prendre son envol, partir
pl. iferâsen « moisson » anâfras, pl. rapidement » seffereret « faire s’envoler »
inâfrâsen « moissonneur » afres, pl. ifersen afer, pl. iferren « pan de vêtement, aile d’une
« morceau (pain, viande, sucre etc.) » armée » afraw, pl. ifrawan « aile, plume
tafarast, pl. tifarâsin « pierre à fusil » d’oiseau, feuille de végétal » ferfer « palpiter
tefersit, pl. tifersitîn « jouet (personnage ou (cœur) agiter, secouer (To) farfar
animal) en pierre taillée » feresferes « couper « s’accoupler avec (oiseau mâle avec oiseau
en plusieurs morceaux » (To) femelle) » (Tw et Y)

asefres « cordelette pour suspendre emfer « s’envoler » (Siw) far « prendre son
l’ensouple supérieure » (Ghd) vol, voler » afriw, pl. ifriwin « aile » tafrit,
pl. tifriwin « feuille de végétal » (Nef) ferfer
efres « défaire, effilocher » frires « se « battre des ailes » tefra, pl. tefrawin
défaire, se détacher » ssefrires « défaire, « feuille d’arbre , peau de datte » afraw, pl.
détacher » tasefrest, pl. tisefras « cordelette ifrawen « aile d’oiseau, de criquet » (Ghd)

- 61 -
Dictionnaire des racines berbères communes

fferfer « voler, voleter » afer « voler, afer « creuser » tawfrit, pl. tawfriwin
s’envoler » ssifer « faire voler, faire « trou » (Snd) afra, pl. afriwen « cuve du
s’envoler » afer, pl. afriwen « aile d’oiseau, moulin à huile dans laquelle on triture les
d’insecte, pan de vêtement » tifrit, pl. tifray olives » ifri, pl. ifran « grotte, caverne »
« feuille de végétal, peau de fruit, écaille, (Nef)
écorce » (Wrg) fferfer « s’envoler, voler »
sferfer « faire voler, p. ext enlever, dissiper » tafrawt, pl. tiferwin « ruche, auge pour faire
afer, afriw, pl. afriwen « aile d’oiseau, pan boire les animaux, faire manger les chiens, p.
de vêtement » (Mzb) ext. dépression de terrain » (MC)
tafrawt, pl. tiferwin « bassin de reception
afrew « voler, s’envoler, prendre son envol, d’un puits » ifri, pl. ifraten, ifran « grotte »
son essor, p. ext. cligner, papilloter (yeux), (Chl)tafrawt, dans la toponymie, nom de
disparaître » ssifrew « prendre son envol, champ, ifri, pl. ifran « rocher escarpé, grotte,
faire s’envoler, faire disparaître caverne, abri sous roche » (K) ifri, pl. ifran
brusquement » msafraw « faire s’envoler « trou, caverne » (Cha)
mutuellement, se disputer » afraw « vol,
envol, excitation, vivacité » tafrawt, pl. 203 FRY
tiferwin « course de chevaux » ifer, afer, pl.
afriwen « aile, plume, feuille (végétal, feruri « traîner (être hors de sa place » (To)
feuillage) » aferfer, pl. iferfiren « envol, fereyrey « éclore (œuf) » seffereyrey « faire
voltige, tournoiement au vol » taferfart, pl. éclore (œuf) » (Tw et Y)
tiferfarin « hélice, girouette, ventilateur »
tifertt, pl. tafriwin « petite aile, petite fruri « s’effriter, tomber en miettes, se
feuille, planche latérale de l’appareil à pisé » décrépir » ssefruri « effriter, réduire en
asifrew « envol » amsafraw, pl. imsafrawen miettes, en boulettes » afraray, pl. ifrarayen
« dispute, combat » (MC) firri « voler » sfirri « criblure, gravillon » (Wrg) fruri « s’effriter,
« faire voler » ferfer « battre des ailes, voler, tomber en poussière » ssefruri « effriter,
papilloter » tifirip, pl. tifrawin « feuille » réduire en miettes, en poussière » (Mzb)
ifer, pl. ifriwen « grande aile, feuille » (Chl)
afrey « s’envoler » afarfa « vol d’oiseau » frury « laisser tomber ses fruits, ses graines
afer, pl. afriwen « aile » (R) fferfer « (en parlant d’un arbre) s’émietter, s’effriter,
s’envoler, voler, battre des ailes, p. ext aller être émietté, effrité » sfrury « faire tomber
vite, être frivole » sferfer « faire s’envoler » des fruits, émietter » ifruruyen, plssg « fruits
ifer, pl. afriwen, iferrawen « aile, feuille de tombant des arbres, miettes » tafrarayt, pl.
végétal » tiferrep, pl. tafriwin « aile tifrarayin « premiers labours, labours à sec »
d’oiseau » taferfart, pl. tiferfarin « girouette afrur, pl. ifrurin « tessons de poterie »
hélice, ventilateur » amenferriw, pl. asefrury, pl. isefruruyen « émiettement,
imenferriwen « pinson » (K) ferfer « battre effritement » (MC) sfruri « écosser » (Chl)
des ailes, s’envoler » afer, pl. afriwen fry « déchirer, ouvrir (coûture de vêtement,
« aile » (Cha) boyaux) , agrandir un trou, p. ext. déflorer,
violer » fruri « être égrené, être émietté »
affriwi, pl. ferwan, ferawan « aile de ssefruri « égrener, émietter » afruri, pl.
flèche » taferwid, pl. tiferwinda « aile » ifruruyen « miettes, choses égrenées » (K)
(Zng) afrur, pl. ifruren « restes de poterie réduits
en poudre et réutilisés » afruri, ms. (Cha)
202 FRW
204 FRZ
tafrawt, pl. tiferwîn « auge portative ou en
maçonnerie, pièce de peau servant d’auge fereééet « éclater, exploser, p. ext. attaquer »
portative pour les animaux , p. ext. petite tafaraééat, pl. tifaraééaten « explosion,
place de verdure » (To) attaque » (Tw et Y)

- 62 -
Mohand Akli Haddadou

ifreééan, plssg « débris de verre, d’œuf » fus, pl. ifassen « main, manche, poignée »
MC) afaraé, pl. ifuraé « jaune d’œuf » (K) anfusi, pl. infusiyen « côté droit, du côté
droit » tanfusit, pl. tinfusiyin « droite, la
205 FS droite » (Wrg) fus, pl. ifassen « main,
manche » anfus, pl. anfusen « manche de
fis, pl. ifisen « hyène , hyène mâle » fém. vêtement » fusy, fusay « droite, à droite »
tifist, pl. tifisin (Nef) ifis, pl. ifisen « hyène, afusay, pl. ifusayen « de droite, droit » (Mzb)
hyène mâle » fém. tifist, tifisin (Snd)
afus, pl. ifassen « main, bras, poignée, anse,
ifis, pl. ifisen « hyène », fém. tifist, pl. tifisin manche, p. ext. aide, convention d’aide
(Mzb) réciproque » tafust, tifusin « petite main,
botte (d’herbe, d’épis) extrémité du timon de
ifis, pl. ifisen « hyène, hyène mâle », fém. la charrue » afasi, akeffas, pl. ifasin « la
tifist, pl. tifisin (MC, Chl, R, K, Cha) droite, droit » ayffas, pl. iyffasen, ms. (MC)
afus, pl. ifassen « main, manche, p. ext.
206 FS clan » afasi, pl. ifasiyen « de droite, côté
droit » iffwis « sud » (Chl) fus, afus, pl.
efes « s’ajouter » sefes « ajouter » tefest, pl. ifassen « main, bras, poignée » afasi
tifesen « chose ajoutée, complément » (Tw et « droite » afusi, ayfus « de droite, côté droit »
Y) (R) afus « main, manche (vêtement, outil)
poignée, p. ext. aide, force » afettus, pl.
afes « enfouir, enfoncer , fourrer, introduire » ifettusen « petite main, main, manche »
afas « introduction, pénétration » (MC) akeffus, pl ; ikeffusen « main (péjoratif)
tafesta « rondeur, embonpoint (arch.) » (K)6 main difforme ou amputée » ayeffus, pl.
afes « bourrer iyefusen « droit, de droite » (K) fus, afus, pl.
un sac, tasser » tmufist « bourrage , ifassen « main » afusi « côté droit, droite »
tassement » (Cha) tafust, pl. tifuseyyin, ms. anfus, pl. anfusen
« côté droit » (Cha)
207 FS
209 FS
tifest « soie » (Nef) tifest « soie » (Ghd)
ifsas « être léger, p. ext. être léger à la course,
tiffest « lin » (K) être agile p. ext. être de peu d’importance
(action, affaire…) » sefses « rendre léger, se
208 FS dépêcher » tefesse, pl. tefessiwîn « légèreté »
tafasast, pl. tifesâsîn « attelle » (To)
afus, pl. ifassen « main, p. ext. bras, manche,
troupe (d’éléphant ) » ahenfus, pl. ihenfassen efsus « être léger» ssefsus « rendre léger »
« manche de vêtement » tanfust, pl. tinfasin tifsust « légèreté » (Wrg)
« belle action (guerre, charité) » (To) efus, pl.
ifassen « main » anefus, pl. inafassan fsus « être léger, vif, être rapide, p. ext. être
« manche de tunique » (Tw et Y) frivole, peu sérieux » sefsus, ssifes « alléger,
rendre léger » tafessi « légèreté, agilité »
ufes, pl. ifassen « main, bras » ufes « cinq » , afessas, pl. ifessasen « léger, vif, rapide,
pl. ifassen « dix » (Nef) afus, pl. ifassen frivole » anafsas, pl. inafsasen, ms. fém.
« main, cinq » (Sokn, Djer ) ufess, pl. fessen tanafsast, pl. tinafsasin (MC) ifsus « être
« main, manche d’outil », anfus « droite » léger » ssifsus « alléger » tifessi « légerté »
(Ghd) (Chl) ifsus « être léger » afsas, pl. ifsasen
« léger » fém. tafsast, pl. tifsasin (R) ifsus
« être léger » ssifess « alléger » tefses, sgspl
6
attesté dans les berceuses, ainsi chez les At Wa$lis de « légèreté » afessas, pl. ifssasen « léger »,
Petite Kabylie : a tassemt, a tafesta, ar t$urvin n tafsast, pl. tifssasin (K) fses « être léger, être
mmimi « chairs et rondeur pour mon bébé »

- 63 -
Dictionnaire des racines berbères communes

pétillant » ssifsis « alléger, p. ext.. excuser » 213 FSR


tafsist « légèreté » fssis « léger » (Cha)
efser « étendre, s’étendre, déployer de long en
fujicc « être léger, rapide » fejic « lâche, usé, large (linge, fruits…), étaler, p. ext. être
percé , transparent (en parlant d’un vieux étendu de tout son long » sefser « faire
tissu) p. ext. léger » (Zng) étendre » (To)

210 FSK efser « être étendu , être déployé » (Ghd)

tafaske, pl. tifâskiwin « sacrifice religieux de efser « étendre, étaler, être étendu, étalé »
l’aïd al kébir, p. ext. victime destinée à l’aïd » ssefser « étendre, étaler » (Wrg) efser
seffesket « sacrifier pour l’aïd » (To) faskat « étaler, étendre » (Mzb)
« être sacrifié (animal) » seffesket
« sacrifier » tafaske, pl. tifaskawen « animal fser « étendre, déplier, étaler, déployer,
sacrifié, victime, sacrifice » (Tw et Y) dérouler… » afsar, pl. ifsaren « dépliement,
déploiement » (MC) efser « étendre,
tafaska, pl. tefeskiwin « fête religieuse de déployer » (Chl, R) efser « étendre, déployer,
l’aïd al fitr (rupture du jeûne) et aïd al kébir p. ext. être étendu de tout son long » (K) fser
(fête du sacrifice), p. ext. repas offert aux « étendre, étaler, déplier » afsar, pl. ifsaren
ouvriers » (Ghd) tfaska « fête, fête « dépliement, déplacement » (Cha)
religieuse » (Sok)
feccer « étendre » (Zng)
tfaska, pl. tifaskiwin « fête, fête religieuse ou
traditionnelle » (Wrg) 214 FSY

tafaska, pl. tifaskiwin « aïd el kébir, p. ext. efsi « désagréger, être désagrégé, se
mouton destiné au sacrifice » (MC) tafaska, désagréger, être liquifié, se liquéfier, fondre
pl. tifaskiwin « aïd el kébir, p. ext. mouton du (graisse, glace) être dégelé, p. ext. être passé
sacrifice de l’aïd » (Chl) (colère, bouderie) être anéanti (armée,
peuple) » sefsi « désagréger, liquéfier, faire
211 FSK fondre » fesifesi « désagréger hâtivement,
enlever hâtivement » (To)
efêsek, pl. ifêskiwen « dent de fourche » (To)
efacke, pl. ifackan «dent de fourche»(Tw et efsi « fondre, se fondre » ssefsi « faire fondre,
Y) fondre » efsu « démêler, défaire » ssefsu
« démêler, faire défaire » (Mzb) efsi « être
afecku, pl. ifeckan « chose, ustensile, outil, fondu, fondre, se délier » ssefsi « faire fondre,
meuble » tafeckut, pl. tifecka « ustensile, diluer » asefsi, pl. id asefsi « désagrégement,
récipient » (MC) afecku, pl. ifecka « chose, dissolution » efsu « démêler, défaire,
ustensile » (Chl) feccek « empaler » (K) effilocher, dérouler (laine) » (Wrg)

212 FSKR efsey « fondre, être fondu, se dissoudre, se


dégeler » sefsey « faire fondre, dissoudre »
afâskar, pl. ifâskarên « bouton de vêtement fsu « défaire, étirer, demêler, être défait, p.
(petite tige allongée, passée dans un œillet ou ext. divulguer un secret, médire » afsay
une boutonnière pour fermer un objet) » (To) « fonte, dissolution » asefsay, ms. tifsi
« démêlage, étirage » (MC) efsi « fondre,
afaskar, pl. ifaskaren « bouton de défaire, délier » sefsi « faire fondre » afessay
vêtement » (Chl) « fonte » afsay « rançon » (Chl) efsi « fondre,
se désagréger, s’effilocher, se défaire » sefsi
« faire fondre, p. ext. désagréger, annuler »
(K) fsi « fondre, se défaire » (Cha)

- 64 -
Mohand Akli Haddadou

215 FTK asfa « aujourd’hui » ass, pl. usan « jour »


tafiy « demain » tfukt « soleil » (Siw) tfawt
eftek « fendre , être fendu » seftek « faire « lumière, feu » asu « aujourd’hui » (Nef)
fendre » aneftuk, pl. ineftûken « fente, tfayt « éclair » (Snd) ufa « feu » tufet
déchirement, p.ext. vulve » (To) « soleil, éclat du soleil, lumière solaire »
sfiwet « rapiécer, mettre une pièce au
eftek « ouvrir » (Siw) futtek « passer le grain vêtement (parce que la pièce laisse passer la
au pilon » (Ghd) lumière ?) » asfu « aujourd’hui » asf, pl.
asfiwen « jour » (Ghd)
eftek « ouvrir, percer, éventrer, ouvrir un
animal » uftuk, pl. uftuken « ouverture, faw « être clair, s’éclairer (jour, temps,
percée, trou dans un mur » (MC) eftek couleur) » ssfaw « rendre clair, éclairer »
« ouvrir, éventrer, déflorer » aftak « action tifatin, plssg « couleur, ressemblance » (Wrg)
d‘ouvrir, d’éventrer, de déflorer, ouverture, fewfew « scintiller, briller (feu) » ifaw
éventrement, viol » afettak, pl. ifettaken « éclairer, faire clair » ssifaw « éclairer,
« voleur par effraction, violeur » ftutek illuminer » tifawt « clarté » fufu « feu (mot
« être cassé en menus morceaux « seftutek enfantin) » tfuyt « soleil, lumière » (Mzb)
« casser menu » (K) ftek « dénouer, défaire »
ftutek « casser en miettes » aftek, pl. iftutak ffu « se lever, paraître, poindre (en parlant du
« ensemble de morceaux » (Cha) jour) commencer à faire clair » tifawt, sgspl
« aube, matin » afa, pl. afaten « feu, enfer »
oftek « défaire, découdre, démailler » oftic tafat, pl. tafatin « lumière, clarté » tafukt,
« moitié » (Zng) tafuct, pl. tifukin, tifucin « lumière diffuse
du soleil, lumière du jour , grande chaleur »
216 FTWJ ass, pl. ussan «aujourd’hui » wasa
« maintenant » (MC) ifiw, fu « devenir clair,
afeççiweé, pl. ifeççiwéen « étincelle, point faire jour » tufawt « lumière » tafukt
brûlé par une étincelle » (Mzb) « soleil » (Chl) ufu « être à l’aube, au matin »
tafawt « lumière » tafukt « soleil » tifiwt, pl.
afeîîiwej, afîîuj , pl. feîîiwjen , ifîîujen tifiwat « pièce, raccommodage » asfaw, pl.
« étincelle » (MC) afeîîiwej, pl. ifeîîiwjen isfawen « torche, tison » (R) tafat « lumière,
« étincelle » (R) ifeîiwej, pl. ifeîîiwjen clarté » tafawepp, pl. tifiwa « pièce de
« étincelle » sfiîîej « scintiller, être bruyant » raccommodage » asafu, pl. isufa « tison,
fnîîitej, sfnîîitej « jeter des étincelles, brûler torche » fufu « feu (enfantin) » tafugt
(feu, braise ), p. ext. être bruyant, être en état « lumière, rayon de lumière entrant dans une
d’ébullition » (K) afîîiwej, pl. ifîîiwjen pièce » (K) faw « faire clair » tafawt
« étincelle, éclat » (Cha) « lumière, clarté du jour » tafukt « soleil »
(Cha)
217 FW ,WFW
ass, aûû ,pl. ussan, uûûan « jour » (Zng)
ufu « commencer à faire clair, commencer à
faire jour » afa sgspl « clarté produite par le 218 FY
soleil, la lune, le feu…lumière » tafawt, pl.
taffawîn « clarté crépusculaire, clarté » af « avoir le temps, être libre de toute
tufat, pl. tufatin « matin, matinée, demain, occupation, se libérer (d’une occupation) ,
lendemain » tafuk, pl. tifukkîn « soleil » être vide (chose) » sif « rendre libre
(To) ifaw « faire jour pour » sefew « faire (d’occupation) en faisant ce par quoi il est là »
jour, retenir jusqu’à l’aube, mettre à la asiaf, pl. isiâfen « vaste plaine plate » afu
lumière du jour » tifawt, pl. tifawen « bailler » taffat, pl. taffaten « action de
« matinée » (Tw) bailler » (T, Y)

fat « bailler » ( Siw, Ghd) etfi « bailler (Nef)

- 65 -
Dictionnaire des racines berbères communes

fafa « bailler » sfafa « faire bailler » (Mzb) nfi « être caché » (Chl)7

fa « bailler » sfa « faire bailler » (MC) fa 221 Fè


« bailler » (Chl) fa « bailler » (R) fa et surtout
la forme intensive ppefa , « bailler », tufya, tafeééa, pl. tifeééawîn « urine d’homme ou
sgspl. « baillement » iffan, plssg, ms. (K) fa d’animal » (To) tafeééa, pl. tifeééawen
« bailler » atfay « baillement » (Cha) « urine solidifiée sur la queue du chameau »
(Tw et Y)
219 FY
effeéfeé « être juteux (fruit), gicler à la
effi « verser, deverser, être versé, déversé, p. pression, jus, suc, lâcher du jus » tfeééa
ext. avoir une fuite (récipient), couler (partie « canal d’évacuation où vont les eaux usées »
du corps, blessure) , p. ext. divulguer, avoir la (Wrg)
diarrhée » sufi « faire verser, faire déverser »
efef, pl. ifefân « pis, mamelle, p. ext. pénis » tafaééi « suint » tifiééa plssg « résine du
eseggefi, pl. iseggefa « entonnoir » (To) tuya » (Chl) tifiééa , plssg « résine du pin »
anefif, pl. inefaf « pierre percée d’un trou (K)
dans lequel on fait passer le bout du soufflet
de forge » (Tw et Y) 222 Fè

ifeff « pis » (Siw) esf « téter » sesf « allaiter » effeé « mâcher, être mâché » neffeé « être
sefi « déborder (marmite) » sisef « allaiter » comme mâché (membre, peau, étoffe etc.
(Snd) comprimés entre deux corps solides) » (To)
effeé « mâcher » zufeé « faire mâcher » lfeé
iff, pl. iffan « mamelle , pis, sein » (Wrg) iffi, «écraser par compression verticale» (Tw et Y)
ifif, pl. iffan, ifeffan « pis, mamelle » asafi
« petit bassin de reception du puits » (Mzb) effeé « mâcher » iffeé « bol alimentaire »
ffey « suppurer, déborder (liquide) » sffey elfeé « être cabossé, se cabosser » (Mzb)
« faire suppurer, faire jaillir, verser » iff, pl.
iffan « sein, mamelle, trayon » inifif, pl. feéé « mâcher, mastiquer » aféaé, pl. iféaéen
inififen « entonnoir » (MC) effi « verser un « mastication, p. ext. nourriture » tuffiét, pl.
liquide » ffi « suppurer » (Chl) effey « verser tuffaé « bouchée » uffié, pl. uffaé « grosse
, transvaser » fi « suppurer » (R) effi « verser bouchée » slufeé « mâcher avec bruit , la
(eau), jaillir, puiser , suppurer (abcés) » sfi bouche ouverte » tilfaé, tilufaé « crachat »
« faire suppurer, crever (abcés) » iff, pl. iffan (MC) ffeé « mâcher, p. ext. rabâcher » slufeé,
« mamelon de pis, sein, pis » inifif, pl. snufeé « mâcher avec bruit » ifeé « bol
inififen « entonnoir », tinifift , pl. tinififin alimentaire » (K)
« entonnoir, p. ext. tourbillon » (K) ffi
« verser, suppurer » anfif, pl. infifen
« entonnoir » (Cha)

edfa « être versé » essetfi « verser » adeffi


« urine de vache » feffi, pl. uffan, uffwan
« sein ,mamelle » (Zng)

220 FY

efî, pl. êfawen « abri, lieu où on peut se


mettre à couvert » efey, pl. ifeyen « lieu boisé
de grands arbres, forêt » tefit, pl. têfatîn
« linceul » (To)
7
D’après E. LAOUST, 1920, p. 472

- 66 -
Mohand Akli Haddadou

« chargement, charge d’une bête de somme »


G aoeou, pl. ioeoân « support de tente en forme
d’arceau » aseooaou, pl. iseoouooa « jeune
223 G âne qui commence à avoir la force de porter »
(To)
deo ,deoo (d « ne » + g) «dans,
en (préposition) quand, comme, alors que ggao « déménager, changer de campement »
(conjonction) » (Ghd) sgao « faire décamper, faire déménager »
ageooi, pl. igeooan « déménagement,
gi « dans, en » (Wrg) changement de camp » (MC) aggug « être
éloigné » saggug « éloigner » (Chl) agguj
g, k « dans, en, à « (MC) deg, g « dans, en « « déménager, décamper » tgajit
(K) gi « dans » (Chl) g « dans, en » (Cha) « déménagement » (R) ggaj « déménager,
décamper » sgaj « faire déménager,
224 G expulser » sgagi « pousser à se déplacer, à
aller loin ou à revenir de loin » (K) gajj
aoo « être au-dessus de, p. ext. veiller sur « émigrer, être nomade, déménager » sgajj
surveiller , regarder d’en haut, dominer (sur « faire décamper » (Cha)
un lieu) connaître une personne, une chose »
sioo « regarder en penchant la tête en avant , 226 G
p. ext. regarder à peine, apparaître à peine,
montrer sa tête, commencer à paraître, eooeo « tonner » eooao, pl. eooaoen
poindre… » iooi, pl. iooiten « lieu élevé » « tonnerre, coup de tonnerre » teooak, pl.
(To) tiooao « coup de tonnerre, p. ext. foudre »
aoeou, pl. ioeoan « support de tente en forme
aoeooi, pl. oeooan « charge répartie en deux d’arceau » (To)
sacs pendant des deux côtés, charge de
chameau de bât » (Ghd) jaj, pl. ijajjen « petit piquet, petit pieu »
(Wrg) jij, pl. ijajjen « piquet » (Mzb)
jjajj « se pencher pour voir, épier » jaj
« intérieur, dedans » (Wrg) ajju « regarder agig, ajio, pl. igagen, ijaoen « piquet, piquet
d’en haut, se pencher pour voir » jaj de la tente » (MC) iggig, pl. iggigen
« intérieur, dedans « (Mzb) « tonnerre » (Chl) jij, pl. ijijen « piquet,
pieu » (R) igig, pl. igigen « pieu, piquet,
agg « voir d’un lieu élevé un endroit placé morceau de bois pour accrocher les objets et
plus bas, rendre visible » sigg « tourner son les vêtements , p. ext. bourbillon de furoncle »
regard vers, regarder vers le bas en se oio, pl. ioaoen « pieu, piquet » (Cha)
penchant, p. ext. se faire voir, rendre visite »
myagga « se rendre visite, se voir » uggug, 227 GBW
pl. uggugen « barrage, digue, dérivation pour
l’irrigation » (MC) iggi « sur » (Chl) sioo eobu « achever de mûrir après avoir été
« regarder d’en haut » (R) nnig (n « de »+ g) cueilli (légume, fruit cueilli avant maturité),
« au-dessus de » (K) uggug, pl. uggugen être moisi, se moisir » seobu « faire achever
« barrage, canal principal d’un jardin ou d’un de mûrir après avoir été cueilli, moisir… »
champ » (Cha) eoebi, pl. ioebân « datte qui a achevé de
mûrir après avoir été cueillie » (To) agbu
225 G / GO « être moisi, pourri » segbu « moisir, rendre
pourri » (Tw et Y)
aoeo « être éloigné de, s’éloigner de » seooeo
« éloigner de » eoeo, pl. eoeoen egbu « percer, être troué » agbu pl. igbuten
« éloignement » oaoo « charger, se charger « trou » (MC) ebgu « percer, être percé »
(fardeau) » aoeooi, pl. ioeooîten (Chl)

- 67 -
Dictionnaire des racines berbères communes

228 GD d’un arbre » (Mzb)


ag°dal, pl. ig°dalen « pâturage collectif
seoed « écouter, prêter oreille pour entendre, réservé » (MC) agdal, pl. igdalen « pâturage,
écouter attentivement, obéir » ajjed, pl. prairie » (Chl) agdal, pl. igudal, aydal, pl.
ijjiden « obéissance » emeseooed, pl. iyudal « prairie » (R) ag°dal, pl. ig°udal
imseooeden « homme obéissant », fém. « prairie, terrain réservé pour le foin » (K)
temeseooet, pl. timeseooedîn (To) gdal, agdal, pl. igdalen « pâturage » (Cha)

sse$v, « écouter, se taire, rester coi » (Mzb, 232 GDM


Wrg)
egdem « entourer de tous les côtés, entourer
229 GD d’un seul côté, être au bord de (vallée, fleuve,
mare) p. ext. être à côté de » segdem « faire
taoidda , pl. tioiddawin « petit creux naturel entourer » asegdem, pl. isegdam « bord,
dans un rocher où l’eau de pluie rive » (Tw et Y)
s’amoncelle » (To) tagedda, pl. tigeddawen ageddim, pl. igedman « bord, rive, p. ext.
« cuvette naturelle dans le rocher, source talus » (R)
provenant d’une cuvette naturelle
souterraine » (Tw et Y) 233 GDR

uqdu, pl. iqda « creux, cuvette » (Nef) aoâdir, pl. ioûdar « mur, muraille » (To)
agadir, pl. igudar « clôture en ciment,
ageddu, pl. ig°dda « creux, cavité, intérieur cimetière , mur » (Tw et Y)
d’un tube » (Chl) ag°vi, pl. ig°vyen « trou
aménagé pour planter les arbres » (K) oadir « mur » (Siw) jadir « mur » (Skn)
ugadir, pl. end ugadir « banquette consistant
230 GDL en un élargissement de la base de mur de la
clôture du jardin » (Ghd)
egdel « empêcher, refuser, interdire, former
écran » egadel, pl. igadelan « chose qu’on agadir, pl. igudaren « mur, muraille »,
place devant le visage pour le protéger (du tagadirt, tayadirt, pl. tigudar, tiyudar
feu, du soleil…) » segdel « répondre sur le « petit mur » (MC) agadir, pl. igidar, igudar
même ton, répliquer » amessegdel, pl. « mur, forteresse, endroit fortifié » (Chl)
imessegdal « qui réplique » Agdal, tribu agadir, pl. igudar, igadiren « talus,
touarègue de l’Ayr parlant songhay qui escarpement, mur de pierre, p. ext. tombe »
n’avait pas le droit de porter les (K) agadir, pl. igadiren « mur, muraille »
armes autrefois (Tw et Y) (Cha)

egdel « mettre à l’abri des regards, de la 234 GDR


lumière etc. » agadil « mur empêchant de voir
à l’intérieur d’un jardin » tagadilt « lieu, eheder, pl. ihedran « aigle » ejadar, pl.
pièce recouverts d’un voile, partie de la ijadaran « aigle »(To)
terrasse pour dormir » (Ghd)
igider, pl. igidiren « aigle, vautour » (MC)
eg°del « interdire » (Chl) egdel « être protégé, igider, pl. igudar ; ijidar, pl. ijudar « aigle,
p. ext. laisser en friche (terre), réserver, p. ext. vautour, milan, oiseau de proie » (K) gider,
traiter avec indifférence » (K) pl. igudar ; ijidar, pl. ijudar « vautour,
aigle » (Cha)
231 GDL
(même que la racine précédente ?) 235 GDW

ajdel, pl. ijedlawen « bassin, cuvette au pied eoede, pl. ioidân « dune de sable, massif de

- 68 -
Mohand Akli Haddadou

dunes de sable » teoêdit, pl. tiouda « petite agviv, pl. igvav, ajviv, pl. ijvav « oiseau »
dune de sable » (To) egidi, pl. igedan, iguda (MC) agviv, pl. igvav « oiseau » (Chl) ajviv,
« dune de sable vivant » (Tw et Y) pl. ijvav « oiseau » (R) agviv, pl. igvav
« oiseau », tagviî « dysentrie (en rapport avec
ijdi, sgspl « sable » (Mzb, Wrg) une légende mettant en scène des oiseaux) »
(K) agviv, pl. igvav « oiseau » (Cha)
igidew, sgspl « sable » (MC) ijdi, pl. ijdayen agevuv, a$vuv, pl. a$vaven « oiseau,
« sable » (R) ijdi « sable (arch.) » (K) volatile » tawajov, pl. tuwujoven « poule »
(Zng)
236 GDY
238 GVM
guda, pl. igudayen « tas, monceau » (Nef)
eodem « couper en rond, être coupé en
gudy « être nombreux, être beaucoup , rond » seodem « faire couper en rond, couper
abonder » sgudy « produire beaucoup, fournir en rond » aseodem, pl. iseodâm « partie de la
une grande quantité » msgidiy « faire quelque tête dont on coupe ou on rase les cheveux en
chose en grande quantité » agudiy, pl. rond, p. ext. bande d’étoffe cousue autour de
igudiyen « tas, pile, amas » agdud, pl. ig°dad la calotte » eodem « séparer en deux, faire
« foule de jour de fête, assemblée » (MC) séparer » (To) egvem « couper, séparer,
gudi « être en tas » sgudi « mettre en tas » traverser » segvem « faire couper, faire
agudi, pl. igudiyen « tas (sable, pierres, séparer, faire traverser » asegvem, pl.
paille…) » (Chl) agudu, agudi, pl. igudiyen isegvam « lieu de passage, gué » tasegvemt,
« tas de fumier servant de lieu d’aisance » pl. tisegvem « pont » (Tw et Y)
agdud, pl. igduda « essaim d’abeilles » (K)
ageîîum, pl. igevman « baguette » (Nef)
237 GV
ageîîum, pl. igevman « longue tige, branche,
egged « sauter, faire un saut, s’envoler, p. rameau », tageîîum, pl. tigevmin , ms. (MC)
ext. être ému, effrayé (cœur) , p. ext. ayeîîum, pl. iyeîîam « poutre, perche »
descendre d’une monture , trahir la parole anegîaîîam, pl. inegîuîîam « personne longue
donnée, quitter son mari (épouse) » suged et maigre » (R) ageîîum, pl. ig°vman
« faire sauter, faire voler » twegged « être « branche, baguette » tageîîumt, pl.
sauté, être franchi en volant, être abandonné tigevmatin « boucle d’oreille » (K)
par sa femme, être victime d’une trahison »
sennemegged « sauter de côté et d’autre 239 GVR
(jeune animal, enfant) , p. ext. courir les
femmes » teggit, pl. tiggad « fait de sauter, aoûvrar, pl. iouvraren « poussière »,
de voler, saut, vol » egviv, pl. igvav taouvrart, pl. tiouvrarîn , ms. (To)
« oiseau p. ext. gland de la calotte », tegviî,
pl. tigvav « petit oiseau » (To) egged « sauter, agvrur, pl. igevruren « poussière » (MC)
voler, s’envoler (oiseau) » emaggad, pl. gguverr « être poussiéreux » agevrur
imaggadan « animal volant, volatile » « poussière » (Chl)
ageviv, pl. igevav « oiseau » gavav « germer,
être fécondé (en parlant de l’œuf) » (Tw et Y) 240 GF

ekked « voler (oiseau) » agaviv, pl. gevav eoif, pl. ioifen « terrain sablonneux et
« oiseau » (Ghd) ajeîiî, pl. ijîaî « oiseau » surélevé , avec de la végétation » (To) egef,
(Nef) acîiî, pl. icîaî « oiseau » (Siw, Snd) pl. igefan « dune de sable fixe » (Tw et Y)

ajviv, pl. ijuvav « oiseau » (Wrg) ajviv, pl. ggafy « longer, aller le long de, escalader,
ijuvav, ijviven « oiseau » (Mzb) monter, grimper » sgify « faire longer, faire
escalader , faire monter le long d’une

- 69 -
Dictionnaire des racines berbères communes

colline » aggafy « montée, escalade »(MC) ejla « avaler sans mâcher des aliments solides
ouf, pl. ioufan « talus, élévation de terre » (R) ou en poudre » (Wrg) tijli, pl. tijliwin
tguft « tym » (Cha) « mesure pour les céréales d’un décalitre
environ » (Mzb)
241 GJL
gel « introduire le grain dans l’oeillard du
ouhel « être orphelin » zeoouhel « rendre moulin » taguli, pl. tiguliwin « poignée de
orphelin » aouhil, pl. iouhîlen « orphelin », grain introduit dans l’oeillard du moulin »
fém. taouhilt, pl. tiouhîlin (To) (MC) tagula « bouillie » tangult, pl. ting°al
« galette » (Chl) tag°ella, tagulla « aliment à
gujil, pl. igujilen « orphelin » (Nef) adujil base de farine, pain, p. ext. nourriture » (K)
« orphelin » (Ghd) tagula « pain, nourriture » (Cha)

ggujil « être orphelin » ssgujel « rendre tuooin « pâte » (Zng)


orphelin » agujil, pl. igujilen « orphelin »
(Wrg) agujil, pl. igujilen « orphelin » (Mzb) 244 GL

agujil, pl. igujlen, awwujil, pl. iwwujilen oall « prêter serment » (Siw) ggal « jurer,
« orphelin , p. ext. fils du frère, personne prêter serment » (Nef)
solitaire, personne qui se cloître » tagujilt,
pl. tigujilin, tawwujilt, pl. tiwwujilin jjall « prêter serment, jurer » ssjall « faire
« orpheline, p. ext. fille du frère, muscle prêter serment , faire jurer » tjallit, pl. tijilla
long » (MC) igigil, pl. igigilen « orphelin » « serment » (Wrg) jjall « jurer, prêter
fém. tigigilt, pl. tigigilin (Chl) ajujil, pl. serment » tjalit « serment » (Mzb)
ijujilen « orphelin » (R) ggujel « être
orphelin » sgujel « rendre orphelin » agujil, ggall « jurer, prêter serment, s’engager de
pl. igujilen « orphelin », fém. tagujilt, pl. faire quelque chose » sgill « faire jurer »
tigujilin (K) mesgalla « se faire jurer mutuellement,
déférer le serment » tagallit, sgspl
242 GJDR « serment » amgallu, pl. imgulla « juré,
jureur, co-jureur » amesgill, pl. imesgillan
agejdur, sgspl « lamentations funébres de « qui fait un faux serment » (MC) ggall
femmes » (Wrg) « jurer » sgall « faire jurer » imgilli, pl.
imgallan « celui qui jure » imesgilli, pl.
gejder « se lacérer les joues en signe de imesgallan « celui qui fait jurer » (Chl) ooal,
deuil » agejdur, sgspl « lamentations jaoo « jurer prêter serment » tjallit, pl. tijilla ,
funèbres » (MC) gejder « se lamenter, pleurer tjaooit, pl. tijiooa « serment » (R) ggall
un mort en se déchirant les joues » agejdur « jurer, prêter serment, s’engager par
« lamentations funébres » (Chl) agejdur, pl. serment » sgill « faire jurer » tagallit, sgspl
igejduren (rare) « lamentations, cris de deuil « serment » amesgallu, pl. imesgula « jureur,
suivis de lacération des joues » sgejder co-jureur » fém. tamesgalup , pl. timesgulla
« pousser des lamentations, se déchirer les (K) jall « jurer » tajallit, pl. tijilla
joues, s’arracher les cheveux en signe de « serment » sjall « faire jurer » (Cha)
deuil » (K)
245 GL
243 GL
aoel « s’abstenir de, p. ext. être sévré, se
eoil, pl. ioilen « farine » taoela, pl. tioelwîn sévrer (enfant) » sioel « faire s’abstenir de »
« pain cuit sous la cendre » (To) amâoul, pl. imûoâl « enfant ou animal
eoel « introduire dans la bouche d’un coup de sévré » oeluoel « être indécis » seooelioel
la main » taolalit « farine pétrie en pâte « rendre indécis » geleggev « se balancer »
molle » (Ghd) agelgela, pl. igelgela « pli de peau pendant

- 70 -
Mohand Akli Haddadou

sous le cou (chez le bœuf et la vache) » ugao « accrocher, suspendre, pendre » (Zng)
aoelaoâl, pl. ioelâoalen « homme indécis »,
fém. taoelâoalt, pl. tioelâoalin (To) 246 GL

agel « accrocher, suspendre » (Siw, Nef) ugel aoula, pl. ioulan « petite tige de bois qu’on
« suspendre » (Skn) agel « accrocher, passe dans la peau du chameau, entre le
suspendre » asagel, pl. sugal, end sugal menton et la ganache » (To) agola, pl. igolan
« pièce de la maison où on suspend les objets « gros bâton faisant partie de certains pièges »
dont on ne se sert pas » (Ghd) (Tw et Y)

aoel « pendre, suspendre, d’où : féconder un taglut, pl. tig°la « pelle en bois pour enlever
palmier » ssioel « faire pendre, suspendre, le grain » (Chl)
féconder » aoioel, pl. ioioilen « bandes d’un
tissu avec franges » tioulal, plssg « franges, 247 GL
pompons » (Mzb) agel « être pendu,
suspendu, pendre, accrocher, suspendre » taoellet, pl. tioelletin « coloquinte
ssigel « pendre, accrocher, suspendre, (botanique ) » (To)
féconder les dattiers » aggal « suspension,
pose des bijoux à la mariée, pendentif » tajellet, pl. tijellatin « coloquinte (fruit et
amagal, pl. imagalen « suspendu (régime de plante) » (Wrg, Mzb)
dattes) » asigel « suspension, fécondation des
palmiers » (Wrg) taglalut « jusquiame du désert » (MC)

agel « suspendre, accrocher, pendre , être 248 GL


suspendu, accroché » ssigel « accrocher,
mettre en bandoulière » ggilul « pendre, oelet « déménager, changer de campement en
tomber trop bas » sggilul « pendre, laisser transportant avec soi son mobilier » seooelet
pendre » igulalen, plssg « pan de vêtement « faire déménager » taoele, pl. tioliwîn
traînant par terre » asagel, pl. isagalen « déménagement » amejjela, pl. imejjelâten
« baudrier, anse, p. ext. jarret des bovins et « animal et, p. ext., homme étranger non
des ovins par où on les suspend pour les acclimaté » fém. tamejjelat, pl. timejjelâtîn
dépouiller » glugel « stagner, croupir, p. ext. (To)
avoir une rétention d’urine » sseglugel « faire
stagner, arrêter, empêcher de déborder » nnejli « s’expatrier, s’exiler, partir » snejli
aglugel, pl. iglugelen « stagnation » (MC) « faire partir contre sa volonté, expulser »
ag°el « accrocher, pendre, suspendre » imnejli, pl. imnejla « expatrié, exilé,
aseg°el « viscères (cœur et poumons pendant proscrit » fém. timnejlit, pl. timnejliyin (K)
à la trachée artère) » jgugel « suspendre »
ajgagal « lieu où on suspend les oignons » 249 GLD
gug°el « balancer, se balancer » ajgug°el pl.
ijgug°al « berceau » (Chl) aoer « être Agellid, pl. Igellad, nom de tribu touarègue
suspendu, être pendu » sioer « suspendre, du Mali (Tw et Y)
accrocher » (R) ngugel « branler, bouger »
sngugel « faire bouger » jgugel « faire ajellid, pl. ijeldan « roi, souverain » (Nef)
pendre » acengal, pl. icangalen « mauvaise acellid, pl. culdan, celdan « roi, prince »
position » tacangalt, pl. ticangalin « sorte de (Ghd)
piège » tajgagalt, pl. tijgagalin
« balançoire » gell « stagner, croupir (eau) » ggeld « trôner, poser comme un roi, parader »
gellel « stagner » agelgul, pl. igelgulen tageldit, pl. tigelda « royauté, règne, cour,
« corps mou pendillant (sang coagulé) gros suite d’un roi, suite du jeune marié pendant la
grumeau » (K) noce » ajellid, pl. ijelliden, ijeldan « roi, chef
puissant », fém. tajellidt, pl. tijellatin (Wrg)

- 71 -
Dictionnaire des racines berbères communes

ajellid, pl. ijeldan, ijelliden « roi », fém. 252 GLF


tajellidt, pl. tijeldan, tijellidin (Mzb)
teoeleft, pl. tioelfîn « jeune dattier » (To)
agellid , ajellid pl. igeldan « roi, souverain,
p. ext. majeur (doigt) », fém. tagellitt, pl. agulef, pl. igulfan « touffe de doum » (Chl)
tigellidin « reine, princesse, souveraine » iolef, pl. ioelfan « arbre , plus
tagellitt, sgspl « royauté, souverainté » (MC) particuliérement le figuier » (R)
agellid, pl. igeldan « roi, reine des abeilles «
(Chl) ajellid, pl. ijellidan, ajeooad, pl. 253 GLM
ijeooiden « roi », fém. tajellitt, tijelladin (R)
glud « être roi, régner, être chef (arch.) »8 aoelmam, pl. ioelmâmen « réservoir d’eau
agellid, pl. igelliden « roi, chef, p. ext. reine naturel (lac, bassin, mare, flaque d’eau) »
des abeilles » fém. tagellidt, tigellidin (K) (To)

250 GLF agelmam, pl. igelmamen « dépression de


terrain remplie par les eaux de pluie, étang,
eglef « éprouver du dégoût pour, détester » lac » (Nef)
seglef « faire éprouver du dégoût » naglaf
« avoir des nausées, être dégoûté » agelmam, pl. igelmamen « étang, lac,
isenneglaf, plssg « vomitif » (Tw et Y) grande mare » (MC) agg°elmam, ayelmam,
pl. igg°elmamen, iyelmamen « lac, étang,
gelf « être avare, économe, inhospitalier » mare d’eau » ag°elmim, pl. ig°elmam
sglilef « vivre aux dépens des autres, être « dépression de terrain, trou rempli d’eau,
parasite » anegluf, pl. ineglufen « avare, nappe d’eau à basse profondeur qu’on met à
économe, inhospitalier » asgillif, pl. isgillifen découvert en creusant » (K) agelmam, pl.
« parasitisme, fait de vivre aux dépens des igelmamen « réservoir, vivier, étang » (Cha)
autres » (MC) sseglef « aboyer, p. ext. parler
avec hostilité, crier, crier vainement » (K) 254 GLM / WLM ?

251 GLF elem, pl. ilemawen « peau (humaine,


aliment) » aolim, pl. iolimen « peau tannée
(même que la racine précédente ?) avec ses poils » taolimt, pl. tiolimîn « peau
tannée assouplie garnie de ses poils de
aolaf, pl. iolâfen « butin » taouluft, pl. dimensions plus réduites » (To)
tioûlâf « troupe de personnes montées (à
cheval ou sur chameau) » (To) ilem, pl. ilmawen « peau » (Siw, Skn) uglim,
pl. iglimen « peau » (Nef) ilem, pl. ilemawen
aolef, pl. ioelfawen « nid, essaim, colonie « peau d’animal » (Ghd)
d’insectes » (Mzb)
aglim, pl. iglimen « peau, cuir » tilmit, pl.
glef « se cacher, refuser de se montrer » tilmay « pellicule, petite peau, bout de peau
agalef, pl. igalfen « refus de recevoir des se détachant du corps » (Wrg) aolim, pl.
invités, razzia des combattants opérant par iolimen, ajlim, pl. ijlimen « peau, cuir »
surprise » tagalift « attaque surprise des tilmit, pl. tilmay « pellicule, peau, écorce
combattants pour lever du butin » iseglef, pl. fine » (Mzb)
iseglaf « tenture utilisée pour fermer la tente »
(MC) aglif « essaim d’abeilles » (Chl) ag°laf, ag°lim, pl. ig°elman « peau d’animal, peau
pl. ig°elfan « essaim d’abeilles ou de d’animal préparée, cuir » ilem, pl. ilmawen
guêpes » (K) « peau » iclem, pl. icelman « écorce » (MC)
ilem, pl. ilmawen « peau » tilmit, pl.
8
attesté dans les berceuses, par exemple : ad yizzur ad tilmiwin « rondelle d’écorce pour greffer »
yegluda « qu’il soit fort et règne (sur ses (R) ag°lim, pl. ig°elman « peau d’être
compagnons) »

- 72 -
Mohand Akli Haddadou

humain ou d’animal, cuir » ilmec, ilemcan, gley « enfermer, empêcher de sortir,


iclem, pl. icelman « écorce, pea u de rassembler, retenir » tagellayt, pl. tigellayin
fruit, de légume » aclim, sgspl « balle d’orge, « grenier, endroit où l’on enferme les
son d’orge » (K) provisions » iglay, pl. iglayen « testicules »
ioem, pl. ellemem « peau » (Zng) (MC) aglay, pl. aglayen « testicule » taglayt,
pl. tiglayin « œuf » agelluy, pl. igelluyen «
255 GLMS hutte » (Chl) agellay, pl. igellayen
« testicule » taglayt, pl. tiglayin « œuf
taoelmust, pl. tioulmâs « voile, morceau (arch.) » (K)
d’étoffe servant aux hommes à s’entourer la
tête et à se voiler le front » aoulmus, pl. 258 GLZ
ioulmûsen « largeur d’une étoffe, d’une
peau » (To) ioeleh, pl. ioelehen « sorte de coléoptère »,
teoeleht, pl. tioelhîn, ms. (To)
agelmus, pl. igelmas « capuchon, p. ext. étui
de couteau » tagelmust, pl. tigelmas « petit tajlist, pl. tijlisin « coléoptère , scarabée,
capuchon, capuche » (MC) aqelmus, pl. bouvier » (Wrg) tajellest, pl. tijellisin
iqelmas « capuchon » (R) tagelmust, pl. « scarabée, bousier » (Mzb)
tigelmusin « couverture de la graine de
céréale » (K) 259 GLZ

256 GLW eoleh « laisser de la nourriture, de la boisson,


être laissé (nourriture, boisson), laisser
egel « partir, aller, marcher, p. ext .être perdu comme étant de trop » aoleh, pl. iolîhen
(animal, chose) aller, marcher, dépasser » « reste de nourriture, de boisson » aoalah,
segel « faire partir en accompagnant, faire sgspl « reste (d’un plus grand nombre) » aoli,
suivre longuement » tagellawt, pl. tigellawîn pl. iolîten « bol alimentaire (ruminants) »
« départ » (To) aglu « partir, passer, continuer (To) eglez « laisser une partie (de quelque
son chemin » saglu « faire partir, envoyer » chose) » aglez, pl. igelzen « reste, ce qui
(Tw et Y) reste » gulez « être laissé, être de reste »
amaggaluz, pl. imeggulaz « ce qui reste
teooeli « tout à l’heure (passé), il y a un d’une chose plus grande » (Tw et Y)
mois » (Ghd)
eglez « être en surplus, laisser en plus » (Ghd)
gulu « arriver, attendre, parvenir à » sgalu
« faire arriver à, parvenir à » agulu, pl. agluz, pl. igluzen « gésier, jabot » tagluzt, pl.
iguluten « arrivée » (MC) egli « conduire, tigluzin « gibecière, sac de cuir » (Wrg)
pousser devant soi » (Chl) eglu « aller en
prenant quelqu’un ou quelque chose, par la agaluz, pl. igaluzen « reste de repas » (MC)
même occasion » sseglu « faire venir avec, agaluz, pl. igaluzen « reste de repas » (Chl)
par la même occasion » (K) eglez « mettre, laisser de côté, mépriser,
dévaloriser » agaluz, pl. igaluzen (rare) « ce
257 GLY qui reste comme nourriture au fond de la
marmite » igli, dans iglifeéé « bol alimentaire
eoli « nouer (faire un nœud), nouer, se nouer, des ruminants » (igli + feéé « mâcher » ) (K)
p. ext. agir exprès, agir de bonne volonté » galuz, pl. igulaz « reste de repas » (Cha)
seoli « faire nouer » taoalayt, pl. tioelayin
« nœud, nodosité » (To) egley « faire un 260 GLZ
nœud à » segley « faire nouer » tagellayt, pl.
tigellay « nœud » tegalayt, pl. tigalayen zeooeluleh « se rouler dans la poussière
« nodosité (renflement de graisse sur le cou (animal) , faire se rouler dans la
d’une personne ou d’un animal) » (Tw et Y) poussière (animal) » azeooelâlah, pl.

- 73 -
Dictionnaire des racines berbères communes

izeooelâlâhen « « animal qui a l’habitude de « gorgée de liquide » (Wrg) taoemmi, pl.


se rouler dans la poussière » » fém. tioemma « jardin irrigué » (Mzb)
tazeooelâlaht, pl. tizeooelâlâhîn ;
azeooelâlih, pl. izeooelûlah « lieu où les agem « puiser de l’eau, p. ext. être rempli de
animaux peuvent se rouler dans la poussière » pus, être infecté (plaie) » sigim « infecter,
(To) contaminer » igem « infection » anagam, pl.
inagamen « homme qui puise, porteur
glillez « se rouler, se vautrer dans la d’eau » asagum, pl. isugam « fontaine,
poussière » (Wrg) source, point d’eau » (MC) g°mem « prendre
une gorgée d’eau » ugmim, pl. ugmimen
glilez « se rouler, se vautrer dans la « gorgée de liquide » (Chl) agem, ayum
poussière » sseglilez « faire rouler par terre, « puiser de l’eau » (R) ag°em, agem « puiser
jeter par terre, terrasser » (K) de l’eau » anag°am, pl. inag°amen « ouvrier
chargé de puiser de l’eau » asag°em, pl.
261 GLZM isugam « cruche pour puiser de l’eau » agum
« pus accumulé dans une plaie, plus
aoelhim, pl. ioelhâm « houe » (To) particuliérement dans le mamelon »
tag°mimt, pl. tig°mimin « gorgée d’eau,
agelzim, pl. igelzam « hâche, houe » (Nef) trou, flaque d’eau » (K) agem « puiser de
aoelzim, pl. oelzam, aoerzim, pl. oerzam l’eau » (Cha)
« hâchette » (Ghd)
agum, agem « puiser » anagum « lieu où on
agelzim, pl. igelzam, ayelzim, pl. iyelzimen puise » taggemt « puisée de liquide »
« pioche à pic » tagelzimt, pl. tigelzam eccigem, pl. cug°men « calebasse servant de
« petite pioche, hâchette à pic, binette » cuiller » (Zng)
sgelzem « tailler à la hâche » (MC) agelzim,
pl. igelzam « pioche » tagelzimt, pl. tigelzam 263 GM
« hâchette » sgelzem « couper, travailler à la
hâche » (Chl) agarzim, pl. igarzam « pioche, aoama, pl. ioematen « campagne, tout terrain
bêche » (R) agelzim, pl. iglezyam « pioche » cultivé ou non » (To)
tagelzimt, pl. tiglezyam « hâche, hâchette » eom « croître, pousser (corps, plantes,
(K) agelzim, pl. igelzyam « pioche, pic » cheveux) » seom « faire pousser » uoem, pl.
(Cha) oemmen « cœur, cœur d’un fruit » taoemmi,
pl. teoemmawin « fosse d’aisance » (Ghd)
262 GM sigmu « élever un enfant » (Skn) tioemmi, pl.
tioemma « jardin » (Nef)
aoem « puiser (de l’eau), être puisé, se
puiser » sioem « faire puiser » teooimt, pl. gem « croître, se développer, grandir » (Wrg)
tiooam « puisée » anaoem, pl. inaoâmen oem « pousser, croître » sseom « faire
« puiseur », fém. tanaoamt, pl. tinaoâmin pousser » tiomi « croissance » gumma, pl.
(To) id gumma « fosse d’aisance » (Mzb)

aoem « puiser de l’eau » eomem « boire une gem « être élevé, pousser (plante), grandir »
gorgée, boire à petites gorgées » aooam, pl. segma « élever un enfant » tigmmi, pl. tigma
aooamen « cruche à anse pour puiser » « groupe de tentes disposées en cercle,
tamaoent « affranchie chargée de porter douar » (MC) tigemmi « maison » (Chl) egm,
l’eau » (Ghd) eym « élever, éduquer » segm, siyem
« élever, éduquer » aseomi, pl. iseoman,
agem « puiser, épuiser, aspirer aseymi, pl. iseyma « bébé, jeune enfant » (R)
profondément » segmm « faire boire par gem, egmu « croître, se développer, pousser »
petites gorgées » tagmimt, pl. tagmimin segm, segmu « faire croître, élever, grandir »
tegmi, tigmi, tinegmit, sgspl « croissance »

- 74 -
Mohand Akli Haddadou

isegmi, pl. isegman « jeune pousse » eomev « s’égarer, se perdre, s’écarter »


tigemmi, pl. tisegmawin « terrain de culture, sseomev « perdre, égarer, écarter » (Mzb)
maison (arch.) » (K) tigemmi, pl. tigumma
« maison » (Cha) agemmad, ayemmad, ajemmad, pl.
igemmaden , « versant d’une colline, côté
egm « grandir » anagmi « petit esclave » d’un ravin, rive, berge » (MC) agummav, pl.
igemmi, pl. agmana « village de paille » igumvan « rive » (Chl) agemmav, pl.
(Zng) igemmaven « côté, bord, rive » (R) g°emmev
« sortir de son lit (cours d’eau), changer de
264 GM rive » ag°emmav « versant, côté opposé, rive
opposée » (K) ajemav , pl. ijemaven « côté
taggemt, pl. taggamen « taon des bœufs » opposé, versant opposé à la rivière » (Cha)
(Tw et Y)
taggent, pl. taggnin « taon » (MC) taggemt, 267 GMK
(coll.) ameggum, pl. imeggumen « taon,
grosse mouche piquant les animaux » (R) egmek « s’initier à lire » segmek « initier à
tagg°ent, pl. tugg°an « taon » (K) tagemt lire » sennegmek « épeler » tagmuk, pl.
« nom d’un insecte qui laisse ses œufs dans tigmukawen « alphabet, tableau de lettres »
les yeux, la bouche et les narines » (Cha) (Tw et Y)

265 GM eomek « épier, regarder par dessus, guetter »


(Ghd)
ioem, pl. iomawen « poteau de tente auquel
s’attache la porte, p. ext. cordelette fixée à la 268 GMN
partie du velum tenant lieu de porte » taoma,
pl. tiomiwîn « mamelon (bout de la agemmun, pl. igemmûnen « carré de terre
mamelle) » (To) cultivée » (T, Touat)

gum « pivot de moulin » (Siw) uoem « pivot gemmen « disposer de la terre cultivée en
de la meule du moulin domestique » (Ghd) cuvettes, en sillons , en carrés » agemmun,
pl. igemmunen « terre cultivée disposée en
asgum, pl. isgumen « axe, pivot, broche » cuvettes, sillons ou carrés, butte de terre
(Wrg) entourant la tente et la protégeant des eaux de
pluie » (MC) agemmun, pl. igemmunen «
agum, pl. iguma, igumen « levier de la tas, amoncellement, monticule, colline » (K)
culasse mobile d’une arme , pivot du moulin »
(MC) agum, pl. iguma, igumen « pivot du 269 GMR / GMRW
moulin » (K)
egmer « chasser, aller à la chasse,
266 GMV collectionner, p ext. faire exprès » segmer
« faire chasser » tagmert, pl. tigemmar
eomev « sortir de, apparaître » aomov, pl. « chasse » enegmar, pl. inagmaran
iomûven « sortie, apparition » seomev « faire « chasseur, collectionneur » (Tw et Y)
sortir » anaomav, pl. inaomaven « homme
qui sort, homme qui se fait remarquer par une eomer « cueillir (en choisissant) des fruits,
bonne qualité » fém. tanâomaî, pl. des dattes » aoemmer « ancienne fête
tinâomâvîn ; taneomeî , pl. tineomâv célébrant la première cueillette de dattes »
« animal de course » taseomeî , pl. tiseomaî (Ghd)
« somme due à quelqu’un pour le faire sortir
de la propriété d’une chose possédée en gmer « chasser, dérober, voler du gibier »
commun » (To) tagemriwt, pl. tigemriwin « proie, gibier »
tanegmart « chasse, vol de gibier »

- 75 -
Dictionnaire des racines berbères communes

anegmar, pl. inegmaren « chasseur, voleur s’abaisser sur, dans, avoir son extrémité sur,
de bétail » (MC) g°mer « chasser » tag°mert, dans (montagne) » seoen « faire s’accroupir
pl. tig°emrin « chasse » anegmar, pl. (chameau), p. ext. poser le camp » meseooen
inegmaren « chasseur » (Chl) egmar, eymar « poser le camp l’un à côté de l’autre,
« chasser, pêcher » taoemrawt, tayemrawt s’installer l’un à côté de l’autre, être mis au
« chasse », pêche » anegmar, pl. inegmaren, même rang » asemmeseooan, pl.
aneymar, pl. ineymaren « chasseur, isemmeseooan « homme qui sait faire des
pêcheur » tinegmart, pl. tinegmarin « filet parts d’égale valeur » fém. tasemmeseooant,
de chasse » (R) egmer « cueillir, cueillir des pl. tisemmeseooanîn ; ajjen, pl. ijjan « lieu
feuilles de cardon , p. ext. butiner » tagmert, où s’accroupissent les animaux domestiques »
sgspl « cueillette » tanegmart, pl. tamseooena, pl. timseooinawîn « mise l’un à
tinegmarin « jeune femme qui ramasse, qui côté de l’autre sur le même rang comme étant
cueille » (K) d’égale valeur » asemmeoânu, pl.
isemmeouna « empreinte laissée sur le sol
270 GMR par un animal qui s’accroupit » eoen, pl.
(même racine que la précédente ?) ionân « troupe irrégulière réunie pour une
expédition guerrière » ameooena, pl.
agmar « cheval » tagmart « jument » imeooena « guerrier faisant partie d ‘un
agmar, pl. igmaren « cheval » tagmart, pl. eoen » (To)
div. ti$allin « jument » (Nef) aomar, pl.
aomaren « cheval » taomart, pl. teomarin gen « se coucher, être couché, dormir , p. ext.
« jument » (Ghd) s’aliter, être alité, être aplati, courbé, incliné ;
accoucher » sgen « endormir, faire dormir,
agmar, aymar, ajmar, pl. igmaren « cheval faire couver » taguni, pl. tiguniwin
de trait » tagmert, tajmert, pl. tigmarin et « manière de dormir, moment d’aller se
pl. div. rare , ti$allin « jument » (MC) coucher, sommeil » asg°en, pl. iseg°nan «
ag°mar, pl. ag°maren « cheval » tag°mart, nid, gîte, couvée » amgun, pl. imgunen
pl. tig°marin « jument » (Chl) agmar, pl. « fœtus endormi dans le ventre de sa mère »
igmaren « cheval » tagmart, pl. tigmarin (MC) gen « s’étendre pour se reposer, se
« jument » (R) taymart, pl. div. ti$allin coucher » sgen « faire coucher » (Chl) gen,
« jument » (R, Izn) tagmart, pl. tigmarin jen « s’accroupir » tjuni, g°uni
« jument » (K) tagmert, pl. tigmarin « accroupissement » (R) gen « dormir, se
« jument » (Cha) coucher » sgen « faire dormir, p. ext. faire
oublier, rendre inconscient » taguni, sgspl
egmer, pl. egmeren « cheval, équidé » « sommeil, p. ext. inconscience » amgun, pl.
tegmert, pl. tugmeren « jument » (Zng) imgunen « fœtus endormi dans le ventre de
sa mère (croyance selon laquelle un fœtus
271 GN peut rester dans le ventre de sa mère jusqu’à
deux années) » asg°un, sgspl « lit, couche de
suonet « blâmer » tesûoenat, pl. tisûonâtîn la parturiente » (K)
« blâme » (To) tegna, pl. tegnawen « blâme,
reproche » cagnu « blâmer, reprocher » 273 GNF / GNY
ameccegni, pl. imeccegna « homme qui a
l’habitude de blâmer, critiqueur » (Tw et Y) egnu « coudre » tagunat « fait de coudre,
couture » tissegnit, pl. tissegnatin « aiguille »
tagant, sgspl « immobilité (par contrariété) (Nef)
entêtement, bouderie » (K)
egnu « coudre » ssegni « faire coudre,
272 GN recoudre » agennay, pl. igennayen « tailleur,
couturier » tissegnit, pl. tissegnatin
eoen « être accroupi , s’accroupir les « aiguille » (Wrg) eoni « coudre, être cousu »
membres antérieurs repliés (animal) », p. ext.

- 76 -
Mohand Akli Haddadou

taoennit, tajennit « couture, broderie » akfi « se reposer, souffler, reprendre haleine »


tiseoneft, pl. tisoenfiwin « aiguille » (Mzb) skefi « faire se reposer » agenffi, pl.
gnu, gni « coudre, être cousu, rapiécer, être geneffaden « endroit où on se repose » (Zng)
rapiécé » tigni, tijni, pl. tigniwin, tijniwin
« fait de coudre, couture » agennay, pl. 275 GNW
igennayen « couturier, couseur,
principalement des linceuls sur les morts » aoenna, pl. ioennawen « ciel, p. ext. nuage,
fém. tagennayt, pl. tigennayin ; tisegnit, pl. pluie » taonawt, pl. tionawîn « petite pluie »
tisegna « aiguille » isegni, pl. isegna « teoint, pl. tioînîn « tourbillon d’air, masse
grosse aiguille, carrelet » timegnit, pl. d’air se déplaçant impétueusement » (To)
timegna « fil servant à relier les fils de genewwet « rendre obscur » tugannawwat
chaîne » (MC) egnu « coudre » tigni « façon « ténébres, obscurité » agnaw, pl. ignawen
de coudre, couture » issegni, pl. issegnaten « nuage, gros nuage » (Tw et Y)
« grosse aiguille en fer pour coudre les sacs »
tissegnit, pl. tissegnatin « aiguille » ajenna, pl. ejnawin, end ajenna « ciel »
mmisugna, pl. id mmisugna « grosse aiguille tijnewt, pl.tejnaw « nuage » oanew, pl.
en acier de cordonnier » (Chl) egni « coudre » oanawen « esclave venu du Mali » (Ghd)
isegni, pl. isegniyen , isegnan « grosse agnaw « nègre » (Nef)9
aiguille » tisegneft, tiseoneft, pl. tisegnafin,
tiseonafin « aiguille » (R) gnu « fixer le ajenna, pl. ijenawan « partie supérieure, d’où
bâton de chaîne dans le tissage » ssegnu ciel , ce qui est en l’air » ajenni, pl. ijenniyen
« passer le fil dans les trous de l’ensouple « de couleur bleu violet, violet tirant sur le
inférieure » issegni, pl. issegnan « grosse bleu » (Wrg) ajenna, pl. ijennwan « ce qui
aiguille , aiguille à tricoter » tissegnit, pl. est au-dessus, ciel » tajniwt, taoniwt « pluie,
tissegnatin « aiguille à coudre » (K) ejni, nuage de pluie » (Mzb)
eyni « coudre » tissegnit, pl. tisegnatin
« aiguille à coudre » (Cha) igenna, pl. igenwan, igennaten, ajenna, pl.
ijenwan « ciel, p. ext. haut (par opposition à
tesugnit, pl. tsugnaden « aiguille » assegni, sol), air, atmosphère » signew « se couvrir
pl. essegnaden « grosse aiguille, alêne » (ciel, temps) , s’obscurcir » isignew, pl.
(Zng) isigniwen, isignaw « nuage » tignut, pl.
tignaw « tonnerre, orage, grêle » (MC)
274 GNF igenna, pl. igenwan « ciel » tasegnut, pl.
tisegnaw « nuage » tignaw, plssg « orage,
ounfu « avoir large part (de vue ou de pluie et tonnerre » (Chl) ioenna, ajenna, pl.
possession) » seooenfu « faire avoir large ioenwan, ijenwan « ciel, nuage » aseonu,
part » teoanfit, pl. tioanfiwin « large part (de aseona, pl. iseonan « nuage » (R) igenni, pl.
vue ou de possession) » sunfu « se reposer » igenwan « ciel , ce qui est en l’air » tignewt,
tesunfat, pl. tisunfatin « repos » (To) pl. tignaw « ciel apparent, p. ext. mauvais
temps » ssignew « être couvert (temps, ciel) »
senfu « respirer, être au repos, se reposer » asigna, pl. isigna « nuage » (K) ajenna, pl.
ennefu « respiration » (Ghd) ijenwan « ciel, atmosphère, air » siyynu,
signu « être chargé de nuages » asina, sgspl
sgunfa, swunfa « se reposer, souffler, « air, ciel, atmosphère » tajnut, pl. tijnaw
reprendre haleine , p. ext. être soulagé » « nuage » (Cha)
ssgunfa « reposer, procurer du repos » genwen, igennwan , plssg« cieux » (Zng)
asgunfa « repos, calme, soulagement » (MC)
sunfa « se reposer » asunfu, pl. isunfuten 276 GNW
« repos » (Chl) genfa, sgenfa « se reposer,
souffler » (R) sgunfu « se reposer, reprendre gannaw « être muet de naissance »
son souffle » asgunfu « repos » (K)
9
Le mot, est passée en arabe dialectal maghrébin sous
la forme gnawa ,singulier rare : gnawi.

- 77 -
Dictionnaire des racines berbères communes

taggennewt, pl. taggennewen « fait d’être aneggaru, ameggaru, pl. ineggura,


muet de naissance » agennaw, pl. igennawen imeggura « dernier » (Wrg) ameooaru, pl.
« muet (personne ou animal) » (Tw et Y) imeooura « dernier » (Mzb)
genugenu « grogner à mi-voix » agenugenu,
pl. ignugeniwen « grognement à mi-voix » ggir, g°er « être le dernier, être en reste » sgir
agenawgenaw, pl. igenawgenawen « homme « mettre à la fin , laisser en dernier, faire
qui a l’habitude de grogner à mi-voix », fém. quelque chose en dernier » tingira « derrière,
tagenawgenawt, pl. tigenawgenawîn (To) arrière, fin » aneggaru , pl. ineggura
« dernier, qui est au bout, p. ext. derrière,
ggengen « bégayer, bafouiller » sgengen postérieur » (MC) ggru « être le dernier »
« rendre bègue , faire bredouiller » agengan, seggru « mettre le dernier » ameggru, pl.
pl. igenganen « bègue, bafouilleur » (Wrg) imggura « dernier » tigura « fin » (Chl)
aneggaru, pl. ineggura « dernier » (R) eg°ri
agnaw, pl. ignawen « muet , sourd-muet » « rester en arrière, rester, être en reste »
(R) agnaw, pl. ignawen « muet » segniw sseg°ri « laisser en arrière, faire, dire à la fin,
« faire le muet » (Chl) laisser des restes » aseg°ri, sgspl « dessert, ce
qu’on mange après le repas » taggara, sgspl
277 GR « fin, état final, fin dernière » aneggaru, pl.
ineggura « dernier », fém. taneggarut, pl.
aoer « être plus grand que, supérieur à » sioer tineggura (K) aneggaru, pl. ineggura
« rendre plus grand que » sessioer « faire « dernier » taneggarut, pl. tineggura (Cha)
rendre plus grand que, p. ext. être supérieur à
(par la naissance, le sang, l’origine etc.) » eggar « être à la fin, finir par , être
(To) finalement » (Zng)
ager, ajer « être plus âgé, plus grand,
supérieur, l’emporter sur » ssegr, ssagr 279 GR
« faire quelque chose avec excés, avoir en (même racine que la précédente ?)
plus, donner la supériorité, l’importance
à » ssegru « multiplier, augmenter » nyagar aour, pl. iouren « eunuque, animal castré »
« être inégal (taille, âge…), se surpasser tameooaorut, pl. timeoouora « femme
réciproquement » agar « avantage, stérile » (To)
supériorité » ugar, ujar « plus, plus que,
davantage, pire » amyagar « inégalité, igger, pl. iggeren « infécond, stérile », fém.
mauvaise disposition, déséquilibre, différence tiggert, tiggerin (MC) igger, pl. iggeren
(taille, âge…) » (MC) ag°ar « surpasser, « infécond, stérile » tiggert, pl. tiggar
dépasser , être plus âgé, plus grand, plus « vieille fille » tiggert, pl. tiggertin « femelle
fortuné… » ugar « de plus, en plus, stérile » (Chl) enger « mourir sans postérité
davantage » (K) mâle, mourir sans postérité ni parenté, être
exterminé (famille, peuple) » ssenger
278 GR(H) « détruire, faire mourir » amengur, pl.
imengar « homme sans postérité mâle,
ugar « devenir finalement, vivre après, homme sans postérité mâle ou femelle » fém.
survivre » tugart, pl. tugaren « situation tamengurt, pl. timengar , imsenger, pl.
finale » asaggaru, pl. iseggaru « lieu de imsengar « ruineux, prodigue », fém.
retour final » (Tw et Y) timsengart, pl. timsengar (K)
aneggaru, pl. ineggura « dernier » (Nef)
oerb « être en dernier » soerb « placer en aggur « être stérile, être castré » (Zng)
dernier » aneooerbu, pl. neooerbay
« dernier » (Ghd) 280 GR

eoer « jeter, lancer un objet solide (projectile


d’arme à feu, flèche, pierre etc.) faire jaillir le

- 78 -
Mohand Akli Haddadou

feu (briquet, allumette) » seoer « faire jeter, 282 GR


faire lancer, faire frapper » meoer « se
combattre réciproquement » eoir, pl. ioiren aoeru, pl. ioeran « grenouille » (To)
« fait de lancer, de frapper, p. ext. premières
dattes mûres fraîches, p. ext. collyre en aεoour, pl. iεeoouren « grenouille » (Ghd)
poudre pour soigner les yeux, fils de soie
verte fixés au turban » anemmeoir, pl. ajru, pl. ijerwan « grosse grenouille » tajrut,
inemmeoeren « homme de combat pl. tijerwen « petite grenouille, raînette »
valeureux » amoer, pl. imoiren « combat les (Wrg) ajru, pl. ijra « grenouille » (Mzb)
armes à la main » (To)
agru, pl. ig°ra, ajru, pl. ijra « grenouille ,
eoer « lancer, jeter, rejeter, p. ext. introduire » crapaud » tagrit, pl. tig°ra, tajrut, pl. tijra,
eoir « ourdir, monter la chaîne sur le métier à ms. (MC) agru, pl. ig°ra « crapaud » (Chl)
tisser » aoerri « montage de la chaîne » ajru, pl. ijerwan, ijra « grenouille » (R)
tasaorut, teseorat « corde passant dans les ajru, pl. ijra « grenouille » (Cha)
trous de l’ensouple inférieure pour maintenir
les fils de chaîne » (Ghd) agari, pl. garen, garan « grenouille » (Zng)

ger « jeter, rejeter » (Wrg) 283 GR

ger « jeter, rejeter, lancer, p. ext. mettre sur, aorur, pl. ioruren « enclos en pierres sèches
charger » taguri, pl. tiguriwin « fait de jeter, pour les chevreaux » (To)
jet » agari, pl. agariten « balle, coup de feu,
plomb », tagarit, pl. tigarin, ms. iger, pl. ayrur, pl. iyruren « mur, haie entourant le
igran « champ, parcelle de terrain » (MC) ger jardin ou la palmeraie » (Nef) aourir, pl.
« jeter, laisser tomber prés de soi, semer » ouriren « pièce réservée pour la cuisson des
iger, pl. igran « champ » (Chl) gra « jeter, aliments, cuisine » ouraren, plssg « cabinets
lancer » iger, pl. igran « champ » (R) ger « publics, WC » (Ghd)
mettre, introduire, se mettre, s’introduire, se
lancer contre quelqu’un, se jeter contre agrur, pl. igurar « tas de pierres élevé pour
quelqu’un, se jeter sur quelqu’un, p. ext. célébrer un événement rattaché à un saint,
donner (une moisson, des fruits…) taguri, pl. niche en pierres » (MC) agrur, pl. ig°rar
tiguriwin « fait de mettre, montage » iger, « niche et mur en pierres sèches, gîte, cave »
pl. igran « champ » (K) eggar « jeter, (Chl) agrur, pl. igruren « niche réservée au
lancer » iger, pl. igran « champ » (Cha) petit bétail » tagrurt, pl. tigrurin , ms. (K)

281 GR 284 GRB

oer « entre, parmi » oereoere, sgspl $eriru « se rouler, p. ext. aller et venir, en
« milieu » (To) ger « entre, au milieu, roulant (objets dans un récipient) » seqqiru
parmi… » ( T Y) « faire rouler » (To)

agar « parmi, entre » (Nef) oar « entre, grureb, grirreb « rouler, dégringoler »
parmi » (Ghd) ssegrurreb, ssegrirreb « faire rouler, faire
dégringoler » (Wrg)
oar « parmi, entre » (Wrg) oar, jar « entre,
parmi » (Mzb) grireb, grureb « dégringoler, rouler, tomber
de haut » segrireb « bousculer, pousser vers
ger, yer, jar « entre » (MC) ger « entre, le bas, faire dégringoler » tagrarabt, pl.
parmi » (Chl) ger « entre, parmi » (K) tigrarabin « côté raide, ravin, précipice »
asegrarab, pl. isegrurab « pente, ravin »

- 79 -
Dictionnaire des racines berbères communes

tasegrarabt, pl. tisegrarabin « pente raide, sgspl « mesure de longueur allant du coude au
p. ext. bille, roulette » (K) poignet » (MC) g°errem « croquer,
grignoter » ggermem « être sec, être dur »
tamegret « reflux » (Zng) tagerrumt, pl. tigerrumin « légume dur,
surtout le navet » agermum, pl. igermumen
285 GRV « sec, dur, grosse bûche » (K)

eoerev, pl. ioereven « tétière de licol » (To) 288 GRS


gerv, yerv « tordre le cou, avoir le cou tordu,
détacher, se détacher, être détaché » agerv, taoeroist, pl. tioeroâs « omoplate (os et
ayerv , pl. igervan, iyervan « partie rétrécie chair), p. ext. bonne fortune, richesse » (To)
d’un organe, d’un objet ; encolure, p. ext.
partie déprimée d’une crête montagneuse, agergis, pl. igergisen « cartillage et graisse
passage d’une saison à une autre, voix » entourant les os » (K)
amgerv, pl. imegrav « long cou, gros cou »
timgerîî, pl. timgrav « cou, col, encolure, p. 289 GRS
ext. vie humaine » (MC) amggerv, pl.
imgrav « cou » tamggart, pl. timeggar, taorest pl. tioerrâs « hiver » (To) tagrest, pl.
tameooart, pl. timeooar « cou » (R) ag°erv, tigeresen « hiver » seggeres « passer l’hiver à
pl. ig°erven « col (personnes et animaux), » aseggaras, pl. isaggarasan « hivernant »
encolure » amgerv, pl. imegrav « cou, nuque, (Tw et Y)
encolure » tamgerî, pl. timegrav « cou
(humain) encolure, p. ext. vie humaine, eores « être très froid (temps) » taoarest
meurtre, dette de sang » (K) « hiver » (Ghd) tagrest « hiver » (Nef)
tagrest « hiver » (Skn)
agarv , pl. gurvan « cou » (Zng)
ajres, sgspl « gel, glace, p. ext. froid
286 GRFW piquant » tajrest « hiver » (Wrg) aores, pl.
ioras « gel, glace, froid » taorest, tajrest
uoerf, pl. oerfan « corbeau » (Ghd) tajarfi « hiver » (Mzb)
« corbeau » (Nef) tjarfi « corbeau » (Skn)
gres « geler, être gelé, p. ext cailler, se
ajerfi, pl. ijerfa « corbeau » tajerfit, pl. coaguler » agres « givre et glace , froid
tijerfiwin « corbeau, corneille » (Wrg) glacial, engelure » segres « hiverner, rester
au village pendant la transhumance d’hiver »
tjarfit, pl. tijarfiwin « corbeau » (R) tagerfa, tagerst, pl. tigersin « hiver » amssegres
pl. tigerfiwin « corbeau, corneille », agerfiw, « hivernant, qui reste au village pendant la
pl. igerfiwen « corbeau (coll.) » (K) jarf, pl. transhumance d’hiver » (MC) tagerst, pl.
ijuraf « corbeau » (Cha) tigersin « hiver » ssegres « passer l’hiver »
(Chl) ores « geler » aoris, ayris « gel, froid »
287 GRM taorest « hiver » (R) egres « geler, être gelé ,
se couvrir de gel, être couvert de gel, de
garmam « être dur, être difficile » frimas, coaguler » ssegres « congeler, geler,
seggermem « rendre dur, difficile » faire coaguler » agris, pl.(rare) igrisen « froid
tagermemt, pl. taggermemen « dureté » (To) piquant, gelée, givre, glace, verglas » ggures
« être complétement froid, gelé » ggersess
agerrum, pl. igerrumen « citrouille » (Nef) « être tout coagulé, être coagulé » (K) ajris
germem « répondre brutalement » (Ghd) « glace , gelée » tajrest « hiver » (Cha)

gerrem « grignoter, ronger » agerrum, pl. tagerest « période de quarante jours de froid
igerrumen « ovin sans corne, qui n’a qu’une intense, de décembre à janvier » (Zng)
corne, concombre, melon vert » tagerrumt,

- 80 -
Mohand Akli Haddadou

290 GRTL « marmite » tigra « ramassage » amegraw,


pl. imegrawen « ramasseur » (Chl) agraw,
jartil, pl. jurtal « natte » (Nef) ajertil, pl. pl. igrawen « assemblée, réunion, tas,
jertal « natte de sol » (Ghd) ajertil, pl. ensemble d’objets » (K)
ijertilen « natte » (Snd)
292 GRWL
ajertil, pl. ijertal « natte en alfa ou en jonc »
(Wrg) ajertil, pl. jertal « natte » (Mzb) oeriwel « retourner à, chez, p. ext. revenir
finalement à » seooeriwel « faire retourner à »
agertil, ajertil, pl. igertilen, ijertilen « natte aoriwal, pl. ioriwâlen « place formée de gros
en alfa ou en folioles de palmier » (MC) galets » bereowel « être retourné (renversé) p.
tagertilt, pl. tigertal « natte d’alfa, de jonc, ext. être mis à l’envers, retourner, faire demi-
de palmier » (Chl) agertil, ajertil, pl. igertal, tour, être changé » (To)
ijertal « natte » (R) agertil, pl. igretyal
« grande natte d’alfa » tagertilt, pl. tigretyal soerwel « mouvement des deux mains pour
« natte » (K) ajertil, pl. ijertal « natte » (Cha) séparer le grain » (Ghd)

291 GRW griwel « se retourner » (Chl) griwel « être


sens dessus dessous , être bouleversé, tourné »
eoru « trouver, être trouvé, se trouver, p. ext. (K)
obtenir, recevoir, atteindre » seorir « faire
trouver » aoaraw, pl. ioerawen « trouvaille » 293 GRZ
amâoraw, pl. imâorawen « trouveur » fém.
tamaorawt, pl. timâorawîn ; aoera, pl. muoreé « se repentir d’une action
ioerwan « sac en peau pour les dattes et le quelconque » amuoreé pl. imeoruéen
grain » eoerew, pl. ioerewen « mer, océan » « repentir » (To)
(To)
graz « se repentir, regretter » mmegraz « se
ger « ramasser du bois » ajra « petit vase à repentir, revenir sur sa parole, son
goulot pour se laver les mains » (Siw) eoruw engagement » semgraz « faire regretter, faire
« rassembler, se rassembler, être rassemblé » rétracter » ammegraz, sgspl « regret,
(Ghd) rétractation , remords » (MC) etg°reé « se
repentir » tageréawt, pl. tigeréawin
egrew « rassembler, réunir, amasser, se « repentir » (Chl)
rassembler, être rassemblé » ssegrew
« rassembler, réunir, se rassembler » mmugraz « avoir des regrets, du remords »
ssmagrew « faire affluer le sang en un tamegraz « regret » (Zng)
endroit, scarifier » agerraw, pl. igerrawen
« collecteur d’eau, rassemblement, bassin, 294 GRZY
mare pour collecter l’eau » (Wrg) eoru « se
rassembler, se réunir, rassembler, réunir » iourhayen, plssg « larynx, p. ext. gorge,
taorut « rassemblement, assemblée, gosier » (To) agurzay, pl. igurzayan « gorge,
cérémonie de transfert de la mariée chez son glandes salivaires » (Tw et Y)
époux » (Mzb)
gurzu « être enroué » agurza « enrouement »
agraw, pl. igrawen « rassemblement, (Chl)
assemblée, réunion, cercle de danseurs »
tagrawt, pl. tigrawin « groupe de gens en igerzi, pl. igerzan « gorge, gosier » (Cha)
train de discuter » ag°ra, pl. ag°riwen
« couscoussière » tagra, pl. tagriwin « seau 295 GT
en bois pour la traie » (MC) egru « ramasser,
réunir, rassembler » tagra, pl. tigriwin ioat « être en grande quantité, être en grand

- 81 -
Dictionnaire des racines berbères communes

nombre, être abondant » seoet « rendre en ja, pl. ajiwen « seau en cuir » tjawt, pl.
grande quantité » aout, sgspl « grande tijawin, dim. (Mzb)
quantité, p. ext. la plupart » (To)
aga, pl. agiwen « seau » (MC) aga, pl.
ugut « la plus grande partie, la plupart » agiwen « seau » (Chl) aja, pl. ajiwen « seau
(MC) igut « être nombreux, abonder » ssuget fait d’une peau de chèvre » (R)
« augmenter » tugepp « le grand nombre »
(Chl) ag°et « être nombreux, être abondant » aga « seau, puisette » (Zng)
ssig°et « faire plus qu’il n’en faut , donner
plus, être plus » tugep, sgspl « le plus grand 299 GY
nombre, la plupart » (K) tiget « obésité » tigti
« grosseur, embonpoint » (Cha) eo « faire, être fait, mettre, être mis » seo
« faire faire » ioi, pl. ioîten « acte » emeooi,
296 GW/ WGW pl. imeooan « faiseur , celui qui fait » ey, pl.
eyian « mâle (de sexe masculin) » (To)
taga, pl. tagiwin « espèce d’arbrisseau
grimpant » (Tw et Y) eg « faire » (Nef, Skn) eoe « mettre,
introduire, faire, agir » ateooi « action de
taga, sgspl « artichaud, feuilles d’artichaut faire » amaoi, pl. imeooiyen « faiseur, celui
sauvage » (MC) taga « carde ou pied qui fait » amseooi « celui qui fait faire »
d’artichaut » (K) taga « genevrier » (Cha) (Ghd)

waoa « plante » (Zng) eg « mettre, être mis, faire, être fait »


timegga, plssg « actes, actions » (Wrg) eo
297 GW « faire, mettre, poser, être fait, coïter »
timeooa « actions » (Mzb)
egg « pétrir (de la farine), être pétri » tîgawt,
pl. tîgawîn « fait de pétrir » (To) eg « faire, agir, réaliser, être, paraître,
accomplir, commettre, mettre, disposer » tigit
ugg « pétrir » (Siw) « action de faire , le faire,
l’accomplissement » imyuggan, plssg
egg° « pétrir » igg° « action de pétrir, « aliments contenant une potion magique »
pétrissage » (Mzb) (MC) eg « mettre, faire » (Chl) eg, eo
« mettre, faire, placer » timegga, plssg
eg° « pétrir, être pétri, travailler la pâte » « action, p. ext. sorcellerie » (R) eg « faire,
tigg°it « fait de pétrir, préparation de la pâte » mettre, disposer, être de telle façon » eggi
ugg°i, pl. ugg°iten « quantité de farine à « coïter » tugya « coït » tugya « coït » (K)
pétrir » (MC) ugg, ugg° « pétrir » (R) egg°
« pétrir, être pétri, travailler la pâte » ugg°i, agi « mettre, déposer » (Zng)
pl. ugg°an « quantité de farine pétrie » (K)
egg° « pétrir » igg°a « action de pétrir, 300 GY
pétrissage » (Cha)
uoi « refuser » suoi « faire refuser » tuoit, pl.
298 GW tûoiyîn « fait de refuser, refus » amuoey, pl.
imûoeyen « chameau mauvais et mal bâti »
aoa, pl. ioatten « seau en peau pour puiser » (To)
ahaoa, pl. iheowân « grand seau en cuir
rigide » (To) aga, pl. igaggan puisette » (Tw ugi « refuser » (Siw) ugi « refuser » (Nef)
et Y) agg, agy « refuser, rejeter, renoncer » igi, igy
,pl. igiyen « refus, rejet » (MC) ag°i
uga, pl. ijugen « seau, outre » (Nef) jaw, pl. « refuser » (Chl) agi « refuser » (R) ag°i
ijagen « seau » (Snd) « refuser » (K)

- 82 -
Mohand Akli Haddadou

301 GY 304 GZL

aooay, pl. aooayen « joue » (Nef) tagéelt, pl. tigeééal « rein » (To) tegéelt, pl.
tigeééal « rein » agéel, pl. igeélan
aggay, pl. aggayen « pommette des joues » « grossesse » (T Y)
(Wrg) aooay, pl. iooayen, aooayen « joue »
(Mzb) taooalt « rein » (Siw) taoeééult, pl. tioeééal
« rein » (Ghd) tejijilt, pl. tijujal « rein »
aggay, agga, pl. aggayen « joue , bajoue, (Nef)
mâchoire » taggayt, pl. taggayin « joue, tijjelt, pl. tijjal « rein, rognon » (Wrg) tajjelt,
petite joue » agay, aga, pl. agaten « moitié pl. tijjal « rein, rognon » (Mzb)
d’une bouchée » (MC) amaygu, pl. imuyga
« hâchette en forme de mâchoire » (Chl) tigéelt, pl. tigeélin « rein, rognon » (MC)
amayag, pl. imuyag « joue et mâchoire, un tigééelt, pl. tigeééal « rein, rognon » (Chl)
des côtés de la hâchette » (K) magg, pl. tigééelt, tigééert, pl. tigeééal, tigeééar « rein,
imaggyen « joue » (Cha) rognon » (R) tigééelt, pl. tigeééal « rein,
rognon » ageééul, pl. igeééal « kyste,
302 GZ boursoufflure » (K)

aoaé, pl. ioaééen « joue » (To) 305 GZM

aoeéé, oeééen « pommette, joue » tamaooiét, egzem « égorger, être égorgé » zegzem
pl. temeooaé « pommette, mâchoire » (Ghd) « faire égorger » ezagzem, pl. izegzam « lieu
d’égorgement » anagzam, pl. inagzaman
tmaggaét, pl. timaggaéin « joue, mâchoire « boucher » tenagzamt, pl. tinagzamen
vue de l’extérieur » (Wrg) « animal destiné à être égorgé » (Tw et Y)

agja, pl. agjaten, igjiwen « mâchoire » (Chl) agezzem « tranche de fruit, de légume, ce qui
ameggiz, pl. imeggizen « joue, mâchoire » se coupe d’un coup de couteau » (Ghd)
(R)
egéem « découper en petits morceaux »
303 GZ agéam, agedéam « fait de découper,
déchirure, incision » (MC) izem « être
eooeh « entrer dans » zuoeh « faire entrer blessé » anizum, pl. inizam « blessé » (R)
dans, p. ext. visiter, faire une visite de egzem « couper, tailler, être coupé, être
politesse » ezeoah, pl. izêoahen « fait de taillé » agezzam, pl. igezzamen « celui qui
visiter, visite » amuoeh, pl. imûoehen coupe », tagezzamt, pl. tigezzamin « planche
« homme (ou animal) qui entre, p. ext. pour découper la viande » (K)
homme (ou animal) recemment arrivé »
tamûoeht, pl. timûoehîn ; emezzêoeh, pl. 306 GZR
imezzûoah « visiteur », fém. temezzêoeht, pl.
timezzêoah ; azennemeooah, pl. eoher « immoler une bête et la distribuer aux
izennemeooahen « homme qui fait faire un pauvres en souvenir d’un mort, être immolé et
arrangement dans lequel on fait des distribué (bête) » taooezzart, pl. tioezzarin
engagements collectifs », fém. « ce qui est immolé comme bête » (To)
tazennemeooaht, pl. tizennemeooâhîn (To)
egzer « couper les régimes de dattes »
g°ez « descendre, débarquer » seg°ez « faire tagezra « récolte de régimes de dattes »
sauter en contre-bas, faire descendre, aider à amegzar « coupeur de régimes de dattes »
descendre » uguz « descente, pente » (MC) (Ghd)

- 83 -
Dictionnaire des racines berbères communes

gezzer « tailler, découper de la viande »


agezzar, pl. igezzaren « boucher » tagezzart
« boucherie , métier de boucher » (MC)
agezzar, pl. igezzaren « boucher » (Chl)
egzer « tailler de la viande, entailler de la
chair » agezzar, pl. igezzaren « boucher »
tagezzart, sgspl « fonction, métier de
boucher » (K)

- 84 -
Mohand Akli Haddadou

moutons » (MC) tili, pl. div. tatten « brebis »


H (Chl) ulli « troupeau de brebis, ovins » (R)
ulli, pl.coll. ( sg. div. tixsi) « brebis, ovins »
307 HV/ YHV (K) ulli, pl. coll. (sg. div. : tixsi) « brebis,
moutons) (Cha)
ehov, pl. ihavân « nuit » ehav, pl. avan
« nuit » (Tw) ehav, pl. ihavawan, yavan twellid, pl. twelladin « chèvre » tioi, pl. div.
« nuit » (T Y) tatten « brebis » (Zng)

iî, pl. iîawen « nuit » (Nef) ibev, pl. 311 HL


ibevawen « nuit » yev (rare) « la nuit » (Ghd)
hall « pleurer en sanglotant » tâhala, pl.
iv, pl. iyvan « nuit » (Wrg, Mzb) tihaliwîn « petite source » (To)

iv, pl. ivan « nuit » (MC) iv, pl. avan « nuit » tala, pl. tiliwa « mare alimentée par une
(Chl) iv, pl. ivan « nuit » (R) iv, pl. uvan source » (Nef) tala, pl. end tala « puits
« nuit » (K) iv, pl. uvan « nuit » (Cha) alimenté par une source » (Ghd)

iv, pl. avan « nuit » (Zng) all « pleurer, verser des larmes, se plaindre,
supplier » ssell « faire pleurer » talla, pl.
308 HKM talliwin « fait de pleurer, pleur » (MC) alla
« pleurer » salla « faire pleurer » (Chl) tala,
tahakimt, pl. tihekâm « demi-matelassure pl. taliwin ; tara, pl. tariwin « fontaine,
d’un bât de chameau, p. ext. matelassure source » (R) tahala, pl. tihaliwin, ms. (R,
entière d’un bât de chameau » (To) Senh) tala, pl. tiliwa « fontaine, source » (K)
(K) tala, pl. tiliwa « marais, mare » (Cha)
tikimt, pl. tikimin « coussin, oreiller » (Wrg)
oa « pleurer » (Zng)
309 HK
312 HN/ WN
tahoqqa, taboqqa, sgspl « poussière » (To)
tehunt, pl. tihun « grosse pierre, p. ext.
tabekka « poussière » (Ghd) enclume, moulin domestique (en pierre) »
(To) tehunt, pl. cihun « pierre » (Tw) tewint,
takka, pl. takkiwin « poussière de grain , pl. tiwina « pierre » (T Y)
poussière se dégageant du battage » (MC)
takka « poussière provoquée par le battage, twint, pl. tiwuna « mortier en pierre, pierre
poussière » (K) concave servant de mortier » (Wrg)

310 HL / WL tawunt, pl. tiwuna ; tagg°unt, pl. tig°una


« maillet en bois servant à enfoncer les
tehelle, pl. div. tihattîn « brebis », ulli (sg piquets de la tente, p. ext. enclume » (MC)
div. : ti$se) « chèvres » (To) welli ( sg . div. : taggunt, pl. tigguna « pierre , p. ext.
ta$aî ) « chèvre » (Tw et Y) enclume » (Chl) tawent, sgspl « grosse pierre
servant à écraser les olives, enclume » (K)
tabali, pl. tbaliwin « brebis » welli ( sg. div. :
tiεî ) « chèvre » (Ghd) tili, pl. div. tatten 313 HNK
« brebis » (Nef)
welli, uli, pl. coll. (sg. div. : tixsi) « brebis, ahennaka, pl. ihennakâten « cage en
chèvres , caprins et ovins » (Wrg) baguettes flexibles portant des voiles et posée
sur la selle de la femme de façon à la protéger
ulli pl. coll. (sg. div. : tixsi) « brebis », brebis, du soleil » (To)

- 85 -
Dictionnaire des racines berbères communes

ihenka, plssg « armature de tente, de « coup du sort, malheur » ax ! « prends ! »


pavillon » (Wrg) awe$ «prends ! » (invitation à prendre,
notamment à manger) (K) a$ « prendre,
314 H£/ W£ gagner quelqu’un (maladie, malaise),
s’attribuer » ssa$ « acheter » ssi$ « faire
ahe$ « prendre par la force, piller, p. ext. prendre, allumer, mettre le feu » tsa$u
violer (une femme), p. ext. enlever une « achat, emplette » tawa$it, pl. tiwa$iwin
femme » zihe$ « faire prendre par la force, « malheur, accident » (Cha)
faire piller » ahha$, pl. ahhâ$en « fait de
piller, de razzier, pillage, razzia » (To) 315 HR

sa$ « acheter » (Siw) a$ « prendre » ssa$ aher « boucher (ouverture, chose), être
« acheter » tames$iwt, pl. times$iwin bouché, se boucher » zeher « faire boucher »
« achat » (Nef) abeε « prendre, p. ext. se tehirt, pl. tihîrin « difficulté à respirer
marier (homme) » eseε « acheter » (Ghd) (respiration bouchée) » asher, pl. ishâr,
isheren « bouchon, couvercle » tashert, pl.
a$ « prendre, tenir, recevoir, p. ext. toucher » tishâr « petit bouchon » tahort, pl. tihôr
ssi$ « faire prendre, faire toucher, mettre en « porte (pièce mobile servant à ouvrir et à
contact » u$ « prendre, être pris » se$ fermer » (To) eher « fermer, boucher » seher
« acheter » twa$it « malheur, coup dur » ax ! « faire fermer » temehirt, pl. timehiren
« prends ! » (Wrg) a$ « prendre, tenir, « fermeture » aseher, pl. isehar, eshar
recevoir » ssi$ « faire prendre » se$ « bouchon, couvercle » (Tw et Y)
« acheter, échanger pour » (Mzb)
err « fermer » (Siw)
a$ « prendre, prendre feu, s’allumer, être
allumé, p. ext. atteindre, toucher, avoir une err « fermer (la porte) » tawurt, pl. tiwira
bonne idée, voir juste etc. » ssi$ « atteindre, « porte » (Mzb) err « fermer, refermer »
toucher, allumer (feu, lumière) s’éclairer » se$ tawurt, pl. tiwura « porte » (Wrg)
« acheter, acquérir » asi$, sgspl « fait
d’atteindre, de toucher, atteinte » asa$, sgspl rar « fermer (la porte) » tawwurt, tagg°urt,
« fait d’allumer, allumage » msu$et, pl. id pl. tiwira « porte, p. ext. passage, issue,
msu$et « achat, acquisition, emplette , p. ext. brèche dans le mur » (MC) taggurt, pl.
corruption » tamsu$t, pl. timsu$in, ms. tiggura « porte » (Chl) tawurt, pl. tiwura
amsa$, pl. imsa$en « acheteur , client » fém. « porte », p.ext. passage, défilé, col » (R) err
tamsa$t, pl. timsa$in ; awe$ « brouter, « fermer (la porte) » tawwurt, tabb°urt,
paître » ssiwe$ « faire brouter, paître » iwe$, tagg°urt, pl. tiwwura, tibb°ura, tigg°ura
awa$, sgspl « fait de brouter, p. ext. « porte, p. extension, issue , solution » (K)
médisances » asiwe$, pl. isiw$en « patûrage,
paccage » (MC) e$° « prendre, saisir » se$ 316 HR/ WR
« acheter » am$°ay, sgspl « fait de prendre »
tamsa$t « fait d’acheter, achat » amsa$, pl. ahar, pl. iharren « lion », fém. tahart, pl.
imsa$en « acheteur » fém. tamsa$t, pl. tiharrîn (To)
timsa$in (Chl) a$ « prendre » sa$ « acheter »
si$ « tendre, allonger la main » (R) a$ ar, pl. arrawen « lion » (Snd) war, pl.
« prendre (quelque chose) , prendre (plante, iwaren « lion » fém. twart, pl. twarin (Nef)
maladie, peinture etc.), p. ext. acheter, abur, pl. buren « lion » (Ghd)
occuper, tenir, parcourir, épouser » ssi$
« faire prendre, répandre (une nouvelle, un war, pl. iwaren « lion », fém. twart, pl.
secret) » swi$ « porter atteinte à, abîmer » tiwarin (Mzb) ar, sgspl « lion (arch.) » (Wrg)
îwa$, îwi$ « être abîmé, gâté »ti$in, tu$in buharu, pl. ibuharuten (composé bu
« fait de prendre, d’être pris, d’être atteint » « maître » + haru) « lion » (R, Izn) war
tawa$it, tawa$iwt, pl. tiwa$iwin, tiwi$iya

- 86 -
Mohand Akli Haddadou

« lion (arch.) » (K)10 (Chl)

317 HRG/ WRG 320 HT


heroet « voir en rêve, rêver » tahâroît, pl.
tihûroa « fait de voir en rêve, rêve » (To) tihattin, plssg « brebis » (To)
erget « voir en songe, rêver de » target, pl.
targeten « songe, rêve » (Tw et Y) tatten, plssg « brebis » (Nef)

urju « rêver » tirjet « rêve » (Siw) bero tatten, plssg « brebis » (Chl) tatten « brebis »
« rêver » taberout, pl. tberou « rêve » (Ghd) (sg. tixsi) (R, senh.)
urju « rêver » tirjet, pl. tirja « rêve » (Nef)
urju « rêver » tirjet, pl. tirja « rêve » (Skn) 321 HW

tirjet, pl. tirja « rêve, songe » (Wrg) ahu, pl. ahuten « fumée » (To)

warga, warya, warja « rêver, voir en rêve » bubu « être enfumé » zbubu « faire enfumer,
tawargit, tawarjit, pl. tiwirga, tiwarja encenser » ubu « fumée » (Ghd) tagut
« rêve » (MC) wareg « rêver » tawargit, pl. « brouillard » (Nef)
tiwargiwin « rêve » (Chl) warg, arji
« rêver » tawarga, pl. tiwargiwin « rêve » wuwwu « être en braises, être sous la cendre
(R) argu « rêver, voir en rêve » targit, pl. (feu) et dégager de la chaleur » asewwuwu
tirga « rêve » (K) urji « rêver, parler en « sorte de parfum brûlé comme encens »
rêvant » tarjit, pl. tirja « rêve , songe » (Cha) (Mzb)

318 HRN gugg « faire de la fumée, fumer, dégager de la


fumée » sgugg « produire de la fumée » aggu,
hernen « montrer des dents, grincer des pl. agguten « fumée » tagg°ut, pl. tagg°utin
dents, p. ext. attaquer âprement en paroles » « brouillard, brume, p. ext. tempête de neige »
zehhernen « faire montrer les dents à » agg°u, pl. ugg°uten « brouillard très épais »
amehernan, pl. imehernânen « homme (MC) guggu « être enfumé » sguggu « fumer,
hargneux » fém. tamehernant, pl. dégager de la fumée » aggu, awwu « fumée »
timehârnân (To) tagut, pl. tagutin « brouillard froid avec pluie
fine » (Chl) tagut, taggut, tayut
hernen « être laid, être grossier, rustre » « brouillard » (R) bubbu « fumer, dégager de
aherrun, pl. iherrunen « laid, rustre » fém. la fumée » abbu « fumée épaisse » agu, sgspl
taherrunt, pl. tiherrunin (MC) « brouillard », tagut, taguyt sgspl
« brouillard, brume » (K)
319 HRY
322 HYW
ehere, pl. iherawen « petit bétail » ehere, pl.
iherwân « bien matériel, fortune, argent » iwi « naître » tîwit, pl. tîwîtîn « naissance »
tahrit, pl. tihrûtin « petit troupeau de menu aw, ag, pl. ayt « fils de » ahaya, pl.
bétail, chèvres, moutons, troupeau de chèvres iheyawen « petit-fils, descendant » fém.
ou de moutons » (To) eheri, pl. iharan tahayawt, pl. tiheyawîn zehheyu « avoir
« jeune bœuf de deux ou trois ans » (Tw et Y) pour petit enfant, avoir un petit enfant, p. ext.
avoir un descendant » (To) ehew « naître »
tahruyt, pl. tihruyin « vieille brebis » (MC) sehew « faire naître » tehut, pl. tehatin
ahruy, coll. « moutons » tahruyt « brebis » « naissance » aw, pl. div. kel « fils, originaire
de, possesseur de » ag, pl. ayt « fils de » (Tw
10
Attesté principalement dans la toponymie ; la forme et Y) ahaya, pl. ihayawan « petit-fils,
aher est attestée dans un toponyme de la Kabylie descendant » sehheyew « avoir pour petit-fils,
orientale : Lbir Iwehraniyen, « puits au lions », sur la
route de Sétif.

- 87 -
Dictionnaire des racines berbères communes

avoir des petits-fils »(Tw) ayyew, pl.


ayyawan « petit-fils, descendant » (T Y)

it , plssg « fils de (en composition) » itma


(composé de it « fils » + ma « mère »)
« frères » (Siw) aw, pl. at « fils de » aytma,
composé de ayt « fils » + ma « mère », (sg.
div. : rumm) « frère » (Nef) u, pl. ayt, end u
« fils de, descendant de » ugg, ms. en
composition , itma « frères » (Ghd)

u, gg°, pl. at « fils de, homme de, appartenant


à » iwwa, pl. awwaten « mon frère, frère »
tawat « fraternité » tammatin « sœur »
(Mzb) u « fils, homme de » aytma (sg. div. :
emm°a) « frère » ( Wrg)

u, pl. ayt « fils de, originaire de, celui de »


gma, wma (composé de ag/ aw + ma
« mère ») pl. aytma « mon frère » (MC) yiwi,
pl. div. tarwa « mon fils » g°ma, gma, pl.
aytma « mon frère » ayaw, pl. ayawen
« neveu, fils de la sœur » tayawt, pl. tayawin
« fille de la sœur » (Chl) u, pl. at « fils de,
celui de » ayaw, aggaw, pl. ayyawen ,
aggawen « fils de la soeur, descendant par les
sœurs, les cousines paternelles » tayyawt,
taggawt, pl. tayyawin, taggawin « fille de la
sœur, descendante par les sœurs, les cousines
paternelles » eg°ma, pl. ayetma, atma « mon
frère » , tagmap, sgspl « ensemble des frères,
ensemble des frères et des cousins paternels,
p. ext. fraternité, amour fraternel » (K) u, pl.
at « fils de, originaire de » awma, pl. atma
« mon frère » (Cha)

323 Hè

aheé « être proche de (être près de) être


rapproché » éiheé « approcher de, faire
approcher de, faire se rapprocher de » (To)
ihaé « s’approcher, se rapprocher de, être
proche de » zeheé « approcher, rapprocher
de » iheé, pl. iheéan « approchement, ihaéi,
pl. ihaéitan, ms (Tw et Y)

aé « être proche, s’approcher » (Chl) aé


« s’approcher, se déplacer , pousser,
s’écarter » (K)

az « tendre » (Zng)

- 88 -
Mohand Akli Haddadou

J 327 JLV

324 JDW ejlev « empêcher par une impossibilité,


déranger, perturber, embêter » jaliv, pl.
tajeddwit, pl. tijedwiyin « cruche » (Nef) jalivan « chose qui empêche par une
taceddut, taceddit, pl. tcedduyin « pot en impossibilté ou obstacle » (Tw et Y)
terre pour les liquides, notamment l’huile »
(Ghd) ejlev « se mêler de ce qui ne le regarde pas,
s’ingérer dans les affaires des autres pour
ajdu, ajeddu, pl. ijedwan , iéédduyen semer la discorde , empêcher une amitié, un
« pot » (Mzb) amour » (arch.) « (K)11

ajeddu, pl. ijidduyen « grosse cruche servant 328 JY / ZY


à transporter l’eau » (R) ajaddaw, pl.
ijaddawen « fort, puissant, rigide », fém. ezzi « être guéri » zuzi « guérir » tamezzwit,
tajaddawt, pl. tijaddawin (K) pl. timezzwîn « fait de guérir, guérison » (To)

325 JV jjey « guérir, être guéri, se rétablir, p. ext.


devenir riche » jjujjy « guérir, soigner, p. ext.
eccev « être mauvais, p. ext. être laid, être enrichir » tijjit « guérison, rétablissement »
méchant » éuhev « rendre mauvais, regarder ajuy, ms. (MC) ejji « guérir » tajjit « fait de
comme mauvais » ûhûv, pl. ûhûven guérir, guérison » (Chl) ejji « guérir » tujya
« méchanceté, laideur » amûhev, pl. « guérison » (K)
imûheven « mauvais, méchant » fém.
tamûheî, pl. timûhevîn (To)

ejjev « être mal venu, être tout ratatiné »


ujjiv, pl. ujjiven « faible, rabougri, ratatiné »
fém. tujjiî, pl. tujivin ; essev « être enragé,
p. ext. être méchant » tusva, pl. tusviwin
« rage, p. ext. méchanceté » amsuv, pl. imsav
« enragé », fém. tamsuî, pl. timsav (K)

326 JGW

jigew « fleurir » tejige, pl. tijigawen « fleur »


(Tw et Y)

leoeg « fleurir, se couvrir de fleurs » aloig, pl.


iloigen « fleur, syphilis (par euphémisme) »
agoig, ayoig, pl. igoigen, ms. tagoigt, tayoigt
pl. tigoigin « fleur, petite fleur » (MC) jujjeg
« fleurir » ajjig, pl. ijjigen « fleur » (Chl)
oouoeg « fleurir , p.ext. resplendir, être beau,
bien portant » souooeg « faire fleurir »
tiouoegt « floraison » ajeooig, pl. ijeooigen
« fleur » tajeooigt, pl. tijeooigin « fleur,
petite fleur » ajeooig, sgspl « légumes secs »
(K)
11
adioegen « haricots » (Zng) emprunté par l’arabe dialectal, dans l’expression
xellaî oelleî « embrouiller, mêler »

- 89 -
Dictionnaire des racines berbères communes

akk° « tout, tous, tout à fait » (MC) akk°


K tout, tous » (Chl) akk° « tout, tous » (K) akk
« chaque » (Cha)
329 K
331 KB
ième
k, élément pronominal de la 2 personne,
combiné ou non avec d’autres éléments ; takbubt, pl. tîkbâbîn « signal de course
- en pronom autonome : (étoffe élevée au bout d’un javelot) pour
donner le départ ou annoncer l’arrivée » (To)
kay, kayunan « tu, toi » , msc. sg , kem,
kemmunan, fém. sg. ; kawaniv, msc. pl. , akbab, pl. akbaben « pièce d’étoffe noire
kemetiv, fém. pl. (To) cegg, msc. sg. , employée parfois pour se voiler le visage »
cemm, fém. sg. ; cekwin, msc. pl., cekmat, (Ghd)
fém. pl. (Ghd) ceçç, ceççi, msc. sg., cemm,
cemmi, cemmin, fém. sg. ; ceçwin, msc. pl. , kebbeb « grouper, attrouper, se grouper »
cemmiti, cemmitimet, fém.pl. (Mzb) cegg akebbab, pl. ikebbaben « groupe compact »
,ki, kiy, cekk, cekkint, msc. sg. , kem, takbubt, pl tikbubin « houppe (cheveux ,
kemmiw, cemm, cemmint, fém. sg. ; kenni, poils, plumes) » (MC) akbub, pl. ikbuben
k°nni, kenniwi, msc. pl. , kenninti, « écheveau de laine » akebkub, pl.
kenninni, cenninti, fém. pl. (MC) keçç, ikebkuben « grosse houppe » takebkubt, pl.
keccini , msc. sg. , kemm, kemmini, fém. tikebkubin « houppe (cheveux, poils,
sg. ; kunwi, msc. pl. kunnemti, fém. pl. (K) plumes) » (K)
etc.
- en pronom affixe : 332 KBR
a-pronom affixe de verbe, régime direct :
kay « te », msc. sg. kem, fém. sg, kawen, ekêber, pl. ikebren « tunique de femme assez
msc. sg. kemet, fém. sg (To) ik (Siw, Ghd) c large » (To)
(Mzb) k , c ,msc. sg., kem, cem, fém. sg.,
k°n, cun, msc. pl., k°nt, kunt, cent, fém. pl. tikbert, pl. tikebrin « tunique d’homme,
(MC) (i)k,msc sg., (i)kem ,fém. sg., (i)k°en, gandoura » (Wrg)
msc. pl., (i)k°ent, fém. pl. ( K) etc.
b-pronom affixe de verbe,régime indirect : ak tikbert, pl. tik°bar, tikebrin « vêtement à
(hak) « à toi » msc. sg., âkemet (hâkemet) manches larges se portant sur la peau » (MC)
fém. pl. (To) ik , msc. sg. (Siw) ak , msc. kebber « faire le cadeau de fiançailles
sg.(Ghd) ac, msc. sg. (Mzb) ak , a c, msc. sg consistant en vêtements » (Chl)
, ak°ent, acent, fém. pl.,. (MC) (a)k,msc. sg.,
(a)k°ent, fém. pl. (K) etc. 333 KBR
c- pronom affixe de préposition :
k, ek, âk, îk, msc. sg., kemet, ekemet, ekeber, ikebran « hutte en roseaux », dim.
ikemet, fém. pl. (To) ek, msc. sg. (Ghd) k, c, tekebert, pl. tikebrîn (To)
msc. sg. (MC) k , msc. sg. (K) etc.
takabert, pl. tkabarin « hutte touarègue »
330 K (Ghd)

ak « chaque, chaques » (To) kebber « disposer du bois en forme de


pyramide pour faire le feu » (Wrg)
ikk, akk « chaque » (Ghd) ak « chaque »
(Nef) 334 KBR

akk « tout, totalité » (Wrg) acc « chaque, kubret « être réuni en masse, se réunir en
tout » (Mzb) masse (hommes, femmes, enfants) » (To)

- 90 -
Mohand Akli Haddadou

akebar, pl. ikabaren « caravane, groupe de tameccit, pl. timecciyin « figuier » tagecca,
nomades en déplacement, troupe de pl. tigecciwin « ver, larve » (Mzb)
voyageurs » (MC) akabar, pl. ikabaren
« caravane, troupe de chameaux ou de eçç « manger, se nourrir, dévorer, démanger,
chevaux marchant l’un à la suite de l’autre » p. ext. ronger, éroder, user, piller, spolier,
(Chl) akabar, pl. ikabaren « paume et doigts ravager » tett « manger habituellement »
de la patte réunis (lion, lynx ), p. ext. main suçç, cuçç « faire manger, nourrir, p. ext.
puissante » (K) empoisonner » uççi, pl. uççiten « fait de
manger, repas, manger, festin » mateççu, pl.
335 KBZ mateççat « alimentation, nourriture » meçç,
pl. id meçç « mangeur de » imeççi, pl.
kebeééet « tenir dans la main en serrant » imeççan « celui qui mange » asuçç
(Tw et Y) « invitation à un repas » aceççi, pl. iceçça
« empoisonnement, sortilège » (MC) ecc
takebbuét, pl. tikebbaé « petite poignée « manger, se nourrir, démanger » cetta
d’herbe, de grain » (Wrg) « manger habituellement » seçç « faire
manger, p. ext. empoisonner » ameççu, pl.
336 KC imeççan « aliment » aseççi « poison peu
violent » (Chl) eçç « manger, démanger »
ekc « manger, p. ext. mordre (animal à seçç « faire manger, offrir à manger, p. ext.
aiguillon comme le scorpion) p. ext. entamer, empoisonner » (R) eçç « manger, se nourrir,
entailler, ronger, user, dévorer, démanger, démanger, p. ext. dilapider, voler etc. » tepp
prendre violemment le bien d’autrui, piller, « manger habituellement » sseçç, cceçç
voler » tâtt « manger habituellement » zekc « faire manger, inviter à manger, p. ext.
« faire manger » tetete, pl. titette, titetiwîn empoisonner » uççi, sgspl « nourriture »
« fait de manger, façon de manger » emekci, aceççi , pl. iceççiyen « empoisonnement,
pl. imekcan « mangeur, p. ext. gros poison » ameççay, pl. imeççayen « gros
mangeur » fém. temekcin, pl. timekcâtîn ; mangeur », fém. tameççayt, pl. timeççayin ;
amekci, pl. imekcan « nourriture, aliment » takekkuct, pl. tikekkucin « mite » takecca,
(To) sgspl « mites » (K) eçç « manger » seçç
« faire manger, p. ext.empoisonner » (Chaw)
ecc « manger » takecci « ver de terre,
scolopendre » (Siw) ecc « manger » secc açu, eçu « manger, être vorace, engloutir,
« faire manger » uccu « nourriture » tekci piller » seç « donner à manger, faire manger »
« mite » takicca, pl. tekiccawin « ver » (Nef) tededi « action de manger, de faire manger ,
ecc « manger » ttett « manger le manger, la nourriture, les vivres » amecki,
habituellement » atetti, eccu « fait de pl. ameckan « hôte, étranger » (Zng)
manger » eccu, sgspl « nourriture » (Ghd)
337 KC
ecc « manger, p. ext. user, éroder, carier
(dent) » secc « faire manger, nourrir » iccu, ekcec « être petit, être jeune » ssekcec
uccu, pl. id icca, id uccu « couscous » « rendre petit » tekcec « petitesse, jeunesse »
amecci, pl. imeccan « figue » tameccit, pl. akcic, pl. ikcicen « petit, jeune, enfant » fém.
timecciyin « figuier » tagecca, pl. tigecciwin takcict, pl. tikcicin (Wrg) akcic, fém. takcict
« ver, vermisseau, p. ext. asticot, limace, « petit » et dans l’expression lεid takcict
chenille » (Wrg) ecc « manger, démanger » « petite fête, fête de l’aïd el fitr » (Mzb)12
secc « faire manger, p. ext. empoisonner,
droguer » ttett « manger habituellement » aqcic, pl. arrac « enfant mâle, jeune garçon,
uccu, sgspl « couscous » timcecca, plssg adolescent » fém. taqcict, pl. tiqcicin (K)
« moment du dernier repas de la nuit durant le
ramadhan » amecci, pl. imeccan « figue »
12
attesté uniquement dans le parler de Mellika,
notation personnelle.

- 91 -
Dictionnaire des racines berbères communes

338 KCM skikev « chatouiller » tiskikeîî, pl. tiskikav


« fait de chatouiller, chatouillement » tixixav,
ekem « entrer, pénétrer » imsekem, pl. tisxixav, plssg « chatouillements » (MC)
imsekman « celui qui entre » (Nef) sgelgev « chatouiller » (Chl) kkikkev « être
chatouilleux , être sensible aux
kcem, akem « entrer, rentrer, pénétrer » chatouillements » skikkev « chatouiller »
sekcem, ssikem « faire entrer, introduire » tikikav , plssg « chatouillements » (K)
akeccum,akem, pl. ikeccumen, ikamen
« fait d’entrer, entrée, pénétration » 342 KV
timkecmin, plssg « immixtion, indiscrétion »
(MC) ekcem « entrer, introduire » akeccum ekkev, pl. ekkâven « rocher à pic, un peu
« fait d’entrer, entrée » (Chl) ekcem « entrer, surplombant », dim. tekkaî, pl. tekkavîn ;
pénétrer » (R) ekcem « entrer, pénétrer » takova, pl. tikôvawîn « petite tige en fer à
ssekcem « faire entrer, introduire » bout crochu » (To)
timkeçmin, plssg « immixtion, indiscrétion »
(K) ukev, ukav, pl. ukven « crochet en fer »
(MC) ik°aven, plssg « nœuds » (Chl)
eçem, ekcem « entrer » (Zng)
343 KVF
339 KD
kuîîef « pincer » tkuîîft, pl. tikuîîifin
( k + élément prédicatif d ? ) « pincement, pinçon » (Wrg) skuîîef
« pincer » (Mzb)
kud, kudit , ku « si » (To)
skuîîef « pincer, serrer entre les doigts »,
kud « si » (Ghd) akuîîif, pl. ikuîîifen « pinçure, pinçon »
askuîîef, pl. iskuîîufen « pincement » (MC)
kkud, kku « à mesure que, tout en , pendant skuîîef « pincer » taskuîîeft, pl. tiskuîîifin
que (MC) s-kud, m-skud « avant que, tandis « pincement, pinçon, p. ext. pincée de quelque
que, le temps que » (K) chose (sel, poivre…) » (K) skuîîef « pincer,
saisir avec les ongles » (Cha)
340 KD
344 KF
( composé de ak « chaque » et de d « et » ? )
ekef « être gonflé, se gonfler , p. ext. être
aked « et, aussi » (To) gonflé d’orgueil » sekef « gonfler, faire se
gonfler » takuffe, pl. tikuffawîn « mousse de
aked, akid « aussi, avec, et » (R) ak°ed lait, de savon » tikuffawîn, sgspl « écume »
« avec » ukud, wukud « avec qui ? en sekkefkef « écumer, mousser, faire écumer,
compagnie de qui ? » (K) faire mousser, produire de la mousse, de
l’écume (personne malade, en colère, lait,
341 KV savon, torrent…) p. ext. écumer de colère »
asekkefkaf, pl. isekkefkaf « homme qui
tukev, pl. itukev « doigt » kevkev écume de colère à tout moment » fém.
« chatouiller » (Nef) tasekkefkaft, pl. tisekkefkâfîn ; ikfay « être
frais (lait) p.ext. être frais, avoir un éclat
kelkev « se trémousser sous l’effet d’un agréable » tekkefeyt, pl. tekkefeyin « fait
chatouillement » sskelkev « chatouiller, d’être frais, fraîcheur »(To)
frémir » (Wrg) ggevgev « frissonner »
sgevgev « faire frissonner , chatouiller » takeffi, pl. tikeffawin « mousse, écume, bave
(Mzb) (chameau en rut) » skeffet « mousser
(liquide), écumer (chameau en rut) » uf « être

- 92 -
Mohand Akli Haddadou

enflé, être gonflé » suf, sufut « gonfler » ssufes « cracher » asufes, pl. isufusen
(Ghd) « crachement, crachat » (MC) skufes, sufes
kkefkef « écumer, mousser » sskefkef « faire « cracher » ikufsan, plssg , tikufas, plssg,
écumer, faire mousser » tkufi « écume, ikuffan, plssg « crachat » (R) susef
mousse » uf « gonfler, être imbibé, enfler » « cracher » stusef « cracher, crachoter »
ssuf « faire gonfler, faire enfler » tufet asusef, pl. isusfan « crachat » tisuseft, pl.
« enflure, gonflement, p. ext. orgueil » asufi tisusaf « crachat » (K) susef « cracher »
« premier arrosage des carrés de culture » isusfan, plssg « crachat, salive » (Cha)
(Wrg) uf « gonfler, être gonflé, être imbibé »
ssuf « faire gonfler, faire enfler, tremper » 347 KL
tufet « enflure, p. ext. morgue, bouderie »
(Mzb) takelilt, takililt « fromage blanc durci à base
de lait de brebis, caillé et durci » (Ghd)
akuffi, afuffi, pl. ikuffanen, ifuffanen
« écume, mousse blanchâtre des liquides, kkelet « cailler » taklilt « fromage blanc
bave » (MC) uf « enfler, gonfler » ssuf « faire durci, à base de lait caillé cuit » (Wrg) taçlilt
enfler » ak°fay « lait » (Chl) ccuf « gonfler » « fromage à base de lait caillé cuit » (Mzb)
kkefkef « bouillonner » skefkef
« bouillonner, p.ext. se mettre en colère » kel, cel « se cailler » skel, ccal « faire
kkuffet « écumer, déborder (lait) » skuffet cailler » ikkil, sgspl « lait caillé » tiklilt, pl.
« faire bouillir, p.ext. enrager » akufa, pl. tiklilin « fromage blanc » (MC) kal « se
ikuftan « écume, bave » ayefk, ayefki « lait, cailler » ikkil « lait caillé » taklilt « fromage
lait frais » (K) uf « enfler, gonfler » tikufa, à base de lait caillé cuit et mélangé avec du
sgspl « mousse, écume » (Cha) beurre » (Chl) ekkil, eccer « se cailler »
akkil, accir « lait caillé » (R) kkal « cailler,
ukfey « bouillir » tufukan, plssg « écume, se cailler, coaguler » sskal « faire cailler »
mousse de lait » (Zng) ssikel, ms. ikkil « lait caillé » tiklilt
« fromage blanc, à base de lait caillé cuit »
345 KFL (K) ççal « se grumeler, se cailler » ssçal
« faire cailler » taklilt, taçlilt « petit lait »
ekfel « enlever (une personne de naissance (Cha)
libre) , arracher » sekfel « faire enlever »
akîfel, pl. ikîflen « homme de naissance libre ecil « cailler » ecelley « grande calebasse
enlevé par violence et contre son gré » fém. pour faire cailler le lait » ickek « lait caillé »
tekîfelt, pl. tikîflîn (To) (Zng)

akkuf « s’arracher, être arraché, se 348 KL


déraciner » ssukf « arracher, enlever » asukf,
pl. asukfen « arrachage, déracinement » kel « gens de , terme entrant dans la
(MC) ssukfel « arracher » ukuf « arrachage » dénomination des tribus » (To)
(Chl) ekfel « être déterré, être découvert après aklal, pl. aklalen « famille » (R, Izn)
avoir été caché » ssekfel « déterré, faire sortir
au grand jour » (K) 349 KLSW

346 KFS ekles «entailler de la viande pour la faire


sécher , être entaillé » sekles « faire entailler
sufes « cracher » tesufas, plssg « crachat, de la viande pour la faire sécher » tamaklast ,
salive » (Ghd) pl. timâklâsîn « morceau de viande
entaillée » amâklas, pl. imâklâsen
sskufes « cracher » tikufas, plssg « crachat » « entailleur (terme injurieux) » fém.
(Wrg) ssusef « cracher » tisusaf, plssg tamâklast, pl. timâklâsîn, tikîlséwîn
« crachat, salive » (Mzb) « lourdeur de langue , défaut consistant à

- 93 -
Dictionnaire des racines berbères communes

avoir la langue lourde et à mal articuler les kel « passer le milieu du jour » ssikel « faire
mots » (To) passer le milieu du jour » amekli, pl.
ekles « couper en tranches minces » (Ghd) imekliwen « repas de midi » tamekliwt
« dînette, petit repas » sikel « marcher au
ekles « tailler, entailler, couper en tranches » pas » akel « suivre, marcher, voyager » tikelt,
ameklus « viande séchée ou salée mise en pl. tikal « voyage, fois » tikli « marche,
boules, légumes séchés, salés et taillés en allure, conduite, fois » (Wrg) çel « passer le
tranches » (Wrg) milieu du jour, passer la journée » ameçli, pl.
imeçliwen « repas du milieu du jour » tiçelt,
350 KLW pl. tiçal « marche, démarche, conduite »
açellu, pl. içella « motte, boule de terre, de
ekel « aller, passer les heures du milieu du dattes » taçellet, pl. tiçellatin « motte, boule
jour à, aller passer les heures du jour chez » de terre, d’argile » tiçelt, pl. tiçal « fois »
sekel « faire aller passer les heures du milieu tiçli « marche, démarche, conduite » (Mzb)
du jour, faire stationner pendant les heures du
milieu du jour, p. ext. faire prendre le repas kel, cel « passer la journée, passer la journée à
du milieu du jour, faire stationner chez soi faire quelque chose, avoir lieu, se poursuivre
pendant les heures du milieu du jour » toute la journée » mekla « déjeuner, prendre
tekellawt, pl. tikellawîn « heure d’arrivée le repas de la mi-journée » tikli, pl. tikliwin
pour la station du milieu du jour » taseklut, « fait de passer la journée », mekliwet, pl.
pl. tisekla « chose portant ombre (arbre, mekliwat, ms. imekli, pl. imekliten,
rocher…) sous laquelle on peut passer les imekliwen « déjeuner » pl. , imekliwen «
heures du milieu du jour » sikel « voyager, milieu de la journée » akel, acel « marcher
marcher au pas (animal) » sessikel « faire sur, piétiner, fouler » skel « marcher à pas de
voyager, faire aller au pas » asîkel, pl. loup, ramper, partir précipitamment, sans
isîkîlen « voyage, p. ext. ensemble de avertir » ssikel « fixer à terre, consolider »
personnes en marche, p. ext. allure de pas tikli, pl. tikliwin « marche à pas de loup ,
(animaux) » amessâkul, pl. imessûkal marche, allure, départ précipité » asikel, pl.
« voyageur, p. ext. caravanier, commerçant, isiklen « consolidation calage, cale » akal,
voyageur » fém. tamessâkult, pl. acal, pl. ikallen, icallen « terre, sol, terrain,
timessûkâl ; tekle, pl. takliwîn « marche au champ… » tikkelt, pl. tikkal « fois, moment,
pas, p. ext. manière de marcher, allure, vitesse tour, tour de rôle » (MC) kel « passer la
de marche, distance » tekkilt, pl. tikkâl, journée, passer la journée à faire quelque
takkûla « empreinte de pied » akâl, pl. chose » sekkel « marcher à pas de loup »
ikâlen « pays » kukel « fouler, marcher sur » imekli, pl. imeklawen « déjeuner, repas de la
amkkîkel, pl. imkkîkâl « homme qui foule mi-journée » tikkelt, tikli , pl. tikkal « fois »
aux pieds » fém. tamkkîkelt, pl. timkkîkâl ; akal, pl. ikallen « terre » (Chl) ekkel, ekkar
meklew « prendre comme repas du milieu du « aller, marcher, passer la journée » tikli,
jour » semmeklu « faire prendre comme tikri, ticri, pl. tikliwin, tikriwin, ticriwin
repas du milieu du jour, comme déjeûner » » « marche » muklu, mukru « prendre le repas
amekli, pl. imekliwen « repas du milieu du de midi » amekli, amekri « déjeuner repas
jour » (To) de midi » (R) ak°el « fouler, marcher sur, être
foulé, p.ext. peser sur l’ensouple inférieur
ukel « aller, marcher » tikli « marche, pas » pour monter le tissage » akal « terre, sol,
(Siw) akel « cheminer, aller » tikli terrain, propriété foncière » tikli, pl. tikliwin
«marche, pas » tikelt, pl. tikal « fois » (Nef) « marche, allure » tikkelt, pl. tikkal « fois,
ekl « être hôte de passage, notamment en moment » mmeklu, mmeklew « être pris
parlant de la fiancée reçue chez ses beaux comme nourriture au repas de la mi-
parents » akelli « visite de la fiancée à sa journée (arch.) » imekli, pl. imekliwen
belle famille ou à sa famille » eskel « repas de la mi-journée, déjeuner » (K) tikli
« accueillir une jeune mariée » tikli, pl. « marche, passage », akal « terre, terrain,
tikalin « caravane » ukel « terre » (Ghd)

- 94 -
Mohand Akli Haddadou

propriété » imekli « repas de la mi-journée » takmamt, pl. tikmamin « muselière » (Wrg)


(Cha) takmamt, pl. tikmamin « muselière » (Mzb)

mego « prendre le repas de midi » smego tak°mamt, pl. tikmamin « muselière pour
« faire déjeûner » megdi, pl. megoeden empêcher un petit d’animal de téter, muselière
« déjeûner » (Zng) pour empêcher les bêtes de manger les
céréales » (MC) kem, kemmem « poser une
351 KM muselière, étouffer, empêcher de parler »
takmamt, pl. tikmamin « muselière » (K)
kemet « ramasser, recueillir, être ramassé,
recueilli (choses éparpillées sur le sol), p. ext. 353 KM
ramasser recueillir une personne, un animal,
une chose égarés » sekkemet « faire ekmu « faire mal, avoir mal, faire de la
ramasser » nekemmet « être pelotonné sur peine » sekmu « faire faire mal à » tekma,
soi-même, être froissé, chiffonné » akmu, pl. pl. tekmawîn « mal (douleur physique, peine
ikmûten « fait de ramasser, p. ext. touffes morale » tasekmut, pl. tisekma « action faite
clairsemées d’herbe fraîche » anekkema, pl. exprès pour faire de la peine » (To)
inekkemâten « homme qui ramasse, qui
recueille, homme ou animal habituellement akem « être piquant, piquer » takemt, pl.
pelotonné sur lui-même » fém. tanekkemat, tikmin « aiguillon, pointe pour stimuler un
pl. tinekkemâtin (To) animal » takkumt, pl. tikkamin « piqûre,
plaie due à une piqûre »(Wrg)
kkemkem « se mettre en boule, se ramasser
sur soi-même, se pelotonner, être en touffes » akem, acem « piquer, p. ext. pousser,
sskemkem « faire mettre en boule, faire se inciter » (R)
ramasser » takemkumt, pl. tikemkam
« touffe d’herbe, de jonc, p. ext. troupe, 354 KMBR
bande » (Wrg) tçuma, pl. tiçummawin « gros
paquet, ballot » (Mzb) akembur, pl. ikemburen « petite
excroissance de chair sur le nez , masse de
kemmem « amasser, ramasser et porter sur graisse sur le cou » (To)
les bras » kemmem « amasser, ramasser »
tukkimt, pl. tukkimin « brassée, fardeau » akembur, pl. ikemburen « visage, front
(MC) tukkimt, pl. tukkimin « coup de renfrogné » (K)
poing » (Chl) kemmem « amasser »
takumma, pl. tikummiwin « brassée » 355 KMR
ukkim, pl. ukkimen « poing, coup de poing »
(K) ekmer « supporter en se faisant violence (une
boisson, un aliment, une parole) avoir
352 KM mauvaise volonté envers quelqu’un » sekmer
« faire supporter » anâkmar, pl. inekmâren
ekmem « serrer par côté contre quelque chose « homme qui a mauvaise volonté envers tout,
de vertical , être serré, p. ext. serrer trop, qui fait des méchancetés » fém. tanâkmart,
mettre trop à l’étroit, p. ext. acculer dans des pl. tinâkmârîn ; asennekmar, pl.
difficulté, acculer dans un lieu, peser sur, isennekmâren « homme qui supporte en se
ennuyer » sekmem « faire serrer » takmamt, faisant violence, homme qui supporte
pl. tikmâmîn « muselière » asennekmam, pl. patiemment » fém. tasennekmart, pl.
isennekmâmen « homme, animal, chose, tisennekmârîn ; takmert, pl. tikmûrîn
lieu désagréable » fém. tasennekmamt, pl. « méchanceté » (To)
tisennekmâmîn (To)
ukamir, pl. kumar « arc (architecture),
passage à l’interieur d’une maison, berceau

- 95 -
Dictionnaire des racines berbères communes

aménagé dans l’épaisseur du mur de la ekmes « attacher dans un nouet, serrer dans
chambre à coucher » (Ghd) un nouet » akemmus, pl. ikemmas,
ikemmusen « gros paquet noué dans une
ek°mer « être étroit, être pénible » ssek°mer étoffe, une peau » (Wrg) eçmes « envelopper,
« forcer » ukmir, pl. ukmiren « pénible » nouer dans une étoffe, emballer » açmus, pl.
kummer « se recroqueviller, s’accroupir en içmas « paquet noué, ballot » (Mzb)
serrant les genoux et en les ramenant jusqu’au
menton » (K) kemer « être pénible, être kmes « attacher, serrer, lier, faire un nouet »
difficile à faire » (Cha) nkummes « se recroqueviller, se mettre en
akumar « cheval hongre » (Zng) boule, être attaché, ficelé » senkummes
« faire se recroqueviller » akemmus, pl.
356 KMR ikemmusen « gros ballot noué » takemmust,
(même racine que la précédente ?) pl. tikemmusin « nouet, petit paquet noué »
(MC) ekmes « attacher, nouer dans une
akammar, pl. ikemmâren « quatrième étoffe » takummist, pl. tikummisin ,
estomac des ruminants où se trouve la tikumsin « nouet, objets liés dans un
présure, présure » takammart, pl. mouchoir » (Chl) ekmes, ecmes « nouer des
tikemmârîn « fromage de lait frais » (To) objets dans un chiffon, faire un nouet »
akemmus, acemmus, pl. ikemmusen,
takemmarit, pl. tikemmariyin « fromage icemmusen « nouet » (R) ekmes « serrer,
mou » (Wrg, Mzb) faire un paquet, nouer dans un chiffon, ficeler
quelque chose , p. ext. faire un cadeau en
357 KMS espèces à une mariée, à un nouveau
circoncis » akemmus, ayemmus, pl.
ekmes « serrer et fermer avec un nœud, ikemmusen, iyemmusen « ballot, nouet »
enfermer dans de l’étoffe ou de la peau, en kmumes « être attaché, être recroquevillé, se
renfermant, en nouant autour d’elle ou au recroqueviller » skmumes « faire un nouet,
moyen d’un cordon p. ext. avoir des produits faire un nouet hâtivement, secrétement » (K)
que l’on peut conserver dans des nouets : or, ekmes « nouer, ficeler un paquet » akemmus,
argent, épices, tabac etc. , mettre en gerbes » pl. ikemmusen « paquet, nouet, baluchon »
sekmes « faire serrer et fermer avec un (Cha)
nœud » akemmus, pl. ikemmusen « gros
paquet, objet serré dans de l’étoffe ou de la 358 KMS
peau et fermé au moyen d’un nœud, p. ext. (même racine que la précédente ?)
gerbe de céréales » takemmust, pl.
tikemmusîn « petit paquet » asekmes, pl. tekamist, pl. tikemsîn « large tunique à
isekmâs « chose servant à serrer et à fermer larges manches » (To)
avec un nœud, p. ext. sachet fermé par une
coulisse » kemeskemes « serrer et fermer takmist, pl. tikmisin « robe légère, tunique
avec un nœud hâtivement ou en prenant ça et longue, p. ext. peau de mue du serpent »
là des choses éparpillées » akemeskemas, pl. (Wrg) taçmist, pl. tiçmisin « tunique légère à
ikemeskemâsîn « homme qui a l’habitude de manches » (Mzb)
nouer dans l’étoffe de ses vêtements diverses
choses » fém. takemeskemast, pl. 359 KMZ
tikemeskemâsîn (To)
ukmah « gratter, être gratté, se gratter »
ekmes « serrer, faire un petit paquet noué ukmah, pl. ukmahen « démangeaison »
dans un chiffon, se replier sur soi-même, se aomeh, pl. ioemhen « pouce » (To)
recroqueviller » akemmas, pl. kemmusen
« petit paquet fait d’une étoffe qu’on noue sur zegmez « se gratter avec l’ongle » umes
elle-même ou qu’on lie » (Ghd) « frotter, gratter, p. ext. rouler le couscous,

- 96 -
Mohand Akli Haddadou

frotter une peau pour l’assouplir » aoemmié, k°un « avoir une valeur, valoir, avoir des
pl. oemmiéen, end aoemmié « pouce » (Ghd) qualités, des aptitudes » sk°un « faire, réaliser
ekmez « gratter, se gratter » (Wrg) ekmez quelque chose qui a de la valeur » (MC)
« gratter, se gratter » iomeé, pl. ioeméawen
« pouce » (Mzb) 363 KN

kmez « gratter, se gratter » akmaz, pl. eken « arranger, rendre tel qu’il doit être, être
ikmazen « grattage » akamuz, akamiz, pl. arrangé, s’arranger, p. ext. faire, fabriquer,
ikamuzen, ikamazen « envie, tâche naturelle être achevé, réconcilier, mettre ensemble,
sur la peau » ikemz, pl. ikemzen « pouce » mettre d’accord » swekni « faire arranger »
(MC) kmez « gratter, se gratter » akemmaz, (To)
pl. ikemmazen « grattage » gmez, pl. id
gmez, igemzan « pouce » (Chl) kmez, eomez akken « comme cela, de cette façon, tantôt
« gratter, se gratter » ikmez, eymez, pl. etc. » (MC) akken, akenni «manière, façon,
ikemzan, iyemzan « pouce » (R) ekmez ainsi de la façon, dès que etc. » (K)
« gratter, se gratter » (K) ekmez « gratter, se
gratter » (Cha) 364 KNB

ugmaj « se gratter » ayemmec « action de se akenbeb, pl. ikenbeban « muselière de veau,


gratter » agnej « pouce(doigt) » (Zng) pour l’empêcher de tèter sa mère »
sekkenbeb « mettre la muselière à un veau »
360 KN (Tw et Y)

eknu « courber, se courber » (Nef) eknu akenbub, pl. ikenbuben « nez, museau
« courber, être courbé » (Ghd) (grossier) « (K)

knu, cnu « courber, se courber, être courbé, 365 KNF


se baisser, se pencher » sseknu, ssecnu
« courber, faire baisser » ukennu, kennu eknef « cuire sous la cendre, cuire dans le
« fait de se courber, courbement » issekni, pl. sable entre deux couches de braises, être cuit
isseknan, isin, pl. isinan « corbeille faite de sous la cendre, p. ext. bâcler, faire
branches recourbées pour le transfert des hâtivement, sans soin et imparfaitement,
gerbes » (MC) knu « courber, être courbé » bâcler un travail, un ouvrage, une chose »
seknu « courber, fléchir » (Chl) eknu seknef « faire cuire sous la cendre » aseknef,
« courber, se courber, être courbé » sseknu pl. iseknâf « lieu de cuisson sous la cendre »
« courber, incliner » (K) eknu « courber » kenefkenef « cuire sous la cendre
sseknu « faire courber » (Cha) hâtivement » akenefkenaf, pl. ikenefkenâfen
« homme qui bâcle tout » fém.
361 KN takenefkenaft, pl. tikenefkenâfîn (To)

tekenit, pl. tikeniten « espèce de plante non kenef « rôtir » (Siw) eknef « rôtir, griller »
persistante » (Tw et Y) seknef « faire rôtir, griller » akanif, pl.
takunet, pl. tikunin « tan (écorce de chêne) » ikunaf « viande rôtie, mouton entier rôti,
(MC) tak°ent « pellicule du cuir chevelu » méchoui » (Nef) iknef « rôtir, faire brûler »
(K) taknift « pain levé » (Ghd)

362 KN taknift, pl. tiknifin « galette plate » (Wrg)


açanif, pl. içanifen « bouillon à la viande
ukan « être étonné, s’étonner » sukan (arch.) » (Mzb)
« étonner » tekunt, pl. tikunîn « étonnement,
p. ext. chose étonnante, merveille » (To) knef, cnef, kenf « griller, faire rôtir de la
viande » aknaf, pl. iknafen « fait de griller,

- 97 -
Dictionnaire des racines berbères communes

de rôtir de la viande, grillade » akanif, pl. mâle » tinisit, pl. tinisatin « hérisson
ikanifen « grillade, viande grillée » (MC) femelle » (K) insi, pl. insan « hérisson mâle »
eknef « rôtir sur des braises, rôtir sans tinsit, pl. tinsatin « hérisson femelle » (Cha)
précaution » (Chl) takanift, pl. tikanifin
« pain, galette levée » (R) eknef « cuire, rôtir, 368 KNW
griller , p. ext. être brûlant (fièvre), être
éprouvé par des peines, le désir » sseknef eknu « être jumeau, être co-épouse » seknu
« brûler, rôtir, griller » akanaf, pl. ikunaf, « avoir pour enfants jumeaux, avoir des
ikanafen « viande grillée » aseknef, pl. enfants jumeaux , avoir en même temps deux
iseknaf « viande destinée à être grillée ou ou plusieurs épouses » ekne, pl. eknewen
rôtie et offerte à l’occasion d’une naissance, « jumeau » tekne, pl. teknewen « jumelle,
d’un mariage » (K) eknef « cuire, griller, co-épouse » (To) akna, pl. aknaten
rôtir » taknift, pl. tiknifin « galette levée » « adversaire, rival (en amour) « (Tw et Y)
(Cha)
eknew « se jalouser, p. ext. traiter également
aseknuf, pl. seknufen « broche, brochette en les co-épouses » tekna, pl. tekniwin « co-
bois » (Zng) épouse » (Ghd)
ikin, pl. ikinen « jumeau » tikint, pl. tikinin
366 KNS « jumelle » akniw, pl. ikniwen, takniwt, pl.
tikniwin, ms. takna, pl. takniwin « co-
eknes « se disputer, se quereller » seknes épouse » (Wrg) açniw, pl. açniwen
«faire se disputer » akennas, pl. ikennâsen « jumeau » taçniwt, pl. taçniwin « jumelle »
« dispute, querelle » amekkenes, pl. taçna, pl. taçniwin, tiçniwin « co-épouse »
imekkenâs « disputeur, querelleur » fém. (Mzb)
tamekkenest, pl. timekkenâs (To)
ikniw « être jumeau, être co-épouse, p. ext.
eknes « lutter, se disputer » akennas, pl. ressembler à, être semblable » ssikniw
kennassen « dispute, guerre » (Ghd) « enfanter des jumeaux, prendre une seconde
épouse » ikni, icni, akniw, iken, pl. ikniwen,
egnec « se disputer, se battre » agennec, icniwen , ikenwin « jumeau » tiknit, ticnit,
akennec « fait de se battre, de se disputer » takniwt, tikenet, pl. tikniwin, ticniwin,
aynnec, akennec « fait de se battre, de se tikenwin « jumelle » takna, tacna, pl.
disputer » aynnec, pl. (rare) iniccan takenwin, tacenwin « co-épouse » (MC)
« guerre » (Zng) ikni, ikinnu, pl. ikenwan, ikunna « jumeau »
tiknit, pl. tikinnut, pl. tik°nwin, tikunna
367 KNS « jumelle » suknu « être double (en parlant
(même racine que la précédente ?) d’une amande) » takna, pl. takniwin « co-
épouse » (Chl) ikni, icni, pl. ikniwen,
ekenesi, pl. ikenusay « hérisson mâle » icniwen « jumeau » tiknit, ticnit, pl.
tekenesit, pl. tikenusay « hérisson femelle » tikniwin, ticniwin « jumelle » takna, tacna,
(To) pl. takniwin, tacniwin « co-épouse » (R)
ikniw « être jumeau, être co-épouse »
akkunisi, pl. end akkunisi « hérisson » ssiknew « prendre une seconde épouse »
(Ghd) iken, pl. akniwen « jumeau » tikent, pl.
takniwin, tikniwin « jumelle » takna, pl.
inisi, pl. insawen « hérisson » (Wrg) takniwen « co-épouse, épouse précédente,
morte ou répudiée » (K) takna, takniwin
insi, pl. insan « hérisson mâle » tinsit, pl. « co-épouse » iken, pl. iknan « jumeau »
tinsatin « hérisson femelle » (MC) insey, pl. tikent, pl. tiknan « jumelle » asiken
insyawen, inisi, pl. inisawen « hérisson » « polygamie » (Cha)
tinseyt, pl. tinsyawin « hérisson femelle »
(R) inisi, pl. inisan, inisiwen « hérisson

- 98 -
Mohand Akli Haddadou

369 KNèR « grosse boule, grosse pelote » takurt, pl.


tikurin « boule, pelote, bobine de fil » (K)
(formation expressive à partir de NZR « nez, skur « mettre en pelote, enrouler » takurt, pl.
narine »?) takurin « pelote » (Cha)

éekkenéer « être de mauvaise humeur, se kurer « être rond, circulaire, marcher en


mettre de mauvaise humeur, mettre de rond » akurar « écran protégeant l’intérieur
mauvaise humeur » tekinéart, pl. tikinéârîn de la tente » (Zng)
« mauvaise humeur » aéekkenéar, pl.
iéekkenéaren « homme qui est 371 KR
habituellement de mauvaise humeur » fém.
taéekkenéart, pl. tiéekkenéârîn (To) takerkort, pl. tikerkâr « crâne » takerêkert,
pl. tikerûkâr « partie du crâne située au-
skenéer « être de mauvaise humeur, bouder » dessus de l’occiput » takerêkert « marcher la
askenéar « fait d’être de mauvaise humeur, tête relevée à l’excés et presque renversée en
bouderie » (K) arrière (par orgueil) » (To)

370 KR açelçul, pl. içelçal « crâne » (Mzb)

kuret « enrouler plusieurs fois comme un takerkurt, pl. tikerkurin « crête du coq »
turban autour de la tête (turban, cordon etc.) » (Chl) aqerqur, pl. iqerquren « coccyx, p.
sekkuret « faire enrouler… » takârut, pl. ext. fondement, anus » (K) akerkur, pl.
tikûrûtin « turban » asekkâru, pl. isekkûra ikerkuren « meule du moulin domestique »
« morceau d’étoffe pouvant s’enrouler (Cha)
plusieurs fois autour de la tête » (To)
372 KR
akraru, pl. end akraru « bâton à remuer les
sauces » akerra, pl. kerrayen « morceau kerker « gratter une chose pour en retirer un
dur » (Ghd) objet qui y est enfermé, être gratté…, p. ext
remettre au jour un propos, une histoire,
sskur « mettre en pelote, enrouler » akur, pl. chercher » sekkerker « faire gratter, faire
ikuran « grosse boule, pelote de laine » retirer par grattage » (To)
takurt, pl. tikurin « balle, boule, p. ext.
obus, bombe » taskurt, pl. tiskurin kkerkeô « démanger, donner des
« dévidoir (fuseau) » (Wrg) sseçur « mettre démangeaisons » (Wrg)
en pelote » açur, pl. içuren « boule, grosse
pelote » taçurt, pl. tiçurin « petite boule, kk°er « retourner légèrement la terre , bêcher,
pelote » taçrart, pl. tiçrarin, tiçrar p. ext. aiguillonner, exciter en aiguillonnant »
« écheveau » (Mzb) ukur, pl. ukuren « bêchage,
aiguillonnement » (MC)
kur « être enroulé, être en boule, être mis en
pelote » sskur « rouler, mettre en boule, en 373 KR
pelote » takurt, tacurt, pl. tikurin, ticurin
« pelote, bobine de fils, boule, ballon » akur, keruker « être mal assuré sur sa base, p. ext.
acur, pl. ikuren, icuren « panse, gésier » être en danger de perdre sa place »
(MC) skur « enrouler, mettre du fil en sekkeruker « rendre mal assuré sur sa base »
pelote » takurt, pl. tikurin « pelote de fil, (To)
balle à jouer » takurrut « lobule de l’oreille »
(Chl) skur « mettre en pelote » takurt, pl. kukru « hésiter, ne pas oser » (K)
tikurin « pelote (fil, laine) » (R) k°er « être
enroulé, être en boule » esk°er « enrouler,
mettre en boule, en pelote » akur, pl. akuren

- 99 -
Dictionnaire des racines berbères communes

374 KRCM affixe ?)


tanekurdast « peau fraîche de mouton
kerceccen « être rude au toucher, être âpre, débarrassée de ses poils et rôtie » (Siw)
être renfrogné » cekkerceccen « rendre rude, tukerdis, pl. tikerdas « écheveau de fil
âpre » akerceccan, pl. ikerceccanen préparé pour le tissage » (Ghd)
« homme rude et âpre, homme renfrogné »
fém. takerceccant, pl. tikerceccânîn (To) tkurvast, pl. tikurvasin « brochette de viande
grillée, chairs adhérant au placenta » (Wrg)
krucem « être impotent, être estropié, tçurvast, pl. tiçurvasin « sorte d’andouille de
infirme » akurcem, pl. ikurcmen « infirmité, viande et de tripes de moutons » (Mzb)
impotence » (MC) kruccem « être engourdi
par le froid (doigts) » (Chl) takurdast, sgspl « morceaux de viande (foie,
poumon, tripes) ficelés dans des intestins et
375 KRD séchés, p. ext. personne de petite taille » (MC)
takurdellist, pl. tikurdellas « boulette de
kurdi, pl. ikurdan « puce » (Nef) viande hachée » (Chl) akurdac, pl.
ikurdacen « personne de petite taille, nain »,
akred « se gratter les poux, les puces, fém. takurdact, pl. tikurdacin (K)
chercher les parasites sur la tête, le corps,
épouiller » akrad, pl. akraden « petit criquet, 378 KRV
petite sauterelle qui ne vole pas encore »
(Wrg) aker « voler, dérober, p. ext. commettre
l’adultère avec (homme ou femme) » siker
akurdu, agurdu, pl. ikurdan « puce » (MC) « faire voler, p. ext. soupçonner quelqu’un de
kurdu, pl. kurdan , curdu, pl. icurdan vol, accuser quelqu’un de vol » tikra, pl.
« puce » (R) aggurdi, pl. iggurdan « puce » tikrawîn « fait de vol, vol » émeker, pl.
(Chl) akured, pl. ikurdan « puce » (K) imekeren « voleur, p. ext. homme qui
kurdu, akured, pl. ikurdan « puce » gurdi, commet l’adultère » fém. temekert, pl.
pl. igurdan « puce » (Cha) timekerîn (To)

376 KRD uker « voler » (Siw) aker « voler » tuqerîa


« vol » meqreî « voleur » (Nef) uker « voler,
ekred « lier » sekred « faire lier, mettre en dérober » tukerva « vol » (Ghd)
gerbes, mettre en fagot » akerrud, pl.
ikerrûden « gros paquet lié » asekred, pl. aker « voler, dérober » ssiker « pousser au
isekrad « lien servant à attacher » akerrud, vol, accuser de vol » tukerva « vol »
pl. ikerrûden « gros paquet lié, ballot lié, imekrev, pl. imkerven « voleur » (Mzb) aker
gerbe, botte, fagot » amâkrad, pl. « voler , dérober » ssiker « pousser au vol,
imâkrâden « homme dont le travail consiste accuser de vol » tukerva « vol », imkerv, pl.
à lier les paquets, les ballots » fém. tamâkrat, imkerven « voleur » (Wrg)
pl. timâkrâdîn (To)
aker, acer « voler, dérober » tukra pl.
ekred « être lié, être noué, lier, nouer » tukrawin, « vol, larcin, escroquerie » iker
akrud, pl. kruden « gros paquet ficelé » pl. ikeren « vol, chose volée » tukerva, pl.
(Ghd) tukerviwin « vol, larcin » imiker, pl.
imakern « voleur, larron, larcin » fém.
ameçrarad, pl. imeçraraden « point noir timikert, pl. timakrin (MC) ak°er « voler,
(tissage) » (Mzb) dérober » tukk°erva « vol, larcin » imiker,
pl. imakaren « voleur », fém. timikert, pl.
377 KRDS timakarin (Chl) aker « voler, dérober »
amakur, pl. imukar « voleur » (R) ak°er
(même que la racine précédente ? s élément « voler, dérober » ssak°er « accuser de vol,

- 100 -
Mohand Akli Haddadou

imputer un vol » tukk°erva, pl. tukk°erviwin kerv, cerv « peigner, se peigner, gratter,
« vol, larcin, escroquerie » amak°ar, rayer, tracer » akrav, pl. ikraven « fait de
amak°ur, pl. imak°aren, imak°uren peigner, grattage, rayage, raclage » takerraîî,
« voleur, larron, escroc » fém. tamak°art, pl. pl. tikerravin « grattoir, raclette » akerriv,
timak°arin, tamak°urt, pl. timak°urin ; pl. ikerriven « rayure, trait, ligne » taskereîî,
imek°rev, pl . imk°erven « voleur, brigand, pl. tiskervin « raclette, rabot » (MC) kerv
coupeur de routes » (K) aker « voler, « racler, peigner les cheveux » akrav « fait de
dérober » tikurva « vol, larcin » amakur, pl. racler, de peigner » taskkerîî, pl. tiskkrav
imukar « voleur », fém. tamakurt, pl. « raclette » (Chl) ekrev « gratter, racler, être
timakurin (Cha) irrité (gorge) » ssekrev « faire gratter, faire
racler, gratter » takerraîî, pl. tikerravin
uger « voler, dérober » amiger « voleur » « racloir, raclette, brosse » (K) ekrev
(Zng) « gratter, racler » takerraîî, pl. tikerravin
« raclette » (Cha)
379 KRV
381 KRF
kerav sgspl « trois (numéral) » fém. keravet ;
ekkerven, plssg « tous les trois » fém. ekref « entraver des deux membres inférieurs
ekkervetîn ; kerav, pl. kerâven « sorte de jeu (animaux) , être entravé, s’entraver » sekref
de dames où on avance par trois cases » « faire entraver » sennekref « être assis, les
sekkerev « poser trois pions dans trois cases jambes croisées, s’asseoir les jambes
contigües dans le jeu de kerav » (To) croisées » tenekrift, pl. tinekrîfîn « position
consistant à être assis les jambes croisées »
karev « trois » fém. kervet (Ghd) carev asekref, pl. isekrâf « coussinet d’étoffe orné
« trois » , fém. carvet (Nef) de fils de soie et de coquillages porté sur la
tête par les femmes à l’occasion des fêtes »
carev « trois », fém. carevt (Mzb, Wrg) (To)

krav, crav « trois », fém. kraîî, craîî (MC) ekref « être paralysé, paralyser » amekruf,
krav « trois », fém. kraîî (Chl) pl. mekraf « impotent » (Ghd)

karav « trois », fém. karaved ; amakkarv ekref « être tordu, être paralysé (corps,
« le troisième, p. ext. avant-hier » membre) se tordre » ssekref « paralyser,
tamakkarven « il y a trois ans » (Zng) engourdir (membres) » ukrif, pl. ukrifen
« impotent, tordu, paralytique » fém. tukrift,
380 KRV pl. tukrifin ; ssekrurref « tordre en spirale,
mettre en vrille » akrarraf, pl. ikrarrafen
ekrev « râcler, gratter, être râclé, être gratté » « frisé, crépu , mis en spirale » (Wrg) eçref
sekrev « faire râcler, faire gratter » mekrev « être tordu, paralysé » sseçref « tordre,
« être râclé réciproquement, se râcler rendre impotent » uçrif, pl. uçrifen « tordu,
réciproquement, p. ext. grincer des dents, être paralysé, impotent » (Mzb)
uni à l’unanimité, s’unir à l’unanimité »
asemmekrev, pl. isemmekrîven « râcloir » kref, cref « ligoter, attacher (les membres)
awkrev, pl. iwkreven « garrot » (To) garotter un animal » akarif, pl. ikarifen
« entrave, ligotage , corde pour entraver les
ekrev « peigner, arranger la chevelure » pattes avant des animaux » tasekrift, pl.
ssekrev « faire peigner » tamekravt, pl. tisekrifin « corde pour attacher les pattes
timekravin « coiffeuse, peigneuse » (Wrg) avant des animaux » (MC) keref « entraver,
ekrev « peigner » akrav, pl. ikraven « touffe lier, attacher » askerf, pl. isekraf « longe
de laine tombant du peigne et passant dans la servant à conduire les animaux » (Chl) ekref
carde » (Mzb) « être paralysé, être engourdi (membres,
corps) être immobilisé » ssekref « paralyser,

- 101 -
Dictionnaire des racines berbères communes

immobiliser » ukrif, pl. ukrifen « paralysé, (K) takrumt « vertèbre, nuque » pl. tikermin
impotent, tordu, déformé (par la maladie) » « dos, bas du dos » (Cha)
fém. tukrift, pl. tukrifin (K) ekref « être
perclus, paralysé, garotté, lié » ssekref 383 KRS
« paralyser, garotter, lier » akerraf, pl.
ikerrafen « entrave » (Cha) ekeres « nouer (paquet, gerbe…), p. ext.
382 KRM envelopper et fermer avec un nœud, être le
soutien de » sekres « faire nouer » takerrist,
ekrem « replier une chose sur elle-même, être pl. tikerrâs « nœud » amekres, pl. imekrâs
replié , se replier, p. ext. replier sur lui-même « cataracte (chute d’eau) » amâkras, pl.
le bord d’une chose, ourler une étoffe, une imâkrâsen « homme qui est le soutien
peau, replier sur lui même le bord d’un d’autres personnes » fém. tamâkrast, pl.
vêtement, retenir une personne, un animal, timâkrâsîn (To)
une chose » sekrem « faire replier sur lui
même » akaram, pl. ikerâmen « ourlet, keres « nouer » ukerris, pl. ikerrisen
rempli, bordure d’une chose » tanekrumt, pl. « nœud » (Nef) ekres « nouer, être froncés
tinekrâm « femme ou femelle qui ne donne (sourcils), se renfrogner » akerrus, pl.
pas du lait en quantité suffisante » takrumt, kerrusen « nœud » askerses « cérémonie
pl. tikrûmin « poing (main fermée) , p. ext. consistant à nouer des mèches postiches à la
blessure à l’arête du dos du chameau » chevelure de la fiancée » (Ghd)
tekûrmut, pl. tikûrmûtîn « prison » akûrim,
pl. ikûrîmen « nain » fém. takûrimt, pl. ekres « nouer, se nouer » akrus, pl. ikrusen
tikûrîmîn (To) « nœud » (Wrg) eçres « nouer, attacher avec
un nœud » açrus, pl. içrusen « nœud »
tukrimt, pl. tkermin « cou » akrum, pl . taçrust, pl. tiçrusin « nouet , châle porté par
ikermen « dos » (Nef) ekrem « être les femmes-clercs autour du visage » (Mzb)
dissimulé, se cacher » takurm, pl.
kurmawen « dos » takuremt, pl. tkurmin kres « nouer, être noué, faire un nœud, p. ext.
« cou, p. ext. col de vase » (Ghd) froncer les sourcils » akras, pl. ikrasen « fait
ekrem « être dissimulé, caché, se dissimuler, de nouer, nouement » akrus, pl. ikrusen
se cacher » ssekrem « cacher, dissimuler » « nœud » akerras, pl. ikerrasen « turban »
ikram, pl. id ikram « fait de se cacher, amekrus, pl. imekrusen « corde tressée en
reclusion des époux après la consommation palmier nain servant à mesurer les morts, fil
du mariage » takremt, pl. tikermin reliant les bouts de fils de chaîne du métier à
« cachette, embuscade » akrum, pl. ikrumen tisser » (MC) kers, ekres « nouer, lier »
« cou, nuque » takrumt, pl. tikrumin « cou, timmekrist, pl. timekras « nœud » tayerrist,
nuque, p. ext. personne, vie humaine, pl. tiyerrisin, tiyrras, ms. takrist « objets
meurtre » (Wrg) ekrem « être caché, se liés dans un tissu offerts par le fiancé à son
cacher » sekrem « cacher » açrum, pl. épouse » (Chl) ekres « nouer, lier , p. ext.
içrumen « nuque, haut du cou, derrière la froncer les sourcils » ssekres « faire nouer »
tête » taçrumt, pl. tiçrumin « nuque, p. ext. timmekrest, pl. timekras « nœud » tikerrist,
meurtre » tiçermin, plssg « échine, dos » pl. tikerrisin, ms. tiyirsi, pl. tiyersiwin
(Mzb) « nœud, boucle, piège à nœud » (K) keres
« nouer, lacer, p. ext. froncer les sourcils »
crem « être paralysé, paralyser, être impotent, akrus, pl. ikrusen « nœud » (Cha)
p. ext. écorcher, égratigner, enfermer,
séquestrer » acram , sgspl « paralysie, 384 KRS
engourdissement » (MC) akrum, pl.
ik°erman « dos » (Chl) ekrem « se tapir » skerkes « mentir » tukerkis « mensonge »
skurem « s’accroupir » akarmim, pl. akerkas, pl. ikerkasen « menteur » (Nef)
ikermimem « dos, derrière » (R) akrum, pl. sskerkes « mentir » tikerkest, pl. tikerkas
ik°erma, ikrumen « postérieur (vulgaire) » « mensonge, fausseté » (Wrg) sserçes

- 102 -
Mohand Akli Haddadou

« mentir » taserçist, pl. tiserças 387 KRW / KRY


« mensonge » (Mzb)
keret « être entiérement coagulé (lait, sang) »
skireks « mentir » tikerkist, pl. tikerkas sekeret « coaguler » akru, pl. ikrûten « lait
« mensonge » bu tkerkas « menteur » (Chl) coagulé » ekru « avoir une petite figure
tikerkas, plssg « mensonges, astuces, chiffonnée » (To) karaw « être coagulé
prétextes (arch.) » (K) akerkus, pl. ikerkas (lait) » (Tw)
« mensonge » takerkust, pl. tikerkas, ms.
(Cha) akuray, pl. ikurayen « grumeau, motte,
boule, galet » takurayt, pl. tikurayin « petite
385 KRW motte, petite boule, caillou rond et lisse, crotte
des ovins » (MC) kri « être figé, être
haret, pl. haraten « chose, toute chose, coagulé » (Chl) kri « être malingre, être de
chaque chose » (To) petite taille pour son âge (enfant) » ukriy, pl.
ukriyen « rachitique, malingre », fém.
cra « chose, quelque chose » (Siw) cra tukriyt, tukriyin ; amekray, pl. imekrayen
« chose » (Nef) kara, pl. end kara « chose, « chétif, nain », fém. tamekrayt, pl.
quelque chose », pl. : « affaires, vêtements » timekrayin « être serré, être chagriné
(Ghd) (cœur) » imekri, pl. imekriyen, ms, fém.
timekrit, pl. timekriyin ; akura, akuray, pl.
cra, pl. id cra « chose, quelque chose » ikurayen « grêle » (K)
tacrawt, pl. ticrawin « petite chose, p. ext.
petit coup à boire » (Wrg) cra « chose, 388 KRY
quelque chose, certains » (Mzb)
ekrey « régresser » akaray, pl. ikarayen
ca « quelque chose, quelque, quelques » (MC) « régression » (Tw et Y)
kri « chacun » kra « chose, quelque chose »
(Chl) cra « quelque, certain, un peu » (R) ekri « revenir, retourner » (Ghd)
kra « un peu , quelque chose » ara ,
deuxième terme de la négation, « (ne)…pas » 389 KRZ
(K)
ekreh « acquérir, avoir , p. ext. passer une
386 KRW période de temps (dans un lieu, un état etc.)»
zekreh « faire acquérir » azekrih, pl. izekrah
ekrer, pl. akraren « mouton, bélier » « jardin (céréales, arbres fruitiers ) » (To)
akerwat, pl. ikerwâten « agneau de lait ou ekrez « acquérir, avoir, labourer » (T Y)
sévré » (To) ekrez « acquérir » akruz, pl. ikruzen
« acquisition » izekraz, plssg « jardin, champ
tikert « tresse de cheveux » (Siw) akrar, pl. arrosé » (Tw et Y)
akraren « bouc » (Nef) ikerri, pl. akraren
« mouton » (Snd) ekrez « labourer » tirza « labours » takerza
« culture » tagursa, pl. tigursiwin « soc »
ikerri, pl. ikerrwan « bélier, mouton » (Wrg) (Nef) ekrez « semer, cultiver » terza, pl.
terziwin « ensemencement, semailles » (Ghd)
ikrew, icrew, pl. ikerwan, icerwan « petit ukrez « semer » (Skn)
d’un animal, surtout agneau qui tète encore sa
mère » (MC) ayrar, pl. ayraren « mouton à krez, crez « labourer, être labouré » takerza,
laine courte » (Chl) ikerri, icarri pl. pl. tikerziwin « fait de labourer, labour »
akraren, acraren « bélier » tikerret, pl. div. amekraz, amkerz, pl. imekrazen, pl.
tatten « brebis » (R) ikerri, ikerr, pl. imkerzen « laboureur » (MC) kerz
akraren « mouton » (K) ikerri, pl. akraren « labourer » tayerza, pl. tiyerziwin « fait de
« mouton, brebis » (Cha) labourer, culture, terrain labouré » amekraz,

- 103 -
Dictionnaire des racines berbères communes

pl. imekrazen « laboureur » tag°ersa, pl. 393 KS


tig°ersiwin « soc » (Chl) ekrez « labourer,
être labouré » tayerza, pl. tiyerziwin kuset « hériter de quelqu’un par droit de
« labour » tag°ersa, pl. tig°ersiwin « soc de parenté ou parce qu’on a été institué héritier
charrue » (K) ekrez « labourer » akerraz, pl. d’une personne sans parenté, p. ext. hériter
ikerrazen « laboureur » tayerza, pl. d’une caractéristique physique ou morale »
tiyerziwin « labour » tagersa, pl. tigersiwin sekkuset « faire hériter de, p.ext. déclarer
« soc » (Cha) quelqu’un héritier des biens d’un défunt,
d’une caractéristique « tekâsit, pl. tikûsa
tayerza « corde autour des cornes du bœuf » « héritage » amekkâsa, pl. imekkûsa
(Zng) « héritier » fém. temekkâsut, pl. timekkûsa
(To)
390 KRè
kkus « hériter » takkust, pl. tukkusin
ikraé « être étroit, p. ext. être triste, être « héritage , bien hérité » ukkus, pl. ukkusen,
sévère, être pénible à supporter » éekreé ms. amkkusu, pl. imkkusa « héritier » fém.
« rendre étroit, rétrécir » (To) tamkkasut, pl. timkkusa (MC) kkus
« hériter » taysi « héritage » imkissi, pl.
krué « être étroit « kkuôôeé « être serré, à imkkasan « héritier », fém. timkissit, pl.
l’étroit » skuôôeé « serrer, mettre à l’étroit » timkissin (Chl)
kuôôeé « étroitesse » amkuôôaé, pl.
imkuôôaéen « étroit, serré » fém. tamkuôôeét, 394 KS
pl. timkuôôaéin (Mzb)
ekkes « enlever, ôter, retirer, arracher,
ak°erzi, pl. ik°erziyen « bande de soie que empêcher, interdire p. ext. prélever une
les femmes mettaient autrefois autour de la quantité de quelque chose, tuer, faire mourir,
tête ou de la taille (arch.) » (K) tourmenter, gêner, s’acquitter de » sukes
« faire enlever, faire ôter » nemekkes « s’ôter
391 KS réciproquement, p. ext. se tuer l’un l’autre,
se tourmenter » semmekes « ôter une même
akus, pl. ikassen « vase pour boire » (To) quantité de toutes les parts pour faire une part
nouvelle égale aux autres pour une personne
tukest, pl. tekessin « vase, récipient en bois » oubliée dans un partage » amûkes, pl.
(Ghd) imûkesen « homme (animal ou chose) qui
ôte, qui tue, qui tourmente » fém. tamûkest,
takust, pl. tikusin « vase (arch.) » (K) pl. timûkesîn ; amâkus, pl. imûkâs « homme
maudit (digne d’être enlevé de ce monde par
392 KS Dieu) » fém. tamâkust, pl. timûkâs ;
asakes, pl. isûkâs « vêtement de rebut »
ukas « être chaud, avoir chaud, p. ext. être tikest, pl. tîksîn « piéce employée pour
ardent, être prompt à se mettre en colère, être rapiécer un objet » takâsa, pl. tikâsiwîn
sévère (paroles) » sukes « rendre chaud, « viande cuite sous la cendre, séchée et
chauffer » tukse, pl. tuksawîn « abcés, coupée en petits morceaux » (To)
bouton, ulcère » (To)
ekkes « enlever, ôter » (Siw) ekkes « enlever,
$us « se brûler , brûler, être brûlé » s$us ôter, supprimer » (Nef) ekkes « ôter, enlever,
« brûler, être brûlant, incendier » ta$ust, pl. p. ext. sévrer » atekkes « suppression d’une
ta$usin « fait de brûler, combustion, brûlure » coutume » (Ghd)
am$us, pl. im$usen « brûlé » fém. tam$ust,
pl. tim$usin (MC) sekkes « raviver le feu, p. ekkes « enlever, ôter, être enlevé, être ôté »
ext. exciter » (Cha) ssekkes « faire enlever, faire ôter » (Wrg)
ettes « enlever, ôter » (Mzb)

- 104 -
Mohand Akli Haddadou

kkes « enlever, ôter, détacher, débarrasser, uniformiser » (MC)


refuser, p. ext. cueillir, récolter, ramasser »
ukus, pl. ukusen « fait d’enlever, cueillette, 397 KSM
récolte, ramassage » tamakkust, pl.
timakkasin « celle qui enlève, qui tue (mort, isân, sgspl « chair (personnes, animaux ), p.
fièvre…) » (MC) kkis « enlever, ôter,
supprimer » (Chl) ekkes « ôter, ouvrir, lâcher, ext. viande, envers d’une peau » esîm, pl.
délier » (R) ekkes « enlever, ôter, être isîmen « graisse animale fondue » (To)
enlevé, être ôté, cueillir, ramasser » ssukes
« enlever, faire enlever, p. ext. délivrer » usem « viande crue » plssg isan « viande
tukksa, pl. tukksiwin « action d’enlever, cuite » (Nef) aksem, pl. isan « viande »
enlévement, suppression » amakkas, pl. (Ghd)
imakkasen « personne chargée des
dépenses » tamakkast, pl. timakkasin aysum, pl. iyesman « viande, chair » (Wrg)
« femme chargée de prendre dans les aysum « viande » (Mzb)
réserves » (K) eks « enlever, ôter, arracher »
amuks , sgspl « fait d’enlever, de retrancher, aksum, aysum, pl. ikesman, iyesman
retranchement, suppression » (Cha) « viande, chair » taksumt, taysumt, pl.
tikesmin, tiyesmin « morceau de viande,
ukkec « ôter, enlever, débarrasser de » muscles de l’avant bras » (MC) aksum,
ugec « enlèvement » ekkuc « pinces pour aysum, pl. ikesman, iyesman « viande,
enlever les épines » (Zng) chair » (R) aksum, pl. ik°esman « viande,
chair » taksumt, pl. tik°esmatin « chair
395 KSV (personne) chair de bébé » tasemt, sgspl
« graisse humaine ou animale » (K) agsum,
(même que la racine WGD, 836 ? ) aysum, pl. igesman, iyesman « viande,
chair » (Cha)
uksav « avoir peur de, craindre, être effrayé »
suksev « faire peur, effrayer » tukseva, pl. 398 KSM
tuksevawîn « fait d’avoir peur, d’être effrayé,
peur, frayeur, crainte » amâksav, pl. kusem « être naturellement salée (eau) »
imâksâven « peureux, craintif » fém. ûksem, pl. ûksemen « natron » kesemkesem
tamaksaî, pl. timaksâvin (To) « être acide, avoir une saveur acide » (To)
kkusem « se contracter, se crisper , se
eksev « craindre, avoir peur » (Ghd) dessècher » skussem « contracter, crisper »
kkesmumi « réagir à un goût, à une saveur
396 KSL acide ou amère » skesmumi « provoquer la
réaction ressentie à une saveur acide ou
eksel « enlever des parcelles sur le sol , être amère » (K)
enlevé » seksel « faire enlever » takessilt, pl.
tikessâl « quantité de terre qu’on enlève en 399. KSN
une fois » (To) eksel « enlever des parcelles
du sol, enlever à la pelle » seksel « faire eksen « haïr, ne plus vouloir de quelque chose
enlever» aseksel, pl. iseksal «pelle» (Tw et , de quelqu’un, d’un lieu etc. » seksen « faire
Y) haïr » akasan, pl. ikesânen « haine »
emîksen, pl. imiksenen « homme, peuple etc.
eksel « ramasser en tas, recueillir dans un qui hait, qui a de la haine pour » fém.
récépient, p. ext. retirer, ôter » aseksel, pl. temîksent, pl. timîksenîn ; asennemeksan,
seksal « panier de petites dimensions » (Ghd) pl. isennemeksânen « homme qui sème
volontairement la haine parmi les gens » fém.
iksel « être égal, être de même dimension, tasennemeksant, pl. tisennemeksânîn ;
être uni, uniforme » ssikel « égaliser,

- 105 -
Dictionnaire des racines berbères communes

emmekessen , pl. emmekessenen « esprit 401 KSWR


haineux » (To)
akâswar, pl. ikâswaren « petite colline
eksen « haïr » meksanen, plssg « ceux qui
haïssent » (Ghd) conique » dim. takâswart, pl. tikâswârin
uksan « s’en vouloir au point de se détester, (To)
au point de se faire du tort, faire quelque
chose malgré soi » (K) akeswar, pl. ikeswaren « cheville, p.ext.
cheville déformée, cheville saillante » (K)
ukcen « détester » (Zng)
402 KT
400 KSW
eket « mesurer, être mesuré, se mesurer, p.
eksu « être entièrement couvert d’herbe ext. faire l’aumône de, être bien mesuré (être
fraîche, p. ext. aller à l’herbe fraîche, être complet, être entier) » seket « faire mesurer »
gras (chameau) » seksu « couvrir entierement ekêt, pl. ikêten « fait de mesurer, mesurage,
d’herbe fraîche, p. ext. engraisser (chameau) » mesure » takûte, pl. tikûtawîn « aumône »
takessawt, pl. tikessawîn « fait d’être asket, pl. iskât « mesure de capacité ou de
couvert d’herbe fraîche » akasa, pl. ikesâten longueur » tasemketa, pl. tisemketiwîn
« herbe fraîche et abondante » (To) « mesure approximative » (To) eket
« mesurer, donner en aumône » iket, en
eks « paître, faire paître, être berger, formule exclamative « combien, quelle
s’engager comme berger, p. ext. protéger, quantité, quelle !» iket « tant que, pendant
couvrir, cautionner » sseks « faire paître, que » (Tw et Y)
conduire le troupeau au pâturage » takessa, ikit « mesure, quantité de , gros comme , égal
sgspl « pacage, métier de berger, p. ext. à » iktu « peu (de) , peu nombreux » (Ghd)
protection, caution » ameksa, pl. imeksawen
« bergers, gardiens de bétail » tameksawt, pl. mennect , formé de men et eket, akat
timeksiwin « bergère, p. ext. femme de « combien ? » (Mzb, Wrg)
mauvaise conduite » (MC) eks « paître »
tayssa « action de paître » ameksa, pl. anekt, anect, élément établissant la
imeksawen « berger, gardien de troupeaux » comparaison : « quantité, grandeur, tant de,
fém. tameksawt, pl. timeksawin (Chl) eks autant de, de la même quantité que » (MC)
« paître, garder les troupeaux » ameksa, pl. annect, élément établissant la
imeksawen « berger, gardien de troupeaux » comparaison : quantité, mesure, taille « autant
fém. tameksawt, pl. timeksawin (R) eks que, aussi que… » akat, pl. akaten « mesure,
« paître, conduire au pâturage, brouter » sseks chose donnée dans une quantité
« faire paître » takessawt, pl. tikessawin, déterminée »13(K)
tayessawt, pl. tiyessawin « pacage,
pâturage » ameksa, pl. imeksawen 403 KTR
« berger », fém. tameksawt, pl. timeksawin ;
kesses « commencer à brouter (agneau, ekter « revenir de l’eau , ramener de l’eau »
chevreau) » aksas, pl. iksasen « agneau, sekter « faire revenir de l’eau, faire ramener
chevreau qui commence à brouter, agneau de l’eau à, faire rapporter de l’eau de »
frisé, p. ext. beau, charmant (bébé, jeune amâktar, pl. imâktâren « homme qui revient
enfant) » fém. taksast, pl. tiksasin (K) de l’eau » fém. tamâktart, pl. timâktarîn
(To)
ekci « paître, pâturer » ameksah, pl. mekcun
« berger » (Zng) amektar, pl. imektaren « âne » (Skn)

13
attesté dans le parler des at Wa$lis de Petite kabylie,
notamment dans le sens de mesure de capacité des
céréales

- 106 -
Mohand Akli Haddadou

tkatert, pl. tikitar « levée de terre, bourrelet souvenir » smekti « rappeler, faire rappeler ,
de terre au bord d’une rigole » (Wrg) tçatert, faire se
pl. tiçitar « levée de terre , talus entre les souvenir » asmekti, pl. ismektiyen « rappel,
planches de culture » (Mzb) souvenir » (K) mmekti « se souvenir, se
rappeler, penser à, réfléchir à… » smekti
sekter « charger sur le dos d’une bête » « faire se rappeler » asmekti, pl. ismekta
asekter, sgspl « fait de charger, charge » « souvenir » (Cha)
asekter, pl. isektiren « fosse dans laquelle la
jument est saillie » amektar, pl. imektaren 406 KW
« cheval de trait » pl. : chevaux et mulets
réunis » (MC) akitar, pl. ikitaren « étalon » eke, pl. ikewen « racine » ikewen, sgspl
(Chl) « lieu d’origine » tekewet, pl. tekewin
« fragment de racine d’arbre » (To)
akiter « porte-bagages, support de » amektur
« animal porteur » (Zng) takwut, pl. tikwa « tamarix » (MC) takkawt
« galle de tamarix » (Chl)
404 KTR/ VKR
407 KWL
eîker « remplir de, être rempli de, se
remplir » seîker « faire remplir de » eîkur ikwal « être vert foncé, p. ext. être foncé, être
« emplir, remplir » (Ghd) noir, être verdoyant (végétal) » sekkwel
« rendre vert foncé, p. ext. teindre en vert
eccaô « être plein, se remplir, remplir » foncé, teindre en couleur foncée, en noir, être
seccaô, cceccaô « remplir, faire remplir » habillé de vert foncé, de couleur foncée, de
tcaôit « remplissage, p.ext. abondance » noir » tekkewelt, pl. tekkewelîn « fait d’être
(Wrg) car « emplir, remplir, être plein, vert foncé, vert foncé, couleur foncée, couleur
puiser » (Mzb) noire » ekewel, pl. ikewêlen « animal de
couleur foncée, animal noir » fém. tekewêlt,
ktur « remplir » akttur « fait de remplir, pl. tikewêlîn ; akli, pl. iklân « esclave »
remplissage » (Chl) ççar « remplir , être fém. taklit, pl. tiklâtîn (To)
plein, être empli, être rempli » açaôan,
açuôan, pl. içaônen « plein p. ext. bien takuli, pl. tikula « masque de grossesse,
potelé » (K) taches brunes au bout des seins » (MC) klu
« décorer une planchette » iklan, plssg « fait
405 KTW / KTY de décorer, dessins, enluminures » k°li
« enduire de noir de fumée » (Chl) takulla,
ektu « se rappeler, se souvenir » sektu « faire akulet « masque de grossesse, taches brunes
se rappeler, faire se souvenir » semmektu sur le visage, au bout des seins des femmes
« chercher à se souvenir de… » tekatut, pl. enceintes » akli, pl. aklan « esclave, p. ext.
tikatûtin « fait de se souvenir de » takettawt, personne de couleur noire » fém. taklit, pl.
pl. tikettawîn, ms. (To) taklatin (K) akli, pl. aklan « esclave », fém.
taklit, pl. taklatin (Cha)
ektet « se souvenir » (Ghd)
408 KY
ktey, ctey « se rappeler, se souvenir » ssektey
« faire se souvenir, rappeler » aktay, sgspl aki « passer dans l’espace et dans le temps, se
« fait de se souvenir, souvenir, rappel » tikti, passer, s’écouler, p. ext. être de passage,
ms. (MC) ekti « se rappeler » mmekti « se disparaître, veiller (ne pas dormir) , dépasser
rallumer (en parlant du feu qu’on croyait (en nombre, quantité, grandeur, prix ) » siki
éteint) » (Chl) ekti « se souvenir, se « faire passer, p. ext. donner en excédent »
rappeler » (R) mmekti « se rappeler, se amakay, pl. imâkayen « veilleur », fém.

- 107 -
Dictionnaire des racines berbères communes

tamakayt, pl. timakayin ; makay, pl. 410 KZ


makayen « insomnie » (To)
ukez, pl. end ukez « charançon (de la
akey, acey « s’éveiller, se réveiller, être farine) » (Ghd)
éveillé, revenir à soi, p. ext. sentir, ressentir, akuz, pl. akuzen « charançon (céréales) »
pressentir, se rendre compte » ssikey, ssiki (MC) akuz, sgspl « charançon » (Chl) akuz,
« éveiller, réveiller » akay, acay, sgspl « fait sgspl « charançon » (K)
de se réveiller, éveil, réveil » iki, pl. ikin, ms.
(MC) ak°i « éclore » (Chl) ak°i « s’éveiller, 411 Kè
se réveiller, être éveillé, p. ext. revenir à soi,
éprouver, se rendre compte » ssak°i okkoé « quatre », fém. okkôéet ; ekkeéen
« éveiller, réveiller, p. ext. mettre au courant, « tous les quatre », fém. ekkeéetîn,
faire prendre conscience » (K) aki tekkeéetîn (To)
« s’éveiller, revenir à soi, avoir l’attention
attirée par » ssaki « réveiller, attirer aqqué, fém. aqquéet « quatre » (Ghd) ukkué
l’attention » (Cha) « quatre » (Nef)

409 KY/ KW akk°eé « quatre », takk°eémi, fém. pl.


« moment de la prière de l’après-midi,
akk « aller à, chez, p. ext. passer (une période appelée en arabe εûr » (Wrg) akk°eé, ukk°eé
de temps) » suku « faire aller à, envoyer » « quatre », tekk°eéin , plssg « heure de la
semmesekki « être indécis, être irrésolu » prière de l’après-midi » (Mzb)
asemmesekki, pl. isemmesekkîten « fait
d’être indécis, indécision » sikk « enlever, kkué, fem. kkuét « quatre » (Chl)
prendre ,déplacer, p. ext. aller vite » tesikkit,
pl. tisikka « bouchée » tesêkit, pl. tisîka 412 KZ
« débris charriés par un cours d’eau » (To)
agiz « reconnaître » akez « reconnaître »
aki « passer par les terrasses, aller d’une (Nef)
maison à une autre, en passant par le haut »
(Ghd) akez « deviner , conjecturer, répondre vite et
juste » ssikez « faire deviner » (Wrg)
ekk « passer, aller, se diriger vers » ssekk
« faire passer, faire aller » (Wrg) aki « passer, akez « reconnaître, distinguer (voir) » akaz,
dépasser, franchir » (Mzb) takza, sgspl « fait de reconnaître, de
distinguer, d’identifier » (MC)
ekk « venir de, être à l’origine, p. ext. passer,
passer par, passer à, surpasser, dépasser, être
supérieur, faire l’expérience, aborder, … »
sikk « faire passer, passer » tikkit « fait de
passer » asaka, pl. isakaten « endroit par où
on peut passer, gué, col de montagne , moyen
de s’en sortir, solution » (MC) ekk « venir de,
passer » tasukt, pl. tiswak « rue » (Chl) ekk
« passer par, se coucher (soleil) » ssik
« balayer » (R) ekk « passer, venir de,
provenir, surpasser, dépasser » ssukk « faire
passer, passer, p ext. égorger » (K) ekk
« passer » ssukk « faire passer, p.ext.
égorger » (Cha)

- 108 -
Mohand Akli Haddadou

416 L
L
tallit, pl. tilil « mois (lunaire) nouvelle lune »
413 L (To)

têle, pl. tâliwîn « ombre, p.ext. chapeau de lal « naître » (Ghd) lal « naître » (Nef)
paille à larges bords, parasol, ombrelle » (To)
llal « apparaître au jour, naître » sslal « faire
tili , sgspl « ombre » (Nef, Ghd, Snd…) apparaître, faire naître » tlalit, pl. tilaliyin
« naissance, apparition au jour » (Wrg) llal
tili, sgspl « ombre, image reflétée » (Wrg, « naître » tlalit, sgspl « naissance » (Mzb)
Mzb)
lal « naître, paraître » talalit, pl. tilila
tili, sgspl « ombre » smalu « se mettre à « naissance » ilili, pl. ililiten « nouveau-né »
l’ombre » amalu, pl. imula « ombre, versant ilili, pl. ililan « agneau à la naissance » (MC)
ombragé, ubac » (MC) tili, sgspl « ombre » lal « naître » talalit « naissance » (Chl) lal,
amalu, pl. imula « lieu ombragé » (Chl) tili, rar « naître » talalit, tararit « naissance »
tiri, diri, sgspl « ombre » amalu, pl. imura , (R) lal « naître, pondre , poindre (jour) » slal
maru, pl. imura « versant ombragé » (R) tili « faire naître » talalit « naissance » (K) lal
« ombre » amalu, pl. imula « versant « naître, poindre (jour) » talalit « naissance »
ombragé, ubac » (K) tili « ombre » malu, (Cha)
imula « côté, versant à l’ombre » (Cha)
417 LBV
414 L
lubbev « être anéanti, s’anéantir » sellebev
ela, sg. coll. ilatten , pl. div. « feuille « anéantir » alubbev, pl. ilebbûven
minuscule d’arbres divers » (To) « anéantissement » asellebav, pl.
isselebbâven « homme, animal qui anéantit »
tilu , plssg « palme, branche de palmier » (To)
(Ghd)
aluv « boue » (Ghd)
ala, pl. alaten « branche avec feuille,
rameau » alellu, pl. ilelluten « bourgeon, elbev « être souillé, être poissé, souiller » luv
fleur d’arbre » (MC) ala « ramée, branchages « limon, vase » (Mzb)
utilisés comme nourriture pour le bétail » (R)
lebbev « être trempé, être boueux, être très
ajah, ajeh « feuille, feuillage » (Zng) mouillé » slebbev « tremper, mouiller » aluv,
pl. aluven, ilaîîen « boue » (MC) aluv
415 L / NL ? « boue » (R) aluv, sgspl « boue, vase » (K)
slubbev « pateauger dans la boue » aluv
all, alal « cervelle » (Nef) alel, pl. end alel « boue » (Cha)
« cervelle » (Ghd)
418 LBW
alli, pl. alliwen « cerveau, cervelle » annli,
pl. annliten « cerveau, cervelle » (MC) elbu « suinter (eau, lait, pus…) » selbu « faire
allexf, pl. allexfyun « cerveau » ( composé de suinter » talebbawt, pl. tilebbawîn
all « cerveau » et ixef « tête » ?) (Chl) alli, « suintement » âlaba, pl. ilebbâten « pluie
aooi « cerveau, cervelle, p. ext. intelligence » fine et pénétrante » (To) albu « être trop
(R) all , pl. allen « cerveau » (Cha) humide pour la marche (terrain) » salbu
« rendre humide » alaba, pl. ilebâten « pluie
fine de fin d’hivernage » (Tw et Y)

- 109 -
Dictionnaire des racines berbères communes

ilbib « être ramolli, devenir tendre (pain, « fronde » (Chl) ilelley, pl. ilellayen
couscous) » sselbeb « ramollir, rendre mou » « fronde » (R) eldi, elli « ouvrir, couper, p.
ulbib, pl. ulbiben « mou, ramolli (pain, dattes ext. lâcher , être ouvert, être lâché » ildi, pl.
etc) libbu « mousse poussant dans de l’eau ildiyen « fronde, lance-pierres » (K) ildi, pl.
stagnante » (Wrg) ildin « fronde » (Cha)

ilibi, pl. iliba « motte de terre couverte 421 LV


d’herbe ou de mousse » (MC) ulbu « être
tiède (eau) » sulbu « rendre tiède » ulbu ( composé de l et de avav « doigt » ?)
« fait d’être tiède, tiédeur » (Chl) lbubi « être
mouillé, trempé » lba, sgspl « produit semi- aleîîav, pl. ileîîaven « petit doigt de la main,
liquide » (K) p. ext. gonococcie, blennorragie » taleîîaî, pl.
tilleîîaven «petit doigt, auriculaire» (Tw et Y)
419 LDY
taleîîiî « petit doigt de la main » (Ghd)
alidda, pl. iliddayen « bave » selledi
« baver » aselleday, pl. iselledayen « homme tilveîî, pl. tilvav « petit doigt , auriculaire »
ou animal qui a l’habitude de baver », fém. (Mzb)
taselledayt (To)
tileîî, talivavt, pl. tilivin, tilivatin « petit
ildayen, plssg « bave » (Siw) doigt, auriculaire » (MC) taleîîaî, pl., tileîîav,
tileîîavin « petit doigt, auriculaire » (K)
alidayen, plssg « bave, salive filante, écume »
(Wrg) 422 LF

lludey « être couvert de bave, être mouillé de êlef, collectif et nom d’unité, elfên, pl. div.
bave » sluddey « baver » aledda, pl. « épi de tehele (variété de roseau) » (To)
ileddayen « bave » (MC) aledda « bave » pl.
iledatten « salive filante » (Chl) ileddayen, tilfaf, plssg « laiteron » (Wrg)
ireddayen, sgspl « bave » (R) lludi « être
couvert de bave, être mouillé de bave, p. ext. illif, pl. illifen « bourre » (MC) illif, sgspl
être gluant » sluddi « baver, p. ext. rendre « bourre » (K) ilfaf, pl. ulfaf « laiteron »
gluant » aledda, pl. ileddayen « bave, salive (Cha)
filante » (K) luddi « baver, saliver » aluddi,
pl. iluddayen « bave, salive filante » (Cha) 423 LF

420 LDY ilef, pl. ilfan « sanglier » (Siw) ilef, pl. ilfan
« sanglier , porc » fém. tileft, pl. tilfatin »
ali « couper avec un couteau, une épée, des (Nef)
ciseaux un objet, p. ext. circoncire, traverser
une vallée, une montagne, p. ext. castrer en ilef, pl. ilfan « sanglier, porc » fém. tileft, pl.
coupant » sili « faire couper » tamâlayt, pl. tilfatin (MC) ilef, pl. ilfan « sanglier, porc »
timâlayîn « entaille, p. ext morceau de viande fém. tileft, pl. tilfatin (Chl) ilef, iref, pl.
coupé dans la chair d’un animal abattu » ilfan, irfan « sanglier, porc », fém. tileft,
amâlay, pl. imâlayen « morceau de viande » tiref, pl. tilfatin, tirfatin (R) ilef, pl. ilfan,
tîlleyit, pl. tâllayîn « chemin de traverse » ilfawen « sanglier, porc » fém. tileft, pl.
(To) tilfatin (K) ilef, pl. ilfan « sanglier, porc »
fém. tileft, pl. tilfatin (Cha)
ildi, pl. ildawen « fronde, lance-pierres »
(Wrg) 424 LF
aldi, pl. ildyan, aldiy, pl. aldiyen « fronde,
lance-pierres » (MC) ildi, pl. ildyawen ellef « répudier une épouse, être répudiée

- 110 -
Mohand Akli Haddadou

(épouse), divorcer » sulef « faire répudier caresse » (MC) sillef « faire signe, caresser »
(une épouse) »ûlûf, pl. ûlûfen « fait de asillef « caresse » (Chl) tilift, pl. tilifin
répudier, d’être répudiée, répudiation, « drapeau, banderole du saint que l’on fait
divorce » tanûleft, pl. tinûlafîn « femme sortir à l’occasion de sa procession (arch.) »
répudiée dans sa période de retraite » (To) eslef « caresser, frictionner doucement , p.
ext. flatter » aslaf « fait de caresser, de
allaf « répudiation » (Siw) ellef « répudier » frictionner doucement, caresse, friction
uluf « répudiation, divorce » (Nef) douce » (K) salef « appeler du geste, faire
signe » asalef « signe, geste » self « caresser,
ellef « lâcher, abandonner » llulef « être flatter de la main » (Cha)
lâché, être libre » sslullef « lâcher, libérer »
(Wrg) 426 LF£

llef « répudier son épouse, divorcer, être elfe$ « crever, se rompre en éclatant, se
divorcée (femme) » uluf, pl. ulufen fendre en éclatant, être crevé, p. ext. crever
« répudiation, divorce » (MC) ellef (bourgeons, épis), détonner » selfe$ faire
« répudier, divorcer » uluf, pl. ulufen crever, tirer un coup de feu » alafa$, pl.
« répudiation, divorce » (Chl) ellef, eooef ilefâ$en « fait de crever, p. ext. nom d’une
« divorcer, répudier » uluf, uruf, pl. ulufen, maladie qui atteint les chevaux, les chameaux
urufen « divorce, répudiation » (R) ellef et les bœufs » (To)
« abandonner, laisser, lâcher, répudier » ullef,
pl. ullufen « abandon, cession » tullif, pl. elfe$ « éclater avec bruit » (Ghd)
tullifin « répudiation, divorce » (Cha)
elfe$ « éclore, s’ouvrir, s’épanouir » sselfe$
425 LF « faire éclore, épanouir » (Mzb) talfi$t,
taleffixt, pl. tilfa$, pl. tileffa$ « durillon aux
ellef « faire signe de loin, agiter quelque mains, cor au pied » (Wrg)
chose pour appeler, indiquer » tîleft, pl. tîlfîn
« signe fait de loin, signal montré de loin, taleffi$t, tilfe$t, pl. tileffi$in, tilef$in
drapeau » kelulef « être carressé, p. ext. être « ampoule, boursouflure de la peau, cloque »
égal et net (sol) égaliser et rendre net » (MC) taleffi$t, pl. tilef$in « ampoule,
sekkelulef « caresser, p. ext. égaliser et cloque » (Chl) elfe$ « être écrasé, comprimé,
rendre net » asekkelâlaf, pl. isekkelâlâfen aplati » sselfe$ « écraser, compresser,
« homme qui a l’habitude de caresser, homme aplatir » lfufe$ « être tout écrasé, tout aplati »
aux manières tendres et affectueuses » fém. selfufe$ « écraser ça et là » taleffu$t, pl.
tasekkelâlaft, pl. tisekkelâlâfîn ; ekelêlaf, pl. tileffu$in « cloque, ampoule éclatée, avec le
ikelêlâfen « égalité et netteté, égalisation et pus » tacelfu$t, pl. ticelfu$in, ticelfa$
nettoyage » (To) « cloque, ampoule » (K)

elef « s’envelopper, s’enrouler dans un 427 LFS


vêtement » eslef « araser, passer le plat de la
main sur une mesure pour éliminer le elfes « aplatir, être aplati, s’aplatir » selfes
surplus » (Ghd) « faire aplatir » talefast, pl. tilefâsîn « petit
objet aplati de forme circulaire ou allongée
eslef « être massé, être lissé, masser, lisser » (pastille, comprimé en forme de
ameslulaf, pl. imeslulaf « lisse, raboté » fém. petit disque, gousse aplatie et allongée,
tameslulaft, pl. timeslulafin ineslaf, pl. lentille) » (To)
ineslafen « masseur, rebouteux » taneslaft,
pl. tineslafin (Mzb) tulifsa, pl. tilefsiwin « vipère » (Ghd) telifsa,
slef, sluf « passer la main sur, caresser, pl. telifsawen « vipère » (Nef)
frictionner doucement » aslaf, aslulef « fait talifsa, pl. tilefsiwin « vipère » (Wrg, Mzb)
de caresser, de frictionner doucement,

- 111 -
Dictionnaire des racines berbères communes

talefsa, pl. tilefsiwin « vipère » alefsa, pl. qui suit un autre plus puissant, qui lui obéit »
ilefsa, ilefsaten « crapaud » (MC) talefsa, fém. tanâlkâmt, pl. tinâlkâmîn ; ilekkûmen,
tarefsa, pl. tilefsiwin, tirefsiwin « vipère » plssg « derniers temps, temps proches de la
(R) talefsa, pl. tilafsiwin, tanefsa, pl. fin du monde et du jugement dernier » (To)
tinefsiwin « vipère » (K) talefsa, pl.
tilefsiwin « vipère » (Cha) elkem « arriver, parvenir, rejoindre, rettraper,
p. ext. être nubile, arriver à l’âge mûr
428 LG (personne) » sselkem « faire arriver, faire
parvenir, faire rejoindre » (MC) elkem
aleggi, pl. ilegga « jonc d’une grande espèce, « arriver, rejoindre, atteindre » sselkem
p. ext. javelot à tige de fer » dim. taleggit, pl. « faire arriver, faire atteindre » tawelkam
tileggâtin (To) elogi, pl. ilogitan « espèce de « être pris » (Chl)
plante » (Tw et Y)
431 LM
talluget « genêt » (Snd)
alum, sg. coll., pl. div. alûmen « paille brisée
tilegget « sorte de genêt, plante du désert » par le battage » talumt sgspl « son (de blé,
(Wrg) d’orge, de sorgho etc.) » alammu, sgspl
« partie sans valeur d’une chose (qui est
algu, pl. ilegg°a « genêt, cytise » taleggut comme la paille brisée ou le son) » (To)
« cytise » tilegg°it, pl. tilegg°a « pont,
passerelle » (MC) ilegg°i « cytise (plante) » ulem « paille de céréales » talumt « son »
(K) (Ghd)

429 LK lum, sgspl « paille, son grossier » (Wrg) lum,


sgspl « paille » (Mzb)
tillik, pl. tilkîn « pou » (To)
alim, sgspl « paille » ilammen, sgspl « son,
ellek « épouiller » tallekt, pl. telkin « pou » résidu de mouture » (MC) alim ssgspl
(Ghd) tilcit, pl. tilcin « pou » (Nef) tircit, pl. « paille » ilimm et surtout pl. ilammen « son
tircin « pou » (Skn) tillit, pl. tillin « pou » de blé , d’orge etc. » (Chl) lum, rum
(Snd) « paille » (R) alim sgspl « paille broyée » (K)
lum, pl. ilammen « paille broyée » (Cha)
tillit, pl. tilcin « pou » (Wrg) tillit, pl. tilcin
« pou » (Mzb) tilimit « nom d’une herbe » (Zng)

ticcet, pl. ticcin « pou » (MC) tilkit, pl. tilkin 432 LM


« pou » (Chl) ticcit, pl. ticcin « pou » (R)
tilkit, pl. tilkin « pou » (K) tilig, pl. tiligin ellem « filer, être filé, (laine, coton etc.),p.
« pou » (Cha) ext. donner le fil à une lame , p. ext. creuser,
intriguer » sulem « faire filer » aseggelem, pl.
tellek, pl. tioken « pou » (Zng) iseggelâm « fuseau » (To)

430 LKM ellem « filer » (Nef) ellem « filer » (Snd)

elkem « suivre, être après (par rapport au ellem « être filé, filer » sselem « faire filer »
lieu), suivre en marchant, poursuivre, ulman sgspl « fils de trame, trame » (Wrg)
accompagner dans un déplacement, longer, p. ellem « filer » ulman, plssg « fils de trame »
ext. s’attacher à, se conformer à, accompagner alem « ourler, être ourlé » (Mzb)
d’un instrument de musique , obéir » selkem ellem « filer, mettre en fil, être filé » ulum,
« faire suivre » anâlkam, pl. inâlkâmen pl. ulumen « fait de filer, filage, tressage de
« homme qui suit quelqu’un, qui obéit, peuple cordelette, fils de tissage » tilmi, sgspl

- 112 -
Mohand Akli Haddadou

« filage, trame d’étoffe » tanalamt, pl. talmut, sgspl « brume, brouillard léger »
tinalamin « fileuse » (MC) ellem « filer » (Wrg)
tilmi « fil de trame » (Chl) ellem, eooem
« filer, tresser » tulma, turma « fil tressé » tilemt, tilent, sgspl « gelée, givre » (MC)
(R) ellem « filer, mettre en fil, être filé, être talmut, pl. tilemutin « rosée » (Cha)
mis en fil » ulman, plssg « fil de trame,
trame » (K) ellem « filer, mettre en fil » talamayt, taoamut, sgspl « rosée » (Zng)
ulman plssg « fil de trame, trame » alem
« ourler » (K) ellem « filer, mettre en fil » 435 LMD
ulman plssg « trame pour les étoffes » tilmit
« fil de laine pour la trame » (Cha) elmed « apprendre, s’instruire de, p. ext.
étudier, comprendre » selmed « faire
nellam « filer, cordeler (arch.) » anellem apprendre » anâlmad, pl. inâlmâden
« fait de filer » (Zng) « homme qui apprend, qui s’instruit de » fém.
tanâlmat, pl. tinâlmâdîn ; asâlmad, pl.
433 LM isâlmâden « homme qui fait apprendre, qui
enseigne » fém. tasâlmat, pl. tisâlmâdîn
alem « ouvrir » sessilem « faire ouvrir » (To) elmed « apprendre, étudier, savoir, p.
culem, ms. allam, pl. allaman « fait ext. s’habituer à, entraîner à » selmed « faire
d’ouvrir » (Tw et Y) apprendre, renseigner » lemmud, pl.
lemmudan « leçon » analmad, pl.
allum, pl. allumen « fenêtre » (Siw) tallumt, inalmaden « élève , étudiant » asalmad, pl.
pl. tallumin « tamis » (Nef) ellem « voir, isalmadan « enseignant » asannalmad, pl.
regarder » allun, pl. allunen « trou, cavité, isannalmadan « entraîneur » (Tw et Y)
trou dans le mur » tallunt, pl. tallunin
« tamis de peau percée de trous fins » (Ghd) elmed « apprendre » selmed « faire
tallumt, pl. tallumin « tamis » (Snd) apprendre » (Siw) elmed « être habitué à, p.
ext. apprendre, être enseigné » selmed
allun, pl. illunen « niche à chien, cage à « répéter un geste, habituer » (Ghd) elmed
volaille sous l’escalier » tallumt, pl. tillumin « apprendre, être enseigné » selmed « faire
« tamis de peau percée de petits trous » (Wrg) apprendre, enseigner » (Nef)
ullem, pl. ullumen « meurtrière, soupirail,
ouverture dans le mur » (Mzb) elmed « apprendre, étudier » sselmed
« enseigner, instruire » (Wrg) elmed
allum, pl. allumen « tambour » tallumt, pl. « apprendre » selmed « faire apprendre »
tallumin « petit tambour dont le fond, (Mzb)
constitué d’une peau tendue et percée de
petits trous, sert de tamis ; petit tamis à fond lmed « s’habituer, prendre une habitude »
metallique » (MC) allun, pl. illuna sselmed « habituer, donner une habitude »
« tambourin » tallunt, pl. tilluna « tamis » alemmud, sgspl «accoutumance, habitude »
(Chl) aooum, pl. aooumen « tambourin » (MC) lmed « s’habituer à , s’accoutumer à »
taoount, pl. taoounin « tamis » (R) tallumt, (Chl) elmed , ermed « apprendre » sselmed
pl. tallumin « crible ancien fait d’une peau « faire apprendre » almud, armud, pl.
tendue autour d’un cadre de bois et percée de ilmuden, irmuden « apprentissage » (R)
petits trous » (K) tallumt, pl. tallumin elmed « s’habituer à, prendre habitude,
« tamis, crible » (Cha) prendre habitude sur quelqu’un » sselmed
« habituer, donner une habitude » alemmud,
434 LM pl. ilemmuden « habitude prise sur
quelqu’un » (K) lmed « s’initier, apprendre,
talamut, pl. tilemûtîn « rosée, gelée s’instruire » sselmed « instruire, enseigner »
blanche » (To) almad, pl. ilmaden « apprentissage,

- 113 -
Dictionnaire des racines berbères communes

initiation » anelmad, pl. inelmaden tanâlmaét, pl. tinâlmâéîn ; âlmeé, pl.


« apprenti, disciple » (Cha) âlmeéen « heure du crépuscule » lemeélemeé
« avaler hâtivement » alemeélemaé, pl.
abjmud, pl. eytigmuden « élève, étudiant » ilemeélemâéen « homme qui a l’habitude
(Zng) d’avaler hâtivement , homme qui a pris
l’habitude de manger goulûment » fém.
436 LMV talemeélemaét , pl. tilemeélemâéîn (To)

ilmav « être mou, p. ext. être tendre, souple, elmeé « avaler » (Ghd)
flexible, doux au toucher, être faible, être peu
riche, peu puissant , être de santé fragile etc. » elmeé « avaler, ingurgiter » (Wrg) elmeé
selmev « rendre mou , rendre souple, rendre « avaler » (Mzb)
affaibli etc. » ilemvan, plssg « parties molles
dans la peau d’un bouclier » (To) elmeé « avaler » tizelmeét, pl. tizelmaé
« passage des côtés de la luette, amygdale »,
alemvi, pl. ilemviyen « tendre (légume) » pl. tizelmaé « angine, amygdalite » (MC)
alammav, pl. ilammaven « imberbe, p. ext.
garçon efféminé » (K) alemyav, pl. 439 L£
ilemyaven « imberbe » (Cha)
alla$, pl. alla$en « javelot à tige de fer »
437 LM£ tallaq, pl. talla$in « tige de bois pour
javelot » ele$, pl. el$ân « jambe (du genou à
elme$ « être plongé, être immergé, être teint la cheville) » (To)
par immersion » selme$ « plonger, immerger,
teindre par immersion » aselme$, pl. ile$, pl. il$an « mollet » (MC) ale$, pl. il$an
iselmâ$en « teinture que l’on dissout dans « branche principale d’un arbre » amesla$, pl.
l’eau » ilûma$, plssg « vêtements de luxe imesla$en « grosse branche » (Chl) ille$, pl.
teints » emme$ « parcourir, chercher dans, il$an « branche coupée courte, tige de feuille,
entrer au milieu de « (To) emme$ « être p. ext.. boucle d’oreille » (K) ile$, pl. il$an
trempé, être imprégné » sume$ « tremper, « branche coupée, boucle d’oreille avec
imprégner » (Tw et Y) pendant » (Cha)

emme$ « plonger, nettoyer un puits 440 L£


souterrain » amemma$ « plongeur, nettoyeur
de puits souterrain » (Ghd) elle$ « lécher, p. ext.. flatter quelqu’un »
sule$ « faire lécher » amûle$, pl. imûla$en
emme$ « se mouiller, être mouillé, être « lécheur, p. ext. flatteur » fém. temûleq, pl.
trempé, être imbibé d’eau » summe$ timûle$in ; semmetelle$ « se lécher les
« mouiller, humecter, tremper » umu$, pl. lèvres » weleqqet « laper , p. ext. lécher à
umu$en « état de ce qui est trempé, grands coups de langue » sewweleqqet « faire
mouillure, humectation » ama$, pl. ama$en laper » tawleqqit, pl. tiwleqqa « quantité que
« tout produit dans lequel on trempe du pain, peut enlever le doigt (beurre, miel) » (To)
p. ext. repas de funérailles » (MC) emme$
« se jeter sur, poursuivre quelqu’un » ebbe$ elle$ « lécher » (Siw) elle$ « lécher , laper »
« tremper, être trempé (notamment un aliment (Nef) elle$ « lécher » (Ghd)
dans un produit liquide » (K)
elle$ « lécher » malla$, pl. imalla$en « mou
438 LMè et collant, gluant » (Wrg) elle$ « lécher, laper,
p. ext. être usé par frottement » ssul$ « faire
elmeé « avaler, engloutir, p. ext. être maigre lécher » mmulle$ « être usé par frottement »
et faible » éelmeé « faire avaler » anâlmaé, (Mzb)
pl. inâlmâéen « engloutisseur » fém.

- 114 -
Mohand Akli Haddadou

elle$ « lécher, laper » ulu$, sgspl « fait de imâl$asen « homme, animal qui se cache, qui
lécher, léchage » asul$, pl. isul$en « sel se dissimule pour ne pas être vu » fém.
disposé dans l’enclos pour que le mouton le tamâl$ast, pl. timâl$âsîn (To)
lèche » melle$ « qui lèche, lécheur (dans les le$s « se tapir, se dissimuler, se cacher »
mots composés) » (MC) elle$ « lécher » (MC) le$s « se tapir, se cacher » (Chl)
melle$, pl. id melle$ « index (doigt), litt. le
lécheur » (Chl) ella$, eooe$ « lécher » 443 L£T
mulle$, muooe$ « ramper, se traîner » (R)
elle$ « lécher, laper » (K) elle$ « lécher, al$et « être difficile, être malaisé, p. ext. être
laper » (Cha) de caractère difficile » sel$et « rendre
difficile » il$i, pl. il$iten « fait d’être difficile,
amalli « index (doigt, litt. le lécheur ) » elli , difficulté » (To) el$et « être fortifié, être
ella$ « lécher » (Zng) difficile à défaire, être inaccessible » (Tw)

441 L£M el$°et « se cacher, se terrer, s’envelopper dans


des couvertures » (K)
alem, pl. illemân « chameau, dromadaire
(mot peu usité) », fém. talemt, pl. tillemîn, ; 444 L£W
Talemt « chamelle, nom de la constellation
de la Grande Ourse » (To) elqem « saisir brusquement avec les dents et
lâcher presque aussitôt (animal), p. ext. saisir
al$em, pl. ile$man « chameau », fém. brusquement avec la main (personne) »
tal$amt, pl. tile$matin (Siw) alem, pl. selqem « faire saisir brusquement avec les
lemman « chameau » fém. talemt, pl. dents et lâcher » anâlqam, pl. inâlqâmen
telemin (Ghd) al$em, pl. ile$man « animal qui a l’habitude de donner de
« chameau » fém. tal$amt, pl. tile$matin brusques coups de dents » fém. tanâlqamt,
(Nef) pl. tinâlqâmîn (To)

alem, pl. ilman « chameau » fém. talemt, pl. elqem « saisir au vol » ccelqem, ms. (K)
tilmin (Wrg) alem, pl. ilman « chameau »
fém. talemt, pl. tilmin (Mzb) 445 L£W

al$em, pl. ile$man « chameau » tal$emt, pl. luqqet « être pauvre, p. ext. être humble et
tile$min « chamelle, p. ext. vague (eau), doux , être humble, doux et pieux » selleqqet
vieille femme exposant les cadeaux offerts « rendre pauvre » taleqqe, pl. tileqqewîn
par le fiancé à sa femme » (MC) aram, pl. « homme, femme pauvre » (To)
iraman, arεam, pl. ireεman « chameau » ,
fém. taramt, pl. tiramin, tarεamt, pl. taleqqi, pl. tleqqiwin « homme, femme
tirεamin (Chl) al$em, ar$em, pl. ile$man, pauvre » (Ghd)
ire$man « chameau » fém. tal$emt, tar$emt,
pl. tile$min, tire$min (R) al$°em, pl. taleqqi « misère, pauvreté » (Wrg) taleqqi,
ile$°man « chameau », tal$°emt, pl. pl. tileqqwin « pauvreté, misère » (Mzb)
tile$°matin « chamelle, p. ext. nappe d’eau
souterraine, nappe d’eau à fleur de sol qui 446 LS
jaillit dés qu’on creuse » (K) al$em, pl.
ile$man « chameau » fém. tal$emt, pl. telucce, pl. tiluccawîn « beurre frais » (To)
tile$min (Cha)
tulessi « beurre frais » (Ghd) tlussi « beurre
442 L£S frais » (Nef) tlussi « beurre frais » (Sokn)
tlusti « crème de lait » (Wrg)
el$es « être caché, se cacher , se dissimuler »
sel$es « cacher, faire se cacher » amal$as, pl.

- 115 -
Dictionnaire des racines berbères communes

alus, pl. ilusa « mousse de savon » (MC) ales « recommencer, répéter, refaire » alas,
talusi « écume qui se dégage du beurre quand sgspl « fait de recommencer, de refaire,
on le fait fondre, crème » (Chl) talusi recommencement » lles « tondre, être tondu »
« beurre frais » (R) tlusi « beurre frais » talasa, sgspl « fait de tondre, tonte » ulus, ms.
(Cha) ilis, pl. ilisen « toison » amlas, pl. imlasen
« tondeur de moutons » amlus, pl. imlas,
447 LS imlisen « mouton ou chèvre qui vient d’être
tondu » (MC) ales « recommencer » allas
îles, pl. ilsawen « langue (organe), langue « fait de recommencer, recommencement »
(idiome), langage , p. ext. interprète, personne las « tondre » (Chl) els, ers « tondre » tiliset,
qui parle à la place d’une autre, p. ext. pointe pl. tilisin, taris, pl. tirisin « tonte » (R) ales
d’une épée, d’un poignard, d’un couteau » « recommencer, reprendre » smiles « répéter,
(To) recommencer (surtout de parler) » allus, sgspl
« recommencement » amalas, pl. imalasen
iles, pl. ilsawen « langue » (Siw) iles, pl. « animal né de la deuxième portée de
ilsawen « langue (organe) langue (idiome) » l’année , second labour (de printemps) » elles
(Nef) iles, ilsawen, end iles « langue » (Ghd) « tondre » tullsa, pl. tullsiwin « tonte » ilis,
pl. ilisen toison tondue » (K) ales
iles, pl. alsawen « langue (organe), langage, « recommencer, répéter » elles « tondre »
pointe de quelque chose » (MC) iles, pl. aseles, pl. isulas « ciseaux de tonte » tulsa
alsiwen « langue » (Chl) ils, irs, pl. ilsawen, « toison » ilis, pl. ilisen « toison » (Cha)
irsawen « langue » (R) iles, pl. ilsawen
« langue, p. ext. pointe (feu) » (K) ils, pl. 450 LSW
ilsan « langue » (Cha)
els « être revêtu de, se revêtir de , p. ext. faire
448 LS un avec un autre (comme s’il s’agit d’un
vêtement qu’on porte) » sels « revêtir de, faire
âles, pl. div. midden « homme, p. ext. se revêtir de » semmeselsi « substituer un
époux » hales, pl. halessen « homme de peu chamelon qui n’est pas sien à une chamelle
de valeur » luslus, pl. luslusen, ms. (To) qui vient de mettre bas pour qu’il la tète à la
place du sien qu’on a tué » télessé, pl. tiless,
tallest « fille sans courage, sans volonté, p. tilessiwîn « fait de se revêtir, p. ext. façon de
ext. garçon de peu de valeur, homme se revêtir » aselsu, pl. iselsa « vêtement,
efféminé », pl. tullas « filles (pl. div. de tunique, pantalon, jupon, couverture etc., p
taqcict) » (K) ext. vêtement élégant » elessi, pl. ilessân
« enveloppe en étoffe, servant à couvrir (le
449 LS bouclier, le fourreau de l’épée ou du
poignard) , p. ext. étui (de livre, de fusil, de
ales « recommencer, tondre, moissonner, couteau etc.) » emelsi, pl. imelsîten « homme
être recommencé, être tondu, être ou femme injustement soupçonné ou accusé
moissonné » siles « faire recommencer, faire d’une faute commise par un autre » (To)
tondre, faire moissonner » males « être
réarrosé par de l’eau provenant de pluies els « s’habiller, être habillé » sels « habiller,
récentes » mules « être reteint » amâlus, pl. revêtir » (Siw) els « s’habiller, être habillé »
imûlâs « tissu reteint » émêlas, pl. imêlâsen sels « revêtir » (Nef) els « être vêtu » sels
« réarrosage par de l’eau provenant de pluies « habiller, revêtir quelqu’un » (Ghd)
récentes » tulâs, pl. tulâsîn « reprise de la
réunion galante après que celle-ci a pris fin » elsi « être recouvert de cuir travaillé » sselsi
tullust, pl. tullusîn « nouvelle expédition « recouvrir de cuir travaillé » (Mzb)
guerrière pour effectuer un pillage » (To)
les, nes « s’habiller, se vêtir, être vêtu, mettre
alis, pl. lisen « toison (de laine) » (Ghd) (des vêtements, des chaussures) » ssels, ssens

- 116 -
Mohand Akli Haddadou

«habiller, vêtir » timelsit, pl. timelsa « habit, par le mariage » (MC) ili « avoir, posséder,
vêtement » aselsu, pl. iselsa « crépine, être le parent de » (Chl) ili, iri « avoir,
membrane de graisse de la panse des posséder » (R) ili « avoir, posséder,
ruminants » (MC) les « s’habiller, être appartenir à , avoir une créance sur quelqu’un,
habillé » ssels « habiller, mettre des avoir un lien de parenté avec quelqu’un »
vêtements à quelqu’un, revêtir » timelsit, pl. ayla « possession, bien possédé » agla, ms.
timelsa « vêtement » (Chl) els, ers (K) ili « avoir, posséder, avoir une créance
« s’habiller, être habillé » sels, sers « habiller, sur quelqu’un » (Cha)
vêtir » (R) els « s’habiller, être vêtu revêtir,
mettre (vêtement, chaussures, coiffure) » sels 453 LW
« vêtir, habiller » timelsiwt, pl. timelsiwin
« vêtement » (K) els « s’habiller, habiller » lellewet « laver, être lavé, se laver, p. ext.
ssels « faire habiller » (Cha) rendre fade, dépouiller quelqu’un de tout ce
qu’il possède » sellellwet « faire laver » elel ,
451 LW sgspl « laurier-rose » (To)

ell « être, exister » tîlawt, pl. tîlawîn « fait ilel « mer, océan » (Nef) ilel « mer » (Snd)
d’être, d’exister , existence » (To)
llil, ilil « être rincer » sslil « rincer » (Wrg,
ili « être » (Siw) ili « être » (Nef) ili « être » Mzb)
illa s + nom , illa éar + pronom « avoir
besoin de » (Ghd) lil « être rincé » slil « rincer » aslil, pl. islilen
« rinçage » aslili, pl. isliliten « pierre du
ili « être » (Wrg) ili « être » (Mzb) lavoir » asellalu, pl. isellula « trou au bord
d’un cours d’eau pour servir de bassin aux
ili « être, exister, se trouver » tilit, sgspl « fait laveuses de laine » (MC) slil « rincer, se
d’être, fait d’exister, de se trouver » (MC) ili rincer » alili « laurier-rose » (Chl) slil, srir
« être » (Chl) ili, iri « être » (R) ili « être, se « rincer » alili, ariri « laurier-rose » (R) lil
trouver » tillin, plssg « fait d’être, de se « être rincé, être passé à l’eau » slil « rincer »
trouver » (K) ili « être, exister » alili « fait ilili « laurier-rose » (K) slil « rincer, se
d’exister, action » illin « il y a un instant, tout gargariser » alili, talilit « laurier-rose » (Cha)
à l’heure » (Cha)
il, pl. ellun « mer » (Zng)
ille « être » al « endroit, place » (Zng)
454 LW
452 LW / LY
elu, pl. elwân « éléphant , mâle ou femelle »
el « avoir, posséder, appartenir à » tela, pl. telut, pl. telwîn « nom d’un petit rongeur »
telawîn « fait de posséder, possession » (To) elew, pl. elwan « éléphant »(Tw) ilew,
telawit, pl. tiliwa « salaire » emeli, pl. pl. ilwan , ms. (T Y)
imelan « possesseur », fém. timelit, pl.
timelâtîn (To) Attesté dans la toponymie des régions du
nord, par exemple : Aïn Telout, dans la région
ella « être » (Siw) el « avoir, posséder, p. ext. de Tlemcen, en Algérie ; composé de l’arabe
revendiquer » (Ghd) εyn « source » et de telut « éléphante » .

ili « posséder, avoir droit, être créancier » igih, pl. aoaden « éléphant » (Zng)
(Mzb)
455 LW
ili « posséder, avoir, p. ext épouser, être
parent, avoir une créance sur quelqu’un » tilit aliwa, pl. aliwân « bouillie claire de farine »
« fait d’avoir, fait d’épouser, lien de parenté (To)

- 117 -
Dictionnaire des racines berbères communes

elw « être liquide en parlant d’un mélange tileqqaqin (K) le$ « être doux au toucher, être
pâteux » (Ghd) tendre, mou » aleqqaq, pl. ileqqaqen « doux,
tendre, mou » fém. taleqqaqt, pl. tileqqaqin
456 LW (Cha)

ilu « sort, tirage au sort au moyen de la courte 458 LWY


paille ou du couteau » (Ghd) alu « être large, p. ext. être large et spacieux
(lieu), être ouvert, être franc et sincère, être
allaw, pl. allawen « objet utilisé dans un gai, aimable, être indulgent, être doux, p. ext.
tirage au sort, p. ext. tirage au sort » (Mzb) être en grande quantité » silu « rendre large,
ili, pl. ilan « sort, objet pour tirer au sort, part élargir » (To) alwu « être large, vaste, être
attribuée par le tirage au sort » (MC) abondant, courant » lawwat « s’étirer, être
élastique » sellewwet « étirer » lewwat, pl.
457 LW£ lewwaten « élastique » (Tw et Y)

ale$ « être bon , p. ext. être vertueux, bon lluget « être mou, être sans force, être
moralement, être charitable » sile$ « rendre épuisé » sslugget « rendre mou, épuiser »
bon, regarder comme bon » tulluq, pl. alawan, plssg « dattes tombées le long du
tulu$în « fait d’être bon, bonté » (To) palmier ou entre les palmes pendant la
récolte » amlaw, pl. imlawen « datte tombée
leqqeε « être fin moulu, être léger (farine) » d’elle-même, ramollie, pourrie » llisew « être
(Ghd) fâné, se fâner, être las, épuisé » sslisew « faire
fâner, épuiser » (Wrg) talwit, sgspl « état de
ilqiq « être doux, fin, mou au toucher » calme, de tranquillité, retour au calme, à la
sselqiq « rendre fin, doux au toucher » santé » llissu « se flétrir, s’étioler » slissu
aleqqaq, pl. ileqqaqen « très fin, très doux, « étioler, flétrir » amellisaw, pl. imellisawen
subtil » (Wrg) leqq « être mince, fin » sleqq « flétri, étiolé, passé » fém. tamellisawt, pl.
« réduire en poudre, rendre fin » (Mzb) timillisawin (Mzb)

ilwi$ « être lisse, p. ext. être mou, tendre, ullwa « être relâché, se détendre, être mou , p.
souple » selwi$ « rendre lisse, polir, ext. être apathique, paresseux » ssulwu
assouplir » talu$i « état de ce qui est lisse, « desserrer, relâcher, détendre » ssilw, ms,
souplesse, mollesse » algg°a$, pl. ilgg°a$en tilwit, plssg « mollesse, relâchement »
« lisse, tendre, souple » fém. talegg°a$t, pl. imelwi, pl. imelwan « mou, relâché, détendu,
tilegg°a$in ; ilqqi, sgspl « intérieur du pain, p. ext paresseux » fém. timelwit, pl.
mie de pain » (MC) ilwi$ « être tendre, mou » timelwin ; sliw « se fâner, être fâné
talu$yi, sgspl « état de ce qui est tendre, (plante) » ulwa « être desserré, relâché »
tendreté » alegg°a$, pl. ilegg°a$en « tendre, sulwu « desserrer, relâcher » isliw « se
mou » fém. talegg°a$t, pl. tilegg°a$in (Chl) fâner » sisliw « fâner, étioler » (MC) alway
ilwi$, irwi$ « être lisse » alegg°a$, aregg°a$, « devenir mou, être détendu (objet serré,
pl. ilegg°a$en, iregg°a$en « tendre, lisse » situation) être desserré, être affaibli » ssilwi,
fém. talegg°a$t, taregg°a$t, pl. tilegg°a$in, ssalwi « desserrer » ulwa « mûrir (figues,
tiregg°a$in ; aleqqaq, areqqaq, pl. olives) » tilwi, sgspl « mûrissement des
ileqqaqen, ireqqaqen « tendre, moux, doux » figues, cueillette des figues » talwit, sgspl
fém. taleqqaqt, tareqqaqt, pl. tareqqaqt, pl. « détente, soulagement, retour au calme, à la
tireqqaqin (R) ilwi$ « être lisse » sselwe$ santé » isliw « se fâner, être fâné, p. ext. être
« rendre lisse » alegg°a$, pl. ilegg°a$en fatigué, affaibli » asellaw, pl. isellawen
« lisse, poli » fém. talegg°a$t, pl. « fâné, mou, p. ext. affaibli, sans volonté »
tilegg°a$in ; ilqiq « être tendre, mou » fém. tasellawt, pl. tisellawin (K)
ssilqeq « rendre tendre, mou » aleqqaq, pl.
ileqqaqen « tendre, mou, frais, jeune (bébé,
petit d’animal) », fém. taleqqaqt, pl.

- 118 -
Mohand Akli Haddadou

459 LY « retourner, faire se retourner » amelellay, pl.


imelellayen « homme, animal changeant (de
ali « être suspendu, p. ext. être comme caractère, dans ses paroles) » fém.
suspendu dans un lieu élévé et difficile tamelellayt, pl. timelellayîn (To)
d’accés » sili « suspendre à » têlut, pl. tilwîn lley « tourner, se balancer, agiter en l’air »
« petite lanière de peau servant à suspendre le amlelliy, pl. imlelliyen « vertige » timlellay,
seau » asêlu, pl. isêlwân « corde servant à timlella, plssg, ms. (MC) mlilli « avoir le
suspendre les sacs en peau » tesâlit, pl. vertige » timlillay, plssg « vertige » (Chl)
tisûlay « grotte servant à suspendre les mlelli « avoir le vertige » semlelli « donner le
objets » tesessâlit, pl. tisessûlay « chose vertige » amlelli « fait d’avoir le vertige,
servant à suspendre les objets » elli « pendre vertige » (K)
bas par excédent de poids, par rapport à un
autre objet suspendu symétriquement , p. ext. 461 LZ
planer (oiseau), pencher vers l’est (ombre),
pencher vers son déclin (astre) » ûluy, pl. ullah « être secoué fortement pour faire
ûluyen « fait de pendre plus bas, par excédent tomber la poussière » zeleh « secouer
de poids, fait de marcher avec un léger fortement une étoffe, une peau » (To) ullaz
balancement de hanches et d’épaules » « être secoué pour nettoyer » zelez « secouer
tamûleyt, pl. timûleyîn « ensemble d’oiseaux pour vider » (Tw et Y)
carnassiers planant ensemble » (To)
lez « être secoué (sac, vêtement, tapis) » eslez
ali « monter » sali « élever , faire monter » « secouer » (Ghd)
(Nef)
elz « être secoué, être agité » sselz, zzelz
ali « monter, p. ext. saillir, couvrir une « secouer » (Wrg)
femelle » ssili « faire monter, élever » allay,
sgspl « fait de monter, montée » (Wrg) elluy luz « se disperser, s’éparpiller, être dispersé »
« revenir à la mémoire, à l’esprit » ali sluz « disperser, éparpiller » (MC) ezlez
« monter, être surélevé, revenir (du travail) » « secouer, se secouer, être secoué par un
ssili « faire monter, élever » (Mzb) séisme » (K)

aley « monter, s’élever, gravir » ssily « faire 462 Lè


monter, élever, rehausser, p.ext. passer le
couscous à la vapeur » alay, pl. alayen « fait ulaé « avoir faim, p ext. souffrir de la faim »
de monter, montée, escalade » tisili, pl. tisilay éeleé « donner faim, affamer » laé, pl. lâéen
« marche d’escalier, d’échelle » tamalayt, « fait d’avoir faim, faim » (To)
sgspl « hauteur » (MC) ssili « accrocher,
porter en bandoulière » (Chl) aley, arey laé « avoir faim » laé « faim » (Ghd) laé
« monter, s’élever » (R) ali « monter, « avoir faim, être affamé » (Nef)
escalader, p. ext. couvrir (une femme, une
femelle) » ssali « faire monter, faire llaé « avoir faim, être affamé » sslaéi
escalader, terminer un travail » (K) ali « donner faim, affamer » tlaéit, sgspl « faim,
« monter, escalader » ssali « faire monter » famine » (Wrg) llaé « avoir faim » sslaé
alay « fait de monter, montée » (Cha) « affamer » laé « faim » tlaéit « faim » (Mzb)

elley « être en haut » (Zng) lué « avoir faim, ne pas manger à sa faim »
slué « donner faim, ne pas donner assez à
460 LY manger » laé, sgspl « faim, famine »
amellaéu, pl. imelluéa « avare, qui reçoit
melelli « être retourné, être mis dans l’autre mal, qui nourrit mal ses hôtes » fém.
sens, être mis à l’envers , p. ext. se retourner, tamellaéut, pl. timelluéa (MC) llué « avoir
retourner à, être changé » semmelelli faim, être affamé » zlué « affamer » laé,

- 119 -
Dictionnaire des racines berbères communes

sgspl « faim » amellué, pl. imelluéen


« affamé, p. ext. personne timide » fém.
tamelluét, pl. timellaé (Chl) lué, rué « avoir
faim » slué, srué « donner faim, affamer »
laé, raé, sgspl « faim, famine » (R) elleé
« avoir faim, p. ext. être pauvre, être dans le
besoin » slaé « donner faim, réduire à la
famine, à la misère » laé, sgspl « faim ,
famine, disette » amellaéu, pl. imelluéa
« affamé, pauvre, misérable, p. ext. être avare
(affamer ses hôtes)» fém. tamellaéut, pl.
timelluéa (K) llaé « avoir faim » sellaé
« affamer » laé « faim , famine » amellaéu,
pl. imelluéa « affamé, pauvre » fém.
tamellaéut, pl. timelluéa (Cha)

- 120 -
Mohand Akli Haddadou

quelles ? » mana, ms. max (< xf « sur)


M « pourquoi ? » mideo (< deo « dans ») « dans
quoi ? » mi-ked « avec quoi ? en compagnie
0463 M de qui ? » melmi « quand, quand ? » etc. (R)
ma « si » ma « est-ce que ? quant à, en ce
m, em, élément pronominal de la 2ième qui concerne, certes ne…pas » mi « lorsque,
personne du singulier, féminin « toi, te » , quand » asmi (<as, ass « jour ») « lorsque »
a- après préposition : alama « jusqu’à, jusqu’à ce que » alarmi, ms.
-m, -em (To) –m (Ghd) –m, -em, -am (Mzb) melmi « quand, quand ? » (K) ma « que »
–m (MC) –m (K) man « lequel » mani « où » melmi « quand »
b- après nom de parenté (Cha)
-m (To) –im (Ghd) –m (Mzb) –m (MC) –m
(K) ma « quoi, qui » (Zng)
c- affixe de verbe, régime direct :
-îm (To) 465 M
d- affixe de verbe,régime indirect :
-am, -hâm (To) –am (Ghd) -am (Mzb) - ma, pl. matt, maw « mère, ma mère , p.ext.
am (MC) -(a)m (K) ascendant féminin, sœur de la mère, épouse
du père, épouse du père du frère etc. » (To)
464 M
emmi « ma mère » (Nef) ma « mère » imma
emmi « quand, lorsque » emmi, emmey « ma mère, maman » yemma, ms (sur
« quand ? » mi « quand ? » ma « que, l’élément y- , voir racine Y) (Ghd) ima « ma
quoi ? » et en composition pour former des mère » (Snd)
complexes interrogatifs : ma-$il
« pourquoi ? » mata « ce que , quoi ? qui ? mamma, pl. id mamma « maman, mère »
qu’est-ce ? » mamwi « quel, lequel ? » etc. mma, amma, ms. (Wrg,Mzb)
(To)
imma, mma, ma, pl. id mma « mère,
ma-ni « Où ? » (Siw) mi « quoi ? que ? ce maman » yemma , ms. (MC) immi « ma
que, que ? » (Ghd) emmay « pourquoi ? » mère » ummi, ummu « ma mère » yemmi,
mammu « qui ? » (Nef) yemm « ma mère » (Chl) ima « mère, ma
mère » (R) yemma, sgspl « ma mère,
mmi « quand » ma « quoi ? que ? » mammu maman » tayemmaî, pl. tiyemmatin « mère »
« qui ? » matta « quoi ? » (Wrg) ma « quoi, (K) imma, yemma « ma mère, maman »
ce que » matta « quoi, quelle chose ? » mani, (Cha)
ma i « où ? quoi donc ? » man-t « quel,
lequel ? » man-tet « quelle, laquelle ? » 466 M
melmi « quand, lorsque » (Mzb)
iman, plssg « âme, âmes, personne,
ma « qui ? » may « qu’est-ce qu’il y a ? qu’y personnes » et, avec des affixes
a-t-il ? » mi « à qui, à quoi, qui, quoi » mani pronominaux, exprime des pronoms
« où, où ? » matta (< tt « lui ») « quel ? qui ? réfléchis : iman-in « moi-même » (To)
qu’est-ce ? » man, mani « quel, lequel ? »
max (< xef « sur ») « pourquoi ? » mantur (< iman, plssg « la personne » et en compostion,
ma-n-tur « quoi-de-moment ») « quand ? » pour former des pronoms réfléchis : iman-
all-mi « jusqu’à quand, jusqu’au moment ennes « lui-même » (Nef)
où ? » etc. (MC) mmi « quand ? » ma
« que ? » qui ? » mani « où ? » imma « quant iman, plssg « âme, personne » tim
à » mann-k « quand ? » man « quel ? » « intelligence, esprit, âme » et, accompagné
emmi-di « quand cela ? » etc . (Chl) ma d’affixes : men-es « lui-même » (Wrg) iman,
« quoi » man « quel, quels ? » mant « quelle,

- 121 -
Dictionnaire des racines berbères communes

plssg « âme, esprit, soi » et avec des affixes : mmi, memmi, pl. div. arraw « fils, mon
imen-es « lui-même » (Mzb) fils » (MC) memmi, pl. div. arraw « fils,
mon fils » (R) emmi, pl. div. arraw, tarwa
iman, plssg « âme, vie, personne » et avec « mon fils, fils » (K) memmi, pl. div. tarwa
des affixes : iman-es « lui-même » (R) iman-, « fils, mon fils » (Cha)
avec les affixes de personne : iman-iw « moi-
même », iman-ik « toi-même » (K) iman, 470 M
sgspl « la personne, l’être », et avec des
affixes, iman-es « soi-même » (Cha) emi, pl. imawen « bouche, p. ext. entrée,
orifice, ouverture etc. » (To)
467 M
imi, pl. imawen « bouche, p. ext. entrée,
aman, plssg « eau, eaux, p.ext. qualité de ouverture » (Nef) ami, pl. miwen « bouche,
l’acier, d’une lame, d’un couteau, p.ext. p. ext . entrée, ouverture, bouchée » (Ghd)
limpidité (d’un miroir) » (To)
imi, pl. imawen « bouche, p.ext. ouverture,
aman, plssg « eau, eaux » (Siw, Nef, Ghd…) orifice » (Wrg) imi, pl. imawen « bouche,
p.ext. entrée, orifice » (Mzb)
aman, plssg « eau, eaux » (Wrg, Mzb)
imi, pl. imawen « bouche, p. ext. ouverture,
aman, plssg « eau, eaux, sperme entrée, lisière, seuil » timmitt, pl. timawin
(euphémisme), molettes, tare de cheval » « petite bouche, petite ouverture » (MC) imi,
(MC) aman, sgspl « eau, eaux » (Chl) aman, pl. imawen « bouche, p.ext. entrée, seuil »
sgspl « eau, eaux » (R) aman, sgspl « eau, (Chl) imi, pl. imawen « bouche, p. ext.
eaux, sperme (euphémisme) » (K) aman, entrée, orifice, ouverture » (R) imi, pl.
sgsspl « eau, eaux » (Cha) imawen « bouche, p. ext. entrée, orifice,
ouverture, seuil » (K) imi, pl. imawen
468 M / MN « bouche, p.ext. entrée, orifice » (Cha)

tâment, pl. tâmnîn « miel végétal » (To) 471M

tammemt « miel » (Nef) tammemt « miel tama, sgspl « lame d’épée » (To) tama, pl.
d’abeille, miel de dattes » (Ghd) tammemt tamawin « bout, extrémité, limite bordure »
« miel » (Sokna) tamemt « miel » (Snd) (Tw et Y)

tammimt, pl. timmimin « miel » (Wrg) tma, pl. timawen « côté, direction » (Wrg)
tamemt , sgspl « miel » (Mzb) tma, pl. timiwa « côté, direction, p. ext. côtés
du tissage » (Mzb)
tamamt, tamimt, tamment, sgspl « miel »
(MC) tamemt, sgspl « miel » imim « être tama, pl. tamiwin « côté, face, lisière, bord,
doux » (Chl) tammemt, sgspl « miel » (R) bordure, à côté de, prés de » tama, sgspl
tammemt, tamment, sgspl « miel » (K) « parents et proches , parenté » (MC) tama,
tamemt, sgspl « miel » (Cha) pl. tamwin « bord (rivière, rocher, plat),
lisière » (Chl) tama, pl. tamiwin « pan de
469 M vêtement, bord » (R) tama, pl. tamiwin
« bord, bordure, lisière, côté » (K) tma « prés
memmi « mon fils, fils » (Nef) memmi de, auprés de » (Cha)
« mon fils » (Snd)
472 MCM
emmi, memmi, pl. id memmi « mon fils,
fils » (Mzb) emmi, pl. div. tarwa « fils » ameccim, pl. meccam « brin de paille »
(Wrg) tameccimt, pl. temeccam « menues brindilles

- 122 -
Mohand Akli Haddadou

que le vent soulève » smeccem « ramasser du 475 MDN


menu bois » (Ghd)
midden,plssg (sg. div. :âles)« hommes »
amcim, pl. imcimen « petits brins de laine meddân, plssg « fils » (To) meddan (sg.
tombant du métier à tisser » (Mzb) div. : ales) « hommes » maddan (sg. div. :
rur et ag) « fils de, enfants de » (Tw et Y)
ameçin, pl. imeçin « trame faite de fils de
laine mêlée à des poils de chèvre » (MC) meddin « gens, famille, parents (père et
ameççin, pl. imeççimen « flocon de laine, de mère) » (Ghd)
coton, de neige » (K)
midden plssg « gens, public, autrui » (Wrg)
473 MCW midden « gens, personnes » (Mzb)

mucc, pl. mucciten « chat (domestique) » midden, plssg « gens, personnes, humains,
fém. tamuccit, pl. timuccîtîn (To) étrangers à la famille proche » (MC) medden,
plssg « personnes, gens » (Chl) midden,plssg
amnic, pl. imnicen « chat » fém. tamnict, pl. « gens, autrui » (R) amdan, pl. imdanen
timnicin (Nef) « être humain, personne » medden, sgspl
« gens, autrui, personnes étrangères à la
mucc, pl. imucciyen « chat » fém. tmuccit, famille » (K) imdan, pl. midden « gens,
pl. timucciyin (Wrg, Mzb) personnes » (Cha)

mucc, amucc, imiccew, pl. imiccun « chat , 476 MDN


félin » fém. timiccut, pl. timiccwin (MC)
amucc, pl. imucciwen « chat » fém. amden, pl. mednâwen, amdenawen « carré
tamucca, pl. timucciwin (Chl) mucc, pl. de culture irrigable » (Ghd)
imucciwen , amcic, pl. imcicen « chat » fém.
tamuccit, pl. timucciwin (R) Mucc, nom amdun, pl. imdunen, andun, pl. indunen
légendaire du chat dans les contes (amcic « carré de culture dans un jardin , figure
Mucc « le chat Mucc), amcic, pl. imcac carrée ou rectangulaire dans les motifs du
« chat » tamcict, pl. timcac (K) mucc, pl. tissage » (Mzb) andun, pl. inuda, indunen
imucciyen « chat », fém. tamuccet, pl. « planche ou carré de culture, surface plate »
timucciyin (Cha) tandunt, pl. tinuda « plateau en sparterie,
van » (Wrg)
474 MD
amdun, pl. imdunen « bassin de fontaine,
tamda, attesté dans la toponymie (Tio) d’abreuvoir » tamdunt, pl. timdunin « mare,
trou d’eau » (K)
tamada, pl. tmedwan « jardin de palmeraie
irrigable » (Ghd) 477 MDW

mdu « stagner, croupir (eau), être rempli tamidda, pl. timiddawîn « nom d’un oiseau
d’eau (puits, récipient) » amda, anda, pl. de proie » (To)
imedwan, inedwan « étang, lac, mare »
tamda, tanda, pl. timedwin, tinedwin tamedda, pl. timeddiwin « gros crochet »
« mare, flaque » (MC) tamda, pl. timedwin (Wrg, Mzb)
« étang » (Chl) tamda, pl. timedwin,
timedwa « mare, réservoir naturel d’eau » timdi, pl. timdin « buse (oiseau de proie) »
(K) amdda, pl. imddaten « milan (oiseau de
proie) » (MC) tamedda, pl. timeddawin
« épervier » (R) tamedda, pl. timeddiwin

- 123 -
Dictionnaire des racines berbères communes

« buse » ameddiw, pl. imeddiwen « buse, dispositif servant à attacher les animaux »
épervier, oiseau de proie » (K) asemdi, pl. isemday « logement sous le sable
de la vipère ou de la scinque » (To)
478 MDW
emdek « tendre un piège, p. ext. guetter,
emdu « finir, achever, être fini, être complet, épier » (Ghd)
être entier, p. ext. mourir tous jusqu’au
dernier » semdu « faire finir, finir ,achever, p. emdi « dresser, tendre un piége en enfonçant
ext. rendre complet, compléter, rendre entier, dans le sol la baguette qui le supporte »
p. ;ext. faire mourir jusqu’au dernier » ssemdi « tendre un piège » (Wrg) emdi
anessemdu, pl. inessemda « homme qui a « tendre un piège » (Mzb)
terminé le temps de vie qui lui est imparti,
qu’il soit mort ou sur le point de mourir » mdey « monter un instrument, encastrer,
fém. tanessemdut, pl. tinessemda ; mendu emboîter, être monté (appareil) etc. guetter,
« être entièrement fini, p. ext. être entièrement faire le guet, la sentinelle » amdiy, sgspl
usé, mourir tous jusqu’au dernier » « action de monter, d’assembler, guet, garde,
semmendu « finir entièrement » isemmenda, sentinelle » amedday, pl. imeddayen
plssg « vieux habits entièrement usés » « guetteur, sentinelle » (MC) endi, andi, addi
asemmanded, pl. isemmundad « partie du « tendre un piége » (K) mdi « tendre un
corps où une blessure est très souvent piége, disposer les rigoles de façon que l’eau
mortelle » tasemmendat, pl. tisemmendâtîn coule toute seule » (Cha)
« propos qui perce le cœur, qui blesse
profondément » (To) 480 MV

emdu « achever, compléter, être achevé » temiî, sgspl « matrice, utérus , p. ext. parenté,
imda « achèvement, totalité, tout » (Ghd) p. ext. moelle d’un végétal (partie centrale de
semdu « achever » (Nef) la tige ou du tronc) » tameî, pl. tivivîn «
femme , p. ext. épouse » pl. tivivîn « acte
emda « être complet, entier, fini » ssemda sexuel accompli par la femme » timivin
« compléter » (Wrg, Mzb) « enduit qui recouvre le corps de l’enfant (ou
du petit de l’animal) à la naissance » meîmeî
med « parvenir à un certain développement, « femme sans aucune valeur (inintelligente,
grandir » smed « donner, faire assez, sans valeur morale etc.) » (To) temeî, pl.
compléter, continuer » timmad, plssg « fait timeîen « matrice (utérus), p. ext. parenté
d’être entier, en quantité suffisante » emdu consanguine » tamîeî , tanîuî, pl. tyavoven
« finir, achever, arriver au terme de sa vie » « femme » temaîîe, pl. timaîîiwen
(K) mdu « être usé » smed « achever son « population » (Tw et Y)
temps, finir » (Cha)
tamet, tameî « femme, femmes (peu usité) »
med « être fini, finir » eccemd « terminer » tamiî, pl. timivin « nombril » (Ghd) tmaîîut,
yumdan « vieilli, gâté » (Zng) pl. div. tisednan « femme » (Nef)

479 MDY tameîîut, pl. timeîîutin et pl. div. tisednan


« femme » tmivt, pl. timivin « nombril,
emdy « enfoncer sous terre prés de la surface cordon ombilical » (Wrg) tameîîut, pl.
du sol, être enfoncé sous terre, p. ext. attacher timeîîut, timeîîutin et pl. div. tisednan
un animal au dispositif appelé tamdit » semdi « femme » tmivt, pl. timivin, timiîin
« faire enfoncer sous terre prés de la surface « nombril, cordon ombilical » (Mzb)
du sol » tamdit, pl. timedday « grosse pierre tameîîuîî, pl. div. tayçin, tisednan « femme,
(ou piéce en bois) à laquelle est attachée une épouse » timiîî, pl. timivin « cordon
corde (ou une chaîne) enfoncée sous terre, le ombilical, nombril » (MC) tameîîut, pl. div.
bout de la corde restant hors du sol , le tisednan, tim$arin « femme » timiîî, pl.

- 124 -
Mohand Akli Haddadou

timivin « nombril » (R) tameîîut, pl. div. 483 MVRY


tilawin et tisednan (arch.) « femme » timiî,
pl. timivin « nombril, cordon ombilical » (K) mevri « être petit, être jeune, être de basse
tameîîut, pl. div. tisednan « femme » tmiî, condition sociale » mevrey « être rapetissé »
tamiî, pl. timivin « nombril, cordon semmevri « rendre petit, rapetisser, rajeunir,
ombilical » (Cha) maintenir petit (condition sociale), se faire
humble » temmevrit, pl. temmevriyin
tamav, pl. tumaven « nombril » (Zng) « petitesse », jeunesse » amevray, pl.
imevrayen « frère cadet » fém. tamevrayt,
481 MVL pl. timevrayîn (To)

amaval, pl. imevlân « terre, terrain, sol, globe mevri « être petit, être jeune » amevray, pl.
terrestre » (To) emvel « enterrer » (T,D) mevrayen « proche parent plus jeune que
celui qui parle, cadet » (Ghd)
envel, enîel « enterrer un mort » (Ghd)
484 MVW
envel « ensevelir, inhumer un mort » ssenvel
« faire inhumer, faire ensevelir » tanvelt, pl. amiî, pl. imeîîawen « pleur, larme » semeîîu
tinevlin « cimetière » (Wrg) « verser des larmes, pleurer sans bruit, faire
envel « enterrer, être enterré » tanvelt, sgspl verser des larmes » asemmeîîaw, pl.
« enterrement, sépulture » (Mzb) isemmeîîawen « larmoyeur, homme qui
pleure facilement, à qui un rien fait verser des
nvel, mvel, nnel « enterrer, ensevelir, être larmes » fém. tasemmeîîawt, pl.
enterré, enseveli » anval, annal, sgspl tisemmeîîawîn (To)
« enterrement » tinvelt, tinnelt, pl. tinevlin,
tinnlin « tombe, tombeau » isenval, isemval, imeîîawen, plssg « pleur, larme » (Siw)
isennal, plssg « cimetière » anemval, pl. ameîîa, meîîiw, pl. imeîîiwen « pleur » (Nef)
inemvalen « fossoyeur » asemval, pl. ameîîa, pl. meîîawen « pleur », pl. end
isemval « tombe, tombeau » (MC) emvel ameîîa « choses grosses comme des larmes »
« enterrer, inhumer , être enterré » amaval, pl. meîîu « prendre une plumée d’encre »
imuval « versant, pente d’un côteau » (Chl) smeîîuw « verser des larmes » (Ghd)
emvel, amver « enterrer » amval, amvar, pl.
imval, imvar « tombe » tamvalt, tamvart, imeîîawen « pleurs, larmes » (Mzb)
pl. timval, timvar, ms. (R) envel, enîel, emîel
« enterrer, être enterré » ssemvel, ssenîel, imeîîi, pl. imeîîawen « larme, pleur » (MC)
ssemîel « faire enterrer » tanvelt, tanîelt, ameîîa, pl. imeîîawen « larme » smiîîiw
tamîelt, pl. tinevlin, tineîlin, timeîlin « larmoyer » (Chl) amiî, pl. imeîîawen
« enterrement » inîel, pl. ineîilen « plant de « larmes, pleurs » (R) imeîîi, pl. imeîîawen
vigne » (K) « larme, pleur » smiîîew « larmoyer » (K)
ameîîu, pl. imeîîawen « pleur, larme » (Cha)
endej « enterrer, enfouir, p. ext. semer,
ensemencer » (Zng) 485 MVY/ MDY

482 MVR amed « cueillir (fruit, fleur, feuille, herbe


etc.) être cueilli, p. ext.. recueillir des
amvur, pl. imvuran « petit espace entre deux nouvelles » simed « faire cueillir » anâmad
piéces d’un tissu décousu » (Tw et Y) pl. inâmâden « cueilleur » fém. tanamat, pl.
tinâmâdîn ; ummud, pl. ummûden « fruits
tamvirt, pl. timvirin « parcelle de terrain sauvages » asâmed, pl. isûmâd « sac » (To)
délimitée par des sillons et qu’on laboure en
un jour » (MC) tumdit, pl. tumday « figuier » (Nef) tumvit,
pl. tumvayin « cadeau offert de retour de

- 125 -
Dictionnaire des racines berbères communes

voyage aux proches et aux voisins et « moissonner » tamejra « moisson » amjir,


consistant en pois chiches, graines pl. mejran « faucille » tamjirt, pl. temjirin
comestibles, olives etc. » (Ghd) « petit sarcloir » (Ghd)

emvi « goûter » ssemvi « faire goûter » (Wrg) emjer « faucher, moissonner » amjer, pl.
emvi « goûter, se rendre compte en goûtant imejran « faucille striée » tamjert, pl.
ou en touchant » ssemvi « faire goûter , timejran « petite faucille » (Wrg, Mzb)
donner à goûter, mûrir (fruit qui commence à
prendre du goût) » asemvi, pl. isemvayen emger, emjer « faucher, moissonner, être
« primeurs, prémices (fruits, légumes) » fauché, être moissonné » amgar, sgspl
(Mzb) « action de moissonner, moisson » tamegra,
pl. timegriwin « moisson, ce qui est
mvey « goûter » amvay « action de goûter » moissonné, chaume » ameggar, pl.
(MC) emvi « goûter » (Chl) emvi « goûter » imeggaren « moissonneur » amg°er, pl.
tumvikt « action de faire goûter quelque imeg°ran « faucille à lame striée » (MC)
chose à quelqu’un » (R) ssenîi « mûrir, être mger « faucher, moissonner, être fauché, être
mûr (en parlant des figues) » tisemvit, pl. moissonné » tamegra, pl. timegriwin
tisemviyin « première figue de la saison » « moisson, époque des moissons » anemgar,
tasemvit, pl. tisemvayin « commencement de pl. inemgaren « moissonneur » imger, pl.
la saison des figues » (K) ssemvi imegran « faucille » (Chl) emgar, emjar
« commencer à mûrir, en parlant des « moissonner, faucher, être moissonné, être
fruits, notamment les figues et les abricots » fauché » tamegra, tamejra « moisson »
(Cha) amg°ar, pl. imug°ran, amjar, pl. imejran
« faucille » (R) emger « moissonner, faucher,
486 MGR être moissonné, être fauché » tamegra, pl.
tmegriwin « moisson » amger, pl. imegran
meouret « recevoir l’hospitalité (nourriture) » « faucille à lame striée » (K) mjer
semmeouret « donner l’hospitalité » « moissonner, faucher, être moissoné, être
amaoâru, pl. imeoûra « hospitalité (de fauché » tamejra moisson » amejjar, pl.
nourriture) donnée ou reçue » amaoar, pl. imejjaren « moissonneur » amjer, pl.
imeoâren « hôte, homme qui se présente pour imijran « faucille » (Cha)
recevoir l’hospitalité, homme qui reçoit
l’hospitalité » fém. tamaoart, pl. timeoârîn 488 MK
(To)
emmek, pl. emmeken « indication, p. ext.
miggir « rencontrer » mmiqqir, ms, conduite, moyen, signification » en
anmugg°ar, pl. inmugg°aren « lieu de expression : ma-n-emmek « que signifie ? »
rencontre, foire », anmuqqar, pl. (To)
inmuqqaren, ms (Chl) mmager « rencontrer,
aller à la rencontre de, recevoir (un hôte) » emmek « comment ? » (Ghd)
amager « action d’aller à la rencontre de, mamek, amek « comment ? » (Wrg, Mzb)
cérémonie de reception du amki, maka « comme ceci, de cette
printemps (cueillette de plantes et rites de manière » amci, mac « comment ? » (MC)
purification) » (K) manik « comment » (Chl) mammek
« comment ? » (R) ammek « comment ?
487 MGRW comme ceci, comme » (K)

emoer « moissonner » tameorawt « aire à 489 ML


dépiquer » tameooart « faucille » (Siw)
mger, moer « moissonner » amger, pl. amel « indiquer, louer ( faire l’éloge de) »
imegran, amoer, pl. imeoran « faucille » simel « faire indiquer, faire louer » tamule,
tamegra, tameora « moisson » (Nef) emjer pl. timûliwîn « fait d’indiquer, de louer,

- 126 -
Mohand Akli Haddadou

indication, louange, flatterie » énîmel, pl. blanche (lait, lait mêlé d’eau etc.), blanc de
inîmlen « homme qui indique, homme qui l’œil, pâturage blanchi sur pied » emelle, pl.
loue, p. ext. flatteur » fém. ténîmelt , pl. imellîten « cheval tout blanc » fém. temellit,
tinîmilîn (To) pl.timellîtîn ; amellal, pl. imellâlen
« antilope addax » fém. tamellalt, pl.
ummel « montrer » (Siwa) emel « montrer, timellâlîn ; mûla-mûla « petit oiseau à corps
indiquer, dire » (Nef) emmel « dire » (Sokn) noir, à queue noire et blanche, à dessus de tête
umel « vanter » (Ghd) ummel « montrer » blanc » tamellemelt, pl. timellemelîn
(Snd) « humeur vitrée de l’œil » mulet « avoir du
blanc à la face (quadrupède) » amul, pl.
mel « indiquer, conter, raconter » imla, sgspl amûlen « blanc à la face » tamella, pl.
« récit, rapport, indication verbale » (Wrg) timellewîn « bonté miséricordieuse, pitié,
compassion, grâce » mullet « donner un
mel « indiquer en donnant oralement des baiser » semmellet « faire donner un baiser »
renseignements » smel « indiquer d’un geste tamullit, pl. timulla « baiser » (To)
de la main » umlan, plssg
«renseignements, suggestions, indications» (C mellel « être blanc » semllel « rendre blanc »
hl) eml, emr « indiquer » (R) mel « indiquer, temelliliyi « blancheur » (Nef) emlel « être
montrer, faire savoir » tamuli, sgspl blanc » semlel « rendre blanc, blanchir »
« indication, renseignement » (K) tameli « blanc de l’œil, taie de l’œil »
tamallilt, pl. tmallilin « sable de dune »
490 ML timellel « tunique blanche » tamulla, pl. end
tamulla « traquet, espèce d’oiseau noir à
emel « être (lieu), être là » emîl, pl. imîlen turban blanc » (Ghd) umlal « être blanc »
« fait d’être dans un lieu » imalen « qui vient, (Skn)
prochain, dans les expressions : ehov wa d
imalen « la nuit qui vient » awetay wa d emlel « être, devenir blanc » ssemlel « rendre
imalen « l’année prochaine » etc. » (To) blanc » amellal, pl. imellalen « blanc, de
couleur blanche » temlel, sgspl « blancheur »
imal « futur, avenir » (Nef) tmalla, pl. timalliwin « tourterelle
sédentaire » bu-malla « mâle de la
imal « prochain, prochaine fois » al imal « à tourterelle » amlal, pl. imlal « melon » (Wrg)
l’année prochaine » (Wrg) imal « l’an mell « être, devenir blanc » smell « rendre
prochain » (Mzb) blanc » amellal, pl. imellalen « blanc », fém.
tamellalt, pl. timellalin ; tamella, sgspl
imal « l’an prochain » al imal « à l’année « charme, belle apparence » tamelli, sgspl
prochaine » (MC) imal « l’année prochaine » « blancheur, teint blanc » (Mzb)
(Chl) imal, imar « an prochain » (R) imal, al
imal « à l’année prochaine » (Cha) mlul « être blanc, blanchir » imlil, ms ;
semlul « rendre blanc, blanchir » tamelli,
umm°al « prévenir » ummella « se diriger, sgspl « blancheur, par euphémisme ; suie , p.
être prochain » umeo « promesse, se diriger ext. candeur, bonté » timelli, sgspl « clair de
vers » umiç, pl. umijen « vœu » (Zng) lune, pleine lune » amellal, pl. imellalen
« blanc, de couleur blanche » fém. tamellalt,
491 ML pl. timellalin ; umlil, pl. umlilen « blanc, plat
à cuire le pain (par euphémisme ) » tumlilt,
imlal « être blanc, p. ext. être clair, être frais pl. tumlilin « argile blanche » tamalla, pl.
(traces de pas) tomber (pluie) » semlel timilla, timillatin « tourterelle, colombe »
« blanchir, p. ext. être habillé de blanc, (MC) imlul « être blanc » ssimlul « rendre
s’habiller de blanc » temmelle, pl. temelliwîn blanc , blanchir » umlil, pl. umlilen « blanc
« fait d’être blanc, blancheur, couleur de couleur blanche » fém. tumlilt, pl.
blanche, p. ext. chose blanche, boisson tumlilin ; timelli, sgspl « blancheur »

- 127 -
Dictionnaire des racines berbères communes

tamilla, pl. timallwin « tourterelle » imillu, 494 MN


pl. imallwin « tourterelle mâle » (Chl) emlel,
emrer « être blanc » semlel, semrer « rendre uman « paraître, paraître clairement, se
blanc » amellal, ameooar, pl. imellalen, manifester, p. ext. être visible, être évident, se
imeooaren « blanc, de couleur blanche , p. faire remarquer » sumen « faire paraître » (
ext. sable, blanc de l’oeil » tamellalt, To)
tameooart, pl. timellalin,
timeooarin « blanche, œuf » tmalla, tmaooa umen, pl. umnawen « chose, objets offerts
« tourterelle » (R) imlul « être blanc, devenir par la famille du garçon à celle de la mariée et
blanc » ssimlel, ssemlel « rendre blanc » exposés devant les notables » (Wrg)
amellal, pl. imellalen « blanc » tamellalt, pl.
timellalin « blanche, œuf, p. ext. testicule » 495 MND
timelli sgspl « blanc de l’œil » imelli, pl.
imelliyen « blanc de l’œuf » timulin, plssg amendi, sgspl « céréales » (Ghd) mendi
« suie (euphémisme) » tumlilt, tumlilin « céréales » (Nef)
« argile blanche » umlil, ms ; tamilla, pl.
timilliwin « tourterelle, colombe » (K) mlul imendi, sgspl « blé, froment » (Wrg) imendi,
« être blanc » semlul « rendre blanc » mell sgspl « céréales » (Mzb)
« être tendre, doux » tamellalt, pl. timellalin
« œuf » temllel, sgspl « blancheur » tamilli, imendi, imenni, sgspl « grain, céréales »
pl. timilliwin « tourterelle » (Cha) (MC) imendi, sgspl « céréales (blé, orge, mil,
maïs etc.) » (Chl) imendi, sgspl « céréales »
melleo « être blanc » mallio, pl. mallioen (R)
« blanc » umleo, tumlel « générosité, bonté »
(Zng) 496 MNR

492 ML£ Amanar, nom de la constellation d’Orion


(To)
tamel$iq, pl. timel$a$ « partie du crâne au-
dessus du front » (To) amnar, pl. imniren « cavalier, nom de la
constellation d’Orion » (Mzb)
tamel$i$t, pl. timel$a$, telmel$ixt, pl.
tilmel$a$ « fontanelle » (Wrg) amanar, pl. imanaren « constellation,
lumière stellaire » (MC) amanar
tamel$i$t, pl. timel$i$en « fontanelle » (MC) « constellation, p. ext. chameau, agneau
tamel$i$t, pl. timel$i$in « fontanelle » (K) albinos » (Chl) amnir, pl. imniren « guide
(arch.) » (K)
mel$i$a, meljija « cerveau, moelle » (Zng)
amnir « guide » (Zng)
493 MN
497 M£R
tamne, pl. timniwîn « espèce de mouche
noire qui dépose ses œufs dans les narines, la im$ar « être grand, être âgé, être de position
gorge et les yeux des personnes et des sociale élevée » sem$er « rendre grand, p.
animaux et provoque des enflures » ext. bien traiter, traiter honorablement, p. ext.
imniwen, plssg « œufs de la mouche tamne » faire grand cas de » » teme$re, pl.
(To) teme$riwîn « fait d’être grand, grandeur, âge
mûr, âge avancé, vieillesse, maturité,
tamna, pl. timna « mouche sacophage » vieillesse » am$ar, pl. im$âren « homme
(MC) tamna, pl. tamniwin « grosse grand de taille, de situation sociale, d’âge, p.
mouche » (Chl) ext. chef » fém. tam$art, pl. tim$ârîn ;
ameqqar, pl. imeqqaren « frère aîné » fém.

- 128 -
Mohand Akli Haddadou

tameqqart, pl. timeqqarîn ; tem$er, pl. (K) im$ur « grandir , être grand, devenir
tem$arîn « possession du commandement » vieux » am$ar, pl. im$aren « vieillard, chef,
(To) père de l’époux » tam$art, pl. tim$arin
« vieille femme, mère de l’époux »
emqur « être âgé, être ancien, p. ext. être ameqqran, pl. imeqqranen « grand, âgé »
notable » ameqqar, pl. meqqaren « ancien, fém. tameqqrant, pl. timeqqranin (Cha)
le plus ancien, vieillard » (Ghd)
emur « grandir, pousser » am$ar, pl.
meqqer « être vieux, être grand » meqqer, im$aren « chef » (Zng)
sgspl « grandeur, vieillesse » ameqqeran, pl.
imeqqaren « grand, âgé, notable » fém. 498 M£Y
tameqqerant, pl. timeqqarnin (Mzb) am$ar,
pl. im$aren « ancien, vieux, notable » fém. e$mi « croître, pousser (germer) » a$emma
tam$art, pl. tim$arin ; ameqqran, pl. « végétation » (Nef) $mi « croître, germer »
imeqqranen « grand, âgé » fém. i$may « végétation » (Siw)
tameqqrant, pl. timeqqranin ; tmeqqren,
sgspl « grandeur, importance » (Wrg) e$mi « pousser, croître, germer, p. ext.
sourdre (eau) » i$emmayen, plssg « légumes
m$ur « être grand, être vieux, grandir, vieillir, tendres, légumes verts » (Wrg) e$mi
être important, considérable » ssem$ur « pousser, croître » a$emma, pl. i$emmayen
« grandir, faire grandir, accroître » tim$ert, « légume » (Mzb)
sgspl « grandeur, vieillesse, importance,
renommée » tame$rawt « grandeur, em$ey « germer, croître, pousser » ssem$ey
vieillesse » am$ar, pl. im$aren « vieillard, « faire germer, faire pousser » am$ay, pl.
chef de tribu, père de l’époux » tam$art, pl. am$ayen « germination, pousse de plantes »
tim$arin « vieille femme, mère de l’époux » (MC) em$i « croître, germer » sem$i « faire
ameqran, pl. imeqranen « grand, âgé, aîné, croître, faire germer » im$i « végétation »
chef » tameqrarit, pl. timeqranin « grande, (Chl) em$i « germer, croître » sem$i « faire
âgée, aînée » ssem$er, pl. id sem$er « aîne, germer » (R) em$i « germer, croître, pousser
adénite » (MC) im$ur « être grand » sim$ur (plantes, cheveux etc.) » ssem$i « faire
« rendre grand » am$ar, pl. im$aren, germer, faire pousser » im$i, pl. im$an
anem$ar, pl. inem$ariyen « chef de village, « pousse (plante) » (K) $emmi « germer,
personnage influent » tam$art, pl. tim$arin croître » i$mi, pl. i$miyen « plante, récolte
« femme, épouse » (Chl) em$er « être grand, encore sous terre (blé, orge) » i$miyen, sgspl
grandir, croître, devenir vieux » sem$er « règne végétal, végétal » (Cha)
« rendre vieux, grand » amuqqran, pl.
imeqqranen « vieux, ancien, aîné », fém. 499 MR
tamuqqrant, pl. timeqqranin ; am$ar, pl.
im$aren « vieillard, père de l’époux » emir, pl. imîren « moment, instant » emir
tam$art, pl. tim$arin « femme, épouse, mère emir « quelquefois, parfois » emir ien…emir
de l’époux » (R) im$ur « être grand, grandir, ien « tantôt…tantôt » (To) amer, pl. imeran
avoir de l’importance, de la valeur, vieillir, « moment, temps , p. ext. saison, période »
devenir vieux » ssem$°er « grandir, faire (Tw et Y)
grandir, donner de l’importance » ssim$ur,
ms ; tem$°er, sgspl « vieillesse » am$ar, pl. amra « maintenant » (Siw) imira
im$aren « vieillard, père de l’époux , p. ext. « maintenant » (Snd)
chef de village » tam$art, pl. tim$arin
« vieille femme, mère de l’époux » im$aren, imar, sgspl « moment » imar-u « en ce
plssg « les anciens, les témoins de la moment, maintenant » (Wrg) imar-u « en ce
tradition ; père et mère de l’époux » moment, maintenant, or » (Mzb)
ameqq°ran, pl. imeqq°ranen « grand, aîné,
âgé », fém. tameqq°rant, pl. timeqq°ranin

- 129 -
Dictionnaire des racines berbères communes

amur « fois » amura « cette fois-ci, parlant d’une décision, d’un projet) » sumer
maintenant » (R) imir, sgspl « moment, « faire passer par » tamara, pl. timâriwîn
instant » imir-en « à ce moment-là » (K) « force (puissance d’action), p. ext. personne
imir-a « au moment où, il n’y a qu’un considérable (homme ou femme), par son
moment » (Cha) pouvoir, son influence etc., p. ext. animal de
transport, capable de porter un cavalier ou une
mer « débuter dans une action » (Zng) charge » (To)

500 MR tamara « force subie, contrainte, nécessité »


imuren, plssg « contrainte, p.ext. douleurs de
amor, pl. imuren « flèche » (To) la grossesse » (Wrg)

amur, pl. imuren « part, portion, part amer « se dépêcher, se hâter, accélérer, faire
attribuée par tirage au sort, p. ext. protection quelque chose sans s’arrêter » imer, sgspl
accordée à l’hôte, au réfugié » (MC) tamurt, « action de se dépêcher, de se hâter,
pl. timurin « lance » (Chl) amur, pl. imuren précipitation, hâte » tamara, pl. timariwin
« portion, quote-part attribuée par le destin, « force, obligation, fig. pauvreté, misère »
fois » (R) amur,pl. imuren « part attribuée (MC) tamara, sgspl « obligation , nécessité »
par le destin au moyen d’un tirage au sort » amur, sgspl « douleur, maux de ventre » (K)
(K) amur, pl. imuren « lot, part, morceau »
(Cha) 503 MR

501MR emmar, pl. emmâren « chaleur rayonnée par


le soleil, le feu » asammar, pl. isummâr
tamart, pl. timarrîn « menton, barbe » « rayon de soleil chauffant doucement »
amar, pl. imarren « grosse barbe » (To) sessemmer « se chauffer au soleil » (To)

tamart, pl. timar « barbe » (Siw) tumert, pl.


tumarin « barbe » (Nef, Ghd) tmart, pl. summer « être exposé au soleil, prendre le
timira « barbe » (Skn, Snd) soleil » asummer, pl. isummaren « fait de
prendre le soleil » asammer, pl. isammaren
tmart, pl. timira « barbe, menton » (Wrg) « endroit exposé au soleil, versant ensoleillé »
tmart, pl. timira « barbe » (Mzb) tasammert, pl. tisammerin « endroit exposé
au soleil » (MC) tamiri « clair de lune »
tamart, pl. timira « barbe, menton » amar, sammer « s’ensoleiller » summer, pl.
pl. amaren « grosse barbe (péj.) » (MC) isummar « versant ensoleillé » (R) summer
tamart, pl. tamarin « barbe » (Chl) tmart, pl. « être exposé au soleil » asammar, pl.
timira « barbe » (R) tamart, pl. timira isummar « versant exposé au soleil » (K)
« barbe, menton » acamar, açamar, pl. ssumer « rester au soleil, prendre le soleil »
icamaren, içamaren , ms ; dim. tacamart, asammer, pl. isumar « côté exposé au
taçamart, pl. ticamarin, tiçamarin (parfois soleil » (Cha)
péj.) amar, pl. imira « grosse barbe (péj.) (K)
tamart, pl. timira « barbe, menton » (Cha) 504 MRKD

tamert, pl. tumeren « menton, barbe » (Zng) emerkid, pl. imerkîden « récompense
divine » (To)
502 MR
amarkidu « mérite, récompense divine »
emmer « passer par, passer par un lieu, passer (Ghd)
chez, p. ext. prendre en passant et mener avec
soi , attaquer le premier sans avoir été amerkidu, sgspl « sorte d’aumône en
provoqué, p. ext. être soumis à quelqu’un (en reconnaissance d’un bienfait de Dieu » (Wrg)

- 130 -
Mohand Akli Haddadou

amerçidu « don, bien de main-morte, bien se mrey « frotter, se frotter, râper » amray
transmettant de père en fils et prêté « frottement, friction, râpage » tamerrayt, pl.
gratuitement » (Mzb) timerrayin « frottoir, râpe » (MC) emri
« frotter, râcler (légumes) , p. ext. se torturer
amerkidi « aumône » cmerkidi « donner l’esprit » (K)
l’aumône » (Zng)
508 MS
505 MRW
âmmas, pl. âmmâsen « intérieur, partie
meraw, fém. merawet « dix » emru « être intérieure d’une personne, d’un animal ou
dix » temerewet, pl. timerewîn « dizaine » d’une chose » (To)
(To)
ammas, sgspl « centre » (Siw) ammas, sgspl
maraw, fém. marawet « dix » (Ghd) « milieu, centre » (Nef, Ghd)

mraw, fém. mrawet « dix » tamrewt, pl. ammas, pl. immasen « milieu, intérieur,
timerwin « dizaine » (Mzb) mraw , fém. centre » mammas, pl. imammasen
mrawet « dix » tamrawt, pl. timrawin « médian, moyen, central, p. ext. fils cadet,
« dizaine » (Wrg) fém. tamammast, pl. timammasin (Wrg)
ammas, pl. immasen « milieu, centre,
mraw, fém. mrawt « dix » (Chl) intérieur » anammas, pl. inammasen
« central, médian, p. ext. medius (doigt) »
506 MRW fém. tanammast, pl. tinammasin (Mzb)

temurt, pl. timuren « gens, peuple, nation, ammas, pl. ammasen « milieu, centre,
pays, Etat » (Tw et Y) intérieur » alemmas, pl. ilemmasen, ms
acemmas, pl. icemmasen, ms. anammas, pl.
tamart, pl. timura « terre, pays » (Siw) inammasen « médian, central, p. ext. majeur
tamurt, pl. timura « pays » (Snd) tamurt, pl. (doigt) » tanammast, pl. tinammasin
temura « pays » (Nef) tammurt, pl. tmura « médiane, moyenne, p. ext. étage habitable
« terre, sol » (Ghd) d’une maison » (MC) ammas, pl. immasen
« centre, milieu » (R) ammas, pl. ammasen
tamurt, pl. timura « terre, sol, pays, région, « bas du dos » alemmas, pl. ilemmasen « qui
continent » (Wrg) tamurt, pl. timura « terre, est au milieu, central, médian » fém.
sol, champ, région , pays » (Mzb) talemmast, pl. tilemmasin (K) ammas, pl.
ammasen « milieu du corps » alemmas, pl.
tamurt, pl. timura « terre, pays » (MC) ilemmasen « au milieu, central », fém.
tamurt, pl. timura « sol, pays, contrée talemmast, pl. tilemmasin ; anemmas, pl.
territoire » (R) tamurt, pl. timura « sol inemmasen, ms ; fém. tanemmast, pl.
patrie, pays, continent » tamurt, sgspl tinemmasin (Cha)
« propriétés foncières » (K) tamurt, pl.
timura « sol, pays, contrée, patrie » timura, amnec, awnej, awmnec « milieu, fond,
plssg « propriétés foncières » (Cha) dessous » (Zng)

507 MRY 509 MS

emri «être frotté avec quelque chose de dur, temse, pl. times « feu , p. ext. feu de l’Enfer,
frotter avec quelque chose de dur » semri allumettes » temesmest, pl. timesmesîn
« faire frotter » (To) « étincelle » (To)

emrey « être douloureux, faire souffrir, être temsi, sgspl « feu » (Siw) temsi, sgspl « feu,
pénible » (Ghd) foyer » (Nef) temsi, sgspl « feu, fièvre »

- 131 -
Dictionnaire des racines berbères communes

(Ghd) temsi, sgspl « feu » (Snd) « objet servant à essuyer » imêsi, pl. imêsân
« bord tressé du bandeau de cheveux de
timsi, sgspl « feu, p. ext. Enfer » (Wrg) timsi front » (To)
« feu, surtout le feu de l’Enfer » tamessit, pl.
timessitin « abcés, furoncle » (Mzb) umes « frotter, gratter, p. ext. rouler le
couscous , assouplir une peau par frottement »
timessi, sgspl « feu, foyer » alemssi, pl. (Ghd) ames « enduire, appliquer,oindre »
almessiwen « foyer, endroit où on allume le (Skn)
feu » (MC) timessi, sgspl « feu, fièvre »
timisi, pl. timas « bouton, tumeur » (R) ames « frotter, essuyer fort, masser » (Wrg,
timess « feu, foyer, Enfer » timmist, pl. Mzb)
timmas, timmisin « bouton enflammé,
tumeur » (K) timess, sgspl « feu, fièvre, ames « enduire, graisser, astiquer, frotter,
Enfer » (Cha) humecter, p. ext. frotter une chose contre une
autre » amas, sgspl « action d’enduire,
timsi « feu de l’Enfer » temeccin « boutons application, enduit, frottage, astiquage » ims,
de furoncle » (Zng) pl. imsawen « graisse, pommade » (MC)
ames « frotter (les épis dans la main, le
510 MS couscous pour le rouler) » (Chl) ames « être
sali, être couvert d’un enduit, se salir » ssimes
umas « être (état, condition) » tumast, pl. « salir, couvrir d’un enduit, p. ext.
tumâsîn fait d’être, p. ext. essence de l’être » déshonnorer » ammus, sgspl « salissure,
imassen « quoi que ce soit » (To) enduit » (K) ames « frotter » (Cha)

mes « être, être originaire de, être parent 513 MS


proche de » amas, sgspl « lien de parenté » (même que la racine précédente ?)
(MC) mes « être originaire de » (R)
emses « être insipide, être fade » ssemses
amocc « être, exister » (Zng) « rendre fade, rendre fastidieux » amessas, pl.
imessasen « fade, insipide , p. ext. sans
511 MS intérêt » fém. tamessast, pl. timessassin ;
temses, sgspl « fadeur, insipidité » (Wrg)
mussu « être remué, se remuer, remuer, être amessas, pl. imessasen « fade, insipide »,
agité, s’agiter, agiter » semmessu « faire fém. tamessast, pl. timessasin (Mzb)
remuer, faire agiter » asemmessa, pl.
isemmessâten « agitateur (homme qui agite msus « être fade, être insipide, p. ext. être
les gens) » fém. tasemmessat, pl. insupportable, insolent » semsus « rendre
tisemmessâtîn (To) fade (sans sucre ni sel), ne pas saler, p. ext.
rendre insupportable » tamessi, sgspl
imassen, plssg « charrue, instruments « fadeur, insipidité » amessas, pl. imessasen
aratoires » (MC) imassen , plssg « outils » « fade, insipide, p. ext. effronté, insolent »
(Chl) asemmasu, pl. isemmusa « versoir de fém. tamessast, pl. timessasin (MC) imsus
charrue, pour écarter les mottes et élargir les « être fade, insipide, p. ext. perdre son
sillons » smus « répéter, ajouter, mélanger charme, être agaçant » mmusses « être,
(propos) » (K) devenir fastidieux, insupportable » ssmusses,
ms. timussa, plssg « fadeur, p. ext. fadaises »
512 MS amessas, pl. imessasen « fade, p. ext.
ennuyeux » fém. tamessast, pl. timessasin
ames « essuyer, ôter en frottant doucement (K) amessas, pl. imessasen « fade, insipide »
(eau, sueur, poussière) , effacer (traces, fém. tamessast, pl. timessasin (Cha)
péchés), être essuyé… » simes « faire
essuyer, faire ôter » asâmâs, pl. isûmâs

- 132 -
Mohand Akli Haddadou

514 MSD (K) tmiksi, pl. tmiksa « silex, pierre à fusil »


(Cha)
emsed « être affilé (être tranchant, être aigu),
s’affiler, p. ext. être bien affilé, acéré,mordant 516 MSL
(en parlant de la langue), être leste, être
prompt et agile dans ses mouvements, être emsel « rendre légérement bleuâtre par
perçant (regard, vue) » semsed « affiler » frottement à sec, avec une étoffe indigo ou de
amsud, pl. imsûden « fait d’être affilé, l’indigo en poudre , p. ext. effleurer en
tranchant d’un objet, pointe (d’un objet) » passant » semsel « faire rendre légèrement
asemsed, pl. isemsîden « grosse pierre pour bleuâtre » tasemselt, pl. tisemsâl « petit
affiler, meule à aiguiser » tasemset, pl. morceau d’indigo destiné à rendre la peau
tisemsâd « pierre à aiguiser de petite légèrement bleuâtre » (To)
dimension »(To)
emsel « tourner au tour du potier » (Ghd)
semsed « aiguiser (une lance, une lame) »
(Ghd) emsel « enduire, appliquer (peinture,
enduit) » amsal, sgspl « action d’enduire,
emsed « être aiguisé » ssemsed « aiguiser » d’appliquer, bouchage des trous du mur »
(Wrg) emsed « être aiguisé, être affilé » (MC) msel « pétrir une pâte, façonner une
ssemsed « aiguiser, affiler » amsed, sgspl poterie » (Chl) emsel « façonner, être
« pierre plate servant à aiguiser » (Mzb) façonné, pétrir une pâte, une poterie » ssemsel
« façonner » asemsel, sgspl « farine mise sur
msed « être aiguisé, affilé » simsed le plat pour empêcher la pâte de coller » (K)
« aiguiser, affiler » tamsett, pl. timesdin msel « aplatir, égaliser, modeler » amessal,
« pierre à aiguiser, lanière pour aiguiser les pl. imessalen « potier » (Cha)
rasoirs » asemsed, pl. isumsiden « pierre à
aiguiser » (MC) emsed « être aiguisé, affilé » 517 MSL
semsed « aiguiser, affiler » asemsed, pl.
isemsad « pierre à aiguiser » (Chl) emsed amsel, pl. imsâl « flanc (personnes et
« être aiguisé » semsed « aiguiser » amsed, animaux) » tamselt, pl. timsâl « passe de jeu
pl. imesdawen « pierre à aiguiser » (R) appelé timsâl consistant en une lutte dans
emsed « être aiguisé, être affilé, aiguiser » laquelle on se tient flanc contre flanc, en
ssemsed « aiguiser, affiler » amsed, pl. essayant de faire tomber son adversaire »
imesden « grosse pierre à aiguiser » amsad, timsâl, plssg « jeu… » (To)
pl. imsaden « pierre à aiguiser » tamset, pl.
timesdin « pierre à aiguiser » (K) mesed imesli, pl. imeslan « flanc, fesse, arrière-train
« être aiguisé, être affûté » ssemsed (animal) » (MC) tamsalt, pl. timeslin, amser,
« aiguiser, affûter » amsed, pl. imesdan pl. imesrawen « cuisse, arrière-train
« meule à aiguiser » (Cha) d’animal » (R) amssal, pl. imeslan « cuisse,
fesse » (K)
515 MSK
meslan « lombes, hanches » (Zng)
temisi « silex (pierre à fusil ) » (Nef)
tmussayt « silex » (Snd) 518 MSN

tmisit « silex, pierre à feu » (Mzb) Tamasna, nom d’une vaste région désertique
entre le massif de l’Ayr, l’Ahaggar et
timiska, pl. timuskawin, timicca, pl. l’Adghagh des Iforas (Tw et Y)
timaccwin « silex, pierre à fusil » (MC)
timicca, pl. timaccwin « silex » (Chl) tamesna, pl. temasniwin « désert » (Ghd)
tanicca, pl. tiniciwin « silex, pierre à fusil »

- 133 -
Dictionnaire des racines berbères communes

519 MSW/ MSY semmetemmet « agiter un peu dans la bouche


en imprégnant de salive » semmetni
emsi « mélanger (lait frais avec lait aigre ou « saliver » asemmetemma, pl.
lait caillé) , être mélangé, allonger le lait frais isemmetemmâten « homme qui, à tout
de lait aigre » semsi « faire mélanger, p.ext. moment, agite quelque chose dans sa bouche,
changer une nourriture par une autre » en l’imprégnant de salive », fém.
amasay, pl. imesayen « fait de mélanger » tasemmetemmat, pl. tisemmetemmâtîn ;
umsey, pl. umseyen « lait frais, mélangé de asemmetmay, pl. isemmetmayen « homme
lait aigre » asemsay, pl. isemsayen « aliment qui salive » fém. tasemmetmayt, pl.
qui change d’un autre aliment » (To) tisemmetmayîn (To)

emsu « se décolorer, se diluer, s’effacer imetmi, sgspl « humeur du corps,


(couleur, teinte) perdre son goût, son arôme, suppuration, p. ext. désir, envie » (Wrg)
sa fraîcheur » messu, sgspl « fait de
s’effacer, de perdre son arôme, perte de la imetmi, pl. imetma « salive, bulle de salive »
couleur, de l’arôme, de la fraîcheur »tumsi, (MC) imetman, plssg « salive filante » (K)
tumsin, plssg , ms (K)
522 MTN
520 MT
amtun « levain » (Snd)
emmet « mourir , p.ext. être tué, n’en plus
pouvoir, être glacé d’effroi, de douleur mten « lever, fermenter (pâte) » semten
(cœur), être inanimé (objet)» tamettant, pl. « faire lever, laisser lever (pâte) » amtun,
timettânîn « fait de mourir, d’être mort , sgspl « fait de lever (pâte), gonflement de la
mort » enemmitten, pl. inemmuttân « mort pâte » umtin, pl. umtinen « pain avec
(homme mort) » fém. tenemmit, pl. levain » anamtan, pl. inamtanen « pain
tinemmuttân ; met, expression signifiant levé » (MC) tamtent, pl. timtunin « levain,
« c’est fini, c’en est fait » (To) galette levée » (Chl) emten « se lever, gonfler
(pâte) » antun, pl. intunen, tamtunt, pl.
emmet « mourir » tamettant, pl. temettanin timtunin « levain »(R) tamtunt, pl. timtunin
« la mort » (Ghd) emmet « mourir » « levain, p. ext. galette levée » (K) amtun, pl.
tamettant « défunt, mort » (Nef, Skn) imtunen « levain » tamtunt, pl. timtunin
« galette levée » (Cha)
emmet « mourir » tamettant, pl. timettanin
« mort » amennitu, pl. imennita « défunt, 523 MTR
mort » (Mzb) emmet « mourir » tamettant
« mort » (Wrg) meter « être conseillé, recevoir un conseil »
semmeter « conseiller, donner un conseil »
emmet « mourir, périr » amettin, pl. imettin emmeter, pl. emmeteren « fait d’être
«le mort, dépouille mortelle » (MC) emmet conseillé, p.ext. conseil, donné ou reçu »
« mourir » (Chl) emmet « mourir » (R) asemmeter, pl. isemmetîren « fait de
emmet « mourir » tamettant, sgspl « agonie, conseiller, p. ext. conseil, donné ou reçu »
mort s’emparant du corps » (K) emmet tamatart, pl. timitâr « signe de
« mourir, finir » tamettant « la mort » anmit, reconnaissance » asemmeter, pl.
pl. anmitiyen « défunt, mort » (Cha) isemmetâren « conseilleur, homme qui
donne beaucoup de conseils » fém.
emmi « mourir » tamentant « fait de mourir, tasemmetart, pl. tisemmetârîn (To)
mort, meurtre » (Zng)
tamtart, pl. timitar « signalement, marque
521 MTM distinctive » (Wrg) tamtart, pl. timitar
« marque distinctive, signalement, cadeau,
emetmi, pl. imetman « salive » souvenir » (Mzb)

- 134 -
Mohand Akli Haddadou

tamatart, sgspl « signe, indice, signe de d’une corde » zemmuhes « entraver un


reconnaissance, point de repère » (MC) membre antérieur et un membre postérieur »
tamatart, pl. timatarin « grand feu servant amahus, pl. imuhâs « entrave reliant un
de signal » (Chl) membre antérieur à un membre postérieur »
emter « déplacer » cmutter « faire déplacer » (To)
(Zng)
maws, pl. imuwas « entrave pour les
524 MTY chevaux » (Nef)

mutti « être changé , changer » semmeti amawis, pl. imiwas « entrave, corde attachant
« changer, faire changer, p. ext. changer de une patte antérieure à une patte postérieure
place à sa tente » amâttay, pl. imâttayen (animal) » (MC) maws « entraver une bête de
« homme changeant (dans son caractère ou somme par les membres latéraux » maws, pl.
ses paroles) » fém. tamâttayt, pl. imuwas « entrave latérale » (R)
timâttayîn ; asemmettay, pl. isemmettayen
« homme qui change souvent ses paroles en 527 MY
les remplaçant par d’autres » fém.
tasemmettayt, pl. tisemmettayîn ; amêtey, tammayt, sgspl « tamaris, arbrisseau du
pl. imêteyen « cloison pour protéger du désert » (Wrg)
vent » (To) mattay « être changé, être
annulé » (Tw et Y) tamimayt, pl. timimayin « tamaris » (MC)
tammayt « tamarin » (Chl) amemmay, col.
mtay, interjection pour exciter une femme à « tamaris » tamemmayt, pl. timemmayin
marcher, à s’en aller (Wrg) « tamaris » (K) tamammayt, pl.
timammayin « tamarin » (Cha)
muttey « se déplacer, changer de place,
changer de campement » smuttey « faire 528 Mè
déplacer, faire changer de campement » (MC)
timéin, plssg « orge » (To)
525 MW
taméin, sgspl « orge » (Siw) taméin sgspl
timme, pl. timmawîn « front » imme, « orge » (Nef) teméit, pl. teméin « orge »
pl.immewen « gros front » (To) (Ghd)

temmawin, plssg « sourcils » (Siw) temmi, timéin, plssg « orge » (Wrg, Mzb)
pl. tmiwin « sourcil » (Ghd)
timéin,pl. col. « orge » timeét, pl. timéin
tammi, pl. tammiwin « sourcil » (Mzb) « grain d’orge » (MC) timéin, pl.col. « orge »
tammi, pl. tammiwin « sourcil, p. ext. bord, teméit « orge dont les grains sont disposés
digue, bordure » (Wrg) dans l’épi sur six rangs » (Chl) timéin, pl. col.
« orge » timeét, timeût, pl. timéin « grain
timiwt, pl. timuwwa « sourcil » timmi, pl. d’orge » (R) timéin, pl. col. « orge » timéet,
tammiwin, ms ; ammiwen, pssgl « sourcils pl. timéin « grain d’orge » (K) timéin, pl. col.
très grands » (MC) timiwt, pl. timiwa « orge » (Cha)
« sourcil » (Chl) timmi, pl. tammiwin
« sourcil » (R) timmi, pl. tammiwin, timiwin 529 MZL
« sourcil » ammiwen, plssg « gros sourcils »
(K) timmi, pl. tammiwin « front » (Cha) amehelel, pl. imehûlal « nerf du cou ou du
dos » (To) tamazzalult, pl. timezzulal
526 MWS /MHS « nerf » (Tw et Y)

muhes « être entravé, s’entraver au moyen amezzilel, pl. mezzilan « tendon » (Ghd)

- 135 -
Dictionnaire des racines berbères communes

amezzil, pl. imezzal « tendon, nerf, p. ext. amâje$, pl. imâji$en « homme noble de
élastique » amzil, pl. imzal, ms (Wrg) naissance, homme de l’Aïr » fém. tamaje$t,
amezzil, pl. imezzilen « tendon, élastique » pl. timaji$in ; amâha$, pl. imûha$
(Mzb) « touareg » tamâhaq, sgspl « langue
touarègue » Imazi$en, nom donné par les
530 MZ£ Touaregs aux habitants (berbérophones) de
Ghadamés (To) muje$ « être Touareg, p. ext.
iméao « être sourd » éemmeéée$ « rendre être brave, être courageux, être noble »
sourd » temmeééek, pl. temmeééeoîn « fait tammuje$, pl. tammuje$aten « noblesse »
d’être sourd » améeo, pl. iméâoen « homme Emaje$, pl. Imaje$an « Touareg noble, p.ext.
sourd » fém. taméak, pl. timéaoîn ; homme brave, courageux » temaje$t « langue
azemmeééa$ , pl. izemmeééa$en « homme touarègue » (Tw et Y)
assourdissant » fém. taéemmeééak , pl.
tieémmeééaoîn ; tameééuk, pl. timeééuoîn mazi$, pl. imazi$en « Berbère » (Nef)
« oreille » (To) Maziεen , nom des habitants d’un quartier de
Ghadames , amaziε , pl. maziεen,
tamezzuxt, pl. timezzuxin « oreille » (Siw) habitant de ce quartier (Ghd)
tmeooit, pl. timiooa « oreille »
(Nef)tamezzuxt « oreille » (Skn) tameoit, pl. amazi$, pl. imazi$en « Berbère, Berbère du
timeooa « oreille » (Snd) Maroc Central » tamazi$t, pl. timazi$in
« femme berbère du Maroc Central »
tamejjit, pl. timejjin « oreille » (Wrg) tamazi$t « langue berbère du Maroc
tamezzuxt, pl. timezi$in « oreille » mmujjej Central » (MC) amazi$, mazi$, pl. imazi$en
« être sourd » smujjej « rendre sourd, « Berbère » tamazi$t, pl. timazi$in « femme
assourdir » amejjuj, pl. imejjaj, imejjujen berbère » tamazi$t « langue berbère » (R)
« sourd » fém. tamejjujt, pl. timejjaj,
timejjujin (Mzb) 532 MZR

amezzu$, pl. imezzu$en, imejjan « oreille » amazzer, pl. imuzzar « cascade artificielle »
(MC) ameééu$, pl. imeééa$ « oreille » (To)
imezg, pl. imezgan, ms (Chl) amezzu$, pl. amazzer, pl. imuzzar « cascade » (Chl)
imezzu$en « oreille, p. ext. anse », timejjet,
pl. timejjiwin, imejjan, ms (R) ameééu$, pl. 533 MZR
imeééu$en « oreille » tamejjugt, pl.
timejjugin « oreille (peu utilisé), oreillette tamahart, pl. timuhâr « place abandonnée
(d’objet) » imejji, pl. imejjan « corne de d’un ancien campement » (To)
l’escargot, germe de pomme de terre, de
courge » εeéeg « être sourd, être assourdi » tamazirt, pl. timizar « pays, région,
εuééeg « être sourd, être sourd d’oreille » contrée » amazir, pl. imaziren
sεuééeg « assourdir, faire le sourd, rendre « emplacement d’un douar, ancien lieu de
sourd » aεeééug, pl. iεeééugen « sourd » fém. campement » (MC) tamazirt, pl. timizar
taεeééugt, pl. tiεeééugin (K) timejjit, pl. « sol, terrain, contrée » tamzirt, pl. timizar
timejja « oreille » imejji, pl. imejjan, ms, « emplacement d’un campement » (R)
mujj « être sourd, devenir sourd » (Cha) tamazirt, pl. timizar « pays » (Chl)
tamazirt, pl. timizar « champ cultivé » (K)
tamazgud, tamazguî, pl. temezgen, tamazirt, pl. timzirin « terrain non irrigué »
temezguden « oreille » imesgi, pl. mezgen (Cha)
« ouïe » (Zng)
534 MZR
531 MZ£
amezzur, pl. imezzar « crottin de cheval »
muje$ « être noble, être noble de l’Aïr » (To)

- 136 -
Mohand Akli Haddadou

amezzur, pl. imezzran « crottin, fumier (âne, eméi « être petit, être jeune » meééi, imeééi
cheval) » (MC) amazir, pl. imezran « fumier « petitesse, jeunesse, enfance » (Mzb)
(âne, cheval) » amezzur, pl. imezzuren maéuéi, pl. id maéuéi « dernier venu, tardif »
« fumier (bœufs) » (Chl) ibezzuren, plssg (Wrg)
« fumier, crottin » (R) amuzzur, pl.
imuzzuren « crottin (ânes, chevaux) » (K) méiy « être petit, être jeune » sseméiy
« rapetisser, diminuer, réduire » timéey,
535 MèW taméit « petitesse, jeunesse » ameéyan, pl.
imeéyanen « petit, jeune, cadet, benjamin »
taméa, pl. taméiwîn « être fantastique et tameéyant, pl. timeéyanin ; ameééan, pl.
malfaisant » (To) imeééanen, ms. fém. tameééanet, pl.
timeééanin; mmué « être tardif (culture, fruit,
teméa, taméa « ogresse » (Siw) améiw, pl. labour), être dernier né, naître tardivement »
iméiwen « ogre » fém. taméa, pl. timéiwin muééi « faire des labours tardifs, avoir un
(Nef) umeé « prendre à poignée » tammest, enfant à un âge avancé » améué, pl. imuéaé
pl. temmas « une poignée de … », temmaé, « tardif (labour, culture, fruit), culture de
pl. temaéin, ms ; améiw, pl. améiwen printemps (maïs), dernier né, dernier né d’un
« ogre » fém. taméa, pl. teméiwin (Ghd) troupeau, agneau né à l’automne » fém.
tamaéuét, pl. timuéaé (MC) iméi « être petit,
améa, pl. améiwen « ogre » fém. taméa, pl. être jeune » ééiméi « rendre petit, rapetisser »
taméiwin (Wrg) timmiét, pl. timmiéin meééi « jeunesse » iméikk « être tout petit »
« poignée (ce que l’on peut prendre dans la amaéué, pl. imuéaé « cadet, dernier né » fém.
main) » (Mzb) tamaéuét, pl. timaéuéin (Chl) meééey, pl.
meééiyen « petit, jeune » fém. tameééayt, pl.
ameé « prendre, saisir, attraper, s’emparer timeéayin ; teméey « jeunesse » iméi, pl.
de » amaé, pl. amaéen « action de prendre, imeéyen « chevreau » amaéué, pl. imaéuéen
de saisir, prise, empoigne, p.ext. pot de vin, « tardif, semé tardivement » (R) iméi « être
corruption » tummiét, pl. tummiéin « poing, petit, être jeune » sseméi « rapetisser, rendre
coup de poing » taméa « ogresse » (MC) étroit, rendre ou se dire plus jeune que l’on
ameé « saisir, empoigner » (Chl) ameé est » teméi « enfance, jeunesse » ameéyan,
« saisir, prendre » améiw, pl. iméiwen pl. imeéyanen « jeune, petit, cadet » fém.
« ogre » fém. taméa, pl. taméiwin (R) tameéyant, pl. timeéyanin « ms. pistolet,
tummiût, pl. tummaû « poignée » (Cha) mesure de capacité d’environ dix
kilogrammes » amaéué, pl. imaéuéen
536 MèY « dernier né, cadet » fém. tamaéuét, pl.
timaéuéin ; ileméi, pl. ileméiyen « jeune,
maéay « être un peu écartées les unes des adolescent » fém. tileméit, pl. tileméiyin (K)
autres (dents) » temaéayt, pl. temaéiyin meéi « être petit, être de peu d’importance,
« écartement des dents » (To, Tw et Y) être jeune » ineméi, pl. ineméiyen « jeune
garçon, adolescent » fém. tineméit, pl.
tanéa, pl. tanéawin « écartement des tineméiyin (Cha)
incisives supérieure (de mauvais augure,
notamment chez les femmes » (K)

537 MèY

(en rapport avec la racine ZVY (924)


signifiant « être lourd, être tardif » ?)

meééi, pl. meééuket « petit » (Skn) amaéa,


pl. meéawen « datte ayant atteint un certain
niveau de maturité » (Ghd)

- 137 -
Dictionnaire des racines berbères communes

nanna « grand-mère » (Nef)


N
nanna « mère, ma mère » nna, anna « mama,
538 N ô maman » (Wrg)

n « de, qui est de » (To) nanna, pl. id nanna « grand-mère, ma grand-


mère » (MC) nanna « grand-mère » (R)
n « de » (Siw, Nef, Skn, Ghd…) nanna « grande sœur » nna, terme de respect
pour s’adresser aux femmes plus âgées que
n « de » (Mzb, Wrg) celui qui parle (K) nanna « grand-mère
paternelle » (Cha)
n « de, appartenant à… » (MC, Chl, R, K,
Cha…) 542 N

n « de » (Zng) anu, pl. ûnân « puits, trou dans la terre »


tânut, pl. tûnîn « puits à poulie » (To)
539 N
anu, pl. end anu « puits » tanut, pl. tunin,
-n, -in , particule d’éloignement « là-bas, plus ms. (Ghd)
loin , expl. : ikk-en , il est allé là-bas » (To)
anu, pl. una « puits, cuvette creuse au pied
-n, -en, particule d’orientation « là, là-bas , des arbres » tanutt, pl. tuna « petit puits,
expl. : aroez-en , cet homme-là » (Ghd) cuvette, planche de culture » (MC) anu, pl.
unan, inawen « puits » (R)
-in, -n -en , particule d’orientation « là ,
argaz-en , cet homme-là » (Wrg) –n, -en, -m, 543 NB
ms, aroaz-ni , cet homme en question (Mzb)
anibo, pl. iniba « coquin » nubet « être
-nnu, -nna , particule d’orientation « là, coquin, être mauvais, méchant, sans
expl. : aryaz-nna » (MC) –nna, ms, argaz- honneur » anûbi, pl. inûba « garçon,
enna, cet homme-là (Chl) –in, particule adolescent » fém. tanûbit, pl. tinûba ; inûba,
d’éloignement « là-bas, expl. argaz-in , cet plssg « enfants » (To) anibo, pl. iniba
homme là-bas » (R) -n, -enni, particule « bâtard, coquin » (Tw et Y)
d’orientation, « là , expl. : ass-en , ce jour-là, anibu, pl. nibay « bâtard, palmier sauvageon
argaz-enni, cet homme-là » (K) issu d’un noyau » (Ghd)

540 N anibu, pl. iniba « garçon, enfant, célibataire »


fém. taneybut, pl. div. tibnigin (R)
-n , indice affixal du pluriel,
abarav, pl. ibarâven « enfant » (To) 544 NBD
a$il, pl. $allen « bras » (Ghd)
anebdu « été » (Ghd) nebdu « été » (Nef)
argaz, pl. irgazen « homme » (Wrg)
anebdu « été, période des moissons » (MC)
argaz, pl. irgazen « homme » (MC, Chl, R, tanebdut « été, période des moissons, de la
K, Cha…) chaleur » (Chl) bdu, anebdu « été, période
des chaleurs » (R) anebdu « été, période des
541 N chaleurs, p. ext. période des grandes
vacances, grandes vacances » (K)
anna, sgspl « maman, ma mère » inna, ms.
nanna, ms (To)

- 138 -
Mohand Akli Haddadou

545 NBV/ NHV « faire goûter, faire monter » tenbay, pl.


tenbayin « acte sexuel » (Tw et Y)
nehev « avoir autorité sur, commander,
décider, ordonner, rendre la décision de, p.ext. enbi « téter » sendi « faire téter, allaiter »
avoir le pouvoir de prendre des décisions » (Siw, Nef)
éennehev « faire décider » tânaî, pl. tinavîn
« décision, p.ext. avis, manière de voir, ordre, enbu, embu « prendre un liquide (eau, lait),
sentence, arrêt, p. ext. pouvoir de prendre les langage enfantin » (K)
décisions » amennehev, pl. imenneheven
« homme qui décide habituellement, p.ext. 548 NDM
homme qui a pouvoir de prendre des
décisions », fém. tamenneheî, pl. nuddem « dormir à moitié » sennedem
timennehevîn (To) navu « décider, ordonner, « faire dormir à moitié » aneddum, pl.
commander, régner, conseiller » tanaî, pl. ineddûmen « demi-sommeil, somnolence»
tinaven « décision, ordre, autorité, pouvoir, anaddam, pl. inaddâmen « homme qui est
conseil » amannav, pl. imannavan « qui souvent dans un état de demi-sommeil » fém.
décide, responsable » (Tw et Y) tanaddamt, pl. tinaddâmin (To)

nbev « commander, avoir de l’autorité sur, neddem « dormir » (Siw) neddem « dormir,
décider, avoir le pouvoir de » tanbaîî, pl. somnoler » sneddem « faire dormir , faire
tinbavin « pouvoir, autorité, décision, somnoler » (Nef, Ghd)
nuddem « dormir » (Skn)
p.ext. affaire » anebbav, pl. inebbaven
« chef, qui a de l’autorité, qui agit avec nnuddem « sommeiller, dormir » ssnuddem
sagesse » (MC) « faire dormir » anuddem « sommeil » (Wrg)
nnuddem « avoir sommeil, dormir »
546 NBG ssnuddem « faire dormir » (Mzb)

enbeg « tomber, être renversé, être battu » nuddem « sommeiller, être gagné par le
senbeg « faire renverser, battre, vaincre » (Tw sommeil » anuddem, sgspl « sommeil,
et Y) somnolence » (MC) nuddem « sommeiller,
somnoler » annuddem, sgspl « fait de
enbeo « pénétrer, aiguillonner, crever » (Ghd) somnoler, somnolence » (Chl) nuddem
« somnoler » anuddem, sgspl « somnolence,
547 NBY demi-sommeil » (R) nnudem « sommeiller,
somnolence, être gagné par le sommeil »
enbi « monter (un homme, une femme, snudem « donner sommeil » nadam, sgspl
s’emploie rarement pour les animaux) » senbi « sommeil, demi-sommeil , somnolence » (K)
« faire monter » wenbi « être monté » nenbey nnudem « s’assoupir, sommeiller » snudem
« accomplir l’acte sexuel l’un sur l’autre » « donner envie de dormir, donner sommeil »
anabay, pl. inebayen « fait de monter, coït anudam, sgspl « somnolence » (Cha)
accompli par un homme » asenbi, pl.
isenbiyen « fait de faire monter, acte sexuel 549 NDR
accompli par une femme » atwenbi, pl.
itwanbiyen « fait d’être monté, acte sexuel ender « excéder, dépasser les forces, être au-
accompli par une femme » anenbi, pl. dessus des forces, p. ext. être en chaleur
inenbiyen « fait d’accomplir l’acte sexuel (femelle d’animal) être insatiable de plaisirs
l’un sur l’autre, acte d’accomplir l’acte sexuel amoureux (femme) » sender « faire excéder
ensemble » tinbe, pl. tinbiwîn « goût les forces » amândar, pl. imândâren
(saveur), agréable ou non » enbey « gôuter, « homme (ou animal) qui
monter (un homme une femme) » senbey

- 139 -
Dictionnaire des racines berbères communes

excède les forces des gens) » fém. tisser » (MC) envu « bondir, sauter » (Chl)
tamândart, pl. timândârîn (To) envew « bondir, sauter » (R)

ender « gémir, geindre » ssender « faire 551 NF


gémir » tandrit, tanedderit « gémissement »
(Wrg) ender « gémir, geindre » sender enaf, sgspl « patûrage frais » (Tw et Y)
« faire gémir, faire geindre, p. ext. vider le
seau de puisage» (Mzb) tinifin, plssg « lentilles » (Siw) tanifit, pl.
tenifin « petit pois » (Nef) tanifit, pl. tnifin
ender « gémir, geindre, p. ext. souffler (vent), « lentille comestible » (Ghd)
rugir (lion) » anedder, pl. ineddiren
« gémissement, rugissement » (MC) ender tinifin, plssg « variété de haricot sauvage »
« rugir » (Chl) ender « gémir, se plaindre, (Wrg)
geindre » (K)
tinifin, plssg « peitis pois » (Chl, R, Cha) inif
ender « brûler, se brûler , flamber » tenendra « variété de genêt » (Chl) tinifin, plssg
« brûlure » (Zng) « haricots sauvages (arch.) » (K)

550 NVW 552 NF

envu « jeter, être jeté (objet) , p. ext. lancer anef « se prendre à la queue d’un animal qui
(une pierre, une lance , une arme de jet), p. court pour l’obliger à s’arrêter ou pour se
ext. jeter à bas (un animal son cavalier ou son faire traîner , p. ext. se prendre aux vêtements
chargement), jeter en poussant violemment, . de quelqu’un qui veut s’en aller pour le
jeter un cri, rendre (du pus, du sang), avorter, retenir, faire des instances à quelqu’un qui
dilapider, gaspiller etc. » senvu « faire jeter » veut s’en aller, se prendre aux vêtements de
enîvu, pl. inîvwen quelqu’un pour obtenir de lui des faveurs
« homme (ou animal) rejeté » fém. tenîvut, amoureuses » sinef « faire se prendre à la
pl. tinîvwîn ; mehenvu « être dispersé, se queue de » (To)
disperser » éemmehenvu « disperser »
aéemmehenvu, pl. iéemmehenvawen anef « ouvrir, être ouvert, déplier, dérouler,
« homme ( ou animal) qui disperse » fém. s’écarter… » ssenf « écarter, dévier, mettre de
taéemmehenvawt, pl. tiéemmehenvawîn , côté » (MC) anef « s’écarter du chemin ,
nevunevu « jeter çà et là » anevawnevaw, pl. laisser» ssinef « écarter, dévier, reporter » (K)
inevawnevawen « homme qui jette çà et là,
en désordre et sans soin » fém. 553 NFD
tanevawnevawet, pl. tinevawnevawîn (To)
enefed, pl. inefdân « briquet (pièce d’acier
neîîu « traverser » (Siw) qu’on frappe contre un silex pour faire jaillir
des étincelles), p.ext. chien de fusil, culasse
nvew, nennew « traverser, sauter au-dessus mobile de fusil, batterie du fusil à pierre »
d’une rigole » senvew, sennew « faire (To)
traverser, aider à traverser » anvaw,
infed, pl. inefden ; anfed, pl. anefdiwen
pl. anvawen, annaw, pl. annawen « action « morceau d’acier avec lequel on frotte le
de traverser, traversée » anviw, pl. inviwen silex pour produire des étincelles, plateau du
« mare, petit étang » asenvaw, pl. isenvaw fusil à pierre sur lequel, le chien, muni d’un
« pierres et branches servant à traverser un morceau de silex, provoque l’étincelle »
cours d’eau » amsenvew, pl. imsenvwen nfufed « se propager, se répandre, se couvrir
« qui fait traverser un cours d’eau » timenvut, de petits boutons, s’infecter » senfufed
pl. timenvwin « montant vertical du métier à « propager, colporter, répandre, étendre »
anfufed, pl infufuden « propagation,

- 140 -
Mohand Akli Haddadou

invasion, irruption de petits boutons sur la 556 NFR


peau »(MC) nfufed « se propager, s’étendre
(feu) s’infecter, gagner le reste du corps enfer « écarter, mettre de côté, p. ext. être
(mal) » ssenfufed « flamber, propager » (K) spacieux » senfer « faire écarter, rendre
spacieux » (Tw et Y)
554 NFV
enfer « répugner à, être dégouté de » ssenfer
enfev « être envenimé (plaie, blessure), « rendre dégoûtant » (Wrg)
s’envenimer » senfev « envenimer » isenfâv,
plssg « ensemble d’aliments et de breuvages enfer « renier son petit en parlant d’un
que l’on administre à une personne ayant une animal » anfar « fait de renier son petit, de ne
plaie, une blessure ou un abcès »(To) pas lui donner à téter » (MC)

anfav, nfav « pus, humeur sortant d’une 557 NFS


plaie » (Cha)
unfas, pl. unfâsen « respiration » sunfes
555 NFR « respirer, p. ext. soupirer » asunfes, pl.
isunfûsen « fait de respirer, p. ext. soupir,
enfer « déverser en projetant, p. ext. se respiration précipitée » (To)
déverser, se jeter dans (en parlant d’une
vallée, d’un cours d’eau etc.) p. ext. divulguer unfus, pl. unfusen « respiration, souffle,
une nouvelle, un secret » senfer, « s’ébrouer haleine » (MC) unfus « souffle » sunefs
(souffler fortement avec les naseaux (animal) « respirer » (Chl)
souffler dans une direction (vent) » senfer
« faire déverser, faire s’ébrouer » anafar, pl. 558 NFS
inefâren « fait de déverser, p. ext.
ébrouement » anenfer, pl. inenfîren « fait de tanfust, pl. tyenfas « histoire, légende, récit »
se déverser, p. ext. lieu de déversement l’un sennefs « raconter des histoires, faire des
dans l’autre (de deux vallées, ravins, cours récits » (Tw et Y)
d’eau) » tasenfert, pl. tisenfâr « tuyau, tube »
ennefir, pl. ennefîren « tuyau de pipe » tanfust, pl. tinfusin « conte, l égende, fable »
eferenfer, sgspl « forts soufflements produits (Wrg, Mzb)
avec le nez (chameau) » afunfan, pl.
ifunfanen « museau » (To) tanfust, pl. tinfusin « conte, histoire » (R)
tanfust, pl. tinfas, tanfusin « histoire » (Cha)
enfer « se moucher » akenfur, pl. ikenfuren
(préfixe k-) « museau, groin » (Nef) 559 NG

axenfur, pl. ixenfar, ixenfuren (préfixe x) negneg « avoir des vibrations, vibrer »
« museau » (Mzb) sennegneg « faire avoir des vibrations, faire
vibrer » negneg, pl. negnegîwen « perle de
nfer « se moucher » anfur, pl. anfuren « nez, cuivre cubique percée et enfilée dans un
gros nez, narine » ahenfur, pl. ihenfuren cordon » (To)
(préfixe h-) « gueule, museau » (MC) anfur,
pl. anfuren « lèvre inférieure » (Chl) agenfir, nouoi « se balancer » ssenouoi « balancer,
pl. igenfuren (préfixe g-) « lèvre » (R) neffer faire balancer » (Mzb)
« exhaler, souffler de l’air, fumer » snuffer
« fumer, rejeter de la fumée » acenfir, pl. ngigi « bouger, vaciller, être branlant »
icenfiren (préfixe c-) « lèvre » (K) acenfir, sengigi « faire bouger, ébranler » (MC) ndudi
pl. icenfiren « grosse lèvre » a$enfuf, pl. « bouger » sendudi « faire bouger » (Chl)
i$enfaf « museau, visage en fuseau » axenfuf, ngugu « trembler, être branlant, bouger,
pl. ixenfaf « nez » (Cha) frétiller » ssengugu « faire bouger, ébranler »

- 141 -
Dictionnaire des racines berbères communes

(K) negug « bouger, branler » sengug « faire mariée au domicile conjugal » imnegfen,
bouger, ébranler » (Cha) plssg « gens, hommes et femmes,
accompagnant la mariée » (K)
560 NG
(même racine que la précédente) 563 NGL

engeg « pousser pour expulser (excréments, inoal « être gris souris, être de couleur gris
fœtus) » (Tw et Y) souris, claire ou foncée » tammenoelt, pl.
temmenoelîn « fait d’être gris souris, couleur
eng « pousser, exciter, inciter » (R) gris souris » emenoel, pl. imenoelen
« chameau gris souris » fém. temenoelt, pl.
561 NGV timenoelin ; enneoel, pl. enneoelen « pus »
(To) ungal « avoir les paupières noires »
enoev « mettre comme voile de front et de cengel « noircir les paupières de fard » (Tw et
bouche (garçon pubère), p. ext. mettre comme Y)
voile (fille pubère), atteindre la puberté (fille
ou garçon) » senoev « faire mettre comme senoel « mettre, se mettre un fard aux yeux »
voile de front et de bouche » anaoev, pl. (Ghd)
ineoaven « fait de mettre comme voile, p. ext.
manière de mettre le voile de front et de enoel « être fardé (œil) » ssinoel « mettre du
bouche, étoffe qui sert de voile » tamenouî, fard dans les yeux, se farder les yeux » (Mzb)
pl. timenoâv, ms ; asenoev, pl. isenoâv ssinoel « mettre, se mettre un fard aux yeux »
« voile de front et de bouche » (To) (Wrg)

enoev « arriver à l’âge adulte, mettre le ngal « être noir, noircir, être obscur, noir »
vêtement masculin, adolescent ayant accompli sengil « rendre noir, obscur » tanegli, sgspl
le jeûne » (Ghd) « fait d’être noir, le noir » ungal, pl. ungalen
« noir ,sombre, obscur » tangult, pl. tingulin
anugev, pl. inuguven « agneau qui n’a pas « galette avec levain » (MC) tangult, pl.
encore été tondu , p. ext. bouc, jeune bouc » ting°al « galette de blé, d’orge, de maïs ou de
(MC) tingeî, pl. tingav « mèche, touffe de mil » (Chl) angul, pl. ingal « galette, petit
cheveux » inegvan, plssg « mèches de pain » tangult, pl. tingal, tangurt, pl. tingar,
cheveux » (K) ms (R) tangult, pl. tingal « galette à fond
brûlé (arch.) » (K) tanunt, pl. tunan
562 NGF « galette » (Cha)

enoef « être pelé, être dépouillé de sa pelure, 564 NGR


de sa croûte (corps humain, arbre, légume
etc.) » senoef « peler » anoaf, pl. ineoafen anour, pl. anoûren « nez (organe), bec (angle
« fait d’être pelé, d’être dépouillé » saillant de montagne) » (To) angor, pl.
tasenoefa, pl. tisenoefawîn « pelure, écorce, angoran « nez aquilin » (T Y)
croûte » (To)
$$unjeô ($ préfixe expressif ?)« être aquilin
enoef « se marier » unoaf « mariage » (Siw) (nez), avoir le nez aquilin » s$unjeô « donner
enoef « se marier » (Nef) enoef « coïter » un nez aquilin » a$enjuô, pl. i$enjuôen « nez
(Ghd) enjef « se marier » (Snd) aquilin, gros nez » (K)

ngef « accompagner la mariée, la plaisanter » 565 NGS


imnegfen « gens qui accompagnent la mariée
au domicile conjugal » (Chl) neggef enoes « donner un coup de corne, un coup de
« accompagner la mariée » timneggeft, pl. tête » senoes « faire donner un coup de tête »
timneggfin « femmes accompagnant la anaoas, pl. ineoasen « coup de corne, coup

- 142 -
Mohand Akli Haddadou

de tête » amânoas, pl. imânoâsen « animal métallique… » (To)


qui frappe de la corne » fém. tamânoast, pl.
timânoâsîn (To) tinikt, tinic, pl. tinikin « crasse, salissures
produites par le travail, la poussière » (MC)
engej « donner des coups de corne, des coups tanigt « rouille » (Chl)
de tête » (Ghd)
tinikt « rouille » (Zng)
nges « donner un coup de tête, donner un
coup de corne (bélier) » (Chl) 569 NKD

566 NGY enked « aller au devant (aller à la rencontre),


p. ext. empêcher d’arriver jusqu’à soi, se
enoi « ruisseler d’un liquide (eau, sang, préserver de (mauvaise action, vice, froid
larmes, sueur etc.) p .ext. ruisseler d’eau etc.) » senked « faire aller au devant »
courante (sol, lit d’un fleuve) » senoi « faire amânkad, pl. imânkâden « homme qui va au
ruisseler » anoi, pl. inoiawen « eau courante devant de » pl. tamânkat, pl. timânkâdîn
provenant de pluies récentes » tasenoit, pl. (To)
tisenoay « lit (de vallée, de torrent, de ravin
etc.) » (To) enked « regarder, considérer avec attention,
être sur ses gardes » anekkad, pl. inekkaden
tanoa « terre argileuse, terre pétrie » (Ghd) « observateur, devin » (Wrg) enked
« regarder, observer » (Mzb)
ngey « être en crue (cours d’eau), déborder »
angay, pl. ingayen « crue, inondation, eau de nekked « vexer, blesser, offenser » anekked,
pluie inondant la tente » angi, anyi, pl. ingan, pl. inekkiden « vexation, offense » (MC)
ms. (MC) engi « couler, ruisseler » (Chl)
engi « s’égoutter, couler à petites gouttes, 570 NKV
perdre du liquide » ssengi « s’égoutter, verser
goutte à goutte » (K) enkev « couper, p. ext. cueillir, interrompre
(parole, travail, occupation) » senkev « faire
567 NK couper » tamenkoî, pl. timenkâv « morceau
de viande coupé dans la chair d’un animal
élément entrant dans la composition des abattu » nekevnekev « couper hâtivement »
pronoms personnels autonomes,1ière personne semmekevmekev « couper par petits
du singulier et du pluriel, morceaux » asemmekevmekav,
isemmekevmekâven « homme (ou animal)
nek, nekkunan « je, moi », nekkaniv « nous, qui coupe les choses par petits morceaux » »
msc. » nekkanetiv « nous, fém. » (To) fém. tasemmekevmekâî
,tisemmekevmekâvîn (To)
nec, neccan « moi » nekkenin « nous »
(Ghd) enkev « couper, trancher, p. ext. interrompre
necc, necci, neccin « moi » necnin « nous » quelqu’un, décider, composer un poème »
(Mzb) amekkav, pl. imekaven « tranche, morceau »
(Wrg) enkev « couper, trancher » inkav, pl.
nekk, neç « moi » nekni, nek°ni, neçni inkaven « taille, coupe » (Mzb)
« nous » (MC) nekk, nekki, nekkini « moi »
nekk°ni « nous, msc. » nkk°enti « nous, 571 NKR
fém. » (K)
enker « se lever, se lever pour venir, se lever
568 NK pour aller, p. ext. se lever et partir, partir,
s’éveiller (du sommeil), se lever pour prendre
tenik, pl. tenîkîn « rouille, oxyde la défense de, se mettre avec, s’occuper de,

- 143 -
Dictionnaire des racines berbères communes

ressuciter, se dresser (cheveux, poils), partir « érection » tanekra, pl. tinekriwin


(coup de feu), commencer à se faire sentir « révolte » (K) ekker « se lever, se révolter »
(mal), être en érection…p. ext. battre (cœur), sekkar « faire lever, exciter » tinnekri
se dresser (relief) » senker « faire se lever » « réveil, révolte » (Cha)
mesenker « se faire se lever l’un contre
l’autre pour se combattre, se disputer » uker « se lever » ekker, ms. uger, ms.,
tinekkerîn, plssg « accés de vivacité » angur « lever » (Zng)
isessenkâr, plssg « purge » tankart, pl.
tankârîn « arrière-gorge (passage entre la 572 NL
bouche et le gosier » sessenker « se mettre en
route avant le jour » tesessenkert, pl. tenelle, pl. tinelwa « fil à coudre épais » (To)
tisessenkâr « fait de se mettre en route avant
le départ du jour, p. ext. heure du départ avant tnelli , pl. tnelliwin « fil » (Nef) tanelli,
le jour » meéenker « se lever de tous côtés talelli, pl. telelwa « fil » (Ghd)
avec violence » nekerneker « se lever ça et
là » (To) nellet « tendre, nouer la lisse sur le métier à
tisser » inelli, pl. inelwan « fil de lisse, lisse »
ekker « se lever » sekker « faire lever » tinelli, pl. tinelwin « fil, fil de duite , duite »
(Nef) ekker « se lever, se mettre debout, (Mzb) tinelli, pl. tinelliwin « fil, ficelle, fil de
s’éveiller, se mettre à » sekker « faire lever, laine » (Wrg)
réveiller, se mettre en place » (Ghd)
tinli, tinuli, pl. tinlitin « ficelle, fil de
ekker « se lever » ssekker « faire lever » trame, duite » asenli, pl. isenliten « fil de
(Nef) ekker « se lever, se mettre debout, lisse, point d’envergure dans le tissage »
s’éveiller , se mettre à » sekker « faire lever, (MC) tinelli, pl. tinelwa « ficelle, bout de fil,
revéiller, se mettre en place » (Ghd) fil de trame, duite » elnet, llentet « tendre la
lisse, être tendu, passé (fil de lisse) » sselnet
ekker « se lever » ssekker « faire lever » « faire la lisse d’un tissage » ilni, ilnan
tasekkart, pl. tisekkarin « jeune palme « lisse, ficelle » (K) inelli, pl. inelwan « fil
poussant au sommet d’un palmier » (Wrg) servant à maintenir l’entrecroisement des fils
ekker, eccer « se lever, se dresser » (Mzb) de la chaîne du tissage » (Cha)

nker, ncer, ekker « se lever, se mettre 573 NL


debout, se dresser, se mettre à, p .ext. naître ,
commencer, grandir, arriver, se produire, se enele, sg coll. , ineliten, pl. « sorgho à petit
mettre à préparer, se gâter (beurre, grain )» grain, mil à petits grains » anella, sgspl
senker, sencer, sekker « faire lever, réveiller, « henné (plante) » (To)
soulever, se mettre en érection, donner,
provoquer, envoyer » tanekra, tanecra, pl. ilni « mil » (Nef) inneli, ileli « mil, sorgho »
tinekriwin, tinecriwin « action de se lever, inneli « sorgho, mil à petits grains » alen
de se dresser, réveil, plante, végétation » « henné » (Ghd)
tukkert, pl. tukkrin, ms ; amekru « mauvais
grain, grain pourri , beurre rance » (MC) nker tanala, sgspl « plante aux longues feuilles,
« lever, se lever, soulever, se mettre debout » poussant dans les champs de céréales et
ssenker « faire lever, faire soulever, mettre toxique pour les animaux » (MC) illan sgspl
debout , se mettre en erection » tasenk°ert « sorgho » (Chl) ilni, sgspl « sorgho noir »
« érection » (Chl) nker, ekker « se lever, se (K)
relever, se dresser » (R) enker, ekker « se
lever, se dresser, se mettre debout,se réveiller, 574 NLT
se mettre à, p. ext. grandir, se révolter » ssker
« faire lever, faire grandir (un enfant) » anilti, pl. iniltan « berger » ( Nef, Snd)
ssenker, ms ; tukkra, pl. tukkriwin alinti, pl. ilintan « berger » (R) anilti, inilti,

- 144 -
Mohand Akli Haddadou

pl. iniltan « berger » (Cha) être docile et obéissant (en parlant d’une
personne), être facile (chemin) » sinen
575 NM « dresser » amânun, pl. imûnân « chameau
de selle dressé » fém. tamânunt, pl.
enem « être habitué à, p. ext. être habitué et timûnân ; asânan, pl. isânânen « chameau
attaché à, s’habituer et s’attacher à, s’habituer de selle (ou cheval) en dressage » (To)
vite, être habitué à se laisser téter par un petit
autre que le sien, être fait tel qu’il faut être » enen « être dressé (animal) , être habitué »
senem « habituer à, faire s’habituer à » (Ghd)
anenam, pl. inenâmen « homme ou animal
habitué à une personne, un animal, une chose, nem « être droit, être direct, être dressé,
un acte. » fém. tanenamt, pl. tinenâmîn ; redressé » snem « rendre droit, dresser,
tenimt, pl. tinîmîn « femelle d’animal redresser » tanumi « fait d’être droit, dressé,
habituée à se laisser téter par un autre petit redressé » (MC) mmunen « être non dressé
que le sien » (To) enem « s’habituer à, au labour (en parlant d’un bœuf) » amanun,
s’attacher à, p. ext. devenir apprivoisé, être pl. imanunen « bœuf rétif, récalcitrant » fém.
familier avec, se laisser téter par un autre petit tamanunt, pl. timanunin (K)
que le sien (femelle) » senem « habituer à »
tannamt, pl. tannamen « femelle qui a 577 NMR
l’habitude de se laisser téter par un autre petit
que le sien » (Tw et Y) tanemmirt, pl. tinemmîrîn « merci (formule
de remerciement) » sennemmer « remercier,
enum « s’habituer à, être habitué à » snum dire merci à » asennemar, pl. isennemmâren
« habituer à « (Nef) « homme qui remercie, qui a l’habitude de
remercier quand il reçoit quelque chose »
nnam « être habitué à, s’habituer à » ssnam fém. tasennemmart, pl. tisennemmârîn (To)
« habituer, accoutumer, apprivoiser » ssnum,
ms. (Wrg) nnam « être habitué, s’habituer » tanemmirt, pl. tinemmiren « bénédiction »
snam « habituer » (Mzb) (Nef) nemmer « être béni, p. ext. s’accroître,
prospérer sous l’effet d’une bénédiction »
num « être habitué, prendre l’habitude, être tanemmirt, pl. tenemmirin « bénédiction »
accoutumé, être apprivoisé, être adopté par (Ghd)
une autre femelle que sa mère (petit
d’animal) » snum « habituer, apprivoiser, nemmer « être favorisé, être béni, être
faire adopter un petit à une femelle qui n’est prospère » snammer « favoriser, augmenter
pas sa mère » tanumi, sgspl « habitude » un bien, bénir » tanemmirt, pl. tinemmirin
asnum, sgspl « adoption d’un petit par une « bénédiction, faveur, dons faits lors d’une
autre femelle que sa mère , apprivoisement » sépulture » (Mzb) tanemmirt, pl. tinemmirin
(MC) ennam « être habitué, s’habituer » « bénédiction, p. ext. cadeau de bon augure »
snnam « faire habituer » snum, ms ; tanumi, (Wrg)
sgspl « habitude » (K) num « être habitué,
s’habituer » snam « habituer, faire habituer 578 N£
à » tnamit, tnumit, sgspl « habitude,
accoutumance » (Cha) en$ « tuer, p. ext. mettre à bout de forces,
réprimander rudement, battre, tourmenter,
enem « avoir perdu son petit et en adopter un s’accoupler (un chameau avec une
autre (femelle), accepter un autre petit » (Zng) chamelle) » swen$i « faire tuer » nemen$i
« s’entretuer, se combattre réciproquement les
576 NM armes à la main, p. ext. se livrer un combat
(même racine que la précédente ?) intérieur (avec son âme, son cœur ) »
anmen$i, pl. inmen$îten « fait de s’entretuer,
anen « être dressé (animal), se dresser, p. ext. combat » emen$i, pl. imen$ân « tueur » fém.

- 145 -
Dictionnaire des racines berbères communes

temen$it, pl. timen$atîn ; men$o, pl. « combat, tuerie, querelle, bagarre »


men$ôten « colique » ane$u, pl. ine$ûten timen$iwt, pl. timen$a « assassinat, crime »
« maladie de peau causant de fortes tisen$it « tradition, rite qu’on doit célébrer
démangeaisons » tanaqqat, pl. tinaqqâtîn (notamment celui du sacrifice de l’aïd el
« plante appelée ainsi parce qu’elle rend kébir) » nna$ « combattre, se battre, discuter,
malade et parfois tue les animaux qui en se disputer » sna$ « faire se battre, être cause
consomment » (To) de dispute » amennu$, pl. imennu$en
« dispute, rixe » (K) en$ « tuer, faire mourir,
en$ « tuer » (Siw) en$ « tuer, mettre à bout » p. ext. ennuyer, faire souffrir » ennu$ « se
(Nef) enn « tuer, p. ext. importuner, mettre à disputer, se battre » timen$it, timenî$wt, pl.
bout » (Ghd) timen$iwin « assassinat » tanu$it, pl. tinu$in
« combat, guerre, bataille, combat à mort »
ne$ « tuer, assassiner , p. ext. accabler, mettre anu$i, pl. inu$an « dispute » (Cha)
à bout » ssne$ « faire tuer » nnu$ « se battre,
se disputer, se combattre » ssnu$ « faire se eni « tuer » ameni « tueur, assassin » (Zng)
disputer, pousser à se combattre » anu$i, pl.
id anu$i « dispute, bataille, combat, lutte » 579 N£
tanu$it, pl. tinu$iyin, ms (Wrg) en$ « tuer,
faire mourir,p. ext. faire mal, faire souffrir, pronom personnel affixe, 1ière personne du
tourmenter, exténuer » sen$ « faire tuer, faire pluriel :
souffrir » mmene$ « se battre, se faire des - affixe de nom :
reproches, faire la guerre » amen$i, pl. nene$ (To) neε (Ghd) ne$, nne$, ane$ (Mzb)
imen$an « dispute, bagarre » ssemmene$ nne$, nex (MC) enne$, msc., ennte$ , fém.
« faire se battre, mettre la guerre » (Mzb) (K)
- affixe de verbe, régime direct ou
ne$ « tuer, faire mourir, p. ext. faire mal, indirect :
accabler, fatiguer, tourmenter » sen$ « rendre âne$ (hanê$) (To) aneε (Ghd) ane$ (Mzb)
malade, fatiguer, assommer , attrister, peiner, ana$, ane$ , msc. , nta$ , fém. (K)
perdre (du bétail) » men$a « s’entretuer, se
battre, se combattre » msen$a, ms ; ini$i, pl. 580 N£
ini$an « mort au combat » men$iwet, pl.
men$iwat « action de tuer, de faire mourir, an$, pl. an$iwen « palais de la bouche » (To)
meurtre, maladie, mal, douleur » tin$i, sgspl
« mal, douleur » nna$, nnu$ « combattre, se ine$, pl. end ine$ « palais de la bouche »
battre, se disputer » mnu$, ms ; sna$ « faire (Ghd)
se battre, dresser l’un contre l’autre, être
cause de dispute » tani$t, tanixt « fait de se ane$, pl. in$awen « palais de la bouche, p
battre, combat, dispute, querelle » imen$i, pl. .ext. appel, voix » (MC, Chl, R) ane$, ine$,
imen$iwen « dispute, combat, querelle, pl. in$awen « palais de la bouche » (K)
bataille » (MC) en$ « tuer, assassiner , p. ext.
faire souffrir » mmen$ « s’entretuer, se tuer » 581 N£
mma$ « se battre, combattre » imi$, pl.
ima$en « tuerie, bataille, combat » (Chl) en$ mi$ « ou bien » (To)
« tuer, assassiner » men$ « se quereller, se
battre, combattre » ennu$ « s’emmêler (fil), ne$ « ou, ou bien » (Nef) anaε « ou, ou bien »
s’embourber, avoir des difficultés » amen$i (Ghd) nu$ « ou » (Snd)
« combat, dispute, guerre, meurtre »
tamen$iwt, timen$iwt, ms (R) ne$ « tuer, nne$ « ou, ou bien » ine$, mme$, mmi$, ms
faire mourir, p. ext. faire souffrir, importuner, (Mzb)
agacer, baisser les yeux de dépit etc. »
emmen$ « s’entretuer, se battre » msen$ ne$ « ou, ou bien » (MC) na$, na$d « ou »
« s’entretuer » amen$i, imen$i, pl. imen$iyen (Chl) na$ , ni$, nix « ou, ou bien » (R) na$

- 146 -
Mohand Akli Haddadou

« ou, ou bien » ni$, na$ « n’est-ce pas ? » (K) repaire, trou » tan$art, pl. tin$arin « grotte,
ne$ « ou, ou bien » (Cha) galerie souterraine » (Mzb)

582 N£L tan$ert, pl. tine$rin « trappe, piège à


bascule » (MC) an$°er, pl. inu$ran « cave,
en$el « être répandu (liquide, eau, sang, huile, partie basse de la maison » (Chl) an$ur, pl.
beurre etc. p. ext. être semé, être ensemencé, inu$ar « cour, enclos fait de branchages,
p. ext. être au dernier degré de maigreur et de partie surelevée de la chambre où est parqué
faiblesse » sen$el « répandre, faire se le petit bétail » (R) en$er, enqer « trouer,
répandre » (To) en$el « verser, répandre, perforer, être troué, être perforé » amen$ar,
mouler, copier, être versé » sen$el « faire imen$aren, amenqar, pl. imenqaren
verser , uriner » (T Y) ane$el, pl. ine$elan « poinçon, burin » ineqqir, pl. ineqqiren
« copie, moulage , matrice (d’un moule, d’un « trou, cavité » (K)
écrit servant à faire des copies) » (Tw et Y)
585 NR
en$el « verser, être versé » sen$el « faire
verser » (Nef) ellen (intensil : neqqel) enir, pl. inîren « antilope mohor » (To)
« verser, répandre un liquide » (Ghd)
anir, pl. iniren « antilope » (Chl)
en$el « verser, répandre, se répandre »
ssen$el « verser, répandre » (Wrg, Mzb) 586 NR

en$el « répandre, être répandu, renversé, tenere, pl. tinâriwîn « plaine, désert, p. ext.
verser, renverser, s’égoutter (récipient) » extérieur » (To) tenere, pl. tinariwin « plaine
sen$el « faire renverser, faire verser » an$al, désertique, étendue vaste de terrain sans
pl. in$alen « fuite » an$al, pl. in$alen « eaux montagne ni végétation » (Tw et Y)
usées » (MC) en$el « verser, répandre, se
verser, se répandre, être versé, répandu, avoir tenere « plaine, plateau (géographie), vaste
une fuite (récipient) » ssen$el « faire verser, région plate (dans la toponymie) » (K)
faire couler, gaspiller de l’eau » (K)
tenere « brousse, campagne, désert, p. ext.
583 N£MS pays vide » (Zng)

ane$mis, pl. ine$missen « nouvelle » (Siw, 587 NR


Skn)
ananar, pl. inûrar « enclos solide pouvant se
ane$mis, pl. ine$misen « bavardage, fermer, servant à emmagasiner des denrées
conversation, cancan, rumeur, commérage » alimentaires et parfois à parquer des
(MC) animaux » (To)

584 N£R arnan, pl. irnanen « meule de paille ou de


céréales en herbe » (Nef) anarar, pl. nararen
enqer « être déchiré, se déchirer » senqer « meule de paille »(Ghd)
« déchirer » in$er, pl. in$aren « ravin » (To)
an$ar, pl. in$aren « région basse au pied des anrar, pl. inurar, arnan, pl. irnanen « aire à
pentes des montagnes » (Tw et Y) battre, période du dépiquage » (Mzb)

an$ûr, pl. an$uren « verrou de bois » (Ghd) anrar, pl. inurar « aire à battre » arrar, pl.
irraren, ms. (MC) annarar, pl. inararen
en$er « s’enfoncer, prendre racine dans le « aire à battre » (Chl) annar, pl. inurar « aire
sol » (Wrg) an$er, pl. ine$ran « grotte, à battre » (K) annar, pl. inurar « aire à
battre, meule de paille » (Cha)

- 147 -
Dictionnaire des racines berbères communes

588 NRFV ssenseg « siffler doucement, produire un


sifflement doux » (Wrg)
aranfav, pl. ranfeviwen « rate (viscères) »
(Ghd) sanseg « siffler » asennseg « action de siffler,
coup de sifflet » (Chl) nesseg « laisser couler
inirfid, pl. inirfden « rate, grosse rate, point un liquide » inissig « suintement le long du
de côté » (MC) inerfev, pl. inerfav « rate » mur » (K)
(Chl) inarfev, pl. inerfav « rate » (R)
592 NSW
589 NS
ens « être couché, se coucher, p. ext. être
tinse, pl. tinsawîn « doigt du pied, orteil étendu mort, être posé à plat (objet), être mis
(personnes), p. ext. pied et jambe (animaux) » de côté (objets, vivres), aller passer la nuit à,
(To) arriver pour passer la nuit » sens « coucher,
faire se coucher, p. ext. coucher en joue (avec
tinsi, pl. tinsa « pied et bas de pied des un fusil) » asensu, pl. isensa « tombe (place
quadrupèdes » (Wrg) tinsi, pl. tinsa « pied qui renferme les restes d’un mort) » asensu,
d’animal (notamment d’ovin) » (Mzb) sgspl « lieu où on passe la nuit quand on
voyage » temesensit, pl. timesensâtîn, ms ;
tinsit, pl. tinsa « pied des bêtes de somme » mensew « prendre le repas du soir, prendre
(Chl) tinsa, plssg « sabots des bovidés, pattes comme repas du soir » semmensu « faire
des bovidés découpées et cuites » (K) prendre comme repas du soir » amensi, pl.
imensiwen « repas du soir, souper » (To)
tinci, pl. tincan « orteil » (Zng)
ens « passer la nuit, p. ext. être éteint (feu,
590 NS lumière) » sens « faire dormir, p. ext. donner
l’hospitalité pour la nuit, p. ext. éteindre »
tanast, pl. tinassîn « cadenas, p. ext. épingle (Nef) asensu, pl. sunsay « tiges de palmes
de sûreté » (To) pour le plafonnage » mensaw « prendre le
souper » smensaw « faire prendre le souper »
tnast « clé » (Siw) tunist « clé » (Nef) imensi « repas du soir » amisi, pl. misiwen,
tunist, pl. tenisin « clé à dent (en bois) » ms. (Ghd) ens « passer la nuit, étendre » sens
(Ghd) tnast « clé » (Skn, Snd) « donner l’hospitalité » (Snd)

annas, pl. inassen « serrure, loquet » tnast, ens « passer la nuit, p. ext. être rassis (pain) »
pl. tinisa « clé » (Wrg) annas, pl. innasen ssens « faire passer la nuit, laisser se rassir »
« serrure (ancienne) » tnast, pl. tinisa « clé » amensi, pl. imensiwen « repas du soir »
(Mzb) (Wrg) ens « passer la nuit, être éteint » ssens
« héberger pour la nuit, p. ext. éteindre »
tanast, pl. tanasin « clé, pot en fer avec mminsu « prendre le repas du soir » sminsu
anse »(MC) anas « cuivre rouge » (Chl) « donner le repas du soir » amensi, pl.
imensiwen « repas du soir » (Mzb)
591 NSG
nes « passer la nuit, se produire toute la nuit,
enseo « aspirer par les narines une odeur, puer être de la veille (pain, repas) » sens « faire
le tabac » senseo « faire aspirer par les passer la nuit, faire coucher, héberger pour la
narines » amansao, pl. imânsâoen « homme nuit » mensiwet, pl. mensiwat « fait de
qui aspire par les narines » fém. tamânsak, passer la nuit » asensi, pl. isensiten « endroit
pl. timânsâoîn ; sunseo « flairer, p. ext. où on passe la nuit, p.ext. poulailler » »
soupçonner, conjecturer » (To) ag°ens, pl. ig°ensa « intérieur, dedans, gîte,
endroit où on passe la nuit » mensew
« prendre le repas du soir, passer la soirée

- 148 -
Mohand Akli Haddadou

chez quelqu’un » smensew « donner à souper, prendre racine » (K)


faire dîner » imensi, pl. imensiwen « dîner,
souper » timensit, pl. timensiwin « dîner 594 NT
modeste » (MC) nes « passer la nuit, être
éteint » ssnes « faire passer la nuit, héberger pronom personnel autonome, 3ième personne :
pour la nuit, p. ext. éteindre » mmens
« passer la nuit, prendre le repas du soir » enta, msc. et fém. sg. « lui, elle » entaniv,
asensi, pl. isensiten « poulailler » amensi, pl. ms. pl. « eux » entanetiv, fém. pl. « elles »
imensiwen « repas du soir » (Chl) ens (To)
« passer la nuit » ssens « faire passer la nuit »
munsu « prendre le repas du soir » amensi, niîîu, msc. sg. « lui » nittat, fém. sg. « elle »
pl. imensiwen « repas du soir » tamensiwt, entenin, msc. pl. « eux » entnatin, fém. pl.
pl. timensiwin « nuitée » (R) ens « passer la « elles » (Ghd)
nuit, p. ext. être éteint, s’éteindre, désenfler »
ssens « faire passer la nuit, faire coucher, netta, msc. sg. « lui » nettaha, fém. fém.
faire désenfler, faire calmer (douleur, colère « elle » netni, msc. pl. « eux » netniti,
etc.) » asensi, sgspl « incubation » tamsensit, netnitinet, fém. pl. (Mzb)
pl. timsensiyin « femme pratiquant
l’incubation » imensi, pl. imensawen « repas netta, nettan , msc. sg. « lui » nettat, fém.
du soir » tansawt, sgspl « bivouac (arch.) » sg. « elle » nitni, msc. pl. « eux » nitenti,
(K) ens « passer la nuit, être éteint » ssens fém. pl. « elles » (MC) neppa, msc. sg. « lui »
« donner l’hospitalité pour la nuit, p. ext. neppat, fém. sg. « elle » nitni, nutni msc. pl.
éteindre » tamensiwt « coucher du soleil, « eux » nitenti, nutenti, fém. pl. « elles » (K)
heure du repas du soir » asensi « hospitalité
pour la nuit » imensi, pl. imensiwen « repas 595 NT
du soir » (Cha)
tenet « avoir des envies (femme enceinte),
enci, eci « dormir, passer la nuit, coucher » avoir des dégoûts, des nausées (femme
menci, pl. mencende « repas du soir, enceinte) » atinet « envies de femme
souper » menci « action de souper » (Zng) enceinte » (Ghd)

593 NT init « avoir des envies (femme enceinte) »


tinitin, plssg « envies de femme enceinte »
ent « être commencé, p. ext. avoir son origine (Wrg) init « avoir des envies (femme
dans un lieu, une famille, un pays etc. , p.ext. enceinte) » tanit, pl. tinitin « envie de
être solidement fixé dans un lieu, un pays » femme enceinte » (Mzb)
sent « commencer » enetti, pl. inettîten,
inettân « fait d’être commencé, p. ext. init « avoir des envies, faire des caprices
commencement, origine, établissement solide (femme enceinte) » tinitin, plssg « envies de
dans un lieu, un pays, fondement solide dans femme enceinte » timinitt, pl. timinittin
le sol (arbre, poteau, mur) » asenti, pl. « femme enceinte qui a des envies » (MC)
isentîten « fait de commencer, init « avoir des envies, faire des caprices
commencement, p. ext. origine, établissement, (femme enceinte) » tinitin, plssg « envies de
fondement solide » (To) femme enceinte » (K)

enti « goûter » (Nef) 596 NTF

ent « être commencé » ssent « commencer, ( à rattacher à la racine DF/ TF « entrer » ?


entreprendre » (Wrg) voir n° 079)

entu « être fiché, être enfoncé » ssentu nentef « être de nouveau ouvert (plaie), être
« piquer, enfoncer, planter, établir, faire de nouveau écorché » senentef « ouvrir de

- 149 -
Dictionnaire des racines berbères communes

nouveau, écorcher de nouveau » (To) emm « être cuit » semm « cuire » (Siw) iwu
« cuire » (Nef) enn « être cuit , cuire » senn
mmendef « se rouvrir (plaie) s’irriter, être « faire cuire » (Ghd)
remis à vif (plaie) » (Wrg)
eww « être cuit, être mûr, mûrir, cuire »
nvef « être ravivée, irritée (plaie, blessure), sseww « faire cuire, mûrir » tiwwi « cuisson »
faire mal » senvef « raviver » asnuvef, pl. tiwwi, pl. tiwwitin « bouton purulent » (Mzb)
isnuvufen « fait d’être ravivé, douleur causée emm « être cuit, cuire, être mûr, mûrir »
par une blessure » (MC) endef « se rouvrir, (Wrg)
s’irriter de nouveau (plaie, blessure ) »
ssendef « raviver (plaie, douleur) » (K) new « cuire, être cuit, mûrir, être mûr » snew
« faire cuire, cuisiner, mûrir, rendre mûr »
597 NW tinwit, tinwi sgspl « cuisson, maturation »
asenwi, pl. isenwiten « action de mûrir, de
enn « dire » swenni « faire dire » tinawt, pl. cuisiner » (MC) nu, uww « être cuit, être
tînawîn « fait de dire, p. ext. propos, discours, mûr » ssnu, ssuww « cuire, mûrir » tinwi
paroles dites, propos tenus dans l’intention de « fait de cuire, de mûrir, cuisson » (Chl) ew,
nuire » tenna, pl. tennawîn « fait de dire, enwa « cuire » suw, sun « faire cuire, faire
propos, discours » emenni, pl. imennân mûrir » (R) eww, ebb°, egg° « être cuit, être
« diseur » fém. temennit, pl. timennâtîn (To) mûr, mûrir » sseww, ssebb°, ssegg° « faire
cuire, faire mûrir , cuisiner » tiwwin, tibb°in,
en « dire » (Ghd, Skn) tigg°in, plssg « cuisson » (K) ennan « mûrir,
cuire » sennan « faire mûrir, faire cuire »
ini « dire, demander, penser, nommer » (Wrg) (Cha)
ini « dire » (Mzb)
enwa « cuire, être mûr » (Zng)
ini « dire, prononcer, raconter , p. ext.
appeler, nommer, questionner » (MC) ini 599 NWR
« dire, raconter » iyunnan, plssg « dires,
racontars » (Chl) ini « dire, parler » tanwart, pl. tinwârîn « outre en peau mince
timennin, plssg « dire » amennan, pl. et sans poil pour le lait, l’eau » anwar, pl.
imennanen « diseur, parleur » fém. inwâren « outre de grande dimension » (To)
tamennant, pl. timennanin (R) ini « dire,
prononcer, p. ext. demander, poser une tanwart, pl. tinwarin « outre pour l’eau ou le
question » timenna, plssg « dires, les on-dit, lait » (Ghd) tammart, pl. timmarin « outre à
le qu’en-dira-t’on » imennan, sgspl, ms. (K) battre le beurre » (Skn)
ini « dire, demander, réclamer » (Cha)
tawwart, pl. tiwwarin « outre à battre le
inna « dire » (Zng) lait » (Mzb)

598 NW tagnart, pl. tignarin « baratte, outre


employée comme baratte » (MC)
en « être mûr (fruit, végétal) être cuit
(aliment), p. ext. être bouilli, avoir chaud à 600 NY/ HNY ?
l’excés, être excédé par un travail, un voyage
etc., être usé (peau de personne d’animal, eni « voir » int. : hânnay, meney « se voir
tissu etc.) » sen, « mûrir, cuire » tenenne ,pl. réciproquement l’un l’autre, p. ext. se
tinenniwîn « fait d’être mûr, cuit » tinet, pl. rencontrer, avoir une entrevue ensemble,
tinetîn « morceau d’écorce d’arbre servant de accomplir ensemble l’acte sexuel (personnes
tan » (To) enwu « être mûr, être cuit » ennu, ou animaux) » ahanay, pl. ihenayen « fait de
ms, senwu « rendre mûr, faire mûrir, cuire » voir, vue (faculté de voir) étendue de ce que
(Tw et Y) l’on peut voir , p. ext. aspect, bon aspect »

- 150 -
Mohand Akli Haddadou

amni, pl. imniyen « fait de se voir tamankayt, pl. timankayen « poteau central
réciproquement, p. ext. entrevue » amanay, de la tente supportant le toit » (Tw et Y)
sgspl « Celui qui voit tout (Dieu) » îni, pl.
înîten « couleur, toute couleur naturelle ou eni « monter à cheval, à véhicule » (Nef) eni
artificielle » seffeni « regarder en l’air d’une « monter un animal, chevaucher » seni
manière orgueilleuse » heniheni « aller en « monter, faire monter quelqu’un en selle »
tout sens en cherchant à voir » kenikeni, ms, aninay « agrafe » (Ghd)
seniseni « circuler en tout sens, aller les uns
chez les autres pour savoir ce qu’ont ou ce enni « monter au nez » inni, pl. innayen
que font les uns ou les autres, pour voler, pour « pierres du foyer, trépied pour suspendre la
médire etc. » (To) eney « voir » manay « se marmite au-dessus du feu » (Wrg) inni, pl.
voir réciproquement, se rencontrer » anay, pl. innayen « foyer, pierres du foyer » amennay,
anayan « vue, regard, aspect, spectacle » amnnay, pl. imennayen « cavalier »
ameney, pl. imeneyan , imeniyan tamnayt, tamennayt, pl. timennayin
« rencontre, réunion, conférence » amanay, « cavalière, p. ext. lieu au-dessus des escaliers
pl. imanayan « voyant » (Tw et Y) du minaret des mosquées où se tiennent les
réunions » tasennit, pl. tisunan « marche,
ennay « voir, apercevoir, aller voir gradin » sennet « monter le métier à tisser »
quelqu’un » annay, sgspl « fait de voir, (Mzb)
vision » inniy, pl. inniyen, inniten « vue,
faculté de voir » amyannay « fait de se voir, ney « monter (sur un animal, dans un
de se rendre visite » (MC) nnay « voir, véhicule), s’embarquer, être enfilée
apercevoir quelque chose » (Chl) ennay (aiguille ) » sney « faire monter, hisser,
« voir, regarder » (K)14 embarquer, couvrir de, enfiler » tanaka, pl.
tinukiwin « fait de monter, embarquement,
601 NY / NYK équitation » amnay, pl. imnayen « cavalier »
tamnayt, pl. timnayin « étage, pièce
eni « monter (un animal) » asni, pl. isnay supérieure réservée aux invités » amesnay,
« monture, animal sur lequel on monte » imesnayen « garçon d’honneur, adolescent
tasnit, pl. tisnay, ms ; imnay, plssg « douce montant derrière la mariée, sur la jument ou la
tranquillité exempte de désagrément et de mule qui l’emmène chez son mari » (MC) ini
fatigue, p. ext. agrément dans les rapports « monter, monter un fusil, une charrue » sni
sexuels » enki « faire mes mouvements de « monter, faire monter » mmesnay « monter
l’acte sexuel sur une femme (en parlant d’un en croupe » amesnay, pl. imesnayin
homme) ou une femelle (en parlant d’un « homme qui monte en croupe derrière la
animal) » nekineki « faire les mouvements de mariée » inek, pl. inkan « pierre du foyer »
l’acte sexuel avec » anekaynekay, pl. (Chl) enyi, ney « monter à cheval » tnaya,
inekaynekayen « homme qui a grande tnaca « équitation » ini, pl. iniyen « pierre du
habitude de faire les mouvements de l’acte foyer » amnay, pl. imnayen « cavalier » (R)
sexuel avec les femmes » tanekaynekayt, pl. ni « être enfilé » ssni « enfiler » senni
tinekaynekayîn « femme qui a une grande « empiler, entasser » semnenni « empiler (les
habitude de faire les mouvements de l’acte claies, les vêtements…) les uns au-dessus des
sexuel avec les hommes » (To) eney autres » amney, pl. imnayen « cavalier
« commander, gouverner, régner sur » (arch.) » ini, pl. iniyen « pierre du foyer » ani
tanaya, pl. tinayiwen « autorité suprême, « épouiller » (K) eni « monter, p. ext. coïter
commandement, pouvoir absolu » amanay, (homme avec femme) » sni « faire monter,
sgspl « celui qui régne partout, l’Omnipotent enfiler » amnay, pl. imnayen « cavalier » ini,
(Dieu) » enkey « supporter, assumer » senkey pl. iniyen « pierre du foyer » (Cha)
« faire supporter » amankay, pl. imankayan
« homme qui entretient (sa famille, sa tribu) » anek « monter à cheval » tanekt « montée,
action de monter sur (un animal) » awki, pl.
unken « pierre du foyer » (Zng)
14
spécifique à la région de Bouira.

- 151 -
Dictionnaire des racines berbères communes

602 NYR enz « être vendu, se vendre » zzenz


« vendre » (Wrg, Mzb)
enar, pl. anâren « sourcil » (To)
enz « être vendu » zzenz « vendre , p. ext.
inir, pl. iniren « front » (Siw) inar, pl. end dénoncer, trahir » menziwet, pl. menziwat
inar « front » (Ghd) « vente, p. ext. dénonciation, trahison »
amenzu, pl. imenza « qui est vendu qui est
arnay, pl. irnayen « front » (Wrg) vendable » fém. tamenzut, pl. timenza ;
imzenzi, pl. imzenza « vendeur » fém.
anyir, pl. inyiren « front » inir, pl. inîren, timzenzit, pl. timzenza ; mezzenz, pl. id
ms (MC) tanyert, pl. tiniriwin « front » (R) mezzenz « qui dénonce, qui trahit » (MC) nez
anyir, pl. inyiren « front, p.ext. destinée » « être vendu » zzenz « vendre, p. ext.
(K) dénoncer, trahir » (Chl) enz , menz « être
vendu, p. ext. être trahi » (R) enz « être
603 NZ vendu, p. ext. être trahi » zzenz « vendre, p.
ext. trahir, dénoncer » (K) enz « être vendu »
eneh « être incliné en avant vers le bas » zzenz « vendre, p. ext. trahir » (Cha)
zeneh « incliner en avant vers le bas, faire
incliner vers le bas » tazniht, pl. tiznihîn enji « être vendu » jenj, ecenj « vendre »
« légère inclinaison en avant de la tête enji, pl. enjan « vente » (Zng)
(naturelle ou pour habitude) » (To)
605 NZ / Nè
nez « se pencher, s’incliner » (Siw)
enéeé « mettre au défi de (égaler, trouver un
inez « se pencher, s’incliner, se baisser » défaut etc.), p. ext. baisser considérablement
ssinez « faire pencher » (Wrg, Mzb) (eaux) » (To)

anez « se soumettre, se baisser, s’incliner » enzez « frapper du mauvais œil, viser


annaz, sgspl « soumission, attitude humble, quelqu’un avec l’intention de lui faire du
p. ext. temps, sort » (MC) anez « incliner, se mal » (Ghd)
prosterner, se soumettre » annuz
« prosternation, attitude humble » (K) néu « regarder, observer, examiner » inéi, pl.
inéan « observation » néeé « être intelligent,
604 NZ être sage » tinéeét « intelligence, sagesse »
unéié, pl. unéiéen « intelligent, raisonnable »
enz « être vendu pour, être acheté pour, se fém. tunéiét, pl. tunéiéin (MC)
vendre pour, s’acheter pour, p. ext. appartenir
comme esclave à cause de (tel bienfait fait à 606 NèD
quelqu’un), p. ext. pardonner quelque chose à
quelqu’un, tenir quitte de, dispenser de » iméad, pl. iméâden « cheveu, poil, crin,
zinh « vendre pour, acheter pour » imezzân, p.ext. violon touareg , corde de violon »
plssg « fait d’être vendu pour, d’être acheté
pour, p. ext. vente, achat » emezenhi, pl. inéed, pl. anéaven « poil, cheveu, crin »
imezenhân « vendeur, acheteur » fém. (MC) anéed, pl. ineévawen « cheveu » (R)
temezenhit, pl. timezenhâtîn ; emenhi, pl. anéad, pl. inéaven « cheveu, poil, crin » (K)
imenhân « avant-coureur portant la bonne
nouvelle du prochain retour d’une troupe, 607 NZGM
d’une caravane » fém. temenhit, pl.
timenhâtîn (To) anazgom, pl. inezgam « réfléxion, pensée,
conscience, conscience morale (bonne ou
enz « vendre » senz « vendre » (Nef) enz mauvaise ) » zennezgumet « réfléchir,
« être vendu » zenz « vendre » (Ghd) penser » (Tw)

- 152 -
Mohand Akli Haddadou

snesoem « réfléchir » (Ghd) (chameau, bœuf) » zeffenher « couper la


narine, faire couper la narine à un chameau, à
nnezgem « se soucier, s’inquiéter » un bœuf » hunher « éprouver du dégoût pour
annezgum, inezgumen « souci, mauvais quelqu’un ou quelque chose à cause de sa
sang, pensées noires , chagrin » (K) mauvaise odeur » zehhenher « faire éprouver
anezgum, pl. inezgumen « fardeau (moral) du dégoût » emehhenher, pl. imehhunhâr
pensée » (Cha) « homme ou animal qui éprouve du dégoût
aux odeurs très faibles ou imaginaires » fém.
ezgem « réfléchir » anezgum « action de timehhenhert, pl. timehhunhâr (To)
réfléchir, esprit, réflexion » azenezgum
« pensée, réflexion » (Zng) tanzart « nez » zenfar « saigner du nez »
(Siw) tinzert, pl. tinzar « narine » funzer
608 NZ£ « saigner du nez » (Nef) tanzart, pl. tenzar
« nez » fenzer « saigner du nez » (Ghd)
enze$ « être écorché (avoir la peau enlevée ),
être décollé » zenze$ « écorcher, enlever la anzar, pl. anzaren « bord des lèvres,
peau, détacher la surface de quelque chose, babines » tinzert, pl. tinzar « nez, narine, p.
décoller » tazenze$a, pl. tizenze$awen ext. honneur » mmunzer « saigner du nez »
« écorce » (Tw et Y) ssmunzer « faire saigner du nez » (Wrg)
tinzert, pl. tinzar « nez, narine » ggunzer
enze$ « tirer de l’eau, tirer , p. ext. tirer profit « saigner du nez » sgunzer « faire saigner du
de quelqu’un » (Nef) enze$ « attirer à soi, être nez » (Mzb)
poussée (porte) » (Ghd) enza$ « tirer en
dehors » (Skn) tinzert, pl. tinzar « narine, pl. : « nez »
tigenzert, tiyenzert, pl. tigenzar « narine, p.
enze$ « tirer, retirer, extraire, traîner » ext. maille , nœud, boucle » anzaren, plssg
menza$ « se tirer réciproquement, rivaliser, « nez » tanzarin sgspl « petit nez » aεenzar,
se disputer quelque chose » anza$, pl. pl. iεenzaren « homme qui a le nez trop court
inza$en « fait de tirer, traction » anezzu$, pl. ou qui n’a pas de nez, nasilleur » fém.
inezzu$en , ms. ; tinze$t, pl. tinza$ taεenzart, pl. tiεenzarin ; tiεenzert « fait
« palonnier de la charrue » anzi$, pl. inzi$en d’avoir le nez trop court, nasillement »
« traits de labours en corde de palmier » gunzer, kunzer, munzer « saigner du nez »
anze$, pl. anze$en « morceau de laine sgunzer, skunzer, smunzer « faire saigner
peignée prête à être filée » amenza$, pl. du nez, donner un coup sur le nez » agunzer,
imenzi$en « lutte politique pour obtenir le pl. igunzeren « saignement du nez » (MC)
pouvoir, rivalité, concurrence, émulation » tinxert, pl. tinxar « narine, nez » tinzart, pl.
(MC) inze$, sgspl « longue fibre de laine » tinzar « narine » wwunzer « saigner du nez »
(K) zwunzer « faire saigner du nez » (Chl)
tinzart, pl. tinzar « narine » anzar, pl.
609 NZR anzaren « nez » funzer « saigner du nez »
sfunzer « faire saigner du nez » a$enzur, pl.
tenhert, pl. tinhâr « narine (personnes et i$enzuren « mufle » (R) tinzert, pl. tinzar,
animaux) » tinhâr, plssg « angle saillant tanzarin « narine, nez, p. ext. honneur,
(montagne, colline, dune, relief), lanière de amour propre » anzaren, plssg « nez, p. ext.
peau de la sandalette qui sort de la semelle honneur » ffunzer « saigner du nez »
entre le gros orteil et le doigt voisin, grosses sffunzer « faire saigner du nez » (K) tinzert,
narines » anher, pl. anheren « sang coulant pl. tanzarin « narine » anzaren, plssg « nez,
par narines (saignement) » enher « être p. ext. honneur » ffunzer « saigner du nez »
installé aux narines (être installé tout prés de sfunzer « faire saigner du nez » (Cha)
quelqu’un ou de quelque chose, attendant
l’occasion d’entrer) » funher « avoir la narine tijert, pl. tijeren « narines » tijeren, plssg
coupée par l’arrachement de l’anneau du nez « nez » ujer, unjer « saigner du nez » (Zng)

- 153 -
Dictionnaire des racines berbères communes

610 NèR

anéar « pluie » (Siw, Nef) anaéar, pl.


naéaren « pluie » (Ghd) anéer « pluie »
(Snd) améar « pluie » (Skn)

améar, pl. imuéar « pluie » (Wrg)

anéar, pl. inuéar « pluie, période de pluies »


(MC) anéar « pluie » (Chl) anéar « pluie »
(R) anéar « rogations de la pluie » (K) anéar
« pluie » (Cha)

611 NZW / NZY

inhi « aller de grand matin à, arriver de grand


matin » zinhi « faire aller de grand matin »
tanhit, pl. tinhiyin « fait d’aller de grand
matin, heure à laquelle on part ou on arrive
lorsqu’on part ou arrive de grand matin » (To)

amenzu « début, commencement » (Ghd)

amenéu, pl. imenéa « primeur, premier


venu, premier né, précoce » tamenéut « de
bonne heure, tôt » imzi, sgspl « datte mûrie
avant l’heure » (Wrg) amenéu, pl. imenéa
« primeur, qui vient en premier » (Mzb)

nzu « arriver tôt, être précoce, faire le plus


tôt, en priorité » amenzu, pl. imenza « qui est
précoce (culture, labours) premier né, premier
né d’un troupeau, agneau né au printemps,
premier » fém. tamenzut, pl. timenza (MC)
amenzwi, pl. imenzay « précoce (blé,
agneau, chevreau) » fém. tamenzwit, pl.
timenzay (Chl) amenzu, pl. imenza
« précoce, semé tôt » , fém. tamenzut, pl.
timenza (R) enzu « aborder
en premier, faire passer le premier » amenzu,
pl. imenza « qui vient en premier (enfant,
animal, récolte), premier » (K) mminzu « être
précoce » amenzu, pl. imenza « premier né,
hâtif, précoce (fruit) » tamenzuyt, pl.
timenza « période de figues » (Cha)

tanezzet, tenezzet « de bonne heure, tôt le


matin, avant le lever du soleil » (Zng)

- 154 -
Mohand Akli Haddadou

£
« écrasement, pulvérisation » amen$ud, pl.
imen$uden « moulu, pulvérulent, poudre »
i$ed, pl. (rare) i$den « cendre, cendres »
612 £ (MC) qed « cautériser, faire des pointes de
feu » a$ad, sgpl « cautérisation » u$ud, pl.
eqqu « être fini, achevé, perdu » (Ghd) u$uden « pointe de feu » n$ed « pulvériser,
être pulvérisé » tane$da, pl. tine$diwin
aqu « être rare, manquer, disparaître » tuqqit, « chose en poudre » i$ed, sgspl « cendres »
plssg «malheur, disparition, anéantissement » (Chl) eqda « brûler » tiqqad, plssg « brûlure,
(K) démangeaison, cuisson » i$ed, pl. i$den
« cendre, cendres » (R) eqqed « faire des
613 £BR pointes de feu, cautériser, appliquer une
compresse chaude, cuire de la poterie, être
e$ber « cacher, frapper avec le pied » se$ber cautérisé, être cuit (poterie), p. ext. être
« faire cacher, faire frapper » ase$ber, pl. éprouvé par le malheur, tromper, duper, être
ise$bar « cachette » (To) trompé, être dupé » tuqqda, tuqqdiwin
« cautérisation, brûlure, passage au feu
e$ber « se cacher, disparaître, s’égarer, se (poterie), p. ext. coup du sort, malheur »
perdre dans un discours » (Wrg) e$beô tiqqad, plssg « pointes de feu, rougeurs
« enfouir, cacher sous terre » (Mzb) causées par le feu » u$ud « trou pour cuire la
poterie » n$ed « écraser, réduire en poussière,
e$beô « cacher, enfouir dans le sol, dissimuler être écrasé » ssen$ed « écraser, pulvériser »
aux yeux » (K) amen$ud, pl. imen$uden « moulu,
pulvérulent » i$ed, pl. i$den « cendres »
614 £D i$i$den, plssg « cendres chaudes » (K) qqed
« appliquer des pointes de feu, cautériser »
eqqed « brûler, être brûlé , dessécher, être t$udi, pl. tiqqad « pointes de feu » iqqad, pl.
desséché (terre, plantes, brûlés par le soleil, la iqqaden « four à poterie » i$ed, pl. i$den
sécheresse) , p. ext. faire souffrir » su$ed « cendre, cendres » n$ed « être broyé, écrasé,
« faire brûler » û$ûd, pl. û$ûden « fait de être en poudre » sen$ed « broyer » (Cha)
brûler, partie brûlée d’une chose, aliment
brûlé » teqqit, pl. tiqqad « brûlure, p. ext. $ed « être chaud, brûlant » tessu$ed « crottes,
souffrance physique ou morale » amû$ed, pl. fumier » (Zng)
imû$eden « homme insatiable de plaisirs
amoureux, homme ou animal insatiable de 615 £DW
nourriture » fém. tamû$et, pl. timû$edin
(To) seqqeded « allonger sa taille le plus possible,
p.ext. allonger ses membres pour
eqqed « faire des pointes de feu » i$ed mourir »a$ûdid, pl. i$ûdîden « longue perche
« cendre » (Mzb) eqqed « donner, provoquer servant à tirer l’eau du puits, p. ext. puits
une sensation de chaud ou de froid sur un muni d’une perche, p. ext. personne de grande
point » sseqed « donner chaud ou froid au taille, maigre et disgrâcieuse » aseqqeddad,
toucher, p. ext. apitoyer, inspirer de la pitié » pl. eseqqeddâden « homme (ou animal) de
(Wrg) haute taille » fém. taseqqeddat, pl.
tiseqqeddâdîn ; a$ûd$ud, sgspl « chose
qqed « faire des pointes de feu, cautériser, longue et laide » ta$da, pl. ti$edwîn « javelot
être chaud, brûlant , p. ext. duper, berner » à tige de bois » (To) a$ed « rendre droit, être
tiqett, pl. tiqqad « pointe de feu , rectiligne » taqqat, pl. taqqaden « droiture »
cautérisation , brûlure » pl. tiqqad (Tw et Y)
« malheurs » n$ed « écraser, réduire en
poudre, être écrasé, réduit en poudre » a$udid, pl. i$udiden « levier basculant du
ssen$ed « écraser, broyer » an$ud puits » (Ghd)

- 155 -
Dictionnaire des racines berbères communes

qedded « être allongé et raide » ssqedded de mieux » teqqef, pl. teqqefîn « pellicules
« devenir long et raide » a$eddu, pl. (de la tête) » taneqqef, pl. taneqqefîn, ms
i$eddwan « bord, bordure d’une étoffe, d’un (To)
objet » (Wrg) a$du, a$eddu, pl. i$edwan
« bord d’un tissu, lisière » ta$da, pl. ti$edwin axfi, pl. axfawen « tête » (Siw) i$f, pl.
« tige de palme, p.ext. bâton, canne » (Mzb) i$fawen « tête, sommet » (Nef) i$ef, pl.
i$efawen « tête, extrémité, bout d’une chose,
$ud « traverser, passer par » a$eddu, pl. pointe d’épée, p.ext. sommet, partie
i$eddiwen, i$edduyen « tige tendre de supérieure » (Ghd)
plantes herbacées » ta$edduyt, pl. ti$edduyin
« tige de céréale encore verte (surtout le i$ef, ixef, pl. ixfawen « tête, bout » $ef, $if
maïs) » ta$eddiwt, pl. ti$eddiwin « variété de « sur (pré.) contre, au sujet de, à cause de »
carde comestible » ta$°da, pl. ti$dwin (Mzb) i$ef, ixef, pl. i$fawen, ixfawen « tête,
« flèche de la charrue » (MC) ta$°da, pl. sommet, bout » (Wrg)
ti$edwin « perche de la charrue » (Chl)
ta$da, pl. ti$edwin « perche horizontale du ixf, pl. ixfawen « tête, sommet, bout, pointe,
métier à tisser » (R) a$eddu, pl. i$edwan extrémité » tixfett, pl. tixfawin « petite tête »
« tige tendre de certaines plantes » ta$eddiwt, pl. « brebis » (MC) ixf, pl. ixfawen « tête »
pl. ti$eddiwin « variété de cardes (Chl) ixf, pl. ixfawen « tête, bout, extrémité »
comestibles » (K) a$eddi, pl. i$eddan « tige (R) ixef, pl. ixfawen « tête, p. ext. bout,
de légume » ta$eddiwt « variété de cardes » extrémité, tête de bétail » pl. ixfawen
(Cha) « moutons » $ef, ff « sur (pré.) au sujet de, à
propos de » (K) ixef, pl. ixfawen « tête, bout,
u$da « être droit (moralement) , être dressé » extrémité, bétail » (Cha)
(Zng)
618 £FR
616 £V
ta$fert, pl. ti$ferîn « feuilles vertes d’oignon
ta$at, pl. ti$atten « chèvre » a$ad$ad, pl. séchées et mises en pain » (To)
i$ad$adan « troupeau de chèvres » (Tw et Y)
tixfert, pl. tixefrin « églantier » (MC) ti$fert,
t$aî « chèvre » (Siw) t$aî, pl. t$aîen sgspl « aubépine » (Chl) ta$fart, taxfart
« chèvre » (Nef) tiεaî, pl. div. welli « plante épineuse » taqfart « églantier » (R)
« chèvre » (Ghd) tiεfert, pl. tiεfarin « églantier » (K)

t$aîî, pl. ti$aîîin « chèvre » (Mzb) 619 £L

ta$aîî, pl. ti$eîîen « chèvre » a$av, pl. i$aven i$al « conjecturer, croire, penser » si$al
« bouc » (MC) ta$aîî, pl. ti$aîîen « chèvre » « faire conjecturer » te$ilt, pl. te$îlîn « fait de
a$aven, plssg « collection de chèvres, boucs, conjecturer, conjecture » tî$elt, sgspl
et chevreaux, caprins » a$av « capridé » (Chl) « paroles désagréables, paroles dures, paroles
ta$aîî, pl. ti$aîîen « chèvre » (R) ta$aîî, pl. pénibles à entendre » i$eliwen, plssg
ti$eîîen « chèvre » (K) t$aî, pl. ti$îen « irrésolutions , indécisions » (To) ma$lat
« chèvre » (Cha) « inspecter, s’intéresser à » tume$la, pl.
tume$lawen « affaire, objet d’intérêt » (Tw et
617 £F Y)

e$ef, pl. i$efawen « tête, p. ext. chevelure, $elêl « être préoccupé » (Ghd)
pommeau, palette (selle de mehari) , p. ext.
chèvre, valeur équivalente à celle d’une $il « croire, penser, conjecturer » (Mzb, Wrg)
chèvre, intelligence, mémoire, raison,
extrémité supérieure d’une chose, ce qu’il y a $al « penser, croire, s’imaginer, se figurer »

- 156 -
Mohand Akli Haddadou

(MC) $al « penser, croire » (Chl) $il, $ir io, pl. aoun, allen « bras, avant-bras,
« croire, supposer, penser » eqqel, suqer coudée » (Zng)
« regarder, examiner » tmu$li, tmu$ri
« regard » (R) $ill « penser, croire, 623 £L
conjecturer » muqel « regarder, considérer »
smuqel, ms ; tamu$li, pl. timu$liwin a$lal, pl. i$lâlen « grand vase en bois pour
« regard, vue, aspect, considération » (K) $il manger » ta$lalt, pl. ti$lâlîn « vase moyen
« penser que, croire que » (Cha) pour manger » a$ella, pl. i$ellâten « petit
vase » a$elela, pl. i$elelâten « biberon » (To)
620 £L
a$lal, pl. a$lalen « vase de bois » (Ghd)
( à mettre en rapport avec la racine £YL ?
voir plus loin) a$°lal, pl. i$°lalen « coquille d’escargot,
coquillage » (MC) a$°lal, pl. i$°lalen
ta$ulit, pl. ti$ûlîn « rat foncé » (To) « coquille d’escargot » (Chl) a$lal, pl. i$lalen,
a$rar, pl. i$raren « escargot » taje$lalt, pl.
a$uli, pl. i$uliyen « rat » (Cha) tije$lal « pot à pommade » (R) a$°lal, pl.
i$°lalen « enveloppe de gland, séché ou
621 £L grillé » ta$°lalt, pl. ti$°lalin « enveloppe
sèche de fruit, petit pot en bois » jje$°lell
te$ellet, pl. te$allin « jument » (Nef) « être vide, être creux » aje$°lal, pl. ije$°lal
« coquille d’œuf, coquille d’escargot,
t$allet, pl. ti$allin « jument » (Mzb) t$allit, coquillage vide » taje$°lalt, pl. tije$°lalin ,
pl. ti$alliyin « jument, p.ext. échasse » (Wrg) ms ; tij$°elt, pl. « cuiller » (K)

ti$allin, plssg « juments » (MC) ti$allin, 624 £L


plssg « race chevaline (chevaux et juments) »
(R) ti$allin, plssg « juments (arch.) » (K) $elelet « être très maigre (personne ou
animal) » seqqelelet « rendre très maigre »
622 £L a$elela, pl. i$elelâten « homme ou animal
très maigre » fém. ta$elelat, pl. ti$elelâtîn
a$il, pl. i$allen « bras (entier) , p. ext. coudée, e$elel « tige de sorgho, de maïs et plantes
côté droit, moitié, force vive, violence » (To) analogues » (To)
a$il, pl. i$allan « avant-bras, côté droit,
coudée, sud » (Tw et Y) $alal, pl. end $alal « tige de céréale » (Ghd)

a$ell, pl. i$allen « bras, p. ext. coudée » (Nef) i$ellel « paille longue (arch.) » (Mzb)
a$il, pl. $allen « bras » (Ghd)
i$ell, pl. i$ellen « chaume, tiges restant après
a$il, pl. i$allen, i$ilen « bras, avant-bras, la moisson , paille longue » (MC) i$ell
brasse, coudée » (Wrg, Mzb) « chaume » (Chl, R) i$lil « être couvert de
chaume » i$lel « chaume » ti$lelt « chaume
i$il, a$il, pl. i$alen « bras, avant-bras, coudée, (nom d’unité) » (K) i$lil, pl. i$lilen « paille
p. ext. cuir que les moissonneurs portent sur longue, paille des marais » (Cha)
les bras pour se protéger » (MC) i$il, pl.
i$allen « bras, du coude à la main » (Chl) 625 £L
a$il, pl. i$illen, a$ir, pl. i$iren « bras,
coudée » (R) i$il, pl. i$allen « bras, coudée, eqqel « retourner à, retourner chez, p. ext.
p. ext. colline, p. ext. force, violence » ti$ilt, revenir à quelque chose, concerner, appartenir
pl. ti$altin « petite colline, monticule » (K) de droit à, devenir, se jeter dans (vallée, cours
$il, i$il, pl. i$alen « avant bras, p. ext. coudée, d’eau), devenir, compter sur, , ne plus aimer,
force, crête de montagne » (Cha) ne plus avoir de goût pour, se tenir derrière

- 157 -
Dictionnaire des racines berbères communes

une personne, être replacé dans, traduire, a$ellus, pl. i$ellas « pot de terre, jarre »
cesser de s’occuper de etc . » su$el « faire (Mzb)
retourner à, chez, p. ext. revenir à soi » ta$ellust, pl. ti$ellas « cafetière (pot en terre
amû$el, pl. imû$elen « homme qui revient à pour faire bouillir le café), p. ext. café
quelqu’un (dépendant de quelqu’un) homme (arch.) » (K)
qui a la charge de quelqu’un d’autre (enfant
adoptif, parent, ami pauvres etc.) p ext. 628 £LY
maladie qui revient (au msc. si le nom de la
maladie est au msc., au fém. s’il est fém.) » e$li « tourner autour de, être autour, p. ext.
fém. tame$elt, pl. timû$elîn ; tameqqalt, pl. parcourir, chercher dans, examiner, inspecter,
timeqqâlîn « anus » (To) être assidu auprés d’une femme, violer une
femme, abuser d’elle pendant son sommeil
eqqel « attendre » (Ghd) etc. » se$li « faire tourner autour de, mettre
autour de » ama$lay, pl. imâ$layen « homme
eqqel « se tourner vers, prêter attention à, qui cherche dans, qui examine, homme qui
regarder vers » (Wrg) eqqel « retourner vers » viole les femmes pendant leur sommeil,
sseqqel « tourner vers » (Mzb) espion, cheval qui s’accouple avec » fém.
tama$layt, pl. timâ$layîn, fém. « petite
a$ul « devenir, redevenir, se trouver dans un troupe de guerrier qui part pour le pillage »
état, renaître, s’améliorer, p. ext. revenir, tase$lit, pl. tise$lay « détour (circuit) »
retourner, regagner un lieu, recommencer, tas$alt, pl. tis$âlîn « collier ( de personne ou
refaire, finir par, céder » sa$ul « faire revenir d’animal) » (To)
quelqu’un, faire rebrousser chemin » a$ul,
u$ul, sgspl « fait de revenir, retour » (MC) elli « entourer, tourner en rond autour de, être
qqel « attendre » (Chl) a$ul « retourner, entouré » sselli « entourer, faire tourner » e$li
devenir, revenir » (R) u$al, eqq°el « devenir, « embrasser, entourer de ses bras, prendre par
se trouver dans un état après un changement, le corps » (Wrg) elli « tomber, s’effondrer »
repartir, retourner, recommencer » ssu$al elli « faire la tournée des connaissances »
« faire revenir, faire passer pour, (Mzb)
ramener » tu$alin, plssg « fait de revenir, de
devenir, retour, métamorphose » (K) eqqel, e$ley « disparaître, cesser d’être visible, se
uqqel « regarder, se retourner, retourner » coucher (soleil), se noyer » se$ley « faire
(Cha) disparaître, plonger, enfoncer quelque chose
(dans un liquide), avaler » a$elluy, pl.
626 £LD i$elluyen « disparition (derrière une crête),
coucher du soleil, p. ext. transhumance
$eled, pl. i$elden « route » (Nef) d’hiver » (MC) e$ley, e$ri « se coucher
(astre) descendre, disparaître » se$li « avaler,
a$lad, pl. i$ulad « rue, ruelle, p.ext. extérieur, abattre » (R) e$li « tomber, s’effondrer,
dehors » (Mzb, Wrg) abattre, s’abattre » sse$li « faire tomber, faire
abattre, p. ext. avaler » a$elluy, pl. i$elluyen
a$uliv, pl. i$uliven « falaise, rocher, talus » « chute, coucher d’un astre » (K) e$li
(MC) a$alad, pl. i$ulad « mur de pierres « tomber, s’effondrer » se$li « avaler »
sèches » (K) tase$lit « déglutition » (Cha)

627 £LS 629 £M

a$ellus, pl. i$ellusan « biberon en terre $mu « teindre par frottement , être teint, se
cuite » (Tw) teindre » se$mu « faire teindre par
frottement » te$eme, pl. ti$emiwîn « fait de
a$elles, pl. i$ellesen « tesson, terre cuite » teindre, teinture » ase$mu, pl. ise$ma
(Nef) « teinture » (To)

- 158 -
Mohand Akli Haddadou

e$mu « puer, sentir mauvais » (Ghd) imer, pl. tirmeren « coude » (Zng)
$mu, $em « être teint, teindre » ti$mi, ta$umi
« fait de teindre, teinture » i$uman, plssg 632 £MS
« teinture, matière tinctoriale » (MC) $em
« teindre, être teint » (Chl) $em « teindre, être tam$est, pl. tim$âs « dent molaire » (To)
teint, souiller, être souillé » e$mu, ms ; i$mi ,
pl. i$man « teinture » ise$ma, plssg « laines ta$mast, pl. ti$mas « molaire » (Siw)
teintes » (K) e$mu « teindre » (Cha) ti$mest, pl. ti$mas « molaire » (Nef)
ta$mest, pl. ti$mas « molaire » (Ghd)
630 £MD
ti$mest, pl. ti$mas « dent » (Mzb) ti$mest,
i$emdân, plssg « pinces, tenailles » (To) pl. ti$mas « dent autre que la mollaire »
(Wrg)
i$emvan, plssg « pinces, pincettes » (Mzb)
i$emdan « pinces, pincettes » (Wrg) tu$mest, ti$mest, pl. tu$mas « dent en
général, mal de dent » pl. tu$mas
$°med « épiler, arracher les poils » ti$°mett, « dentition » (MC) ti$mest, pl. ti$mas « dent
pl. ti$°emdin « petite pince à épiler » i$°ed, en général, molaire » (R) tu$mest, pl. tu$mas
pl. i$°emdan « pince, tenailles » (MC) « dent en général », pl. tu$mas « dentition,
i$umdan, plssg « pinces du forgeron » poussée dentaire » (K) ti$mest, ta$mest, pl.
ti$emdin, plssg « pincettes à feu, pincettes à ti$mas « dent » (Cha)
épiler » (Chl) i$endan ,plssg « ciseaux »
ti$endin, plssg, ms (R) ti$°emdin, plssg 633 £MS
« pince (arch.) » (K) i$umdan, plssg
« pincettes » (Cha) e$mes « envelopper, couvrir » (Tw et Y)

631 £MR e$mes « couvrir, recouvrir, envelopper,


cacher en couvrant, p. ext. protéger, mettre à
ta$mert, pl. ti$emmâr « coude, p. ext. l’abri » a$amus, pl. i$amusen « fait de
angle » seqqemer « être accoudé, couvrir, couverture, voile, couvercle, toiture »
s’accouder » te$emirt, pl. ti$emîrîn ta$mast, pl. ti$masin « couverture de laine
« position accoudée, position demi-étendu et portée sur les épaules par les femmes » (MC)
accoudé » aseqqemar, pl. iseqqemâren $mumes « s’entortiller dans son burnous, se
« homme qui a l’habitude de se tenir dans une couvrir entiérement, p.ext. baisser les yeux au
position accoudée » fém. taseqqemart, pl. passage de quelqu’un pour ne pas le
tiseqqemârîn (To) regarder » (K)

ta$mart, pl. ti$emmar « coude » (Nef) 634 £N


ta$mert, pl. t$emmar, te$mar « coin,
angle » ta$mert n a$il « coude », lit. « angle eqqen « lier, attacher, être lié, se lier, p. ext.
du bras » (Ghd) paralyser, être paralysé (intelligence, esprit )
mettre en gerbe, sangler (selle) porter attaché
ti$mert, pl. ti$emrin « coude, p. ext. coin, à soi etc. » su$en « faire lier » amû$en, pl.
angle » s$ummer « heurter du coude, p. ext. imû$enen « homme qui lie (l’intelligence des
mettre, disposer quelque chose dans un coin » gens, l’esprit des gens, la tête des gens, des
(MC) ti$mert, pl. ti$umrin « coude, p. ext. pièges etc.) » fém. tamû$ent, pl. timû$enîn ;
coin, angle à l’intérieur d’une construction » asâ$en , pl. isû$ân « lien, chose servant à
(Chl) ta$emmart, pl. ti$emmar « coude, lier » pl. isu$ân « liens de selle » a$an, pl.
angle, coin » (R) ti$mert, pl. ti$emmar i$unân « corde » ta$ant, pl. ti$unîn « rêne »
« coude, p. ext. coin, angle » (K) ti$emmert, asa$un, pl. ise$wân « lien de genou servant à
pl. ti$emmar « coude, angle, coin » (Cha) lier l’avant-bras du chameau à son genou »
o$nen , plssg « bijoux » tameqqint,

- 159 -
Dictionnaire des racines berbères communes

pl.timeqqân « cercle d’arrêt $anju, pl. id $anju « gros crochet » a$enja,


fait au fer rouge autour d’une morsure, d’une pl. i$enjayen « louche » ta$enjayt « cuiller »
plaie pour arrêter le mal » (To) (Wrg) a$enja, pl. i$enjayen « louche , grosse
cuiller » ta$enjayt, pl. ti$enjayin « cuiller »
aqqen « lier, attacher » (Nef) eqqen « lier, (Mzb)
attacher, p. ext. mettre un vêtement, une
parure » seqqen « habiller quelqu’un » (Ghd) a$enja, pl. i$enja, i$enjayen, i$enjawen
« grosse louche, en bois ou en métal »
eqqen « lier, attacher, être lié, être attaché, p. ta$enjayt, pl. ti$enjayin « petite louche,
ext. nouer l’aiguillette, lier la jeune fille pour cuiller , truelle » ta$enjawt, pl. ti$enjawin,
lui garder sa virginité » seqqen « faire lier, ms. (MC) a$enja, pl. i$enjawen « grande
faire attacher, rendre impuissant, paralyser cuiller, louche » ta$enjawt, pl. ti$enjawin
l’intelligence » $an, pl. i$unan « lien, corde, « cuiller, truelle » (Chl) a$enja, pl. i$enjayen
attache » ti$uni, pl. ti$uniyin « ceinture du « grande cuiller, louche » ta$enjayt, pl.
coffrage du puits, cerclage » (Wrg) eqqen ti$enjayin « cuiller » (R) a$°enja, pl. i$°enja
« lier, attacher, mettre un habit » uqun, pl. « louche », ta$°enjawt, pl. ti$°enjawin
uqunen « lien, attache » (Mzb) « cuiller », a$°enoa, ta$°enoawt, ms. (K)
a$enja, pl. i$enjawen « louche » ta$enjawt,
qqen « attacher, lier, ligoter, être attaché, être ti$enjawin « cuiller » (Cha)
lié, être ligoté, p. ext. fermer, être fermé
(esprit), mettre, porter un vêtement » ta$uni, 636 £NM
pl. ti$uni « fait de lier, attache, lien » ta$uni,
sspl « chaussures » asqqen, pl. iseqqan ta$animt « roseau » (Siw) $anim, pl.
« corde en alfa ou en jute » as$un, pl. i$animen « roseau » (Nef) $anim, pl.
ise$°an, ms. ; tamaqqant, pl. timaqqanin $animen « bâton séparant les fils de chaîne
« tamis à maille serrées » (MC) eqqen « lier, du métier à tisser » ta$nimt, pl. ta$nimin
fermer (la porte, les yeux etc.) » as$un, pl. « calame du scribe » (Ghd)
is$°an « corde » (Chl) eqqen « attacher, lier,
entraver, fermer (la porte), p. ext. nouer a$anim, pl. i$animen « roseau » (Wrg)
l’aiguillette, être impuissant » as$un, pl.
ise$wan « corde, lien » (R) eqqen « lier, a$anim, pl. i$animen « roseau, p. ext. flûte,
attacher, être lié, être attaché, atteler, p. ext. chalumeau » ta$animt, pl. ti$animin
nouer l’aiguillette, être impuissant, fermer les « morceau de roseau protégeant les doigts
yeux, porter une coiffure, des bijoux , des moissonneurs , petit roseau » (MC)
promettre, faire une promesse » uqqun, pl. a$anim, pl. i$animen « roseau, morceau de
uqqinen « fermé, serré » fém. tuqqint , pl. roseau protégeant les doigts des
tuqqinin ; ameqqun, pl. imeqqunen « gerbe, moissonneurs » (Chl) $anim, a$anim, pl.
botte d’herbes » tameqqunt, pl. timeqqunin, i$unam « roseau, flûte » (R) a$anim, pl.
tamuqqint, pl. timuqqinin « botte, gerbe, i$unam « roseau, p. ext. canon de fusil,
bouquet » ase$wen, pl. ise$wan « corde variété de figue » ta$animt, pl. ti$unam
d’alfa » (K) eqqen « attacher, lier, mettre en « roseau, petit roseau,variété de figue » (K)
botte, fermer une porte, obstruer » aqenni $anim, a$anim, coll. « roseau » t$animt, pl.
« fait de lier, ligature » tmuqqenit « fait de ti$animin « roseau » (Cha)
lier, de fermer, fermeture » as$un, pl.
ise$wan « corde, ficelle » (Cha) 637 £NS

a$n « attacher, ligoter, garotter » a$ni « corde e$nes « entourer entièrement de nattes pour
de cuir pour le puits » (Zng) former paravent, fermer entièrement dans ses
parties accessibles » se$nes « faire entourer
635 £NJW / £NJY entièrement » a$nes, pl. i$nesen « endroit
entouré entièrement de nattes verticales ou de
ta$enjit, pl. ti$enjiwin « petite cuiller » (Nef) voiles tombant jusqu’à terre » tase$nest, pl.

- 160 -
Mohand Akli Haddadou

tise$nâs « broche pour fermer les vêtements, eqqar « être dur, être sec » s$ar « faire
p. ext. épingle de sûreté » a$nes, pl. i$nesen sécher, durcir » teqqarit « sécheresse »
« endroit entouré entièrement de nattes is$aren, plssg « bois » (Nef) eqqar « être
verticales ou de voiles tombant, formant sec » s$ar « faire sécher, sécher » as$er, pl.
paravent » (To) as$iren, as$arin « bois sec, bois de
chauffage, p.ext. pièce de bois » (Ghd)
e$nes « épingler, agrafer, être épinglé (châle,
décoration etc.) » tise$nest, pl. tise$nas qqar « être sec, sécher, être dur » ssqar
« broche, agrafe, fibule » (Mzb) « faire sécher, faire durcir, rendre maigre »
tqarit « sécheresse » mmuqqer « avoir le
$ens « épingler, agrafer, p. ext. s’envelopper cœur dur » timuqra « dureté, sécheresse du
d’un châle, d’un voile, d’un drap » a$nas, pl. cœur » muqqur, pl. imuqquren « dur de
i$nasen « coin supérieur du voile porté par les cœur, avare » (Wrg) qqaô « être sec, sécher,
femmes, châle » tise$nest, pl. tise$nas durcir » sseqqaô « faire sécher, rendre sec »
« épingle pour attacher le châle ou le voile, (Mzb)
agrafe, anneau du harnachement, épine du
porc-épic » (MC) e$nes « brocher, mettre une qqar « être sec, sécher, faner, flétrir, p. ext.
broche » a$nas, pl. i$nasen « broche en bois être aride, tarir, être stérile, être dur, être raide
pour relier les toiles de la tente » tise$nest, pl. etc. » s$er « sécher, rendre sec, faire sécher »
tise$nas « broche » (R) e$nes « se couvrir la ta$art, sgspl « sécheresse, aridité, dureté,
tête et les épaules avec un châle, une raideur » aqqurar, pl. iqquraren « sec, aride,
couverture » ta$ennast, pl. ti$ennasin dur, rassis (pain), stérile » fém. taqqurart, pl.
« châle, couverture dont les femmes se tiqqurarin ; is$aren, plssg « bois, bois de
couvrent la tête » (K) chauffage » tas$art, pl. tis$arin « morceau de
bois sec, arbre » (MC) $ar, i$ar « être sec,
638 £R être dur » s$ar « rendre sec, sécher, durcir »
ta$art, sgspl « sécheresse, période de
i$ar « être sec, se sécher, p. ext. être sécheresse » as$ar, pl. is$aren « bois, bois
dessécher, se dessécher, être durci, se durcir, de chauffage » (Chl) eqqur « être sec, dur »
être dur, coriace (sol, bois, viande etc.) être tuqqurt, sgspl « sécheresse » azeqqur, pl.
inanimé, être mort, mourir, p. ext. être figé, ize$ran « tronc d’arbre » as$ar, pl. isu$ar
être désert, être à sec (sans provision), être « bois, flèche de charrue, charrue, arbre »
sans condiments (aliment), être constipé » tas$art, pl. tis$ar « bâtonnet attribué par
se$er « sécher, faire se sécher » te$art, pl. tirage au sort, p. ext. portion attribuée par le
te$ârîn « fait d’être sec, de se sécher, p. ext. sort » (R) eqqar « être dur, être sec, être
endroit sec » a$ar, pl. i$arren « foin » $arat, raide » s$er « durcir, rendre dur, insensible,
sgspl , ms ; uqqir, pl. uqqîren « datte faire sécher » ta$ert, sgspl « dureté, raideur,
desséchée avant maturité » e$ir, pl. i$iren sécheresse » a$uôaô, pl. i$uôaôen « sécheresse,
« firmament » ese$ir, pl. ise$îren « morceau aridité » ana$ur, pl. ina$uren, ms ; as$ar, pl.
de bois sec , p. ext. morceau de bois en is$aren « bois, bout de bois, bois de
général » te$iret « être desséché et durci chauffage » tas$art, pl. tis$ar « morceau de
(sol) » sette$iret « dessécher et durcir » bois, bûchette, bûchette servant à tirer au
at$er, pl. ite$ren « endroit plat à sol argileux sort , p. ext. part attribuée par le sort, quôte-
et sans pierres » e$ru « dessécher légérement part » taseqqart, pl. tiseqqar, ms, asa$ur, pl.
à la surface en faisant passer une flamme au- isu$ar « foin, fourrage sec » aquran, pl.
dessus (en parlant du pain) » se$ru « faire iquranen « dur, sec » fém. taqurant, pl.
dessécher légèrement à la surface » aser$u, tiquranin (K) qqar « être sec, dur, être
pl. ise$raw « poignée d’herbes sèches aride » s$ar « rendre sec, dur » ta$art, sgspl
utilisées pour faire dessécher le pain » « sécheresse, raideur, paralysie » t$arut
$eru$eru « être presque à sec (lieu, puits « sécheresse, aridité » is$aren, pssg « bois,
etc.) » (To) bois de chauffage » (Cha)

- 161 -
Dictionnaire des racines berbères communes

awur « être sec » tiwara « sécheresse » de jubilation » se$ret « pousser le cri de joie,
cciwar « faire sécher » caren, pl. iccaren en l’honneur de quelqu’un » temse$rit
« morceaux de bois, bois » (Zng) « femme qui pousse des cris de jubilation, qui
acclame » sqerqer « réciter par cœur, à la
639 £R suite » (Ghd)
(même que la racine précédente ?)
$er « appeler, être appelé, lancer un appel »
$er$er « rendre uni, sec et dur (sol) » $uri « moment de la nuit avant l’aube, heure
seqqer$er « faire rendre uni, sec et dur » de la prière de l’aube » (Wrg)
te$er$ert, pl. ti$er$erîn « aire pour battre le $iru « moment de la prière de l’aube » (Mzb)
grain, p. ext. lieu de réunion des hommes pour
le jugement dernier » (To) $er « lire, étudier, savoir lire, aller à l’école,
s’instruire, appeler, inviter, convoquer, faire
$$er$er « être aplani, être aménagé en appel » s$er « enseigner, faire lire, envoyer à
plateforme » ti$er$ert, pl. ti$er$erin l’école, instruire » ta$uri, pl. ti$uriwin « fait
« plateforme, terrasse » (Wrg) d’étudier, lecture, étude, appel, invitation,
invocation » aqqur, pl. iqquren « appel, cri,
ti$ar$art, pl. ti$er$riwin « foyer » (R) vacarme » tiqqrit « son, cri des oiseaux «
$$er$er « être aménagé en plateforme, tame$ra, pl. time$riwin « noce, mariage »
aménager une plateforme » ti$er$ert, pl. (MC) $er « lire, étudier, savoir lire, appeler,
ti$er$ar « plateforme, sol de la maison » (K) appeler à manger » ti$ri, sgspl « étude,
lecture, cri » a$uri « lever du soleil » (Chl)
640 £R $ar « lire, enseigner, appeler quelqu’un » s$er
« faire lire, enseigner » ti$ri, sgspl « lecture »
e$er « lire, p. ext. lire les livres religieux, lire ti$ira, ti$uray, plssg, ms (R) $er « lire,
le Coran, le savoir par cœur, mentionner étudier, appeler » s$er « enseigner, faire lire,
quelqu’un ou quelque chose, appeler (dire de donner de l’instruction, envoyer à l’école »
venir) » se$er « faire lire, faire appeler etc. » ta$uri, sgspl « lecture, études » ti$ri, pl.
eme$ri, pl. ime$rân « lecteur de livres ti$riwin « appel, cri » ti$ratin, plssg
religieux musulmans , homme qui sait le « youyous, cris de joie poussés par les
Coran par cœur » fém. teme$rit, pl. femmes » tame$ra, pl. time$riwin « fête
time$râtîn ; anemme$ru, pl. inemme$ra quelconque, noce » (K) $er « lire, étudier ,
« homonyme de quelqu ‘un » fém. appeler » (Cha)
tanemme$rut, pl. tinemme$ra ; a$ore, pl.
i$ôrân « appel à la prière canonique » ari « appeler, appeler à la prière » $ara
eme$ri, pl. ime$rîten « heure de la prière de « lire » ta$rid « lecture, enseignement »
la mi-journée » $erru, pl. $errûten « vœu ana$rid « école » u$ri « appel à la prière »
fait à un saint » te$erit, pl. ti$erâtîn « cri (Zng)
perçant (i prolongé), exprimant,
principalement chez les homme, 641 £R
l’enthousiasme et l’ardeur , cri de guerre
habituel des Touaregs de l’Ahaggar » $ur, prép. « chez, auprés de, de chez, d’auprés
seqqeret « pousser le cri habituel te$erit » de » (To)
ta$ara « état, manière d’être, de faire,
caractère » $eret « être comme il faut » $ur « chez, auprés de » (Siw) $ur « chez »
seqqeret « rendre comme il faut » (To) (Nef) εur « chez » (Ghd)

$er « appeler, lire, crier, réciter » s$er « faire $er, $ir « chez » (Wrg, Mzb)
lire, faire réciter » a$ura, pl. i$ura « chant du
coq,p.ext. lever du jour » (Nef) εer « lire » $er, $ur, $ir « à vers, en direction de, chez »
ameεri, pl. imaεran « lecture (de livres (MC) $ar, $ur « chez, vers » (R) $ur « chez,
saints) » ta$rit, pl. te$ratin « cri de joie, cri vers » (K) $ur « chez , en direction de » (Cha)

- 162 -
Mohand Akli Haddadou

642 £RDY épaule de bête abattue » (K) ta$rut, pl.


ti$urvin « omoplate, épaule d’animal abattu »
agerdi « rat » (Siw) agerdi, gardi, pl. (Cha)
igurdiyen « souris » (Nef)
tu$ud, pl. tu$eden « épaule » turov
a$erda, pl. i$erdayen « rat, souris » fém. « omoplate, aisselle » (Zng)
ta$erdayt, pl. ti$erdayin (Mzb, Wrg)
645 £RF
a$erda, a$erday, pl. i$ardayen « rat,
souris », fém. ta$erdayt, pl. ti$erdayin (MC) e$ref « confectionner, fabriquer en
a$erda, pl. i$erdayen « souris, rat » (Chl, R, assemblant » a$araf, pl. i$arafan
K, Cha) « confection » (Tw et Y)

643£RDM a$erruf, pl. $errufin « meule » (Ghd)

e$îrdem, pl. i$ordâm « grand scorpion » $uref « meule tournante du moulin à bras »
eéîrdem, pl. iéôrdâm, ms ; te$îrdemt, pl. (Mzb)
ti$ôrdâm « petit scorpion » tiéîrdemt, pl.
tiéôrdâm, ms. (To) i$iref, pl. i$irfen « meule » (MC) a$erf, pl.
i$erfan « meule du moulin » (Chl) a$aref, pl.
taqerdemt « scorpion » (Siwa) ta$erdemt, i$uraf « meule du moulin » (K) $aref, pl.
pl. ti$erdem « scorpion » (Nef) tacarvemt, i$uref « meule du moulin » (Cha)
pl. tcervam « scorpion » (Ghd)
646 £RM
ti$erdemt, pl. ti$erdam « scorpion » (MC)
i$irdem, pl. i$ardmiwen « scorpion » (Chl) a$rem, pl. i$erman « ville, bourg, village »
ti$erdemt, pl. ti$irdmiwin « scorpion » (R) ta$remt, pl. ti$ermâtîn « petit village, petit
ti$irdemt, pl. ti$irdmiwin « scorpion » château » (To)
i$irdem, pl. i$irdmiwen « gros scorpion »
(K, Cha) a$rem, pl. i$erman « ville » (Nef)

644 £RD a$rem, pl. i$erman « cité, ville, ville


entourée de remparts, village » (Mzb)
$ured « être fort » ameqqered, pl.
imeqqerâd « homme, animal, chose forts » i$rem, pl. i$erman « village, village fortifié,
ti$orâd, plssg « force, force active »(To) magasin à grain » ti$remt, pl. ti$ermin
ti$erden, plssg « partie du corps située en « maison fortifiée » (MC) ti$remt, pl.
dessous du cou et entre les omoplates » (Tw ti$ermin « maison fortifiée, maison pourvue
et Y) de tours » (Chl)

ta$ruî, pl. ti$ruvin « omoplate » irmi « village, agglomération sédentaire »


(Nef)ta$ureî, pl. ta$urav « épaule » (Ghd) (Zng)

ti$erdin, plssg « haut des épaules chez 647 £RM


l’homme » ta$ruvt, pl. ti$ruvin, ti$ruîin
« épaule, p. ext. aide » (Wrg) ta$ruvt, pl. a$rum, pl. i$rûmen « croûte de pain, p. ext.
ti$ruvin , ti$ervin « épaule » (Mzb) morceau de pain » te$ormit, pl. ti$ormitîn
« croûte (de crasse, de blessure, de plaie) , p.
ta$rutt, pl. ti$°erdin « omoplate, clavicule, ext. croûte en général » (To) te$oremit, pl.
épaule (de bête) ta$rutt, pl. ti$°rav ti$oremiten ‘croûte’ ta$ermut, pl.
« omoplate »(Chl) ta$rut, pl. ti$ardin ti$ermuten « aliment sans sauce » (Tw et Y)
« épaule » (R) ta$rut, pl. ti$ervin « épaule ,

- 163 -
Dictionnaire des racines berbères communes

a$rum « pain » (Nef, Snd) couper, déchirer » se$res « déchirer » a$rus,


a$rum, sgspl « pain » (Wrg, Mzb) a$errus, pl. i$errusen « morceau découpé
dans du cuir de bœuf » (R) eqres, e$res «
a$rum, pl. (rare) i$rumen « pain » (MC) être déchiré, être coupé, p. ext. être fatigué,
a$rum, sgspl « pain » (Chl, R) a$rum, pl. épuisé » seqres, se$res « couper, déchirer,
(rare) i$°erman « pain , galette » $eômemmi épuiser » ti$ersi, pl. ti$ersiwin « déchirure,
« durcir, devenir rassis (pain), perdre sa coupure » aqras, sgspl « rupture, déchirure, p.
souplesse en séchant (vêtement, cuir) » (K) ext. fatigue, épuisement » uqris, pl. uqrisen
a$rum « pain » (Cha) « déchiré, percé », fém. tuqrist, pl. tuqrisin ;
i$risen, plssg « fils de chaîne coupés restés
648 £RS sur le métier à tisser » (K) $ers « égorger »
ta$rast, pl. ti$rasin « égorgement,
e$res « égorger, être égorgé, p.ext. égorger immolation » (Cha)
rituellement un animal » se$res « faire
égorger » asemma$res, pl. isemmu$râs urec « égorger » $arz « déchirer, couper,
« endroit où on égorge habituellement des tailler » ta$arz « taille (découpe) » tures, pl.
animaux » ta$arast, pl. ti$erâsîn « entaille turcan « chemin » (Zng)
dans un corps dur pour arrêter ou accrocher »
(To) e$res « couper traverser » se$res 649 £RS
« faire couper, p. ext. jurer, faire serment »
tase$rest, pl. tise$ras « coupoir » tase$rest, $eres « être figé par le froid, se figer (liquide
pl. tise$resen « serment » (Tw et Y) se condensant sous le froid : eau, huile, beurre
etc.), p. ext. être figé par la peur, la douleur
e$res « égorger » (Siw) e$res « égorger, etc. » seqqeres « figer de froid, de peur, de
couper » ame$ras, pl. ime$rasen « boucher » douleur » e$eris, pl. i$erisen « eau congelée
(Nef) e$res « égorger, immoler » (Ghd) (glace, neige, grêle) » (To)
e$res « égorger » (Snd)
a$rus, pl. i$°ras « cuir, peau utilisée pour
e$res « égorger, immoler » sse$res « faire confectionner des semelles » a$ris « gelée
égorger » a$erras, pl. i$errasen « égorgeur, blanche » (Chl) e$res « se couvrir d’une
tueur », i$ers, pl. i$ersan « bout de fil de croûte (blessure), devenir dur, raide » $$uôôes,
chaîne » (Wrg) e$res « égorger » i$ers, pl. ms ; s$uôôes « rendre raide, rendre dur »
i$ersan « fil de chaîne » ta$rist, pl. ti$risin a$errus, pl. i$errusen « vieille peau, peau
« petit fil »pl. ti$risin « bouts de fils pendant raide et dure destinée à fournir des semelles »
hors du tissage » (Mzb) (K)

$ers « égorger, immoler, être égorgé, être 650 £RY


immolé (animal) » ta$ersa, pl. ti$ersiwin
« fait d’égorger, égorgement, sacrifice a$rey, pl. i$eryan « agneau, cabri petit et
(animal) » a$erras, pl. i$errasen maigre » (Tw et Y)
« moissonneur qui commence le premier à $rey « faire une fausse couche (animal) »
moissonner, moissonneur qui finit la moisson se$rey « provoquer une fausse couche (à une
en coupant les derniers épis » tame$rust, pl. femelle d’animal) » a$ray, a$rey
time$ras « mouton égorgé ou destiné à être « avortement (animal), stérilité (femelle
égorgé, mouton de sacrifice, d’offrande » d’animal) » (MC) e$ri « avorter » a$ray
a$ris, pl. i$risen « fil de chaîne restant après « avortement » (R) e$ri « avoir une fausse
l’enlèvement du tissage »a$aras, pl. i$aresen couche (animal), naître avant terme (animal),
« chemin, sentier » (MC) e$res « égorger, ne pas avoir de lait (femelle d’animal) »
immoler (bête), couper des régimes de sse$ri « provoquer une fausse couche
dattes » ti$ersi « fait d’égorger, égorgement, (animal) » a$ray « avortement (animal) » (K)
sacrifice » a$aras, pl. i$arasen « chemin
rectiligne pour piétons » (Chl) $ras « égorger,

- 164 -
Mohand Akli Haddadou

651 £RY i$es, pl. i$esan, ixsan « os, noyau de fruit »


(Wrg) i$es, ixs, pl. ixsan « os, noyau » (Mzb)
ta$rit, pl. ti$riyin « bâton » (Nef) ta$erit, pl.
ti$eryin « bâton » (Ghd) i$es, pl. i$san, i$esswan « os, pépin, noyau, p.
ext. fraction d’une tribu, cadre de bois du
i$er, pl. i$eryan « tige légère, sèche tambourin » ta$sayt, pl. ti$sayin « courge,
(céréale) » ta$rit, pl. ti$riyin « baguette, courgette » (MC) ixss, pl. ixsan « os »
bâton léger » (Mzb) taxsayt, pl. tixsayin « citrouille » ax°s, pl.
uxsan « dent » tax°st, pl. ta$sin « dent
ta$riyt, ta$rit, pl. ti$eryin « bâton, gourdin, incisive » (Ch) i$es, pl. i$san « os, p. ext.
canne » a$rey, pl. i$eryan « gros bâton, fraction de tribu » (R) i$ess, pl. i$san « os,
gourdin » (MC) a$uri, pl. i$uriyen « bâton » noyau, pépin, p. ext. levure, levain , lien de
i$ri « asphodèle » (Chl) ta$rit, pl. ti$ratin parenté » taxsayt, pl. tixsayin « courge,
« canne, petit bâton, p. ext. bastonnade » (R) citrouille » (K) i$es, pl. i$san « os, noyau »
i$ri, pl. i$riyen « bâton (arch.) » ti$rit, pl. (Cha)
ti$ritin « coup, coup de bâton, correction, p.
ext. coup du destin, malheur » tiqqar, plssg isi « os, p.ext. pipe en os » ukc, pl. ukcen
« jeu de lutte » (K) « canine (dent) » (Zng)

652 £RZ 655 £S

e$reh « serrer, mettre de côté pour conserver, ti$se, pl. te$siwin « chèvre » (To)
placer en lieu sûr » ze$reh « faire serrer »
aze$reh, pl. ize$râh « lieu ou objet servant à tixsi, pl. tixsiwin « brebis » (Snd) tixsi, pl.
conserver quelque chose , personne chez qui tixisiwin « chèvre » (Skn)
on conserve un objet, à qui on confie un
objet » (To) tixsi, pl. tixsiwin « chèvre » (MC) tixsi, pl.
tixeswin « brebis » (R) tixsi, plssg « brebis »
$rez « faufiler, coudre à gros points, faire des (pl. ulli) (K)
points de suture » (MC) e$rez « tendre un
piège, assembler » (K) 656 £SDS

653 £S (composé de i$es « os » et de idis « côté » ?)15

$as « seulement, uniquement » (To) ta$ezzist, pl. t$ezzisin « flanc, côtes du même
côté » (Ghd)
εas « seulement » (Ghd)
a$ezdis, pl. i$ezdisan « côte (os) » (MC)
$as, xas « seulement, à moins que » (MC) i$ezdis, pl. i$ezdisen « côte » ti$ezdist, pl.
$as, xas « même si, cela ne fait rien, tant pis » ti$ezdisin « fausses côtes » (Chl) a$ezdis, pl.
(K) $as « excepté, sauf » (Cha) i$ezdisen « côte, flanc, hanche , côté d’une
personne ou d’une chose » (R) i$esdis, pl.
654 £S i$esdisen « côte » (K)

e$es, pl. i$esân « os, fragment d’os » ta$essa, 657 £SM


pl. ti$essawîn « ossature, ossements »
ta$es$esa « collection d’ossements » (To) ( en rapport avec le nom de l’os ? Voir racine
641)
$ess, pl. i$assen « os » (Nef) $ess, pl. $asen
« os, noyau, jeune palmier sauvageon issu ta$essimt, pl. ti$essîmîn « courge,
d’un noyau » (Ghd)
15
M.Taifi (1991, p.76) propose une autre analyse du
composé : i$es « os »+ adis « ventre »

- 165 -
Dictionnaire des racines berbères communes

concombre » (To) 661 £WS


ta$essimt, pl. ti$essimin « concombre,
courgette » (Wrg) ta$essimt, pl. ti$essimin e$wes « tailler en retranchant ce qu’il y a de
« concombre » (Mzb) trop, être taillé, p. ext. égaliser, en coupant ce
qu’il y a de plus, tracer sur le terrain
a$essim, plssg « melon vert, concombre » (construction à faire, jardin etc.), trancher le
ta$essimt, nom d’unité (MC) prix (d ‘une chose, d’un animal) » se$wes
« faire tailler » a$wes, pl. i$wesen « morceau
658 £SMR qui est de trop et qui doit être retranché, p.
ext. défaut (physique, moral) » $ewes$ewes
(composé de i$es « os » et amar « barbe, « couper par petits morceaux » a$ewes$ewas,
menton ?) pl. i$ewes$ewâsen « homme ou animal qui a
la mauvaise habitude de déchirer tout ce qui
$usmar « menton » (Ghd) est à sa portée » fém. ta$ewes$ewast, pl.
ti$ewas$ewâsîn ; me$wes « être indisposé (en
tax°esmart, pl. tix°esmarin « menton » (Chl) mauvais état de santé) » semme$wes
a$esmir, pl. i$esmar « mâchoire inférieure » « indisposer » amê$was, pl. imê$wasen
taqesmart, pl. tiqesmarin « menton » (R) « enflure des parties inférieures des membres
a$°esmaô, pl. i$°esmaôen « mâchoire, (chez les animaux) » (To)
menton » (K) ta$esmart, pl. i$esmaren
« menton, mâchoire » (Cha) $es « trier les grains, les débarrasser des
déchets » a$es « fait de débarrasser les grains
659 £WD des déchets, triage des grains » ta$°usi, pl.
ti$°usiwin, ms. i$isi, pl. i$isan « brèche,
e$wed « tailler , couper dans l’étoffe , la peau, fêlure, lézarde, p. ext. gîte, terrier » (MC) $°es
le cuir, être taillé, être coupé » se$wed «nettoyer (les grains), être propre » (Chl)
« faire tailler » e$ewed, pl. e$iwad « morceau $$usu « être fendu » i$isi, pl. i$isan « fêlure,
d’étoffe, de peau, de cuir taillé » (To) lézarde » (K)

$ewd « tailler, couper des lanières de cuir » 662 £WS


a$egg°ad, pl. i$egg°aden « lanière de cuir,
courroie » (MC) e$wed « tailler, découper des ta$awce, pl. ti$awcawen « affaire »
lanières » $egg°ed « travailler le cuir, imaqqawce, pl. imeqqawca « affaire, homme
fabriquer des courroies » a$egg°ad, pl. d’affaires, homme ayant beaucoup
i$°ewdan, i$egg°aden « cuir, lanière de cuir , d’occupations » (Tw et Y)
courroie » ta$egg°aî, pl. ti$ewvin « ceinture »
(K) ta$awsa, pl. ti$awsiwin « objet, chose »
(Nef)
660 £WS
t$awsa, pl. ti$awsiwin « objet, chose » (Mzb,
i$was « pousser un petit cri très bref, en Wrg)
courant (chameau) » ti$wast, pl. ti$wasin
« petit cri particulier très bref que pousse le ta$awsa, pl. ti$awsiwin « objet, chose,
chameau en courant » (To) i$was « pousser quelque chose » (MC) ta$awsa, pl.
un cri de douleur (chien battu) » ta$wast, ti$awsiwin « chose, quelque chose » (Chl)
pl.ti$wasen « cri de douleur (chien battu) » ta$awsa, pl. ti$awsiwin « chose » (R)
(Tw et Y) ta$awsa, pl. ti$awsiwin « objet, chose,
quelque chose » (K) t$awsa, pl. ti$awsiwin
i$wis « pousser des cris de douleur » $wiwes, « bijou, joyau, chose » (Cha)
ms ; ti$wisin, plssg « cris, cris perçants » (K)

- 166 -
Mohand Akli Haddadou

663 £Y p. ext. être habillé de brun, s’habiller de


brun » te$ûle, pl. te$ûlawîn « couleur brune »
a$i « étrangler » si$i « faire étrangler » eme$eggel, pl. ime$eggelen « homme de teint
tesâ$it, pl. tisû$ay « étrangloir (objet formant brun » fém. teme$eggelt, pl. time$eggelîn
cravate et servant à maintenir les parties d'un (To)
objet) » ta$it, pl. ta$iyîn « étranglement (de
vallée, de ravin) » tê$it, pl. tî$âtîn « cachette, a$yul, pl. i$yal « âne » (Snd)
lieu offrant un refuge naturel » e$e$i, pl.
i$e$ân « couloir entre deux murailles a$yul, pl. i$uyal « âne » ta$yult, pl. ti$uyal
rocheuses » te$â$it, pl. ti$û$a « trou de « ânesse, embrouillage de fil sur le tissage »
rocher, fente de rocher » te$aye, pl. ti$ayiwîn (Mzb) e$wel « être, devenir sombre, noir,
« arc (arme) » eme$ey, pl. ime$eyen « porc- noircir » sse$wel « noircir » te$wel
épic » fém. teme$eyt, pl. time$eyîn (To) « noirceur, couleur sombre » a$eggal, pl.
i$eggalen « noir, de couleur sombre »
taqqayt « étranglement » (Chl) ta$$it ta$eggalt, pl. ti$eggalin , a$$ul, pl. i$$al
« pendaison, strangulation » (R) ta$it « défilé « âne » fém. ta$$ult, pl. ti$$al ; $iwli « à la
de montagne, col » (Cha) manière d’un âne, à quatre pattes » (Wrg)

664 £YD/ £YV a$yul, pl. i$yalen « âne, p. ext. pion dans un
jeu » fém. ta$yult, pl. ti$yal (MC) a$yul, pl.
(même racine que £V, qui a fourni le nom de i$°yal « âne » fém. ta$yult, pl. ti$°yal (Chl)
la chèvre ? voir racine 616) a$yul, a$yur, pl. i$yal, i$yar « âne » fém.
ta$yult, ta$yurt, pl. ti$yal, ti$yar (R) a$yul,
e$eyd, pl. i$eyden « chevreau » fém. pl. i$°yal « âne » fém. ta$yult, pl. ti$°yal (K)
te$eydet, pl. ti$îdad (To) $uwel « être noir » a$uggal, pl. i$uggalen
« noir, de teint noir » fém. ta$uggalt, pl.
$id, pl. i$iden « cabri » fém. t$ivet, pl. t$ivan ti$uggalin ; a$yul, pl. i$yal « âne » fém.
(Nef) aεid, pl. εidan « chevreau » (Ghd) ta$yult, pl. ti$yal (Cha)

i$id, i$eyd, pl. i$eyden « bouc, caprin » 666 £YM


ti$eydet, pl. ti$eydad « chevrette, chèvre »
(Wrg) i$id, i$eyden, pl. i$iden, i$eyden $aym « rester, p. ext. être assis, rester dans le
« chevreau » ti$idet, pl. ti$idad « chevrette » même endroit, s’asseoir » seqqimi « faire
(Mzb) rester » ta$îmit, pl. ti$îmâtin « fait de rester,
p. ext. séjour, repos, manière de s’asseoir »
i$id, pl. i$iden « chevreau » ti$itt, pl. ti$idin ta$ma, pl. ta$miwîn « cuisse » (To) $am
« chevrette » am$ud, pl. im$uden « petit « s’asseoir, rester, continuer » se$$imu « faire
bélier » (MC) i$ejd, pl. i$ejdan « chevreau » asseoir, asseoir, faire rester » ta$imit, pl.
(Chl) i$id, pl. i$iden « chevreau » (R) i$eyd, ti$imiten « manière de s’asseoir, séjour,
pl. i$ayden « chevreau » fém. ti$eyvet, pl. repos » aseqqimi, pl. iseqqima « lieu où on
ti$eyvin (R) i$id, pl. i$iden « chevreau » s’asseoit, réunion, banc » (Tw et Y)
fém. ti$ivet, pl. ti$ivin, ti$ivav (K) i$id, pl.
i$ayden « chevreau » fém. ti$eyvet, pl. qim « rester, continuer, persister » ta$ma, pl.
ti$eyvin (Cha) ta$miwin « cuisse » (Nef) qim « rester »
s$im « faire rester » tasqimutt, pl. tesqimu
aoegad, aogav « chevreau » fém. taoegav ; « banquette en maçonnerie » ta$ma, pl.
$ayda, nom propre d’ovin ou de caprin (Zng) te$miwin « cuisse » pl. te$miwin « orge
semée sur les bords des rigoles des jardins »
665 £YL/ £WL (Ghd)

i$wal « être brun, être bruni, bronzé par le qqim « être assis, s’asseoir, rester, continuer
soleil » se$wel « rendre brun, teindre en brun, à » ssqim « faire asseoir, faire rester »

- 167 -
Dictionnaire des racines berbères communes

taqimit, pl. tiqimiyin « fond, fondement, e$z « creuser » se$z « faire creuser » (Nef)
base » ta$ma, pl. ta$miwin « cuisse » (Wrg) $az « être creux, profond » (Ghd)
qqim « être assis, s’asseoir, rester, continuer
à » ssqim « faire rester, faire asseoir » e$zu « être profond, être creux » a$zu,
taqumit, pl. tiqimitin « groupe (assis ou non) a$ezzu, pl. i$za, i$ezza « fosse, trou, cachot,
session, séance » ta$ma, pl. ta$miwin prison » (Mzb) ed$ez « être en creux , se
« cuisse » (Mzb) creuser, enfoncer, s’enfoncer » ssed$ez
« plonger, creuser » a$zu, a$ezzu, pl. i$za,
qqim « s’asseoir, être assis, rester, séjourner, i$ezza « fosse, p. ext. cachot, prison » (Wrg)
se mettre à » s$im « faire asseoir, faire rester,
maintenir dans un état » i$imi, pl. i$imiten $ez « creuser, piocher, déterrer » ta$uzi
« action de s’asseoir, repos, fait de rester à ne « creusage , piochage » am$az, pl. im$azen
rien faire, oisiveté » tasqqamut, pl. tisquma « celui qui creuse, fossoyeur » alem$uz, pl.
« ensemble de convives assis autour d’un ilem$uzen « large creux dans lequel on
plat » ta$ma, pl. ta$miwin « cuisse » (MC) introduit le moulin manuel pour
qqim « s’asseoir (sens rare), p. ext. faire du l’immobiliser » (MC) $ez « creuser, être
thé, servir le thé, incruster (un fusil etc.) » creusé » ta$uzi « creusage » (Chl) e$z
s$im « faire rester, faire s’asseoir » ta$ma, pl. « creuser » a$ezzi « creusage » ti$uzi, ms ;
ta$miwin « cuisse, plus particuliérement la ta$zut, pl. ti$ezza « parcelle de terre » (R)
partie interne » (Chl) qqim « s’asseoir, e$z « creuser, p. ext. fouiller, fouiner » sse$z
demeurer, rester, se mettre à » s$im « faire « creuser (plaie) » ta$uzi « creusement »
asseoir, faire rester » a$imi, sgspl « action de ta$zut, pl. ti$zuyin « champ au bord d’une
rester, de s’asseoir, position assise » ta$ma, rivière, terre d’alluvions » ta$aza, pl.
pl. ta$miwin « cuisse et arrière-train , partie ti$aziwin « réservoir, mine d’argile blanche »
postérieure d’un animal » (R) qqim « rester, (K) e$z « creuser, piocher, labourer » (Cha)
s’asseoir, se mettre à, se trouver, attendre, ne
rien faire » s$im « faire asseoir, guetter, 668 £ZF
attendre » i$imi, sgspl « repos, station assise »
ti$imit « ms., lieu où on peut s’asseoir » a$ezzaf, pl. i$ezzafen « crête de toiture »
aseqqamu, pl. isequma « ensemble de (Tw)
convives autour d’un plat » tasaqqamut, pl.
tiseqquma « ms., hanches, fesses » ta$ma, $zif « être long, être grand de taille,
pl. ta$win « cuisse » (K) qqim, $im « être s’allonger » se$zif « allonger, prolonger »
assis, être dans un endroit, rester, s’arrêter, se te$zi « longueur, durée, longevité » a$zaf,
mettre à » s$im « faire rester, faire s’arrêter » u$zif, pl. i$zafen « long, grand de taille »
ti$imit « pause, arrêt, repos » ta$ma, pl. tu$zifin, plssg « contes, histoires » $°zzafin,
ta$miwin « « cuisse » (Cha) pl. id $°zzafin « trop grand de taille » (MC)
i$zif « être long, être grand » ssi$zif
imi « s’asseoir » tama, pl. tumawen « cuisse, « allonger, rendre grand » (Chl) i$°zif « être
partie supérieure du membre inférieur » (Zng) long » ssi$°zef « allonger, prolonger »
sse$°zef, ms ; a$°ezfan, pl. i$°ezfanen
667 £Z « long, grand de taille », fém. ta$ezfant, pl.
ti$°ezfanin (K)
e$eh « creuser, être creusé, se creuser » ze$eh
« faire creuser » te$iht, pl. ti$âh « trou » ozzef « long » (Zng)
az$eh, pl. iz$âh « objet servant à creuser »
ta$ezzit, pl. ti$ezza « lit de vallée, de torrent, 669 £ZR
de ravin… » eme$eh, pl. ime$ehen
« creuseur » fém. teme$eht, pl. time$ehîn e$ahar, pl. i$ehrân « vallée » (To)
(To)
$azer, pl. $ezran « trou, trou en terre , fosse »
(Ghd)

- 168 -
Mohand Akli Haddadou

$zer, pl. i$ezran « vallée étroite, lit de rivière,


ravin » (Mzb)

i$zer, pl. i$ezran « ravin, cours d’eau d’un


ravin, précipice » (MC) i$zar, pl. i$ezran
« rivière, fleuve » ti$zert, pl. ti$ezrin « ravin,
petit cours d’eau » (R) i$zer, pl. i$°ezran
« ravin, cours d’eau dans un ravin , ruisseau,
rivière » (K) i$zer, pl. i$ezran « torrent, lit de
torrent, ravin » (Cha)

- 169 -
Dictionnaire des racines berbères communes

sgspl « jeu, amusement, musique et danse »


R (Mzb)

670 R urar « jouer, s’amuser, chanter et danser,


plaisanter, taquiner » ssurar « faire jouer,
ar « jusqu’à, jusque, si ce n’est, excepté » faire s’amuser » irir « chanter (pendant une
(To) fête) » urar, pl. uraren « jeu, plaisanterie,
amusement , fête (chanson et danse) »
al « jusque, jusqu’à ce que » (Wrg, Mzb) amurar, pl. imuraren « chanteur, personne
qui chante et danse durant une fête » fém.
ar, al, all « jusqu’à, jusqu’à ce que , quand » tamurart, pl. timurarin (MC) irir « chanter
(MC) ar « jusque, jusqu’à ce que » (Chl) ar, (personnes, oiseaux) » urar, pl. uraren
al « jusqu’à ce que » (R) ar « jusqu’à, sauf, « chanson, air » amarir, pl. imariren
excepté » (K) ar « jusqu’à » (Cha) « chanteur » fém. tamarirt, pl. timararin
(Chl) irar « jouer, s’amuser, chanter et danser
671 R au cours d’une fête » urar, pl. uraren « jeu,
noces, chants et danses au cours d’une fête »
êri, pl. êrawen « cou d’animal, p. ext. (R) urar « jouer, s’amuser, donner une
ouverture laissée pour passer le cou représentation (musique et danse) au cours
(vêtement), p. ext. col et défilé en montagne » d’une fête » ssurar « faire jouer » urar, sgspl
(To) « jeu, fête avec danse et chansons » (K) irar
« jouer, chanter » irar, sgspl « jeu, chant »
iri, pl. irawen « cou, col de vêtement » (Wrg) (Cha)
iri, pl. irawen « cou , partie sous la nuque, p.
ext. responsabilité » (Mzb) arer « jouer » urer « fait de jouer » (Zng)

iri, pl. iran « bord, bordure, lisière » (MC) 673 R


tirit « bande de terre entre deux sillons »
(Chl) iri, pl. iran « bord, lisière » (R) iri, pl. arer « être fécondé (dattier) » sirer « faire
iran « cou, p. ext. responsabilité » (K) iri, pl. féconder » asarâr, pl. isârâren « homme qui
iran « cou, p. ext. responsabilité » (Cha) féconde les dattiers » fém. tasârart, pl.
tisârârîn (To)
iri « groupe d’hommes avec chameau
pâturant autour du campement » (Zng) iriri, pl. iriran « accouplement des chiens,
chiens poursuivant une chienne en rut » (MC)
672 R
674 RBN
târe « nom d’un rythme poétique, vers
chantés par les femmes lors des cérémonies erben « souiller, être souillé, se souiller »
de mariage » (To) tare, pl. tareten « chants serben « faire souiller » anarban, pl.
de noces contenant des conseils aux nouveaux inarbânen « homme sale et crasseux (de
mariés » (Tw et Y) corps et de vêtements) » fém. tanârbant, pl.
tinârbânîn (To)
urar « jouer » (Nef) eôô « jouer, se recréer »
uôaô, pl. end uôaô « grand tambour de fête » erben « être souillé » (Ghd)
(Ghd)
675 RBZ/ RBè
irar « jouer, s’amuser » ssirar « faire jouer,
amuser » irar, pl. id irar « amusement, jeu » erbeé « masser, presser en tous sens » zerbeé
amrara, pl. imrarayen « jeu de course (à « faire masser, faire presser » arabaé, pl.
cheval, sur dos d’âne) » (Wrg) rar « jouer, irebaéen « massage » anarbaé, pl. inarbaéen
s’amuser » srar « faire jouer, amuser » urar,

- 170 -
Mohand Akli Haddadou

« masseur » fém. tanarbaét, pl. tinarbaéîn imerrûrâd « homme toujours pressé » fém.
(To) tamerrûret, pl. timerrûrâd (To)

erbeé « malaxer des dattes, fouler du linge, emred « se tenir sur les genoux, être à
triturer » ermeé « pétrir (argile etc.) » (Ghd) genoux » ssemred « faire mettre à genoux,
faire agenouiller » mmured « ramper, aller à
erbez « écraser » (R) quatre pattes » ssmured « faire ramper »
mrurred « pulluler » êrurred « s’avancer
676 RD lentement, se traîner » (Wrg) mmured
« ramper, marcher à quatre pattes » smured
irrad « être lavé avec frottage (corps, visage, « faire ramper, faire marcher à quatre pattes »
mains, tissu etc.) » sired « laver » erden , êrired « frémir, tressaillir » sseêrired « faire
plssg « malpropretés, souillures adhérentes » frémir, mettre dans les transes » (Mzb)
(To)
mrured « ramper, aller à quatre pattes, se
irid « être lavé » ssired « laver » (Nef, Sokn) tenir sur les genoux » amrured, pl.
ered « être lavé » sired « laver, se laver » imruruden « action de ramper, premiers pas
(Ghd) irid « être lavé » ssired « laver » (Snd) de l‘enfant » êrured « ramper, se traîner assis
sur le sol » aêrured, pl. iêrurden « action de
irid « être lavé » ssired « laver » amsired, pl. ramper, reptation » aêrarad, pl. iêraraden
imsiriden « laveur de mort de sexe « qui rampe, qui se traîne sur le sol, p. ext.
masculin » tamsiredt, pl. timsiridin cul-de-jatte » fém. taêraratt, pl. tiêraradin
« laveuse de mortes » (Mzb) irid « être lavé » (MC) mured « ramper, se traîner à quatre
ssired « laver, se laver » amsired, pl. pattes (enfant) » (R) emred « se traîner sur les
imsiriden « laveur » fém. tamsiredt, pl. genoux » mured « marcher à quatre pattes,
timsiridin (Wrg) faire ses premiers pas (enfant) » smured
arid « être lavé » ssired « laver, se laver » « ms., faire marcher » mrured « se traîner par
tarda, pl. tardiwin « action de se laver, de terre, être au plus bas (malade) » ssemrured
laver, lavage, lessive » isirid, pl. isiriden « faire tomber, mettre bas » êrured « se
« lavoir, pierre plate sur laquelle on lave le traîner sur le sol, assis » sseêrured « aller
linge » amsird, pl. imsirden « laveur de lentement, furtivement en se traînant »
morts » (MC) arud « être lavé » ssired aêrarad, pl. iêraraden « qui rampe, qui se
« laver » asgg°erd, pl. isgg°rad « lavoir » traîne sur le sol » crured « marcher à petits
(Chl) irid « être lavé » ssired « laver, se pas, aller de façon grâcieuse et
laver » asired « action de se laver, lavage, vive » acrured « marche à petits pas, à pas
nettoyage » (R) irid « être lavé » ssired grâcieux » (K) mrured « ramper, marcher sur
« laver, se laver, p. ext. avoir ses menstrues » les genoux » amrured, pl. imruruden
tarda, pl. tardiwin « lavage, lessive , « action de ramper, premiers pas de l’enfant »
menstrues » (K) ired « être propre, être net, (Cha)
être lavé » ssired « laver, se laver » (Cha)
678 RDL
rid « être lavé » ccered « laver » tarda,
tareda « fait de laver, de se laver » amecered arîdal, pl. irîdâlen « hyène de l’espèce
« lavoir, laveur, lessiveur » ared « lessive » ordinaire » fém. taridalt, pl. tiridalîn (To)
(Zng)
aridal, pl. iridalen « boîteux » fém. taridalt,
677 RD pl. tiridalin (MC) sridel « boîter » aridal, pl.
iridalen « boîteux » fém. taridalt, tiridalin
rured « être pressé de, avoir hâte de, être (R)
pressé par etc. » serrured « rendre pressé de,
rendre pressé par » amerrûred, pl.

- 171 -
Dictionnaire des racines berbères communes

679 RDS branche de palmier, branche » (To)


tareîîa, pl. tirevwin « bâton, baguette, tige de
târdâst, pl. târdasîn « empan » (To) palme, houpe de drapeau etc. » (Wrg)
terdest, pl. terdasin « empan » (Nef, Ghd, taôaîîa, taôaîîiwt, pl. tiôaîîiwin « queue
etc.) (d’animal) » (K)

tardast, pl. tirdasin « empan » tareddast, 682 RF / WRF


pl. tireddasin, ms (Wrg)
aref « chauffer, être chauffé au moyen de
tardast, pl. tirdas, tirdasin « empan » (MC) pierres chaudes » siref « faire chauffer au
tardast, pl. tardasin « empan » (Chl) moyen de pierres chaudes » (To)
tardast, pl. tardasin « empan » (R) tardast,
pl. tardasin « empan » (K, Cha) erf « avoir peur » (Siw) aref « griller » (Nef)
iref « griller » (Skn)
680 RVL
aref « griller, faire griller » (Mzb) aref
ervel « être prêté, être emprunté, se prêter, « griller, être grillé » ssiref « faire griller »
p.ext. savoir par cœur, retenir de mémoire » turrift, pl. turrifin « gâteau à base de blé
servel « prêter, emprunter » aserval, pl. grillé, moulu et pétri dans du beurre et des
iservâlen « prêt (chose prêtée), emprunt dattes » urfa « gâle bédouine » (Wrg)
(chose empruntée) »(To)
aref « griller, torréfier (des céréales), être
erîel « être prêté, être emprunté » serîel grillé, être torréfié » irf, pl. irfen
« prêter, emprunter » irîal, pl. ireîlan « prêt, « torréfaction » turift, pl. turifin « blé, orge,
emprunt » (Nef) ervel « prêter » areîîel « prêt maïs grillé, torréfié » raf « avoir très soif,
d’entraide » (Ghd) être assoiffé » sraf « assoiffer, altérer » irifi,
sgspl « soif, grande soif » (MC) aref « griller,
ervel « prêter, emprunter » amravil, pl. torréfier des graines » rufu « avoir soif, être
imravlen « prêt » amervil, pl. imerval altéré » srufu « altérer, assoiffer » irifi, sgspl
« chose prêtée, chose empruntée » (Mzb) « soif » awref « pierre chaude sur laquelle on
areîîar, pl. ireîîaren « emprunt, dette, somme fait cuire la galette de maïs » turift, pl.
reçue en prêt » (Wrg) turifin « galette de maïs, cuite sur une pierre
chaude » (Chl) aref « griller, torréfier, frire »
ervel « prêter, emprunter » arval, pl. irvalen araf « friture » turift « fait de griller, de
« fait de prêter, d’emprunter, prêt, emprunt » torréfier, orge grillée » (R) erfu « se mettre
areîîal, pl. ireîîalen « prêt, emprunt, objet en colère, bouillonner de colère, se fâcher »
emprunté » (MC) ervel « prêter, emprunter » sserfu « mettre en colère, irriter » urrif, pl.
areîîal, pl. ireîîalen « prêt, emprunt » (Chl) urfan « colère, dépit » (K)
erver « prêter, emprunter » areîîar, pl.
ireîîaren « prêt, emprunt » (R) ervel « prêter, aref « cuire » araf, taraft « fait de cuire »
emprunter » sservel « prêter, faire emprunter (Zng)
pour le compte d’un autre » arval, pl. irevlan
« prêt, emprunt » areîîal, pl. ireîîalen , ms ; 683 RF
(K) ervel « prêter, emprunter » amervel, pl.
imerval « ce qui est donné en prêt, ce qui est eref « être conduit en laisse (chien), p. ext. se
emprunté » (Cha) laisser mener aveuglément par quelqu’un »
seref « conduire en laisse » asref, pl. isrefen
ardio « prêter » aradil, aradio « prêt » (Zng) « laisse pour conduire un chien » (To)

681 RVW esref « être tiré, envoyé, tirer (lance) » (Wrg)

tareîîa, pl. tirevwîn « petite palme, petite

- 172 -
Mohand Akli Haddadou

aref « filer (mettre en fil) tordre, corder, être 687 RG


filé, tordu » araf, pl. arafen « fil de chaîne »
tarfaft, pl. tirfafin « ceinture recouvrant les ereo « délivrer de la mort (sujet Dieu), être
bords de la tente » taserrift, pl. tiserrifin délivré de la mort » areo « venir en aide en
« nœud, nœud coulant, laisse, collier » (MC) donnant quelque chose » sireo « faire venir en
asraf, pl. asrafen « cordon ombilical » aide » (To) ereg « délivrer d’un danger,
tiserrift, taserrift, pl. tiserrifin « nœud, sauver » sereg « autoriser, lutter pour se
nœud coulant » (K) dégager, arriver à à force de lutter » turagt,
pl. turagitin « autorisation, permission,
684 RF congé » (Tw et Y)

tarfa, pl. tarfiwin « ventre » tarufa, pl. ruo « se réjouir » (Ghd)


tirufawîn « vide formant poche entre le
ventre et le vêtement » (T, Adrar) erg « sortir » ssireg « faire sortir » tamrigt
« sortie » (Cha)
tarfa, pl. tirufa, tirefwin « bouse » areffu,
pl. ireffuyen « fumier (de bovins) » rruf, 688 RG
sgspl « crottin (cheval, âne, mulet) » (MC)
tarffuct « bouse sèche » pl. tirfiyin, tirefcin urrao « descendre, descendre de, p. ext.
« bouse fraîche » (Chl) tarfa, pl. tarfiwin déchoir, destituer » sereo « faire descendre »
« bouse, excréments contenus dans la panse asârao, pl. isûrao « descente de terrain très
non vidée des animaux » (K) raide et très difficile » tarâoa, pl. tirâoiwin
« abdomen » ûreo, pl. uroan « bord des
tarafat, pl. tiraften « sac en peau rempli de paupières » emeserreo, pl. imeserreoen
paille, de crottin etc. et servant de bât, sac de « montagne ou colline conique placée non
bât » (Zng) loin d’une chaîne de montagne » tiroit, pl.
tîroâ « escarpement de terrain » (To) targa,
685 RF pl. targiwin « canal d’arrosage » taraga, pl.
tiregwin « intérieur de la poitrine, abdomen »
tîraf, plssg « chaîne de hauteur rectiligne, à torgit, pl. torgitin « lit de vallée » (Tw et Y)
crête de niveau uniforme (relief, collines etc.
» (To) targa, pl. targiwin « rigole, canal
d’irrigation, conduite d’eau , ruisseau » (Wrg)
tarfu, pl. end tarfu « petite construction en taroa, pl. tireowin « rigole, canal
maçonnerie sur la terrasse » (Ghd) d’irrigation » (Mzb)

urf, pl. urfan « galet, pierre plate » tireft, pl. targa, pl. tireggwin « canal d’iirigation ,
tiraf « pierres et mottes de terre servant de rivière » (MC) targ°a, pl. tireggwin « canal
fermeture aux rigoles d’arrosage » (MC) d’arrosage, p. ext. jardin arrosé » (Chl) taroa,
tireft, pl. tiraf « vanne, tout objet servant à pl. taroiwin, tarya, pl. tariwin « canal
fermer ou à régler le passage de l’eau dans les d’arrosage » (R) urug « être versé, répandu »
rigoles » (Chl) rrureg « être versé » ssureg « verser » zrireg
« couler, aller rapidement (eau), p. ext. filer,
686 RF disparaître » targa, pl. tiregwa « canal,
caniveau, p. ext. ligne (de la main, du dos) »
ruffet « casser menu, être cassé menu, p. ext. (K) targa, pl. tiregwa « rigole, conduite
mettre en pièce, rompre entièrement, abîmer, d’eau, ruisseau » (Cha)
gâter » (To)
689 RG
erfi « être écrasé, être mêlé, être en mauvais
état » (K) reoioi « être embrasé (feu, bois, âme…) »

- 173 -
Dictionnaire des racines berbères communes

serreoioi « embraser » (To) ergeg, pl. 692 RGL


ergegan « grand feu » (Tw et Y)
eroel « fermer, être fermé, se fermer » seroel
tirrejt, pl. tirjin « braise » (Nef) tareooit, pl. « faire fermer, fermer » taseroelt, pl. tiseroâl
treooitin « braise, tison, charbon » (Ghd) « fermoir, objet servant à fermer : serrure,
cadenas, agraphe… » aroal, pl. aroâlen
erga « s’enflammer » (Mzb) « pénis, membre viril (homme ou
animal) vagin, queue (animal) » taroalt, pl.
tirregt, tirrejt, pl. tirragin « braise (en feu taroâlîn « anus (personne ou animal) » (To)
ou éteinte ) » irreg, irrej, sgspl « braises
incandescentes, brasier » (MC) tirgin, plssg tasergilt « serrure de fer » (Siw) eroel
« braises » (Chl) tiroit, pl. tiroin « braise » « fermer » turiola, pl. tireoliwîn « gros
(R) tirgit, pl. tirgin « braise allumée ou non » pédoncule du régime de dattes » (Ghd)
irij, pl. irijen (rare) « braise incandescente »
(K) irrij, tirejt « braise allumée » (Cha) erjel, erjer « fermer, obstruer, barrer » (Wrg)
eroel « fermer » mmeroel « se croiser,
690 RG / RGY s’entrecroiser en parlant des fils de la chaîne
du métier à tisser » ameroil, pl. imeroal,
erjij « trembler » tirzezt, pl. tirzaz « lièvre » imeroilen « entrecroisement des fils, endroit
(Nef) tirzazt, pl. tirzaz « lièvre » (Siw) où s’entrecroisent les fils de la chaîne » (Mzb)

erjiji « trembler » sserjiji « faire trembler » ergel « fermer, fermer complètement, être
tarjijt « tremblement , tremblotte » (Wrg) fermé, verrouiller, être verrouillé, enfermer,
erjiji « trembler » sserjiji « faire trembler » boucher » argal, pl. irgalen « fait de fermer,
(Mzb) cadenas, verrou, bouchon » argel, pl. irgalen
« cil, ensemble de cils » iserg°el, pl. isergilen
rgigi « trembler, frissonner » ssergigi « faire « anneau, boucle servant de heurtoir sur une
trembler » targagit, sgspl « tremblement, porte » targelt, sgspl « situation d’une maison
grelottement » (MC) rgigi « trembler » où tout est fermé au moment le plus chaud de
ssergigi « faire trembler » (Chl) erjij la journée » (MC) ergel « fermer, fermer la
« trembler » tarjajatin, plssg porte » irgel, pl. argliwen « paupière » (Chl)
« tremblements » (R) rgigi « trembler, ergel, erger « fermer une porte » tragla, pl.
tremblotter » ssergigi « faire trembler » tiragliwin « montant vertical du métier à
targagayt « tremblement , tremblotte » rjaji tisser » traora, pl. tiraoriwin, ms. (R) ergel
« trembler, frissonner en se rappelant un « fermer, obstruer, boucher, être fermé, être
mauvais souvenir » (K) rjiji « trembler, obstrué, être bouché » ssergel « boucher »
grelotter » tarjajatt « tremblement, irgel, pl. argalen « cil, ensemble des cils, p.
tremblotte » (Cha) ext. paupière » tarigla, pl. tirigliwin
« montant vertical du métier à tisser »
ergeg « trembler » ergegi , ergigi asergel, pl. isergal « bouchon, tout objet
« tremblement » tayerzuzut « lièvre » (Zng) servant à boucher, à obstruer » (K)

691 RGF 693 RGM

eroef « trembler de fièvre » reooef eroem « faire une épigramme contre


« trembler » (Ghd) quelqu’un (pièce de vers satiriques contre) p.
ext. lancer un mot satirique contre» seroem
ôôeooef « être brûlant, p. ext. être brûlant de « faire faire une épigramme contre
fièvre » (K) quelqu’un » aroem, pl. iroemen
« épigramme, satire » anâroam, pl.
inâroâmen « faiseur d’épigramme, lanceur de

- 174 -
Mohand Akli Haddadou

mots satiriques » fém. tanâroamt, pl. aragaj, pl. arwagij « piéton, homme » (Zng)
tinâroamîn (To)
696 RK
ergem « maudire, injurier » targgimt, pl.
tirggam « malédiction, injure » (MC) ergem tarik, pl. tirikîn « selle de méhari à pommeau
« insulter » targgimt, pl. tireggam « insulte » en forme de croix, p. ext. ensemble de
nnergem « se disputer » (Chl) ergem méharistes campés en un seul groupe »
« injurier, insulter » erregmat, plssg arûku, pl. irûkân « bois de bât d’âne, p. ext.
« insultes, injures » (K) bât d’âne » arûki « nom d’un bois de bât de
chameau » (To)
694 RGN
turikt, pl. tirikin « selle » (Ghd)
areooam, pl. ireooanen « chameau entre
deux âges » (To) areggan, pl. iregganan tarikt, tarict, pl. tirika « selle de cheval »
« chameau de huit à dix ans » (Tw et Y) (MC) tarikt, pl. tirikin « selle » (Chl) trikt,
pl. tiricin « selle » (R) tarekt, pl. tirikin
areooan, pl. reooanen « méhari » (Ghd) « selle de cheval ancienne » (K) tarikt, rikt,
pl. tirikin « selle de cheval » (Cha)
695 RGZ
tirekt, tirikt « selle de méhari » (Zng)
reoeh « marcher au pas (personne à pied ou
animaux) , p .ext. se promener à sa guise , 697 RKF
aller où on veut dans une complète
indépendance» zerreoeh « faire marcher au terekeft, pl. tirekfîn « caravane » (To)
pas » amerreoeh, pl. imerreoâh
« vagabond », fém. tamerreoeht, pl. terkeft, pl. tirkifin « caravane » (Nef, Skn)
timerreoâh (To) argez, ragaz « marcher au tarekfet « caravane » (Ghd)
pas » taragezt, pl. tiragezen « marche au
pas » aragaz, pl. iragazan « sandale » tarçeft, pl. tireçfin « caravane » (Mzb)
amerregez, pl. imerregaz « messager, agent
de liaison » (Tw et Y) tarefket, pl. tirefkin « groupe d’animaux
marchant sous ordre sur plusieurs files » (Chl)
argaz, pl. irgazen « homme, époux, mâle » tirkeft, pl. tirkaf « bande, meute (arch.) » (K)
rruggez « devenir viril, être viril, être mâle, tarkaf, pl. tirkafin « caravane, troupe,
homme » rgazi « à la manière d’un homme » escorte » (Cha)
(Wrg) aroaz, pl. iroazen « homme, époux »
(Mzb) 698 RKM

argaz, aryaz ,pl. iregzen « homme, époux » rukmet « être étouffant de chaleur
taryazt, sgspl « conduite virile, digne d ‘un (atmosphère), étouffer de chaleur (personne
homme » (MC) argaz, pl. irgazen « homme » ou animal) » serrekmet « rendre étouffant de
turregza « virilité » (Chl) argaz, pl. irgazen chaleur » târekmet, pl. târekmetîn « chaleur
« homme, époux » aryaz, pl. iryazen, ms ; étouffante » tarekkimt, pl. tirekkâm
targazt, taryazt « virilité, courage » (R) « cautérisation » (To) rekemmet « être
argaz, pl. irgazen « homme » rruggez « agir entièrement consumé par le feu ou la
en homme, viril et courageux » abergaz, pl. chaleur » serrekemmet « consumer »
ibergazen « homme viril, courageux » tarakmat, pl. tarakmaten « chaleur
tabergazt, pl. tibergazin « femme virile, étouffante » (Tw et Y)
courageuse » tiruggza « virilité, conduite
digne d’un homme, noble et courageux, p. rkem « bouillonner, bouillir » sserkem
ext. sens de l’honneur » (K) argaz, pl. « faire bouillir, faire cuire à l’eau » arkam
irgazen « homme » aryaz, pl. iryazen (Cha) « action de bouillir, bouillonnement »

- 175 -
Dictionnaire des racines berbères communes

irekmen, irecmen, plssg « blé bouilli, cuit à arkut, pl. irkuten « grand plat sur pied »
l’eau » tirkemt, pl. tirekmin « navet » (MC) (Wrg)
erkem « être mal cuit (viande, légume) » aruku, pl. irukuten « ustensile, outil,
sserkem « faire cuire » arkkim « navet instrument, trousseau de la mariée » tarukut,
(collectif) » terkkimt, pl. tirkmin « navet » pl. tirukutin « marmite, chaudron » taruka,
(Chl) erkem « bouillir, bouillonner, p. ext. pl. tirukka « quenouille » (MC) aruku (rare),
être en colère » sserkem « faire bouillir » pl. irukuten « ustensile, meuble, outil » (Chl)
rkukem « bouillir, bouillonner, p. ext. être en arekkut, pl. irekkat « tambourin, tamis »
colère » sserkukem « tremper, p. ext. mettre tarakkut, pl. tirukka « quenouille » (R)
en colère » (K) taruka, pl. tirukwin « quenouille » (K)

699 RKN 703 RKTY

erken « arrêter brusquement sa monture » ( en rapport avec le verbe erky ? voir plus
serken « faire arrêter brusquement sa loin, racine 705)
monture » (To)
arekci « pâte » (To, Ght)
erken « arrêter, s’arrêter, ralentir (en parlant
notamment du bœuf de labour » (K) arekti « pâte » (Siw)

700 RKN ariti « pâte, variété de dattes » (Wrg)

trakna, pl. tirakniwin « tapis de grande arekti, arecti, pl. irektiten, irectiyen « pâte
dimension que l’on suspend au mur » (Wrg) avec ou sans levain » (MC) arekti, acti, ariti,
pl. irektiyen « pâte de pain » (R) arek°ti,
tarakna, pl. tirakniwin « tapis de laine » (R) alek°ti, pl. irektiyen, ilektiyen « pâte, avec
tarakna, pl. tirakniwin « tapis de laine épais, ou sans levain » (K) arakti, pl. iraktiyen
couverture épaisse » (K) « pâte sans levain » (Cha)

701 RKS 704 RKW

erkes « piétiner, être piétiné » serkes « faire erku « être pourri, se pourrir, p. ext. avoir
piétiner » erikas, pl. irîkâsen « bruit de pas » mauvaise odeur, puer, être mauvais,
(To) matériellement ou moralement » serku
« pourrir » tarekkawt, pl. tirekkawîn « fait
arkas, pl. irkasen « chaussures » (Nef) d’être pourri » emerki, pl. imerka « homme,
terkast, pl. terkasin « babouche » (Ghd) animal ou objet tout à fait mauvais » erk
« mauvais » irakken, plssg « étoffe en
areks, pl. ireksen « mocassin en peau tannée lambeaux » rekettet « être sur le point de
maintenu par des lanières de peau » aburks, tomber en lambeaux (étoffe, peau), p. ext. être
pl. iburksen « chaussure, chaussure à semelle sur le point de tomber en miettes (viande trop
de cuir » (MC) aburegs, pl. iburgsen cuite, pain, aliment) » areketa, pl. ireketâten
« chaussures de labours » (Chl) aherkus, pl. « étoffe, peau sur le point de tomber en
iherkas, iherkusen « chaussures en cuir » (R) lambeaux » (To)
arkas, pl. arkasen « mocassin en peau de
bœuf, sandale de labours » herkes, sherkes erci « être usé, détérioré » sserci « user, faire
« marcher en traînant des pieds, piétiner » (K) user, détériorer » (Mzb) erca « être pourri,
arkas, pl. irkasen « soulier, bottine » (Cha) gâté » (Wrg)

702 RKT rku, rcu « pourrir, être pourri, être vermoulu ,


p. ext. être crasseux, sale » sserku, ssercu
arakut, pl. rakuten « ustensile » (Ghd) « faire pourrir » irkan, ircan, plssg « saletés,

- 176 -
Mohand Akli Haddadou

crasse, ordures » tirca « vieux grains réduits reconnaître, faire goûter » enirem, pl.
en poussière » anercu, pl. inerca « vermoulu, inîremen « homme qui essaye, qui éprouve,
p. ext. sale, crasseux » fém. tanercut, pl. qui reconnaît, qui goûte » fém. tenîremt, pl.
tinerca (MC) erku « pourrir, être pourri , être tineremîn ; termet, pl. termetîn « espace de
vermoulu, p. ext. être sale, puer » sserku douze heures formant soit un jour, soit une
« faire pourrir, vermouler » amerku, pl. nuit » (To) erem « essayer, éprouver,
imerka « pourri, p. ext. sale » fém. tamerkut, reconnaître » serem « faire essayer » teremt,
pl. timerka ; arkayan, pl. irkayanen, ms., pl. taremen « essai, épreuve,
fém. tarkayent, pl. tirkayanin (K) reconnaissance » arem « s’attacher
passionnément à quelque chose » tarramt, pl.
705 RKY tarramen « passion » anuram, pl. inuraman
« homme passionnément attaché à quelque
erki « délayer avec une cuiller dans de l’eau chose » (Tw et Y)
ou du lait (dattes pilées ) » serki « faire
délayer » tarkit, pl. tirkiyin « variété de mets arem « goûter, déguster » aram, sgspl « fait
froid à base de dattes pilées, délayées dans de de goûter, ce que l’on offre pour goûter »
l’eau ou du lait » amerûkik, pl. imerûkîten tiremt, pl. tiram « repas, moment du repas, p.
« mets froid composé de lait frais mélangé de ext. part, portion, tour de rôle, tour de l’eau »
dattes concassées et pilées » (To) (MC) arem « essayer (un vêtement) tenter de
faire quelque chose » tiremt, pl. tiram
rk°ey « faire tremper dans, pétrir, malaxer, p. « repas » (Chl) ssirem « espérer, attendre,
ext. rosser quelqu’un » merk°ay « se battre désirer quelque chose » asirem « fait
réciproquement, se faire rouler à terre » d’espérer, de désirer, espoir, attente » tiremt,
arkay « fait de faire tremper, pétrissage,