Vous êtes sur la page 1sur 508

H

%'/'

^ ^>

y
r-x.
/? /
',t^^^:j^
rx
LES ARCHITECTES
!•: LEVEs

DE L'ÉCOLE DES BEAUX-ARTS


FRONTISPICE DELA. PREMIERE EDITION
1703-1OO7

LES ARCHITECTES
ELEVES

DE L'ÉCOLE DES BEAUX -ARTS


Par David de Penanrun, Roux et Delaire

33it:xjxiÈm:k éidition
PAR

E. DELAIRE
Préface de .T. L. P^^SCAJ^
Avec le patronage dun Comité d'Architectes anciens élèves

PARIS
LIBRAIRIE DE LA CONSTRUCTION MODERNE
13, RUE BONAPARTE, 13
En face de l'École des Beaux-Arts

1907
I fol
PREFACE
DE LA DEUXIÈME ÉDITION

Mes chers Camarades,

Notre maître Garnier s'était chargé de présenter de sa plume alerte, la

première glorificalion de notre école d'Architecture de la rue Bonaparte,


obtenue par la simple juxtaposition des documents officiels relatant les
efforts de ses enfants.
Quel dévouement n'avait-il pas dû constater chez les premiers initia-

teurs de cette idée si simple, en même temps si large, si harmonieusement


promotrice de bons sentiments, d'ambitions prochaines, de fierté fran-
çaise en même temps que de bonne fraternité internationale?
Pour que vous vous contentiez de la menue monnaie dont je peux remer-
cier ceux qui pour la seconde fois soulèvent ce fardeau, il me faut invoquer
l'excuse de ma profonde affection pour le milieu, et plus d'un demi-siècle
de pratique des élèves, des maîtres et des choses dont la nomenclature
instructive emplit les pages que vous ouvre cette préface.
Quand, en 1855 — après un stage d'une année rue Mazarine, à l'ate-
lier Gilbert, oii le hasard de la vie veut qu'après mon maître Questel je
professe encore — ,
je fus reçu à l'École des Beaux-Arts, il y avait dans la

section d'Architecture deux cents élèves en seconde classe et quarante-


quatre en première classe; on y comptait quinze étrangers.
Le Diplôme d'Architecte n'existant pas, l'enseignement n'avait pour
ainsi dire pas de limite de durée; pour ceux que la bonne fortune de l'ad-

mission en loge ne poussait pas vers les grands concours de l'Institut,

c'est la limite des ressources financières de chacun, la conscience des pro-


grès à réaliser, aussi l'appréciation des maîtres, des parents, des patrons
chez lesquels on s'initiait à la pratique, qui bornaient la longueur des études.
A ce régime, il n'y avait eu quelque sorte qu'une élite qui prît part aux
exercices de l'École; peu de provinciaux; parmi les étrangers, surtout des
unités éparpillées de diverses provenances; point d'Américains — alors
qu'ils constituent actuellement notre clientèle la plus im])orlanle.

C'était pourtant le commencement d'une période de grande activité

architecturale, succédant à la slagnalion produite parla Révolulion de i8


et reprenant la passion de bàlir écloso sous Louis-Philipi)e le roi des
Maçons. Aussi vil-on la progression du nombre des élève;
'lîÉFACE DE LA DEUXIEME EJ)IT1ÛX

fjucmcnt les besoins ot la qualité nécessaires an personnel des grands


chantiers et des travaux importants, s'élever d'une manière régulière, —
avec un arrêt momentané provoqué par la guerre, de façon à atteindre —
en celle année d907, le nombre de quatre cent cinquante pour la seconde
classe et de cinq cents pour la j^remière, dont cent sept étrangers.
Il n'est pas séant de prétendre transformer cette courte préface en une
histoire de l'école des Beaux-Arts, histoire qui va se constituer si sim-
plement d'ailleurs en feuilletant les documents qui vous sont livrés; mais
les conséquences, les déductions s'empresseraient sous ma plume pour
traduire l'espoir que, lorsque nos lointains successeurs jugeront utile de
fixer en une troisième édition ce livre d'or de l'art architectonique de
notre pays, ils n'y constateront ni défaillance, ni infériorité.
On vous dira que des symptômes inquiétants montrent que le pays
subit la loi de la dépression après l'ascension au palier oi!i il a pu contem-

pler de haut, à un niveau atteint seulement par les plus ardents et les plus
forts, des horizons si vastes : n'en croyez rien.
Ce n'est pas seulement l'heureuse fortune d'avoir vécu longtemps avec
des jeunes qui m'a rendu optimiste. Qui ne rendrait hommage à l'établis-
sement père nourricier de notre profession, quand la seconde publication,
plus que la première, n'a eu qu'à mettre en bon ordre les documents de
celui-ci pour se donner l'allure d'un catalogue de pépinière.
Si tant d'Artistes du Nouveau-Monde y sont venus pour en sortir avec
allégresse ; s'ils ont manifesté leur reconnaissance pour sa cordiale hospi-
talité par ce noble souvenir que nous appelons le prix des Américains; si,

récemment encore un aimable capitaliste de New-York, — qui n'est pas


du bâtiment, —
a trouvé juste de faire profiter l'école de la rue Bonaparte
de cette largesse de 500.000 francs qui nous a permis d'en transformer les
revenus en voyages, il ne semble pas y avoir matière à inquiétude, et je

veux y trouver au contraire une assise de pleine sécurité.


Actuellement, c'est encore un Hosannah qu'on peut chanter en l'honneur
de cet enseignement pour avoir fourni la matière à une floraison aussi
éclatante, aussi touffue en talents que celle qu'on a eu peine à étiqueter
sous l'ordre alphabétique dans nouveau volume, besogne dont M. De-
le

laire s'est acquitte avec autant de zèle, de dévoiiment consciencieux que


de scrupuleuse exactitude.
Et c'est un joyeux remerciement qu'il faut lui adresser pour nous per-
mettre aussi de conserver cette bonne camaraderie, traversant le temps,
négligeant l'espace, reliant en des solidarités exquises des gens des anti-
podes et mettant sur le même rang, déférence à part, ceux qu'on salue
pour leur passé et ceux qui naissent à l'espoir de surpasser leyrs devan-
ciers. j.-L. Pascal.
AYANT-PROPOS
DE LA DEUXIÈME ÉDITION

Quand la première édition de cet ouvrage a paru en 1893, nous avons


expliqué dans l'introduction le but que nous nous étions proposé et les

moyens par lesquels nous pensions l'atteindre.


Nous avions le désir de le faire paraître périodiquement, à des époques
indéterminées, il est vrai ; mais nous ne croyions pas mettre entre la pre-
mière et la deuxième édition autant d'intervalle qu'il s'en trouve.
Peut-être même notre inaction se fût-elle prolongée plus longtemps
encore sans une circonstance heureuse dont nous parlerons tout à l'heure.
Nos confrères nous pardonneront cette défaillance momentanée. Nous
étions trois pour nous occuper de la première édition; peu d'années après,
nous avions la douleur de perdre notre collaborateur David de Pénanrun, et

avec lui nous perdions un soutien dont la foi robuste et la sincère amitié
avait aplani bien des obstacles au cours de nos travaux.
La besogne avait été rude, et ce labeur ingrat n'avait pas trouvé toujours
l'indulgence qui eût été au moins nécessaire pour réconforter ceux qui s'y
étaient voués dans l'intérêt commun, avec un désintéressement absolu.
Notre inaction était donc excusable dans une certaine mesure, mais
notre foi dans l'incontestable utilité de notre œuvre n'était pas entamée.
Cette utilité que notre première édition n'avait pas encore fait ressortir

d'une manière suffisamment éclatante à notre gré, malgré tous nos efforts
pour y mieux réussir, s'était pourtant graduellement accentuée et peu à
peu notre livre était devenu une mine inépuisable de documents précieux
non seulement pour ceux de nos confrères qui le possèdent; mais il était
consulté à tout propos dans les .sociétés et même dans plusieurs admi-
nistrations qui trouvaient là des renseignements qu'il était à peu près
impossible de rencontrer autre part réunis en si grand nombre et avec
une exactitude aussi rigoureuse.
\ LES AHCHlTKCTi: S ELEVES DE LECdLE DES BEALX-AKTS

groupes; qui comprend aussi des notes sur renseignement en province


et à l'étranger.
Un chapitre sur les salons et les concours publics avec la liste des ré-
compenses de 1894 à 1907.
Le répertoire biographique par ordre alphabétique s'est enrichi dans
toutes les directions :

Il comprend 1.000 nouveaux élèves admis à lÉcole de 189i à 1907;


— .jOO élèves des anciennes promotions de 1793 à 1819, les anciens
grands prix depuis 1720, les membres de l'ancienne Académie depuis
1071.
En outre, il est orné de 90 dessins, représentant les portraits de 40 ar-
chitectes illustres décédés, ainsi que 50 clichés des plans ou élévations
des monuments principaux, dus à des architectes de notre temps ou du
siècle précédent.

La plupart des clichés sont tirés de Fouvrage Théorie de l'architec-


ture par notre éminent confrère, M. Guadet qui a bien voulu autoriser
leur reproduction et à qui nous devons tous des remercîments.
L'introduction de ces illustrations dans l'ouvrage est un essai qui, nous
l'espérons, sera goûté par nos lecteurs et nous incitera sans doute à dé-
velopper ce mode de présentation qui pourrait donner les éléments d'une
précieuse collection monumentale condensée. Puisque nous avons parlé de
remercîments, nous allons poursuivre dans cette voie et nous avons fort
à faire, tellement sont nombreux ceux qui nous ont prêté le concours de
leurs connaissances, de leurs documents, de leur talent et de leur bonne
volonté en toute espèce de manière.
Nous leur adressons à tous l'expression de notre vive gratitude.
Il en est quelques-uns qui méritent une mention toute spéciale et que
nous devons désigner plus particulièrement :

Le personnel du secrétariat de l'École et surtout M. Abadie qui a mis


à notre disposition avec une complaisance infatigable les documents et les
archives, bases de notre ouvrage.
Nous pouvons dire qu'un grand nombre de sociétés se sont empressées
de nous fournir d'utiles enseignements, et parmi elles, la Société des
Architectes diplômés; nos remercîments s'adressent donc à elles, à leurs
présidents, leurs secrétaires, leurs archivistes ;
pour les diplômés à
MM. Bonnier, Davoust, Jalabert, aux présidents et bureaux des sociétés
des départements; à nos bons amis de Lyon; à d'éminents confrères
comme MM. Pascal, Nizet, Leidenfrost, Vaudoyer qui ont tenu à apporter
chacun une ou plusieurs pierres à l'édifice;
A nos can)arades américains, MM. Carrère et Hastings;
Aux nombreux confrères suisses, anglais, autrichiens, hongrois, rou-
AVANT-I'HOI'OS DE LA DE U.\ I E M 1- E D IT

mains, turcs qui nous ont fourni des documents biographiques, histori-*

ques sur les anciens de leurs différents pays.


Pour les illustrations de Touvrage, notre gratitude doit s'adresser à
M. Guadet, comme nous l'avons déjà dit pour les clichés de son ouvrage;
à MM. Bonnier, Loviot, Naudin, Nizet, Vaudoyer, aux anciens élèves des
ateliers Guénepin, Constant-Dufeux, Paccard, pour les dessins et portraits.
A ceux des ateliers Coquart, Pascal, Paulin et Deglane, pour les groupes
collectifs ;

A la Société centrale des Architectes français qui a mis à notre dispo-


sition sa collection de photographies ;

Enfin à l'ouvrage de E. Brault Les Architectes par leurs œuvres avec


portraits, auquel plusieurs emprunts ont été faits.

Il ne nous reste plus qu'un mot à dire pour Unir.


Notre ouvrage s'occupe spécialement de notre École nationale d'archi-
tecture, parce que c'est incontestablement le groupement d'architectes le
plus important et le plus facile à réunir et à maintenir. Ce n'est pas à dire
que d'autres sources ne soient également utiles et fécondes.

L'École nationale est comme un arbre sain et vigoureux qui étend dans
tous les sens de puissantes ramures; il n'a pas la prétention, comme la

mauvaise herbe de ruiner et de détruire autour de lui; il offrira, nous en


avons la ferme espérance, un appui et une protection efficaces à tout ce
qui est honorable et savant dans la profession sans distinction d'origine.
C'est à ce titre que nous recommandons notre ouvrage à la sympathie
de tous nos confrères sans exception.
La gloire et le succès de quelques-uns sont le patrimoine de toute la

profession et un noble encouragement à poursuivre une tradition si saine,


si riche et si bienfaisante.
Notre École nationale est un foyer auquel tous viennent se récliaufTer et

l'arbre qu'elle produit doit offrir un abri solide et tulélaire à tous les ar-
chitectes dignes et consciencieux.
F. Roux.

iô avril
COMITE DE PATRONAGE
DE LA DEUXIÈME ÉDITION

LA sociëtF: centrale des architectes français.


LA SOCIËTË DES ARCHITECTES DIPLOMES.
H. P. NENOT, de ITnstitut.

J. PASCAL,
L. —
CH. GIRAULT, —
BARTAUMIEUX, DESSAUX. PARENT (L.).

BAYARD. ESCALIER. POUPINEL.


BOBIN. FRIESÉ. REDON.
BONNIER. GAUTIER (CH, A.). RODOLOSSE.
CHEDANNE. GEORGE (L.). ROUX (F.).

DAUBOURG. GUIARD. TISSANDIER.


DAVOUST. NIZET. VAUDOYER.
DEGLANE. PARENT (G.). WALLON (P.

DELAIRE.

BU HE AU : H. P. NENOT, Président. —
ROUX, Vice-Présidrnl.
G. PARENT, Trésorier. - DELAIRE, Secrétaire.
PREFACE
DE LA PREMIÈRE ÉJDITION

Mes chers confrères et amis, David de Penanrun, Roux et Delaire,


m'ont gracieusement demandé de mettre quelques mois à la tète de cet
ouvrage. Ils se sont imaginé que je pourrais présenter leur livre quand,
au contraire, c'est le livre qui me présente, en excellente compagnie du
reste; c'est le monde renversé ! D'ailleurs, à quoi bon? Dans leur intro-
duction, les auteurs ont dit tout ce qu'il fallait dire; de sorte que ce que
j'ai de mieux à faire, c'est purement et simplement d'y renvoyer le lecteur,

comme je m'y suis renvoyé moi-même, pour bien comprendre le grand


intérêt de leur travail, et me rendre compte des difficultés vaincues.
Songez donc! il fallait donner corps à une idée; il fallait rechercher
d'innombrables documents; il fallait surtout décider les architectes à qui
l'on faisait appel, à laisser de côté toute modestie ou tout amour-propre,
pour qu'ils consentissent à faire une sorte d'autobiographie, en indiquant
leurs (l'uvres et leurs distinctions honorifiques. Si vous croyez que c'est
une satisfaction que de remettre au jour la nomenclature des produits du
passé, nomenclature qui vous montre que le temps s'est écoulé, que les
collaborateurs d'antan ont disparu et que la fin de la carrière approche?
Si vous croyez aussi qu'il est agréable pour ceux qui n'ont pu encore
faire preuve de leur talent de ne rien inscrire après leur nom?
Voyez-vous, c'était la grosse difficulté, et elle n'a pu être surmontée en
partie, que parce que les anciens ont cru qu'il était bien, en somme, de
faire voir aux plus jeunes que, si parfois on attend longtemps, l'attente ne
dure pas toujours; puis parce que les jeunes ont pensé qu'il n'était pas
mal de montrer aux anciens que, si en architecture, c'est presque toujours
l'occasion qui fait le génie, ce ne sont pas seulement les
honneurs qui font
bon nombre qui tiennent grande place dans l'estime
les artistes. J'en sais

de leurs confrères, sans avoir ces rubans qui se mettent en lisérés, en ro-
settes ou en cordons.

C'est pour cela que beaucoup ont compris que si une utile et cordiale
émulation doit exister entre les membres d'une corporation comme la
nôtre, c'est à l'exclusion de tout sentiment d'envie et que l'afTection con-
fraternelle découle précisément de la connaissance des labeurs de chacun.
C'est un encouragement pour les uns, une aspiration pour les autres, un
1
enseignement pour tous que cette sorte d'exposition rétrospective de l'his-

toire des hommes et des choses, ayant participé à l'évolution de l'archi-


tecture en ce dernier siècle. Ce livre a donc sa moralité. Pourtant, tel qu'il

paraît aujourd'hui, tel qu'il s'appuie sur les principes qui ont guidé sa
publication, il est évident que cet ouvrage ne peut donner encore tout ce
qu'il est appelé à contenir. Le premier pas, le plus difficile, est fait; mais
d'autres suivront qui permettront darriver au but définitif. Cest alors que
ce livre aura toute sa haute portée, et qu'il amènera totalement à ce qui

est le desideratum actuel d'un grand nombre de confrères: c'est-à-dire à la

sélection. En effet, lorsque l'on trouvera dans cette espèce de livre d'or les

titres de tous les architectes, titres d'études ou de pratique, ceux qui vou-
draient faire construire pourront ainsi avoir un guide certain de la valeur

de leurs mandataires, et, graduellement, insensiblement, abandonneront


les étrangers à la profession; ils iront aux artistes dont les succès d'école
ou la bonne exécution de leurs travaux leur donneront la meilleure
garantie.
Et c'est ainsi que se ferait la sélection; non pas par des arrêtés minis-
tériels ou des décrets gouvernementaux dont la poursuite est quelque peu
illusoire, non pas par des décisions de confrères, qui seraient bien embar-
rassés de fixer des limites équitables, mais bien parle public lui-même, qui
jugerait sur des titres effectifs, et qui pourrait s'adresser à tous ceux qui
feraient partie de ce régiment de l'art ; depuis les officiers, ayant déjà l'é-

pauletted'or, jusqu'au sergent possédant les galons, jusqu'au simple soldat


qui porte dans sa giberne le bâton de maréchal! Dans ce régiment, quelque
choix qui fût fait, il serait toujours excellent.

Et alors les préfectures, les municipalités, deviendraient impardonnables


si, négligeant l'espèce de vade-mecum qu'elles auraient sous la main, elles
laissaient encore le caprice, les recommandations et même l'ignorance,
avoir trop souvent leur influence désastreuse et coupable. Est-ce un rêveV
Peut-être; néanmoins, il me plaît de songer ainsi; il me plaît de penser
que la nouvelle génération d'architectes n'aura plus à lutter qu'avec des

confrères dignes de combat et non avec des personnages sans talent et sans
mandat, étouffant sous des branchages incultes les boutons précoces ou les

fleurs épanouies.
Je souhaite donc la bienvenue à la publication pour laquelle on me de-
mande mon patronage; je lui souhaite la bienvenue parce que j'y vois pour
le passé les exemples laissés par nos devanciers; parce que j'y vois pour
le présent un réel attrait de curiosité et un intérêt indiscutable ;
parce
qu'enfin j'y vois pour l'avenir un moyen puissant de séparer l'ivraie du
])on grain.
1894 — Charles GARNIEH.
INTRODUCTION
DE LA PREMIÈRE EDITION

II est rare que l'origine d'une œuvre ne présente pas des particularités

intéressantes. Notre ouvrage ne fait pas exception à cette règle, aussi


nous demandons aux lecteurs la permission de consigner ici les circons-
tances qui ont déterminé sa publication et la marche que nous avons
suivie pour cette première édition.
au banquet annuel des architectes, anciens élèves de lÉcoIe des
C'est

Beaux-Arts du mois de décembre 1891, que l'idée d'un annuaire de notre


Ëcole a été émise d'une façon précise et agitée entre quelques-uns.
Nous ne pouvons mieux indiquer l'esprit qui a présidé à ces pourparlers
qu'en publiant les deux lettres suivantes de nos camarades Dussauze et
Gilles-Deperrière, tous deux d'Angers, qui sont les véritables auteurs de
la proposition dont ce livre est le développement.

Lettre de M. Dussauze a M. Roux

Angers, le 4 janvier 1892.

Monsieur et très honoré Camarade,

A la veille du 15'' banquet de la réunion amicale des anciens élèves de l'École


des Beaux-Arts, où nous étions certains de rencontrer un grand nombre d'entre
nous, j'ai communiqué à notre ami commun et collègue Gilles-Deperrière la pensée
que j'avais depuis longtemps de proposer la création d'un annuaire, en lui deman-
dant de nous rendre à Paris et de chercher si mon idée trouverait un écho parmi
nombre suffisant de nos camarades.
Gilles-Deperrière avec son entrain accoutumé m'a de suite favorablement répondu.
Nous venons de vous voir, vous et nombre d'anciens élèves de notre chère École,
nous avons entendu les toasts de notre honorable doyen, M. Simon Girard, de
notre maître, M. Ginain qui nous présidait, tous remplis, l'un et l'autre, de la pen-
sée des liens de camaraderie qui nous unissent, quelle que soit la voie suivie par
chacun de nous. Vous-même, rendant compte de notre réunion, vous avez très
aimablement relevé ma proposition.
Nous avons une réunion amicale, mais en dehors du jour du banquet, auquel
nous sommes convoqués grâce au dévouement de quelques camarades, nous n'a-
vons les uns et les autres, aucun moyen de nous suivre et de nous retrouver.
INTRODUCTION

Avec Tannuaire, où tout ancien élève architecte de lÉcole des Beauv-Arts pourra
faire inscrire à côtédu nom du maître qu'il avait choisi au temps de ses études, ses
noms, titres et lieu de résidence, nous aurions en fait un lien matériel qui témoi-
gnerait de noire existence et faciliterait en tous temps nos relations, si nous voulons
nous retrouver au cours d'un voyage ou autrement.
Cet annuaire serait rais à jour tous les ans à date fixe, lors du hanquet, par
exemple, réimprimé et adressé à tous les adhérents ayant payé une modeste cotisa-
lion nécessaire.
Tel est le projet que je vous soumets, auquel souscrivent avec empressement tous
ceux de nos camarades de l'Ouest à qui j'en ai parlé.

Croyez, Monsieur et très honoré confrère, à mes sentiments les plus distingués.

Signi' : Duss.\uzk.

Lettre de \f. Gilles-Deperrière a M. Roux

.\ngers, le i janvier 189:?.

.Mon cher Roux,

Je viens de lire la lettre de Dussauze. Il m'autorise à ajouter un post-soriptum.


J'en profite avec empressement.
C'est une des caractéristiques de notre temps, de voir se grouper les intérêts com-
muns petits et grands. Nous seuls, peut-être, entre les anciens élèves de toutes les
Écoles, n'avons rien d'organisé.
J'ai donc trouvé l'idée de l'annuaire excellente, et d'autant meilleure qu'elle peut
servir de point de départ à une association sérieuse, comme nous l'ont dit nombre
de nos camarades et notamment mon très intime ami Degeorge.
Mais il ne faut pas demander tant à la fois ou trop. Commençons par l'annuaire

tout en indiquant les espérances que ce premier pas peut faire naître pour l'avenir.
Toujours à toi df cordiale amitié.
Si(j)ii'' : Gu.les-Deperrikri:.

Ces lettres renfermaient un véritable programme sédiiisant sinon


facile; il s'agissait de le réaliser.

Le destinaire de ces lettres, absolument (.'onvaincu de rexcellence de


cette proposition et très désireux d"en assurer la réussite, ne pouvait, pour
beaucoup de raisons, songer à se charger seul d'une pareille tâche dont il

mesurait l'étendue et les difficultés. Il confia ses perplexités à deux con-


frères dont le dévouement à la cause de nos intérêts généraux est bien
connu de tous . MM. David de Penanrun et Edmond Delaire. Ceux-ci, non
seulement accueillirent chaleureusement l'idée, mais offrirent spontané-
ment de concourir à sa mise en action. M. Delaire même voulut bien se
charger de la partie la plus laborieuse de l'ouvrage, ce qui, tout d'abord
paraissait devoir être ardu et épineux et qui ne la pas été peu en défini-
tive : la recherche des documents, la rédaction des notices, la mise au net
des principaux renseignements recueillis, enfin le soin de l'exécution ma-
térielle de l'ouvrage. Ainsi la chose était possible. Notre comité fut immé-
diatement constitué, l'œuvre commencée; depuis elle s'est poursuivie sans
trêve et aujourd'hui, la première édition paraît.
Partis pour faire un annuaire, où sommes-nous arrivés ? Nous sommes
arrivés à publier un ouvrage que nous intitulons : Las Arcliitecles, élevés
de l'Ecole des Beaux-Arts de 18 1 9 à 1894, désignation plus conforme à sa
composition.
On nous critiquera peut-être de nous être écartés du programme pri-
mitif, d'avoir donné à ce travail plus d'ampleur que n'en comportait le

simple annuaire, de lui avoir donné la tournure d'un ouvrage une fois
fait,qui ne comporte pas la périodicité annuelle.
Nous devons expliquer commentée résultat, qui s'est produit par le
développement naturel des éléments que nous avions pris pour base, a
paru de nature à favoriser plus heureusement dans les années ultérieures
la production, nous ne dirons pas d'un annuaire, dont la vitalité ne nous

paraît pas clairement assurée, mais d'un ouvrage périodique destiné à ren-
dre les mêmes services et à présenter plus d'intérêt.
En effet, à juger par l'expérience que nous en avons faite, nous aurions

eu énormément de difficultés à recueillir les documents strictement néces-


saires àun annuaire; cet annuaire, en raison du petit nombre que nous
sommes, du plus petit nombre de renseignements que nous aurions
obtenu, eût constitué un ouvrage fort imparfait, de peu d'intérêt.
Au amenés
contraire, en partant des registres de l'École, nous avons été
à exposer la vie et les œuvres d'un grand nombre de confrères qui ne sont
plus et qui n'auraient par conséquent point figuré dans un annuaire.
Le sentiment qui nous a conduits a été de combler une lacune qui n'au-
rait pas dû exister précédemment, du moins depuis de longues années.
Un annuaire aurait semblé mettre au jour une chose qui n'existait que
dhier, et dont l'utilité, aux yeux du public et d'un certain nombre de con-
frères, aurait été douteuse, l'avenir incertain.

Au lieu décela, nous avons cru bon de nous appuyer sur lautoritê d'un
passé glorieux : les faits entassés dans notre ouvrage en font foi.

Nous avons pensé qu'en montrant dans un ensemble compact la série des
élèves de notre École nationale des Beaux-Arts pendant presque toute la
durée du siècle qui va finir, qu'en exposant dans le même cadre l'énumé-
ralion de leurs œuvres les plus importantes et qui embrassent la presque
totalité de ce qui a été fait de remarijuable en architecture non seulement
en France, mais aussi dans plusieurs p.ays étrangers, nous avons pensé.
INTRODUCTION

disons-nous, que ce serait appeler raltention de tout le monde, de la

manière la plus saisissante, sur le rôle joué par notre École dans cette
brillante période, qu'il en pourrait rejaillir quelque lustre sur ses élèves
et en outre, en ce qui concerne notre œuvre actuelle, que ce serait le

meilleur moyen de préluder aux publications que nous avons l'intention


de faire paraître dans la suite, avec une périodicité que nous indiqueront
les circonstances, en vue d'entretenir des relations constantes entre tous
nos camarades.
L'avenir seul déterminera la forme de ces publications. Les documents
que nous avons consultés ont éveillé chez nous des pensées multiples
dont il est difficile de prévoir dès aujourd'hui l'entier développement.
Ferons-nous un ouvrage dans la forme d'un modeste annuaire, comme
le demandaient nos confrères Dussauze et Gilles-Deperrière? Adjoindrons-
nous aux élèves de l'École des Beaux-Arts ceux des autres Écoles oii se

forment aussi en France des architectes? Donnerons-nous plus d'exten-


sion aux notices biographiques, y joindrons-nous des portraits? Ferons-
nous un recueil des œuvres principales des architectes sous une forme
]tarticulièrc?

Ajouterons- nous même un chapitre d'intérêt historique, en résumant


une statistique monumentale de la France et de quelques contrées étran-
gères, par régions et par villes, avec l'indication des principaux édifices
construits depuis le commencement de ce siècle, par nos illustres devan-
ciers et contemporains? Ce travail a été présenté déjà, sous une forme
analogue et pour les temps plus anciens, à la lin de l'intéressant ou-
vrage de Bauchal, que nous avons consulté avec fruit. Consacrerons-nous
une annexe aux artistes peintres et sculpteurs des autres sections de
l'École? Ferons-nous l'un à l'exclusion des autres, ou le tout ensemble
ou séparément?
Sans prendre un parti sur ces questions complexes, nous nous sommes
bornés, pour le présent, à l'ouvrage actuel, et nous attendons l'accueil
qui lui sera fait.

Nous espérons qu'il sera considéré par tous nos confrères sans excep-
tion, élèves ou non de l'École des Beaux- Arts, comme un moyen efficace
de ralliement; comme constituant un noyau autour duquel tous doivent
se grouper avec confiance.
Qu'il sera pour le public un moyen certain d'apprécier l'importance de
notre rôle dans la société, l'utilité de notre concours par l'étendue de nos
connaissances et par la variété et la souplesse de notre art.
Qu'il sera pour tout le monde un guide précieux et un recueil d'un in-
térêt absolument pratique et usuel.
Les administrations publiques ou privées y puiseront des indications
.

I NTK l) UtT 1 It N

précieuses dans bien des cas; les magistrats y trouveront des bases d'ap-
préciation de la compétence technique des architectes dont ils doivent
emprunter les lumières; tous seront certains en s'adressant à des archi-
tectes mentionnés dans cet ouvrage de trouver réunies la capacité et l'ho-

norabilité dont nos écoles sont des foyers incontestés.


11 nous a paru nécessaire d'exposer ces diverses considérations qui élar-
girent le cadre de l'annuaire primitivement annoncé. Nos confrères ap-
précieront mieux ainsi le but que nous poursuivons et qui ne consiste
pas seulement dans lagrément ou dans les avantages que les architectes
peuvent y trouver pour leurs relations entre eux.
Nous avons le désir et l'espoir d'en faire découler par la suite des avan-
tages réciproques pour les architectes et pour le public en général. Nous
ferons de notre côté tout le possible pour atteindre ce but désirable, mais
nous demandons à nos confrères de vouloir bien nous comprendre et

nous aider dans cette tâche longue et difficile. Nous faisons appel au
concours de leurs bonnes volontés et à leur initiative, c'est d'eux que

dépend le développement ultérieur du programme dont nous avons ex-


posé quelques manifestations.
Est-il bien exact, d'ailleurs, que nous ayons manqué à notre programme
primitif?
Dans le sens propre du mot nous ne voyons pas, il est vrai, d'intérêt à

produire tous les ans un ouvrage tel que l'on conçoit un annuaire. Mais,
à part le laps de temps qui s'écoule ou qui s'écoulera entre la production
de deux éditions consécutives, notre ouvrage a la prétention de jouer le

même rôle qu'un annuaire ; c'est-à-dire qu'il tiendra au courant périodi-


quement des choses que nous avons intérêt à savoir ou à faire connaître.
Ilparaîtra quand l'expérience nous en indiquera l'opportunité. Sera-ce
tous les trois ans ou tous les cinq ans, nous ne pouvons pas nous pro-
noncer encore; mais il puraiivsi périodiquement
A cet effet, nous avons scindé l'ouvrage en deux parties : la première,
intitulée historique, comprend tous les documents recueillis jusqu'ici sur
la carrière scolaire, artistique et professionnelle des architectes élèves de
l'École depuis la fondation, les promotions dans chacune des classes de
la section d'architecture, les listes des grands prix et des prix de fonda-
lion, l'histoire du développement de l'enseignement à l'École et quelques
notices historiques sur l'Institut et le palais de la rue Bonaparte; enfin
les biographies complétées à ce jour. Ce sera l'élément fixe, permanent
de notre ouvrage aussi longtemps qu'il sera utile de le reproduire.
La seconde partie, périodique, contiendra les renseignements ordinaires
d'un annuaire professionnel : listes des architectes par localités, programme
des cours de l'École et règlement pour l'année courante, tableau des So-
NT Fi ( I DrrT nN
I

ciétés d'aiH^hitecles. Ces éléments variables seronl moditiés ot tenus au


courant pour chaque édition.
Ce livre n'est pas, à beaucoup près, aussi complet que nous l'aurions
désiré; malgré nos appels réitérés, bien des documents nous manquent
encore, sur des confrères actuellement vivants, et encore davantage sur
ceux qui ne sont plus.
Mais il fallait nous limiter; nous ne pouvions attendre indéfiniment.
Nous espérons que l'apparition de l'ouvrage stimulera le zèle de ceux
qui ne nous ont pas compris ou qui ont négligé de nous fournir les do-
cuments qu'ils possèdent. S'il est nécessaire, une deuxième édition pour-
rait suivre celle-ci, comme nous le disions, pour rendre notre œuvre plus
complète.
Nous n'espérons pas non plus, malgré tous nos soins, avoir évité toute

erreur ou omission. Cependant nous avons recueilli, avec autant d'exacti-


tude que possible, des renseignements nombreux et précis, aux sources
officielles et dans les publications spéciales les plus estimées.

A ce propos, nous ne croyons pas inutile d'édifier les lecteurs sur la

méthode suivie pour établir les quatre mille fiches qui composent notre
tableau biographique et les diverses nomenclatures qui l'accompa-
gnent.
Grâce à l'obligeance du secrétariat de l'École des Beaux-Arts, qui nous
a permis de consulter les documents de ses archives, nous avons repro-
duit en entier les listes d'admission en deuxième et première classes, de
1819 à 1894, qui figurent aux chapitres 1 et 2, et celles des Grands Prix
de Rome depuis 1720, avec les sujets des concours et les divers incidents
survenus pendant cette longue période.
Les feuilles de valeurs, relatant les récompenses obtenues par chaque
élève, ces feuilles de valeurs que chacun de nous interrogeait jadis avec
quelque anxiété, pour s'assurer si le nombre réglementaire de mentions
était atteint, )ws parchemins à nous, ont été toutes coUigées avec soin.
Nous avons, moyennant de nombreuses abréviations nécessaires, quoique
d'une lecture moins agréable, fait figurer à chaque notice biographique
les principaux succès scolaires médailles dans les deux classes, passage
:

dans la première, prix divers, récompenses aux concours du Grand Prix,


certificats, diplômes d'arcliitecte. La comparaison des notices avec les
listes des diverses promotions et obtentions de prix démontrera l'exac-
titude des renseignements du tableau biographique. Nous pouvons af-
firmer qu'aucun élève ne manque à notre répertoire. Les variations du
recrutement de l'École et des catégories d'élèves ont été traduites en dia-
gramme. Nous rappelons ici seulement quelques chiffres statistiques. De
1822 à 1894, quatre mille élèves ont été admis dans la deuxième classe,
[NTItriDTCTI

quinze cents sont passés en première classe, trois cents ont quitté l'École
avec le diplôme d'architecte. Sur les neuf cents élèves suivant les cours,
en 1894, trois cents sont en première classe. On compte à peu près deux
mille trois cents anciens élèves vivants. Sur ce nombre, une partie a aban-
donné Farchitecture. Nous ne retrouvons à Paris que mille architectes
ayant passé par l'École; environ quatre cents dans les départements et
deux cents à l'étranger '.

Nous avons recherché avec la même précision les succès dans les con-
cours publics et aux expositions, les distinctions honoritiques qui ligurent

à chaque notice. Les journaux et revues d'architecture parus depuis 1840


ont été relevés et classés; voici les titres de ces publications : cinquante
années de la Revue de UArchileclure cl des Travaux publies; seize années
de la Semaine des Conslrucleurs, de César Daly; huit années de la Construe-
lion moderne, de P. Planât, et cinq de V Architecture. Les registres de la
Société des Artistes français nous ont permis de retrouver les médailles
obtenues aux Salons annuels. Les archives et le Bulletin de la Société

Centrale des Architectes français nous ont aussi fourni une riche moisson
de documents.
11 a été moins facile de reconstituer la carrière professionnelle de nos
confrères, des diverses générations.
Nos trois cents premiers souscripteurs dont nous publions les noms en
tète de cet ouvrage et que nous ne saurions trop remercier, car c'est grâce
à leur appui que nous avons entrepris et mené à fin notre lourde tache,

ont bien fourni presque tous, une fiche personnelle; d'autres documents
nous sont parvenus au cours de notre travail.

Il en restait beaucoup encore, dont le casier artistique était incomplet ;

pour un grand nombre, cependant, nous avons pu le reconstituer.


Plusieurs auteurs nous ont aidés, nous citerons : les Biographies d'Ar-
chitectes de E. Bauchal, ouvrage des plus consciencieux, qui contient, dans
sa seconde partie, quatre cents articles consacrés à des confrères, élèves de
TÉcole, décédés avant 1885. Dans les Architectes par leurs œuvres de
E. Brault, nous avons trouvé aussi six cents biographies de contemporains.
Enfin les annuaires du bâtiment nous ont renseignés sur les qualités, et
adresse des anciens camarades exerçant actuellement la profession.

Pour remplir tout à fait notre but, nous avons reproduit les divers ren-
seignements relatifs à l'enseignement actuel de l'architecture, et aux nom-
breuses sociétés d'architectes.
On trouvera l'historique des règlements de l'École depuis son origine;

1. Ces chiffres ont sensiblernont auj^iuenté en 1907


10 INTRODUCTION

nous avons même lait remontei' cette filiation jusqu'à l'ancienne Académie
royale d'Architecture, par la publication des noms des académiciens de-
puis 1671.
Les principales sociétés d'architectes sont énumérées également : plu-
sieurs d'entre elles, où siègent beaucoup d'entre nous, ont déjà un passé
glorieux. Il est agréable de constater que le groupement des architectes,
dont parlaient nos camarades d'Angers, se développe chaque jour.
Nous ne pouvons terminer cette exposition de notre œuvre et des cir-

constances qui l'ont vue naître et se poursuivre, sans adresser nos remer-
ciements aux camarades qui nous ont accordé un concours précieux, celui
de leur talent; nos confrères Loviot, Moyaux et Bonnier n'en sont plus à
compter les témoignages de leur dévouement à la confraternité artistique.
Notre afl'ectionné maître Charles Garnier a donné dans la préface l'appui
de sa haute autorité au but que nous poursuivons en le précisant plus net-
tement encore. Il a puisé dans son ca^ur, dans son aftection pour tous ceux
qui portent le titre d'architecte un baume salutaire pour les plaies morales
du plus grand nombre à qui l'art et la profession n"ont procuré que les

satisfactions austères et intimes du devoir rempli. Puissent ces pages con-


solantes, réconfortantes, aider au succès de nos efforts communs!
Enfin, tel qu'il est, ce volume que nous présentons à nos confrères et au
public est avant tout dans notre pensée un hommage rendu à l'École
nationale des Beaux-Arts ;
puissions-nous par là aider à la faire connaître
et apprécier en France comme elle l'est à l'étranger !

Ce souhait peut paraître singulier; ce qui est plus singulier encore, c'est

qu'on ait raison de le formuler.

Octobre iSOI. David de Penanrun, F. lloux, E. Delaire.

SOUSCRIPTEURS
DE LA PREMIÈRE ÉDITION

MM. Ancelet, membre de l'Institut; MM. Ginain, membre de l'Institut;


Coquart, — Pascal, —
Daumet. — Vuudremcr, —
Garnier, —
MM. Allain, Aïvas, Aldrophe, André (Ch.), Antoine, Arnoul, Assaud, As-
truc, Auburtin, Auscher, Authelain, l'Association des Architectes diplômés.

Ballu (A.), Barbet, Bariller, Bartaumieux, Batigny, Basly, Bayard (J.),


INTRODUCTION 11

Beaudin, Belgrano, Bénard E.), Berg, Bernard-Cassien, Berthon, Bertrand


(E/i, Bertrand A.i, Bertsch-Proust, Besnard, Bessières, Billa, Billoré, Bo-
bin, Boileau, Bonnaire, Bonnay, Bonnier, Bourdilliat, Bourgon, Boussard,
Bouvard, Bouwens, Breton, Brey, Brincourt, Brouard, Brunnarius, Bunel.
Camut (E.), Cantagrel, Carrier, Catenacci, Cazeaux, Chabrol, Champion,
Chancel, Charpentier Th.), Chenevier, Chipiez, Chrétien-Lalanne, Claës,
Colle, Corbineau, Corroyer, Coulomb, Courtois-Suffit, Cousin. Clausse,
Curvale.
Dailly, Dainville, Daubourg, Daunay, Dauphin, Dauvergne, David Léon),
David de Penanrun, Davoust, Déchard, Degeorge, Delaage (A.),DeIaage H.),
Delaire, Delaistre, Deménieux, Deslignières, Desmarest, Despléchin, Des-
saux, Deturck, Devienne, Dezermaux, Doillet, Dormoy, Dubos, Ducat, Du-
châtelet, Dumont (P.), Duprez, Dupuis (E.), Dupuy (Ch.), Duquesne (G.),

Durand ( A. ),Durville, Dussauze, Dutert,Dusoullier, Dultenhofer, Duvillard.


Escalier, Espé, Etienne, Ewald.
Farge, Faure, Favier, Febvre, Feine, Février, Flandrai, Fleury (C),
Fleury (L. ), Fontaine, Forgeot, Forien, Friesé, Fromentin, Fugairon, Funck.
Gaillard, Galinier, Gautier, Gautrin, Gavault, Gelbert, Genay, Genuys,
George (L.), George (G.), Gilles-Deperrière,Gillet, Gion, Girard (X.),Girault,
Goblot, Gontier, Gossart, Gosset, Gravereaux (L.), Gravereaux (N.\ Guadet,
Guénot, Guidasci, Guilhen, Guillaume, Guitard.
Hall, Harey, Hastings, Hawke, Hédin, Hénard (G.~), Hénard (E.), Heret,
Hermant (A.), Hermant (J.), Huillard.
Jasson, Josso, Jourdan, Julien.
Laborey, Labouret, Lacau, Lacombe, Lafarguc Lambert, Langlet, Lan-
glois, Laplanche, Laroche, Laureau, Leblanc, Lechalelier, Lechevallier,
Leclerc (Albert), Leclerc (Alfred), Lecœur, Lecomle, Lecornu, Lecq, Le-
grand (H.), Legros (Ach.), Legros (Alph,), Leidenfrost, Lejeune, Leménil,
Lenoir, Letrosne, Leudièro, Lisch. Llopis, Longfils. Loquet, Lorain, Lor-
rain, Loviot, Lucas (Ch.), Luson.
Maestlé, Maillard (A.), Maillart ( Norbert], Maistrasse, Mallet. Marbeau,
Masqueray, Mauerhofer, Mayeux, Ménard, Méot, Mesnager, Mesnard, Me-
wès, Michelin (A.-J.), Miroude, Mollo, Montforl, Moreau, Morice, Morin,
Mouton, Moyaux, Muller.
Nathan, Naudin, Negresco, Nizet, Normand (Ch.).

Olive (G.), Olivier (Th.), Ollivier, Ormières.


Painchaux, Parent (G.), I^arent (H.), Parent (Louisj, Paugoy, Paulin,
Paumier, Pcrgod, Perrin (Ste-M.), Petit A.), Pichon, Picq(A.), Plauckaert,
Poupinel, Pucey.
Quellain.
Raban, Raffet, Ranchon, Randon de Grolicr, Raulin, Redon, Renaud (L.),
15 INTRODUCTION

Rich. Richardière, Richcz, Ridoux, Rodolosse, Roussi, Roux, Roy iL,).

Société centrale des Architectes français (La), Saintier, Saint Père, Sa-
lard, Sanson, Saoulescu, Sédille, Simon, Socolesco, Soudée.
Taisne, Tanquerel, Thibeau, Tissandier, Tixier, Torlet, Train, Trilhe,
Tropey-Bailly, Touzet.
Ulmann, Umbdenstock.
Véra, Viée, Vieille, Vigneulle, Wallon, Weissenburger,Whidden,Wottling.
.

CHAPITRE I

ÉLÈVES ADMIS EN SECONDE CLASSE

..^.^.^^.^...^^.^.^

MINISTERE OE L'INSTRUCTION PUBLIQUE


ET DES BEAUX-ARTS

Ecole Nationales Spéciale


,^;,- tCOLK RO^ AIE des Beaux-Aru
r\/« DARCIIITECTURE DE PARIS. CARTE D'ELEVE
./ 1) y ssi u \
I

fej^Jr'

, M - ÇûmCAjL
.
rnON . I Coiii-oof^ .!.• I L. yK' navale

U Directeur dt l'Ecole Nai.on.le

des Be<u> Arcs

Membre de l'instiiul.

'vr-'^
Jjy
5oOO PKOA4 1^04-2

1793 1795 1800


Alavoine. 14 Blanclion.
1 i5 Clémence.
21 Coussin. 51 Gasse. 17 Chatillon.
35 Debrot. 90. Pinault.
43 Gay.
ai Dubut. 95 Pompon. 56 Hibon.
19 Grandjean. 73 Lefuol.
01 Hurtault. 00 Lelong.
1797
78 LabaiTO. 07 Lesupur.
r? Labadve. 100 Turmeau.
1801
1794 1798 5 Aboi.
5 Bonnevio.
'.) Biim 53 Hiiyot. 8 Baron.
30 Dedebaii. 83 31osnagei-. 37 Delaage.
50 Guignet. 88 Fagot. 12 Guenepin.
09 Le Bas. 103 Rohaull. 75 Lanté.

De 179.3 à l8-2i. atlmission des élèves, aux cours, sur


prcsentaiion du professeur- J"^'""''"'
ju-emeni
lioiir l'entrée en -2' classe à partir de l8->i. "

Les cliiUres précédant les noms indiquent les numéros d'inscription aux re-isires de l'école
par ordre de mérite pour chaque promotion.
t.es chiffres l ou -2 à cote .lu millésime sisnilient première ou deuxième session
ARCHITECTES ÉLEVÉS DE 1. ECOLE DES CEAUX-ART."

1802 10 Bélanger. 122 Raynaud.


139 Frary. 123 Duquesney.
10 BelaiiKci-. Cl Lapipc. 1-25 Garde.
Ui CourtoïK'O. 85 Nepveu. \2G Lusson.
11 (iiroust. 101 Renié. 127 Delannoy.
80 Ricard-MontforrnrH 1-28 Cathetineau.
1803 105 Saint-Ange. 1-29 Constantin.
101 Siiys. 130 de Dobbeleei-.
ir> Bourmanci'. 131 Chenavard.
0-2 .Jolly.
1807 132 Poisson.
05 Lacornéo. 133 Girardin.
79 Mazois. 4 Andelle. 134 Canda.
87 Provost. 11 Blet. i:35 de Greef.
1.72 Mainioux. 33 Dedreux. 136 Frœlicher.
45 Gauthier. 137 Laneuvilio.
1804 46 Gengembi-e. 140 Donnadieu.
47 Godde. 145 Lorin.
•29 Destoiiclios. 92 Pauly. 151 lletsch.
138 Franchot. 90 Perrier. 159 Gaignoux.
7)9Henry.
G3 Imbard. 1808 1810
71 Ach Leclèro.
70 Lenoble. 1-2 Bastard. 141 Stadler.

94 Pic, 20 Caristio. 142 Trompette.


21 Cotinot. 144 Callou.
1805 23 Ciceri. 146 Rosenquest.
28 Durand. 147 Louyet.
13 Bouc. 31 Joly de. 148 Reyers.
7 Bruns. 58 Ilotelard. 150 Cocaigne.
18 Coudèro. 55 Huvé. 153 Ginisty.
19 Cabillot. 70 Lussy. 154 Balle.
iO Crossart. 81 Moutier. 155 Wagnat.
•27 Dostailleur. 82 IMamin. 156 Raynère.
30 Dubreuil. 93 Pascal. 157 Maucher.
39 Fayard. 117 Mesnager. 158 Rondelet.
•18 Geilin. P24 Baiily. 160 Doret.
11 Grangioi-. 138 Brot. ICI Butz.
10 Grillon. 149 Grégoire. 102 HaUez.
ï)i Galimard. 163 Moreau.
L»7 Haudebourl. 1809 164 Bigot.
54 Iloiiol. 165 Fabro.
74 Lecointo. 22 Callet.
8G Nollct. 32 Degeorge. 1811
97 Pacot. 60 Ilimbsel.
89 Parfait. 77 Landon. 68 Lesueur.
98 Parfait. 91 Poitevin. 166 Phélippon.
100 Robit. 112 Vincent. 67 Visconti.

99 Rondelet. 113 Macquet. 168 Ropra.

102 Rougevin. 114 Lepage. 169 Garnaud.

109 Vincent. 115 Fromentin. 170 Lussault.

110 Villeinsens. 116 Montigny. 171 Fedel.

118 Meilhon. 172 Lepage.


119 Laianne. 173 Geoffroy.
1806
120 Marchelii. 174 Meunié.
2 Abadie 121 Rœlandt. 175 Guerreau.
EN SECONDE C L A ^

1:0 Salmoii. 227 Arthaud. 275 Lcnoir.


177 Depuydt. 228 Misson. 276 Dukers.
178 Zocher. 277 Agnoty.
179 Hittorff. 1813 278 Deleruo.
180 Marchebouso.
181 Gau. 229 Potonir-. 1815
182 Gohiei'. 230 Fanioi-ro.
183 Hébert. 231 Dobilly. 279 Laurent.
18^1 Lalanne. 232 Molinos. 280 Cartula.
I80 Jay. 233 Vancléomputtf 281 Ricoffort.

18G Guy. 234 Gonfler. 282 Potonié.

187 Bourla. 235 Guiastiennec. 283 Gilbert.

188 Venant. 230 Dessalle. 2^4 Varnoult.


189 Mille. 237 Gilbert. 285 Coste.

190 Lepori. 238 Travers. 286 Lefranc.


191 Roger. 239 Ganié. 287 Tavernier.

192 Goy. 240 Retail. 288 Rumpf.


193 Chevron. 241 Desplan. 289 Maillot dit Duboullay

191 Lafifon. 242 Baltard. 290 Aubin.


195 Choret. 243 Monvoisin. 291 Chapuis.

1!:»G :\Iorol. 244 Quantinet. 292 Jolis.

197 Dupré. 245 Jolivet. 293 Godelro}-.

198 Lesueur. 246 Gaertner. 2W Eloury.

199 Le Blanc. 247 Weyei-. 295 Gourlier.

200 Montemard. 218 Pouliqur-n. 296 Le Barbu.

249 Avrouin. 297 :Marnotte.

1812 250 Pellechot.


1816
251 Galleano.
201 Detournello. 252 Dubois. 298 Villain.
202 Dujourdain. 253 Thieri-y. 299 Goldicuti.
203 Verneuil. 254 Cassas. 300 Viguet.
204 Daumalo. 301 Bailly.
205 Roland. 1814 302 Piron.
206 Grawez. 303 Giraud.
207 Liman. 255 Deschamps. 304 Delebecq.
208 (dal) Gabio. 256 Renevier. 305 Gonin.
209 Pinchon. 257 Niquet. 306 Bibent.
210 Vauchelot. 258 Dupuit. 307 François dit Villers.
211 Y vert. 259 Wolff. 308 Jonglas.
212 Duvaux. 260 Fréchot. 309 Gilbert.
213 Dupont. 261 Sénard. 310 Ilaniot.
214 Xougaret. 262 Roger. 311 Morol.
215 Brettenbauer, 263 Larue. 312 Barbot.
216 Schaal. 261 Herr. 313 Benois.
217 Ricault. 265 Blouet. '314 Vergnaud.
218 Oudet. 266 Poussin. 315 Raboin.
219 Jalot. 267 Marcq. 310 Poirot.
220 Guenot. 268 de Gisoi-s. 317 Fontaine.
221 Vilin. 269 Jolain. 318 Vestier.
222 Nicolosino. 270 Coulon. 319 Lemarié.
223 Jarrié. 271 Guédé. 320 Parent.
224 Durand. 272 Rougevin. 321 Vasserot.
225 Brofft. 273 Thierry. 322 Bouché.
226 Duflocq. 274 Duban. 323 Bontat.
I.i:S AH( IHTECTTS KI.KVns 1) K 1. KCo DES BEAIX-ART-

1817
; EC N DK C I. A S S K 17

*
171 Chabrior. 520 Chauwin. 571 Li'camus.
172 Roussel. *521 lîaveau.
17o Charles. *522 Graffenried. 1823
-174 Bourgeois. 523 Fay. *.572 31oret.
47."» Gosset. 524 Peigné. •.573 Bourguignon.
470 Fessier. 525 Lemoine.
574 Duponchel.
477 Friès. 52(J Latapi(>.
'575 Guttenberger.
•178 Lescouvé.
*o70 Gougon.
*
170 de Ligii}-. 1822 *.577 Brunet-Debaines.
*480 Guédé.
'578 Viguié.
•481 Zanth. *527 Clarion.
579 Foléty.
*4S2 Lambert. •528 Toras.
.580 Tardieu.
483 Dubail. 529 Henriette.
*.581 Tourin.
481 Lavry. 530 Bigot.
•582 Percier.
48.") Brunet Debaism "531 Brian.
'.583 Vergnes.
486 Jorry A. 532 Mausion.
*584 Catoire.
•187 Deslignières. *533 Auber.
'.585Li berge.
*.534 Boivin.
'586 Thunot.
535 Dercheu.
1821 '587 Bouillon.
*536 Thumeloup.
'.588Ravoisié.
488 Gencourt. 537 Rembert.
'589 3Iarchand.
489 Tessier. •538 Girard.
590 Honoré.
'490 Lemaistre. 539 Roger.
'591 Piart.
491 Ricart. 540 Blangot.
'592 Marcel.
492 Jollivet J. '541 Lequeux.
'593 Wetluski.
493 Pretot. •542 Kubli.
594 Lestelle.
494 Caut. *545 Lelo ng.
'.595 3Iorisot.
495 Vogeli. *54G Boinet.
.59(] Barbiei'.
*49(3 Douay. '547 Decraen.
'597 Lemonnier-Delacroix.
497 Peffenhausen. '548 Vasserot.
'598 Coiquand.
498 Zimmermann. '549 Chasser iau.
'599 Pescheloche.
499 Beaudemoulin. '.550 .Jeanson.
'600 Levicomte.
*ÔOO Goujon. '551 Rosau.
'601 Painchaux.
501 Laville. '.552 Galbacio.
'002 Nepveu.
502 Valadon. .5.53 Chabouillé.
<i03 Dusillion.
503 Dalloz. '554 Higonnet.
•304 Berri.
•504 Henry. '555 Robelin.
005 Labarro.
505 Ribot. '556 Mala veille.
'606 Bienvenu.
506 Pezerat. Dalmont.
'5.57
'607 Dupertuys.
•507 Mol!. 558 Equer.
008 Guppy.
508 Fedel. 559 Laperrière.
009 Stevenin.
509 Ilubaine. .500 Martel.
022 Stettler.
510 Aldrich. '501 Rohault C.
624 Niehaus.
511 Duc. '502 Heurteloup.
626 Bauduin.
512 Nogaret. '.503 Flamand.
513 Melin. '.504 Arveuf.
1824 (I)
•514 Châtelain. .505 Dondenne.
515 Tessier A. 500 Bourran. 01(1 Griiïon 11.

*510 Kiililmann. 507 .Martin. 011 Thierry Cli.-R.


517 Pointeau. '568 Feuchère. 012 Questel Ch.A.
518 Pellegrini. 509 Vei-non (de). t)13 Bringol.
*519 Girard. *.570 .luUien. 61 4 Duclos J.-A.

(1) Admis après jugement.


.

it EArX

1828
671 Sédille.].-Ch.
J.-B.-D.-A.
615 Bernard 672 Chapellier L.-F. 23 Tintillier C.
61tî Vigoureux A.-A.-L-
673 Storez S. 24 Las C.
Ch.-t.
617 Benvignat 674 Glaizol IL-J. •25 Lassus J.-B.
618 Duval L.-Ed. 675 NicoUe J. "26 Roch L.-A.
619 Moitié L. 670 Guénepin J.-B. r27 Delalande J.-B.
6-20 Dupeyrat F.-P.
677 Dussieux F. 728 Galand P.-N-
6-21 Fléchey N.-L--A-
678 Doy J- 729 Aspe P.-L.
6-23 Claudot .1- Gounod L.-U.
679 Marly E. 730
6-25 Lefèvre A.-X.
680 Chargrasse P.-P- 731 Mathé A.-A.
Ch.-F.-M.
627 Texier 681 Poulain H. 732 Thierry J.-A.
Th.
628 Ausclilager 682 Dislère P- 733 Delor L.
A.-L-
629 De Baralle 683 Breney D. 734 Leroy J-
630 Pérint. 684 Sehlagdenhaulïen
F.-J-
735 Brocher J.-L.
Dubournal.
632 Bouchon 685 Vincent .L 736 Calamel L.
L.-D.-ti-
633 Esmonnot 680 Denise E. 737 Paillard P.
637 Jodot Marc. 7;38 Desaux F.
638 Delton E.-A. 1827
739 Delacroix A.
A.-L.
639 Baudart
687 Armand A. 740 Robin S.
640 Boullé V--^I- E.-J.-A.
741 Doutrepont C.
M.-H- 688 Chaudesaigues
641 Leconte
M.-J.-> • 689 Gautier P. -F. 742 Barbier A.-E.
642 Baudrimont
6fX) Saint-Père Ch.-F. 743 PiotP.
643 Demeunynck P.-A.-J.
(Léonce). 691 Goury J.-L.-M- 744 de Metz A.
644 Raynaud
692 Morey P. 745 Clerget J.-J.
645 LecœurCh.-Cl.
693 Boue J.-B. 746 Breney J.-C
-M. -A.
646 Arcelin F.
694 Flacheron .l.-C.-R. 747 Martine L.
647 Lévêque J.-P.
695 Dedaux D. 748 Lefevre A.
648 Stuber F. -A.
Q% Michel J. 749 Launay J.-B.
.I.-N.-J-
649 Bonnal
697 Denis Ch. 750 Defly E.
650 Corbin E. Durand
698 Couteault P.-J. 751 J.

699 Silva (da). 752 Roblot L.-J.


1825
700 Bruère J 753 Fraisse J.-V-
651 Renaudel L. 701 Marcelin .L 754 Morin Ch.
652 Nolau J. 702 Bernard J.-B. -S. 755 Santa P.-C.
653 Ouaché L. 703 Haeghens J. 756 Captier V.-R.
^A Driollel T. 704 Teste E. 757 Fanost L.-A.
655 Lenoir B.-V. 705 Lachèze G. 758 Gillette J.-H.
Caban A.-F. 70G.Desrousseaux L.-J.
656 759 Naissant C.
657 Miller F. 707*Layrix A. 760 Mougenot J.

658 Dupin Ad. 708 Danjoy J-C-L. 761 Ravut C.


cm Baron É. 709 Rolland F. 762 Sirodot J.-B. -F.
660 ÎSlaréchal E. 710 Debayser J.-B.-A. 763 Gros IL
711 Delagénière IL
.L-P.
661 Guillebeaux 764 Gault IL
662 Lepaute J.
712 Vandière H. 765 Lion L.
663 Péron F. 713 Vigoureux E. 766 Monnier A.
711 Pescherad P. 767 Leblond L.
1826 715 Baruchweil M. 768 Noguet S.
Cli.-L.-H-
716 Ruggieri F.-A. 769 Chatenel C.-F.
664 Schen'ing Courtin
717 Décret J. J
665 Lchard J.
718 Vitrant A.-M. 1 Philippe N.
666 Lecossais A.
719 Logerot P.^
667 Eude P- 1829-1
720 Quirot A.-T.
668 Trouillet J.-T.
721 MoUier L.
669 Vancutsen J. 72 Brisscl J.-E.
722 Finiels A.
J.
670 Billington
AnMI->luN-^ EN -ECUNI 19

TTo Godebeuf A.-E.


77 1 Bouhin P. -II. -A.
77.") Casarin V.
770 Matout L.
777 Petiau.x .J.

778 Thillaye T.-A.-A.


77!» Rousseau C.
780 Herson A.
781 Soulès E.
782 Verrole P.
783 Lebeuffe C.-V.-T.
784 Vigneuille A.-.J.-F.

785 Charpentier P.-A.


786 Raban E.-T.
787 Debret F.
788 Jules R.-.J.

789 Lebègue T.
790 Wenger.
791 Cazal F.-A.
792 Dalilstein S.
793 Siéver P.-A.-F.
794 Penchaud P.
795 Jourdain C.-J.
7ÇH3 Cantagrel F.-J.

797 Suisse J. -P.

798 Penot E.
7fi9 Denevers A.
500 Leloir P.-A.

1829-2

501 Carville A.-C.


802 Fourdrin C.-A.
803 Tourneur A. -M. -A.
804 Lefuel H.

1830

805 KIotz ¥.-(}.


?0 I.ES ARCIIITECTF
A n M 1 s s 1 UN :
:ONDE C LA S SI

1113 Chevrot B.-C.-A. 1160 Leconte de Roujou L.


IOGj Perraudoau A.-J.
1114 Tourneux A.-I'.-M. 1161 Dejean F.-E.
1066 JanicotC.-E.
1115 Girardin .J.-B.-II. 1162 OHvier Th.-.J.
1067 Jouanno F. -P.
1116 Michau. 1163 Androu II.-A.
1068 Latour J.-.I.
1117 Lacombe L.-E. 1164 Davioud G.-A.-.J.
1069 Texier E.-J.
1118 Martin-Dablin. IKx) Guichard.I.
1070 Le dru A.-L.
1119 .Janvier L.-I. 1166 Sénèquo .M.

1120 Perrier Ch. 1167 Laffon .J.-P.-A.


1838
1121 Notkiewicz E.-A. 1168 Bicheron L.

Robert V 1122 Grammaire L.-A. 1169 Garnier .J.-L.-C


1071 Kuprich, dit
1123 Baroche H. 1170 Brosson L.-M.-A.
107-2 Berruyer J.-M.-A.
1124 Bertrand A.-L. 1171 AngerE.
1073 Judicier V.
1 125 Morainville J.-E. 1172 Laureau .J.-B.-Il.
1074 Loirette J.-G.-I.
1126 Cuvelier Emile. 1173 Garrel E.-F.
1075 Milon J.-L.
1127 Maître Ch. 1174 Claudel C.-M. -G.
1076 Bussière G.-E.-A.
1128 Dumas de Culture Cli, 1175 Dumoulou .I.-M.-S.
1077 Lebouteux D.
1129 Bilezickdji A.-P. 1176 llibon D.
1078 Ileiss M.-A.
1177 Sandier P.-E.-E.
1079 Louvet I..-V.

1080 Degré J.-B.-II.


1840 1178 Rivière A.- A.
1179 Sourigues B.-M.
1081 Bournichon G.-T. 1130 Benoist.J.-F.
1180 Bataille IL
1082 Vincent A. 1131 MongeTh.-A.
1181 Flament A.-A.
lOaS Leray L.-A. 1132 de Curte L.
1182 Outters A.-D.-V.
1084 Bach F. -A -A. -II. 1133 Chabouillé J.-L.-L.
1183 Viller E.-A.-S.
1085 Lassimonne J.-Il. 1134 Vignol A.-.J.
1184 Dutemple J.-C-E.
1086 Delort J.-.AI.-T. 1135 Lazard M.-L.
1183 de ChoUet Ch.-.J.
1087 Delatasso J.-L.-S. 1136 Ponthieu J.-L.-F.
1186 Guénepin A.-L. -J.-E.
1088 Râteau A.-ï. 1137 Meurant <;.-F. II.
1187 Bonnette II.-A.
1089 Serot M.-A.-L. 1138 Goujon A.-A.-R.
1188 Martin L.-C.
1090 Viala de Sorbier (i.-ll
1139 Rouaix A.-J.
1189 Pappert A.-.l.
1091 PaillotP.-A. 1140 Feydeau A.-L.
1092 Girardin CIi.
1191 Marquet J.-F.-A.
1141 Antoine L.-IL
1192 Douillard L.-F.
1093 Gignoux J.-M. 1142 Dubois II. -J.-B.

Thomas Félix. 1193 Manguin P.


1094 1143 HueL.-V.
1194 Louvier A. -G.
iœ5 Caillard L.-.J. 1144 Savary J.G.
1195 Petit Dominique.
1096 Lopez G. 1145 Dormoy M.-A.
1196 Chabault J.-R.
1097 Laydecker L.-A. 1146 Mélick .].

1197 Jumelin J. -P. -A.-A.


1098 Vaultier. 1147 RenouPh.-A.
1198 Cambreleng A.-L.
1118 Rimbaut A.-L.
1199 Guillard Ch.
1839 1149 Trémaux P.
12(X) Boucher A. -F.
1150 DupiasV.-G.-E.
1201 Laval J.-B.-G.-E.
1099 Esquié .L-J. 1151 Delanneau A.-P.
1202 Resch Il.-N.-Th.
1100 Levasseur A.-A.-G. 1152 Ruelle .J.-A.

Bourdin (i.-J. 1203 Fromageau J.-E.


1101 1153 LévyM.-E.
1204 Roussel G.-Ch.
1102 Savreux L.-A.-E. 1154 Renaud P.-L.
1205 Normand A.-N.
1103 Hugé A.-E. 1155 VViselleH.-J.
BadgerCh. 1206 Férot A.-B.-F.
1104 1156 Rossire J.-D.-Ch.
1207 Dutouquet Louis.
1105 Belle Ïh.-L. 1157 Martin M.
1208 Gallois .M. -P.
1106 Fontorbe .I.-B.-V.
1107 Renault II. -P. 1841 1209 Simon A.-E.

1108 Pellegrini Ch.-B. 1210 de Créniont E.-H.-II.


1158 Docloux A. P. II.
1211 Salleron C.-A.-L.
1109 MoutonéL.-H.
1212 Cuenot J.-F.-J.
1110 Gagnon L.-C.
1842 1213 Leroux P.-E.-X.
1111 Lambert N.-E.
1214 Constantin A. -A. -F.
1112 Autonne J.-L.-A. 1159 Geffrier A.-l..
22 AHCIIITKCTKS ELEVES DE I. ECOLE DES lîE AU X - ART.'

Cousiu-Daiiello C. 1200 Thérin A.-E. 1317 Simonet R.-A.


liilG Furst 4..-E,-L.-V. 1267 Guillot de Juilly H 1318 Defruit A.-C.
I-217 4)elamoran(4ière J.-E. 1268 DarcyD. 1319 de Joly E.-J.-B.-K.
l-.'ls Hartmann M.-.I.-A. 1269 Tourette J.-B.-V. 1320 Lépine J.-F.
Aiivray. 1270 Libersalle E.-J.-J. 1321 Gruloy A.-L.-C.
Guillauiuo L.-C. 1271 Renault A.-L. 1322 Labrossc J.-E.
1 -.'•.'!
l'.on Jules. 1272 Millot F. 1:323 Fradelizi L.-J.-A.
1
•,';?•.'
Maillard Ch.-A.-.l. 1273 Dubel P.-J. 1324 Ogée E.-P.A.
1>23 Scheffer J.-A.-C. 1274 Grison E.-E. 1325 Adam A.-L.
Cusin A. -A. 1275 Vanginot J. 1326 Langlais F.
1:>25 Nicole F. -G. 1276 Jeanson L.-A. 1327 Dumain A. -A.
12:>(i Gaultier de Kontaunay 1277 Lépine J.-B. i:328 Masson L.-M.-J.
un Gentil J.-F.-L. 1278 Bertrand P.-J. -A. 1329 Joret P.-F.-H.
12-28 Mabille J.-l'. 1270 Jossior L. 13:30 Dugard P.-M.
122!) Gilly A.-I'. 1280 Jlorin A.-E. 1331 Bourgeois M.-A.
12:50 Jannot J.-H. 1281 Darme F.-V.-C. 1:332 Crouslé Q.-E.
12:^1 BoulléJ.-X.-E. 1282 George G. 1333 Wolff C.-T.
1232 Morel A.-E. 1283 Marot Ch.-A. 1334 Fisbacq H.-N.
1233 Ilillereau E.-E. 1284 Jlellerio J.-J. 1335 Avril C.-II.
1231 Goyet A.-E. 1285 Brouty C.-V. 1:3:36 Chauvet P.-E.
123:.Ilennant P. -A. -A. 1286 Brûlot N.-C.-A. 1:337 Barbier J.-B.-J.-E.
123G Cabet J.-H.-A.-E. 1287 Phal C. 1338 Lagosse A.-C.
1237 Aussy L.-.I. 1288 Maréchal C-P. 1339 Lavenant J.-E.
1238 Fréret H.-M.-O. 1289 Olivier P.-C. i:34(t Théry J.-A.
123λ Moulin L.-.I. 1290 Cousin P.-V. 1341 Leblanc F.-F.-C.
1240 de (Uiéroust J.-F.-E. 1291 Dainville E.-L. 1:342 .Jahier J.-E.-D.
1241 Fissier Cli.-L.-A. 1292 Bastien C. 1343 Ileret L.-J.-A.
1242 Raulhac A.-L. 1293 de Gondouin Q.-A. 1344 Ilénault L.-A.
4243 Lejeuue L.-A. 1294 Jacob E. 1345 Ignace Ch.-J.
1244 Legoui.x Cil. -A. 1295 Gandolphe A.
1245 Simonet Ch.-J. 1296 Fuchs M.-L.-X. 1845
4240 Convents E.-E. 1297 Aloncle Q.-A.
1217 Girardiii A. 1:346 Revo il H. -A.
1248 Destailleur 11. -A. -G. 1:347 Tardy I.-F.-B.
1844
1:348 Lecomte J.-M.-G.

1843 1298 Destot E.-A. 1349 Ouradou G.-A-ftl.


1299 Mariau F. -M. 1350 Caubonne J.-V.
Muller-Sœlmée C.-(i.
124'.i 1300 Grosley J.-.I. ia51 Bibard A.
1250 Maget A.-S. 1301 Petiteau E. 1:352 Conrath J.-Q.
1251 Ginain P.-L.-lt. 1302 Sabatier V.-V. 1:353 Nivet Y.-II.
1252 Faucheur ll.-F.-J. 130:îBouchet J. 1:354 Landry E.
1253 Caubert H. 1304 Saunier L.-Q. 1:355 Coquelin T.
1254 Hue A.-A.-A. 1305 Mimey M.-E. 1:356 LafoUye J.-A.
1255 Lhéritier A.-L. 1:306 Callou Ch.-A. 1:357 Denarié P.-M.
1250 Navarre A. -J.-E. 1:307 Anselin J.-JI. i:358 Xélaton A.-L.
1257 Couvreu.v J.-H. i:!08 Ducroc J.-31.-A. 1:359 Heuzé L.-E.
I25,s Labbé l'.-A. Michel P. -M.
i:3n;i 1:360 Collet F.-1-.
1259 DelbroucU J.-L. 1310 Crépinet IL-X. 1361 Triquet A.-M.
\m Roche A.-E. 1311 Kovel S. 1362 Accard P.
1261 Martius, dit Mazouyé. 1312 Iluillard C.-Q.-.M. i:363 Ancelet G.-A.
12G2 Burguet Ch.-B. 131:î GaudroE.-N. l;361 Hardy L.-A.
12(;3Chaulay A.-Ch. 131 1 Letrosne P.-E. 1:365 Brun P.-C.
1204 Blanvillain L.-M. 1315 EUzalde J.-S. i:366 Joly A.
I2<i5 Berthon P.-E. 1316 Devrez D.-Il.-L. 1:367 Faviei' J.-L.
1
1 N S EN SEC O N D E C LA S S E 23

V.m V au lier JI.


24 AUCIIITECTES ELEVES DE 1. ECOLE DES BEAT.\-ART^

1521 Guibal E.-J. 1572 Deleiderrier ;M.-J. lOiU Curol, dit Fayot II. -P

1522 Moreau E. 1573 Walter J.-L. 1621 Dageon E.-C.


1523 Heim J.-E. 1574 Rougevin A.-J. 1622 Giinther J.-F.
1524 Lavenant L.-A. 1575 Rotté J.-L. 1623 Bartaumieux C.-V.
1525 Pertuisot J.-E.-V. 1576 Lvondet P.-E. 1624 Thevenon J.-G.
1526 Hemion A.-A. 1625 AUard L.-T.-E.
1527 Morel L.-C. 1850 1(;26 David de Penanrun L
1528 Menard A.-F. 1627 Laçasse E.
1529 Bouts G.-A. 1577 Bruyerre L.-C. 1628 Ogée A.-A.
1530 Lefèvre F.-E. 1578 Bereux H. -H. 1629 Chaffanjon L. E.
1531 Rome F.-A. 1579 Lafontaine Margaritoau. 1630 Train E.
1532 Mangeant F. 1580 Millault A.-Il. 1631 Lacôme L.
1533 Fèvre H. -G. 1581 Cazeneuve J.-A. 1632 Cousté J.-D.
1534 Moreau J.-B. 1582 Lepàtre IL-J.-M. 1633 Toi m on H.
1535 Le Royer A.-X. 1583 Picou E.-C. 1634 Feuché L.-J.
1536 Douillard M.-L.-M. 1584 Guérinot A. -G. 1635 Fribourg IL
1537 Léguillon E.-M.-V. 1585 Bussy A.-J. 1(J36 Lenoir Paul.
1538 Pinchon A.-F. 1586 Noël H.-E.
1539 Clair C.-V. 1587 Denex L.-V.
1852
15^10 Humbert A. 1.588 Godard C. 1637 Pupier J.-P.-B.
1541 Leharivel A. -P. 1589 Noël J.-A.-T. 1638 Arnoul C.-L.-P.
1542 Bienaimé F.-R. 1590 Dominique la Libertf". 1639 Mutel C.-E.
1543 Fornior F.-P. 1591 Amiard L.-II. 1610 RumpfL.-D.-P.
1592 Martenot J.-B. 1641 Bazin L.-P.
1849 1593 Labernadic J.-F. 1612 Tronquois A.
1594 Pellechet J.-F. 16 13 Thomas P.-A.-A.
1544 Falionz E.-J. 1595 Raison C.-E. 16 U Sanlburche J.-B.
1545 Caron J.-B. -H. -.1. 15rKi Daniaud J.-F. -P. 1615 Pigault H. -M.
1546 Thierry C.-A. 1.597 Midmayer F. -L.-A. 1616 Peabody F.
1547 Dupuis A.-E. 1598 Revel Samuel. 1617 Gillon À.-M.-A.
1548 Voog J.-C.-E. 1.599 Crépiat J.-J. 1648 Morel J.-A.
1549 Lévy Gustave. KilXt Gïitzlaff C.4I. 1619 Lavigne E.
1550 Lehmann L.-B. ICOl ArnouldC.-J. 16.50 Bénard P.
1551 Paris L.-C. 1602 Rambac A. I&51 DonatB.-F.-E.
1552 Lemercier H. 1603 Mauss E.-C. 16.52Boucher P.
1553 Reynier Henri. 1601 Capitaine IL-C. 1653 Roger G.-A.
1554 Weyer A. 1605 Bastide P. 1654 Kauser J.-E.
1555 Desain L.-V.-F. 1655 Lefebvre A.-J.
1556 Roncier Joseph. 1656 Blachier J.-F. -G.
1851
1557 Lenoir F.-L. 1657 Moyaux C.
1558 Delouille J.-L.-A. I6UG Drouard R.-V. 1658 Cochin P. -M.
1559 Delange A.-.^I. 1607 Allouard L. 1659 Touchy G.-P.
1560 Millet R.-R.-M. 1608 Alaus J.-A.-N. 1660 Viohl A.
1561 Pudepièce A.-A. 1609 Poitrineau V.-E. 1661 Bellissent L.-F.
1562 La Roche H.-d.-J. 1610 Oudot C.-J.-A. 1662 Hess C.-E.
1563 Aubry E.-S. 1611 Breton L.-A.-C. 1663 Vibert P.-A.
1564 Garin F.-E. 1612 Jlaréchal G.-J. 1664 Naudet C.-D.-C.
1565 Forest J.-C. 1613 Painchaux .L-F. 1665 Girodroux Lavigne.
1566 Grégoire L.-P. 1611 Mallay J.-B.-E. 1666 Bouluguet P.-A.
1567 Trilhe E.-F. 1615 Lavalley P.-L. 1667 Lecœur C.-J.
1568 Simon L.-J. 1616 Dagne L.-A. 1668 .Mutzer P.
1569 Laurency II.-M. 1617 Jouvet C.-R. 1669 Breton E.-L.
1570 Baustert F. 1618 Delafontaine L.-.L 1670 Dexter A.
1571 Leménil E.-M.-L. 1619 Laisné L.-E. 1671 Lcpape E.-L.-L.
1853
20 I.F.S ARCHITECTES Él.ÉVKS DE I/eCOLE
A I) M I SS 1 ONS EN S K C S J
•27

l'.»75 Rousseau A. -A.


28 I.KS AKClllTi: CTES ELEVES DE E"eC<)EE
EfKNDi: ( I.A;

->>84 Wallon I'.-.\.-.I. 23:>j Le fort A. -A. 2383 Roussi ('.-<}.

2285 Meynier A. -II. -F. 2330 Barthuud .J.-.I. 2:3x4 Pellieux L.-M.-<..
228(i Studer E. 2337 Belle F.-II. 2.3N.5 Durvillo P.-A.

2287 Charier A. -31. 2338 Dufossez E.-.I. 23S6 ItoyA.


2288 Lebrun L. 2339 Lambert N.-.M.
2280 Nepveu E.-B. 2340 Montoreano P. 1867 1
2290 ChancelA.
2291 Loiseau L.-.J. 18661 23.S7 Loviot B.-E.
2292 Gravigny J.-B.-U. 2;38.s Antoine II. -L.-E.

2293 Parent G.-T. 2.341 Sauton .1.-1'. 23N9 Degré C.-P.


2294 Ilarriot L.-E. 2312 PerrinlI.-r.-L. 231:k3 Du clos L.-A.
2293 Guimbard C.-L. 2343 Navarre .l.-A.-E. 2:391 Yinceneux L.-3L-L.
229G Papinot E.-M.-A. 2344 Pury P.-A. (de:. 2392 Avenet L.-C.-L.
2345 Rançon F. -S. 2:393 AUain H.-G.

1865 2 234G Beau .AL -S. 2394 Rozet.J.-B.-(i.


2347 Yiée P.-S. 2:395 Goujon (3.

2297 Gauîrin A.-V. 2348 Stamm C.-E.-F. Fonfaye-Laprandic F


2:3'.H3

2298 Montfort J.-C.-E. 2:349 llermain .J.-A. 2:397 Delarue A. -IL


2299 Lerets E.-L. 2:350 Aliotli 31. 2398 Jourdain C.-R.-F.-F.
2300 Bonnard P. -II. 2:351 Yila J.-F.-C. 2:399 Devraux A.-A.
2301 Melay .I.-L. 2352 Bertsch-Proust. 24œ Tournade A. -31.
2302 Brugada-Villa (de . 2353 Resséjac IL 2401 Bayard J.-F.
2303 Langlois 31. -A. -P. 2:354 Lepouzé P.-A. 2402 Cavel J.-B.
2:304 Letang J.-E. 2a55 Pergod L.-E. 2403 Vaillant C.-F.
2305 Benoist P. -A. 2:350 Jafl'eu.\ F.-A.-L. ntn 3Iarie E.
230(3 Calinaud M.-E. 2:357 Corrèges .J.-3I.-.I. 2405 3Iabille F. -A.
2307 Funck P. 2:358 Eckel D.-J. 2406 Prempain C.-I>.
2308 Dumouza .1. 2:359 Sandoz A.-C. 2407 Vaudoyer A.-L.
2309 Bion N.-.M. 2:3(30 Cazaux C.-II. 2408 Teotochi X.
2310 Chrétien-Lahinnc. 2:3(31 Vérité P.-.J. 2409 3Iagny II.-.I.

2311 lléneux P.-E. 2:3(32 Sagio R. 2110 Foulon P.-E.


2312 Koch J.-G.-C. 2111 Vildieu A. -II.
2313 Thomas A.-F.-Th. 18662
2314 Geyler P.-II.
18672
2315 Godin C.-II. 2363 Langlois A. -A.
23IG GaudrierJ.-E. 2364 Schmid .J.-E. 2112 Falconnier i_t.

2317 Ptatouin H. -A. 2365 Desmarest II.-L. 2113 Boussard J.-3I.


2318 Malherbe E.-A. 2:366 Bougouin 31. -F. -L. 2414 Li berge L.-3I.
2319 Gérard A.-L.-II. 23(37 Cléret E. 2415 Drouet E.-P.
2320 Labrouste P.-F.-L. 2368 3Iarbeau E.-3L 2416 I>e Bidois V.-E.-V.
2321 Girette .J. 23(39Dupezard .J.-3L-E. 2417 Ilammant J.-E. -S
2322 Gouy A. 2370 Chanut .J.-A. 2118 Corrède J.
2323 Le Lardic de Laganry, 2371 Dailly E.-L. 2119 Davrillé dos Essarts 1.

2324 Boudier A.-E. 2372 Leteurtre .J.-.I. -E. 2120 Bonnet L.


2325 Collet .J.-G. 2373 Eggimann A. 2421 Gillet L.
2320 Canissié .J.-P.-II. 2374 Reverdin J.-E. 2422 Leyendecker J.-B.
2.327 Rafïet P.-L.-M. 2:375 Favier P.-L.-P. 2123 Jobbé-Duval F.-A.
2328 Leroux E. 2376 Piébourg A.-E. 2424 Camut J.-F.-E.
2329 Cantagrel F.-V. 2377 Bastinot J.-F.-N.-L.-E. 2125 Galeron P.-A.-I..
2330 Lemore C.-3I.-V. 2378 Ilardouin C.-A. 2426 3Iontarnal G.-J.-Ii.
2331 llomberg E.-T. 2379 (.iranger A. -A. 2427 Dusoullier L.-B.
2332 Forget E.-A. 2:380 (ballot S.-L.-O. 2428 LafontG.-C.-J.-T.
2333 Fournir F.-E. 2:381 Delange L.-II. 2429 Pray J.-T.
2334 Germer-Durand A.-.J. 2382 3Iotte Il.-P. 2130 Brouard 31. -A.-A.
30 ECOLE DES lî EAUX -ART-

^131 Cuvillon L.-H. [do).


243-2 Rauline II.-P.-M.
2433 Deslignièros M.
2134 Albrizio E.
2435 Claës J.-C-J.
243(3 Devaulx O.-A.
2437 Balandier J.-L.-F.
2438 Bonnenfant !..

2439 Chatillon C.-A.-B.


2440 Lenevé F. -M.
2441 Maison G.-F.
2442 Paschal J.
2443 Beauvais L.-F.
2444 Storello.
2445 Saulier L.-P.

18681
2440 Blanchard E.
ADMISSIONS KN S I
:U

S>Hl Torlet L.
I.I> ARCIIITECTK I!i;Arx-ARTS

-JriO CoutyA.
EN SECONDE CI.A-^i 33

:J879 Collin G.-E.


.

34 AKCIIITKCTKS KLEYK nr: i. ec (H.e BEAT'X-ART^

yO-,'9 Bcekinann G. 31)77 «iuicestre M.-A.-Q. 3128 Cavaillé-Coll E.-P.-M.


3030 Delélo II.-J. 3078 Johnson L. 3129 Cellière G.
3031 LebasJ.-B.-J.- 3079 Prince E. 3130 SauvageotE.-C.-L.
3032 Avozard A. -F. 3(180 Rage .l.-V. 3131 FournierA.
3081 Petit J.-A. 3132 Conil-Lacoste A.-A.
1877-1 3G.S2 Richardière A. -A. 3133 Maistrasse A.-E.
3083 Bloch P.-J. 3134 Raoulx L.-A.
3033 Goctz H. 3084 Contamine A. 3135 Lafollye C.-P.
3034 Bœswihvald A. 3085 Jacquerod .J. 3136 de Cabarrus J.-E.
3035 Gonvers J.-C. 3086 Godefroy C.-\. 3137 [Mavi-idès C.
303G Beltrami L. 3087 Dauvergne L.-A.-R. 3138 Potier G.
3037 Brincourt E.-M. 3088 Pied A.-A. 3139 Carrère J.
3038 Fittler C. 3089 Ilourlier A.-V. 3140 Defays E.
3039 Defrasse A. -A. :3090 Malteste J.-A. 3141 Bertot J.-A.
3040 Nendtwich G. 3(X)1 Chevalier J.-II. 3142 Vaussy C.-P.
3041 Neuliaus H. 3092 Peyrot. 3143 Mourzelas E.-L.
304:> Godet E.-L.-J. 3093 Guenot L.-E. 3143 6/sAbellard L.-A.
3043 Eyen-e E.-L.-P. 3094 Bonnier L.-B. 3144 Deniierre D.
3044 Morales de los Bios 3095 Dupuis C.-M.-E. 3145 Chaudet V.
3045 Schnell M. 30% Sassua A.-F.-.M.-A. 3146 Chabrol J.-V.
3046 Le Chatolicr G. -S. 3097 llerche-Moreau J.-.M. 3147 Benedite G.-A
3047 Doriaz S. 30!»8 Mer L. 3148 StraG.-A.-II.
3i;i48 Marcel A.-A.-L. 3099 Libaudière J. 3149 Picq A.
3040 Virioii L.-P. 3100 Colle A.-A.-M. 3150 Dubois-Larnbert F.-E.
3050 Etive P.-A.-E. 3101 Rajecki G.-F. 3151 Whiddin \V.
3051 BurnhaniW.-A. 3102 Erber E. 3152 lleurtier P.-C.
305-2 Renault J. 3103 Girardet A. 3153 Borré G.
3053 Chapelain II.-F.-.J. 3104 Fage E.-J.-B. 3154 Morin-Goustiaux G.
3054 Verhaeghe ll.-C.-Q. 3105 Peigney C.-J. 3155 Cousin G.-C.
3055 FlandrinJ.-A.-II. 31CNJ Landrv C.-P.-Z. 3156 Astay A.-M.
3056 Vogel M.
3057 llunneMcU 11. -S. 1878-1 18782
3058 Duboy P.-L.-M.
3059 Laureau L.-A. 3107 Leher J. 31.57Paumier F.
3060 Hugot P. 3108 Guichard J.-V. 3158 Raquez 0.
30(>1 Carbonntier J. 3109 Bergon S.- A. 3159 Bourgon C.-D.
30()-2 ïarlier L.-G.-E J.-E. 3110 Stryjinski Z.-L. 3160 Ilardion J.-M.-A.
3063 Brien G.-R. 3111 Bouvier P. 3161 Bocage A.
3064 Schatz M.-J. 3112 André F.-C.-P. 3162 Nicolas A.-P.
3065 Barbary E.-P.-L. 3113 QuillardJ.-A.-J. 3163 Auvray C.-G.
3066 Guérin A.-R. 3114 Koëlla C.-A. 31(>4 Esnault E.-R.
3067 Bourgeois F. -II. 3115 Auber A. 3165 Duray J.-II.

3068 Dupar E.-F. 3116 Huprioli-Robert G.-A. 3166 Salm G.-A.


3069 Melley A. 3117 Lichtenfelder C.-G. 3167 PoIIak E.
3070 Courbarien A.-L. 3118 Kaufmann G. 3168 Charpentier E.
3071 Robert G.-H. 3119 Bricod J.-B.-P.-:\I.-C. 3169 Moachon E.
3072 Collart L. 3120 Poncet J.-L. 3170 Triau .L-A.-M.-G.
3073 Jaureguy E. 3121 Ferraz F. -P. 3171 Mabille O.-P.
3074 Racine C. -A. -E. 3122 Leroy G. -G. 3172 Chastanier A.-A.
3123 Rapine 11. -L. 3173 Blackall C.

18772 3124 MeAvès C.-F. 3174 Dubuisson A.-R.


3125 Michelin A.-J. 3175 Sonrel L.
3075 Normand A.-N. 3126 ThalheimerA.-L. 3176 Ruet J.-F.
307G Pottier D.-E. 127 Goguely M.-C.-J. 3177 Magathaes J.
EN >ECONDE CI.A'

3178 PannisouxJ.-E.
36 LES ARCHITECTES ELEVE: E DES BEAUX-ARTS

3325 Genestre A.-L. :]377 Jlarteau A.-V. 3128 Moser L.-A.


332G Churcli C'h.-M. :3378 Leyret P. -F. 3129 Le Ray E.-A.
3327 Paquin L. 3:379 Taglioni A.
3328 Baboin J. 18822
3329 Coliez T.-A. 18821
3330 Fassitt F.-F. 3i:30 Despradelle C.-D.
3331 iMartyn. 3380 Piquet E.-E. 3431 Paulme M.-P.
3332 Conin A.-E. 3381 Palet A.-G. 3132 Daly R.-A.
3333 Desestre Y.-P.-A. 3382 Contavoz C.-X.-C 3133 Mamin M.-H.
3331 Gallois A. 3383 Baril JI.-.J.-F. 3131 Dausset iM.-A.-J.
3335 Jlarcais J. 3384 Charlet.J.-M. 31:35 Simon P.-A. -Y.
333G Lenormand A.-L. .3385 Guérin .J.-B.-M. 3i:36 Blanche Ch.
:3:386 Sevelinges de. :3437 Lefebvre A.-J.
18812 3:387 Baille L.-Y.-A. 3 1:38 Bornhauser G.
3:388 Kraft H.-G. 31:39 Desnues L.-E.-J.
3337 Béguin A. 3389 Talbourdeau <;. 3440 Schmidt F.-J.
3338 Majou G.-A. 3390 Ristori F.-A.-C. :3441 Colin L.-J.
3339 Robert G. 3391 Girard M.-.J.-F. :3442 Trintzius L.-R.
3:340Gould A. :3.392Pinat A.-L. :3443 Sandilands R.-L.
3341 Meyer II. 3393 Blanchai'd II.-E. 3414 Ancian II.-F.-A.

3342 Russell A.-J. 3394 Delemer F.-.J. 34 15 Diclv R.


3343 Astruc J.-G. 3:395 Poussin F.-II. :3416 Laboisne II.-F.

3344 Boyer P.-J.-A.-.M. Lebrun C.-A.


:3:39G 3417 AubertA.
3345 LallemandL. 3397 Hunenvadel E. 3148 Levavasseur J.-A.-M.
3316 Gœmans F.-E.-J. 3398 Burgraff G.-F. 3119 Doillet L.-J.-B.
3318 iMartin A.-F. 3399 Bouvier II. 31.50 Colin G.-L.
3349 JullyA.-3I. 3400 Guille E.-(.i. 3151 KalasP.-E.
3350 Guinet J.-B.-P. :340I ;\Iaybeck B.-R. :34.52 Jouannin A.-P,-L.
3351 Chedanne G.-P. 3402 Dupouy J.-F. 34.53 Stehlin F.
3352 Bouchon L. 3403 Vast L.-F.-E. 3151 Vei-lyck G.-L.
3a53 Garin L.-C. :3404 Audias A. :34.55 Lépine A.-J.
3354 IMaimarol D. 3405 Tscharner E. 3456 Buzelin C.-J.-J.-R.
3:355 Majoux L. 3406 Clermont F. 3457 Vulliet-Durand A.
:]:356 Pralon B.-L. 3407 Courbarien L.-A. 31.58 Cayla J.-L
:3357 Dutouquet E.-T. 3408 .Judlin E.-A.
:!358 Jeannin G.-A. 3409 Pillette A.-J. 1883-1
:3:359 Buzv E.-.M.-S. 3410 Rufenacht E.-fi.

:î360 Didelot A.-F.-T. :3411 Maréchal G.-E. 3159


:B01 Chopard P.-A. 3412 Uberti A.-B.-J.
:î:362 Georget A.-W.-A. 3413 Lemoine .L-L.-M.-P
:3;3(J3 Benoit L.-G. 3414 Risler C.-A.
:mi Schoop A.-M. 3415 [Morsier de F.
3:3fô Danvcrs L. 3410 Devillard C-.I.
33<3G Campbell J.-A. 3417 Schnioranz (i.

;3367 Champion F. 3418 Bezencenet (i.-L.

3:368 Boy de la Tour E. 3119 Chazelon .L-G.


:1309 Zenop G. 3120 Denis A.-A.
:!370 Portai P.-J. 3121 Rouillard Ch.
:!371 Fontaine A.-A. 3122 LambIot(i.-L.-E.
:3372 Roclier J.-.AI.-P. :i423 Ileniy A.-L.
3373 Florange F.-T.-J. 3121 Bougerolle V.
:j374 Demarié M.-V. 3425 Rouffet .l.-I\L

3375 Fournier A.-E. 342G Rougé C.


:3:J76 Calleva O.-V. 3127 Francastol L.
A DM I s s I ( I N :

3176 Dacosta R.-M.


:'.4:7 Valentin J.-E.
'Ml8 Ilannotin H. -P.
r479 Trachoel A.- A.
3480 Gerdolle G.
3481 Rousseau L.-G.
3482 TuckermannA.-r,.
3483 CargiU W.
3484 Burgaz A.-M.-A.
3485 PeUetier J.-A.
3486 Gouache H.-.I.-M.
3487 JaiTier L.-A.
3488 Alberlini IL
3489 MoserCh.
3490 Andriveau M.-A.-G
3491 Raphel M.-.T.
3492 Paterson A.
3493 Schader A.
3494 Delestre M.-L.-E.
3495 OllivierF.-L.-J.-.M.
3496 DoumicJ.-M.-S.
3497 Lemaire H. -A.
3498 Loyau H.-T.-F.
3499 Broson A.-E.-V.
3ô(X» SchatzmannE.
3501 JayE.-P.
3502EbelA.-A.-G-
3503 Simon F.-W.
350-1 Desnoyer J.
3505 Antoine J.-B.-.F.
350(3 Dupard R.-A.-J.-B
3507 Malgras G.-E.
3508 Bersia Tourette.
3509 Verny M. -P.
3410 Courty F.-Th.
3511 Mérante J.-L.
3512 Favey C.
3513 Muro M.-J.-F.
3514 Vincent E.-E.
3515 Morot V.-L.

18832
3510 Alex J.-C.
38 LES A ne m TE (TE
IONS EN SECONDE CLASSE ::!9

•MHS Chastel E.-.J. 3834 Claitte M.


3784 Joannou A.-C.
:5785 Foi-tior L.-J.
:J78G Picot (i.

o787 ClossonG.-A.
:}788 Bourdier A. -A.
:;78!) Honoré II. -F.
37i)0 Godart A.-C.
3791 Borione N.-P.
3792 Legrbs A. -A.
:)793 Lajoie P.-D.
3794 Boisseau M.-R.
3795 Lambert G. -F.
37! 16 Pinguet.
3797 Racapé A. -31.
3798 Parize J.

3799 Meunier A.-F.


3800GinetL.-E.
3801 Courtois G.-J.
3802 Guillot E.-H.
3803 Hébrard J.-A.
3804 Narjoux A.-F.
3805 Binet J.-R.
3806 Fiault J.-M.
3807 Michelet S.-R.
3808 Croizelet C.-O.
3809 Malo J.-B.-E.
3810 Saglio M.-J.
3811 Lequenne P.-C.
3812 Baudouin .J.-Il.

3813 BertagneM.-H.
3814 Armand A.-E.
3815 Jungbluth A.-L.
3816 Dubourg J.-F.
3817 Janty A.-E.
:]818 Levêque G.-F.
3819 Gaillot F.-L.

1886-2

3820 Gontier E.-D.


3821 Dalmas C.
3822 Duquesne E.-A.
3823 Lecardonnel P. -A.
3824 Chiffot .I.-L.

3825 Collonge .l.-.AI.-A.

3826 Rey .J.-A.

3827 Griffa E.-A.


3828 Crocé-Spinelli H.-C
l>829 Silva-Pereira .1.

38:30 Moi-el L.-D.


3831 Klein A.
3832 Lecureux (i.-A.
3833 Février J.-L.
40 LES ARC III TEC T
.

41

1195 Dillon A.-J.


U Delabarre E.-E.
18891 i:;
119») Beaudouin A.-R.
U II Jean M. -H.
1197 Loisel R.-R.
4092 Vassas L. Il 15 Chevalier .J.-A.
SainsauIieuM.-P -II.
111)8
4093 Schœllkopfl'-->^- 1140 Bernard J.-J-
1199 Payen E.
4094 Oyex L.-J- 4147 Flagg E. Codman S.-R-
12(Kt
4095 Trakiri G.-A. 4148 Poncelet E.-A. Haydel A.
1201
409G Roisin C-J- 4149 Thoumy E.-R.
4202 Mialhe E.-A.
4097 Guerrier E.-L. 4150 EsteuUe A.-G. (de; G.-A.
P. 4203 Vleeschauwer
4098 Krzyerkowski 4151 Bernard A.
4204 Boursier IL-C.
4099 Arnaud E.-E. 4152 Bourdon E.
1205 Déchery M.
-A. P.-A.
4l(H) Delassus II. 4133 Auxenlans Prioul V.-J.
4-^06
4101 Grosse! J.-F- 4154 Garros M.-A.
A-M: Blot G.-F.
4102 Caille ux G.-C. 4155 Bureau G.-V.
4208 Sauton F. -IL
4103 Sturm 0- 415G Michel II.
4209 Rondeau G.
4104 Sibour J.-I- 4157 Varon D.
4210 Lallement E.-iL
410r. Revol A. 4158 Richard C.
4-211Florand P.-E.-N-
4l0<i Rome G.-A. 4159 Bariller V.-G. Friedlander J.-H-
4-212
4107 Lavirotte
.1.-1-
4160 Chambers W. C.-J.
4213 Chaussepied
4108 Bigot P.-A. 4101 Desgardin A. -A.
1214 Allingry G.-L.
4109 Héraud G. 4102 Grout J.-A.
4215 Veyre J.-L.
4110 Jory A.-II- 4103 Vaucheret G. -T.
421t'> Bidoire J.-M-
E.-L.-V P.-G.
4111 Cliangarnier 4104 Monceau
4217 PiatE.-J.
4112 Delatouche Ï'.-C 41(J5 Retrou J.-V.
4218 Bérard A.-L.
I

4113 Francou A.--I. I


4160 Gougeon A.-C.
1219 Laffond J.-A.
Mac Guire J.-H-
4114 4167 Toussaint E.-C.
4115 Oliviero G.-M. 4168 Ferron C.-V.
18902
4110 Tussau .I.-F-
4169 llale D.
4117 Bidard E.-ll. 4170 Momborren A.-C
4->20 Beutz E.-IL
4118 Voisin J.-A. 4171 Bonté A.-E.
4->21 Bruel A.-J.
4119 Sebillo G.-F. 4172 Lecœur E.-A.
1-222 Blondel C-C.
4120 Uhry E.-C 4173 Mancel C.-A. 4-2-23 Berthier A.-L.
4174 Teissicr A.-L.
.(--E-
4121 Jaboulay
E.-E. 4224 François C.-R.
4122 Burckardt E. 4175 Chenantais
4225 Saliez L.-J.
4123 Legrand 11. -.1.
IITC, Viennotde Vaubli
4226 Cascy E.
Raymond A. -.f-
,

4124 1177 Delorme A.-B.


4227 Auclair J.-^

I

4125 Chesnay L.
18901 Pachiandi J.-B.
4-2-28
412()Besson D.-E.
4229 Baurc E.-A.
4127 -Jaumin L.-E- 4178 Garnier T.
L. 4230 Royer F E.
4128 Tillet J.-E. 4179 Barbior-Bouvct A.
A.-C. 4231 Etesse A..

4129 Lahaye 4180 Delfau II.-F. Verluise F. -A.


4-232
4130 Robert P.-II-
4181 Boutron F.-L.
1-233 Seillier A.-V.
4131 Bourbier 4182 Vacquerel G.-A.
E.-.l.
4234 Olivier J.-G.
4132 Celhay P- 4183 îMézin A. -A. daSilvaJ.
14235 Marques
4133 Guerrier L.-A. 1184 Mayeux L.-A.
4236 Lefevre M.-G.-E.
4134 Cazenave .J.-L. 4185 Wanncr G.-A. I

4-237 Tarchier G.-M-


4135 Bezault E. 4186 Biet G.-E.
H.-I- 4238 llowe J.-E.
4130 Renaudon 1187 Du Pasquicr B.
1-239 Jarlat E.-P-

4137 Pelangle E.-F. 4188 Prudent C.-H.-P. A.


1240 Teulère IL-
4138 DuchaineM.-.I. 4189 Auburtin J.-M-
1211 Eck A.-A.
4139 Guicbard E.-A. 4190 Chanut F. -A.
4212 N'oUe E.-C
4U0 lIurtréE.-I». 1191 Poitevin A.-E.
A.-J-
14213 Goupy S.-J.
4111 Berry A.-.J.-t'-
4192 Mesnager
1211 Jeam L.-E.
18892 1193 Vergues C-P- ChableG.
1215
A.-B.-
U94 Lombard
4142 Mûrier L.-G.-E.
42 AHCIIITECTI-: ECdl.K DES HEAfX-AR

-1246 Sceler V. 42!t7 Berthault L.-IL


4247 Corne 0. 4298 Yinay F.-L.
4248 Wheelwright C.-W, 4299 Aumaitre G.-A.
4249 Berger L. 4300 Mauduit R.-H.
4250 Remond A. -G. 4301 Bouché C.
4251 Bernier M. -A. 4302 Wright Y.
4252 Gersdorff (de) G. 4303 Yan Dorsser A.
4253 Bartliéleiny E.-A.
1254 Joanny A.-J.-li. 18912
4255 Veran J.-L.
4256 Yan Pelt J. 4304 Guadet .J.-P.
4257 Delveaiix E.-II.
4258 Clabaut J.-R.
4259 Bron J.-II.

4260 Proy A.-L.


1261 Deltour A.-E.
4262 Dehaudt G. -G.
4263 Marcliandon II.-M.
4264 Michel II. -P.

4265 Destaiileur W.-A.


'I2(i6 .Monier F.-L.
1267 Lacroix A. -P.
1268 Sandier J.-B.
4269 Aye (i.-E.
4270 Ricksori ().-('.

42;i Bourbon J.-A.


4272 Lesne L.-A.
4273 Besson l'.-M.

1891 1

42:4 Jlurat L.
4275 Alard J.-E.
1276 Franel J.4{.
'1277 Howard J.
1278 Bérendey J.
4279 Stoughton A.
4280 Parnientier II. -E.

1281 Danne C.-A.


4282 Herscher E.-.AI.

1283 Duthoit ,J.-L.


4284 Bennudès A.
1285 Kaiin .1.
1286 PouUain P.-II.
1287 .Jandelle P.-G.
•1288 Chaplin A.-G.
1289 Buisset F.-.J.

1290 Allar P.-A.


4291 Bonamy C.-P.
4292 Iluber P.
4293 Courcoux P.-.J.

4291 Cousin C.-U.


4295 Couasnon .J.
12iX; Adoue S. -G.
AnM
44 AKCIIITF.CTE

4Ô49 Pôrin, J.-F.-A. 16U0 Marchand. .J.-O.

4550 Nathan, F.-J.


4551 Glaizot, II.-J.
455-2 EspauUard, H.-(;.-l!.

4553 Parcq. G.-E.


4554 Guy, R.
4555 Faure-Dujan-ic. P.-L
155(;Boyer, J.-L.-G.
1557 Fournez, R.-A.
4558 Leroux, J.-E.
4559 Lefol, G.
45G0 Dary, F.-A.
4561 Blanvillain, E.-F.
4562 Jacquemin, E.
4563 Baux, A. -T.
4564 Lambolet, L.-E.
4565 Chamont, II.-J.

456(iAdda, C.-C.
4567 Renard, D.
4568 Pompillian.
4569 Ghyka. X.
1570 Cocula, P.
4571 Lesage, R.-.J.-P.
4572 Boutin, E.-P.-J.
4573 Bellot, P.-L.-T.
4.571 Beylard, D.-C.-II.
4575 Pegnard, L.-F.-II.
4576 Lambert, J.-O.-G.
4.577Contresti, T.-P.
4578 Bri.son, L.-F.
4579 Nicoloudès, A.
4.580 Hulot, P.-M.-.J.
4581 Mizard, M.-E.
4.582 Marchand, ,J.-L.-E.
4583 Turban. II.-P.-C.
4581 Michau, R.-M.-F.
4585 Chabioz, A.
4.586 Blanc, L.-A.
'1587 Sardou, P.-A.-V.
4588 Cirée, L.-C.-E.
Aôm Rogers, J.-G.

1894-2

4.59U Fouiliaud, J.-I..-K.


1591 Compagnon, II. -P.
4.592 Camoletti, A.
1593 Clianet, A.
4594 Grégoire, L.
4.595Lecanius, L.-A.-N.-P.
4596 Perrin, M.-A.-P.
4.597 Violet,
G.
4598 Camaiile, J.-A.
4.599Guchet, G.-L.
1705 Giiyon, M.
46 .\HCinTi;( Ti;s im.eves lî EAUX -ART-

4835 Bans, F.-G. 1!H:i6 Tissier, E.-L. 4958 Musset, L.-M.-J.


ASTM Aureglia, P.-E.-F. 4907 Ilolden. F.-II. 405! Bouffroy, A. -A.
I

4857 Libreck, E.-L. Hornecker, .J.-E.-E.


1008 49(>0 Tougard de Boismilon.
4858 Lcclaire, S.-C.-F. 4000 Coigny, C.-L. 1061 Daures, L.-M.-J.
4859 Durand, H.-A.-M. 4010 Piquet. G.-L. 40(i2 Satin, 31. -J.
4860 Ronaud, G. -T. 4911 Boileau, L.-II. 40<j3 Ponsin, L.-O.
4861 Romoissonnot, ^l.-A. 4812 Sanglé, L.-C. 40(54 Valdant, P.-A.-V.
486^2Lebèguo, M.-L. 4013 Rover, A.-C.-II. 4065 Beudin. A. -C.-A.
4863 Remoissonnet, R.-S 4014 Ilamlin, R.-A. 4066 Emerson, W.
4864 Joulie, H.-P.-E. 1015 Olmer, P.-E. 40(j7 Gourdaire, A.-J.-II.-D.
4805 Friès, C.-A. 4016 Bourbon, .J.-M.-.F. i'.m Bonnamour, M. -G.
4866 Berger, R.-F. 4917 Godbarge, C.-II. 4i:H)9 Doret, J.-E.
4867 Laurent, M.-E.-A. 4918 Huchet, M.-B.-C. 4970 Levi, J.-C.
4868 Jaubert, Ch. 1919 Cret, P.-P. 4971 Milineau, G.
4869 Ligornet, J.-P. 1920 Gurd, J.-A. 4972 Gottlieb, A.-S.
4870 GilloD, G. 1921 Parker, J.-II. 4973 Lebocq, P.-A.
4871 Roze, G. 4022 Soular}-, G. 4974 Bougouin, P.-M.-J.
4872 Gillard, E.-A.-D. 4923 Greenley, II.-'l'. 4975 Brun. Il.-E.-H.
4873 Bosquet, P.-C. 4024 Robida, J.-E.-C. 4976 Besniée, M.-E.
4874 Patout, P. 4025 Rambert E.-C.-C. 4077 Ilirsch, E.-M.
4875 Boveroux, .I.-E. 4026 Page. F.-II. 4078 Ileuzé, L.-J.-G.-l.
4876 François, E.-M. 4027 Brossier. A.-J. 1070 Paxino, J.
1877 Borniol (de), A.-II. 4028 Bissuel. P.-J. 4980 Leautey, R.jM.-J.
187.S [>ionis du Séjour, M. 4020 Bonnal, C.-L. 4081 Brière de l'isle. F.

4030 Antoine, J.-M.-II. 4082 Nichon, E.-F.-E.


1897-2 4931 Morse, G. -T. 4083 Delamare, M. -R.-A.
4032 Albenque. J.-G. 4984 Préteux. G. -A.
4870 Lesucur, C.-J. 4033 Chauquet, A.-II. 4085 Lebrun, E.
4880 Ebrard, II. 4034 Huntington. C.-P. 4086 Bechmann,A.-L.
4881 Chanard, A. 49:>5 Démenais. L.-.l. 4087 Daggett, R.-F.
4882 Descelliers, A.-G. 4036 Murchison, K.-.M. 4088 Spiering, L.-C.
4883 Ames, J.-W. 4937 Thomas, A.-L. 4080 Janin, G. -F.
4884 Musset. J.-M.-J. 4938 Lhommelin. C.-II.-M. 4'.»i)0 Renault, C.-E.-3I.
4885 Veinante, J.-J. 4939 Le Bègue. O.-C. 4001 F'auconnier, II. -G.

4886 Gravereaux. P.-L 4040 Combaudon.P.-F.-.I. 4002 Retourné, R.-L. -G. -E.
4887 Armbruster, J.-A. 1041 Remaury, P. 4003 ïabourier, C.-L.-.\.
4888 Van den Brouck. 4042 Willaert. D. 4004 Savary, E.-C.
4889 Bertrand, E.-F. 4043 Gayet, C.-A.-A.-B. 4005 F'errand. G. -F.
4890 Gonnot, E.-A. 1044 Maunonry, G.-M.-E.
4891 Jlarchal, II. 4045 Marion. L.-P.-5I.-P.
4892 Vimort, M.-J.-(;. 4046 Rodrigues. M.-.L
1898-2
4893 Mazon, .1.-11. 1047 Mathieu, V.-A.
4894 Bourguignon, G.- 4018 Gommez. J.-L.-J. l'.l'.Ki (iaillardin, A.-(i.- M. -G
4895 Baur, J.-A. 1040 Thiers, A. 4007 Tubliy. J.-T.-R.
489(i Quoniani,.). 10.50 Chialiva.J.-A.-K. 490N Vivier. G.-N.
4897 Bosworth, W. W 1051 Paquet. P.-A. 4000 Parsons, W.-E.
4898 Vial, A.-C. 1052 Clavery, J.-J. :Âm Iloniberg. A.-M.-l
4809 Feret, A.-L.-II. 1053 Lefebvre, C.-II. -L. 5(K)1 Tauzin. IL-A.
4900 Nieoleano, C. 4954 Lagneau, L, R. .5(;k»2 Torchet, F.-II.
4901 Gunthert, C.-A. 4955 Magnin, C.-E.-R. .5<h:i3 l'aillard,L.-C.
4902 Robbe, C.-.l.-C. 1056 Foy. l.-L.-R. 5lX)4 Fougerousse, L.-J.
4903 Micuville, C.-A. .5(105 Fayon, J. -A.-J. -M.
4004 Brown. A. 1898-1 .5(XJ6 Oliveau, J.-P.-E.
4905 Ilolden, B.-E. l'.i57 Brazzoia, L.-A. 5(HJ7 Abella, C.-P.
47

:mH Morgan (M"*j. .1.


48 'ECTES ELEVES DE L ECOLE DES 15E AUX - A RTS

0158 Arnal, R.-A.-L.


; KC M) E CLASSE 49

5313 Lemaire, E.-J.-B.-J 5303 Davi.son, Ch.-M. 5413 Millet, V.-J.-L.


5314 Boyer, F.-A. 5301 Danery, G.-L.-E. 5114 .lallade, L.-E.
5315 Kazandjean, II. 5305 Warin, M.-J. 115 Villoqueaux, E.-J.
531G Christoflo, M. 5300 Bienaimé, M.-J.-M. 5110 l'illette, E.-P.-A.
5317 Devorsine, E.-M.-.A 5307 Baud, J.-A.-F. 5417 Thomas, E.-M.-A.
5318 Roger, P.-L. 5308 Danhior, L.-F.-J. 5118 Cadet, A.-A.
5319 Lansburgh, G.-A. .0309 Schmutt, Ch.-E. 5119 Ferlet, L.-E.
5320 Lanoé, R.-J.-E. 5370 Erlanger, S. -Y. 5420 Frost, F.-G.
5321 Shipard, R.-K. 5371 Doneaud, E.-A.-L.-i' 5121 Hedger, II.-H.
5322 Billet, L.-C. 5372 Belloni, L. 5422 Kuenzi, L.-M.
5323 Godard, A. 5373 Beadel, G.-\V. 5423 Daniel, R.-L.-M.
5324 Iluguier, A.-J. 5374 Labro, L.-F. .5424 Jodard, J.-G.-E.
5325 Breuilh, A.-J.-L. 5375 Durand, F.-P.-I. 5425 Bignand, M.-A.
5326 Henry, P.-J. 5370 Guieu, F. -M.-L. 5420 Benezech, G.-G.
5327 Drouet, A. 5377 Labadie, G. -P. 5427 Barte^velle, G.-L.-II.
5328 Lecocq, J.-M. 5378 Dallest, M.-P.-A. .5428 Boyen, F.-A.
5329 Ilarisoa, S. 5370 Brunnarius, M. -G. 5429 Thomas, W.-II.
5330 Dangla, M.-A.-L.-C 5;!80 Bertrand, O.-P. 5430 Echenoz, G.-J.-L.
5331 Mages, M.-F. .5381 lleck, F.-J. 5431 Muzard, G.-A.
5382 Pfeiffer, L.-A.-M. 5432 Peulevey, G.-L.
54.33 Tetréau, Ch.-A.-E.
1901-2 5434 Bion, E.-M.-P.
1902-1 5435 Durand, J.-F.
5332 Pilote, M.-N.-L. 5430 Deville, A.-A.
5333 Tournon, P. -A. -A. -A. 5383 Ansaloni, L.-JI. 5137 Le Masson, E.-P.
5334 Decaux, P.-J. -S. .5:384 Godard, A.-G. 5438 Giraud, F.-E.
5335 Stettler, G.-F.E. 5385 Morisset, P. 5439 Kohn, R.-C.-J.
533G Cairns, B. 5380 Peloux, A.-G. 5410 Jumeau, P.-Ch.
5337 Gassowsky (de), R.-C. 5387 Fauvet, A.-D. 5111 Sagot, M.-M.
5338 llanaut, II. -A. 5388 Brunnarius, Cli.-A.
5339 Raynaud, E. .5389 Tissington. R.-A. 19022
5340 Morel, .J.-R. 5390 Lery, M.-E.-V.
5311 Bel, M.-E. .5391 Lesdos, M. II. 5442 Morice, P.
5342 Fournier, M. .5392 Leroy, M. -II. 5443 Fenech, A.-F.-M.
5343 Fassier, Ch. 5393 Rham (de), (i. 5444 Githens, A. -31.
5344 Gabriel, A.-L. 5394 Nelson, F.-A. 5445 Applegarth, G.-A.
5345 Bonnemaison, M. -S. 5395 Otto, C. 5440 Vèque, F.-A.
531G Christman, J.-.J.-B. 5390 Yiret, E.-L. 5 147 Semo, L.
5347 Le Bol, L.-J.-M. 5397 Auvi-ay, E.-E.-J. 5 1Land, II. -R.
18

5348 Wclsch, A.-G. 5398 Migeon, G.-E.-G. 5119 Coulon, P.-J.


5349 Nimbeau, ,J.-Ch.-E.-B 5399 Huet, P. 54.50 César, F.-V.-M.-A.
5350 Boissart, M.-A.-.I.-B. 5400 Séguier, R. .5451 Boutterin, J.-M. -G. M.
5351 Bolloré, A. -G. -P.. -A. 5101 James, M. -T. 5152 Granet L.-A.-M.
5352 Dechesne, L.-O. 5102 Abelin, R.-F. 5153 Joubert, ll.-M.-S.
5353 Fiquet, A. -J.-R. 5403 Lauzanne, G.-E. 5454 Aubrée, G.-J.-P.
5351 Darnet, Ch.-L. 5101 Serré, M. 5155 Sachs, G.-Ch.
5355 Polissier, M.-A.-M. 5405 Chapmann, A. 5450 Juette, M.-L. -II.
5356 Bâton, E.-L. 5106 Cezilly, G.-J.-J. 5457 Daubourg, fi.-l\-J.

5357 Marmorat, G.-P.-J. 5^107 Figarol, P. 5 158 Legros, E.-M.


5358 Gautruche, II. -G. 5408 Lhermitte, G. 51.59 Carrier, II.-H.
5359 Regin, G.-V. 5109 Braycr, E.-E.-Cii. 5100 Lambert, J.-II.-M.-J.
5300 Brettnacher, G. -P. 5110 Guenard, L. 5 101 Vasseur, .M.-A.-M.
5301 Upton, II. -D. 5111 Ballereau, .L-L. 5 102 Duhayon, L.-E.-D.
5362 Vincent. M.-L. 5412 NiediM'iuaim, (i. 5 103 Van WagluMieni. II.

1
7)0 LES ARCHITECTE
ADMISSIONS EN SECONDE CLASSE ôl

5G17 Garnier, G.-E. 5668 Chevalier. P.-L.-M. .5716 Reymond, .I.-E

5618 Boille, M.-M.-M.-Cli. 5GG9 Satterlee, E.-L.


5019 Daubert, E.-P. 5670 Le Corre, .J.-Y.-M.
5G20 Ford, G.-B. 5671 Dubecq, L.-E.-II.
5G21 Boyer, M.-G. 5G72 Perdrix, A. -M. -.1.
5G22 Dognon, L.-J. 5673 Bernard, II.

5G23 Morelli, H.
oG24 Léonard, L.-R. 19042
oG25 Barney, J.-^^^
5G2G Bouglise, de la. .5674 Michel, L.-.\.-.J.

5G27 Foulds, W.-P. 5675 Fromentin, G. -L.-R. -Y


5G28 Ragois, L.-P. 5676 Castelin, Ch.-.J.-B.
5G29 Bougueret, P. -G. 5677 Charavel, J.-B.-A.
5G30 Levy, F.-II. 5678 Gumpel, G.
5G31 Moore, G.-A.-M. .5679 Gontier, A.-J.
5G32 Morice, G.-A.-.M. .5680 Peabody, Cli.-S.
5G33 Cellerier, J.-G. .5681 StockarVde B.-C.-E.
5G31 Royer, M.-J.-E.-L.-M. .5682 Dana, R.-Il.
5635 Butler, L.-S. .5683 Guenot, G.-E.-L.
5636 Ravazé, M.-G.-.I.-F. .5(1S1 Ditterlin, Ch-.M.
5637 Ilarot, E.-.M. .5685 Be.sniée, M.-Ch.
5638 Bocquot, F.-K. .5(386 Tissier, P. -A
5639 Lu (1110 1. M. 5687 Walvein, G.-O.
5G10 Marchisio, A.-P.-.L .5688 Léonard, L.
5641 Joannès, F.-Y.- .5689 Desbois/L.
5642 Houguenade, .L-P. .5600 Adams, P.
5643 Bernard, F.-C. 5(i'.ll Canu. R.-A.
5644 Bernaut, J.-D.-A.-A. .5692 Dusolier, M.-.I.-A.-R.

5645 Blum, G.-M. .5693 Fouret, A.-J.


564G Mirland, R.-F.-II. .5604 Oliver, L.-A.

5G47 Mezzara, A. -A. .5605 Watmongh, R.-31.


5648 Pêne, L. .5606 Dean, E.-C.
5649 Guiomar, E.-O.-.L-M. .5<'i07 Gauderon, M.
5650 Durand, M.-L. .5(i08 Leclerc, R-P.
5651 Delaon, P.-E.-V. 5609 Loisel, R.-A.
5652 Frappier, M.-Cli. 5700 Lambert, L.-.J.-.T.

5653 Faure, P.-B.-F. 5701 Martinet, A.-E.


5654 Launay, H.-J. 5702 Garriguenc, .J.-A.
5655 Martinaud, A.-.L-L. .5703 Carrière, E.-L.
5656 Zurkowski, B. .5701 ;\Iérot, Y.-L.
5657 Guérard, M.-C.-G. 5705 llubbard, (i.-G.
5658 Japy, A.-J.-L. 5706 Lefranc, C.-II.-L.
5659 Courrèges, J.-L.-H. .5707 Franck, I.-E.
5660 Grelier, L.-T.-E. .5708 Doughty, E.-C.
5661 Weeks, L.-S. 5709 Corbeau, A.-II.-A.
5662 Yallin, R.-E. 5710 Maréchal, P. -G.
5663 Démonté, A.-V.-E. .5711 Chautard, .J.-M.-L.
.5664 Bardet, J.-A. 5712 Sibien, M.-P.-E.
5665 Le Gon, J.-E.-L.-L. 5713 Wright, G.
5666 Lescan, H.-Y.-M. 5714 Rychnor, A.
5667 Pinchard, A.-L. .5715 Massard, .L
52 LES AKCHITECTL
ADMISSIONS EN SECONDE CLA^ 53

51)08 Wynkoop. .1. (1). 5953 Faucon, R.-V.-F. 5998 Hébert, R.-C.
595^1 Nessi, P.-L.-A. 5999 Thuriès, P.-I.-M.

1906 2 5955 Cliirol, P.-F.-D.-M. 6000 Bonamy, A.-l.-M.


595<3 Jackson, E.-B. 6(X)1 Fontan, A.-I.-I.
:,'M) .Mantc.iu. It.-M. 5957 Vieux, G. -11. 6002 Goupil, Q.-P.
5910 Reid, J. 5958 Maillard, -L-C. cmi Boi.stel d'Welles.
5911 Wavro, F. 5959 Hémard, Y.-V. 0004 Lemaitre, H.-L.-A.
5912 Solotareff, M. 5900 Mici)aud, P.-A. 60rj5 Maguiiiat, L.-P.-S.

5913 Astruc, L.-J.-V. 5961 Slayter, Cli.-H. 6006 Mann, P. -P.


5914 Maurice, A.-H.-A. 5962 Féraud, A.-M.-J.-B. 6007 Le.scure. L.-M.-A.
5915 Scassal, R.-P.-II. r.'.Htt OrvaLR. 6008 Roguiat. .J.-A.

5916 Dumail, G.-L.-E. 5'.NU Decaux, H.-M.-J. 6009 Rey, U.


5917 Spolsky, J. 59<35 Gamba. Ph. 0010 Chapon, Il.-i'.-V.
5918 Vaugeois, L.-L.-F. 59(5(3 Lambla, E.-A.-A.-II 6011 Hostettler, .L-G.
5919 Baudrier, J.-B.-P. ii'.iOr Mottini, E.-D. 6012 Petit, M.-A.-A.
5920 Tortel, C.-Jl. r.'.tiiN Tord, A.-D. 6013 Vigoureux, L.-A.
5921 Azéma, L. 5'.iG9 Miniac (2). 6014 Delahaye, H.-M.-I.-M.
5922 Godard, G.-M.-J. 5970 Hugues. 6015 Prey, R.-E.-A.
5923 Géré, E.-A. 5971 Bouvy. 6016 Libaudière, .J.-B.-J.
5924 Bonnères, H.-E. .5972 Carlevan. 6017 Virant, J.-I.-L.
5925 Lefebvre, J.-M. .5973 Ganiet. 6018 Mathieux, P.-P.
5926 Bigelow, F. 5974 Bellengior. 6019 Testard, 3I.-E.
5927 Pillet, M.-L.-E. .5975 Lescœur. 6020 Monestès, C.-I.-E.
5928 OEuillet, J.-J.-II. 5976 Cesselin. (3021 Pin, .1.

5929 Louis, E. 6022 Pelletier, P.-F.-A.


5930 Guillaume, R.-A. 1907 1 6023 Loring, C.-G.
5931 Grapin, C.-E. 6024 Kellogg, Il.-F.

5932 Robida, A.-F.-Il. 5977 Delaitro. R.-II.-V. 6025 Poisson, R.-P.


5933 Janin, M.-L.-M. .5978 Bernard, L.-E. (3026 GuyotdeGrandmaison.
5934 Burnliam, IL 5979 Perse val, P.-L. 6027 Pavot, J.-E.
5935 Dupuis, P.-L.-.M. .5980 Jlasson, J.-M.-.L 6028 Bolomey, R.
5936 Strickland, S. -T. 5981 Rigolet, A.-M.-H. 6029 Biswanger, C.-l.
5937 Simon, G. -A. 5982 KLabert. .J. 6030 Perrier, L.-P.-P.
5938 Vaudry, F.-Ch. 5983 Sawyer, J.-.AI. 6031 Pisteur, M.-II.
5939 Visclier, P. 5984 Caresse, J.-C. 6032 Sollier, L.
5940 Lebcl, R.-N.-E. 5985 CroweU, W.-D. 6033 Six (3).

5941 Fildier, M.-A. 5986 Esgonnière, L.-R.-P 6034 xMonnard.


5942 Maillart, J.-A.-L. 5987 Messiah, A.-G. 6035 Chicandard.
5943 Kiaber, E.-II. 5988 Lecharme, G. -11. ai36 Beaugeard.
5944 Croisy, J. 5989 Marleix. R.-M.-E. 6037 Cadvelle.
5945 Amiral, B.-(;. 599(J Hauchard, A.-F.-L. 6038 Verdior.
5946 Jutot, L.-F. 5991 Bivel, L.-E.-C. 6039 Cagnon.
5947 Tesson, P.-A.-L. 5992 Bousquet, P.-A.-L 6040 Talaine.
5948 Nenciulesco, N. .5993 CuviUier, P.-L 6041 Leprince.
5949 Stoll, H. 5994 Bolopion, L.-F. 6042 Guillot.
5950 Labro, G.-A.-P.-A. 5995 Rabant, P.-II. 6013 Deregnaucourt.
5951 Mas, E.-A.-D. .5996Laurent, L. 6044 Fauvel.
5952 Gut. L.-IL 5997 Zoppino, P.-B.

(1) Admis coname prix de Paris, en l"^' classe.


(2) N»' 5969 à 5976. élèves d'écoles régionales.
(3) Les élèves dont les noms suivent sont ail mis aux écoles régionales darcliilecturc de Lille,
Lyon, Marseille, Rennes et Rouen.
ECOLE DES BEAUX-ARTS
SECTION D'ARCHITECTURE

PROMOTIONS ANNUELLES
CHAPITRE II

ÉLÈVES PASSÉS EN PREMIÈRE CLASSE

1819 Villaiii. Grisart.


Garlin. aïolinos.
Lesuciir(.J.-B-C.) Iiors raiig(l). Tbierry. Sénard.
Callet. i(l. .Jolivet. Poirot.
Bloiiet (-2). xMacquet. Tavernier (A.).
Gilbert (E.) aine. Piron. Hubert.
Guy. Normand. Schuch.
Desplan. Bouchet (J.). Labrouste (T.).
Tavernier. Isnai'd. Laurent.
Maillet-Duboullay. Arthaud. Doschainps 'P.\
Van Cleemputte (II.) ainr. Lefranc. LaunMis.
Moreau. Gisors (de). Debacq.
Quantinet. Godefroy. Rougevin (A.).
Lepage. Barbot. Benois.
Jay. Jacob. Frochot.
Detournelle. Bouchet (G.).
Niquet. Delerue. 1820
Jacot. • Brcttenbauer,
Duban. Fontaine (3). Bruzard (1).

Lt'bai'bu. Dai-dol. (^annissié.

(1) Élèves promus de droil en r« classe, hors rang, ayant remporté le |irix départemental.
(2) Élèves promus de droit, comme -l"^ grands prix, niédaillisles ou logistes, par ordre de
valeur.
(3) Ont été admis ensuite par concours pour compk-ter le nombre de 50, aux termes du rè-
glement 1819.
(4) Les élèves dont les noms suivent ont été admis en l"' classe par concours; la liste est
dressée par ordre alphabétique pour chaque année.
LES AHCIIITECTES ELEVES DE L ECOLE DES REAUX-ARTS

Delalande.
'Rn.MirriU.NS I.\ pr.EMIERE CI..\- 57

Darier.
58 LES ARCHITECTES ELEVES DE L'eCOLE
.

59
PROMOTIONS EN PREMIÈRE CL.V^^E

Bizet.
1860 Morin.
Boudoy.
Périn(F.).
Bruno. Degeorge.
Pichon.
Clausse. Dillon.
Stettler.
Delvigne. Dupuy (A.).

Ducoté. 1863 Dutert jeune.


Dutert ain''. Caminlioa. Gaillard.
Eyerre. CoUard. Ilédin.
Fontaine. Etienne. Leflon.
Gaitet. Frauchiger. LefoU.
(iion. (ierhardt. Leidenfrost.
Gosset. nénard (G.). Paigné.
Gros. Houtelet. Paumier.
.Junod. Jaeger.
1867
Jlazet. Laplanche.
Menuel. Leclerc (A.). Bernier.
Michau. Lecocquierre. Blonde!
Raulin. Quellain. Bobin.
Séclille. Pvichard. Brion.
Soudée. Tissandier. Carré.
1861 Yionnois. Chenantais.
1864 Dalbin.
Auburtin.
Durand (P.-A.).
Batigny. Escalier.
Février.
Beudin. Litoux.
Fontaine.
Chessex. Pillioud.
Galland (F.-L.).
Duphot. Ranchon.
Gilles-Deperrièro.
Faure. Rousseau.
Guy.
Fournier. Roux.
Lafforgue.
Heff. Tiècbe.
Lebègue.
Làynaud. Yan Iseghem.
Leclerc (A.).
Lebis.
1865 Lehoux.
Lorain.
André (G.). Ménard.
Nourrigat.
Coisel. Montfort.
Porrin (Ste-M.).
CoUin. Pascault.
Salard.
Coquet. Paulin.
Sanson.
Danjoy. Rozier.
Weyland.
Demimuid. Sevin.
1862 Drouyn. 1868
Ducoloinbié.
Arnold. Bisset.
Feuchère.
Baudry. Bourmancé.
Fleury.
Bémont. Bouvard.
•Joigny.
Bruzelin. Carret.
Jlayeux.
Claris. Charpentier.
Petit (A.).
Dionis du Sojour. Chrétien-Lalanne.
Postolle.
Dondenne. Dubufe.
Uœderer.
Dubois (A.). Gouron-Boisvcrt.
Sabouraud.
Flon. Lambert.
Scellier de Gisors.
Hoyeau. Maupas.
Villebesseyx.
Julien (F.). Xoél.
Lebrun (A.).
1866 Orbigny (d').

Leclerc (.I.-II.). Oudiné.


Barth.
:tIenjot de Dammartiu. Pamart.
Bénard (E.).
Metever.
ou LES ARCHITECTES É.ÈVES DE
l'ÉCOLE DES BEAUX-ARTS
l'P.OMuTIONS EN l'REMIÈFîE C\
62 LES ARCHITECTES ÉLÈVES DE L'ÉCOLE DES BEAUX-

.Mantioii. 1882 Mauei-hofer.


Mosnai'il.
Pillette.
Borgeaud.
iMoulicr.
Bourdilliat. Pottier.
Nicolas.
Brémond. Raoulx.
Prince.
Cabarrus (de).
Ruet.
Rapine.
C'arrère. Saunier.
Rougieux.
Chabrol. Schlatter.
Salomon.
Chapelain. Sortais.
Touzot.
Chai'pentier.
Vil-ion. 1884
Chérier.
Zob.'l.
Couty. Astruc.

1881 Delaage. Auvray.


Flandrin. Bétrix.
Allorge.
Ilamelin. Bugey.
Arbaïul (d'j.
Ilardion. Capitaine.
Aubert.
Ilastings. Cayla.
Autlielain.
Labouigo. Chedanne.
Barbary.
Lair. Colin.
Berger.
Lichtenfelder. Convert.
Bergon.
Longfils. Despradelle.
Bei'trand.
Louvet. Dick.
Bezencenet.
.Maistrasse. Dunand.
Blanc.
-Mcissonnier. Eustache.
Cousin.
Me WPS. Gallois.
Deconcliy.
Moral. Garin.
Dezermau.x.
Morin-Goustiaux, Girard.
Duray.
Mullei'. Ileubès.
Etève.
Pariset. Jay.
Ferraz.
Peigney. Krairt.
Flamant.
Pichon. Laigle.
Fontenelle
Pied. Maréchal.
Godefroy.
Salleron. Martin.
Godet.
Schobinger. -Alaybeck.
Giiénot.
Teillard. Me^er.
Kaiifmann.
Thalheimer. Negresco.
Lafollye.
Touret. Palet.
Lafon.
Vaussy. Paulme.
Leher.
Russell.
Leloup. 1883 Schader.
Leroy. Brunel.
Mincou. Carbasse. 1885
Normand. Coliez. Ancian.
Paumier. Dutouquet. Bezencenet.
Peyrot. Duvillard. Blanchard.
Poncet. Dainville fils.
Bocage.
Richardière. Genestre. Gaillard.
Ringuet. Gonsiarowski. Charles.
Robert de Massy .Jourdan. Charlet.
Ruprich Robert. Lallemand. Colin.
Schaltenbrand. Lechevallier. Conin.
Socolosco. Majou. Contavoz.
Tournaii-e. Majoux, Defajs.
Virant. Jlargotin. Delestre.
Y von. .Alarquet. Demay.
PROMOTIONS EN PREMIERE CLASSE 63

Demerlé.
64 LI-S AIICIIITECTE
l'ROMnTIÔNS EN PREMIERE CLASSE 65

Leclor T.-C.
66 LES ARCHITECTES ÉLÈVES DE L'ÉCOLE DES HEAUX-AKTS
PROM
68 LES ARCHITECTE
PROMOTIONS EN PREMIERE CLASSE 69

Ctravereaux. Bosquette.
Hardelay.
Hébert.
Ilolden.
Huntington.
Janin.
Joulie.
Karman.
Knight.
Lahalle.
Laurent.
Lcclaire.
Léautey.
Lemoine.
Lenfant.
Lévy.
Mahieu.
Marion.
Marquet.
Maunoury.
Maugue.
Meunié.
Morgan iM"".

Moulin.
Palausi.
Parent}'.
Parsons.
Pasquier.
Pouthier.
Quoniam.
Rambert.
Rouyrre G.
Royer.
Satin.
Saule.
Schillio.
Spiering.
Tauzin.
Thomas.
Yaron.
Valado.

1901
Beadol.
Beau.
Bechmann.
Belen.
Bernis.
Besniée.
Bcrtin M.
Bétourné.
Blair.
Blanchocotte.
Bosquet.
70 LES ARCHITECTES ELEVES DE l'eCOLE DES BEAUX-ARTS

Homberg.
PROMOTIONS EN PREMIERE CLASSE

Grigné.
722 LES ARCHITECTES ELEVES DE
CHAPITRE III

ÉLÈVES DE I'' CLASSE AYANT OBTENU LE DIPLOME D'ARCHITECTE

MINISTERE DES LETTRES, SCIENCES ET BEAUX ARTS.


ECOLE IIPCBIllE ET SPECULE DES SEtUI IflTS.

MIPILOMIE l'âlîîïlIIÏlECTIB,

AU NOM DE LEMPEREUR,

LE HIMSTRE DES LETTRES. SCIE.XCES ET EEAIX ABTS.

Délivre a M Oll^uetUX., ^ f~,/fe'--^ i. a.pwo.^ ,1 Arehilcctc.

1869 1876 Roussi.


Thibeau.
Hôtel entre cour el jardin. Maison pour 3 artistes.

Dupiez. Camut. 1878


Julien. Desligniores.
Quatre pavillons à l'étranger.
Mayoux. Dillon.
Petit A. Wallon. Bertsch-Pi'oust.
Blavette.
1877
1870 Bonnenfant.
Laboratoire d'histoire Chancol, Abel.
l'n orphéon.
naturelle. Cléret.
Mont foi
Corn'tlo. Dupezard.
Dauiihin. Fauconnier.
1872
Gautier, Ch.-A. Jaffpux.
Salle des pas perdus. Laloux. Langlois.
Ilénartl, G. Pai-cut. Monteiro.
U LES ARCHITECTE
76 LES ARCHITECTES ELEVES DE L'ECOLE DES BEAUX-ART;

iMSTt:nK i>K LI^.sTRl!^rlON piiblioie kt des iuiaixaiîts

ECOLE NATIONALE ET SPÉCL\LE DES BEAUXARTS

DIPLÔME D ARCHITECTE

LE mKISTBE DE flNSTRDCTION PUBLIQUE ET 0E<. E£\

f^jr u frùmur Jiij (prtmti ju Diftômt i.irchilaU.

Vv U njrpvrt it la Commmwîii tpénaU thargie it juger t'éyrtwt iittrmxiUt par tr ItêgUvunt de l École,

Dcl.vre à \\.:d\\0/HC\^X:it^^,-M^^^;:L.- le Diplùme dAbciutectf..

Bonifassi.
78 LES ARCHITECTES ELEVES DE l'ÉCOLE
79

Godbai'ge.
SO LES ARCHITECTE
81

Guidotti.
Le Musée des Éludes.

CHAPITRE IV

PRIX SPÉCIAUX DE LA SECTION D'ARCHITECTURE

La Section d'architecture à l'École a bénéficié de nombreuses fondations.


Ce sont pour les élèves de 1''*^
classe: la grande médaille d'émulation, autrefois
prix départemental, — le prix Jean Leclaire joint à la grande médaille d'émulation,
— le Y>vix A bel Bloiiet. — le prix Rougevin, — leprixde Id. Société centrale des archi-

tectes, fondation Destors — le— prix Saint- Aignan Boucher.


prix Godebœuf, le

Le prix Edmond Labarre, —— prix de reconnais.sance des


le prix Fouet, le

Architectes Américains, — prix Stillmann, —


le prix de la Société centrale fon-
le

dation Chapelain peuvent être obtenus dans les deux classes.


Il est décerné trois prix annuels en seconde classe le prix Muller Sffhnée, :
— le

prix Jay, — prix Jean Leclaire.


le

Enfin des prix, subventions et secours sont accordés aux élèves en vertu de la

fondation Convents, du legs Armand, des donations Chenavard.

Grande médaille d'émulation.


La grande médaille d'émulatic , dite autrefois prix départemental, est décernée
à l'élève qui a obtenu le plus ( valeurs de récompenses dans l'année scolaire ;

elle peut être cumulée.


s:'.

Voici les noms des élèves (jui ont obtenu ce prix '

1813 Destouches. 1845 Delaage. 1877 Chanel. Ab.'l.

1814 Viscoiiti. 1846 Mongo. 1878 Ruy.


1815 de Joly. 1847 Andn-, .J.-L. 1879 Corrède.
1816 Renié.' 1819 Lebouteux. 1880 Ruy.
1817 I.esuour. 18.50 Davioud. 1881 Esquié.
1818 Callet. 1851 Yillain. 1882 Quatesous.
1819 .Maillct-Diiboullay. 1852 Ginain. 1883 Duray.
1820 Blouet. ia53 Diet. 1884 Debrie.
1821 Gilbert. 1854 Boitte. 18&5 Couvert.
1822 Labrouste, II. 1855 Coquart. 1886 Eustachi\
1823 Vaudoyer. 18.56 Guillaume. 1887 Conin.
1824 Bouchet. 1857 lleim. 1889 Breffendilhe.
1825 Lépreux. 1858 Thierry. 1890 Chifnot.
1826 Labrouste, Th. 18.59 Moyaux. 1891 Duquesne.
1827 Domniey. 18(iO Bénard, P. 1892 Deperthes.
1828 Cendrier. 1861 Guadet. 1893 Pille.
1829 Garrez. 1862 Pascal. 1894 Bernard.
1830 Durand, II.-L. 1863 Raulin. 1895 Duquesne.
18:31 Girard, A. 1865 André. G. 1896 Tallant.
1832 Baltard, A'. 1867 Mayeux. 1897 Ilulot.
1833 Lequeux. 1868 Ilénard, G. 1898 Sirot.
1834 Thumeloup. 1869 Thomas. 1899 Nicod.
1835 Guénepin. 1870 Viennois. lîKlO Lebret.
1836 Boulanger. F. 1871 Bernier. 1901 Cret.
1837 Gounod. 1872 Blondel. liK>2 Delano.
1838 Uchard. 1873 Cléret. 1903 Pons.
1839 Godebœuf. 1874 Pamart. 1904 Danis.
1840 Pérou. 1875 Dauphin et Chanci 1905 Charles.
1841 Paccard. 1876 Cléret. 19»>3 Licht4iorscadr
1812 Tétaz. Vèque.

Prix Abel Blouet.


Ce prix consiste en une somme de 947 francs. Il est attribué, chaque année à
rélève de première classe qui a obtenu le plus de valeurs depuis son entrée à
l'école. Il a été décerné pour la première fois en 1854 à Boitte; et depuis à Co-
quart, Guillaume, Heim, Thierry, Moyaux, Bénard Paul, Guadet, Pascal, Raulin.
de 1855 à 1864; il était alors joint à la grande médaille d'émulation dont Abel
Blouet avait été lui-même lauréat. En 1865. le prix fut obtenu par Rigault, les
années suivantes par Batigny, Mayeux, Leidenfrost. Viennois, Paulin, Blondel,
Scellierde Gisors, Barth. Dauphin, Cléret, Abel Chancel, Adrien Chancel, Cor-
rède, Ruy, Lemaire, Quatesous. Devienne, Defrasse, Debrie, Duray, Schalten-
brand. Sortais, Eustache, Louvet, Jost, Deperthes, Umbdenstock, Recoura, Du-
quesne, Gille, Hulot, Sirot, Tony, Garnier, Lebret, Guadet, Nicod, Guidetti.
Léautey, Barrias. Olmer,

Prix Rougevin.
Le i)rix institué par feu Auguste Rougevin. consiste en deux sommes de 600

(1) Depuis 1874, les iréats (le la grande nieilai •mulatiou ont bénélicie de
Jean Letlaire.
. . .

84 LES AKCIIITKCTES ELEVES DE L ECOLE DES lîEAL'X-ART^

et 400 francs attribuées aux élèves classés les deux premiers dans le concours
spécial d'ornement et d'ajustement en première classe chacun de ces prix ne
;

peut être obtenu qu'une fois.


Le premier concours eut lieu en 1857.

1857 Une tribune législalive. Bruyerre.


1858 Cheminée Moreau, Ernost. Ehraiann.
1859 Chaire à prêcher Moyaux. Bénard, P.
1860 Frontispice à Rougeoie. Duprez, Ch. Noguet.
18G1 Dessins Guadet. Pascal.
1862 Monument à Goujon... Pascal. Bruno.
1863 Exèdre Dutert. Baudry.
1864 Cheminée Baudry. Batigny.
1865 Fontaine Pas de P' prix. Arnold.
1866 Plafond Benard, Batigny. Villebesseyx.
1867 Tombeau cardinal 31ayeux. Leidenfrost.
1868 Loggia Lcidenfrost. Boudoy.
1869 Arc de triomphe Blondel. Jlontfort.

1870 Décoration d'une voûte. Coquet. A'ionnois.

1871 Porte de musée Bernier. Pas de 2" prix


1872 Plafond Scellier de Gisori' Bernier.
1873 Chaire à prêcher Paulin. Cléret.

1874 Plafond Pons. Dauplnn.


1875 Cheminée Pujol. Larche.
1876 Catafalque Navarre. Chancel, Al.ol.

1877 Plafond Blavette. Laloux.


1878 Fontaine Genuys. Monteiro.
1879 Porlemusée Chancel, Adri(Mi. Lemaire.
1880 Voûte Girault. Berger.
1881 Tombeau archevêque. . Ruy. Dcglane.
1882 Monument Goujon Qiiatesous. Defrasse.
1883 Catafalque Defrasse. Debrio.
1884 Loge chef d'Elal Debrie. LaflUée.
1885 Monument Lesueur Laffilée. Bonnior.
1886 A Baudry Tourna ire. Defays.
1887 Château d'eau Despradellc Woissemburgor,
1888 Orgues Lafon. Roy.
1889 Salle des fêtes Risler. Duménil.
1890 Édicule à l'art français. Pontremoli. lest.

1891 Baptistère Guilbert. llannotin.


1892 Ciborium Deperthes. Recoura.
1893 Loggia Lajoio. Dalmas.
1894 Foyer de la danse lligault. Auburtin.
1895 Verrière 3Ionestel. Berger.
1896 Reliure d'Art Rinet. Mouré.
1897 Tapis Navilo. Bassompierre.
1898 Trumeau Vordier. Ilébrard.
1899 Cheminée Lefort. Nicod.
1900 Arrière de Xavire Sénés. Wielhor.sk i.
11)01 Trône épiscopal Cret. BrowH.
1!K)2 Frontispice Garnie)-. .
Lefort. (iaudinot.
Ilerlofsou.
Années.
sr, ES AKC HITECTKS E I. EV 15 E A UX - ART ^

Prix Clienavard.
87

1904 Cercle artistique Boileau.


1905 Agence de funérailles Remaury.
Lengyel (1;.
190G Un phare Pas de prix.

Prix Godebœuf.

Le prix fondé en 1881 par feu Godebœuf est décerné à la suite d'un concours,
réservé aux élèves de première classe ; comprend l'étude d'une œuvre
le sujet

de nature spéciale, développée comme pour l'exécution. La valeur de ce prix,


qui ne peut être cumulé, est de 740 francs.

1881 Porte d"ambassade Quatesous.


1882 Tribune Hauducœur.
1883 Monument à Godebœu Leroy.
1884 Chaire à prêcher Defrasse.
1885 Horloge Dick.
1886 Lampadaire électrique Paquin.
1887 Pont galerie Eustache.
1888 Custode Planckaerr.
1889 Clôture musée Curvale.
1890 Cabine d'ascenseur Recoura.
1891 Lustre électrique Cargill.
1892 Flèche Rigault.
1893 Grille Umbdenstock.
1894 Pont suspendu Mayeux.
1895 Clôture chapelle Hébrard.
1890 Window Bruel.
1897 Bosquet Bacot.
1898 Dressoir Bruel.
1899 Plafond Lebret.
1900 Campanile Brown.
1901 Rampe Wielhorski.
1902 Escalier Tourelle Midy.
1903 Marquise vitrée Boutin.
1904 Enseigne fer forgé Marozeau.
1905 Porte d'hôtel Danis.
1906 Vitrine de bronze d'art Tougard Boimilluii.

Prix Destors de la Société centrale des Architectes.

La grande médaille de la Société centrale des .\rcliitectes est décernée annuel-


lement à l'élève de l'^ classe ayant obtenu, pendant les trois dernières années,
le plus grand nombre de valeurs, en médailles seulement, sur projets rendu*;
(fondation Destors\

(I) Réservé de IWl.


88 EC 'I' ! S ELE ^" E :
1! E AUX-A r, T >

1875 Dauphin. 188G Rey. 1897 Lebeau.


1876 Cléret. 1887 Eiistache. Van Pelt.

1877 Blavette. 1888 Sortais. 1898 Baudot.


Abel Chancel. 1889 Dupuis. Van Pelt.

Adrien Chancel. 1890 Chaussemiche. 1899 Mossler.


1878 Girault. 1891 Duquesne. 1900 Mcod.
1879 Naudin. 1893 Bertrand. 1901 Lefort.
1880 Ruy. Guilbert. 1902 Wielhorski.
1881 Esquié. Renevey. Karman.
Hermant fils. Valentin. 1903 Hennequin.
1882 Defrasse. 1894 Pille. 1904 Léautey.
1883 Mincou. 1895 Bernard. 1905 Pons.
1884 Diiray. 1896 Mayeux. 1906 Unkraut.
1885 André fils. 1897 Danne. Lieht.
1885 Louvet fils. Baudot.

Prix Chapelain de la Société centrale des Architectes.

Une autre fondation, due à feu Chapelain, attribue également la .u-rande


médaille de la Société centrale aux lauréats des concours simultanés des trois
arts. Ont obtenu cette récompense :

1885 et 1886 Margotin. 1893 Martin. 1900 Portier.


1887 C.-J. Bernard. 1894 Bourdon. 1901 Chanard.
1888 Silva Ferreira. 1895 Dehaudt. 1902 Léautey.
1889 1896 Harant. 1903 Guidetti.
J.-C.-M. Bero-er,
1890 ,
1897 Rechin. 1904 Léautey.
1891 Binet. 1898 Marchand. 1905 Lambert.
1892 L.-A. LeroUe. 1899 Guidetti. 1906 Licht.

Prix de la Société des diplômés.

Médaille décernée chaque année à un élève diplômé qui aura obtenu dans
lannée scolaire, à dater du V" novembre, le plus grand nombre de valeurs
postérieurement au diplôme.
PKIX SI'ECIArX 80

1802 Dusart. 1806 Van Pelt. 1001 Brown.


1803 Umbdenstock. 1807 Arfvidson. 1002 Brown.
1804 Umbdenstock. 1808 Bernard Joseph. 1003 Lefèvre C"

,„„_ ^ Umbdenstock et 1800 Lemaresquier. 1004 Lefèvre C


^^-^^
( Van Pelt. 1000 Hébrard E. 1005 Lefèvre C

Prix Fouet.

11 est institué à l'École nationale des Beaux-Arts, sous la dénomination de


« Prix Fouet », un prix annuel, dont le montant est constitué par les arrérages du
legs consenti à cet établissement par Fouet (Léon-Eugène), environ 500 francs.
Ce prix sera décerné, par roulement, une année à un élève de la seconde
classe d'architecture de l'École nationale des Beaux-Arts, /Vnsa«< la place et fréquen-
tant l'École, qui aura obtenu le plus de succès pendant l'année scolaire, et une
année à un élève de première classe d'architecture, dans les mêmes conditions.
la
Les élèves doivent adresser une demande au Conseil supérieur.
En 1006, Dognon, élève de 2'= classe, a obtenu ce prix.

Prix Saint-Aignan Boucher.

Ce prix, d'une valeur de 1 .000 francs, institué par Madame V^'^' Saint-Aignan
Boucher, en exécution des volontés de son mari, est décerné une année sur trois à
l'élève architecte qui, ayant déjà les valeurs exigées pour les épreuves du diplôme,
aura continué ses études et obtenu la plus grande somme de valeurs sur projets
rendus ; les deux autres années le prix est attribué à, un élève peintre ou sculpteur.
Ce prix a été décerné pour la première fois en 1894.

1804 Umbdenstock. 1903 ^'an Pelt.


1807 Duquesne. 1006 Nicod.
1000 Hulot L. J.

Prix Edmond Labarre.

Ce prix de 200 fr. est décerné à la suite d'un concours spécial commun aux
élèves des deux classes, il a été institué en 1881.

1881 Palais de commerce L. Blanc.


1882 Hôtel de Ville Josso.
1883 Hôtel du ministère des affaires étrangères .... Heurtier.
1884 Orphelinat agricole pour jeunes filles Risler.
1885 Hôtel pour un cercle Marcel.
1880 Ecole pratique Majoux.
1887 Préfecture de Police Eustache.
1888 Maison d'Aliénés Cousin.
1880 Résidence du Président de la République Francastel.
1890 Siège d'un grand commandement militaire. ... Despradelle.
1891 Gare maritime l{ecoura.
1892 Dépôt d'étalons Bardey.
1803 Palais de Justice Olivier.
1804 Garde meubles Blondel.
» I.KS AKCHITKCTKS E I. EVK S l)i: l/ÉCoLE 1) K S li EA UX A K T S
-

1895 Ecole d'agriculture Lirot.


1896 Jardin d'acclimatation Garnier.
1897 Un Lazaret Pas de prix.
1898 Un Lycée Ferdinand et Hulot.
1899 Un Hôpital Prost.
1900 Palais du gouverneur d'Algérie Faure Dujarric.
1901 Un palais du peuple . Coutan.
1902 Palais de l'enfance Wielhorski.
1903 Faculté des sciences Jaussely.
1904 Hôtel pour ouvriers Février.
1905 Caserne de gendarmerie Boussois.
190(3 Salon d'automobiles ex «quo. Tournon et Grebcr.
1907 Une ruche Pillette.

Prix Stillman.

M. Stillman, Américain, a donné à l'École des Beaux-Arts 500.000 francs pour


constituer une fondation dont les revenus sont employés en prix annuels à dis-
tribuer à des élèves de nationalité française.
11 a été créé des bourses de voyage de 1.200 francs dont 4 reviennent à la section
d'architecture.
Elles sont attribuées aux élèves qui en font la demande et qui ont obtenu le
plus grand nombre de valeurs en médailles, en prix, et dans les concours de
Rome depuis leur admission à l'École, après que ces valeurs ont été multipliées
elles-mêmes par un coefficient fixé par le Conseil supérieur.

1905 loi'
Prix Janin. ,
3<^ — Boileau.
2e — Tauzin. I 4« — Guidetti.

Prix Guérin.

Par testament, M. L. Guérin a légué à l'École des Beaux-Arts une somme de


30.000 francs dont les revenus seront employés en prix annuels à des élèves de
la section d'Architecture.
Les conditions dans lesquelles ces prix seront obtenus, seront déterminées par
le Conseil supérieur.
FONDATEURS DE PRIX

1759 CAYLUS (1). 1880 LABARRE.


1776 LA TOUR. 1883 SANZEL.
1849 FORTIN D'IVRY. 1883 CHENA^'ARD.
1850 MULLER-SOEHNÉE. 1883 S. C. CHAPELAIN.
1853 BLOUET. 1887 ARCHITECTES AMÉRICAINS.
1857 ROUGEVIX. 1887 ARMAND.
1869 D'ATTALNVILLE.
J. 1887 DUFFER.
1872 LECLAIRE. 1890 BRIDxVU.
1873 JAY. 1893 SAINT-AIGNAN BOUCHER.
1874 HUGUIER. 1897 SAINTIN.
1875 MONVOISIN. 1902 FOUET.
1875 S: C. DESTORS. 1903 BERTAUX.
1876 LEMAIRE. 1905 STILMAN.
1877 CONVEXTS. 1906 STURLER.
1879 GODEBOEUF. 1907 GUÉRIN.

(1) Les prix Caylus, Latour, Fortin d'Ivry, d'Attafnville. Huguier, Monvoisin,
l.emaire, San/.e i,
Duffer,Bridau, Saintin, Berlaux, Sturler, onl été institués en laveur des élèves peintres, sculpteurs
ou graveurs. Cette liste reproduit les inscriptions du tableau en niarl)re de la Salle des Pas-perdu;*.
Plan de l'Ecole.

CHAPITRE V

ENSEIGNEIVIENT DE L'ÉCOLE - RÈGLEMENTS

L'Académie crarclntecture fondée en 1G71, décide dès 1694 que ses membres
donneront des leçons et proposeront des programmes aux étudiants; les concours
d'émulation ont lieu chaque mois et sont récompensés par des prix et médailles
(1701); le premier grand prix est décerné en 1720.
Le règlement de l'Académie, par Hardouin Mansard, surintendant on 1G99.
adjoint des professeurs aux quatorze architectes académiciens, et leur attribue
des jetons de présence et traitements.
En 1742, Jacques-François Blondel se voit interdire le titre d"école d'architecture
aux cours qu'il veut professer chez lui; la seule école publique est celle de l'Aca-
démie, autorisée et payée par le roi.
Les élèves des académiciens professeurs ou présentés par eux sont seuls admis
aux concours mensuels et aux concours annuels.
En 1763, règlement sur les jugements des prix mensuels d'émulation; nou-
veau projet en 1790.
La Convention nationale détruisit tout enseignement artistique et supprima
toutes les organisations protectrices des Arts. — 8 août 1793.
Deux maîtres dévoués, Vaudoyer David Leroy, entreprennent de sauver
et
l'ancienne école académique; ils y parviennent malgré mille obstacles; ils ré-
unissent les élèves, au vestibule de l'Infante au Louvre, organisent à titre privé
un jury présidé par Percier et Fontaine, distribuent des livres et gravures comme
EN sE I( '.
\EM I-: NT I ) 1 :
'
E É C OLE. — KÈ < ; E i: M l- NT S *. »3

récompenses. Cet état précaire d'une école non reconnue, simplement tolérée
dure jusqu'à la reconstitution de l'Institut en 1795; les écoles sont remises en
exercice, les concours d'émulation et les grands prix reconstitués: David Le Roy,
professeur de l'Académie depuis 1762, reprend ses cours régulièrement. Vaudoyer,
successeur bénévole de Sedaine, continue ses fonctions de secrétaire; en 1807
il est nommé officiellement par arrêté ministériel.

L'organisation de l'enseignement se complète, des cours scientifiques sont


institués, des prix spéciaux fondés, le premier est la grande médaille d'émula-
tion, ou prix départemental. Notre liste de promotions comprend tous les élèves
inscrits depuis 1793 d'après les registres officiels.
En 181G, l'école d'architecture est installée au palais des Petits Augustins:
l'Académie elle-même sollicite de l'État une organisation spéciale, que le minis-
trede l'Intérieur, comte Decazes, définit par une ordonnance royale le 4 août 1819.
Depuis cette époque, l'Ecole est rattachée à l'État, qui pourvoit aux fonctions,
assure les dépenses.
L'administration intérieure est confiée à un conseil ; président administrateur,
vice-président, l'ancien président, le secrétaire perpétuel (Vaudoyer un membre
de l'Académie à tour de rôle ; les élections aux chaires vacantes se font à l'as-
semblée générale des professeurs.
L'Ecole est divisée en deux classes, la première classe (élèves) est limitée à 50;
elle comprend les exempts des concours d'essais ,'médailles, logistes; et se com-
plète continuellement par des étudiants (de 2*^ classe) choisis par concours
parmi ceux qui ont obtenu des mentions dans la 2'' classe (illimitée).
Tous les six mois concours de places en 2e classe pour ceux qui n'ont encore
aucune récompense.
Trente-cinq élèves furent immédiatement nommés de droit élèves de première
classe (voir en tète de la liste des promotions en première classe). Quinze autres
furent admis par concours pour compléter le nombre de cinquante.
A partir de 1821, un concours est institué pour l'entrée dans la deuxième classe ;

le nombre des élèves de première classe n'est plus limité; il suffit pour y être

admis d'avoir obtenu en deuxième classe le nombre fixé de récompenses.


Les valeurs attribuées aux récompenses sont déterminées et n'ont pas changé
dans la suite.
Ce règlement fut modifié en 1863 par décret impérial.
Les professeurs sont nommés par le ministre, qui est assisté d'un conseil
supérieur d'enseignement; des ateliers officiels sont institués dans l'école; cette
innovation provoqua alors de vives réclamations.
Le certificat d'élève et le diplôme datent de 1867.
En 1883, nouveaux développements de l'enseignement historique et scienti-
fique, études simultanées des trois arts (dessin et modelage pour les architectes).
Les legs faits à l'école se sont accrus, de nombreux prix spéciaux sont at-
tribués aux élèves de la section d'architecture.
Des exemptions militaires étaient accordées par la loi du recrutement de 1889.
Nous donnons ci-dessous le règlement actuel in extenso.

Direction de VÉcolc.
De 1819 à 18G3.
Conseil de professeurs, présidents : Blouet. Heim. Dumont, Robert-Fleury,
Lesueur, Lemaire, Constant-Dufeux.
AlîCllDKCTES ELEVES DE L"EC(»I,E DES BEAUX-ART

En 1863, Robert-Fleury directeur pour 5 ans.


1866, Eugène Guillaume.
1878, Paul Dubois.
1904, Donnât.

REGLEMENT EN 1907

D('cist07}s ministérielles JS[}J-J[HJi.

TITRE PREMIER
DE l'ÉCOEE.

Art. ^'. — L'École nationale et spéciale des beaux-arts donne l'enseignement


des arts du dessin, de de la sculpture, de l'architecture, de la
la peinture,
gravure en taille-douce, de la gravure en médailles et en pierres tines.
Elle comprend 1° des cours se rapportant aux différentes branches de l'art
:
;

2° l'école proprement dite, où l'on peut, à la suite des concours d'admission,


participer à des études pratiques, à des concours, obtenir des récompenses et
des titres; 3'^ des ateliers, où l'on peut participer à des études pratiques et
obtenir des récompenses, et dont l'accès et le fonctionnement seront l'objet d'un
arrêt spécial; 4° des collections; 5" une bibliothèque.
L'enseignement de 1 "école est gratuit.

TITRE II

DE l'inscription A L'ÉCOLE.

Art. 2. — Les jeunes gens (hommes ou femmes) qui veulent profiter de l'en-
seignement de l'école doivent préalablement se faire inscrire au secrétariat,
justifier de leur âge et de leur qualité, et, de plus, s'ils sont étrangers, se pré-
senter avec une lettre d'introduction de l'ambassadeur, du ministre ou du
consul général de leur nation.
Tous doivent être munis d'une pièce attestant qu'ils sont capables de subir
les épreuves des concours d'admission. Cette pièce doit être délivrée soit par
l'un des professeurs de l'école (professeurs chefs d'ateliers, professeurs de
l'école proprement dite, professeurs des cours oraux,, soit par l'un des membres
des différents jurys (membres permanents, membres temporaires actuels ou
ayant fait précédemment partie des jurys), soit par un professeur chef d'atelier
extérieur, soit enfin par l'un des directeurs ou par l'un des professeurs des
écoles de dessin de la province.
Art. 3. —
Nul ne peut obtenir son inscription s'il a moins de quinze ans et
])Iusde trente ans révolus.
Dès le moment où il a atteint sa trentième année, un élève ne fait plus partie
de l'école. Toutefois, un concours commencé avant cette limite pourra être
achevé.
05

Art. 4. — Une inscription spéciale pour chaque concours est obligatoire dans
les huit jours qui le précèdent, sauf dans les cas indiqués par l'administration.
Art. 5. —
Sont élèves de l'école, à titre temporaire ou définitif, et jouissent
des avantages attachés à cette qualité, les jeunes gens (hommes ou femmes)
qui ont été admis à l'école proprement dite, à la suite des épreuves déterminées
par le règlement.
Les étrangers (hommes ou femmes; peuvent être admis à l'école dans les
mêmes conditions que les Français lorsque les locaux le permettent.
Toutefois, lorsqu'ils sont admis à l'école proprement dite, c'est en plus du
nombre fixé par le règlement pour les Français.

TITRE III

DE l'enseignement.

Art. 6. — L'enseignement de l'école comprend : 1° les cours; 2° les exercices,


examens et concours de l'école proprement dite ;
3° les exercices et concours
des ateliers.

CHAPITRE PREMIER
Des Cours.

Art, 7. —
Les cours professés à l'école sont I" l'histoire générale; 2" i'ana-
:

tomie 3° la perspective, à l'usage des peintres et des architectes 4» les ma-


; ;

thématiques et la mécanique; 5° la géométrie descriptive: 6^ la physique, la


chimie, la chimie des couleurs; 1" la stéréotomie et le levé de plans: 8" la
construction; 9» la législation du bâtiment; 10'^ la théorie de l'architecture:
11" la littérature; 12° l'histoire et l'archéologie; 13° l'histoire de l'art et l'esthé-

tique; 14« l'histoire générale de l'architecture; 15" l'architecture française;


16" le dessin ornemental; 11" la composition décorative; 18° la sculpture pra-
tique.
Le programme de ces cours est déterminé par le Conseil supérieur et ap-
prouvé par le Ministre.
Art. 8. —
Ces cours ont lieu aux jours et heures fixés par l'administration, au
commencement de chaque année scolaire.
Les cours oraux sont réservés aux élèves de l'école proprement dite, aux
élèves des ateliers et à ceux qui travaillent dans les galeries. Toutefois, les
personnes étrangères à l'école peuvent être admises dans les amphithéâtres
lorsqu'il s'y trouve des places libres.
Le cours de dessin ornemental et les exercices pratiques du cours d'histoire
de l'architecture sont exclusivement réservés aux élèves de la section d'archi-
tecture. Les cours de composition décorative et de sculpture pratique sont
accessibles dans les conditions indiquées aux articles 69 et 72.

CHAPITRE II

Du jugement et des Expositions des concours.

Art. 9. — Le jury de chacune des sections de peinture, de sculpture, d'ar-


chitecture, et les jurys de gravure en taille douce, de gravure en médailles
00 i.i:s AiîcinTKCTKs éi.èvks m-: i.'Écoi.i- dks heaux-art-

et en pierres fines, institués par le décret organique de l'école, prononcent sur


les épreuves et concours, chacun exclusivement pour leur art.
En ce qui concerne les jurys mixtes ou spéciaux, le présent règlement fera
connaître pour quel ordre d'épreuves et de concours, et de quelle manière ces
jurys seront composés.
Le directeur est président des jurys.
Les jurys de peinture, de sculpture, d'architecture, de gravure, élisent cha-
cun un vice-président pour la durée de l'année scolaire; les jurys mixtes élisent
également un vice-président lorsqu'ils se réunissent.
L'inspecteur est secrétaire des jurys; à ce titre, il est chargé de la rédaction
des procès-verbaux des séances.
Les jugements sont suivis d'une exposition des ouvrages.

CHAPITRE 111

De l'École proprement dite.

Art. 10. — Lecole proprement dite est divisée en trois sections, savoir : Pein-
ture, Sculpture et Architecture. A la section de peinture se rattache la gravure
en taille-douce ; à la section de sculpture, la gravure en médailles et en pierres
fines.
Art. 11. —
Nul ne peut être admis à l'école proprement dite quaprès avoir
satisfait aux épreuves fixées par les articles 12 et suivants pour la peinture
et la sculpture, et par les articles 38 et suivants pour l'architecture.

Troisièmk section. — Architecture.

Art. 37. — La section d'architecture se divise en seconde et en première


classe.

Concours crAdmission.

Art. 38. — Les


concours d'admission en seconde classe ont lieu deux fois par
an, en juillet-août et décembre-janvier.
Pour pouvoir concourir, les candidats doivent avoir satisfait aux conditions
d'inscription prescrites par les articles 2 et suivants.
Tout candidat qui ne répond pas de son nom ou ne participe pas à
à l'appel
l'une des épreuves e.st considéré commerenonçant au concours.
L'ordre dans lequel les candidats subissent chacune des épreuves est déter-
miné par le sort.

Art. 39. — Les épreuves du concours d'admission à la seconde classe d'ar-


chitecture sont les suivantes :

1" Une composition d'architecture exécutée en loge en douze heures.


commission composée de deux membres de
Elle est, après proposition d'une
chacune des catégories du jury (Académie des Beaux-arts; Professeurs de —
l'École —
Membres permanents
; ;

Membres temporaires) et du professeur de
théorie d'architecture, jugée par le jury d'architecture en exercice, qui attribue
aux candidats des notes de à 20.
Ceux qui n'ont pas obtenu une note minimum fixée par le Conseil supérieur
sont éliminés;
HE (< 1. 1-: M I-: NT

2» Le dessin d'une tète ou d'un ornement, d'après le plâtre, exécuté en huit

heures ;

3° Le modelage d'un ornement en bas-relief, d'après le plâtre, exécuté en huit

heures ;

Le dessin et le modelage sont, après proposition d'une commission composée


des professeurs de dessin, de modelage et de dessin d'ornement, et d'un membre
de chacune des catégories ci-dessus du jury d'architecture, jugés par un jurj'
mixte, composé des professeurs de dessin, de modelage, de dessin d'ornement,
etde dix peintres, dix sculpteurs et dix architectes tirés au sort dans les jurys
en exercice.
Des notes de à 20 sont attribuées aux candidats pour chacune de ces épreuves.
Ceux qui n'ont pas obtenu la note minimum fixée par le Conseil supérieur sont
éliminés.
Les notes obtenues par les candidats non éliminés étant multipliées par les
coefficientsdéterminés par le Conseil supérieur, une liste de candidats admis-
sibles aux dernières épreuves est dressée. Elle comprend cent vingt noms au
plus, se décomposant ainsi les quatre-vingt-dix français qui ont obtenu le plus
:

grand nombre de points et ceux des candidats étrangers compris dans la limite
des français admissibles, le nombre des étrangers admissibles ne pouvant toute-
fois dépasser trente. Ces chiffres de quatre-vingt-dix et de trente représentent le
double du nombre des candidats de chaque catégorie pouvant être admis défini-
tivement :

4'^ Des exercices de calcul faits en loge, dont un de calcul logarithmique, ainsi

qu'un examen d'arithmétique, d'algèbre et de géométrie élémentaire;


5° Une épure de géométrie descriptive appliquée à une projection d'architecture,
faite en loge et en huit heures un examen de géométrie descriptive.
;

Ces deux épreuves sont jugées par l'examinateur de mathématiques, qui attri-
bue aux candidats des notes de à 20.
Ceux qui n'ont pas obtenu pour l'une de ces deux épreuves une note minimum
tixée par le Conseil supérieur sont éliminés ;

G" Un examen oral et une composition écrite sur les notions d'histoire générale.
Cette épreuve est jugée par le professeur d'histoire générale, qui attribue aux
candidats des notes de à 20.
Toutes ces épreuves ont lieu conformément aux programmes arrêtés par le

Ministre.
Comme précédemment, les notes obtenues par les candidats non éliminés étant
multipliées par les coefticients prescrits, la des candidats à admettre défi- liste

nitivement est dressée. Elle comprend les quarante-cinq candidats français qui
ont obtenu le plus grand nombre de points et ceux des étrangers compris dans la
limite des français admis; mais le nombre des candidats étrangers admis ne
pourra dépasser quinze.
Les nouveaux élèves prennent place à la suite des élèves déjà inscrits dans la

seconde classe, d'après leur rang d'admission.

Seconde classe.

Art. 40. — Les listes d'appel sont dressées, pour les élèves déjà reçus en se-
conde classe, d'après le nombre de valeurs qu'ils ont obtenues dans les concours
08 LE s ARCHITECTES ELEVES DE LECoLE DES HEAUX-ARTS

affectés à cette classe, et, pour les élèves nouvellement admis, dans Tordre in-

diqué à l'article précédent.

Exercices affectés à la seconde classe.

Art. 41. — Les exercices auxquels les élèves de seconde classe sont appelés à
prendre part, sont :

1° Les concours d'architecture, divisés en exercices analytiques d'architecture

et concours de composition proprement dite ;

2° Les concours sur les matières de l'enseignement scientifique;


3° Les exercices de dessin ornemental ;

4° Les exercices de dessin de figure d'ornement modelé ou de figure modelée.

Concours iVarcliilecture.

Art. 42. — Ces concours consistent chaque année en :

1" Six concours sur éléments analytiques ou études de composition à grande


échelle sur sujets fragmentaires;
concours de composition proprement dite sur projets rendus.
2° Six
Les esquisses de ces divers concours se font en loge, et chacune en une seule
séance de douze heures.
Avant d'être admis au concours de composition sur projets rendus, les élèves
doivent avoir obtenu deux mentions dans les concours d'éléments analytiques.
On ne peut exécuter simultanément un concours de composition sur projet
rendu et un concours d'éléments analytiques.
Art. 43. —
Il y a, chaque année, pour les élèves de la seconde classe, deux

exercices se rapportant au cours d'histoire générale de l'architecture.


Ces exercices, dirigés par le professeur d'histoire de l'architecture, consistent
en études de fragments d'architecture de différentes époques.
Les travaux qui y sont exécutés en six jours peuvent être conservés, sur l'avis
du professeur, en vue de l'obtention de la mention nécessaire au passage à la
première classe.
Ils sont soumis à l'appréciation du jury d'architecture.

Concours sur les matières de reuseignemenl scienlifîque.

Art. 44. — Les concours


de l'enseignement scientifique consistent :

1° Pour les mathématiques et la mécanique en des épreuves faites en loge et


:

en un examen sur les matières du cours.


Ce concours a lieu deux fois par an :

2° Pour la géométrie descriptive en un certain nombre d'épurés, dont une au


:

moins faite en loge, et en un examen sur les épures et sur les matières du
cours.
Ce concours alieu deux fois par an ;

Pour la stéréotomie et le levé de plans


3° en un certain nombre d'épurés
:

faites pendant la durée du cours en une épure faite en loge et en huit heures
;

sur les données d'un problème spécial de stéréotomie, et en un examen sur ces
épures et sur les matières du cours ;

Pour la perspective en un certain nombre de croquis et de dessins d'après


4° :

nature, en des épures, dont une au moins doit être faite en loge, et en un examen
sur ces exercices et sur les matières du cours.
REGLEMENT 09

Ce concours a lieu deux fois par an.


Les concours de mathématiques sont jugés par le professeur de mathématiques.
Chacun des concours de géométrie descriptive, de stéréotomie, de perspective,
est jugé, sur le vu des croquis et des épures, et sur le rapport des professeurs
spéciaux, par un jury mixte, composé des professeurs de géométrie descriptive,
de stéréotomie, de perspective, de construction et d'un nombre égal de membres
tirésau sort dans le jury d'architecture en exercice.
Les élèves déclarés revisibles à la suite du jugement du concours do stéréotomie
sont seuls admis à subir un nouvel examen, au commencement de l'année scolaire.
Immédiatement après épreuves d'admission, les élèves qui demandent à
les
justifier des connaissances requises en mathématiques, géométrie descriptive,
stéréotomie et perspective, doivent satisfaire 1" aux épreuves écrites ou gra-
:

phiques qui sont éliminatoires 2"* à un examen oral sur les différentes matières
;

de chacun des cours de sciences.


Les dispositions ci-dessus constituant un régime exceptionnel, les élèves qui
obtiennent leurs valeurs de sciences immédiatement après les épreuves d'ad-
mission ne sont pas admis à concourir pour le prix Muller-Sœhnée et le prix
Jean Leclaire;
50 Pour la construction :

En des exercices en loge, pendant la durée du cours, en un premier examen


oral à la suite de la partie théorique du cours, en des exercices spéciaux dans
les ateliers;
En l'exécution d'un projet de construction générale, qui dure trois mois, et
qui est suivi d'un nouvel examen oral sur ce projet définitif.
Le jugement du projet de construction générale est rendu, sur le vu des
dessins et sur le rapport du professeur spécial, par un jury mixte, composé des
membres du jury d'architecture et des professeurs de construction, de géométrie
descriptive et de stéréotomie.
Nul ne peut prendre part aux exercices de construction avant d'avoir obtenu
une mention de matliématiques, une mention de géométrie descriptive et une
mention de stéréotomie.
Les élèves qui ont subi avec succès l'examen oral sur la partie théorique du
cours sont seuls admis à prendre part au projet de construction générale.
Toutefois, les élèves déclarés revisibles à la suite de cet examen peuvent être
autorisés à le subir de nouveau avant la dictée du programme du projet de
construction générale, et être admis à y prendre part.
Art. 45. —
Les élèves de la seconde classe participent à des exercices de dessin
ornemental, qui sont dirigés par le professeur de dessin d'ornement.
Les travaux, dont les dimensions sont déterminées par lui, s'exécutent en
douze heures.
Ils peuvent être conservés, sur Lavis du professeur, en vue d'obtenir la men-

tion nécessaire au passage à la première classe.


Ces travaux sont jugés par un jury mixte, composé du professeur de dessin
ornemental, de dix peintres et de dix architectes, tirés au sort dans les jurys en
exercice.

Eludes simuUanées de dessin et de Niodelage.

Art. 46. — Les élèves de la seconde classe participent à des exercices de des-
sin et de modelage, qui consistent :
100 I.KS ARCinTKfTKS EI.EVI-S I) K I.ECOI.K DES BEAr\-AI!T>

1'^ En dessins de fleure, d'après le plâtre ;

2» Eu modelage d'ornement, et, exceptionnellement, de figure, d'après le plâtre.

Chacun de ces exercices, qui seront, autant que le service le permettra, en


nombre égal, est dirigé par le professeur spécial de dessin ou de sculpture.
Les travaux, dont dimensions sont déterminées par le professeur, s'exécu-
les

tent en douze heures. peuvent être conservés, sur l'avis du professeur spécial,
Ils

pour concourir à l'obtention de la mention de dessin et de la mention de mode-


lage exigées pour le passage à la première classe.
Ces travaux sont soumis à un jury mixte, composé des trois professeurs des
études simultanées des trois arts, du professeur de composition décorative, et de
dix peintres, dix sculpteurs et dix architectes tirés au sort dans les jurys en
exercice.
Le jury peut accorder des troisièmes médailles et des mentions.
La liste d'appel est formée suivant l'ordre des valeurs obtenues dans la

seconde classe.

Récompenses accordées en seconde classe.

Art. 47. — Sont affectées comme récompenses en seconde classe :

1° Dans les concours d'éléments analytiques, des secondes mentions;


2° Dans les concours de composition d'arcliitecture sur projets rendus, des
premières et des secondes mentions ;

3°Dans les concours de composition d'architecture sur esquisses, des secondes


mentions ;

4" En mathématiques, en géométrie descriptive, en stéréotomie et en per.spec-


tive,des médailles spéciales troisièmes médailles et des premières mentions :

5° En construction, des premières, des deuxièmes et des troisièmes médailles


et des mentions;
6° dessin d'ornement, en dessin de figure, en ornement ou figure modelés,
En
en études d'histoire générale de l'architecture, des troisièmes médailles et des
mentions.
Toutes ces récompenses peuvent être cumulées.
Art. 48. —
Tout élève qui, dans le courant de Tannée scolaire, n'a pas rendu
deux projets au moins ou pris part à deux concours d'éléments analytiques, ou
subi deux examens, ou rendu un projet et subi un examen, ou fait le concours
de construction, et sous la condition que le jury n'ait pas déclaré ces projets
inacceptables au point de vue des prescriptions réglementaires, est considéré
comme démissionnaire; il ne peut de nouveau faire partie de l'école qu'en
subissant les épreuves d'admission, à moins qu'il n'en soit dispensé par décision
du Conseil supérieur.
Dans le cas d'une nouvelle admission, les degrés antérieurement acquis à
l'élève lui sont conservés.
Sont exemptés définitivement de cette obligation les élèves de la seconde
admis au concours définitif du prix de Rome, ont exécuté
classe qui, ayant été
ce concours.

Conditions d'admission à la première classe d'architecture.

Art. 49. — Pour pa.sser de la seconde à la première classe, les élèves doivent

avoir obtenu : 1° en architecture, six valeurs, savoir : deux valeurs dans les
liEGLEMKNT |0I

concours d'éléments analytiques et quatre valeurs dans les concours de compo-


sition, dont deux au moins sur projets rendus; 2° en mathématiques, en géomé.
trie descriptive, en stéréotomie, en construction, en perspective, une médaille
ou une mention; 3'^ une médaille ou une mention de dessin d'ornement, de
figure dessinée, d'ornement ou de figure modelés, d'études d'histoire générale
de l'architecture.
Exceptionnellement, et à titre spécial de pensionnaires étrangers, des jeunes
gens présentés en qualité de Prix de Paris au Gouvernement français peuvent,
après avis favorable du Conseil supérieur, être autorisés à suivre les cours et à
prendre part aux concours de la V^ classe de la section d'architecture, aux
conditions suivantes :

Ils doivent avoir obtenu le


titre de Pensionnaires dudit prix à la suite d'un

concours spécial, publiquement organisé dans leur pays en vue de cette récom-
pense. Le concours ne peut être ouvert que par des sociétés qui doivent être
composées exclusivement d'anciens élèves de l'Ecole nationale des Beaux-Arts
ou des Ecoles régionales d'architecture de France et comprendre cent membres
au minimum.
Ils doivent produire un certificat émanant du Directeur ou Président de la
société chargée de la direction du concours susvisé et attestant qu'ils ont au
préalable fait avec succès les études correspondantes exigées par le règlement
comme programme de la seconde classe d'architecture à TEcole nationale des
Beaux- Arts.
La présentation des pensionnaires au Gouvernement français (Ministère de
rinstruction publique et des Beaux-Arts) est faite par l'ambassade ou la légation
de leur pays. Cette présentation indique le nombre d'années attribué à la pension.

Les travaux des pensionnaires étrangers sont régis par les articles du règle-
ment applicables à la I'* classe de l'Ecole des Beaux-Arts. Toutefois, ces pen-
sionnaires ne peuvent bénéficier des allocations attachées à divers concours.
Ils ne peuvent non plus obtenir le diplôme d'architecte, réservé aux élèves na-

tionaux ou étrangers qui ont entièrement fait leurs études à l'Ecole des Beaux-
Arts ou à l'une des Ecoles régionales d'arcliitecture.
La limite d'âge pour la participatien aux travaux et concours est fixée à
trente ans.
Les dispositions ci-dessus ne s'appliquent pas aux élèves étrangers qui ont fait
dans ces écoles toutes les études réglementaires, y compris les épreuves d'ad-
mission à la seconde classe, et qui, pendant le cours de ces études, bénéficie-
raient de la pension susvLsée.

Première classe.

Concours et exercices affeclés à la première classe.

Art. 50. —Les concours ouverts aux élèves de la première classe sont 1» des :

concours d'architecture; 2» un concours d'ornement et d'ajustement; 3" des


concours se rapportant aux cours d'histoire de l'architecture.
Art. 51. — Les concours d'architecture consistent chaque année en 1" six :

concours sur projets rendus 2° six concours sur esquisses.


;

Toutes les esquisses se font en loge, et chacune d'elles est exécutée en une
seule séance de douze heures.
102 LES ARCHITECTES ÉLEVÉS DE L'ÉCOLE DES BEAUX-ARTS

Art. 52. — Il y a chaque année : 1" Un concours Auguste Rougevin, mentionné


à l'article 90;
2° Un concours Godebœuf, mentionné à l'article 94;
3" Deux concours se rapportant au cours d'histoire générale de l'architecture.
(!es deux concours consistent en compositions se rattachant à un style d'ar-
chitecture déterminé. Le programme en est donné par le professeur d'histoire
générale de l'architecture.
Chacun de ces concours, dont l'esquisse seule se fait en loge, dure dix jours.
Ils sont jugés par le jury d'architecture;
4° Deux concours se rapportant au cours d'architecture française. Ces deux
concours consistent en la présentation au professeur spécial de croquis et de
relevés partiels faits d'après les monuments français sur ses indications. Ces
croquis et relevés donnent ensuite lieu à une interrogation. Ces deux concours
sont jugés par le professeur spécial.

Études simultanées de dessin et de modelage.

Art. 53. — Les élèves de première classe participent à des exercices de


la
dessin et de modelage consistant 1° en dessin de figure, d'après la nature ou
:

d'après le plâtre; 2" en modelage d'ornement, et, exceptionnellement, de figure


d'après le plâtre.
Chacun de ces exercices, qui seront en nombre égal, autant que le service le
permettra, est dirigé, par le professeur spécial de dessin ou de sculpture.
Les travaux, dont les dimensions sont déterminées par le professeur, s'exé-
cutent en douze heures.
peuvent être conservés, sur l'avis du professeur spécial, pour concourir à
Ils

l'obtention de lamention de figure dessinée et de la mention de figure ou orne-


ment modelés, exigées pour le diplôme d'architecte.
Ces travaux sont soumis à un jury mixte, composé des trois professeurs des
études simultanées des trois arts, du professeur de composition décorative, et de
dix peintres, dix sculpteurs et dix architectes^ tirés au sort dans les jurys en
exercice.
Le jury peut accorder des deuxièmes médailles et des premières mentions.

Récompenses accordées en prem,ière classe.

Art. 54. — Sont affectées comme récompenses en première classe :

1" concours d'architecture sur projets rendus, des premières mé-


Dans les
dailles, des premières secondes médailles, des deuxièmes secondes médailles
et des premières mentions. Le nombre des deuxièmes secondes médailles ne
pourra excéder 5 à chaque concours ;

2" Dans les concours d'architecture sur esquisses, des premières secondes
médailles, des premières et deuxièmes mentions;
3" Dans le concours Rougevin, des premières médailles, des premières secon-
des médailles et des premières mentions ;

4° Dans
concours Godebœuf, des premières médailles, des premières se-
le

condes médailles et des premières mentions ;

5" Dans les concours d'histoire générale de l'architecture des premières ,

secondes médailles et des premières mentions ;


KÈGI.EMENT 103

0° Dans concours d'architecture française, des premières secondes mé-


les
dailles et despremières mentions ;

7° Dans les exercices des trois arts, des premières secondes médailles et des
premières mentions.
Toutes ces récompenses peuvent être cumulées.
Art. 55. —
Tout élève de première classe qui n*a pas rendu au moins un
projet et pris part à l'un des concours spécifiés aux articles 51 et 52, dans le
courant de l'année scolaire et sous la condition que le jury n'ait pas déclaré
ces projets inacceptables au point de vue des prescriptions réglementaires, est
considéré comme renonçant à continuer ses études à l'école, sauf décision, du
Conseil supérieur.
Sont exemptés de cette obligation les élèves de première classe admis au
concours définitif du grand prix de Rome et ayant exécuté le concours, et ceux
qui ont obtenu soit le diplôme d'architecte, soit la grande médaille d'émulation,
soit le prix Abel Blouet.

Grande médaille d'émulation.

Art. 56. — Il remporté en première classe le plus


est affecté à l'élève qui a
de valeurs de récompenses dans les divers concours de l'année scolaire un prix
qui prend le nom de grande médaille d'émulation.
La somme des valeurs s'établit d'après le tableau dressé au titre V; toutefois,
les récompenses obtenues dans les exercices de dessin d'ornement, de dessin
de figure, d'ornement modelé et dans les concours de composition décorative ne
comptent que pour un tiers de leur valeur.
La grande médaille d'émulation peut être cumulée.

Première et seconde classes.

Dispositions relatives aux dimensions des châssis pouvant être employés


dans les concours de la section d'architecture et aux heures de reridus.

Art. 57. — Ne sont admis dans les concours de première et de seconde classes
de que des châssis de dimensions déterminées. Ces
la section d'architecture di-

mensions mesurées en dehors des châssis sont les suivantes :

Châssis N" 1 (demi-feuille grand-aigle) O-jSôxO"",?!'


— N" 2 (feuille grand-aigle) I'",25x0™,85
— N° 3 (une feuille et demie grand-aigle I'",80x0"',8rj
— N° 4 (deux feuilles grand-aigle assemblées par les
grands côtés) l",65x l'",25
— N° 5 (deux feuilles grand-aigle assemblées par les
petits côtés) 2'",35x0"',8ô
— N° 6 (trois feuilles grand-aigle) 2"',2oxl'",25

Art. 58. — Le programme de chaque concours indique les numéros des châssis
qui doivent être employés. Toutefois, il peut être fait usage de châssis de plus
petites dimensions.
.\rt. 59. — Tout projet, dont un quelconque des dessins est présenté sur un
châssis plus grand que les mesures résultant des prescriptions du programme,
n'est pas exposé et, par conséquent, ne prend pas part au concours.
104 l.KS AKCIllTKCTES Él.ÈVKS DE l/ÉCOLK DES BE A U\- ART !

Art. 60. —
Tout projet qui n'est pas rendu dans les délais réglementaires,
heures et 2 heures, n'est pas exposé et, par conséquent, ne
c'est-à-dire entre 10
prend pas part au concours.

TITRES DELIVRES PAR L'ECOLE

Certificat d'études.

Art. 61. — Peuvent seuls demander


le certificat d'études de l'école les élèves
de la première classe d'architecture qui ont obtenu dans cette classe soit une
récompense au concours du grand prix de Rome, soit une première ou deux
deuxièmes médailles, dont une au moins sur projet rendu, soit cinq valeurs
de récompenses, dont trois valeurs au moins sur projets rendus.

Diplôme d'architecte.

Art. 62. —
Les épreuves à la suite desquelles le diplôme peut être accordé
ont lieu, chaque année, à l'École des Beaux-Arts, en juin et en novembre. Elles
sont fixées et annoncées à l'avance par l'administration de l'école. En dehors
de ces deux sessions réglementaires, une troisième session pourrait avoir lieu
en cas de besoin.
Art. 63. —
Pour être admis à ces épreuves, il faut avoir obtenu au moins
dix valeurs en première classe, soit dans les concours du grand prix de Rome,
soit dans les concours d'architecture de l'école, soit dans les concours Rougevin,
Godebœuf ou des Architectes américains, une valeur dans les concours d'his-
toire générale
de l'architecture, une valeur de figure dessinée et une valeur
d'ornement ou de figure modelés.
Chaque candidat doit, en outre, produire un certificat constatant qu'il a suivi
d'une manière assidue, pendant une année au moins, des travaux de cons-
truction sous la direction soit d'un ingénieur de l'État, soit d'un architecte du
Gouvernement, dune administration publique, d'une administration privée, ou
personnellement des travaux.
qu'il a dirigé
Le diplôme, étant la consécration des études faites à l'École des Beaux-Arts,
peut être obtenu par le candidat, même après qu'il a dépassé la limite d'âge
des études, à la condition expresse que les valeurs exigées par le règlement,
en vigueur au moment de son séjour à l'école, aient été acquises par lui avant
cette limite d'âge.
Art. 64. — Les épreuves comprennent une partie écrite, une partie graphique
et une partie orale.
L'épreuve écrite consiste dans le développement de deux questions, relatives
l'une à du bâtiment, l'autre à la pratique des travaux; chacune
la législation
de ces questions est traitée en deux heures par les candidats, sous surveillance.
L'épreuve graphique consiste en un projet d'architecture, conçu et développé
comme s'il devait être exécuté. II comprend les plans, coupes et élévations
cotés il embrasse tous les détails de la construction et doit être complété par
;

un mémoire descriptif et un devis estimatif d'une partie de la construction.


Les épreuves orales consistent en trois examens :

1" Une interrogation sur les différentes parties du projet lui-même;


iîÈ(;lemi:nt 105

2° Une interrogation sur les éléments de physique et de chimie appliqués à


la construction;
3° Une interrogation sur les notions essentielles de législation du hàtiment et

de comptabilité.
Art. 65. —
Les candidats qui se sont distingués dans les interrogations sur
les éléments de physique et de chimie appliqués à la construction et sur les
notions essentielles de législation du bâtiment, peuvent recevoir une deuxième
seconde médaille.
Art. 66. — fait choix d'un programme pour le projet à
Chaque candidat
exécuter. Mais tenu de soumettre son programme, au moment des ses-
il est
sions, à l'approbation des membres architectes du jury chargé de juger les
épreuves, qui peuvent le rejeter ou en modifier les conditions, et indiquer
devra être exécuté.
l'échelle à laquelle le projet
Les conditions du programme adopté ne pourront pas être modifiées par le

candidat.
Aucune temps n'est assignée à l'exécution des projets.
limite de
Art. 67. — Le jury du diplôme d'architecte est divisé en commissions dis-
tinctes qui fonctionnent séparément. Chaque commission est composée d'un
professeur d'architecture, chef d'atelier à l'École des Beaux-Arts, désigné par le
sort; de deux professeurs chefs d'atelier, choisis en dehors de l'école et désignés
par le sort parmi ceux qui font partie du jury d'architecture à titre perma-

nent. Les professeurs de théorie de l'architecture et de construction sont dé-


signés par le sort pour faire partie de l'une ou de l'autre commission. Chaque
commission nomme un vice-président. Les professeurs de physique et de chi-
mie, et de législation du bâtiment font partie de deux commissions.
Le jury peut renvoyer un candidat à une session suivante, en demandant
soit des modifications, soit des adjonctions au projet, soit enfin de nouveaux
examens oraux ou écrits.
Les motifs de la revision seront notifiés au candidat.
Art. 68. — Le
diplôme d'architecte est décerné de droit aux lauréats du pre-
mier grand prix de Rome.

SECTIONS DE PEINTURE, DE SCULPTURE ET D'ARCHITECTURE

Études de composition décorative.

Art. 69. —
Tous les jours, une salle est ouverte aux élèves admis aux sections
de peinture, de sculpture et d'architecture de l'école proprement dite, pour
étudier les éléments de la composition décorative.
Peuvent seuls prendre part à ces études les élèves qui auront obtenu :

Les peintres, la mention de modelage et la mention d'architecture ;

Les sculpteurs, la mention de dessin et la mention d'architecture;


Les architectes, la mention de dessin et la mention de modelage.
Les études consistent en des exercices de composition décorative (jui sont
l'application des études simultanées des trois arts.
Chacun de ces exercices, dirigé par le professeur de composition décorative
embrasse vingt-quatre heures de travail.
Ces travaux exécutés on dessin ou en modelage, suivant les indications du
106 LES ARCHITECTES ÉLÈVES DE l'ÉCoLE DES BÎÎAU X - A KT S

professeur, peuvent être conservés sur son avis, pour concourir à l'obtention
de la mention des trois arts.
Ils sont jugés par un jury composé des trois professeurs des études simul-
tanées des trois arts, du professeur de composition décorative et de dix pein-
tres, dix sculpteurs et dix architectes, tirés au sort dans les jurys en exercice.
La liste d'appel est formée suivant l'ordre et la date des récompenses obtenues.

CONCOURS DE COMPOSITION DÉCORATIVE


DONT LE PROGRAMME EST DONNÉ PAR LE PROFESSEUR DU COURS.

Art. 70. — Chaque année, il est ouvert, entre les élèves admis au cours de
composition décorative qui ont obtenu la mention des trois arts, deux concours
qui consistent en des compositions décoratives, dont le programme est donné
par le professeur de composition décorative.
L'esquisse est faite en loge en douze heures.
Le professeur indique sous quelle forme, dessin ou modelage, le concours doit
être exécuté dans le cours, et fixe l'échelle du rendu, qui a lieu dans le délai
d'un mois.
Ces concours sont jugés par un jury, composé des trois professeurs de l'ensei-
gnement simultané des trois arts, du professeur de composition décorative et de
dix peintres, dix sculpteurs et dix architectes, tirés au sort dans les jurys en
exercice.
11peut être décerné une seconde médaille, deux troisièmes médailles au plus
et des mentions.
La deuxième médaille est d'une valeur de 200 francs ;

La première troisième médaille, de 150 francs ;

La seconde troisième médaille, de 100 francs.


Ces récompenses peuvent être cumulées, mais non les sommes d'argent qui
y sont attachées.

CONCOURS DE COMPOSITION DÉCORATIVE


DONT LE PROGR.VMME EST DONNÉ PAR LE CONSEIL SUPÉRIEUR.

Art. 71.— Chaque année, il est ouvert, entre les élèves de l'école proprement
dite, deux concours qui sont l'application des études simultanées des trois arts.
Peuvent seuls prendre part à ces concours les élèves qui ont obtenu la mention
des trois arts.
Ces concours consistent en des compositions décoratives, dont le programme
est donné par le Conseil supérieur.
Ils comprennent deux épreuves :

Pour la première, les concurrents exécutent, en loge, en douze heures, l'esquisse


dessinée du sujet proposé.
Un premier jugement a lieu sur cette épreuve et six élèves au plus dans chaque
section sont admis à prendre part à la seconde épreuve, qui consi.ste dans le
rendu de l'esquisse.
Ce rendu se fait en loge, en six jours, à quelques jours d'intervalle de la pre-
mière épreuve.
Il est exécuté soit en dessin, soit en modelage, suivant la décision du Conseil,

qui indique l'échelle du rendu.


KEGLEMENT 107

11 devra être conforme à l'esquisse.

Ces concours sont jugés par un jury, composé des professeurs des études
simultanées et de dix peintres, dix sculpteurs et dix architectes, tirés au sort
dans les jurys en exercice.
Il peut être décerné dans chaque section une première médaille, deux deuxièmes

médailles au plus et des mentions.


Ces récompenses peuvent être cumulées, mais non les sommes d'argent qui y
sont attachées. Aux premières médailles sont joints des prix de 300 francs; aux
premières deuxièmes médailles, 250 francs; aux secondes deuxièmes médailles.
200 francs.

Troisième section. — .Vrchitecture.

Art. 86. — Il est institué une Commission spéciale, dite des Concours de fon-
dation, chargée de donner les programmes des concours Rougevin, Godebœuf,
Labarre et û.q% Architectes Américains.
Cette Commission, tirée au sort chaque année, par roulement, est composée
de membres, savoir un membre de l'Institut, pris dans la section d'archi-
trois :

tecture; un profes.seur architecte de l'école, faisant partie de Jury de l'école à


titre permanent; un professeur chef d'atelier extérieur d'architecture, faisant
également partie du Jury de l'école à titre permanent.

Seconde classe.

Prix MuUer-Sœhnée.

Art. 87. — Ce prix, institué par M. MuUer-Sœhnée, est attribué à 1 "élève archi-
tecte de la seconde classe qui a remporté le plus grand nombre de valeurs dans
les différentes épreuves de l'année, comptées du !<" janvier au 31 décembre.
Ce prix consiste dans une somme de 539 francs.
La .somme des valeurs s'établit d'après les cotes fixées au titre V, en ne tenant
compte que d'une seule récompense obtenue en dessin ornemental, en ornement
ou figure modelés, en dessin de figure, en composition décorative et en histoire
de l'architecture.
En cas d'égalité, les valeurs obtenues en architecture l'emportent.

Prix Jaij.

Art. 88. — Ce prix, institué par le de feu M. Jay, professeur


fils et le petit-fils

de construction à l'École des Beaux-Arts, en exécution de ses dernières volontés,


est attribué à l'élève de seconde classe qui a obtenu le premier rang dans le
concours de construction.
Ce prix consiste en une somme de 700 francs.

Prix Jean Leclaire.

Art. 89. —
Par suite des dispositions testamentaires de M. Jean Leclaire,
l'Académie des beaux-arts a institué un prix annuel en faveur de l'élève qui, en
passant de la seconde classe dans la première, aura mis le moins de temps à
remplir toutes les conditions imposées à cet effet par le règlement.
En cas d'égalité de temps, le prix est attribué à l'élève ayant obtenu le plus
108 T. ES ARCHITECTES É LEVE S DE e'ÉCOLE DES liE A U.\- A R T S

grand nombre de valeurs dans l'ordre suivant 1° sur projets rendus d'arcliitec-
:

ture; 2° sur esquisses d'architecture; 3" sur concours de construction.


Ce prix consiste en une somme de 500 francs.

Première classe.

Prix Rougevin.

Art. 90. — Ce prix, institué par Auguste Rougevin, architecte, en souvenir de


son fils, feu Auguste Rougevin, élève de TÉcole des Beaux-Arts, consiste en deux
sommes, l'une de 600 francs, l'autre de 400 francs.
11 décerné à la suite d'un concours d'ornement et d'ajustement, qui est
est
exécuté en loge en sept jours, et auquel les élèves de la première classe peuvent
seuls prendre part.
Les prix de 600 et de 400 francs sont attachés aux deux premières récompenses,
sous la réserve que chacun de ces prix ne peut être obtenu qu'une fois.
Le programme est donné par la Commission dite des Concours de fondation.-

Prix Jean Leclaire.

Art. 91, — Par suite des dispositions testamentaires de M. Jean Leclaire, l'Aca-
démie des beaux-arts a institué un prix annuel en faveur de l'élève de première
classe qui a obtenu la grande médaille d'émulation.
Ce prix consiste en une somme de 500 francs.

Prix de la Société centrale des Architectes.

Art. 92. —
Ce prix, institué par la Société centrale des Architectes, et qui
consiste dans la grande médaille de cette Société, est décerné annuellement à
l'élève architecte de première classe ayant obtenu, pendant les trois dernières
années, à compter du 15 mai, le plus grand nombre de valeurs, en médailles
seulement, dans les concours sur projets rendus.
En cas d'égalité de valeurs, il est décerné plusieurs médailles.

Prix Abel Blouet.

Art. 93. — Ce prix, institué par M""*^ V'"« Blouet, en exécution des dernières
volontés de son mari, feu Abel Blouet, architecte, membre de l'Institut, profes-
seur à l'Ecole des Beaux-Arts, consiste en une somme de 1.000 francs, attribuée,
chaque année, à de première classe qui a obtenu le plus de valeurs de-
l'élève
puis son entrée à l'école. Dans cette estimation, les valeurs acquises en seconde
classe ne comptent que pour le tiers de leur total, sauf celles relatives aux
concours communs entre la première et la seconde classe, qui sont évaluées
comme en première classe.
Prix Godebœuf.

Art. 94, —
Ce prix, institué par Mm" Lecou, en mémoire de son frère, feu Go-
debœuf, architecte, a une valeur de 704 francs.
Il est décerné à la suite d'un concours, auquel les élèves de la première classe

d'architecture sont seuls admis à prendre part.


Le concours, qui est jugé par le jury d'architecture en exercice, consiste en
. .

KÈdl.EMENT 109

rétudc. développée comme pour Texécution, avec détails et profils, d'mie œuvre
architecturale de nature spéciale, telle que serrurerie, plomberie, marbrerie, etc.
Les projets sont exécutés dans les ateliers, en quinze jours, d'après les esquisses
faitesen loge en douze heures.
Les récompenses consistent en premières médailles, en deuxièmes médailles
et en premières mentions. Elles peuvent être cumulées.
Le prix est attribué à l'élève placé le premier dans le classement des premières
médailles, parmi ceux qui ne l'ont pas encore obtenu.
Le programme est donné par la Commission dite dos Concours de fondation.

Première et Seconde classes.

Prix Edmond Labarre.

Art. 95. — Ce prix, institué par M. et M™'' Labarre. en souvenir de leur fils,

feu Edmond Labarre, élève de l'Ecole des Beaux-Arts, consiste en une somme
de 200 francs.
Il est décerné à la suite d'un concours entre les élèves de la première et de la

seconde classe.
Ce concours, qui n'a pas en loge, consiste en une grande composition sur
lieu
esquisse, qui doit être exécutée dans un délai de trois jours.
Le programme est donné par la Commission dite des Concours de fondation
Le prix peut être cumulé. Il peut, en outre, être décerné des mentions.

Prix Convents-Daupeley

Art. 96. — Il M'"'' V^<^ Couvents, née Daupeley,


a été institué par testament de
en mémoire de son mari, M. Convents, architecte, cinq prix de 753 fr. 80 c.
chacun, qui portent le nom de prix Convents-Daupeley.
Ces prix sont attribués, chaque année par le Conseil supérieur, à des élèves de
la section d'architecture peu favorisés de la fortune et méritant par leur travail
un encouragement.

Prix de reconnaissance des Arcliilecles Américains.

Art. 97. — Ce prix, institué par les architectes américains, en souvenir de


l'enseignement reçu par eux à l'école, consiste en une somme de 1.470 francs.
Il est décerné annuellement à la suite d'un concours, dont le programme est

donné par la Commission dite des Concours de fondation. 11 peut être décerné
cinq accessits au plus.
Le jugement sera rendu par une commission spéciale, composée des archi-
membres du Conseil supérieur de
tectes l'école, auxquels seront adjoints les
membres du jury d'architecture.
Le prix est réservé exclusivement aux élèves français de la section d'architec-
ture de l'école;il ne peut être obtenu qu'une seule fois.

Sections de Peinture, de Sculpture et d'Architecture.

Legs Armand.

\vi. 98. — Par testament, M. Alfred Armand, architecte, a légué à l'école une
somme de 10,000 francs, pour faciliter à des élèves méritants et peu fortunés le
110 LES AKCIIITECTr: S ELEVES DE LECULE DES BEAUX-ARTS

volontariat d"un an ou pour un emploi analogue. La rente de ce capital s'élève

à 340 francs.
Fondation Chenavard.

^rt. 99. — Secours. — Par suite des dispositions testamentaires de M"*" V^ Che-
"^

navard, une somme est réservée spécialement, sur les arrérages des rentes
qu'elle a léguées à l'Ecole des Beaux -Arts, pour venir en aide aux élèves
peintres, sculpteurs, architectes, graveurs, admis à l'école proprement dite
« Pauvres », et qui se sont rendus, par leur travail, les plus dignes de cet

encouragement.
La valeur et le nombre de ces secours sont fixés par le Conseil supérieur
d'après les demandes motivées, faites par les élèves, et présentées par leurs
professeurs.
Ils sont attribués par une commission spéciale nommée chaque année par le

Conseil supérieur. Elle est composée des peintres, sculpteurs, architectes et


graveurs professeurs chefs d'ateliers de l'école, auxquels sont adjoints 4 peintres,
4 sculpteurs, 3 architectes et 2 graveurs professeurs du dehors.
Les professeurs du dehors seront choisis de préférence parmi les membres
des sections correspondantes de l'Académie des Beaux-Arts, conformément aux
intentions de la testatrice.
Art. 100, —
Par suite des dispositions testamentaires de M""^ V^« Chenavard.
il est institué à l'école, sous la dénomination de prix Chenavard, des prix de

peinture, de sculpture, à' architecture et de gravure, décernés dans les conditions


indiquées ci-après :

Art. 103. — Prix d'architecture. — Au commencement de chaque année sco-

laire, les élèves admis dans la section d'architecture, anciens légistes ou ayant
obtenu toutes les valeurs exigées pour le diplôme * Pauvres », et présentés par
leur professeur comme capables de produire ou d'exécuter une composition,
soumettent à la commission spéciale mentionnée à l'article 99 une esquisse ou
un avant-projet de composition sur un programme de leur choix, ainsi que ce
programme.
La commission spéciale, sur la proposition de la section d'architecture, désigne
les élèves dont les esquisses sont acceptées.
Chacun de ces élèves exécute un projet rendu d'après son esquisse, à laquelle
il peut apporter telle modification qu'il juge convenable.
Il tenu seulement de conserver le sujet qu'il a choisi et de travailler sous
est
la surveillance et avec les conseils de son professeur, en dehors de l'école.
Les dimensions du projet rendu ne doivent pas dépasser une limite fixée par
le Conseil.
Pour subvenir aux frais d'exécution de son œuvre, chaque élève reçoit une
somme fixée par le Conseil supérieur, somme payée par acomptes mensuels,
après constatation du travail de l'élève par son professeur, et sur l'autorisation
de payement délivrée par lui.
Au milieu de l'année scolaire, les ouvrages sont rendus à l'école. Ils sont
jugés, sur la proposition de chacune des sections de la commission spéciale à
laquelle sont adjoints les artistes membres du Conseil supérieur, par le Con-
seil supérieur en entier qui s'adjoint les membres de la commission spéciale ne
faisant pas partie du Conseil. Il fixe le nombre et la valeur des prix.
Un même élève ne peut participer que deux fois au concours Chenavard.
RÈ ( ; L I- ME NT 111

Les œuvres exécutées restent la propriété de l'élève.


Art. 105. —
Tout élève participant aux concours Chenavard qui, sans invoquer
un cas de force majeure, n'aura pas rendu son travail à la date fixée, sera non
seulement privé des prix auxquels donnent lieu ces concours, mais constitué
débiteur envers l'Etat de toutes les sommes qui lui auront été allouées pour lui
faciliter l'exécution dudit travail.

Prix Saint-Aignan Boucher.

Art. 106. — Ce M^e yvc Saint-Aignan Boucher en exécution


prix, institué par
des volontés de son mari, M. Saint-Aignan Boucher, architecte, est décerné la
première année à un élève architecte, l'année suivante à un élève sculpteur,
la troisième année à un élève peintre, et ainsi de suite.
11 est attribué à l'élève architecte qui, ayant déjà les valeurs exigées pour
:

les épreuves du diplôme, aura continué ses études et obtenu la plus grande
somme de valeurs sur projets rendus ;

A l'élève sculpteur qui aura obtenu dans les trois dernières années la plus
grande somme de valeurs dans les concours semestriels de grande figure, de la
Tète d'Expression, de figure modelée et de composition ;

A l'élève peintre qui aura obtenu dans les trois dernières années la plus
grande somme de valeurs dans les concours semestriels de grande figure, de la
Tète d'Expression, du Torse, de figure dessinée et de composition.
Ce prix consiste en une somme de 1,000 francs.
Art. 108. —
Les étrangers (élèves-hommes ou élèves-femmes) ne peuvent pré-
tendre aux sommes d'argent provenant des fondations faites à l'école ou atta-
chées aux médailles décernées à la suite de certains concours d'émulation.
Dans le cas où un étranger serait désigné par le jury pour la première récom-
pense consistant en une médaille, un prix et une somme d'argent, cet étranger
serait déclaré titulaire de la récompense honoriflque, c'est-à-dire du prix et de
la médaille, la somme d'argent restant réservée. Le jury déciderait alors, par
de nouveaux votes, si des médailles de même catégorie pourraient être attri-
buées. Dans l'affirmative, l'élève français classé le premier à la suite toucherait
la somme d'argent. Dans la négative, la somme d'argent, si elle provient d'une
fondation, serait réservée et pourrait être attribuée l'année .suivante à deux
Français.

TITRE V
Évaluation en points ou valeurs des succès obtenus dans les concours.

SECTION D'ARCHITECTURE.
Seconde classe.

Art. 110. — En seconde classe, les récompenses sont estimées comme ils suit :

Valeurs. Valeurs.
Premier second gi'and pi-i\ do Admission à l'esquisse de 4 jours. . 1

Rome 1 Admission en loge, pourvu que le


Deu.xième second giand prix 3 1/2 concours ait été exécuti' 1

Mention au concours du grand Xota. —Ces deux valeurs poui' l'ailmission


pi-ix 2 1/2 s'ajoutent aux précédentes.
,

112 LES AKCHITECTKS ÉLÈVES DE l"ÉC(ILE DES DEAU.\-AHT>

Concours scient ijiquen.


Mathématiques. — Géométrie descriptive. — Stéréotomie. — Perspective.
Troisième médaille 3 | JMont ion -2

Conslvuction.
Première médaille T. | Ti'oisième médaille o
Deuxième médaille l | Mention 2

Concours d'archi lecture.


Eléments analytiques. — Projets rendus. — Esquisses.
Première mention 2 | Deuxième mention 1

Prix de reconnaissance des Architectes Américains.


Prix 3 I
Accessits 2

Prix Edmond Labarre.


l'rix 2 I
Mention. 1

Exercices et études.

Histoire de l'architecture. — Ornement dessiné. — Figure dessinée. — Orne-


ment ou figure modelés. — Composition décorative.
Troisième médaille 1 1/2 |
Mention 1

Concours de composition décorative.


Pi'emière médaille 3 | Mention
Deuxième médaille 2 —
Première classe.

Valeurs. Valeurs
Premier second grand prix do Admission à l'esquisse de 4 jours. 1

Rome 1 Admission en loge, pourvu que le


Deuxième second grand prix 3 1/2 concours ait été exécuté 1

Jlention au concours du grand Nota. — Ces deux valeurs pour l'admission


prix 2 1/2 s'ajoutent aux précédentes.

Concours d'architecture.
Projets rendus. — Esquisses. — Histoire de l'architecture.
l'iemière médaille 3 i Première mention 1

Pr(Mnière seconde médaille 2 Deuxième mention 1/2


Deuxième seconde médaille 1 1/2 1

Prix de reconnaissance des Architectes Américains.


Prix 3 ! Accessits 2

Prix Edmond Labarre.


Prix 2 I
Mention 1

Exercices et études.

Ornement dessiné. — Figure dessinée. — Législation du bâtiment. — Phy-


sique et chimie. — Ornement ou figure modelés. — Composition décorative.
— Architecture française.
Deuxième médaille 2 | Première mention 1

Troisième médaille 1 1/2 j Mention 1


RÈGLEMENT 113

Concours de composition dccorative.

Première médaille 3 ]
Blention.
Deuxième médaille 2 |

TITRE VI

Collections et Bibliothèque.

Art. 111. — Les collections de l'École des Beaux-Arts comprennent :

1° Un musée de plâtres moulés sur les chefs-d'œuvre de l'antiquité, du moyen


âge et de la Renaissance ;

2" Un musée de copies exécutées d'après les œuvres des grands maîtres;
3° Les ouvrages qui ont obtenu le grand prix de Rome ;

4° Les ouvrages ayant obtenu la première médaille dans les concours semes-
triels, la première seconde médaille dans les concours de figure ou de compo-
sition, une troisième médaille dans les concours publics spéciaux; une première
médaille sur projet rendu, une première seconde médaille sur esquisse, une
médaille spéciale dans les concours de l'enseignement scientifique, et enfin les
ouvrages ayant obtenu un prix dans les concours de l'Ecole proprement dite ;

5° Une réunion de pièces diverses et de dessins devant servir à la démonstra-


tion dans les cours d'anatomie, de géométrie descriptive, de stéréotomie, de
physique, de chimie et de construction;
6° Des objets d'art donnés ou légués à l'école.
Ces collections, ouvertes pour l'étude pendant la semaine, sont publiques le
dimanche de midi à quatre heures.
Le droit d'étudier dans les galeries est réservé aux élèves de l'école propre-
ment dite et aux élèves des ateliers. La faveur d'y travailler peut être accordée
aux aspirants qui sont présentés au directeur soit par l'un des professeurs de
l'école (professeurs chefs d'ateliers, professeurs de l'école proprement dite,
professeurs des cours oraux), soit par l'un des membres des différents jurys
(membres permanents, membres temporaires actuels ou ayant fait précédem-
ment partie des jurys), soit enfin par un professeur chef d'atelier extérieur.
La bibliothèque est ouverte aux élèves, aux jours et heures fixés par l'adminis-
tration.
Les personnes étrangères à l'école sont admises à travailler à la bibliothèque,
sans permission spéciale, la première fois qu'elles s'y présentent. Si elles veu-
lent continuer à la fréquenter, elles devront obtenir une carte d'étude.

TITRE VU

"Vacances.

Art. 112. — Il y a vacances à l'école du l""" août au 15 octobre.


Pendant les vacances, deux salles peuvent être mises à la disposition des
élèves qui désirent continuer à étudier.
Ilest donné, pendant ce temps, des projets à rendre aux élèves architectes de
la seconde et de la première classe.
8
114 LES ARCHITECTES ELEVES DE L'ECOLE DES BEAUX- ART^

DISPOSITIONS RELATIVES AUX ATELIERS

Art. P"". — Les ateliers actuellement existant à l'Ecole des Beaux-Arts seront
réfris par les dispositions suivantes, jusqu'à ce qu'il ait été définitivement statué
à leur sujet.
Art. 2. — Les ateliers se divisent de la manière suivante : trois ateliers de
peinture ; trois ateliers de sculpture ; trois ateliers d'architecture ; un atelier de
gravure en taille-douce; un atelier de gravure en médailles et en pierres fines.
Art. 3. —
Les ateliers sont ouverts 1° aux élèves de l'école proprement dite,
:

qui choisissent, suivant l'ordre et la date de leur rang d'admission, celui des
ateliers de leur section dans lequel ils désirent étudier; 2» aux jeunes gens qui,
bien que n'étant pas admis à l'école proprement dite, sont agréés par le professeur.
Les professeurs sont seuls juges des aptitudes des jeunes gens qu'ils agréent.
Le nombre des élèves à admettre à chaque atelier est déterminé par l'admi-
nistration, d'accord avec le professeur chef d'atelier.
Art. 4. — L'inscription des élèves dans les ateliers doit être renouvelée au
commencement de chaque année scolaire. L'inscription se fait soit directement,
soit par lettre. Si, dans le premier mois, un élève ne s'est pas fait réinscrire,

il est considéré comme démissionnaire.


Le professeur pourra désigner au directeur les élèves dont les aptitudes ne
sont pas suffisantes pour qu'ils soient maintenus dans l'atelier, ou contre les-
quels il aurait d'autres motifs d'exclusion.
Leur radiation est prononcée par le directeur, qui la notifie aux élèves. Ces
élèves peuvent être admis dans un autre atelier, avec l'agrément du profes-
seur de cet atelier, celui du professeur de l'atelier qu'ils quittent, et avec l'as-

sentiment du directeur.
Sous les conditions édictées à l'article 3 du présent arrêté, tout élève a la

faculté de changer d'atelier.


Art. 5. — Une fois inscrit dans un atelier, l'élève doit y être assidu. Les
cas d'absence doivent toujours être justifiés de la part de l'élève auprès de

son professeur.
Art. 6. — Les professeurs chefs d'atelier sont autorisés à faire connaître au
directeur, qui les signale au ministre, ceux de leurs élèves qu'ils jugent dignes
d'être soutenusdans leurs études.
Art. 7. —
Tous les jours, les ateliers de l'école seront ouverts aux jeunes
gens mentionnés à l'article 3 qui précède.

ÉCOLES RÉGIONALES
Des Écoles Régionales ont été créées à Rouen, Rennes, Lille, Marseille et Lyon.
Les épreuves du concours d'admission sont les mêmes que pour l'École natio-
nale des Beaux-Arts, elles parviennent à cliaquc École par les soins du Ministre.
Elles sont jugées par le Jury de l'École nationale des Beaux-Arts complété
par un architecte délégué par chaque École régionale. Toutefois, le Ministre a
désigné un examinateur de mathématiques pour les épreuves d'admission aux
Ecoles régionales, chargé de se rendre, si besoin est, dans les divers centres
de concours.
Les élèves admis participent aux mêmes concours que les élèves de TÉcole
nationale et jouissent des mômes prérogatives.
T

llli\ISTÊRE DE LIVSTR[CT10\ PIBIIQIE. DES BE\l\-\RTS ET DES CCLTES


sous SECRËTARIAT D'ÉTAT DES BEAPX ARTS

ÉCOLE NATIONALE
BEAUX-ARTS ANNÉE SCOUIRE 1905-1906
SECTIONS DE PEINTURE ET DE SCULPTURE
COURS DE DESSI> ET DE SCll.PTlRt nE LECOLE Pn(PPRt)IE\T DITE

DE SCUPTIEE SI II PIERRE ET SIR iARRBE

COIKS ORAIX
PERSPECTIVE

tSTIIETIQlE ET HISTOIRE DE URI

SECTION D'ARCHITECTURE
(.(IIR> DE DES-n OR\Ellt\UL

COIRS ORALX
PERSPECTIVE

GÉOIIETRIE DESCRIPTIVE LEGISLATION Dl! B*Tllie\T


, docteur en droit, profttttiÉr Le mardi, i di& beares ri
di 17 octobre

niSTOlBE GÈVERILE DE L ARCHITECTIRE

PHVSIQIE, CHIMIE ET GEOLOGIE

THEORIE DE L'ARGHITECTl RE
C0^STBllCT10^

SECTIONS DE PEINTURE. DE SCULPTURE ET D ARCHITECTURE


COlKS ('«»M>I1\N \l \ TROIS SIXTIO.VS
COIRS DIIISTOIRE GENKlllLK 1 COlRs 1)1 LITTIUVTIBE

ENSEIGNEMENT SIMULTANÉ DES TROIS ARTS


COl'RSDE DESSIN M R CouL.!.. peintre, ,ro/e«»r COIIP0SITI0\ DECOR iTIV E
|
COIRS UE HUIIELVGE M Ai
COIRS DlRCUITtCTlRE tL£llE\T.llRE. M Ile iri EL'iTACHE. Aiehîteete, ,'nfttmr. I

Ton» Icsjoun. de une heure et demie A rroi* heures el demie, .1 punir du là ottoljre-

TABLEtl DES COtRS ORALX ^

1
ARCHITECTLRE I CRAVIRE E\ TULLE DOUE (illAllRE EV «ED.UUES

C O L L. 13 O- I O >». ïS

131 ]ai_.iO'i^n è;qji_' e:

BIENVEMl MARTIN.
116 LES ARCHITECTES ÉLEVÉS DE l'ÉCOLE DES BEAUX-ART?

ANNÉE SCOLAIRE 19061907

PROGRAMME DES COURS


Section d'Architecture.
Coïrrs de dessin ornemental. — M. d'Espouy, architecte, professeur, corrections
dans les galeries.
Cours oraux.
Mathéinaliq\ies. — M. Bourlet, docteur ès-sciences, professeur. Le mercredi à neuf
heures, et le samedi à dix heures et demie, à partir du mercredi 17 octoljre.
Géométrie descriptive. — M. Pillet, professeur. Le lundi, le jeudi et le samedi à
huit heures et demie, à partir du lundi 15 octobre.
Stéréotomie et levée de plans. — M. Marcel Lambert, architecte, professeur. Le lundi
et le jeudi à onze heures, à partir du jeudi 10 janvier.
Physique, chimie et géologie. — M. Maxeivrier, professeur. Le jeudi à deux heures,
à partir du jeudi 3 novembre.
Ccnstruciion. — M. Mo.nduit, architecte, professeur. Le mardi et le vendredi, à neuf
heures et demie, à partir du mardi 16 octobre.
Perspective. — M. F. Julien, architecte, professeur. Pour les architectes, le mercredi
et le samedi à quatre heures et demie, à partir du mercredi 9 janvier.
Législation et bâtiment. —
M. Cassagxade, docteur en droit, professeur. Le mardi
à dix heures et demie, à partir du mardi 23 octobre.
Histoire générale de V architecture. —
M. Maoxe, architecte, professeur. Le lundi à
du malin, à partir du lundi S novembre.
dix heures
Architecture française. —
M. Boeswillwald, architecte, professeur. Le jeudi, à dix
heures du matin, à partir du jeudi 3 novembre.
Théorie de Varchilecture. —
M. J. Guadet, architecte professeur. Le mercredi à
dix heures et demie du matin, à partir du mercredi 14 novembre.
M. J. Guadet, est chargé de donner les programmes.

Sections de peinture, de sculpture et d'architecture


Cours communs aux trois sections.
Cours d'histoire générale. — M. Lemonmer, docteur ès-sciences, professeur, le ven-
dredi à deux heures, à partir du vendredi 9 novembre.
Cours de littérature. — M. Rocheblave, docteur ès-lettres, professeur. Le samedi
à une heure et demie, à partir du samedi 10 novembre.

Enseignement simultané des trois arts.

Cours de dessin. — M. R. Collini, peintre, professeur.


Cours de modelage. —
M. Allar, membre de l'Institut, sculpteur, professeur.
Cours d'architecture élémentaire. — M.
Henri Eustacoe, architecte, professeur.
Composition décorative. — H. Henri Maveus, architecte, professeur. Tous les jours
de une heure et demie à trois heures et demie à partir du Ici octobre.
PROGRAMMR DES COURS 117

Ateliers d'architecture.

MM. MoYAux, membre de l'Institut, Paimn, Louis Berniej!, membre de l'Institut,

professeurs.

ÉCOLES RÉGIONALES D'ARCHITECTURE


1907
118 LES ARCHITECTES ÉLEVÉS DE L'ÉCOLE DES BEAUX-ARTS

Les expositions jugements des concours avaient lieu dans les galeries du
et
musée des Études : pour la section de peinture et de sculpture
celles de droite ;

les galeries de gauche pour la section d'architecture. La transformation du


cloitre en atrium, la salle des pas perdus, les restaurations de Gaillon, d'Anet,
sont dues aussi à Duban.
Le palais sur le quai Malaquais fut commencé en 1858 et terminé en 1862;
il était destiné, dès lors, aux expositions des envois de Rome et aux jugements

des concours. Le musée des Études demeura réservé aux collections et à la


bibliothèque.
Duban est mort en 1870 après avoir pendant quarante ans exercé les fonc-
tions d'architecte de l'École.
Coquart a complété jusqu'en 1890 l'œuvre de son prédécesseur. On lui doit
la décoration peinte de la Cour vitrée, les monuments commémoratifs à Re-
gnault, à Duban, à Rougevin, et le musée des moulages de la chapelle.
L'ancien hôtel de Chimay, acquis par l'État en 1884, a été annexé à l'École.
D'importants travaux d'agrandissement et d'appropriation, y ont été exécutés
par Coquart, pour l'installation des ateliers officiels.
Nous reproduisons en tète du chapitre v, le plan complet de l'état actuel de
l'École, y compris l'hôtel Chimay. On voit le développement qu'ont pris les
différents services d'enseignement. Le bâtiment de gauche, concours, contient
au rez-de-chaussée plusieurs amphithéâtres de cours scientifiques, et aux étages,
les loges pour les concours.
Le palais principal et la cour vitrée renferment les collections des antiques;
la bibliothèque occupe le premier étage. L'hémicycle Paul Delaroche sert aux
séances publiques.
Les bâtiments qui entourent la cour du mûrier comprennent des salles de
cours scientifiques et les écoles du soir. Le Musée de la Renaissance est ins-
tallé dans l'ancienne chapelle.
La salle Melpomène et les salles du premier étage sur le quai Malaquais sont
réservées aux expositions des concours de l'Ecole et à diverses expositions
artistiques, publiques ou privées.
Enfin l'hôtel Chimay, approprié et achevé, contient les divers ateliers officiels :

peintres, sculpteurs, architectes et graveurs, le secrétariat et les bureaux de


l'Administration.
Monument à Henri Regnaiilt
et aux élèves do l'École tués a l'ennemi 1870-71.
Coquart et Pascal, architectes.
Cliapu, sculpteur (la Jeunesse). — Degeorge (buste de Regnault),
ELEVES DE L'ECOLE TUES A L ENNEMI
1870-1871

Henri Regnaiilt, peintre tué à Montretout.


Ciiarles Ernest Cliauvet, — — Montretout.
Albert Eugène Coinchon, — — Buzenval.

Prosper Jean Emile Seilhade, sculpteur — Châteaudun.


Louis Marie Reboursier, — — Villarceau.
Emile Amand Anceaux, — — Morée.

Auguste Théodore Breton, architecte Montretout.


Maxime Albert Frièse, — — Cachan.
Léon Alexandre Jacquemin, — — Montretout.
Ernest Alexandre Malherbe, — — Rueil,
Biaise Panza, — — Mésigny.
Edouard Constantin Stamin, — — Strasbourg.
Jean Lucien Melay, — — à l'armée de l'Est.

Théophile Jean-Baptiste Montarnal, — — au siège de Paris.


Cour vitrée.

ENSEIGNEMENT DE L'ARCHITECTURE

Ateliers.
L'enseignement de rarchitecturo par ateliers est la plusancienne forme,
et l'école académique dès l'origine fut surtout un groupement des pro
fesseurs et des ateliers.La tradition s'en est conservée depuis deux siècles
et demi; l'enseignement officiel l'a consacrée en 1867, par l'institution à
l'école des Beaux- Arts de trois ateliers d'architecture, actuellement dirigés
par Moyaux, Paulin et Bernier.
Depuis vingt ans environ, plusieurs ateliers préparatoires forment les
élèves architectes, avant leur admission à l'école.
Nous donnons ci-dessous des notes sommaires surl'historique des ateliers,
et un aperçu de l'enseignement de l'architecture, en dehors de l'École des
Beaux-Arts, en France et dans quelques pays étrangers.

Ateliers libres.

1. Yauoover (Antoine Laurent Tliomas),


fondé en 1789; avec Le lîas, son élève
comme professeur adjoint de 1819:
jusqu'en 1832. Ensemble 200 élèves :

onze grands prix et 17 seconds grands


prix. Un ancien élève survit; le
doyen des grands prix de Rome,
Ch. V. Famin, centenaire.
2. Vaidoyer (Léon), succède à son père
et dirige l'atelier 18.32 à 1850. — Un
second atelier e.st ouvert par lui de 1864 à 1872. ensemble 120 élèves.
9
122 LES ARCHITECTES ELEVES DE L ECOLE DES BEAUX-AKT;

1. Delesi'ine, professeur 1800-1825. 5. Pascal, remplace Questel en 1872. —


2. Blouet, succède à son maître dans 300 élèves — 4 grands prix — 15 se-
la direction de Tatelier (intérim par conds grands prix. Une société ami-
Duban 1825-1830) principaux élèves
;
: cale d'anciens élèves Blouet, Gilbert.
Diet, Vaudremer, Daumet, Hermant. Questel, Pascal, fondée en 1893,
3. Gilbert, remplace Hlouet en 1853: compte 300 membres. — Secrétaire :

2 grands prix. Débat.


4. Questel, succède à Gilbert en 1859 — Atelier actuellement. 20, rue Mazarine.
300 élèves —
7 grands prix 5 se- — Massiers : Richard et Noël.
conds grands prix.

atelier PASCAL 1905

AUemau Jaruy ThOveiion Dubuissou Homberg


Autoiue, Roger, Piuchard, Devorsiue, Cernesson, Kichard,
Charavel, Bret,
Gallet, Hewit, Baron, Lansburg, Tetreau. Leiigyel, Joulie, Baudrier,
Boussois, Farge,
Kearms, Cret, Hcneux, Corret, Tipliaiue, Correia, Baer, Prudbomme, Gaudriot, Viard, Potier,
Tauziu, Lalanne, Nimbeau, Fleury, Coutau, Morguet, Ilolet, Lalue, Levavasseur, Saigne.

1. Huyot, professeur 1823-1840, 3 grands 2. André, succède à Labrouste en 1860.


prix. —
la plupart de ses élèves il quitte l'atelier libre pour remplacer
entrent à Fatelier Le Bas. Paccard à l'école en 1867.
2. Le Bas, d'abord professeur adjoint à

Vaudoyer A. L. T. puis fonde son l. Constant-Dufeux. 1837-1871, en-


atelier en 1820 —
et le dirige jusqu'à
sa mort en 1867. Un grand nombre
d'architectes éminents furent élèves
de l'atelier Le Bas Garnier, Coquart,
:

Ginain, Ballu, Paccard, 15 grands —


prix.
3. Ginain, succède à Le Bas en 1867 et
dirige l'atelier libre jusqu'en 1880 —
il prend à l'Ecole la suite de l'atelier
viron
officiel Laisné. — 6 grands prix. .300 élèves.
des anciens élèves.
Héunion amicale
— Secrétaire :

George. GO" banquet annuel présidé


[. Labrouste (Henri), atelier fondé en par Bouvard, en 1906.
1831.
ATELIERS 123

1. Vaudremer, 1860. n'entrèrent pas à l'atelier officiel,

2. Raulin, 1875.
3. Sortais.
4. Héraui) ;
banquet annuel des anciens
élèves. Atelier. 54, rue de Seine.

1. Daumet, fondé en 18G0.


V
2. Girault, en 1885.
3. EsguiÉ, de puis 1888: environ 220
élèves depuis l'origine — 8 grands 80 élèves; un grand prix — quatre
prix, et 6 seconds grands prix. — ac- seconds grands prix.
tuellement, rue de Buci, 15. Massier : . Gerhardt, dirige l'atelier de 1882 à
Lanoé; banquet annuel des anciens 1891.
élèves. , Redo.n succède à Gerliardt en 1891,
actuellement, 15, rue de l'abbé Gré-
1. C'oguART, 18G7-1882; comprend d'a- goire massier Boursier
; :

Réunions
bord quelques élèves de l'atelier mensuelles des anciens Coquart-Ger-
libre André, ancien Labrouste, qui hardt et Redon ^secrétaire Bobin. :

ATELIER COQI'ART 1878

Parent, l'uci'y. Pépin, Nuvarro, Krunnarins.


Renaud, Saint-Germain, Daunay, Blanchanl, Boruo, Tliilieau, Friesé,
Bouvier,
Fage, Wustemberg, PoupineL Barth, C'atenacci, Healy, Princ?, Leroy, Delaire. Angot, Ratouin»
Vallauri, Gossart, Laureau,
Naudin, Vaussy, Gagné, Bubin, Lêinaire, Belot, Galeron, Mallet, Teillard, Brncher, ilc Meurou.

1. Warle, fondé en 1875. 1. .\m)RÉ Pierre, (tils de J. Andréa


2. Marcel Lamrert, 1880 — (environ fonde un atelier libre en 1891. Actuel-
80 élèves', Quai de l'Horloge. 39. lement rue Guénégaud, 27.
124 LES AKCIllTK (TKS KI.EVES DE I.ECol.E DES REAUXAKTS

1. DouiLLARD, fondé en 1860. 4. Deglane, succède à Thierry 1894,


2. Thierry, dirige l'atelier 1S89-1894. boulevard Raspail, 113. Massier ac-
tuel : Juette.

atelier deglane 1900

Laloux, fondé en 1890 — anciens 2. J. André, professeur d'atelier libre,

élèves atelier André, de l'Ecole — ancien LabroiLste, est nommé en


environ 300 élèves — 5 grands prix, 1867, à la place de Paccard, et dirige
rue d'Assas. 8. l'atelier jusqu"en 1890, il a pour
successeur à l'école, Moyaux (1);

1. Blondel en 1881, a 500 élèves inscrits 1867-1890, —


8 grands prix, six professeurs. Une

pour successeur Scellier de Gisors


en 1897. association amicale des anciens élèves
2. Scellier de Gisors, de 1897 à 1901. de Jules André s'est fondée en 1883;
3. Defrasse, 1906; environ 200 élèves elle comprend 140 membres : secré-
depuis l'origine. Actuellement; 26, taire Lucien Leblanc dîner annuel
: ;

rue de Lille. Massiers Marsille etPa-


:
en décembre, excursion en mai.
l)illard. 3. Moyaux, succède à André en 1890,
Ateliers Officiels. élèves inscrits 130 Massier Fau- — :

1 . Paccard, fondé en 1804, — 70 élèves. ret. A l'Ecole.

(1) Un certain nombre d'élèves quiltcnt l'atelier oKicicl et choisissent comme professeur Laloux,
ancien élève de J. André.
125

1. Laissé, nommé en 1S(J4, dirige l'ate- 1. CoNSTANT-DuFEUX, nommé en 1864,


lier jusqu'en 1880 — 200 élèves. lors de l'institution des Ateliers de
2. GiNviN, professeur d'atelier libre, l'école; con.serve en même temps la
ancien Le Bas, succède en 1880 à direction de son atelier libre. —
Laisné —
200 élèves. 60 élèves.
3. ScELLiER de GisoRS est nommé en 2. GuADET succède à Constant-Dufeux en
1871 — 400 élèves — 2 grands prix —
3 seconds grands prix, —réunion des
anciens, Guadet, secrétaire : Carrier.
3. Paulin remplace Guadet en 1895,
210 élèves. A l'Ecole.

École spéciale d'architecture,


254. boulevard Raspail.

Fondée en 1865 par E. Trélat — ensei-


gnement complet de l'Arcbitecture
diplôme de sortie — Cours scienti-
1898 et conserve la direction de an- liques, et professeurs d'atelier —
cien atelier Blondel. 60 élèves. 400 élèves depuis l'origine — 100 élè-
4. Dernier, nommé en 1005. Massier ves environ ont été admis à l'École
Mazon. A l'École. des Beaux-Arts.

Ateliers préparatoires.
École des arts décoratifs,
DuRAV, rue de Vaugirard, 71 bis.
GoDEFROY et Freynet, rue du Dragon, 4. rue de TEcole de médecine.
Maistrasse, 46, rue du Bac.
Mayence, école Pbilibert Delorme, rue Fondée en 1766.^ Cours de jour et du
Malebranclie, 2. soir —
enseigement de l'arcliitec-
UMiînENsTOCK, rue de l;i Barouillère, 8. ture. Vn certain de nombre d'élèves
Chifflot, rue de l'Abbaye, 12. arcbitectos ont été ensuite admis à
Lemaresquier, rue du Petit pont, 15. l'École des Beaux-Arts.
120 ,KS ARCHITECTES ELEVP:S I) HEAU\-ART!

PROVINCE municipales, mais subventionnées par


l'État; elles datent de 1770; elles pui-ent
Écoles régionales traverser la période révolutionnaire sans
des Beaux- Arts (1). sombrer; le cours d'architecture fondé en
1782 eut Fradiel pour premier titulaire;
Créées en 1U04 et 1000. à Lille. Lyon,
ses successeurs furent Pierre Mallet, 1805:
Marseille, Rennes, Rouen. Auaustc Mallet, 1807; Emile Mallet, 1849;
Auguste Pepe, 1862; Guillet, 1868; Ne-
Écoles municipales des Beaux-Arts. veux, issCi; Sirot, 1899. Ce cours comi)rend
actuellement 90 élèves en 2 sections; un
A Douai, Toulouse. Bordeaux, Tours.
grand uombi'e d'entie eux sont ensuite
Angers, Nice, Valenciennes. admis à l'École nationale des Beaux-Arts;
deux grand-prix, un 2° grand-prix, de
Écoles académiques du Nord. nombreux diplômés ont été d'anciens

Le mouvement artistique, très développé élèves de l'école académique de Douai.


dans les provinces de l'ancienne France, Plusieurs grandes villes du Nord Dun- :

amena en 17 14 et 1783, la fondation des kerque, Roubaix, Tourcoing possèdent des


Académies de Lille et de Valenciennes cours élémentaires d'architecture, fondés
;

qui, comme l'Académie royale de Paris, récemment par les municipalités.


développèrent l'enseignement par des
concours avec prix dans chaque section et ANGLETERRE
la création de chaires et de coui-s divers.
Les aciKh'mies de Lille, grâce aux libé- Royal Institute of Bristish
laliti's du chevalier Wicar, instituèrent Architects.
une pension à Rome pour les lauréats :

Carlos Batteur, Salomez, Gherquier, Mau- Le Royal Institt'te of Britisii Archi-


rice Batteur en ont bénéficié. tects développe renseignement de
Benvignat, à son retour de l'école des
Farchitecture, publie des ouvrages,
Beaux-Arts de Paris, où il avait été en-
voyé, fut longtemps professeur d'architec- et organise les concours publics.
ture à Lille il eut pour successeurs Con-
;

tamine, et Vandenbergh. TURQUIE


L'école municipale d'arcliitecture de
Lille, est devenue en 1905 école régionale, École des Beaux-Arts
affiliée à l'école des Beaux-Arts; directeur à Constantinople.
actuel .1. Batigny, trois ateliers profes-:

seurs Cordonnier, Batigny, et Mollet. Plu- Fondée en 188;î, sous la direction de


sieurs élèves ont été reçus aux concours Hamdy-bey, du musée impérial. —
d'admission de 1906 et 1907. La section d'architecture est divisée
A Valenciennes, les académies de pein- —
ture et de sculpture furent créées en 1785,
en 3 classes ou ateliers. 20 élèves
par l'échevin Pujol de Mortry, et affiliées par an; professeur d'architecture :

à l'académie royale de Paris, sous la di- Vallaury.


section du comte d'Angivilliers, une
école de mathématique et d'architecture AMÉRIQUE
fut établie au Collège.
Aubert Parent, arcliitecte et sculpteur, HuNT, en 1865, a fondé un atelier sur
organisa en 1813, l'académie d'arcliitec- le même mode d'enseignement que
ture ; ses successeurs furent J.B. Bernard, l'école des Beaux-Arts de Paris.
Pétiaux, Dussart. Les principaux élèves
ont été Guillaume, Moyaux, Batigny,
Masqueray, en 1893, a créé un atelier
Petiaux, Dutouquet, Thibeau, Sirot, Dus- déjà très nombreux et formé un
sart, soit 2 grand-prix et plusieurs seconds groupe important d'élèves, venus en-
grand-prix. Le prix Jlathieu de Quinsi- suite à Paris compléter à l'Ecole des
gnies permet d'entretenir plusieurs pen-
Beaux-Arts leurs études d'architec-
sionnaires à Paris.
Les écoles ;ica(ii''mi(|n('S de Louai sont ture.

(1) Voir règlement de l'École, page 11'


La Society of Beaix-Arts Architects, a Le Massachusetts Institute (»f Tech-
fondé dans plusieurs villes d'Amé- nology, comprend aussi une section
rique des cours publics d'études d'architecture; diplômes et grades.
de l'arcliitecture d'après l'enseigne- Professeur : Despradelle, à Boston
ment de l'Kcole des Beaux-Arts de (Mass.).
Paris et comprenant exercices d'or- Harvard Umversity. école d'architec-
dres, de dessins, d'archéologie. Se- ture et de science de l'ingénieur, à
crétariat, 3 East 33 Street, New- Cambridge (.Mass.).
York. Umversity of Illinois. Section d'arclii-

1. Umversity of Pennsylvania com- tecture, à Urbana (111. j.


prend une école d'architecture de Washington University. Cours d'archi-
plusieurs classes, décernant des di- tecture à Saint-Louis (Mo.j.
plômes et des grades. A, B. S. B. — — Pratt Institute. Études artistiques et

M. S. Professeur : Cret, à Philadel- scientifiques de l'architecture, à


phie. Brooklyn (N. Y.j
CHAPITRE VI

ACADÉiyilE ROYALE D'ARCHITECTURE

INSTITUT

L'académie royale de peinture et sculpture avait été fondée en 1648 par


Louis XIV sur la proposition de Colbert. L'Académie d'architecture fut créée
en 1671, au Palais Royal, et transférée au Louvre en 1692.
Composée d'abord de huit membres, elle comprit, en 1699, dix-sept
académiciens, sept de première classe, dix de seconde classe, deux pro-
fesseurs plus un secrétaire. Le duc d'Antin, en 1717, fit porter ce nombre
à vingt-quatre aussi répartis en deux classes ; le recrutement se faisant par
élection à chaque vacance, ou par édit royal, sur présentation dune liste

de candidats.
Une nouvelle organisation, en 17:28, créa huit membres de plus dans la

deuxième classe. — De 1756 à 1776 \ les deux classes eurent chacune


seize membres; outre seize académiciens libres ou honoraires et des corres-
pondants étrangers.
La Convention, en 179;}, sur la proposition de Grégoire et du peintre
David, décréta la suppression brutale des Académies, sans enquête, ni
discussion.
L'Institut, établi en l'an III (179o), fut d'abord divisé en trois classes.

Une quatrième attribuée aux Beaux-Arts, fut adjointe en 1803; les archi-
tectes en composaient la troisième section.
L'organisation actuelle date de 1810; elle conserva la section d'architec-
ture avec huit membres.
Les architectes, directeurs de l'Académie royale d'Architecture, depuis
l'origine jusqu'en 1793, furent :

1672 Blondel F. 1 1736 Gabriel J. J. i 1783 Mique R.


1687 de Cotte R. |
1743 Gabriel A.-J. |

(1) Le roi informo des talents d'un grand nonil)rc d'architectes, décide que son Académie, de
24 membres sera portée à trente.
ACAnE>riE ROYAI.r: n ARCdlTEfTI'RF; 120

Les surintendants des bâtiments du roi dirigeant les Académies ont élé

1<»72 Colbcrt fondateur 1708 Duc d'Antin. 1754 Vandièrcs.


des académies. 1700 de Bcllc.iiai'de. 17.j.> Marquis do Mari-
1080 Dormoy. 1739 Ory. gny.
1(384 Louvois. 1740 Lenoraiand. 1773 Abbé Terray.
1092 Villacerf. 1740 Tournehim. 1774 Comte d'Aiffuillon.

Les secrétaires :

1071 Félibien A. 1733 l'abbé Camus. Vaudoycr A. L. T.


1718 Félibien fils. 1708 Sédaine.

L'enseignement de l'architecture, donné par les membres de lAcadémie,


compta comme professeurs :

1072 Blondel. mus (géométrie). 1777 Lebossut.


1087 De la Hyre. 1739 Jossenay. 1792. Rieux (stéréoto-
1718 De la Hyre fils. 1748 Loriot. mie) cesdeux der-
1710 Desgodets. 1701 Blondel J. F. niers non académi-
1728 Bruand F. fils. 1708 Mauduit (géomé ciens.
17.30 Leroux, Cour- trie).

tonne, l'abbé Ca- 1774 Le Roy David.


.

130 LES ARCHITECTES ELEVES DE L ECOLE DES REAT'X-ART'

Élections Élections.

1715 LECUYER. MAXSARD Jacques-llardouin


1170 REAUSIRE Joan. comte de Sagonne.
DESGOTS(l). AUBRY.
JOSSENAY. 1737 GUILLOT.
TANXEVOT Miclicl. 1739 GODOT.
MATHIEU. 1740 REAUSIRE le jeune.
MOLLET, And. -Armand lo (Ils. 1711 LE BOX Pierre-Etienne.
DULIN. TAXXEYOT.
i:-2o IIARDOLTX-MANSART Julos-Michol- 1712 CARTAUD.
Alexandrc {2\. LEDREUX.
AURERT Jean. 1717 DELESPÉE le jeune
DE LA Gl'ESPlÈRE .Jacques. 1719 SOUFFLOT Jacques-Germain.
LEROUX .Jean-Baptiste. 1750* IJAZOX Michel-Bartiiéleniy (0).

1723 CAILLETAU (.J.), l'ASSURAXCE. fils. '


FRAXQUE François.
VIGXY. POTAIX Nicolas.
ir-24 GARNIER .Jean-Charles. •
BRÉBIOX Maximilien.
DE COTTE Louis. LEFRAXC D'ESTRICIIY.
AUBERT. LE CARPEXTIER Antoine-Michel.
BILLAUDEL (3). BLOXDEL Jacques-François.
DE LA RUE (J.-B). MORAXZEL.
GABRIEL Aug.-Jacques (1). 1757 IIUPEAU.
COURTOXXE (Jean). '
PERONXET Jean-Rodolphe.
BEXOIST. 1708 ROUSSET.
BLOXDEL Jean-Franr-ois. PLUYETTE.
CONTANT DTVRY. LE ROY Jules David.
DELESPÉE Faînr (.".). 17(;2 DESPROUX r ierre-Loui MOREAU.
CAMUS Và\>ho. COUSTOU.
VINAGE. DESMAISOXS
i;:i CIIEVOTET .lean-MicJiel. BELICARD (ié )m('-Ch
IIEAUSIRE, J.-B. -A. le lils ahu'. BOULÉE Étienne-Louis.
;;!! DE LUZY. GABRIEL, Auguste-Antoine le

MOLLET, Louis-Franrois le petit-liis, ?G.5 ROGEMORTES.


LÉCUYER Cliarles. 707 PEYRE, Marie-Josoph Faiiié

SIMOXXET. DE WAILLY Charles.


LORIOT. 1 70-2 DE LESTRADE.

(1) 1717, l'Académie compi-ond i<) académiciens do 1'" classe, 10 de S-" classe, plus des
En
membres honoraires, des associés lihres; des correspondants régionaux et étrangers.
{•2} L'Académie présente <; candidats pour les deux places vacantes dans la 2" classe, le nue
d'Antin clioislt Hardouin-Mansart et Aubert les premiers sur la liste.
Billaudel est élu membre de l'Académie, sans choix royal.
(.'î;

(4) Edit royal nommant 8 académiciens de û" classe.


Courtonne et l'abbc Camus sont nommés professeurs au traitement do 1,200 IV.
(•'>)

(0) Les noms marqués d'une astérique indiquent les so académiciens en exercices en I7!i:! à la
suppression révolutionnaire des académies.
(7) Le marquis de Marigny nomme Peyre aîné architecte de 2" classe ol de Wailly <le fêlasse
de suite; l'Académie réclame vivement près du surintendant et jusqu'au roi.
Le marquis de Marigny supprime les voyages des lauréats à Rome.
Le roi, sollicité, conserve les titres, brevets et honneurs aux académii-iens les deux nominations :

contestées seront maintenues, mais sans créer de précédent. 28 académiciens signent une
adresse de satisiaction au suriuieuilant.
131

Élections. Éleclions.

SEDAINE Michol-Jeau. •
IlEURTIER Jean-François.

MAUDUIT. •
HELISSARD.
1 :go TROUARD, Louis-François lo prre. •
ANTOINE Jacques-Denis.
CIIALGRLX Jean-Fraiiçois-Thérès(?. i;:: •
PEYRE, Antoine-François (le jeune;.
JARDIN Nicolas. 1780 * PARIS Pierre-Denis.
GUILLAUMOT Charles-Alexaiidro. 1781 ' BRONGNIART Alexandrie-Théodore.
LEDOUX Charles-Nicolas. 1780* RAYMOND Jean-Arnaud.
COUTURE Guillaume. 1785* DEBOURGE Antoine-Joseph.
i:71 BILLAUDEL Jean-René. 1786*POYET Bernard.
GONDOUIN Jacques. 1791 '
DARNAUDIN :1).
17:5 .MIQUE Richard. IT92 •
RENARD .Jean-Auguste {i)

rr:(3 CIIERPITEL Matliurin.

Professeurs :

1G72 BLONDEL. 1739 JOSSENAY.


1(J87 DELAIIIRE père, 1748 LORIOT.
1718 DELAIIIRE fils. 1762 J. F. BLONDEL.

1719 DESGODETS. 1768 MAUDUIT.


1728 F. BRUANT. 1771 DAVID LE ROY
1730 LEROUX, 1776 LE BOSSUT.
1730 l'abbé CA.AIUS. 1792 RIEUX.

Secrétaires.

1071 FELIBIEN (a). 1733 l'abbé CAxMUS.


I

1702 l'abbé PRÉVOST. 1708 SEDAINE.


17 18 FELIBIEN fils.

INSTITUT DE FRANCE

ACADÉMIE DES BEAUX ARTS


Section d'Architecture.

Elections. , Naissances. élections


1
1782 LE BAS Louis-IIipiiolyie. 1825
1737 GONDOUIN Jacques (.3), 17;t5 1803 VAUDOYER Léon, 1808
1705 HEURTAULT Max-.Josepl , 181!» 1807 BALLU Théodoiv, 1872
1750 DELESPINE Pierre-Jules, 1821 1820 DAUMETP'Mérùnie-Ilonoré,I885

(1) L'assemblée nationale demande (ù l'Académie) l'état des pensions Iraitemenls et enconra-
gements aux élèves — -iO.coo fr.
(-2) Renard est le dernier académicien, la Convention décrète en 1703, la suppression des
afadémies. proposition de David, peintre, et de révê<|ue Grégoire, votée d'urgence sans enquête,
ni discussion.
,3 Gondouin, de Wailly, Paris, Bouillée, Peyre, Raymond, anciens membres de l'Académie
royale d'arciiitecturo. (supprimée par la Convention révolutionnaire) lurent nommés à l'Acadé-
mie des Beaux-Arls. section (rarcliitecture en 1705 à la l'ondaiion plus tard, Clialgrln. Antoine,:

Ileurtier, Poyet de l'ancienne Académie d'.\rcliitecture, soit ili\ niemlues sur trente en exercice
au moment du décret de suppression: retrouvérciU égulemeul place a l'Institut.
1?>2 ,E? ARCniTECTES ÉLÈVES DE l'ÉCOLE DES BEAUX-ARTS

Naissances. Elections.

17 -2'. I DE WAILLY Chai'les,


1739 PEYRE Antoine-François, 1795

1730 CIIALGRINJ.-F.-Thérèse,
1756 VAUDOYER Ant.-L.-Th., 1823

PERCIER Charles, 1811


i;91 LESUEUR J.-B.-Cicéron, 1846
1769
1783 HUVÉ Jean-Jacques-Marie, 1838
1S19 ANDRÉ Louis-Jules, 1884

IlITTORFF Jacob-Ignace, 1853


1S37 PASCAL Jean-Louis. 1H9U
1790
1801 LABROUSTE P^-'-Fr.-Henri, 1867 Cl

1810 BAILLY Antoine-Nicolas, 1875


1742 RAYIMOND Jean-Armand, 1795
1829 ANCELET Gabriel-Auguste, 1892
1762 FONTAINE P'M'r.-Léonard, 1815
1853 NÉXOT Ilonri-Paul, 1895
1795 GILBERT Émile-Jacques, 1853
1812 ABADIE Paul, 1875
1827 DIET Arthur-Stanislas, 1884
1745 PARIS Pierre-Denis, 1822 NORMAND Alfred-Nicolas, 1890
1754 DUFOURNY Léon, 1796
7 (1)
1757 THIBAULT Jean-Thomas. INIS
1713 RONDELET Jean, 1815
1764 LABARRE Éloi, 1S26
1M3 MOLINOS Jacques, 1829
1780 GUÉNEPliN Aug.-J. -Marie, 1.S33
17N5 LECLÈRE Achille-René-Fr. 1831
1790 GAUTHIER P.-:Martin, 1812
1796 DE GISORS Alph.-Henri. 1854
1810 LEFUEL Hector-xMartin, 1855
ISSI
1802 DUC Louis-Joseph, 1866
1825 GINAIN Paul-Ilenri-Lcon,
BERNIER Stanislas-Louis, isits
1829 YAUDREMER Emile. 1879
1815
8

1765 BONNARD Jacques-Ch., 1815

1728 BOULLEE Etienne-Louis, 1795 1742 POYET Bernard, 1818

1733 ANTOINE Jacques-Denis, 1799 1777 DEBRET François, 1825

1739 HEURTIER Jean-Franrois, INOI 1795 BLOUET Guillaume-Abel, 1850

1780 IIUYOT Jean-Nicolas, 1S22 1791 VISCONTlLuigi-Tnll.-Gioac, 1853


1783 CARISTIE Auguste-Nicolas, 1810 1797 DUBAN Félix-Jacques, 1854

1805 BALTARD Victor, 1863 1S07 QUESTEL Charles-Auguste, 1871

1825 GARNIER J.-Louis-Chai-les, 1874 1831 COQUART Ernest-Georges, 1888

1835 MOYAUX Constant, 1898 1.S51 GIRAULT Charles-Louis, 19U2

Académiciens libres.

CORROYER, t 1901 I
P.OUCIIO'I

Associés étrangers.

IIUNT, 1883 t 1895 DU LIHRA. 1860 t ISÔG

MENZEL, 1.S'.I5 CUYPERS. 1896

Correspondants de l'Institut.

issanees Élcclions.
Naissances.
1745 PARIS, 1796 t THIBAULT 1818 f
1758 COMBES, Bordeaux 1796 t COCHET, Bordeaux 1S21 f
CRUCY, Nantes 1796 MAUDUlT,St-Pétersbourg ls21 f
1783 t

" el « furent créés en 1815.


(l) Les sièges
133

Naissances. Élections. ,
CHAPITRE Vil

GRANDS PRIX DE ROME

L'Académie d'Architecture, fondée en 107:2, à l'imitation des Académies


de peinture et de sculpture, décide dès 169 i que ses membres feront des
leçons aux étudiants et leur proposeront des concours.
En 1701, les concours ont lieu chaque mois avec récompenses et mé-
dailles.
Le premier concours annuel de Grand Prix est proposé en 1720; le lauréat
obtient une médaille d'argent.

Années. Siiicl du concouis. !•=' (i'' rri\. i" G" Prix.

1720 Entrée d'un palais dorique. . Deriset.


1721 Plan d'Église de 20 toises. . . Bu-\ciie(1).
1722 Arc de triomphe Cuivolet.
1723 Hôtel pour un grand .seigneur. Pi.\ard(2).
1724 Maître Autel pour Cathédrale. Boncourt.
1725 Église conventuelle Lebox (3).
1726 Portail d'église Carlier.
1727 Hôtel pour un grand seigneur. Gallot.
1728 Un château Desmarest.
1729 Une cathédrale de Bourge.
1730 Un arc de triomphe Davu.er(4).
1731 Bâtiment de 25 toises de face. Marteau.
1732 Portail d'Église Legeay.
1733 Une place publique Haneuse.
1734 Maître Autel d'église Vattebled.
1735 Galerie avec chapelle .... Laurent.
1736 Une maison de Campagne . . Pollevert.
1737 Deux escaliers et vestibules. . Dumont(5).
173S Porte de ville Potain (() .
GRANDS PRIX DE U f i M H 135

1739 Grande écurie royale Dorlîav. Brébion.


1740 Jardin de 400 toises Brébiun M.
1741 Chœur d'Eglise cathédrale . . Jardin.
1742 Façade d'hôtel de Ville. . . . Armand.
1743 Une chapelle Moreat\
1744 Aucun prix (1)
1745 Un phare Petitut.
174<> Un grand Hôtel Ceérisse.\u (2),

Brébion j"''(3).

1747 Un arc de Triomphe (4) . . . Bélicart.


1748 Une Bourse Parvis.
1749 Temple à la Paix (5 Bareau.
1750 Une orangerie Leroy David.
1751 Une fontaine publique .... Pevre l'ainé.
1752 Façade de Palais de Waillv.
1753 Galerie de 50 toises Trouard.
1754 Salon des Arts Hélin.
1755 Une chapelle sépulcrale . . . Loris(horsrang)(G)

MARÉCIIArX.
1750 Un pavillon isolé (7) Lemaire.
1757 Salle de Concert (8) \wh)i prix.
1758 Pavillon isolé Cherditel.
Chalgrin (9).

1759 Ecole d'équitation (10) .... Le Roy.

1700 Église paroissiale Lekeiîvrk.


1701 Salle de Concert Debouroe lils.
1702 Foire couverte (11). ..... Peyre jeune.
1703 Un arc de Triomphe Darnaudin.
1704 Un collège Mouton.
1705 Dôme de cathédrale (12 , . . Heurtier.
.

136 Ali (111 TEC TE s ELEVES DE EEC liEAUX-ART^

1766 Portail de cathédrale .... Lemoixe. Dorléans. Paris.

1767 Douane (1) Raymond. Le Moyne. Marquis.


1768 Théâtre Dorléans. Poyet. Paris.
1769 Fête publique pour un prince. Guerne. Lussault. Paris.

1770 Arsenal de terre Ht:yé. Renard. Panseron


1771 Hôtel Dieu Pau de prix (2).
1772 Palaispour un prince du sang. Lussault. Renardin. Girard.
Marquis (3).
1773 Pavillon pour un Souverain Renard. . Coutouly (4). Herbclot.
Crucy. Thierry.
1774 Bains d'eaux minérales (ô) . . Crucy. Bonnet. Renard.
1775 École de médecine Lemoine. Deseine. Doucet.
1776 Château d'un grand seigneur. Després (7;. Renard.
1777 Château d'Eau (G;i Deseine. Gisors.
1778 Prisons publiques PasdepHx{>^).
1779 Muséum des arts GisoRs. Durand.
Delannoy (9). Barbier.
1780 Collège plan triangulaire. . . Trouard. Durand.
1781 Cathédrale (lO; Combes. Moitte.
1782 Palais de Justice Bernard. Cathala.
1783 Ménagerie Vaudoyer. Percier Cli.

1784 Lazaret . Hubert. Moreau.


1785 Chapelle sépulcrale Moreau. Fontaine (11).

1786 Réunion des académies . . . Percier. Goust.


1787 Hôtel de Ville. Pas de prix.
1788 Trésor public Tardieu (12). Goust (12).
BoNNARD. Harou.
1789 École de médecine Faure. Gaucher.
1790 Pas de prix {13)

1791 Galerie d'un palais Lagardette. Normand.


1792 Marché public Normand. Bergognion.

(1) De l'G" à n"8, les prix d'Archileclure ont ùlé privés de la pension à Rome par M. le mar-
quis de Marigny qui ayant eu une querelle avec rAcadémie d'Architecture envoya pendant ce
temps des étrangers à Home aux lieu et i)lace de ceux qui avaient oljtenu les prijc.
(2) Par faiblesse du concours ou excès des mesures des rendus.
(3) Réservé de 1771.
(4) Réservé de 1771.
(5) Le voyage à Rome rétabli par M. l'abbé Terray, successeur du Marquis de Marigny.
(0) A partir de 1777, l'Académie examine et juge les ouvrages faits à Rome par les pension-
naires.
(7) Després obtient le prix à 3i ans.
(8) Annulé sur la réclamation des élèves, que l'esquisse de (lisors lui aurait été iiisi)irèe par
une connaissance frauduleuse du programme.
Réservé de 1778. Gisors obtient le prix à l'unanimité, du consentement de ses rivaux.
(»)

(10) Le surintendant M. d'Angivilliers signifie que le prix ne donne pas le droit à la pension de
Rome; le roi se réserve d'accorder cette faveur.
(11) L'Académie ayant été universellement blâmée de ce .jugement et les .académiciens sifllcs.
M. Ileurticr architecte du Roi obtient que Fontaine jouira à Rome de la pension comme
Moreau.
(12) Réservé de 1787.
(13) Le concours a été abandonné par les élèves qui ont renoncé à leur qualité d'élèves jusqu'à
ce que l'Académie ait adopté les changements qu'ils réclament aux anciens règlements.
r> RANn s PR x 1 i:j7

1793 Caserne Pas de 1°'' prix Protain.


(1).

1797 Grenier public (2) Dubut (H). Lal)arre. Ilurtault.


COL'SSIN.
1798 Bourse maritime Clé.mence. Pompon.
1799 Elysée ou cimetière Gasse. J.-B. Gui,ii:iict.
Grandjean.
1800 Institut des sciences et arts C4). Vali.ot. Dedeban. Rohault.
Messager.
1801 Forum Famix. Dedeban.
1802 Foire de l'industrie Rôiiai-lt. Bury.
1803 Port maritime (5) Pagot. Chatillon.
1804 Palais de souverain ..... LESUEun. Chatillon.
1805 Six maisons pour six familles. Guenepix. Huyot.
1806 Palais Lég-ion d'honneur . . . Dedebax. Provost.
Le Bas.
1807 Palais des princes IIiyht. Leclère. Giroust.

1808 Bains publics pour Paris. . .


LECiiuE. Jolly.

1809 Cathédrale Ciiatillcx. (Irillon.

1810 Bourse pour ville maritime. .


Gai'tiiier. "N'auchelet Lacornée.
1811 Palais pour l'Université . . .
PnovoST. Renié.
1812 Maison hospitalière Srvs. Baron. Poisson.

1813 Hôtel de Ville Caristie. Fedel.


Landon.r^'Xa'qiK
1814 Bibliothèque-musée Laxdux.
Destouciies. Visconti. Vauflielel E.

1815 École polytechnique Dedreux. Vincent.


1816 Palais pour l'Institut Van CleempaHe. Le.sueur.

1817 Conservatoire de musique . .


Garnaud. Blouet.

1818 Promenade publique Pas del^'prir Cailet. Desplan.


1819 Cimetière Cali.et ViUain.
Lesueur .1. B.

1820 École de médecine Vh^laix. Quantinet. Gilbert.

1821 Palais de justice Blouet. Labrouste j'\ Bouchet.


1822 Salle d'opéra Gilbert. Fontaine. Vaiidoycr.

1823 Hôtel des douanes Dubax. Grisart. Gisors.

(1) 8 août 1793, huit jours avant le jugement du prix, sur la


proposition de David et de révoque
Grégoire la Convention nationale supprime toutes les académies.
30 octobre 1793, La Convention institue un jury de .^iO memhrcs, club révolutionnaire des arls
composé de î! architectes n'ayant pas fait partie de l'ancienne académie, d'hommes de lettre?, do
jurisconsultes, de médecins, de militaires, d'acteurs, de jardiniers, de cordonniers, et de peintres
et sculpteurs inconnus, pour juger les concours de grand prix en donmuU par écrit les motifs de
leur vote.
C'est ce jury qui, le 7 février t79i décerna le prix de 1793.
(2) En 179i-179."i-179C il n'y eut ni concours ni i)rix. Le voyage à
Home eût été impraticable.
(3) Premier jugement rendu |)ar rinstilut.
(4) En 180O, limite d'âge à 30 ans,nul ne peut obtenir ii fois le -2'-
(ir. Pr. Les pensionnaires habi-
tent la villa Médicis, sur le mont Pincio à Rome.
(5) Les voyages à Home étant suspendus, chaque 1>^' i)rix reçoit en componsalion un encoura-
gement de mille francs.
.

LE« ARCHITF.C DE L ECOI.i: ;s BEAl"X-ART«

1824 Cour de cassation Labrouste j^ Lépreux. Vaudoyor.

1825 Hôtel de Ville Duc. Friès. Dommey.


1826 Académie de France à Rome. Vaudoyeiî. Delannoy. Dommey.
1827 Muséum d'histoire naturelle. LABROUSTEainé Cendrier. Abric.
1828 Bibliothèque publique .... Del.\nn<)y. Bourguignon.
1829 Lazaret Conslaiil-Dufciix. Garrez.
1830 Maison de plaisance Garrez. Girard Alph.
1831 Établissement thermal. . . . Morey. Léveil.
1832 Musée Léveil. Nolau.
1833 École militaire. ...... Baltard. Lefuel. Cliârgrassc

1834 Athénée Lequeux. Thumeloup. Finiels.


1835 École de médecine Famin. Paccard. Guenepin
1836 Exposition d'art et d'iiidu.strie. Boulanceiî. Godebœuf.
Clerget. llénard. Duru.
1837 Panthéon Guenepin. Magne.
1838 Église cathédrale Uchard. Peron
1839 Hôtel de Aille ........ Lefuel. Titeux.
1840 Chambre des pairs Ballu. Tétaz. Lebelin.
1841 Palais d'ambassade Paccard. Desbuisson. Delaage .

1842 Palais des Archives Titeux Dupont. André L.-J.

1843 Palais de l'Institut ...... Tetaz. Ledru. Démangeât.

1844 Académie de Paris. ..... Desbuisso.v. Laine.


1845 Église cathédrale Tho.mas F. Trémaux. Laine C.
1846 Muséum d'histoire naturelle. . Normam). Monge. Ponthieu.
1847 Chambre des députés .... A.ndré. Claudel.
1848 Conservatoire arts et métiers. Garniei;. Hilc. Lebouleu.x.

1849 École des Beaux-Arts Leiîouteux. Davioud. Ginain.


1850 Grande place publique. . . . Louvet. Villain.

1851 Hospice sur les Alpes .... Ancelet. Triquet. Cliapelain.

1852 Gymnase Ginain. Douillard. Douillard L.

1853 Musée pour une capitale . . . DietiI. Coquart. Daumet.


1854 Sépulture des souverains. . . Bonnet. Boitte.
V.U'DREMER.
1855 Conservatoire (2) Daumet. Guillaume. llcim.
1856 Ambassade de France .... Guillau.me. 31 y aux.
1857 Faculté de médecine Helm. Moreau.
1858 Hôtel Invalides marine . . . . Coquart. Thierry. Train.
1859 Cour de Cassation Boitte.
TinERiîY :! . Pascal.
18t>0 Résidence impériale à Nice. . Joyau. Bénard Guadet.
I8<il Établissement eaux thermales. Mûyaux. Flon. Chabrol.
1862 Palais gouverneur d'Algérie . Chabrol. Brune. Dutert.
1863 Escalier principal Brune. No.euet. Rigault.

t manant ne va pas a Komc.


Dict se
•1 Nouveau rcglement.Avanl-i>r<jjel de dix jours et di\ uuits pour les architectes.
[i]Heim. grand prix de 18.'m, ayant abandonné sa |icnsioa à Rome après deux ans, l'Académie
a clé autorisée à accorder les trois années restant de sa pension à un lauréat, et Thierry a joui
de cette pension de trois années.
'
R I \- DE ROME 130

1804 Hospice dans les Alpes (1) . . Guadet. Pascal.


DrTERT.
1865 Hôtellerie pour voyageurs . . NoiiUET. André.
Geriiarlit.
1866 Hôtel pour un banquier . . . Pascal.
1867 Exposition des Beaux-Arts . . Benard.
1868 Un Calvaire. Leclerc.
1869 Ambassade française Dutert.
1870 École de médecine Thomas A.
1871 Palais des représentants . . . Ulmann.

1872 Muséumd'Histoire naturelle (2) Bermek.


1873 Château d'Eau Lambert.
1874 Palais des facultés LoviOT.
1875 Palais de justice pour Paris. . Paulin.
1876 Palais des Arts. Blonuel.
1877 Athénée . Nénot.
1878 Une cathédrale Lalou.x.
1879 Conservatoire Blavette.
1880 Hospice pour enfants. .... Girault.
1881 Palais des Beaux-Arts .... Deglane.
1882 Palais pour le Conseil d'État. . Esqué.
1883 Une nécropole Redon.
1884 Établissement thermal .... d'Espouv.
1885 Académie de médecine \ndre, fils.

1886 Cour des Comptes Defrasse.


1887 Un gymnase Cuedanne.
1888 Palais pour le Parlement. . . Tournaire.
1889 Casino au bord de la mer. . . Pasde 1^'jirix.
1890 Monument à Jeanne d'Arc . . Pontremoli.
Sortais (4..

1891 Une gare centrale Eustacue.


1892 Musée d'artillerie Bertone.
1893 Sociétés savantes CnAussEMiciiE.
1894 École centrale . . Kecoira.
1895 Palais d'exposition Patoufllard.
1896 École de Marine Pille.
1897 Église votive Duquesne.
1898 Palais Ciiifflot.
1899 Banque d'État Garnier T.
1900 Établissement thermal .... Bigot.
1901 Académie américaine .... Hulot.
1902 Imprimerie nationale Prost.
140 LES ARCHITECTES ELEVES DE L'ECOLE DES I5EAU.\-AR'

1903 Place publique Jaussely. Wiclliorski. Joulie.

1904 Manufacture tapisseries (1 . . Hébrard. Tauzin Leprince - Riii-

?uet.

1905 Château d'Eau Lefévre C. Janin. Nicod.


1906 Conseil d'État Bonnet. Al)ella. Moreau.
1907 Observatoire .

PRIX DE L'INSTITUT
Prix Duc.

Duc, lauréat du grand prix de l'Empereur 100.000 francs, fonda en 1869 un


prix biennal d'une valeur de 3.700 frs pour encourager leahau'.es études architec-
loniques. « Le concours est jugé par l'Académie des Beaux-Arts, après une ex-
position publique. Il est ouvert à tous les Français qui justifieront de leur na-
tionalité. Les études couronnées resteront la propriété de l'Académie. » Les projets
devront être adresses au Secrétariat de l'Institut, avant le l"' avril de l'année du
concours. Dans le cas oîi ce prix n'est pas décerné, sa valeur est aux termes de la
fondation, accordée aux études de l'architecte français, sans distinction d'école,
qui seraient jugées les plus dignes d'intérêt au Salon de l'Exposition qui coïncidera
avec celle de ce prix biennal.

1873 Train .
Collège Cliaptal.
1875 Dutert Une académie de Commerce.
1876 Formigé Gare de chemin de fer.
1878 Boitte Tombeau de Lamoriciére.
1880 Chardon École des hautes études.
1882 Bernier ) Hôtel d'un artiste peintre.
Wable S
exœquo Académie de médecine.
1884 Ballu Palais de justice à Charlcroi.

Vaudoyer Pont des Beaux-Arts.


1886 Chancèl Salle des Conférences.

1888 Ballu Palais de justice à Bucarest.

1890 Jasson Salle de concert à Nancy.


1892 Pas de prix
1893 Camut Établissement tliermal du mont Dore.
1894 Pas de prix
1895 Josso Musée de Nantes.
1896 Ridel Musée de Laval.
1898 Chancel (Ad.) Mairie d'ivry.
1900 Chedanne Palace hôtel aux Champs-Elysées.
1902 Guilbert . Monument rue ,Iean-Goujon.
1904 Deverin Château de Nantes.
1906 Pas de prix
1907 Débat Temple de la i)aix.

^1) Nouveau règlement —Vingt candidats montent en loges pour l'esquisse de quatre jours; dix
sont choisis pour le rendu définitif.
PRIX DE l/lXSTITUT 141

Prix Jean Reynaud (10.000 fr.}.

Ce prix annuel, de la valeur de dix mille l'rancs, est successivement décerné


par chacune des cinq Académies.
Il est accordé au « travail le plus méritant, relevant de chaque classe de l'Ins-

titut, qui se sera produit pendant une période de cinq ans.


« 11 ira toujours à une œuvre originale, élevée, et ayant un caractère d'inven-
tion et de nouveauté.
« Les membres de l'Institut ne seront pas écartés du concours.

« Le prix sera toujours décerné intégralement. »

1882. Daumet Château de Chantilly.

Prix Achille Leclère (1.000 fr.}.

La fondation Achille Leclère date de 1854.


Elle fut d"abord attribuéeau deuxième grand prix de Rome.
Boitte, Guillaume. Moreau, Tliierry, Pascal, Bénard, Flon. Brune, en bénéficiè-
rent à ce titre.

A partir de 1865, l'Académie établit un concours spécial à deux degrés, dont


le rendu est fixé au 24 décembre de chaque année. Le lauréat de l'épreuve défi-
nitive reçoit le prix, il ne peut l'obtenir qu'une fois.

1806 Joigny Monument comraémoratif du voyage de


l'empereur en Al.iA'érie.

1867 Dutert Pont monumental.


1868 Leflon et Ulmann Place publique.
1869 Scellier de Gisors Monument à la mémoire de Rossini.
1870 Dillon Phare à l'entrée du canal de Suez.
1871 Oudiné Monument à la défense de Paris.
1872 Deslignières Orphéon.
1873 Mayeux . Lycée.
1874 Blondel Escalier principal de Musée.
1875 Vaillant Un pavillon de douane.
1876 Blavette Villa dans le midi de la France.
1877 Douillet Salle des pas-perdus.
1878 A. Chancel Salle des Séances du Sénat.
1879 J. B. Maillard Casino.
1880 Girault Salle des fêtes d'un hùtel de Mlle.
1881 Ponat Chapelle d'un grand hospice.
1882 F. Roux (de Lyon) Hippodrome.
1883 Guéret Sallede réunions solennelles.
1884 Chedanne Musée de grande Ville.
1885 Heurtier Château d'eau.
1886 Conil Lacoste Musée dans un hôtel particuHcr.
1887 Huguet E Palais d'exposition horticole.
1888 Louvet A Salle des fêtes.
1889 Pas de prix Monument au Panthéon.
1890 Bertone .Vréne de Courses de taureaux.
1891 Bele.sta Musée de sculpture.
W^ LES AI^CIIITECTES ÉI.EVES DE L ECOLE DES BEAUX-ARTS

1892 Dusart Chœur de cathédrale.


1893 Sirot Bourse de commerce.
1894 Rey A Sacristie.

1895 Débat Pavillon de Sèvres.


1896 L
Chifflot Porte d'entrée d'une capitale.
1897 Duquesne Gare militaire.

1898 Bessin Salle de thermes.


1899 Pas de prix Salle de séances pour l'Institut.
1000 Joseph Bernard Pavillon pour la France dans une expo-
sition à l'étranger.

1901 l'as de pn'.v Monument aux héros d'une guerre


d'indépendance.
1902 Boileau )

Coutan (1) ^
Mole dans un grand port.
Tauzin (2) )

1903 Brassart .... Entrée d'une bibliothèque.


1904 A. Thiers Escalier d'un Musée.
1905 Puthod Un beffroi.

190G Lengyel Gare maritime.


1907 Boussois Station métropolitaine.

Prix Chaiidesaigues (2 annuités de 2.000 fr. )

Une somme de deux mille francs est remise après concours à un jeune archi-
tecte, afin qu'il puisse séjourner pendant deux ans en Italie, et y terminer ses
études.
Les concurrents doivent être Français et n'avoir pas trente-deux ans révolus au
1'''"
janvier de l'année du concours.
Lors de sa présentation au concours. cha(iue candidat prendra l'engagement
que stipule la testatrice, de consacrer, s'il remporte le prix, deux années consé-

cutives à des études en Italie.

Le concours Chaudesaigues a lieu tous les deux ans.

1870 Benouville Entrée d'un jardin public.


1878 Jouve. . Monument à la vapeur, à l'électricité, à
la Photographie.
1880 Defays Monument à un artiste.
1882 Mascjueray Tombeau d'un marin célèbre.
1883 Hourlier Arc de triomphe.
1885 Ancian Monument à un grand poète.
1887 Pas de prix
1888 Laftillée Sallede bibliothèque.
1889 Marc Honoré Établissement hospitalier en Afrique.
1891 Dusart Foyer de théâtre.
1893 Binet Salle de fêtes.
1895 Hulot Cascade.
1897 Jaussely Théâtre de jour.
1899 Bruel.' Vipiarium.

(1) Réservé de 189!».


•i Réservé de 1001.
PRIX OF. l"institi-t 14^

1901 Moisant . Porte triomphale.


1903 Lefort Pavillon d'eaux minérales.
1905 Tonrnon Entrée de la terrasse de Meudon.

Prix Jean Leclaire 1"' classe .

Le legs Jean Leclaire,en !'« classe, est attribué à l'élève français qui a obtenu
le plus grand nombre de valeurs pendant Tannée scolaire (voir prix spéciaux de
l'École, lauréats de la grande médaille d'émulation depuis 1874).

Prix Jean Leclaire 2' classe i.

En seconde classe, le prix Jean Leclaire est attribué à l'élève français qui
a mis le moins de temps à remplir les conditions imposées par le règlement pour
passer en 1'''= classe.
Depuis 1873, date de sa fondation, il a été obtenu par les élèves suivants :

Ruy, Esquié, Girault, Monteiro, Fontenelle, Dans, Contamine, André fils,


L. Blanc, Yvon, Pillette, Meyer, Jay, Bossis, Berger, Joannou, Bonifassi. Jaboulay
et Delassus ex aequo, Pasquier, Howard et Stoughton ex œquo, Danne, Jaussely.
Hornbostel, Lowell, Lapeyrère, Pope, Petcolesco, Knight, Willingale. Boussois,
Gabriel. Uptun, Joannès, Guérard.

Prix Latour -Landry.


(Coinuiuii à ])lusieurs .\cadémios).

Décerné tous les deux ans à un Artiste dont le talent déjà remarquable mérite
d'être encouragé.

1844 A. Delaage 1867 Cliatrousse


1853 Coquart 1895 Duquesne

Prix Antoine-Nicolas Bailly ^1.500 fr.i.

Bailly, par testament de 1889. a légué à l'Académie des Beaux-Arts une somme
de cinqiKinle mille francs pour la fondation d'un prix dont il cliargeait la sec-
tion d'architecture de cette Académie de déterminer l'objet.

L'Académie a décidé que ce prix, d'une valeur de quinze cents francs environ,
sera décerné intégralement, chaque année, à un architecte, pour l'une de ses
œuvres, construite et achevée, ou à l'auteur d'un ouvrage publié sur l'architec-
ture (texte ou planches gravées).
Ces œuvres ou publications ne pourront remonter à plus de six années précé-
dant la date de l'ouverture du concours.
Le prix sera alternativement attribué dans les rapports suivants deux fois tel :

consécutivement) pour des œuvres construites; une autre fois pour des jmbliea-
tions.
Les auteurs devront être Français.
Dans le cas oîi le prix ne serait i)as décerné une année, le concours serait
prorogé à l'année suivante.

1894 Hardy Notre Dame de Lourdes.


1895 Laloux Saint-Martin de Tours.
1890 Normand L'Ami des Monuments,
144 LES ARCHITECTES ELEVES HE L'ECOLE DES r.EAU\-ARTS

1897 Rouyer Mairie du X'' arrondissement.


1898 Legros et lils Hôpital Boucicaiit.
1899 Faure Ensemble de. ses ouvra.ues (FArchitec-
ture.

1900 Dour.unon Musée au Caire.


1901 Malgras Delmas Palais Fervaques à Saint-Quentin.
1902 Guadet Tliéorie de rArchitecturc.
1903 Bœswilwald Cité de Carcassonne.
1904 Cordonnier Hôtel de ville de Dunkerque.
1905 Ballu Ruines de Tim,ii-ad.
190G Deglane.. Pavillon Afrique, Exposition Marseille.

Prix Bordin.
(Coranuui à plusieurs Académies).

Parmi les lauréats architectes qui ont obtenu le prix :

1856 Hermant A. 1864 Viollet-le-Duc. 1892 Fournereau.


1857 Vaudoyer. 1867 Hermant. 1895 Defrasse.
1858 Lenoir. 1878 Davioud. 1899 Clausse.
1861 Reynaud.

Prix Rouyer (1.000 fr.).

Ce prix annuel institué par Jean-Eugène Rouyer, doit être attribué à un relev
d'architecture française.
Aux termes du règlement adopté par l'Académie dans sa séance du 15 avr
1905 les dessins devront être déposés du 1"' au 5 juillet.
Dans le cas où les œuvres exposées seront jugées insuffisantes, l'Académie se
réserve le droit d'attribuer le prix l'année suivante.
Le prix ne pourra pas être divisé. Le concours est public. Les auteurs peuvent
signer leurs dessins.
L'Académie n'ayant pas décerné le prix, en 1905, vu rinsuftisanc(> des œuvres
présentées, a prorogé le concours. Lauréats en 190() Haubold, l^ujuct (1).
:

Fondation de Caen.

Les arrérages sont répartis entre les pensionnaires de l'Académie de France,


peintres, sculpteurs, arcliitectes, à leur retour de Rome.

Prix Félix Duban (1.500 fr.).

Attrilnié au pensionnaire architecte à son retour de Rome et après Texposition


à Rome et à Paris de ses envois aux époques réglementaires.

Fondation Delannoy (1.000 fr.).

Ce prix, de la valeur de mille francs, est attribué chaque année à l'élève qui a

remporté le grand prix de Rome en architecture.

(I) Réservé de
PRIX DE l'institut 145

Fondation Lusson (500 fr.).

Le prix, de la valeur de cinq cents francs, est délivré tous les ans à l'élève ar-
cliitecte qui a obtenu le second grand prix de Rome.

Prix Leprince.

M"* veuve Leprince a légué une rente de 540 francs qui est attribuée, chaque
année, depuis 1854 au premier grand prix de Rome.

Prix Jary.

Ce prix chaque année, depuis 1872, au pensionnaire architecte


est décerné,
qui revient de Rome après avoir rempli les obligations du règlement de TAca-
démie.

Prix Pigny.

Une somme de 2.000 francs, montant du legs Pigny. est accordée au deuxième
grand prix. Le legs date de 1884.

Prix Houllevigue (5.000 fr. i.

HouLLEViGUE Adricu-Stanislas a, par testament en 1880, légué à l'Institut de


France cinq mille francs de rente à l'effet de fonder Un prix annuel « qui devra
« porter son nom, et qui sera décerné à tour de rôle par l'Académie des Sciences

a et V Académie des Beaux- Arts. »

L'Académie des Beaux-Arts, arrête le programme et les conditions du prix.


t 1" Le prix qui est biennal, ne pourra être partagé ;

« 2° 11 ne pourra être décerné qu'à des arti.stes ou à des écrivains français n'ap-

partenant pas à l'Institut.


« 3*' 11 sera attribué par l'Académie des Beaux-Arts, .soit à l'auteur d'une œuvre
« remarquable produite dans le cours des quatre dernières années, en peinture.
« sculpture, architecture, gravure ou composition musicale, soit à un ouvrage sur
« l'Art ou l'histoire de l'Art, avec ou sans planches, publié dans le même délai.
« 4° Une commission mixte, composée de douze membres de l'Académie des
« Beaux-Arts, soit deux pour chaque section et deux membres libres, sera chargée
« de rechercher les œuvres qui pourront être l'objet de ces propositions. »

Prix Jean-Jacques Berger 15.000 1 fr.i.

Ce prix de quinze mille francs, doit être décerné par chacune des Académies
à Vœuvre la plus méritante concernant la Ville de Paris. Il sera décerné, en 1910,
par l'Académie des Beaux-Arts, à une œuvre d'art relative à l'histoire de Paris,
servant à la décoration de Paris ou intéressant la renommée artistique de Paris.
Les concurrents devront justifier de leur qualité de Français.

Prix Maillé-Latour-Landry (1.200 fr. .

Ce prix, d'une valeur de dou:e cents francs, a été institué par le comte de
Maillé-Latour-Landrv en faveur d'un artiste dont le talent déjà remarquable
mérite d'être encouragé ce prix qui est biennal sera décerné en HM)7.
;

11
140 LES ARCHITECTES ELEVES DE l.ECOLE DES liEAUX-ART^

Prix Deschaumes.

Ce prix d'une valeur de 1 .080 francs est attribué au choix, par l'Académie, à un
jeune architecte également signalé par ses vertus dome.stiques et son talent d'ar-
tiste.

Lauréats :

1854 Jules Normand. 1873 Corrède. 1888 Cliifflot.

1856 Villebesseyx. Bonnenfant. Despradello.


1857 Rouyer. 1874 Hennelle. Belesta.
1858 Coquart. 1875 Barbet. 1889 Sergent.
1859 Dabernat. 1877 Jasson. 1890 Siquot.
18(31 Fayot. 1878 Leclerc, H. 1891 Bouclier.
1862 Rigaux. 1879 Reynaud. 1892 Patouillard.
Villebesseyx. Viée. 1893 Cargill.
1863 Dutert. ISSO Girault. 1894 Dumesnil.
1864 Raulin. Qualesous. 1895 Blanchard.
1865 Boisvert. 1881 Masqueray. 1896 Beitz.
Méquez. 1882 Julien. 1897 Bossard.
1866 Régnier. 1883 Dollé. 1898 Michel.
1868 Blondel. 1884 de Sevelingcs. 1899 xMichel.
1869 Létang. Margotin. 1900 Dubos.
1870 Gravigny. '
1885 Delemer. 1901 Gard.
Sébille. Fontaine. 1902 Wielhorski.
1871 Gerhardt. 1886 Eustache. 1903 Bonnet.
Gallot. Girard. 1904 Caubet.
Viée. 1887 Chedanne. 1905 Ebrard et Auguste
1872 Camut. Heubès. Schopfer.
Yinceneux. Jay. 1906 Godard.
CHAPITRE VIII

EXPOSITIONS DES BEAUX-ARTS

CONCOURS

SALON

L'exposition des salons a commencé en 1673, dans la cour du Palais


Royal par les œuvres des peintres et sculpteurs de l'Académie; elle avait
lieu tous les deux ans.
En 1699, Mansard, surintendant, obtient du Roi la grande galerie du
Louvre. En 17iO, les artistes agréés de l'Académie sont seuls admis, les sa-
lons sont annuels. —
Le premier jury d'admission fonctionne en 1748; les
académiciens en étaient exempts, Texposilion est biennale. L'Assemblée
constituante en 1791 décrète que tous les artistes français ou étrangers,
seront admis à exposer.
Depuis 1793, les sections peinture, sculpture, architecture exposent dans
des salles séparées.
En 1848 et 1849, élection d'un jury de 40 membres dont cinq architectes,
H. Labrouste, Dubon, Blouet, Le Bas, Gilbert aine; pas d'examen pour
les iMembres d'Institut, les grands prix et les artistes décorés ou ayant
obtenu l"-*^^ ou 2«' médailles. Le Président de la République préside la
distribution des récompenses, salle de l'Orangerie. De 1804 à 1831, expo-
sitions annuelles ; biennales do 18.53 à 1863, et annuelles de 1864 à nos jours,
sauf interruption en 1871, en tout 13:2 livrets.

En 1833, le salon est installé au faubourg Poissonnière, il se transporte


au Palais de l'Industrie en 1833 puis en 1898 à la galerie des machines jus-
;

qu'en 1901, où il occupe définitivement, le grand Palais avenue Nicolas II.


Jusqu'en 1880, l'Ëtat se charge des Salons; la Société des artistes français,
148 LES AlirfllTECTES ÉLÈVES DE I.'ÉCOLE DES BEAU\-AI!T>

constituée en 1882, organise elle-même les expositions et fixe les règle-


ments. Depuis 1890, la Société nationale des Beaux-Arts, fondée par un
groupe dissident, expose séparément.
Le salon de 1907 sera la 1%d'^ exposition oflicielle. (1)
Les jurys décernent en tout douze premières, secondes et troisièmes
médailles, ainsi que des mentions honorables.
En architecture, une médaille d'honneur est votée par les architectes
médaillés, exposants ou non, et le jury de la section à la majorité absolue.
Sont hors concours, les artistes ayant obtenu la médaille d'honneur ou
une première médaille.
Le Ministère des Beaux-Arts accorde chaque année, un prix du salon, et
des bourses de voyage à chaque section.
Diverses fondations particulières ont institué des prix à la Société des
artistes français, dans deux sections : peinture et sculpture.
Nous publions ci-dessous les récompenses de la section d'architecture,
depuis 1894.

SALONS (1894 1906).

Récompenses aux salons annuels des Artistes français.

1894.

Médaille d'Honneur : Chedanne (Restauration du Panthéon).


Prix de Paris : Doumic.

1"î médaille.
EXPOSITIONS DES HE UX- ART.' .^ 149

1896.
Médaille d'Honneur : Scellirr de Ciisors, (Postes et Télégraplies,
monument Coligny).
1'"' médaille.
150 ARCHITECTES ELEVES DE LECOLE DES BEAUX-ART>

1901.
Médaille d'Honneur : Tournaire, (restauration Delphes).
1"' médaille.
F. .\P()SIT1UNS I)i:S BEAUX -ART s 151

1906.

Médaille d'Honneur : Godefroy, préfecture Limoges


1'" médaille.
152 LES ARCHITECTES ÉLÈVES DE l'ECOLE DES BEAUX-ART?

EXPOSITION UNIVERSELLE 1900

(irands Prix.

CONCOURS 153

PRINCIPAUX CONCOURS PUBLICS (1894 1907j

1" Prix. Prix. 3- Prix. Primes.


1894. -i"

Giraull. Larclie Nachon. Esquié. Bonnier.


Exposition Universelle 1900....
Hénard. C, Bernard Cousin. Rey el Troncliet. Louvet Varcollier.
Paulin. Raulin. Blavelle. MassonDelourbel.
Gautier. Sortais. Mewes.
Hermant.
Tiiomas.
Cliancel Adrien. Schmil. Chaise. Moriu Goustiaux.
Hôtel de ville, Ivry
Morin Goustiaux. Uuménil. Lebeau. Uauvergne.
Asile aliénés, Ville-Evrard

1895
Cour des Comptes Moyaux. Blavette. Mariaud. Normand.
Larche-Naclion.

École coloniale Yvon. .Masson Détourbet. Bluysen Chesnay.


Hôtel de ville, Asuiéres Garnier Eni. Bréasson. Tronchet Rey.
Bentz.
Palais Fervacques, Saint-Quentin Malgras. Bourbier. Ciiérier. Forlier.

1896.
Église, Pilirac Escpiié. Tiiillet.

Conservatoire E. B. A. Lille Cordonnier. Van den berghe. Batteur. Deliaudt.


Santerre.
l'acuité Marseille Blavette. Pellissier. Normand.
Caserne, Montmartre Héneux. Roussi. Durand. Maistrasse-Berger.
Monument Carnol, Lyon Naudin. Huguet.
Hospice rue Elex Héneux. Maistrasse Berger. Bourdilliat. Morin Goustiaux.
Hospice rue .Michel Bizot Maistrasse Berger. Bourdilliat. Montalto Laffon. Michelin.
École sup. commerce J.Bernard. J.Durand. Masson Uetourbcl. Gougeon - Tous-
Théàtre. Noyon Letrosne. Colombier. Laffilléc. saint.

1897.
Armées terre el mer, E. U. lîioo. Auburtin. Bertone. Bréasson.
Umbdenstock.
Hôtel de ville, Versailles Bréasson. Le Grand. Maistrasse.
Berger.

1898.
C' d'assurances « La New-Yoriv . Morin Goustiaux Bernard (J.) et Ro- Maistrasse et Bér-
et Le Cardonnel. I)ert. ger.
Théâtre d'Évreux Lcgendre (L.). charpentier - Bo- Delaunay-Gossart
sio.
Prélecture do Limoges Godeiroy (J.). Viennois - Valen- Dubuisson (li.).

tin.

Lycée jeunes filles, Lyon Delorme (Alb.l. Sandier-Cornet. Tournaire. Calinaud.


Pavillon Rép.ArgentineE.U.l'JOO. Bernard-Robert. Letrosne. Hauboldt. Lasneret.

1899.
Hôtel de ville, Sens Bernard (Joanny) Dupont etPoivcrt. Bcrnier {<. L.). Pruduu. Morin
et Robert. Goustiaux.
\M akciiitectf; s élevés de l ecule lES BEAU.\-ART>

I' Prix. 'i' Prix. 3" Prix. Primes.

Université-Berkeley (Californie . Howells. nénard (Em. . Dcspradellc. Howard.


Stokes. el
Hornboslcl. Codnian.

1900.
Caserne Pompiers. Méniliiion- cuillet. Dezermaux. Berard. Maistrasse-Berger.
tant
Église Saint-Joseph, Grenoble... vinay. Caiinaud. Wable Zobel. Rentz.
Deville.

1901.
Façades Y. de Paris Marcel, Arnaud, pcronne, Morin- Gousliau\. Rives, Bon wens fils, Goy.
Hermant. Dupommereullc
et Noël.
Église, Domfront jardel Maistrasse-Berger Pignard.
Ainiard.
Église, Fiers de rorne Forget. Maistrasse-Berger. Bréasson. Mcrland-lJsch(G.).
Amiard.
Écoles d'Ivry-sur-Seine Despeyroux. Robert (Emile). Letrosne tCli.;. Pelissier.
Cirque Théâtre, Troyes Schmit (H.). Bérard (A.). Uobert (Emile;.
Palais de Justice, Athènes Nicoloudis.

1902.
Façades V. de Paris Ncnot Bocage
.
,
Labouret.Delaage.
Mairie de Cor beil Tavernier Jardel. Fiault.
etAUorge.
Musée de Nîmes Raphel (Max . Meysson et Garcin. Arnaud (G.).

MuUer (L.).

Caisse d'épargne, Vassy Robert (Emile). Dannc. Bessin. Schmit.

1903.
Maisons à bon marché Bouvier Nabal. Laforgue (A.) David (Henry). Moineau.
Bouilhères. Bourgeois.
Caisse d'épargne, Auxerre Rousseau.
Théâtre, Coulommiers ouval ei Rol>ida. Gridainc. Saint-Père.
Hôtel de ville, Coutances Lesage. Lefèbvrc. Morin.
Cirque monumental, Limoges.. Robert Emile. Deperlhes. Boursier. Meysson etGarcin.
Chambre commerce, Limoges., pianckaert. (iav BeUile.
Église, Patras (Grèce) «jnet. Robert (Em. .

Fontaine Subé, Reims Narjoux lA.). Roussel-Deper- Godefroy.


thés.
Hôtel de ville, Tarbes Gabarret. Molia. Larrieu. beniur.

1904.
Abattoir, Angers mil;, .). Mesnager." Fortier L.
Eglise, Coulommiers Brunet Despeyroux. Duval et Robida.
Duval et Robida.
Caisse d'épargne, Langres Danne. Mienville. Henrion.

1905.
Façades V. de Paris. Friesé, Klein, Natausonel Sibien.
.Musée, Orléans Iléraud et Quarez. Rapine. OUivicr. Tronchel.
CONCOURS 155

\^' Prix. a- Prix. t" Prix. Primes.

I.isch.

Théâlre, Fontainebleau l>ucas (Fernaiid, itréasson. Hassompierre Sc-


et Marion. \\ rin.

Musée-Bihliollièque, Ueauvais. . Payrel-Dortail. Barrias-Ferran.l. Woillcz.


et Harlay.
Fondation Rothschild Key. Provcnsal. Berlin. Ventre-Besnard.
Najou-EichmuUei'.
Hôpital, Perpignan Baille. Hesplandy. Carlier père et fils. Délavai.
Caisse d'épargne, Vitry-le-Fran-
çais Possier. Piquarl. Clouel. Gélin.
Abattoir, Alger Bevia. Leroux.

1906.
Façades V. de Paris Bousson,Hermanl elde Monlarnal.
École des Beaux-Arts. Nancj .. . Palouillanl. Muguet - Hornec- Blanchard.
ker.
Quartier, Bourse Marseille Ebrard. Tony Garnier. Baniberl.
Palais de la Paix, La Haye Cordonnier. Marcel. Otto Wagner.
Hôtel de ville, Troyes Robert (Lniilo . Monceau.

1907.
Nouvelle ville, Guayaquil A. Bérard.
Lycée de lilles, Bône Carlier.
Caisse d'épargne, Vesoul Vivier. Balley. Vuilleinin.
École primaire, Nevers Brazeau. Renaud. Palet.
Bourse au Caire R. Brandon.
Lycée à Nice Ebrard. Guidelli. Pons. chevalier et fils.

Grisolla. Anselmi.
Théâtre Nancy Hornecker. André. Toussaint. Biet.
Munier. Marchai. Mougenol.
Hôpital Nantua Rochet. Marnât. Bidot. Grillel.
Hôtel de ville Beausoleil Teissier. Bonifassi. \Yarnery. Demerli.
ABRÉVIATIONS

l'i'oin
CHAPITRE IX

RÉPERTOIRE BIOGRAPHIQUE

DES ÉLÈVES ARCHITECTES DE L'ÉCOLE DES BEAUX- ARTS 1793-1907,


DES GRA>DS PRIX DE ROME DEPUIS 1720,
DES MEMBRES DE L ACADÉMIE D'ARCHITECTURE DEPUIS 1671.

1. ABADIE Paul, né 1781 Bordeaux, f ABELLARD Louis-Albert, né 1856 Sau-


ISCN, Porcier et Bonfm, aclm. 1800
élr\o mur. pioiii. 1878-1, élève Chipiez. A.E.T.
logiste. ®X>, * 1836. S.C, JI.I. coït. Tra- ABRIC Pierre-Charles, né 1799 Jlont-
vaux hôtel de ville, palais de justice, pré-
:

fecture, lycée, halles, abattoirs, prison,


pellier.f 1871, élève Debret, adni. 1821, V
cl. 1823, fond. S. C, 2' Gr. Pr. 1828. Tra-
portail St-André, fontaine monuin. à An- vaux faculté de médecine, maison cen-
:

goulème, palais de justice et sous-préfect. trale, palais de justice, séminaire, hôtel,


àPiuffec. Arch. Y. d'Angoulême et dép. banque, école normale, hôtels à Mont-
2. ABADIE Paul, (fils de Paul), né 18P-? pellier, prison à St-Pons, temple prot. à
Paris, t 1884, prom. 1835-1, élève Achille Ganges, arch. v. de IMontpellier et dép. Il(>-
Leclère, logiste. S. C, S. A. F. é 1856, 0. é rault 18334858.
1868, M. I. ls;iR. I.B.A. ACCARD Pierre, né 1820 ha Rochelle,
Conc. publ. :
1"' prix
t, prom. 1815, élève Uchard.
église du Sacré-Cœur de ACCARD Marie -Charles -Joseph-Clé-
.Montmartre. Travaux :
ment, né 1860 Nantes, prom. 1880-1, élève
l'est,cathédrale, églises André.
St-Martial et St-Ausonne,
chapelle du lycée et hôtel
ACKEN Josepli-B.. né 1871 Venango
(E.-U.), prom. 1897-1, élève Duray.
de ville à Angoulême;
hôtel de \ille do .Jarnac. ACKER Ernest-Thierry, né 1852
restaur. église St-Front à
Bruxelles, prom. 1880-1,Guadet,
élève
Périgueux, église Notre-Dame à Bergerac ;
méd. or. E. U. P.tOO. *
>i* Léopold. JI.
1900,

rest.tour et tlèche église St-51ichel, églises Ac. roy. etCom. mon. Belgique. Travaux :

St-Ferdinand et de la Bastide, restaur. maisons part., hôtels, villas, banques, etc.


profess. Ac. B.x-Arts. Arch. à Bruxelles,
Ste-Croix et cathédrale à Bordeaux; églises
St-Bernard à îMussidan, St-Barthélemy, à chaussée Charleroi.
Faux; construction et restauration de 42 ACQUERIN Emile-Georges, né 1868
églises; Église du Sacré-Cœur de Mont- Saint-.lust (Loire), prom. 1880-2, élève Gi-
martre 1875. Ancien insp. tr. Chambre nain, 1*^'
cl., (ï), const. part. Arch. à Bois-
députés et restauration Notre-Dame de Pa- Colombes, rue Victor-Hugo, 127.
ris; arch. dioc. iiionum. hist. ; arch. du ADAM Alfred-Louis, né 1825 Paris, f,
gouv., insp. gén. dioc. prom. 1814, élève Labrouste. Insp. Louvre
ABEL né 1780, Wurtemberg, f, élève avec Du ban.
Vaudoyer, admis 1801 0, insp. bât. civ. ADAM llenri-Jeaii, né 1882 Paris,
(Ec. polyt.) prom. l',«t:;-l, élève Lesage. A l'École.

ABELIN Kené-Féhx, né 1881 Orléans, ADAMS Payne,né 1880 Dorchester (E.


prom. I',i0-M, élève Laloux, @. A l'École. U.),prom. 19Û4-2, élève Duquesne. APÉcoie.
ABELLA Charles-Paul, né 1879 Paris, ADDA Cliarles, né 1873 Alger, pi'om.
prom. l.s'.t.S-2. élève Scellier de Gisors et 1894-1, élève Laloux. (2), l"'cl. 1898,®. DipL

Hi'rnier, ®®®, 1'" *^'- '•"'">''


CD®3)-
•-" •!'• ment. sal. 19(.»2,
1901, S.A.F.A.D.G. Travaux :

Pr. \\m. A l'Ecole. maisons de rapport, hôtels, établiss. in-


158 LES ARCHITECTES ELEVES DE L ECOLE DES FJEAUX-ABT

dust.C" l'Abeille, G'" P^'^Transp. C'" Gros 3. ALAUXJean-Michel, (fils deGustave),


Camionnage à Paris; villas banlieue. Arch. né 1850 Bordeaux, prom. 1870-1, élève de
à Paris, rue de la Boétie, 19. son père et de André, S. R., S. C. const. ;

ADHÉMAR Joseph- Adolphe- 3Iercier, part., arch. Banque de France. Arch. a Boi'-

né 1795 Paris, élève Lavit,adm.l817, deaux.


V 18G-2,
profess. arch. et mathém. Publications 4. ALAUX Augustin-Daniel, (2- fils de
scientifiques. Gustave), né 1853 Bordeaux, prom. 1873,
ADOUE Sébastien-Gaston, né 1871 Bor- élève André. Artiste peintre à Bordeaux.
deaux, proni. 1891-1, élève Blondel; const. 5. ALAUX Jean-Paul-Félix, (fils de
part. Arch. à Bordeau.x, rue du Médoc. Jean-Michel), né 1876 Bordeaux, prom.
AFKERIOS Georges, né 1801 Grèce, 189(>l, élève Laloux, P'' classe 1899, (î)®®,
prom. 18x8-','. Arch. à Athènes. légiste, dipl. 1903. ment. Sal. 1904. Tra-
vaux restaur. égUse, usine, villas, constr.
AGACHE Allred-IIubert-Donat, né
:

partie. Arch. à Paris, rue Juiiette-Lam-


1875 Tours, prom. 1896-2, élève Laloux, 1"
ber, 18.
cl. 1900, dipl. 1905 A.D.G. Public, écon. so-

ciale. Arch. à Paris, B'^ Montparnasse, 8o. 1. ALAVOINE Jean-Antoine, né 1777


Paris, t 1834, élève Thibault, adm. 1793,
AGNETY François-Antoine-.AIarie, né
foislogiste, prix départe-
1793 Rossa (Italie), f 1845, élève Le Bas, (ÎXDSXDCÎXÎ)®, 1

mental, méd. salon, é 1825. Travaux bains :


adrn. 1814 fond. S. C. Travaux hôtel de :

Montesquieu, éléphant de la Bastille, flèche


ville, agrand. palais de justice et séminaire
en fer cathédrale Rouen, colonne de Juillet
à Moulins; établis, thermal à Vichy. Arch.
(achevée par Duc). Arch. du gouv. Arch.
dép. Alliei'.
V. de Paris.
AIGUIER Pierre-Léopold-Albert, né
2. ALAVOINE Achille-Antoine, (fils de
1843 Marseille, prom. 1865-1, élève Paccard;
Jean-Antoine), né 1812 Paris, f, 'prom. 1832,
const. part. Arch. à Marseille.
élève Debret, (i). Insp. V. de Paris.
AIVAS Alexandre, né 1829 Alexandrie,
prom. 1857, élève Garnaud S.C. S. Pi. méd.
;
ALBENQUE Jean-Georges, né 1877
E. U. 1889 et 1900. méd. or Angers Paris, prom. 1897-3, élève Paulin, l"cl. 1902,
1864 et 1895, Q I. 1901. Conc. publ. Exp. ® voy. adj. V. de P. A l'Ecole. Dipl. 1907.
Bordeaux 1881 1"'' prix;
Exp. agr. Angers ALBERTINIChristophe-IIugo, né 1851
1863, 1" prix. Travaux Exp. d"Angers
: Coire (Italie), prom. 1883-1, élève Paisant.
1864, presbytère de St-Serge, annexe théâ- ALBIGOT Jean-Gabriel, né 1867 Paris,
tre, grands cafés, achèv. escalier hôtel de prom. André et Laloux, (g), 1"
1888-1, élève
ville,nouvelles salles peinture et sculpture cl. (D®.Dipl. 1901,A.D.G., const. part,
1893,
au Musée; plusieurs groupes scolaires, insp. E.U. 1900. Arch. à Paris, avenue de
école prim. sup., écoles maternelles. Hôtel Versailles.
des postes, restaui-. Tour Yillebon, grille
monum. Jardin des Plantes, terrasse et
ALBONI Bélisaire-Jean, né 1831 Forli
(Italie), t, prom. 1856, élève Guénepin.
g'" escaliers; agrand. École de médecine
et pharmacie; villas, hôtels, const. part.;
ALBRESPIC Antoine, né 1871 Bor-
monum. funéraires à Angers. Monum. deaux, t, prom. 1891-2, élève Guadet, (2)(2)
1"- classe 1894,
Chevreul, Exp. Le Mans 1880. Publications @(2)©(2). (M)®-
diverses- Cons. mun., profess. ai-ch. etdirec- 1. ALBRIZIO Charles, né 1810 Milan, f
teur École régionale B.A. d'Angers; Arch. 1868, prom. l.s:](;, élève Iluyot, const. part, à
voyer chef 18(30-68. Arch. à Angers, rue Paris.
du Bellay, 52. 2. ALBRIZIO Edouard-Charles, (fils de
ALARD J. -Eugène, Reims, né 1866 Charles), né 1842 Brives, f ^^^^y prom.
prom. 1891-1, élève Duray et Guadet, 1'" cl. 1867-2, élève Vaudremer. Conc. publ. :

1893; const. part. Arch. à Reims. 1'^'


prix, église de St-Mandé et groupe
ALAUS Jean-Antoinc-Nestor, né 1828 scolaire. —
2" prix et mentions Beaune,
Montpellier, f 1904, prom. 1851, élève Le Dôle, Bourg, Alençon et Levallois, Q, «ï*,
Bas. S. R. Travaux (avec Lazard) halle
: se. Ti-avaux église à St-Mandé. gi-oupes
:

Castellane, quai-tier Jlaguelonne et la loge scolaires, const. part, à Paris, arch. V. de P.


à Montpellici-, constr. partie, villas, hôtels. ALDRICH Chester-IIolmes, né 1871 à
1. ALAUX Jean, né 1786 Roi-dcanx, f Providence (E.U.), prom. 189.5-2, élève Es-
1861. peintiv. M. I. 1815; direct. Académie
quié,@(2)(ô)(D(2)(D(2), l-cl. 1897, dXÎXIXm)
de France à Rome. A.D.G., B.A. A. Travaux
(ÎXÎ), dipl. lîXKJ :

2. ALAUXGustave, 1816-1882, ineveu orphelinat Philadelphie, galerie Walters à


de Jean), arch. à Bordeaux, Baltimore, hôtels Rockfeller, Vanderbilt.
l

R i: I> ERT ( • I RE I! 1 RAPHIQLK 159

Areh.àNe\v-York,lE.3'J Street (avecDelanO;. prom. 1851, f 1891, élève Le Bas et .Jay,


ALDRICH \\'illiam-Trumam, né 1880 1" cl. 18.55, constr. part. experti.ses d'assu-
Washington !E.-U.),pi-oni. K»0:3-I, élève De- rance.
jilano, (IKg), 1"- cl. VM>. Arch. à New-York. ALMIRALL Raymond, né
'
1869 États-
M-,* E. 23 Street. Unis, piuui. 1.S93-2, élève Laloux, B.A.A.
ALEX Joseph-Charles, né 185!» Lyon Arch. ;i New-York, 51 Chambers street.
proni. 1883-2, élève Blondel. Q 1905, const. ALONCLE Georges-Amédée, né 1822
part. Arch. ciLj'on, rue Molière, 80. Ancey (Côte-d'Or), f 1877, prom. 1813,
ALEXANDER Charles, né 1859 Glas- élève Leclère, l"' cl. 1848, constr. part, à
gow, prom. 1879-2, élève Pascal. Arch. à Paris.
\\\ashington (E. U.), 37 Haller block seattle. AMANN Eerdinand-Louis-.JuIes, né
1875 Reims, prom. 189.5-1, élève Redon, h"
ALIOTH .Maxiniilien, né 1812 Bâle, t.
cl. 1899. ®3)>^^ipl- l'J<^i- A.D.G. Arch. à Pa-
proni. 1.S6G-1, élève Questel, S. A. F., const.
ris, rue de Bigorre,6.
part, à P.àlo.
ALLAIN né 1814
l-raiiêois-AU^ert,
AMATO (D') Fréderico, né 1883 Gènes,
prom. P)0.5-l, élève Laloux, dXI). A l'École.
lîrùion (Sartlie),prom. 18tjl,- élève Cons-
tant-Dufeux. Arch. hon. V. de Paris. Arcii. AMBIALET Étienne,né 18.38 Toulouse.
à Paris, rue Lafontainc, 6. i", prom. I8(;2, élève Constant-Dufeux.
Const. part, à Toulouse.
ALLAIN Honoré-Gustave, né 18 15f^aris,
prom. 1807-1, élève Guénepin et Questel, Q AMES John-Worthington, né 1871
1. 1898. Expert just. paix. Travaux écoles :
Burlington (E.-U.). prom. 1897-2, élève La-
et mairies, hôtel de ville à Miliy, constr. loux. (2)

pai't. Arch. à Paris, avenue d'Antin, 05. 1. AMIARD


Louis-Ilenry, né 1828 Fres-
ALLAH Paul-André, 1808 Mar- m nes, prom. Blouet, S.R. Tra-
1850, élève
seille, (lîls de Gaudonsi, arch. à Marseille vaux villas,
: établis, industriels, const.
1811-1901 et neveu de André J. statuaire privées à Fiers (Orne).
G.-P. 1860, Oé 18iK3, M.-l. 1!X»5), prom.
2. AMIARD Louis-Auguste, né 1865
1891-1, élève Esquié. constr. part. Arch. à
Fiers, (tils de Louis Henry), prom. l888-2,élève
Marseille.
Guadet. S. R. Conc. publ: Eglise Doral'ront,
ALLARD Louis-Tliéophile-Edmond. né 1901, 2'" prix. Travaux construct. partie, :

1831 Paris, y. i^rom. 1x51. élève Le Bas, usines, habitat, privées, etc. (avec son père).
Q 1. Expert, just. i)aix. Ai'ch. à Fiers (Orne).
ALLEMAN Franeois-.Jacques-Léon- 1. ANGELET Gabriel-Auguste, né 1829
Marie, né 1882 Bordeaux, prom. 1903-1, Paris, 7 1895, prom. 1845, élèveLequeux,
élève Pascal, (g), P- cl. 1906. A l'École. Baltard etJaj', 1- cl. 1851,®®3XD(ÎXÎ)3>3)
ALLEN Paul H., né 1870 Boston, prom. dXÎ) Grand Pi-ix 1851, méd. honn. E. U. 1807,
l!tU3-l, élève Lambert. A l'Ecole. méd. or E. U. 1889, M. I. 1892, Q, é S.C.
Prot'ess. dessin É.B. -A. Travaux: Bâtiments
ALLINGRY Georges-Séverin, né 186'
Valence, prom. 1890-1, élève Pascal. (2)@(2)(2). château de Pau salle spectacle, château
;

P" classe 1894, ®(ï), dipl. 1890. S.K., A.D.G. Compiègne, galerie Vaucanson et agran-
diss. Arts et Métiers. Arch. du gouv.
Travaux constr. part. Agrand. chap. Do-
:

minicains à Marseille, rest. couvent. Va- 2. ANCELET Charles-Prospcr, (fils de

lence, rest. façade église St-Galniier, usine, Gabriel-Auguste), né 1874 Paris, prom.
hôtels, église à Picnamay, bains à Valan- 1892-1, élève Ginain et Scellier de Gi.sors.
ces. Arch. à Valence, avenue Sadi-Carnot. (2), P- cl. 1894, (î)0, dipl. 1900. Travaux :

ALLORGE Paul-Émile, né 1858 Mont- maisons de rapport à Paris, villas Auit


Ihéiv. prom. 1876-2. élève André A.E.T.. (Somme) ; établis, dir. (Côtes-du-Nord), mo-
P' cl. 1881. méd. sal. 1889, dipl. 1889, A.D.G. num. fun. cimet. Montparnasse, insp. V. P.
méd. voyage 1889, Q, mairie. X^TlI. Arch. à Paris. lueThéophile-
sal. 1889 bourse
Gautiei-, 19.
1902. Conc. publ. mairie de Corbeil 1902,
1'' prix, et exéc. (avec Taverniei-). Tra- ANCIAN llenri-Franeois-Ambroi.se, ni'
vaux : groupe scolaire, école libre, villas, 1855 Lyon, 1 1002, prom. 'l888-2, élève Pas-
en Seine-et-Oise, mairie à
atelier d'artiste, cal, 1"= cl. 1885. Prix Chaudesaigues, 1885. S.
Coi'beil; monum. 1870. Publications mo- : C. Travaux écoles communales à Bondy,
:

nograpldes archéol. mon. hisl. eau forte, villas, maisons de rapports. Profess. de
I'JOl', exp. jugejjuix, dii'ecteur Ecole dessin dessin, attaché aux trav. E. U. I88î>, insp.
.Juvisy. Arcii. à Montlliéi-y (S.-et-O.). V. de Pai'is.

ALLOUARD Léon, né 1828 Paris, ANCIAUX Émile-Joseph, né 1805


IGO LES ARCHITECTES ELEVES DE L ECOLE DES BEAUX-ARTS

Bruxelles, piom. 1885-2, élève G uadet, l'^cl. mur, prom. 1848-2, élève Constant-Dufeux
1888. Const partie. Arch. à Bruxelles. (2)P" cl. 1857, prix Ach. Leclère. Tra-
vaux en Algérie, const. part, à Paris. Arch.
ANDELLE Claude-Auguste, né 1785
à Paris, rue de Monceau, 77.
Paris, tî élève Vaudoyer, adm. 1807, tra-
vaux partie, à Paris. ANDRÉ Jean-Baptiste-Augustin, né
1834 Paris, f, prom. 1855, élève Gilbert.
ANDERSON Georges-M., né 1869 Cin-
cinnati (E. U.).tirom. 1894-2, élève Ginain, (2), ANDRÉ Gaspard-Abraham, né Lvon
A.l. A. constr. part, (avec Elzner). Arch. à 1840, t 1896, prom. 1862, élève Chenavard
Cincinnati, Ingalls building. E.B.A Lyon et Questel, (gXg), P" cl. 1865,
ANDERSON Willam-Pierre, né 1870 (Î)(2XD, deux fois logiste, accessit Gr. Pr.
1865. Rappel 1870 prix Abel Blouet 1865,
Oswego (E. U.), prom. 1895-1, élève Guadet ;

méd. sal. 1884. S.C, Q, é 1886, S. Ac. L.,


et Paulin,©, P^ cl. 1897, ®®®®, Dipl. 1899. Conc. publ. 1" prix théâtre de Genève,
:

A.D.G, B.A.A, plan transfoi-mation Manille


1871 P' prix. Bât. académiques de Ge-
;
et capitale d'été Philippines, (direction-
5th nève, 1866; 3" prix monum. à Nuits;
Burnham). Arch. à New-York, 63 E.
1" prix Hôtel-de-ville à Neuilly-sur-Seine,
Avenue.
1880; 1" prix théâtre des Célestins de
ANDRAL Bertrand-Gabriel, né 1886 Lyon, 1873; !"• prix fontaine dos Jaco-
Eaux-Bonnes, prom. 1906-2, élève André, @.
bins, Lyon, 1880; 2" prix, université Lau-
A l'Ecole. sanne 1890 A" prix Opéra-Comique, 1893,
;

1. ANDRÉ Louis-Jules, né 1819, Paris, Travaux théâtre des Célestins, fontaine


:

+ 1890, prom. 1836-2, élève Le Bas-Huyot, 1" des Jacobins, temple protestant des Brot-
cl. 1839, cinq teaux, groupe scolaire, église St-Joseph
fois logiste, aux Brotteaux, écoles Tête d'or, monum.
2» Grand Pr. Pierre Dupont à Lyon, palais Facultés à
1843, Gr. Prix Lausanne, châteaux Manzini, Gillet, Gravil-
1847, é 1867, lon, villas à Cannes, tombeaux à Lyon. Un
0. é 1880, C. monument conimémoratif lui a été élevé par
é 1889, M. 1. la ville de Lyon.
S.C,
1884.
fond. S.A.F.
ANDRÉ Francois-Émile, né 1871 Nan-
cy, prom. 1903-1, (2X2), 1" ®, méd.cl. 1898,
Profes. d'ar-
sal. 1898, Bourse voyage 1898, construct.
chitecture Arcli. à Nancy, place Stanislas.
l)aitic.
1855- 1890,
anc. ateliers
ANDRÉ Jean-Étienne-Louis, né 1885
Autun(S.-et-L.). prom. 190.5-2, élève Paulin.
Labrouste et Paccard, insp. gén. bât.
A l'Ecole.

ANDRIEU Joseph - Marie - Louis-


Georges, né 1886 La Croix Saint-Leufroy,
prom. 1905-2, élève Scellier de Gisors et
Bernier. (2) A l'Ecole.
ANDRIVEAU Maui'ice - Adrien- Ga-
Ijriel, né 1865 Paris, prom. 1883.
ANDROU Henri-Amédée, (fils de Louis,
arch. 1790-1850), né 1821 Paris, f 1898, prom.
1842-1, élève Morey, V" cl. 1845, S.C. Conc.

civ.; jurys École, Salon, arch. dioc. d'A- publ. 2'' prix hôpital de Genève 1850.
:

jaccio. Travaux Galerie des reptiles,


:
Travaux Etabliss. indust., C"= Voitures
:
;

"laboratoires, serres l't palais de Zoologie bâtim. de la rue d'Alsace et de la rue des
au Muséum. Deux Gares; maisons de rapport à Paris,
villas, châteaux, const. part. anc. insji.
2. ANDRÉ François-Pierre-Paul, (fils de
Louvre, (direct., Fontaine).
Louis-Jules), né 1860 Paris, prom. 1878,
élève son père. (2). Prix Jean Leclaire,
1" ANGER Emile-Alexandre, né 1821
Paris, t,prom. 1842-1, élève Vaudoyer, (gXl)
cl. 1880, (D®®. deux fois logiste. Prix S.
P-^ cl. Travaux : Hôtel-de-
1844, (ÎXT).
C. 1885, dipl. 1884, Grand Prix 1885, méd.
(g),

O ville d'Elbeuf. 1867, const. partie, à Paris.


sal. 1891 méd. or E.U. 1900.
: 1901. 1903 *
S.C, A.D.G, S.A.F. Travaux école Lavoi- : ANGER DE LORIAIS Jean- LA
sier liX)3, profess. arch. V. d. P. du gouv. Marie-Jérùmo, né 1813 Bazouees, -]-. pi'om.
Ai'ch. à Paris, rue Madame, 75. I 1836-2, élève Vaudoyer, @(2), P^ cl. 1811.

ANDRÉ Charles-Antoine, né 1827 Sau- ANGST Charles-Théodore, n<'. 1852 Zu-


R i: PERT I RE R 1(1 G R A P H O I' E
I 161

rich, prom. 187G-1, ôlove Coquart. Conc. Henri), né 18(V2Amiens,t 1896, prom. 1885-1.
pul)l. : c'colos à Épernay, prix. Ti-avaiix
'2''
élève Ginain, (2), P" cl. 1888, (T), dip. 1892.
à Bourges. A.D.G., S. Pi. Conc. publ musée Nantes :

ANQUETIL Émilo-Lôon. ik' 1S81 prime (avec Arfvidson). Travaux hôtels :

Valognos (Manclie), y, prom. IKsi-l, (li''\i' privés, const. pai'tie à Amiens et dép.
I>ouillaid, iiisp. tr. V. do P. 3. ANTOINE Jean-Marie-Henry, (neveu
ANSALONI Louis-Maximo. né 188-2 de Joseph-Marie, petit-fils de Louis-Henri i.

LoMS-lo-Saulni(M'. pi'om. UI02-1, élève né 1878 Amiens (Somme), prom. 1897-3,


Sccllier de Gisors et Defi-asse. (2X2XlXl)i élève Pascal, @, P" cl. 1899, ®, dipl. 1904,
1-- cl. 1900. A l'École. ment. Sal. 1904. A.D.G. S.A.F. S.R. Tra-
ANSART Émile-Auguste, né 18CG Vau- vaux hôtels, villa, constr. part, à Amiens
:

joiix, proin. 1881-1, élève Laynaud. et dép. Arcli. à Amiens, rue d'Alger.

ANSELIN Jules - Martial, né 1821 4. ANTOINE Heni-i-Louis-Émiie (ne-


Compiègne, f prom. 1811, élève Dupuy.
, veu de Louis-Henri), né 1845 Lunéville.
ANSELMI Antoine -Nicolas, né 188:! prom. 1867-1, élève Train, (gXgXl). é S. K.
Nice, prom. UHH-1. élève Redon, @, l" cl. Const. part. Arch. à Lunéville (M.-et-M.).
19U3. A rÉcole. ANTOINE Jean-Baptiste-Jules, né 1863
ANTHOINOZ (laspard-.AIarie-Alexan- Limoges, prom. 1883-1 , élève Train et
dre, né IKM Thonon(Ilaute-Savoie),t, prom. L. Rivièi'e, voy. adj. V. de Paris XX*", Arch.
1863, élève Daumet, const. part, à Thonon. à Paris, boul. Montparnasse, 122.
ANTHONY Ilolland, né 1851, New- ANTONESCO Pieire, né 1873 Kim-
York, prom. 1870-1. élève André, (g)©. B. micsarat (Roumanie), prom. 1895-1, élève
A. A. Arch. A New- York, 87 Nassau St. Paulin, (2X2), P" cl. 1897. (Î)(D3). Dipl. 1899.

ANTOINE Jacques-Denis, né 1733 à 1. <>.»î^ A.D.G. méd. EU. UKDO. profess. E.B.

Paris, 1 1801. M. Ac. 1770, M. I. 1795. Conc. A. arch. minist. trav. publ. Arch. à Buca-
pub.:liùtel Monnaie Paris 1 768. P'prix. Tra- rest Strada Crinului.
vaux la Monnaie 1770-1775: bât. cour de
: APPERT Jean, né 1832 Creuse, t, prom.
Mai, palais justice; cour d'appel, grille 1857, élève Le Bas.
d'honneur; entrée hôpital Cliarité, hôtel APPLEGARTH (Jeoi'ges-Adrian né
1877 Oakland (Californie), prom. 1902-2.
élève Laloux.fgXgXD, h" cl. 1904,®®, dipl.
1906. A Paris, l'ue de Seine, 76.
ARANGOITI Raimon-Rodrigue, né
1832 Mexico, f, prom. 1858, élève "de Cons-
fant-Dufeux, P' Gi-. Pr. d'ai'ch. à Mexico,
mention bon. Salon, travaux à Mexico
ARBAUD Paul d'. né 1851 Agen, prom
1.S70-1, élève (iuadet. (g), D" cl. 1881, attaché
aux trav.C'' P. L. M. Arch. à Paris, rue de
Lyon, 2.

ARBOS Ferdinand-Valentin-Philippe,
né 1841 Rome,i)rom.l862,élève Cendrier, (2).
ti-avaux, partie. Arch. à Madrid, rue Ui-sas. 20.
Jaucourt, Fleury, (ponts et chaussées),
Maillebois à Paris; hùtel ville à Cambrai
ARCELIN François - Marie - Antoine-
(lodefroy, né 1800 Fuissey, f. prom. 1824-
(avecJardin),église Visitation Nancy, 1785,
2, élève lUiyot.
palais Salm-Ivirbourg. (Allemagne), hôtel
Bernick iladrid. Monnaie à Berne, châ- ARCHAMBAULT Achille - Théodore,
teaux en Angleterre. Arch. exp. V. de P. né 1801 Paris, prom. 1883, élève André La-
l.ANTOINE Louis-Henri, né 1820 Luné- loux, 1"^ cl. 1880, ®, dipl. 1891, S. A. F.
prom. 181(1; ('lève Vaudover. A.D.G., Q. li;K31. Travaux maisons de
ville, t 191 K>, :

*, S.K..S. Ant.Picardie: rapp. villas, établis, indust. Arch. a Paris,


(2X2X2), P'-cl. 1814
Travaux : église Saint- .Martin, IMarclu' rue Saint-Lazare, 107.
Lanselles, i-est. église Saint-Germain à ARCHEREAU Louis, né 1851 Chan-
Amiens ; école N. D. et restaur. Dôme Bou- tonnay (Vendée), prom. 1870-2, élève An-
logne-sur-Mer; châteaux, (écoles, églises dré, (g), P" cl. 1879, Travaux école à :

dans la Somme hôtels et constr. part, à


; St-Michel, rest. église la Chaize et château
Amiens, anc. m. cons.mun. Amiens, cous, Beaulieu, constr. châteaux La Faucon-
dép. bât. civ. nière et Vue, const. part. Arch. à Fonte-
2. ANTOINE Joseph-Marie, (lils de Louis nay-le-Comte Vendéei. (

12
162 LES ARCHITECTES ELEVES DE LECOLE DES DEAfX-ARTS

ARFVIDSON Andiv-Louis, nô 1870 seille, prom. 1871-1, élève Laisné. Arch. à


Boulogiu', pi'oin. olèvoGinain, 1'- cl.
l.S8(i--J, Paris, rue de \Yatignies, 52.
1«8'J, 3)Œ)d)' ''ipl- ISi^»'-^- ^"' Cii'.Pi'. 1807 ot ARNAUD Pierre-.Iules-Auguste, né
1898. McHl. A.D.G. Q llHJl. Conc. publ. mu- : 18.52 Bucarest, prom. 1875-1, élève André,
de Nantes, 2° prix.; E.U. 1900 classe Bi-
.s(''C profes. breveté, dess. géométr. Y. i]o Paris.
jouterie, École Maison Alfort. 2' prix 1904, Conc. pu]j\. : monument à Carnot, 2' prix:
Ti-avaux maisons de rapp. hôtels à Paris,
: nii'd. sal. I,S.S2. Arch. à Bucarest.
classe, bijouterie E.U. 19(K). Ai'ch. à Paris, ARNAUD (iustave, né 1851 (iailar-
faub. St-îlonoi'é, 10:>. gues (Gard), A.E.T., prom. 1871-1. élève
ARIÈS Emmanuel, Bordeaux,
lié IN?:! Yaudremer, Q 1. 1!»0I. Conc. publ. Avi- :

]iioni. 1890-2. élève Jlai-cel Lambert. gnon groupe scol. 1882. prix; Montpel- V
ARMAND 2'Gr.Pr. 17 ll.GrandPrixl7 12. lier thécàtre, prime, musée de Nîmes, 1902,

ARMAND Alfred, né 180.j Paris, t IS'"^'"^.


3" prix (avec Muller). Arch. à Nîmes (Gard),

l)rom. 1827-1, élève Leclère,(2X2)(2), é 1817. square Antonin.


O. é 1862, C, é, S.C; R.I.B.A. Arch. che- ARNAUD Edouard-Eugène, né 1801
minsdefor Ouest 1830, Nord 181.5. Travaux : Lyon, prom. 1889-1, élève Pascal, (gXg), 1''' cl.
(irand Hôtel, boul. Capucines, hôtel Péreire, 1891, (ÎXD, dipl. 1895. ingénieur. A. et 31.
gares d'Amiens, Lille, Douai, liôtel du 1888. Conc. publ. Figaro, l"prix. muséedu
:

Louvre, sare Versailles, 1842. Caire, ment. Yille de Paris, façade, méd.
ARMAND Augustin -Edme, né 1802 1900, méd. or E.U. Liège. Gr.Pr. E.U. St-
Avignon, pi'om. 1876-1, section de peintui-e Louis, 1904, méd. exp. habitation méd. E. ;

188.5, élève Ginain et Chipiez. @(I)- Profess. U. Liège 1905. S.C, A.D. G., S.A.F., S.l.
dessin breveté. S. A. F. Laun-at minist. I. civ. Travaux villas St-Cloud, ville d'Avray,
:

publ. 1884. méd. Yesoul et Épinal. Tra- Douai, Avignon, Marseille. Hôtel des postes
vaux .-théâtre v. de Mende, maternité dép. Oran. maisons de i-app. Genève, Oran, Pa-
Lozère, clocher St-Saturnin (Aveyron). Di- ris,usines, établis, ind. banlieue de Paris,
recteur l'cole munie, dessin, à Epinal, rue Nice, Bordeaux. Prof, répét., membre jury
des Minimes, (j. Ecole centrale, exp.trib. civ. Architecte C''',
ARMBRUSTER Henri-Jules-Auré- Urbaine, Thomson-Ilouston, C'" nogentaise
voitures auto. Arch. à Paris, rue d'Ams-
lien, né 1808 Yalenciennes, prom. 1888-1,
élève André Laloux, (2X2X2X2), P" cl. 1892.
terdam, 2.

(î)©, dipl. 1898. A.D.G. Conc. publ. mu- :


ARNAUD Louis-Marie-Charles, nél80:
sée Yalenciennes, 2' prix. Travaux villas, :
Paris, pi'om. 18S5-2, élève Ginain. Conc.
châteaux, const. part. rest. chat. Eth. publ. Phénix espagnol mention. Tra-
:

Aich à Valencieiines, faubourg de Paris,27.


.
vaux : immeubles industriels et de rap-
ARMBRUSTER .Iules- Auguste, né port, villas, constr. partie. Ai'ch. voyer
XY. Insp. E.U. DXX». Arch. à Paris, rue
1871 Lyon, pi-om. 1897-2, élève Blondel et
Xicolas-Charlet, 9.
Scellier de Gisors, (2X2), Arch. à Santiago
du Chili. ARNAUD Pascal-.Ioseph-Albert, né
ARNAL Léon-Eugène, né 1880 jMouret 1871 Toulouse, prom. 1896-1, élève Dau-
(Aveyron). prom. 1899-2, bourse V. de Mar- met-Esquié,(2Xl)@(D, l'' cl. 1898,(î)(î), dii.l.
seille, élève Scollier de Gisoi's et Berniei', (2),
KW). Arcii. à Toulouse, faub. St-Étienne.
P^cl. l'.Hi::!, 2)®- A l'École. ARNAULT (d") Edmond-Louis-Ber-
ARNAL Kicliard-André-Louis. né 1881 naid. n(' 1X25 Paris, f, prom. 1840, élève
Cauderais. prom. 1900-1, élève Laloux. (iui'uepin.
1'- cl.
1903.(1X1)®. A l'École. ARNOLD George.s-Alex.-Rodoljdie, né
ARNAUD Charles, né 1817 Chebazat, 1837 Lille, pensionnaire à Paris de .sa ville
prom. 1808-1, élève Andi'é, S. H., const. et de son départ., prom. 18.59-2, élève
part.. Ai-ch. à Clermont-Fei-rand, rue de André, @®, 1'* cl. 1802, ®, logiste, prix
rEclacho, 82. Rougevin,1865 0. Conc. publ., 2<'pr., église
ARNAUD .loseph-Eugène-Geoiges, né St-Michel à Lille 1808; prix cathédrale à
Nouméa 1876. S.A. F. Ane. membre Com-
1«51 prom. 1869-2, élève Yaudre-
Pai-is,
meret Pascal. Travaux Orphelinat Larue- :
mune de Paris 1871. Travaux constr. par- ;

tie, hôtels, maisons de rapport à Paris,


Clievilly, x'ûlas à Sceaux et Taverny, mai-
exp. just. paix Xlll« Arch. à Paris, rue
sons rapp. à Paris. Insp. Y. de Paris et
Fourci-oy, IS.
Assist. publique. (Musée Carnavalet, école
maternelle Parmentier, hospice Aulnay). ARNOLD Georges-Frédéric, né 1846
profess. dessin. Arch. à Paris, boulev. Strasbourg, 1 1872, prom. 1868-1. élève Co-
Henri IV, 5. quart. Travaux à Alger.
ARNAUD Marius-Joseph,né 1852 Mar- ARNOUL Charles-Louis-Philippe, né
REPERTOIRE R I O Cl R A P I II QUE 16-

1 1,S94, prom. 18.r>,@(2)(2), (Môvo


183-2 Paris, 1884, (D®, flipl. 1889, A.D.ti. rnent.-Sal.
Donimey, méd. Exp. n'-g., o. S.C. Tra- 18-^9. *i* St-<;régoire. Travaux église :

vaux Alençon école normalo, liallo au


: de Plaisance à Paris, cliapelles, châteaux,
blo, liaras, asile d'aliénés, églises, mairies, écoles, con.str.-pai'tic. Arch. voyer V. de
écoles, caserne, presbytères, châteaux, Paris. Arch. à Paris, rue Madame, 57.
const. part. Arcli. bât. civ., arch. départ. ASTRUC Lucien-.Iules-Victor, né 1888
ARNOULD Charles-Juste, né 1827 St-Mand(', prom. 1900-2, élève Redon, (2).

Toul, t, proin. élève Labrouste. Res-


18.">0, A l'Ecole.
taur. églises et presbytères, édif. départem. ATTERBURY Gi'osvenor, né 1809
Détroit (E.U.), piom. 189.5-1, élève Blondel.
ARTHAUD xVndré, né KOG Paris,
A. LA. B.A.A. Travaux établiss. Ressemer
t 18G2, élève Vaudoyer, adm. 1812, ®®. ; :

et Fulton à Pittsburg; hôtels Phippe ei


l"'cl. 1819, constr. partie, cà Paris.
llarmeyer à New-York ; maisons de rapport
ARTHUR Edouard, né 1872 Genève, et constr. partie. Arch. à New-York. 20 W.
prom. Laloux.®, 1'" cl. 1898,
iN'.)!-2, ('lève
1:! st.
(ÎXT)^)' ^-A.K.. S.R. Conc. pubi. gymnase
à Genève, P' })rix. Travaux particuliers.
AUBER né
.lean-Baiiti.ste-Auguste,
1805 Rouen. - 18(i0, adm. De-
1822, élève
Arcii. à Genève, 11, boulev.Georges-Favon.
bret, dXâ), 1" cl. 1829, S.C. Travaux à
ARTUR Charles, né 1842 Paris, f 1880. Constantine, voyages archéologiques et
prom. 18(12. élève Constant-Dufeux, S.C. constr. en Algérie.
Const. part, à Paris.
AUBERT ,lean né 1080, 1711. M. Ac.
-,'-

ARVEUF-FRANSQUIN .Ican-Jae- 1720. Travaux : hôtels Beauvais, et du


ques-Xicolas. ik' iso-J l"aiis. f 18;(;, élève Maine, bat. à Saint-Germain, maisons rue
Pelespine. Adm. Is-^'J. projet restaur. de Caumartin et boulevai-d ; écuries et manège
N.-D. de Paris dsi.!). Const. part, impor- Chantilly.
tantes à Paris. l'Xpcrtises. Arch. diocés. AUBERT Louis-Edmond, né 1811 Pa-
ASPE PieiTc-Louis-Florimond, m'' iSd'.l ris, ti prom. 1831, ('lève Peyre, (2). Ti'avaux
Créteii (Seine). 7, jirom. 1828, élève Vau- en Algérie.
doyer. Constr. jiartic. à Pari.s. AUBERT Alfred, né 1855 Genève, f
ASPER Adolphe, né 18(;() Zurich, 1891, prom. 1878-1, élève Pa.scal, (DdXD, P*
prom. 1883-2. élève André. S.K. Const. part. cl. 1881, (ÎXÎ), tlipl. 1883,0.
Airh. à Zuricli llottingen. AUBERT Albert, né 1801 Paris, prom.
ASSAUD .Mauiice- Pierre-Auguste. n('
1882-2. élève (uiadet. Travaux maisons :

18.'i(; Pai'is, prom. 1871-2, élève lléuard, de rapp.. const. priv. Arch. de la comm.
>f(
Conc. publ.. mairie Maison-LalTitte, men- à Nanterre.
tion. Travaux: villas, mai.sons de rapp., AUBERT Pierre-.Josepli-Antoine, né
châteaux, con.str. partie. Arch. vover 1885 Aubervilliers, prom. P.Hi.5-2, élève
XIV^ Arch. C^^^ Abeille-Vie. Arch. à Pai'is, Iléraud. A l'École.
l'ue Duret, 11. AUBERTIN Albert, né 1851 Chàlons-
ASSELIN Louis-Pierre-Artiiur, né sur-Marne. prom. 1871-2, élève André,
IN.OO Niort, prom. 18711, élève Guadet. 1" cl. 187!t, Travaux église de Cha-
S.R. :

telier, chapelle aux Senades, église St-


ASSELINNE nr 1880 Paris, prom.
Ililairede-Grand, restaui'.(Hlilices religieux,
l'.Kd-l. l'irvc l.aluuv. A l'École.
asile de vieillards, écoles, niairies, hôtels,
ASSINARE Charles-Auguste, né 18G3 maisons partie. Arch. hospices, et bureaux
Lausanne, prom. 18,s,S-2, élève Daumet, bienfais. Ai'ch. a Chalons-sur-Marne, rue
André-Laloux, 1" cl. 1801. S.A.E. Suisses à Gi-ande-Étape. 19.
Paris. Arcli. à Paris, rue
mière,
Campagne-Pre- AUBEY - Jean - Baptiste - Théo-
.Marie
9.
dore-Pierre, né 1870 Amiens, prom. 1899-2,
ASTAY Auguste-Marie, lu'' 18,T, Gre- (•lève Scellier de Gisors et Defrasse, 1"' cl.
noble, pi-om. 1878-1, élève Andr('. 1002. (î>3)3), dipi. 1!k;k;. a rÉcoie.
1. ASTRUC Louis-Castor, né 1822 AUBIN Joseph-Mari us-Alexis, né 1800
N'imes, f 1870, prom. 1810, élève Constant- Tourettes, f, élève Lavit, adm. 1815.
Dufeux. Architecte à Nîmes 1851, puisa Avi- AUBIN Paul-Édouard, né 1880Fonte-
gnon, 1858. Travaux couvent Auljenas,
:
nav-sous-Bois, jtrom. 18:t9-l. élève Laloux.
église Viviers, châteaux Lafarge au Teil,
P" cl. 1!H)2, 3)0. dipl. P.tU5. A.D.G. Conc.
Courthezon, Bédarrides, constr. partie. publ. Ecole matei-neile Fontenay 1903,
2. ASTRUC .lules-Godefroy. (lils de l" prix et e.xécut. (avec Moisson). Tra-
Louis-Castoi'), né 1802 Avignon, jirom. vaux maisons de campagne, villas. Arch.
:

1881-2. élève Douillaid André Laloux. 1" cl. a Fùntenav-sous-Bois.


164 LES ARCHITECTES ELEVES DE L'ECOLE DES P. E AUX' -ART ^

AUBRÉE Gabriol-Joscpli-Prosper, né maisons de rapp., usines à Paris. lus]!.


l.SN-2 Paris, prom. 1002-2, ôlève Pascal, (g). Arch. à Hanoï.
bât. civ. Indo-Chine.
P" fl. ivto.".. Arch. à Paris, impasse du AUDI AS Abel. né 1862 Roix. prom.
.Maine. V'-. 1882-1. Caligny, S.C. Const. part.
élève
AUBRY Claude-Guillot, né 1703, fl m. Arcli. à Paris, rue des Petits-Hôtels. 24.
(î),2« Gr. Pr. 1721. M. Ac. 1735. Travaux :
AUDIFFRED Ernest-André, né 1861
hôtels Conti, Lassay, Desmarets, Villeroy :
Bourg. )»rom. 1885-2, élève Bréasson et Pas-
projet déplace Louis XV fontaines Amou- ;
1889. S.R. Const. part. Arch. à
cal, 1"- cl.
ville et Gonesse. Insp. généi-. voirie de Bourg.
Paris.
AUGUSTE Maurice-Charles dit Schop-
AUBRY Éinile-Stamslas,né 1828Avize, FER, né 1879 Caen, prom. 1900-2, élève Re-
(Marne), t, i^roni. 1849, élève Clerget. don, @(2)(2). Prix Jay, l'-cl. 1903. A l'École.
AUBRY Paul-Gaston-Mai-ie, né 18.j3 AUMAITRE G.-Alfred. né 1872 Paris,
.Montargis, f lV){t2. prom. 1873-2, élève An- prom. 18Vtl-l. élève Pascal.
f.
dré, l"- cl. 1870, méd. S. C. arch. priv. 1888,
mention E.U. 1889. Arch. du gouv., dio-
AUMETEYER Antoine-Félix, né 1812
Paris. i>i'oni. iSiiO, élève André.
césain. Aire. Autun. S.C. méd. sal. 1883.
Travaux château Loiret ; i-estaur. chat.
:
AUREGLIA Paul-Eugène-Fulbert, né
Sully. Yillegongis école Amilly, villas
;
1874 Monaco, prom.
1897-1, élève Barbet-
St-James Lésigny, Rouen, maisons rapp. Redon, (DdXD®, P" cl. 1899, ®3)3). dipl.
à Paris. 1902. A.D.G. Arch. à Montecarlo, boulevard
d'Italie.
AUBRY François-Ferdinand-Auguste,
né 1871, Nantes, f ioOl, prom. 18ÎI3-1, élève AUSCHER Paul, né 18C)tJ Marseille,
Pascal, h- cl. 1898, (Dd). prom. élève Guadet, Travaux
1883-2, :

const.part. Banque Heine, hôtels et bazars


AUBRY Louis-Charles-André, né 1880
à Reim.s, nouvelles galeries à Bordeaux; la
Chatou, prom. 1900-1, élève Laloux, l^cl.
Ménagère, établis. Potin, rue de Rennes, à
1904. ®®, Arch. à Paris, rue N.-D.-des-
Paris. Arch. à Paris, cité JLaleshei-bes, 17.
Cliamps, 70.
1. AUBURTIN Élie-François- Alexan-
AUSCHLAGER Théodore, né 1800
Strasbourg, 7, prom. 1824-1, élève .lay.
dre-Emile, né 1838Metz,t 1899, prom. 1S3;,
élève Constant-Dufeux, @, P" cl. 1861, ®, AUSSY Louis-Joseph, 1818 Pont-Aude-
méd. S.C, arch. priv. 1890, méd. E. V. mer. 7. pioui. 1812, élève Guénepin.
1889; méd. sal. 1883. S.C, Travaux : AUTANT Édouard-N., né 1872 Paris,
mairie XIV% salle des fêtes mairie XIP, prom. 1888-2, élève Sédille, Daumet, Gi-
groupes scolaires Daumesnil, Diderot, Jean rault et Esquié, l" cl. 1894,®®,dipl. ISUO.
Bouton, constr. jmrt. à Paris. A.D.G., S.A.F., Q 1907. Travaux villas, :

2. AUBURTIN .facques-Marcel (fils mais, de rapport, établ. thermal à Enghien,


de Alexandre-Emile), né 1872 Paris, prom. const. part. Arch.à Paris, ruedePomereu,2 1.
1890-1, élève Pascal,!- cl. 1892, (î>3), dipl. AUTHELAIN Louis-Marie, né 1856
1896. 1 fois logiste. 2^ Gi-. Pr. 1898. 2' pr. Màcon, prom. 1879-1, élève Pascal, P* cl.
Rougevin. méd. Sal. 1901, méd. E.-U. 19(X). * 1881,(D®, méd. S. C, dipl. 1885, S. R., A.D.G.
1900. *i*>it A.D.G. Conc. publ. Palais des l'ravaux châteaux, villas, tombeaux,
:

arm. tei-re et mer 1897. P'^ prix avec Und- écoles, hôpital, hôtel-Dieu Ci-eusot, restaui-.
denstock. Ti-avaux Palais des armées: d'églises, const. part. Arch. à .Alâcon, quai
terre et mer E.U. 1900. hôtel avec atelier du Sud, 20.
d'artiste liameau Boileau, bal et restaurant AUTONNE J.'an-Louis-Adrien, né 1822
Tabarin agrand. école Alsacienne villas
; ; ;
Odessa, prom. 1839, élève Labrouste.
-f--
Arch. à Paris, avenue Trocadéro, 9.
1. AUVRAY Gustave, né 1823 Laize
AUBURTIN Charles -Nicolas - Marie- (Calvados),7 1886, prom. 1842-2, élève Vau-
Georges, né 1873 Briey, prom. 1894-2. doyer,@, l"-cl. 1816, ®
I. Q, profess. dessin
élève Raulin, @. arch. V de Caen (1861). Travaux agrand. :

AUCLAIR .lean-Victor, né 1866 Com- hôtel de ville et des Facultés, bains etFavoirs
mentry (Alliri-), prom. élève1890-2, publics. iicoledequit.,palais Facultés, oran-
Moyaux, 3), l" cl. 1893. Conc. publ. ca- : gerie, jardin des plantes, marché, écoles
serne Montluçon, 3'"
prix liMMi. Arch. à mun. tribune des courses, chapelle Miséri-
Commentry. corde, rest.. église St-Pierre et St-Context.
AUCLAIR Claudius-Louis, né 1876 2. AUVRAY Charles- Guillaume (fils de
Paris, \t\nin. 1895-1, élève Laloux, (2), Q Gustave), né 1859 Caen. prom. 1878-2. élève
1901. Villas, iiabitat.plaisance banlieue. Coquart et Geriiardt, (2), l'-cl. 1881,Xilo-
RE f F. RT 1 1 1 r> F. M 1 (I GRAP II 1 Q L'E 165

giste, S. H. y, 1N!)1. Travaux : acIi('V(Miioiit mon.liist.. cxprrt. Irib. et cons. préfecture.


des Facultés, serres jardin des plantes éta- Arch. à l!rllrviie(S.-i't-0.),r. des Potagères.
bliss. du Bon Sauveur à Caen, villas à AVENET Léon-Charles-Louis, né 184 1.

Lion-sur-Mer, à Bagnoles (Orne), const. 7 INltVI Paris, prom. 18(i7-l, élève Vaudre-
part. Ane. arch. de la ville Arcli. à Caen. mer,(2X2). Travaux importants comme pein-
AUVRAY Edniond-Émii.'-.Tosepli. ur In'-veriii'r.
ISNl Kangv (.Manche), proni. l'.iit-J-l. i-lèveUt- AVERY IhMiri. m'- 1.S.V2 New-York, f
glane (g). V cl. l'.iiWi. A rÉcole. IN'.K», prom. in: I--J, élève de André. Travaux :

AUXCOUSTEAUX .lean-Baptiste-llo- hôtels particuli(Ms et édifices à New-York.


Horé-Lcon. nr INl 1 Heauvais, f ISl'i, AVEZARD Auguste-François, né 1858
prom. 1N81, élève Isalielle. Arcli. d<-part. Paris, prom. 1876-2, élève Moyaux. Q ICKJT.
Oise, lNr,n.l,s7-,'. Expert juge paix 11* et XX'. Arch. à Paris,
AUXENFANS Prosper-Arlhur, né l.SGS rue ^logador, 29.
Conchy (Oise), prom. 188'.t--.>, élève Daumet AVRIL Charles-H.'nri, né 1823 Paris.
Esquié.(|>;^)(D,î> 1W5. Travaux: immeubles 7, prom. 1841, élève Bouchet.
de rapp., villas plaisance, Seine etSeine-et-
Oise; install. commerciales et indust.
AVROUIN Charles-Gatien, né 1790
Beaumont-iès-Tours, f, élève Dclespine,
Arch. à Paris, rue Custine, .j1.
adm. lNi:j.
AUZAT Jean-Lou-s, né IS'Hi Issoirc,
AYE Georges-Éniile, né 1868 Chartres,
prom. 1860, élève Questel, @. prom. Ginain (2), 1"" cl. 1894,
1890-2, élève
AVARD Eupène-Édouard. né 1N(38 St-
®, A.D.G. Memb. Com. hygiène,
dipl. 1898.
Hélier, prom. lN,S6-2, élève Ginain, ®@@ VIP et XV", travaux partie. Arch. à Paris,
IS'XJCÎ)®®' Dipl. 189."), Q l'M)*t-
(2X1), l"'cl- rue de Vouillé, 49.
A.D.G., S.R. Travaux Hôtel de Ville,
caisse d'épargne, arsenal, abattoirs de
:

AYMES Paul-Marie-Firmin, né 1871


Indre-et-Loire, prom. 1895-1, élève Laloux.
Dreux; 25 écoles, restaur. 15 églises Eui'e-
et-Loir, nombreuses villas et maisons AZÉMA Léon, né 1888Alignau du Vent,
d'habitation rapp., fermes, éta-
et de prom. I9(M3-2. .4ève Chifllot. A l'Ecole.

bliss. agricoles, restaur. châteaux, tra- AZÉMARD Adolphe, né 1807, Paris, f


veaux au château Anet, et vieil hôtel de 1866. prom. 1n:;2-1, élève Callet, 1" cl. 18»4.
villeDreux, monument conimém. et tom- Travaux tattersall français (1862), théâtre
:

beaux. Ancien arch. V. de Dreux. Arcii. des BatiguoUes, const. part, à Paris.

B
BABOIN.lules, né 1863 Issoudun, prom. BADENIER Alcxau.lie-Louis, né 1793
188l-l,élève Guadet(2),Ol904. Const. partie. Paris, 7 ISHS, élève Iluvc et Vignon, adm.
Arch. à Montrouge, place delà Mairie. 1818, méd. Sal. 1N35, exp. liùbun. Arch. roi

BACH François- Auguste-Andi'é-Louis, Louis-Philippe.


né 1815 Castanet. 7- prom. 1N38-1, élèv(> BADGER Charles, né 1N22 Biistol,
Duban, (g). prom. 1X39, élève Heurleloup,(2)(2)(2)(2)(2), 1"

BACHELOT Auguste, né 1799 Vire, 7, cl.1818. Travaux Casino à Vichy, hôtels,


:

adm. 1818, h- cl. 1821. élève Le Bas. Const. maisons de rap., const. partie. Arch. à Paris,
part, à Paris. rue du Havre. 3.

BACHIMONT Edouard-Denis, né 18:î:! BADIOLA Raymond-.Iosei)h. né 1819


Paris, prom. 1853, élève Le Bas, 1" cl. 185^, Espagne, prom. IN37, élève Iluyot. A Paris,

Insp. V. de P. Const. part. Arch. à Paris, boul. Latoui'-Maubourg. 13.


rue Blanche, 52. BADOIS Edmond-Alexandre, né 1840
1. BACOT Gaston-Pierre, né 1868 Bor- Paris, prom. 1860, élève Questel, é Soc. Ing.
deaux, prom. 1888-1, élève Laloux, (2), 1"^ cl. civ. Ingénieur à Paris, 12. rue Blanche.
1893, (î), pi'ix. Rougevin 18;»,s, o i.S!l,S;insp. BAER Ilerbei-t M., né 1879 New-York,
trav. Sorbonne, const. partie. Arcli. à Pa- prom. l'.K»3. élèv(> Pascal. ®®('^. A l'E-
ris, boul. Montparnasse. 97. cole.

2. BACOT Georges-Louis, frère de Gas- BAEUMER (.uilhuime, né' 1.S29 Wur-


ton-Pierre, né 1873 Bordeaux, jirom. 1803-1. temberg. 7. prom. 1N51. élève Gilbert et
élève Guadet. ®®®,
l"=cl. IS'.i'.i,®^), const. Blouet,(g)(2).prix Muller Sœlmée.P" cl. 185<;,
part. Arch. à Paris, rue Saint-Jacques, 328. ® . Travaux en Wurtemberg et en Autriche.
— 1

166 LES ARCimECTES ÉLÈVES DE LECOLE DES I3EAU.\-ARTS

Publication : Magasin des Arts et de l'In- BALLEREAU Ja.-.|ues-Léuu, m> 188


Luçoii, prom. loi);.'-!, p- ri. P.>ni;, élevé Pe-
duf^lrie.

BAGGE .Facquos-Guslîivc, né 1881 Pai'is.


glane. A l'Eçoli\

juniii. 1'."i:m,(4<''V(' Paulin, (2). a l'École. BALLEYÇÏUIER ( .eorges-Marie-Eu-


gèni', n(' IN.M Paris, [U'om. 1873, élève Cn-
BAHIANA né 1867 Bré-
Ilcni-i-Oscar,
nain, P" cl. 1877, S.C, méd. Sal. 1887-1800
sil, A.E.T., proni. 1886<*, élève André.
E.U. VM). Travaux: relevés Église de Trois-
Conslruct. partie. Arch. à Piio de Janeiro
Moutiers, monum. commém. à Aurillac
(Hi'osil), l'ue Guanabarra Laujerras.
et Champigny-en-Beauce, maisons de rap-
BAICOYANO Constantin-Alexandre,
port, const. part. Publications Paysages :

\w Bucarest, ])roMi. 1880-1, élève Pascal.


ix.j!i
et monuments du Poitou, château de Tif-
Const. part., arch. .Alin. Inst.pulil. Arch. à
fiiui/es. Arch. diocès., arch. de la S"' Cié-
Bucarest.
nérale, expei't Trib. civ. assur.et cens, de
BAILLE T.éon-Victor-AIcxandre. né Préf. Arch. à Paris, rue dcVarenne, 10.
INdJ Perpignan, luoni. INN-J-I. ('lèvi' Ginain,

U 1001. S.!!. Conc. jtubl. Hôpital Perpignan


BALLIF Chai-les-Yictor, né 1810 Tou-
louse, T, i»rom. 1833, élève Le Bas et Yau-
1.005, P' prix. Travaux partie. Arch. V. à
(loyei-. Const. part, à Paris.
Perpignan.
BAILLIT Antonin-Éiuilc, ne 18-.':Jl"aris,
1. BALLU Théodore, né 1817 Paris, f
1885, prom. 1835-1, élève Le Bas, P'^ cl.
t, prom. 1847. élève Leluel, P- cl. 185:^8.0.
voy.archi'ol. Italie, Grèce et Constautinople. 1830,®®3)®(D, lo-
giste.Grand Prix
BAÎLLY-Jacques-Alexandre, né 1701 1840 (envoi temple
:

Paris, t, élève Gisors, adni. 1808. ®®. Miner\e PoHade) ;

BAILLYEtienne-Marie, m"' KOO Paris, Conc. public. :


1"='

7,élèv.' Debi'et, adm. 1816. prix, Hôtel de Ville


BAILLY Antoine-Nicolas, né isKi Paris (avec Iieperthes).
prom. 1830, élève Duban et De- S. A. F., S. C, ^
t 180:-',

bret. @, présid. S. A. F., présid. S. C.


1N57, 0. # 1860.

U.I.B.A., é 1'S.j3, 0. é 1H68, C. # 1881. C' é 1875. Tra-


M. I. 1876, y. uiéd. S. C. (jurisp. 1801),
I.
vaux: église Sainte-
A fondé prix à à la S.C. Tra-
l'Institut et Clotilde, après Gau, restaur. tour
vaux : restaur. cathédrale Digne, hôtel
Jacques-Cœur à Bourges, cathédrale Limo-
ges, hôtel Montmorency, Crédit foncier,
château Clioisy-le-Roy, Tribunal de com-
merce, mairie du IV, façade du Lycée
Saint-Louis, tribunes de Longchamps, arch.
\ de P. arcii. dioc, insp. gén. bât. civ.
.

BAILLY Edmond, né 1815 Troyes, f


1878, prom. 1836-:i, élève Gauthier, coUab.
i-evue Iravnux publics. César Daly, Arch.
\ de Troyes.
.

BAILLY Paul-Auguste, né 18-.?0 Saint-


Thilbault, t, prom. 1857, élève Le Bas.
BAJAUD
Marie-Eugène-François, né
\x:V Paris, 1 1877, pi-om. 1846, élève Uchard,
©(2), 1'^ cl. l.S5(», S.C. Arch. Préf. Police.
BAKEWELL John, né 1872 Topeka
( E. U.
Pv!.
). prom . \x%yl, élève Guadet Paulin,©,
18'.)7.î).dipl. P.KJO. Arch.àiNew-York.
|U.
f'St--
w,^.,—
" llll
li
ff
—n— '
JHII
Ji'i'
ft— — —ttili
'
'.""
r "Ui'îl
BALANDIER Jules- Léon-Ferdinand,
Ut' 1818Paris,t,prom. 1867-2,élèvePaccai'd.
BALLE Jean-Louis, né 1789 Stenay, f,
élève (iauclié, adm. 1810.

BALLE
Julien-François, né 1864 Ren
nes,pi''jm. 188.5--2, élève Gerhardt et Kedon,
\" cl. 1880, Q, dipl. 180-J,A.D.G., S. H. Tra-
vaux const. partie, hosp. civ. Arch. à Ben-
: Jacques, Saint-Germain-l'Auxerrois; église
nes, quai Chateaubriand, Trinité, temple rue- d'Astorg, église Saint-
REl'EKTOIKE lîl 167

Anitirnisc. i.^lisc |)aroissialo (rArgoiileuil, prix tombeau Napoléon l", S. C, é '"^"^l

églisi' Miiiii l'oconstruction Hôtel


Invi'pli, méd. Sal. 18."), M. I. 1863, 0. é 1863. iilmI.
de Nill'" 'II' l'niis (avec Deperthes), hôtd E. U. 185ij. Travaux : sémin. Saint-Sulpice,
rueJean-<TOiijoii. Arcli. en chef, puis insp. Halles centrales (avec Callet), Hôtel de Ville
.ffc-nér. V. <lo 1'., iiisp. génér. édif. dio- 1854, église St-Augustin, achèv. hôtel
cés. Timbre, mon. prince
Eugène, chapelle ca-
'.' >
:. BALLU Albert, de Théodore), né
(fils
téch. Saint-.Jacques-
IS lu Paris, proni. 1868, élève Magne et de son
du-IIaut-Pas ; à St-Eus-
père. dXD, 1'' cl. 1872, S.A.F., S.C, méd.
tache chaise et buffet
Sal. 1884, 187 1, 1877, 3» méd., E. U. de 1878,
1"^ méd., 1884, 1-' méd. Exp. Anvers 188."),
d'orgues; à St-Philip-
1"^ méd. E.U. 1889. (.ir. Pr. E.U. 1889 (cl.
pe- du -Roule, chap.
cathéch. abside St-
03) pour pavillon Républ. Argentine. Gr.
;

Nicolas - du - Chardon-
Pr. E.U. 10(JO. Deux ibis prix Duc, é 1886,
net, abside St-Leu
i> 189:.', 0. é li^"<\ >i* cour de Siam, C. ;

rest. à N. -D. -"•Bonne-


>ft Roumanie. Conc. publ. P'' prix, :

Nouvelle Rocli, St-Ger-


Palais de justice de Cliarleroi; 5<= prix
main-l'Auxerrois, St-3Ierry, St-Eustache,
École de médecine de Bordeaux; 2' prix.
Collège de Fontainebleau; prix. Ecole ."»" au temple protest. l'Oratoire; tombeaux
Ingres et Flandrin, temple protest. Nérac,
normale de Versailles 3'' pi'ix, Sorbonne,
;

rest. chap. de la Viei'ge, cathéd. de Troyes;


3= prime E.U. de 1889; -2- prix. Pavillon
château Cestas. Publications Monogra-
de Républ. Argentine 1889; 2'' prix.
:

phie de la villa Médicis, galerie de Diane à


Palais du Sénat à Bucarest, Travaux :

Fontainebleau (avec Gatteaux) Halbs cen-


Palais de justice Cliarleroi, palais de jus-
trais- arch. en chef V. de P., conserv.
tice Bucarest, pavillon de la République
édif. dioc, arch. de l'Hôtel de Ville et
Argentine (E.U. 1889), pavillon de l'Algérie
fêtes ])ubliques, insp. génér. bât. civ.,
(E.U. 1889), casino de Bi^kia. nsiaur. mo-
profess. arch.
num. hist. ;achèv. cath/'cl. ilAI-ri cathéd. .

d'Aix, grand séminaire de <'niistaniiMe,mo- BALTEN-WECK .Iules - Etienne -

num. à Tirman, pavillon de l'Algérie, Exp. Edouard, né l'S74 Paris, prom. 1895-1, élève
Marseille IWtJ, const. partie. Arcli. diocésain Esquié, (2)(2), P- cl. 189i;i, ®.
d'Oran, d'Aix, Alger et Ajaccio, arcli. en BALTHAZAR .Jean-.Marie, né 1855
chef des monuments historiques de l'Al- (Aini, A.E.r., ]irom. 1876-2, élève André.
gérie. Directeur des fouilles Timgad. Publ.
archi'ol. Airli. à Paris, rue Blanche.
BALZAC Firmin-.Moïse, né 1863 Saint-
Christ (Isère), prom. 1884-1, élève Genuj's,
81t.
(ô), 1"= cl. 1888, S.C, const. part. Arch'. à
1. BALTARD Louis-Pierre, né Paris. Paris, rue de Poissy, 25.
17tH,tl816,élèvePeyrejeune, * 1838, S.C,
BANGNIA Narcisse-François, né 1802
fond. S. ac. Lj'on. med. sal. Arch., peintre
Paris, f, élève Lavit, adm. 1819.
et graveur. Travaux chapelles à Ste-Péla-
:

gie,à St-Lazare, à Paris; agrand. Bicètre; BANS François-Gabriel, né 1877 Paris,


grenier cà sel, prison de Perrache, palais prom. 1897-1, élève M. Lambert (2)(2), l'''^ cl.
justice, arsenal à Lyon, 1828-1846, prison P»<>-\ (D®. 'lipl. 10<>ô, deux fois logiste,
l^' prix Chenavard, V.M, i- méd. Sal. 19<:t6,
de Draguignan, profess. arch. école poly-
tecli., arch. du gouvern., profess. E.B.A., Bourse voy. PXMj. Arch. à Paris, boul. La-
Arch. V. de P. Public, Pariseum, Colonne tour-.Maubnurg, .50.

Vendôme, monum. antiques, Voyo.fjes Al- BAPAUME Paul-Joseph, né 1845 Paris,


pes, Italie, décorations des édifices, théorie prom. 1864, élève Daumet, @, V cl. 1872,
d'Arch. Grands prix a.\çc Vaudoyer, Paris const. partie. Arch. à Paris, rue Thérv,
et ses monuments. 31.
2. BALTARD Prosper, (fils aine de BARABAN Louis-Victor, né 1839 Pa-
Louis-Pierre), né 1796 Paris, f 1861, élève ris, 7 l'.Mio, prom.
1862, élève Questel et
son père, adm. 1813, S.C, fond. Arch. du Ih-nard, mox\. Sal. 1867 et 1872, méd. Exp.
gouv. (Gobelins, Louvre et Tuileries). Vienne 1873, ^, ^
; Insp. mon. hist., const.

3. BALTARD Victor, (neveu de Louis- partie.


Pierre), né 180.0 Paris, f 1874, prom. 1824, 1. BARALLE AmhV-Louis de, né 1804
élève Debret, Baltard et Lethière, peintre, Valeneieunes. ~ is'rl. prom. 1825. élève
(2)@®(D, P> cl. 1826, ®3X3)a)3)3)3)3>3>3) Huyot. S. C
Travaux hôtel Baudon à Lille :
;

®3XÎ)3)(D. P''i-'^ départ. 1832, ti-ois fois lo- à Cambrai bibliothèquecommunale, salle
:

giste. Grand Prix 1833. Conc. publ. : P' de spectacle, abattoir, salles d'asile, restaur.
168 ARCHITECTES ELEVES DE LECOLE DES BEAUX-ARTS

liospici' gonéral; église d'IIaussy (Nord). Nancy. i>i'om. 187.5-1 élève Pouillard, (2)(2)
Arcli. V. de Cambrai. (2)(â)(2). 1" cl. in;;, const. part. Arch. à
2. BARALLE Ileiiri-Josopli de, (lilsdc Nancy.
André-Louis), né lcS27 Cambrai, f, prom. BARBIER Ange-Jean, né 1803 Paris, f
184(5, éK'VT Vaudoyer, (2). Arch. dioc('sain. 18,S!l, é'Iève Leclerc, adm. 1823, S.C.
Const. partie, restaur. cathédr. à Cambrai.
BARBIER Augustin-Eugène, ué 1808
BARBA Louis-Èmile-Rcné, né 1867 Gué- Paris, t, ]»i"om. 1828, élève Vaudoyei-, const.
l'igny, prom. 1887-2, élève Blondel, 1" cl. part, à Paris, exp. trib.
1890, dipl. 1893,A.D.G., L'.S., S.C. Const. 1. BARBIER Jean-Baptiste-Julien-Ed-
part. Arch. à Paris, rue de Milan, 11.
mond, né 1X21 Paris, f 1889, prom. 1844,
BARBARE Paul-Artlmr, né 1858 Saint- élève Guénepin et Chatillon; insp. trav.
Quontin, prom. 1871-'..'. «'lève Guadet, 1™ salle provisoii-e Assemblée nationale 1848,
cl. 1878, ®, y. 1904, S.C. Ti-avaux hôtel : insp. Min. Cultes, V. de P., exp. trib. civ.
Cossé-Brissac, const. part. Ai'ch. École 2. BARBIERErnest-lleni-i-Julien,(filsde
missions orientales, cxp. jnst. pai.x P' et Jean-Baptiste-Julien-Edmond), né 1869 Pa-
Cons. prêt". Arch. à Paris, i-iie de Bi-etagne, i-is, prom. 1888-1, élève André-Laloux, (2)(2)
1"- cl.1892, (M)^ dipl- 1898, Q, 1!X»1 A.P.
(2),
BARBARE Émile-Artiiui-, né 1801 Pa- G., Travaux Chapelle(S. etO.), pont, et dep.,
:

ris, prom. INS'O-I, élève Guadet. villas, const. part.exp. trib. anc. Insp. E.U.
BARBARY Ernest-Paul-Louis, né 18.j7 1900. Arch. à Paris, avenue de Breteuil, 42.
Ivry, ])rom. 1877-1. élève
Guadet, l" cl. BARBIER Louis-Laurent-Émile,né 1880
1881, dipl. 1886 A.D.G., Q. Conc.
S.A.F., Nantes; A.E.déc. élève Bossis, prom. 1903-2.
publ. 2'- prix, postes et télégraphes Dijon, A l'École.
insp. bât. civ. exp. just. paix XV'. Ai-cli. BARBIER-BOUVET Louis-Joseph-
à Paris, rue de Seine, 1. Auguste, n(> iNt;: Versailles, prom. 181X)-1.
BARBER Donn, né 1871 Washington, élève Pascal, V
cl. 1891, dipl. 1897, A.D.G.,
prom. 1895-1, élève Blondel, Scellier de const. part. Insp. bat. civ. Caisse dépots
Gisors, (2X2), P- cl. 1897, tlii)l. (MXD®®. et consignations. Arch. à Versailles, ave-
1898,B.A.A.,A.1).G. Arch. leagueA.A. Conc. nue de Paris, I.
publ. assurance voyageurs; 1" prix. Tra-
:
BARBOT Pi'ospei-, né 1798 Nantes, f)
vaux banque Parc national; église àSum-
:
clève L(^clère, adm. 1816, (ÎXD, 1" cl. 1819.
niit,White plains hôpital, const. part. I. BARBOTINLouis-Joseph, né 1852
à New-York, Coyers Manor, à Greenwich. Croix, |)rom. 1872-2, élève Andi-é; Q. A..
Travellers insurance C'% à Hartford. Arch.
S.R. Conc. publ. Hospice Koubaix, l-':

à New- York 2 E. 23 st. 1


prix: Mont de Piété lîoubaix, 1" prix. Tra-
BARBERIS Antoine-Louis-Albert, m- vaux : Hospices de Roubaix, de Croix;
1879 Jloulins (Allier), prom. 1899-2, élève mont de Piété, sociétés coopératives, hôtels,
Paulin, (^ 1'^ classe 1903, ®, Const. partie, const. pai't. à Roubaix. Profess. d'arch. à
(avec Fournier de St-Maur). Arch. à Paris, l'École art. Ind. Arch. à Roubaix, rue de
rue de Bagneux, 2. Lille, 31.
BARBET Alexandre-Lucien, né 1852 J. BARBOTIN Jacques-Lucien-lIii)po-
Paris, prom. 1872-1, élève André. (gXS)- lytc,(fds (le Louis-Joseph), né 1886 Rou-
prix Jay, 1" cl. 1874, ®®®, prix Deschau- baix,prom. 1! H )5-2, élève Laloux. A l'Ecole.
mes, dipL proless. dessin scientifique, dipl. BARDET Jules- Auguste, né 1883
1881, A.D.G. Q 1884, 1. Q 1891. Travaux : Vannes, pi-om. 1904-1, élève Scelliei'de Gi-
groupe scolaire, villas, const. part, agran- sors, Bernier, @@. A l'École.
diss. Hôtel prélecture à Nice. Proless.
d'arch. E.B.A. Nice. Arch. dép. mon. hist.,
BARDEY Lucien, né 1866 Lyon, f,
prom. 18N5-I, élève r)urav,(2), P' cl. 1889,
et bât. civ.; arch. à Nice, rue Cotta, 12.
CÎXD2). Pi'i-^ Labarre 1892.
1. BARBEY Jean-Étienne, né 1812 Pa- BARDON Fi-ançois-Eugène, né 1843
ris, t 1888, pi'om. 1832-1, élève Huvé, S.C. Chatou, t 19(11, prom. 1860, élève Bazin,
Ti-avaux hôtels, const. part. Insp. hosp.
:
é
u, I9<t|, Travaux j)ai'ticuliers, arch.
(D,
de Paris, mission en Italie 1838. bât. civ.
2. BARBEY Paul-Julien-Marie, (fils de BAREAU de Chetdeville, François-Do-
.lean-Etienne), né 1856 Paris, prom. 18/0-1, minique, né 1725, t 1780, élève BolTrand,
élève Train. S.C. 1 Q 1906. Travaux .-mai- G.P. 1749. Travaux palais Bourbon (ai)rès:

sons rapp., hôtels, mon. fun., const. part. Cailleteau).


Exp. trib. Arch. à Paris, place desTernes,5. BARGE Clément-Henry, né 1825 (Isère),
BARBEY Georges-31aurice, né 1857 t, prom. 1852, élève Manguin,
REPERTOIRE 15 1 G f! A P II 1 QTE 169

BARIÉ Charlcs-3Iaxiiiiilii'ii-IIeni-i, ni- BARRÉDA (de) Patrice-Antoine, né


1853 Antony, proiii. 1N7-J, éirvc Laisnô, S. 1825 Abadilla, 7. prom. 1H17, élève Morey.
C.jConst. part. Arcli. à Taris, rue Nicole, 7. BARRIAS de Ernest-Louis,
Paul, ((ils

BARIGNY l'aul-Aniédéo, (fils de Ar- sculpteur, Gr. i'r. M. 1. 1838, t 1W5), né


st'iie, arch.) nt' 18<jl Meaux, f 1004, prom. 1875 Rueil (S.-et-O.), prom. 1895-2, élève
181S4--,', élève Raulin, 1'" cl. 1800, S.C. Tra- Pascal. ®®®®,1" cl- 1808, ©(D®®
vaux : (avec sou père), maisons rapp., éta- (î)®®, dipl. 1903, mention. G. P. 1901. gr.
blis, ind., à Paris, villas S.-et-M. château méd. énml. l(Kj5. Conc. publ. Cirque Li- :

Creuse. moges, 4= prix 1003, Musi'e de Beauvais


BARIL lils, Maurice-Fcruaiul, né 1805 1005, 2' prix. Insp. Ass. publ. Arch. à Paris,
Paris, pi-oni. 188-^-1, élève Guadet, O 1001. avenue des Chasseurs, 9.
Arch. Comp. Omnibus, const. part. Arch. 1. BARTAUMIEUX Charles- Victor,
à Paris, faubourg- St-Martin, 160. né 1832 Paris, prom. 1851, élève Blouet,
BABILLER Edouard-Maurice, (gen- Questel et son père, (2)(2)(2)(D, 1" cl. 1853, S.
dre de Thierry Jean-Albert), né 184"! Paris, C, S. A. F., Q
Travaux1. Ecoles,
1807, :

prom. 186o, élève Questel, 1-= cl. 1870, S. maisons de rapport,


hôtels, villas, ateliers,

C. Travaux tombeaux Montmartre, Père


:
usines, tondjeaux. Expert Cour d'appel.
Lachaise, château de Co voiles. Const. Arch. à Paris, rue de la Boëtie, 66.
part. Arch. V. d. P. VII» et XV^ Arcli. 2. BARTAUMIEUX Georges-.loseph,
à Paris, rue Pigall(>, 57. (lilsde<'harles-Victor),né 1863 Paris, prom.

BABILLER Viclnr-ruiiliaume, né 1871 1885-2, élève Ginain, cl. ®®, dipl. 1895. V
Angers, prom. 1SS'.|--J. élrvc liaumet, 1'" cl., S.C, A.D.G. Travaux const. part, avec son :

const. |)art. Arch. à Pai'is, l'ue de Magde- père. Arch. à Paris, rue de la Boëtie, 66.
bourg, 5. BARTH .Iules-Chrétien, né 1844 Schil-
tigheim (Has-Rhin).t l'-'Oô, prom. 1864,élève
BARJAUD Gaspai'd-Lucien, né 1833
André (>tCoquart, (2)@, P" cl. 1866,®®®®,
3Ioulins, f. prom. 1854, élève Pailiy.
prix Abel Blouet 1874, quatre fois logiste,
BARNEY .lames Whitney, né 1880 2' Gr. Pr. 1872 et 1873, dipl. 1879, A.D.G.,
X(>\v-York (E.-r.), prom. liXil-l, .•lève Pau- O, é l'*'©. Conc. publ. Églis(> St-JIandé, :

lin. A lÉcolc. mention. Travaux restaui-. d'églises, châ-


:

BARON Claude-.lean, né 1783 Paris, f teaux, maisons de et de campagne.


ville

1855, élève Labarre. Adm. 1801, logiste, S.C, Insp. bât. civ.Arch. du gouv. (Odéon).
®3), 2" Gr. Pr., 1812. Const. part, à Paris. BARTH Hugo, né 1854 (Hongrie), t
BARON Edouard, né 1806 Suisse, f. 1883, prom. 1S80-1. Élève Pascal. Const.
pi'om. I8J5, l'Iève Debret, fond. S.C. Arcli. part, â Budapest.

dép. Eure-et-Loir. BARTHAUD Jean-.Ioseph, né 1844 Po-


BARON Adolphe-Auguste,
1840 ne ligny.'prom. 1865-2, élève Guénepin, S.R.
Ai'ch. à Lons-le-Saulnier.
Nantes, prom. 1868-2, élève Questel. Ent.
travaux publics à St-Nazaire. BARTHÉLÉMY Eugène, né 1841 Pa-
BARON Henri-Adrien, né 1883 Vignes
ris, t 1808, prom. 1861, élève Constant-
Pufeux, S.C. Travaux groupe scolaire :
(Hautes- Alpes), prom. 190-2-v', (-lève Pascal,
Geoffroy Lasnier hôtels, manège, usines
;
1" cl. 1905. Arch. à Paris, boulevard Sainl-
pensionnats, etc., profess. dessin. Arch. v.
Michel, 32.
de P.
BARRAUD Maurice-Félix, né 1857
BARTHÉLÉMY Enmianuel-Alphonse,
Paris, prom. 1874-2, élève Moyaux, const.
né 1870 Grenolile. prom. 1890-2, élève Ber-
part. Arch. a Paris, rue des Ternes, 11.
nier, (2)(2), P" cl. 1893,®, 3" prixChenavard,
BARRÉ Alphonse-JIarie, né 1879 Gor- Prix Couvents, Q 1899. Att. trav. Opéra-
ges (l.oire-lnférieure), prom. 1905-2, élève Comique, constr. partie. Arch. â Paris,
Scellier de Gisors et Bernier. A l'École. boulin-. Montparnasse, 79.
BARRÉ René-Ferdinand-Louis, né 1883 BARUCHWEIL Moïse, né 1800 Pari^,
Paris, prom. 1002-2, élève Raulin, Sortais^ prom. 1827, élève Mesnager, (2).
t,
Esquie, (J),
l" cl. 1005. (T). A l'École.
BASLY Émile-Maxiniilien-Désiré, ne
BARREAU Gaston-Louis, né 1818 1829 Anisy (Calvados), f llX)l,prom. 1848,
Montpellier, élève Laisn.', prom. 1871-2, élève Garnaud, S.C.,med. S.C. arch. priv.
1- cl. 1876, ®. Travaux Const. part., soixante maisons
:

BARREAU Fernand-Jean-Louis, né de rapport, nondjreux hôtels, châteaux,


1853 Montpellier, pi'om. 1876-1, élève usines, fermes, villas. Expert tiib. civ.
Laisné, (2), trav. part, à Oran. Seine.
170 LES AnCIIlTECTES ÉLEVÉS DE L'ÉCOLE DES BEAUX-AKT*

BASSETT I.olliot, ik' INÔI New- York, tiers de Lille; Collège Saint- Vaast à Bé-
jti'oni. 1N76-;', clrvc .AIo\au.\. Arcli. Ncw- ;i thune; hôtels à Roubaix. Tombeau Gén.
Yoi-k. Faidherbe à Lille, mairie à Doucliy. Ane.
BASSOMPIERRE SE-WRIN Cliar insp. des trav. de FOpéra. Dir. de l'Ec. rég.

l.'s-Joscpli. nr is:i Paris, pir.m. IN!)!]--,',


Arch. de Lille. Arch. des bât. civ. (colonne
(•lovo Ginain et Scellier de Gisors, l" cl.
Boulogne) Arch. à Lille, rue de la Digue,
15.
18!t6,(ÎXT)(î)®,dipl.l00I, 2" prix Rougeviu
A.D.G. Q
V-M. Conc. publ. Infirmerie :
BATON Ernest-Louis, m INSI Fiers,
Asile St-Maurice, 1"'
i)rix ; groupe scolaire. l>rom. l'.Hil--^, ('lève Debrie, 1" cl. 1'.h>1. A
Vvii St-Ger\-ais l'JiMi, prix; tlK'àlre Fon- -.'" rEcnl,..
tainebleau, o' prix, lOtl.j; écolo Pré St-Ger- BATTON (;eorges- Alfred, nr 186N Ar-
\àh, i" prix lllOlj, (avec Fiault); gr. scol. genteuil, prom. 1888-1. ('lève Duray, y
Franconville 1906, l" prix. Travaux Infir- : 1889, Q 1. 1905. Const. part. Arch. à Argcn-
merie St-Maurice, const. part, liôtel.s, vil- teuil (S.-ei-().).
las, usine, arch. de l'Union céramique, BAUCOUR Jules-Émil(N né 1877 Paris,
Insp. Bat. civ. Public, collage)' Arch. à prom. P.Hii-1, élève Scellier de Gisors et
Paris, rue Erlanger, i'}. Dernier, @, 1"^ cl. ITOS. ®. A l'École
BASTARD Etienne-Germain. n(' Ksr. BAUD .luIes-Albert-Ferdinand, ik' iNSl
I-SOIS, arch. du
Paris, t, élève Percier, adni. Dùle. prom. 19<tl-"J. élève Escpiié. 1" cl. 1905.
monastère du Temple; consti-. partie, à A rÉcoic.
Paris; maisons de campagne (grav('"es et BAUDART André-Leon. n(' 1803Rouen.
publiées). •;-, prom. IN-JI-V*, élève Debret.
BASTIDEPaul. n(' 1N;",I Paris, p, proaj. BAUDOT Jlarcel-Amédée, né 1870 Arcy
18ô0. élève Labrouste. (Yonne) prom. 1888--2, élève-André, 1" cl.
BASTIEN Charles, né 18-.':J, f ^'i-'ul'- 1891, (D3)®®, dip. 1896 A.D.G. Prix Des-
ehàteau, proni. PS lo, élève Vaudoyer. tors 1898 Q, Const. partie.': Insp. V. de P.
profess. dessin V. de P. Arch. à Paris, rue
BASTIEN-LEPAGE Émile-Louis, né
Delaudjiv, 1 1.
18ril Itaiiiviilci-s (.Meuse), prom. PS74-1.
élève André,®, p- cl. ISNiJ, ®®3), légiste,
BAUDOT(de) Joseph-Eugène-Anatole,

dip. 1881, S.A.F. Artiste peintre, -49, rue


né 1831 Strasbourg, prom. 1855, élève La-
brouste, é 1879 0. é 1886 S. A. F., anc. pré-
de Chf'zy, à Xeuilly.
sident U.S., m('d. sal. 1869-1872, méd. E.U.
BASTIÈRE Jean-Baptiste-Augustin, né 1878. Conc. publ. P' prix Rambouillet :

\?J-^ Bordeaux, élève Chatillon, adm.


-f,
1865, prix à Levallois-Perret 1869, P'
1819. Travaux Bercy (avec Cha-
: église de
prix à Grenoble 1870, prix E.U. 1878.
tillon), projet palais justice Lille, maisons
Travaux : Églises de Rambouillet 1868,
de la rue Boui-g-l'abbé et const. part, à
Pi'ivas, la Rochemillet, Sambin, llèclie de
Paris.
la cathédrale de Clermont-Ferrand. lycées
BASTINOT .1. F .X. né 181(1 Midrevaux Lakanalà Sceaux, de Tulle; restaurations
(Vosges), t i9ii-^prom. 18W--J, élève Laism'' château de Blois, chapelle de Yincennes,
et André, @@, 1" cl.l872.Const.part.àOran. cathédrale du Puy, églises de Prives, An-
BATAILLE Henri, né 1819 Rouen. bazine, Pompadour, Preuilly, nouv. église
t 181;'. prom. 1812, élève Isabelle, @. St-Jean à Montmartre. Publications :

BATAILLE Paul-3Iaurice. ni" 18W Églises de bourgs et de villages, la Sculp-


Tours, prom. 1881--2. élèv(> Paulin. 1" cl. ture comparée, collaboration Gabelle des
1888. S.lî. Const. partie. Arch. à Tours, Architectes ot Encyclopédie d'Arrhitecture;
rue Sully. Insp. gén. édif. dioc. etmon. hist. arch. du
gouv., i)rof('ss. cours d'arch. au Trocadi'i'O.
BATIGNY Jules-Louis, né 1838 Yaleu-
Arch. a Paris, rue La Hoétie, 6',i.
ciennos,])roui. 18.77, élève Le Bas et tilnain.
h" cl. 18tjl, (T>3)3XT)2XD^ '" et l"prix Rouge-
BAUDOUIN Émile-Édouard, ne 1831
grande méd. d'émuP" Jlcxico. V, prom. lN(iO, élève André.
vin, 1866, deux fois lé-
giste, prix Abel Blouet, 1867; ri» Gr. Pr. BAUDOUIN .1 ules-IIenri, né 1866 Paris,
1865, et 1866, S. R., méd. sal. 1867, Q 1888, prom. 1886-1, élève Daumet, GiraultEsquié,
P- 1892, ®, dipl. PMIOA.D.G., const.
é 1894. Gr. Pr. E.U. 19(X». Travaux Façade :
cl. :

hôtel de ville et église Notre-Dame à Xa- partie. Arch. à Paris, rue de Chateau-
lenciennes; décorations des chapelles, au- dun, 9.

tels, orgues église ilu Sacré-Cœur de BAUDREUX Pierre-Louis, ne 1836


Lille Église du Sacré-Cœur, faubourg de
; Moulins, prom. 1863, élève Laisné, é const.
Valenciennes Hôtel des commissaires
; part., arch. bât. civ. Arch. à Paris, ro-
priseurs: Ecole nationale des Arts et Mé- tonde Colbert, I.
rîEP'ERTOIRE BIOGRAPHIQUE 171

BAUDRIER .J.'aii-Haptist.'-l'iorn", nr Iȏi'<'), expert, tribunaux et C" assui\ Arcli.


ISSl eiiatonaA-sur-Loin-, i)ioiii. l'.MMl-j. à l;<Mirg-St-And('ol (Ardèehe).
rlèvo rascal. (iX2). A l'Ecole. BAUSTERT Franeois, né 1825 Luxem-
BAUDRIMONTJIai'ir-.Ios.'pli Victor. bourg, t 1995, prom 18-49, élève II. La-
n<'. INiHiIlani. t-pi-oiu. 1S;'|-;'. dovc Dcbn-t, brouste, Travaux école.s et mairies
(2). :

(âXMXD- arrond. maisons de ville et de


di' IMelun,
BAUDRY Ambroise-AUVod, (firn' d.- campagne, grande ferme Oi'sonville, dis-
Paul Baudry peintre), mi IKjiS Napoléon- constructions agricoles et rurales.
till(M-ie.

Vendée, proni. 1858, élè\e Le Bas et Lou- Expert tribun, de Melun.


vet, !" ci. 18(32, ®®®,
pi-ix Kougevin 18(i 1, BAUX Achille-Théophilr, nr ix;;j Pri-
S.A.F., é 18''», 0. é 187!». Conc. pub., vezac (Aveyron), prom. 1N'.)|-1, élève La-
Vienn(> 186'.), V' prix. méd. sal. 186(>18(;7- Inux, I- cl.' IN'.'N.

1870, méd. E.U. 1807 et 1878, méd. E.U. BAYARD Juli(Mi-Fi'anrois, né 1843
Vienne 187o, S.A. F. Travaux : monuni. Paris, prom. 1867-1, élève Questel, (2X2),
l'un.,tombeau de Paul lîaudry; mission S.C, const. part. Expert tribun. Arch. à
en Europe oi'ientale. Air h. à Paris, ru(3 Paris, rue Poussin, 33.
dr Grencll(>, .7.1.
BAYARD (ieor.^rs-Louis-Aiitninr. n.'
BAUDRY Grorgcs. né ISNO Ai-chiac. 1851 Paris, iiroiii. 1N6'.)-1. elèvr' Vaudrriuri'
prom. l'.K»6-l,é'lcv.' Paulin. A l'École. civil. Arch.
(2), 1" cl. 18T1. Expert tribun,
BAUDUIN Adri.'u-Mai-ie Joseph, né à Paris, rue Legendre, 116.
1801 Paiis, V, élève Ib-nrielte, adm. 182:). BAYARD Jlarie-Louis-Geoi-ges. né
BAUHAIN .I.-P.-Édouard, né 1864 18;:; Vincrnnes. f 1904, prom. 189 1-2, élève
Bordeaux. i)rom. 1885-1, élève André et La- Raulin. Const. jiart à Paris.
loux, P- cl. 18!X>. ®3)3)®, prix Ach. Le- BAYARD Paul, né 1882 Grenoble,
clère, prix des Arcli. auK'ricains \X'.V, mé'd. prom. l'.«tr,-L A l'École.
sal. 181)3,Bourse vovago 18'Jo, méd. E.L'. 1. BAYART Léonce-Adri(>n-Alexandre,
1900 S.xV.F S.C. U.S'. Conc. pub. l- prix
; ; :
né 1837 Douai, f 1880, prom. 1862, élève Sto-
Caisse d'épargne à Fiers; P'' prix fontaine rez. Ilntels. châteaux, const. part, à Paris
à Toul et salle de fêtes à Suresnes; const. (avec son frère j.
partie, exp. Cour d'appel. Arcli, à Paiis, 2. BAYART Émile-Gustave-Augustr.
quai d'Orléans, 4"2. (frère de Léonce Atlrien- Alexandre), no

BAUMGARTEN Emile, né 1865 New- 1839 Douai, f 1890, prom. 1858, élève Sto-
York, prom. l.s,S6-2. élève Girault B.A.A. rez, S.C, hôtels, châteaux, const. part., à
const. partir. xVrcli. à New-York, .';]2:î lifth l'aris (:ivrr sou frère).
avenue.
BAYET.Mieiiel-Georges, né 1:89 Rouru,
BAUQUÉ Armand-Louis, iv' IKA Pa-
t, (lève Provost, adm. 1817.
ris, t 1903, prom. 1869-2, élève Guadet, (g).
BAZIN Louis-Philippe, né 1830 Saul-
l'« cl. 1872, 0. Travaux
hôtel Rothschild, :

sotte (Aube), prom. 1852, élève Gautiiier l'i


restaur. châteaux, maisons de rapp., const.
Lacroix, (2)(2), S.C. ln.sp. fêtes trav. de
part, à Vienne (Autriche) avec Albei't Pio.
Ville, commiss. voyer, expert tribun, civ.
1. BAUR Jean-Jacques, né 1863 Zurich,
Seine, constr. à Ti-oyes (Aube\ .\rch. à
prom. 1886-2, élève Daumet et Gii-ault.
Pont-St-Nicolas (Aube.)
S.R. Const. partie. Arcli. à Zurich, Muhl-
bachstrasse.
BAZOCHE llippolyt(N né ISI 1 St-
Mihirl.v, prom. 1839, élève Iluvé.
2. BAURJolin-Albert,né 18780berhofen
(Suisse), prom. 1897-2, élève Deglane, (gXD BEADEL Ilari'v-Ludlow, né 1875 N>w-
P" cl. 1809, i^)®®' tlipl- 1-Wl. Arch. à ih-iglitoniE.-r.t.prom. 189<.)-l,(qève Laloux,
Zurich. L" cl. 19(11, dipl. 10(11.

BAURE Eugène-Antonin, n(;' 1868 Sl- BEADEL Gerald. Woodward, ne 1,S78

Étienne, prom. 1890-2, S.A.L. Conc. publ. New-Brighton, prom. 1901-2, élève Laloux.

Caisse d'i'pargne à Jlontbrison 1901, 3" prix. P" cl. 1904, ®, dipl. 1906. A l'École.
Const. pai'tie. Arch. à Lyon, quai de l'Hô- BÉAL .I(^an-Baptist(S né 1866 (Ilaute-
pital, 2. Leire, proui. 1887-2,(g), élève Girault, constr.
BAUSSAN Jean-Josei>li lils, ii.' 1861 Itart. Aicli. à Paris, rue de Vaugirard, 337.

Bourg Sl-Andéol, prom. 188 1-2, élèv(> ^'au- BEAU Michel-Stanislas, né 1844 Blois,
dremer Raulin m. Sal. 1885. Conc. publ. : prom. élève Questel, S.R. Conc.
iNdd-l,
lauréat Pau, Valence, Grenoble, Chalon-sur- publ. :prix temple neuf à Strasbourg
2'

Saône. Bourgoin. Travaux: églises, cha- 1872. Travaux part, départ. Loir-et-Cher.
pelles, écoles, villas, con.st. part, (avec son ArcJi. à Blols. . , . ;.
172 AHCHITECTES ELEVES DE L'ECOLE DES BEAUX-ARTS

BEAU .loscpli, iK' 1.S75 3Iontniorillnn. Paris, ]u-om. INON-l, ('lève Laloux,®, 1" cl.

prnin. ISOC-e, i'>Irv<' (uiadct-Paulin (gXD, 1001, (ÎXÏXÎ), dipl. V.m. A.D.G. Conc. publ. :

1'^ ri. l'.HH 0. Grand hôtel à Paris, 1004, P' prix. Tra-
BEAUDEMOULIN .Ioan-Ra]>tist('- vaux crèche xin%
: M. hôtels, villas,
asile S. et
Fiançois, né 180Ô Taris, -f , élève Lavit, adni. Const. part. Arch. à Paris lue de Tocque-
IN-Jl. ville, 22.

BEAUDIN PiciT(<-I,éon, né 18^1 Ror- BEEKMAN Wiliam F. né 1873 N.nv-


deaux, f l-«»0, proiii. 18.m. @, élève T.e Bas, York, prom. 1000-2, élève Redon, R.A.A.
l'" cl. 18,7.1, S.C. C'onst. pailic., Ane. con.s. Arch. à New-York, Broadway 1133.
municipal Bordeaux 1888-181I-2. Expert BEEKMANN Gustave, n(' 1857 Gand,
tribun, m. conim. bât. civ. dépait. el prom. 1n;(;-2. élève Guadet, (2). B.A.A.
mon. liist., m. cons. arch. de Bordeaux, Arch. à New-York, 1133 Broadway.
ancien i)rési(l. jury B.-A.
BEERS William Ilerman, né 1881
BEAUGEARD, nrom. I!t07-I. Ec. Reg.
(ireensbur^li (E.U.), prom. 10fK3-l, élève
de R(;nnes. A TÉcole.
(•hifllot. P'cl. A l'École.
BEAUDOUINAlbert-É.louai'd,n(' 1S71
Paris, prom. 18ÎI0-1, élève Chancel et
BÉGUIN Alexandre, né 1858 Suisse,
pi'om. lN.si-2, é-lève Guadet, S.R. Arch. à
Moyaux, (gXD, P' cl. 1891,dipl. 1807 A.D.G.
Berne.
Conc. publ. Caisse d'épai-gne. Pontoise
Ti-avaux thermes Bourbon le 1808, '2' prix.;
:
BEIGNET Auguste-A.-E., né 1837 Beau-
Établ. Bourboule lN!l!l !> pijx. et const.
fort, prom. 1863, pensionnaire départ,
part. Arch. à Paris, rue Clovis,
élève Constant-Duf eux, (2), S.C, S.R., méd.
1.
S.C, arch. privée 1801, i>. Travaux res-
1. BEAUJOUAN Nicolas-Augustin, né taur. l'église de Reaufort-en-Yallée, hôtels,
:

i:h-2, t 18'-'1'
dXD- Châteaux Praslin, Au- châteaux, const. partie. M.-et-L. Arch. à
teuil, maison part, à Paris.
Ang«M-s, 1, l'ue de la Préfecture.
i. BEAUJOUAN .Jean-Louis-Amédée,
BEILLIER Louis, né 1830 Grenoble, f.
(lils de Nicolas-Augustin), né 1804 Paris, f,
prom. l.s,55, .'-lève Labrouste, (2). Constr.
(•lève Baltaid, adm. IN-^o. Const. part.
])art. à Paris.
BEAULIEU Théopliile-Vincent-Char-
BEILLIER Louis-Ferdinaud-Auguste,
les,n<' 1878 Boulogne-sur-Mer, prom. h80ii-l.
né bSO;] Paris, prom. 1883-2, élève André,
élève Deglanc. A rÉcole.
1886. Constr. part. Arch. à Paris,
1'^ cl.
BEAUMET Georges-Gaston, n('- IN,S7 Ay
(2),
faub. Poissonnière, 148.
(Mai'ne), prom. P.tir.-l. A TÉcole.
BEITZ Pierre-Maurice-Alexandre, né
1. BEAUSIRE né 1(m8, f H 13 .lean, :
1873 Artigat (Ariège), prom. 1803-2 élève
M. Ac. 1710. Arch. du roi et de la V.
Raulin, (2)(2), 1-' cl. 1807, dipl. 1002, Q
de P. Travaux le Petit Pont; fontaines, lUb
1000, méd. lion. A. Dec. Travaux
:
const. :

Paradis et Gaillon, chœui- église St-Benoît.


part, villas, insp. Vieux Paris E.U. 1000.
x'. BEAUSIRE .lean-Baptiste-Augustin. Exp. cons. i)réf. etjust.XVP Arch. à Paris,
( fils aine de .Jean
). n(> 7i
y 78(;. M. Ac. 1 7oi
1 »•,'. 1
rue de la Pompe, 76.
Tiavaux Aqueduc Mé'nilmontant (7 kil.),
fêtes
:

de la ville: projet place Louis XV.


BEL Louis, né 1875 Noisaigues (Suisse),
l)rom. 1000-2, élève Scellier de Gisors De-
Arch. V. de P.
frasse, P" cl. 1004, ®.
3. BEAUSIRE le jeune, C^" (ils de Jean),
BEL 3Iax-Ernest, né 1878 Philippeville,
né 1708,t 17H1 M. Ac. 17 10. Travaux avec Ro- prom. 1001-2, élève Raulin-Sortais-Esquié,
bert de Cotte, arch. V. de P.
@@(â)(I)r l'°'"l- l""''- Arch.àParis, ruePont-
BEAUVAIS Lucien-Fiédéric, né 1850 de-Lodi, fi.
Étampes, prom. 1867-2, élève Vaudremer, 1. BÉLANGER François-Joseph, né
®®®, l'" cl. 1872, ®(î), i" prix Convents, Paris 1714,t 1818.élèveRrongniart, é 1815.
Q 188!). S.R. Conc. publ.: 1" prix Groupe Travaux: écuries d'Artois, hôtels Contant.
scolaire à Beauvais. Travaux cités ou- ;
Puy Ségur, St-James, Rrunoy, comble en
vrières, const. municip. hôtels, maisons, fer' halle au blé, châteaux Meréville Rel-
Insp. dioc.,arch. Manufact. Reauvais. Arch. œil-Ragatelle-Santony. Arch. des fêtes publ.
a Beauvais.
Arch de Monsieur. Publicat. halle au blé.
BEAUVOIS Philippe N., né 1808 Paris, 2. BÉLANGER Jean-Baptiste, (neveu de
jirom. 1888-2, édcvc André-Laloux,(2), P<^cl. François-Josepli), né 1785 Paris, f 1815, élève
1807. (le son oncle; adm. 1806.

BECK .Iules-Michel, né 1877 Nancy, BELAT Marie-Eugène-Anastase, né 1840


prom. 18'.M>1, élève Laloux. A l'École. Chambéry, prom. 1870-1, élève Laisné, i.>

BECHMANN Adolphe-Lucien, né 1880 1002. Arch. à Albertville (Savoie).


RE PE RT (I [RE RI Ci HAP II I QU E

BELEN Albert-Ernest, né 1870 Vésinet, BELLE Félix-Henri, né 18i:i Montoire


prom. imi-2, élève Esquié,©©,!" cl. 1901, (Loir-et-Clier), f, prom. I.S(S-2, idève de
dipl. 19(30. Arch. à Paris, rue de St-Pétors- Laisné.
boui'g, J'J. BELLENGIER Ec. l'ég. Lille, proiu.
BELESTA Bernard-Gabriel, né Wri 1900-2. A l'École.
'l'oulouse, proiu. 1883-2, élève Ginain et BELLETTRE (ùaston -.Iules, iir
fils,
Laloiix, l'" cl., (ÎXi), prix Achille Leclère 1876 Sannois (S.-et-O.), prom. 1891-1, élève
1891, prix Deschaumes, prix Convents, Ginain et Scellier de (iisors, P'- cl. 1897, 3),
trois fois, logiste, dipl. 1887, A.D.G. i> O. Travaux écoles Damon (Calvados) et
:

1897, niéd. salon 1899, Conc. publ. : 2" prix. Sannois (avec son père). Arch. à Paris, 27,
Biblioth. musée à Bayonne (avec Curvale). cité des Fleurs.
2« prix église Pibrac (avec Thillet). Tra-
hôtel bains à Toulouse, groupe
BELLISSENT Lé-onard-François, né
vaux :
18:!:! Paris, t- pi'om. 18.52, élève Lacroix.
habit, ouvrières (S.-et-O.), mon. A. Martin
(S.-ct-M.), mon. Beaumarchais, travaux BELLOC Henri, né 1875 Valparaiso,
particul. à Paris. Insp. trav. E.U. 19(J0. prom. 1895-2, élève Ginain, Scolher de Gi-
Arch. à Paris, rue Lafontaine, S'"'. sors, 1- cl. 1899. Dipl. 190:'., A.D.G. Arch.
à Paris, avenue de St-Mandé,
BELGRANO Joachim-Mariano, né
:'>9.

18.jl Montevideo (Uruguay), prom. 187:!, BELLONI Léon, né 1881 Carouge


élève J. llénard. Travaux église Ste- :
(Suisse), prom. 19('Jl-2, élève Paulin, (2). A
Lucie, banque, villas, hospice, écoles et l'École.

constr. partie, à Buenos- Ayres. Profess. BELLOT Paul-Louis-Denis, prêtre, né


d'arch. à l'Université. Arch. à Buenos- 1S76 Paris, prom. 1894-1, élève Lambert,
Ayres, calle Lima, 11. V" cl. 1898, ®, dipl. 1900, ment. sal. 1901
BÉLICART Jérôme-Charles, né Paris A.D.G. moine Pi. P. bénédictin à Appul-
1780. Grand prix
1747, M. Ac. surcornb, lie de Wight.
1720, t
1702 et profess. Arch. et graveur, Publ. BELLOU Georges, né 1882 Paris, prom.
Ilerculiinum; contrùl. bat. roy. Compiègne l!Hj:!-2. (•lève Redon, P» cl. 190»;. A l'Ecole.
etFontainebleau ; salle spectacle Chantilly. BELLOWS Robert Peabody, né 1877
BELIE DE Anatole-.Joseph. né 1800 La Xo\\-York (E.U.), prom. 1903-2, élève Pas-
Celle St-Cloud. 7 19u:], prom. 18N.V1. ("lève cal, ®(M)®- 1"^ classe 1905, (ï). A l'Ecole.
Daumet, Girault et Esquié, élève l">(i. 1889
A.D.G., dipl. 1895, Q lf)01. Const. partie,
BELLUT Clément-Antoine-Victor, n(''

1810 Le Puy, pi-om. 1863, élève Questel, O


villas; insp. E.U. 1990. Constr. partie, à
1S95, const. part.; expert, just. paix XHl".
Paris,
Arch. à Paris, 8, rue de la Cavalerie.
BELKAPS Morris, né 1810 États-Unis,
BELOT Raoul-Augustin-Edmond, né
]M-om. 1808-2, élève Laisné.
1K)7 Lux(Côte-d'Or), 7 1891, prom. 1875-2,
BELLAN Pierre Fernand, (fils de Ed- ('lèveCoquart. Travaux maisons de rap- :

mond), né 18.j2 Paris, prom. 1871-1, élève port, succursales du Mont-de-Piété à Paris.
son père et André, S.C. Travaux Hôtels, :
Arch. Ass. publ.
bàtim. indust., const. partie. Arch. à Paris,
place de la Madeleine, 17.
BELOUET Henri-Cliarles-Eugène. né
18.50 prom. 1808-2, élève Laisné, (2),
Paris,
1. BELLANGER Désiré-IIonoré, né O 1890 U.S. ti-avaux part., arch. As-
I.
1800, 1 1809, élève Tardieu musée, tlK'àtreà :
sist. publ. Arch. à Paris, rue de la Ceri-
Clermont, chapelle, hôtels de ville, châ- saie, 10.
teaux, arcli. dép. Oise.
BELTOISE Louis-Charles-Alphonse, né
2. BELLANGER Nicolas-Émilo.dilsde 1!S13 Paris, 7, iirom. 183.5-2, élève Debret.
Ilonoré-Désiré), né 1817 Clermont, 7 1895,
prom. 1808-1, élève André, const. part.
BELTRAMI Luca, né 1854 Milan,
prom. is;7-l, élève Pascal, anc. élève École
BELLANGER Georges, né 1851 Pro- l.olyt. et Acad. B. A. de Milan. M.R.l.B.A:
vins, prom. 1875-2 A.E.T. élève Moyaux. .M.I. corr. Conc. publ. prix, fai^ide cathé-
:

S. A. F., constr. partie. Arch. à Paris, boul. (Ir. Milan 1888. Travaux palais de l'Exp. :

St-Michel, 89. li.A., Synagogue, Achèv. palais Marino


BELLE Théodore-Louis, né 1819 Ter- (llôtekle-Ville), restaur. château à Milan.
nay, f 1879, prom. 1839, élève Gisors et A. l)alais des assurances générales. Publica-
Leclère, (â)(2), P'^ cl. 1818, (î). S.C, méd. S.C. tions sur l'architecture, collaboration à
nombreuses constructions partie, à Paris, « la construction moderne de Planât ».
niéd. S.C. arch. priv. 1870. expert trib.civ. Anc. insp. trav. l'Hôtel de Ville de Paris,
Seine. sénateur du royaume italien, directeur
,

174 LV.^ ARTHITEOTES Kf.ÈVES DE I. ETOLE Ï)F.^ BE.\î-\-ARTv

buroaii momini. Loml)arilio, ni. cons. sup. t 1879, prom. 18W, élèvo Le Bas, S.C:
ti'av. pnl)l.: profoss. d'ai'chitefturo. Arch.
const. part, à Bagnoux ot à Paris: insp.
bât. riv.
à Milan, .Miàtoau Sforza.
BEMIS Jolin W., n.« ISG:', États-Unis, BENOIST Paul-Auguste, né 1810
•;• r.KiJ. pi'om. 1888-2, (2), travaux à Boston. Sceaux, prom. 180.5-2,élève Questel, (2X2X2),
BÉMONTAflrion-Laiirent-Alphonso,n(''
1"- cl. 1870, O 1891. Travaux partie, public.
comptabiUté du bâlimenl; arch. vérif. dé-
1839 Paris, f. prom. 1858, é\è\e Robout et
logiste; part. Seine. Arch. à Paris, 02, rue des
Constant-Dnfeux. h' cl. 1862, (T),
Sts-Pères.
insp. bât. civ.
BÉNARD Paul, né 1834 Paris, f 1B80, BENOIST Loui.s-Li'opold-Charles, né
1855 Paiis. prnni. 187 1-1, élV've André, consf
prou.. ls.'.2, rb've Le Bas, b^ cl. 1855, ®3).
l)artie. Arch. à Bois-Colombes.
prix Aboi Blouet 1808, cinq fois logisto.
2" Gr. Pr. 1800; travaux, constructions BENOIT Anthelme-Claude, né 1791
russes ot suédoises, E.U. 18ti7. Lyon, t 1870, élève Leclère, E.B.A.L. 1" cl.

BÉNARD Ilenri-Jean-Émilo, ne- 1841 1810, fond. S.C, méd. S.C. arch. privée
(;oderville (Soine-Infér.), proni. 1803, élève 1874, S. ac. L. 4 1800. Travaux : res-

lluciion ot Paccard, (2X2), 1'- cl. 1800, 3)» taurations importantes église St-^lartin :

prix Rougevin 1860, 2= (ir. Pr. 1800, d'Ainay, portail St-Nizier, (lèche St-Paul ;

(;rand prix 1807, méd. salon 1898, Gr. Pr. construction églises St-Francois-de-Sales,
E.U. 1000, é l^>O0. S.C, S.A.F. A.D.G. Conc. Rédemption, hospices, couvents, châteaux à
]Hibl. université Berkeley San Francisco
:
Cuiseaux: travaux partie, à Lyon et

1899 1- prix palais députés 3Iexico 1»^ prix. Rhône : insp., puis arch. mon. hist. (avec
;

Travaux Caisse d'épargne Havre, tribunal


:
Chonavard).
commei'ce Pécamp, églises de Blévillo et BENOIT Augusto-Charlos-Eugène, né
Mare aux Clercs, docks du Havre, groupes 1853 Jlontrouge, prom. 1873, trav. partie.
scolaires, mon. conim. 1870 au Havre, rest. Arch. à Paris, place Denfert, 0.
château de Sassetot, hôtels, usines, casi- BENOIT Louis-Georges, né 1803 Paris,
nos, chapelles; décor. Casino et villa à prom. 1881-2, élève Guadet, ®, h- cl. 1880,
Nice cercle elirétien franco-américain, hô-
;
® const. partie. Arch. à Paris avenue Gani-
tels, habit, ouvrières à Athis, maisons do botta, 13.
i-app. à Paris, palais à INIexico. Ane. arch.
Havre. Arch. a Paris, rue Ampère, 57, ot
BÉNOUVILLE Pierre-Louis-Alfred
né 1852 Homo, 7 1880, prom. 1809-2, élève
à Mexico.
André (2), prix Ach. Leclère 1870. prix
BÉNAZET Paul-Antoine-Tliéodore, ne- Chaudosaiguos 1875, 1'" cl. 1872, dipl. prof,
18 13 Paris, prom 1808-2, élèvo Laisné, 0. é-
dessin méd. salon 1870-
scientif., S.A.F,.
ancien sénateur. A Paris, boulevard Ma- 1877, méd. E.U. 1889; Concours publ. 2- :

losherbes, 84. prix, mairie de Pantin. Travaux Habita- :

BENEDICT né 1879 Chicago


.Jules B., tions do campagne (Aisne), hôtels, const.
(E.U. !, prom. 1005-2, élève Redon. A l'École. partie. à Paris. Publication: col. Encyclopé-

BENEDITE Georges-Caron, né 1851 die d'archU. (Planât.) Arch. dioc, mon. hist.

Xirnos, prom. 1878-1, élève Daumet, Pu- BENTZ Étienne-Henri, né 1808 Mar-
blications sur la peinture. Conservateur seille, prom. 1890-1, élève Guadet et Pau-
au niusi'e du Luxembourg à Paris. lin, 1- cl. 1893. dipl. 18f)9, 1902, A.D.G.
BENNETT Édouard-IIerbort, né 1874 S"-Félibrige, Conc. publ. Hôtel de ville, :

Cheltenham (Angleterre), prom. 1805-2, Asnières2<- prix, Travaux : pavillon S. E.U.


élèvcGuadetPaulin,(2),l- cl. 1897,0)3)3)3). 1900' ot Exp. col. Marseille Kt06, const.
dipl. 1901, bourse voyage 1901, R.I.B.A. partie. Arch. à Marseille, rue du Lycée, 5.
méd. Pugin. Plan transformation de San BENTZ .J.-B.-Lucien, né 1800 Nancy,
Francisco (direction Burnhaui). Arch. ;i piniu. ls61-l,élève Guadet, P- cl. 18^)1, dipl.
Chicago. 1801, o lit! 11. S.R. Conc. publ. mairie Ar-
BENEZECH (ioorges-Gustavc, né 1882 genteuil 1807 V' pi-ix, église St-.Joseph à
St-Cloud, piom. 1902-1, élève Bernier, (2). Grenoble IfKX) 4'" prix, mairie à Vandœuvre
1" cl. PHiO. A l'École. 1905, 1«' prix, et exécution. Travaux const. :

BENOIS Anne-Louis-Nicolas, né 1793 l^artic. mairie de Vandœuvre et groupe


St-P.'iorsbourg, t 1^60, élèvo Leclère, adm. scolaii'O. Arch. à Nancy, rue de Serres.
1810, \'- cl. 1810, const. part, ontrep. bât. BENVIGNAT Charles-César, né 1800.
couronne. Boulogno-sui-Mor, -f 1875, prom. 1824,
BENOIST, né 1080, 7 1 :;! 1, M. Ac. 1 728. .'lève Cliatillûu acad. Lille, (2)@(D, 1'-
ot
BENOIST Jean-Féli.x, ne 181 ; Paiis, cl. 1820, 3), architecte et peintre lt4.b.A.
rti: rEnT 1 R F. r. r o r. n ap ii i or e

Restniiiatinns : tlu'àtro flo Boulogno, la BERCHON IIortensius-Auguste, né


^ ^
Roui'so ot la colon no 1814 Ne vers, t 1^01, prom. 1803, élève
coinni. sirpo do 179-2. André. Travaux : Panorama, château
l'iavaux : Lycée (\o d'(\au, usine, skating-rink, sallos do con-
llouloiinr', halle aux cert, villas, hôtels privés, maisons de raji-
;, halle aux sucres, port à Paris; château Moulinart (Cher),
ihi'àtre, Bourse, hù- restaur. chapelle et chàtoau do Troliy:
yt ^^^i^^;g«>> ''^1 ''"^ '^''"•' ("^ musée, expert trib. civ. Seine iusp. bauqiio
A ^ ^^y^A'^V. l'aenltt' des sciences France et chem. Ouest.
école de m(''decine et BERCIOUX Étienne-IIippolyt(\ ne
musi''uni, (''i^lises de \S2 1 Paris, t '^''G, prom. 1845, élève Finiels.
Moulins à Lille, de Industriol, jirqiiers à Arches (Vosges).
la Madeleine, d'Es- BERCIOUX Louis-Étienne-Paul,( frère),
quermes, de Loos, de Baisieux, château né IS30 Pai'is, f 1904, prom. 1857, élève
Avelin, mairies, écoles. Comme peintre, A. Dec. Insp. V. de P.
(iaull. Mi'd. iiou. Ec.
décor, salle restaurée thi'àtre, plusieurs ta- Ilntoldo Villo Bahard.
Ijleaux chapelle de l'hospice, paysajies,
œuvres au salon 1850, travaux archéolog.
1. BERENDEY Demetre, né 183-.>, Va-
lachie, f 1884, prom. 1853, élève Labrouste.
Arch. de la V. et profes. École Bf^aux Arts 1'= cl. 1859. Ane. ministre travaux publics
à Lille ls:în-18(;i.
à Bucarest.
BERARD Eugène-Charles, né 1838 Pa- •2. BERENDEY l)(nnetro-Jean. (fils do
ris, prom. 18.")5, élève Tissier, const part., Domotro), m' l,s;i Roumanie, prom. 1891-1.
exp. just. paix VH" et XVIH". élève Daumet, Girault, Esquié, P'cl. 1891.,
l.BÉRARD Édouard-Jules-Claude, né dipl. 1897. A.D.G., 0. ^, cour Roumanie,
1843 l'aris, jirom. 18G0, élève Lacroix, méd. Travaux hôtel gé-
jubil. 190<3. S. R. :

Liscli et Violl(>t-le-Duc. Q l. 1003, S.C, néral Arion, Olanesco, Candiano; crèche


U.S., méd. E.U. 1878. Conc. publ. l-' prix Sle-Catherino, villa Ganesco, asile Ste-Éli-
et exécution palais des Beaux-Arts à Lille
:
sabeth, Ilernia, palais Cantacuzèno, hôtels
(avec Delmas) 1884, église St-Jean Mont- Eloro.sco, Assau, Solacolu, Romanesco, Ma-
martre prix, cliapelle Iss}'. Travaux abat- :
uisallian. Châteaux Argotoianu, hippo-
toirs, écoles à Besançon, église à Luxeuil, drome Baneasa; arch. min. intérieur, di-
Montbenoit, Mont-Laval,
Noël-Cerneux, rect, service technique. Profess. École
Bulle, Pissous-la-Rivière et à Seloncourt; B. A., insp. gén. trav.. E. U. 1906 a Buca-
jialaisB.A. à Lille (avec Delmas), chapelle à rest. Aich. à Bucarost.
Issyet à l'hôpital Pontarlier; restaur. théâ- BÉRENGIER Paul-Pioi-ro. U(' 1855
tre, archevêché et cath(''drale à B<\sançon ;
Marseille, prom.
élève Dou illard,
1879-:?,
constr. partie, maisons ouvrières, villas, constr. partie. Arch. à Marseille.
Insp. trav. Trocadéro. Ancien arch. V. de BEREUX Ilonri-IIippolyte. né 18-2:
Besançon, arch. diocésain St-CIaude, Sens Paris. 7 1853. prom. 1850. élève Le Bas.
Besançon: arch. chef mon. hist., expert
et
Cour d'appel, ot cous, iiréf. Arch. à Paris,
BERG Charles-.Jean, né 1850 Phila-
delphie (États-Unis), prom. 1878-2, élève
ruo du Bac. m.
André. Sec. Arch. League. B. A. A. Tra-
_
-2. BÉRARD André-Louis, (fils do vaux Windsor Arcade, Gillendor buil-
:

Édouard-Jules-Claude), né 1871 Paris, prom. ding, hôtel Touraino, constr. part, à Xew-
1890-1, élève Blondol et Scellier de Gisors, Vork. Arch. à New- York, 571 lifth avenue.
(g. 1 cl. 1894, ®, prix de Physique, dipl. BERGER .1. -Charles- Jlarcel, né 1807
1897. A.D.G. O 1901, ment. ]>rix I. Bordin. Dombasle, 7 prom.
U«:i5, 1885-1, élève Gua-
Conc. publ. Écoles St-Mandé 1899. 1" prix det. Prix .Imin Leclaire. Prix Chapelain
(avec Berthier); caserne pompiers 190*), 1889 et 1890, élèvo p- cl. 1887, ®3XÎ)3)
3'" prix; cirque Troj'os 1901, 2'" prix; mo-
num. di'fense Chàlon- sur -Saune 1905,
3XD® (DmXi)' Pi'i^ S- <-•. 1'- Pi'ix Che-
uavard 18VM, 2'' prix Rougevin 1895. dipl.
pr prix; nouvelle ville à Guayaquil (Equa-
1891, profess. dessin, méd. sal. 1895 et 1897,
toin). 1" prix 1907. Travaux groupes :
méd.E. U. i900. A.D.G. S. A. F. Conc. publ.:
scolaires à Stains et St-Mandé'. villas, (oollab. avec Maistrasse), église Domfront
hôtels, mais. Ménilniontaut, rapp. à Pa- initl, église Fiers deux 2" prix 1901, just.
ris. Arch. à Paris, ruo Edmond-Valontin.
de paix Xeuilly 189(j, 2'" prix. Caserne
11.
Pompiers ^Montmartre 1890, 3" prix: Hô-
BÉRAUD Éniiio-.Ioau, né IS-s-J Tahuant pital, rue Etex 1890, 2'' prix; Hôpital, r.
(Vendée), prom. I9n:l--J, iMèvo Lalouv. 1" cl. Michel-Bizot 1890, l" prix Arch. voyer v.
1900. A l'École. d. 1'. Travaux église Dombasle, hôtel de
:
176 LES A Rf III TEC TE S EI.EVE^; DE L E C O I. E nE>i REAr\'-ART<

ville Argentouil, groupe scolaire Saint- BERNARD .Jean - Baptiste - Amable -


Ouen, hôpital Trousseau, sanatorium de Désiré, 1802 Lille, f, prom. 1824, élève
n.'

Zuydcotto, maison de santé Oudinot. Chatillon. Travaux : restaur. maison Mire


constr. part, à Paris. (\V siècle) à Yalenciennes, chapelles
BERGER .lacques-.Ioseph, né 1853 Lyon, Quemmapes et St-Roch, écoles à Crespin.
proiii. élevé Ginain, (2). l"cl.l.S8l,
lN:(i-l.
Aivh. (ir'pai't. Nord.
(lijil. S.A.L.A.D.G. Constr. part. Arch.
1S83. BERNARD .lean-Baptiste-Simon, né
:i Lyon, 16, rue des Remparts-d'Ainay. 18i»5 (.Meuseï,
f, prom. 1827, élève Baltard.

BERGERBIT Louis-Achille, né 185(i BERNARD Auguste-François, né 1810


Paris, prom. 187G-1, élève Train, 1"- cl. Paris, f, prom. 1832-1, élève Garnaud.
1880. anc. arch.-voyer v. de P.; consti-. BERNARD Didier-Isidore, né 1821
part., industriel à Blénon (Yonne). Nicey, 7, prom. 1817, élève Morey.
BERGER Léon-Catherin, né 1870 BERNARD Antoine-Louis, né 1829
Lyon, proni. 1890-2, élève Bernier, h" cl. Paris, j, prom. 1847. élève Clerget, @.
1801, ®, O 1901 consti'. partie. Arch. à
Ecully (Rhône).
BERNARD CASSIEN Marie- Joseph,
ne IbllS Lu Mure (Isère), A.E.B.A. Lyon,
BERGER ÛLarie-Julos-Albert, né 1851 prom. 1809-2, élève Questel et Pascal, P^ cl.
Paris, prom. 187-2-2, élève Questel, 1" cl. de capacité,
1872, ®, logiste, certificat
1877, prix Rougevin. dipl. 1883, O,
(D®®, 2- (ir. Pr. 1876, 2" méd. sal. 1881, méd. ar-
A.D.G., Expert just. paix Y'- et Sceaux. gent E. l'. 1889, Q 1887. 0. coui- rovale
>t>
Constr. part. Arch. à Paris, rue St-Yin- Roumanie 1891 ; ^ 1894, 0. »î« 1900, S. À. F.
cent-de-Paul, 10. Conc. publ. prime E. U. 1889; 3'' prix,
:
2'"

BERGER René-Félix, né 1878 Paris, groupes scolaires à Levallois 1881 P"^ prix,
prom. 1897-1, élève Ginain, Scellier de Gi- théâtre de Montpellier; P' prix école sup.
sors, 1-" cl. 1899, (ÎXÎ), dipl. 1904, A. D. G., jeunes filles, rue des Martyrs 1887; prime,
niéd. Salon1905. Conc. ]>ulil. Coulom- : Opéra-Comique (en collab.avec G. Cousin)
;

miers, prime (avec Henry). Travaux : E. U. 1889, 2'- prix. Travaux théâtre de :

maison rapp. villas. Arch. à Paris, rue Montpellier, école ponts et chaussées et
Paul-Bert, 8. Banque nationale Roumanie à Bucarest,
BERGER André-Adolphe, né 1803 école sup. Martyrs à Paris, Pont Alexan-
Toui's. ]>rom. 1883-2, élève André. dre 111 (avec Cousin) 1897. Insp. 1878, arch.
BERGES .Jean-Baptiste, né 187(1 Bor- Nouvel opéra 1898. Arch. à Paris, rue de
Rivoli, 222.
deaux, prom. 1893-1, élève Guadet, l'aulin,
P- cl. 1896, dipl. 1903, O 190G. constr. part. BERNARD Ilenri-Alexandi'o, né 1849
Arch. à Paris, rue des Feuillantines, 11. Montdidier. prom. 1809-2, élève Salleron.
BERGON Maurice-Stéphane-Alfrod, né Insp. mon. hist. Pierrefonds, O 1. Phmi.
1850 Dijon, prom. 1878-1. élève Yaudi'emer Arch. à Compiègne (Oise).
et Raulin, b' cl. 1881, dipl. 1885, S.A.F., BERNARD Charles, né 1851 Paiis,
A.D.G., Q I. 1904, *i*- Conc. publ. :
prom. élève André, l- cl. 1880,
1.S71-1,
3* prix théâtre St-Nazaire 1891 (avec Ilar- di])!. travaux part. Expert. Coui'
ISK! :

dion), 1" prix halles Limoges (id.) men- d'appel. Arcli. à Paris.
tion mairie-écoles k Conflans; l--' prix,
asile Vaucluse (avec Ricliardière). Caisse
BERNARD Pierre-Joanny, né 18.55
Paris, prom. Pascal, méd.
1874-1, élève
d'épargne et Bourse de Comm. au Jlans
.sal. 1893 et 1898, Q 1899. Conc. publ. :
mention (avec Hardion). Travaux Écoles à :

Paris, caserne gendarm. Pierreritte,const. deux prix écoles à Asnières: 2'' prix, mai-
rie de Yincennes; 4'' prix, hôpital Bouci-
part. Arch. à Paris, boul. St-Michel, 27.
caut, P' prix. École sup. commerce 1896,
BERMUDÈS Adaes, né 1803 à Porto 3'- prix, hôtel ville de Lens, 1897, 2'" prix,
Portujjai:, iirom. 1891-1, élève Blondel.
C'" ass. La Ne\\-Yoi-k » 1898. Salle des
..

Med. F..r. l'.HHi. Aich. à Lisbonne.


fêtes. Aubervilliers 1898, P' jirix (avec
BERNAD-RENAUT Edmond. né E. Robei-t). Hôtel de ville Sens ism.
1805 Paris, pi'oni. 1S87-2, élève André, 2'- prix. Pavillon Rép. Argentine 1898,
coustruct. i>ait., anc. airh. de la ville. 1-- prix. Écoles Maisons - Laffite 1900,
Arcii. à Meluu, l'ue des Mai-ais. '.'>
prix. Travaux : hospice Debrousse
BERNADAC Henri-.kiles-Marie. né 'avec Dezermaux); écoles et groupes sco-
1882 Champigny (Seine), prom. 1901-2, élève laires à Asnières, salle de fêtes Aubervil-
Godefroy.®. A l'École. liers, école sup. commerce, av. Répu-
BERNARD PiiMre, né 1701, j. (O-and blique, constr. part, à Paris. Arcli. à
piix 17.S2. Asnières, rue de Paris, 14.
EPPIRTOFRE HIOGRAPHIQT-E 177

BERNARD Camille-Julien, né 1805 P" cl. 1876, S.Conc. publ. Musée


ac. L.
Paris, prom. 1884-1, (2)(2XD(2)(2)(2)(2)@(D, bibliothèque Chambéry.
2° prix. Ecole
élève Ginain, élève P' cl. ; 1889, (ÎXD®CD, normale Bourey, 3° prix, hôtel de Ville
prix Chapelain, dipl. 1894, 1 Q, 0. ^, Château-Thierry, ment. Travaux mais, :

A. D. G. Prof. Ec. appl. manuf. Sèvres et rapp.. villas, restaurât, diverses, châteaux,
Ec. Ciermain Pilon. Arch. à Paris, rue de const. diverses. Exp. trib. civ. et trib.
rOdéon, 21. comm. et cons. préf. Arch. à Lyon, cours
BERNARD Charles, né 1869 Paris, Lafayette, 21.
prom. élève Guadet, @, l"' cl.
1888-2, BERRI M.'lchior, né 1801 Bâle, f, élève
1S94, dipl. 1897, A. D. G. Q, exp. tribun, Iluyot, adm. 1823, ®(M)-
civ. eonstr, part. Arch. à Nice. BERRIER Victoi--llenri, né 1876
BERNARD Albert, né 1869 Paris, Paris, prom. 1891-2, élève Esquié, (2), 1"= cl.

prom. 1889-2, élève de Pauhn, P" cl. 1896, liWO. Arch. à Paris, av. des Ternes, 45.
const. part. Arch. à Paris, boulevard Vol- BERRUYER Jean-Maurice- Alfred, né
taire, 13. 1819Boybon,t, prom. 1838-1, élève Duban.
BERNARD .Joseph-Jean, né 1870 Travaux à Grenoble, arch. diocés.
Clermont-Ferrand, prom. 1889-2, élève
Gerhardt et Pascal, @(2), P'cl. 1892, (ÎXD®,
BERRY André-Joseph, né 1869 Paris,
prom. 1889-1, élève Guadet Paulin, (g).
dipl. 1896. 2 méd. S. C, méd. A. D. G., 2 G. P. 1" cl. 1894, ®. Arch. voyer, V. de P.
1900, g"" méd. ém"", pri.x Chenarond, prix
Arch. à Paris, place de la Nation, 16.
Arch. Leclère, prix de législation. A. D.
G., Q 1. 1907, méd. E.U. 1900. Conc. publ. :
BERSIA-Tourette, Maurice-Prosper,
3' prix préfect. Loire. Travaux : Caisses né 1866 Paris, prom. 1883-1, élève Gua-
det, (2), 1" cl, ®®,
dipl. 1891, A. D. G.,
d'épargne, Firmin}' et St-Galnés gendar-
merie, écoles, villas, mais, rapp., eonstr. trav. partie. expert just. paix Vincennes.
;

part. Arch. dép. Loire, arch. du gouv. Arch. à Paris, rue des Petits-Champs, 99.
Arch. à St-Étienne,ruedela Préfecture, 53. BERT Victor, né 1798 Chàteau-Thierrv,
""à
BERNARD François-Claude, né 1884 t 1832, élève Debret, adm. 1818, théâtre
Nevers, prom. 1904-1, élève Pascal. 'A l'É- Troyes. Arch. de la V.
cole. BERTAGNE Marius-Ilenri, né 1867
BERNARD Henri, né 1885 Paris, Marseille, prom. 1886-1, élève Pascal.
prom. 1004-1, élève Moyaux, @. A l'École. Arch. à Marseille, rue des Romains, 6.
BERNARD Louis-Edgard, né 1881 BERTAUD Antoine-Eugène, né 18<37
.Mulhouse, prom. 1907-1. A l'École. Gauriac(Cnronde), prom. 1891-2, élève Mar-
BERNAUTJules-Donat-Auguste-Adol- cel Lambert, dXD, P" cl. 1894, ®®3XD®,
phe, né 1880 is-sur-Tille (Côte-d'Or), l" cl. dipl. 1898. A. D. G., S. C. Constr. partie.

1907, prom. 1904-1, élève Paulin. A l'École. Arch. à Paris, rue du Bac, 42.
BERNIER Stanislas-Louis, né 1815 BERTAUX François-Eugène, né 1873
Paris, prom. 1864, élève Daumet, l" cl. Paris, prom. élève I\Ioyaux, (g),
1892-1,
1867, ®®®0®, prix Rougevin 1872, deux P^ cl. ®. Constr.
1898, partie. Arch. Soc.
fois légiste, dipl. 1888, Grand Prix 1872, 1mm. Trocadéro. Arch. à Paris, rue Saint-
S. C, A. F., A. D. G., méd. S. C, arch.
S. Didier. 29.
privée 1882, prix Duc, méd. Exp. Anvers BERTEAU Charles-Élie-Louis-Fran-
1885, méd. or Exp. 1878 et 1889, ^ 1885, çois-Marie,né 1861 Marennes, prom. 1883-2.
Q 1., 0. é, 1898, M. I. Conc. publ. l'> prix, : élève Raulin, P'' cl. 1886, ®, Q 1901, Conc.
Opéra-Comique 1893. Travaux Opéra- : publ. P' pr. e.xéc. monum. Foucher, à
:

Comique, hôtel Bonnat, monum. Barye, Saint-Mandé. Travaux : maisons rapp.,


Duban, Arch. École B.-A., arch. gouv., const. à Paris. Insp. E.
part, L'^. PMX).
profess. d'arch. à l'Ecole.Arch. k Paris, Arch. à Paris, rue Chevreul, 9.
1 14, boulevard Haussmanii. BERTHAULT Léon-Louis-Émile, né
BERNIER Maurice -Achille, né 1867 1873 Saint-Cloud, prom. 1891-1, élève Gi-
Angers, prom. 1890-2, élève Raulin, !' cl. rault, Esquié, 1" cl. ®, Q 1906. Arch. à
1894, 0, const. partie. Arch. k Angers, Garches, villa Odette (Seine-et-Oise).
rue de Mirabeau. BERTHELIN Max, né 1811 Ti-oyes.
BERNIER Gaston-Jules, né 1880 Paris, t, prom.
1831, élève Labrouste, méd. sal.
prom. 1899-1, élève Scellier Gisors, Bernier, 1837.Conc. publ. prime, cliaire à prê-
:

©d), 1" cl. 1902, ®®(ÎXD> dipl- 1005. A cher à Troyes 1841. Arch. mon. histor.,
l'École. Arch. à Paris, rue d'Armaillé, 34. insp. trav, église Sainte-Clotilde, arch.
BERNOUD Louis, né 1853 Lyon, chemin fer Est. Arcli. V. de P.
prom. 1873-2, élève Questel et Pascal, BERTHELIN Joseph -Armand - Au-
13
178 LES ARCHITECTES ELEVE: ECOLE PIES HE AUX- ART S

guste, né 1812 Paris, f 1877, prom. lier deGisors, DelVasse, p- cl. 1005. A l'É-

1832-1, élève Alavoino, II. Labrouste et cole.

Dubois, S. C, * 1862. Travaux Faculté :


BERTONE Émilc-Pierre, né 1867
des sciences et lettres de Clermond-Fer- Paris, prom. élève Ginain, (2X2)
1884-1,
rand, châteaux Rotschild à Compiègno, (2)(2), P" 1886, ®,
cl. prix Muller Sœhnéé,
const. partie, arch. douanes. prix Ach. Leclère 1880. 4 fois logiste,
BERTHELOT Achille-Charles-Alexan- dip. 1802, Grand prix 1892, méd. Sal. 1896,
dre, né 1850, Caon, f 1905, prom. 1871-2, méd. E.U. 1000, Q 1, ^
^, A.D.G. Conc.
élève Questel, S. K., p. Travaux à Senlis publ. :Palais armées terre et mer, E.U.
(Oise). 1000 2" prix; groupe scolaire Clichy, méd.
Travaux grande bibliothèque, Sociéti'-
BERTHET .lolin-Élisée, né 1851 Coli- :

Géographie, villas, constr. partie, à Paris.


gny (Ain), i% prom. 1873, élève Pascal.
Insp. trav. cour dos Comptes, insp. en-
BERTHIER André, né 1811 Cliarol-
seign. dessin, expert tribun, civ. Secret, ;

les,t, prom. lN:î(i-l,('lève Labrouste, S. C,


cons. arts décor. Arch. à Paris, rue Bona-
trav. dcp. Saône-et-Loire. parte, 15.
BERTHIER Arsène-Charles, né 1830 BERTOT Jean-Auguste né 18.56 ,

Paris, prom. 1856, élève Le Bas, l cl. Bayeux, prom. 18?8-1, élève Douillard.
1,S50, prix Muller Sœlinée. 3* prix Écoles à Sucy-en-
Conc. publ. :

BERTHIER Alfred-Mario-Louis, né Brie Q. Arch. Y. de Paris, export assur.


1872 Fiueil, prom. 180(3-2, élève Blondel, (2). et const. préf., cons. prof. Arch. à Paris,
élève 1« cl. 1893, ®(ÎXÎ), dipl. 1807. A. avenue de lirotouil, 51.
D. G., Q, prix Bordin. I. Conc. publ. :
BERTRAND Alphonse-Louis, né 1818
école Stains, 1808, l"' prix; école St-Mandé, Paris, t, prom. 1830, élève Cliàtillon.
2" prix 1004; écoles
l^' prix; école St-Denis, BERTRAND DE FONTVIOLANT
Lilas et Pré-St-Gervais, prix. Travaux :

Ferdinand-Jules-Edouard, né 1867 Ro-


écoles, restaur. églises Taverny et Mont- milly, prom. 1885-2, élève Daumet, Girault,
morency, maisons rapp., constr.part.,insp. Esquié, (2)(2)(2), P'^ cl. : 1880,®, dipl. 1891.
mon. liist. et bat. civ. Arch. à Paris, rue Travaux
A.D.G. Q. : villas (S.-et-O.),
St-Lazare, 61, et à RueiL mais. Insp. trav. groupe
rapp. à Paris.
BERTHON Philippe-Eugène, né 1821 scolaire et Reuilly, trav. E.U. 1000. Arch. à
Paris, t, prom. Garnaud.
1813, élève Paris, rue Faraday, 21.

BERTHON Etienne-Armand, né 1832 BERTRAND Pieire-Joseph-Alphonse,


Paris, prom. 1853, P" cL 1852, élève Le Bas, né 1826, t l'aris 1807, prom. 1843, élève Du-
const. part. Insp. bât. civ., 1S65-188I. Arch. ban, S.C.,méd. E.U. 1878. Travaux quar- :

à Paris, rue de Turenne, 34. tier Boufflers à Bayonne, projet église


St-Esprit à Bayonne, établiss. bains de
BERTIER Théodore-Edouard, né 1812
mer Biarritz et Hendaye, Casino et grand
prom. 1835, élève Le Bas, (2).
l'aris, T,
hôtel à Biarritz, châteaux, hôtels, villas,
BERTIN Théophile-Arthur, né 18.50 const. part.; exp. int. de Bayonne 186^1.
Nantes, prom. 1884-2, élève Vaudremer, 1 Ane. insp. bât. civ. à Paris, insp. des bat.
Q 1006. S.R. Conc. publ. église Aix-les- de la Couronne.
Bains, 1890, l" prix. Travaux églises Aix- :

BERTRAND Germain-Maurice, né 1851


les-Bains, Ontex, Bettin, Bettonet, Ayn, prom. 1874-2, élève André, 1"
Paris, cl.
Treize, Attignat, Yillard, Loisieux, Yal- part. Arch. à Paris, rue Du-
1880, const.
meinier, Bonvilhaud-Domersin. Lycée (illes,
perré, 10.
école prép. écoles communales hospices,
restaur. Chapelle du château, villas à BERTRAND Émile-Gustave, né 1856
Chambéry, villa Voisin à Aix-les-Bains. La Redorte (Aude), prom. 187(3-1, élève Pas-
cal etThierrv-Ladrange, P" cl. 1881, ®®,
Arch. départ, du gouv. diocès., mon.
1883, S.C, A.D.G., '3" méd. sal. 1886,
hist., Arch. à Chambéry, nw île Mais-
dipl. :

tre, 1.
é 1897, Q 1902, ^. Conc. publ. l" prix
et ex°" Caisse d'épargne Narbonne. Tra-
BERTIN Marie-IIenri, né 1875 Char-
vaux Palais d'hiver du jardin d'accli-
:

tres, prom. 1898-2, élève Laloux, (2)(2),


matation (après concours). Palais d'hiver
1"^ cl. 1001.®, dipl. 1005. Arch. à Paris,
municipal à Pau, maisons rapp. à Paris,
awuuc (lu Maine, 1,S5.
châteaux, églises, groupes scol., haras,
BERTOLEAUD Eugèm^-Samuel, m'' (icurie entrain. Chantilly, const. indust.
isc; Cliareiilc, prom. 1885-2. Arch. 36, E.U. 1880, arch. 17, Exposition
BERTOLINI Ernest-Louis, né 18S() française (W Moscou. Ai'ch. à Paris, rue
Meudon (Seine), prom. 1001-1, élève Sccl- Legendre, 22.
-

RE r> E RT 1 KE BI OGRA PII ! OUE 179

BERTRAND Frédéric-Eugène , né 1905, l'prix (avec Ventre), Arcli. à Paris,


18(;5 T'aris, prom. 1887-2, élève (luadet, A. rue du Cliàteau-d'Eau, 36.
E.Ï., l'"cl. 1890,®®®, prix de la S. C, BESNIÉE Maurice-Eugène, né 1878
dipl. 1803 S.C, A.D.G. Travaux const. :
Paris, elévi' (Jinain, Scellierde Gisors, Ber-
part, à Paris, église Gournay, maisons, nier, prom. 1898-1, ®, 1- cl. 1901, dipl. 1901.
villas (Seine, Yonne et S.-et-O.). Arch. A.D.G. Arch. à Paris, rue de Chabrol, 26.
voyer V. de P. exp. assur. Arch. à Paris,
BESNIÉE Marcel-Charles, né 1883
rue Demours, 98.
Paris, prom. 19i)l-2, l'dève Scellier de Gi-
BERTRAND Ernest-Franeois, né 187G sors-Bernier. A Paris, rue de Chabrol, 26.
Paris, prom. 1897-2, élève Laîoiix, P" cl.

1900, ®®, dipl. 1901. A.D.G. Travaux :


BESOMBES llenri-Marius-Abel, né
1864 Paris, prom. 1885-1, élève-Train-
château Fournay,agrand. Belle-.Jardinière,
Blondel, 1"= cl. 1889, Q 1899. S.K. Conc.
villas à Dieppe, immeubles rapp. à Paris
publ.; hôtel de ville Creil, mention. Tra-
(avec son père). Arch. à Paris, boul. Ma-
vaux; châteaux Maine-et-Loire et Loiret,
losherbos, 152.
villas, écoles, constr. part. Arch. à Orléans.
BERTRAND Olivier-Paul, né 1879
BESSIÈRES Lucien-Dieudonné,
Mirande, prom. 1901-2, élève Esquié, P" cl. né
190.0, ®. Arch. à Paris, rue de Sèvres, 109.
1829 Paris, prom. 1847, élève Adhémar,
Mortier et Callet, Travaux groupe
BERTRAND Lazare - Félix, né 188.5
scolaire et mairie à
S. C.
Ozouer
:

(S.-et-M.), hôtel
Marseille, prom. 1905-2. A l'École.
de ville et écoles de Chaumes (S.-et-M.),
1. BERTSCH PROUST - Edouard châteaux Michel Montaigne (Dordogne), de
Henri, né 1816 Loriont, prom. 1866-1, élève
Bel-Air à Charleville, restaurant Jlarguery
Douillard et Vaudremer, P" cl. 1869, ®®,
à Paris, église Pointe à Pitre (avec Eug.
deux fois logiste, dipl. 1878, méd. arg. exp. Petit). Publications littéraires ^d /iitnp, :

Londres, méd. E.U. 1889. I Q 1901. U.S.,


Ad hoc, inslanlanés. Arch. à Paris, 1.55,
A.D.G. Conc. publ. l" prix collège de :
faub. Poissonnière.
Fontainebleau 1" prix hôtel de ville de Va-
;

lence (avec Bichoff) 2° prix, asile d'aliénés


;
BESSIN Désiré-Eugène, né 1870 Grain-
Var. Travaux collège Fontaiiirhlran, école
:
ville, prom. 1889-1, élève Laloux,
(g), P^ cl.

et mairie à Gretz (S.-et-M.), Initi'l de villeà 1893, (p, prix.Arch. Leclère, dipl. 1900,
Valence, palais marine E.U. 1898. Cha- ment. Salon. A.D.G. Conc. publ. Vassy :

pelle séminaire Vannes, collège de Va-


caisse d'épargne, 3° prime 1902; Reims
fontaine Sonbé, primé. Mairie Neuilly-en-
lence, quartier, agités, asile Villejuif, Pa-
Thelle, 1899, 2« prix. Travaux hôtels, villas,
villon KX) enfants fondation Vallée. Arch.
:

const. partie. Arch. à Paris, place des


dioc. Vannes etQuimper, insp. trav. Arch.
Batignolles, 12.
lycées de filles Molière et Lamartine, dé-
part. Seine. Arch. à Paris, rue Théophile- BESSINE Louis-Paul-F., né 1869 Ber-
Gautier, 10. i^erac, prom. 1893-2, élève Guadet et Pau-
2. BERTSCH-PROUST Édouard-Fri'- Un, (2), P" cl. 1897, ®. dipl. 1900, <> 190<3.
déric,(filsdeÉdouard-IIenri), né 188oJouy- A.D.G. Travaux école médecine à Tchen-
:

en-.Tosas (S.-et-O.), prom. 1991-2, élève llé- tou (Chine), constr. partie. Arch. à Paris,
raud, (2). Arch. à Paris, rue Théophile- rue Georges Ville, 1 1.
Gautier, 10. BESSON Alphonse, n.i 1810 Le Puy,t
BERTY Louis-François-.Joseph,né 1879 1897, prom. 1863, élève Constant-Dufeux.
Toulouse, prom. 1900-1, élève Esquié, (2)(2), Travaux au Pu y.
1- cl. 1905. A l'École. BESSON Jules, né 1863 La Jlùre,
BÉRUILLER Pierre-Claude, né 1811 prom. ISSM, (-lève Pascal.
Paris, t, prom. 1832-2, élève Chatillon, (2). BESSON P.-Marie, né 1871 Asnières,
BÉSINÉ Charles-Eugène, né 1863 Mont- prom. lSOO-2, l'Iève Moyaux, P'» cl. 1897.
pellier, prom. élève Guicestre,
1888-1,
constr. partie. Arch. à Montpellier.
RETOURNÉ llené-Louis-Gabriel-Er-
aost, ni' 1878 Paris, élève Moyaux, prom.
BESNARD PauI-Étienne , ni' 1n:!'.>
1808-1. P- cl. 1901, ®. A l'École.
Paris, t prom. 1859, élève Qucsld, S.
101)2,

U., A. P. Travaux collège do Soissons, :


BÉTRIX Léon, né 1859 (Suisse), prom.
18S0-1, élève Guadet, P° cl. 1884. Constr.
const. part. Arch. départ., mon. hist.,
part. Arcli. à Berne.
insp. dioc.
BESNARD Paul-Augustc-Léon n(' ,
BETTINGER Gustave-Paul-Marie, né
is;il Paris, prom. 1896-2, élève Movaux,
1857 Orléans, prom. 1874-2, élève Pillet.

(2)2):2):2)dd:2)®,
p- ci. loo;), ®. .upi. BEUDIN .Iac(|ues-Félix.né 179:; Paris.
1906. Conc. publ. : Fondation Uotiischild t, élèv(> Cliàtillon. adm. ISls.
.

180 LES ARCHITECTES ELEVES DE L ECOLE DES BE.U-\-AR'

BEUDIN Charles, né 1835 Paris, prom. seph-Sébastin), né 1874 Nice, prom. 1895-2,
1855, élève Calliat et Questel,
1^'=
cl. 1861, élève Pascal, P« cl. 1899, ®>®, dipl. 1900,
S.C. Trav. partie, hôtels, mais. rapp. à A.D.G. Const. part, (avec son père). Arch.
Paris. Arbitre trib. comm. Arch. à Paris, à Nice,boul. de Cimiez.
rue des Martyrs, 41. BIAYS Jean-Marie-Henri, né 1874 Bor-
BEUDIN André-Charles-Albert né , deaux, prom. 1895-2, élève Debrie, (2).
1878 Montmorency, S.-et-O., élève Redon, BIBARD Auguste, né 1823 Beaufort, f,
prom. 1898-1. A l'Ecole. prom. 1815, élève Constant-Dufeux.
BEVIÈRE Léopold-Louis-Camille, né BIBENT Antoine, né 1793 Toulouse, f,
ma Fourmies, prom. 1883-2, élève André, élève Percior, adm. 1816.
1^" cl. 1886, (D®®, dipl. 1891, Q 1. 19U5
BIC AL Arsène, né 1884 Versailles, prom
A.D.G. Conc. public, école Pré-St-Gervais 1903-1 Scehier, Dernier, l" cl. 1907. A l'École.
,

1906 P' prix. Ecole aux Lilas, 1902 b-'prix,


Ecoles Montreuil 1902, 3^ prix. Ecoles Pré-
BICHERON Louis, né 1819 Toulouse,

St-Gervais, l" prix 1906, insp. Y.d.P. Ar- f prom.


,
1812, élève Labrouste.

ch. à Paris, rue Montessuy, 9. BICHOFF Paul, né 1853, f 1902 Paris,

BEYLARD Daniel - Clair - llippolyte prom. 1873, A.E.T., élève Chipiez, Q I 1896,
Conc. public. prix et exécution Hôtel de
(hls de Louis-Charles, statuaire), né 1873
:

Ville de V alence (avec Bertsch-Proust). Insp.


Paris, prom. 1894-1, élève Guadet Paulin,
V. de Paris (Vaudremer). arch. du gouv.
(2), 1" cl. 1898,
dipl- 190-j- ^.D.G. ®m),
Arch. à Paris, faub. St-Jacques, 5. BICKLEY George-Howard, né 1880
Philadelpliie (E.U.), prom. 1903-2, élève Re-
BEZAULT Bernard-Joseph-Étienne, né
1905, .®®. A l'École.
1867 Bordives (Loiret), prom. 1889-1, élève
don, ®®®, 1'" cl.

AndréetLaloux,P'cl. 1893,®®, dipl. 1898. BIDARD Eugène-Hippolyte, né 1870


prixExp. Bordeaux 1895, Q 1905, »{<. Conc. Mandeville (Calvados), prom. 1889-1, élève
publ. mont. déf. Melun 1897, 3° prix. Tra-
:
Redon, l" cl. 1891, ®®, dipl. 1895 Q.I. 1907,
vaux Vihas, const. part, monum. déf.
:
A.D.G. Conc. publ. théâtre d'Évreux 1897,
Melun (S.-et-M.). Directeur Septic-Tank, méd. groupe scolaire Clichy 1"' prix (avec
;

install. sanitaires. Ingénieur à Paris, rue Durand) 1898. Travaux groupe scolaire:

de Chàteaudun, 28. Pasteur à CUchy, const. part. mais, rapp.,


hôtels à Paris. Insp. E.U. 1900 (Pont-
BEZENGENET Félix, né 1856 (Suisse),
prom. 1S7'.)-1, élève Pascal, (2), V cl. 1881,
Alexandre). Arch. à Paris, rue de Madrid, 5.
BIDOIRE Justin-Ernest-Marcel, né 1870
®®, dipl. 1885, A.D.G. Q 1897. exp. cons.
Trouville, prom. 1890-1, élève Daumet-Gi-
préf. ; insp. bât. civ. palais St-Cloud. Arch.
rault-Esquié, 1" cl. 1895, dipl. 1897, ®®,
à Saint-Cloud.
A.D.G., S.A. F., méd. sal. 1898, const. part.
BEZENGENET Gustave-Louis, n('
Arch. à Paris, boni. Llausmann, 168.
1861 Yverduu (Suissi'). prom. 1882-1, élève
Scdillo, 1"= cl. 1885. ®. Arch. à Genève.
BIDOT L. -Augustin, né 1865 Lons-le-
Saunier, prom. 1887-1, élève Deglane,
BÉZIERS L AFOSSE Albert - Fran -
-
D" cl. 1890. Arch. à Lons-le-Saunier.
cois-HippoIyte, né 1810 St-Servan, prom. BIEN AIMÉ
Félix-Emile, né 1828 Paris,
i863, élève Philippon, S.R. inspect. diocé- 1901, prom. 18 18, élève Le BasGinain, @,
f
.sain, anc. insp. V. de P. Arch. à Rennes, 1"" cl. 1853, S.C, const. part. Arch. voyer
rue du Vieux-Cours. V. de Paris.
1 . BIASINI Marcel-Joseph-Sébastien, né BIENAIMÉ Maurice-Jules-Marie, né
1841 Nice, prom. 1862, élève Questel, 1" cl. 1880 Amiens, -j- 1906, prom. 1901-2, élève
1866, S. R., méd. 1867. Travaux à Nice, :
Scellier de Gisors et Bernier, 1'° cl. 1905,
Eglise des missions, Palais Gambard, Star- ®®. Conc. publ. prime théâtre à Amiens.
zinok. Jlarie Christine, Crédit Lyonnais, 1. BIENVENU, fils d'architecte, né
hôtel Riviera, hôtel Regina excelsior, villa
1756, t ^^-^^ ®®- Arch. hospices.
Polonais au roi des Belges, villas Gebhart,
Casapalca, Buisine, Mon joujou, de St-
2. BIENVENU Charles-Eugène, (fils du
précédent), né 18(17 Paris, -f, élève Mesna-
Didier décoration de fêtes publiques à Nice
;
gcr, adm. 1S23, ®®, trav. part, à Paris.
(Carnaval), hôpital à Grasse, casino Ospeda-
3. BIENVENU Marie-Daniel-Armand,
lotti; villas Polonius, Gilly, des Caroubiers,
Ste-Anne, Crédit Lyonnais de Monte-Carlo, (filsde Charles-Eugène), né 1836 Paris, f,
Athénéum, maisons de rapport et de plai- prom. INCiO, élève Constant-Dufoiix, I. o
sance. Insp. E.U. 1867. Arch. à Nice, 2, rue
l'.KlI. l'rofrss. à l'É.B.A. d'Alger.
Masséna, villa des Arènes, boni, de Ciinic/.. BIERNE (de) Henri-Nestor, né 1S-.>,S, f
2.BIASINIJean-Félix,(filsdeMarcel-.Io- Hoirns, prom. 1818, élève Guénepin.
REPERTOIRE BloORAPHIQrE 181

BIET Jean-Marie-Dieudonné, né 1785 1690, t 1762. M. Acad. 1725.Arch. Inten-


Paris, t 1856, élève Percier, adm. 1807, lo- dant bâtiments du Roi.
giste.Fond. S. C, é 1837, 0, * 1852. Tra- 2. BILLAUDEL .lean-René. (fils de
vaux escalier bibl. Institut, agrand. Obser-
:
Charles-.Iacques), né 1733, 1 1 '80, 2-= Gr. Pr.
vatoire, reconstr. maison François à Mo- l'""'
17.53, M. Acad. 1774. Contrôl. bât. du roi.
Publ. choix d'édifices (avec Gouriier),
ret.
BILLECOCQ Ernest-Alexis, né 1872
insp. gén. bat. civ. 1" cl.
Paris, prom. 1892-2, élève Pascal,
BIET Georges-Éniile, né 1869, prom. 1896, (î)®, dipl. 1901. A.D.G., *i*. Ti'a-
1890-1, élève V
cl. 1893, ®, dipl. M)6, vaux : villas, usines, maisons rapp.
A.D.G., S.R. Travaux églises de Yillerupt:
const. partie. Arch. à Paris, rue Caval-
et Guguez, écoles, const. partie. Arcli. a lotti, 12.
Nancy, rue de la Commanderie. BILLET Joseph-Léon-Henri-Émile, né
1. BIGELOW William, né 1852
Boston, 1852 Londres, prom. 1870-1, élève Guéne-
prom. 1873, élève Pascal, S.B.A.A. Arch. pin.
à New-York, Tousend Building. BILLET Charles-Emile, né 1865 Paris,
2. BIGELOW Frédéric, né 1882 Newart 1 1887, A.E.T., prom. 1885-2, élève Magaud.

(E.U.), i^rom. 1906-2, élève Chifflot. A l'É- BILLET Louis-Constantin, né 1881


cole. Lons-le-Saunier, prom. lfOl-1, élève Degla-
BIGNAND Maurice-Albert, né 1881 ne, P" cl. 1904. A l'École.
Pai'is, prom. 1902-1. élève Laloux, (g),
1" BILLET-CHAILLY Alfred-Louis, né
cl. 1905, CD- A l'École. t l^**-'l Paris, prom. 1878-2, élève
18(/2,

BIGNET .Iules-Ferdinand, né 1853 Vaudremer et Raulin. Constr. part, à Paris.


(Loiret), prom. 1875-1, élève Guadet, P' cl. BILLINGTON .lean, né 1803 Man-
1878. chester, f prom.
1826, élève Huyot.
,

BIGOT Ange-.Jean-Batiste, né 1787 Paris, BILLON Étienne-Marie, né i833 Bour-


adm. bon-Lancy, t 1882, prom. 1855, élève La-
t, élève Ilurtault, 1810.
brouste et André, B.C., méd. 3» cl., sal.
BIGOTPaul-Pierre, né 1800 Berlin, t,
1878, méd. E.U. 1878, * 1882. Travaux :
élève Debret. adm. 1822.
hôpital Ménilmontant, asile Yincennes,
1. BIGOT .loseph-François-Étienne, né Assist. publ. const. part.
à Quimper 1807, -f. Travaux église : St-
BILLORÉ Charles-Eugène, né 1851, t
Mathieu à Quimper. Arch. diocésain. 19<I0. prom. Guadet. B.A. d'A-
1872-1, élève
2. BIGOT Gustave-Joseph-Marie, (fils de miens, (2), cl. 1875, Q 1900. Conc.
h"
.Joseph-François-Étienne), né 1839 Quimper, publ. 3e prix, hôpit. à Abbeville. Tra-
:

prom. 1863, élève Questel. Travaux asile :


vaux 45 constr. .scolaires, caisse d'épargne
:

aliénés, écoles normales à Quimper; églises d'Amiens, hôtels, usines, const. part. Insp.
paroissiales de Quimper, Douarnenez, dioc, anc. profess. E. B.-A., Amiens.
Beuzée, Leguilvinec écoles, marché, abat-
;
BILLOT Etienne-François, né 1811, f
toirs à Quimperlé. Ancien arch. arr. de Paris, prom. 1833, élève Gisors, Arch. Y.
Brest; arch. départ. Finistère. Arch. à de P., exp. trib.
Quimper.
BINARD Charles-Alexis-Napoléon, né
BIGOT Paul-Arsène ]M.,né 1870 Orbec. 1851 Paris, prom.
1870-2, élève Train, l'-«cl.
]U'om. André Laloux, P« cl.
1889-1, élève 1S77, A.F.S. const. part. Arcli.à Paris, rue
1891, (ÎXÎ), prix des arch. américains, 1893. de Yornouil, :5I.
\^'
(î)®. Prix de la Société centrale 1894.
prix, Chenavard 1899, 5 fois logiste, 2« Gr.
BINET Joseph-René, né 1866, prom.
Laloux (D(2), P' cl. 1892, (J)®
1886-1. élève
Pr. Grand Prix 1900, dipl. 19fM), méd.
189(5,
sal. 1900 A.D.G. Arch. à Rome, villa Mé- ®®®(ÎXD- Pi-ix Chapelain 1891. Prix des
arch. Américains 1893, Prix Chaudesai-
dicis.
gues 1893, Prix Rougevin 1896 é, 1900.
BILEZICKDJI Arutin-Pascal, né 1814, Conc. publ. Eglise à Patras (Grèce), 1903,
Constantinople, t^ prom. 1839, élève Du- 1*^' prix. Travaux porte principale E.U.
:

ban, travaux à Constantinople. 19(H). Agrand. magasins Printemps, mai-

BILLA Jean-Baptiste-Gaëtan, né 1858 son Comédiens, Pont-aux-Dames, hôtels,


Valparaiso (Chili), prom. 1880-1, élève Pas- villas, constr. partie. Arch. à Paris, rue
cal, méd. E.U. 1900. Travaux pavillon : Bonaparte, 33.
Equateur E. U. 1900. Immeubles à Nice, BION Noël-Michel, né 1845 Paris, prom.
hôtels, mais. rapp. à Paris. Arch. à Paris, 1865-2, l'iève Yaudremer et Douillard, (g),
avenue des Sycomores, 6. P« cl. 1872, v®, logiste. Const. part. Ai'ch.
1. BILLAUDEL Charles-.laeques, né à Paris^ 8, rue Coëtlogon.
182 LES ARCHITECTES ELEVES DE L ECOLE DES BEAUX ARTS

BION Dominique-Josepli, né 1863 Paris, BLANC Louis-Adrien, né 1874 Lumigny


pi'om. 1N81-1, élève Douillard et Deglane, (S.-et-M.), prom. 1894-1, élève Guadet et
l'- cl. 1888, (T), logiste. Paulin, 1-cl. 1897,®, dipl. 1900. A.D.G.,
(2),

BION Eugène-Michel-Pierre, né 1879 Ga- Q 1902. Constr. jiart. Arch. à Paris, rue
zoi-an (S.-et-O.). prom. 1902-1, élève Lam- des Beaux-Arts, 6.

bei-t, (2X2), 1- cl. 1904,®. A l'École. BLANC Louis-Pierre, né 1860 Genève,


BIOTTOT Antiiemi, né 1848 Aiixerre,t, 1 1003, prom. 1880-1, élève Laisné,(2)(D, prix
prom. 1868-2, élève Constant-Dufeiix, 1"- cl. Labarre, h' cl. 1881, ®(TXD, méd. E.U.
1875. 1889, méd. 1897, dipl. 1883, A.D.G., >i*.

BIRGLIN Pierre-Ernest, né 18:_;3 Bar- ^. Conc, gare de Bucarest, 1" prix (avec A.
le-Duc, t, prom. 1856, élève Questel, (2X2). Rlarcel). Travaux
In.stitut botanique. Uni-
:

Travaux à Bar-le-Duc. versité de .Jassy, Ministère des domaines à


BISSET Auguste-Pliilippe, né 1841, Bucarest, institut bactériologie, Faculté
prom. 18G3, élève Questel,
Px'ziers (Hérault), médecine, hùpital Brancovan.
!" cl. 1867. Const. part, à Paris et S.-et-O. 1. BLANCHARD .Jacques, né 1827 Pa-
Arch. à Mandres (S.-et-O.). ris, prom. 1848, élève Constant-Du-
f 1900,
BISSUEL Pierre-Joseph fils, né 1876 feux, 4, négociant à Paris.
Tassin (Rhône), prom. 1897-3, élève Pascal,
1" cl. 1900, dipl. 1903, méd. Sal.
2. BLANCHARD Henri-Emile, (fils de
(2XD, Jacques), nv 1860 Paris, prom. 1882-1,
Lvon, S.A.L. A.D.G., const. part. Arch. à
;
élève Guénepin, et Sédille, (É), P" cl. 1885.
Lvon, place Bollecour, 11.
Const. part. Arch. à Paris, rue Balny-d'A-
BISWANGER C. Théodore, né 1879 vricourt, 3.
Philadelphie (E.-U.), prom. 1907-1. A l'École.
BLANCHARD Emile, (fils de Auguste
BITTERLIN Charles-Mai'C, né 1885 Blanchard, graveur, MI), né 1850 Pari,s,
Paris, 1904-2, élève Paulin, (2X2)@. A l'École. prom. 1868-1, élève Coquart,
(2), h" cl. 1872,
BIVEL Louis-Eugène-Charles, né 1887 d(Hix fois logiste, Q. Travaux agrand. :

Paris, prom. 1907-1. A l'École. Mont de piété, Blancs Manteaux, achèv.


BIZET Maurice-Adolphe-Marie, né 1814 hospice de Charenton, hôtel, maison rapp.
Paris, prom. 1862, élève
Guénepin, à Paris, et villas S.-et-O. Arch. bât. civ.
t 1872,
(2), P" cl. 1866, 2« Gr. Pr. 1869. Mont-de-Piété. Arch. à Paris, rue Taitbout,
80.
BLACHIER Jean-Victor-Gaston, né
1831 Nimes, prom. 1852, élève Peron. Cons- BLANCHARD Henri-Victor, né 1873
ti-. partie, à Lyon. Versailles, prom. 1893-2, élève Raulin et

BLACKALL Howard, ne
Clarence Sortais,(lX2XD<lX2),l'" classe 1896, dipl. 1899,
1N57 New-York, prom. 1878-2, élève André. méd. Sal. Bourse voyage 1906. Prix
Conc. publ. med., Cincinnati 1888 M. of Deschaumes. A.D.G. Travaux hôtels, vil- :

Arts, A. LA. Arch. League bourse de :


las,magasins, maisons rapp. à Versailles,
const. partie. Exp. trib. Versailles et Ram-
voyage. Prés. Arch. Club; vice-prés. Arch.
bouillet, direct.profes. cours dessin Ver-
League. Travaux Temple Trémont,
:

sailles. Travaux hôtels, maisons ouvrières,


théâtre Colonial,, temple Adam Israël, Club
:

constr. partie. Arcli. à Versailles, avenue


féminin, constr. part, à Boston, auditorium
Université ihinois, publications sur l'archi- de St-Cloud, 69.

tature. Arch. à Boston, Beacon Street, 20. BLANCHE Charles, né 1863 Paris,
BLAGDEN Wendel-Philippe, né 1882 prom. élève Raulin, (2)(2), h" cl.
1882-2,

New- York (E.U.), prom. 1906-1. A l'École. 1886, dipl. 1891, S.A.F., A.D.G. Const.
pai't. Arch. à Paris, avenue Ingres, 10.
BLAIN Eugène, né 1865 Paris, prom.
1885-2, élève Andi-é. Const. partie. Arch. BLANCHECOTTE André-Camille, né-

à Paris, rue Vaneau, 19. 1880 Frouard (M.-et-M.), prom. 1899-1, élève
BLAIR Walter-Dabney, né 1877 Rich- Laloux, (g®, 1- cl. 1901, ®®, dipl. 1905.
mond (E.U.), prom. 1899-2, élève Laloux, (2) Conc. publ. Parc à Nancy 1905, 3'' prix
(avec Jacquard). Arcli. à Paris, rue Cas-
(2XD@(2XIX2)(D, 1'° cl. 1901, ®®a)®, dipl.
sette, 16.
19(J2, B.A.A. Arch. à New-York, 571 fifth
avenue. BLANCHON Gilles, né 1772 Paris, t

BLAISE Jean-Louis-Énnle, né 1838 iNi:. Pcrci.T. adm. 1800. S.C, fond.


(-.lèv,'

E\ry (Aube), f, prom. 1860, élève Grisai-t. Constr. pai1. à Paris.

BLAKE Théodore-E., né 1870 Brooklvn BLANVILLAIN [.ouis-Maxime, né


(i:.-L.), prom. 1895-2, élève Deglane B.A.A. isl'.l Scigui'lcy, t. prom. 1843, élève Gué-
Arch. à New-York, 28 E. 41 St. nepin.
RÉPERTOIRE BIOGRAPHIQUE 183

BLANVILLAIN Eiuilc-lVriiaiid, n.' BLOCH ALCAN Émilc-Armand, né


1873 Mer (Loir-et-Clier), proni. 1894-1, 1813 Paris, prom. 1859, élève Gentilhomme,
élève Ginain, !•'> classe 1898,(2X2), l'"^ classe Q 1. 1894. Travaux pour ass. publ. et
:

1898, dipl. 1901. Trav. : chambre de com- min. marine, Guyane, Cambodge, Annam
merce Roanne. Arch. à Paris, place Ar- const. part, à Paris; exp. cons. préf. arb.
mand-Carrel, 1. trib. comm. Arch. à Paris, rue Cardinet,

BLAUFUS Rodolphe, né 1877 Man- 07.

heim (Allemagne), prom. 1903-2, élève Pau- i. BLONDEL François, né à Riber-


lin, ©. A l'École. mont 1(J17, t 1686, M. et dir. Ac. Arch.
1671 M. Ac. Sciences 1669. Travaux Arc.
BLAVETTE Victor-Auguste, né 1850,
trioniplie Saintes, plan nouvelle ville Ro-
:

Brain> (Sartlif). prom. 1869-2,


élèveConstant
Dufeu.x Ginain, (gXDdXg), Prix Ach. Le-
(.'t

clère. I" cl. 187-2, ©^XÎXÎXÎXÎXÎ), Prix S.


C, 3 fois légiste, 2'' G'' prix 1878, Grand prix
1879, méd. S.C. 1877, 1886, méd. salon 1883,
1886 S.C, S.A.F. A.D.G., méd. or E.U.
1889, méd. or E.U. 1900. l. Q 0. é l^^H'O
C. 0. ti*. Conc. pub. P' prix, Statue de
:

la République, Lyon; 3"= prix. Musée à


Nantes (avec Huguet), 2« prix, Hôtel de ville.
Limoges; 2 prix, collège de Meaux (1886);
2" prix, cour des Comptes 1896 3'" prix. Fa-
culté des sciences à Marseille 1895, église
St-Éloi, Dunkerque, h prix, école Boulle
(Paris), 3e prix, Exp. Univ. 1900.Trav. sta- :

tue de la République, Lyon groupe sco- :

laire, const. part, à Paris, Palais des tissus


E.U. 1900, P"" insp. palais des machines
E.U. 1889. Arch. Bât. civ. (conserv. mu-
sique). Arch. à Paris, 114, boul. St-Ger- Turte baïut Deu
main.
BLAZY Eugène-Louis, né 1843 Paris, f. chefort, porte St-Denis, portes St-Antoine
prom. 1862, élève Constant-Dufeux, S. C. et St-Bernard, chapelle Vierge, église St-

Travaux salle d'asile et école à IMarcoussis


:
Laurent à Paris, arsenal Rochefort. Profess.
(S.-et-O.), villas, const. part. math, dauphin, maréchal de camp, am-
bassadeur. PublicationCours d'Architec-
BLED Pierre-Antoine, né
1879 Saint-
ture.
:

Denis, prom. 1899-1, élève Deglane,(2). Arch.


à Paris, boulev. Ornano, 14. 2. BLONDEL Jean-François, de
(tils

BLIAULT Eugène-Jules, né 1866 Le Ha-


François), né Rouen 1681, f 1"^6, M. Ac.
1728.'
vre prom. 1888-2, élève Ginain, (gXâ), 1"= cl.
1891, ®, Q 1. 1907, >i* A. D.G.
dipl. 1903, 3. BLONDEL
François, né Rouen 1683,
Travaux Section franc. E.U. St-Louis 1904,
: f 1748; hôtel des Consuls, Boui-se à Rouen;
Liège 1905, Milan 1906, hôtel dames P.T.T hôtel gardescorps àVersailles, constr. part,
casino Carolles, Arch. Musée Social, Arcli. à Genève, fêtes publiques.
à Paris, rue Davioud, 37. 4. BLONDEL
Jacques-François, (neveu
BLITZJules-Victor, né 1868 Le Mans, de François), né Rouen 1705, f 1714, M. Ac.
prom. 1888, élève Ginain et Bénard., (g), 1756. Embellis. V. de Metz hôtel de ville,:

A.D.G. O place d'Ai'mes, sacristie et portail cathé-


P-^ cl. 1892, ®3XD. dipl- 1897.
Conc. publ. abattoirs à Angers, 1904, 1" drale 1764 hôti^I de ville, et casernes Stras-
;

prix et exéc. Arch. ville de Compiègne 1901, bourg. Public. Architecture française, dis-
:

l" prix. Travaux abattoirs d'Angers, abat-


:
tribution maisons, Cours arch. Civile (avec
toirsintercommunaux Seine, maisons rap. Patte), profess. arch. atelier. .\rch. du
Paris et Boulogne, hôtels à Compiègne. Ane. roi.

Insp. E.U. 1900, anc. arch. V. de Com- 5. BLONDEL


Jean-Baptiste, (lijs de
piègne. Arch. à Paris, rue Lafayette, 181. Jean-François), né 1761, f 1825, élève École
BLOCH Paul-Jacob, né 1856 Paris, p" et chaus. et Ec. roy. Archit. Travaux :

]n'om. 1877-2, élève Train et Ec. A. déc, prix couvent du Temple (avec Delannoy),
Jay, prix minis., méd. arg. Ec. A. déc. Const. marché St-Germain, pension jeunes filles
anc. Arcli. préfect. police. Arch. à Paris, Vaugii-ard: arch. bât. civ.
boul. St-Marcel, 35. 1 . BLONDEL Paul, né 1817 Paris,t I«»7,
184 'ES ÉLÈVES DE I/ECOLE DES BE AUX -ART

1861, élève Daumct, (2X2), in'ix Rougevin Joigny. const. part, à Paris. Arch. adjoint
prom. 1869. prix Blouet (1872), l'^ cl. 1867, louilles Delphes; anc. insp. trav. gare d'Or-

®®®®®â)3)®3)®, Deschaumes
Pi'ix léans, exp. cons. préf. Arch. à Paris, boul.
(1868), prix Achille Loclère (1873), deux fois Bourdon, 33 bis.
lo^iste, 2" Gi\ Pr. 1875; Grand Prix 1876. BLOUET GuillaumeAbel, né 1795
S.A.F.,A.D.G., S. C.,méd. sal. 1880, 1881, Paris, t prom.
1853, élève Delespine, 1814,
méd. E. U. 1889, méd. S. C. arch. privée P^ cl. 1819, prix dé-
(1891),^ 1892, Q 1891, ^Charles III d'Espa- partemental 18^5,
gne. Conc. publ. S" prix Opéra-Comique.
:
Grand Prix 1821 en-
Travaux dispensaire Heine, gymnase mé-
:
voi Thermes de
:

dical et bibliothèque populaireà Mulhouse, Caiacilla, fond.


caisse d'épargne deMayenne, monument |)us S C, * 1834,
Christophe -Colomb à Saint-Domingue, M 1850
I lia-
achèvement synagogue de Versailles dis- ,
\au\ aclu^ Vie
pensaire Furtado-Heine, monument Etienne (k Inomphe de F 1

Dolet, monument Deslandes, château toile, colonie blet-


Murât, hôtel Lombard, cités ouvrières ti a}, lestaui pa-
à Mulhouse. Arch. bât. civ., jirofesseur lus et église de
libre d'architecture, arch. du gouv., ex-
1 ontainebleau, tombeaux Bellini et C^-
pert.

2. BLONDEL Charles-Camille-Paul, (fils ^ij^j^^-î jt:


de Paul), né 1S72, Paris, prom. 1890-2, élève
Blondel, (2), Prix Labarre 1894, prix his- ,r^^^TTTT'^^
toire, l'^cl. 1894, (ÎXÎ), prix Rougevin, méd.
bronze, E.U. 1900, Q 1899, 1 Q 1905, 0. <>i<,
C.>i<. Travaux écoles X1X% hôtels Reims,
:

lipernay, hôpital Maries, domaine Cham-


bly, viÛa Bellevue, mon. fun. Laon, St-
Martin Ablois, mon. J. Macé, villas Qui-
beron, Choisy, Bouvigny; arch. V. de P.
expert. Arch. à Paris, boulev. St-Micliel,
87.

BLONDEL .Jules-Aristide, né 1873


Paris, prom. 1893-2, élève Blondel et Scel-
lier de Gisors, (2)@@, P= cl. 1897, ®,dipl.
1904, S.A.F., A.D.G., ^. Q. 1901 méd.
Exp. U. 1900. Conc. publ. groupe scolaire
:

Courbevoie 1904, 2* prix.Insp. Exp. colon.


E.U. 1900. Insp. bât. civ. Arch. à Courbevoie,
rue Armand-Silvestre, 103.
BLONDEL Tliéo J., né 1877Ne\v-York,
l»rorii. 1901-1, élève Redon. A l'École.

BLONDIN-NEIGRE Paul-Marie, né
1866 Reims, prom, 1887-2, élève Duray.
BLOT Jean-Joseph-Alphonse, né 1813
Saint-Flour, f 1869, prom. 1833, élève Le
Bas et Vaudoyer, (2)(i)@(D, 1 « cl. 1834, ®,
deux fois légiste. S.C. Travaux à l'é-
,

glise St-Marcel, const. part. Arch. voyer


V. de P.
BLOT Alphonse-Henri, né 1852 Paris,
t prom. 1874-2, élève Coquart. Tra-
1892,
vaux particuliers, immeubles Comp. VA-
beille, exp. assur.
BLOT Georges-Marie-Frédéric, né 1809
Joigny, prom. 1890-1, élève Genuys et La-
loux,@(D, P-cl. 1893, (2)®, dipl. 1898, A.D.
G. Q I. 1906. Conc. publ. 2° prix édicule.s
Métro. Travaux liùtel caisse d'épargne
:
.

REPERTOIRE B I GRA PH QTE I


185

prix palais fédéral à Berne, 1" prix, prem.


;
1. BODROT Charles-Ernest, né 1834 Pa-
conc. Berkelay, prime. Proies, d'arcliit. l'is, prom. 1860, élève Le Bas, Ginain et

Ecole polytechnique. Arch. à Zurich. Tra- L>iot, const. part.


vaux cimetière central de Vienne, hôpi-
:
2. BODROT Marcel-Henri, (fils de Char-
taux à Constance et à Francfort, grand liôtel les-Ernest), né 1869 Paris, prom. 1893-1,
Frankfurter llof à Francfort-s.-M. école et élève Pascal. Const. part. Arch. à Neuilly,
laboratoire de physique et chimie, église avenue du Roule, 54.
protestante et villas à Zurich, châteaux, BOEGNER François-Edouard, né 1861
maisons à Francfort, Heidelberg, Offen- Paris. proHj. 1879-2. constr. partie. Arch.
bach, Saarbruck, Turin, Worms. à Paris, rw llumblot, 6.
BLUYSEN Marie-Joseph-Auguste, né 1. BOES"WILLWALD Emile, né 1815
1868 Essonnes, prom. 1886-2, élève Ger-
Strasbourg, f I^^'J'n prom. 1837, élève La-
hardt et Redon, !" cl. 1886, ®. logiste,
brouste, méd. sal. 1849, méd. E.U. Vienne
dipl. 1897, A.D.G., <> •{< »î«. Conc. publ.
1873, fond. S.A.F., S.C, é 1853, 0. è
Hôtel Figai'o, 1895, 3' prix. Travaux pa-
1865, C. é- Travaux cloitre Saint-Jean-
:
:

villon E.LI., 1900, const. part, villas S. et 0.


des-Vignes, église Niedermunster, église
hôtels, maisons et Paris, Ai'ch. min. Colo-
St-Vaast à Soissons, restaur. de la Ste-
nies. Arcli. à Paris, rue Ti'onchet, 19.
Chapelle, ferrures porte St-Michel à N.-D.
BOBIN Prosper-Étienne, né 1844 Mon- (le Paris, portail de Senlis, Arch. mon.
tigny (P.-de-C), prom. 1862-2, élève Paccard Iiist., membre hon. de l'Ac. de Vienne;
et Coquart, (2), P' cl. 1867, cinq fois logiste, insp. gén. monum. hist.
2« Gr. Pr. 1867. méd. militaire 1870. S.C, S. A.
2. BOES'WILLWALD Paul-Louis, (fils
F., méd. mrd. E.U., 1900.
sal. 1893. 1898, j .

de Emile), né 1844 Paris, prom. 1863, élève


IQ 1906.^. Conc. pul)l. primr mon. VW-- :
son père, @, méd. salon 1870, méd. Exp.
publique Lyon. Travaux gaiv' do Dijon :

1878, P« méd. Exp. 1889, U.S., S.A.F., 0.


(ch. de fer secondaires), gare de Nice (ch. ^, 1903. Profess. É.B.A., arch. du gouv.,
de fer du Sud), dispensaire et asile de la insp. gén. mon. hist. Arch. à Paris, boni.
Glacière, orphelinat do Meudon, palais Op- St-Michol, 6.
tique E.U., 1900, église Ste-Anno Maison
blanche; nouv. bat. pathologie Alfort;
3. BOESWILLWALD Auguste, né
1859 Strasbourg, pi'om. 1877-1, élève André,
monum. Blanchet à Beauvais, Decombec- 1885,A.D.G. Q 1300.
®®,dipL
l.= cl. 1879,
que à Lens, et Nocard à Alfort; hôtels
Conc. publ. mention, école de Villemon-
et maisons à Paris, villas S.etO. Arch. du arch.
ble. Travaux : hôtels, const. part.,
gouv. Alfort; m. cons. bât. civ., m. jury Arch. au
div. communes départ. S. Inf.
de l'École. Arch. cà Paris, rue Leverrier,
Havre, 28, rue Naude.
10.
BOFFRAND Germain (fils de Jean,
BOCAGE Adolphe, né 1860 Paris, arch. et sculpteur à Nantes), né à Nantes,
prom. Guadet, P« cl. 1885, Q
1878-2, élève
1667, 1 1754, élève
1894, S.C; Conc. publ. 2« prix, mairie :
J.-H.Mansart. M.
Madeleine-Lille. 4" prix caserne Célestins. Tra-
Ac. l'OS.
Façades V. de P. méd. 1902. Travaux villa :
vaux : hôtel d'É-
mon. à Bcrck, pavillons à Asnières, const. pernon, agrand.
part. Arch. à Paris, rue de Hanovre, 6.
palais Petit-Bour-
BOCH Louis-Paul-Laurent, né 1840 An- bon, hôtels Brog-
necy, prom. 1861, élève Constant-Dufeux. lie-Revel, Gour-
BOCQUET Louis-Charles, né 1812 Pa- nay, Torcy ; ar-

ins, prom. 1832-1, élèvoLe Bas, Duban et senal ; hôtel, rue


f,
Debret, S.C, Insp. bât. civ. E.B.A., ch. de Vaugirard,
pairs, min. tr. publ. ; oxp. ti'ilnin. com- puits Bicètre, hos-
merce. pice Enfants trou-
vés; hôtels Voyer, Guerchy, Brissac,
BOCQUET Fernand-Raymond, né 1881 Livry; châteaux St-Ouen, Boissette, Cra-
Esquennay (Oise), 1904-1, élève Bénard et
mayel;pont Sens, porte St-Jean, à Jlelun
Redon. A l'École.
palais ducal Nancy: ane. château Luné-
BOCSANYI Étienne-Louis, né 1876 Pa- ville, châteaux Haroui, St-Li'opold, Bu-
ris, prom. ISO.Vl, élève Blondel Scellier de gnéville, abbaye d'Autray en Lorraine:
Gisors, P«cl. 1899,®®. Arch. à Paris, ave- palais de Bouchefort, Belgique, de Wurtz-
nue Bosquet, 48. bourg, en Allemagne. Ai'ch. 1" in.cén.
BODIER J. -Georges, né 1869 Besancon, du roi insp. gén. ponts et chaussées. Public
prom. 1893-1, élève Blondol. Architecluie.
186 LES ARCHITECTES ELEVES DE L ECOLE DES BEAITX-ART>

1 .BOILEAU Louis Charles (fils de Louis- BOISSON Antoine-Augustin, né 1864,


Auguste, ai'cli.), né 1837, Paris, prom. 1860, •;• St-Ignat (Puy-de-Dôme), prom. 1883-2,
élève de son père, (2), S.A.F., S.C, méd. élève André.
S.C, arch. priv. 1887, méd. Exp. 1889, ^ BOISTEL D'WELLES .lacques-Ma-
1888, méd. salons 1861 et 1885. Conc. publ. :
rie-Edouard, né 1883 Toulouse, prom.
3^ prix, église à Rambouillet 1865 prime ; 1907-1. A l'École.
hôpital Boucicaut; 1" prix Exp. de Lyon,
BOITEL Edmond-Théophile, né 18:6
avec Maistrasse 1" prix, monument à
;
Cormondrèche (Suisse), prom. 1899-1, élève
Gambetta 1884. Travaux Presbytère de
:
1"
Scellier de Gisors-Defrasse, (2XI)(2), cl.
risle-Adam, tour de l'église, hôtel de .ville
et façade église St-Martin à litampes (en
1903, (mXM)- A l'École.

coUab. avec F. Roguet), mairie et justice BOITTE Louis-François-Philippe, né


de paix de Neuvy-le-Roi, magasins du Bon- 1830 Paris, f 1900, prom. 1847, élèveQuestel,
Marché (1873 à 1906), hôtel Boucicaut, rue St-Père et Trouillet, P- cl. 1850, ©(ÎXÎXÎXl)
du Bac, écuries du Bon-Marché, château (D(ÎXÎ)(î)(î)0, prix Abel Blouet 1854, trois fois
Boucicaut à Fontenay, hôtel Léon Say, logiste, 2« Gr. Pr. 1854, Grand Prix 1859,

rue Fresnel, écoles, asile et mairie de Ver- prix Duc 1878; méd. Exp. 1867, méd. salon
jux (S.-et-Loire), monument Gambetta à 1872, méd. Exp. 1889, méd. S.C. 1888. ^
Paris. Ancien cond. v. de Paris, nouv. 1884. Conc. publ. ; 3«prix, monum. d'Ingres
barrières; inspect. église Ste-Trinité.
1868. Travaux : tombeau Lamoricière à
Pul)lic. collab. à Y Architecture Nantes, (avec Paul Dubois), constr. part,
S. C-
Arch. à Paris, rue Monsieur, 13. à Paris. Publication .palais Fontainebleau.

2. BOILEAU Louis-Hippolvte, (fils de BOIVIERS DE Laxtenois Chantepie


Louis-Charles), né 1878, Paris, prom. 1897-2,
Edmond-Edouard-Georges-Raoul, né 1876
Paris, prom. 19(X)-1, élève Laloux,(g), P* cl.
élève Redon, (2X2), prix Muller-Sœhnée,
1899, l-« classe 1900. (ÎXÎXIXl^MXI), P'-i>^
1902, dipl. 1906. A l'École.

arch. amer. 1904, légiste, prix Stillmann BOIVIN Charles- Victor-Adrien, né 1804
1906. Arch. à Paris, boul, Montparnasse, 23. Paris, adm. 1822, f, 1" cl. 1824, élève De-
bret, const. du palais de justice h Mende
BOILLE Maurice-Marcel-Marie-Charles,
n.' 1883 Tours, prom. 1904-1, élève Laloux. BOIVIN Jean, né 1807 Verdun, f 1854,
A l'École. prom. 1836-1, élève Labrouste, S.C. Tra-
BOINET Donat-Jean-Marie, né 1803 vaux importants en Belgique et en France;
Paris, 7, élève Vaudoyer, adm. 1822, arch. départ. Yonne édifices diocés. Sens et
constr. partie, à Paris. Nevers.
BOIS Émile-EugèneT.xM.,né 1875Paris, BOIVIN Gabriel-Ferdinand né 1882
prom. 1892-2, élève Moyaux, P= cl. 1895, Verdun, prom. 1905-2, élève Paulin. A l'É-

dipl. 1899, 2« prix Chenavard 1901, A.D. cole.


G. Insp. E.U. 1900, insp. bât. civ. Arch. à BOLAND Antoine, né 1795 Paris, f.
Paris, rue Durantin, 24. élève Vaudoyer, adm. 1812, arch. V. de P.
BOIS D'AUBERVILLE(du) Maurice- BOLLES Randolph, né 1871 Englewood
Paul, né 1863 Paris, prom. 1886-2, h^ cl. (E. U.), prom. 1895-1, élève Pascal, 1" cl.
1891, élève Pascal, (2)(2)@, prix Jay 1889. 1897, (^®, B.A.A. Arch. à New-York, 207
Q. S. C. S" Ing. Civ. Travaux hôtels, :
W. 56 St.
villas, maisons rapp., const. partie, (avec
Bossis). Arch. préf. pohce. exp. tribun,
BOLLORÉ Alexandre-Guillaume-Bru-
no-Adolphe, né 1881, Quiinper, prom.
civ. Versailles. Arch. à Paris, rue Bona-
1901-2. élève Deeiane, (2), l'" cl. 1905. A
l^arte, 31.
l'École.
BOISSARTMarccl-Abel-.Jean-Baptiste,
né 188') Lille, prom. 1901-2, l"' cl. 1906, élève
BOLOMEY Roger, né 1883 Mosteni
Moyaux. A l'Éfole. (Roumanie), prom. 1907-1. A l'i:,cole.
BOISSAY Sylvain-Eugène, né 1830 Su- BOLOPION Lucien-Fulgence, né 1881
losucs. -p. pniui. 1847, élève Landry. Paris, prom. 1907-1. A l'ii-cole.

BOISSEAU Marie-Pierre-René, né BON .Iules, né 1822 Paris, f 1888, prom.


1807 Tours, prom. 1886-1, élève Blondel, 1842, élève Delagénière, S.C. Travaux :
1- cl. 1889, dipl. 1893, A.D.G., O 1906. verrerie, maisons de campagne, nombr.
Conc. publ. Theàt. Aix 3° prix. Const. construct. partie, maisons de rapport
partie. Aich. à Neuilly, rue des Huissiers, 2. à Paris expert trib. civ. Seine.
:

BOISSENEAUT Paul-Félix-Henri, né BONAMY Charles-Paul-Antoine, né


1885 Plourr (Cùtes-du-.\ord), prom. 1906-1. 1865 Toulouse, prom. 1891-1, élève Laloux,
A l'École. l'e cl. 1893. dipl. 1896. A.D.G. S.R. méd.
REPERTOIRE lîl OGR AP 111 QUE 187

Exp. lioit. 1894. Travaux restaur. chà- : BONNARD Paul-IIenri-Louis, né 1842


toaux Armurié Siradan, Asnioros, Mal- Bricuoii (Yonne), 18*35-2, élèveprom.
sang, Thillot, Beauvenu, chapelle Scali- Andi'é et Coquart
constr. ind. ; export
;

bei-t, église de Villaries, tliéàtre français a.ssur. just. paix et cens. préf. Arch. à Pa-
à Toulouse, const. part. Profes. arcli. E. ris, rue Lal)ruyère, 3 bh.
B. A. Arch. h Toulouse, l'ue Lafavette, BONNARD René-Jean, né 1882 Lau-
23. .sanne, ]irom. 1905-2, élève Héraud. A l'École.
BONAMY Armand-Josoph-Marie. ué BONNAY Louis-Antoine, né 1851
1883 Nantes, prom. lOOT-l. A l'École. Brivo (Corrèze), prom. 1872-1, élève André,
BONCOURT né 1T(X», -f,
Grand Prix I'" cl. 1876), S.R. Travaux : collège, église
17-21. St-Sernin, château de Sabean, monasl.
bénédictins, pensionnat à Castres. Insp.
1. BONFIN Richard-François, né Ver-
monum. hist. bât. civ., arch. de la v. de
sailles 1730, t 1814, élève Louis, JI. Ac.
Brivo. Arcli. à Brivo.
Bordeaux. Travaux théâtre porte Pau-
:

phine; Cour de la Bourse, hôtel Lisle- BONNEAU lion ri-Léon-Auguste, né


l'erme, caserne à Bordeaux.
187il Paris, prom. 1890-2, élève Paulin. A
l'ucolo.
2. BONFIN Michel-Louis, (fils de Ri-
chard-François), né 1760, t 185(1, M. Ac. BONNEMAISON Maurice-Siméon, né
Bordeaux. Àrch.V. de B. 1882 Rambouillet, prom. 1901-2, élève
Paulin, (2), l'« cl. 1!:mj5. A l'École.
3. BONFIN François, (fils de Michel-
Louis), né 1796 Bordeaux, f élève Desles- ,
BONNENFANT Léon, né 1817 Issou-
pine, adni. 1818, rest. grand théâtre de dun. prom. 1867, élève Constant-Dufeux
Bordeaux. et Ginain, (2X2)@, pi'ix Muller-Sœhnoe
1870, P» cl. 1870, ®3>Î)3XD. clipl- 1878, A.
BONIFASSI Jean-Baptiste, né 1867
Villefranche, prom. 1887-2, élève André et D.G., S.C, Q, O I. 1ÎH32 Conc. publ. :

Laloux, prix hospice Debrousse Paris prix écoles :


ire cl. 1889, dipl. 1893. S.R. Q.
A.D.G., profess. dessin, et arch. Ecole B. Ivry et Moulins, méi. E.U. 1889. Tra-
A. Conc. publ. édicules métro 2" prix. vaux maisons de rapporta Paris, hôtels,
:

Travaux Eglise au Raincy, hôpital à Vil-


:
châteaux, villas; groupes scolaires à Viro-
flay, Issoudun, Arch. de la ville de Choisy
lefranche et Vallauris, école à Falicon.
lo-Roi. Arch. à Paris, rue de Solférino, 7.
Constr. partie. Arch. à Nice.
BONNAIRE Charles-Ernest, né 1847 BONNÈRES Henri-Eugène, né 1889
Paris, prom. 1868-1, élève Laisné, S.C., Paris, prom. 1906-2, élève c'hifnot.
const. partie, maisons de rapport. Arch. à BONNET Paul-Émile, né 1828 Paris, f
Creteil, quai Halage, 35. 1881, prom. Le Bas et Jacot,
1847, élève
BONNAL Jean-Noël-Joseph, né 1805 @@, Pe cl. 1851, (1)(D3)3)®^ Grand Prix
Toulouse, prom. 1854 (envoi de Rome théâtre de Pompéi,
f 1S80, élève Ala-
1824,
voine, (2). Travaux : restaur. théâtre Tou- forum triangulaire). S.C. méd.,l:xp. 1878.
louse, égli.se St-Martin bourse de com-
,
Travaux reconstr. lycée Louis-le-Grand,
:

merce. Arch. v. de Toulouse 1847-1880. mairie du XIIP. insp. Palais de Justice.


Arch. de V. et départ.
BONNAL Charles-Louis, né 1879 Cen-
la

dras (Gard), prom. 1897-3, élève Redon, BONNET Louis, né 1842 (Belgique),
1" cl. 1900, 0, dipl. 1904. A.D.G. const. -f-,
prom. 1867-2, élève Laisné, @.
part. Arch. à Paris, rue du Sommerard, 35. BONNET V.-Marie, né 1866 St-Marce-
prom. 1887-2, élève André et Laloux,
BONNAMOUR.Marie-Gabriel, né 1878 lin,
(â)©©,l- cl. 1891.
Lvon, élève Pascal, prom. 1898-1, (gXg)®
(2)(2)@(2)(D@, 1" cl. 19Û0, ®®3XD. dipl. BONNET Patrice-Bertrand, né 1879,
1904. Arch. à Lyon, avenue de Saxe, 69. Saint-Girons, prom. 1900-1, élève Esquié,
BONNAMYde BELLEFONTAINE (â)(p)(2)(2), P« cl. 1904, ®. dipl. 190(3. Grand
Auguste-Eugène-Marie, né 1843 Prix 19()(3. Arch. à Rome, villa Médicis.
\ erdun, 7,
prom. INOI, élève Lequeux. BONNETOT Manuel-Fernand-Lut-
BONNARD Jacques-Chai-les, né Paris gard-SiM-aiihin-Rapliaël, né 1850 Séville, t,
1766, t 1818, élève Renard. Grand Prix prom. 1872-2, élève Joyau.

1788, M. 1., 1815. Travaux projet de pa- :


BONNETTE IIonri-Auguste, né 1819
lais, quai d'Orsay, exécuté jusqu'au V- Reims, 7 1842, jirom. 1842, élève Caristie,(D.
étage, (plus tard cour des Comptes), constr. 1. BONNIER Louis-Bernard, né 1856 à
part, à Paris, ])rofess. d'Arcli. Publ. : Temploiivo (Nord), prom. 1877-2, élève
collab. ]'illas d'Italie, par Percier et Fon- Moyaux vi André, 1 cl. 1880. (ÎHXIXÎ)®.
taine. dipl. 1886, 2» méd. sal. 1887, S.C, S.A.
LES ARCHITECTES ÉLÈVES DE L'ÉCOLE DES BEAUX-ARTS

F., A.D.G., Q 1889, Q I. 18%, 0. iiK'd. BORIES Paul-Isidore, né 1865 Figeac,


arg. E.U. 1900, * 1900, é 1905, >i<>î<»i<. prom. 1888-2, élève Guadet, h" cL 1892.
Conc. publ, prime, palais des Beaux-Arts
:
(D3), dipl. 1898, Q 1903. Arch. à Figeac.
à Lille; monument Testelin, prix et exécu- BORING William-Alciphron, né 1800
tion; mairie d'Issy 1893 prix et exécution; Carlinville (Amérique), prom. 1888-1, élève
dessin du diplôme E.U. 1889 2' prix mo- Pascal, méd. E.U. 1900, méd. Exp. Buffalo.
num. défense, mairie d'Issy. E. U. 1900. 1901, méd. Exp. St.-Louis 1903.. prix S.C,
Profess. Travaux Mairie de Templeuve B. A. A., direct. Acad. Amer, à Rome, vice-
:
;

mairie d'Issy-les-Moulineaux, const. part. prés. A. LA. Travaux U.S. gouv. buil-
:

Arcli. E. U. 1900, arch. gouv. Arch. voyer ding immigration, Ellis Island, Institut
en chef. V. de P. Arch. à Paris, rue de Tome Jacob à Port, dèposit, édifices scolai-
Berhn. 31. res et d'enseig. public (avec Tilton). Arch.
2. BONNIER Jacques, de Louis), né
(fils à Ne\\-York, Broadway 32.
1884 Paris, élève Umbdenstock et Deglane,
BORIONE Marie-Paul, né 1866 Anno-
prom, 1905-2. A Paris, rue de Berlin, 31.
nay, jirom. 1886-1,élève Douillard, @,
BONNEVIE Eloy-Joseph, né 1783 l'ecl. 1888. Arcli. à AnnonaJ^
Charonne, f, élève Delespine. Adm. 1801,
méd. salon. 1812. Travaux grand théâtre
BORIUS René-Charles-Cyrille né 1876
:
Paris, prom. 1896-1, élève Laloux(2)(2), 1'" cl.
Monnaie, prisons, manège à Bruxelles, hô-
1901 ®, const part. Arch. à Paris, rueDen-
tels const. part, à Paris. Arch. du gouv.
fert-Rochereau, 46.
BONPAIN David-Marie, né 1875 Dun"
BORJA DE MOZOTA Antonio, né
korque, prom. 1900-2, élève Pascal.
1872 Bruxelles prom. 1892-2 élève Bernier,
BONPAIX Marcel, né 1877 Paris (fils
(D© 1- cl. 1896, (T>3) dipl. 1905, ment. sal.
de Paul, 1847, et petit-fils de Eugène-Al- 1905. Arch. à Paris, rue St-Pétersbourg, 4.
phonse, 1808-1903), prom. 1898-2, élève
Raulin-lléraud, ©(g), h» cl. 1902, (î)®,
BORNE Étienne-Pierre-Léon, né 1822
dipl. 1905, Arcli. à Paris, rue Roy, 8.
Laroclie, f 1885, prom. 1847, élève Caristie,
é 1877. insp. bât. civ. Luxembourg.
BONTAL, né 1795, f, prom. 1819, (?lève
BORNE Louis-Edmond, né 1857 Paris,
Percier.
prom. 1876-1, élève Coquart,(2) L« cl. 1880,
BONTAT Jean-Antoine-Henry, né 1795
Q é 1905. Ane. juge. trib. commerce. En-
Najac, t, élève Leclère, adm. 1816. trepr. trav. publ, à Paris, rue Condorcet, 60.
BONTÉ Arnédée-Eudoxe, né 1869 Paris, BORNHAUSER Gaspard, né 1860
prom. Wable.
1889-2, élève (Suisse), prom. André.
1882-2, élève
BOQUET Jacques-André-Eugène-Mau- BORNIOL (de) Albert-Henri, né 1873,
rice, né 1885, Courbevoie, prom. 1903-2, Paris, prom. 1897-1, élève Marcel-Lambert,
élève Lambert, (2). A l'École.
@, 1'^ cl. 1900, ®, dipl. 1904, A.D.G. Arch.
BORDELET Alfred-JIarcel, né 1865 k Paris, avenue Bosquet, 13.
St-Calais, prom. 1882-2, élève Baudot, S.A. BOROT André, né 1836 Lyon, f, prom.
F. Arch. à Paris, rue de la Victoire, 71. 1858, élève Questel.
BORGEAUD Alexandre, né 1857 BOSQUET Ernest-Auguste, né 1837
(Suisse), prom. 1879-2, élève André, (g), Saint-Germain-cn-Laye, f prom. 1857, élève ,

1"= cl. 1882. 0®, dipl. 1885. ADG. Conc. Barbey.


publ. 3" et 5"= prix, lycée de Dijon (avec
:
BOSQUET Pierre-Célestin, né 1878 Bou-
Ileneux); !« prix et exéc. groupe scolaire logne, prom. 1897-1, élèveDeglane, 1'" cl.
à Montreuil-sur-Seine 1887, Écoles St- 1901, ®, A.D.G. exp. just. paix.
dipl. 1905,
Mandé 1889, 3" prix. 1" prix exéc. groupe Arch à Boulogne-sur-Seine, rue de Billan-
Ledru-Rollin à Paris, 1" prix exéc. salle court, 15.
de fêtes St-Mandé. Travaux écoles gar- :
BOSQUETTE Henri-René-Alexandre,
çons Rosny, école modèle avec internat, né Nouvion (Aisne), prom. 1895-2, élève Es-
Jlens (Isère), écoles Montreuil, Yincen- quié,(2),l"cl. 1901, (ÎXIXD, dipl. 1904, A.D.G.
nes, maisons, rapp. const. part. Ane.; Conc. publ. école sup. filles à Hirson, prix
arch. des comm. Yincennes, et Montreuil. 1906. Arcli. à Xouvion-en-Tiérache.
Arch. à St-Mandé, rue Faidherbe, 8. BOSSARD Pierre-François, né 1868
BORGET Émile-Jean, né 1833 Issou- Rennes, prom. 1886-2, élève Lenoir, @,
d un, f, prom. 1853, élève Constant-Dufeux, const. partie. Arch. à Paris, rue Montor-
®, 1'- cl. 1857, ®3), logiste. gueil, 27.
BORIE Augustin- Armand-Constant, BOSSARD .Jean-Isidore, né 1875 Paris,
né 1822 Le Puy, f. prom. 1846, élève Cons- prom. l^iOo- 1
, élève Ginain, Scellier de Gisors,
tant-Dufeux. (2),
1'^ cl. 1897, dipl. 1903 4"= prix Chenavard
1

REPERTOIRE H I G R A T' I II Q T
"
E 180

1005 A.D.G. insp. bât. civ. Indo-Cliino. anc. élève Éc. Cent., S.C, tf* de Suède,
Aich. à Hanoï. >i< Perse. Travaux fontaine à Copenhague,
:

BOSSELUT Noël-Pierre- André , né asile et collège à Louviers, monument à la


1880 Paris, prom. 1900-2, élève Scellier de comtesse d'Eu, monument à Kholour
(iisors-Defrasse, (g)®. P° cl. 1904, ®®(î) (Perse), nombreuses constr. part, à Paris.
3). A l'École. Insp. E.U. 1855, expert trib. civ. Seine. A
légué à la S.C. une rente poursecours aux
BOSSET Henry de, né 1876 Neuchàtel
architectes: a fondé un prixannuel à l'École.
(Suisse), prom. 1899-1, élève Scellier de
Gisors, P« cl. 1902, ®0®, dipl. 1905. Arch. BOUCHER Victor-Gabriel, m'' 1813
à Neuchàtel. Chantilly, 7, prom. 1832-1, élève Gri-sart.

BOSSHARD Frédéric- Jacques, né 1865 BOUCHER Augustin-François,né 181S,


Suisse, prom. 1893-1, élève Redon. Const. t Valenciennos, prom. 1842, élève Le Bas.
part. Arch. à Paris, avenue du bois de BOUCHER Vincent-Paul, né 1831 Pa-
Boulogne, 68. ris, f, prom. 1852, élève Cailloux, (2).

BOSSIS Éuiile-Pierre, né 1860 Nantes. BOUCHER Alexandre, né 1867 Auxerre,


t 1901, proni. 1884-2, élève Pascal, dXgXD, prom. 1886-2, ('lève Rollet, Q 1898, const.
prixJav, 1886,03)>Pi'ix J^anLeclaire,
l'-ecl. part. Arch. d'arr. à Gien.
logiste,' dipl. 1899, 2« Gr. Pr. 1890, S.C, A. BOUCHER Ch.-Léon, né 1868 Epernon,
D.G. Q , Conc. publ. 3" pri.x, écoles à Neuilly-
:
prom. 1887-1, élève André et Laloux, (2X2)
sur-Marne; mention Opéra-Comique 1893.
dXD, 1- cl. 1890, ®3), dipl. 1893. A.D.(i..
Travaux :sectionpénitent.E.U. 1889; const. Q 1901, insp. EU. ItKJ). Travaux clocher :

part., liôtels, magasins, maisons l'ap. à Bonneval, villas S.-et-O. Arch. à Paris,
Paris, villas S.-et-O. châteaux province, rue Schelcher, 41.
caserne à Lourdes (Htes-Pyrénées). Profoss.
dessin V. de Paris, arch. préf. de police.
BOUCHEROT Alfred-Bernard-.Jules,
né 1818, Harn, f, prom. 1836-1, élève lluyot,
1. BOSWORTH William- Wclles, né
dXD, P' cl. 1839.
1869 .Alariette (E.-U.), prom. 1897-2, élève Re-
don, B. A..\.; A. LA. Conc. publ. bibliothè- :
BOUCHET .Jules-Frédéric, né 1799 Pa-
que Carnegie à PittsburgJi, méd. or. Tra-
ris, f 1860, élève Debret et Percier, adm.
1817, l'- cl. 1810, prix départ. 1824, 2' Crv.
vaux : trois palais d'exposition, asile Magda-
lènes à New-York, maisons de ville, villas,
méd. sal. 1849, 1851. Insp. bât. civ.
Pr. 1822,

const. part. Arch. pan american Exp.


cour cassation, arch. tom-
Bibliot. nat. et
beau Napoléon; chef des trav. graph., Ecole
Buffalo, 1901. Arch. à New- York, 142 E. 33 St.
centr. Publications Compositions antiques.
2. BOSWORTH Frank-Huntington, .J.
Le Laurenlin, Villa Pia. Graveur.
:

R. m^ 1875 New-York, prom. 1898-2, élève


Redon,®©, P" cl. P)01. B.A.A. Arch. àNew- BOUCHET Marie-Germain-Adolphe, né
York, 11711 Broadway. i;9<; -AlDutpr'llier, 7 1860, élève Delespine.
adm. 181 1'- el.
1819, fond. S. C.
BOUCARD Lucien-Eugène-Victor, n('
de P.
:. Arch. V.
1851 Nanteuil, prom. 1870-2, élève Laisné,
(2X2). Capitaine gendarmerie;! Chartres. BOUCHET .Jules, né 1820 Paris,
f 1871,
BOUCAUT Lucien-Yictor, né 1875 prom. 1844, élève Lequeux et V. Baltard,
Paris, proui, 1S95-1, élève Pascal, l^cl. 1899, S. C. Travaux halle aux cuirs 1867, villas,
:

dipl. 190,' o. Sculpteur-ornemanislo constructions particulières. Arch. Vover


(l),

à Paris, rue de la Quintinie, 10.


V. de p.

BOUCHAIN Louis-Aimé, né 1843 Pa- BOUCHET Paui-Louis-Calixte, né 1877


prom. 1861, élève Fourdrin, S.
Paris, prom. 1891-1. élève Blondel, Scellier
ris, f 1895,
C, Q, const. part., insp. bât. civ., arbitre de Gisors et Defrasse, (2X2)(2), 1" cl. 1899,
tribun, comm., arch.de
la Rente foncière. (î)0, prix des Américains 1903, prix 2'-'

BOUCHÉ Alexandre, né 1796, Paris, f


Chenevard 1904, dipl. 1903, méd. sal. 1903.

is 16), élève Aiavoine, adm. 1816, travaux à


A.D.G. Conc. publ écoles Pré-St-Gervais, :

Troyes. ment., hosp. St-Dizier ment. Travaux :

const. part, à Paris, décoration pont com-


BOUCHÉ Cli-ment, né 1S(J8 Périgueux,
merce Liège 1904 ancien insp. E.U. liXK) ;

l)rom. 18'.»l.Arch. à Paris, rue d'Alésia, 9l). colonies. Arch. bat. civ. et mon. hist. à
BOUCHER François, né 1800 Yalen Batna, arch. voy. Khouchela. Arch. à Khou-
cienm^s. •;-, élève Baltard, adm. 1820, lr<- d. chola i.\lgérie)!!
1821.
BOUCHON DUBOURNIAL Étieu
BOUCHER Saint-Agnan-Mario, né 181 ue-lleiiiy-Napol("Ou, ne Isiil Paris. 7.pioiii.
Paris, t 1892, prom. 1831-1, élève lluyot, 1821, ('lève Mesuas'er.
190 ARCHITECTES ELEVES DE LECOLE DES BEAUX-ART?

BOUCHOT Louis-Jules, né 1817 Paris, BOUGEROLLE Vincent, né 1862,


prom. 18:îI-1, élève de Gisors, S.C, è 1870, prom. 1882-1, élève Guadet. constr. partie.
0. 1878, Q I. Travaux nouveau ministère : Arch. à Montluçon.
de la guerre, boulevard St-Germain, bât. BOUGLISE (do la) René Dieudonné,
admin. P.-L.-M., rue Saint-Lazare, villas, né 18S6 Paris, prom. P.H)1-1, élève Lambert,
immeubles de rapp. Arch. du gouv.-exp. (2). A rEcole.
trib. civ. Seine. Arch. à Paris, rue de l'L'-

niversité, G.
1. BOUGOUIN Marie-François-Louis,
né 1846 Nantes, prom. 18(36-2, élève Bourge-
BOUDARD Dieudonné-Fernand-Marie- rcl et Vaudremer, (^, P'' cl. 1870, méd. S.C,
Patrice, né 1880 Paris, prom. 1905-1, élève
arch. privée 1892, S.R. Travaux églises :

Lambert, (gXg). A l'École. N.-D. Toutes Aides, Guéménée, Conquereuil,


BOUDIER Abel-Eugène, né 1845 Che- St-Juiien, Guenrouet; clochers de Vallet,
vreuse, prom. 1865-2, élève Paccard et An- Vorton de Vourantes, Fay, St-Hilaire, Cha-
;

dré S.A.F.,méd.Sal.l870, méd. E.U. 1878. en Retz, Nort la Rouxière, St-


léons, St-Cyr
Travaux hôtels, maisons rapp., const.
:
llerblon, Orvault, Bouguenair, Aigrefeuille ;
partie. Arch. à Paris, rue Lauriston, 28. église de Chàteaubriant, monastère et cha-
BOUDIGNON Gustave-Edmond, né pelle de N.-D.-du-Chêne, chapelle St-Sta-
1875 Paris, prom. 1803-2, élève Paulin, (2) nislas etdu collège d'Ancenis, St-Philibert,
©(2X2), P" cl. 18!;H3, ®, dipl. 1903, A.D.G. couv. Canclaux, châteaux de Champtoceaux.
Conc. publ. Maisons Alfort, groupe sco-
:
les Croix, la Ilerderie, Jlétayrie, la Vignau-
laire, ment, const. part, en S.-et-O. Arch. derie, Béhélec, Montbert, Pornic, Rouen;
à Paris, rue des Volontaires, 20. chalets et villas, Pouliguen, la Baule, le
BOUDIN François- Amédée, né 1843 Pa- Croisic, Mcsquer, St-Michel,
Prefailles,
ris, t 1905, prom. 'l863, élève Constant-Du- Salies de Béarn, maisons partie, et hôtels
feux, S.C, méd. Sal. 1880, mention E.U. Nantes, diverses (partie avec collab.
con.st.
1889. Const. part.; missions du ministère ses fils Jo.seph et Paul). Arch. à Nantes, rue
des beaux-arts; Yésinet. Relevés mon. hist. du Calvaire, 10.
arch. Ass. publ.
2. BOUGOUIN Joseph-Marie-François,
BOUDOU Victor, né 1838 Paris, prom. (P'' fils de Marie-François-Louis), né 1871
1857, élève Questel. Constr. part. Arch. à Is'antes. E. A. déc.,prom. 1895-1, élève Pas-
Fontenay-s.-Bois, boulevard Vincennes, 30. 1-
cal, 1896, ®, dipl. 1889. A.D.G. Tra-
cl.
BOUDOY André-Jean, né 1841 Saint- vaux : achèv. églises Niort, Sainte-Cécile,
Didier, t.pi'om. 1804, élève André, (2X2X2X2), le Pin, Ilerbion. Châteaux Béhelec, Mont-
P" cl. 1866, ®(3XD» 2" prix Rougevin, méd. bart, villas Noirmoutiers, Mesquer, agrand.
S.C. arch. privée 1879. Conc. pub. 1" prix. :
Asile Sainte-Anne, hôtels et const. ind. à
École normale à l'isle (Vaucluse); 2"^ prix Nantes (avec son père et .son frère). Arch. à
École il AAignon. Nantes, rue du Calvaire, 10.
BOUDRY Albert-Emile, né 1865 Paris,
3. BOUGOUIN Paul-.AIarie-Joseph, (2'=

prom. 1886-2, A.E.T., élève Chipiez, @(2), filsdelMarie-François-Louis), né 1876 Nantes,


profes.ass. polytecl:. Arch. Société épargne prom. 1898-1, élève Pascal, (2)(2). Travaux :

des retraites Corbeil. Publication traité :


achèv. églises Nort, Sainte-Cécile, le Pin,
de peinture, collection Oslet. Arch. à Ville- Saint-IIerblon: châteaux Behellie, Montbart,
neuve-le-Roi (S.-et-O.) et Juvisy, villas Noirmoutier, Mesquers; agrand. asile
1. BOUE Jean-Joseph, né Salelles (Aude) Ste-Anne, hôtels et const. ind. à Nantes
1784, 1 1868, adm. en 1805, élève Lagardette. (avec son père et son frère). Arch. à Nantes,
Travaux bains, musée Fabre, école dessin,
:
rue du Calvaire, 10.
façade St-Mathieu à Montpellier; hôtels
de ville Lodéve et Beaucaire, 1820-1810.
BOUGUERET Paul-Gustave, né 1883
Paris, prom. 1901-1, élève Bernier. A l'École.
Profess. d'archit.
BOUHINPiorre-Hubert-Adolphe,nél808
2. BOUE Victor-Balbin,(fds de Jean-Jo-
Paris, t, prom. 1829-1, élève Huyot.
seph, arch. 1780-1820), né 1803 (Il.-G.), f
prom. 1827, élève Lacornée, (2X2), P" cl. '
BOUILLON Auguste-Louis-Édouard,
1831. Const. part à Paris. nti 1805 Paris, 7 1861, élève Vaudoyer,

BOUE Ernest-Marié, né 1863 Villiers, adm. 1823, ©, 1" cl. 1828, ®, logiste, S.C
Travaux Ecole supérieure primaire de
prom. 1884-2, élève Paulin, (2), 1" cl. 1889,
:

dipl. 1894, méd. Sal. et Bourse de voyage


Bourbon-Vendée, préfecture et nouvelle
Asile aliénés prison à Périgueux. Publications P7n7i- :

1895. A.D.G. Conc. publ. :

cipes sur la construction des Écoles pri-


Ville-Evrard, prime 1895. Travaux : const.
maires. Arch. dép. Dordogne.
part, chapelles, écoles, châteaux. Arch. à
Toui-s, rue Sullv. BOUILLOT Charles-Alexandre, né 1880
REPERTOIRE R I ORA P 1 1 1 (,» 191

Paris, proni. 1900-2, élève Paulin, Questel, P-ci. 1859,(D(J), »i4G.Soc. ac. Lyon
V- cl. 190o, (î). A l'Écolo. S.C. Conc. publ.,1" prix, lycée à Lyon 1858.
BOULANGER François-Louis-Flon- Travaux à Lyon, égli.ses de St- Martin-en-
:

1807 Douai, 18T5, prom. haut; de l'Annonciation; presbytères, égli-


111011(1, iii'
f 1830,
élève lluvot ot Loclère, 1" cl.
ses St-Martin, Sauveté, Luppé, Chirassi-
(2)(2)(I)(2)(2).
1832, (IXIXIXîXÎXDaXDIXÎXÎXD®, trois fois
mont, mairies, écoles dép. Rhône, manu-
logiste, gr. méd. crémulation, Grand Prix factures, maisons de rapport, villas, hôtels.
1830 (envoi de Rome thermes de Dioclé-
:
Arcli. à Lyon, 19, rue de la République.

tien). Travaux : cathédrale et son parvis, 2. BOURBON .Jean-Marie-.loseph (fils de


tliéàtre et palais du parlement à Athènes. Antoine-François), né 1876 Lvon, prom.
BOULANGER Alfred-Constant -.Jo- 1897-2, élève Pascal, ©©(g), P« cl. 1899,
s(>ph, n(' 1837, f Paris, prom. 1860, élève méd. sal. Lyon 1903. A.D.G. Tra-
dipl. 1902.
Constant-Dufeux. Const. part, à Paris. vaux églises, villas, constr. part. Arch.
:

BOULANGER Edmond-TIiéodore, ik- à Lyon, cours de la Liberté, 15.


1811 Versailles, f 1904, prom. 1803, élève BOURBON .lean-Augu.ste, né 1870
Questel et Constant-Dufeux, anc. élève Paris, promotions 1888-1 et 1890-2, élève
E.C.,S.C.,Q 0.^,1. Q,dipl.d'honneur,E.r. Ginain, (2). Architecte à Lyon, place de la
Amsterdam, Anvers. Conc. publ. 2° prix : Bourse.
exp.de Bordeaux 1882, cathédrale Saigon, BOURBON Georges-Louis, né 1872
prime. Travaux hôtel chambres syndi-
:
Versailles, prom. 1892, élève Raulin, (g),
cales, rue Lancry, chapelle Cernay (S-et-
V-- cl. 1897, ®, dipl. 1902. A.D.G. Conc.
0.), chalets Houlgate, St-Aubin-sur-Mer,
publ. : palais commerce Philippeville
château Daubeuf, immeubles dép. Rhône: 2'^prix, travaux villas (S.-et-O.) constr. part,
:

villas, const. iiart.


à Philippeville. Insp. bât. civ. exp.trib. civ.
BOULFROY Auguste- Albert, né 1879 etcons. préf. Arch. à Phihppeville (Algérie).
îlautinont (Nord), prom. 1898-1, élève
Moyaux, 1" cl. 1901,®, dipl. 1^)05. Al'Ecole.
BOURCHANI François (fils de Jean,
arcli.).né hs.lô Lyon, prom. 1879-1, élève
1. BOULÉE, né 1090, f 1740. Arch. Ginain. Arcli. â Paris, faubourg Saint-IIo-
expert. noré, 1 1.
2. BOULÉE Étienne-Louis fils, né 1728, BOURCIER Silvain-Victor-Paul, m-
t 1799, élève Lejay. Blondel; M.Ac. 1762, 1878 Paris, prom. 1899-1, élève Redon, (g)
M.l. 1799. Travaux agrand. hôtel Beau-
:
P- 1905. A
(2X2X2), cl. l'École.
jon (Elysée), hôtels Brunoy, de Thun, Mon-
ville à Paris, châteaux Tassé, Perreux,
BOURDAIN Eugène-Lucien-Pierre, n(>
1873 Paris, prom. 1891-2, élève Lequeux
Chauny, professeur d'arch.
Paulin, (2)(2), P- cl. 1899, (ÎXD. tlipl- 1906.
BOULLÉ Vincent-Marie, né 1803 Van-
.

nes, t 1801, prom. 1824-2, élève Chatillon, BOURDEAU Marie-G. -Auguste, n«'
1861 Asnières, prom. 1886-2 élève Douillard,
(gXlXl), 1" cl. 1827, travaux : const. part.
àLimoges, abattoir, halle et octroi à Rennes. Conc. publ. écoles Flachat Asnières 1902, 2"=
Arch. de la V. de Rennes. prix, construc. partie. Arch. à Asnières,
Grande Rue, 32.
BOULLÉ Jean-NicoUe-Ernest, né 1823
Paris, ]- 1810, prom. 1842, élève Courtial. BOURDET François-Eugène, né 1871
Nancv, prom. 1895-2,élève Laloux, (2X2)>
BOULU Alfred-Nicolas né 1840 Paris, 1- c\. IN'.IS.
prom. lN(i3, ('lève Delaage, const. part. Arch.
à Paris, rue d'Aumale, 11.
BOURBIER Adolphe-Alexandre, né
1866 Paris, prom. 1N86-1, élève Guadet.
BOULUGUET Pierre-Augustin-Gus-
BOURDILLIAT Jules-Fernand,
tave, n(' 1830 Bordeaux, f 1892, prom. 1802, né
1857 Paris, prom. 1879-2, élève Ginain,
élève Uchard, (gXlXg)©. ^-C- Const. part, à
Bordeaux. l"' cl. 1882, méd. sal. 1899, o ^>î<»î<. S.C.
Conc. publ. hôpital d(> Coiupiègne,
BOUQUET Léonard-.lules, né 1869 Pa-
:

P'' prix (en coll. avec Colombier) aliénés


ris, prom. lNsri-2, élève Lorain.
Ville-Evrard, prix; hôpital Micliel-Bizot,
BOURBIER Edouard-Julien, né 18i;6 2'' prix, hôiiital Etex. o' prix, hôtel do
Saint-Pé (IP--P.), t l'»01, prom. 1889-1. Ville Versailles, méd. Travaux hôpital :

élève Guadet, Paulin, P" cl. 1892, ®, dipl. Compiègne, château Kerozet, const. in-
1896. Conc. publ. jialais deFervaques 1895, dust. maisons rapp. villas. Anc. insp.
2^ prix. E.F. 1889 et 1900. Arch. eni-egist., exp.
1. BOURBON Aiitoinr-Frauçois dit To- cous, préfect. Seine, et tribun, civ. Ver-
ny, né 1831 Lyon, i)rom. 18.jli, E.B..\.L. élève I
sailles. Arcli. à Paris, riK^ Clapeyron, 71.
192 ARCHITECTE? ELEVES DE l/ECOLE DES BEAT-X-ART-

BOURBILLON André-Marcel, né f 1883, prom. 1835-1, élève (iarnaud et


1835 Genève, prom. 1857, élève Questel, Le Bas,(D(2), l"cl. 1840, 000®®, logiste,
@. Conc. piibl. 2" prix, halles à Nîmes,
: méd. S.C, arch. priv., 3*^ méd. salon
collège, villas, const. partie, cons. adm. 1846, S.R. M.L cor. Travaux mon. :

V. de Genève, cons. d'état du canton. S. R. comm. Saint-Cast (Côtes-du-Nord), pré-


Arch. à Genève, rue du Commerce, 9. fecture de Nantes, sous-préfecture Ance-
BOURDIN Gustave-Joseph, né 1820 nis et Paimbœuf, musée d'histoire natu-
relle, caisse d'épargne, église Ste-Ciaire à
Lons-lc-Saulnier, prom. 1839, élève 3Iar-
chand. Nantes, églises Couëron et Vue (L.-Inf.),
chapelle Bonne-Garde, voyages Italie et
BOURDIN Achille, né 1878 Paris,
Grèce. Publications Fragments d'archi-
prom. 1898--2, élève Deglane. A l'École.
tecture et de sculpture. Arch. départ.
:

BOURDON Edme-Gaston, né 1801


2. BOURGEREL Louîs-Leprévost, (fils
Vincennes, f 1851, adm. 1819; 1'- cl. 18-il,
de Gustave-Benjamin-Alexandre), né 1<S62
élève Debret, S. C. Travaux
palais de :

Nantes, prom. 1