Vous êtes sur la page 1sur 27

Céramiques
i t h i
techniques
Procédés de mise en forme des
céramiques par prototypage rapide

Pr. Younes ABULIATIM


LEMPEQ / ENSA – Safi
Prototypage rapide : RP ?

 RP : Rapid Prototyping  FM : Flexible Manufacturing


 RT : Rapid Tooling  NF : Numerical Manufacturing
 SFF : Solid Freeform Fabrication  DTM : DeskTop Manufacturing

« Fabrication rapide de modèles et prototypes »


Principe : Modèle numérique  Objet 3D

Fichier Modèle numérique

CAO

Traitement numérique :
. STL  .Fab

RP
Section

Pièce finale
RP Polymère  Céramiques ?

RP des matériaux céramiques  3 notions essentielles

 Le temps : Réalisation d’objets sans recours à des étapes intermédiaires

 Le coût : Réalisation d’objets


j 3D sans utilisation d’outillages
g coûteux

 La complexité des formes et miniaturisation : Elaboration de formes


extrêmement
tê t complexes
l i é li bl par des
irréalisables d procédés
édé classiques
l i

Crue Frittée

Réseau pour antenne en Al2O3


Turbine en Al2O3 Connecteur en Al2O3
SLA - CTTC / X-lim
SLA - CTTC µSLA - A. Bertsch(1)

(1) Bertsch A. et al., Microsyst. Techn., 3, 42-47 (1997)


Techniques de RP

RP

Deux grandes familles

Soustractives Additives

 Usinage Très Grande Vitesse (UTGV)  Lamination de feuilles (LOM)


 Découpe par fil chaud  Dépôt par fil fondu (FDM)
 Découpe laser  Jet d’encre (Ink-Jet)
 Frittage sélectif laser (SLS)
 Stéréolithographie (SLA)

S
Sans intérêt
i té êt : coût,
ût temps,
t résolution,
é l ti …  Microstéréolithographie (µ
(µ-SLA)
SLA)
 etc ….
Techniques de RP – LOM

 LOM : Kunieda et al.(1) – 1984 (USA)  Helisys Inc.(2) - 1988 (USA)

 Principe : Empilage / Découpe de matériaux thermocollants  ~ 100 µm

 Stratoconception (3) - 1991 (FR)


 Kira SAHP (4) - 1997 (JP)


Céramique
i :
1994, Griffin et al.(5)

// Coulage en bande
Carton, plastique Al2O3 - ZrO2 - SiC
(1) Kunieda M.
M et al
al., Adv
Adv. Technol
Technol. Plasticity
Plasticity. 1984 ; 4 : 520
520-25
25
(2) US Patent 4 753 352. 1988-06-28
(3) Barlier C., EP Patent 91-02437. 1991-02-26
(4) WO9518009 (A1), 1995-07-06
(5) Griffin C.et al. Am. Ceram. Soc. Bull. 1994 ; 73(8) : 109-13
Techniques de RP – LOM

Exemple de structures :

Lamination
L i ti du d SiC sur mandarin
d i Pièces aéronautiques
Piè é ti en SiC
Don Klosterman et al. (1) Don Klosterman et al.(1)

 Avantages : Différents matériaux

 Inconvénients : Fragilité des bandes céramiques, Perte de matière, Faible


résolution,
é l ti M
Mauvais
i état
ét t de
d surface
f

(1) Don Klosterman et al. Ceram. Eng. & Sc. Proc. 1998 ; 19(3) : 291-304
Techniques de RP – FDM

 FDM : Crump et al.(1) - 1988 (USA)  Stratasys(1) - 1989 (USA)

 Principe : Extrusion à travers une buse d’un filament de matériau thermoplastique


 Nylon,
y , Cire,, ABS,, etc …

Céramique :
2001, Safari et al.(2)

Pâtes céramiques
Nylon, Cire, ABS, etc … :  ~ 1 mm thermofusibles - 50-65 vol%
Al2O3 - ZrO2 - PZT - …

(1) EP0833237 (A3), 1998-04-22


(2) Safari A. et al. J. Eur. Ceram. Soc. 2001 ; 21(10-11) : 1485-490
Techniques de RP – FDM

Exemple de structures :

Réseau pour antenne HF en Al2O3 Réseau pour antenne HF en Al2O3 Transducteur spiral en Al2O3
Safari et al. (1) SLA-CTTC / X-lim S f et al. (1)
Safari

 Avantages : Différents matériaux, Peu coûteuse

 Inconvénients : Faible résolution et Mauvais état de surface

(1) Safari A. et al. J. Eur. Ceram. Soc. 2001 ; 21(10-11) : 1485-490


Techniques de RP – Ink-Jet

 Sanders et al. (2) – 1996 (USA)


 Ink-Jet : Masters (1) – 1987 (USA)
 Geometries Ltd (3) - 2000 ((ISL))
 Principe :
Durcissement à l’impact
Solidscape ((2))
Systèmes thermoplastiques

Projection de fines
tt l tt
gouttelettes

Nylon, cire, ABS , etc… Résine UV

Durcissement par apport photonique


PolyJet TM ((3))
Systèmes photodurcissables
(1) Masters W. E. US Patent 4 665 492. 1987-12-05
(2) Sanders R. Et al. US Patent EP 0 715 573. 1996-06-12
(3) Gothait H., WO 0052 624. 2000-09-08
Techniques de RP – Ink-Jet

Céramique : DCIJP (1-3) Suspensions


Solidscape céramiques 10 vol%
(Direct Ceramic Inkjet Printing)
Al2O3 - ZrO2 - PZT - …

 Principe :  Suspensions céramiques faiblement chargées ~ 10 vol.%


 Consolidation par évaporation du solvant après projection/étalement

 Suspensions (1) : Solvant + Dispersant + Liant + surfactant


 « Imprimabilité »
 Stabilité
 Séchage contrôlé :
 Etalement de la goute
 Colmatage de la buse
 Cohésion de la structure en crue
DCIJP
(1) Noguera R. et al., J. Eur. Ceram. Soc. 2005 ; 25(12) : 2055-059 Tomov et al. (4)
(2) Derby B. Et al. , Material Research Science. 2003 ; 758 : 57
(3) Ulrike K. et al. Advances in Science and Technology. 2006 ; 45 : 720-25
(4) Tomov et Al. , Journal of Power Sources. 2010 ; 195(21) : 7160-7167
Techniques de RP – Ink-Jet

Exemple de structures :
C
Composite
it 11-3
3 piézoélectrique
ié él t i pour l’imagerie
l’i i médicale
édi l

couche ~10 µm -  picot : 90 µm


R.Noguera et al.(1)

 Avantages : Matériaux multicouches

 Inconvénients
I é i : Fragilité
F ili é des
d structures, Limitation
i i i aux microstructures
i

(1) Noguera R., Lejeune M., Chartier T., J. Eur. Ceram. Soc. 2005 ; 25(12) : 2055-059
Techniques de RP – SLS

 DTM (USA)
 SLS : Deckard.(1,2) – 1986 (USA)  EOS (D)
 Phoenix Systems (FR)

 Principe : Consolidation d’un lit de poudre de matériaux thermoplastiques par un


laser  ABS, PVC, cire, nylon, etc…

Céramique : Poudres céramiques


1999, Hory et al.(3) Al2O3 - ZrO2 - SiO2 - …

(1) Deckard C.R. Master Thesis, Texas - Austin ; 1986


(2) Deckard C.R, US Patent. 4 863 538
(3) Hory A. et al. EP Patent. 1 058 675 B2. 1999-02-19
Techniques de RP – SLS

Exemple de structures :

Al2O3 - Noyaux de fonderie Al2O3 - Echangeur de chaleur


Phenix Systems Phenix Systems

 Avantages : Pas de support, Différents matériaux, Recyclage de la poudre

 Inconvénients : Mauvais état de surface, Post traitement


Techniques de RP – 3DP

 3DP : Sachs (1) – 1986 (USA)  Soligen Inc. (USA)

 Principe : Agglomération sélective d’un lit de poudre (différents matériaux) par


injection (jet d
d’encre)
encre) d
d’un
un liant (latex ou de silice colloïdale)

Poudres céramiques
Céramique : Al2O3 - ZrO2 - SiO2 -
2000, Seleznev et al.(2)

(1) Sachs E.M. Master Proceedings of the 1998 NSF Design and Manufacturing Grantees Conference, Mexico - Austin ; 1998
(2) Seleznev M. SAE Transact. 2000 ; 109(5) : 235-42
Techniques de RP – 3DP

Exemple de structures :

Sable - Noyaux de fonderie Al2O3 – Pièces dences


M. Cima, MIT, USA

 Avantages : Pas de support, Différents matériaux, Recyclage de la poudre

 Inconvénients : Mauvais état de surface,


surface Post traitement
Techniques de RP – SLA

 SLA : Herbert (1) - 1982 (USA)  Hull (2) - 1986 (USA)


 3D Systems (USA) - 677 brevets - 65 brevets SLA entre 1993 - 2010

 Principe : Polymérisation résolue dans l’espace d’une résine liquide en un


polymère solide, sous l’action d’une source lumineuse (laser UV)

Céramique :
• 1994: Halloran et al. (3) / SPCTS
• 2000: Optoform, Allanic et al.(4)

Pâtes céramiques
50-65 vol%
SiO2 - Al2O3 - ZrO2 - …
(1) Herbert A.J., J. of Applied Photographie Eng. 1982 ; 8(4) : 1985-88
(2) Hull C.W., US Patent 4 575 330. 1986-12-06
(3) Halloran et al., Am. Soc. Mecha. Eng. 1994 ; 68(2) : 529-34
(4) Allanic A.L., FR Patent WO 0 051 809. 2000-08-09
Techniques de RP – SLA

Machine de SLA-Céramique (Procédé Optoform) – CTTC* :

(*) CTTC : Centre de Transfert de Technologies Céramiques


Techniques de RP – SLA

Exemple de structures :

 Différents matériaux : SiO2 , Al2O3 , ZrO2 , HAP , BZT , etc…

 Sans limites de forme : Design CAO

 Domaines d
d’application
application : Très variés

Vie quotidienne Télécommunication Médical

ZrO2 Al2O3 HAP

Al2O3 ZrO2 HAP

Photos CTTC – FR
Techniques de RP – SLA

Al2O3 ; d50=1.5 µm ; EC=25 µm ; DE=50 mJ.cm-2


 Avantages :
 Différents matériaux
 Aucune limitation de forme
 Bonne résolution
 Bonne qualité mécanique
200 µm

Flexion 3 points
Al2O3 394 MPa
ZrO2(3Y) 950 MPa

Inconvénient :
 Matériaux transparents
p !

Al2O3 (d50=0.5 µm) - 1580°C – 3h


Techniques de RP – SLA

Exemple concret : Programme BIOCERAP

Les données scanner du patient sont


collectés pour obtenir une vue 3D
des défauts à corriger

Modélisation de l’implant 3D à partir


des données scanner conformément
à la morphologie et à la prescription
du chururgien
Techniques de RP – SLA

Exemple concret : Programme BIOCERAP


Techniques de RP – SLA

Exemple concret : Programme BIOCERAP

L’implantation ne nécessite
qu’une opération
q p (pas
(p de
greffe + implant sur mesure)
Techniques de RP – SLA

Exemple concret : Programme BIOCERAP

A ce jour 3 implantations ont


étés réalisées.
Six sont en attente
Techniques de RP – µSLA

 µSLA : Ikuta (1) - 1996 (USA)

Principe : Méthode intégrale : Projection d’une image binaire  Polymérisation


intégrale de la couche

Céramique :
Bertsch et al. (2)
Monneret et al.(3)
Chartier et al. (4)

Suspension ou Pâtes
céramiques 50-65 vol%
SiO2 - Al2O3 - ZrO2 - PZT

(1) Ikuta K. et al., Proc. of IEEE International Workshop on Micro Electro Mechanical Systems (MEM.96) , 301-306 (1996)
(2) Bertsch A. et al., Microsyst. Techn., 3, 42-47 (1997)
(3) Monneret S. et al., Proceedings of the SPIE, 3680, 553-561 (1999)
(4) Chartier T. et al., Proceeding 15èmes Journées Nationales Microondes 23-24-25 Mai 2007 Toulouse
µSLA - Céramique

Masque dynamique : DMD (Digital Micromirror Device)

Pi
Pixels
l bl
blancs → 'ON' ((+12°)
12°)
Pixels noirs → 'OFF' (-12°)
µSLA - Céramique

Exemple de structure :

Al2O3 crue – Pièce de démonstration


Bertsch et al. (1)

Al2O3 frittée – Pièce de démonstration


Monneret et al. (2)

(1) Bertsch A. et al., Microsyst. Techn., 3, 42-47 (1997)


(2) Monneret S. et al., Proceedings of the SPIE, 3680, 553-561 (1999)
Conclusions

 Il n’y a pas de technique RP polyvalente – chaque technique a ses


avantages et inconvénients

 La stéréolithographie appliquée aux matériaux céramique, est


arrivée à un degré de maturité avancé

 Le développement de la SLA engendre d’autres perspectives


d’utilisation et d’application des pièces céramiques

 Naissance d
d’une
une nouvelle génération des méthodes RP