Vous êtes sur la page 1sur 20

Dossier professionnel assistant logistique

➢ Nom : PROHET Cédric

➢ Formation : Assistant logistique,


à l’IFOCOP - 3 Rue du Caducée à RUNGIS
➢ Responsable de formation
Sylvie LEGALLO
Lieu de stage : Gendarmerie Nationale
Bureau des moyens opérationnels /
section des matériels

36 Boulevard de l'Ouest, 69580 SATHONAY-CAMP

notes mettre bas de page avec numérotation et tout petit logo région pour
faire comme une flèche
Remerciements

Ce dossier correspond à la fin d’une étape qui sera, probablement, l’une des plus belles
étapes de ma vie. C’est donc un moment important, qui n’aurait pas été possible sans les
personnes qui m’ont accompagnées et guidées pendant cette année.

Dans un premier temps, j’aimerais donc remercier ma mère Chrystèle PROHET et mes
grand-parents Colette et René PROHET. Sans eux, je ne serais jamais arrivé à concevoir et
réaliser mes projets. Je les remercie pour leur soutien, leur compréhension, leur confiance,
pour l’aide apportée à trouver un stage et pour m’avoir encouragé dans mes projets de
formation en logistique.

Je voudrais aussi remercier mon tuteur de stage : l’ouvrier d’État Monsieur LAYEB Ali ,
pour m’avoir si bien aiguillé et conseillé dans mon premier poste en logistique et de m'avoir
transmis ses connaissances et son expérience professionnelle.

Je remercie toute l'équipe du magasin pour m'avoir accueillie si chaleureusement , la


maréchale des logis (MDL) TOMA Florence et le gendarme adjoint volontaire (GAV)
KWADJANI Ginola, Je remercie le chef d’escadron KETTLER Dominique de m'avoir
insufflé de nouvelles idées qui m'ont permis de progresser.

Je remercie toute la section de m’avoir permis intégrer rapidement leur équipe et j’espère de
tout cœur pouvoir continuer cette magnifique aventure auprès d’eux.

Je remercie particulièrement Mme Linder Pascal qui a retenu ma candidature au contrat


PACTE et par se fait de m’avoir permis de faire cette formation à l’ifocop de Rungis.

Je voudrais aussi remercier toutes les personnes qui ont su s’impliquer dans la mise en place
de mon dossier PACTE ( (Parcours d’Accès à la Fonction Publique), l’Adjudant DE
ARRIBA Manuel à son aide pour l’élaboration de ce dossier et l’obtention de la prise en
charge de ma formation à l’IFOCOP. Mme CLEMENT Marina et Mme ROUSSET Peggy
pour leurs implications et leurs conseils.

Je voudrais aussi remercier tous mes formateurs de l’IFOCOP dont Monsieur


MIMOUNIER et Monsieur HAMSALEM , qui m’ont transmis avec passion leurs
expériences des métiers de la logistique et m’ont appris beaucoup de méthodologie et de
connaissance dans ce domaine . Je remercie aussi Madame LEGALLO Sylvie pour son
suivi et sa grande implication tout au long de la formation.

Je remercie tous mes collègues pour la bonne ambiance et l’entraide perpétuelle Scelen,
Papie, Richard, Serge, Edwin.

Je remercie toutes les personnes à de mon lieu de stage et de l’IFOCOP qui m’ont amené
après des échecs scolaires de reprendre confiance en moi, de progresser et d’acquérir de
nouvelles connaissances, dans un cadre permettant d’apprendre en toute sérénité, le domaine
de la logistique qui me plaît énormément.
Table des matières
PRÉAMBULE

Actuellement, en cours de certification d’assistant logistique à l’IFOCOP et bénéficiant d’un


contrat PACTE (Parcours d’accès à la fonction publique), je vais d’abord me présenter puis
aborder mon parcours professionnel pour terminer par mon projet actuel.

1 - Mes qualités :

Je suis quelqu’un de sociable, souriant, m’intégrant facilement dans une équipe.


J’aime et essaye toujours de dégager une énergie positive et avoir de la diplomatie.
Je sais être organisé et rester calme dans toutes les situations. J’aime que mon travail soit ordonné.
Je sais écouter et appliquer les consignes facilement. J’adopte vite les méthodes de travail
demandées.
j’aime m’imprégner de la politique de l’entreprise
J’aime travailler en équipe.

2 - Mes défauts

Il m’arrive d’hésiter, de me poser des questions et du coup je perds en rapidité.


Je suis une personne très émotive mais j’apprends progressivement à gérer cette sensibilité.
Un peu timide, il m’arrive souvent de ne pas oser participer aux débats pour donner mes opinions.

3 - Mon parcours et mes expériences professionnelles

- septembre à décembre 2014 – stage à l’Entreprise DESSEIGNE Fabien, Secteur électricité


générale,
- cablâge et raccordement sur des chantiers de construction ou de rénovation
- dépannage et installation chez les clients de prises supplémentaires, alarmes,…

- janvier à avril 2015 – stage à l’ Entrepise RENAULT TRUCKS – Groupe VOLVO – Service
Business Unit Powertrain (moteurs et transmissions pour l'ensemble du groupe)

- prise de contact téléphonique et électronique pour récupérer différentes pièces dont


les calculateurs (pièce gérant tous les systèmes pour la conduite pilotée)
- élaboration d'un diaporama sur powerpoint
- novembre 2015 – stage à l’Agence Régionale de la Santé (ARS) – Direction aux systèmes
d'informations et aux affaires immobilières et générales (DSIAIG)
- dépannage informatique et installation de logiciel
- saisie inventaire du mobilier
- reprographie de documents

- mars 2016 – Stage à la Région de gendarmerie Rhône-Alpes à Sathonay-Camp


- réception, vérification du matériel livré à l’entrepôt gendarmerie et répartition par
services et unités
- participation à la formation incendie, théorie et maniement extincteurs
- séance d’entraînement au tir avec le lieutenant-colonel (a chercher sur ancien rapport)

- juillet 2018 - mission intérim à ITW BAILLY COMTE


- opération sur presse et machine spécialisée dans l’assemblage

- décembre 2018, gestionnaire logistique - magasinier à la région de gendarmerie Auvergne


Rhône-Alpes

- Gestion des matériels détenus en positions d'approvisionnement et de service ;


- Alignement des existants par rapport aux dotations (TDM) ;
- Réception comptable et distribution des différents matériels du secteur privé ou central ;
- Préparation et suivi du budget alloué à la cellule ;
- Manutention ;
- Déplacements dans les unités de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre des
recensements.
- Contact direct avec les unités opérationnelles, l’échelon central et unités subordonnées ;
- Contact avec les sociétés et entreprises civiles ;
- Déplacements dans les unités pour inspection ;

J’ai pu faire de nombreux stage lors de ma scolarité qui m’ont permis de découvrir différents
secteurs d’activité. Je préférais être en milieu professionnel que dans le monde scolaire. J’ai
beaucoup appris sur mes lieux de stage.

4 - Mon projet professionnel

Mon projet a débuté à la sortie du cursus scolaire. Après de nombreuses recherches pour trouver
un emploi, j’ai eu la chance d’être sélectionner dans le cadre d’un contrat PACTE (Parcours
d’Accès à la Fonction Publique) à la région de gendarmerie Rhône Alpes Auvergne à la caserne
de Sathonay-camp (Rhône). Le contrat PACTE est un contrat d’un an d’accès à la fonction
publique pour les jeunes de 16 à 25 ans, sans aucun diplôme. Ce contrat permet le financement
d’une formation certifiante ou diplômante en relation avec le poste occupé en gendarmerie.

J’ai postulé puis j’ai été pris en contrat PACTE sur un poste de gestionnaire logistique -
magasinier dans la Section des matériels de la gendarmerie à Sathonay-Camp. Ce service est en
charge de la gestion de la logistique des groupements Auvergne-Rhône-Alpes et du personnel
administratif ou militaire sur le site de Sathonay-Camp. La logistique m’attirait beaucoup donc
j’ai orienté mes recherches dans ce domaine.

Je souhaitais un centre de formation pour adulte me formant professionnellement. L’IFOCOP a


retenu toute mon attention, j’ai pris de nombreux renseignements et j’ai proposé cet institut de
formation à mon employeur. La mise en place a été compliqué car il me fallait une prise en
charge du coût de la formation.
Mon contrat prévoyait une prise en charge du coût d’une formation mais il restait les questions
concernant le transport, l’hébergement et la restauration. Mon employeur a finalement pris en
charge tous les frais.

En contre-partie, il faut que j’obtienne la certification de cette formation. Si je l’obtiens, j’aurais


un nouvel entretien sur mon lieu de travail pour être titulariser et pouvoir rester sur ce poste. Je
devrais rester au minimum 2 ans dans ce ministère si je l’obtiens.

6 - Ce que je voudrais être


Lorsqu’on intègre une structure, c’est pour évoluer. Ainsi, je compte d’abord m’enrichir de toutes
les compétences nécessaires et accéder à un poste de responsabilité si l’occasion se présente.

Lister mes qualités et mes défauts n'a pas été un exercice facile. Cela a demandé un long moment
de réflexion. Ce projet professionnel m'a aidé à mieux me connaître,
Grâce à ce rapport, j'ai fait le bilan de mes compétences, de mes expériences et de mes objectifs
professionnels. À présent, je n’ai plus de doute je sais que je veut me tourner vers les métiers dans
la logistique. ( a mettre dans conclusion)
Présentation Générale de la Gendarmerie National

Fiche technique :

Raison social :
La gendarmerie national (1791) est un organisme d’états prenant source des maréchaussées datant
de 1445. Elle répond à un besoin primaire de protection(judiciarie, administrative,militaire) du
citoyen français, mais aussi du contrôle des armée avec la gendarmerie prévôtale. Elle agit
principalement dans des milieux ruraux.

Les moyen de contact et ses différentes implantation :


La gendarmerie national possédée un moyen simple et efficace de contacte sur tout le territoire
français en appelant le 17.
Elle est répartie sur la totaliter du sol français, chaque caserne possède sont propre numéro de
téléphone.
La Zone d’implantation de la gendarmerie national représente environ 50 % de la population
française et 95 % du territoire national.

Les principaux lieu de direction sont :


-La Direction Générale Gendarmerie Nationale
- 4 Rue Claude Bernard,92130 Issy-les-Moulineaux
- 01 84 22 29 99
-L’Inspection générale de la Gendarmerie nationale :
- 12 Rue de Béarn, 75003 Paris
- 01 56 28 78 05
Chaque région possédé un état majour pour sont territoire.

-L’État-major de la région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes.


- 36 Boulevard de l'Ouest, 69580 Sathonay-Camp
- 04 37 56 22 55

Sa forme juridique :
la Gendarmerie nationale, fait partie des forces armées françaises est rattachée au ministère de
l'Intérieur aux côtés de la Police nationale et de la Sécurité Civile. Placée sous l'autorité
budgétaire et opérationnelle de ce ministère, elle conserve néanmoins son statut militaire.
Le Statut général des militaires précise que « Les militaires jouissent de tous les droits et libertés
reconnus aux citoyens. Toutefois, l’exercice de certains d’entre eux est soit interdit, soit restreint,
dans les conditions fixées au présent livre. » (Article L.4121-1 du Code de la Défense).

Sont Budget :
La gendarmerie national à un budget annuelle de 8,3 € milliards

Sont dirigent :
Par arrêté de la ministre des armées , Le général d'armée Richard Lizurey, directeur général de la
gendarmerie nationale, est maintenu dans la 1re section des officiers généraux de la gendarmerie
nationale jusqu'au 5 novembre 2019,, sa qualité se trouvant en sa conviction, sa grande
expériences de prise de décisions rapide et concise.

L’Activité Principale De La Gendarmerie National :


Elle consacre son activité à trois missions principales :

- le domaine judiciaire,
- le domaine administrative,
- la domaine de la défense.
Elle est compétente sur l'ensemble du territoire national, la gendarmerie prête son service à la
totalité des ministères et des grandes administrations pour l'application de la réglementation,
l'exécution d'enquêtes, la recherche, le recueil, l'exploitation et la diffusion de renseignements.
L'action de la gendarmerie est principalement axée sur le domaine judiciaire. Les gendarme y
consacrent plus de 80 % de leur activité sous forme :

- d'assistances judiciaire,
- d'enquêtes et de commissions rogatoires. Dans le domains administrative, Leur action
sont essentiellement :
- dans la recherche du renseignement,
- dans la prévention de la toxicomanie au sein des écoles,
- dans la répression des infractions et d'accidents.
ils sont aussi en charge de mission de défense :
- l'administration et l'instruction des réserviste,
- la participation à la journée défense citoyenne.

HISTORIQUE de la GENDARMERIE

Elle a une longue histoire qui débute au Moyen Âge,


La gendarmerie nationale, ancienne connétablie et maréchaussée dont la création remonte à la
guerre de Cent ans (1337 – 1457) pour contrôler les débordements des troupes de France, plonge
ses racines historiques dans la maison du roi dont elle porte l'insigne distinctif : l'aiguillette
blanche.

Aiguillette blanche sur vareuse

1. Connétablie de France et Maréchaussée

Dans la nouvelle société franque qui se réorganise après les grandes invasions, le chef militaire
reçoit avec la possession de la terre, le pouvoir de gouverner c'est-à-dire d'administrer
politiquement des territoires en y maintenant l'ordre, par des actions de police et de justice. Il s'en
acquitte, en cesses domaines, et lorsqu'il s'agit du Roi, de ses États.
C'est ainsi que se créent les grands offices:
- de Sénéchal: le plus ancien, le chef des serviteurs, l'Intendant
- de Connétable: le "Comte de l'étable", l'écuyer
- et de Maréchal: le "serviteur de cheval", l'adjoint du Connétable pour les écuries

Ses premiers ancêtres sont la Connétablie de France et la Maréchaussée.


Le connétable déléguait ses pouvoirs à des maréchaux qui, eux-mêmes, s’appuyaient sur des
prévôts. Il s’agissait déjà de forces militaires chargées de l’ordre public.
La Maréchaussée avait pour mission de contrôler les gens de arme (notamment des mercenaires)
qui, pendant et après la Guerre de Cent Ans, formaient des bandes de pillards qui dévastaient la
France.
En 1536, l’édit de Paris étend le domaine de compétences de la Maréchaussée : elle peut
poursuivre d’autres criminels que les gens de guerre.
En 1720, les maréchaussées sont réorganisées de manière plus rationnelle, les effectifs étant
répartis en brigades sur tout le royaume. Néanmoins, ces effectifs sont relativement faibles
puisque, en 1779, elle compte 3 300 hommes pour 26 millions de Français environ.

2. La gendarmerie nationale

A la Révolution, en 1791, la Maréchaussée reçoit son nom actuel de Gendarmerie nationale


(par rapprochement au nom qui était employer « gens de l’arme ») et, afin de respecter la
séparation des pouvoirs, elle perd les quelques missions de justice qu’elle détenait jusqu’alors.
Dès sa création, elle est sous la tutelle du ministère de la Guerre (l’actuel ministère de la Défense).
Sous le Consulat et l’Empire, la Gendarmerie occupe une place de premier plan dans le dispositif
militaire de Napoléon Ier. Elle dispose à cette époque d’une Inspection générale (l’ancêtre de la
Direction Générale de la Gendarmerie Nationale) qui fut supprimée après la fin de l’Empire ( en
1815).
Entre 1815 et 1848, le pouvoir royal se méfie de cette institution issue de la Révolution et
considérée comme étant bonapartiste. Elle revient en grâce sous Napoléon III (et aussi sous la
IIIème République) : les effectifs sont augmentés ; son caractère militaire est réaffirmé.
La Gendarmerie s’organise peu à peu mais il faut attendre la fin de la Première Guerre mondiale
pour qu’elle prenne véritablement son essor.

3. Evolution de la gendarmerie nationale

A la fin de la première guerre mondiale, les forces de Gendarmerie mobile sont créées.
En 1920, une direction autonome de la Gendarmerie est créée au sein du ministère de la Guerre.
Pendant la seconde guerre mondiale, l’occupation est, pour la Gendarmerie une période délicate.
L’institution est contrainte de collaborer avec l’occupant. Toutefois, on assiste à des actes de
résistance de la part de gendarmes et d’officiers, en de nombreux lieux en France.
De 1832 à 1993, la moustache fait partie intégrante de l’histoire des gendarmes. L’État a ainsi
réglementé le port de la moustache au sein de la gendarmerie nationale,
Dans les années 70, la Gendarmerie se modernise avec, entre autres, la création des brigades de
recherches (BR), du GIGN et une féminisation des effectifs en 1972.
À partir de 1971, elle s'ouvre aux appelés du contingent puis, après la disparition du service
militaire, aux gendarmes auxiliaires, maintenant désignés gendarmes adjoints volontaires (GAV).
A partir de 2002, sans perdre son statut militaire, la Gendarmerie se rapproche du Ministère de
l’Intérieur et, en 2009, la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale quitte le Ministère de la
Défense pour se rattacher au Ministère de l’Intérieur où elle rejoint la police nationale et les
sapeurs pompiers.
En 2011, des passerelles entre les corps de sous-officier de Gendarmerie et de gardien de la paix
de la Police nationale sont mises en place.
Cette évolution suscite d’ailleurs de nombreuses interrogations de la part des gendarmes qui
attachent beaucoup d’importance à leur statut militaire.

L’évolution des tenus de la gendarmerie au cours des siècles

B-Présentation du service :
(photo avec logo, image du stock, plan du stock)

PRÉSENTATION DU SERVICE DE MAGASINAGE (STOCKAGE DIVERS ET HCCA)

Situé en plein cœur de la caserne de sathonay-camp en Rhône-alpes, , en face du stand de tir, a


coté du magasin d’armement , Le service de magasinage opère dans deux entrepôt face à face, le
service de magasinage est au centre de tous les services puisqu’il est en relation permanente avec
la majorité des services, Il assure un rôle de liaison primordial entre les gestionnaires et le
matériels, sert de stockage et de lieu de répartition entre les différente unité. La réception et le
contrôle de marchandises est une des fonction principale du service.

(fiche de l’entrepots avec les différentes zone)


1-l’organisation de l’équipe

Le service de magasinage est un service composée de quatre personne (2 gendarme et 2 civile) qui
travaillent du lundi au vendredi. Les gendarme ont une obligation de présence de 7h à 12h et de
12h à 18h, si leur chef en estime le besoin, il peuve être appeler a être présent le samedi ou le
dimanche . Les civile ont un horaires modulable et peuve arriver de 7h à 9h et partir entre 16h30
et 19h. Avec un pause marginale de 45minute a midi. Chaque personne travaille en totale
autonomie, ou forme des duo pour des tache conséquente. Je fais partie de la catégorie civile. Ou
je doit respecter un minimum de 7h30 de travaille par jour qui est modulable sur l’ensemble du
mois.

Nous effectuons tous l’ensemble des tache ci dessous, sans réel tache affilier précisément a une
personne, hors contrainte (cases,...)
Organigramme du service :
LES ACTIVITES DU SERVICES RECEPTION
Le Service de magasinage dans lequel, j’ai effectué mon stage à pour objectifs la réparation et
l’acheminement du matériel a ses différent destinataire, le contrôle de ses dernier, Il à un rôle
prépondérante dans la chaine de logistique de la gendarmerie national Auvergne-Rhône-Alpes.
Le service est indissociable avec celui des différent gestionnaire qui fournisse renseignement,
procédure et attribution du matériel aux différent destinataire . A chaque arrivage, nous informons
le gestionnaire achats (adj dearriba) qui a sont tour fait suivre au gestionnaire en charge de la
marchandise en question suivant sa classification.

II – Principale activité exercer au sein de ma période d’application pratique


Mes activités sont centralisées sur 3 grand axe. A savoir : la réception et le contrôle des
marchandises, , la préparation de commande et leur distribution , la gestion et le contrôle du stock,

A – LA RECEPTION DES MARCHANDISES ET LES REPRISES


Le réceptionnaire, est chargée de vérifier les produits qui sont livrés. Il doit être vigilant, savoir
manipuler les tire-palettes et les gerbeurs. Lors du déchargement, le réceptionnaire vérifie l'état
des produits, identifie les anomalies et les transmet au gestionnaire concerné. La vigilance et
l’attention sont primordial ! Son œil doit lui permettre de repérer les anomalie immédiatement (les
produits détériorés, matériel défectueux, carton ou bande de garantie détériorer, pois inexacte a
l’aide d’un tire palette peseur, ...). Il se doit de veiller au règles d'hygiène, aux procédures mise en
place par la gendarmerie, de garantir l’anonymat des destinataire. Et de garantir la conformité des
marchandises réceptionner . , il remplit les documents de réception et appose un tampon validant
celle-ci. En fait une photocopie,

Je reçois environ deux camions par jour du lundi au vendredi entre 8h et 12H30, et le vendredi est
consacré au nettoyage. Les produits livrés peuvent être de la nourriture tel que des ration de
combat, en passant par l’ameublement ; l’électroménager, les consommable de bureaux, ainsi que
des outils de maintien de l’ordre.

Logigramme
Prise en charge du camion

Ouverture des porte du camion

Contrôle des conditions de transport :


Propreté du camion
Produits transportés
Nature des produits
Quantités livrées
Aspects des produits,
intégrité emballages
Dates (DLC, DLUO)

non
Conformes ? Annotation sur
la lettre de voiture
oui

Remplisage des document de récéption

Acheminement des produits


au lieux de stockage

Mise en stock informatique

Classage du bon de livraison

Le contrôle des références et les comptages des produits se font uniquement sur le Bon de
Livraison (BL) fournisseurs.

déchargement des véhicules et mise en stock

Avant de commencer le déchargement, il est important de savoir comment sont stoker les produit
dans le camion (sur palette, carton en vrac.) , Le déchargement est une action qui requière un
attention de tout les instant, une sociabilité envers les chauffeur. Une fois le chauffeur guider
suivant la marchandise qu’il possède, Nous le déchargeons avec principalement 4 outils : un
diable, un tire-palette, un gerbeur et un fenick . N’ayant pas le cases je ne peut donc pas utiliser le
gerbeur et le fenick,
2.La Mise en stock

La mise en stock s’effectue après la réception et la validation du contenu par un gestionnaire, Il


est alors placer dans la zone (HCCA, consommable, nourriture, maintien de l’ordre, montagne…)
qui lui est affecter suivant la nature du produits .
c’est une étape important dans la chain de logistique, pour permettre une faciliter et une rapidité
accru nécessaire au picker pour trouver les produits.
La mise en stock requière une grand aisance et une logique, pour placer les marchandise dans des
place stratégique suivant leur catégorie, leur sortie, ou en suivant un plan préétablie (il notamment
possible d’appliquer la méthode ABC) , leur cadence de sortie
Une fois la marchandise mise en stock physique elle est ajouter informatiquement par les
gestionnaire dans un tableau excel ainsi que sur geaude2gmat.

3.La préparation de commande et le reversement

La préparation de commandes que nous effectuons se place dans une optique d’optimisation du
temps pour les unité. Elle doive pouvoir récupérer leur affectation de matériel dans un minimum
de temps et de moyen humain. Nous procédons donc par un tri par unité pour les marchandises de
petit volume nous les classon dans des casse qui eut sont affecter, Pour les marchandises de gros
volume ses dernier sont disposer sur palette dans une zone tampon d’expédition en attente des
unité (qui ont un jour de passage attribuée). Nous travaillons sous geaude2gmat qui nous livre
directement les ligne d’affectation de matériel, en préalable accepter par le gestionnaire en
question avec un bon de retrait généré automatiquement.
Les unité nous reverse dans un même passage leur matériel endommager ou surplus. Tout cela
passe par un processus de reversement sur geaude2gmat. Il nous affecte le matériel, A la suite de
ceci nous vérifions manuellement leur état avant de les classer dans la bonne catégorie :
• 51 : En stock
• 74 : à vérifier/a réparer
• 78 : déstructuration
Pour finalement accepter le reversement sur geaude2gmat.
Pour les gilet par balle une étape supplémentaire de la vérification du puceage est nécessaire pour assurer
la bonne suivi de ce dernier.
5.La gestion et contrôle du stock

La bonne gestion du stock est primordial pour le bon fonctionnement de la chaine logistique, elle
évite des rupture ou des écart , Un inventaire est effectué hebdomadairement par 2 personnel à
l’aveugle, ainsi qu’un inventaire permanente a chaque sortie de stock. Toutes les information
obtenu sont alors compiler dans une tableau qui donne des indication sur l’état et les anomalie
éventuelle du stock. L’avantage de l’inventaire perpétuelle que nous effectuons se situe au niveau
des valeur du stock entreposer permettant d’avoir des valeur indicatif au plus prés de la réalité.

II étude

source 1 : document fournie par le musée de la gendarmerie nationale.


'Annuaire des Gendarmeries du Monde
http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/budget/plf2017/a4132-tXIII.pdf

http://www.aet-association.org/aetnews/les-aet-recus-par-le-nouveau-directeur-de-la-gendarmerie