Vous êtes sur la page 1sur 7

Sommaire :

Introduction. 03

Historique. 03

Définition. 04

Composition d’un produit phytosanitaire. 04

L’utilisation d’un produit phytosanitaire. 05

Cycle des pesticides dans l’environnement. 05

Les inconvénients des pesticides. 06

Solution. 07

Conclusion. 07

2
1-Introduction:

Les substances toxiques font partie de notre environnement depuis longtemps, l’étude des
toxiques dans l’écosystème, autrement appelé l’écotoxicologie, celle-ci veille à la
connaissance ; prévention et la lutte de ces perturbateurs.

Nous allons évoquer aujourd’hui les produits phytosanitaires.

2-Historique:

Au cours des siècles, les connaissances et les compétences nécessaire pour protéger les
cultures contre les ravageurs et les maladies ont grandement évolue, depuis le soufre et
mercure utilise en Mésopotamie antique jusqu’où DDT répondre massivement dans les années
50 avec ces propriétés de destruction des insectes. Les pesticides sont de plus longtemps
utilise dans l’agriculture et ils ont été généralement acceptés en tant qu’élément essentiel dans
la production des aliments pour une population mondiale croissante. (figure no01).

Figure no 01.

3
3-produitphytosanitaires:

Le terme pesticide dérive de « Pest » mot anglais désignant tous organismes vivants,

terminant par le suffixe « Cide » désigne tuer.

Les pesticides sont des produits chimiques destinés à éliminer les organismes nuisibles
susceptibles d’empêcher le développement des cultures. Ils existent 3 familles des pesticides :

1-Les insecticides qui ciblent les insectes.


2-Les herbicides qui éliminent les mauvaises herbes.
3-Les fongicides qui détruisent les champignons.

4- Un produit commercial est composé de deux éléments :


• Une ou des substance(s) active(s):molécule chimique (d’origine naturelle ou synthétique) ou
micro-organisme qui détruit ou repousse l’organisme visé.
• Un ou des Co-formulant(s) : substance(s) utilisée(s) pour faciliter la manipulation, renforcer
l’action de la ou des substances actives, sécuriser l’utilisation (solvants, stabilisants, colorants,
vomitifs, etc.) (figure n0 02).

Figure no 02.

4
5-Les utilisations des pesticides :
-accroitre les rendements des cultures.
-Protéger les végétaux.
-Exercer une action sur les processus vitaux des végétaux.
-Détruire les végétaux indésirables.

6- Cycle des pesticides dans l’environnement:

Figure no 03.

Les pesticides sont volontairement appliqués et mis à grande échelle sur l’environnement, or,
lors de l’application de 25% à 75 % des produits phytosanitaires ne se déposent pas sur les
zones traités , ils vont donc s’introduire directement dans l’atmosphère par l’action de
volatilisation sous l’effet de la chaleur, des vapeurs du pesticides se forment elles se
condensent plus tard et retombent avec la pluie ou aller vers les sous-sols par érosion, pour les
pesticides les plus stables c’est-à-dire les pesticides qui ne disparaissent pas de l’atmosphère

5
peuvent se transporter grâce à la circulation des vents et contaminer ainsi les zones les plus
reculées du globe terrestre. Aussi avec le temps une partie des pesticides pénètre dans le sol et
percole vers les nappes phréatiques, le drainage du sol accélère leur Transfer ver les eaux de
surface. (Figure no 03).

7-Les inconvénients des pesticides :


On sait aujourd’hui que les pesticides existent presque partout et qu’ils ont des impacts
graves sur l’environnement et sur la santé :
-diminuant de la qualité de l’aire.
-contaminant de la nappe phréatique (notre source d’eau potable).
-réduisant de la fertilité des sols.
- entraines une baisse des populations des micro-organismes du sol bénéfique.
Ainsi que l’effet néfaste des pesticides sur les espèces comme les néonictinoides sens et cible
uniquement les insectes ravageurs sont les principaux responsables de la disparition
progressives des insectes pollinisateurs (les abeilles).
Selon plus de 150 études sont réalisé dans 61 pays des résidus de pesticide ou était trouvez
dans le cerveau, sang , lait maternel et encore sperme.la médecine commence à mettre les
pesticides authentiques poisons, un grand nombre de ce produit chimique sont cancérigènes ,
mutagènes et nocifs pour la fertilisation , hors de la santé humaine, les pesticides sont
responsables d’émission de gaz à effet de serre, et aussi de la pollution de sol , de l’air et d’eau
il menace la biodiversité dans son ensemble.(figure no 04).

Figure no 04.
6
8-Comment s’en passer :

Il est donc urgent de réduire fortement notre utilisation des pesticides ce qui est possible
sans pour autant faire chuter les rendements des cultures pour cela outre l’agriculture
biologique des solutions existent comme :
-La rotation des cultures : qui consiste à alterner des cultures différentes dans un même
champ.
-La lutte biologique : qui consiste par exemple à introduire dans les champs les prédateurs
naturels des insectes ravageurs.
-L’utilisation des micro-algues : qui fait disparaitre quelque type de champignon
exemple : le mildiou (vin).

9-Conclusion :

Le monde est devenu un grand consommateur des pesticides, dans le but d'augmenter la
production agricole et couvrir la demande exprimée. L'utilisation des pesticides est un risque
majeur pour l'environnement, car l'application de ces derniers a contaminé les composantes de
notre écosystème tel que la santé humaine, la faune et la flore, les eaux, le sol et l’air.

7
8