Vous êtes sur la page 1sur 2

Les différentes dysarthries

Nom Caractéristiques Voix/Parole/Discours


 Hypotonie (↓de la tension musculaire)
 Faiblesse des muscles : La voix peut être :
Dysarthrie flasque ou Respiratoires
 Essoufflée
paralytique Elévateurs du palais
 Nasale
Constricteurs du pharynx
De la face et de la langue
 La voix est : rauque, râpeuse,
étranglée, faible.
 Tonalité cassée
↑du tonus musculaire (par atteinte
Dysarthrie spastique  Discours accéléré : émission des
bilatérale du 1er motoneurone centrale)
phrases courtes
 Parole laborieuse
 Distorsions faciales
Dysarthrie corticale
Perte soudaine de la parole et paralysie Articulation impossible mais
(syndrome de Foix-
bilatérale des muscles compréhension normale
Chavany-Marie)
Association d’une :
Dysarthrie lacunaire
 Dysarthrie  Troubles de la phonation et de la
(syndrome dysarthrie-
 Dysphagie déglutition
main maladroite de
 Parésie faciale  Main malhabile
Miller-Fischer)  Maladresse de la main
 La voix : lente et monotone ; devient
L’hypokinésie affecte : sourde ; perd son volume et ses
 Les muscles respiratoires (altération de inflexions (en cas de maladie de
la sonorité vocale) Wilson, elle s’étouffe en fin de
 Les muscles laryngés (hypophonie et phrase)
Dysarthrie hypokinétique réduction des variations tonales et  L’élocution est inintelligible ;
d’intensité) marquée par des répétitions.
 Les muscles palatopharyngés et  Parfois, l’élocution est impossible au
buccaux (ralentissement du débit et cours de la marche, mais elle
imprécision articulatoire) s’améliore lorsque le patient s’assied
ou se couche
 Atteint du système extrapyramidal,  Elocution rapide
Dysarthrie dysfonctionnement des NGC.  La voix est forcée, rauque,
hyperkinétique rapide  Cette dysarthrie se caractérise par des irrégulière, mal coordonnée par
mouvements rapides et involontaires rapport à la respiration
 Atteint du système extrapyramidal
Dysarthrie entrainant une akinésie (impossibilité ou  La voix est étranglée, stridente.
hyperkinétique lente (ou difficulté à exécuter des mouvements  L’élocution est sourde ; lente ;
hypokinétique) volontaires avec ralentissement à leur laborieuse
initiation)
 Elocution lente et irrégulière :
bredouillement ; séparation
 Lésion du cervelet et des voies
anormale des mots.
cérébelleuses qui affecte la coordination
 Ton impossible à maintenir à une
et le contrôle des muscles de la
Dysarthrie ataxique même hauteur et à une même
phonation.
intensité (voix bitonale)
 Elle se rencontre en cas de SEP
 Impression que la personne est en
notamment.
colère (en raison du ton de la voix)
 Chuchotement impossible.
 Réduction de l’intelligibilité globale
de la parole.
 Voix basse malgré des efforts
 Rencontrée au cours de la maladie de importants
Dysarthrie Parkinson, elle se caractérise par :  Timbre monotone, accents
parkinsonienne  Une perte d’intensité de la voix intonatifs inexistants.
 Une perte des modulations  Débit variable : accélérations
subites ; silences inappropriés ;
répétitions de syllabes liées à la
difficulté d’initier le langage.