Vous êtes sur la page 1sur 15

1

BTS1 – CEJM

Chapitre 1 - Les agents économiques en relation


avec l’entreprise

Contexte
En 2015, Christophe Bonnay, guidé par des envies d’ailleurs, a créé Daleko, une plateforme de
voyage, loin des agences de voyages traditionnelles. Concrètement, la plateforme met
directement en relation le voyageur avec des agences locales.
Hostile aux agences classiques qu’il juge trop standard et avec trop d’intermédiaires, il préfère
les voyages authentiques, privilégiant un contact direct avec les locaux pour découvrir de
nouveaux lieux et de nouvelles cultures.
Au départ, il lance un site proposant des départs sur deux destinations. Mais très vite, le dirigeant
élargit son réseau. Les voyages « sur-mesure » qu’il propose et l’expertise des agences locales
sélectionnées séduisent les clients.
La start-up couvre
désormais
40 destinations.
Financé au départ par
emprunt auprès de sa
banque, M. Bonnay
est aussi soutenu par
Bpifrance, la banque
publique
d’investissement,
pour investir dans la
recherche et
développement afin
que ses agences
locales disposent des
meilleurs logiciels.
Daleko emploie
aujourd’hui
25 collaborateurs.
La plateforme
Internet est utilisée
par des
consommateurs en direct, mais séduit aussi de plus en plus des entreprises et des professionnels
du tourisme qui souhaitent travailler sans intermédiaire.

1. Quel est le concept de l’entreprise créée par M. Bonnay ?

Daleko est une plateforme de service qui fait le trait d’union entre les voyageurs et les agences
locales. Ce concept élimine les nombreux intermédiaires et privilégie les voyages authentiques, sur
mesure, loin des offres standards.
2

2. Identifiez les différents acteurs avec lesquels la plateforme de voyage Daleko entretient
des relations.

Les différents acteurs avec lesquels Daleko est en relation avec :


– les clients « consommateurs directs » de voyage ;
– les agences locales, entreprises locales des destinations choisies ;
– sa banque ;
– Bpifrance (banque publique d’investissement), donc l’état ;
– ses employés.

3. Quelles sont les relations entre Daleko et ces acteurs ?

Daleko entretient des relations de nature différente avec tous ces acteurs :
– les clients « consommateurs » de voyage ; les agences locales, entreprises locales des destinations
choisies : dans le cadre de son activité commerciale ;
– Sa banque qui a financé sa création ; Bpifrance (banque publique d’investissement) qui apporte aussi
un soutien financier à son activité ;
– Ses employés : dans le cadre de l’organisation de son activité.

I. Identifier les relations entre l’entreprise et les


ménages
Daleko est attentive aux variations des indicateurs du secteur du tourisme et s’informe sur les
évolutions des apirations des voyageurs et des pratiques de la concurrence pour attirer de
nouveaux clients.
Consultez le document 1 et répondez aux questions suivantes.

Document 1

Les offres personnalisées, c’est aussi sur mobile


L’essor de la digitalisation a transformé les attentes et les
exigences des consommateurs.
Indépendamment de ce qu’ils recherchent, ils s’attendent à accéder aux contenus qu’ils
souhaitent partout dans le monde et à tout moment. L’industrie du voyage doit encore
franchir plusieurs étapes afin de répondre aux attentes des ménages qui sont des
« consommateurs numériques ». En plus de l’accès immédiat au contenu, le voyageur
d’aujourd’hui souhaite pouvoir gérer et modifier son voyage dans un environnement sûr et
sécurisé. […]
Avec l’avènement des agences de voyages Online, la distribution de contenus […] a déjà
migré pour partie en ligne. […] L’industrie du voyage doit maintenant adopter des solutions
et outils pour proposer : du self-service […] et un service personnalisé où le consommateur
identifie clairement la valeur ajoutée. […]
3

La croissance du nombre d’utilisateurs de smartphone, combinée à la capacité des solutions


techniques à réaliser simplement des tâches de plus en plus complexes, va contribuer à
pousser les utilisateurs à recourir de plus en plus à leur mobile. […] Les fournisseurs de
contenus voyages et distributeurs devront intégrer cette dimension mobile dans les services
qu’ils proposeront. […] [Ils] ont fait le pari de la technologie mobile pour anticiper ces
nouveaux comportements d’achat « nomades » et construire une relation personnalisée avec
leurs clients voyageurs.
Rémi Bain-Thouverez, www.tourmag.com, 6 juillet 2017

1. Quelles sont les nouvelles attentes des ménages consommateurs de voyage ?

– Accès aux contenus de leur voyage instantanément avec une utilisation accrue des applications sur
leurs smartphones.
– Souplesse dans l’organisation à distance de leur voyage (une sorte de self-service à distance dans
un environnement sécurisé).

2. Quels types de relation les professionnels du tourisme comme Daleko doivent-ils


développer avec les ménages ?

Les professionnels du tourisme doivent accompagner ces nouveaux comportements d’achat


« nomades » en personnalisant la relation client et en proposant des applications sécurisées dans le
cadre des recherches, du choix des contenus et des paiements en ligne.

Consultez le document 2 et répondez aux questions suivantes.


4

Document 2

Le tourisme dépend du moral des ménages


Depuis l’été 2007, le moral des ménages n’a jamais été aussi haut. Le moral des ménages
permet d’évaluer le niveau de la consommation future – consommation qui est elle-même
l’un des moteurs de la croissance française avec l’investissement. Voilà pourquoi
l’amélioration du moral des ménages est une si bonne nouvelle pour l’économie française.
Pour l’INSEE, un ménageest l’ensemble des personnes qui habitent une même
résidence principale, même si elles n’ont pas de lien de parenté entre elles.
Une personne qui vit seule est donc aussi un ménage.

Les indicateurs sont au vert pour les professionnels du tourisme.

Cet été, plus de la moitié des Français (54 %) ont l’intention de faire leurs valises pour
prendre quelques jours de vacances en France ou à l’étranger, prédit une enquête BVA
Opinion. La durée moyenne des vacances passe de 2,7 semaines en 2016 à deux semaines en
2017. Le morcellement des congés, avec la multiplication des séjours courts, est aussi une
des causes de cette durée réduite l’été. Les ménages choisissent des vacances moins
longues : c’est le seul bémol à apporter à cette reprise.
www.actutourisme.com, janvier 2018

3. Expliquez l’impact du moral des ménages sur l’activité touristique.

Le moral des Français va influencer les relations entre les entreprises et les ménages : une situation
économique saine, avec croissance et emploi, pousse à la consommation. À l’inverse, une
conjoncture économique défavorable incite les ménages à épargner. Les activités touristiques sont
très sensibles au moral des ménages, qui impacte directement les projets de voyage.

4. Quelle est la principale activité économique d’un ménage ?

La principale activité économique d’un ménage est la consommation de biens et services.

5. De quoi les ménages tirent-ils l’essentiel de leurs revenus

Les revenus des ménages sont essentiellement issus de leur travail.


Ils peuvent aussi provenir des revenus du capital (revenus immobiliers et mobiliers).

6. Identifiez les échanges qui ont lieu entre les entreprises et les ménages en distinguant
ceux qui sont monétaires (flux monétaires) et ceux qui sont matériels (flux réels).

Les entreprises versent des salaires aux ménages (flux monétaire).


Les ménages apportent leur force de travail aux entreprises (flux réel).
Les entreprises délivrent des biens et des services aux ménages (flux réel).
Les ménages paient pour les biens et services des entreprises (flux monétaire).
À chaque flux réel des uns vers les autres correspond un flux monétaire de sens inverse.
5

II. Identifier les relations avec les autres


entreprises
Pour satisfaire au mieux ses clients et proposer une gamme de choix variée, Daleko sélectionne
des services et met en relation directement le voyageur avec les prestataires locaux.
Consultez le document 3 et répondez aux questions suivantes.

Document 3

L’e-tourisme révolutionne les relations avec les prestataires


L’arrivée du e-tourisme dans la chaîne de distribution du voyage a révolutionné la manière
d’appréhender le voyage. La proximité générée par Internet et la mise en relation directe
avec le consommateur final […] sur la toile ont bousculé les tendances de consommation du
voyage, permettant ainsi aux entreprises locales d’exister non plus comme simples four-
nisseurs des mastodontes de la distribution du voyage, mais comme des prestataires fiables
et indépendants, capables de proposer une autre idée du voyage.
www.directravel.org

1. Quelles sont les entreprises avec lesquelles Daleko doit collaborer pour mener son
activité ?

Daleko développe des relations avec les prestataires locaux : les hôtels, les agences locales de
tourisme qui peuvent proposer des contenus adaptés.

2. Qu’est-ce qui distingue les relations de Daleko avec ces entreprises et celles développées
par les géants de la distribution de voyage ?

Daleko entretient des relations plus personnalisées avec ses prestataires. Les entreprises locales
sont considérées comme de réels partenaires fiables et indépendants et non pas comme des simples
fournisseurs.

Consultez le document 4 et répondez aux questions suivantes.


6

Document 4

Rencontres entre professionnels de tourisme


PAPEETE, 8 février 2018
Le 20e salon du Tourisme [de Tahiti] ouvre ses portes ce vendredi matin au parc Expo de
Mamao. Des réductions, des offres exceptionnelles de nouveaux exposants et des surprises
attendent les visiteurs et les professionnels qui souhaiteraient visiter les îles et profiter
d’activités sur le territoire.
Déjà 20 éditions que le Salon du Tourisme évolue sous l’organisation de Tahiti Tourisme, en
partenariat avec Air Tahiti. […]
« Il y a plein de bonnes opportunités pour les visiteurs. C’est aussi l’occasion […] de
rencontrer les prestataires et les professionnels du secteur basés dans les îles et archipels
éloignés. […] » […] « Cette augmentation des exposants est surtout le reflet d’une bonne
santé du secteur. S’il y a plus d’exposants, c’est parce que de nouvelles activités et
entreprises se sont créées. Cette augmentation nous satisfait. C’est positif pour le tourisme
local », assure Vaima Deniel, responsable du marché local chez Tahiti Tourisme. […]
www.tahiti-infos.com

3. Qu’apporte à Daleko la participation à de telles manifestations ?

La participation à ces salons permet à Daleko de rencontrer des entreprises prestataires locales, de
découvrir de nouveaux sites et nouvelles activités à proposer aux clients de la plateforme. Ces
rencontres permettent de créer un lien plus étroit avec les entreprises locales.

4. Quelles sont les activités des entreprises qui exposent dans ce type de salon ?

Les entreprises locales proposent des services d’hébergement-restauration, de loisirs, de transport…


7

5. Quelle relation économique peut s’établir entre la plateforme de voyage Daleko et les
entreprises de ce salon ?

Les entreprises présentes peuvent devenir de nouveaux prestataires de services proposés dans
l’offre de voyage de la plateforme Daleko. Ces nouvelles relations permettent de proposer des
produits innovants.

6. Quelle est la principale activité économique d’une entreprise ?

La principale activité économique d’une entreprise est la production de biens et services.

III. Identifier les relations entre l’entreprise et les


banques
M. Bonnay entretient des relations privilégiées avec sa banque. Dans le cadre du développement
de son entreprise, il s’informe sur les solutions de financement qui peuvent soutenir son activité.
Consultez le document 5 et répondez aux questions suivantes.
8

Document 5

La gamme Pro de la banque postale


9

1. Identifiez les acteurs concernés par ces offres de services.

Tous les professionnels qui ont besoin de financer leurs projets et développer leur activité
professionnelle : entreprises, commerçants, artisans, indépendants…

2. Quels sont les services proposés ?

Des services bancaires adaptés aux professionnels : crédits, comptes courants, moyens de
paiements, information, accueil, banque à distance.

3. En quoi ces services sont-ils indispensables à l’entreprise ?

L’entreprise doit financer son activité d’exploitation à court et moyen terme et son développement
à long terme (crédits). La gestion courante des encaissements et des décaissements nécessite aussi
ces services bancaires (compte courant, moyens de paiement...).

4. Quels sont les différents rôles économiques d’une banque ?

Les banques ont pour activité économique principale de collecter l’épargne et accorder des crédits.
Elles jouent donc un rôle d’intermédiaire entre les agents économiques.
Elles assurent aussi la gestion des moyens de paiement et la sécurité des transactions.

5. Selon vous, pourquoi les banques sont-elles des acteurs majeurs de l’économie ?

Elles permettent le bon fonctionnement des échanges sur les marchés en assurant la gestion des
moyens de paiement et la sécurité des transactions entre offreurs et demandeurs.
Par l’intermédiaire de l’épargne qu’elles drainent et des crédits qu’elles accordent, elles assurent le
financement d’une partie importante des activités économiques (consommation, investissement).
10

Enfin, le rôle de conseil aux particuliers (gestion de patrimoine) et plus particulièrement aux
entreprises est une activité importante.

Consultez le document 6 et répondez aux questions suivantes.

Document 6

L’aide à la levée des fonds sur le marché financier


Mais au-delà de cette
confrontation entre l’offre et
la demande classique de
capitaux, les banques ont
également développé des
activités nouvelles sur les
marchés financiers. […]
La plupart des entreprises qui souhaitent se Pour aider les entreprises à
développer et mener à bien des projets lever des fonds, le rôle des
d’envergure ont besoin de capitaux extérieurs. banques est souvent essentiel.
Elles doivent alors emprunter auprès des Elles interviennent en amont,
banques et/ou trouver des fonds sur les pendant et en aval de
marchés financiers. l’opération. Leur fonction
première est de conseiller la
société sur le montage du
dossier, notamment sur le
choix des instruments
financiers (actions,
obligations), sur les conditions
offertes (prix d’émission,
durée de l’emprunt…). Elles
ont ensuite un rôle de
« placeur » auprès des
particuliers, entreprises,
institutionnels et fonds de
placement désirant investir.
www.lafinancepourtous.com

6. Que permet le marché financier ?

Le marché financier permet la rencontre entre l’offre et la demande de capitaux, c’est-à-dire la


rencontre directe entre agents à besoin de financement et agents à capacité de financement (les
agents à besoin de financement émettent des titres : actions ou obligations qu’ils vendent aux agents
à capacité de financement pour capter leur épargne).
Le marché financier permet le financement de l’activité économique et favorise la croissance
économique via les investissements qu’il permet de financer.

7. Pourquoi les entreprises peuvent-elles avoir besoin de recourir au marché financier ?


11

Les entreprises recourent au marché financier lorsqu’elles ont besoin de fonds extérieurs à
l’occasion d’un développement d’activité, d’un projet d’investissement.

8. Quels sont les acteurs concernés par une levée de fonds sur le marché financier ?

Les agents à besoin de financement qui ont besoin de lever des fonds sont les entreprises et les
agents à capacité de financement sont les particuliers, les entreprises et fonds de placement
désirant investir.

9. En quoi le développement des marchés financiers a-t-il renforcé la relation entre les
entreprises et leurs banques ?

Aujourd’hui, les banques ne se limitent plus à leurs activités traditionnelles. Elles ont été amenées
à intervenir de façon beaucoup plus active sur le marché financier en devenant des intermédiaires
privilégiés : elles accompagnent leurs clients dans leurs opérations (ces derniers manquent parfois
d’informations et ont besoin de conseils). Les banques interviennent en amont sur le montage des
dossiers, le choix des titres et les conditions offertes, et en aval pour lever les fonds auprès des
investisseurs.

IV. Identifier les relations entre l’entreprise et


l’état
M. Bonnay a été soutenu par Bpifrance, la banque publique d’investissement pour investir dans
la mise en place de nouveaux logiciels de e-tourisme. Il est très attentif aux plans
d’investissement de l’état dans le haut débit, indispensable au développement de son activité
sur tout le territoire.
Consultez le document 7 et le document 8 et répondez aux questions suivantes.

Document 7

L’État investit dans le très haut débit


2013-2022 : 10 ANS POUR ÉQUIPER 100 % DU TERRITOIRE EN
TRÈS HAUT DÉBIT
Lancé en février 2013, le Plan France Très Haut débit vise à couvrir l’intégralité du territoire
en très haut débit d’ici 2022, c’est-à-dire proposer un accès à Internet performant à
l’ensemble des logements, des entreprises et des administrations.
Pour atteindre cet objectif, il mobilise un investissement de 20 milliards d’euros en dix ans,
dont 3,3 milliards d’euros de l’État, pour déployer les infrastructures de l’Internet très haut
débit sur tout le territoire.
Ce Plan, unique en Europe, représente un défi inédit qui vise à :
– renforcer la compétitivité de l’économie française et l’attractivité de la France par le
raccordement prioritaire en fibre optique des zones d’activités économique, […]
– donner accès aux usages numériques à tous les citoyens.
www.francethd.fr
12

Document 8

Le fonds de Bpifrance a investi dans 30 entreprises du secteur


Tourisme
Doté de 100 millions d’euros, le fonds France Investissement Tourisme (FIT) de Bpifrance est
né en octobre 2015. Son objectif : prendre des participations minoritaires dans des
entreprises prometteuses du secteur. Deux ans plus tard, l’heure du premier bilan a sonné.
Le fonds a réalisé 30 investissements, dont une dizaine dans les start-up, pour une enveloppe
globale de 53 millions d’euros.
Linda Lainé, www.lechotouristique.com, octobre 2017
13

1. Quelles seront les conséquences pour les entreprises de la couverture de tout le territoire
au très haut débit ?

Un accès à Internet plus performant à tous les logements, les entreprises et administrations.
Une compétitivité renforcée des zones d’activité économique.
Une égalité entre les citoyens dans les usages numériques.

2. Dans ces documents, quels sont les différents services rendus par l’état aux entreprises ?
Recherchez d’autres services de l’état dont les entreprises bénéficient.

Document 7 : Un déploiement des infrastructures de l’Internet très haut débit qui améliorera les
performances des entreprises.
Document 8 : Une aide au financement des entreprises dans leurs différents projets d’investissement.
Les entreprises bénéficient des infrastructures, des aides à la création d’emplois, diverses
subventions, mais aussi des dépenses dans l’éducation, la formation, la sécurité...

3. Quelle est la contrepartie de ces services ?

La collecte des impôts, des taxes et cotisations permet le financement de ces services non
marchands.

4. Proposez sur votre copie une présentation schématique de la relation entre l’entreprise
et l’état dans laquelle vous ferez apparaître les flux réels et monétaires.

Services non marchands, aides, subventions

État
Entreprise
14

Impôts, taxes…

Flux monétaires :

Flux réels :

5. Quel est le rôle économique de l’état ?

L’état a pour rôle la production de services non marchands. Ces services ont pour particularité de
satisfaire des besoins collectifs ou individuels, mais dont l’intérêt est général.

Synthèse
15

Mots clés

Agent économique • Consommation • Investissement • Financement • Flux réels • Flux monétaires •


Production de biens et services marchands • Production de services non marchands

Vous aimerez peut-être aussi