Vous êtes sur la page 1sur 8

MÉTHODES DE LA PÉDAGOGIE MODERNE DANS LA FORMATION

PROFFESSIONNELE ETPAR APPRENTISSAGE


Compétence professionnelle
Les nouvelles technologies et les nouveaux procédés de fabrication entraînent une
évolution des exigences requises des ouvriers qualifiés. L’aptitude à apprendre et à agir
de façon autonome revêt une importance particulière. Afin de prendre en compte ces
exigences au niveau de la formation.
Qualification Clés
Le succès l’activité professionnelle implique de plus en plus large que la technicité,
laquelle a trait à l’habilité, au savoir-faire. La notion de compétence englobe non
seulement les capacités requises pour l’exercice d’une activité professionnelle, mais
encore l’ensemble des comportements facultés d’analyse, de prisse de décision, de
transmission d’information... jugées nécessaires pour la plein maîtrise de cette activité.
Le spécialiste se trouve confronté à des exigences croissantes d’initiative, d’autonomie et
d’aptitude aux décisions. Ceci implique notamment de sa part compétence
professionnelle, sens des responsabilités et distance critique pour l’évaluation de ses
propres prestations. De plus en plus, on exige de lui qu’il soit prêt à coopérer avec
d’autres, et lui faut donc faire preuve de droiture et de franchise, mais également
d’objectivité dans l’argumentation.
La formation professionnelle devrait répondre à ces exigences par une empreinte des
compétences renforcées.
Ci après, un répertoire des compétences, qui seront à développer et à acquérir dans la formation
professionnelle :
Posséder et savoir-faire du métier de grande utilité :
 Maîtriser la métrologie, sécurité du travail, entretien des machines ;
professionCompétenc

 Mettre en pratique les directives du travail comme les instructions ou les dessins
es

techniques ;
 Pouvoir chercher et percevoir les fautes et défectuosités ;
 Pouvoir travailler avec un esprit de l’économie et avec un vu d’ensemble sur le travail à
réaliser ;
nelles

 Interpréter, appliquer et établir des supports techniques ;


 Réaliser le management du temps ;
 Planifier et gérer les phases du travail et le déroulement d’un mouvement ainsi que
contrôler évaluer et apprécier les résultats.
Avoir des connaissances générales (qui dépassent le métier) :
 Maîtriser la langue étrangère et avoir une bonne culture générale (en technologie et
économie).

447522425.docs Menke Joachim Consultant 1


Compétenc
Rendre capable de penser et étudier de sa propre initiative :
 Etre créatif ;

es
 Développer une compréhension technique ;
 Etre capable de transmettre le savoir et savoir-faire professionnelle à d’autres tâches à
réaliser ;

domaine cognitif formelles


 Etre capable de penser logiquement et dans systèmes ;
 Etre capable de développer des idées abstraites ;
 Maîtriser les méthodes et techniques de l’auto-formation ;
 Percevoir et exploiter les sources d’information ;
 Développer la volonté de se qualifier ;
 Réaliser les études sans formateur/maître d’apprentissage (auto-formation).
formelles domaine

Rendre capable d’améliorer les capacités générales psychomotrices, comme :


psychomoteur
Compétences

 Capacité de la coordination, de la condition, de la vitesse de réaction, de l’habilité


manuelle, de la concentration ;
 Avoir une sensibilité pour la manipulation et l’utilisation des outils et des matériaux.
personnelleCompétenc

Etre capable de développer des vertus du travail :


 Développer l’initiative personnelle ;
es

 Développer un esprit de la disponibilité professionnelle ;


 Etre consciencieux ;
 Développer un esprit de la qualité ;
 Réaliser les actions de sa propre initiative.
s

Rendre capable de développer sa personnalité :


 Avoir la confiance en soi ;
 Développer un esprit de flexibilité ;
 Développer un esprit pour couvrir et assumer un risque ;
 Développer l’autodiscipline et réaliser l’auto-évaluation.
Compétenc

Etre capable de développer un esprit de groupe


es sociales

 Savoir communiquer et négocier ;


 Se montrer d’intégration ;
 Développer la capacité de l’intégration sociale et de coopération ;
 Etre tolérant et juste ;
 Avoir l’esprit de critique et d’autocritique ;
 Etre franc ;
 Développer un esprit d’équipe.

Le rôle du formateur et maître d’apprentissage dans ce processus


Le formateur et maître d’apprentissage sont l'acteur principal dans le processus de la
formation professionnelle. Sa capacité technique professionnelle (aussi entrepreneuriale)
et pédagogique décide de la qualité de la formation des apprenants pendant toute la
formation.

447522425.docs Menke Joachim Consultant 2


Son efficacité aura mesuré par la progression des compétences des apprenants au cours
de la formation comme par exemple par leurs capacités techniques, leurs comportements
personnelles et leurs compétences interdisciplinaires et entrepreneuriale au cours et à la
fin de la formation.

La compétence technique du formateur et maître d’apprentissage


En comparaison avec d'autres professions le métier d'un formateur et maître
d’apprentissage a sa spécificité. La carrière d'un formateur et maître d’apprentissage est
partagée en deux « expérience professionnelle » et « formation en pédagogie
professionnelle ».
Le formateur et maître d’apprentissage transmettent à l’intérieur d’un champ d’activité ou
d’une profession les techniques ou aptitudes stipulées dans le programme de formation et
la typologie de la profession.
 Il instruit selon les règles appropriées les apprenants lors de l’exécution de leurs
travaux et les initie à la pratique en se référant de la technique.
 Il conçoit la formation de façon didactique et procède à son application.
 Il note des exercices et participe aux examens partiels ou de fin d’études.
 Il établit les besoins en matériaux en vue de formation, contrôle et entretient les outils
et les appareils.
La maîtrise de ces tâches exige de la part du formateur et maître d’apprentissage une
formation professionnelle qui soit sanctionnée par un diplôme (compétence acquise par la
formation professionnelle). Il doit pouvoir en outre justifier d’expériences professionnelles
au niveau de l’entreprise (3-5 années). Sans cette qualification, il ne sera pas possible
d’instruire les apprenants conformément à la pratique. De plus, le formateur et maître
d’apprentissage doit faire preuve d’intérêt vis à vis de la pédagogie professionnelle et être
disposé à acquérir des aptitudes dans le domaine de l’activité de formation.
S’il n’a pas cette expérience professionnelle, dans ces conditions, le déficit qualitatif de la
formation professionnelle est considérable. Même avec des stages de perfectionnement
on ne peut pas rattraper les expériences reçues dans les processus de formation
professionnelle et du travail dans la production en entreprise.
Sur la base d'une bonne qualification technique et une expérience professionnelle de 3 à
5 années on peut réaliser une formation en pédagogie professionnelle.
Cette formation pédagogique exige un programme de perfectionnement bien adapté et
efficace et des formateurs de formateur et maître d’apprentissage très expérimentés en
pédagogie professionnelle.

La compétence pédagogique du formateur et maître d’apprentissage


La complexité des activités professionnelles d'aujourd'hui exige de plus en plus des larges
compétences interdisciplinaires qui dépassent des simples compétences techniques d'un
métier professionnel. Cette évolution exerce une influence énorme à la formation
professionnelle, surtout à une nouvelle pédagogie professionnelle qui est orientée vers
des actions professionnelles et qui permet aussi l'acquisition des compétences
interdisciplinaires.
Les compétences interdisciplinaires sont aussi nommées qualification clés ou comme
compétences clés.
Ce genre de compétence est en même temps la base pour des compétences
entrepreneuriale.

447522425.docs Menke Joachim Consultant 3


Voici quelques exemples (voir aussi le tableau précédent) pour les compétences
interdisciplinaires ou entrepreneuriales :
 Avoir l'initiative et être créatif
 Travailler autonome
 Prendre la propre décision
 Exercer une responsabilité personnelle
 Maîtriser la communication, être objectif dans l'argumentation
 Travailler en équipe, coopérer avec les collègues
 Réaliser une auto-évaluation
 Etre sincère et franchise
 Etc.
La formation professionnelle moderne doit répondre à des exigences de l'économie avec
des méthodes adéquates. La maîtrise de ces méthodes influence énormément la qualité
de la formation professionnelle et le niveau technique et personnel des sortants des
établissements de la formation professionnelle et de la formation par apprentissage. Ce
constat est valable dans le monde entier et mette une importance particulière non
seulement pour les établissements de formation professionnelle avec un volet de travail
indépendant.
Les personnes clés dans ce processus de la formation professionnelle sont les formateurs
et maîtres d’apprentissage. La qualité des formateurs et maîtres d’apprentissage
détermine la qualité de la formation. On doit initier les formateurs et maîtres
d’apprentissage de quitter les anciennes méthodes et il faut les motiver d'appliquer une
pédagogie professionnelle qui réponde aux besoins de l'économie et à une formation
moderne. Un tel changement du niveau exige un perfectionnement bien ciblé et adapté.
Pour bien cibler ce perfectionnement des formateurs et maîtres d’apprentissage on doit
commencer avec la réalisation d'un bilan de compétences pour chaque formateur et
maîtres d’apprentissage concerner. Sur cette base on élabore pour tous les formateurs et
maîtres d’apprentissage concernés individuellement les plans de formation (plan de
perfectionnement).
Dans l'ensemble des compétences d'un formateur et maître d’apprentissage, la
compétence technique professionnelle joue un rôle primordial. Cette compétence est la
base pour toutes les autres compétences nécessaires. Cette logique doit être considérée
pour toutes les mesures qui concernent le perfectionnement des formateurs et maîtres
d’apprentissage. Les formateurs et maîtres d’apprentissage doivent acquérir

Compétences du
formateur

Compétences Compétences Compétences


de planification d'exécution d'évaluation

généralement trois types de compétences :

Voici quelques explications pour clarifier les trois types de compétences :

Compétence de planification
- Identifier et assumer ses devoirs et ses responsabilités en tant que formateurs et
maîtres d’apprentissage.

447522425.docs Menke Joachim Consultant 4


- Choisir et planifier des objectifs et des contenus de la formation professionnelle à
l’aide du curriculum.
- Ebaucher des plans de formation professionnelle pour son atelier et pour
l’entreprise partenaire (FPA) ou bien des plans individuels basés sur le curriculum.
- Préparer la documentation conçue pour l’organisation et la réalisation de la
formation professionnelle.
- Préparer la documentation conçue pour l’évaluation et l’estimation des
performances exécutées.
- Réaliser la planification des stations de formation professionnelle des apprenants
(planification de la rotation) de l’atelier.
- Déterminer les différentes tâches de travail et conclure par conséquent des
exercices en fonction des objectifs définis.
- Planifier les matières premières et les matériaux pour l’exécution des exercices
pratiques et des projets.
- Préparer les conditions d’atelier tels qu’il les faut pour la formation professionnelle.
- Identifier, choisir et établir le matériel didactique et les matériaux d’enseignement.

Compétence d’exécution
- Introduire les apprenants en leurs nouveaux environnements de travail.
- Donner les cours théoriques à l’appui des médias de formation ainsi que du matériel
didactique et des matériaux d’enseignement.
- Encourager les apprenants de faire des études tout seules (étude sans formateurs
et maîtres d’apprentissage).
- Effectuer les instructions concernant la sécurité du travail ainsi que les instructions
qui concernent le travail ou les exercices, discussions professionnelles auprès du
poste de travail.
- Effectuer les démonstrations pour procurer des compétences de manipuler
correctement les machines et des connaissances d’activités de production et de
l’entretien.
- Effectuer des exercices pratiques se basant sur la méthode traditionnelle des 4
étapes et sur d’autres méthodes de formation professionnelle modernes par
exemple la méthode du texte guide ou de projet pour fournir des qualifications –
clés.
- Observer, estimer et évaluer les performances des apprenants.

Compétence d’évaluation
- Evaluer la qualité des conditions existantes de formation professionnelle.
- Evaluer la qualité des documents de planification et d’organisation.
- Evaluer la qualité des matériaux didactiques et du matériel d’enseignement.
- Réaliser l’auto-évaluation des instructions et des démonstrations fournies.
- Réaliser l’auto-évaluation de la qualité des tâches données.
- Evaluer les performances et la progression des apprenants.
- Evaluer les connaissances théoriques acquises par les apprenants.
- Evaluer le comportement général des apprenants.

447522425.docs Menke Joachim Consultant 5


Pour donner aux formateurs et maîtres d’apprentissage une telle série de compétences
pédagogiques il faut déterminer exactement les champs d'action d'un formateur et maître
d’apprentissage pour développer un programme de formation structuré en modules. Par
un bilan de compétences de chaque formateur et maîtres d’apprentissage concernés, on
peut bien cibler le cadre de son perfectionnement et choisir individuellement les modules
nécessaires pour combler les lacunes existantes.

Application des méthodes spécifiques


Dans la formation professionnelle moderne, on pratique une formation interactive où les
apprenants sont intégrées de multiples manières dans le processus de formation. Ils
n'assistent pas seulement en tant qu'auditeurs passifs ou en tant que simple exécutants.
Ils sont activement inclus dans l'acquisition de leurs propres compétences techniques et
interdisciplinaires („formation axée sur l'action“).
Les apprenants sont mieux motivés d'apprendre s'ils peuvent participer activement à la
solution des problèmes théoriques et pratiques pendant leur formation. Une telle
participation active des apprenants exige l'application des méthodes didactiques
spécifiques par formateurs et maîtres d’apprentissage.
Les méthodes d’une formation interactives sont nombreuses :
 Dialogues - discussion – débat,
 Brainstorming,
 Jeux de rôles, jeux tactiques, analyse de cas exemplaires,
 Excursion, interviews, explorations,

 Méthode de quatre étapes


 Méthode du texte guide
 Méthode du projet
L’intégration des ces méthodes dans les cours pratiques et théoriques rendre la formation
intéressante, varié et créative. Elles ont une grande importance pour développer les
compétences interdisciplinaires dont les compétences entrepreneuriales font partie de ce
genre de compétences.

Voici une courte présentation de quelques méthodes :


Méthode de quatre étapes
Pour la formation pratique, donc l'initiation au travail pratique, on procède souvent une
formation à quatre étapes. En effet, il ne s'agit pas d'une méthode mais d'une suite logique
comment structurer l'initiation des apprenants et comment entraîner quelques aptitudes de
base importante.
Cette manière de former est très simple mais elle est valable et utile aussi dans le cadre
d'une formation pratique moderne. Souvent elle fait partie des autres méthodes
didactiques donc elles sont à maîtriser et à appliquer.

447522425.docs Menke Joachim Consultant 6


Méthode
Méthode de
de 44 étapes
étapes

Formateur enseigne par: Stagiaire apprend par :

1 expliquer écouter

2 démontrer regarder

corriger 3 imiter

évaluer 4 exécuter

Avant d'expliquer un processus de travail aux apprenant, sil faut d'abord réfléchir à la
manière didactique. La règle générale, il faut diviser le processus en plusieurs étapes qui
peuvent facilement être discernées par les stagiaires.
Cette division en étapes est communément appelée comme morcellement du travail.
En plus, il faut réfléchir sur l'endroit où se réalisera l’instruction, sur les matériaux, outils,
dessins, et sur les moyens didactiques. Le formateurs et maîtres d’apprentissage fait donc
l'analyse complète de la formation par anticipation dans sa tête ainsi que de son éventuel
déroulement.

La méthode du texte guide et la méthode du projet


Dans la formation sur projets, l’auto-formation est un aspect essentiel. L’objectif est de
promouvoir systématiquement chez les
apprenants, au fur à mesure que son Niveau de formation du stagiaire
niveau de formation progresse, l’autonomie
dans la planification, l’accomplissement et
l’évaluation de tâches professionnelles, de Informations et consignes
du formateur
même que les qualifications clés. Le
formateur et maître d’apprentissage
commence par guider l’apprenant en
Activités du stagiaire
intervenant directement par des
instructions, des entretiens pédagogiques,
etc. Plus le apprenant est expérimenté, plus le formateur et maître d’apprentissage réduit
progressivement ses activités, c’est-à-dire informations et autres consignes, au profit de
l’autonomie de l’apprentissage à l’aide de questions/ indications- pilotes, textes- pilotes et
autres méthodes.
Les questions / indications pilotes doivent guider l’apprenant systématiquement comme
un « file d’Ariane »dans l’accomplissement de la tâche et concentrer l’attention sur
l’essentiel de cette tâche, par exemple :
 Contenu et objectif de la tâche,
 Planification des étapes du travail,
 Prévention des accidents,

447522425.docs Menke Joachim Consultant 7


 Contrôle, auto-évaluation : Roue de demin (suit logique)
6 Discussions finale
1 Information
sur mission à accomplir et objectif,
Le stagiaire évalue lui-mê4me son
acquisition de nouveaux contenus
propre travail. Le formateur examine
par apprentissage autonome,
et complète l'évaluation.
entretien pédagogique ou instruction

5 Évaluation Formation 2 Planification


sur projets à des Le stagiaire subdivise le travail en
Le stagiaire évalue lui-mê4me son étapes, prévoit les moyens à mettre
propre travail. Le formateur examine
compétences en œuvre, observe des spécifications
et complète l'évaluation. transférables par exemple sur les délais et la
sécurité du travail.

4 Réalisation 3 Décision

Le stagiaire réalise la tâche Avant le début du travail pratique,


conformément à la planification discussion et accord sur la marche
adoptée. à suivre.

L’accent mis sur la transférabilité des compétences doit permettre d’appliquer ce qui a été
appris à des situations modifiées ou nouvelles en s’appuyant sur les expériences
antérieures.
Comparaison des trois méthodes en vue de leur efficacité de contribuer à l'acquisition des
compétences entrepreneuriale :

Par une large prise en charge (par auto-guidage) des tâches

Trancmission des compétences entrepreneuriales


de la production
du projet
Méthode

Projets qui sont guides par auto-guidage

Projets qui sont guides par des textes guides


Méthode
du texte

Textes guides et questions guides


guide

Remplacements des instructions de plus en plus par une


l'auto-acquisition des connaissances de stagiaire qui trouve
les indications requises dans des manuels, recueils,
films vidéo, documentation etc...
du cours/instruction

Plan de travail et support d'évaluation avec des directives


incomplet
Méthode

Instructions combiné avec des action

Méthode de quatre étapes

447522425.docs Menke Joachim Consultant 8