Vous êtes sur la page 1sur 3

Schémas électriques industriels Date :

Objectifs : Savoir S6 : Représentation graphique et modélisation


Décoder les schémas électriques. S6.1 Descripteurs
Représenter le schéma d’une installation ou d’un équipement.

Ø Partie commande & partie puissance

Dans un schéma électrique industriel, et donc forcement sur le câblage, on peut différencier deux parties :

• La partie commande
Sur ce schéma on trouve tout ce qui sert à commander la machine : les boutons, les capteurs, les
voyants…. Bien souvent et pour des raisons de sécurité, la partie commande est réalisée en TBT
(par exemple monophasé 24V ∼)

• La partie puissance.
Ici on trouve ce qui va fournir de l’énergie, de la puissance : les moteurs, les appareils d’éclairage ou
de chauffage…Ces appareils ne peuvent pas fonctionner en TBT, on utilise donc la BT
(par exemple triphasé 400V ∼ )

Entre les deux, on a un transformateur

3 x 400v + PE~
Ph1 Ph2 Ph3

3 4 2

1 3 5 13 23 95 97

Q1 F1 F1
2 4 6 14 24 96 98

1 3 1

F2
S1
2 4 2

1/L1 3/L2 5/L3 1 2 1

KM1
S2
2/T1 4/T2 6/T3 T1 2
400v
24v
3
63 VA
3 4
KM1
S3
N 1
4

1/L1 3/L2 5/L3 F3

F1 2

2/T1 4/T2 6/T3

A1 X1 X1

KM1
U V W
A2 H1 X2 H2 X2

M
3~
M1

Ce qui complique souvent la compréhension, c’est qu’un même appareil va être câblé en commande et en
puissance.
Par exemple pour un relais thermique, qui peut détecter une surcharge sur un moteur on va trouver :
• En puissance : trois « détecteurs » (bilames), branchés un sur chaque phase.
• En commande : un ou deux contacts pour couper l’alimentation en cas de défaut et/ou allumer un
voyant

Schéma 1 : schémas électriques industriels Page 1/3


Voici pour les principaux appareils la répartition Puissance / commande.

Appareillages câblés uniquement en commande :

Marche
Arrêt

Arrêt d’urgence

Schéma 1 : schémas électriques industriels Page 2/3


Ø Repères sur les schémas
Afin de retrouver les appareillages sur les schémas, on leur donne un repère. On numérote aussi les bornes,
les conducteurs. Certains schémas peuvent tenir sur plusieurs pages (folio) qui sont donc numérotés. On a
aussi "découpé" les folios en lignes et en colonnes, numérotées elles aussi.

Ø Symbolisation des démarrages moteur


Il existe plusieurs façons de démarrer un moteur. On utilise un système de symboles permettant d’identifier
le type de démarrage :

Schéma 1 : schémas électriques industriels Page 3/3