Vous êtes sur la page 1sur 2

STI MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES M 1-2

Mécanique APPLICATION : Manipulation des torseurs 1/2

Exercice 1: "Produit vectoriel"

Déterminer les produits vectoriels suivants, comparer les résultats et conclure.

 10   3  X 
r  r  r 
U  5 , V  − 5  et W  0 
− 4  0  Z 
     

           
r r       r r      
U ∧V =  ∧  =  V ∧U =  ∧  = 
           
           

           
r r r            
U ∧ (V ∧ W ) =  ∧  ∧  =  ∧  = 
            
          

           
r r r            
(U ∧ V ) ∧ W =   ∧   ∧  = ∧  = 
  



 
 
 
 




 
 

Exercice 2: "Transport et addition des torseurs"

 X1 0  10 L 2   0 0  5   −10 
      r  r 
{τ1}=  Y1 M1  {τ 2 }=  0 0  {τ 3 }=  50 0  CA 0  CB 0 
0 0 Z  100 N     
A
 R B
 2 0 R C
 3 R  −10   0 

1) « Transporter » tous les torseurs au point C.


2) Faire la somme des trois torseurs calculés au point C. {τ} = {τ1} + {τ 2 } + {τ 3 }
3) Résoudre l'équation {τ} = {0}

Exercice 3 :
r r
Dans le repère R(O,x,y,z) on considère deux forces A 2 /1 et B 3/1 appliquées respectivement en A et B sur le solide 1, et un point
r r
C. Dans R, on donne les coordonnées des points A, B, C et les composantes des forces A 2 /1 et B 3/1 :
→ → → r r
OA (-10, 30, -20); OB (20, 40, 10); OC (5, -10, 30); A 2 /1 (-20, -40, -10); B 3/1 (30, 20, 50)

Unités : Longueurs en millimètres, forces en newtons.

M1-2 Modélisation des actions mécaniques - application manipulation des torseurs.doc


Mécanique MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES 2/2

Questions:

1) Exprimer les deux relations vectorielles (somme des résultantes et somme des moments en un même point) définissant la
r r
réduction au point C du torseur des actions mécaniques extérieures associées à A 2 /1 et B 3/1 appliquées au solide 1, torseur que
{ }
l’on notera ℑ( 1 → 1) .

2) Exprimer dans R les composantes algébriques des éléments de réduction en C du torseur ℑ( 1 → 1) . { }


{ }
3) Exprimer les éléments de réduction en C du torseur ℑ( 1 → 1) sous la forme :
X L
 
{ }
ℑ( 1 → 1) =  Y M
 
C
Z N  R

Exercice 4:

Dans le repère R(O,x,y,z) on considère un solide 1 soumis aux actions mécaniques extérieures suivantes: (Unités : Longueurs
en millimètres, forces en newtons.)

1. Action de la pesanteur sur 1 modélisable au centre de gravité G par le torseur :


r r  0 0
 R(pes → 1) = P    →
{ℑ(pes → 1)} G =  r r =  0 0 avec OG (0, 80, 20)
G
 M G (pes → 1) = 0  R  
G
 −100 0 R
2. Action de 3 sur 1 modélisable au point B par le torseur:
r r 0 0
 R(3 → 1) = B(3 → 1)    →
{ℑ(3 → 1)}B =  r r  = 0 0 avec OB (0, 0, -100)
B
 M B ( 3 → 1) = 0  R  
B
 60 0 R
3. Action de 4 sur 1 modélisable au point C par le torseur:
r r X C 0
 R( 4 → 1) = C( 4 → 1)   →
{ℑ( 4 → 1)}C =  r r  =  YC 0 avec OC (0, 200, -40)
C
 M B ( 4 → 1) = 0  R  
C C
Z 0 R

{
On désigne par ℑ( 1 → 1) } le torseur somme des torseurs {ℑ(pes → 1)} , {ℑ(3 → 1)} et {ℑ( 4 → 1)} .

Questions:

{ }
r
1) Exprimer la relation vectorielle définissant la résultante R( 4 → 1) du torseur ℑ( 1 → 1) et déterminer les composantes
r r
dans R de C( 4 → 1) pour que R( 1 → 1) soit nulle.
r
2) Dans le cas où R( 1 → 1)r soit nulle déterminer les composantes algébriques dans R des trois moments calculés au point O et
r
vérifier que M O ( 1 → 1) = 0 .

F. Godard M1-2 Modélisation des actions mécaniques - application manipulation des torseurs.doc