Vous êtes sur la page 1sur 2

Il n'est pas de spectacle pour Il n'est pas de spectacle pour

moi qui vaille ce que l'on voit moi qui vaille ce que l'on voit
d'une terrasse d'un balcon bien d'une terrasse d'un balcon bien
placé au-dessus d'un port. placé au-dessus d'un port.
L'œil, dans ce poste L'œil, dans ce poste
privilégié, possède le large dont privilégié, possède le large dont
il s'enivre et la simplicité il s'enivre et la simplicité
générale de la mer, tandis que la générale de la mer, tandis que la
vie et l'industrie humaines, qui vie et l'industrie humaines, qui
trafiquent, construisent, trafiquent, construisent,
manœuvrent tout auprès, lui manœuvrent tout auprès, lui
apparaissent d'autre part. L'œil apparaissent d'autre part. L'œil
peut se reporter, à chaque peut se reporter, à chaque
instant, à la présence d'une instant, à la présence d'une
nature éternellement primitive, nature éternellement primitive,
intacte, inaltérable par intacte, inaltérable par
l'homme, constamment et l'homme, constamment et
visiblement soumise aux forces visiblement soumise aux forces
universelles, et il en reçoit une universelles, et il en reçoit une
vision identique à celle que les vision identique à celle que les
premiers êtres ont reçue. Mais ce premiers êtres ont reçue. Mais ce
regard se rapprochant de la regard se rapprochant de la
terre, y découvre aussitôt, terre, y découvre aussitôt,
d'abord l'œuvre irrégulière du d'abord l'œuvre irrégulière du
temps, qui façonne indéfiniment temps, qui façonne indéfiniment
le rivage, et puis l'œuvre le rivage, et puis l'œuvre
réciproque des hommes, dont les réciproque des hommes, dont les
constructions accumulées, les constructions accumulées, les
formes géométriques qu'ils formes géométriques qu'ils
emploient, la ligne droite, les emploient, la ligne droite, les
plans ou les arcs s'opposent au plans ou les arcs s'opposent au
désordre et aux accidents des désordre et aux accidents des
formes naturelles, comme les formes naturelles, comme les
flèches, les tours et les phrases flèches, les tours et les phrases
qu'ils élèvent apposent aux qu'ils élèvent apposent aux
figures de chute et d'écoulement figures de chute et d'écoulement
de la nature géologique la de la nature géologique la
volonté contraire d'édification, volonté contraire d'édification,
le travail volontaire, et comme le travail volontaire, et comme
rebelle, de notre race. L'œil rebelle, de notre race. L'œil
ainsi embrasse à la fois l'humain ainsi embrasse à la fois l'humain
et l'inhumain. et l'inhumain.

Paul VALERY, Inspirations Méditerranéennes, 1940. Paul VALERY, Inspirations Méditerranéennes, 1940

Il n'est pas de spectacle pour Il n'est pas de spectacle pour


moi qui vaille ce que l'on voit moi qui vaille ce que l'on voit
d'une terrasse d'un balcon bien d'une terrasse d'un balcon bien
placé au-dessus d'un port. placé au-dessus d'un port.
L'œil, dans ce poste L'œil, dans ce poste
privilégié, possède le large dont privilégié, possède le large dont
il s'enivre et la simplicité il s'enivre et la simplicité
générale de la mer, tandis que la générale de la mer, tandis que la
vie et l'industrie humaines, qui vie et l'industrie humaines, qui
trafiquent, construisent, trafiquent, construisent,
manœuvrent tout auprès, lui manœuvrent tout auprès, lui
apparaissent d'autre part. L'œil apparaissent d'autre part. L'œil
peut se reporter, à chaque peut se reporter, à chaque
instant, à la présence d'une instant, à la présence d'une
nature éternellement primitive, nature éternellement primitive,
intacte, inaltérable par intacte, inaltérable par
l'homme, constamment et l'homme, constamment et
visiblement soumise aux forces visiblement soumise aux forces
universelles, et il en reçoit une universelles, et il en reçoit une
vision identique à celle que les vision identique à celle que les
premiers êtres ont reçue. Mais ce premiers êtres ont reçue. Mais ce
regard se rapprochant de la regard se rapprochant de la
terre, y découvre aussitôt, terre, y découvre aussitôt,
d'abord l'œuvre irrégulière du d'abord l'œuvre irrégulière du
temps, qui façonne indéfiniment temps, qui façonne indéfiniment
le rivage, et puis l'œuvre le rivage, et puis l'œuvre
réciproque des hommes, dont les réciproque des hommes, dont les
constructions accumulées, les constructions accumulées, les
formes géométriques qu'ils formes géométriques qu'ils
emploient, la ligne droite, les emploient, la ligne droite, les
plans ou les arcs s'opposent au plans ou les arcs s'opposent au
désordre et aux accidents des désordre et aux accidents des
formes naturelles, comme les formes naturelles, comme les
flèches, les tours et les phrases flèches, les tours et les phrases
qu'ils élèvent apposent aux qu'ils élèvent apposent aux
figures de chute et d'écoulement figures de chute et d'écoulement
de la nature géologique la de la nature géologique la
volonté contraire d'édification, volonté contraire d'édification,
le travail volontaire, et comme le travail volontaire, et comme
rebelle, de notre race. L'œil rebelle, de notre race. L'œil
ainsi embrasse à la fois l'humain ainsi embrasse à la fois l'humain
et l'inhumain. et l'inhumain.

Paul VALERY, Inspirations Méditerranéennes, 1940. Paul VALERY, Inspirations Méditerranéennes, 1940