Vous êtes sur la page 1sur 4

Université Amadou Hampathé BA 2011-2012

2e Année FASEG
Cours de Comptabilité de Gestion
Mr Aliou BASSOUM

TD N°3 – Coûts Partiels


Exercice 1:
La société Aïcha est spécialisée dans la préparation et la distribution de
sandwichs préemballés sous vide. Elle fournit à ses clients (des cafetiers) le four
nécessaire pour réchauffer les sandwichs.
L’entreprise travaille de façon continue toute l’année civile, soit 52 semaines
Les renseignements suivants vous sont fournis :
 Prix de vente d’un sandwich au cafetier : 1.860 F
 Charges variables :
 pain : 4.600 F le pain de 50 tranches
 viande : 1.840 F le kg
 fromage : 2.000 F le kg
 sachet : 33.000 F les 1000
 main-d’œuvre : 2.300 F l’heure
Les sandwichs sont préparés et ensachés manuellement au rythme de 100 par heure.
La préparation d’un sandwich nécessite : 2 tranches de pain, 35 g de viande, 12 g de
fromage et un sachet de conditionnement.
 Charges fixes :
 Entretien et réparation du four : 300.000 F par an
 Prix d’achat d’un four, amorti sur 5 ans : 1.000.000 F
 Frais fixes de livraison : 10.000 F (à raison de 2 par semaine)
 Autres frais fixes : 900.000 F.
Travail à faire :
1) Déterminez le coût variable par sandwich et la marge sur coût variable unitaire.
2) Calculez le taux de marge sur coût variable.
3) Déterminez le seuil de rentabilité par client-cafetier.
4) Combien ce chiffre d’affaires représente-t-il de sandwichs à chaque livraison ?

1 /4
Exercice 2 :
La société Sofie a démarré son activité de fabrication de confitures de fraises le 1er juillet
2011.
Pour la période du 01/07/2011 au 31/12/2011, vous disposez des renseignements
suivants :
 Charges variables de production …………………….……. 3 442 000 F
 Achats de matières premières ……………………..……… 7 266 000 F
 Charges fixes ………………………………………..…… 6 400 000 F
 Chiffre d’affaires net TTC (taux TVA : 18%) ………….. 23 600 000 F
 Charges variables d’approvisionnement ………………….. 264 000 F
 Charges variables de distribution …………………………. 700 000 F
 Etat des stocks de matières premières : au 01/07/2011 : 603 000 F
au 31/12/2011 : 403 000 F
 Etat des stocks de produits finis : au 01/07/2011 : 890 000 F
au 31/12/2011 : 762 000 F
Travail à faire :
1) Présentez le tableau d’analyse différentielle.
2) Déterminez le seuil de rentabilité et la date à laquelle il sera atteint, sachant que
les ventes sont régulières.
3) Calculez le coefficient de sécurité de la société Sofie. Quelle en est la
signification ?
4) Quel chiffre d’affaires devra-t-on atteindre pour obtenir un taux de rentabilité de
15% ?

2 /4
Exercice 3 :
L’entreprise « Modou khar » produit et commercialise des sachets d’aliments pour
moutons et chèvres. La gamme est déclinée en 2 produits : Ripasse et Rakal.
L’activité mensuelle des ateliers a été la suivante, pour une production de 5 000 sachets
de 1 kg de chaque produit :
 6 000 heures-machine pour l’atelier A, qui prépare exclusivement l’aliment Ripasse ;
 4 500 heures-machine pour l’atelier B, qui prépare exclusivement l’aliment Rakal ;
 3 000 heures-machine pour l’atelier C, qui conditionne la totalité des sachets
« moutons » et « chèvres ».
Le système de comptabilité analytique, fondé sur la méthode des centres d’analyse, fait
ressortir les éléments suivants :
 Coûts directs variables :
 Matières premières (coût unitaire 100 F / kg) :
1 500 kg pour Ripasse
2 000 kg pour Rakal
 Main-d’œuvre directe (2500 F / heure)
200 heures pour Ripasse
250 heures pour Rakal
 Coûts indirects d’atelier :
Atelier A : 500 000 F, dont 40% de charges variables
Atelier B : 600 000 F, dont 50% de charges variables
Atelier C : 400 000 F, dont 60% de charges variables
Dans l’atelier C, la consommation d’unités d’œuvre se répartit comme suit :
Ripasse Rakal
Atelier C 1 200 1 800

 Les prix de vente de Ripasse et Rakal sont respectivement de 300 F et de 350 F, et que
toute la production a été commercialisée (5 000 unités de chaque produit).

Travail à faire :
1) Déterminer pour les deux produits : les coûts variables
2) Afin d’apprécier la rentabilité des produits, procédez au calcul des contributions de
chaque produit :
- selon la méthode des coûts variables
- selon la méthode des coûts spécifiques

3 /4
Exercice 4 :

L’entreprise Dido confectionne et commercialise des vêtements haut de gamme. L’activité a


été découpée selon les centres d’analyse suivants :
Centre d’analyse Découpe Confection Commercialisation Administration
Heures de main- Heures- Nombre de produits 100F de chiffre
Unité d’œuvre
d’œuvre directe machine vendus d’affaires

En mars, l’entreprise a réalisé et livré les produits suivants :


3 000 chemises, vendues à 3 700 F l’unité
2 000 pantalons, vendus 5 500 F l’unité.
Le système d’analyse des charges présente pour le mois les éléments suivants :

Eléments Chemises Pantalons


Matières consommées (m²) 200 F 400 F
Coût horaire de la main-d’œuvre 1 500 F 1 800 F
M² de matières consommées 7 500 m² 6 000 m²
Heures de main-d’œuvre 1 800 h 2 200 h
Heures-machine 4 000 h 6 000 h

Charges indirectes :

Découpe Confection Commercialisation Administration


Charges variables 1 800 000 2 000 000 2 200 000
Charges fixes 1 200 000 800 000 1 500 000 2 000 000
Charges totales 3 000 000 2 800 000 3 700 000 2 000 000

L’amortissement de machines spécifiquement dédiées à la fabrication des pantalons est inclus


dans les charges fixes du centre « Confection » pour une valeur de 200 000 F.

Travail à faire :
Présentez le résultat total du mois :
- selon la méthode des coûts variables ;
- selon la méthode des coûts spécifiques ;
- selon la méthode des coûts directs.

4 /4

Vous aimerez peut-être aussi