Vous êtes sur la page 1sur 51

DROITS FONCIERS ET ACCES AUX

RESSOURCES NATURELLES :
Réponses des dispositions portant code foncier et
domanial en République du Bénin.

Cas des forêts, de la faune, des ressources en


eau (plans et cours d'eau), du pâturage, etc.

Par :

Cosme Lucien ZOUNON


Consultant

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Objectifs visés :
L’objectif principal de l’atelier est d’informer et de
sensibiliser les différents acteurs concernés par le
Foncier et l’utilisation/gestion des ressources
naturelles sur les différents droits détenus par l’Etat,
les collectivités territoriales et ceux concédés aux
communautés locales dans le cadre des dispositions
de la nouvelle loi portant code foncier et domanial
en République du Bénin.
Il s’agit notamment de :
 Organiser, partager et échanger des informations
sur les dispositions générales de la nouvelle loi
foncière portant code foncier et domanial en
République du Bénin et en particulier sur les droits
reconnus et concédés aux communautés locales ;
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
 Apporter des réponses claires aux
préoccupations soulevées par les textes de loi
relatifs à l’accès aux ressources naturelles,
notamment les forêts, la faune, les pâturages, les
ressources en eau et plans d'eau, etc. ;
 Définir les différents niveaux ou instances de
contrôle et de gestion des ressources naturelles ;
 Partager avec les différents participants, les
différentes modalités de gestion des contentieux
et problèmes fonciers (voies, moyens et instances
de règlements, prévus par la loi).

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Résultats attendus :
Au terme de l’atelier,
 Les participants ou acteurs fonciers ont pris
connaissance des réponses apportées par la loi
foncière et peuvent les formaliser dans leurs
vécus au quotidien quant à l’accès et
utilisation/gestion des ressources naturelles :
forêts et faune, plan d'eau et ressources
halieutiques, ressources animales et pâturage, etc.

 Les différentes modalités de gestion des


contentieux et conflits fonciers sont abordées et
les voies et moyens de résolution sont connus.
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
PLAN DE PRESENTATION GENERALE
1ère Partie :
1.1. Brève présentation et vue d’ensemble sur les
généralités du Code foncier et domanial,
2ème Partie :
2.1. Droits fonciers – notion de domanialités,
2.2. Règles de protection et de gestion des
domaines publics de l’Etat et des collectivités
y compris des ressources naturelles,
2.3. Droits des communautés locales, et accès aux
ressources naturelles .
3ème Partie :
3.1. Gestion des contentieux et conflits fonciers
et modalités de résolution. Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Première partie :

1. PRESENTATION GENERALE DE
LA LOI 2013-01 DU 14 AOUT 2013
PORTANT CODE FONCIER ET DOMANIAL
EN REP. DU BENIN

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Plan de présentation de la loi

 Objet et champ d’application du Code foncier et


domanial
 Aperçu général sur le Code
 Dispositions relatives aux terres rurales et
coutumières
 De la preuve du contentieux foncier
 Du cadre institutionnel de gestion foncière

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
1.1. Objet et champ d’application du code
foncier et domanial en REP. du BENIN

 Définition
du code (1)
 Champ d’application et principe directeur (2)

L’Etat garantit le droit de propriété des personnes


physiques et morales, publiques ou privées, acquis
autant selon les lois et règlements que selon les
règles coutumières en vue leur utilisation et de
leur mise en valeurs durables.

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
1.2. Aperçu général sur le Code

Le Code foncier et domanial est organisé en dix (10)


titres comportant chacun des chapitres, des sections,
paragraphes et articles soit 543 au total :

- le titre premier, dispositions générales en trois


(03) chapitres (objet, principes généraux, principes
généraux définitions).

- le titre 2 traite de la propriété. Il précise les modes


d’accès à la propriété, à savoir, la succession, la
donation, l’achat, le testament et l’échange ;

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
- le titre 3, protection et reconnaissance
administrative du droit de propriété en 2
chapitres, mais c’est les paragraphes 2 et 3
de la section 5 (Art. 192 à 200) du dernier
chapitre qui exposent le plan foncier rural.

- le titre 4, les atteintes au droit de propriété.

- le titre 5, gestion du domaine immobilier de


l’Etat et des collectivités territoriales en six
(06) chapitres.

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
- le titre 6, des dispositions relatives aux terres
rurales et coutumières en deux (02) chapitres.

- le titre 7, de l’administration de la preuve dans le


contentieux foncier en deux (02) chapitres.

- le titre 8, du cadre institutionnel de gestion du


domaine et du foncier en cinq (05) chapitres.

- les titres 9 et 10 définissent les infractions et


punissent puis traitent des dispositions transitoires
et finales.

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Titres Intitulés et nombre de Contenu
chapitres

I Des dispositions générales -- Objet


(3 Chapitres) -- Champ d’application
-- Principes généraux et définitions

II De la propriété -- Modes d’accès à la propriété


(4 chapitres) -- La prescription acquisitive
-- Droits réels immobiliers
-- La copropriété

III De la protection et de la -- La confirmation des droit fonciers-


reconnaissance administrative -- La publication des droits réels immobiliers
du droit de propriété -- La confirmation des droits à partir du Plan foncier rural
(2 chapitres)

IV Des atteintes au droit de -- Des atteintes au droit de propriété nécessitées


propriété par l’intérêt général
(2 chapitres) -- L’expropriation pour cause d’intérêt public
-- La limitation du droit de propriété dans un but
d’aménagement du territoire et d’urbanisme
-- Les servitudes d’utilité publique
Titres Intitulés et nombre de Contenu
chapitres

VI Des dispositions relatives aux -- Les droits fonciers coutumiers


terres rurales et coutumières -- Le foncier rural des personnes privées
(2 articles) -- L’appropriation et le transfert des terres rurales

VII De la preuve et du contentieux -- La preuve des droits fonciers


foncier -- Le contentieux foncer : les mesures préventives
(2 chapitres) -- Le règlement des conflits et la procédure
contentieuse en la matière foncière

VIII Du cadre institutionnel de -- L’organisation et le fonctionnement de l’agence


gestion du domaine et du nationale du domaine et du foncier
foncier -- Les instances nationale et locales de gestion foncière
(5 chapitres) - Le conseil consultatif foncier
- Les régisseurs de la propriété foncière
- Le cadastre, l’équipement, les archives et la
documentation
Code vise entre autres, à :
§ sécuriser les droits réels immobiliers établis ou
acquis selon la coutume ;
§ organiser la reconnaissance juridique effective des
droits fonciers locaux ou coutumiers légitimes
des populations ;
§ lutter contre la spéculation foncière en milieux
urbain et rural et favoriser la mise en valeur
effective des terres pour le bien-être des
populations ;
§ assurer un accès équitable aux terres pour
l’ensemble des acteurs ;

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
§ veiller à l’exploitation durable des terres dans le
respect des intérêts des générations présentes et
futures ;
§ lutter contre le morcellement anarchique et abusif
des terres rurales ;
§ veiller de manière générale à la protection des
intérêts nationaux et à la préservation du
patrimoine foncier national ;
§ veiller au respect de l’approche genre dans l’accès
au foncier.

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
1.3. Des dispositions relatives aux terres
rurales et coutumières
Les articles 347 à 373 qui règlent cette question
sont organisés en deux (02) chapitres.
Les articles 351 à 353 s’appliquent aux terres de
tenure coutumière.
Le texte a mis l’accent sur :
- la confirmation des droits détenus sur la terre,
- les modes de règlements des conflits
- les rôles prépondérants reconnus à l’ANDF et à
ses démembrements communaux, ainsi que des
commissions de gestion foncière au niveau des
communes notamment les CoGeF, SCGFA, SVGF,
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
- Article 352, aliéna 4, donne une précision sur les
limites des responsabilités des chefs coutumiers.*

L’article 354 consacre la formalisation et la gestion


des modes de faire valoir indirect.

Au terme de l’article 355, il est désormais


possible d’obtenir l’inscription d’une terre rurale
non couverte par le Plan Foncier Rural (PFR), au
registre foncier en adressant une requête au bureau
communal de confirmation des droits fonciers qui
doit en faire une publicité et poursuivre la
procédure.
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
1.4. De la preuve et du contentieux foncier
Malgré l’introduction du certificat de propriété
foncière/CPF pour remplacer l’ancien titre
foncier, le certificat foncier rural est entré dans
l’ordre des preuves que l’on peut administrer devant
le juge. Il est positionné au même rang que le
certificat administratif (Art. 378-3). .

En cas de contentieux, le présent code subordonne


la saisine de la juridiction compétente à la tentative
préalable de règlement amiable et fixe les conditions
et modalités de règlement amiable des différends
relatifs au foncier rural. (cf. objectif spécifique 4 de
l’atelier). .
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
1.5. Du cadre institutionnel de la gestion
foncière
L’innovation de taille est que le Code a créé un
nouveau cadre de gestion du foncier tant urbain que
rural, l’ANDF régie par la loi 94-009 du 28 juillet
1994 portant organisation et fonctionnement
des offices …, « sous la tutelle du ministère en charge
du domaine et du foncier »,

Le code crée également à son article 424, une


instance nationale consultative (le Conseil
Consultatif Foncier/CCF), ainsi que des instances
locales de gestion foncière (CoGeF, SCGFA et
SVGF) en ses articles 304, 427 et 428.
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Il fixe les régisseurs de la propriété foncière dans
leurs obligations et responsabilités.

Enfin, il institue et organise le cadastre pour la


gestion de l’ensemble des documents administratifs et
techniques décrivant la propriété foncière et lui
enjoint trois (03) fonctions (technique, fiscale et
juridique) .

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Deuxième Partie

DROITS FONCIERS ET GESTION


DES RESSOURCES NATURELLES :
 Droits fonciers – notion de domanialités,
 Règles de protection et de gestion des
domaines publics de l’Etat et des
collectivités y compris des ressources
naturelles,
 Droits des communautés locales et accès
aux ressources naturelles .

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
2.1. Droits fonciers et notion de domanialité
Le droit est une revendication reconnue par un
système social. .
Cette définition vaut aussi pour les droits fonciers.
Certains droits dits « informels » sont seulement
reconnus localement : c’est souvent le cas des droits
communautaires et coutumiers ou du droit que font
valoir certains habitants d’un village ou d’un quartier.

D’autres revendications sont formellement


reconnues par l’État ou les collectivités locales.
Celles-ci, relèvent d’un droit qui s’impose à tous
citoyens et qui peut être défendu devant les
tribunaux. .
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Selon le CFD, le droit foncier est l'ensemble
des règles applicables à la propriété et à ses
démembrements ainsi qu'aux ressources naturelles qui
y sont liées dès lors que l'objet en est la terre. (Art. 7)

Les biens, objet du CFD sont les biens immeubles


c'est-à-dire le fond de terre et ce qui s'y incorpore.

Ils peuvent appartenir à l'Etat, aux collectivités


territoriales, aux citoyens ordinaires, aux sociétés, aux
organisations ou aux groupements, bref aux personnes
publiques tout comme aux personnes morales privées
et aux individus.
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Les droits attachés à ces différentes propriétés
sont également soumis au code. (art.2 et 3) : On
leur appliquera le nouveau régime foncier qui est
celui de la confirmation de droits fonciers (Art
138) dont la procédure aboutit à la délivrance d’un
titre : le Certificat de propriété foncière (CPF)
en remplacement de ce qu'on appelait par le passé »
titre foncier (Art 4) .

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
2.1.1. Notions de domanialités
Le domaine public est constitué de
l’ensemble des biens immobiliers de l’Etat et
des collectivités territoriales, interdit de toutes
formes de transactions onéreuses et soumis à un
régime juridique et contentieux de droit administratif.
Il est constitué de tous les biens fonciers et
immobiliers déterminés comme tels par la loi ou
ayant fait l’objet d’une procédure spéciale de
classement. (Art.7 et 262, 263).

Il existe deux types de domaine public :


 Le domaine public naturel ; (Art 264)
 Le domaine public artificiel. (Art.265)
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Occupation du domaine public ? .
Les personnes physiques et les personnes morales de
droit privé peuvent jouir du domaine public en vertu
d’une autorisation d’occuper suivant les conditions
définies par les lois et règlements en vigueur. .

L’ordre d’occupation du domaine public relève de la


compétence des ministres concernés et maires qui
peuvent donner autorisation par arrêté, à titre
temporaire et révocables à tout moment, des
autorisations d’occuper le domaine public et des
dérogations aux servitudes de passage.
(Art.280 et 281) .
. Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
L’autorisation d’occuper, peu se faire à titre onéreux
ou gratuit. Mais l’Etat ou la collectivité territoriale
se réserve le droit de reprendre son bien à tout
moment sans dédommagement. Au mieux des cas,
l’Etat ou la collectivité territoriale peut décider du
rachat des infrastructures ou des investissements
réalisés. .

Mais la vente du domaine public est interdite ?


Qu’il soit naturel ou artificiel, sauf à le soustraire
d’abord de ce régime pour le verser dans le domaine
privé. (Art. 273). .
Le domaine privé de l’Etat et des
collectivités territoriales est l’ensemble des
terres possédées par ces personnes publiques
dont le régime juridique obéit, en principe, aux règles
de fond et de compétence de droit privé applicables
à la propriété et à ses démembrements. Ces terres
sont gérées selon les règles de droit privé, à l’instar
des terres des personnes privées (individus, sociétés,
associations, etc.) .
Par exemple, la personne publique qui est
propriétaire d’une terre peut la vendre, la louer.

Il comprend les terres et biens immeubles situés à


l’intérieur des limites du territoire national ainsi qu’à
l’étranger. (Art.7 et 284). .
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Gestion du domaine immobilier privé de
l’Etat ? .
Le domaine privé immobilier de l’Etat est géré par
l’organe en charge de la confirmation de droits
fonciers, c'est-à-dire l’ANDF quel que soit leur lieu
de situation. (Art. 296). .

Gestion du domaine immobilier privé de la


commune ? .
Les terres et biens immeubles de la commune sont
gérés par le maire. (Art. 300, Art 318). .
Il est assisté, dans l’accomplissement de cette
responsabilité, par le Bureau local du domaine et du
foncier conformément au présent code. .
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Occupation ou Vente du Domaine immobilier
privé ? .
Les terres et biens immeubles du domaine privé
immobilier des collectivités territoriales peuvent
être vendus, loués ou même mis gratuitement à la
disposition d’un particulier ou d’une personne
morale privée. .
Ils peuvent aussi être affectés à l’usage d’un
établissement ou d’un service public. .
Cependant, lorsqu’il s’agit d’un bien du domaine
privé de la commune, l’organe délibérant qu’est le
conseil communal ou municipal doit donner son
autorisation. (Art.301) .
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
2.2. Règles de protection et de gestion des
domaines publics de l’Etat et des collectivités
y compris des ressources naturelles.

Dans le domaine protégé, l’exercice des droits


d’usage est en général libre ; cependant, cette
liberté peut être limitée ou bien lorsqu’il s’agit
d’assurer l’équilibre entre les activités économiques
et les ressources naturelles dans le but d’éviter leur
épuisement. Celles-ci doivent en effet être gérées
de manière rationnelle et durable de façon à
garantir pour longtemps la satisfaction des besoins
des générations présentes et futures.
(cf.Art. 315 CFD).
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
2.3. Droits des communautés locales et
accès aux ressources naturelles
 Forêts privées * :
Les propriétaires de forêts privées ou de terrains
portant des boisements naturels ou des
reboisements autres que ceux de l’Etat et des
collectivités territoriales y exercent tous les droits
résultant de leur qualité de propriétaire, dans le strict
respect des normes de sécurité techniques et
écologiques fixées par les textes en vigueur.
(Art 317, 318, 320, 324, 330 à 332 du CFD)
Dans l’exercice de ses droits, …« la commune veille
à la protection des ressources naturelles, notamment
des forêts, des sols, de la faune, des ressources
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
hydrauliques, des nappes phréatiques et
contribue à leur meilleure utilisation».

(Art 94 de la loi n° 97-029 portant organisation


Communes en République du Bénin) et (Art 60,
61, 62 de la loi portant Régimes des forêts au
Bénin). .

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
 Faune :
La faune sauvage, qu’elle vive sur les terres
domaniales, dans les terres ou forêts privées,
bénéficie de la même protection, particulièrement les
espèces menacées ou en voie de disparition qui
bénéficient d’une protection intégrale
(Art.334 et 335 du CFD et la loi relative à la
Chasse et la Conservation de la nature).

Les individus ou toute personne physique qui élève


la faune en est le propriétaire de la faune sauvage et
assurent la protection et la gestion selon dans les
lois et règlementations prévues (Art.336)
 Pâturage :
Dans les forêts classées, il est formellement
interdit de faire le pâturage ou de faire circuler les
animaux domestiques dans les aires des forêts
classées, les espaces en cours d’enrichissement en
essences forestières ou dans les terrains portant des
plantations de moins de 5 ans, sous peine de
sanction en cas de violation.

Dans les forêts protégées, le parcours du bétail


peut être admis lorsqu’il ne présente pas de
danger pour les ressources végétales ou pour
l’existence même de la forêt.
 Ressources en eau et activités de pêche
On ne peut prélever ou utiliser les eaux du domaine
public qu’à des fins domestiques, en vertu du principe
de la domanialité publique à laquelle l’utilisation des
eaux domaniales et leur accès sont soumis, sauf
déclaration ou autorisation de l’autorité
administrative compétente (Art. 330).
Les eaux domaniales bénéficient d’une protection
légale contre les pollutions de toutes natures et
contre toutes formes de dégradation du fait de
l’homme.
Notamment, il est interdit de :
. de dégrader les ouvrages publics ou privés
destinés à recevoir ou à conduire des eaux
potables ;
. d’introduire ou de laisser introduire des
excréments ou toute autre matière susceptible de
nuire à la salubrité de l’eau des sources, fontaines, puits
citernes, conduite ou réserves servant à l’alimentation
humaine ou animale ; .
. de déverser ou de rejeter des déchets dans les
nappes phréatiques ou dans les cours d’eau, lacs sans
autorisation et sans respect des normes techniques en
vigueur ; .
. de construire des fosses septiques, latrines,
dépôts d’ordures, zones d’enfouissement sanitaire,
lavoirs publics et abreuvoirs pour animaux sans
autorisation et sans respect des normes techniques en
vigueur (Art. 330). .
On ne peut faire d’une portion d’un plan ou
cours d’eau, sa propriété. Les cours d’eau en tant
que bien public ne peuvent faire l’objet
d’appropriation privée (Art.332). .
Les activités de pêche peuvent-elle être exercées
librement et gratuitement dans les plans et cours
d’eau. .
Dans les plans et cours d’eau, c’est l’Etat qui détient
le droit de pêche. .
Cependant, les riverains des plans et cours d’eau
peuvent y exercer librement et gratuitement ce
droit en vertu des droits qu’ils ont acquis par la
coutume, que leur reconnait l’Etat. .
(Art. 331 et 332). .
D’autre part, on peut vendre une portion d’un
plan ou cours d’eau. .

La reconnaissance par l’Etat des droits d’usage


établis ou acquis selon la coutume ne donne pas
aux riverains ou aux communautés locales, le droit
d’en disposer autrement que d’exploiter cette
ressource pour les besoins de leur survie.

Ces droits ne sont susceptibles d’aucune


transaction (Art. 332). .
2.3. Différents niveaux ou instances de contrôle
et de gestion des ressources naturelles
Le contrôle et la gestion des ressources naturelles
relèvent au premier chef du droit du ministère de
l’environnement et de ses directions déconcentrées.
Il assure cette mission en relation avec d’autres
ministères, notamment :
 le ministère de l’agriculture, de l’élevage et
de la pêche et ses directions déconcentrées
 le ministère de l’eau et ses directions
déconcentrées
 le ministère de l’économie à travers ses
structures et agences (ANDF et ses bureaux dans
les communes)
 les Mairies * , ………………. etc.
3ème Partie :

GESTION DES CONTENTIEUX


FONCIERS ET VOIES ET
MODALITES DE RESOLUTION

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
3.1. Voies de règlements des Conflits
ou Contentieux fonciers

Trois voies s’offrent pour le règlement des


contentieux et conflits fonciers :

1ére voie : Règlement à l’amiable

2ème voie : Règlement par le Tribunal de


Conciliation (TC)

3ième voie : Recours aux tribunaux officiels


(juridiques et administratifs)
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Règlement à l’amiable .

Avant de saisir le juge du litige foncier, il est


important de tenter d’abord un règlement à l’amiable
ou la conciliation. .
Le règlement amiable est un accord par lequel
les parties à un litige y mettent fin en se faisant des
concessions réciproques. Ce type d'accord, a lieu
entre les parties elles-mêmes sous la direction d'une
instance locale ou de toute autre personne qu'elles
auraient désignées de commun accord. (Art.387)
La tentative de règlement à l'amiable peut être
conduite par l'instance administrative locale ou
toutes autres personnes retenues par les parties.
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Comment prévenir les remises en cause des
règlements amiables ?
Le règlement amiable, pour ne pas être remis en
cause par les parties, doit être constaté par un
procès-verbal dûment signé par les parties et leurs
témoins, lequel devra comporter les mentions
suivantes : (Art 390)
a. Dénomination et siège de l'instance ou nom ;
b. Prénoms et domicile de la personne chargée du
règlement ;
c. Noms, prénoms et domicile des parties ;
d. Noms, prénoms et domicile des témoins ;
e. Objet du différend;
f. Prétention des parties;
g. Contenu de l'arrangement intervenu;
h. Date et lieu du règlement;
i. Signature ou empreintes digitales du représentant
de l'instance ou de la personne chargée du
règlement des parties et des témoins. (Art.390)
Le procès-verbal de règlement amiable est transmis au
maire par la partie la plus diligence.
Dès la réception du procès-verbal, celui-ci convoque
les parties et leurs témoins dans un délai d’un mois.
Il se fait assister par le chef du service en charge des
affaires domaniales et foncières.
Après lecture du procès-verbal, il procède à son
affirmation par la formule suivante : .
.

« Devant nous (nom, prénoms, qualité et résidence),


se sont présentés les parties et témoins dénommés
au procès-verbal de règlement amiable qui précède.
Lesquels, après lecture à eux faite et traduction au
besoin en leur propre langue de la teneur dudit
procès-verbal, en notre présence, par le nommé
(nom, prénom de l'interprète), interprète
assermenté ont formellement déclaré et affirmé en
comprendre le sens. .
Les parties ont en outre déclaré et affirmé en
accepter les termes et s'obligent à l'exécuter
loyalement. .
.
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Les témoins ont également déclaré et affirmé en
reconnaître la parfaite régularité.
.
Ce que nous certifions à toutes fins de droit.

Fait à............................., le ...........................................». .

Suit la signature du maire. (Art. 390, 391, et 392)


L’affirmation doit intervenir au plus tard dans le délai
d’un mois. .

Effet de la conciliation ou du règlement amiable ?


La conciliation ou le règlement amiable conduits à
terme met fin au litige.
Droits fonciers et accès aux ressources naturelles
Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Règlement par Tribunal de Conciliation. .
La tentative de conciliation est faite par le tribunal de
conciliation compétent du ressort territorial. Ce n'est
que lorsque les parties ne s'entendent pas sur le choix
du mode de règlement ou que le processus de
conciliation n'aboutit pas que la partie la plus diligente
peut saisir le juge du contentieux.
(Art. 386 et 390). .
La juridiction à saisir varie selon la nature du litige.
Ainsi, conformément aux dispositions du présent code,
les litiges portant sur le droit de propriété ou sur les
immeubles bâtis ou non bâtis sont de la
compétence du juge judiciaire. .
Quant aux litiges se rapportant aux actes
délivrés par l'administration publique ou ses
démembrements, ils sont de la compétence du
juge administratif. (Art. 394 et 395). .
. .

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
Règlement par Tribunaux Officiels
En cas d’impossibilité d’accord entre les parties en
conflits, en règle générale, la partie intéressée peut
saisir directement les tribunaux de l'ordre
judiciaire, conformément aux dispositions de la loi
portant organisation judiciaire.

Toutefois, en matière foncière, cette saisine doit


obligatoirement être précédée, selon la volonté des
parties, d’une tentative de règlement à amiable
constaté par un procès-verbal régulier. (Art.386)

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION

Droits fonciers et accès aux ressources naturelles


Réponses de la Loi 2013-01 du 14 août 2013 portant code foncier et domanial en République du Bénin.
Par Cosme Lucien Zounon