Vous êtes sur la page 1sur 4

REPUBLIQUE de la COTE d’IVOIRE

Discours du Président BUE /FLLAC sortant

Chers camarades étudiants et étudiantes ;

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ;

Chers membres du Bureau Exécutif Fédéral (BEF) ;

Chers membres de l’UNSEB et l’UNEB ;

Chers membres du Bureau entrant ;

Distingués invités en vos rangs, qualités et grades respectif ;

Recevez mes salutations patriotiques les plus méritées !!!

En ce jour mémorial où la Providence Divine a voulu que vous preniez les


reines de ladite institution, je m’en voudrais de ne pas me rappeler mon
devoir fraternel et chaleureux de vous adresser mes sincères
félicitations !!!

Félicitations à vous et bon courage pour cette nouvelle aventure. Vous


auriez sans doute à rencontrer des moments pénibles et douloureux
comme ce que vous avez eu lors de la préparation pour les échéances
électorales. Mais, vous auriez à les surmonter sportivement et
religieusement grâce à la Providence Divine « Que tout se passe pour
nous selon sa volonté » car Elle est et sera avec vous !!!

Monsieur le Président entrant, ruminez toujours cette assertion de


Jean-Jacques ROUSSEAU « Le plus fort n’est jamais assez fort pour être
le maître s’il ne transforme sa force en droit et l’obéissance en devoir ».
Vos membres et vous, avez l’obligation d’attacher du prix aux principes
démocratiques, d’être à l’écoute de vos mandants et d’accomplir votre
devoir qui est de servir en tout humilité et obéissance. C’est d’ailleurs ce
qui est primordial pour tout Fédéré car « Qui n’a pas su obéir, ne saura
jamais commander » !!!

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, chers membres du Bureau


entrant ; en ce qui relève de mes prérogatives à vous faire un bilan moral
je vous dirai simplement courage !!! Soyez-vous-mêmes, à assumer l’
entière responsabilité de vos actes. Vous verrez les courriers reçus et
envoyés qui pourront être un secours pour vous durant votre mandat
dans les documents que j’ai laissés. Le Bureau a désormais un compte
bancaire officiel dans les livres de l’Ecobank UAC étant donné qu’il y a la
Bancarisation des sous dans notre pays. J’ai émis les dispositions utiles
pour le changement de signataire qui se fera avec mon cosignataire. Le
Bureau a reçu un accompagnement de 100,000 F CFA de la part du
Décanat FLLAC lors de la Journée de l’Etudiant de la FLLAC. En ce qui
concerne les dépenses j’en assume l’entière responsabilité partout où le
besoin se fera sentir et je suis ouvert à toute demande d’explication
devant les autorités compétentes pour l’usage de ladite somme. Une
somme de 40,000 F a été utilisée dans ces sous du Décanat. Toutes les
dépenses effectuées ont des preuves justificatives dont les décharges
seront présentées à qui de droit pour justification. J’ai laissé des
instructions fermes sur l’usage du reste de l’argent pour éviter la
dévaluation de mon identité culturelle. Rappelons-nous que le Bureau
doit de l’argent à la banque pour frais d’entretiens (5000F / Mois) et
Chéquier (2500F) sans quoi vous serez défalqués lors des opérations.
Veuillez me tenir informer de la date du processus du changement de
signataire pour recevoir certaines orientations et dispositions. Vous
rentrerez en possession du Relevé d’Identité Bancaire (RIB) du Bureau
officiellement des mains de la Banque après avoir rempli les formalités
nécessaires.

Monsieur le Président entrant et ses membres, je vous exhorte à la


sérénité ; la persévérance et ouvrez votre cœur à l’écoute des cris de vos
mandants et non à passer votre temps à la chasse aux sorcières,
règlements de comptes et l’usurpation du pouvoir. Je vous prie de bien
vouloir classer l’usurpation du pouvoir au second rang car cela ne vous
honorera guère. Face aux situations préoccupantes, répondez toujours
comme Socrate à la question de savoir ce que c’est que la philosophie
« tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien » mais, savoir qu’on sait qu’
on ne sait pas est une preuve d’humilité et de modestie dont l’homme
sage doit faire preuve pour connaitre davantage. Cultivez la sagesse et
ayez l’esprit d’humilité vis-à-vis de tout le monde. C’est d’ailleurs l’idée
que réitère Paul HAZOUME dans DOGUICIMI « Respecte la sagesse quel
que soit la basse condition de la personne en qui elle se manifeste » p.
215 

Merci à tous ceux qui m’ont assisté, soutenu d’une manière ou d’une
autre lors de ce mandat, que Dieu vous récompense au-delà de vos
attentes.
Merci également à tous ceux qui ont voulu me rendre le mandat difficile
d’une manière ou d’une autre en croyant me faire du mal, ils m’aidaient
sans le savoir, à affronter les difficultés de la vie.

Bon mandat à vous !!! Ma porte est grandement ouverte à vous pour


vous aider au moment où le besoin se fera sentir.

Que Dieu vous donne la force et vous aide à accomplir la mission pour
laquelle il vous appelle.

Vive l’UAC ;

Vive la FNEB ;

Vive la FLLAC ;

Que Dieu bénisse le BENIN

Fait à Katiola le 18 Octobre


2019

Anges DEDEHOU

Vous aimerez peut-être aussi