Vous êtes sur la page 1sur 7

NOTES DE TD 1

HYDROGEOCHIMIE
DONNEES DES ANALYSES CHIMIQUES

Sommaire
I- Introduction
II- Calcul des teneurs des éléments en méq/l à partir du mg/l
III- Calcul du Total Dissous (TD)
IV- Le Résidu sec(RS)
V- Critique et contrôle des données d’analyses chimiques :
la balance ionique (B)

1
1- Introduction : Hydrogéochimie ?
 En plus de données physico-chimiques généralement
mesurées soit au terrain soit au laboratoire, on s’intéresse
aussi à d’autres paramètres qui s’obtiennent par simple calcul
à partir de ces données originellement mesurées par divers
appareils.

 Nous allons examiner les paramètres suivants :

• Expression des résultats en méq/l à partir du mg/l.

• Calcul du RS et du total dessous (TD).

• Calcul de la conductivité électrique et critiquer


des données d’analyses.
3

II- Calcul des teneurs des éléments en méq/l à partir du mg/l

 Lorsqu’un sel est dissous dans l’eau, il se présente sous formes


des éléments chargées électriquement.

 Les éléments chargés positivement sont dits les "cations "

 Les éléments chargés négativement sont dits les " anions "

« Ces éléments sont caractérisés par une masse atomique (M),


par une valence (V) et par un équivalent (M/V) ».

 Les principaux éléments majeurs qui sont actuellement dosés dans


les analyses sont :

 Cations : Na, K , Ca, Mg.

 Anions : Cl, SO4 , CO3 ,HCO3.


4

2
 D’autres éléments peuvent être dosés à titre exceptionnel surtout
lorsqu’ils présentent un caractère toxique à savoir, Arsenic, (0,5
mg/l) Plomb (0.05 mg/l) , Chrome ( 0.05 µg/l) ,etc.

Elément Symbole Valence (V) Masse atomique (M) Equivalent (M/V)

Potassium K+ 1 39,1 39,1

Sodium Na+ 1 23 23
Cations
Calcium Ca2+ 2 40 20

Magnésium Mg2+ 2 24 12

Chlore Cl- 1 35,5 35,5

bicarbonate HCO3- 1 61 61
Anions
Carbonate CO32- 2 60 30
Sulfate SO4 2- 2 96 48

Calcul de la [C] en méq /l

 La [C] d’un élément dans l’eau peut être exprimée en milliéquivalent


par litre qu’on note méq/l.
 Le nombre de méq/l qu’on désigne par r s’obtient en divisant le
poids de l’élément exprimé en milligramme contenu dans 1 litre d’eau
par la valeur de son équivalent. Càd :

3
Exercice : les résultats d’une analyse chimique effectuée sur le
forage de l’aéroport de Béni Mellal.

 Chaque point d’eau possède un indice et un N°IRE pour ce


forage : 740/37

 date de prélèvement

 heure : 10h30min

 Teau : 24.8°C

 CE = 437 µS/cm

 pH= 7.49

 O2 dissous=1.5mg/l

Elément [C]en mg/l Equivalent(M/V) Méq/l Somme


Na 7.3 23 0.317
K 2 39.1 0.051
Cations Ca 50.4 20 2.52 5.058 Méq/l
Mg 26.26 12.1 2.17
Cl 14.2 35.5 0.4
HCO3 286.7 61.0 4.7
Anions CO3 0.00 30.0 - 5.1 Méq/l
SO4 0.00 48.0 -

Conclusion : la somme des cations= la somme des anions. La petite


différence est due aux quelques cations qui n’ont pas été dosés.

4
III- Calcul du Total Dissous (TD)

Définition : On appelle Total dissous encore appelé « somme des ions


dosés » la somme des teneurs en mg/l des ions principaux
( éléments majeurs) déterminés par l’analyse chimique.

Exercice : pour cet exemple 740/37 : TD= 386.86 mg/l.

IV- le Résidu sec(RS) :

Définition : le RS représente la concentration exprimée en mg/l de la


totalité des sels dissous dans l’eau qui subsistent après une
évaporation à une température de 105° ou 110° ou 180°C selon les
laboratoires.
9

~ 1.1

En conclusion: Si on considère le RS à 105 ou celui à 110°C dans le


rapport suivant RS-TD/RS.

on aura deux possibilités :

- Soit |RS-TD/RS|≤10% l’analyse est bonne.

- Soit |RS-TD/RS|> 10% qualité de l’analyse douteuse


(mauvaise). 10

5
Dans ce deuxième cas, d’autant plus que le pourcentage est
grand, il serait impossible de savoir lequel de ces deux paramètres
est faux ? Mais si la balance ionique (B) correspondante est
équilibrée, on peut raisonnablement attribuer l’erreur au RS et non
pas au TD.

V- la conductivité électrique

 Conductivité mesurée

Mesurée par des conductivimètres, la conductivité électrique peut


être obtenue à 25°C où à 18°C ou encore 20°C. Toutefois il existe des
relations liant ces différentes conductivités entre elles :
Ct
C25°C= 1.163 x C18°C C20= + 0,58
C25°C=1.112 x C20°C 0,22x t

11

 Conductivité calculée
Il existe divers formules empiriques pour calculer la C.E. d’une eau à
partir des concentrations en sels dissous déterminés par l’analyse
chimiques . Parmis ces formules nous citons la formule de Géological
Survery où la C.E. théorique en µmho/cm à 25°C se calcul de la manière
suivante :

1/ - On calcule :
2/- Suivant la valeur de B on distingue les cas suivantes :
 Pour B≤ 1méq/l : C25°C= 100xB
 Pour 1<B≤ 3méq/l : C25°C= 12.27+86.38B+0.835 B2
 Pour 3 <B≤10méq/l : C25°C= B [ 95.5-5.54 Log10 B]
 Pour B>10 méq/l : on distingue 3 cas selon que :
- HCO3 +CO3 sont ions dominant : C25°C= 90xB
- Cl est ion dominant : C25°C= 123.B0.939
- SO4 est un ion dominant : C25°C= 101xB0.949 12

6
VI- Critique et contrôle des données d’analyses chimiques :
la balance ionique (notée B)

 Afin de contrôler la fiabilité des données des analyses chimiques


nous procédons généralement au calcul de la balance ionique ; outil
de base du contrôle de la qualité des analyses chimiques.

 En effet, les éléments dissous dans l’eau sont sous forme ionique
et chaque échantillon doit répondre à la règle d’électro-neutralité ;
c’est-à-dire que, la somme des cations doit être égale à la somme
des anions.

 L’expression du pourcentage d’erreur sur la balance ionique est la


suivante :
∑ des cations - ∑ anions
∑ des cations + ∑ anions

13

Suivant la valeur de B trouvée, on distingue 3 classes d’analyses :

 Lorsque |B|≤5 : Analyse bonne.

 Lorsque 5<|B|≤10 : Analyse admissible.

 Lorsque |B| >10 Analyse douteuse.

Exemple : Faites le calcul pour l’exercice du forage 740/37 déjà donné.

 Solution : (B = 1.29) (B= 0.42)

C/C: Analyses de très bonnes qualité.

14