Vous êtes sur la page 1sur 8
LES PRONOMS COMPLEMENTS LES PRONOMS DIRECTS remplacent des noms de choses ou de personnes, lis répondent a la question « qui ?» ou » quoi ?»: + Qui? »/« Quoi ? + Mase.sing Je de. regarde. Fém.sing Je da—regarde. Pluriel ve les regarde, Le pronom direct varie avec les personnes : te le, ta nous - vous les Paul regarde. Bl Avec « almer » et « connaitre », on utilise de préférence « le », «las, «les » pour des personnes : Saime Julie. Je Vaime comme une soeur AX « puxquestions: Répondez : Au lieu de: ~ Vous aimez le fromage ? - Oui, jaime ca —JeBetiee. = Tu connais te bordeau blanc ? - Oui, je connais. —_ ~Je Iexentais. SS ~LES PRONOMS INDIRECTS Je téleéphone & ma mere. Je Tui téléphone le soir. {G1 Les pronoms indirects remplacent des noms de personnes précédés de la préposition «Ils repondent & la question « & qui ?»: «Aqui?» Je téléphone a Jean, Je lui tléphone Je téléphone a mes parents. Je leur (éléphone. © « Lui» et « leur » remplacent des noms masculin ou fémini Je parle it Jean/a Marie. Je tai parle Je parle aux étudiants. , Yeparie ans éndianes, | 12 leur parle, » Le pronom indirect varie avec les personnes me te tai Paul) noug Parle vous leur H UMHS S PECIPALeHHCHIC 1€5 Prono¢ms Madirects avec tes verbes de communication, qui se construisent en francais avec la préposition « & » (mouvement « vers ») qu'un, «aller a» quelqu’un se construisent avec un pronom indirect : | parler & (éléphoner a —— éerire & | demande — emprunteré ——_préterd n dire & offi & sourived — souhaiter® ete. | BH Quelques autres verbes courants comme « ressembler A » quelgu’un, « plaize A» quel — | Sa fille tui ressemble. Paris tui plait. Le rouge lui va bien, ZX « «Penser a » est suvi dun pronom tonique (voir p. 130): Je pense a Martin. Je pense @ tui. Il pense d mot. LE PRONOM « Y » « Y » remplace les compléments de lieu : Paul va @ Lyon. Iy va en voiture Anne habite @ Lisbonne, _ Elle y habite depuis un an. Jean est sur les Champs-Elysées. ly est depuis midi «Y » remplace les noms de choses précédés de la préposition « i» Je pense & mon pays. Jy pense souvent dle participe & ce projet. J'y partcipe j Je réfléchis & sa proposition. J'y rééchis I EEPour les noms de personnes, on utlisee pronom tonique _¢ Pour les verbes de.communication,« li» « leur». le verbe : Je pense & mon pire. Jp pense a lui. le: pense & lui éphione (ui tél Ye pense a mesamis. je pense deux Je téléphone & Pail Je lui téléphone. LE PRONOM « EN » « EN » remplace les noms précédés de la préposition « de », is? « en » pour les quantités indéterminées (+ partitif): ~ Vous buvez du café ? ~ Oui, jen bois. = Vous mangez de la salade? —_~ Oui, j'en mange. * Quand la quantité est précisée, elle est ajoutée en fin de phrase ; ~ Vous avez des enfants ? — Oui, j’en ai deux. | ~ily a trente étudiants ? = Oui, iLy en a trente, | = Ilya assez de pain? = Oui, ily en a asses. ZX. «Ata question :~ Yous avez un styo ? Répondez: — - Oui, jen ai un. On utilise « en » avec les verbes qui se construlsent avec « de » : =H parle de son travail ? ~ Oui, il en parie souvent, =lls s‘occupent de ce projet? ~ Oui, ils s'en accupent. = Elle revient de la piscine ? = Oui, elle en revient. ¥Pour les noms de personnes, on utilise « de » suivi d'un pronom tonique ~ Vous parlez de votre pére? ~~ Oui, je parle de lui. (© CE eatin 1998, La phoroople non autor et un ot c.0.D. eet Li Ce MEX ERCICES @® eponder aux questions avec «le», «I», ula» ou «les», 1. ~ Vous prenez le métro & huit heures? = Oui, je lo prends & hut heures, 2, ~ Vous lisez le journal dans le métro? - 3. ~ Vous regardez la télé le soir? - 4, ~ Vous écoutez [a radio le matin? - 5. ~ Vous faites les exercices tout seul? - @D Femplacez tes noms par les pronoms «le», «lar, «les», 4. Elle gare sa voiture dans la rue Elle la gare dans ba. me, Elle achate le journal dans un kiosque. Elle ouvre son courrier dans lascenseur. Elle enléve ses chaussures dans entrée. eS 3. Elle prépare le repas dans la cuisine. @D Transformez avec «le» ou «la», selon le modéle. Continuez librement, Un ticket de métro Une chemise acheter composer déhirer~ eter mettre ~enlever~laver = epaser~ ranger Je Cachéte, je ge. @©BD iranstormez avec «le», «la», «les», selon le modale. Les figurants Le metteur en scéne sender -rassonber— drger—aider |} écouter respecer~admier~aimer Vactrice rmaquiler-csfferhabiller— parfumer On ta maquitle, f ____t | CS) Completez selon le modele. S| Complétez avec «le», ala», «les» ou «sen, Les lives: Les écrivains let éenivent, La souris et le chat lestecteurs_ Quand it__voit,il_poursuit. Le biberon: La maman Quand elle__ voit, elle _cache. le bébé Paul et Marie Lefeu: Le pyromane Quand il __ ennuie, il__ appelle, le pompier Quand il _ entend, il___ sent mieux, Le pain: Quand ils___voient, ils____disputent. 2 esi? - cent quarante-trots + 143, va 7 | ‘B GE reeratonal1996iaprotocpte nonsense eon G&D Répondez aux questions avec «lui» ou «leur». 4. — Vous parlez a Julie? = Oui, je tui parte. 2. ~ Vous parlez a Paul et a Julie? ~ Oui, je bewr parte. 3, ~ Vous téléphonez a Teresa? -— 4, = Vous écrivez & Louis ? e Vous téléphonez a vos parents ? _ 6. = Vous écrivez & vos amis? - @®D Transformer, seton le modéle. Max est amoureux de Lola. IN téléphone & Lola, IN écrit a Lola. lWenvoie des télégrammes & Lola. Ul offre des fleurs 8 Lola, I fait des cadeaux & Lola. @®D Praites des textes avec «lui» puis «leurs. fore un adeau~ raconter une store ~ donner un vere de it~ canter une carson Fanny est malade Les enfants sont malades $a qrand-mére lui fait un eadeau, Leur grand-mire elle ELD Ecrivez un texte selon le modéle. dice bonjour - donner des jounaux~apporter 3 bore -expique les mesures de start ofr des bonbons vendre ds produits hrs axe ~souhaiter un bon sour Dans Iavion, les hétesses accueillent les passagers. Elles leur disent Boryour. ___ CH complétez avec «lt Le médecin regoit le malade. i pose des questions. écoute, i répond, il___paye, i remerce, i! », «len ou al’, examine, il donne des médica- ments. Le malade it « au revoir . cent quarante-cing + 145 —__—— E saueyua sap uo suision 527-8 {Comput va anaytn 1 @ quan soSuess 9 euoyp °§_§< ————— / 0a) suep nea,p ajiisinog aun e A - "9 enn ap arene ap zane srion = ee i sanauny sop e snassoyoud ann 3 9 { 22uaps ee assaipiuys euo|D -z Leuo}p 2ane stejeg pues5 ne ed auloMUy “L { aBewoy np aBuew sy anon -"€ { upsef un quo squased son ~°Z Lapaud atA es ap ayred jneg—"L ‘pod roa af ‘roy ~ (an@yeuspso un zane sno ~ ‘ajepouu 9] uojas ‘anjeBgu euuioy 2 @ zapuodey EI = { sueq suep suipsel ap dnoaneaq ef Il- °8 INO ~ & ajqnauut 22404 ap sgud D3ed UN e to = ua np un quo squeyue son anb 2053-9 ‘ing — ¢ sesjorsiy sap sioysed zayuo2e, snon anb 29183 ~ °S syn = i xneape> ap dnosneaq zayaupe snon anb 93483~ “y ‘ino = sulsnon sina] ap quannos yuapsed squeyua s9j anb 2-353 -“€ ‘ing ~ ¢ saDlu xe xnanau ap dnosneag zane son ~ °Z ‘yng ~ ¢ sinaos ynau e yew anon~"L ued np sloyanbjanb zarauype snop ~ Z { sed1 sa} snoy @ ued np za6uew snon~ “L {L1pa1210W no ipsew arsnU9p a] 2219 Zale smoj — {stow si01y no xnap snod sued @ $22 snon ~ "2 {sainay ms ¢ no sina bup uodorpe4 Za sNON~"L prone obirow va} tg) ~ { 9puEIN | 9p UaANOS ZaBUEW sNOA — ‘ror 0g opou hf ~ ‘s[apow aj uojas suonsenb xne zepuodsy ED {sino sjon no xnap anauan 221501 snOA - aoypnesuonsonb xnezepuodey QD perme rere Teeaneyea aersyeuuos moa] Tver ps FaeF) ROA-2aT [FRAY py raidwioxg -uogsanb es ¢ asuodga anbetp zajfay ‘snossap-)> saseayd 59) sueg ip QE Cf] AMON LO SOIRETICUUCD Sop) LORELON © 2 5 Z 3 = 5 38 =| [es] [2s 23 % ag| |S a 3 ze ge eee z Fel le3 234 8 ‘ LE PRONOM « EN». @® 1.04, jen mange a tous les repes. 2. - Oui, fen achéte quelquetois. 3, - Oui, en ai Beaucoup. 4. Oui, en pare souvent. 5. Ou, en parle quelquetos @® 1.-04i,ilen ancut. 2. Oui, fenai beaucoup. 3. — Oui, is partent souvent deux. A, - Oui, en achete beaucoup. 5. ~ Oui, en raconte parfois. 6. Oui, is en ont un. 7. Oui ilyen aun. 8, — Oui, ly en a beaucoup. " © 1. Non, il nen parle pas. 2. Non, ils n'en ont pas. 3. Non, il n'en mange pas. 4.— Non, il n’en a as. 5.—Non, je n’en ai pas. 6. Non, ilny ena pas. 7. Non, il ny en a pas. 8. Non, i n‘en ont pas . LE PRONOM «Y», Réponses possibles: 1. ~ vais sx heures. 2. suis pour trois mos. 3. Jy vais mar 4, = retourne le mois prochain. 5. ~'y reste tos jours. 41.—Nousyallons aussi jeudi soit (ou = yas ass jeud soir). 2, —Isy vont aussi en jullet 3. My va ‘ssi pour Noa. —J' vais ass vended (ou ~ Nous yallonsauss vended). 5.~ Eley va auss samedi soi. 41.-Non, ily va avec lable. 2. - Oui, ee sy intéresse. 3. ~Non, elle ne sty intresse pas. 4. Non, iiyvaa pied. 5.—Non, iy vont a bicyctt. 06 0 Chapitre 57.Page 143 G@© 2-04, je is dans le metro. -3. ~ Oui, ea regarde le sot. ~ 4. ~ Oui, je "écoute le matin. - 5. ~ Ou, je les fais tout seul BD 2. Ele achete dans un kiosque.~3. Ele Youre dans 'ascenseur. — 4. Ele fs enkéve dans entrée, 5. Ele le prépare dans la cuisine. EBD Ticket: (ele composte e le dhe, je leet. Chemise: Je a mets, je enfive je a lave. je la repase, je la range. BD Vactrice: .. ona coffe, on hail, on la parfume. . Les figurants: On les appell, on ls assemble, on es dig, on les aid, t Le metteur en scéne: On écoute, on le respecte, on admice, on aime. GS eslivees: (les lecteur lessen. Le biberon: (La maman) le préoare/e fat. (Le bébé) le boi. - Le feu: (Le pyromane)'alume. (Le pompie) tent. Le pain: Le boulanger le fait /lefabrique, Les gens le rmangent. | Lassours et le chat: Quandil awit ia pousuit. Quand elle le vot, lle se cache Paul et Marie: Quand il s‘ennuie, il 'appelle, Quand il I'entend, il se sent mieux, Quand ils se voient, ils se dsputent Chapitre 58.Page 145 @D 3. -04i je ui tsephone,— 4, - Ou, je ui ris 5. — Oui, je leur telephone. — 6. — Ou, je leur écis @® Ai ect Nui envore des telgrarmes. ui offte des flours fait des cadeaux ]BD Fanny... (ele) lui raconte une histoire, elle lui donne un verre de lt elle ui chante une chanson, Les enfants : (Leur grand-mere) leur fait un cadeay, elle leur raconte une histoire, elle eur donne un verre det, ele leur chante ne chanson, les leur donnent des journaux. les leur apportent & boire. Elles leur expiquent les mesures de sécurité ils leur offent des bonbons. les leur vendent des produits hors tae. Els leur soubatent un bon sour. I ui pose des questors. examine i ul donne des médicaments, Le malade Pécoute, lu répond, ile paye, ile remerce i lu dit «au revoir».