Vous êtes sur la page 1sur 6

Deuxiéme Partie

30 Questions
Réponses
En Comptabilité des sociétés
1- Quel est le domaine de la Comptabilité des sociétés ?
La comptabilité des sociétés est l'ensemble des traitements
comptables régissant les Opérations spécifiques aux sociétés à
savoir :
- Opérations de constitution
- Opérations de répartition des bénéfices
- L’évaluation des titres sociaux
- Opérations de modification du capital
- Opérations de dissolution et liquidation.
Elle fait partie intégrante de la comptabilité générale. La comptabilité des
sociétés utilisent les mêmes supports que la comptabilité générale.
2- Qu’est-ce que la société de point de vue juridique ?
Une société est un contrat par lequel deux ou plusieurs personnes physiques ou
morales mettent en commun leurs apports afin de partager les bénéfices.
3- Qu’est-ce que la société de point de vue économique ?
Une société est un regroupement de moyens humains, matériels et financiers sous
une direction autonome ou décentralisée, ayant pour principale fonction de
produire des biens et services afin de satisfaire les besoins des consommateurs et
par conséquent réaliser un bénéfice.
Deuxiéme Partie
4- Quelles sont les classifications juridiques des sociétés ?
Sur le plan juridique, les différents types de sociétés sont classés en quatre
catégories :
✓ Les sociétés de personnes: Société en nom collectif, société en commandite
simple et société en participation
✓ Les sociétés de capitaux: Société anonyme et société en
commandite par actions.
✓ La société à responsabilité limitée, forme hybride entre les sociétés de
capitaux et les sociétés de personnes.
✓ Les sociétés à réglementation particulière: Sociétés
d'investissement, sociétés coopératives, sociétés
mutualistes, groupements d'intérêt économique….etc.
5- Quelles sont les caractéristiques des sociétés de personnes ?
- Responsabilisé illimitée.
- Cession des parts sociales difficiles
- bonne Connaissance entre associés : membres de famille, amis.
- Solidarité entre associés pour paiement des dettes sociales
- Il n’a pas un capital minimum pour les SNC, les statuts doivent, à peine de
nullité de la société, indiquer le montant du capital social.
6- Quelles sont les caractéristiques des sociétés de capitaux ?
- Responsabilité limitée aux apports
- Nombres actionnaires ou associés illimité
- Cession des parts sociales ou action est facile
- Exigence d’un minimum de capital
- Le capital de la SA est divisé en actions librement négociables.
- La SA ne peut être constituée d’apports en industrie.
- Le minimum d’actionnaires en SA est de 5.
- Le minimum du capital social pour la SA :
300 000 DH si la société ne fait pas appel public à l’épargne.
3.000 000 DH si la société fait appel public à l’épargne.
Les actions représentatives des apports en numéraires peuvent être libérées du
¼ au Moins de leur valeur nominale, le reste du capital peut être libéré en une
ou plusieurs fois dans un délai ne dépassant pas 3 ans.
Deuxiéme Partie
- Les apports en nature doivent être libérés en totalité.
7- Quelles sont les caractéristiques de la SARL ?
- La SARL est constituée par un ou plusieurs associés qui ne
supportent les pertes qu’à Concurrence de leurs apports.
- Responsabilité limitée aux apports
- Les parts sociales de la SARL ne peuvent être cédées qu’après le
consentement de la Majorité des associés représentant au moins le ¾ des
parts sociales.
- Pas de capital minimum pour la SARL.
- Pas de blocage du capital lorsque le capital de la société est
inférieur à 100.000 DH.
- La libération des apports en numéraire peut être du ¼ seulement lorsque
le capital social est supérieur à 100.000 DH.
- La libération du reste doit se faire dans un délai ne dépassant pas 5 ans à
compter de la date de l’immatriculation de la société au registre de
commerce.
8- Qu’est-ce que la souscription du capital ?
La souscription est la promesse d’apport qui sera réalisé par un associé
9- Qu’est-ce que la libération des apports ?
La libération des apports est la réalisation des apports par les associés, la
libération
Peut-être en numéraire, en nature ou en industrie.
10- Qu’est-ce que les apports pures et simples ?
Ce sont des apports rémunérés par droits sociaux (des parts sociales ou actions)
soumis à tous les risques et les aléas de l’entreprise. Ils peuvent être sous forme
d’argent, de Marchandises, de créances, de meubles, de matériel, de fonds de
commerce…..
11- Qu’est-ce que les apports à titre onéreux ?
Ce sont des apports grevés des dettes prises en charge par la Société créée.
Deuxiéme Partie
12- Qu’est ce que les apports mixtes ?
Ce sont des apports dont une partie est à titre pure et simple et l’autre partie
est à titre onéreux, le droit d’enregistrement a pour effet d’assurer la
conservation des actes et de donner date certaine à l’égard des tiers.
13- Qu’est ce qu’un actionnaire défaillant ?
Un actionnaire défaillant est un actionnaire qui n’a pas libéré sa part dans le
capital et Que la société va céder sa part à un autre actionnaire.
14- Quelle est la date limite de réunion de l’assemblé général ordinaire ? Date
limite de réunion de l’assemble général pour approbation et distribution
des
Dividendes est le 30 juin de l’année.
15- Qu’est-ce que la réserve légal et quel son taux ?
La réserve légale est compte de réserve dans lequel les sociétés sont tenues
légalement d’affecter une partie de leurs bénéfices.
Le taux de la réserve légal est de 5% des bénéfices nets, elle cesse d’être
obligatoire lorsque le montant des réserves légal éteint le seuil de 10% du
capital social.
16- Qu’est ce que la réserve statutaire ?
La réserve statutaire est constituée par une disposition des statuts.
17- Qu’est-ce que la réserve facultative ?
La réserve facultative est constituée librement par l’assemblé général ordinaire.
18- Qu’est-ce que le bénéfice distribuable ?
Le bénéfice distribuable est constitué du bénéfice net diminué des pertes
antérieures ainsi que les sommes portées aux comptes de réserves.
19- Qu’est-ce que les dividendes ?
Les dividendes : parts des bénéfices distribués aux actionnaires, On
distingue :
- Premier dividende : attribué aux actionnaires prioritaires calculés sur le
montant Libéré et non amorti du capital social.
Deuxiéme Partie
- Superdividende : c’est le reste des bénéfices non distribués qui peut être
affecté et versé aux actionnaires, calculé sur la base du capital libéré ou
non.
20- Qu’est-ce que le report à nouveau ?
Le report à nouveau est le reste du bénéfice non distribué.
21- Quelles sont les modalités d’augmentation du capital social ?
• Les modalités d’augmentation du capital social sont :
- Apports nouveaux en numéraire ou en nature.
- Compensation avec les dettes liquides et exigibles sur la société.
- Incorporation au capital des réserves, bénéfices ou primes
d’émission.
22- Qu’est-ce que la prime d’émission ?
Lorsque les actions en numéraires sont émises aux prix supérieurs à la valeur
nominale on parle alors de prime d’émission.
Prime d’émission = Prix d’émission – Valeur nominale
23- Qu’est-ce que la prime d’apport ?
Lorsque les actions en nature sont émises aux prix supérieurs à la valeur nominale on
Parle alors de prime d’apport.
Prime d’apport= Prix d’émission – Valeur nominale
La prime d’émission et la prime d’apport doivent être libérées en totalité.
24- Qu’est-ce que le droit d’attribution ?
Un droit d'attribution est un droit rattaché à toute action, permettant à
l'actionnaire d'obtenir, lors d'une augmentation de capital sans recours au
marché, des actions nouvellement émises de façon gratuite.
25- Qu’est-ce que le droit préférentiel de souscription ?
Le droit préférentiel de souscription (DPS) est un droit permettant à un
actionnaire de souscrire de nouvelles actions lors d'une augmentation de capital de
manière prioritaire.
26- Quelles sont les motifs de réduction du capital social ?
Les motifs de réduction du capital social :
- Capital social trop élevé par rapport à l’activité de la société.
Deuxiéme Partie
- L’entreprise enregistre des pertes importantes et qui ne pourront pas
être compensée par des bénéfices futurs.
27- Quelles sont les modalités de réduction du capital social ?
Les modalités de réduction du capital social sont :
- Réduction de la valeur nominale des actions.
- Réduction du nombre d’actions ou parts sociales.
28- Quelles sont les causes de dissolution des sociétés ?
- Le nombre d’associés d’une SARL dépasse 50, elle doit dans un délai de 2ans se
Transformer en SA, à défaut, elle est dissoute.
- Réduction du capital social au-dessous du minimum légal.
- Réduction du nombre d’actionnaires à moins de 5 pour la SA.
- Décision de justice pour nullité ou cessation de paiement.
29- Qu’est-ce que le procédé d’accordéon ?
Situation permettant à la société de réduire son capital pour annuler les pertes
déjà enregistrées afin d’inciter de nouveaux actionnaires à entrer dans la société.
30- Qu’est-ce que la valeur de rendement ?
C’est la valeur qui, placée durant un an à un taux annuel donné, produit un intérêt
égal à l’ensemble des dividendes et réserves.

Vous aimerez peut-être aussi