Vous êtes sur la page 1sur 32

Effectué du : 15 Mai 2016 au 15 Juin 2016

Au sein de :

MOLSAT SEMMEL
REALISE PAR :

AYMAN LAMZOURI

TUTEUR DE STAGE DE L'ENTREPRISE :

Mr Abdeelwahed

SUIVEUR PEDAGOGIQUE :

MOHAMMED HANAFI

ANNEE UNIVERSITAIRE
2018/2019
Dédicace…………………. ……………………………………………………………………………………………………………………………………….…-3-
Remerciement…………………………………………………………………………………………………………………………………………………......-4-
Introduction…………………………………………………………………………………………… ……………………………….....…………………….….-5-

Chapitre I : Présentation de l’entreprise………..………………...…………………………………………………………..-6-

1. Présentation générale……………………………………………………………..…………………………………………-6-

2. Des utiles de travail………………………………………………………………………………………………………………-6-

3. Production de l'air comprimé………………………………………………………………………………….….….. -11-

Chapitre II : La participation à l’activité quotidienne de l’ entreprise………...……………….-12-

1. Les activités quotidiennes pendant le mois de stage………………………………………………..-12-

2. Nos projets principaux dans l’usine………………………………………………………………………………-13-

a) Le projet de réalisation de schéma de câblage d’un lavage aspirateur………-13-

Chapitre III : Le service maintenance…….………….…….…….…….…….…….…….…….…….……....….….............-19-


I. L’Objectif…….…….…….…….………….…….…….…….…….…….…….…….….….….………….……......-19-

II. Les différents types de la maintenance des machines de production effectuent à la


société MOL SAT SEMELLE…….………….…….…….…….…….…….…….…….….….....-19-

III. Objectifs création cellule de la maintenance préventive…….…….….…….….-20-

Chapitre IV : les types des sonde et Les matériaux semi-conducteur............................-22-


1. Principe du thermocouple...………...…….….…….…….………….…….…….….…….…….….….-22-
2. NATURE DES CONDUCTEURS ET NORMES…...…….…….……………….…….….……............-23-

3. Thermocouples et thermomètres à résistance de platine……....………….………….…-24-


2
CONCLUSION………………….…………….…………….…………….…………….…………….…………….…………….………….....…-25-

3
RAPPORT DE STAGE

AYMAN LAMZOURI 1|Page


RAPPORT DE STAGE

AYMAN LAMZOURI 2|Page


RAPPORT DE STAGE

REMERCIEMENTS
Je tiens à remercier dans un premier temps, toute l’équipe pédagogique du lycée
technique Fès et les intervenants professionnels responsables de la formation BTS
Systèmes Electroniques, pour avoir assuré la partie théorique et pratique de celle-ci.

Je remercie également Monsieur() pour l’aide et les conseils qu’il m’a apportés lors
de ma mission durant ce stage.

Je tiens à remercier tout particulièrement et à témoigner toute ma reconnaissance


aux personnes suivantes, pour l’expérience enrichissante et pleine d’intérêt qu’elles
m’ont fait vivre durant ce mois de stage au sein de l’entreprise (MOLSAT SEMMEL) :
 Monsieur LE directeur de (MOLSAT SEMMEL), pour son accueil et la confiance
qu’il m’a accordée dès mon arrivée dans l’entreprise.

 Monsieur BELAMANAA, mon tuteur et responsable du (service au sein


duquel le stage a été réalisé), pour m’avoir intégré rapidement au sein de
l’entreprise et m’avoir accordé toute sa confiance ; pour le temps qu’il m’a
consacré tout au long de cette période, sachant répondre à toutes mes
interrogations ; sans oublier sa participation au cheminement de ce rapport.

 L’ensemble du personnel du (service au sein duquel le stage a été réalisé),


pour leur accueil sympathique et leur coopération professionnelle tout au
long de ce mois.

Enfin mes profonds remerciements aux membres du jury qui ont accepté d’évaluer
ce travail.

AYMAN LAMZOURI 3|Page


RAPPORT DE STAGE

INTRODUCTION

La formation en 1ère Année BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES se complète par un


stage en entreprise d'un mois. Celui-ci constitue une étape obligatoire pour
l’obtention du diplôme.

Dans le cursus de formation, ce stage est conçu comme un processus d’immersion


réelle dans une fonction opérationnelle tant dans ses dimensions gestionnaires que
techniques. J’ai choisi d’effectuer mon stage au sein de (nom de l'entreprise).

Au cours de ce stage effectué au sein du (service au sein duquel le stage a été


effectué), j'ai été amené à effectuer plusieurs missions ayant attrait au (domaine
d'activité).

Ce rapport, après une présentation de l’entreprise en première partie, explicitera les


différentes tâches que j’ai effectuées, puis démontrera leur utilité en les
positionnant au cœur de ma formation.

AYMAN LAMZOURI 4|Page


RAPPORT DE STAGE

Chapitre 1 : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

I. Présentation générale :

« Sté. MOL SAT SEMEL S.A.R.L »

C’est une société à responsabilité limitée de Capital: 6 000 000 DHS


Adresse : Quartier Industriel Sidi Brahim 2 N 10 - Fès-Médina (AR),
sa ICE (IDENTIFIANT COMMUN DE
L'ENTREPRISE) : [000099333000059], ses

activités sont de fabrication des semelles et de


chaussures Année de création 2000 Effectif : de
40 à 50 salariés : R.C : 21091 – Patente :
14255010 – I.F. : 4502037 – C.N.S.S. : 6040670

II. Des utiles de travail :

Aussi il a des machines de travaille comme :


 Le chariot colorateur :

AYMAN LAMZOURI 5|Page


RAPPORT DE STAGE

Après le mélange de l'isozyanate avec du polyuréthane.


La machine commence à verser le mélange dans les
moules. Après la fin du processus, la réaction doit être
interrompue pour éviter d’étrangler les tubes
responsables de l’emport du matériau vers le haut de la
machine.
Ce processus consiste à ajouter du chlorure au mélange,
puis à sécher à l'air. À ce moment, il faut utiliser une
machine d'aspiration pour aspirer ce gaz afin d'éviter que
les travailleurs soient blessés

Figure 1:l'isozyanate et du polyuréthane

AYMAN LAMZOURI 6|Page


RAPPORT DE STAGE

La machine CNC (Computer Numerical Control) de coupage laser


Description
La découpe laser est un procédé de fabrication qui consiste à
découper la matière grâce à une grande quantité d’énergie
générée par un laser et concentrée sur une très faible surface.
Cette technologie est majoritairement destinée aux chaînes de
production industrielles, mais peut également convenir aux
boutiques, aux établissements professionnels et aux tiers-lieux
de fabrication.

Les performances de la découpe laser sont en constante


évolution : diversification des matériaux, augmentation de
l'épaisseur de la découpe, finalisation du rendu. Ces critères
d’amélioration sont liés notamment aux progrès réalisés en
matière de sources laser.

Le laser peut être pulsé (source de type YAG), continu (source


CO2)

Principe de fonctionnement
La focalisation d'un rayon laser permet d'élever la
température d'une zone réduite de matière, jusqu'à
vaporisation. La puissance d'un laser varie en fonction du
matériau à découper et de son épaisseur.
Il est programmé d une manière très précise afin
de faire des mouvement bien déterminer et avoir la
forme finale convenable .

AYMAN LAMZOURI 7|Page


RAPPORT DE STAGE

La zone affectée thermiquement (ou ZAT) par le rayon laser est


relativement faible, ce qui explique le peu de déformation subi
par les pièces découpées. La matière découpée change de
nature chimique au point d’impact du laser et devient
généralement plus rugueuse. A titre indicatif, la ZAT est de
l’ordre de 0.3 mm sur une matière de cuir.

Il est très courant d'utiliser un gaz additionnel (Argon, Azote,


CO2) dans la zone de découpage pour en améliorer l’efficacité :
soit pour repousser les débris de découpe afin de maintenir une
zone de travail propre, soit pour neutraliser la ZAT et éviter la
formation de flamme, soit pour favoriser la découpe par
oxydation.

Ce procédé permet une découpe précise, nette et rapide de


nombreux matériaux jusqu'à 25 mm

La découpe se fait généralement sur des plaques de matériaux


par des machines comportant trois axes. Cependant, il est
souvent possible de rajouter un quatrième axe qui permet de
faire des gravures en révolution.

AYMAN LAMZOURI 8|Page


RAPPORT DE STAGE

Pour fonctionner la machine de découpage laser on a besoin d’un


moteur pasà pas qui faitl’action de mouvement sur le plan permet de

transformer une impulsion électrique en un mouvement angulaire .


Deux moteurs pas à pas.

On a trouvé trois types de moteurs pas à pas :

 Le moteur à réluctance variable ;


 Le moteur à aimants permanents ;
 Le moteur hybride, qui est une combinaison des deux technologies précédentes ;

Pour un moteur pas à pas type bipolaire, on a donné le schéma de


commande qui on représenter au-dessous :

AYMAN LAMZOURI 9|Page


RAPPORT DE STAGE

La machine de moulage :

Le moulage par injection est un procédé de transformation de


matières thermo-formables, comme les matières plastiques, les
élastomères (caoutchoucs),
Et les métaux et alliages à point de fusion relativement bas comme
l’aluminium, le zinc ou le laiton.
Le moulage par injection permet la fabrication de pièces en
grande ou très grande série. La matière est ramollie,
Puis injectée dans des moules installés sur une machine spéciale
(presse),
AYMAN LAMZOURI 10 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

Et composés de deux coquilles (partie fixe et partie mobile).

AYMAN LAMZOURI 11 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

La matière est ensuite refroidie puis la pièce est éjectée du moule.


On rencontre des composants moulés par injection dans de très
nombreux produits manufacturés : automobile,
Électroménager, matériel informatique, mobilier, etc. Pour les pièces
métalliques, les dimensions sont relativement limitées, mais pour les
plastiques, elles vont de quelques millimètres à plusieurs mètres
(éléments de carrosseries automobiles, tables de jardin, par
exemple).

LE FONCTIONNEMENT : La matière plastique, comme


Le peinture recyclé produit dans l’usine, se présente sous forme de
liquide qui est séchés durant 7h entre 175° et 180°C dans un sécheur
à gaz afin de retirer toutes les molécules d’eau présente dans le
peinture.

III. Production de l'air comprimé :


On a fait des réparations avec les techniciens spécialisés qui
règles les machines de l’usine. Mais les machines les plus
important c’est les compresseurs qui sont très utilisé par les
machines de moulage de l’usine, et en plus de ça

Les employées possèdent des machines de haut pression et


Température dont la plupart utilisent le pneumatique.
Il s'avère donc indispensable d'utiliser l'air comprimé puisque dans
l'industrie, approximativement 10% des coûts sont attribués à la
consommation de l'énergie électrique pourtant l'air comprimé coûte
presque moins cher.
AYMAN LAMZOURI 12 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

On utilise le compresseur 7 bars dans la salle des compresseurs.

AYMAN LAMZOURI 13 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

CHAPITRE II La participation à l’activité quotidienne


De l’entreprise

Tout commence à 7h50 par un passage au vestiaire


pour enfiler la tenue réglementaire et à 8h00 c’est parti.
Arrivée à l’atelier consultation avec le maître de stage et
le tableau d’affichage pour voir ce que je devais
effectuer comme tâche.
Nous faisions des gants à la main après nous nous mets
soit du côté atelier ou salle des compresseurs.
Dès qu’un problème surgit on arrête la machine par le
poussoir sur la bouton d’urgence ou le s’arrête tout de suite
cela dépend du problème et on prévient le responsable des
réparation M.Hammadi qui vient régler le souci.
à 13h arrive la pause où on va manger à l’extérieur de
l’entreprise vu que nous avons une heure de pause nous
occupons le reste du temps en allant au café.
Puis repassage au vestiaire et nous voilà reparti pour un tour
dans l’usine.
à 14h me voilà avec mon camarade de classe d’un côté et
nous de l’autre pour finir le projet qui n’aurait pas été finis le
matin, à 17h on s’arrête et on finis le temps qui reste en
faisant des réparation des machine avec M.Hammadi.
Et 17h30 est là nous voilà reparti à nos maisons.

AYMAN LAMZOURI 14 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

Notre impression finale,

Pour ce stage on a bien apprécié car on a découvert une bonne


ambiance, on a eu de bonne relation avec certains salariés.
L’image de l’usine que nous avons est la même que on a vécu que c’est
un travail qui peut devenir très fatigant au bout d’un certains moments
avec tous ses gestes répétitifs et dès qu’on commence à regarder
l’horloge c’est finis on se dit la journée ne se finira jamais.

a) Le projet de réalisation de schéma de câblage d’un lavage aspirateur

Pour protéger les employées de l’odeur étouffante de la peinture on a trouvé une


solution pratique qui se base sur un aspirateur qui fonctionne chaque fois une ou
toutes les vannes de peinture sont ouvertes, il ’a deux électrovannes de peinture
6405 et 6406

L’aspirateur est un dispositif qui fait la prise d’air ambient et il se dégager au


l’extérieur de l’usine pour nettoyer
Air pour devient pure et riche d’oxygène
Cette méthode est basée sur un schéma
Électrique Utilisant des contacteurs,
AYMAN LAMZOURI 15 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

Des disjoncteurs, des Relai thermique Et


des sectionneurs.

AYMAN LAMZOURI 16 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

Cet travaille à
Été réalisée en collaboration grâce À
nous et Le technicien Mohammed Qui
nous nous Beaucoup aider à
Réaliser le schéma et là

Utilisée comme indiqué


Sur les figures suivantes ;

Le schéma de câblage utilisée :

AYMAN LAMZOURI 17 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

Chapitre III : Le service maintenance


I. Objectif :
La maintenance est l’ensemble des activités
destinées à maintenir ou à rétablir un bien dans un état ou
dans des conditions données de sûreté de fonctionnement,
pour accomplir une fonction requise.
Ces activités sont une combinaison d’activités techniques,
administratives et de management.
Déterminer les préparatifs préliminaires pour effectuer une
opération de maintenance
II. Les différents types de la maintenance des machines de
production effectuent à la société MOL SAT

SEMELLE

Les types de la maintenance Dans la société sont :


 La maintenance corrective non planifie

 La maintenance préventive conditionnelle

• Maintenir

• Maintenance préventive

• Maintenance corrective

• Rétablir

• MAINTENIRE
AYMAN LAMZOURI 18 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

• AMELIORER

AYMAN LAMZOURI 19 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

III. Objectifs création cellule de la maintenance préventive :

 Efficacité des interventions

 L’assurance de la réalisation de toutes les tâches du plan


annuel des opérations du de maintenance préventive

 Suivi régulier – Amélioration de l’ordonnancement

 Amélioration de la productivité

 Régulariser la charge de travail

 Amélioration de la sécurité

AYMAN LAMZOURI 20 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

CHAPITRE lV :ETUDES DES CAPTEURS DE TEMPERATURE INTEGRE

Définition
Les sondes de température sont des capteurs servant à transformer l'effet du réchauffement ou du
refroidissement sur leurs composants en signal électrique.

Jusqu'à l'invention du thermoscope de Galilée, les hommes étaient incapables de quantifier les
températures.Lesthermomètresvirent bientôt le jour, et aveceuxlesunités comme le degré
Celsius et le kelvin. Par la suite, les techniques automatisées voyant le jour, il fallut trouver le
moyen de traduire les températures en signaux analogiques compréhensibles par des machines.

On compte deux grandes familles de sondes de température :

Les thermocouples

Un thermocouple est un dispositif constitué de deux fils métalliques de natures différentes reliés
par des jonctions. Il permet la mesure de température par application de l'effet Seebeck.

À l'inverse de la sonde à résistance, on mesure la force électromotrice pour déterminer la


température.

Le détecteur a thermocouple
1. Principe du thermocouple :

AYMAN LAMZOURI 21 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

Les thermocouples ou couples thermoélectriques transforment une température en une tension


électrique mesurable.

Le couple est constitué par deux conducteursA et B de natures différentes, soudésbout à bout
en circuit fermé. Les deux soudures sont à des températures différentes et un courant circule dans
le circuit A – B. Les écarts de potentiel et de température entre 2 soudures sont liés par une relation
qui est caractéristique du couple des métaux utilisés.

Le fait de chauffer la soudure chaude génère une force électromotrice (fém.) exprimée en
microvolts (µV). L'élévation de température est rigoureusement proportionnelle à la force
électromotrice enregistrée par le galvanomètre.

Dans l'industrie, la liaison soudure froide - soudure chaude est généralement effectuée à l'aide d'un
câble isolé. Les thermocouples sont utilisés pour la prise de température directe dans une zone de –
200 …à +1800°C dans la chimie, l’industrie de la céramique et de la

métallurgie, dans la construction des fours et dans beaucoup d’autres domaines. Une gaine appelée
aussi doigt de gant protègent le thermocouple contre les ambiances agressives et les chocs
mécaniques.

2. NATURE DES CONDUCTEURS ET NORMES :

AYMAN LAMZOURI 22 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

Quelques températures de fusion des métaux

étain + 231 °C
zinc + 419 °C
argent + 961 °C
Or + 1064 °C
cuivre + 1084 °C
nickel + 1435 °C
fer doux + 1535 °C
palladium + 1554 °C
platine + 1755 °C
Titane + 1800 °C
Carbure et titane + 3180 °C

tungstène + 3410 °C

Le type de sonde : PT100, Thermocouple J ou Thermocouple K :


Si vous utilisez déjà des sondes de température, par souci de simplicité et d’économie, choisissez le même type de
sonde, à condition que son échelle soit compatible avec la température à mesurer. Sinon sélectionnez la sonde
suivant la température à mesurer.

AYMAN LAMZOURI 23 | P a g e
RAPPORT DE STAGE
Choix du modèle de sonde :

Une sonde de température est composée d'un élément sensible, d'une gaine de protection (doigt de
gant), d'une connexion et d'un câble de connexion. Les principaux critères de sélection sont :

La température d'utilisation

Le diamètre du logement devant

recevoir la sonde La distance

séparant la sonde du régulateur

Ces trois valeurs doivent nous permettre de sélectionner sans risque la sonde qui
convient. Si la sonde doit être plongée dans un liquide, protégez-la par un doigt de
gant. N'oubliez pas aussi d'adjoindre à chaque sonde un système de fixation si elle
en est dépourvue. Enfin les sondes dites "déformables" sont toujours très longues,
pour les adapter à la longueur nécessaire il suffit de les enrouler en queue de
cochon.

3. Thermocouples et thermomètres à résistance de platine


Dans les thermocouples, on trouve deux fils métalliques de
nature différente qui sont reliés par des jonctions. Ce type de
sonde de température manque de précision, mais permet des
plages d'utilisation assez larges.

Les capteurs de température à résistance de platine, quant à eux,


sont plus précis. La résistance du filament de platine qu'ils
contiennent varie comme la température. Les sondes les plus
courantes présentent une résistance égale à 100 ohms à 0 °C et
sont, de fait, qualifiées de sondes Pt 100.

Les thermistances dites CTN (à coefficient de température négatif)


enfin, sont des semi-conducteurs dont la résistance augmente de
manière importante en fonction de faibles diminutions de

AYMAN LAMZOURI 24 | P a g e
RAPPORT DE STAGE
température. Leur précision s'avère intéressante, mais uniquement
sur une plage d'utilisation restreinte

CONCLUSION

Ainsi, j’ai effectué mon stage de fin d’étude en BTS filière SYSTEMES
ELECTRONIQUES au sein de l’entreprise (nom de l'entreprise). Lors de ce stage de 5
semaines, j’ai pu mettre en pratique mes connaissances théoriques acquises durant
ma formation, de plus, je me suis confronté aux difficultés réelles du monde du
travail et du management d’équipes.

Après ma rapide intégration dans l’équipe, j’ai eu l’occasion de réaliser plusieurs


tâches qui ont constitué une mission de stage globale.

Chacune de ces tâches, utiles au service et au bon déroulement de l’activité de


l’entreprise, se sont inscrites dans la stratégie de celle-ci et plus précisément dans
celle du (service au sein duquel le stage a été effectué) en mettant en avant les
domaines de (domaines d'activités du stage). Je garde du stage un excellent
souvenir, il constitue désormais une expérience professionnelle valorisante et
encourageante pour mon avenir.

Je pense que cette expérience en entreprise m’a offert une bonne préparation à
mon insertion professionnelle car elle fut pour moi une expérience enrichissante et
complète qui conforte mon désir d’exercer mon futur métier dans le domaine des
systèmes électroniques et automatismes.

Enfin, je tiens à exprimer ma satisfaction d’avoir pu travailler dans de bonnes


conditions matérielles et un environnement agréabl

AYMAN LAMZOURI 25 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

AYMAN LAMZOURI 26 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

AYMAN LAMZOURI 27 | P a g e
RAPPORT DE STAGE

AYMAN LAMZOURI 28 | P a g e