Vous êtes sur la page 1sur 6

Le

 Subjonctif  Présent  -­‐  Préparé  par  Frenand  Léger,  février  2016  

 
LE SUBJONCTIF PRÉSENT- FORMES ET EMPLOIS
 
Le subjonctif est un mode verbal que l’on trouve le plus souvent dans une proposition
subordonnée, mais aussi dans certaines propositions indépendantes. Contrairement à
l’indicatif qui est le mode de la réalité, de l’action accomplie et de l’objectivité, le
subjonctif est le mode de la virtualité, de l’incertain et de la subjectivité. Le subjonctif
permet d’exprimer le doute, l’éventualité, la volonté, l’obligation et des sentiments, tels
que le regret, la joie, la peur etc. Il existe quatre temps dans le mode subjonctif: le
présent, le passé, le plus-que-parfait et l’imparfait du subjonctif. Le présent et le passé
sont utilisés dans le langage courant. Les deux autres ne s’emploient qu’à l’écrit dans les
discours littéraire très soutenu. Il sera question ici seulement du subjonctif présent.

Formes du subjonctif présent:

A. Verbes réguliers au subjonctif: Pour former le subjonctif présent, utilisez le radical


du verbe au présent de l’indicatif à la dernière forme (3ème personne du pluriel « ils -----
ent ») et ajoutez-y les terminaisons du subjonctif à -e, -es, -e, -ions, -iez, -ent.

*Remarques :
• Les verbes se terminant en –ier comme crier, étudier, apprécier, congédier,
remercier, ainsi que les verbes rire et sourire, prennent deux –i aux deux
premières personnes du pluriel (nous et vous). Exemples: Je veux que vous
étudiiez vos leçons. – Il ne faut pas que nous criions trop fort. – Il faut que
souriiez dans la photo.
• Certains verbes ont deux radicaux ou affichent des changements orthographiques.
Parmi ceux-ci, il y a mourir (Qu’ils meurent, que nous mourions); tenir (Qu’ils
tiennent, que nous tenions); boire (Qu’elles boivent, que vous buviez); acheter
(Qu’ils achètent, que nous achetions); appeler (Qu’ils appellent, que nous
appelions); geler (Qu’ils gèlent, que nous gelions).

B. Verbes complètement irréguliers au subjonctif: Comme ils ne sont pas nombreux, il


faudrait mémoriser la conjugaison des quelques verbes complètement irréguliers:

1. Avoir à que j’aie 7. Vouloir à qu’ils veuillent


2. Être à que tu sois 8. Pouvoir à qu’on puisse
3. Aller à qu’elle aille 9. Satisfaire à qu’ils satisfassent
4. Faire à que nous fassions 10. Prévaloir à qu’ils prévalent
5. Savoir à que vous sachiez 11. Falloir à qu’il faille
6. Valoir à que vous valiez 12. Pleuvoir à qu’il pleuve

avoir être aller faire


que j'aie que je sois que j'aille que je fasse
que tu aies que tu sois que tu ailles que tu fasses
qu'il ait qu'il soit qu'il aille qu'ils fassent
que nous ayons que nous soyons que nous allions que nous fassions

  1  
Le  Subjonctif  Présent  -­‐  Préparé  par  Frenand  Léger,  février  2016  

 
que vous ayez que vous soyez que vous alliez que vous fassiez
qu'ils aient qu'ils soient qu'ils aillent qu'ils fassent

savoir valoir vouloir pouvoir


que je sache que je vaille que je veuille que je puisse
que tu saches que tu vailles que tu veuilles que tu puisses
qu'il sache qu'il vaille qu'il veuille qu'il puisse
que nous sachions que nous valions que nous voulions que nous puissions
que vous sachiez que vous valiez que vous vouliez que vous puissiez
qu'ils sachent qu'ils vaillent qu'ils veuillent qu'ils puissent

pouvoir prévaloir satisfaire falloir


que je puisse que je prévale que je satisfasse qu'il faille
que tu puisses que tu prévales que tu satisfasses
qu'il puisse qu'il prévale qu'il satisfasse
que nous puissions que nous prévalions que nous satisfassions pleuvoir
que vous puissiez que vous prévaliez que vous satisfassiez qu'il pleuve
qu'ils puissent qu'ils prévalent qu'ils satisfassent

Emplois du subjonctif:
L’emploi du subjonctif n’est pas facile. C’est un mode verbal compliqué même pour les locuteurs
natifs du francais. Il faut donc apprendre les règles d’emploi et aussi les mettre en pratique
régulièrement pour pouvoir les maitriser. On le trouve dans les subordonnées, quand l’action est
présentée comme possible ou quand sa réalité est mise en doute. Voilà les cas les plus courants
d’emploi du mode subjonctif:

a) Après certaines conjonctions de subordination exprimant le temps, la cause, le but,


la conséquence, la condition, la concession ou l’opposition:

Ex: Il n’est pas heureux, quoiqu’il ait beaucoup d’argent.


– He his not happy although he has a lot of money.
Ex: On doit rentrer avant qu’il ne soit trop tard.
– We must return home before it’s too late.

avant que (+ ne explétif) en attendant que sans attendre que


jusqu'à ce que pour que afin que
de peur que (+ ne explétif) de sorte que de façon que
de crainte que (+ ne explétif) de manière que bien que
quoique quoi que à condition que
en admettant que à supposer que soit que... soit que...
à moins que sans que pour peu que
quel que quelque que qui que
quelle que encore que au lieu que
quels que pour autant que
quelles que si... (+ indicatif) et que... (+ subjonctif) que (subordonnée en début de phrase)

  2  
Le  Subjonctif  Présent  -­‐  Préparé  par  Frenand  Léger,  février  2016  

 
b) Après certains verbes marquant la volonté, le souhait, le doute, le sentiment, la
crainte, l’ordre, l’obligation:

Ex: Je souhaite que tu grandisses dans le bonheur. – I wish you to grow up happy.
Ex: Il veut que j’aille au cinéma avec lui. – He wants me to go to the movie with him.

vouloir que demander que désirer que


être fâché que être content que être mécontent que
se réjouir que souhaiter que ordonner que
défendre que croire que (si négatif ou interrogatif) douter que
s'étonner que penser que (si négatif ou interrogatif) être désolé que
être enchanté que être sûr que (si négatif ou interrogatif) avoir honte que
trouver bon que trouver détestable que trouver bien que
trouver normal que trouver anormal croire juste que
croire injuste que croire bon que admettre que
faire plaisir que compter que mieux vaut que
trouver absurde que avoir peur que avoir la frousse que
être mal à l'aise que être choqué que se flatter que
souffrir que avoir intérêt à ce que être étonné que
être surpris que craindre que (+ ne explétif) avoir envie que
être triste que avoir peur que (+ ne explétif) avoir besoin que
aimer que être impatient que être déçu que
redouter que être tourmenté que tolérer que
s'indigner que être satisfait que croire bien que
croire mal que réprouver que faire mal que
trouver normal que trouver anormal que trembler que
être froissé que être surpris que être pressé que

c) Après certaines expressions impersonnelles:


Ex: Il faut que tu viennes à l’école vendredi.
– You have to come to the school on Friday.
Ex: Il est injuste que certains ne puissent pas connaitre le bonheur dans ce monde.
– It is unjust that some people cannot be happy in this world.
il faut que il importe que il est nécessaire que
il est bon que il est mauvais que il est utile que
il est inutile que il est juste que il est injuste que
il est normal que il est anormal que il est possible que
il est impossible que il semble que il arrive que
il est compréhensible que il est incompréhensible que il se peut que
il est ridicule que il vaut mieux que il est naturel que
il est important que il est douteux que il est agréable que
il est scandaleux que il est dangereux que il est triste que
il ferait beau voir que il ... en coûte que il s'en faut de peu que
il est dommage que il est préférable que il me plaît que
il me déplaît que il est temps que il est facile que
il est difficile que il est absurde que il est important que

  3  
Le  Subjonctif  Présent  -­‐  Préparé  par  Frenand  Léger,  février  2016  

 
d) Après certaines propositions relatives exprimant une idée non concrétisée,
particulièrement lorsque la relative dépend d’une principale négative ou interrogative:
Ex: Il n’y a rien qui puisse me faire changer d’avis.
– Nothing can make me change my mind.
Ex: Elle ne connait personne qui puisse faire le travail.
– No one that she knows can do the work.

rien qui pas un.e qui le plus…/le moins que…


rien que ce qui compte, c'est que le/la meilleur.e qui
La/le/les seul.e.s qui ce qui importe, c'est que personne qui
La/le/les seul.e.s que ce qui..., c'est que le/la premier.e qui/que
il n'y a pas moyen que ce qui est important, c'est que le/la dernier.e qui/que

e) Dans des propositions indépendantes qui expriment:

Un ordre, une interdiction ou une exhortation – Il prend alors la valeur de


l’impératif aux troisièmes personnes du singulier et du pluriel. Exemples: Qu’il
vienne me voir au plus vite ! – Qu’ils partent immédiatement! – Qu’elle dise ce
qu’elle pense vraiment pour une fois. – Sache que les choses ne changeront pas.

Un souhait ou un désir – sachant que ce que l’on souhaite est une simple possibilité,
les souhaits pouvant ou non se réaliser. Exemples: Que vos voeux s’accomplissent! –
Que le diable l’emporte! – Pourvu qu’il fasse beau pendant les vacances.

*ATTENTION
Ø Certains verbes et certaines locutions verbales se conjuguent à l’indicatif lorsque les
phrases sont à la forme affirmative, mais se conjuguent au subjonctif aux formes
négative et interrogative. Parmi ces verbes et locutions verbales, il y a admettre,
comprendre, croire, espérer, penser, être certain, être sûr, il est probable que.

² Avec le verbe « penser »


Forme affirmative: Je pense qu’elle a raison.
Forme négative: Je ne pense pas qu’elle ait raison.
Forme interrogative: Penses-tu qu’elle ait raison?

² Avec la locution verbale « être sûr »


Forme affirmative : Je suis sûr qu’il viendra demain
Forme négative : Je ne suis pas sûr qu’il vienne demain.
Forme interrogative : Es-tu sûr qu’il vienne demain?

Ø Quoiqu’elles contiennent la conjonction « que », le mode subjonctif n’est pas utilisé


avec les expressions suivantes : Dès que, Aussitôt que, Pendant que, Tandis que,
Parce que, Puisque, et Étant donné que,

  4  
Le  Subjonctif  Présent  -­‐  Préparé  par  Frenand  Léger,  février  2016  

 
EXERCICES SUR LE SUBJONCTIF PRÉSENT

A. Quel mode verbal utiliseriez-vous dans les phrases suivantes, le subjonctif ou


l’indicatif?

1. Bien qu’elle (être) plus grande que moi, j’arrive à la battre au basket-ball.
2. Crois-tu qu’il (pouvoir) finir ce travail à temps?
3. Je pense que nous (être) en retard pour le concert.
4. Pourrais-tu l’aider avant qu’il ne se (faire) mal?
5. J’espère que vous (obtenir) votre permis de conduire bientôt
6. Je vois que tu (perdre) ton temps depuis le début du semestre.
7. Il est vrai que tous les étudiants de la classe (être) motivés.
8. Je n’admets pas que ces gens nous (dire) des paroles blessantes.
9. Il est probable que vous (avoir) un cancer.
10. Il est possible que cette maladie (être) mortelle.
11. Ce sont les seuls employés compétents que je (connaître) dans cette entreprise.
12. On partira après qu’ils (arriver).

  5  
Le  Subjonctif  Présent  -­‐  Préparé  par  Frenand  Léger,  février  2016  

 
CORRIGÉ
A. Quel mode verbal utiliseriez-vous dans ces phrases, le subjonctif ou l’indicatif?

1. Bien qu’elle soit plus grande que moi, j’arrive à la battre au basket-ball.
Explication: Le verbe être doit être conjugué au subjonctif présent. La locution
conjonctive de subordination bien que exige l’emploi du subjonctif.
2. Crois-tu qu’il puisse finir ce travail à temps?
Explication: Le verbe finir doit être conjugué au subjonctif present, parce que le
verbe croire à la forme interrogative exige le subjonctif.
3. Je pense que nous sommes/serons en retard pour le concert.
Explication: Le verbe être doit être conjugué à l'indicatif présent ou au futur
simple. Le verbe penser à la forme affirmative exige l’emploi de l’indicatif – ici
le temps présent ou le futur simple.
4. Pourrais-tu l’aider avant qu’elle ne se fasse mal?
Explication: Le verbe faire doit être conjugué au subjonctif présent. La locution
conjonctive de subordination avant que exige l’emploi du subjonctif.
5. J’espère que vous obtiendrez ce poste de professeur.
Explication: Le verbe obtenir doit être conjugué au mode indicatif et au temps du
futur simple. Le verbe espérer à la forme affirmative exige l’indicatif.
6. Je vois que tu perds ton temps depuis le début du semestre.
Explication: Le verbe perdre doit être conjugué au mode indicatif, temps présent.
Le verbe voir suppose un fait et non une situation hypothétique.
7. Il est vrai que tous les étudiants de la classe sont motivés.
Explication: Le verbe être doit être conjugué à l’indicatif présent. L’expression
impersonnelle Il est vrai que suppose un fait et non une situation hypothétique.
8. Je n’admets pas que ces gens nous disent des paroles blessantes.
Explication: Le verbe dire doit être conjugué au subjonctif présent. Le verbe admettre
à la forme négative exige l’emploi du subjonctif.
9. Il est probable que vous avez un cancer.
Explication: Le verbe avoir doit être conjugué au présent de l’indicatif. L’expression
impersonnelle Il est probable que suppose une certaine certitude, d’où l’obligation de
l’emploi de l’indicatif.
10. Il est possible que cette maladie soit mortelle.
Explication: Le verbe être doit être conjugué au subjonctif présent. L’expression
impersonnelle Il est possible que implique le doute. L’emploi du subjonctif est donc
requise.
11. Ce sont les seuls employés compétents que je connaisse dans cette entreprise.
Explication: Le verbe connaitre doit être conjugué au subjonctif présent. Dans la
proposition relative avec la/le/les seul.e.s que exprimant une idée non concrétisée,
l’emploi du subjonctif est obligatoire.
12. On partira après qu’ils sont arrivés.
Explication: Le verbe arriver doit être conjugué au mode indicatif, car, contrairement
à l’expression “avant que” qui réclame le subjonctif, “après que” exige l’indicatif.

  6  

Vous aimerez peut-être aussi