Vous êtes sur la page 1sur 3

Objectif :

Influence de l'état de surface sur l'isolant dans le contournement et pour rechercher sur
le point de rupture de l'isolement.

Isolateur :

Un isolateur est un composant électrotechnique destiné à fixer,


maintenir ou soutenir les conducteurs électriques nus. Il est
constitué de matériau isolant, c’est-à-dire qui ne conduit pas
l’électricité. On trouve des isolateurs en particulier sur les lignes à
haute tension, mais aussi sur les lignes télégraphiques ou dans les
postes électriques : ils assurent l'isolation électrique entre les
conducteurs et les pylônes.

Distance de fuite :

Est la distance du courant de fuit sur la surface de l'isolation. Il est la cause du


contournement.

Modélisation :

En raison de la complexité des phénomènes de décharges électriques sur les surfaces


isolantes, plusieurs travaux aussi bien théoriques qu’expérimentaux, ont été entrepris
depuis plusieurs décennies, en vue d’étudier leur comportement sous pollution. Ces
travaux de recherche ont permis de développer des modèles mathématiques,
établissant ainsi, les caractéristiques des décharges évoluant sur les surfaces polluées
des isolateurs, et ce, jusqu’au contournement. Néanmoins, ces mécanismes restent
insuffisamment compris, à cause d'un grand nombre de facteurs difficiles à cerner, qui
interviennent simultanément dans la génération et la propagation des décharges
électriques.

Une approche du phénomène est de remplacer l’isolateur par un modèle simplifié de


laboratoire ; le mode de contamination varie selon les auteurs. Cette approche permet
de maîtriser les différentes grandeurs susceptibles d’intervenir dans le phénomène
puisqu’il est admis que le point crucial du phénomène est la formation et l’élongation
d’une décharge électrique sur la surface polluée de l’isolateur. La compréhension des
phénomènes d’initiation et de propagation de ces décharges est fondamentale car elle
permet de quantifier et de modéliser les grandeurs électriques et physiques qui
conditionnent et gouvernent la décharge jusqu’au contournement total de l’isolateur,

Plusieurs modèles ont été conçus au sein du laboratoire de la haute tension et


décharges électriques de afin de trouver un modèle équivalent à un isolateur réel qui
facilite l’étude des paramètres qui influent sur le contournement.

Profile 01 :

Facteur de correction atmosphérique :

𝑷(𝒉𝒑)
α =𝟎. 𝟐𝟖𝟗 T =24° ; P =29.6 inHg = 1002.256 hPa
𝑻+𝟐𝟕𝟑

1002.256
AN : α = 0.289 = 0.9752
24+273

EX : 102.72 × 0.9752 = 100.17

Etat Essai 01 Essai 02 Essai 03 U moyen U corr


Propre 102.65 100.85 104.66 102.72 100.17
Humide 58.13 58.35 57.16 57.88 56.45
Pollué et 48.29 48.97 47.56 48.27 47.07
humide
Profile 02 :

Etat Essai 01 Essai 02 Essai 03 U moyen U corr


Propre 78.78 78.62 76.00 77.8 75.87
Humide 52.60 50.34 55.63 52.86 51.55
Pollué et 43.25 42.85 39.50 41.87 40.83
humide

120

100

80

60

40

20

0
propre humide pollué et humide

profile 1 profile 2

Remarque que le profile 1 mieux que le profile 2 :


L'état propre : profile 1 = 100.17 supérieur que profile 2 = 75.87
L'état humide : profile 1 = 56.45 supérieur que profile 2 = 51.55
L'état pollué et humide : profile 1 = 47.07 supérieur que profile 2 = 40.83
On conclue que le point de rupture de l'isolement de profile 1 favorise de profile 2, alors
Le contournement d'isolateur du profile1 mieux de profile 2.

Vous aimerez peut-être aussi