Vous êtes sur la page 1sur 15

Chapitre 1 : la taxe sur la valeur ajouté

Instituer par la loi 30-85 du 20décembre 1985, la TVA a été appliquer au Maroc
à partir de 1986 c’est une taxe sur le CA qui s’applique au opération de nature
industriel, commerciale, artisanal au relèvement d’exercice du profession libéral
accomplis au Maroc .la TVA s’applique également aux opérations réaliser à
l’importation.
Le mécanisme de la TVA est simple : l’entreprise doit versé à l’ETAT la TVA qu’il
a collecter auprès de ses clients sur ses ventes après avoir récupérer la TVA
qu’il a paye sur ses achats auprès de ses fournisseurs.
Exemple :
 Prix d’achat (HT) :1000 , 1500
 TVA 20% : 200 , 300
 Prix d’achat (TTC) :1200 ,1800
 TVA DUE : (1500-1000)*20% : 100 dh
1. Le champ d’application de la tVa.
1-1 principe de la territorialité :
selon ce principe sont imposable a la TVA toutes les opérations réaliser à
l’intérieure frontière terrestre et maritime Marocain les biens sont imposable
à la TVA lorsqu’elles sont livré sur le territoire Marocain .
Les services sont imposable lorsqu’elle sont utiliser sur le territoire Marocain.
1-2 les opérations imposable :
En distingue entre 4 types d’opérations :
 les opérations obligatoirement imposables
 les opérations exonérer
 les opérations imposables par option
 les opérations hors champ d’application de la TVA

1-2-1 les opérations obligatoirement


imposables
Sont obligatoirement imposable à la TVA :
1
 les opérations portant sur les biens meubles.
Se sont :
les ventes et livraison effectué par les entreprises commerciales
les ventes réalisées par l’importateur
les ventes et livraison effectuer par les entreprises industriels
les ventes réalisées par les commerçant grossiste
les vents réalisés par les commerçants détiennent dans le CA de n-
1 supérieure ou égale à 2000000 pendant 3 ans
les vents réaliser par les petits fabriquent et petits perstateur dans
le CA supérieure à 500000 pendant 3 ans.
 Les opérations portantes sur les biens immeubles.
Les travaux immobiliers
Les opérations de lotissement.
La promotion immobilière.
 Les prestations de services .
Exemple : ventes assurance , agence de voyage
 Les livraisons à soi même : c’est lorsque l’ entreprise réalise une
opération pour son propre compte en utilisent ses propre moyennes .
Remarque : les livraisons à soi même portant sur les services ne sont pas
imposables.

1-2-2 les opérations exonérées


Ce sont des opérations de vents qui entre normalement dans le champ
d’application de la TVA mais qui sont exonérés.
On distingue :
 Les opérations exonérées avec droit à déduction : les redevables
vents sans TVA et il a le droit de récupérer la TVA qu’il a payé sur
ses achats EX : les exportations.

 les opération exonérées sans droit à déduction : le redevable vent


sans TVA et il n’a pas le droit de récupérer la TVA qu’il a payé sur
ses achats EX : vent de Produit de 1er nécessité .

1-2-3 les opérations imposable par


option

2
Ce sont des opérations normalement exonérées et pour les quelle le
contribuable préfère l’imposition à l’exonération ‘pour éviter le crédite de la
TVA’. EX : les ventes à l’exporte.
Remarque : les exportateurs peuvent également bénéficier du
régime suspensif : ils peuvent acheter en franchise de TVA les biens et
services à l’exporte.

1-2-4 les opérations hors champ d’application de


la TVA
Ce sont des opérations qui ne sont pas couvert par la TVA il s’agit :
 opérations civiles :location cession du fond de commerce
 opération agricole :il s’agit de la vent des pdt agricole à l’ état
brut sans aucune transformation .
2. Taux et assiette de TVA
2-1 Taux de TVA :
En distingue un taux normal et 3 taux réduits :
Taux normal : 20%
 Taux réduites : 14% : transport électricité
 10% : opération de banque les profession libéral à caractère judiciaire.

2-3 Assiette da la TVA :

3
assurer pour
le client ses propre
à la charge moyenne taux
client porte=taux
assurer pour marchandises
porte le fornisseur
à la charge
fornisseure taux de
transporte=14%

L’assiette au base imposable est constituer des élément suivants :


Le prix net du bien ou services vendu , les réduction commerciale et
financières
Les frais accessoire ex : frais de transporte
Les frais d’emballage perdu
Les intérêts pour règlement à terme .les frais d’installation
montage.
Toutes les taxes et redevances à l’exception de la TVA .

Application :
le 05 janvier 2019 un fournisseur à vendu à son clients les
éléments de la facture sont les suivants :
 Montant brute : 20 000 drh
 Porte forfaitaire : 1000 drh
 Rabis 2%
 A compte versé le 20/12 : 3000 drh
 Intérêt pour règlement à terme : 1500 drh
 Escompte : 1%
 Reprise d’un matériel usagé 2000 drh
 Frais de montage : 500 drh

Travail à faire :
Etabler le décompte de la facture

4
Déterminer le montant de la base imposable
Montant brut 20 000
Rabis -400
Net commerciale 19600
Escompte 1% -196
NET financier 19404
Porte forfaitaire +100
Intérêt pur +1500
Frais de montage +500
Montant ( HT) 22404

TVA 20% 4480.8

MONTANT (TTC) 26884.8

Acompte déjà versé -30000


Reprise matériel usagé -2000
NET à Payé 218848

La base imposable : 22404 le montant hors taxe.

3. La détermination de la TVA DUE


TVA due = TVA/ventes de marchandise = TVA EXIGIBLE
TVA/achat de marchandise= TVA déductible
+/- Régularisation de TVA
- Crédite de TVA
3-1 TVA exigible :

5
La TVA exigible est la dette de l’ entreprise vis-à-vis du trésort
public à l’occasion de ses vents des biens et de services . le calcule
de la TVA exigible Dépende du fait générateur dans la quelle on
distingue deux régime.
3-1-2 régime des encaissement
Sous se régime la TVA devient exigible suit à l’encaissement
effectif des sommes dues .
TVA exigible= TVA sur les ventes encaissé
3-1-3 Régime des débites
Sous ce régime la TVA devient exigible suit à la simple facturation
peut importe la modalité de règlement conclu avec le client
Remarque : le régime d’encaissement est le régimes des
droits commis au MAROC qui s’applique pour défaut à toutes
les entreprises n’ayant pas formuler de demande d’option
pour le régime des débite.
Les deux régimes concernant exclusivement la TVA
exigible pour la TVA déductible sur les achats .le fait
générateur est le paiement effectif des sommes dues
sauf dans le cas au la société aurai opté pour le régime
des débites et aurai réglé ses achats par effet de
commerce dans le cas seulement il pourra déduire la
TVA dés l’ acceptation de l’effet.

3-2 LA TVA déductible


3-2-1 condition de la déductibilité :
Pour que la TVA soit déductible il faut que les besoins et les
services ayant supporté cette TVA :
 Figurent la TVA sur le document justificatif
6
 Participent à l’exploitation
 Participent à une opération imposable
 Ne soient pas expressément excluent du droit à
déduction par la loi .
Remarque : l’exercice du droit à déduction est subordonné à
une condition principale le paiement de la TVA sauf dans le
cas au la société aurait opté pour le régime des débites et aurai
règles ses achats par effet de commis
Dans ce cas seulement elle pourra déduire la TVA des
l’acceptation de TVA.
Régime des Régime des débites
encaissement
TVA exigible TVA /ventes TVA /vents facturé
encaissé
TVA déductible TVA/ achat payé TVA /achat payé
+TVA /les achats à
crédit par effet à
accepté

3-2-2 Prorata de déduction .

Dates Montant des totale


facteurs TTC
03/10/2019 1600 1000 1000 36000
08/10/2019 3000 4600 ------- 7600
14/10/2019 1200 2200 900 4200
21/10/2019 ----- ----- 9200 9200
23/10/2019 2300 ----- ------- 2300
7
29/10/2019 700 1000 -------- 1700
TOTAL ------- ------- --------- 24000

Travail à faire : calculer la TVA due

Dates Montant TTC TVA déductible


portant la TVA
déductible
07/10/2019 3600 (3600/1.2)*0.2=600
08/10/2019 5000 833.3
14/10/2019 4200 700
21/10/2019 5000 833.3
23/10/2019 2300 383.3
29/10/2019 1700 223.3
TVA déductible 3633.3

Selon le principe d’affectation la TVA n’est pas déductible que si le bien au le


services acheté est affecter à des opération qui sont imposable à la TVA .dans le
cas contraire la TVA n’est pas déductible. En conséquence :
La déduction est totale si l’achat est réalisé par une opération imposable

La déduction est nul si l’achat est utiliser par une opération non imposable La déduction est
partielle si l’achat est utiliser pour une opération imposable et non imposable dans ce cas en
applique le prorata de déduction.

Règlement en espèce : n’est pas déductible la TVA grevé les achats. Travaux à
la présentation de services dans le montant dépasse 5000 drh TTC /JOUR/FRS
dans la limite de 50000 drh/mois /FRS et dans le règlement est réaliser en
espèce. Autrement dit les achats les travaux et les prestations des services payé
en espèce dans droit à la récupération de la TVA dans la limite de
50000/TTC/FRS cette limite est fixé à 50000drh TTC /mois /FRS .

Application

8
Au cours de mois octobre 2019 une entreprise a payé en espèce dans à l’un
de ses fournisseurs les montant relatif à les achats de m/se (taxable au taux
normale 20%)

Date Montant des facteurs TOTAL


TTC
03/10/2019 1500 400 1500 3400
08/10/2019 7800 7800
14/10/2019 32000 10000 4200
21/10/2019 3000 4000 5000 12000
23/10/2019 2000 2000
29/10/2019 1200 300 5000 6500
TOTAL 35900
Calcule de la TVA déductible :

TVA déductible=TTC/1.2* 20%


Date Montant TTC TVA déductible
portant la TVA
déductible
03/10/2019 3400 566.6
08/10/2019 5000 833.3
14/10/2019 4200 700
21/10/2019 5000 833.3
23/10/2019 2000 333.3
29/10/2019 5000 833.3
TVA déductible 4599.8

3-2-3 prorata de déduction


Selon le principe d’ affectation la TVA n’est pas déductible
que si le bien au le service acheté et affecter à une
opération imposable dans le cas contraire la TVA n’est pas
déductible en conséquence :
La déduction totale
La déduction nulle
9
La déduction partiel
Dans ce cas en calcule le prorata de déduction :

 Par activité imposable au montant : les opération


obligatoirement imposable
Les opérations exonérer avec droit à déduction
Les opérations effectuées sous le régime suspensif

 Par activité non imposable en montant :


les opération exonérer sans droit à déduction
les opération hors champ d’application de la TVA.
LE prorata représente la part de l’activité imposable
par rapport à l’activité totale de l’ entreprise.

P= (CA. Imposable(TTC)+CA exonérer92 +CA


exonérer 94)
Numérateur+CA exonérer 91+ CA exonérer hors
champ

Remarque :le prorata de l’année (N) est calculer sur la base de


l’année(N-1)
Pour les entreprises nouvellement créé un prorata provisoire et
déterminer d’après la préversion d’exploitation.
Les éléments à caractère exceptionnel sont exclus du calcule du prorata
Exemple : produit de cession.

Application :
Au titre de l’exercice 2018 le CA d’une entreprise se compose des
éléments suivants :
 Vente de marchandise au Maroc :2 000 000 DRH
 Vente de marchandise à l’export : 900 000 DRH
 Vente de produit de 1er nécessité : 600 000 DRH
 Vent de marchandise en suspension de TVA :400000 DRH.

10
 Produit de cession d’immobilisation :400000 DRH
 Location : 1 400 000 DRH
Travail à faire : calculer le prorata applicable en 2019

(2000000 × 1.2) + (900000 × 1.2) + (400000 × 1.2)


𝑃=
𝑁𝑢𝑚é𝑟𝑎𝑡𝑒𝑢𝑟 + 600000 + 1400000
=0.66=66%

Au cours du mois Juin 2019 l’ entreprise à réaliser les achats suivants :


Achat de marchandise 155000 DRH (HT) par chèque.
Transport de produit de 1er nécessité 1000 DRH en espèce .
Acquisition d’un micro-ordinateur par chèque 10000 DRH.
Acquisition d’une voiture de tourisme 220000 DRH (TTC).
Travail à faire :
Calculer la TVA déductible au titre du mois de juin 2019 .
 Achat de marchandise : 155000 × 20% = 31000
 Micro ordinateur :(10000 × 20%) × 66% = 1320
 Voiture de tourisme : TVA non récupérable (exclu des droit à déduction
par la loi .

4- Régularisation de TVA :
La récupération de la TVA n’est pas définitive il peut être divisé au
remise en pause se qui donne lieu à une régularisation de la TVA déjà
récupérer par le contribuable
L a régularisation se traduite généralement par un reversement de la TVA
mais il peut donne lieu à une déduction complémentaire .
En distingue généralement 4 cas de régularisation :
 Régularisation en cas de cession des biens immeubles
 Régularisation suit de changement du prorata dans le temps
 Régularisation en cas de disparition non justifier de’ un bien et
donne lieu à la récupération de la TVA.
 Régularisation suit à la réception d’une facture d’avoir.

11
4-1Régularisation en cas de cession des biens immeubles
En distingue entre les biens immeuble acquis avant le 1 janvier 2017 et
ceux qui acquis à partir de 1 janvier 2017

4-1-1 Cession des biens immeubles avant le 1 janvier 2017 :

Ces biens immeubles doivent être conserver pendant une durée de 5


ans à défaut : l’entreprise doit réserver la TVA initialement déduite
proportionnellement au nombre d’années restant à courir par
rapporte à la période de 5 ans.
𝑵𝑩 𝒅′ 𝒂𝒏𝒏é𝒆 𝒔𝒓𝒆𝒔𝒕𝒂𝒏𝒕 à 𝒄𝒐𝒖𝒓𝒓𝒊𝒓𝒆
𝑹𝒆𝒗𝒆𝒓𝒔𝒔𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 = 𝑻𝑽𝑨 𝒊𝒏𝒊𝒕𝒊𝒍𝒍𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒅é𝒅𝒖𝒊𝒕 × 𝟓

Remarque : toutes fraction d’année et considérer comme une


année entière.

4-1-2 Cession des biens immeubles acquis à partir de 1 janvier 2019 :


Les biens immeubles acquis à partir de 1 janvier 2017 doivent être
conserver pendant une durée de 10 ans à défaut : l’entreprise doit
réserver la TVA initialement déduite proportionnellement au nombre
d’années restant à courir par rapporte à la période de 10 ans.
𝑵𝑩 𝒅′ 𝒂𝒏𝒏é𝒆 𝒔𝒓𝒆𝒔𝒕𝒂𝒏𝒕 à 𝒄𝒐𝒖𝒓𝒓𝒊𝒓𝒆
𝑹𝒆𝒗𝒆𝒓𝒔𝒔𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 = 𝑻𝑽𝑨 𝒊𝒏𝒊𝒕𝒊𝒍𝒍𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒅é𝒅𝒖𝒊𝒕 × 𝟏𝟎

Application :
05/12/2019 acquisition d’un bien immeuble 50000 DRH (HT) TVA 20% .

TVA déductible : 500000 ×20%= 1000000 DRH


27/12/2019 cession du bien immeuble
𝟖
𝐑𝐞𝐯𝐞𝐫𝐬𝐬𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 = 𝟏𝟎𝟎𝟎𝟎𝟎 × = 𝟖𝟎𝟎𝟎𝟎 𝐃𝐑𝐇
𝟏𝟎

4-2 Changement de prorata de temps


Cette régularisation concerne seulement les immobilisations elle a lieu lorsque le
prorata varie de plus de 5 points durant les 5 années suivantes l’année d’acquisition.

12
La régularisation est égale au 5eme de la différance entre la déduction initiale et la
déduction correspondant au nivaux du prorata ainsi :

 Une augmentation de prorata de +5 points donne lieu une déduction


complémentaire égale à 1/5*(déduction correspondante au prorata-déduction
initiale).
 Une diminution du prorata de 5 points donne lieu à un reversement égale à .
1/5*(déduction initial- déduction correspondante au niveau de prorata) .

Application :
Avril 2018= acquisition de matériel de transporte 200000 DRH

TVA 20% P =80% TVA déductible = 200000*20%*80%=32000 DRH

(2019 : P 86%.) (2020 : P 70%.)(2021 : P 75%.)(2022 : P 82% .) (2023 : P


85%)(2024 :P72%).

Années Prorata Variation ( P) Régularisation


𝟏
2019 86% +6pts R.C= (𝟐𝟎𝟎𝟎𝟎𝟎 × 𝟐𝟎% ×
𝟓
𝟖𝟔%) − 𝟑𝟐𝟎𝟎 = 𝟒𝟖𝟎
𝟏
2020 70% -10pts R.C= (−𝟐𝟎𝟎𝟎𝟎𝟎 ×
𝟓
𝟐𝟎% × 𝟕𝟎%) + 𝟑𝟐𝟎𝟎 =
𝟖𝟎𝟎
Pas de régularisation
2021 75% -5pts å≤5 ans
Pas de régularisation
2022 82% +2 pts å≤5 ans
Pas de régularisation
2023 85% +5pts å≤5 ans
2014 72% -8 pts Pas de régularisation
car on a dépassé 5 ans
4-3 Disparition non justifié :
En cas de vol incendie à la disparition non justifier la TVA ayant
rêvé les éléments disparu doit être reverser par l’entreprise au trésor
public il incombe à l’entreprise à justifier la disparition à travers le
procès verbal de police judiciaire en cas de vol . Une
attestation des pompiers en cas d’incendie aux touts autres document
établi par les autorités compétentes.

4-4 la facture d’avoir


La réception de la facture d’avoir le montant de la TVA dans la
déduction à été opérer .doit être réserver au trésort public.
13
Module : Fiscalité
Prof : Massoudi
Semestre 5
Année
universitaire
2019/2020
Marwane Mrabet

Section : D E F

14
15

Vous aimerez peut-être aussi