Vous êtes sur la page 1sur 19

Météo FAF

Coupe de l'UNAF des vainqueurs de Coupe (demi-finale - retour)

19° à Alger Réunion FOOTBALL - Aujourd'hui, 18 h 30, au stade du 8-Mai 45


26° à Adrar du ESS-Béja (Tunisie)
Bureau
PÉTROLE
Le Brent
Agrumes
Votre première fédéral L’Aigle noir
demain
à 83,31
dollars
le baril
arme contre le froid
PP. 16-17 P. 31 déterminé P. 32
MONNAIE
L'euro Le Dr Ould Abbès a présenté hier le Plan national de lutte contre le cancer
à 1,359
dollar Un manque de 57 appareils de radiothérapie P. 4

17 Dhoul el Hidja 1431 - Mardi 23 Novembre 2010 - N° 14056 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287 Sahara occidental -
Maroc

L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E Le Parlement
européen
Fin des travaux de la débattra
Haute commission mixte
algéro-iranienne, hier,
Porteur d’un message du Président demain de la
situation dans
à Téhéran Bouteflika au Chef de l’Etat iranien les territoires
occupés

Ouyahia reçu par


le Président Ahmadinejad
Le Premier ministre,
P. 12

M. Ahmed Ouyahia, a été reçu Après le sommet


hier, à Téhéran, par le Président de l’OTAN
iranien, M. Mahmoud à Lisbonne
Ahmadinejad, à qui il a transmis
un message du Président de la
République,
M. Abdelaziz Bouteflika. A cette
occasion, M. Ouyahia a présenté
au Président iranien un bref
exposé sur les travaux de la
première session de la Haute
commission mixte de
coopération algéro-iranienne.
Les deux responsables ont passé
en revue les questions
internationales et régionales
d'intérêt commun, la situation
Les objectifs
en Palestine, en Irak, en
Afghanistan et dans la région
de la
du Sahel ainsi que la lutte
antiterroriste. La rencontre s'est
décennie
déroulée en présence des
ministres de l'Habitat et de
tracés P. 13
l'Urbanisme, M. Nourredine
Moussa, de l'Agriculture et du
Développement rural,M. Rachid
Benaïssa, de l'Industrie, de la Le CNES
Petite et moyenne entreprise,
et de la Promotion de
organise
l'investissement, un workshop
M. Mohamed
Benmeradi ainsi que
11 sur
conventions et
les indicateurs
du ministre délégué
chargé des Affaires un mémorandum
de progrès
maghrébines et
africaines, d’entente
Ph. : APS

M. Abdelkader
Messahel.
signés social P. 2
P. 5
APN

Examen du projet de loi relatif à la cinématographie

f
Le projet de loi relati s
Projection
an
aux aires protégées d ent
m
sur
le cadre du développe
durable voté hier l’avenir P. 3

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

Prix Roi Abdelaziz


19° à Alger, de récitation, psalmodie
Ce matin, à 10 h et interprétation du Coran
Météo 26° à Adrar Rencontre-débat animée par le président de L’Algérie représentée
l’Académie algérienne de la langue arabe par les 3 lauréats
!
ie s u r l’ E s t et le Centre Une rencontre débat prévue ce matin à 10 h au centre de presse Mohamed-Abderrahmani du concours de la 11e
P lu ie nord avec d’
im-
d’El Moudjahid verra l’intervention du docteur Hadj-Salah Abderrahmane, président de
l’Académie algérienne de la langue arabe. Cette rencontre portera sur le thème de la réalisa- semaine du Coran
part
t sur toute la et centre. tion d’une banque de données disponible sur internet en langue arabe et accessible pour l’en-
Temps couverde pluies sur les régions est ncent un semble des connaissances scientifiques, techniques, technologiques, etc.
te s ch ut es m ét éo an no Boudjemaâ
portan s des services
de la
ieur du pays Yacine (Alger),
Les prévision ment couvert sur l’intér rême Sud. Belgat Khelil (El
temps pa rt ie lle eux sur l’e xt
passages nuag annoncées Mercredi à 9 h Oued) et Brahim
avec quelques ratures attendues sontn 20°c/14°c
Les tem pé
: Alger 19°c
/14°c Ora
3°c Annaba
Lancement de la campagne nationale Ziane Amar (Tizi
Ouzou), représen-
comme suit 13°c/05°c Tiaret 10°c/0 /09°c Batna « Himaya » de protection contre le VIH/SIDA teront l’Algérie
Con st an tin e em ce n 18 °c
ia 18°c/14°c Tl aux épreuves du
17°c/15°c Beja /09°c 32e concours
2° c 6°c Blida 17°c Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de lutte contre le SIDA, le1er
12°c/0
ef 18 °c /0 7° c Médéa 14°c/0 16°c/10°c Djelfa décembre, l’Association de lutte contre les IST/SIDA et de promotion de la santé «AnisS» international Roi
Chl ouira Abdelaziz de
18°c/10°C B 16°c/07°c organise, en collaboration avec le quotidien El Moudjahid, une rencontre de lancement de la
Tizi-Ouzou a 13°c/02°c Sidi Bel-Abbès d 22°c/10°c campagne nationale «Himaya» de protection des femmes et des enfants contre le VIH/SIDA, récitation, psal-
14°c/02°c Sa ïd Messa ou modie et interprétation du Coran, qui débute-
/06°c Hassi 22°c/10°c. mercredi 24 novembre, à 9 heures. Cette rencontre sera animée par Dr. Scander Soufi, prési-
Béchar 22°cc Adrar 20°c/09°c Ouargla dent de « AnisS» et les membres de l’association, en présence des personnalités marraines de ront le 27 décembre prochain à La Mecque
/1 2°
Tindouf 26°c la campagne, en l’occurrence Mme Zahia Benarous, membre du Conseil de la nation et l’artis- (Arabie saoudite), a-t-on appris hier auprès de
te bien connue Amel Wahbi, ainsi que du représentant du ministère de la Santé, de la M. Mohand Idir Mechenane, sous-directeur
Population et de la Réforme hospitalière. chargé de l’enseignement coranique au minis-
tère des Affaires religieuses et du Wakf.
Retour des hadjis Agés de moins de 25 ans, les trois candi-
Demain à 11 h au Centre des études dats ont été choisis parmi les lauréats du
Une délégation de l’APN stratégiques du journal Echaab concours national de récitation, psalmodie et
interprétation du Coran, organisé les 1er, 2 et 3
à l’aéroport d’Alger 37e anniversaire du décès mars 2010 à Dar El Imam de Mohammadia,
dans le cadre de la tenue de la 11e Semaine du
Une délégation de la commission de l’éducation, de l’en-
seignement supérieur, de la recherche scientifique et des
de Malek Bennabi saint Coran, a précisé la même source avant
d’ajouter ensuite que le jeune Mohamed
affaires religieuses de l’APN présidée par M. Abdelmalek Une conférence intitulée « lecture dans la crise financière mon- Bahadi (Ghardaïa), représentera l’Algérie au
Zenir effectuera aujourd’hui une visite de travail à l’aéroport diale à travers la réflexion de Malek Bennabi » aura lieu demain à 11 h au Centre stra- concours international du saint Coran, prévu le
d’Alger dans le but de s’enquérir de l’opération de retour des tégique du quotidien Echaab. Cette conférence coïncide avec le 37e anniversaire du décès 3 décembre prochain à Bahreïn.
hadjis. du grand penseur Malek Bennabi et aura lieu au siège même de la publication. Pour rappel, Mohamed Erchad Meribaï, un
jeune mal-voyant de Constantine, a remporté
avec brio le premier prix du concours interna-
Commission européenne Machaâl Chahid (1) Machaâl Chahid (2) tional du saint Coran de Dubaï (EAU), le
La réglementation Conférence La préservation ramadhan dernier.

européenne en matière sur le message de la mémoire


de contrôle sanitaire des de Novembre 54 nationale en débat Le CNES organise
produits animaux Dans le cadre des rencontres de sensibi- Sous le haut patronage du Président de la
un workshop sur
La Commission européenne CE, en collaboration avec les lisation des lycéens sur la lutte de République, l’Association Machaâl Chahid les indicateurs de
Libération nationale, l’Association organisera le 25 novembre, à partir de 14 h,
services vétérinaires du ministère de l’Agriculture et du
Développement rural organisera, aujourd’hui et demain à 8 h Machaâl Chahid organise cet après-midi, à M’sila (bibliothèque de la commune), la 5e progrès social
30 à l’hôtel Hilton, un atelier sur la réglementation européen- à partir de 14 h, au lycée Les Glycines, édition du forum portant sur la contribution
ne en matière de contrôle sanitaire des produits animaux d’ori- près du parc Mirmont de Bouzaréah de la société civile, et aussi les élus et les Un workshop sur
gine animale notamment le paquet hygiène. (Alger), une conférence portant sur le collectivités locales dans la préservation de les indicateurs de pro-
message de Novembre 54 à la génération la mémoire nationale grès social a été orga-
de l’indépendance. nisé par le Conseil
Union européenne national économique
et social (CNES), a-t-
Cérémonie de remise Assistance automobile on appris hier, auprès
de prix pour les lauréats La CNMA lancera un nouveau produit du conseil.
Cet atelier a vu la
d’un concours de dessin en janvier participation
notamment, M. Daniel
de,

La délégation de l’Union européenne en Algérie organise- La Caisse Nationale de Mutualité Agricole (CNMA) mettra en place, dès janvier 2011, Byrk, expert consul-
ra aujourd’hui au siège de la direction de l’UE à 14 h une céré- un nouveau produit d'assurance au profit des automobilistes, a-t-elle indiqué hier, dans un tant senior accrédité
monie de remise de prix pour les lauréats du concours de des- communiqué. Appelé "CNMA assistance" ce produit "permettra à tout automobiliste de sol- auprès de la Commission européenne et spé-
sin sur le thème « Egalité entre les hommes et les femmes » liciter, en cas de panne ou d'accident, le dépannage (auprès de la caisse) par l'envoi d'une cialiste des questions liées au développement
organisé par la Commission européenne le 8 mars dernier. dépanneuse et d'un transport pour les passagers du véhicule immobilisé", explique-t-on. humain et du collège d'experts nationaux
Un centre d'appel opérationnel 24h/24h et 7j/7 a été mis en place à cet effet par la cais- ayant participé aux différentes réflexions
se qui a déjà mobilisé 400 dépanneuses à travers les 48 wilayas du pays, ajoute la même menées par le CNES, a-t-on précisé.
Aujourd’hui à la Safex source. Cette opération se fait en partenariat avec Algérie Touring Assistance (ATA), filia- Ce workshop "s'est attaché à l'analyse de la
le de la compagnie privée Alliances Assurances, précise encore la CNMA. matrice indicielle du développement humain à
1re session du conseil l'effet de fonder les éléments de méthodologie
permettant d'opérer le passage vers les indica-
d’affaires algéro-syrien teurs de progrès social à spectre dimensionnel
Protection civile élargi", a-t-on indiqué.
Dans le cadre du renforcement de la coopération écono-
mique et commerciale entre l’Algérie et la Syrie et en applica- Le geste qui sauve Partant de cette préoccupation, le CNES
"entend poursuivre ses efforts d'appropriation
tion des recommandations issues de la dernière session de la des indicateurs de mesure et d'évaluation des
Haute commission mixte gouvernementale algéro-syrienne, il Dans le cadre de la promotion du secourisme de masse, la direction générale de la
protection civile lance à partir d’aujourd’hui une opération de formation du geste qui politiques dédiées au développement humain à
a été convenu la mise en place d’un conseil d’hommes d’af- même de rendre compte, plus exhaustivement,
faires algéro-syrien. A cet effet, la 1re session du conseil d’af- sauve au profit des populations de l’ensemble des wilayas du territoire national. La
formation aux premiers gestes de secours permettra aux citoyens d’acquérir des des efforts de la nation, lesquels ne se donnent
faires algéro-syrien aura lieu aujourd’hui à 15 h au niveau de pas à lire à l'aune du socle référentiel pnu-
la Safex, Pins Maritimes Alger (salle de la direction générale). notions de base en secourisme, de reconnaître des situations de danger pour se proté-
ger et prêter assistance aux autres en appliquant les techniques de secourisme appro- dien", a-t-on souligné.
priées en cas de situation d’urgence. Des sessions de formation de 15 jours réparties L'organisation de ce workshop intervient
en deux ou trois cycles seront organisées au niveau des chefs-lieux de wilaya dans un dans le prolongement de la présentation, le 8
Aujourd’hui, à l’IAHEF premier temps pour toucher ultérieurement d’autres localités au profit des citoyens novembre dernier, du dernier rapport mondial
Atelier sur la méthodologie volontaires (une vingtaine par session) dont les listes sont arrêtées conjointement avec sur le développement humain du PNUD
(RMDH 2010), de concert avec le représentant
le mouvement associatif. L’encadrement de cette formation est assuré par les méde-
d’élaboration d’une cins officiers et les officiers de la protection civile auxquels peuvent être associés les résident du PNUD à Alger et en présence
d'une représentation idoine du PNUD/New
médecins du Croissant-Rouge algérien.
stratégie de croissance York, a-t-on indiqué, rappelant que le docu-
ment a fait apparaître "les progrès substantiels"
pour les entreprises de l'Algérie en matière de développement
Patrimoine culturel humain.
Un atelier portant sur le thème « Méthodologie d’élabora-
tion d’une stratégie de croissance en situation concurrentielle saharien Cet atelier vient en prélude à l'organisation
de l'atelier régional prévu avec la participation
pour les entreprises » sera organisé demain par l’Institut algé-
rien des Hautes études financières en collaboration avec l’uni-
Lancement du d'experts du bureau du Rapport mondial sur le
développement humain du PNUD/New York
versité de Sherbrooke, Canada. concours national associant les pays partageant les mêmes pré-
Cet atelier destiné aux managers et cadres dirigeants sera
animé par M. Serge Allary, professeur à l’université de d’écriture des occupations, a-t-on précisé.
Sherbrooke, et spécialiste des choix et modèles stratégiques.
Des études de cas sur des entreprises algériennes seront pré- contes et légendes
sentées par les lauréats du programme de MBA Exécutif réali- ée
Journ xion
Sous le haut patronage de la ministre de Les
sé conjointement par l’IAHEF et l’université de Sherbrooke. œuvres seront évaluées par un jury
la Culture, Mme Khalida Toumi, et sous
le
d e r é f d ro i t s
Rendez-vous est donné ce matin 9 h au siège de l’institut. de professionnels du patrimoine culturel
l’égide du wali de Tamanrasset, la deuxiè-
me édition du Festival culturel international selon 4 critères :
sur les mmes
Abalessa-Tin Hinan pour les arts de - la connaissance du patrimoine
Ce matin, à 9 h, au siège de l’ETUSA culturel oral ;
d e s f e commémoratiotrne dlees
l’Ahaggar lance le concours national
Commémoration d’écriture « contes et légendes du patrimoi-
ne culturel saharien ».
-
-
l’authenticité ;
la capacité à restituer le patri-
e la n e co
de la journée mondiale Les concurrents doivent transcrire un moine ancien ou à le réinventer ;
- la qualité de l’écriture.
cadre d de Lutt ciation
Dans leinternationalemmes, l’Asso miliale
récit, un conte ou une légende de la tradi-
du Souvenir des victimes tion orale populaire saharienne en langue Le palmarès sera rendu à la clôture du né e fe fa
la jour es faites aux planificatione réflexion
festival, le 17 janvier 2011. Les textes doi- violenc nne pour la ne journée d ! les droits
de la route tamazight, arabe ou française. Le concours
est ouvert à deux catégories : vent être envoyés à l’e-mail suivant: algérie organisera u à la violence ollabora-
1re catégorie : jeune public de moins de concours@festival-tamanrasset-ahag- AAPF thème « stop nant » en c ciations
L’Association nationale de soutien aux personnes handica- 16 ans gar.com sur le mmes mainte zaine d’asso onal.
pées « El-Baraka » organisera aujourd’hui à 9 h une commé- 2e catégorie : public adulte 16 ans et Dernier délai d’envoi : le 20 décembre aux fe vec une quin ollectif nati o-
moration de la journée mondiale du Souvenir des victimes de plus 2010. tion a tuant un c tiendra à l’h
la route. Cette manifestation se déroulera au niveau du siège de Les trois premiers lauréats de chaque Consultez le règlement du concours sur consti journée se etti le 25
l’ETUSA, sis au 21, avenue Ahmed Ghermoul, Alger. le site : www.festival-tamanrasset-ahag- Cette afir ex-All hain à
catégorie seront primés.
gar.com tel S embre proc
nov
8 h 30.
Mardi 23 Novembre 2010
EL MOUDJAHID
Nation 3

APN Examen du projet de loi relatif à la cinématographie Le ministre


de l'Intérieur
Une projection sur l’avenir présente
à la commission
de l'APN un exposé
L’
Assemblée populaire nationale
(APN) a repris hier matin ses tra-
vaux lors d’une séance plénière
sur le projet
présidée par Abdelaziz Ziari, président, de loi relatif
consacrée à la présentation du débat général
du projet de loi cinématographique alors que à la commune
le vote du projet de loi sur les aires protégées
a été reporté à la séance de l’après-midi.
Les travaux se sont déroulés en présence
de la ministre de la Culture, Khalida Toumi,
et du ministre des Relations avec le
Parlement, Mahmoud Khedri.
Dans son exposé des motifs du texte de
loi relatif à la cinématographie, Khalida
Toumi, a, tout en rappelant que le cinéma
algérien, qui est né dans les maquis de la
Révolution algérienne, témoin de la glorieu-
se lutte de Libération nationale, est resté un
cinéma engagé, porteur
de messages.
Le projet de loi, éta-
blit au titre d’œuvre
cinématographique, tout

L
Ph : Tahar. R e ministre de l'Intérieur et
film quel que soit sa
durée, sur tous supports, films nationaux et la culture. Le texte de loi, articulé autour de des Collectivités locales, M.
quel que soit le genre et étrangers et à leur 36 articles et pour lequel 29 députés se sont Daho Ould Kablia a présenté
dont l’avant-première a importation ou prononcés lors de son examen, vient fixer hier,i devant la commission des
lieu dans les salles de exploitation. les règles générales relatives à l’activité affaires juridiques, administratives
spectacles cinématogra- L’exploitation, cinématographique, son exploitation et sa et des libertés de l'Assemblée popu-
phiques, par projection soumise à un visa promotion. Il précise par ailleurs les laire nationale (APN) le projet de
cinématographique. Il préalable délivré par domaines d’activités inhérentes au secteur et loi relatif à la commune, a indiqué
considère le développe- le ministère de la les créneaux qui leur sont adjacents comme un communiqué de l'Assemblée.
ment de la production de Culture après accord la production, la distribution, la diffusion, Lors de cette réunion présidée
films artistiques, éduca- de la commission de l’importation ainsi que la sauvegarde et la par M. Hocine Khaldoun, président
tifs et commerciaux (de visionnage des films, préservation des archives filmiques. de la commission, M. Ould Kablia a
fiction ou de documen- concerne l’ensemble Le cinéma algérien, qui disposait de 437 précisé que l'objectif de la loi relati-
taire), la promotion de des activités relatives salles de spectacles au début de l’indépen- ve à la commune est de "remédier
l’esprit d’une culture à la projection et à la dance, produisait en moyenne trois films par aux dysfonctionnements apparus
ancrée dans les valeurs nationales et ouverte diffusion des œuvres dans les salles de ciné- an allant parfois jusqu’à atteindre 12 films lors de l'exercice dans le cadre
sur le monde, la promotion de l’esprit de ma. L’exploitation des salles de spectacles avec des financements exceptionnels, a constitutionnel, politique, juridique
solidarité, de justice et de tolérance, de paix cinématographiques est soumise à un cahier connu ses heures de gloire et réussi à s’im- et social, plaçant le citoyen au cœur
et de civisme, la contribution à la diffusion des charges fixé par arrêté de la ministre de poser en 1975 en ravissant la palme d’or du de sa démarche en l'associant à la
et à la promotion de la culture algérienne la culture. festival de Cannes, ouvrant des segments à gestion des affaires de la commune
dans le monde, la contribution au dévelop- S’agissant des infrastructures et de l’in- l’industrie cinématographique en Algérie. conformément au principe de la
pement économique et social du pays ainsi dustrie technique, le projet de loi précise Quarante ans après, de multiples facteurs démocratie participative". Pour le
que la mise en valeur de notre histoire et des toutes les activités allant de la fabrication, la ont contribué à la régression, citant la disso- ministre ce texte vise "la stabilisa-
hauts faits de la résistance nationale à travers vente, la location, la distribution ou la mise lution de l’Office, le désengagement de tion des APC (Assemblées popu-
l’histoire, comme des activités relevant du en place de studios et laboratoire de déve- l’Etat en raison des mesures d’ajustements laires communales) par la mise en
cinéma et dont certaines sont soumises à une loppement. structurels, les causes de la décennie noire, place de mécanismes qui mettent fin
autorisation préalable. Au plan du financement et de la promo- les destructions et autres atteintes au patri- aux phénomènes de blocage et de
L’exercice des activités obéit à des cri- tion du cinéma, le texte stipule que les socié- moine cinématographique ayant causé de retrait de confiance du président de
tères comme la disposition de la carte pro- tés de droit algérien exerçant dans le créneau graves préjudices. Le texte de loi qui vient l'APC". Afin de mettre un terme au
fessionnelle. peuvent bénéficier de l’aide de l’Etat dans le établir les fondements de relance et de recours abusif au retrait de confian-
La production regroupe l’ensemble des cadre de la réalisation de leurs activités. renouveau de ce secteur vital a ouvert les ce, le projet a prévu des restrictions
activités, procédures et moyens concourant à Au chapitre de la formation aux métiers appétits des députés des diverses formations qui sont essentiellement "la non for-
la conception, la création et la fabrication du cinéma, le texte de loi permet la création politiques pour tenter un diagnostic et trou- mulation du retrait de confiance
d’une œuvre cinématographique. La distri- d’établissements de formation cinématogra- ver des solutions idoines en vue d’un nou- durant la première et la dernière
bution regroupe l’ensemble des activités phique conformément à la réglementation en veau départ. année du mandat, la non présenta-
relatives à la mise sur le marché national des vigueur après autorisation de la ministre de Houria Akram tion d'une demande déjà refusée
dans la même année".
vité ciné- Le projet de loi relatif à la com-
se- normal de l’acti
uré e da ns les be la situation mais heureura- matographique en Algérie. Et mune "définit avec précision les
phique était ass e des actions spo l’esprit du projet de loi
majorités dans la prise de certaines
e débat perdure règles. Le cinéma algérien ment qu ues résistants c’est cinéma. Pour donner
L
de l’activit
depuis vin
é cin ém
gt
ato
an

gra
s,
rayonnait sur le contin

prati- décrocher
des prix da
ent
ns
et

de
diq
cro
ues
ire
de qu elq
maintenir l’illusion de
depuis que le niveau arrivait même séduire et à ont pu que tout n’est pas une petite illustratié ne peut
-
perdu, qu’il fallait y
croire
sur le
seg me nt de l’acti vit
on qu’un

sans l’apport d’un


décisions importantes telles l'élec-
tion du président de l'APC, le vote
ou l'adoption du retrait de confiance
et la constitution des commissions
phique en Algérie étaito pour prestigieux festivals dont avec le retour progressif à la subsister ment, il suffit de se de l'APC".
quement réduit à zérfession- notamment une palme d’or à vie normale en Algérie mais autre segquestion suivante. A M. Ould Kablia a, en outre, sou-
des raisons que les pro la
Cannes. de l’embellie poser
nels connaissent. le res te, for ce éta it de aussi à la faveur qui autori- quoi servirait de produire des ligné que ce projet de loi condition-
it Pour financière films lorsque vous n’aveza
Le film qui restitueradu ne la tenue d'une session extraordi-
cette descen te au x enf ers pas de salles de ciném naire pour le retrait de confiance par
cinéma algérien est con nu , les Reprise de l’activité cinématographique qui les diffusent ? La le vote des deux tiers au moins des
raisons maintes fois expconfé-
osé es reprise en main est élus. Dans le cas où le président de
nécessaire la réorgani-
lors des ren
rences et autres
con tre

raux, sans que celise de


s,
éta ts
a
gén é-
ne
Un objectif majeur sat ion aussi. Quoique
dans ce domaine,
qu estion n’i
il
n-
l'APC refuse cette demande c'est le
wali saisi qui convoque cette ses-
sion.
débouche sur une pr resser n’est pas
décision à même de red qu e le cin ém a alg é- sait che et de ven ter le fil à couper le beurre Le projet clarifie et renforce "les
ren aît re con sta ter un e no uv elle ap pro t simplement de s’ali- prérogatives du président de l'APC
la barre et de faire phique rien ne pouvait se contenter nouveaux projets pour le ciné- mais tou normes internatio- en sa qualité de représentant de la
l’activité cinématogra l’Etat er aux
d’une aide financière de ancer ma en Algérie, pour n’évoquer gn les. Il faut veiller au respect commune en lui attribuant des pré-
en Algérie. mo ins s’a uto fin s ini tia tives na
, le et enc ore e ce secteur. De c des structures rogatives plus larges dans la gestion
Sans sublimer le passéteur grâce aux recettes des films qut été tentées dans l’urgence. des règles aveismes habilités à
sec on its, et des organ des affaires de la commune, en obli-
mode de gestion du Algérie produits et ceux de la distribu- Des films ont été produ
cinématographique en dépen- tion. cé, des fes ti- les assurer. an- geant l'élu à se consacrer exclusive-
len dem ain de l’in déc or s’est fiss uré le FDATIC relan sal les Le chantier est gig ps ment aux affaires de la commune et
au e Le bea u s on t été lan cés , des bes oin de tem
périod ons budgétaires val rées tesque et il a
dance du pays une était et les restricti ent mettre fin à de cinéma ont été restaureste pour asseoir cette nouvelle
en faisant obligation au président
bénie où la production s entre- allaie nt car rém
même si leur no mb re de résider dans le territoire de la
assurée par l’Etat. Le secteur une époque. in vision du cinéma. en main du
pu bli qu es du on des ent re- réd uit. Bref, le cinéma a enf il Cette reprise
commune qu'il préside".
prises
iqu e ass ura ien t La dissoluti
le sec - dro it de cit é. Mais comme éma est nécessaire, voi
re Le projet comprend également le
cinématograph pri ses publiques dans sec teu r assez com- cin du sec - principe de solidarité intercommu-
au tre s i- s’a git d’u n ion ne la rep rise
la bonne marche desxploita- teur du cinéma et de l’audiov ple xe da ns sa glo ba lité , seule condit
ém ato gra ph iqu e en nale par le recours aux fonds de
segments, à savoir l’e a et la suel signait au fait, la mort de une reprise en main du secteur teur cin solidarité de la commune et de
tion des salles de ciném vit é cin ém ato gra phique peu t ass ure r Alg érie.
distribution des films. staient en Algérie.
l’a cti dans sa totali té
cti on nement Abdelkrim Tazaroute garantie des collectivités locales, a
cer- un ret ou r à un fon ajouté la même source.
Des insuffisances exi gra- La décennie rouge exa
mais l’activité cinémato
Mardi 23 Novembre 2010
4
Nation EL MOUDJAHID

Le Dr Ould Abbès a présenté hier le Plan national de lutte contre le cancer

Un manque de 57 appareils de radiothérapie


 35 milliards de dinars pour le Fonds national de lutte contre le cancer.

L e ministre de la Santé, de la table plan d’attaque que le secteur M. Ould Abbès a en outre qua-
Population et de la Réforme de la santé, de la population et de lifié « d’ énormes » les 40.000
hospitalière, M. Djamel la réforme hospitalière a préparé nouveaux cas de cancer enregistrés
Ould Abbès, a présenté hier après- pour combattre ce fléau social. Il en 2009 alors que près de 43 000
midi, à l’APN, un exposé sur le comprend trois phases la détectabi- autres cas sont attendus en 2012
Programme national de lutte contre lité prématurée de la maladie, la avec les principales localisations, à
le cancer. Ce mal qui concerne sensibilisation et la prise en charge savoir le poumon, le colon et la
40.000 nouveaux cas chaque effective. Ce dernier point consti- prostate chez l’homme, le sein, le
année, d’où la nécessité de tue une préoccupation majeure colon et le col de l’utérus chez la

Ph. : T. Rouabah
remettre à niveau les Centres anti- pour le premier responsable du femme. A cet effet, le ministre a
cancer (CAC) des 15 wilayas du secteur qui a indiqué que le parc considéré que la finalité ne consis-
pays, « c’est ce qui sera fait d’ici national de santé manque de 57 te pas à inaugurer des hôpitaux et
2011 », promet le ministre de la appareils de radiothérapie par rap- des centres de santé, mais de dis-
Santé. L’accent sera porté notam- port au nombre important de poser d’un personnel qui travaille
ment sur la formation des person- patients. Il a précisé à cet effet que en « synergie » et « par équipe
nels, le montant des sommes qui sur les 13 appareils existant 4 seu- multidisciplinaire » comprenant
seront dégagées n’est pas précisé. lement fonctionnent, le reste est en notamment des professeurs, des
Mais la récolte du Fonds de lutte panne. Le rapport rappelle en outre nette d’alarme sur ce phénomène Chez les hommes, il n’est pas spécialistes, des radiologues et
contre cette maladie qui bénéficie que le cancer tue 3500 Algériens qui connaît une hausse sensible surprenant de savoir que 12,7% de paramédicaux.« Il faut un état-
du numéro vert à savoir le 302 est chaque année. Avec pas moins de parmi la population féminine. Le l’ensemble des cancéreux recensés major pour veiller sur le Plan can-
de 35 milliards de dinars. 9000 nouveaux cas enregistrés cancer du sein figure également souffrent d’un cancer des poumons cer en formant des équipes pluri-
Qualifié de pierre angulaire du cette année, les fumeurs consti- parmi les facteurs augmentant la (tabac) et c’est là que prennent disciplinaires car le cancer ne relè-
Programme national de lutte tuent les principales victimes de morbidité liée à cette pathologie en toute leur importance les actes de ve pas exclusivement des onco-
contre le cancer par le Dr Djamel cette maladie, selon les spécia- Algérie. Chez les femmes, on enre- prévention, de dépistage et de dia- logues », a fait remarquer le
Ould Abbès, ce fonds est un véri- listes. Ces derniers ont tiré la son- gistre 26,7% de cancer du sein et gnostic précoce. Des chiffres, pour ministre. Sarah SOFI
10,2% du col de l’utérus. le moins inquiétants.

Smaïl Mimoune à Mascara


De nouveaux
Le tourisme, une valeur sûre atouts pour
la relance
M. Smaïl Mimoune, célèbre par la dimension histo-
ministre du Tourisme et rique de cet événement.
de l’Artisanat était hier, Le nouvel hôtel Ennakhil (Les
à Mascara dans le cadre d’une visi-
te d’inspection et de travail en
Palmiers) a été également inaugu-
ré à Ghriss, une structure hôteliè-
du tourisme
E
cours de laquelle il s’est enquis des re touristique qui s’ajoute à celles tant considéré comme un sec-
projets et réalisations relevant de déjà existantes mais qui ne satis- teur pouvant constituer une
son département ministériel. font pas les besoins en matière de alternative au pétrole, le touris-
Accompagné de ses proches colla- structures d’accueil. Dans la ville me bénéficie aujourd’hui d’une gran-
borateurs et des autorités locales de thermale de Bouhanifia, le de attention de la part des pouvoirs
la wilaya, le ministre a, en début de ministre a fait le tour des diffé- publics qui veillent à mettre en place
matinée, procédé à l’inauguration rentes structures hôtelières desti- les conditions qui assurent la promo-
de la Maison de l’Artisanat réalisée nées à accueillir et prendre en tion de l’activité touristique source
au titre du 1er plan quinquennal de charge le flux des personnes d’emplois et de revenus. Outre les
développement. Sur place, le venues en curistes suite à une mesures propres à améliorer l’organi-
ministre a écouté attentivement secteur d’activité, non négli- point de vue, à travers les quatre recommandation médicale. Le sation, le volet marketing pour amé-
toutes les explications qui lui ont geable, dans le créneau écono- coins de la wilaya, notamment en ministre a aussi suivi avec atten- liorer l’image de la destination
été fournies par les responsables mique du développement local. milieu rural chez la gent féminine. tion tout l’exposé présenté par les Algérie de nouveaux atouts et non des
de ce secteur à propos de la situa- Le ministre a aussi inauguré le Ce créneau est en plein essor inté- cadres de l’Entreprise de gestion moindres en matière d’infrastructures
tion et l’état des lieux de l’artisa- pavillon de l’artisanat qui portera resse la population locale et les hôtelière sur la situation qui pré- (routes, autoroutes, chemins de fer,
nat dans la cité de l’Emir. Il a par désormais le nom de la moudjahi- touristes. vaut dans la ville thermale. ports et aéroports) issues du premier
la même occasion examiné sur les da Merrache Fatima. Une infra- Le ministre et la délégation Les locaux d’activité artisana- programme quinquennal constituent
lieux, différents échantillons de structure de toute beauté sise au qui l’accompagne n’ont pas man- le ont été largement passés en un levier solide pour le redéploiement
produits de l’artisanat à travers les cœur de la ville de Mascara, qui qué de visiter à cette occasion les revue dans la visite du ministre du secteur.
pavillons de cette structure nou- servait de gare routière, les tra- vestiges et monuments histo- qui a remis des attestations et des La disponibilité de l’eau dans des
vellement réceptionnée, à la gran- vaux de réhabilitation et de res- riques relevant de l’époque de diplômes de qualification aux régions connues pour être des desti-
de joie des artisans de la région de tauration engagés ont agréable- l’Emir Abdelkader, la Mahakma, jeunes versés dans ce créneau pro- nations appréciées des touristes,
Beni-Chougrane, dont le nombre ment transformé cette bâtisse en le siège du commandement et ductif, notamment dans les locali- comme Tamanrasset, qui bénéficiera
augmente au fil des ans, grâce aux lieu de rayonnement artisanal. l’arbre d’Edardara à Ghriss, sous tés de Mascara et Sig. du projet de transfert In Salah-
efforts conjugués des pouvoirs Une activité et un art qui connais- lequel a eu lieu l’allégeance à A. Ghomchi Tamanrasset opérationnel à partir de
publics pour la promotion de ce sent un développement à tout l’Emir au pied de cet arbre rendu mars 2011 sera d’un apport certain
pour améliorer la qualité des presta-
tions. D’autres réalisations impor-
Loi de finances
Les chantiers de Bejaia
tantes comme l’ouverture de la ligne
Des mesures pour l’encouragement de chemin de fer Sidi Bel Abbès-
de l'investissement et l'emploi en manque d’agrégats Béchar, mise en service depuis
quelque temps, au grand bonheur de
ya de Bejaia
La production d’agrégats dans la wila e nota ble en rai- ceux qui veulent découvrir et admirer
une baiss

L a loi de finances et du 2011 s'est basée sur un prix de connait depuis quelques anné es les paysages pittoresques de ces
budget pour 2011 propo- référence fiscal du baril de de la cess ation d’ac tivité s de plus ieurs carrières, selon contrées du sud-ouest. Des régions
son (DEM), qui attribue
se plusieurs mesures pétrole à 37 dollars, alors que la direction de l’énergie et des minesosition des riverains. appréciées pour l’hospitalité de leurs
visant essentiellement la créa- les cours du brut tournent la rétraction esse ntiel leme nt à l’opp populations et leur attachement à leur
is le début de l’an-
tion de l'emploi et l'encourage- actuellement autour de 80 Seuls 339.803 m3 ont été produits depu 2009 et 744.825 en
culture ancestrale. La richesse des
ment de l'investissement à tra- dollars le baril. Par ailleurs, il née 2010 , cont re 583. 917 M3 en régions du Sud, au plan de l’écosystè-
ble, M. Akrour,
vers l'introduction d'exonéra- a fait savoir que les grandes 2008, a révélé son premier responsa qui est de la produc-
me est valorisée aussi par le renou-
tions et d'abattements fiscaux entreprises représentent 60 à signalant la mêm e tend ance pour ce veau de l’architecture grâce au pro-
70% de la fiscalité totale. miné rales , entre autres, l’enro-
en faveur des entreprises, a tion des autres substances ou le gypse, tous
gramme initié par les pouvoirs
indiqué hier le Directeur géné- M. Raouia a indiqué, en chem ent, le sable de carri ère, l’arg ile publics visant la réhabilitation des
période. Par rapport
ral des impôts (DGI), M. outre, que "trois millions de sujets à de fortes baisses durant cette , le déficit prend Ksour. Le dynamique des investis-
Abderahmane Raouia. Le DGI, qui salariés en Algérie ne payent pas l'im- aux capacités de prod uctio n insta llées seurs, dont on compte un grand
50 % pour l’agré-
s'exprimait sur les ondes de la Radio pôt sur le revenu global (IRG)". "La encore plus de relief, celui-ci étant de % pour l’enroche- nombre de projets dans les divers cré-
nationale, a indiqué que la LF 2011 législation leur permet de ne pas payer gat, 70 % pour le sable conc assé et 50 neaux (balnéaire, saharien, thermal)
wilaya compte 19
"simplifie davantage le système fiscal l'IRG dans la mesure où ils touchent ment, a-t-il précisé, indiquant que la pour la production dans le cadre de la démarche tracée
algérien afin de donner des procédures des salaires inférieurs au SNMG", a-t-il exploitations de subs tanc es miné rales par le gouvernement, montre bien
nt le calcaire pour
claires pour l'ensemble des agents éco- expliqué. Selon le premier responsable de matériaux de construction, notamme pour brique et céra-
l’anticipation de perspectives promet-
nomiques". "Le système fiscal algérien de la DGI, seules les tranches allant de agré gats et sable conc assé , argil e teuses. Avec la création d’écoles de
e de construction.
demeure l'un des plus simplifiés au 10.000 DA à 120.000 DA sont sou- mique, et le gypse pour le plâtr, titulaires de titres formation de personnel hôtelier dis-
monde", a-t-il soutenu. mises à l'IRG. Globalement, "ce sont 18 carri ères pensant des formations de qualité,
frent de blocages de
Interrogé sur les prévisions de la loi S'agissant de l'opérateur Orascom miniers et d’autorisations qui souf rivent toujours pas grâce à la présence de formateurs
de finances 2011 en matière de recettes Télécom Algérie (OTA), M. Raouia a citoy ens ou d’as socia tions , et qui n’ar compétents on peut s’attendre à une
depuis la promul-
fiscales et qui tablent sur des recettes rappelé que Djezzy avait subi un à démarrer", a-t-il souligné, notant que t a accordé à la amélioration dans les prestations
fiscales ordinaires supérieures à la fis- deuxième contrôle fiscal pour les exer- gation de la loi mini ère en 2001 , l’Eta (accueil, gastronomie...) de sorte que
ions d’exploitation
calité pétrolière, M. Raouia a souligné cices 2008 et 2009. wilaya 32 titres miniers et 3 autorisat le client puisse apprécier le rapport
la nécessité de "relativiser", estimant "La notification a été adressée à de carrières et sablières. qualité-prix. Le dispositif en matière
ositions systéma-
que la tendance pourrait être renverser l'opérateur qui a répondu. Cette situation, induite par des "opp idérablement le de contrôle pour la classification des
avec la hausse du volume ou des prix L'administration fiscale est en train subj ectiv es frein e cons
tiques et souvent t-on. Conséquence
hôtels (attribution du nombre
du pétrole exporté par l'Algérie. d'examiner et d'étudier le dossier pour développement de la région" déplore-les de réalisation de d’étoiles, distinctions...) devrait inci-
Les ressources ordinaires prévues lui répondre dans les délais qui sont : obligation faite aux entreprises loca ères à partir des ter les gestionnaires à redoubler d’ef-
en 2011 par le texte de loi sont de prescrits par la loi", a-t-il ajouté. s’approvisionner en produits de carriique en partie les forts, de savoir-faire pour donner la
1.520 milliards de Dinars alors que la Le DGI a assuré, à ce titre, qu'"il y autres wilayas. Un état de fait qui explsation des projets meilleure image de leur établisse-
fiscalité pétrolière attendue pour le a une application de la loi" et que retards constatés sur les délais de réali DEM.
ment.
même exercice s'élève à 1.472 mil- l'opérateur "peut saisir les instances ou sur leurs surcoûts, relève-t-on à la M. Brahim
liards de Dinars. La loi de finances internationales".

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Coopération 7

2e Salon Algéro-Allemand sur l’environnement Rahmani


“L’Algérie est une éco-région,
Une opportunité pour le il faut qu’elle soit exemplaire
en termes d’économie verte”
transfert des technologies
La 2 édition du Salon algéro-allemand sur l’environnement, l’eau, l’efficience énergétique et les
e

énergies renouvelables, organisée, sous le haut patronage du ministère de l’Aménagement du Territoire


L a question des énergies renouvelables est au cœur
d'une problématique mondiale, a souligné hier, à
Alger le ministre de l'Aménagement du territoire et
de l'Environnement, M. Chérif Rahmani.
et de l’Environnement, a ouvert, hier, ses portes aux différents intervenants et acteurs du secteur de "Les énergies renouvelables sont au cœur d'une problé-
l’environnement, au Palais de la culture «Moufdi-Zakaria». Cette manifestation qui se tient du 22 au matique mondiale et ne concernent pas uniquement une par-
24 du mois en cours, à l’initiative de la chambre Algéro-Allemande de Commerce et d’Industrie et la tie du monde. Le prochain sommet sur les changements cli-
matiques, qui se tiendra à Cuncun au Mexique, discutera de
Coopération technique Allemande avec le soutien du ministère Fédéral de la Coopération Economique la question des énergies renouvelables qui est une question
et du Développement a été inaugurée par le ministre de l’Aménagement du territoire et de indispensable au développement durable", a indiqué M.
l’Environnement, M. Chérif Rahmani, de l’ambassadeur d’Allemagne en Algérie, et de représentants de Rahmani lors d'une conférence tenue à l'occasion de l'ou-
la Chambre Algéro-Allemande de commerce et d’industrie et de la Coopération Technique Allemande. verture du 2e Salon "EnviroAlgérie 2010".
"L'Algérie est une éco-région. Il faut qu'elle soit un pays
exemplaire en termes d'économie verte", a-t-il affirmé, rele-

I ntervenant à cette occa- questions environnementales


sion, le chargé du secteur représente une véritable vant que "les énergies renouvelables représentent une ques-
a tenu à préciser que ce chance , d’autant plus que le tion essentielle".
Salon crée des relations monde s’oriente désormais "Contrairement aux énergies fossiles, les énergies renou-
fortes avec les institutions vers la protection de l’envi- velables sont intarissables, donc elle revêtent toutes les
allemandes et les investis- ronnement, à travers le qualités pour garantir la réussite d'une économie moderne",
seurs, permettant ainsi de recours à l’utilisation de tech- a déclaré le ministre.
rapprocher les économies des nologies propres, notamment Il a, à cet égard, appelé les entreprises nationales spécia-
deux pays, mais également le les énergies renouvelables lisées dans les énergies renouvelables à s'organiser afin
savoir-faire qui représente considérées, des enjeux de qu'elles puissent avancer avec beaucoup de "détermination"
aujourd’hui, une valeur ajou- l’avenir, d’où l’intérêt de s’y dans ce domaine, à travers des projets et plans de travail,
tée mondialement reconnue. mettre pour ne pas être en rappelant l'existence d'une loi qui protège et sécurise ces
Il affirmera, en effet, que cet marge de la révolution que énergies.
espace favorise le transfert s’apprête à connaître le sec- M. Rahmani a ajouté que la nouvelle ville de
de technologie et de savoir- teur de l’environnement. Le Boughezoul (sud de Médéa) abritera plusieurs sites consa-
faire car au-delà des ministre a visité les stands crés aux énergies renouvelables, annonçant, dans ce contex-
de 30 entreprises allemands changements climatiques a te, qu'un protocole d'accord d'un montant de 10 millions de
échanges commerciaux, il des exposants et s’est entrete- et 35 Algériennes qui présen- été inauguré. Ce dernier
constitue une opportunité nu avec les investisseurs et dollars US sera signé dans une quinzaine de jours avec le
tent les dernières technolo- débattra de plusieurs thèmes Fonds mondial de l'environnement.
pour l’encouragement de autres représentants des insti- gies dans le domaine du trai- relatifs au traitement de
l’implantation du savoir-faire tutions nationales et Concernant le partenariat algéro-allemand, le ministre a
tement de l’eau, des déchets l’eau, au recyclage des indiqué que d'ici 6 mois, des projets seront montés avec la
allemand en Algérie, à tra- Allemandes toute l’importan- et la réduction de la pollu- déchets et l’impact des chan-
vers la formation tant au ce accordée par le gouverne- Coopération technique allemande (GTZ) afin de donner
tion. C’est ainsi que des gements climatiques sur les plus de visibilité de la place de l'Algérie dans le marché du
niveau des universités, des ment à l’environnement, entreprises telles la Co-Plan- différents secteurs. La crois-
instituts qu’au niveau de indissociable aujourd’hui, carbone qui fait partie des mécanismes du développement
Gmbh, la KNAUF SPA, la sance économique, caractéri- propre (MDP). Il a, également, exprimé sa satisfaction des
l’opinion publique, à même des autres secteurs. Ce Salon BAYER material science, sée par l’émergence d’une
de vulgariser la culture de la se veut, faut-il le souligner, relations qui existent entre les deux pays et qui "ne cessent,
Siemens et Algérian Solar industrie augmente les a-t-il dit, de se développer et de croître en permanence".
protection de l’environne- pour les organisateurs un company exposent leur risques de pollution d’où
ment et partant, améliorer la espace, dédié exclusivement S'agissant du 2e Salon "EnviroAlgérie 2010", M.
savoir-faire en termes de l’intérêt de se doter de Rahmani a estimé que cette manifestation permettra de
qualité de celui-ci. M. Chérif aux technologies, les plus protection de l’environne- mécanismes et de solutions
Rahmani estimera que avancés, utilisées pour la créer des ponts d'échanges entre les acteurs de l'environne-
ment et de gestion des risques adaptées pour relever les ment dans les deux pays et d'inculquer la culture environne-
l’Allemagne à l’expérience préservation de l’environne- industriels. Parallèlement au nouveaux défis du siècle.
avérée, voire unique, en ment et l’amélioration du mentale aux universitaires et aux citoyens d'une manière
Salon un congrès sur les Samia D. générale.
termes de prise en charge des cadre de vie, réunissant plus énergies renouvelables et

Hier à Paris Prévention des risques en mer


Réunion sur le dialogue Des moyens d’intervenir à la hauteur des risques
et le partenariat franco-arabe Le ministre des Affaires
étrangères a organisé hier à la

L a Chambre de commerce franco- et qui a pour objectif de soutenir en liaison


arabe (CCFA) a tenu, hier, à Paris au avec les pouvoirs publics, le projet de faire Résidence El Mithak, une
siège de l’Institut du Monde arabe de Paris, une place financière importante journée d’étude sur les
(IMA), une réunion consacrée au renforce- pour la Finance islamique. Le ministre Accords internationaux relatifs
ment du dialogue franco-arabe, décliné sur d’Etat libanais et président de l’Union aux recherche et sauvetage
trois dimensions, politique, économique et générale des chambres de commerce, d’in- maritime et aéronautique
humain. Présidée par l’homme politique dustrie et d’agriculture des pays arabes, a (SAR) et à la lutte contre la
français, M. Hervé de Charrette, ancien estimé de son côté que les chefs d’entre- pollution marine.
ministre des Affaires étrangères et prési- prises arabes, ont les mêmes ressources et Des représentants des
dent actuel de cette Chambre, cette ren- responsabilités que leurs homologues de départements du comité SRA
contre placée sous le thème "Le dialogue l’Union européenne pour réaliser un parte- maritime et aéronautique, du
de Paris", et qui s'est tenue en présence du nariat euro-méditerranéen efficace. Il a comité TEL BAHR en charge
secrétaire général de la Ligue arabe M. plaidé pour un accroissement des investis- de la lutte contre la pollution
Amr Moussa, a regroupé une pléiade d’ex- sements français dans les pays arabes, marine ainsi que des représen- Ph. : Nacera
perts, hommes politiques et universitaires appelant à faciliter et fructifier les échanges tants des entreprises et orga-
qui ont tous confirmé que la richesse du commerciaux entre les deux rives de la nismes nationaux ont pris part méthodes de gestion capables naires sur les plans bilatéral et
Monde arabe est fortement présente dans la Méditerranée, relevant que le volume des de faire face aux risques d’ac- régional, sur l’évolution du
échanges entre la France et le Monde arabe à cette rencontre.
société française, mais toutefois sous-esti- Dans une intervention limi- cidents maritimes et aéronau- cadre de coopération avec les
mée, quand cette présence n’est tout sim- est estimé à 45 milliards d’euros par an. tiques en Méditerranée. pays de la Méditerranée occi-
plement pas considérée comme un problè- Pour l’économiste français Christian naire M. Amar Abba, directeur
général des relations écono- L’Algérie a souligné M. dentale, du Maghreb et du
me. Pour M. de Charrette, une partie de Boissieu, président du Conseil d’analyse Amar Abba a mis au point un Sahel. Les travaux sertont
l’élite de la France puise sa source et ses économique auprès du Premier ministre, la miques et de la coopération
France et les pays arabes doivent œuvrer internationale a indiqué que dispositif législatif et régle- sanctionnés par un relevé de
origines au sud de la Méditerranée.
"La CCFA, veut s’appuyer sur cette pour un partenariat plus conséquent, alors l’organisation de cette journée mentaire conséquent et adossé conclusions qui mentionne un
élite pour promouvoir le dialogue franco- que "les divergences politiques persistent d’étude entre dans le cadre de sur des institutions et des orga- renforcement de la formation
arabe et faire en sorte que cette élite soit et risquent d'hypothéquer la qualité des la mise en œuvre de la recom- nismes spécialisés dans la pré- continue des personnels, un
reconnue, lui donner la parole et mettre ses relations franco-arabes". mandation adoptée par le vention et la gestion des resserrement de la coopération
capacités au service des valeurs que porte Il a dans ce contexte mis l’accent sur le comité interministériel des risques. Ce dispositif s’est for- bilatérale et régionale, un par-
l’histoire de la Méditerranée, et c’est l’ob- fait que la concurrence se construit sur la recherche et sauvetage des tifié par des stratégies et des tage d’informations avec l’en-
jectif que le dialogue de Paris entend pro- compétitivité des entreprises, soulignant aéronefs en détresse. C’est plans nationaux d’intervention semble de ces pays en termes
mouvoir", a-t-il dit. que les pays émergents ont réussi là où les aussi une occasion utile d’in- en situations d’urgence. d’alerte, de prévention et de
"L’Europe et la France, sont des parte- entreprises européennes ont fait part de former et de sensibiliser tous Les pouvoirs publics pro- gestion des risques.
naires naturels avec le Monde arabe, or timidité pour se lancer dans des marchés les acteurs nationaux sur la cèdent aux examens de l’état Pour ce qui concerne
nous tergiversons pour avancer", a-t-il novateurs. nécessité d’encourager et de des lieux pour ce qui a trait aux l’ordre du jour de cette journée
reconnu. De son point de vue, les barrières Cet économiste a ainsi insisté sur l’inté- développer la coopération capacités nationales et leur d’étude, huit points vont être
qui se dressent entre les deux régions rêt de mettre l’accent sur les facteurs de la internationale en la matière en mise en adéquation avec les débattus. Nous citons à titre
"qu’elles soient économiques, les plus cou- compétitivité, en encourageant instaurant le cadre juridique normes et standards internatio- d’exemple, l’Algérie et les ins-
rantes, ou humaines les plus blessantes, l’Enseignement supérieur et la Recherche adéquat à l’effet de créer une naux. truments juridiques internatio-
empêchent les échanges entre les deux scientifique, les Nouvelles technologies, synergie entre les activités de C’est dans cet esprit que se naux en matière de SAR et de
régions et nous devons œuvrer vers une l’accès aux ressources rares, le développe- tient la journée d’étude qui se lutte contre la pollution mari-
destruction ordonnée de ces barrières pour ment du partenariat entre les places de la nos services SAR et de lutte
contre la pollution marine et propose d’évaluer le cadre ne, état d’adoption et mise en
réussir un partenariat d’exception", a-t-il finance internationale, le recyclage de juridique international ainsi place d’une législation natio-
ajouté. Il a alors indiqué à titre d’exemple l’épargne et le financement des PME. les institutions homologues
des partenaires de notre pays que les efforts fournis par nale appropriée, état et pers-
qu’un accord a été passé entre le CCFA et La réunion de la CCFA a été organisée l’Algérie dans le processus de pectives du cadre juridique de
le secrétariat du Conseil de coopération du à la faveur du 40e anniversaire de sa fon- dans la région de la
Golfe (CCG) pour organiser en commun à dation. Cette chambre qui a connu une Méditerranée occidentale, du transposition du dispositif de coopération en matière de
l’horizon 2011 à Paris une rencontre éco- longue période d’effacement dans les Maghreb et du Sahel. Il s’agira ces instruments juridiques SAR et de lutte contre la pollu-
nomique entre de hauts dirigeants de l’éco- années 2000 a entrepris depuis deux ans de favoriser les échanges d’ex- internationaux dans notre tion marine entre l’Algérie et
nomie des pays du Golfe et les entreprises une action d’envergure sous la présidence périences, le savoir-faire et ordre interne. ses partenaires de la
françaises pour renforcer ce dialogue. de M. de Charrette pour relancer une nou- une expertise entre l’ensemble Les participants dira encore Méditerranée occidentale et du
Il a également cité la création de velle dynamique de cette institution orien- des partenaires, de disposer de M. Amar Abba se saisiront de Sahel.
l’Institut français de la finance islamique tée vers ses partenaires de la rive sud de la structures de prévention et cette rencontre pour s’infor- M. Bouraïb
en partenariat avec la Banque islamique de Méditerranée. d’intervention efficaces, de mer sur la coopération établie
développement dont le siège est à Djeddah APS moyens de lutte et de entre l’Algérie et ses parte-

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Coopération 5

Algérie-Iran Fin des travaux de la Haute commission mixte

11 conventions et un mémorandum
d’entente signés à Téhéran
L es travaux de la pre- scientifique et le ministère
mière session de la
Haute commission
iranien de la recherche, des
sciences et technologies M. Ouyahia s'entretient
mixte algéro-iranienne ont
pris fin, hier, à Téhéran, par
s'étalant sur la période
allant de 2011 à 2013. avec le président
la signature de 11 conven-
tions et mémorandums
La première session de la
Haute commission mixte du Conseil consultatif…
d'entente dans divers algéro-iranienne a été
domaines de coopération. sanctionnée par la signature
Les conventions concer- d'un mémorandum d'enten-
nent les domaines de la te entre le ministère de
Justice, l'Agriculture, la l'Habitat et de l'urbanisme
santé, l'enseignement supé- et le ministère iranien de
rieur et la recherche scienti- l'Habitat et du développe-
fique, l'habitat, l'investisse- ment des villes.
ment ainsi que la jeunesse S'agissant de la navigation,
et les sports. les deux parties ont signé
Concernant le secteur de un mémorandum d'entente
la Justice, les deux parties portant jumelage des ports
ont signé une convention de Béjaia (Algérie) et d'Al
relative à la coopération Khoumeini (Iran).
judiciaire aux volets civil et Outre ces mémoran-
commercial. dums, les deux parties ont
En vue d'insuffler une signé un programme exécu-
nouvelle dynamique à la tif entre le ministère de la
promotion de la coopéra- jeunesse et des sports et
tion dans le domaine des l'organisation iranienne en Le Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia,
investissements, les deux charge de l'Education phy- s'est entretenu, hier, à Téhéran, avec le prési-
pays ont signé trois mémo- sique s'étalant sur la pério- dent du Conseil consultatif iranien, M. Ali
randums d'entente. Le pre- de allant de 2011 à 2012. Larijani.
mier concerne la création A l'issue de la séance, le La rencontre s'est déroulée en présence des
d'un conseil mixte des Premier ministre, M. ministres de l'Habitat et de l'Urbanisme, M.
hommes d'affaires, le Ahmed Ouyahia et le Nourredine Moussa, de l'Agriculture et du
deuxième a été conclu entre Premier vice-président ira- Développement rural, M. Rachid Benaïssa et
l'Agence nationale de déve- nien, M. Mohamed Redha de l'Industrie, de la Petite et moyenne entre-
loppement des investisse- Rahimi ont signé le premier prise, et de la Promotion de l'investissement,
ments (ANDI) en Algérie mémorandum d'entente de M. Mohamed Benmeradi ainsi que du ministre
et l'institution en charge des la Haute commission mixte délégué chargé des Affaires maghrébines et
investissements et de l'as- algéro-iranienne. africaines, M. Abdelkader Messahel.
sistance technique et éco- Ces conventions consti-
nomique en Iran alors que
le troisième mémorandum
tuent une feuille de route en
matière de coopération …et le Premier
d'entente prévoit la créa-
tion du fonds algéro-ira-
bilatérale dans l'attente de
la tenue de la 2ème session vice-président
nien. L'Algérie et de la Haute commission
l'Iran ont également signé mixte algéro-iranienne pré- M. Ouyahia s'est entretenu dimanche soir à
deux mémorandums d'en- vue dans deux ans. Téhéran avec le Premier vice-président ira-
tente, le premier entre le Par ailleurs, le comité de nien, M. Mohamed Redha Rahimi.
ministère algérien de suivi devra se réunir lors Les ministres algériens ont également eu
l'Agriculture et du dévelop- des quatre prochains mois des entretiens avec leurs homologues iraniens.
pement rural et le ministè- à Alger pour évaluer l'état Ainsi, M. Rachid Benaïssa, ministre de
re iranien de l'agriculture et d'avancement de la mise en l'Agriculture et du Développement rural s'est
le deuxième entre le minis- oeuvre des conventions entretenu avec le ministre iranien de
tère de la santé, de la popu- conclues durant la première l'Agriculture, M. al-Sadak Khalilyan et M.
lation et de la réforme hos- session de la haute commis- Mohamed Benmeradi, ministre de l'Industrie,
pitalière et le ministère ira- sion mixte. de la PME et de la Promotion de l'investisse-
nien de la santé. A rappeler que MM. ment avec le ministre iranien de l'industrie et
Au volet Enseignement Ouyahia et Rahimi s'étaient des Mines, M. Ali Akbar Mohrabiyan.
supérieur, les deux pays ont entretenus avant la séance Pour sa part, M. Abdelkader Messahel,
conclu un mémorandum de clôture en présence des ministre délégué chargé des affaires maghré-
d'entente entre le ministère délégations des deux pays. bines et africaines a rencontré le ministre ira-
de l'Enseignement supé- nien de l'Economie et des Finances, M.
rieur et de la recherche Chamsddine al-Hoceini.

M. Ouyahia dans une conférence de presse

“Une coopération plus solide”


L e Premier ministre, M. ment humain, l'enseignement hommes d'affaires et d'un fonds "leur souci commun de promou- ser les relations entre les deux
Ahmed Ouyahia a affir- supérieur, la santé, la jeunesse et commun algéro-iranien outre la voir la coopération sud-sud pays au niveau des relations
mé, hier,à Téhéran, que les sports et plusieurs autres consolidation du cadre juridique dont la coopération entre les politiques les unissant.
les résultats sanctionnant les tra- domaines où les deux pays ont favorable aux investissements à deux pays." Par ailleurs le A une question sur les effets
vaux de la première session de coopéré depuis la dernière travers un accord conclu en Premier ministre a indiqué que de la crise économique mondia-
la Haute commission mixte décennie". matière de justice civile et com- les entretiens qu'il a eus avec le sur les deux pays, le Premier
algéro-iranienne ont permis de Cette session a également merciale". son homologue iranien confir- vice-président iranien a répondu
franchir "de nouveaux pas" sur offert l'occasion de "réaffirmer Le rapprochement existant maient "cette convergence de que non seulement l'Algérie et
la voie de la coopération bilaté- la volonté des deux parties de entre les deux pays, indique M. vues" sur nombre de questions l'Iran n'ont pas été affectés par
rale. promouvoir leur coopération Ouyahia, est fondé sur les ainsi que la "volonté commune cette crise mais qu'en plus "les
Intervenant lors d'une confé- économique, les investisse- "principes ancrés" des deux de concrétiser une coopération deux pays se portent bien".
rence de presse animée conjoin- ments communs et la complé- pays y compris "l'attachement plus solide en application des Pour le responsable iranien,
tement avec le Premier vice- mentarité des potentialités et des peuples algérien et iranien à instructions des dirigeants des le boycott dont a fait l'objet son
président iranien, M. Mohamed expériences bilatérales". leur indépendance et au principe deux pays les Présidents pays a finalement été bénéfique
Redha Rahimi, M. Ouyahia a Dans ce contexte, le Premier d'égalité dans les droits et obli- Abdelaziz Bouteflika et en ce sens qu'il lui a permis de
souligné que la commission "a ministre a rappelé les accords gations pour tous les Etats". Mahmoud Ahmadinedjad". réaliser son autosuffisance dans
permis de franchir de nouveaux conclus lors de cette session en Il a souligné le soutien de De son côté, M. Rahimi a plusieurs domaines.
pas dans les domaines de la matière de promotion des inves- l'Algérie et de l'Iran à toutes les affirmé que les accords signés APS
coopération traditionnelle", à tissements à l'instar de "la créa- causes justes, à leur tête la en matière économique et com-
savoir "la justice, le développe- tion d'un conseil commun des cause palestinienne ainsi que merciale étaient à même de his-

Mardi 23 Novembre 2010


6
Nation EL MOUDJAHID

Salon international de l’agriculture “Agro-Expo Filaha 2010” Production du lait


en sachet
La culture de l’innovation Nouveau
● La manifestation enregistre secteur. Il a également souli-
dispositif de
une forte participation des espa- gné l’intérêt à améliorer les
relations entre les profession-
l'ONIL
gnols avec 27 exposants. nels de l’agriculture. La noto- Les laiteries publiques et privées sont
riété de ce Salon qui lui a soumises à des conditions en matière de

O rganisé du 22 au 25 novembre par la


société Expovet en partenariat avec la
Safex, le Salon international de l’agri-
culture (Agro Expo Filaha 2010) a été inau-
guré, hier, au niveau du Palais des expositions
valu, en un laps de temps, de
focaliser l’intérêt des opéra-
teurs étrangers se traduit par
le volume et la qualité de la
production et de distribution de lait pas-
teurisé conditionné en sachet plastique
polyéthylène (LPC), selon le nouveau dis-
positif de la filière lait élaboré par l'Office
participation étrangère soit national interprofessionnel du lait
par le secrétaire général du ministère de 92 (75 en 2009) dont 27 espa-
l’Agriculture et du Développement rural, M. (ONIL). "Toute laiterie conventionnée
gnols sur un total de 176 comme partenaire (de l'ONIL) devra pré-
Sid Ahmed Ferroukhi en compagnie des exposants sachant que la
cadres du secteur et des organisateurs du ciser les quantités de LPC qu'elle s'enga-
France et la Chine intervien- ge à distribuer quotidiennement dans sa
Salon. Placé sous le haut patronage du nent en seconde et troisième
ministre de l’Agriculture et du wilaya d'implantation et éventuellement
position a déclaré, pour sa dans d'autres wilayas", selon un commu-
Développement rural, le Dr. Rachid Ph : Billal
Bénaïssa et coparrainé par les ministres segments du stockage en chambres niqué de l'ONIL publié hier à l'occasion
des Ressources en eau et du Commerce, froides notamment. Selon le Dr. du 5e Salon international de l'Agriculture
respectivement, MM. Abdelmalek Sellal Amine Bensemmane, l’objectif ciblé Agro-Expo 2010.
et Mustapha Benbada, cette manifesta- par le Salon consiste à cerner la pro- Les transformateurs doivent également
tion qui se déroule sous le signe du blématique générale relative au secteur "donner des informations sur les moyens
renouveau agricole et de l’innovation de l’agriculture à même de contribuer “propres et/ou distributeurs subvention-
technologique s’inscrit dans le sillage du activement et efficacement à résoudre nés” qu'ils comptent mettre en oeœésen-
plan du renouveau de l’économie agrico- les difficultés rencontrées sur le ter- ter trimestriellement un état récapitulatif
le et rurale (PREAR 2010-2014) initié rain. Aussi, les organisateurs du Salon des quantités de lait demi-écrémé fabri-
par le MADR. Le SG du MADR a relevé affirment que le Salon « Agro Expo » a quées et distribuées à partir de poudre de
à l’occasion, le rôle de ce genre de ren- l’ambition de drainer quelques 15.000 lait subventionnée". Le communiqué pré-
contres dans la dynamique du secteur en visiteurs professionnels et spécialistes cise que l'adhésion à ce nouveau disposi-
matière de fédération des efforts des dif- du secteur agricole, de l’agro-indus- tif, qui devrait entrer en application à
férents acteurs dans le cadre de l’objectif trie, du machinisme et de l’équipement partir de janvier 2011, "est volontaire". Il
de la sécurité alimentaire. Aussi, M. agricole. Il ya lieu de noter que des concerne les laiteries publiques et privées
Ferroukhi a rappelé que le secteur de forums destinés aux professionnels "qui souhaitent participer à ce program-
l’agriculture relève du domaine privé et sont prévus en marge du Salon. Il me d'intérêt général portant sur un volume
que, par conséquent, il reste ouvert aux s’agit de « Fimag », forum interprofes- annuel de 1,5 milliard de litres selon une
investissements privés étrangers à la faveur de sionnel du machinisme et de l’équipement répartition géographique régionale prédé-
part, le président du groupe de réflexion finie en rapport avec les besoins de la
la nouvelle loi agricole. A propos de la straté- « Filaha Innove » , le Dr. Amine Bensemmane. agricole, « Oléomed », forum interprofession-
gie du secteur pour les cinq prochaines années nel de l’oléiculture et « Phytoferti », forum population". "Les laiteries intéressées
La délégation ibérique qui est issue de la devront justifier de leur qualité de trans-
(2010-2014), il précisera que le rôle de la région de Murcie est accompagnée du professionnel incluant des conférences sur la
tutelle se limitera dans l’accompagnement des fertilisation des sols et la mécanisation des formateurs laitiers (registre de commerce,
ministre régional et entend exposer son savoir- agrément sanitaire vétérinaire...) et fournir
différentes filières notamment celles versées faire dans différents domaines dont l’irriga- techniques agricoles et enfin un dernier forum
dans les produits à large consommation citant sur l’eau et l’agriculture ( Agri-Aqua) parrai- un certain nombre d'informations sur leurs
tion, la fertilisation, l’automatisation de sys- capacités de transformation et de distri-
la pomme de terre, les céréales et le lait. Le tèmes et la machinerie. Par ailleurs, les entre- né par le ministère des Ressources en eau, en
SG du MADR, insistera, par ailleurs, sur la collaboration avec l’Agence nationale des bar- bution, mais également de collecte de lait
prises françaises qui sont au nombre de huit, cru de production nationale", a indiqué
nécessité de protéger les droits des agricul- sont encadrées par l’agence « Ubifrance » et rages et transferts et l’Office national de l’irri-
teurs et d’associer l’union des agriculteurs aux gation et du drainage. encore la même source. La relation de
leur objectif est de trouver des partenaires partenariat entre l'ONIL et les laiteries,
différents programmes de développement du (sociétés et institutions) algériennes dans les D. Akila
"se traduira, pour le premier, par la mise
à disposition de poudre de lait subven-
tionnée et pour le second, par la fabrica-
Relance de la production de machines agricoles en Algérie tion de la quantité de lait correspondante
et sa distribution dans les zones qui lui
auront été affectées". Ce dispositif s'ajou-
La fabrication de machines agricoles connaît une véritable relance teurs pour l'achat de machines agricoles dont ils ont besoin pour leurs te aux mesures déjà prises pour le soutien
en Algérie, grâce à la politique de l'Etat pour le développement d'une activités. L'encouragement des coopératives de céréales et de légumes à la production nationale de lait. Ainsi,
production nationale, a affirmé hier à Alger le secrétaire général du secs (CCLS) à s'équiper en machines agricoles et le lancement du lea- "toute laiterie qui intègre du lait cru, à
ministère de l'Agriculture et du Développement rural, M. Sid Ahmed sing par la Banque de développement rural (BADR) au profit des agri- raison de plus de 50% de ses capacités de
Ferroukhi. Interrogé par l'APS, en marge de l'inauguration du Salon culteurs, figurent parmi ces mesures d'accompagnement mises en place production verra sa prime d'intégration
"AGRO EXPO 2010", sur la situation du machinisme agricole en par le ministère. Il a relevé, à cet effet, que ces mesures ont permis aux passer à 5 DA/litre intégré dans tout type
Algérie, M. Ferroukhi a expliqué que "cette filière a connu des progrès CCLS d'acquérir jusqu'à présent quelque 500 moissonneuses-batteuses de lait de consommation". En outre, les
grâce aux efforts du gouvernement pour la relance du complexe de et 200 tracteurs. laiteries qui utilisent totalement leurs
fabrication des moissonneuse-batteuses à Sidi-Bel-Abbès et de celui Quant à l'effacement de la dette des agriculteurs, le secrétaire géné- capacités pour la production de LPC avec
des moteurs à Aïn Smara de Constantine, notamment." ral du ministère a affirmé qu'"une grande partie des agriculteurs concer- du lait cru, verra sa prime d'intégration
Des efforts ont été également consentis, selon lui, pour endiguer les nés ont déjà vu leurs dettes annulées". L'organisation de Salons spé- passer de 5 à 7,5 DA/litre. L'objectif
difficultés financières que rencontrent les agriculteurs pour l'acquisition cialisés comme "AGRO EXPO 2010" permet, selon M.Feroukhi, aux étant de porter la couverture des besoins
de ces machines, indispensables pour le développement de l'activité agriculteurs d'actualiser leurs connaissances sur les derniers équipe- par la production nationale à au moins
agricole. M. Ferroukhi a évoqué, dans ce contexte, la mise en place par ments et outils de production agricoles, ainsi que les nouveautés en 75% au lieu de 50% actuellement, préci-
le ministère d'une série de mesures visant à accompagner les agricul- matière de technologie agricole. se-t-on.
Les unités publiques sont tenues de
fabriquer au moins 50% du LPC mis sur
Ouargla Chlef le marché national. Cette mesure s'inscrit
dans l'objectif de sécurisation de la dis-
340 exploitations Programme de plantation de 10.000 ponibilité sur le marché de LPC à un prix
administré de 25 DA, et dont la demande
agricoles concernées hectares d’oliviers annuelle s'élève à 1,2 milliard de litres.
par la restructuration Un programme de plantation d’une superficie de 10.000 ha d’oliviers a été inscrit pour les cinq prochaines années dans la wilaya de
Chlef, a-t-on indiqué à la direction de la Conservation des forês. Ce programme, dont la réalisation a débuté par la plantation de 400 ha
340 exploitations agricoles sont concernées par l'opé- sur les 1500 hectares prévus dans le cadre du programme 2010, est mené conjointement par la conservation des forêts et la direction des
ration de restructuration des terres agricoles relevant services agricoles. Cette opération pour laquelle un montant de 52 millions de dinars a été dégagé sera menée à terme avant la fin du
de l'Etat, dans la wilaya de Ouargla, a-t-on indiqué à la mois de mars prochain, a indiqué la même source, qui justifie le choix de cette espèce rustique par ses capacités d’adaptation au climat
Direction locale des services agricoles (DSA). Inscrite de la région et son impact dans la mise en valeur des terres. S’inscrivant dans le cadre du développement de l’oléiculture et la diversifi-
dans le cadre de la loi d'août dernier relative aux cation des revenus de la population des zones rurales, cette opération bénéficiera dans une première phase aux zones d'El-Karimia,
modalités et conditions d'exploitation du foncier agri- Béni Bouateb, Sendjess et Ouled Ben Abdelkader, a expliqué la même source, qui fait état à cet égard du fort engouement que suscite
cole relevant de la propriété de l'Etat, l'opération une telle opération au sein de la population des zones rurales. Le verger oléicole de la wilaya de Chlef occupe une superficie de 4800
concerne 41 exploitations agricoles collectives et 299 hadont 1800 ha en exploitation et 3000 hectares de vergers nouveaux, a-t-on rappelé à la direction des services agricoles, qui prévoit de
individuelles, réparties à travers les communes de tripler la production d’olives, estimée actuellement à 35.000 quintaux, après l’entrée en production à court terme des nouveaux vergers.
Ouargla et employant 516 fellahs, a-t-on précisé.
Selon la DSA de Ouargla, les exploitants ont procédé
depuis fin septembre dernier, conformément à cette Annaba
nouvelle mesure, au dépôt des dossiers au niveau des
subdivisions agricoles dans les daïras de Ouargla, Sidi La production agricole et les enjeux de la sécurité
Khouiled, El-Hedjira, Mégarine, Témacine et
Touggourt pour bénéficier, en substitution à l'ancien alimentaire au centre d’un colloque
droit de jouissance permanent, d'un acte de concession Le rapport entre la production agricole et les enjeux de la sécu- conduire à l’autosuffisance alimentaire", a souligné le président de
des terres pour une durée de 40 ans renouvelable, éta- rité alimentaire a été au centre des travaux d’un colloque scienti- la commission scientifique du colloque, M. Kamel Rouainia. La
bli par les services des domaines. fique ouvert hier, à Annaba avec la participation d’enseignants uni- question de la sécurité alimentaire constitue un des facteurs à l’ori-
La nouvelle mesure de gestion du foncier agricole bien versitaires et de spécialistes algériens et tunisiens. gine de conflits internationaux, ont noté d’autres intervenants qui
de l'Etat vise le développement et la relance du sec- La nécessité de renforcer les voies et moyens susceptibles de ont plaidé, dans ce cadre, pour la mise en place de "véritables stra-
teur agricole à travers les mesures incitatives préconi- garantir la sécurité alimentaire, en particulier dans les pays enre- tégies de développement agricole". Le rapport entre la sécurité ali-
sées en direction des attributaires, dont l'éligibilité au gistrant une dépendance vis-à-vis de l’extérieur dans ce domaine, mentaire et le développement durable, et la présentation des expé-
crédit bancaire, l'éventuelle transmission aux descen- a été soulignée par les intervenants, à cette rencontre de deux jours riences de certains pays qui sont parvenus à l’autosuffisance ali-
dants de la concession pour la durée restante, confor- organisée par la faculté des sciences économiques et de gestion de mentaire, à l’instar du Japon et de la Suède, figurent au programme
mément aux dispositions de la loi, ainsi que la possi- l’université Badji-Mokhtar. Il est "impératif de déterminer et d’ap- des travaux de ce colloque qui permettra également aux participants
bilité d'exploitation de terres avoisinantes concédées profondir les liens entre la production agricole et la sécurité ali- de débattre des politiques agricoles initiées en Algérie pour relever
par leur détenteur. mentaire" et de "prévoir les mécanismes appropriés à même de le défi de la sécurité alimentaire.

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 9

Centres d’appels "Tlemcen, capitale de la culture


islamique 2011"

La sous-traitance de l’autorisation Programmation de 37 films


et documentaires
d’exploitation proscrite
 La durée d’exploitation limitée à 5 ans renouvelable pour 2 ans.
Quelque 37 films et documentaires sont programmés pour être pro-
jetés à l'occasion de la manifestation "Tlemcen, capitale de la culture
islamique 2011", a-t-on indiqué à la direction de wilaya de la culture.
Les longs et courts métrages et films documentaires, à projeter tout
au long de l'année prochaine, abordent les aspects culturels, scientifiques
et artistiques de la capitale des Ziannides. Le but étant de mettre en relief

A ctivité très lucrative sous personnelle et ne peut être cédée à 6 vient aussi modifier l’article 14 du le patrimoine civilisationnel de cette Cité et montrer le niveau atteint
d’autres cieux, les centres un tiers. «Elle ne peut faire l’objet cahier des charges relatif à l’entrée dans les domaines de l'architecture urbanistique, les arts, l'artisanat et
d’appels qui ont encore du en aucun cas de sous-traitance. en vigueur, la durée d’exploitation les métiers, selon la même source.
mal à décoller en Algérie bénéfi- Toute forme de partenariat contre- et le renouvellement de l’autorisa- Seront mis en évidence également à l'occasion les biographies et les
cient d’une nouvelle décision de venant au caractère personnel de tion. Désormais, l’Autorisation est œuvres de personnalités scientifiques, religieuses, artistiques et histo-
l’Autorité de régulation de la poste l’autorisation est proscrite.», stipule délivrée au titulaire par l’ARPT riques qui ont marqué d'une manière significative la ville antique de
et des télécommunications, la nouvelle décision qui met égale- pour une durée de 5 ans et le renou- Tlemcen.
«Décision N°28 /SP/PC/ARPT du ment l’accent sur la nécessité d’as- vellement ne peut en aucun cas Parmi ces célébrités, le fondateur de l'Etat des Mouahiddine,
3/11/2010», modifiant et complé- surer la continuité de services et de intervenir par tacite reconduction Abdelmoumene Ben Ali, le grand écrivain Mohamed Dib, auteur de la
tant le cahier des charges fixant les ne pas cesser totalement leur four- mais elle doit impérativement faire célèbre trilogie (La grande maison, L'incendie et Le métier à tisser), le
clauses particulières à leurs création niture sans y avoir été préalable- l’objet d’une demande expresse doyen de la musique andalouse, cheikh Larbi Bensari et la princesse de
et exploitation. Avec un chiffre ment autorisé par l’autorité de régu- adressée par son titulaire à l'art du Hawzi, cheikha Tetma, ainsi que d'anciennes icônes qui ont
d’affaires de quelque 12 millions lation. l’Autorité dans un délai de 45 jours, brillé par leur savoir, leur science et leur mysticisme comme cheikh
d’euros réalisé en 2009 bien en deçà Ainsi, conformément à l’article attesté par accusé de réception, Senoussi. Pour la projection de ces films, la direction de la culture œuvre
des bénéfices qu’en tirent le Maroc 5 de la nouvelle décision, l’autori- avant l’expiration de la durée de son actuellement à l'aménagement et à la réhabilitation d'anciennes salles de
et la Tunisie réalisant respective- sation ne peut être cédée ou transfé- autorisation. Et, si à l’issue du délai cinéma de la ville de Tlemcen, pour être au rendez-vous avec cet impor-
ment 340 millions d’euros et 158 rée à des tiers et toute modification prescrit, l’autorisation n’est pas tant événement international et accueillir, dans de très bonnes condi-
millions d’euros, les 30 centres de la répartition des parts sociales renouvelée, elle prendra fin à la date tions, les amateurs du septième art. Parmi les salles de cinéma qui font
d’appels algériens agréés comptabi- ou de l’actionnariat du titulaire de de son échéance sans aucune autre l'objet d'aménagement, la salle "El Djamel" (ex-Colysée), dont la situa-
lisent un total de 1500 positions tra- l’autorisation, par toute forme de formalité que l’expiration de sa tion juridique a été régularisée (transférée de bien communal en pro-
vaillant à 70% en offshore. Dans le cession qui aurait pour effet de durée. Pour les autorisations dont priété de la direction de la culture). Cet espace culturel a bénéficié de tra-
souci de recentrer cette activité, à conférer au cessionnaire la majorité les demandes de renouvellement vaux de réhabilitation, permettant l'augmentation de sa capacité d'ac-
laquelle tous les spécialistes prédi- du capital social du titulaire de l’au- ont reçu un avis favorable de la part cueil à 350 places, selon la même source, qui a affirmé qu'il fera office
saient pourtant à son lancement un torisation ou la majorité des droits de l’ARPT, elles sont renouvelables de cinémathèque de la ville de Tlemcen. La direction de la culture envi-
bon avenir en Algérie, l’ARPT a, en de vote dans son assemblée délibé- pour une durée fixée à deux ans. sage la réouverture de la salle de cinéma (ex-Luxe) d'une capacité de
effet, décidé de rendre l’autorisa- rante, est considérée comme une Hamida B. 900 sièges, qui sera reconvertie en théâtre régional.
tion de création et d’exploitation cession de l’autorisation. L’Article

Assurances Oran
Une hausse de 10 % du chiffre d'affaires Colloque sur les noms propres au Maghreb
de la CAAR prévue en 2010
L es travaux du Colloque sur par le géographe arabe El Bakri.
"Le nom propre maghrébin Cette appellation, a-t-il dit, était

L a Compagnie algérienne participation d'assureurs venus des velle stratégie (2009-2011) adoptée de l’homme, de l’habitat, du beaucoup plus en relation avec Ziri,
d'assurance et de réassurance wilayas de Sidi Bel-Abbès, Aïn- par la CAAR qui se fonde sur relief et de l’eau", organisé du 21 le fondateur d’Alger, qu’avec le
(CAAR) prévoit en 2010 une Témouchent, Relizane et Oran, quatre volets que sont l'optimisation au 23 novembre par le Haut renvoi "el djazaïr" (îles) car, a-t-il
hausse de 10 % de son chiffre d'af- ainsi que de cadres de la CAAR, de sa position concurrentielle, le Commissariat à l’Amazighité expliqué, en langue arabe, le plu-
faires, estimé actuellement à 13 vise à sensibiliser les PME sur les développement et la modernisation (HCA), se sont poursuivis hier à riel du mot île est "djouzour" et non
milliards de dinars, a-t-on appris, produits commercialisés dans le de ses réseaux, l'amélioration et la Oran. M. Mohand Tilmatine, de "el djazaïr". Le professeur Mohand
hier, à Oran, d'un de ses respon- domaine de l'assurance contre les réhabilitation de ses ressources l’université de Cadix (Espagne), a Akli Haddadou, professeur en lin-
sables. risques industriels. Ces entreprises humaines et le renforcement du dis- abordé la question de "la politique guistique berbère à l’université de
M. Lounis Rachid, chef de connaissent un développement et un positif de prévention contre les linguistique et de la toponymie en Tizi-Ouzou, a réfuté cette thèse en
département activités commerciales déploiement, incitant cette compa- risques. La même compagnie envi- Algérie" tout en rappelant que "la soulignant que c’est Ibn Hawqel,
auprès de la direction générale de gnie d'assurance à développer ses sage l'ouverture, en mars prochain, toponymie, expression du patrimoi- un autre géographe arabe, qui a été
la CAAR, a indiqué, en marge des prestations en faveur de cette caté- d'une succursale spécialisée dans ne immatériel, est liée à l’action de le premier à faire référence à "El
travaux d'une journée d'études gorie de clients, sans pour autant l'assurance des personnes, et œuvre l’homme et reflète l’identité de son djazaïr Bani Mezghana" bien avant
régionale sur le thème "Quel pro- négliger ses produits destinés aux également au développement de ses utilisateur". Le conférencier a appe- El Bakri. Pour cet universitaire, le
gramme d'assurance pour les PME- particuliers, a-t-on expliqué. Pour produits relatifs aux risques desti- lé à "une prise en compte de la terme "djazaîr" est utilisé par les
PMI?", que le plan de relance éco- les participants à cette journée nés aux particuliers dont les risques dimension amazighe des noms géographes arabes et musulmans
nomique a constitué une opportuni- d'étude, animée par des experts et dans les ménages, a-t-on assuré. toponymiques en Algérie". Il a pour désigner un espace maritime
té pour la compagnie, lui permet- des cadres de la CAAR, cette ren- Les travaux de cette journée considéré que le pays dispose propre à une région. Les auteurs de
tant de développer son chiffre d'af- contre a constitué une occasion d'étude, initiée par la direction d’instituts spécialisés, de spécia- l’époque parlaient de "djazaîr ech-
faires qui était à environ 4 milliards pour mieux connaître l'acte d'assu- générale de la CAAR qui a organi- listes dans ce domaine et d’études cherq" pour désigner la région
de dinars en 2004. Cette hausse rance, la prévention contre les sé des rencontres similaires à tra- et projets conséquents "à même actuelle des Baléares.
continue du chiffre d'affaires de la risques industriels et leur gestion vers le pays, ont été marqués par d’entreprendre ce travail de codifi- Ahmed-Amine Dellaï, un cher-
CAAR a permis le développement pour l'élaboration d'un plan de pro- des interventions abordant plusieurs cation". L’intervention de ce cher- cheur au CRASC, spécialiste du
de ses différents produits destinés tection et de prévention, nécessitant thèmes comme "l'exploitation de la cheur a suscité un intéressant débat Melhoun, a apporté "son grain de
aux clients (particuliers et entre- la recherche de nouveaux produits société et sa protection", le "dia- lorsqu’il a abordé la question de sel" en indiquant que les grands
prises), selon le même responsable. d'assurance. Cette rencontre a été gnostic du risque industriel" et "la l’origine du nom de la ville poètes et spécialistes de ce patri-
La rencontre d'Oran, marquée par la également une opportunité pour les couverture en assurance transports". d’Alger, indiquant que ce topony- moine oral désignant la région
participants pour connaître la nou- me a été cité pour la première fois d’Alger sous le nom de "Bilad el
djir" (le pays du gypse). Une piste
SEEAL Congrès national de l’aéronautique à Oran susceptible d’intéresser d’éventuels

Suspension Bientôt un drone à usage environnemental "made in Algeria" chercheurs pour se pencher sur
l’origine et le sens du nom d’Alger.
La deuxième journée de cette ren-

U n drone à usage environne- cheur algérien membre du moindre coût des engins volants
de l'alimentation mental sera bientôt Laboratoire d'ingénierie des sys- sans pilote, capables de mener des contre, organisée en collaboration
avec le CRASC, a été également
tèmes de Versailles (France). Dans missions de longue durée dans un
en eau potable construit à Oran, a-t-on
appris auprès des organisateurs du sa communication intitulée "Les large domaine de vol, et ce, marquée par une communication
du chercheur français Hervé
demain à Sidi premier congrès national de l'aéro-
nautique ouvert hier à l'Université
drones, un défi scientifique", il a
rappelé la classification de ces
quelles que soient les conditions
météorologiques", a expliqué M. Guillorel du CNRS, qui a parlé de
"l’hydronymie (nom des cours
Moussa (Alger) des sciences et de la technologie
Mohamed-Boudiaf d'Oran
types d'appareils en plusieurs
familles, à savoir celles du type
Benallègue en citant l'exemple du
drone solaire "Helios" de type d’eau) et de la politique".
Le conférencier a relevé en sub-
(USTO). L'étude relative à cet HALE, MALE (moyenne altitu- HALE. Un ingénieur algérien

L' alimentation en eau de), Tactiques (longue endurance), auprès de l'avionneur canadien stance "une hiérarchisation des
potable sera suspen- appareil de navigation aérienne enjeux dans la dénomination des
sans pilote humain a été élaborée Mini-drones (faible endurance) et Bombardier, M. Abdelkader
due mercredi pro- lieux", estimant que "le change-
par une équipe de chercheurs du Micro-drones (très faible enduran- Kherrat, est aussi présent à cette ment de nom de la capitale d’un
chain, en partie, dans la commu-
ne de Sidi Moussa (Alger), a Laboratoire d'aéronautique et des ce). manifestation où il a animé une pays a une dimension plus impor-
indiqué hier la Société des eaux systèmes propulsifs de l'USTO. Le S'agissant des applications conférence sur "la certification des tante que celui ayant trait à une
et de l'assainissement d'Alger futur drone "made in algeria" civiles, le spécialiste a fait savoir structures aéronautiques, de la nouvelle dénomination d’un bourg
(SEAAL) dans un communiqué. pourra voler à une altitude de qu'elles portent essentiellement conception préliminaire au servi- ou d’une commune".
Cette suspension, qui s'étale- 7.000 mètres avec une autonomie sur la surveillance environnemen- ce après-vente".Une dizaine d'uni- Dans le domaine de l’hydrony-
ra de 9 h à 16 h, interviendra de 36 heures, a indiqué M. Imine tale comme pour le contrôle de la versités du pays participent à ce mie, il a cité plusieurs exemples fai-
suite au nettoyage des réservoirs Bachir, directeur du Laboratoire pêche, les prévisions météorolo- congrès national de l'aéronautique sant l’objet de polémiques pour des
de stockage localisés au niveau de recherche et président du comi- giques, les mesures scientifiques aux côtés de l'Ecole militaire poly- considérations historiques, cultu-
de Sidi Moussa, précise té scientifique du congrès. et la cartographie. Les missions technique (EMP, Alger), de relles ou géopolitiques.
SEAAL, soulignant que cette "Il s'agit d'un petit avion de 3 m s'étendent également à la régula- l'Ecole supérieure de l'Air (ESA) Concernant la difficulté de cer-
opération entre dans le cadre des d'envergure et 2,6 m de long, de tion du trafic routier grâce aux de Tafraoui (Oran) et de ner l’origine ou l’historique d’un
travaux d'entretien des type HALE (haute altitude, longue images transmises par la caméra l'Entreprise de construction aéro- nom, le conférencier a considéré
ouvrages de stockage. endurance) destiné à des applica- (embarquée sous le drone) aux nautique (ECA, Tafraoui). Cette que "lorsqu’on ne peut pas attribuer
Un dispositif de citernage tions civiles, notamment pour les services compétents, a-t-il préci- manifestation scientifique se pour- à une langue connue l’origine d’un
sera mis en place afin d'alimen- missions de surveillance environ- sé, faisant état d'autres applica- suivra mardi par d'autres commu- nom, on ouvre la voie à toutes les
ter en priorité les établisse- nementale", a précisé ce respon- tions telles la lutte anti-terroriste, nications suivies d'une discussion formes d’inventions et de reconsti-
ments publics et hospitaliers sable. Les multiples applications la surveillance des frontières, ou visant la création d'une association tutions pouvant poser des pro-
pour réduire les désagréments des drones ont été explicitées au celles d'ordre ludique (jeux à télé- nationale des cadres et chercheurs blèmes".
causés, ajoute la société. congrès par M. Benallègue commande). "Le défi scientifique dans le domaine aéronautique. APS
Abdelaziz, professeur et cher- de l'heure est de concevoir à

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Régions 11

Hydraulique M’sila
Les travaux de transfert des eaux Lancement du projet
du barrage de Koudiate Acerdoune du barrage
vers la wilaya de Medea bien avancés de Soubella à Magra
L
es travaux de construction du barrage de

L
es travaux de transfert des Soubella, dans la commune de Magra
eaux du barrage de Koudiate (M’sila), viennent d’être engagés par l’en-
Acerdoune (Bouira) vers des treprise nationale Cosider, ont indiqué, hier les ser-
localités de la wilaya de Médéa, vices de la wilaya.
supervisés par l’Agence nationale des Cet ouvrage hydraulique d’une capacité de rete-
barrages et transfert (ANBT), enregis- nue de 18 millions de m3 sera réalisé dans un délai
trent un taux d’avancement qui avoi- de 24 mois, a-t-on précisé de même source, notant
sine 30%, selon le directeur de l’hy- que le barrage permettra, à terme, la satisfaction des
draulique, M. Habib Boulanouar. besoins en eau potable et en eau d’irrigation des
Dix localités du nord-est et sud est communes de Belaïba, Aïn Khadra, Barhoum,
de la wilaya de Médéa seront tou- Dehahna et Magra.
chées, lors de la première phase de cet Des mesures portant sur l’évacuation des popu-
important projet hydraulique destiné à lations résidant dans l’emprise du barrage et sur
combler le déficit qu’accuse certaines leur indemnisation ont été prises préalablement au
de ces localités en matière d’approvi- lancement des travaux de cet ouvrage inscrit en
sionnement en eau potable, a indiqué 2009 pour une enveloppe de 6 milliards de dinars,
ce responsable, ajoutant que d’autres a-t-on également indiqué à la wilaya.
Les opérations de transfert se font Naamane et Berrouaghia. La wilaya
communes situées à proximité du En plus de l’approvisionnement en eau de plu-
sur plusieurs tronçons et ont nécessité de Médéa bénéficiera, une fois ce pro-
tracé du réseau de transfert d’eau sieurs villes, ce barrage devra augmenter de 50.000
la mise en place d’une importante jet concrétisé, d’un apport supplé-
bénéficieront, à l’avenir, d’un apport hectares la surface agricole de la wilaya, développer
infrastructure hydraulique devant mentaire d’eau potable de l’ordre de
supplémentaire d’eau potable à partir le travail de la terre dans la zone de Magra et offrir
assurer l’approvisionnement des 50 millions de M3/an, dont 20 mil-
de ce barrage. Une conduite de 190 lions de M3 iront directement à l’ali- des perspectives en matière de pêche continentale,
communes ciblées par ce projet, a-t-on
km sera réalisée, à la faveur de ce pro- mentation de la ville de Boughezoul, a-t-on encore souligné.
précisé. Outre la pose de la conduite
jet, pour alimenter les localités de
principale, il est prévu la réalisation, a indiqué le directeur de l’hydrau- Quelque 400 postes de travail, dont 200 emplois
Tablat, El-Azzizia, Sedraya, Guelb- lique.
tout le long du tracé, de sept réservoirs directs, devront être créés durant la période de réa-
El-Kebir, Beni-Slimane, El-Omaria, Ce dernier a ajouté que la mise en
d’une capacité oscillant entre deux lisation du barrage, en plus d’un millier d’emplois
Berrouaghia, Ksar-El-Boukhari et
mille et vingt mille M3, ainsi que trois service de ce projet se fera de manière après réception de l’ouvrage, selon les services de
Boughezoul, à l’extrême sud de la
stations de pompage au niveau des progressive, à partir du second la wilaya de M’sila.
wilaya de Médéa, a souligné la même
localités de Beni-Slimane, Sidi- semestre de l’année 2011.
source.

Béchar Tébessa Bouira


Projet d’un musée Vers la réalisation d'une voie double Une superficie
de la mine de l'accès au poste frontalier de Bouchebka de 83.000 ha
et des mineurs estimé de même source. Selon les Betita, a-t-on affirmé. Dans le sera emblavée
U
n projet portant sur le dou-
à Kenadza blement de la route des- services de la DTP, cette future cadre du programme quinquennal

U
servant le poste frontalier double voie sera dotée, sur toute 2010-2014, le secteur des travaux ne superficie de près de
de Bouchebka (30 km à l’est de sa longueur ''d’un éclairage public publics a bénéficié, dans la wilaya 83.000 ha sera emblavée

U
n projet de musée de la mine Tébessa) a été retenu dans le de qualité destiné à faciliter la de Tébessa, d’une enveloppe de dans la wilaya de Bouira au
et des mineurs est en gesta- cadre du programme quinquennal conduite de nuit et à améliorer les l’ordre de 33 milliards de dinars. titre de la présente campagne
tion au niveau de la commu- 2010-2014, a-t-on indiqué, hier, conditions de sécurité sur cet axe''. Des moyens "conséquents"" labours-semailles, entamée depuis le
ne de Kenadza, a indiqué un respon- de la direction des travaux publics Le poste de frontalier de qui permettront, selon la même début du mois écoulé.
sable de cette collectivité. (DTP). La réalisation de cette Bouchebka, le plus proche du source, la conduite d’un vaste pro- Cette superficie est repartie à rai-
Le projet, dont le dossier tech- opération, dont le coût est estimé à chef-lieu de wilaya, est le plus gramme de modernisation du son de 43666 ha pour le blé dur,
nique est en cours d'élaboration, à plus de 1,20 milliard de dinars, fréquenté par les passagers natio- réseau routier et de réalisation de
pour but la sauvegarde d’un pan de 13504 pour le blé tendre, 24308 pour
''revêt un intérêt capital au regard naux et étrangers, par rapport aux trémies urbaines, d’ouvrages l'orge et 1735 pour l'avoine, a-t-on
l’histoire de la ville où un important du flux d’usagers traversant quoti- trois autres postes de la wilaya d’arts et de voies de contourne-
gisement de houille a été exploité de précisé à la direction des services
diennement cette liaison'', a-t-on situés à Ras Layoun, Lemridj et ment. agricoles (DSA). A ce jour, des pré-
1917 à 1967, a-t-il précisé. L’idée de
la création de cette structure, avancée paratifs sont en cours pour l'emblave-
par la commune et accueillie favora- Oran ment d'une superficie de 40.000 ha,
sachant qu'une surface globale de
blement par le mouvement associatif
local, s’inscrit en droite ligne des La création de centres de recherche sur le parasismique 19.300 ha a été déjà emblavée, dont
6000 ha de blé dur, 2000 de blé
préoccupations d’une réelle prise en
charge de l’histoire de la mine et des à l’est et à l’ouest du pays recommandée tendre, 10.000 d'orge et 1300 ha
mineurs de cette ville, souligne, pour d'avoine, a indiqué le chargé du ser-
des règles parasismiques sur la rappelé à l'assistance (élus locaux,

L
sa part, le responsable du centre cul- a création de deux centres vice de l'organisation de la produc-
de recherche sur le parasis- base des expériences et des résul- promoteurs immobiliers, experts tion et de l'appui technique à la DSA.
turel de cette localité située à 18 km tats de recherche et à créer des et responsables du contrôle tech-
au sud de Béchar. mique dans l'est et l'ouest Les céréaliculteurs de la wilaya ont,
du pays a été la principale recom- cartes de recherches pluridiscipli- nique de construction), la réalisa-
Actuellement, dit-il, de très nom- naires dans ce domaine. tion d'un nouveau document des par ailleurs, été destinataires d'un
breux objets, documents, livres, mandation lors d'une journée volume de 32.000 qx de semences, à
d'étude sur les constructions sis- Il a insisté également sur la règles parasismiques algériennes
magazines et photographies retraçant nécessité de "revoir les pro- (RPA) en 2011. Au passage, il a la mi-octobre écoulé, selon la même
le quotidien des mineurs, à travers miques, organisée hier, à Oran par
l'APW. grammes d'enseignement des déploré des insuffisances en source qui signale également la
les kilomètres de galeries, ainsi que écoles de génie-civil et architectu- matière de construction et de for- livraison par la coopérative de wilaya
les équipements des mineurs sont Ces deux centres viendront en
complément à ceux destinés à la re et les plans ORSEC de chaque mation. des céréales et légumes secs (CCLS)
exposés aux visiteurs au niveau de wilaya et ville. Dans son intervention, le wali de 17100 qx d'engrais, sachant que la
l’une des annexes du même centre recherche sur les activités sis-
miques, à savoir le CRAAG qui La sensibilisation de la popula- d'Oran a mis en garde contre l'ur- CCLS de Bouira dispose d'un stock
culturel. tion sur la manière de se compor- banisation anarchique qui peut de 63.000 qx de semences et 45.000
Cette situation, en l’absence d’un est spécialisé en astronomie,
astrophysique et géophysique et le ter avant, pendant et après les amplifier les pertes lors d'un séis- qx d'engrais. S'agissant des moyens
musée dote de moyen de protection séismes a été soulignée par de me en exhortant à la réflexion sur matériels détenus par les agriculteurs
et de conservation modernes, peu CGS, dans la recherche appliquée
en génie parasismique, a suggéré nombreux intervenants qui ont les voies et moyens permettant de de la wilaya, au titre de cette cam-
être fatale à cette imposante collec- appelé à une meilleure préparation prendre en charge des populations pagne 2010, le DSA a fait état de la
tion, estime M. Mohamed Nemssi. M. Ramdane Kheir-Eddine, maître
de conférence en génie-civil à pour réduire les risques d'un éven- en cas de séisme et l'amélioration mobilisation de 1500 tracteurs et 300
Pour accélérer le processus de réali- tuel tremblement de terre, tout en de l'habitat. charrues et autres semoirs et outils
sation de ce musée, la commune de l'université des sciences et de la
technologie d'Oran (USTO) notant que la wilaya d'Oran est A l'occasion, il a annoncé une agricoles nécessaires. Quelque 265
Kenadza a pris l’initiative de dégager considérée comme zone sismique subvention de 5 millions de dinars
"Mohamed Boudiaf". agriculteurs de la wilaya ont, en
un terrain pour son implantation, et à risque modéré. aux universitaires pour insuffler
"souhaite" une aide financière de la Dans sa communication abor- outre, déposé des demandes pour
dant l'expérience japonaise en Le président de l'Union natio- une dynamique de recherche au bénéficier d'un crédit R'fig durant
wilaya pour sa concrétisation, signa- nale des ingénieurs en construc- niveau de la capitale de l'ouest.
le-t-on à l’APC. matière de réhabilitation parasis- cette saison agricole.
mique, il a appelé à l'amélioration tion (UNIC), M. Seguini Nouri a

Boumerdès : financement de 351 projets d’emploi en 10 mois


351 projets pour la création de petites entreprises ont été dinars, selon ce responsable. S’agissant des créneaux inves- projets relevant de la gent féminine (11 % seulement) "soit 38
financés à Boumerdès, à la fin octobre écoulé, après leur agré- tis par ces futures petites entreprises, le secteur des services projets féminins contre 331 relevant de promoteurs mascu-
ment par la Commission locale d’étude et financement des est cité en premier lieu, avec un taux de 68 % des dossiers lins". Quelque 1647 dossiers de projets pouvant générer prés
petites entreprises (CLEF), a t-on appris hier, du président de financés (soit 241) qui devraient générer 500 emplois, suivi de 4000 emplois ont été déposés, à la période indiquée, au
cette dernière. par le secteur industriel avec 51 dossiers dont il est escompté niveau de l’agence de wilaya de soutien à l’emploi des jeunes
"Une fois opérationnels, ces projets devront générer près la création de près de 200 emplois. 47 autres projets concer- (ANSEJ), a-t-il encore signalé.
de 900 postes d’emploi, dont une majorité permanents", a dit nent le créneau des travaux publics et de la construction, au A ce jour, la CLEF en a étudié 1286, suite à quoi elle a
M. Hamadi Madani, dans une intervention en marge du Salon moment où 12 projets ciblent les secteurs de l’agriculture et donné son aval pour 716 projets, dont il est escompté la créa-
de l’artisanat et de l’emploi ouvert, hier, à Boumerdes. de l’artisanat, a-t-on précisé. tion de 1260 postes d’emploi (entre provisoires et perma-
Le coût de ces projets a été estimé à plus d’un milliard de M. Hamadi a, par ailleurs, déploré la faiblesse du taux de nents), a ajouté la même source.

Mardi 23 Novembre 2010


12 El Aqsne)
(Pales
ti
a
Monde EL MOUDJAHID

Israël consacre 30 millions de dollars


pour la judaïsation du mur d’El Bouraq
Le gouvernement israélien de tunnels qui s’étend
a consacré 30 millions de de la place d’El Bouraq,
dollars pour la judaïsation du en passant par Selouane
Mur d'El Bouraq (Mur des jusqu'à l’ancienne ville,
Lamentations) au sud de la outre la construction
Mosquée Al Aqsa, a souligné d'un pont militaire à
un expert arabe en patrimoi- l'entrée de la Porte des
ne islamique. Maghrébins.
Le quotidien égyptien "Al Il a précisé que cette
Ahram" a indiqué hier, citant dotation financière
un expert en patrimoine isla- s’inscrit dans le cadre
mique, Djamel Amrou, que le du plan israélien ayant
dernier plan israélien prévoit pour objectif la destruc-
la construction d'un chande- tion des monuments
lier en or gigantesque de plus islamiques à travers les
de 50 mètres à la place du Dôme du Il a souligné que le plan en question travaux de fouilles et les tentatives de
Rocher. vise également la création d'un réseau judaïsation d'Al Qods.

Sahara occidental - Maroc


Soudan
Plus de 1,3 million de personnes El-Ayoun occupée sous état de siège
enregistrées pour
L
a ville d'El-Ayoun occupée est sous
le référendum du Sud un état de siège "sans précédent" et
les rues des quartiers, à forte concen-
tration sahraouie, sont pratiquement vides,
indique hier, le ministère de l’Information
sahraoui dans un communiqué.
Le ministère ajoute qu'au moment où les
Sahraouis sont restés chez eux, les rafles des
forces d'occupation marocaines sont quoti-
diennes et les assauts des domiciles se mul-
tiplient. Le gouvernement de la République
arabe sahraouie démocratique (RASD) et le
Front Polisario exigent, à cet effet, l'ouvertu-
re des territoires occupés aux observateurs
étrangers et à la presse, ajoute le communi-
qué. Ils rappellent que “le Maroc a nié offi-
ciellement, pendant plus de 20 ans, l'existen-
ce des bagnes de Tazmamart, Kalaât
Megouna, Agdez et tant d'autres où des
dizaines de personnes ont trouvé la mort dans
le secret le plus total”. Le gouvernement sahraoui et le l'administration coloniale marocaine à El-Ayoun avaient

L
a commission référendaire du Sud du Soudan a indiqué Front Polisario appellent la communauté internationale déclaré dimanche aux journaux espagnols “El Pais” et
hier que plus de 1,3 million de personnes avaient été enre- à intervenir pour que le Maroc cesse d’“exécuter son “El Mundo” que "le nombre de prisonniers est de 132
gistrées sur les listes électorales en vue du référendum plan de nettoyage ethnique et de racisme contre la popu- personnes et que les disparus, au nombre inconnu, sont
d'autodétermination de cette région. "Nous colligeons tous les lation sahraouie dans les territoires occupés”. Le gou- des personnes qui ont fui vers le désert de peur qu'elles
jours des informations sur le nombre de personnes inscrites sur vernement et le Front Polisario renouvellent, en outre, soient emprisonnées". Pour le ministère sahraoui, “les
les listes. Nous estimons maintenant qu'au moins 1,3 million de leur appel pressant pour "la libération immédiate de tous déclarations des représentants du Makhzen constituent
personnes se sont enregistrées dans les dix Etats du Sud du les prisonniers, la levée de l'état de siège et l'envoi urgent un aveu de l'ampleur de l'assaut violent contre le campe-
Soudan", a déclaré un porte-parole du bureau de la commission d'une commission internationale indépendante pour réa- ment de Gdeim Izik et de la brutalité de la répression qui
référendaire, Aleu Garang Aleu. Selon le porte-parole, le proces- liser une enquête sur les violations et crimes commis”. s'abat jusqu'à maintenant sur la population civile d’El-
sus se déroule de façon pacifique et aucune violence n'a été signa- Par ailleurs, le communiqué rappelle que les chefs de Ayoun”.
lée jusqu'à présent. L'enregistrement des votants a démarré la 15
novembre dans tous les Etats du Soudan. Environ cinq millions
de Soudanais devraient s'inscrire sur les listes électorales entre le
15 novembre et le 1er décembre, selon le calendrier fixé par la Le Parlement européen débattra demain
Commission du référendum du Sud du Soudan. Les citoyens du
Sud et de la région pétrolifère d'Abyei doivent voter le 9 janvier
de la situation dans les territoires occupés
dans le cadre de deux référendums qui pourraient consacrer la
Le Parlement européen (PE) débattra demain de la situation dans les territoires occupés du
partition du plus grand pays d'Afrique. Ces votes sont prévus par
Sahara occidental, notamment après l'assaut meurtrier des forces d’occupation marocaines contre
les accords de paix conclus en 2005 qui ont mis fin à deux décen-
le camp sahraoui de la liberté, près de la ville occupée d’El Ayoun. Le PE, actuellement en session
nies de guerre civile entre le nord et le sud du pays.
(du 22 au 25 novembre) à Strasbourg (France), devra voter une résolution appelant le Maroc à s’ex-
pliquer sur ce qui s’est passé au camp sahraoui de la liberté et dans la ville occupée d’El-Ayoun
ainsi que sur le respect des droits de l'homme dans les territoires occupés du Sahara occidental, a
Le rôle des pays arabes examiné précisé l'agence de presse sahraouie SPS.
par le Conseil de la Ligue arabe
Droit international

L
a réunion des délégués permanents du Conseil de la
Ligue arabe prévue samedi prochain examinera les der-
niers développements de la situation au Soudan, notam-
Le réseau méditerranéen des droits de l’homme
ment la préparation du référendum et le rôle que pourraient jouer
les pays arabes en prévision de cette échéance.
appelle le Maroc à respecter ses engagements
communiqué parvenu lundi à l’APS. campement a été installé par des mil-

L
La Ligue arabe suivra le déroulement du référendum au e Réseau méditerranéen des
Soudan par le biais d'une délégation composée de représentants droits de l’homme (REMDH) "Ces engagements ne sont pas compa- liers de Sahraouis qui protestaient
du secrétariat général auxquels se joindront quelques membres a appelé les autorités maro- tibles avec les violences perpétrées et contre la détérioration de leurs condi-
du parlement panarabe, a indiqué à la presse un responsable de caines à respecter leurs engagements la volonté de les dissimuler", souligne tions de vie. "L’intervention des
la Ligue arabe. A une question sur un éventuel report de ce ren- internationaux, leur rappelant, ceux le réseau. Le REMDH appelle, en forces de l’ordre pour évacuer et
dez-vous, le responsable de l'organisation panarabe a affirmé que auxquels elles ont souscrit dans le outre, l’Union européenne à se saisir détruire le campement s’est avérée
la question "dépendra des préparatifs et du temps necéssaire à cadre du statut avancé qui lui a été de ces "graves violations, revoir les périlleuse et lourde de conséquences",
l'opération" ajoutant que si ce référendum est reporté, "ce sera reconnu par l’Union européenne. "Au accords passés avec le Maroc et à exi- rappelle encore le réseau qui souligne
pour une courte durée et pour des raisons organisationnelles". A moment où les autorités marocaines ger de son partenaire le respect des que le nombre de morts, de blessés et
cet effet, une délégation de la Ligue arabe présidée par le direc- ont retiré à des journalistes leur libertés publiques et individuelles de disparus "témoigne de l’ampleur
teur du département de la coopération arabo-africaine, Samir accréditation, où la liberté de la pres- dans cette région". Le réseau deman- de la répression contre la population
Hosni se rendra mardi au Soudan pour s'enquérir des préparatifs se marocaine est de plus en plus limi- de également aux autorités maro- sahraouie". Le REMDH, qui exprime
en prévision de ce référendum. Cette délégation devra préparer tée, où le président du REMDH s’est caines, de "respecter la liberté de la sa "plus vive inquiétude" et "condam-
la prochaine visite au Soudan du secrétaire général de la Ligue, vu refuser l’entrée au Maroc et où presse et de mener dans les plus brefs ne fermement" l’usage de la violence
M. Amr Moussa qui se concertera avec les responsables souda- l’ensemble du processus de réforme délais une enquête" sur la vague de à l’encontre de la population sah-
nais sur plusieurs questions dont les aides et la reconstruction de de la justice est en panne, le REMDH répression menée par les forces maro- raouie, demande enfin que les obser-
la région du Darfour. Il a ajouté par ailleurs que le secrétaire tient à rappeler aux autorités maro- caines contre les camps de la liberté à vateurs souhaitant se rendre sur place
général de la Ligue arabe prendra part à la tête d'une importante caines les engagements qu’elles ont Gdeim Izik et à El-Ayoun occupée. pour s’informer sur la situation qui
délégation à la conférence de développement de l'est Soudan souscrits dans le cadre du statut avan- "L’assaut donné à ces campements a prévaut, "puissent le faire sans entrave
prévue au Koweït en décembre prochain. cé qui lui a été reconnu par l’Union entraîné des violences insoutenables", et dans les meilleurs délais".
européenne", relève le réseau dans un souligne le REMH qui rappelle que le Agences

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Monde 13

Après le sommet de l’OTAN à Lisbonne


Les objectifs de la décennie tracés
Par Tahar Mohamed Al Anouar

L
e sommet de l’Otan qui vient de ressources, mais aussi d’une instabilité
s’achever à Lisbonne est considé- sur le plan sécuritaire, toujours préoccu-
ré par les stratèges de l’Alliance, pante. Il y a des pistes à creuser, et l’ins-
comme celui où s’est décidé de ce que titutionnalisation du dialogue méditer-
sera l’Organisation pour au moins la ranéen et de l’intégration des pays du
décennie. Golfe va dans le sens de la prise en char-
Les objectifs fixés, le secrétaire géné- ge d’intérêts qui se veulent communs.
ral a tenu à rassurer sur la capacité de Le partenariat est toujours utilisé
l’institution, dont il a la charge, à déga- alors pour faire face à des conjonctures
ger les moyens financiers suffisants pour qui présentent des situations difficiles.
répondre aux mission essentielles. Au total, le Sommet de Lisbonne a
L’Otan fait donc un pari sur l’avenir confirmé la tendance que sans une
en ajustant sa stratégie face à des volonté commune où le partenariat
menaces potentielles, prenant appui serait la clé de voûte, les problèmes que
aujourd’hui sur la révolution technolo- connaît le monde risqueraient de se
gique qui rythme l’existence de tous. compliquer dangereusement. L’Algérie,
Pour arriver à atténuer, ces menaces, qui est un partenaire qui compte pour
l’Alliance a un besoin vital de recher- l’Alliance, a toujours privilégiée dans la
La Russie demeure dans ce sens un son côté. Il s’agit de discussions toujours
cher des partenariats à travers le conduite de sa diplomatie, le partenariat
partenaire stratégique. Les deux parties difficiles compte tenu des enjeux.
monde. Les rencontres qui ont eu lieu alimenté par le dialogue et la concerta-
travaillent à ce titre, sur des stratégies de S’agissant des pays du Bassin méditer-
durant le sommet en sont la démonstra- tion.
nature planétaire, compte tenu des ranéen, et ceux du Golfe, l’intérêt porté
tion. T. M. A.
moyens qu’ils concentrent chacun de à la région dérive de ses exceptionnelles

L
a déclaration finale néen est compris comme faisant ties belligérantes, l’OTAN s’il est débat général à l’occasion de ren- dition entre l’Alliance et Alger.
confirme la tendance qui partie de ce faisceau de relations fait appel à elle peut envisager contres ministérielles ou de som- Des délégations se rendent à
est celle de l’Alliance, de partenariales fondé sur le déve- faire partie d’une force internatio- mets au niveau de l’OTAN. Alger et l’Algérie s’investit dans
favoriser les partenariats enserrés loppement des relations d’amitié nale chargée de garantir la paix. L’intérêt ne s’est jamais la formation initiée dans les
affirment les stratèges de et de coopération. Nous n’en sommes pas là a rap- démenti. Néanmoins, le dialogue écoles spécialisées gérées par
l’Alliance dans un vaste réseau de Les stratèges de l’Alliance pelé M. Rasmussen qui ajoute initié doit gagner en épaisseur. Si l’OTAN. L’Algérie avait reçu il y
pays et d’organisations du monde affirment avoir la volonté de que de toute façon, l’OTAN ne le dialogue politique fonctionne a quelques années l’ancien secré-
entier. Le dialogue et la coopéra- développer encore le dialogue peut agir que sous mandat des correctement c’est le volet de la taire général de l’OTAN, qui
tion sont érigés en principe direc- méditerranéen dans les années à Nations unies. De toute façon des coopération qui reste à meubler effectuait pour la circonstance
teur pour contribuer de manière venir. Comme ils affirment atta- pays membres importants sont davantage à travers plus de pro- son premier voyage dans un pays
concrète au renforcement de la cher un grand intérêt à la paix et à présents dans la cadre de la jets et de réalisations. du dialogue méditerranéen.
sécurité internationale. Ces rela- la stabilité dans la région du recherche d’une solution (Etats- L’OTAN se plaint c’est vrai Depuis, l’intérêt pour ce partena-
tions s’appuient selon le point de Golfe. Interrogé à ce sujet, le Unis, Union européenne). d’un manque de prise d’initiatives riat n’a jamais démenti, mais
vue de l’Alliance sur la réciproci- secrétaire général de l’OTAN lors Pour le dialogue méditerra- de la part des pays du dialogue. pourrait prendre beaucoup plus
té, les avantages et un respect de sa conférence de presse a rap- néen, l’OTAN affirme être ouver- Elle est souvent en attente de pro- de volume s’il y a volonté de part
mutuels. Dialogue politique et pelé la position immuable de te à l’inclusion d’autres pays de la positions. La coopération et la et d’autre pour le développer.
coopérations pratique meublent le l’Alliance au sujet de conflit région au dialogue et de dévelop- formation, les exercices militaires Alger visiblement intéresse
cadre de ce partenariat. Ces palestino-israélien dont nous sui- per pour la région du Golfe, un communs fonctionnent quant à l’Alliance. Pour avoir été le der-
formes de partenariat sont acces- vons avec beaucoup d’attention a- partenariat de sécurité plus appro- eux de façon correcte. Pour nier pays à adhérer au dialogue en
sibles à tout pays ou organisation t-il dit les efforts pour aller vers la fondi avec les partenaires au sein n’évoquer que le cas de notre 2000, l’Algérie est le pays qui
compétente à travers le monde paix. L’OTAN n’est pas présente de l’initiative de coopération pays le partenariat Algérie - capitalise le plus d’intérêt dans le
qui partage un intérêt pour des sur ce front là, mais ne s’en désin- d’Istanbul. OTAN est qualifié de partenariat dialogue qui est initié en partena-
relations internationales paci- téresse pas. Dans le cas où un Le dialogue méditerranéen fait stratégique. La consultation et le riat. C’est un signe.
fiques. Le dialogue méditerra- accord serait signé entre les par- donc traditionnellement partie du dialogue sont aujourd’hui de tra- Tahar Mohamed Al Anouar

Nucléaire iranien ONU


Des discussions avec l’Iran pourraient Ban ki-moon : “1,3 million de personnes
avoir lieu début décembre à Genève
meurent chaque année dans des
L
a reprise des négociations entre l'Iran et les grandes puissances impliquées dans le dossier
nucléaire iranien aura probablement lieu début décembre à Genève, a annoncé hier la chef de la
diplomatie européenne Catherine Ashton. "Genève semble être le lieu le plus probable pour la accidents de la route dans le monde”
reprise des pourparlers le 5 décembre", a déclaré la diplomate européenne, médiatrice des grandes puis-

1,3
sances chargées de ce dossier (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, plus l'Allemagne). million de per-
Mme Ashton a en outre demandé à l'Iran une "confirmation formelle" pour la reprise des négociations. sonnes perdent
L'Iran et les grandes puissances ont décidé de reprendre les pourparlers le 5 décembre à propos du pro- la vie, chaque
gramme nucléaire iranien, interrompues à ce niveau en octobre 2009. Téhéran avait proposé de tenir les année, dans des accidents
discussions en Turquie, mais les grandes puissances préfèrent la Suisse ou l'Autriche, et l'Iran n'a pas de la circulation survenus
encore donné suite à cette proposition. Des pays occidentaux accusent l'Iran de chercher à se doter dans le monde, a déploré
d'une arme nucléaire sous couvert de ses activités d'enrichissement d'uranium, ce que rejette Téhéran le secrétaire général de
qui réaffirme le caractère purement civil et pacifique de son programme nucléaire. l'Onu, M. Ban Ki-moon,
à l'occasion de la Journée
mondiale du souvenir des
Jordanie Nigeria victimes des accidents de
la route. M. Ban Ki-
Le PM ministre chargé Un cargo russe moon a appelé à
l'"adoption de mesures
de former un nouveau attaqué par des éprouvées et simples, qui
profiteraient tant aux
gouvernement pirates individus et aux familles,
qu'à la société dans son

U
n cargo russe a été attaqué près du

L
e Premier ministre jordanien, Samir Rifaï, a ensemble, et permet-
présenté sa démission hier au roi Abdallah II port de Lagos au large du Nigeria par traient d'éviter bien des tragédies". améliorations. A cette fin, les gouver-
qui l'a reconduit dans ses fonctions et chargé une dizaine de pirates qui ont ouvert Il s'agit, notamment, d'attacher sa nements devraient faire connaître
de former un nouveau gouvernement, a-t-on indiqué le feu blessant un membre de l'équipage, a ceinture, respecter les limites de leurs plans nationaux pour la décen-
de source officielle à Amman. Le roi Abdallah II a annoncé hier la société propriétaire du navire. vitesse et éviter l'usage du téléphone nie dès le lancement de celle-ci le 11
accepté "la démission du gouvernement de M. Rifaï et Le navire baptisé "NS Spirit, a été attaqué par mai 2011", a déclaré M. Ban Ki-
lui a confié la formation d'un nouveau gouvernement", portable et autres distractions.
des pirates à 30 milles des côtes alors qu'il L'Assemblée générale de l'Onu a pro- moon dans un message. Le groupe
indique le palais royal dans un communiqué reproduit était en approche du port de Lagos, au
par la presse. Dirigeant le gouvernement formé en clamé cette année "première des Nations unies pour la collabora-
Nigeria", explique le communiqué de l'arma- Décennie d'action pour la sécurité tion en matière de sécurité routière
décembre 2009 et celui remanié en juillet, Samir
Rifaï, devrait annoncer "le nouveau cabinet mardi ou teur Novoship, une société du groupe russe routière". doit publier bientôt son plan mondial
mercredi", selon un responsable jordanien. Dimanche Sovkomflot. Les assaillants ont pris la fuite "J'exhorte les Etats membres, les pour la Décennie, qui plaide en
prochain, le roi Abdallah II devra inaugurer la nouvel- après avoir attaqué le navire et ouvert le feu à organisations internationales et les faveur de mesures destinées à rendre
le session du Parlement après les élections législatives l'arme automatique. L'équipage a pu se mettre organisations de la société civile, les les routes et les véhicules plus sûrs, à
organisées le 9 novembre et remportées par les grandes à l'abri à temps, mais un marin a été blessé par entreprises et les dirigeants de com- responsabiliser davantage les conduc-
tribus, d'après les derniers résultats. balles, indique la même source sans donner de munautés à faire en sorte que cette teurs et les piétons et à renforcer les
précisions sur la cargaison du navire. décennie donne lieu à de véritables services d'urgence.

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Culture 15

Cinéma et guerre de libération

Le poids de l’image et du son


L
e témoignage par l’image et le son si ce n’est celle illustrative de l’autre, de
est souvent imparable. C’est la l’indigène, à peine présent comme élément
preuve par l’image qui incommode de décor. En un mot absent. Son existence
le plus celui qui se retrouve dans le banc des étant niée donc et cela durait depuis la co-
accusés, un pays dans un contexte de lonisation.
guerre. La mission de médiatisation de la guerre
La force de l’image et su son le désarme, menée par le peuple algérien n’était pas
le met à nu. aisée d’autant que les moyens n’étaient pas
Le pays incriminé peut discourir, mener disponibles… Mais l’handicap sera relevé
au mieux sa contre-attaque par une offen- grâce à l’engagement des patriotes et la
sive propagandiste mais la démarche contribution des hommes épris de liberté
s’avoue au final vaine parce qu’incubasse qui se sont engagée pour une cause juste,
de faire le poids face aux images du réel, l’indépendance de l’Algérie. Dans cette ba-
aux images crues d’un fait de guerre. taille médiatique, le cinéma s’avérera
Comment nier un bombardement des comme une arme redoutable.
populations civiles au napalm, lorsque le Caméra au poing, la guerre est filmée de
crime contre l’humanité, lorsque le crime l’intérieur. Les premières images des bom-
barbare est à jamais immortalisé par la ca- bardements au napalm sont filmées par Dja-
méra pour être montré, telle une pièce à mel Chanderli. René Vautier, Pierre
conviction à la communauté internationale. Clément, Mohamed Lakhdar Hamina et au-
Tel est le poids de l’image et du son et c’est tres cinéastes des ex-pays de l’Est, témoi-
en connaissance de cause que l’oppresseur gneront par l’image et le son, le lourd tribut
s’avise toujours à entreprendre ses actions payé par le peuple algérien, déterminé à re-
macabres sans témoin, en interdisant tout couvrer sa souveraineté en dépit de la vio-
accès aux équipes de télévision et de ci- lence, des tortures et des crimes barbares de
néma. l’armée française. Des images insoutena-
C’est une leçon de l’histoire. S’il fallait bles de la guerre qui vont alerter l’opinion
encore illustrer la force de l’image, on évo- internationale et mettre aux bancs des ac-
quera volontiers celle d’une fillette vietna- cusés la France.
mienne brulée au napalm, courant nue, les Même après l’indépendance de l’Algé-
yeux hagards au milieu de nulle part. Si rie, l’image de la guerre et les films de fic-
dans un nouveau monde inhumain. Cette fa- tion traitant de la guerre d’Algérie font peur
meuse photo a fait le tour du monde et a et font objet de polémiques et de contro-
montré la face cachée du drame vietnamien verses comme en illustre le dernier film de
et de l’horrible agression américaine. Rachid Bouchareb « Hors-la-loi ».
Durant notre guerre de libération, les di- Pour rappel, il aura fallu attendre des an-
rigeants du combat libérateur ont saisi que nées pour que le film « La bataille d’Alger »
la guerre ne se gagnait pas uniquement sur de Gillo Pontécorvo ou «Le Vent des
le terrain de bataille mais qu’elle devait Aurès» de Mohamed Lakhdar Hamina
aussi être menée sur le terrain politique, di- soient à l’affiche sur les écrans français.
plomatique et médiatique. Il fallait contre- Dans le cas du premier film cité, il y a
carrer la version officielle de la France même eu des menaces à la bombe pour les
coloniale qui tenant à minimiser le déclen- salles qui voulaient le programmer.
chement de la guerre de libération, s’éver- C’est dire que le miroir de la guerre que
tua à ne parler que d’évènements, voire de renvoie un film n’est ni accepté, ni assumé.
troubles de groupes rebelles.
L’image de l’Algérien dans la cinémato- Abdelkrim Tazaroute
graphie française étant quasiment absente,

L’auteur, metteur en scène et prési- théâtrale régénératrice, Ali Abdoune Semaine du film indien à la cinémathèque d'Oran
dent de la coopérative théâtrale "El Afsa" s'est également illustré pour son travail
(l’astuce) de Tlemcen, M. Ali Abdoune
sera honoré à la 5e édition du forum des
sur l’œuvre de Mohamed Dib en la vulga-
risant par le biais de la pratique théâtrale
Le film “Lagaan” en ouverture
créateurs arabes, qui se tiendra à Doha dont la prochaine représenta- ●● Le film anticolonialiste "Lagaan" (la taxe) a été projeté dimanche à la cinémathèque
(Qatar) du 27 au 29 novembre courant. tion sera "café roumana", d'Oran, donnant ainsi le ton à l'ouverture de la semaine du film indien organisée dans le
Le 5e forum des créateurs arabes est orga- qui sera jouée à l’occasion
nisé dans le cadre de la manifestation de la manifestation "Tlem- cadre des échanges culturels entre l'Algérie et l'Inde.
"Doha, capitale de la culture arabe",
d es cen, capitale de la culture fois en Inde) se distingue une triple taxe. Bhuvan ac- tor", "Le Seigneur des An-
a-t-il indiqué. Ali Abdoune, âgé
r u m bes islamique 2011". Ali Ab- par sa connotation histo- cepte le pari mais ne dis- neaux", "Le pianiste" et "La

fo s ara
aujourd'hui de 55 ans, avait doune a été membre de jury rique, son réalisateur situant pose que de trois mois pour ligne verte". Les autres
débuté dans le théâtre e de plusieurs festivals natio- son œuvre à la fin du 19e former son équipe. longs-métrages program-
èm
amateur à Oran où il fit
partie de plusieurs troupes 5 teur a naux et régionaux et est ad-
joint-chef du département
siècle, au temps de la colo-
nisation britannique de
Nominé pour le prix du
meilleur film étranger aux
més dans le cadre de la se-
maine du film indien sont
a h
cré à Do
dans les années 70. Il suivit théâtre dans la manifestation l'Inde. Selon le synopsis, Oscars 2002, Lagaan a été "Parineeta" (la femme ma-
récompensé à l'échelle pla-
plusieurs formations et
stages sur l’art de la r
e u
"Tlemcen, capitale de la cul-
ture islamique 2011". Parmi
l'histoire remonte précisé-
ment à 1893, au centre de nétaire, recevant entre au-
riée) de Pradeep Sarker,
"Taal" (le rythme de la pas-
planche avec feu Abdelka-
der Alloula et bien d’autres t t
e Ali ses œuvres primées, l’on si-
gnale la pièce "Leilat el
l’Inde, où les villageois de
Champaner attendent en
tres le Prix Public du
Festival international du
sion) de Subhash Ghai,
"Koi... Mil Gaya" (Jadoo
m vain la mousson. Pour hu- film de Locarno (Suisse, l'extraterrestre) de Rakesh

Le cène e
personnalités théâtrales na- assal" (nuit de noce), qui milier ce peuple au bord de 2001) et celui du meilleur Roshan, et "Zubeida" de
tionales jusqu’aux années est une pièce tirée d’une la famine, le cruel capitaine film décerné en 2002 par Shyam Benegal. L'industrie
80 où il s’installa à Tlem- nouvelle de Nadjib Mah-
s
en bdounoré
Russell, chef de la garnison l'Académie internationale cinématographique in-
cen pour contribuer aux foud, "Lika'e maa" (rencon-

L
a séance dédiée à ce britannique, veut doubler le du film indien (IIFA dienne, dite "Bollywood",
côtés d’autres artistes à la tre avec) adaptée de Mrosek long-métrage signé lagaan, l’impôt sur les cé- Awards). est la plus importante au
relance du mouvement et primée au festival natio- Ashutosh Gowariker réales. L'acteur principal, monde avec une production
théâtral local. Connu en tant
qu’encadreur-formateur à A hon nal du théâtre professionnel
en 2009 à Alger et les "se-
a drainé de nombreux spec-
tateurs passionnés du genre
Le jeune Bhuvan, me-
neur de la révolte contre
Aamir Khan dans le rôle de
Bhuvan, a reçu, lui, le prix
annuelle estimée à plus de
1.000 films.
travers le pays et surtout
e r a meurs de sel" primée en 2009 à indien et son cachet spéci-
fique combinant action,
cette injustice, se voit pro-
poser par l’officier un terri-
de la meilleure interpréta-
tion masculine, remis égale-
Ce cycle cinématogra-
phique est organisé par l'Of-
animateur principal de
"l’Ayrad" de Beni Snouss
dont il a fait son cheval ba-
s Batna. Ali Abdoun, un personnage mo-
deste, un amoureux du patrimoine et un
artiste aux talents avérés fait beaucoup
musique, chanson et choré-
graphie.
ble pari : si les Indiens
battent les Anglais au cours
ment par l'IIFA. Cinéastes
et critiques de par le monde
fice national de la culture et
de l'information (ONCI) re-
taille pour un retour aux pour l’art de la planche tant au niveau na- Comédie dramatique et d’un match de cricket, ils n'hésitent pas à classer "La- levant du ministère de la
sources d’une pratique tional que local. musicale, Lagaan qui a pour seront exemptés de lagaan gaan" parmi les dix grands Culture, en partenariat avec
sous-titre "Once upon a pendant trois ans, mais s’ils chefs-d’œuvre de la décen- l'ambassade de la Répu-
time in India" (Il était une perdent, ils devront payer nie aux côtés de "Gladia- blique de l'Inde en Algérie.

Création de nombreuses structures culturelles à M’sila


●● De nombreuses structures culturelles ont été réhabilitées ou créées au cours de l’exercice 2010 à travers les villes et villages de la wilaya de M’sila,
apprend-on dimanche de la wilaya.
à la réception de 14 bibliothèques communales, selon les services de nifestation dŒ’intérêt des entreprises de réalisation.

L
’un des "acquis principaux" des actions entreprises dans ce cadre
concerne la réception de la salle de cinéma "Hodna" demeurée la wilaya où l’on note qu’en application d’instructions du wali, ces Les deux dernières années ont vu la réhabilitation des 21 centres
fermée pendant plus de 30 ans. Concédé à un particulier, cet structures seront dotées d’équipements de qualité et encadrées par de culturels qui offrent aujourdŒ’hui quelque 2.000 places pour la lecture
établissement a été récupéré en 2004 en tant que bien de l’Etat en ap- jeunes universitaires issus des communes où elles sont implantées. Ac- publique, en plus des structures réservées aux loisirs de jeunes.
plication des orientations du ministère de la Culture, précise la même tuellement, 26 bibliothèques communales, urbaines et semi-urbaines, La requalification de ces centres a favorisé notamment l’émergence
source qui relève que cette salle de cinéma pourra être exploitée par la existent à travers les communes de la wilaya de M’sila qui "ne comp- de plusieurs troupes théâtrales et la création d’ateliers de peinture. Sou-
direction de la culture comme théâtre ou comme cinémathèque, M’sila tait aucune infrastructure de ce type jusqu’en 1999", est-il précisé. Le lignant que l’année 2011 verra la réception d’un institut de formation
connaissant un "énorme déficit" en la matière. La réhabilitation de ce projet de réaménagement de la maison de la culture sera également pro- musicale à Boussaâda, les services de la wilaya ont rappelé qu’un mon-
cinéma a nécessité des travaux qui ont coûté 8 millions de dinars, selon chainement achevé en dépit de l’insuffisance de l’enveloppe financière tant de 800 millions de dinars est affecté au secteur de la culture pour
la même source. Parallèlement, les structures de lecture publique ont allouée, ajoute la même source qui souligne toutefois que l’opération le financement de nombreux projets et la fourniture d’ouvrages à une
augmenté dans cette wilaya, offrant 1.400 places supplémentaires grâce d’extension du musée du Hodna n’a pas encore été lancée faute de ma- trentaine de bibliothèque de la wilaya.

Mardi 23 Novembre 2010


16
Santé EL MOUDJAHID

Protection des droits des personnes handicapés


5 départements
ministériels mobilisés
D
ans la continuité des actions portant

Photo. Louiza
mise en œuvre de la convention
relative aux droits des personnes
handicapées (CRDPH), la plate forme des
associations des personnes handicapés que
préside Mme Atika El Mamri, s’est réunie
hier, au siège de la fédération nationale des
sourds d’Algérie (FNSA), avec les repré- M. Mohieddine Bachir
sentants des ministères de la Santé, de la
Solidarité, de la Jeunesse et des Sports, de
l’Education, des Affaires Etrangères et du
CNC/PPDH.
Cette première réunion du comité de
pilotage, dira M. Bachir Mahiéddine, repré-
sentant de la FNSA, vise la mise en place
d’une commission interministérielle qui
aura pour but l’application des recomman-
dations de la CRDPH par la mis en place
des projets favorisant l’insertion des per-
sonnes aux besoins spécifiques dans la
société.
Pour Mme Atika El Mamri, également
présidente de la Fédération algérienne des
personnes handicapées (FAPH), les handi-
capés n’ont pas de besoins spécifiques mais 1er re union du comite de pilotage. Mme Atika El Mamri
nécessitent des moyens spécifiques, c’est
pourquoi il faut mettre à leur disposition les né) et aux moyens de communications et autres, la protection des doits de cette fran- participe, sans nul doute, à élaborer une
moyens nécessaires pour une insertion d’informations...). ge de la société pour l’amélioration de leurs nouvelle démarche dans la prise en charge
sociale en facilitant leur intégration au sein Il ya lieu de noter que cette convention conditions de vie en facilitant leur intégra- de cette catégorie de la société qui souffre
de la société comme des citoyens à part adoptée par l’assemblée générale des tion sociale, l’accès en matière de santé et en silence et dont le nombre ne cesse
entier ( accès à l’emploi, aux soins, au Nations Unies le 13 décembre 2006 et rati- d’éducation notamment. Notons que ce d’augmenter.
transport en commun (bus avec plan incli- fiée par l’Algérie en Mai 2009, vise, entre projet financé par handicap international, Kamélia H.

Selon l’OMS
Le tabac peut provoquer
Les frais de santé jettent 100 millions une perte de l'ouie chez
de personnes par an dans la pauvreté les fumeurs passifs
● Les pays les plus pauvres sont les plus concernés par ces Le tabac peut provo-
situations, mais pas seulement. quer une perte de
meilleure utilisation des ressources.
l'ouie chez les
Alors que "20 à 40% de l'ensemble fumeurs passifs ou
des dépenses de santé ont été gas- secondaires, indique
pillés" pour cause d'inefficience, rien une récente étude
qu'une meilleure gestion des dépenses scientifique améri-
hospitalières pourrait "se traduire par
un gain de productivité de 15%", selon caine, publiée sur le
le rapport. Par ailleurs, plus de site "Medical Daily".
fonds pourraient être engagés grâce à

S
système "plus efficace de prélève- elon les auteurs "Nous ne savons pas la
ments fiscaux", selon le rapport. Il cite de cette étude menée quantité de tabac suscep-
ainsi une étude selon laquelle 22 pays aux Etats-Unis, la tible de provoquer la sur-
à faible revenu pourraient obtenir 1,42 fumée qui s'échappe des dité, mais nous croyons que
milliards de dollars de plus avec une cigarettes entrave le passa- la meilleure façon de se

L e financement du secteur de la eux-mêmes leurs soins. Ce système augmentation de 50% de leur taxe sur ge de l'oxygène vers les
reposant sur un fonds en commun ali- protéger de ce risque est
santé par les gouvernements le tabac. Certains pays ont déjà donné oreilles des personnes se
reste très insuffisant dans le menté par des taxes ou assurances est de ne pas s'exposer à la
l'exemple, tels le Gabon ou la trouvant à proximité de
monde où chaque année 100 millions "la base la plus efficace et la plus Thaïlande qui a pu établir une cou- fumée", a souligné David
de personnes sont jetées dans la pau- équitable pour augmenter la propor- verture universelle payée par des fumeurs. Farby, un responsable de
vreté par des frais médicaux, constate tion de la population couverte", selon impôts, explique M. Evans. Cette situation peut pro- l'étude.
l'Organisation mondiale de la Santé Mme Chan. Mais le "monde reste Quant à la France, elle est parve- voquer une perte de l'ouie Les chercheurs ont exa-
dans son rapport annuel publié hier. loin de la couverture universelle" sur nue à économiser 2 milliards de dol- chez ces personnes, ont miné les résultats d'une
"Dans les pays où le financement laquelle les 192 membres de l'OMS lars en 2008 avec une stratégie visant estimé les scientifiques, étude menée sur 3.307 per-
de la santé est en grande partie assuré se sont engagés en 2005, regrette à adopter les génériques. Malgré sans toutefois pouvoir pré- sonnes qui ne fument pas.
par la facturation des soins aux usa- l'OMS. L'agence onusienne recon- tout, l'OMS admet que les pays à ciser la quantité de fumée
naît que la pression financière liée à la Les sujets ont été soumis à
gers eux-mêmes, les frais de santé faible revenu ne pourront s'en sortir qui risque d'engendrer une
acculent chaque année 100 millions crise ainsi que le vieillissement géné- trois types d'ondes
seuls à terme et auront un besoin cru- surdité.
de personnes à la pauvreté", explique ral de la population aboutissant à de cial de l'aide au développement pro- sonores, haute, moyenne et
le Rapport 2010 sur la santé dans le plus en plus de maladies chroniques mise par les économies développées. Les fumeurs dit passifs basse.
monde de l'OMS. Les pays les plus et de traitements chers constituent des Si tous les donateurs suivaient leur où secondaires sont des Ces expériences ont
pauvres sont les plus concernés par défis à l'augmentation des fonds engagement de débourser 0,7% de personnes qui ne fument prouvé que les fumeurs
ces situations, mais pas seulement. nécessaires. Mais, insiste-t-elle, de leur PIB à l'aide publique au déve- pas mais qui se trouvent passifs sont les plus exposés
Le document de l'OMS présenté à nombreuses améliorations vers une loppement, "on pourrait sauver trois obligées d'aspirer de la aux risques liés à une perte
Berlin où démarre lundi une confé- couverture universelle sont possibles, millions de vies supplémentaires d'ici fumée de fumeurs qui sont de l'ouie plus que les autres
rence ministérielle sur le financement selon elle, grâce à des mesures 2015", insiste-t-elle. à proximité.
simples, à commencer par une personnes.
de la santé fait ainsi valoir que, selon
une étude de Harvard, les maladies oû
les factures médicales ont contribué
en 2007 à 62% des faillites totales des
familles aux Etats-Unis (contre 50% Coca-Cola rappelle 22.000 ensembles de verres, produit cancérigène
en 2001). "Nul ne devrait être accu- Le géant des boissons sans alcool Coca-Cola a annoncé dimanche le rappel volontaire de 22.000 ensembles de verres
lé à la ruine pour se procurer des soins
de santé", s'est indigné la directrice contenant du cadmium, une substance cancérigène, tout en affirmant que les niveaux détectés sont "trop faibles pour
de l'OMS, Margaret Chan, citée dans représenter un danger pour la santé".
un communiqué. "C'est tout sim- Le groupe indique dans un communiqué ou pour la santé", ajoute-t-il. communiqué. Les 22.000 ensembles de
plement inacceptable. Et ce n'est pas avoir décidé ce rappel pour "des questions Coca-Cola "s'engage sans concessions verres étaient vendus chez les détaillants et
seulement inacceptable, il n'y a pas de qualité": "l'un des verres, conçu pour res- pour la qualité, et il est possible que nous par internet dans tous les Etats-Unis depuis
de raison car on peut agir", a insisté
lors d'un point de presse le directeur sembler à une cannette de Coca-Cola, ne retirions parfois des produits du marché pour le mois de mars. En juin, le géant de la res-
du département Financement des sys- répondait pas à nos attentes en termes de qua- des questions de qualité, même s'il n'y a pas tauration rapide McDonald's avait rappelé
tèmes de santé de l'organisation, lité". d'inquiétude pour la sécurité ou d'obligation plus de 13 millions de verres décorés à l'ef-
David Evans. Pour l'OMS, une des "Bien que des essais récents aient indiqué légale de le faire", argumente le communi- figie de l'ogre vert Shrek et d'autres person-
meilleures parades contre ces faillites que la peinture décorant l'extérieur du verre qué. nages du dessin animé éponyme parce que la
familiales réside dans l'augmentation contenait du cadmium, les faibles niveaux "Nous nous excusons pour la gène que peinture décorant l'extérieur du verre conte-
des niveaux de prépaiements, qui évite détectés ne posent pas de danger de sécurité cela entraîne pour nos clients", conclut le nait également du cadmium.
aux patients de financer directement

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Santé 17

Ménopause : gare au
A grumes Le céleri
cœur et aux artères !
améliore
la digestion Bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, baisse
de libido : à la ménopause, de nombreux troubles
apparaissent. Mais avec la chute des hormones ou
les traitements, la menace cardio-vasculaire augmente
également.
La chute d’œstrogènes
augmente les risques
Les maladies cardio-
vasculaires ne concernent
Votre première arme pas seulement les
hommes : c’est la premiè-
contre le froid re cause de décès chez la
femme. Avant la méno-
pause, la population
Pour lutter contre les virus de l'hiver nous avons besoin féminine bénéficie d’une
de vitamine C. Or, comme c'est une vitamine que notre protection relative, mais
corps ne stocke pas, le seul moyen de profiter chaque jour Le les choses changent après
de ses propriétés anti-oxydantes c'est... d'en consommer céleri est en 50 ans.
effet une plante aux vertus puri- C’est pourquoi les
tous les jours. experts se sont penchés
Et c'est là que la recommandation "5 fruits et légumes fiantes et détoxifiantes. Non
seulment il a un fort pouvoir sur le rôle des œstro-
chaque jour" prend tout son sens puisque la vitamine C se gènes, les hormones
trouve essentiellement dans les fruits et légumes (les autres diurétique, mais c'est un excel-
sécrétées par les ovaires.
aliments n'en ayant que quelques traces). lent fortifiant de l'estomac. Que Leur chute à la ménopau- "Il existe une augmen- d’accidents vasculaires
Faites des réserves d'agrumes vous le consommiez en infusion, se diminue la protection tation du risque coronaire cérébraux ou AVC.
La première mesure à adopter en hiver est d'avoir tou- sous forme de jus frais ou sous contre les attaques car- sous traitement d’œstro- Les études Women’s
jours chez soi les concentrés de vitamine C hivernaux que forme d"huile essentielle mélan- diaques ou les accidents gènes et progestatifs dans Health Initiative et
sont les agrumes, le kiwi, persil. gée à vos salades, le céleri est un vasculaires. la population des femmes Million Women Study
véritable allié pour la digestion. La raison : les œstro- de 50 à 79 ans dont le notent également une
"Les agrumes (oranges, citrons, pamplemousses, clé- gènes jouent sur le bon
Pensez-y lorsque vous faites un risque cardio-vasculaire augmentation du risque
mentines) se conservent bien et leur peau épaisse préserve fonctionnement du cœur de base est bas." d’AVC avec les traite-
la vitamine C. repas un peu plus copieux qu'à
l'habitude. en augmentant sa capaci- Mais il ne semble pas ments à base d’œstro-
Jouez du jus de citron partout, sur le poisson, dans la té à battre efficacement. exister de sur-risque en gènes seuls, ou d’œstro-
vinaigrette, pour relever crudité ou légumes cuits (50/50 Une idée de cocktail de céleri Ils maintiennent aussi cas de prise d’œstrogènes gènes et progestatifs.
vinaigre-citron) : le jus d'un demi-citron apporte à lui seul pour bien digérer pendant les l’équilibre entre bon et seuls. Parmi les raisons
20% de nos besoins quotidiens en vitamine C". fêtes : mixez 2 à 3 tiges de céleri, mauvais cholestérol et Le THM accusé de invoquées : certains
A noter : les agrumes (pomelos, oranges, clémentines, 3 carottes soigneusement lavées protègent la paroi des favoriser les attaques œstrogènes pourraient
citrons) se conservent très facilement 5 à 6 jours à tempé- et 2 pommes. Buvez votre cock- artères. cérébrales modifier la coagulation
tail de fruits et légumes avant les Le THM aggraverait Autre incrimination du sang et favoriser la
rature ambiante ou 10 jours dans le réfrigérateur. la menace d’infarctus
repas. contre le traitement hor- formation de caillots dans
Le traitement hormo- monal de la ménopause les veines.
nal de la ménopause (THM) : son rôle dans
POISSONS SURGELÉS ET POIS- (THM) soulève des
inquiétudes depuis plu-
l’apparition
Conseil
SONS FRAIS ONT LES MÊMES Ménopause : surveillez
sieurs années.
Les études Women’s

votre alimentation !
Health Initiative (2002),
QUALITÉS NUTRITIONNELLES sur plus de 16 000
femmes, et Million
Women Study (2003), sur Evitez les repas trop lourds et
La surgélation ne modifie pas la teneur en plus d’un million de trop copieux. Tâchez plutôt de
protéines du poisson. L'ensemble des vita- femmes, ont montré les fractionner en prenant cinq à
mines et des minéraux sont également bien répercussions du THM six collations par jour. Cette
conservés. En revanche, les acides gras oméga sur la santé cardio-vascu- habitude nutritionnelle permet
3 pourraient s'altérer avec le temps, mais la laire. à l’organisme de mieux réguler
perte reste faible si le délai de conservation est Contrairement aux sa température. Vous pouvez
idées reçues, ces traite- aussi mettre l’accent sur cer-
inférieur à 6 mois. tains aliments comme le soja,
ments ne protègent pas de
En conclusion, le poisson surgelé conserve
l’infarctus. le fenouil, le brocoli, l’avoine,
bien toutes les qualités nutritionnelles du pois- Pire, selon l’Agence la sauge ou le riz, qui contien-
son frais si les conditions de surgélation sont française de sécurité sani- nent des phyto-œstrogènes (des
optimales et si la durée de stockage ne dépasse taire des produits de santé hormones synthétisées par les plantes).
pas 3 à 6 mois. :

Zinc, carnosine Gencives sensibles


et santé gas- Les femmes
tro-intestinale plus à risque
10 sujets volon-
à la ménopause
taires en bonne
santé ont
pris part à
un essai
croisé
rando- 5 bonnes raisons
m i s é
qui a de faire un dessert au chocolat
rega rdé
l e s
mod ifica - Le chocolat a des vertus antidéprime. Le chocolat protège le cœur
tions de la Le chocolat contient de la théobromine, qui exerce Les flavonoïdes contenus dans le cacao et dans le
perm éabi lité une action stimulante sur le système nerveux, et de la chocolat noir jouent un rôle bénéfique dans la protec-
intestinale avant sérotonine, un médiateur chimique employé en phar- tion des maladies cardio-vasculaires...
et après 5 jours de macologie comme antidépresseur. Il renferme aussi des Quel chocolat choisir ?
traitement avec de l’indométhacine oligo-éléments comme le magnésium, qui a un effet En principe, le chocolat se compose de sucre, de
ciée à un placebo ou à du zinc et asso- régulateur sur le système nerveux. cacao (au moins 35 %) de beurre de cacao et d'arômes
carnosine. Les participants ont reçu de la Tout le monde n'est pas égal
Le chocolat prévient l'hypertension (vanille), plus du lait dans sa version lactée. Mais les
mg d’indométhacine trois fois par jour50 Grâce à sa richesse en flavonoïdes, le chocolat noir fabricants sont aussi autorisés à introduire, en plus du devant le risque de gingivites (gen-
37,5 mg de zinc et carnosine ou un et ferait en effet baisser la tension artérielle de façon signi- beurre de cacao, d'autres matières grasses végétales cives sensibles). En effet, les varia-
cebo deux fois par jour. Les chercheu pla- tions hormonales les favorisent.
ficative et aiderait à conserver une pression sanguine (MGV), à raison de 5 % maximum du poids total. Il
ont constaté que la prise d’indométhacrs stable. De plus, le chocolat noir permettrait également peut s'agir d'huiles de palme, de karité, de noyau de "Les femmes en période de méno-
ne pendant 5 jours multipliait par i-
3 la d'empêcher l'apparition du diabète de type 2. mangue. Ce chocolat a moins de goût et d'arôme que la pause, de menstruation, de gros-
perméabilité de l’intestin. Par cont Le chocolat est riche en minéraux version classique. Moins riche en cacao, il contient sesse, sont plus exposées", note le
chez les sujets prenant du zinc asso re, Le chocolat permet de faire le plein de minéraux aussi de moindres quantités de magnésium et d'autres Dr Isabelle-Sabine Schwartz, den-
de la carnosine, cette augmentation cié à tels que le magnésium, le phosphore mais aussi le oligo-éléments. tiste. Les personnes dont les
de la
perméabilité intestinale ne se manifest
ait potassium, le fer, le zinc, ou encore de vitamines, Le chocolat noir est riche en cuivre : 100 g suffisent défenses immunitaires sont affai-
pas, suggérant un effet protecteur. notamment du groupe B. à couvrir 22 % des apports journaliers recommandés. Il
L’association de zinc et de carnosin Le chocolat fait baisser le taux de cortisol contient aussi du magnésium (112 mg par tablette) et blies en raison de maladies telles
a stabilisé la muqueuse intestinale e Des chercheurs ont en effet montré que la consom- du fer. Le chocolat au lait renferme quatre fois plus de que les hépatites, les cancers ou le
diminué les lésions dans l’estoma et a mation quotidienne de quelques carrés de chocolat noir calcium et du phosphore. Quant au chocolat blanc, c'est Sida doivent également être parti-
l’intestin grêle. c et culièrement vigilantes.
faisait baisser le teux de cortisol, l'hormone du stress. plutôt une friandise, bien qu'il apporte du calcium.

Mardi 23 Novembre 2010


20
Société EL MOUDJAHID

Tizi-Ouzou : des centaines de citoyens manifestent Trafic d’armes


contre les enlèvements à Fréha Saisie d’un PA
et de faux euros
Mobilisation citoyenne Une fois de plus les unités
de la gendarmerie nationale

contre le terrorisme viennent d’élucider une nou-


velle affaire de trafic d’armes.
En effet, selon la cellule de
communication du commande-

P our que cessent les enlè- archs cités plus haut. Cette Tizi-Ouzou, un phénomène qui le financement de leurs actions
vements et tous les actes marche annoncée au lendemain commence à prendre des pro- terroristes. Pour en finir avec ment de la gendarmerie natio-
terroristes dans la wilaya de cet acte barbare s‘est ébran- portions alarmantes et qui cette situation qui entrave toute nale, agissant sur renseigne-
de Tizi-Ouzou, des centaines de lée à partir du stade de la ville influe négativement sur le pro- action de développement, la ments, les gendarmes de la sec-
citoyens venus principalement pour atterrir devant le siège de cessus de développement mobilisation permanente et tion de recherches de Tébessa
des localités relevant des archs l’APC de Freha où une minute enclenché dans la région. En massive de tous les citoyens de ont interpellé une personne en
Ath Djennad et ATH Ghobri de silence a été observée en effet, la multiplication des actes la région est plus que jamais possession d’un PA de marque
ont marché hier à Freha, 22 km hommage à l’entrepreneur de kidnappings contre les chefs recommandée, d’autant plus Perfecta, de calibre 8 mm, déte-
à l’est du chef-lieu de wilaya de assassiné. Outre l’otage libéré d’entreprises à Tizi-Ouzou pro- que plusieurs actions de mobili- nu illégalement, et trois faux
Tizi-Ouzou, à l’appel de la cel- grâce à la mobilisation de ces voquera inéluctablement la sation citoyenne pour la libéra- billets de banque de 100 euros.
lule de crise installée au lende- concitoyens, des députés, séna- délocalisation du peu d’entre- tion des otages des mains des
teurs, le P. APW de Tizi-Ouzou, prises installées dans la région terroristes, comme celles Les gendarmes de la section de
main d’un faux barrage terroris-
te dans lequel un citoyen a été certains P. APC et élus locaux qui ne pourront continuer à d’Iflissen et Boghni, ont amené recherches de Tébessa procè-
tué et un autre enlevé puis relâ- ont également pris part à cette fonctionner dans cette atmo- les kidnappeurs à relâcher leurs dent à l’enquête. A la frontière
ché après quatre jours de manifestation contre les enlève- sphère de psychose et de peur otages, sains et saufs et sans est, les gardes-frontières de la
séquestration suite à une forte ments qui ciblent les opérateurs imposée par les groupes armés payement de rançons. gendarmerie nationale d’El
mobilisation des citoyens des économiques de la région de à la recherche de l’argent pour B.A. Tarf, près de la borne frontaliè-
re dans la circonscription de la
commune de Zitouna, ont
Deux journées chargées pour les unités de la protection civile découvert et saisi un sac renfer-
mant 370 cartouches pour fusil
7 décès par asphyxie et un bébé de chasse de calibre 16, aban-
donné par un contrebandier. La
de 17 mois renversé par un véhicule munition a été remise aux gen-
darmes de la brigade de
Zitouna qui procèdent à l’en-

L
es unités de la protec- Derradj un jeune de 24 ans, été transférées à l’hôpital de deuxième, une hadji, âgée à
tion civile ont effectué décédé sur le coup après avoir Chettia, suite à une collision peine de 33 ans, a été retrouvée quête.
du 21 au 22 novembre été heurté par un véhicule léger entre deux véhicules légers de morte à bord d’un avion en M. M.
2010 quelque 1.592 interven- sur l’axe autoroutier Dar El marque Toyota et Nissan sur- provenance de l’Arabie saoudi-
tions à travers l’ensemble du Beida - Alger, à hauteur de la venue sur la RN n°19, au lieu- te, à l’aéroport de la commune
territoire national, a-t-on appris gare routière Caroubier. Deux dit Haouch El Ghaba, commu- et daïra d’Es-Senia. Annaba
auprès du bureau de l’informa- autres personnes une femme et ne et daïra d’Ouled Farès, A Annaba, un homme de 53
tion de la direction générale de
la protection civile. Lors de ces
un enfant ont trouvé la mort
dans les mêmes circonstances.
Chlef.
Par ailleurs, les agents de la
ans, visiblement agressé mor-
tellement, a été retrouvé mort,
100.000 dinars
interventions, les agents du
même corps ont enregistré,
A Tiaret, les secours sont
intervenus pour l’évacuation
protection civile ont découvert
plusieurs corps sans vie,
à l’intérieur de son domicile,
sis à la : Cité 700 logements,
en faux billets
durant ladite période, 15 décès
dont quatre femmes et un
vers l’hôpital Youcef Damardji
d’une femme de 45 ans, décé-
comme ce jeune de 20 ans,
découvert décédé à la bordure
commune et daïra d’Annaba. A
signaler que la victime présen-
décelés dans une
enfant ainsi que 8 blessés.
Parmi les décédés sept ont
dée. Elle a été heurtée par un
véhicule léger, à la Cité « 50
de la RN n° 23, commune et
daïra d’Aïn Dhab (Tiaret) alors
te des blessures au niveau du
visage.
agence bancaire
trouvé la mort par asphyxie logements », commune et daïra qu’un autre homme de 40 ans, Aussi, les éléments de la Une liasse de fausses coupures
depuis le début du mois de de Dahmouni. Il faut le voir non identifié a été découvert protection civile ont transféré de 1.000 dinars, totalisant une
novembre, dont quatre d’une pour le croire, un bébé de 17 décédé à proximité du siège de de la Cité Verte Rive, commu- somme de 100.000 dinars, a été
même famille (un couple et ses mois a été lui aussi heurté de la direction de transport de la ne de Bordj El Kiffan, daïra de
décelée hier, dans une agence de la
deux enfants) découverts dans plein fouet par un camion sur la commune et daïra d’Oran. Dar El Beida, vers l’hôpital
RN n° 40 au lieu-dit « Brabra Deux autres femmes ont égale- d’Aïn Taya, deux ressortissants Banque nationale d’Algérie (BNA)
un état avancé de décomposi- à Annaba, a-t-on appris d’une sour-
tion dans leur domicile dans la », commune d’Ouled Addi ment été retrouvées sans vie, malien blessés par arme
Guebala, wilaya de M’sila. Je l’une âgée de 44 ans découver- blanche, suite à une agression ce policière.
ville de Constantine, tandis que
deux autres ont été trouvés me demande où sont passés les te décédée, à l’intérieur de son par des inconnus. Cette fausse monnaie faisait par-
sans vie dans la ville de Batna. parents de ce pauvre bébé vic- domicile, sis à la Cité 132 loge- M. Mendaci tie d’une "importante somme d’ar-
Les sapeurs pompiers ont time de l’insécurité routière ? ments - Tilillane, commune et gent" déposée par un client de la
évacué vers la clinique d’Ouled Huit personnes blessées ont daïra d’Adrar alors que la BNA qui a été aussitôt arrêté par les
éléments de la sûreté nationale, a-t-
on précisé de même source sans
Trafic de stupéfiants Des membres d’une même famille impliqués donner plus de détails.

10 ans Peines de prison ferme pour vol de bijoux Une enquête a été ouverte par la
brigade économique de la sûreté de
wilaya pour déterminer l’origine de
de prison Le procureur de la
République près le tribunal
importante quantité d’or. C’est
ainsi que le prévenu principal,
bijoux est surprise lorsque la
voiture entame la montée des ces faux billets, a-t-on signalé.

requis contre correctionnel d‘Hussein-Dey a


requis, pour association de
son épouse, accompagnée de
son bébé et le frère de la
Annasser. Elle sera agressée
par arme blanche et même Sétif
deux vendeurs malfaiteurs et vol, une peine de
5 ans de prison ferme contre un
femme, un vendeur de télé-
phones portables de fortune, se
menacée si elle fait quoi que ce
soit avant qu’elle ne soit jetée Saisie
agent de sécurité et 3 ans de présentent en fin d’après-midi dehors, démunie de sa mallette
de poissons prison ferme contre son beau-
frère ainsi que 18 mois de pri-
chez la dame qui habite à
Belouizdad. Cependant, les
mais aussi de son téléphone
mobile.
de 8 kg de kif
Le représentant du minis- son ferme contre une jeune prévenus insistent à ce que ce Après l’ouverture de l’en- Les éléments de la gendarme-
tère public près la chambre maman de deux enfants qui soit elle qui descende à leur quête, les bandits seront
n’est autre que l’épouse du rencontre et une fois dans le démasqués grâce au téléphone rie nationale de Sétif ont réussi
pénale de la cour d’Alger a dernièrement une jolie prise en
requis en appel une peine de premier cité. véhicule, la victime qui a cellulaire.
Les mis en cause sont en apporté une mallette pleine de S. A. M. récupérant 8 kg de kif traité en
10 ans de prison ferme interpellant deux individus.
effet impliqués dans le vol de
contre deux commerçants bijoux en or d’une valeur glo- Agissant en effet sur rensei-
qui exerçaient au niveau de Tébessa gnements, les gendarmes ont sur-
bale de 200 millions de cen-
la pêcherie d’Alger et ce,
pour trafic de stupéfiants.
times qui appartenaient à une
vieille femme qui s’adonnait
Il tue son voisin le jour de l’Aïd pris les mis en cause en flagrant
délit alors qu’ils étaient tran-
Condamnés en première au commerce de l’or au niveau La ville d’El Ouenza (Tébessa) a été le théâtre le jour quillement installés à l’intérieur
instance par le tribunal cor- du marché informel de Oued de l’Aïd El Adha d’un horrible crime dont a été victime d’un véhicule, stationné au
rectionnel de Sidi M’hamed Kniss, Hussein-Dey (Alger).
un homme de 42 ans. niveau de la station de services de
à 7 ans de prison ferme, les Les faits remontent à la la commune de Ouled Saber. Les
veille du mois de ramadhan Père de 3 enfants, la victime a reçu un coup de couteau
mis en cause sont en effet mortel par son propre voisin qui l’a atteint au cœur. deux dealers étaient sur le point
accusés de propagation de la lorsque les prévenus qui ont
établi au préalable une relation Agé de 37 ans et père de deux enfants lui aussi, l’auteur de commercialiser la drogue en
drogue. Ils ont été interpel- présumé du meurtre n’aurait pas, selon les premières question.
lés l’année dernière après la privilégiée avec la victime, du
fait de sa sollicitation à plu- informations, admis les remarques qui lui ont été faites Déférés devant la justice, ils
découverte d’une quantité sieurs reprises quand ils vou- par son voisin qui lançait des propos vulgaires au su de ont été placés sous mandat de
de 20 grammes de résine de laient acheter des bijoux, solli- tout le monde, il commet sous l’effet de l’alcool l’irrépa- dépôt pour trafic de stupéfiants.
cannabis abandonnés près citent encore une fois la dame rable.
de leur étal de poissons. pour l’acquisition d’une

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Détente 25

Mots CROISÉS Nº 29347


Mots FLÉCHÉS Nº 29347

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 POSSÈDE UN YACHT
———————————
ISSU
———————————
ACTIOND’ENTOURER
I

II
ARRIVÉE
III EN TOC
——————————— ———————————
SUPPRIMAI OUI À MOSCOU
———————————
STOPPER ———————————
COPULATIVE
IV
PAS AIMÉ DU TOUT
———————————
HOMME
V ———————————
INFLAMMATION
ATTIRANCE
VI ONOMATOPÉE
———————————
TAS
———————————
———————————
EN ACCORD SE RENDRA BAIN CHAUD
——————————— ———————————
TERMINER VILLED’ALGÉRIE ———————————
VII VIEILLOT
SOMMET
———————————
FRUIT
VIII ———————————
OTTOMAN
CLAIR
IX ———————————
RÉGIME
———————————
DUCAPVERT
X
S’IMMOLE EN INDE
———————————
REJETTE
Définitions ———————————
DEUX

EN BAS
———————————
HORIZONTALEMENT MARIE EN ROUTE
———————————
I-Du Yukon. II- Refuge - Afrikaner. III- ETAI

Maladie de la paeu - Silence . IV - Du grec


égal mortelle. V - Revêtement d’ustensile.
VI- Désœuvrement. VII- Faisant marcher. VIII
Anglaises - Mari trompé. IX - Retires - Du 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1 Y U K O N N A I S E I Y A C H T M A N A
SOLUTION DES MOTS FLECHES

Maghreb. X- Répétition - Raper un fruit.


SOLUTION DES MOTS CROISES

2 A S I L E B O E R II E N L A C E M E N T
VERTICALEMENT
3 G A L E M O T U S III O T A I D A E T
1- Liane végétale - Trésor. 2- Coutume -
4 E G O L E T A L E IV M E C C E S S E R
Nomme. 3- Mesurer. 4- Cri dans l’arène - Outils
5 E M A I L S S V A C I R A A A
de forgerons. 5- Issu - Personnage mythique. 6-
6 M E N N U I
E VI N E F L E T U R C
Ville de France - Personnel. 7- Entrave au pied
7 A C T I O N N A N T VII D I E T E N E T
de cheval - pré colombiens. 8- Aussi des petits
8 G I R L S C O C U VIII R E N I E S A T I
sous - Mois chaud. 9- Solitaire - Liquide noir. 10- O T E S M A U R E
9 IX U N I T B A R O
Anneaux de cordage - Abattre. T E R Z E S T E R E T R E S I L L O N
10 X

Grille Nº 29347
Mot CACHÉ
I C R O Q U E T T E D E L U S T R E R N
- Boycotter - Rectangle - Suzerain
- Invaincus - Théologie B S A C R I S T I E M I R I F I Q U Z I
- Ressasser
- Luxembourg - Viabilise - Concierge O A R A B I Q U E C O G A R N I S O N N
- Traversins - Masturber Y D Y N A M I Q U E D E C L I V I T E V
- Harengère
- Vigilantes - Décalquer
- Calembour C G S S R N S U Z E R A I N V I E E N A
- Herboriser - Parterre
- Spermaceti - Dérouter - Rigidités O R N E E R E S S A S S E R E T L U O I
- Compatible - Tirailler - Existence T U I T S C O N C I E R G E T E B Q I N
- Germanique - Cornichon - Réassurer T O S N I H A R E N G E R E E C I I T C
- Inhumation - Mauviette - Dirigiste
- Eteintes - Espéranto E B R A R C A L E M B O U R I A T N A U
- Croquette R M E L O R I G I D I T E S N M A A M S
- Archicube - Arabique
- Champêtre - garnison - Délustrer A E V I B E X I S T E N C E T R P M U C
-Lancéolé - Dynamique - Sacristie
R X A G R R E A S S U R E R E E M R H H
- Perforant - Déclivité - Mirifique
C U R I E D I R I G I S T E S P O E N A
H L T V H E L A N C E O L E N S C G I M
I P E R F O R A N T R E C T A N G L E P
Désavantage C T H E O L O G I E V I A B I L I S E E
U M A S T U R B E R D E C A L Q U E R T
B P A R T E R R E I E D E R O U T E R R
E T I R A I L L E R C O R N I C H O N E
SOLUTION N° 29346 HONTEUSEMENT N M A U V I E T T E E S P E R A N T O T

Mardi 23 Novembre 2010


30 Vie Quotidienne Vie religieuse
EL MOUDJAHID

Tébessa Horaires des prières de la journée du mardi 17 dhoul


hidja 1431 correspondant au 23 novembre 2010 :

Les cas d’hépatites B et G en hausse — Dohr...............….......12 h 34


— ‘Asr...........................15 h 15
— Maghreb...................17 h 37

L
es hépatites B et G ont enregistré en 2010 l’association en direction des citoyens sur les — ‘Icha.........................19 h 00
une "hausse considérable" à Tébessa où risques de cette maladie contagieuse, "une moyen- Mercredi 18 dhoul hidja 1431 correspondant au 24
1.100 cas ont été enregistrés à fin octobre ne de 2 à 3 nouveaux cas est enregistrée chaque novembre 2010 :
semaine". — Fedjr..........................06 h 04
contre 215 à la même période de 2009, a révélé hier
— Chourouk..................07 h 35
le président de l’Association locale des malades Les responsables du service de la prévention à la
atteint d’hépatites. L’hépatite G (étroitement liée au direction de la santé et de la population ont indiqué
virus de l'hépatite C, mais se reproduisant principa- que des mesures préventives ont été prises "dans
lement dans les lymphocytes et les cellules monocy- toutes les structures sanitaires étatiques et privées de Demande d’emploi
taires du sang périphérique) présente, avec deux la wilaya, qui ont été instruites quant aux choix des
matériels médicaux utilisés et à leur stérilisation en H. 60 ans, retraité, très sérieux et ponctuel, cherche emploi
tiers des cas avérés, une prééminence par rapport au comme chauffeur démarcheur coursier magasinier ou gardien
reste des cas, dominés par l’hépatite B, a fait savoir vue de stopper la propagation de cette maladie, de nuit chez famille ou société. Alger-Centre ou environs.
le président de cette association, le Dr. Badreddine signalée de plus en plus au nord-est de la wilaya". Tél : 05 50 69 26 13
Sabri, précisant que 80 % des personnes porteuses Les personnes infectées par cette maladie ont été ------------------------------------------
du virus sont des femmes. placées sous contrôle médical et reçoivent les soins H. 65 ans, retraité, sérieux, ponctuel cherche emploi comme
Il s’agit d’une situation "pour le moins préoccu- nécessaires, a-t-on souligné de même source, rap- magasinier-vendeur, jardinier ou gardiennage.
pante", étant donné, a affirmé ce praticien, qu’en pelant que 105 cas d’hépatite G et 69 d’hépatite B Tél : 05 50 97 16 24
dépit des campagnes de sensibilisation menées par avaient été enregistrés l’année dernière.

RDC-polio-FICR Turquie
OMS
La polio fait 128 victimes et Séisme
paralyse 280 personnes en RDC Nouvelles mesures
de contrôle pour de magnitude
la maladie et d’empêcher sa propagation, en
6,3 dans le
L’
épidémie de la poliomyélite qui
s'est répandue dans la République faisant en sorte que tout le monde soit cor- dissuader les fumeurs
démocratique du Congo (RDC) a
fait au moins 128 morts et paralysé 280 per-
rectement immunisé. Les départements
congolais les plus touchés sont ceux de lusieurs nouvelles mesures de contrôle et de
dud du pays
sonnes, a annoncé hier, le Bureau la
Fédération internationale des Sociétés de la
Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR)
Pointe Noire, Niari et Bouenza dans le sud,
ainsi que Brazzaville.
Les campagnes de vaccination organisées
P sensibilisation tendant à dissuader les
fumeurs à travers le monde de consommer
du tabac viennent d'être adoptées par les Etats
U n séisme de magnitude
6,3 sur l'échelle ouverte
de Richter a frappé hier,
pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, basé par le FICR seront menées avec l’appui de partie à la Convention des Nations unies sur le
à Dakar. La FICR qui a, à cette occasion, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) tabac. Ces mesures, adoptées par les 171 Etats la ville d'Adana, dans le sud de
lancé un appel de fonds de 1,1 million de et d’autres acteurs humanitaires parmi les- partie à la Convention relevant de l'Organisation la Turquie, a indiqué le centre
dollars pour aider la Croix-Rouge congolaise quels la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge, mondiale de la Santé (OMS) lors d'une conférence d'études sismiques d'Istanbul.
à fournir une assistance à quelque 4 millions lit-on dans le texte. organisée en Uruguay, prévoient le renforcement Cette secousse tellurique a
de bénéficiaires pendant une période de six De son côté, le président de la Croix- du contrôle de la consommation de tabac à tra- provoqué un mouvement de
mois, a précisé dans un communiqué que ce Rouge congolaise, M. Christian Sédar vers, notamment, une réglementation sur les ingré- panique parmi les habitants des
taux de mortalité est "supérieur à la norma- Ndinga, a indiqué que "la situation est alar- dients aromatiques accroissant l'attrait du tabac. provinces situées dans cette
le". "Nous sommes en présence d’une flam- mante et nous redoutons que l’épidémie ne Ces Etats partie ont convenu d'intégrer dans les zone, a ajouté la même source,
bée très sérieuse qui s’accompagne d’un s’étende très rapidement", ajoutant qu'"il faut systèmes de santé nationaux les services desti- dans donner d'information sur
taux de mortalité supérieur à la normale, ce agir de toute urgence". La poliomyélite est nés à aider les fumeurs à arrêter de s'adonner au d'éventuelles victimes ou dégâts
qui ajoute à notre inquiétude", a indiqué un une maladie très contagieuse provoquée par tabac, à travers l'éducation, la communication et la matériels.
responsable du FICR, cité dans le communi- un virus qui envahit le système nerveux et sensibilisation du public. Les prix et les taxes sur le Traversée par plusieurs
qué. M. Kate Elder, du département de la peut entraîner en quelques heures une para- tabac ont été, également, évoqués de même que
les alternatives économiquement viables à la cul-
failles tectoniques, la Turquie a
santé de la FICR, a ajouté que "cela confir- lysie totale. Le virus, a-t-on expliqué, été souvent frappée par des
me, par ailleurs, que nul ne sera à l’abri de la pénètre dans l’organisme par la bouche et se ture du tabac, ainsi que la poursuite de la lutte
contre le commerce illicite des cigarettes. Au cours séismes, dont les plus violents
poliomyélite aussi longtemps qu’elle n’aura multiplie dans les intestins. sont ceux d'août et de novembre
pas été éradiquée". Les symptômes initiaux de cette pandé- de cette conférence, il a été décidé de renforcer,
aussi, le contrôle et la prévention sur le "tabac 1999, dans le nord-ouest du
La FICR a, dans ce contexte, appelé au mie sont la fièvre, fatigue, céphalées, vomis-
sements, raideur de la nuque et les douleurs sans fumée" et les "cigarettes électroniques". pays, qui ont fait environ 20.000
renforcement de dispositifs de surveillance morts.
afin de détecter le plus rapidement possible dans les membres.

Condoléances Pensée
Le président-directeur général et le personnel de la Cela fait sept années déjà que nous
Société de distribution de l’électricité et du gaz d’Alger a quittés notre cher et regretté oncle
(SDA), très affectés par le décès de la mère de AROUA Mohamed
M. FERGANI Abdelaziz laissant un vide que nul ne peut
(président-directeur général du GRTE) combler. En cette douloureuse
lui présentent ainsi qu’à sa famille leurs sincères circonstance, ses neveux Athmane,
condoléances et les assurent en cette douloureuse Chérif, Nacer et Omar, son petit-
circonstance de leur profonde sympathie. neveu, Mohamed Larbi, Chérifa,
Saâdia, Ouahiba, Zahia et Fatiha, demandent à tous ceux
Que Dieu le Tout-Puissant accorde à la défunte Sa
qui l’ont connu et aimé, d’avoir une pieuse pensée pour
Sainte Miséricorde et l’accueille en Son Vaste lui.
Paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.
Anep : 834 484

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan 7, cours de la Révolution
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38 Edité par EPE-EURL
Tél. : (031) 64.23.03 Fax : (04) 84.86.38 EL MOUDJAHID
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION MASCARA : Maison de la Presse Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
ORAN
Edité par l’EPE-EURL Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire IMPRESSION
Tél.-Fax : (045) 81.56.03 Edition du Centre :
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger Edition de l’Est :
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 Tél/Fax: 027.60.69.22 Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 ABONNEMENTS
Directeur de la publication - Gérant Edition du Sud :
BORDJ BOU-ARRERIDJ Pour les souscriptions d’abonnements, Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Directeur de la rédaction Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser photos, s’adresser au service commercial: Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR 20, rue de la Liberté, Alger.
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Est : SARL “SODIPRESSE”
Maison de la presse Amir Benaïssa Tél-fax : 031 92.73.58
DIRECTION GENERALE Publicité “ANEP” COMPTES BANCAIRES Ouest : SARL “SDPO”
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Téléphone : 021.73.79.93 Tél-fax : 041 46.84.87
Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 Tél-fax : 029 75.02.02
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté France : IPS (International Presse Service)
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14 Tél. 01-46-07-63-90
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Mardi 23 Novembre 2010


EL MOUDJAHID
Sports 31

Les joueurs algériens à l'étranger


Mehdi Lacen et Hameur Bouazza marquent
Le milieu de terrain algérien vauchée solitaire sur le côté du match amical disputé face à la
du Racing Santander Medhi gauche avant de placer une frap- Serbie (0-3) au stade du 5 juillet.
Lacen, a inscrit dimanche son pe puissante. En Espagne, le Il était également présent avec les
premier but de la Liga espagnole milieu de terrain du Racing "Verts" mercredi dernier, contre
face à Levante dans le cadre de la Santander Medhi Lacen, qui a le Luxembourg (0-0).
12e journée du Championnat joué toute la partie lors du match Dans le championnat italien,
d'Espagne de football. De son comptant pour la 12e journée du l'attaquant algérien Abdelkader
coté, l'ex-international algérien, Championnat d'Espagne de foot- Ghezzal, blessé, n'a toujours pas
Hameur Bouazza a réduit la ball, a réduit la marque face à repris du service avec son équipe
marque pour son équipe, Arles- Levante (3-1) à la 87 minute de de Bari qui reste lanterne rouge
Avignon (division une francaise) jeu. Medhi Lacen avait effectué le du calcio avec 9 points seule-
à la 89e minute de jeu face à 3 mars son baptême du feu avec ment.
Bordeaux (4-1), suite à une che- l'équipe nationale, à l'occasion

Championnat d'Algérie (tir aux plateaux) FAF : Réunion du Bureau


e
La 4 et dernière étape à Tipasa fédéral demain
du 22 au 25 novembre La fédération
algérienne de
La 4 et dernière étape du cham-
e
phase finale du championnat football (FAF)
pionnat d'Algérie de tir aux plateaux d'Algérie qui aura lieu lors du réunira son bureau
aura lieu au stand de tir de Tipasa du Festival national de Tir sportif fédéral demain au
25 au 27 novembre, avec la partici- prévu du 9 au 11 décembre prochain
pation de tireurs de huit ligues de au stand de tir du Chenoua Tipasa. centre national
wilaya. Quatre-vingt huit (88) Ce Festival qui bouclera l'activité de technique du
tireurs issus des ligues de wilaya la FATS pour l'année 2010, abritera football de Sidi
d'Alger, Tipasa, Djelfa, Boumerdès, toutes les disciplines de tir sportif, à Moussa (Alger),
Batna, Oran, M'Sila et Tiaret, savoir: rapporte la FAF
concourront dans trois disciplines Tir aux plateaux, tir à l'arc, tir à lundi sur son site.
de tir aux plateaux: Skeet, Double air comprimé et le tir aux armes Lors de cette Luxembourg, en d'Afrique des
Trap et Trap. Ces compétiteurs vont rayées, et ce dans toutes les catégo- réunion, les
concourir pour une qualification à la ries d'âge. prévision des nations CHAN-
membres éliminatoires de la 2011 prévu au
aborderont la Coupe d'Afrique Soudan (4-25
Championnats européens dernière sortie
amicale de la
des nations CAN-
2012. Le
février), sera aussi
à l'ordre du jour.
Manchester United revient, sélection nationale
face au
programme de
préparation de
La dernière
réunion du bureau
le Real et le Barça étincelants, Luxembourg (0-0),
disputée mercredi
l'équipe nationale fédéral remonte au
A' en vue du 19 octobre dernier,
Dortmund sur un nuage dernier à championnat rappelle-t-on.

C helsea s'est incliné


pour la 2e fois de
suite en Angleterre,
une occasion que n'a pas
ratée Manchester United
CAN-2011(U17)
Le Ghana, la Tunisie
pour revenir à sa hauteur,
alors qu'en Espagne, le et le Cameroun éliminés
Real et le Barça n'ont pas Le Ghana, la Tunisie et le Cameroun n'ont pas réussi à se qualifier pour
fait dans le détail contre la phase finale du Championnat d'Afrique des Nations (U-17) CAN-2011
Bilbao et Almeria et qu'en de football, après leurs défaites lors des matchs retour du dernier tour éli-
Allemagne, Dortmund minatoire disputés ce week-end. La Gambie, tenante du titre, a réalisé l'es-
poursuit sa marche en sentiel en disposant de la Tunisie sur le score de (1-0). Battus a l'aller (2-
avant. En Angleterre, 3), les gambiens bénéficient des buts marqués à l'extérieur. Le Sénégal a
Chelsea s'est incliné same- éliminé pour sa part, le Ghana aux tirs au but après avoir comblé le handi-
di, contre Birmingham, cap de deux buts qui était le sien après la manche aller. Un but dans chaque
pour la 3e fois en quatre Lionel Messi ont été proli- pelouse Bentigodi du l'ex-leader Brest dans le
fiques samedi avec un tri- Chievo Vérone (2-1). derby breton face à mi-temps a remis les deux équipes à égalité et les Sénégalais, au stade
matches (1-0) continuant Demba Diop de Dakar ont forcé le destin lors de la séance des tirs au but
ainsi de dilapider les points plé pour chacun. Le Les "Nerazzurri" (6es) Rennes (2-1). Un revers
Portugais, en tête du clas- restent sur cinq matches lourd de conséquence l'emportant par 5 à 4. Ce sera la première participation des jeunes
d'avance qu'il avait sur Sénégalais à une phase finale de CAN U-17. De son côté, la Côte d'Ivoire
Manchester United. Ce sement des buteurs avec sans aucune victoire (2 pour les Brestois qui se
14 réalisations, suivi de défaites et 3 nuls) et accu- retrouvent 6es, derrière s'est qualifiée dimanche pour la phase finale de la CAN-2011 qui se dérou-
dernier, facile vainqueur de lera du 8 au 22 janvier 2011 au Rwanda. Après leur nul (2-2), il y a deux
Wigan (2-0), n'a pas man- l'Argentin avec 13 buts, sent un retard de 9 pts sur Montpellier, le Paris SG,
sont dans une forme le voisin "rossonerro". Rennes et Marseille, tous semaines à Freetown, ils ont pris le meilleur sur leurs homologues sierra-
qué cette belle occasion léonais lors de la seconde manche disputée au stade Robert Champroux
pour revenir à hauteur des éblouissante en prévision Dortmund reste irré- victorieux.
de l'affiche de lundi pro- sistible en Allemagne. Le Le nouveau leader ne d’Abidjan en s'imposant par (2-0). Il leur a cependant fallu attendre les der-
"Blues" en tête de classe- nières minutes du match pour trouver la faille dans les rangs des Leone
ment (28 points chacun). chain. Borussia Dortmund n'en devance Montpellier qu'à
A l'issue de cette jour- finit plus de gagner. Les la différence de buts (+8 Stars. Abou Fofana n’a ouvert la marque qu’à la 82e minute à la suite d’un
Arsenal a été surpris pour corner et le capitaine Jean Noël Thome Yobou a doublé la mise sur penal-
sa part dans son jardin née, les Madrilènes gar- hommes de Jürgen Klopp contre +1). A l'issue de
dent le leadership avec un ont enchaîné une septième cette 14e journée du ty pendant le temps additionnel. Le Congo qui, après avoir remonté ses
fétiche de l'Emirats deux buts de retard face au Gabon s’est qualifié aux tirs au but (3-2). Avec
Stadium face au voisin petit point d'avance sur les victoire à l'extérieur championnat de France,
Catalans. Villareal, 3e consécutive à Fribourg très serré cette saison, le Rwanda, pays organisateur et l'Egypte, après le forfait de Maurice, la
honni Tottenham (3-2), CAN U-17 réunira donc le Congo, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Mali et
après avoir mené 2 buts à 0. avec déjà 8 pts de retard (2-1), un record en deux points seulement
sur le leader, a arraché un Bundesliga. Ils comptent séparent le 1er du 8e, le Sénégal. Le huitième et dernier qualifié sera connu le 26 novembre à
Un résultat qui ne fait l’issue du match retour entre le Burkina Faso et la Réunion, match décalé
vraiment pas les affaires nul (1-1) contre Valence. désormais 7 points d'avan- Lyon.
Le Milan AC, difficile ce sur le dauphin de huit jours en raison des élections présidentielles au Burkina Faso.
des "Gunners" qui voient
les "Red Devils" les vainqueur de la Fiorentina Mayence qui, après trois
dépasser au classement, (1-0) sur un joli retourné défaites consécutives, a
mais aussi Manchester acrobatique du Suédois battu Monchengladbach Le Bayern n'a pas l'intention
Ibrahimovic, a profité du de Karim Matmour 3-2.
City, large vainqueur à
Fulham (1-4) revenir à faux-pas de la Lazio qui Grâce à sa victoire, la 11e de vendre Schweinsteiger
une longueur. Liverpool s'est contentée du nul à en 13 matches,

L
Parme (1-1) pour creuser Dortmund a creusé e Bayern Munich n'a pas l'inten- la déclaration de l'entraîneur néerlandais
(9e, 19 pts) s'est repris un tion de vendre son stratège Louis van Gaal, lequel avait estimé que si
peu en battant West Ham l'écart sur son poursuivant également l'écart sur le
immédiat (3 pts), en Bayern, qui a concédé son Bastian Schweinsteiger l'été pro- l'international allemand refusait de pro-
3 à 0. En Espagne, le Real chain même si l'international alle- longer, il fallait le vendre pour récupérer
Madrid et le FC Barcelone championnat d’Italie. De 5e nul de la saison après
son côté, Naples, en l'ab- avoir mené 1-0 devant le mand déciderait de ne pas prolonger une forte somme d'argent qui pourrait
n'ont pas fait dans le détail son contrat qui arrive à terme en 2012, atteindre les 30 millions d'euros.
ce week-end lors de la sence de Hassan Yebda Bayer Leverkusen.
blessé, n'a fait qu'une Ce dernier est 3e à 9 a assuré hier le président du club bava- "Van Gaal ne doit pas penser à nous
12e journée de Liga, en rois, Karl-Heinz Rummenigge. enrichir, mais à continuer à nous appor-
écrasant Bilbao (5-1) et bouchée de Bologne (4-1) pts de Dortmund, le
pour prendre la 3e place, à Bayern 8e à 14 longueurs. "J'ai toujours dit que nous voulions ter du succès et on a besoin pour cela de
Almeria (8-0), à une absolument prolonger le contrat de joueurs comme Schweinsteiger", lui
semaine du tant attendu 5 points du leader mila- En France d’est Lille qui
nais. La Juventus Turin s'est emparé des com- Bastian. C'est ce à quoi on travaille en avait répondu le directeur sportif,
"clasico" qui s'annonce ce moment, mais si cela ne se fait pas, il est acquis Christian Nerlinger. Schweinsteiger, 26 ans, doit
très indécis cette année (4e) est allée battre Genoa mandes du championnat
(2-0), alors que l'Inter de France après son suc- qu'il restera au Bayern jusqu'au 30 juin 2012", a décider dans les premiers mois de 2011 s'il accep-
avec le Portugais José déclaré Karl-Heinz Rummenigge. "Il est l'un de te l'offre de prolongation avec une nette revalori-
Mourinho sur le banc du continue sa descente aux cès face à Monaco (2-1)
enfers en s'inclinant pour lors de la 14e journée, nos joueurs les plus importants, sinon le plus sation de salaire que sont prêts à lui faire ses diri-
club merengue. important", a ajouté le président bavarois. Cette geants ou de rejoindre l'un des nombreux clubs
Cristiano Ronaldo et la 2e fois de suite sur la profitant de la défaite de
mise au point de l'homme fort du Bayern contredit étrangers qui lui font les yeux doux.

Mardi 23 Novembre 2010


Coupe de l'UNAF des vainqueurs de Coupe Ligue1 (mise à jour)
(demi-finale - retour) Aujourd'hui, 14 h 30, à Tizi-Ouzou

Aujourd'hui, 18 h 30, au stade du 8-Mai 45 Les "Canaris"


ESS-Béja (Tunisie) veulent épingler
le CRB
L’Aigle Noir
C ette mise à jour de la Ligue1
entre la JSK et le CRB, au

déterminé stade du 1er -Novembre de


Tizi-Ouzou, sera l'occasion pour
les "canaris" de renouer avec la
gagne après une série de contre-
performances. La dernière défaite

C ette manche retour de la du 8-mai 45, les coéquipiers de


demi-finale de la Coupe de Abdelmoumène Djabou sont à El-Mohammadia devant l'USMH
l'UNAF des vainqueurs de capables de gagner par un score (1 à 0) avait poussé le président
Coupe, entre l'ESS et Béja assez large. Mohand-Chérif Hannachi à réagir
(Tunisie), s'annonce des plus palpi- Le leader actuel du championnat en se réunissant avec ses joueurs et
tantes pour les supporters qui vont national de ligue1, l'ESS, avec 18 son staff technique en vue de les
prendre d'assaut le stade du 8-Mai pts et un match en retard qu'il joue- sensibiliser sur la situation diffici-
45 de Sétif dès 18 h 30. Certes, les ra le 5 décembre prochain contre le le que traverse actuellement l'équi-
Tunisiens sont arrivés à Sétif MCA, à Sétif, tient énormément à pe, elle qui n'a pas gagné depuis
dimanche dernier par route avec un cette compétition qu'il compre rem- quelques journées déjà. Cette ren-
avantage d'un but dans leurs bag- porter et se requinquer par là même contre contre le CRB vient à point
gages, mais il est loin d'être insur- son moral. nommé pour que l'équipe retrouve
montable. Les poulains de Gianni Solinas son punch et son efficacité aux
En effet, les poulains de l'italien sont, le moins que l'on puisse dire, avant-postes.
de l'ESS, Gianni Solinas, sont au au point, mais il faudra faire très Certes, l'équipe sera amoindrie
point sur le plan physique surtout attention à cette équipe tunisienne par l'absence de Tedjar, suspendu,
que les deux dernières séances d'en- de Béja qui jouera ses chances à mais Geiger possède encore en
main quelques atouts qu'il mettra bon résultat, à Tizi-Ouzou, devant
traînement ont eu lieu avec l'en- fond. De plus, son entraîneur la JSK et revoir à la hausse leurs
semble de l'effectif après le retour Rachid Belhout qui ne connaît que sur l'échiquier pour remporter les
trois points qui demeurent le prin- ambitions.
des internationaux qui avaient joué trop bien l'ESS peut leur concocter Il est certain que le public de la
avec l'EN A contre le Luxembourg un schéma tactique spécial qui cipal objectif.
Il est certain que les "canaris", JSK qui sera nombreux aspirent à
(0 à 0). Hormis Hémani (il s'est fait pourrait les gêner dans leur évolu- voir ses préférés l'emporter et
opérer de l'appendicite), Hadj Aïssa tion. En dépit des difficultés qui qui se sont entraînés, hier matin,
sont supermotivés pour surclasser réduire l'écart sur l'ESS et l'ASO,
et Ambane (blessés), les autres attendent les gars de Aïn-El-Fouara, les deux équipes qui mènent le bal
joueurs sont prêts pour faire en Hachoud et les siens sont très cette équipe du CRB qui occupe,
pour le moment, la 4e place avec pour le moment. Il est certain que
sorte de mettre la main sur le billet confiants pour poursuivre leur aven- les obseravateurs s'attendent à un
qualificatif pour la finale. Il est cer- ture. 13 pts. En cas de victoire, les
faux rebond. Par conséquent, locaux (7e avec 11 pts) dépasse- match très disputé et surtout spec-
tain que les Sétifiens auraient pu Chaouchi avait mal apprécié la tra- H. GHARBI taculaire entre deux équipes qui
éviter le but de l'aller. Il y avait un raient les Belouizdadis au classe-
jectoire de la balle. Dans leur jardin ment général. Les poulains de affectionnent le beau jeu.
Gamondi, le coach argentin du Hamid G.

Qualification méritée
CRB seront au complet après les
retours de Mekhehout, Maâmeri, Programme :
Saïbi et Mébarki. Ces derniers, Aujourd'hui (14 h 30)
eux-aussi, rêvent de réaliser un A Tizi-Ouzou: JSK-CRB

du MC Alger 9e journée
L e MC Alger a arraché une qualification méritée
pour la finale de la Coupe de l'UNAF des clubs
champions de football, après son nul (0-0),
devant l'Ittihad de Tripoli (Libye) lors de la demi-finale
retour disputée dimanche soir à Rouiba (Alger). Le
Saïda veut surprendre
les Harrachis
vieux club algérois doit sa qualification pour la finale
de la compétition, qu'il jouera face au Club Africain de
Tunis, à sa précieuse victoire (1-0) acquise lors du
match aller à Tripoli.
Devant une équipe libyenne décidée à remonter son
léger retard et auréolée par sa victoire obtenue à Rabat
face au club marocain du FUS Rabat (1-0) en demi-
finale de la Coupe de la Confédération, les joueurs du
MCA ont livré une vraie bataille sur le terrain, en dépit
de l'agressivité et l'engagement physique de l'adversai-
re tout au long de la rencontre. Après le traditionnel acquis, tout en menant des contres dangereux par
round d'observation, les Algérois se sont offerts la 1ère Sofiane, Amroune et Douadi, sans qu'ils soient cou-
occasion nette du match, lorsque Youssef Sofiane l'au- ronnés de succès.
teur du but inscrit à Tripoli, bien servi par Amroun, Le forcing effréné des Libyens en fin de match n'a
s'est infiltré dans la surface libyenne avant de tirer sur rien donné, et avec un grand soulagement que les
le petit filet. Toutefois, les joueurs mouloudéens ont eu joueurs mouloudéens accueillirent le coup de sifflet
du mal à combiner leurs actions devant l'agressivité de libérateur de l'arbitre marocain Khallil Rouissi qui a
l'Ittihad, qui a provoqué la sortie sur blessure de de brandi trois cartons jaunes pour chaque équipe.
Hamza Koudri, remplacé par Bouchama puis de
Babouche en 2e mi-temps. Le MC Alger s'est procuré
durant cette période une autre Cette 9ème journée de la Ligue1 se jouera sur deux jours (vendredi 26
belle occasion de scorer, à la 33e et samedi 27 novembre). Elle aura lieu intégralement, puisqu'il n'y aura
minute, suite au fauchage de l'at- aucun match remis. C'est ainsi que le leader Sétifien sera en appel au
taquant Amroun à la limite des Impressions Khroub où l'attend de pied ferme une équipe Khroubie qui cherchera à
effacer son naufrage annabi où elle s'est faite battre sur le score de 3 à
18 m, qui obtient un coup franc
ntraîneur du M C Alger) r la finale. La
tiré sur le poteau par Ammour. Alain Michel (E tiel, à savoir la qua lification pou 0. Ce ne sera pas une partie de plaisir pour les Sétifiens, même s'ils vien-
Les Libyens ont eu pour leur part Nous avons obtenu l'essenre côté. Les blessures de Koudri et Babouche nent de récupérer la grande majorité de leurs joueurs dont la Laïfaoui. Le
une seule occasion franche à la réussite n'a pas été de nothe. Je retiens qu'on a bien géré cette rencontre derby des hauts plateaux entre le MCEE et le CABBA sera un des clous
43e minute lorsque Ezzouai n'ont pas facilité notre tâclibyenne de l'Ittihad". de cette journée, même si les deux équipes n'ont pas réussi un très bon
reprend de la tête une balle qui devant une bonne équipe début de saison. Toujours est-il, les Eulmis sont mieux placés que les
passe au dessus de la transversa-
ntraîneur de l'It tihad Tripoli)t dire que Bordjis pour l'emporter. Malek, le coach du MCEE, est sur la sellette. Il
le. Marcus PaketaAlg(E er pour sa qualificat ion en finale. Il fau doit impérativement se reprendre avec son équipe s'il ne veut pas quitter
Le même scénario s'est repro- "Je félicite le MC de jou er au foo tba ll. No us avons essayé de déve- son poste. MCS-USMH sera très suivi. Il nous donnera un aperçu sur les
duit en 2e mi-temps, où les le clu b alg éro is a ref usé que". capacités des deux équipes à se frayer un chemin parmi les ténors.
n'a pas été efficace en atta
Algérois se sont créé deux nettes lopper notre jeu, mais on L'USMBlida version Yaïch saura-t-elle se transcender face à l'ambitieu-
occasions qui auraient mérité un se équipe de la JSMB et remporter sa première victoire de la saison? Ce
meilleur sort, si Amroun s'était (joueur du MCA ) sera la grande curiosité de cette journée.
mieux concentré. Dés la reprise, il Farid Daoud ns déc roc hé not re qua lification pour la finale. er
Elle
Alg Hamid G.
Die u me rci, nous avo l'It tiha d ven ue à
a hérité une belle passe de Sofiane, ire devant une équipe de e
mais le gardien Samir Abboud a été difficile à se constru volonté des joueurs nous a permis d'atteindrx Programme :
pou r refair e son reta rd. La bon ne fin ale, entre deu
intercepte la balle, et sauve son b Africain, ce ser a une Vendredi 26 novembre (18 h) :
équipe d'un but certain (46). cet objectif. Contre le Clua le temps de la préparer et pourquoi pas la Au 5-Juillet : MCA-USMAnnaba (télévisé)
gra nde s équipes. On aur peuple algérien". A Saïda (15 h):MCS-USMH (télévisé)
Ensuite à la 68e minute, il reprend
gag ner afin d'offrir le trophée au
de la tête un coup-franc, mais sa
reprise passe au dessus de la barre
i (joueur de l'It tihad Tripoli) été de notre Samedi 27 novembre (14 h 30)
transversale. L'incorporation de Ahmed EzzoAuapou r sa qualificat ion . La chance n'a pas raté
A El-Eulma (15 h): MCEE-CABBA (télévisé)
Mokdad et Douadi a insufflé un "Je félicite le MC
é qu' au ma tch alle r, au cours duquel nous avons - A Tizi-Ouzou: JSK-WAT
sang nouveau à l'équipe qui a su côt é. On a mie ux jou dan s les pro chaine s com A Oran: MCO-USMA
tout, on va se rattraper
gérer la suite de la partie, en défen- la qualification. Malgré ne chance au MCA". A Blida: USMB-JSMB
pétitions. Je sou hai te bon Au Khroub: ASK-ESS
dant jalousement son précieux