Vous êtes sur la page 1sur 11

1

Histologie
1. A propos du tissu cartilagineux. Donner les réponses justes
A. Le tissu cartilagineux est dépourvu de vaisseaux.
B. Le tissu cartilagineux est dépourvu de nerfs.
C. Le périchondre est vascularisé.
D. Le périchondre n'est pas innervé.
E. Des fibres musculaires peuvent s'insérer sur du cartilage.
2. Parmi les propositions suivantes lesquelles sont justes ?
1. Les astrocytes propagent l'influx nerveux.
2. Les ostéoclastes possèdent une bordure en brosse.
3. Les cellules microgliales peuvent se transformer en macrophages
4. Les tissus squelettiques sont des tissus conjonctifs
5. Le tubule T correspond à une invagination de la membrane sarcoplasmique

3. Donner la ou les réponse(s) juste(s). Les muscles sont caractérisés par les propriétés
suivantes
A. Contractilité.
B. Excitabilité.
C. Rigidité.
D. Tonicité.
E. Elasticité.

4. A propos des globules rouges. Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s)
A- Ce sont des cellules qui ont perdu leur noyau par exclusion nucléaire
B - Ils se présentent sous forme de disque biconcave
C - La macrocytose est un phénomène pathologique qui survient quand le diamètre du
globule rouge diminue pour atteindre une valeur inférieure ou égale à 6 μm
D - Les globules rouges sont des cellules flexibles
E - Il peut exister une polyglobulie physiologique
5. A propos du tissu osseux. Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s)?
A-Les ostéoblastes peuvent être considérés comme précurseurs des ostéocytes
B-Les ostéocytes présentent de nombreux prolongements
C-Les ostéoclastes sont multinucléés
D-Les ostéoclastes appartiennent au système des phagocytes mononucléés
E-Le liquide osseux a un rôle trophique pour les ostéocytes

6. les différentes cellules du tissu nerveux


7. Définir l’espace internodal d’une fibre nerveuse myélinisée
8. Donner les trois variétés de cartilage et leurs caractéristiques (fibres)
9. Quels sont les éléments majoritaires du tissu conjonctif dense

10. Quelle est la structure qui permet la jonction entre 2 cellules myocardiques adjacentes.
11. Citer trois sites de localisation de cartilage fibreux
12. Citer les critères morphologiques de classification des épithéliums
2
13. Donner les deux grands groupes de cellules appartenant au système nerveux
14. Citer les tissus fondamentaux de l’organisme et donner un exemple pour chacun
15. Où trouve-t-on les ostéoclastes dans le tissu osseux
16. Localisation et rôle des oligodendrocytes
17. Définir l’hypertrophie tissulaire
18. Définir un épithélium pseudostratifié et donner un exemple.
19. Répondre par Vrai ou Faux
1. Les microgliocytes proviennent des lymphocytes du sang circulant
2. Les astrocytes synthétisent et sécrètent des stéroïdes.
3. Concernant les épithéliums de revêtement, la langue est recouverte d'une muqueuse
4. Le système nerveux périphérique contient du tissu conjonctif
5. Les cellules satellites musculaires sont situées au contact des rhabdomyocytes et des
cardiomyocytes

6. Les cellules bordantes de l’os correspondent en fait à des ostéoplastes au repos

7. Le myocyte est une cellule arrondie


8. Les épithéliums stratifiés sont toujours kératinisés
9. Le cytoplasme de l'hématie contient un pigment appelé hématocrite
10. Le pavillon de l'oreille est constitué de cartilage élastique

20. Quelle est la structure qui permet la jonction entre 2 cellules myocardiques adjacentes.
21. Citer trois sites de localisation de cartilage élastique
22. Citer les critères morphologiques de classification des épithéliums
23. Citer les tissus fondamentaux de l’organisme et donner un exemple pour chacun
24. Citer les différentes cellules qui constituent les éléments figurés du sang
25. Les épithéliums glandulaires déversent leurs produits de sécrétion de deux manières ? lesquelles ?
26. A propos du tissu musculaire. Donner la ou les réponse(s) exacte(s)
A. La strie M se situe au milieu du disque H
B. Dans la cellule musculaire myocardique, les myofibrilles sont situées dans la partie centrale.
C. La contraction du TM lisse est involontaire
D. Le réticulum sarcoplasmique a un rôle dans la régulation du calcium nécessaire à la
contraction
E. Les péricytes sont associés à la paroi des capillaires et des veinules
27. Donner la ou les réponse(s) exacte(s)
1. Les couches basale et parabasale des épithéliums malphigiens non kératinisés sont
vascularisées par des capillaires sinusoïdes à paroi discontinue
2. La concentration sanguine physiologique des plaquettes est de l’ordre de 200.000 à
400.000/mm3
3. Les plaquettes ne jouent aucun rôle dans la coagulation sanguine
4. Les chondrocytes sont des cellules post-mitotiques, incapables de se diviser
5. Le cartilage articulaire est constitué de cartilage élastique
3

28. Donner les réponses exactes


1. Le cartilage articulaire est recouvert de périchondre
2. Les ostéoblastes peuvent être considérés comme précurseurs des ostéocytes
3. Les tubules T correspondent à une invagination du sarcolemme au sein du sarcoplasme dans
la fibre musculaire striée squelettique
4. La névroglie interstitielle du système nerveux central comprend les astrocytes, les
oligodendrocytes et les cellules microgliales
5. Les ostéoclastes appartiennent au système des phagocytes mononucléés
29. Donner la ou les réponse(s) exacte(s)
1. La strie M se situe au milieu du disque H
2. Dans la cellule musculaire myocardique, les myofibrilles sont situées dans la partie centrale.
3. La contraction du TM lisse est involontaire
4. Le réticulum sarcoplasmique a un rôle dans la régulation du calcium nécessaire à la
contraction
5. Les péricytes sont associés à la paroi des capillaires et des veinules

30. Donner la ou les réponse(s) juste(s). Les épithéliums se caractérisent par :


A- une substance fondamentale abondante.
B- la juxtaposition des cellules.
C- l’absence de vaisseaux sanguins.
D- la présence d’une lame basale.
E- la présence d’une surface libre.
31. Répondre par Vrai ou Faux. Une glande peut :
A- contenir des cellules polarisées.
B- être unicellulaire.
C- ne pas avoir de canal excréteur.
D- déverser son produit de sécrétion dans un vaisseau sanguin.
E- être à la fois endocrine et exocrine.
32. Citer la ou les cellule(s) impliquée(s) dans la formation de la gaine de myéline dans le tissu nerveux
33. Plusieurs cellules sont retrouvées dans le tissu osseux. Lesquelles ?
34. Définir l’hématocrite
35. Donner la ou les proposition(s) exacte(s). La fibre musculaire striée squelettique.
1. a une forme cylindrique.
2. contient un seul noyau.
3. dérive embryologiquement des myoblastes.
4. est séparée de la fibre voisine par l’endomysium.
5. fait synapse avec les axones des neurones moteurs de la moelle par la plaque motrice
36. Définir une glande mixte et donner un exemple
37. Citer 3 caractéristiques communes des trois types de muscles
38. Les myopathies acquises surviennent sur un muscle antérieurement sain. Donner 2 exemples de
myopathie acquise
39. Titre et légende du schéma ci-dessous
4

40. Quelles caractéristiques distinguent les cardiomyocytes des rhabdomyocytes


41. A propos du muscle strié squelettique, donner les propositions vraies
A - Il est revêtu d'un tissu conjonctif dense, riche en collagène, le périmysium
B - Il est formé de faisceaux de fibres limités par des cloisons conjonctives
C - Il reçoit des fibres nerveuses au niveau de sa plaque motrice
D - Il contient des cellules appelées myocytes
E - Il contient plusieurs fuseaux neuro-musculaires.

42. Donner les différentes cellules du tissu osseux et leurs caractéristiques


43. Citer les trois variétés de cartilage et leurs caractéristiques (fibres)
44. Quelle est la durée de vie de l’hématie ?
45. Définir la polyglobulie et donner les trois formes observées.
46. Quel type de tissu conjonctif retrouve-t-on dans le cordon ombilical ?
47. Donner les réponses exactes. A propos du tissu conjonctif : Le fibroblaste :
A- est d’origine mésenchymateuse.
B- est une cellule mobile du tissu conjonctif.
C- est particulièrement riche en granulations cytoplasmiques basophiles.
D- contient un réticulum granuleux abondant
E-synthétise les protéines du tissu conjonctif.
48. Répondre par Vrai ou faux
A - Les neurones sont le plus souvent multipolaires
B - L'axone est unique au départ du cône d’émergence
C - Le nombre de dendrites d'un neurone peut varier de un à plusieurs centaines
D - Les neurones sont séparés les uns des autres par les cellules gliales
E - Les techniques d'immunocytologie permettent d'apprécier la morphologie d'un neurone.

49. Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant les chondrocytes :

A. Ces cellules sont enfermées dans des logettes appelées chondroclastes.


B. Les logettes contenant les chondrocytes communiquent par un système de canaux.
C. Dans leurs logettes les chondrocytes perdent la capacité de se diviser.
D. Ces cellules peuvent se différencier à partir des fibroblastes de la couche interne du
périchondre.
E. Les chondrocytes peuvent former des groupes isogéniques axiaux.
5

50. Quelles caractéristiques distinguent les cardiomyocytes des rhabdomyocytes


51. Donner les différentes cellules du tissu osseux
52. Citer trois les trois variétés de cartilage et leurs caractéristiques
53. Donner un exemple d’épithélium pseudostratifié
54. Le tissu conjonctif est constitué de 3 composantes. Lesquelles ?
55. A propos du muscle strié squelettique, donner les propositions vraies
A - Il est revêtu d'un tissu conjonctif dense, riche en collagène, le périmysium
B - Il est formé de faisceaux de fibres limités par des cloisons conjonctives
C - Il reçoit des fibres nerveuses au niveau de sa plaque motrice
D - Il contient des cellules appelées myocytes
E - Il contient plusieurs fuseaux neuro-musculaires.

56. A propos du tissu cartilagineux. Donner les réponses justes


A. Le tissu cartilagineux est dépourvu de vaisseaux.
B. Le tissu cartilagineux est dépourvu de nerfs.
C. Le périchondre est vascularisé.
D. Le périchondre n'est pas innervé.
E. Des fibres musculaires peuvent s'insérer sur du cartilage.
57. Parmi les propositions suivantes lesquelles sont justes ?

A. Les ostéocytes présentent de nombreux prolongements


B. Les ostéoclastes possèdent une bordure en brosse.
C. Les cellules microgliales peuvent se transformer en macrophages
D. Les tissus squelettiques sont des tissus conjonctifs
E. Le tubule T correspond à une invagination de la membrane sarcoplasmique
58. Donner la ou les réponse(s) juste(s) Les muscles sont caractérisés par les propriétés suivantes :
A. Contractilité.
B. Excitabilité.
C. Rigidité.
D. Tonicité.
E. Elasticité.
59. A propos des globules rouges. Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s)
A - Ce sont des cellules qui ont perdu leur noyau par exclusion nucléaire
B - Ils se présentent sous forme de disque biconcave
C - La macrocytose est un phénomène pathologique qui survient quand le diamètre du globule rouge
diminue pour atteindre une valeur inférieure ou égale à 6 μm
D - Les globules Rouges sont des cellules flexibles
E - Il peut exister une polyglobulie physiologique

60. Concernant la fibre musculaire striée squelettique. Donner la ou les proposition(s) exacte(s).
1. a une forme cylindrique.
2. contient un seul noyau.
3. dérive embryologiquement des myoblastes.
6
4. est séparée de la fibre voisine par l’endomysium.
5. fait synapse avec les axones des neurones moteurs de la moelle par la plaque motrice

61. Parmi les cellules suivantes lesquelles sont d’origine monocytaire ?


1. Astrocyte
2. Ostéoclaste
3. Fibroblaste
4. Microgliocyte
5. Myocyte
62. A propos des leucocytes. Donner les propositions exactes
1. Les monocytes sont les précurseurs des macrophages
2. Les lymphocytes B sont impliqués dans l’immunité à médiation cellulaire
3. Les polynucléaires neutrophiles ne possèdent pas de granulations dans leur cytoplasme
4. Le nombre de globules blancs est de 4000 -10000/L chez l’adulte.
5. Tous les leucocytes ont un noyau polylobé

63. Répondre par Vrai ou Faux


1. Un épithélium cubique simple comporte une seule assise cellulaire reposant sur une lame basale.
2. Un épithélium cubique stratifié recouvre la surface intestinale
3. Les épithéliums malpighiens sont toujours stratifiés
4. La matrice extracellulaire du tissu conjonctif comporte des fibres et une substance fondamentale
5. Les fibroblastes participent à la synthèse protéique de la matrice extracellulaire.

64. Dans quelle(s) circonstance(s) peut- on observer une augmentation du nombre de polynucléaires
éosinophiles ?
65. Durée de vie de l’hématie
66. Quelle est la structure qui permet la jonction entre 2 cellules myocardiques adjacentes.

67. Citer les critères morphologiques de classification des épithéliums


68. Donner les deux grands groupes de cellules appartenant au système nerveux
69. Citer les tissus fondamentaux de l’organisme et donner un exemple pour chacun

1. Citer les différentes cellules qui constituent les éléments figurés du sang
2. Les épithéliums glandulaires déversent leurs produits de sécrétion de deux manières ? lesquelles ?
3. Donner un titre et une légende au schéma ci-dessous
7

70. A propos du tissu musculaire


A. La strie M se situe au milieu du disque H
B. Dans la cellule musculaire myocardique, les myofibrilles sont situées dans la partie centrale.
C. La contraction du TM lisse est involontaire
D. Le réticulum sarcoplasmique a un rôle dans la régulation du calcium nécessaire à la
contraction
E. Les péricytes sont associés à la paroi des capillaires et des veinules
71. Quel(s) est (sont) la (les) tissu(s) appartenant à la famille des tissus conjonctifs :
A. Tissu musculaire lisse.
B. Endothéliums.
C. Tissus adipeux.
D. Tissus cartilagineux.
E. Tissu sanguin.
72. Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant le périchondre :
A. Il s’épaissit au niveau des cavités articulaires.
B. Il est responsable de la nutrition des cellules du cartilage qu’il entoure.
C. Il est constitué de trois couches.
D. La couche la plus externe est chondrogène.
E. La couche interne contient des chondroplastes.
73. Citer trois les trois variétés de cartilage et leurs caractéristiques
74. Quelle est la durée de vie de l’hématie ?
75. Définir la polyglobulie et donner les trois formes observées.
76. Quel type de tissu conjonctif retrouve-t-on dans le cordon ombilical
77. Les macrophages existent dans les tissus en dehors de tout stimulus pathologique : donner 3
exemples de macrophages dans les tissus.

78. Donner la structure d’un système de Havers.


79. Localisation et rôle des oligodendrocytes
80. Définir l’hypertrophie tissulaire
81. Définir un épithélium pseudostratifié et donner un exemple.
82. Répondre par Vrai ou Faux
1. Les microgliocytes proviennent des lymphocytes du sang circulant
2. Les astrocytes synthétisent et sécrètent des stéroïdes.
8
3. Concernant les épithéliums de revêtement, la langue est recouverte d'une muqueuse
4. Le système nerveux périphérique contient du tissu conjonctif
5. Les ostéoclastes sont situés à la surface du tissu osseux en voie de résorption
6. Les cellules satellites musculaires sont situées au contact des rhabdomyocytes et
cardiomyocytes
7. Le myocyte est une cellule arrondie
8. Les épithéliums stratifiés sont toujours kératinisés
9. Le cytoplasme de l'hématie contient un pigment appelé hématocrite
10. Le pavillon de l'oreille est constitué de cartilage élastique
83. Quelle est la structure qui permet la jonction entre 2 cellules myocardiques adjacentes.
84. Citer trois sites de localisation de cartilage élastique
85. Citer les critères morphologiques de classification des épithéliums
86. Donner les deux grands groupes de cellules appartenant au système nerveux
87. Citer les tissus fondamentaux de l’organisme et donner un exemple pour chacun
88. Répondre par Vrai ou Faux :
1. La matrice extracellulaire osseuse est riche en collagène de type I.
2. La parathormone (PTH) stimule la formation osseuse.
3. Les épithéliums de revêtement ne tapissent que la surface des cavités internes de l’organisme
4. Le tissu nerveux périphérique est un tissu conjonctif spécialisé
5. Le noeud de Ranvier correspond à une cellule de Schwann.
6. Les cellules gliales sont dix fois moins nombreuses que les neurones
7. Tous les axones sont recouverts d’une gaine de myéline
8. La gaine de Schwann est directement en contact avec l’axone, c’est le premier tour de spire
de la gaine de myéline.
9. La lumière des tubules T est en continuité avec l’espace extracellulaire

89. A propos du tissu osseux. Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s)?
1. Les ostéoblastes peuvent être considérés comme précurseurs des ostéocytes
2. Les ostéocytes présentent de nombreux prolongements
3. Les ostéoclastes sont multinucléés
4. Les ostéoclastes appartiennent au système des phagocytes mononucléés
5. Le liquide osseux a un rôle trophique pour les ostéocytes
90. Répondre par Vrai ou Faux. Une glande peut :
A- contenir des cellules polarisées.
B- être unicellulaire.
C- ne pas avoir de canal excréteur.
D- déverser son produit de sécrétion dans un vaisseau sanguin.
E- être à la fois endocrine et exocrine.

91. Parmi les propositions suivantes laquelle est ou lesquelles sont les cellules fixes du tissu conjonctif ?
A. Les cellules fibroblastiques.
B. Les adipocytes.
C. Les astrocytes fibreux.
D. Les mastocytes.
E. Les plasmocytes
9
92. A propos du tissu conjonctif : Le fibroblaste :
A- est d’origine mésenchymateuse.
B- est une cellule mobile du tissu conjonctif.
C- est particulièrement riche en granulations cytoplasmiques basophiles.
D- contient un réticulum granuleux abondant
E-synthétise les protéines du tissu conjonctif.

93. Donner les deux grands groupes de cellules appartenant au système nerveux
94. Citer les tissus fondamentaux de l’organisme et donner un exemple pour chacun
95. Citer les différentes cellules qui constituent les éléments figurés du sang

96. Définir l’espace internodal d’une fibre nerveuse myélinisée


97. Donner les trois variétés de cartilage et leurs caractéristiques
98. Quels sont les éléments majoritaires du tissu conjonctif dense
99. Rôles du tissu adipeux
100. Cas clinique
Cas clinique N° 1 :

Vous faites une NFS (numération formule sanguine) a un patient et les résultats sont les suivants :

GR : 5000000/µL

GB : 12000/µL avec des éosinophiles à 900/µL soit 7%

Plaquettes : 150000/µL

Y’ a-t-il une anomalie à cette NFS si oui laquelle ?

Que pouvez-vous en conclure ?

Cas clinique N°2 :

Vous faites une NFS (numération formule sanguine) a un patient et les résultats sont les suivants :

GR : 5000000/µL

GB : 16000/µL avec des basophiles à 300/µL soit 7%

Plaquettes : 150000/µL

Y’a-t-il une anomalie à cette NFS si oui laquelle ?

Que pouvez-vous en conclure ?

Cas clinique N°3 :


10
Vous faites une NFS (numération formule sanguine) à un jeune homme de 23 ans et les résultats sont les suivants :

GR : 5000000/µL

GB: 10000/µL

HB: 9g/100Ml

VGM à 70µm3

Plaquettes : 150000/µL

Y’a-t-il une anomalie à cette NFS si oui laquelle ?

Que pouvez-vous en conclure ?

Cas clinique N° 4 :

Vous faites une NFS (numération formule sanguine) à un jeune homme de 23 ans et les résultats sont les suivants :

GR: 5000000/µL

GB: 10000/µL

HB: 9g/100Ml

VGM à 150µm3

Plaquettes : 150000/µL

Y’a-t-il une anomalie à cette NFS si oui laquelle ?

Que pouvez-vous en conclure ?

Cas clinique N°5 :

Vous faites une NFS (numération formule sanguine) à une jeune femme de 20 ans et les résultats sont les suivants :

GR: 5000000/µL

GB: 10000/µL

HB: 9g/100Ml

VGM à 70µm3

Plaquettes : 100000/µL

Y’a-t-il une anomalie à cette NFS si oui laquelle ? Que pouvez-vous en conclure ?
11