Vous êtes sur la page 1sur 8

US GAAP

I - DIVERGENCES NOTABLES

 Communication du Rt par Action (earning per share)

 Crédit bail (capital lease)


A activer dans les comptes individuels.

 Rt exceptionnel
Au US on classe dans ce poste uniquement ce qui est extraordinaire cad non récurrent et pas
prévisible (expropriation).

 Financial statements
- Balance sheet (bilan)
- Profit and loss account (compte de Rt), Income statment
- Notes to the account (annexes)
- Cash flow statement (tableau de flux)
- Per share holder equity statment (tableau de varaiation des KP)

 Gestion des stocks (inventory)


Pas de méthode imposée. Il faut choisir la méthode qui fournit la meilleur information.
On inscrit dans les stocks toutes les charges qui s’y rapportent dont les coûts de
manutention, les salaires des manutentionnaires de l’entrepôt, le loyer de l’entrepôt.

 Titres
On peut réévaluer les titres en US GAAP dans les comptes individuels.

 Provision pour cptes clients (Allowance for bad debits)


En France : provision calculée pour chaque client en fonction de la probabilité de recouvrement.
Le fisc commence à admettre une évaluation statistique des provisions.
US : provisions globales statistiques possibles si constantes et justifiées (créances à + de 3
mois tant de %, créances à + de 6 mois tant de %).

 Actifs incorporels (Intengibles assets)


Sont inscrits en charges car très difficile à constituer pour une entreprise individuelle.

 Actualisation des intérêts (capitalized interests)


Capitalisation des intérêts sur actifs et passifs.

II – PRINCIPES D’Etablissement Des comptes US GAAP :

 Les critères

Régularité :
Tous les comptes doivent respecter les US GAAP en vigueur.

Sincérité :
Tous les comptes doivent être publiés avec bonne foi et sans idée de fraude.
Fidélité (true and fair view)
Les comptes doivent donner une image fidèle de la réalité économique.

La législation est constituée d’un empilement de textes. Il faut donner l’information la plus
importante.

 Principes comptables :

Business entily principle :


Séparation du patrimoine

Objectivity principles :
Les actionnaires doivent avoir connaissance de tous les faits significatifs survenus dans l’exercice.
Les concepteurs des états financiers doivent s’en assurer.

Cost principle :
Les états financiers sont présentés en coût réel ou coût actuel e doivent se rapprocher le plus
possible de la réalité.

Going concern principle :


Continuité d’exploitation.

Monetary unit principle :


L’entreprise doit utiliser une monnaie stable pour assurer une comparaison des états financiers
dans le temps.

Revenue recognition principle :


Le revenu est reconnu quand il est très stable (règle très stricte).

Time périod principle :


Les états financiers sont établis sur un cycle complet d’exploitation (souvent 52 semaines).

Matching principle:
Rattachement à l’exercice des produits et des charges.

Materiality principle :
L’entreprise peut ne pas comptabiliser des événements non significatifs.

Full disclosure (révélation) principle :


Il faut fournir une information totale et parfaite qui permet aux actionnaires de comprendre ce qui
s’est passé dans l’entreprise.

Consistency principle :
Principe de permanence des méthodes.

Consevation principle :
Prudence version US.

Substance
La réalité économique d’un fait est supérieur à la réalité juridique.

III – LE CADRE CONCEPTUEL


SEC : Security and exchange commission
Ressemble à l’AMF.

FASB : Financial Accounting Standards Board

GIASB : Gouvernment Accounting Standards Board

AICPA : American Institute of Certified Public Accountant (ordre des experts comptables).

Liberté totale quant au plan comptable et à la présentation des états financiers.

Imposition des sociétés par impôt fédéral (état + municipalité). Le fisc US se nomme IRS (Internal
Reserve Service) et n’a que peut d’influence sur les règles comptables.

 SEC

Créé en 1934, la SEC est dotée d’un pouvoir de sanction et délivre aux sociétés les autorisations
pour rentrer sur les marchés de capitaux. Elle a pouvoir de répression et impose aux sociétés un
certain nombre d’obligations :
 toutes les sociétés doivent soumettre leurs comptes (annuels et intermédiaires) à un expert
comptable indépendant (CPA).
 établissement de documents de synthèses annuels sous une forme bien déterminée (FORM 10K)
 les entreprises doivent fournir sur un état complémentaire :
▪ la rémunération des administrateurs et des dirigeants
▪ le nombre des actions qu’ils possèdent
▪ éventuellement leur patrimoine
 informations exceptionnelles (FORM 8-K)

Les sociétés non cotées ne sont soumises à aucun contrôle. Par contre les sociétés cotées sont
contrôlées très sévèrement.

 AICPA (Ordre des EC)

Créé en 1932. Emet des normes comptables et des normes de révision.

 FASB

Organisme central de normalisation :


 émet toutes les règles en matière de droit comptable et de control des comptes
 les normes émises sont des FAS ou des SFAS (Statment of Financial and Accounting Standard)
 émet des interprétations comptables et des bulletins techniques
 traduit l’empilement des textes.

 GASB

Ensemble de règles et recommandations émises par les administrations locales.


IV HIERARCHIE DES TEXES US GAAP :

1er niveau : FAS & SFAS


AICPA APB
AICPA ARB

2ème niveau : Technical bulletins du FASB


Guides comptables et d’audit de l’AICPA
Positions normatives de l’ AICPA

3ème niveau : Règle de l’EITF (Energing Issus Task Force)

4ème niveau : Interprétations comptables de l’AICPA et du FASB

Proposition de plan comptable :


Classe 1 : Assets tous les actifs
2: Liabilities passif +/- dettes hors KP
3: Shareholder’s equity KP
4: Revenues Tous les produits
5: Costs of sales
6: Expenses Toutes les autres charges
7: Gains or losses Cession actifs ou activités – chgmt méthode cptable – tout
ce qui n’est pas lié à l’activité

Aux US il n’existe que 3 classes (contre 5 en France).

V STRUCTURE DES ETATS FINANCIERS US GAAP

Le bilan

Aucune obligation concernant la présentation mais des règles à respecter :


 Tableau avec actif et passif
 Bilan présenté après répartition du Rt
 Bilan présenté du plus liquide au moins liquide
 Mise en évidence de l’exigibilité de chaque poste + ou – d’1 an (LT et current)
 Les postes d’actif sont présentés en net. Les provisions peuvent éventuellement être fournies
entre parenthèses.
 Nombre limité de postes pour permettre une bonne lisibilité
 Présentation de plusieurs années

ASSETS LIABILITIES

Current assets X Current liabilities X

LT assets X LT liabilities X
▪ Fixed assets
▪ Intengible assets Stockholders equity (fds prop) X
▪ LT investments ▪ Capital
▪ Retenaid earnings
(réseves + KP)
Balance sheet - CHESS 31/12/2000

ASSETS LIABILITIES
Current assets 216 Current liabilities 184

Cash and cash equivalents 14 Notes payables 41


▪ Cash in hand 2
▪ Cash at bank 2 Accounts payables 35
▪ Cash 10
Other current liabilities 68
Short term investments 44 ▪ Salaries payables 56
▪ Marketable securities 23 ▪ Dividends payables 12
▪ Held to maturity 21
Bonds payable 15
Short terms receivable 100
▪ Interest receivable 9 Deffered tax 25
▪ Notes receivable 15
▪ Intallment notes 45
▪ Account receivable 34
▪ Allowance for bad debit -3

Inventories 55
▪ Merchandise 25
▪ Finished goods 30

Charges paid in advance 3


▪ Prepaid rent 3

LT ASSETS 377 LT LIABILITIES 197

LT investments 71 Bonds payable 121


▪ Held to maturity 35
▪ Sinking fund of bond 36 Other LT debit 76
▪ Notes payables 15
Fixed assets 199 ▪ Obligations under capital leases 15
▪ Buildings 135 ▪ Other borrowings 46
▪ Machinery and equipment 132
▪ (accumulated depreciation) -68 STOCKHOLDER'S EQUITY 212

Other 54 Common stock 103


▪ Furniture and fixtures 54 Treasury stock -10
APIC common stock 86
Intangible assets 7
▪ Organization costs 23 Retained earnings 33
▪ (accumulated depreciation) -16

Patents 15

Other assets 31
▪ Installment notes 17
▪ Leased assets 26
▪ (accumulated depreciation) -12

TOTAL ASSETS 593 TOTAL LIABILITIES 593


BALANCE SHEET - MARIE

ASSETS LIABILITIES
Current assets 817 090 Current liabilities 484 640

Cash and cash equivalents 65 250 Trades payables account 303 640
▪ Cash in hand
▪ Cash at bank 65 250 Dividends payables 25 000
▪ Cash
Other current liabilities 106 000
Short term investments 7 240 ▪ Fiscal and social debt 83 000
▪ Other debt 15 000
Short terms receivable 536 000 ▪ Income relating to future periods 8 000
▪ Account receivable 536 000

Inventories 203 600 Current properties of LT debit 50 000


▪ M/ses 80 500
▪ Finished goods 123 100

Charges paid in advance 5 000


▪ Prepaid rent 5 000

LT ASSETS 1155000 LT LIABILITIES 597 450

LT investments 40 000 Bonds payable E.O 380 000


▪ Investments 30 000
▪ Other 10 000 Contingence lost provision 30 000

Fixed assets 880 000


▪ Property Buildings 219 000 Short term to be refinanced 95 000
▪ Equipment 661 000
Other borrowings 92 450
Intangible assets 170 000
▪ Goodwil 130 000 STOCKHOLDER'S EQUITY 890 000
▪ Other 40 000
Other Common stock 300 000
▪ Furniture and fixture

Other assets 65 000


▪ Receivable 65 000 Retained earnings 590 000

1 972 1 972
TOTAL ASSETS TOTAL LIABILITIES
090 090
Compte de résultat - Income statment

Le chiffre d’affaire représente les ventes moins les frais liés aux ventes (frais de transaction, commissions,
intérêts…)

Détermination du Rt par action qui est le 1er indicateur (earning per share)

Rangement par fonction.

Il existe 2 structures de compte de Rt.

Le compte de Rt est décomposé en deux parties :

Partie opérationnelle présentée avant impôt Above line


Impôt Activité courante,
Rt après impôt opérations récurrentes

Activités abondonnées (discountinued segment) Below line


Exceptionnel
Changement méthode comptable
Impact correction erreur,
Changement estimation comptable
STATEMENT OF CASH FLOW

Texte APB 49
FAS 95

Le tableau est décomposé en 3 questions :


- comment l’entreprise a obtenu sa trésorerie ?
- qu’a fait l’entreprise de sa trésorerie ?
- quel est l’impact sur la trésorerie ?

3 types d’activité dans le tableau :


- operating activities
- investing activities
- financing activities

2 méthodes :
Direct : méthode préférentielle
Indirect

Pour chaque poste est calculée la variation et l’origine de la trésorerie.

Résultat net :
- enlever les produits non encaissables
- ajouter les charges décaissables
Partir du résultat et voir ce qui est encaissable ou pas (idem CAF)

Différence entre normes US et Françaises :


▪ Le tableau est obligatoire pour toutes les entreprises
▪ Les comptes individuels aux US doivent être établir ce tableau
▪ En France ce tableau est obligatoire si :
- CA > 17 millions ou 300 salariés
- société cotée
▪ la FAS95 n’impose pas de modèle standard (en France il existe 2 méthodes)
▪ Tableau sur 2 ans aux US et sur 3 en France
▪ La trésorerie aux US est égale à la trésorerie excédentaire. Le concours bancaire courant va être mis en
financement.
▪ Aux US la méthode directe est la méthode préférentielle (variation par poste). Si choix de la méthode
indirecte, obligation de présentation en annexe.
▪ Selon FAS 95, la variation de stock est net de provision. En France, brut et provisions sont traités
différemment.
▪ Lors du retraitement du crédit bail, la part de remboursement du capital est :
- Aux US est dans opération de financement
- En France est dans investissement

Vous aimerez peut-être aussi