Vous êtes sur la page 1sur 1

Il existe en France 200 000 ponts.

Les plus anciens datent de l’Antiquité et sont des ponts en


maçonnerie (pierres ou briques) : il représentent 60% du parc. Vient ensuite l’acier, qui a été
mis en oeuvre il y a 150 ans dans les structures des ouvrages d’art. De nombreux ponts en
acier ont vu le jour au début du 20ème siècle. Les ponts en métal représentent 10% du parc.
Enfin, le béton devient le matériau privilégié dans la construction de nos ponts. Ils
représentent 30% du parc.

Cette diversité de matériaux nécessite une approche différente dans la méthodologie


d’inspection de maintenance des ouvrages d’art car chacun présente des avantages et des
inconvénients spécifiques.

Outre les matériaux, le type de ponts joue un rôle majeur sur la méthodologie et sur les points
de vigilance de la maintenance des ouvrages d’art. Il existe une grande variété de ponts mais il
est possible de les regrouper en 5 grandes catégories :

 les ponts à voûtes


 les ponts à poutres
 les ponts en arc
 les ponts à haubans
 les ponts suspendus