Vous êtes sur la page 1sur 1

Recherche...

Chercher

SOLUTION DES TRAVAUX DIRIGES UEF 21 (CEM)


    Page : 8 sur 9   Pleine largeur   
Documents pareils

CHAP. 5 : LES
CONDENSATEURS
CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS
I. Descripion e symboles Un
condensaeur es un composan
consiué par, appelés séparés
sur oue l'éendue de leur surface
par un milieu nommé. Le es de faible
épaisseur e il s exprime

Plus en détail

Le transistor bipolaire
Le ransisor bipolaire onsiuion-
Symbole 2 1. aracérisiques
Foncionnemen 2 1.1.
aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2
1.2. aracérisiques de Transfer I
=f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4.
Résumé

Plus en détail

CS Conversion statique d
énergie cours CS-2 Hacheur.
Cours CS 2 TSI1 TSI2. La
Cours Cours CS 2 TSI1 TSI2 a
Conversion Saique d Energie X
Période Conversion saique DC
DC : Hacheur série 1 2 3 4 5
Cycle 6 : CS Conversion saique d
énergie Durée : 4 semaines X Objecifs
Analyser Modéliser
 SHARE  HTML  DOWNLOAD
Plus en détail
Save this PDF as:

 WORD  PNG  TXT  JPG LOIS FONDAMENTALES EN


COURANT CONTINU
Chapire : LOS FONMENTLES EN
CONT CONTN u cours de ce
 Pierre Arnaud Bélanger  il y a 1 ans  Total a chages : chapire, nous apprendrons à
connaîre les grandeurs
fondamenales que son le
couran e la ension, à éablir e à appliquer les
 Transcription lois fondamenales dies des

1 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5 OTON D TRAAX DRG F (M) XO.. xpression e a résisance un conuceur iforme
Plus en détail
: oi Ohm : J oi inucion spaiae : v J J () Densié e couran : J J () v () J v() () Porion un conuceur n combinan es reaions (), () e () on arrive à : v i a i érence e poenie
enre eux poins un conuceur es proporionnee au couran qui e raverse. a consane e proporionnaié es a résisance R e ce conuceur. où : [m] : résisivié éecrique,
v R i R avec [( m) ] : onucivié éecrique, [m] : ongueur u , [m ] : secion u . Pour e cuivre ( = 5,7 7 [Ω/m] -, =4-7 [H/m]) :. Résisance en foncion e épaisseur e
peau éecromagnéique : épaisseur e peau éecromagnéique es onnée par : f épaisseur e peau iminue avec a racine carrée e a fréquence, avec a conucivié e a Distribution de l énergie La
perméabiié. a secion oae u conuceur es : R RD r r r r r e R oi =r, e iamère e a secion, a résisance evien : R r Pr. B. MAOH commande du moteur à
2 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5 Pour > R R Pour << R D Pour f R : n héorie, i n y a pas e couran qui circue ans es
courant continu
conuceurs pour es fréquences enrainemen éevées. n praique, c es un couran qui circue sur a surface e séparaion enre a conuceur e air ; c es e cas es bres Disribuion de énergie La
opiques. XO. :. xpression e a capacié un conensaeur : q Diéecrique () z -q oi e Gauss : iv sur une seue irecion : Densié e charge voumique : () e () on arrive à : q commande du moeur à couran
z () q q q avec z () or onc q q q es charges éecriques ransférées enre eux poins son proporionnees à a i érence e poenie e ces poins. e coe cien e coninu CORS. Présenaion
proporionnaié es a capacié u sysème. q [F] : onsane e proporionnaié = capacié u conensaeur. 6 nié e capacié : Fara (F) ou e façon pus praique : Microfara ( F F Quesion : Commen faire varier
) ou Nanofara ( 9 F F ) Picofara ( pf F ). N'impore quee paire e s es un conensaeur, i fau onc prenre es précauions orsque 'on réaise es circuis éecroniques a viesse des moeurs à couran
(capacié parasie). Pr. B. MAOH coninu? Réponse : fau êre capabe de faire
varier a ension aux bornes
3 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5 e iéecrique peu êre : e 'air, u papier ciré, u poysyrène, u mica, u verre, e a
céramique,.... Reaions enre couran e ension u conensaeur : Régime queconque : q( i( or q( v( onc v( i( v i( v( i( n régime coninu : fréquence= ou v(=consane : v( Plus en détail
i( i( Régime harmonique (sinusoïa e en noaion compexe) j j j A haues fréquences (f>>) : A basses fréquences (f<<):. xpressions e a puissance e e énergie
sockée. v( a puissance insananée es : p( v( i( or i( onc v( p( v( 'énergie sockée ans e conensaeur enre es emps e vau : W p( W v v W v( v W v ( i à =, W( ) =, i vien :
W ( v ( [ Joue] XO. :. xpression e inucance une bobine : a bobine es un enrouemen e pouvan êre e pusieurs couches e caracérisée par e maériau sur eque e
CHAPITRE 7 DIPÔLE RL 1 La
es enroué : Air, maériau magnéique (T, raio, res). Maériau ferromagnéique ( re, source e ension, ransformaeur). i( igne e fux ( v( i( v( ( Pr. B. MAOH
bobine cours pratiques en
4 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5 oi Ampère : H N N H Reaion magnéique : B H N B Fux magnéique créé par es N ligne 1. Description - Symbole
spires : NB N e fux magnéique créé par une bobine es proporionne au couran qui a raverse e e coe cien e proporionnaié es inucance e cee bobine. N i (
Weber [Wb]) N (Henry [H]). Reaions enre ension e couran e a bobine : Régimes queconque ( oi inucion e Faraay : v( or ( i( On exprime ainsi, a ension en CHAPITE 7 DIPÔE 1 a bobine 1
foncion u couran : v( e couran en foncion e a ension es : i( v( n régime coninu : fréquence = ou i(=consane v( v( Régime harmonique (sinusoïa e en noaion Descripion - Symbole es
compexe) j j j - A haues fréquences (f>>) : - A basses fréquences (f<<) ou en coninu (i(=ce):. xpressions e a puissance e e énergie sockée. a puissance bobines ou inducances son
insananée es : p( v( i( or v( onc p( i( 'énergie sockée ans a bobine enre es emps e vau : W p( W i( W i( i W i ( i à =, W( ) =, i vien : W ( i ( Joues 4 Pr. B. MAOH consiuées d un l conduceur
isolé bobiné sur un suppor
5 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5 XO.4 :. omparaison enres es i érens composans R, e e eurs rôes. Résisances
isolan (bakélie, é on) cylindrique ou orique, à
l inérieur desquelles
onensaeurs Bobines =R Q= = iaison ension-couran iaison charges-ension iaison fux-couran =/R /=/ /=/ e freine inensié u couran Freine a variaion e a ension
Freine a variaion u couran imiaion u couran éecrique abiisaion e a ension issage u couran. xpicier es uaiés enre e. onensaeur q i q v i j Bobine i v j ( ) v W (
[Joues] W ( ) i ( [Joues] i on rempace v par i e par, on consae que ces équaions son ieniques. n fai, e façon générae, on a es quaniés uaes suivanes : ONDNATR Plus en détail
BOBN apacié nucance harge éecrique Fux magnéique Tension ouran ircui ouver (D) ircui fermé (D) ircui fermé (A-HF) ircui ouver (A-HF) érie Paraèe Paraèe
érie XO. 5 : a gure ci-conre monre commen i fau brancher un conensaeur e une bobine pour faire cohabier sans perurbaion une source coninue avec une
source( aernaive e haue fréquence. onribuion e a source coninue (ension consane ou fréquence nue) : j : ircui ouver ( 5 Pr. B. MAOH Notions de cours sur les
6 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5 j : ircui fermé onribuion e a source aernaive HF (ension consane ou fréquence
condensateurs
nue) : : ircui fermé j : ircui ouver j ( XO.6. xprimer en B e rappor enre es ensions = 5 e = m e ceui e eur rappor inverse. B 5 og og og og og og. 6B 5 B.5. 6B. n SP académie de Nanes
re proui une aénuaion e 46 B. Quee es sa ension e sorie orsque enrée es aimenée à m? og 46B e ; igne moins ( ) c es parce qu i s agi une aénuaion. i c es B e nformaion e nergie Noions de
c éai une ampi caion on mera un signe pus () og. e ee e.5m e e XO. 7 : a ension fournie par un variaeur à un moeur es carrée à khz. ors e a commuaion, a cours sur les condensaeurs
ension passe e à 6 en 6 ns. Quee es a fréquence équivaene à ces saus e ension? m = m = T éq =/f éq m T éq m f éq T éq m 6 Pr. B. MAOH Généraliés. 1.1 onsiuion d un
condensaeur. n condensaeur es
7 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5 XO. 8 :. chéma équivaen : R R R. xpression u rappor es ensions : R R j R jr jr R R j consiué de deux conduceurs méalliques
j jr j R R jr jr jr jr jr jr R j j jr jr ( ) XO.9 a. Domaine es basses fréquences f<< (f): f ( f ) oncusion : Pas e perurbaion en basse fréquence b. Domaine es haues séparés par un isolan d épaisseur
fréquences f>> (f): oncusion : f ( f ) Pour avoir,i fau que onc i fau éoigner es câbes oi un coup e foure on a ension maximae au poin impac es e k. On consière
e poin impac comme origine es abscisses. a ension écroî exponenieemen en foncion e a isance x par a foncion suivane : ( x ) e. x. xpression u champ Plus en détail
éecrique : ( x ) ( x ) x k x. x gra( x ) e ( x ) 6.6e k / m 7 Pr. B. MAOH

8 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5. ne personne se promène à m u poin impac e a foure en faisan es enjambées Le dipôle RC série (2)
e cm. acuer a i érence e poenie auque es soumis e promeneur. x 6m e x 6,8m e.6.6,8 8.88k x 6m k x.8m a vie e a personne es en anger car ee es soumise à
une p e 6 surou en emps humie.. i cee personne se promène à a même isance u poin impac (x=m) mais en faisan es enjambées e cm. acuer à nouveau a Décharge du condensateur
i érence e poenie auque es soumis e promeneur. x 6m e x 6,m e.6.6,8 8.88k x 6m k x.m a vie e a personne n es pas en anger car ee es soumise à une p e 4 In uence des grandeurs
même si en emps humie. 4. Que remarquer-vous e que préconisez-vous (consei à onner) à oue personne se rouvan ans cee siuaion? fau impéraivemen
reser es pies groupés au so ou se mere sur un seu pie en aenan que orage passe. XO.. chémas équivaen :. Tension inuie ans e binage : j jm. e rappor u Le dipôle R série (2) Décharge
couran u binage sur ceui e âme. onsiéran a maie formée par e binage e e pan e masse : R R Avec j jm R R j R jm R R j R jm R jm R R j M j R R R R j R R 4. Déuire du condensaeur In uence des
expression e ce rappor ans es omaines e basses fréquences e es haues fréquences. c. Domaine es basses fréquences : 8 Pr. B. MAOH grandeurs caracérisiques des
composans (orrecion) ircui d
éude On consiue le circui
9 ère Année M-T Déparemen e Génie ecrique F.T. niversié A. Mira Béjaïa 4/5 f ( f ) R R R Or a résisance R e a masse es presque nue R, on en éui que : e.
élecrique suivan. e circui perme de suivre la
Domaine es haues fréquences : f ( f ) Or ans un câbe biné a muuee en a binage e âme es égae à inucance propre au binage : M, on en éui que : oncure : e
charge (posiion
binage inervien ans e omaine es haues fréquences. M 9 Pr. B. MAOH

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR


DE CONTRÔLE N 2 Durée : 2
heures
Minisère d éducaion e de
Formaion D. R. E. Nabeul Lycée
Secondaire Roue de la Plage
SOLIMAN SCIENCES PHYSIQUES
DEVOIR DE CONTRÔLE N 2
Durée : 2 heures Classe : 4 ème Mahs Dae :
Novembre - 216 Prof : Jalel

Plus en détail

GRANDEURS PERIODIQUES
GRANDEURS PERIODIQUES I.
GRANDEURS VARIABLES 1.
NOAIONS Nous représenons
par une lere minuscule la valeur
insananée d'une grandeur
élecrique variable (inensié de couran i,
ension u). La valeur maximale

Plus en détail

1 Circuit xe dans un champ


variable 1.1 fem induite
EM1 : Inducion
élecromagnéique Loi de
modéraion de Lenz Les e es
magnéiques, élecrocinéiques e
mécaniques de l inducion s
opposen à la cause qui les a produis. 1 Circui
xe dans un champ variable 1.1

Plus en détail

Chapitre 14. Circuits résistifs


et réactifs. Sommaire.
Introduction. Circuits résistifs
Circuis résisifs e réacifs Chapire
14 Circuis résisifs e réacifs
Sommaire Elémens résisifs e
réacifs Comporemen d une
résisance en régime alernaif
sinusoïdal Comporemen d un condensaeur
en régime alernaif

Plus en détail

La capacité C est de valeur


su samment élevée pour que
la tensionvc à ses bornes soit
Exercices hacheurs à
accumulaion e alimenaions à
découpage I) Hacheurs à
accumulaion a) On considère le
monage suivan : Dans ce
hacheur à accumulaion inducive, L es de
valeur su sammen élevée pour admere

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN
SUPERIEUR SCIENCES
PHYSIQUES. L'usage de la
Repère : Session : 28 Durée : 4 H
Page : /12 Coe cien : 4 BREVE
DE ECHNICIEN SUPERIEUR
ECHNIQUES PHYSIQUES POUR L
INDUSRIE E LE LABORAOIRE
SCIENCES PHYSIQUES L'usage de la
calcularice es auorisé. Le

Plus en détail

ALIMENTATION D UNE
MACHINE D ANALYSE
SANGUINE
(Exrai concours CCP TSI 2008)
ALIMENTATION D UNE
MACHINE D ANALYSE
SANGUINE CHAÎNE D
INFORMATION ACQUERIR
TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER
DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE
CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules

Plus en détail

CHAPITRE I : OSCILLATEURS
MECANIQUES
CHAIE I : OSCILLAEUS
ECANIQUES I.1 Dé niion I/
Osciaeur haronique (non aori
pas de froeens ar dé niion, un
osciaeur haronique es un sysèe
don e paraère (coordonnée carésienne,
poaire es une foncion sinusoïdae

Plus en détail

Lorsqu une question


comporte un résultat
numérique à véri er, ce
Averissemen concernan l
ensemble de l épreuve : Lorsqu
une quesion compore un résula
numérique à véri er, ce résula
doi êre considéré comme «vrai»
si l égalié es véri ée à ±2% LCTRICIT GNRAL
SYSTMS LINAIRS

Plus en détail

Réseau Continu. Mcc. Charge.


v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI
Les hacheurs 2006/2007
C.P.G.E-S es hacheurs
2006/2007 es hacheurs. nrodion
: e Hacheur es un converisseur
coninu-coninu, qui perme
d'alimener une charge sous
ension réglable à parir d'une ension coninue
consane. Réseau Coninu

Plus en détail

Redressement commandé
Redressemen commandé
Exercice 1 On donne ci-dessous
le chronogramme de la ension
aux bornes de la charge u C.( 1
V / div ) La fréquence du signal u
issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus,
on donne E

Plus en détail

Corrigés Exercice Red01 :


redressement non commandé
: redressement
Corrigés Exercice Red :
redressemen non commandé :
redressemen monoalernance D
i u charge v La ension u es
sinusoïdale alernaive. D es une
diode supposée parfaie (ension de seuil
nulle). La charge es une

Plus en détail

GENERALITES SUR LA
CINÉTIQUE CHIMIQUE
ere année Meecine Cinéique
Chimique GENERLITES SUR L
CINÉTIQUE CHIMIQUE Inroucion
La cinéique chimique es la
science qui s occupe e la façon
on les réacions chimiques procèen
(mécanisme) e e leur viesse.

Plus en détail

Université Claude Bernard


Lyon 1. Corrigé du contrôle
continu 2 du 25 octobre 2017
Universié Caude Bernard Lyon 1
M1 Géomérie Corrigé du conrôe
coninu du 5 ocobre 017 Les
documens son auorisés mais es
cacuees e es ééphones porabes
son inerdis. I sera enu compe de a quaié de a
rédacion

Plus en détail

Corrigés des exercices sur le


dipôle RC
ORRIG XRIS TS /0 DIPOL R
orrigés es exercices sur le ipôle
R orrigé e l exercice Uiliser la loi
aiivié es ensions e. Pour les
ensions u AB e u BM e les
connexions à l inerface acquisiion voir gure
ci-conre.

Plus en détail

u M D 3 4. Donner deux
manières de visualiser une
image du courant i dans le
BTS MAI 2 EXERCICES : planche
9 Exercice 1 : Enre la sorie du
secondaire d un ransformaeur e
l indui d un moeur à couran
coninu, on place un pon de
diodes (voir schéma). La valeur e cace de la
ension

Plus en détail

Corrigé des exercices de l


examen du 23 janvier 2007
(Les N de page font référence
Corrigé des exercices de l
examen du 3 janvier 7 (Les N de
page fon référence au livre
«Physique» de E. Hech) Q1.
Deux charges poncuelles de +5
µc e +1 µc se rouven sur l axe des x aux poins
des coordonnées

Plus en détail

EC 4 Circuits linéaires du
second ordre en régime
transitoire
4 ircuis linéaires du second
ordre en régime ransioire PSI
016 017 I Réponse d un circui RL
série à un échelon de ension 1.
ircui R L i() u G () +q ¹ 1 u R () u L
() u () On ferme l inerrupeur K à = 0,

Plus en détail

PSI / TD G1 - Correction. 4.
Une simple loi des mailles
permet d'obtenir, avec i L
PSI - 202/203 TD G - Correcion 7
Réponse indicielle d'un lre 4.
Une simple loi des mailles
perme d'obenir, avec i L oriené
de l'enrée vers la sorie : s() = e()
L di L d En remplaçan dans l'équaion
diérenielle

Plus en détail

DUT GEII - DUT 2 Alternance


Travaux Pratiques d
Électronique Séance n 3
DUT GEII - DUT 2 Alernance
Travaux Praiques d Élecronique
Séance n 3 Mercredi Décembre
203 Le bu du TP es de faire une
synhèse des connaissances sur
les circuis RC. Les compéences suivanes
devron êre acquises

Plus en détail

REPONSE DES CIRCUITS A UN


ECHELON DE TENSION
REGIME TRANSITOIRE D
CICUITS ELECTIQUES. DUPEAY
Lycée F. BUISSON PTSI EPONSE
DES CICUITS A UN ECHELON DE
TENSION EGIME TANSITOIE D
ODE 1 «Une panne d élecricié
laisse l aveugle indi éren» Grégoire Lacroix
Dans les circuis

Plus en détail

RESISTANCE DES MATERIAUX


FLEXION PLANE SIMPLE
iière P, PSI, PT Résisance des
aériau eion RESISTNCE DES
TERIUX LEXION PLNE SIPLE 1.
DEINITION 1.1. eion pure Le
ssème de forces eérieures
appiquées à a poure doi pouvoir se mere
sous forme COPLNIRE dans

Plus en détail

Les alimentations à
découpage...
es alimenaions à découpage...
"25".) lassi caion des
alimenaions à découpage.
Horloge Non isolées de la
source onverisseur abaisseur
«BK» e Horloge solées de la source
onverisseur yback r Vs α Ve avecα

Plus en détail

Traitement du signal
Spé ψ 6- evoir n Traiemen du
signal EXTAIT E E3A PSI Quesion
9 Analyse de l ALI enrée ( : v =
par consrucion ; enrée ( : i =
donc U v = I relaion enrée-sorie :
l ALI es bouclé sur son enrée inverseuse

Plus en détail

Relais de surveillance
électroniques
Caracérisiques echniques
Converisseur de puissance
monophasé ou riphasé pour la
mesure e le conrôle de la
puissance acive absorbée ou
uile par des disposiifs élecriques. Pariculariés
9 plages de mesure

Plus en détail

Conversion continu - alternatif


Conversion coninu - alernaif Les
inerrupeurs élecroniques son
uilisés dans d aures applicaions
que le ransfer de puissance d
une source vers une charge. En
pariculier ils permeen de réaliser la
conversion

Plus en détail

+ - Chapitre 6 : Etude du
dipôle R C.
Chapire 6 : Eude du dipôle R C.
I. Le condensaeur. Connaîre la
représenaion symbolique d'un
condensaeur. En uilisan la
convenion récepeur, savoir
oriener un circui sur un schéma, représener
les di érenes

Plus en détail

Cas du circuit RL. I. Un


exemple d application d un
circuit RL : un composant du
Cas du circui I. Un exemple d
applicaion d un circui : un
composan du sysème d
alimenaion en gazole d une
ogan. xrai du suje IBAN 2006 a
Dacia ogan, conçue par le consruceur
français enaul es produie au

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E
Chapire B.3.2 Conversion
coninu-coninu : hacheur série
C'es un converisseur coninu-
coninu, qui perme d'alimener
une charge sous ension réglable
à parir d'une ension coninue consane. Son
rendemen es généralemen

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à


découpage
1 - Eude d'une alimenaion à
découpage BTS
ELECTROTECHNIQUE - Session
1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE
Durée : 4 heures Coe cien : 3
Cee éude compore rois paries, liées enre
elles, mais pouvan êre raiées
indépendammen

Plus en détail

MODULE: VIBRATIONS.
Chapitre 4: Mouvement forcé
à un degré de liberté. Dr.
ECOLE SUPÉRIEURE EN
SCIENCES APPLIQUÉES --T L E M
C E N- FORMATION
PRÉPARATOIRE NIVEAU : IEME
ANNÉE MODULE: VIBRATIONS
Chapire 4: Mouvemen forcé à un degré de
liberé Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T

Plus en détail

Chapitre 4 : ampli cateurs


opérationnels
Chapire 4 : ampli caeurs
opéraionnels I Ampli caeur
opéraionnel 1. Présenaion 2.
Modèle de l AO idéal 3. Défau 4.
Récapiulaif II Ampli caeur
opéraionnel en conre réacion 1. ampli caeur
non inverseur

Plus en détail

Chapitre 10 Etude des


tensions électriques ; Nature
de la tension du secteur.
Chapire 1 Eude des ensions
élecriques ; Naure de la ension
du seceur. On a vu que la
ension produie par un
alernaeur dans une cenrale
élecrique changeai ou le emps. On ne peu
donc pas se conener de brancher

Plus en détail

Dans les montages suivants à


AO, il y a une rétroaction
négative, l AO fonctionne donc
TP COURS ELECTROCINETIQUE
RDuperray Lycée FBUISSON
PTSI AMPLIFICATEUR
OPERATIONNEL: MONTAGES
SUIVEURS Dans les monages
suivans à AO, il y a une réroacion négaive, l
AO foncionne donc en régime linéaire

Plus en détail

EXERCICES. Appliquer ses


connaissances. 13. a. L
énergie totale est la somme
c. Après avoir refai un
enregisremen pour verses
valeurs croissanes de résisance,
on observe que la spirale
compore de moins en moins de
ours : un our correspond visiblemen à une
oscillaion e le nombre

Plus en détail

1) Déterminer la solution
générale de l'équation
di érentielle E : y' 5y = 0.
EXERCICES SUR LES ÉQUATIONS
DIFFÉRENTIELLES Exercice 1 Au
cours de la raversée d'un milieu
ransparen, l'énergie lumineuse
es d'une par absorbée par le
milieu, d'aure par di usée (e e Compon). La
variaion

Plus en détail

Diode, thyristor : le
redressement
PAIE 11 FONCIONS 47, hyrisor :
le redressemen La conversion d
énergie appelée redressemen
perme d obenir un couran
unidirecionnel à parir d un
couran alernaif sinusoïdal ne diode peu
assurer cee foncion

Plus en détail

ELP 304. Électronique


numérique. Année scolaire
PC4-PC5 Corrigé. Thèmes
ELP 304 Élecronique numérique
nnée scolaire 008-009 Majeure
ELP PC4-PC5 Corrigé Thèmes
abordés Temps de monée, de
descene e de propagaion des
opéraeurs CMO. ynhèse combinaoire en
CMO. Esimaion de surface

Plus en détail

Corrigé du devoir n 5
Corrigé du devoir n 5 Il es
foremen conseillé de lire
l'ensemble des énoncés avan de
commencer. n poin es consacré
à l'uilisaion correce des noaions
(leres minuscules, leres majuscules
soulignées, ). Exercice

Plus en détail

Chapitre II. La diode en


commutation. Sommaire
Chapire La ioe en commuaion
Sommaire 1 NTODUCTON... 11
1.1 SCHEMA EQUVALENT... 11
1.1.1 Eue e V F < V 0... 11 1.1.2
Eue e V F V 0... 12 2 LA DODE
EST ALMENTEE PA UNE SOUCE DE TENSON...
12 2.1 COMMUTATON

Plus en détail

DIPÔLE CONDENSATEUR-
DIPÔLE RC
HAPITE P7 DIPÔLE
ONDENSATEUDIPÔLE I) DIPÔLE
ONDENSATEU I.1. Dé niion e
symbole I.2. harge e décharge d
un condensaeur I.3. Inerpréaion
I.4. apacié d un condensaeur I.5. Énergie
emmagasinée par un condensaeur

Plus en détail

Electricité n 1 :
CONDENSATEUR ET CIRCUIT
RC
Physique - 6 ème année - Ecole
Européenne Elecricié n 1 :
CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC
I) Convenion d'algébrisaion des
grandeurs élecriques : 1)
Inensié e ension : L inensié i du couran
élecrique e la ension

Plus en détail

Leçon n 12 : Analyse des


circuits en régime transitoire
EECTOMAGNETISME Courans
variables /3 eçon n : Analyse des
circuis en régime ransioire.
INTODUCTION Dans le bu de
raier les signaux, les réseaux
linéaires son souven soumis à des grandeurs
élecriques d

Plus en détail

CHAPITRE 7. L équation de la
chaleur: cas de la dimension 1.
CHAPITRE 7 L équaion de a
chaeur: cas de a dimension 1.
Dans ce chapire e e suivan,
nous aons iusrer a méhode de
séparaion de variabes dans
deux siuaions simpes: équaion de a chaeur
dans une ige e équaion

Plus en détail

Lycée KORBA Labo de


Technologie N :... Classe : 1 S...
DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3
Nom & Prénom :... Nom
:.................... N :... Classe : 1S..
Lycée KORBA Prénom
:................. Labo de N :... Classe :
1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3
Durée : 2heures 2008/2009 1)
PRÉSENTATION DU

Plus en détail

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2
Exercices sur le dipôle (R,L)
Eude expérimenale d une
bobine (Asie 2004) 1 -
Déerminaion expérimenale de
l'inducance L de la bobine On
réalise le circui élecrique représené ci-
dessous ( gure 1) comprenan

Plus en détail

HACHEUR ENTRELACE
HACHEUR BOOST
E HACHEUR ENREACE E E
HACHEUR BOOS Ediion 1-
1/1/217 DISRIBUION D ENERGIE
HACHEUR ENREACE HACHEUR
BOOS CHAÎNE D INFORMAION
ACQUERIR RAIER COMMUNIQUER AIMENER
DISRIBUER CONVERIR RANSMERE CHAÎNE D
ENERGIE

Plus en détail

Régime transitoire des


systèmes du 1 er ordre
Universié du Sud TOUON VA
Insiu Universiaire de
Technologie Génie lecrique e
Informaique Indusrielle égime
ransioire des sysèmes du 1 er
ordre 1 Généraliés 2 ommande linéaire des
sysèmes du 1 ordre 2.1

Plus en détail

Chapitre 12. L inductance


Chapitre inductance Objectif
intermédiaire 4.4 Connaître es
caractéristiques éectriques
d'une bobine, es groupements
de bobines 'énergie magnétique
dans une bobine, puis cacuer a tension e
courant d'une

Plus en détail

COMPARATEURS
ANALOGIQUES
I/ RAPPEL COMPARATEURS
ANALOGIQUES Page 1 Signal
logique e signal On di qu'un
signal élecrique es logique
lorsqu'il. analogique V On di
qu'un signal es analogique lorsque son
évoluion (en général en foncion

Plus en détail

Série d exercices Bobine et


dipôle RL
xercice 1 : Série d exercices
Bobine e dipôle R On réalise un
circui élecrique comporan une
bobine d inducance e de
résisance r, un conduceur
ohmique de résisance R, un généraeur de
ension de f.é.m. e

Plus en détail

R 1 R 2 U C 1 C 2. V e. V s
G. Pinson : Physique Appliquée
Foncion reard A3-TD/ A3--
Réseau déphaseur Dans le bu
de consruire une commande
reardée de hyrisors, on uilise un
lre du second ordre a n d obenir à parir du
réseau monophasé

Plus en détail

C est lui qui va xer la rapidité


de la boucle vitesse. Nous
invitons le lecteur à se
1.3/ Régulaeur Proporionnel C
es lui qui va xer la rapidié de la
boucle viesse. 1.3.1/ Schéma du
régulaeur P Nous invions le
leceur à se reporer à la g 13.
1.3.2/ Foncionnemen Le monage perme l
ajusage

Plus en détail

CH V Mouvements. Deux
personnes A et B se trouvent
immobiles sur un escalier
CH V Mouvemens I)
Mouvemens e référeniel : Pour
éudier un mouvemen, il fau
dé nir : - le mobile (obje qui es
en mouvemen) - le référeniel
(sysème par rappor auquel le mobile se
déplace) 1) Siuaion : Deux

Plus en détail

Compatibilité
ElectroMagnétique (CEM) Plan
du cours Les e ets des
Pan du cours Les e ets des
Conducteurs. Résistance d un
conducteur. E et de peau
éectromagnétiques (e et
peicuaire) 3. Résistance en
fonction de épaisseur de peau 4. Résistance
d un conducteur n et

Plus en détail

Production - Transport et
Distribution d Energie
Le Minisère de l'enseignemen
Supérieur e de la Recherche
Scieni que Universié Viruelle de
Tunis Réalisé par : Mme Souad
Chebbi Aenion! Ce produi
pédagogique numérisé es la propriéé
exclusive de l'uvt.

Plus en détail

Distribution de l énergie
Disribuion de l énergie S si
Cours 1. La foncion
«DISTRIBUER» L énergie fournie
par l alimenaion, qu elle soi
élecrique ou pneumaique, doi
êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee
disribuion d énergie

Plus en détail

BACCALAUREAT
TECHNOLOGIQUE SESSION
1998
BACCALAUREA ECHNOLOGIQUE
SESSION 1998 SERIE : SCIENCES
E ECHNOLOGIES INDUSRIELLES
SPECIALIE : GENIE
ELECROECHNIQUE EPREUVE :
PHYSIQUE APPLIQUEE Durée de l épreuve : 4
heures Coe cien : 7 Ce suje comprend

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E
Chapire B.3. Conversion coninu-
coninu : hacheur série C'es un
converisseur coninu-coninu, qui
perme d'alimener une charge
sous ension réglable à parir
d'une ension coninue consane. Son
rendemen es généralemen

Plus en détail

Électronique de Puissance
Mardi 18 décembre 2012
EXAMEN 2
Élecronique de Puissance Mardi
18 décembre 2012 EXAMEN 2
ocumen auorisé : 1 feuille reco
verso écrie à la main urée :
1h50 Exercice 1 : Circui de
commande d un ransisor de puissance (25
ps) a) Éa des ransisors

Plus en détail

Fonction Générer un signal d


horloge :
Rappor du TP : é élecronique
On désire fabriquer un dé
élecronique : Générer un signal
d horloge Oscillaeur Faire é ler
les chi re 1 à 6 Transformer un
nombre binaire en nombre décimal cher le
résula

Plus en détail

Cas d un dipôle RC. Le boîtier


de celui- ci est de petite taille :
5 cm de large et 6 mm
Cas d un dipôle I. Un exemple d
applicaion d un cricui : le
pacemaker. Exrai de l inrocion
suje bac Série S Réunion 2004
Nore cœur se conrace plus de
100 000 fois par jour. Il ba 24 h sur 24
pendan oue

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES PR:


RIDHA BEN YAHMED
Durée 2h 25-10-2016 4PémeP
Sc expr1,2 SCIENCES
PHYSIQUES 0BDEVOIR DE
CONTROLE N 1 PR: RIDHA BEN
YAHMED NB : Chaque résula doi
êre souligné. La claré, la précision de l
explicaion renren en compe dans la

Plus en détail

Collège Sadiki Devoir de


contrôle n : 1 Sciences
physiques. 4 ème Sc.Exp.
Collège Sadiki Devoir de conrôle
n : 1 Sciences physiques
Dimanche : 09-11-2014 Durée :
2 heures 4 ème Sc.Exp Profs :
Medyouni-Feki-Hrizi- Abid e
Cherchari Chimie ( 9 ps) On éudie la cinéique
de la réacion

Plus en détail

Le Principe de PASCAL
Hydraulique LES LOIS D
HYDROSTATIQUE N 1/8 LA
FORCE. On appelle FORCE oue
acion qui end à modi er l éa d
un corps. Elle s exprime en
NEWTON (symbole N). La force es dé nie par
son sens, son inensié,

Plus en détail

CS Conversion statique d
énergie cours CS-3 Hacheur.
Le hacheur série
Compéences aendues : S22 e
hacheur série Modéliser :
Associer les grandeurs
physiques aux échanges d
énergie e à la ransmission de
puissance Modéliser : Ideni er les peres d
énergie dans un converisseur

Plus en détail

Faculté de Médecine et
Pharmacie. Physique
biomédicale : Remédiation.
Faculé de Médecine e
Pharmacie Physique
biomédicale : emédiaion
Accompagnemen pédagogique
Physique II Séance 3 : Elecricié
Jeudi 6 décembre 218 A.Hocq Assisane
pédagogique Conseils méhodologiques pour

Plus en détail

REPONSE DES CIRCUITS A UN


ECHELON DE TENSION
LTOINTIQU Duperray Lycée
FBUISSON PTSI PONS DS IUITS A
UN HLON D TNSION Dans les
circuis élecriques, les régimes
on oujours un débu Nous allons
éudier commen à parir des condiions iniiales,
les courans

Plus en détail

PAES UE1 - Chimie Générale


CINETIQUE CHIMIQUE
(CORRIGE)
PES E - Chimie Générale
CINETIQE CHIMIQE (CORRIGE)
Viesse e réacion Paramères
cinéiques Dé niions - Equaions
cinéiques Quelle es l unié une
viesse e réacion?. mol.l -.s. s - C. L.mol -.s - D.
mol.l -.s

Plus en détail

Caractéristiques des signaux


électriques
Secion : S Opion : Sciences de l
ingénieur Discipline : Génie
Elecrique Caracérisiques des
signaux élecriques Domaine d
applicaion : raiemen du signal
ype de documen : Cours Classe : Première
Dae : I Dé niion

Plus en détail

MODULATION D'ÉNERGIE,
VARIATION DE VITESSE I/
INTRODUCTION, DÉFINITIONS
Piloage, conrôle e comporemen
des sysèmes - n 8 Page 1
MODULAION D'ÉNRGI,
VARIAION D VISS I/
INRODUCION, DÉFINIIONS
Cerains sysèmes nécessien, en exploiaion,
une variaion de puissance. Celle-ci peu êre

Plus en détail

Montage de spécialité :
Gradateur monophasé:
Stratégies de commande.
Monage de spécialié : Gradaeur
monophasé: Sraégies de
commande. Harmoniques.
Mesures de puissance.
Foncionnemen sur diverses
charges. Nicolas Dandrimon - Pierre-Éienne
Levy Décembre 2009 Table des maières

Plus en détail

CHAPITRE 5 ONDULEURS
AUTONOMES
Universié e Savoie Licence A
Moule U6 Énergie e
converisseurs 'énergie CHAPI 5
ONDULUS AUONOMS.
Inroucion Les onuleurs son les
converisseurs saiques coninu-alernaif
permean e fabriquer une source e ension

Plus en détail

LOGARITHME NEPERIEN. 1.
Exercices préliminaires : 11.
Méthode approximative pour
LOGARITHME NEPERIEN 1.
Exercices préliminaires : 11.
Méhode approximaive pour
déerminer une aire : On veu
déerminer l aire siuée sous la
courbe délimiée par la courbe, l axe des x, les
2 vericales passan

Plus en détail

Physique biomédicale :
Remédiation
Faculé de Médecine e
Pharmacie Physique
biomédicale : emédiaion
Accompagnemen pédagogique
Physique II Séance 5 : Elecricié
Jeudi 4 avril 219 S.Villers Assisan
pédagogique Conseils méhodologiques pour
la

Plus en détail

deux valeurs pour v 2 : v 2 =


ou v 2 = donc v 2moy =, B or il
nous faut v 2moy =.
Chapire.3.3 Conversion coninu
alernaif 1 ) Principe 1.1)
Généraliés C es un converisseur
saique, qui perme des échanges
d énergie enre une enrée
coninue e une sorie alernaive. Symbole: Si la
source coninue

Plus en détail

Fonction «Génération de
signaux» 02/03/2009 Page 8
4. MONOSTABLE : à pores
logiques CMOS Compléer les
chronogrammes de la srucure
ci-dessous : P1, P2 : Pores
logiques ET de echnologie
CMOS ; Alimenaion : Vcc = +10V. Seuil de
pores : Vcc/2 R = 220 kω C

Plus en détail

Identi er un redresseur
monophasé simple
alternance. Identi er un
Aricle..24. Leçon ; Redressemen
monophasé Objecifs du
programme : Ideni er à parir d
une care d alimenaion d un
sysème, les srucures maérielles
qui réalisen la foncion redressemen. Objecifs
de la leçon

Plus en détail

Représentations multiples d
un signal électrique triphasé
Représenaions muliples d un
signal élecrique riphasé Les
analyseurs de puissance e d
énergie Qualisar+ permeen de
visualiser insananémen les
caracérisiques d un réseau élecrique riphasé.
Représenaion emporelle

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE
D UN MOTEUR A COURANT
CONTINU. PREMIERE PARTIE /
SESSION 1998 Page 1/5 Examen
: BTS Coef. : 2 Spécialié :
MECANIQUE ET AUTOMATISME
INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve
: U.32 SCIENCES PHYSIQUES
Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE
VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

/HVFLUFXLWVPDJQpWLTXHVH

/HVFLUFXLWVPDJQpWLXHVHQUpJLPHLPSXOV
«ou ni a n que ou recommence, ou meur
a n que ou vive» Jean Henry Fabre in
«Souvenirs enomologiques» Résumé L
associaion de plusieurs enroulemens auour d
un

Plus en détail

Date : Communication
technique. Démarrage
rotorique
Dae : Communicaion echnique
Page 103 Démarrage roorique
1. Problémaique (bis) La SPCC
uilise des convoyeurs enre les
di érens poses inervenan dans
le remplissage e le condiionnemen des
acons de parfums.

Plus en détail

Ampli cation de puissance


Académie de Marinique
Préparaion Agrégaion Sciences
Physiques B. Ponalier
Ampli caion de puissance
Objecifs Comparer les
di érenes classes d ampli caion du poin de
vue: du foncionnemen du rendemen Classe

Plus en détail

14. Filtrage d un signal


périodique - Compléments
4. Filrage d un signal périodique
- Complémens. Décomposiion
harmonique d un signal
périodique L éude des signaux
sinusoïdaux es essenielle car le
héorème de Fourier perme de décomposer
oue foncion réelle

Plus en détail

1 er montage : ETUDE DU
CIRCUIT 14538B : Objectifs :
plage de temporisation que l
Care Synchronisaion de la
commande de hyrisors, piloés
par microconroleur, sur le
réseau EDF : Eude de la foncion
: déecion des passages par zéro
Eude des monosables Objecifs : Comparer
les performances

Plus en détail

Les fonctions électroniques


Leçon 2 : Les foncions
élecroniques Les foncions
élecroniques I PRESENAION DU
SYSEME : La miniperceuse
perme d e ecuer des perçages
des peis diamères avec précision. 12v ==
Moeur Prise de ension alernaive

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d


un train Durée: 4 heures
TEE Sciences e Technologies de
l'indusrie e du Développemen
Durable Dae Lycée Nicolas
Apper OBJECTIFS Régulaion de
la viesse d un rain TP 2
Séquence 2 Décoder un schéma élecrique
Décoder un schéma bloc

Plus en détail

NOTIONS SUR LES SYSTEMES


Chapire I NOTIONS SUR LES
SYSTEMES On appelle sysème,
un isposiif prouisan un signal y
(plus généralemen une graneur
physique que l on peu oujours
ransformer en signal élecrique) en réponse à
un signal

Plus en détail

E4.2 Circuits alimentés en


tension alternative
Manip. Elec. ircuis Elec 4 -
Manip. Elec.4 ircuis en ension
alernaive E4. Bu de la
manipulaion e bu de la
manipulaion es l'éude de circuis
alimenés en ension alernaive e comprenan
des associaions de résisances,

Plus en détail

Elève Etude de PF3: Barrière


InfraRouge EMETTEUR 1
AUTOMATISME DE PORTAIL
Elève Eude de PF3: Barrière
InfraRouge EMETTEUR 1
Baccalauréa STI Génie
Elecronique Thème de
consrucion élecronique
AUTOMATISME DE PORTAIL 14H LYCEE
A.CAMUS Session 2011 SEQUENCE n 3 PRE-
REQUIS Mesures

Plus en détail

Commande d un moteur à
courant continu
Commande d un moeur à
couran coninu 1. Généraliés Le
hacheur es un disposiif classé
dans la caégorie des
converisseurs saiques d énergie
coninu - coninu. l a pour rôle de ransférer
l'énergie d'une source

Plus en détail

2019 © DocPlayer.fr Politique de con dentialité | Conditions de service | Feed-back