Vous êtes sur la page 1sur 12

Travail de session

Sous le Thème

Crédit Spot et Crédit Compagne

Réaliser par :

Aicha MRIZIG : 5éme année Finance contrôle de gestion

Encadrer par :

Mme. ESSABAR Houda : Prof Gestion de Trésorerie

1
Année Universitaire 2019/2020
Sommaire

Sommaire Page

Introduction Générale 3

Chapitre 1 : Crédit Spot 4

Section 1 : Mécanismes du Crédit Spot 4

Section 2 : Conditions Financières du crédit Spot 5

Section 3 : Modèle d’un Crédit Spot 6

Chapitre 2 : Crédit Compagne 8

Section 1 : Mode de Fonctionnement du Crédit Compagne 8

Section 2 : Conditions et formes d’octroi du Crédit Campagne 9

Section 3 : Les Utilisateurs du Crédit Compagne 10

Conclusion Générale 11

Bibliographie 12

2
INTRODUCTION GENERALE

Un crédit de trésorerie est un moyen de financement à court terme accordé par les banques
aux entreprises pour leur permettre de faire face aux augmentations temporaires de besoin de
fonds de roulement ou à des difficultés passagères de trésorerie. La banque est un partenaire
financier qui n’accorde des crédits de trésorerie qu’après examen minutieux et suivi des
documents de synthèse et des documents prévisionnels de l’entreprise permettant de vérifier
sa rentabilité et surtout sa solvabilité.

Il est vrai que gérant les comptes bancaires de l’entreprise, elles sont à même de juger des
risques inhérents à un soutien financier. On distingue le découvert bancaire, la facilité de
caisse, le crédit relais et le crédit de campagne

La décision de financement à court terme consiste dans le choix de la technique de


financement adéquate qui permet de disposer des ressources suffisantes pour couvrir les
besoins de la trésorerie. On distingue :
- Le financement par le recours au marché monétaire à travers l’émission de
billet de trésorerie
- Le financement par le recours au système bancaire et financier à travers l’utilisation de
différentes formules

Le financement bancaire et financier


• On distingue deux catégorie: les crédits de mobilisation et les crédits non causés

Ce travail mettra le point tous les crédits de trésorerie non causés et plus précisément le crédit
spot en premier lieu pour voir ensuite le crédit compagne dans un deuxième lieu

3
CHAPITRE 1 : LE CREDIT SPOT

Introduction :

Un crédit spot est un financement à court terme destiné à régler les problèmes de trésorerie
ponctuels des entreprises. Il est octroyé sur des périodes très courtes pouvant aller de 15 jours
à 3 mois.

Le taux du crédit est égal au taux de refinancement de la banque auquel s'ajoute une marge
négociée en fonction de différents facteurs : montant, durée, etc.

Pour éviter de payer des frais bancaires supplémentaires, notamment les frais de découvert,
l'entreprise peut effectuer le remboursement en une journée. Cette option lui permet aussi
d'obtenir un taux de crédit plus abordable

Section 1 : Mécanisme du Crédit Spot :

Généralement, le crédit spot est accordé sous la forme d’une avance de fonds. L'entreprise
émet un billet financier ou procède à un tirage auprès de sa banque. Cette dernière verse sans
attendre l'argent sur le compte de l'entreprise afin que celle-ci puisse l'utiliser rapidement.

En pratique, le crédit spot se résume à un découvert matérialisé par un billet financier dont
l'escompte (avance de fonds à un client sous déduction d'un agio et de commissions) est porté
au crédit de l’entreprise. Et se rembourse entre 1 et 10 jours après la signature du prêt

Le crédit spot s’effectue le plus souvent par tirage de billets à ordre successifs : à chaque
émission d’un billet, la banque avance les fonds correspondants en créditant le compte de
l’entreprise émettrice. Les banques et institutions de financement accordent aux entreprises
un crédit spot pour pallier aux lacunes de trésorerie temporaires.

L'entreprise souhaitant solliciter un crédit spot doit effectuer l'une des démarches suivantes :

4
 Elle peut réaliser un tirage auprès de sa banque pour obtenir le capital nécessaire.
 Elle peut aussi émettre un billet financier. L'établissement bancaire étudie d'abord le
cas de l'entreprise et ses possibilités de remboursement avant d'accorder le prêt. Le
montant du crédit spot est d'un million d'euros minimum

Section 2 : Caractéristiques du crédit Spot

Principe :
L’entreprise demande à sa banque de financer le stockage de ses marchandises entre le
moment où elles sont achetées (ou fabriquées) et celui où elles pourront être vendues.

Montant :
-Il est lié à vos besoins et à votre capacité de remboursement justifié par un plan de trésorerie
prévisionnel sur 12 mois.

Mode de réalisation :
Par avance en compte courant du client par le débit du compte ASPG.

Documents à fournir :

 Demande de financement

 Etats financiers des 3 derniers exercices

 Plan de trésorerie prévisionnel commenté sur les 12 prochains mois (à compter de la


demande de crédit)

 Appréciation du cycle d’exploitation à travers les usances clients / fournisseurs (délais et


modalités de paiement), stratégie commerciale, etc…. pour bien cerner le besoin du client

La justification de la ligne SPOT est très importante et doit s’appuyer sur le plan de trésorerie
prévisionnel particulier qui montre bien la naissance du besoin qui doit être financé par ce spot
et la fin de ce besoin.

5
Section 3 : Modèle d’un Crédit Spot

Objet : Demande d’Obtention d’un Crédit Spot

(03 mois) de F CFA 18 000 000

A l’attention de Monsieur le Président du Comité de Crédit

Messieurs,
Faisant suite aux différents entretiens que nous avons eus avec vos collaborateurs à vos
Bureaux au siège social de votre Institution, nous venons par la présente, solliciter auprès de
votre Etablissement de Micro Finance, l’obtention d’un Crédit Spot de F CFA 18 000 000
(dix-huit millions) remboursable soit en 03 (trois) mensualités constantes ou en intégralité
selon votre convenance.

Pour faire face à la demande soutenue de ce concours bancaire, M. HONBA Patient


Expert-Comptable et propriétaire du CABINET LE PARISIEN BP 12 426 Dla, Tél. 77 88 58
16/98 45 17 22 se propose de se constituer en Caution Morale et Solidaire par le biais du
nantissement de tous ces comptes bancaires domiciliés auprès des banques et EMF tels que

 SCB Cameroun Akwa Agence Liberté cpte N°5459 8330 6305 089
 Crédit Populaire Akwa Agence Liberté cpte N°371110200027
 CCA Akwa Agence Douche cpte N°0301495320901 dont
les relevés de comptes sont joints en annexes.

L’objet de ce crédit servira à préfinancer les bons de commandes et contrats passés


avec les Sociétés de Téléphonie Mobile pour la construction de leurs ouvrages et la
maintenance de leurs sites.

Nos activités :

Nos domaines de compétence portent sur :


 Maintenance Industrielle
 Construction des Ouvrages de Télécommunication (pylônes)
 Génie Civil et activités connexes

et dont le potentiel portefeuille Clients est constitué de :


 OMNIUM SERVICES
 VIETTEL CAMEROUN
 I- ENGINEERING

6
Vous trouverez ci-joints les contrats et bons de commande.

Dans l’attente d’une franche collaboration, nous souhaiterions vous accueillir

au sein de notre entreprise à travers une mission tripartite .


Veuillez agréer, Messieurs, l’assurance renouvelée de notre
parfaite considération.

P.J. : Le Directeur

- Photocopie CNI du promoteur


- Photocopie Carte de Contribuable
- Photocopie plan et attestation de localisation
- Photocopie des contrats
- Photocopie des relevés des comptes
bancaires cautionne

7
CHAPITRE 2 : LE CREDIT COMPAGNE

Introduction :
Le Crédit Compagne est une avance consentie par la banque pour répondre à un besoin
généré par le caractère saisonnier de l’activité de l’entreprise.

Lorsqu’une entreprise exerce une activité saisonnière, ses besoins de trésorerie sont
irréguliers et plus importants à certaines époques de son cycle d’exploitation

Exemple de l’agriculteur céréalier qui engage des dépenses pour sa campagne avant
d’obtenir les récoltes destinées à la vente ; exemple des éleveurs qui achètent à moment
donné du bétail pour l’engraisser avant de le revendre (crédit d’embouche).

Le montant du crédit de campagne sera déterminé en fonction des prévisions de l’entreprise


qui établira un plan de trésorerie et l’inventaire des recettes et dépenses mensuelles.

Section 1 : Mode de Fonctionnement du crédit Compagne

Ce crédit est destiné à financer des décalages de trésorerie importants liés à une activité
saisonnière (tourisme, agriculture…) ainsi que la gestion des stocks qu’elle peut provoquer.

Le crédit de campagne porte généralement sur des montants significatifs et, contrairement à
un découvert classique, sa durée de vie est longue. Elle peut aller jusqu’à douze mois.

En pratique :

 Le montant et la durée accordés sont déterminés en concertation entre l’entreprise


et la banque.
 L’entreprise peut tirer sur le montant du crédit à sa guise, en totalité ou en partie.
 Selon les formules, les modalités de remboursement prévoient une échéance unique
ou bien des paiements successifs.
 Le taux du crédit est souvent indexé sur un référent monétaire ; S’y ajoute une
marge à négocier avec la banque.

8
Section 2 : Conditions et formes d’octroi d’un crédit de campagne :

Préalablement à sa délivrance, un crédit de campagne nécessite la présentation d’un plan


de trésorerie établissant les besoins de financement mensuels de l’entreprise
demanderesse.

Son octroi fait courir aux banques un risque résultant du non-écoulement futur des
marchandises sur le marché́. C’est pourquoi elles cherchent à limiter les risques en prenant
des garanties.

Les crédits de campagne peuvent être distribués sous trois formes :

Crédit par caisse : la banque autorise l’entreprise à devenir débitrice en compte durant
la durée de la « campagne » ;

Crédit par billet : l’entreprise escompte des billets financiers dans la limite de
l’autorisation dont elle dispose ;

Warrantage : l’escompte de warrant (industriel ou agricole) permet d’affecter des


marchandises en garantie des avances accordées par une banque.

Une partie du stock est déposée dans des entrepôts. En contrepartie, l’entreprise reçoit un
récépissé-warrant. Il permet de céder virtuellement sa marchandise sur le marché financier
pour améliorer sa trésorerie. À l’échéance du warrant, si l’entreprise le rembourse, elle
reprend possession de son stock. Si ce n’est pas le cas, le porteur du warrant exerce son
droit et le stock est vendu au prix convenu initialement.

9
Section 3 : Les Utilisateurs du Crédit Compagne
La banque réserve ce genre de crédit à des clients sûrs, ayant réussi les précédentes
campagnes et présentant une structure financière saine et équilibrée, sorte qu’une
campagne ratée ne remettrait pas en cause la pérennité de ces clients. En plus, elle évite de
financer les produits périssables ou encore sujets aux caprices de la mode. Dans certains cas,
la banque exige de son client des engagements fermes, telles que des cautions personnelles
des dirigeants ou du nantissement des marchandises financées.

Ce crédit est consenti par la banque sur la base du besoin le plus élevé en montant,
déterminé à partir du plan de financement de la campagne. La durée d’utilisation du crédit
s’étale généralement sur plusieurs mois en fonction de la durée de la campagne. Le
remboursement du crédit se fera au fur et à mesure des ventes.

L’entreprise doit donc parvenir à vendre sa production pour pouvoir rembourser le crédit,
mais elle peut rencontrer des difficultés si la concurrence est importante ou si les produits
sont tributaires du climat, de la mode, etc. Il s’agit d’un crédit sans garanties apparentes
avec un risque accru. Il appartient, donc, au banquier de bien analyser le plan de
financement et d’apprécier les chances de réussite de la campagne pour se prémunir
contre :
Le risque d’immobilisation du crédit : dû à une mévente des marchandises provoquant un
retard de remboursement .
Le risque de non remboursement : dû à une perte ou à l’échec de la campagne, En outre,
l’absence de garanties peut faire qu’un emprunteur de mauvaise foi puisse détourner le
crédit de son objet et donc, compromettre les recettes servant à son remboursement. Ce qui
fait que le banquier ne doit intervenir qu’avec une très grande prudence en apportant
qu’une aide modérée.

Remarque : Il existe une variante de crédit de campagne spécifique à l’élevage de bétail, et


qu’on appelle « Crédit d’embouche ». Ce concours est destiné aux exploitations d’élevage, il
consiste à financer l’achat de bêtes maigres dans le but de les engraisser et de les revendre
après

10
CONCLUSION GENERALE

La gestion de trésorerie occupe une place Considérable dans la fonction financière de


l’entreprise. Il s’agit d’un ensemble de techniques et de méthodes qui permettent de suivre
l’évolution des besoins en fonds de roulement à court terme. Ces besoins trouvent leur
origine dans les décalages qui existent entre les opérations de décaissement et
d’encaissement réalisés par l’entreprise. Ces besoins en fonds de roulement impliquent un
suivi de la trésorerie à court terme afin de trouver les financements appropriés à ces
besoins. De ce fait, la trésorerie de l’entreprise joue un rôle primordial dans la mesure où il
lui convient de prévoir les besoins de financement pour une durée relativement courte et de
choisir le mode de financement le plus adéquat.

La diversité des modes de financement (escompte, découvert, billets de trésorerie, …,


etc.)Implique un arbitrage qui se fait généralement en tenant compte de plusieurs critères
qui permettent de faire un choix de financement en fonction de des besoins et des
orientations de l’entreprise en matière de politique financière.

La mission du trésorier de l’entreprise ne se limite pas à prévoir les besoins de trésorerie


seulement, car l’entreprise peut disposer d’un surplus de liquidité qui doit être placé afin
d’éviter toute encaisse inutile.

Le choix des placements à court terme nécessite également des arbitrages, étant donné la
diversité des instruments de placement, tant au niveau du système bancaire, que démarche
monétaire et financier.

11
BIBLIOGRAPHIE

1-ALAIN CHOINEL, La banque et l’entreprise, -CFPB- Paris, 1994, page 167

2-L.BERNET.ROLLANDE, Principes de techniques bancaires, éd.DUNOD

3-Jonathan Berk, Peter Demarzo, "Finance d’entreprise", Pearson Education,


Paris, 2008

4- Comptable, E. (s.d.). Récupéré sur l'expert-comptable.com/a/531936-le-


credit-de-tresorerie.html.

12