Vous êtes sur la page 1sur 2

Distributeur

Le premier système hydraulique qu’on va voir et l’un des plus courant est le distributeur dont la
fonction principale est de distribuer le fluide hydraulique sous pression venant de la pompe vers un
vérin ou un moteur ainsi que de retourner le fluide vers le réservoir

Pour le caractériser on définit le nombre d’orifice qu’il contient ainsi que le nombre de position (par
exemple celui la contient 3 orifices et 2 positions alors c’est un distributeur 3/2)

Les distributeurs les plus utilisée sont le distributeur a tiroir et ce nom vient du fait qu’il contient une
pièce de révolution possédant des gorges qui mettent en communication les diffèrent orifices, par
exemple dans ce cas-là (1 ère animation) le centre est ouvert ce qui permet le libre retour du débit
de la pompe vers le réservoir en bleu, le déplacement du tiroir vers la gauche dirige le débit vers le
vérin et fait avancer la charge, l’autre coté du vérin est relié au réservoir. Et finalement le
déplacement du tiroir vers la droite dirige le débit vers le coté tige du vérin ce qui fait reculer la
charge

En ce qui concerne la maintenance de ce dispositive, on peut procéder de 3 manières, soit d’une


manière visuelle, auditive ou tactile.

On pourra par exemple verifié soit d’une manière visuelle ou auditive si le tiroir est grippé et ceci
peux etre soit a cause d’une forte pollution alors il faudrait le nettoyer, soit a cause d’un
fonctionnement à sec, (on va le faire fonctionner sans qu’il ait du fluide dedans dans ce cas il
faudrait le lubrifier), soit a cause d’un arrêt prolonger qui va avoir comme conséquence le gommage
du tiroir.

Ou bien à la cassure d’un ressort qui pourrait le bloquer ou bien causé des vibrations

On peut aussi vérifier l’étanchéité des joints de raccordement et les changer si nécessaire

D’une manière auditive on pourra remarquer un sifflement au niveau du distributeur, ou bien des
vibrations au niveau de la bobine de commande qui est l’une des défaillances les plus fréquentes
qu’on rencontre, c’est pourquoi on doit constemant effectuer des tests pour vérifier par exemple s’il
y’a des corrosions au niveau du noyau qui vont causer les vibrations, on peut aussi effectuer un test
de continuité pour vérifier s’il y’a une bonne conduction électrique, et pour cela on utilise un
multimètre qui va envoyer un peu de courant dans le circuit pour mesurer sa résistance, plus la
résistance est faible mieux sera la conduction.

D’une manière tactile, on pourra remarquer par exemple l’échauffement du distributeur qui peux
etre due soit au laminage de l’huile dans le tiroir soit à l’élévation de la température dans la bobine
de commande qui va le transmettre vers le distributeur, soit à une augmentation de la pression, et
pour résoudre cela on pourrait diminuer le débit ou bien utiliser un limiteur de pression qui va
évacuer le débit supplémentaire quand on va dépasser une valeur de tarage.

Tuyauterie

Un autre composant qui nécessite constemant de la maintenance est la tuyauterie : et parmi les
défaillances possibles on peut avoir :

Un tuyau fissuré qui est généralement du a l’exposition a une pression trop élever ou d’une manière
prolongée, ou bien au non-respect du rayon de courbure. (Solution) : analyser les pressions de
service et les pointes de pression afin de choisir le bon tuyau S
Le tuyau a sauté près du raccord ce q

Vous aimerez peut-être aussi