Vous êtes sur la page 1sur 288

fr

Manuel de conduite et d’entretien

Pelles hydrauliques
R 9250

dès n° de série 18924

Identification du document
MANUEL ORIGINAL
N° de commande: 10069863
Edition : 06 / 2011
Valable pour : R 9250 dès n° de série 18924
Auteur : LEC - Service documentation technique

Identification du produit
Fabricant : Liebherr-Mining Equipment Colmar SAS
Type : R 9250
N° Type : 437
Conformitée : CE
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Adresse
Liebherr-Mining Equipment Colmar SAS
49 rue Frédéric Hartmann
CS 50038, F-68025 Colmar Cedex
Operating instructions

Données machines
Veuillez renseigner à la réception de votre machine les valeurs suivantes.
Ceci vous sera également nécessaire lors de la commande des pièces de rechan-
ges.

Numéro d’identification véhicule:


WLHZ . . . . . ZK . . . . . .
Année de construction:
. . . .
Date de première utilisation:
. . / . . / . .

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

0-2 R 9250 / 10069863


MJFCIFSS
Operating instructions

Préambule

Ce manuel d’utilisation a été conçu à l’attention du conducteur de la machine et du


personnel d’entretien de la machine.
Il contient :
– Les caractéristiques techniques.
– Les consignes de sécurité.
– Le manuel d’utilisation.
– Le manuel d’entretien.
Il est impératif que toute personne qui effectue des travaux avec ou sur la ma-
chine lise le manuel d’utilisation avant la première mise en service, puis de fa-
çon régulière.
Les travaux effectués avec ou sur la machine comprennent par ex. :
– L’utilisation, y compris la préparation ou la mise en place de l’équipement, la
suppression des erreurs au cours du travail, l’élimination des baisses de produc-
tion, l’entretien, l’élimination des carburants et adjuvants.
– L’entretien, y compris la maintenance, l’inspection et la remise en état.
– Le transport ou le chargement de la machine.
Le manuel d’utilisation permet au conducteur de se familiariser plus facilement avec
sa machine et permet d’éviter les défaillances dues à une utilisation incorrecte.
Le respect du manuel d’utilisation et d’entretien par le personnel d’entretien permet
de :
– augmenter la fiabilité lors de l’utilisation.
– augmenter la durée de vie de votre machine.
– réduire les coûts des réparations ainsi que les temps d’arrêt.
Le manuel d’entretien appartient à la machine. Laissez-en un exemplaire à por-
tée de main dans le vide-poche de la cabine.
Le manuel d’utilisation et d’entretien doit être complété par des indications relatives
aux directives nationales en vigueur en matière de prévention des accidents. Outre
les réglementations en matière de prévention des accidents en vigueur sur le lieu
d’utilisation et dans le pays d’utilisation, il convient également de respecter les règles
reconnues dans la profession relatives à la sécurité et à la mise en œuvre correcte
des opérations.
Ce manuel d’utilisation et d’entretien contient toutes les informations utiles au fonc-
tionnement et à l’entretien de votre machine.
– Certaines illustrations présentes dans ce manuel d’utilisation peuvent présenter
des détails et des outils de travail différents de ceux de votre machine.
– Sur certaines illustrations, les dispositifs de protection et couvercles ont égale-
ment été omis pour une plus grande clarté.
– Les améliorations que nous apportons constamment à nos machines peuvent en-
traîner des modifications au niveau de votre machine, qui ne sont pas encore évo-
quées dans ce manuel d’utilisation.

MJFCIFSS
Operating instructions

Si vous souhaitez toutefois obtenir des explications ou renseignements supplémen-


taires à ce sujet, les départements de la Documentation technique, du Service com-
mercial ou du Service clientèle de la société LIEBHERR se tiennent à votre entière
disposition.
Vous comprendrez que LIEBHERR ne peut reconnaître les droits de garantie reven-
diqués à la suite d’une utilisation incorrecte, d’un entretien insuffisant, de l’utilisation
de carburants non autorisés ou du non-respect des consignes de sécurité.
LIEBHERR annulera sans préavis toutes les obligations éventuelles incombant à
LIEBHERR et / ou à ses revendeurs, telles que les promesses de garantie, les con-
trats de maintenance etc., si des pièces de rechange autres que les pièces originales
de LIEBHERR ou les pièces achetées par LIEBHERR sont utilisées pour l’entretien
et la réparation.

Modifications, conditions, droits d’auteur


Au fil du développement technique, nous nous réservons le droit d’apporter des mo-
difications sans préavis.
Les indications et illustrations contenues dans ce manuel ne doivent être ni reprodui-
tes ni distribuées, et ne doivent en aucun cas être utilisées à des fins de concurrence.
Tous les droits conformes à la loi sur les droits d’auteur reviennent expressément à
LIEBHERR.
Les conditions de garantie et de responsabilité décrites dans les conditions commer-
ciales générales de la société LIEBHERR ne sont pas élargies par les présentes in-
formations.

MJFCIFSS
Operating instructions

1 Description du produit .................................................................................................................................. 1-1


1.1 Conception, vue d’ensemble ................................................................................................................. 1-1
1.1.1 Machine avec équipement........................................................................................................... 1-1
1.1.2 Tourelle........................................................................................................................................ 1-2
1.1.3 Châssis........................................................................................................................................ 1-3
1.2 Vibrations............................................................................................................................................... 1-3
1.3 Déclaration de conformité CE................................................................................................................ 1-5
1.4 Caractéristiques techniques .................................................................................................................. 1-6
1.4.1 Caractéristiques techniques de travail......................................................................................... 1-6
1.4.2 Caractéristiques techniques ........................................................................................................ 1-6

2 Consignes de sécurité................................................................................................................................... 2-1


2.1 Signification des symboles dans ce manuel .......................................................................................... 2-1
2.2 Utilisation conforme ............................................................................................................................... 2-2
2.3 Consignes de sécurité ........................................................................................................................... 2-2
2.4 Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine................................................................ 2-16
2.5 Plaques sur la pelle hydraulique.......................................................................................................... 2-23
2.5.1 Introduction................................................................................................................................ 2-23
2.5.2 Emplacement des plaques ........................................................................................................ 2-24
2.5.3 Signification des plaques........................................................................................................... 2-25

3 Conduite, utilisation ...................................................................................................................................... 3-1


3.1 Organes de commande et de contrôle .................................................................................................. 3-1
3.1.1 Vue d’ensemble du poste de conduite ........................................................................................ 3-1
3.1.2 Emplacement des manipulateurs ................................................................................................ 3-3
3.1.3 Pupitre de commande ................................................................................................................. 3-4
3.1.4 Tableau de bord .......................................................................................................................... 3-8
3.1.5 Display de contrôle .................................................................................................................... 3-12
3.1.6 Ecran principal........................................................................................................................... 3-15
3.1.7 Caméras de surveillance ........................................................................................................... 3-31
3.2 Accès et équipement de la cabine....................................................................................................... 3-33
3.2.1 Entrée ou sortie de la cabine..................................................................................................... 3-34
3.2.2 Levier de sécurité ...................................................................................................................... 3-39
3.2.3 Siège du conducteur.................................................................................................................. 3-40
3.2.4 Réglage du siège accompagnateur........................................................................................... 3-44
3.2.5 Pare-soleil.................................................................................................................................. 3-45
3.2.6 Sortie de secours....................................................................................................................... 3-46
3.2.7 Eclairage intérieur...................................................................................................................... 3-47
3.2.8 Essuie-glaces ............................................................................................................................ 3-47
3.2.9 Champ de vision........................................................................................................................ 3-49
3.2.10Eclairage.................................................................................................................................... 3-50
3.2.11Ensemble de climatisation-chauffage........................................................................................ 3-52
3.3 Mise en service de la machine ............................................................................................................ 3-57
3.3.1 Démarrage / arrêt de la machine............................................................................................... 3-59
3.3.2 Démarrage................................................................................................................................. 3-62
3.3.3 Aide au démarrage .................................................................................................................... 3-65
3.3.4 Démarrage d’appoint ................................................................................................................. 3-72
3.3.5 Operations d’urgence ................................................................................................................ 3-73
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

3.3.6 Translation................................................................................................................................. 3-76


3.4 Phase de travail ................................................................................................................................... 3-80
3.4.1 Orientation de la plate-forme ..................................................................................................... 3-85
3.4.2 Position de travail ...................................................................................................................... 3-88
3.4.3 Fonctions des manipulateurs avec équipement de chantier ..................................................... 3-88
3.4.4 Abaissement de l’équipement de travail avec moteur à l’arrêt .................................................. 3-92
3.5 Méthodes de travail : généralités......................................................................................................... 3-93
3.5.1 Remarques relatives aux méthodes de travail permettant la préservation de la machine ........ 3-93
3.5.2 Opérations préliminaires............................................................................................................ 3-94

R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions

3.5.3 Positionnement de la machine................................................................................................... 3-95


3.5.4 Travaux effectués à l’aide du godet rétro .................................................................................. 3-96
3.5.5 Travaux effectués à l’aide du godet chouleur ............................................................................ 3-99
3.6 Transport............................................................................................................................................ 3-101
3.6.1 Les procédures de translation pour les pelles "Mining" ........................................................... 3-101
3.6.2 Opérations de levage et d’arrimage de la pelle ....................................................................... 3-104

4 Défaillances de fonctionnement ................................................................................................................... 4-1


4.1 Tableaux des codes d’erreur ................................................................................................................. 4-2
4.1.1 Capteurs ...................................................................................................................................... 4-2
4.1.2 Circuit de régulation..................................................................................................................... 4-2
4.1.3 Clavier.......................................................................................................................................... 4-3
4.1.4 Écran ........................................................................................................................................... 4-3
4.1.5 Erreurs de codage ....................................................................................................................... 4-4
4.1.6 Autres erreurs .............................................................................................................................. 4-4
4.1.7 Erreurs dues à des symboles d’avertissement dans le champ SY.............................................. 4-4
4.2 Défaillances et remèdes ........................................................................................................................ 4-6
4.2.1 Moteur diesel et circuit de carburant............................................................................................ 4-6
4.2.2 Circuit hydraulique ....................................................................................................................... 4-7
4.2.3 Réducteur de translation.............................................................................................................. 4-8
4.2.4 Installation électrique ................................................................................................................... 4-8
4.2.5 Dispositif de chauffage et de climatisation................................................................................... 4-9
4.2.6 Équipement de travail .................................................................................................................. 4-9
4.3 Fusibles et relais .................................................................................................................................. 4-10
4.3.1 Armoire électrique / circuit puissance E1003............................................................................. 4-10
4.3.2 Armoire électrique de circuit de cabine E1005 .......................................................................... 4-12

5 Entretien.......................................................................................................................................................... 5-1
5.1 Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine .................................................................. 5-1
5.2 Portes d’accès pour l’entretien............................................................................................................... 5-8
5.2.1 Vue d’ensemble des portes d’accès ............................................................................................ 5-8
5.3 Lubrifiants et carburants ...................................................................................................................... 5-15
5.3.1 Consignes générales relatives au remplacement des lubrifiants et carburants......................... 5-15
5.3.2 Plan de graissage ...................................................................................................................... 5-16
5.3.3 La trappe de service .................................................................................................................. 5-17
5.3.4 Tableau des lubrifiants............................................................................................................... 5-19
5.3.5 Tableau de carburant et fluides ................................................................................................. 5-20
5.3.6 La trappe de service .................................................................................................................. 5-21
5.4 Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants ........................................................................... 5-22
5.4.1 Huile de lubrification pour le moteur diesel................................................................................ 5-22
5.4.2 Carburant................................................................................................................................... 5-22
5.4.3 Huile hydraulique ....................................................................................................................... 5-22
5.4.4 Huiles pour les réducteurs de translation et d’orientation.......................................................... 5-27
5.4.5 Huiles pour réducteur de pompes.............................................................................................. 5-28
5.4.6 Graisse et autres lubrifiants ....................................................................................................... 5-29
5.4.7 Liquide de refroidissement......................................................................................................... 5-30
5.4.8 Spécifications lubrifiants -40°C .................................................................................................. 5-30
5.5 Moteur diesel ....................................................................................................................................... 5-31
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

5.5.1 Contrôle du niveau d’huile dans le moteur diesel ...................................................................... 5-31


5.5.2 Vidange de l’huile du moteur diesel........................................................................................... 5-32
5.5.3 Remplissage du carter d’huile moteur ....................................................................................... 5-33
5.5.4 Vis de fixation du moteur et du réducteur de pompes ............................................................... 5-34
5.5.5 Vis de fixation du réducteur de pompes .................................................................................... 5-35
5.5.6 Assise élastique du moteur et du réducteur de pompe ............................................................. 5-35
5.5.7 Courroies trapézoïdales d’alternateur du moteur Diesel ........................................................... 5-36
5.6 Système de refroidissement ................................................................................................................ 5-36
5.6.1 Contrôle et nettoyage du système de refroidissement .............................................................. 5-36

R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions

5.6.2 Contrôle du niveau de liquide de refroidissement ..................................................................... 5-37


5.6.3 Protection du liquide de refroidissement contre le gel et la corrosion ....................................... 5-38
5.6.4 Remplacement du liquide de refroidissement ........................................................................... 5-38
5.7 Circuit de carburant ............................................................................................................................. 5-40
5.7.1 Remplissage du réservoir.......................................................................................................... 5-41
5.7.2 Vidange du réservoir de carburant ............................................................................................ 5-43
5.7.3 Vidange et nettoyage du réservoir de carburant ....................................................................... 5-45
5.7.4 Vidange et changement des filtres à carburants ....................................................................... 5-46
5.7.5 Le circuit pneumatique .............................................................................................................. 5-47
5.8 Filtres à air ........................................................................................................................................... 5-50
5.8.1 Echange de l’élément filtrant principal....................................................................................... 5-51
5.8.2 Echange des éléments de sécurité ........................................................................................... 5-52
5.8.3 Nettoyage des conduits d’air du préfiltre ................................................................................... 5-53
5.8.4 Contrôle des durites entre filtres à air et moteur ....................................................................... 5-53
5.9 Circuit hydraulique ............................................................................................................................... 5-54
5.9.1 Opérations préliminaires............................................................................................................ 5-54
5.9.2 Contrôle du niveau d’huile dans le réservoir hydraulique.......................................................... 5-55
5.9.3 Élimination de la pression dans le circuit hydraulique ............................................................... 5-56
5.9.4 Vidange et remplissage du réservoir hydraulique ..................................................................... 5-56
5.9.5 Filtres de retour et filtre à air...................................................................................................... 5-57
5.9.6 Filtre de servo-commande......................................................................................................... 5-59
5.9.7 Le circuit de servo-commande .................................................................................................. 5-60
5.9.8 Purge des pompes de travail..................................................................................................... 5-61
5.9.9 Purge des pompes d’orientation................................................................................................ 5-62
5.9.10Filtre haute pression dans les circuits de travail........................................................................ 5-64
5.9.11Filtres de protection du radiateur d’huile (en option) ................................................................. 5-65
5.9.12Entretien des vérins hydrauliques ............................................................................................. 5-66
5.9.13Remplacement des flexibles hydrauliques ................................................................................ 5-67
5.10 Vidange de l’huile au niveau des composants..................................................................................... 5-68
5.10.1Remarques générales ............................................................................................................... 5-68
5.10.2Réducteur d’orientation – Vidange de l’huile ............................................................................. 5-69
5.10.3Vidange des réducteurs de translation ...................................................................................... 5-71
5.11 Train de chenilles................................................................................................................................. 5-72
5.11.1Contrôle des fixations des composants du train de chenilles.................................................... 5-72
5.11.2Contrôle de la tension des chenilles.......................................................................................... 5-74
5.11.3Tension de la chenille................................................................................................................ 5-75
5.11.4Détente de la chenille ................................................................................................................ 5-76
5.11.5Nettoyage du train de chenilles ................................................................................................. 5-76
5.12 Installation électrique ........................................................................................................................... 5-77
5.12.1Remarques relatives à l’installation électrique .......................................................................... 5-77
5.12.2Commutateur principal de batterie ............................................................................................ 5-77
5.12.3Entretien de la batterie .............................................................................................................. 5-78
5.12.4Localisation des composants électriques .................................................................................. 5-79
5.12.5Pressurisation des armoires électriques et de la cabine ........................................................... 5-80
5.13 Dispositif de chauffage et de climatisation........................................................................................... 5-80
5.13.1Ventilation de la cabine ............................................................................................................. 5-80
5.13.2Dispositif de climatisation .......................................................................................................... 5-81
5.14 Freins de translation et d’orientation.................................................................................................... 5-83
5.15 Points généraux de maintenance ........................................................................................................ 5-83
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

5.15.1Remplacement des pièces usures ............................................................................................ 5-83


5.15.2Travaux de soudure sur la machine .......................................................................................... 5-84
5.16 Vérification du serrage des vis de fixation ........................................................................................... 5-84
5.16.1Vis de fixation du contrepoids.................................................................................................... 5-85
5.16.2Goujons de fixation de la couronne d’orientation ...................................................................... 5-85
5.16.3Vis de fixation du réservoir à carburant ..................................................................................... 5-86
5.16.4Vis de fixation du réservoir hydraulique..................................................................................... 5-86
5.16.5Vis de fixation du bloc moteur ................................................................................................... 5-86
5.16.6Vis de fixation des réducteurs et moteurs d’orientation............................................................. 5-87

R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions

5.16.7Vis de fixation des pompes hydrauliques .................................................................................. 5-87


5.16.8Fixation des longerons à la partie centrale ................................................................................ 5-88
5.16.9Vis de fixation de la cabine ........................................................................................................ 5-88
5.17 Plan de contrôle et d’entretien ............................................................................................................. 5-88
5.18 Graissage centralisé ............................................................................................................................ 5-95

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
1 Description du produit

1.1 Conception, vue d’ensemble

Cette section présente une vue d’ensemble de la machine et une description des
divers composants illustrés.

1.1.1 Machine avec équipement


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 1-1 Machine avec équipement

100 Tourelle 320 Vérin de balancier


200 Châssis 330 Balancier
300 Vérin de flèche 340 Vérin de godet
310 Flèche 350 Godet

Index
Description du produit Operating instructions
Conception, vue d’ensemble

1.1.2 Tourelle

Fig. 1-2 Upper carriage

170Pièce de montage 7200Ensemble radiateur 8700Cabine


équipement huile 8900Passerelle
700Ensemble mécanisme 7600Ensemble 9300Réservoir à
de rotation distributeurs carburant
8200Tourelle 9500Ensemble
800Couronne de rotation
contrepoids
8300Rehausse de cabine
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

9620Kit d’outillage
1500Graissage centralisé
8500Carrosserie
5000Ensemble moteur
8600Protection inférieure

Index
1-2 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Description du produit
Vibrations

1.1.3 Châssis

Fig. 1-3 Châssis

208 Roue guide 1000 Ensemble joint tournant


400 Chaîne 4500 Mécanisme de translation

1.2 Vibrations

Le siège du conducteur installé d’origine dans cette machine est conforme à la


norme ISO 7096:2000, EM 6. Lors du remplacment du siège du conducteur, il
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

convient de veiller à ce que le nouveau siège soit également conforme à cette


norme.

Vibrations transmises au système mains-bras


Sous réserve d'une utilisation conforme de la machine, les valeurs de vibrations
transmises au système main-bras sont inférieures à 2,5 m/s², conformément à la
norme ISO 5349-1:2001.

Index
R 9250 / 10069863 1-3
MJFCIFSS
Description du produit Operating instructions
Vibrations

Vibrations transmises à l’ensemble du corps


Sous réserve d’une utilisation conforme de la machine, le tableau ci-après donne les
valeurs moyennes des vibrations subies par le conducteur lors des différents cycles
de travail. Ces valeurs sont conformes aux indications du rapport technique ISO/TR
25398:2006 « Earth-moving machinery – Guidelines for assessment of exposure to
whole-body vibration of ride-on machines – Use of harmonized data measured by
international institutes, organizations and manufacturers» (Engins de terrassement -
Lignes directrices pour l'évaluation de l'exposition des vibrations à l'ensemble du
corps sur les machines à conducteur porté - Utilisation des données harmonisées
mesurées par des instituts internationaux, des organisations et des fabricants). Le
procédé de mesure employé ici est conforme à ISO 2631-1:1997. Le degré
d’exposition du conducteur est réparti en trois niveaux, qui correspondent aux
conditions d’utilisation légères, normales et dures. Le classement des conditions de
fonctionnement doit être effectué par l'utilisateur en tenant compte des aspects : état
du terrain, état du chantier, organisation du chantier, matériel, équipement de la
machine, méthode de travail et niveau de formation du conducteur.
Etant donné que les valeurs indiquées ne sont valables que pour des cas bien précis,
l’appréciation par le conducteur du degré d’exposition auquel il est exposé, n’est
possible que dans une certaine mesure. C'est pourquoi, pour évaluer avec précision
l'exposition journalière d'un conducteur après huit heures de travail, consultez la
brochure LIEBHERR relative à l'exposition aux vibrations transmises à l'ensemble du
corps ainsi que le logiciel élaboré à cet effet. Vous trouverez ces deux documents
auprès des revendeurs LIEBHERR ou sur le cédérom de documentation (Lipart) qui
accompagne chaque nouvelle machine.
Pour réduire les vibrations auxquelles l'ensemble du corps est exposé lors de la
conduite de matériel mobile de génie civil, lisez la notice au chapitre « Conduite,
utilisation / Phase de travail / Protection contre les vibrations ».

Valeurs de vibrations en m/s²


en utilisation "légère" (1), "normale" (2) et "dure" (3)

Type de machine Cycle type de travail


Axe X Axe Y Axe Z

1 2 3 1 2 3 1 2 3

Pelles sur chenilles Excavation 0.14 0.31 0.49 0.08 0.19 0.31 0.13 0.30 0.47

Marteau hydraulique 0.16 0.38 0.59 0.09 0.22 0.35 0.27 0.55 0.83

Front de taille 0.31 0.46 0.61 0.19 0.30 0.41 0.29 0.61 0.93

Translation 0.21 0.34 0.48 0.09 0.23 0.37 0.56 0.79 1.02

Pelles sur pneus Excavation 0.19 0.37 0.56 0.09 0.25 0.41 0.16 0.29 0.42

Translation 0.21 0.29 0.38 0.24 0.38 0.52 0.42 0.61 0.80

L’incertitude de mesure est définie dans la norme EN 12096:1997.


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
1-4 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Description du produit
Déclaration de conformité CE

1.3 Déclaration de conformité CE

Fig. 1-4 Exemple d’une déclaration de conformité CE (à partir de 2010)


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 1-5
MJFCIFSS
Description du produit Operating instructions
Caractéristiques techniques

1.4 Caractéristiques techniques

1.4.1 Caractéristiques techniques de travail

Rétro Chouleur
Pente maximale de travail 5,0° - 8,7% 5,0° - 8,7%
Angle maximum de déplacement 29,1° - 55,7% 29,1° - 55,7%
Angle maximum d’inclinaison du 30° 30°
moteur Diesel
Plage de température ambiante de -12°C à +55°C -12°C à +55°C
travail
Niveau sonore*
LpA (intérieur) avec les ventilateurs à 77,2dB(A) 77,2dB(A)
100%
Tab. 1-1 Caractéristiques techniques de travail

* Le niveau de puissance acoustique (Lwa) est déterminé suivant la directive 2000/


14/EG. L’incertitude de mesure de la valeur du niveau de puissance acoustique
correspond à la différence entre les valeurs garantie et mesurée.
Le niveau de pression acoustique (Lpa) est déterminé suivant la norme ISO 6396.
L’incertitude de mesure est définie par cette norme.

1.4.2 Caractéristiques techniques


Vous trouverez ces informations dans le descriptif technique ci-joint.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
1-6 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Pelle hydraulique R 9250
Poids en ordre de marche avec équipement rétro : 250 000 kg
Poids en ordre de marche avec équipement chouleur : 253 500 kg
Puissance moteur : 960 kW / 1287 ch
Godets rétro : 13,00 – 17,00 m3
Godets chouleur : 11,00 – 17,00 m3

Index

TB R DIN i dd Uh
Données techniques
Moteur Orientation
Moteur diesel Cummins Moteur de rotation ____________ 2 moteurs hydrauliques à pistons axiaux
Puissance selon norme Réducteur d’orientation ____ 2 réducteurs Liebherr compacts à train
SAE J 1995 ________________ 960 kW/1287 ch à 1800 tr/min planétaire
Type __________________________ QSK45 Couronne de rotation ________ Liebherr à triple galet et denture intérieure
Conception ________________ 12 cylindres en V étanche
Refroidi par eau Vitesse de rotation ____________ 0 – 4,1 tr/min à variation continue
Injection directe Couple de rotation ____________ 800 kNm
Suralimenté avec refroidissement de l’air Frein de rotation et de
d’admission blocage __________________________ À multidisques hydraulique à rattrapage
2 circuits de refroidissement par eau séparés automatique de jeu, sans entretien, intégré
Cylindrée __________________ 45 l dans chaque réducteur d’orientation
Alésage/Course __________ 159/190 mm
Circuit de refroidisse-
ment du moteur ________________ Ventilateur commandé par un moteur
hydraulique à pistons Tourelle
Filtration __________________________ Filtre à air bi-étage à sec avec pré-filtre,
avec séparateur multicyclone et filtration Conception ______________________ Structure soudée résistant à la torsion,
par cartouches primaires et élément de structure caissonnée pour une résistance
sécurité et durée de vie plus élevées
Capacité du réservoir Fixation des équipements __ Sur poutres principales longitudinales
à carburant ______________________ 5440 l parallèles, structure caissonnée
Circuit électrique Accès ______________________________ Sur le côté gauche de la tourelle, avec
Tension ______________________ 24 V échelle d’accès à commande hydraulique,
Batteries ____________________ 6 x 170 Ah/12 V échelle de sécurité supplémentaire à
Alternateur étanche ____ 24 V/260 A l’avant de la cabine
Mise au ralenti
automatique ____________________ Manipulateurs sensitifs
Dispositif électronique
de contrôle du moteur ______ Régulation du régime moteur à tout régime, Trappe d’entretien
permet l’adaptation du moteur avec
d’autres systèmes de la machine Conception ______________________ À commande hydraulique, avec éclairage
aisément accessible depuis le sol pour per-
mettre:
Circuit hydraulique – le remplissage en carburant
– la vidange et le remplissage d’huile
Pompes hydrauliques hydraulique
pour l’équipement – la vidange et le remplissage de l’huile
et la translation __________ 3 pompes à débit variable à pistons axiaux moteur
Débit max. ________________ 2 x 771 l/min + 1 x 579 l/min – la vidange et le remplissage de l’huile du
Pression max. ____________ 320 bar réducteur de pompe
Pompe hydraulique – le remplissage du réservoir à graisse des
pour l’orientation ________ 2 pompes à débit variable réversible en dents de la couronne de rotation
circuit fermé – le remplissage du réservoir à graisse
Débit max. ________________ 2 x 352 l/min pour l’équipement/les roulements de la
Pression max. ____________ 320 bar couronne de rotation via le filtre à graisse
Régulation des pompes ____ Électro-hydraulique, débit min. des pom- – le remplissage du réservoir de produit
pes à pression max., mise en débit min. lave-glace du pare-brise
des pompes lorsqu’aucune fonction n’est Différents modèles de raccords rapides sur demande
activée. Distribution de l’huile aux différents
récepteurs proportionnelle à la demande
Capacité du réservoir hydr. __ 2281 l
Capacité du circuit hydr. ____ 4050 l
Filtration __________________________ Filtre dans le circuit retour, 1 filtre haute
pression au départ de chaque pompe de
travail
Circuit de refroidissement __ Radiateur avec régulation thermostatique.
Le ventilateur est entrainé par un moteur
hydraulique à pistons

Commande
Circuit de servo- ______________ Indépendant avec commande électro-
commande hydraulique pour pilotage proportionnel et
individuel des mouvements
Commande de
sécurité ______________________ Par accumulateur en cas d’arrêt moteur
Système de répartition ______ À travers des distributeurs hydrauliques
d’énergie intégrant les clapets de sécurité primaires
et secondaires
Cumul de débit __________ Sur équipement et translation
Commande
Equipement et rotation __ Pilotage proportionnel par manipulateurs
en croix
Translation ________________ Pilotage proportionnel par pédales ou par
leviers amovibles
Godet chouleur
à trappe ____________________ Pilotage proportionnel par pédales

2 R 9250
Index
Données techniques
Cabine Système de graissage centralisé
Conception ______________________ Montée sur plots élastiques, isolée phoni- Conception ______________________ Système de graissage Lincoln Centromatic
quement pour les circuits équipements/couronne de
Grandes surfaces vitrées rotation et dents de la couronne de rotation
Protection de cabine FOPS intégrée Pompes de graissage ______ Pompe Flowmaster pour l’équipement et la
Siège ergonomique __________ Monté sur amortisseurs, réglable en couronne de rotation + Pompe Quicklub
hauteur et longitudinalement selon la Série 203 pour les dents de la couronne de
corpulence du conducteur rotation
Vitres ______________________________ Vitres blindées teintées 20,5 mm, pour le Capacité __________________________ Réservoir de 80 l pour l’équipement et la
pare-brise et la vitre latérale droite couronne de rotation + réservoir de 15 l
Toutes les autres vitres sont en verre de pour les dents de la couronne de rotation
sécurité teinté Remplissage ____________________ Par la trappe d’entretien pour les 2 réser-
Système de lave-glace haute pression, voirs, avec filtre à graisse sur le circuit
réservoir d’eau de 75 l, pare-soleil rési- équipement/couronne de rotation
stants sur toutes les vitres Option ____________________________ Réservoir de 200 l avec pompe Power-
Chauffage/Aération __________ Climatisation robuste installée de série et master pour l’équipement et la couronne
chauffage de rotation
Pressurisation __________________ Ventilation avec filtre
Commandes ____________________ Manipulateurs en croix intégrés dans les
accoudoirs
Contrôle __________________________ Tableau de bord à affichage digital multi- Equipements
colore à haute définition avec visualisa-
tions: Conception ______________________ Structure caissonnée intégrant les élé-
– Mémoire des données de fonctionnement ments de paliers en acier allié moulé dans
– Arrêt automatique du moteur toutes les zones soumises à de fortes con-
– Mise en débit mini. des pompes en cas traintes
de niveau trop faible de l’huile hydrauli- Paliers ____________________________ Étanches avec double centrage latéral avec
que 1 axe flottant par côté
– Fonctions de sécurités supplémentaires Paliers munis de bagues en acier traité
avec affichage continu pour: régime résistant à l’usure
moteur, compteur d’heures de fonction- Axes trempés et chromés
nement, voltmètre, mode de sécurité Vérins hydrauliques __________ Vérins Liebherr, tous situés dans des zones
pour le contrôle du régime moteur et la protégées
régulation des pompes Assemblages hydrauliques __ Tuyauteries et flexibles avec brides SAE
Cinématique ____________________ Cinématique à parallélogramme pour
équipement chouleur. Godet rétro avec
rotation de 150°. Système électronique
Châssis pour amortir les mouvements en fin de
course
Conception ______________________ Châssis en 3 éléments
Structure caissonnée pour l’élément central
et les longerons traitement thermique de
stabilisation
Moteur hydrauliques ________ 2 moteurs à pistons axiaux par longeron
Réducteur de translation __ Réducteur planétaire Liebherr
Vitesse de translation ________ 0 – 2,1 – 2,7 km/h
Frein de stationnement ____ Multidisques à ressorts à commande
hydraulique dans bain d’huile pour chaque
moteur de translation, sans entretien
Train de chenilles ____________ D 12, sans entretien, tuiles forgées doubles
nervures
Galets de roulement/
Galets porteurs ________________ 9/2
Tendeur automatique
de chenilles ____________________ Vérin hydraulique sous pression avec accu-
mulateur
Transport ________________________ Longerons démontables

R 9250 3
Index
Dimensions
A2
E A1
F D A

W
H1 C
H

K P
Q
L N
U S
Z B
V
X

mm mm
A 5500 P 2180
A1 6100 Q 625
A2 6800 S 4900
C 7250 U 8240
D 6100 Z 10240
E 6140 N 850
F 2993 B 6040
H 4905 V 11600
H1 6000 W 7800
K 2205 X 17800
L 6400

A2
E A1
F D A

W
H1 C
H

K P
Q

L N
U S
Z B
V
X

mm mm
A 5500 P 2180
A1 6100 Q 625
A2 6800 S 4900
C 7250 U 8240
D 6100 Z 10240
E 6140 N 850
F 2993 B 6040
H 4905 V 17400
H1 6000 W 6700
K 2205 X 19600
L 6400

4 R 9250
Index
Equipement rétro
avec flèche monobloc de 9,00 m et balancier de 4,00 m
ft m
60 18
Débattement
Portée maxi au sol 15,50 m
16 Hauteur maxi à la dent 15,20 m
50
Hauteur maxi de déversement 10,30 m
14
Profondeur maxi d’extraction 8,70 m
40 12
Force de pénétration maxi 780 kN (79,5 t)
Force de cavage maxi 859 kN (87,5 t)
10
30
8

20 6 Poids en ordre de marche


4
et pression au sol
10
Le poids en ordre de marche comprend le poids de la pelle de base
2
avec l’équipement et le godet rétro de 15,00 m3.
0 0 Largeur des tuiles mm 850
Poids kg 250000
-2 Pression au sol kg/cm2 2,08
-10
-4

-20 -6

-8
-30
-10
16 14 12 10 8 6 4 2 0 m

60 50 40 30 20 10 0 ft

Godets rétro
Largeur de coupe mm 29501) 33001) 35001) 37001)
Capacité ISO 7451 m3 13,00 15,00 16,00 17,00
Poids kg 14100 14500 15000 15900
Utilisation conseillée pour matériau avec une masse spécifique jusqu’à t/m3 2,00 1,80 1,65 1,50
1) Godet avec lame Delta et dents taille 85 SV 2
Autres types de godets sur demande

R 9250 5
Index
Equipement chouleur à trappe
avec flèche de base 6,37 m et balancier de 4,20 m
ft m
60
Débattement
18
Portée maxi au sol 13,00 m
16 Hauteur maxi de déversement 11,00 m
50 Course plane au sol 4,00 m
14 Ouverture du godet T 2,15 m

40 12 Force de pénétration maxi au sol 1050 kN (107,2 t)


Force de pénétration maxi 1210 kN (123,5 t)
T Force de cavage maxi 935 kN ( 95,4 t)
10
30
8

20 6 Poids en ordre de marche


4
et pression au sol
10 Le poids en ordre de marche comprend le poids de la pelle de base
2 avec l’équipement et le godet chouleur à trappe de 15,00 m3.
Largeur des tuiles mm 850
0 0
Poids kg 253500
Pression au sol kg/cm2 2,12
-2
-10
-4
14 12 10 8 6 4 2 0 m

50 40 30 20 10 0 ft

Godets chouleur à trappe


Largeur de coupe mm 37001) 37001) 37001) 37001)
Capacité ISO 7451 m3 11,00 13,00 15,00 17,00
Poids kg 27000 27500 27000 27200
Utilisation conseillée pour matériau avec une masse spécifique jusqu’à t/m3 2,40 2,00 1,80 1,50
1) Godet chouleur à trappe avec lame Delta et dents taille 85 SV 2
Autres types de godets sur demande

6 R 9250

Index
Encombrements et poids
L

Cabine
L Longueur mm 3215
H H Hauteur mm 2885
Largeur mm 1900

Seite ist rechts 2 mm schmäler


Poids kg 3400

H
Rehausse de cabine
L Longueur mm 2315
H Hauteur mm 2457
Largeur mm 1496
L Poids kg 2802

Réservoir à carburant
H
L Longueur mm 2550
H Hauteur mm 3450
Largeur mm 3045
L Poids kg 1950

L Tourelle (joint tournant, console de distributeur,


mécanique de translation et moteur avec pompes)
L Longueur mm 7670
H H Hauteur mm 2855
Largeur mm 4099
Poids kg 39500

Contrepoids
H L Longueur mm 1025
H Hauteur mm 2730
Largeur mm 6000
Poids kg 25320

H Réservoir hydraulique
L Longueur mm 2325
H Hauteur mm 2582
Largeur mm 1354
L Poids kg 5390

Ensemble radiateur à huile


L Longueur mm 1595
H
H Hauteur mm 2660
Largeur mm 2070
Poids kg 1750

R 9250 7
Index
Encombrements et poids
L

Seite ist rechts 15 mm schmäler (Klappseite)


Ensemble radiateur à eau
L Longueur mm 1565
H
H Hauteur mm 2660
Largeur mm 2430
Poids kg 2980

L
Petites pièces
L Longueur mm 4500
H H Hauteur mm 2600
Largeur mm 2000
Poids kg 4500

Longerons (2)
L Longueur mm 8240
H Hauteur mm 2180
Largeur
L
au-dessus du mécanisme
de translation mm 2190
Largeur
H sans mécanisme de
translation mm 1335
Poids kg 2 x 37000

H
Partie centrale du châssis
L Longueur mm 3650
H Hauteur mm 2190
Largeur mm 4420
L Poids kg 18500

L Flèche de base
pour l’équipement chouleur
L Longueur mm 7000
H H Hauteur mm 2600
Largeur mm 3300
Poids kg 19240

Vérins de flèche (2)


pour équipement chouleur
L
L Longueur mm 4300
Ø Diamètre mm 500
Poids kg 2 x 3088

L Balancier chouleur
L Longueur mm 4800
H H Hauteur mm 2000
Largeur mm 3100
Poids kg 11750

8 R 9250

Index
Encombrements et poids
Vérins de poussée (2)

Seite ist rechts 15 mm schmäler (Klappseite)


L
L Longueur mm 3640
Ø Diamètre mm 365
Poids kg 2 x 1340

H Godet chouleur à trappe 15,00 m3


L Longueur mm 3600
H Hauteur mm 3900
Largeur mm 3800
L Poids kg 27000

Vérins de godet chouleur (2)


L
L Longueur mm 3830
Ø Diamètre mm 365
Poids kg 2 x 1545

L
Flèche monobloc
avec 2 vérins de balancier
H L Longueur mm 9600
H Hauteur mm 3900
Largeur mm 2200
Poids kg 24500

Vérins de flèche (2)


pour équipement rétro
L
L Longueur mm 4580
Ø Diamètre mm 500
Poids kg 2 x 3140

Balancier avec vérin de godet


L Longueur mm 5900
H H Hauteur mm 2600
Largeur mm 2000
Poids kg 16020

Godet rétro 15,00 m3


H
L Longueur mm 3900
H Hauteur mm 2900
Largeur mm 3400
L Poids kg 13150

Les machines représentées peuvent comporter des équipements optionnels. Modifications possibles sans préavis. Toutes les valeurs sont données selon la norme ISO 9248.

R 9250 9
Index
Le groupe Liebherr

Grande palette de produits Compétence technologique


Le groupe Liebherr est l’un des plus grands constructeurs Afin de répondre au niveau de qualité élevé de ses
de machines de travaux publics dans le monde. Les pro- produits, Liebherr attache beaucoup d’importance à

Seite ist rechts 2 mm schmäler


duits et services Liebherr sont axés sur la rentabilité et maîtriser en interne les compétences essentielles. C’est
sont reconnus dans de nombreux autres domaines : réfri- pourquoi les composants majeurs sont élaborés et
gérateurs et congélateurs, équipements pour l’aviation produits par Liebherr ; c’est le cas, par exemple, des
et les chemins de fer, machines-outils ainsi que grues systèmes de commande et d’entraînement des machines
maritimes. de travaux publics.

Profit maximal pour le client Mondial et indépendant


Dans tous les secteurs de produits, nous proposons des L’entreprise familiale Liebherr a été fondée en 1949 par
gammes complètes avec de nombreuses variantes d’équi- Hans Liebherr. Depuis, l’entreprise n’a cessé de croître
pement. Leur évolution technique et leur qualité reconnue pour être, aujourd’hui, un groupe de plus de 28 000 sala-
offrent aux clients Liebherr la garantie d’un profit maxi- riés travaillant dans plus de 100 sociétés réparties sur
mum. les cinq continents. Le groupe est chapeauté par la
société Liebherr-International AG dont le siège est à Bulle
(Suisse) et dont les détenteurs sont les membres de la
famille Liebherr.

www.liebherr.com

Printed in Germany by Typodruck RG-BK-RP LFR/SP 10409559-2-10.07

Liebherr-France SAS
2, avenue Joseph Rey, B.P. 90287, F-68005 Colmar Cedex
콯 +33 389 21 30 30, Fax +33 389 21 37 93
www.liebherr.com, E-Mail: info.lfr@liebherr.com
Index
2 Consignes de sécurité

Le travail avec la machine inclut des dangers auxquels vous, en tant qu’exploitant,
conducteur de machine ou spécialiste de l’entretien, risquez d’être exposé. Si vous
lisez ces consignes de sécurité et que vous les observez, vous pourrez prévenir des
dangers et des accidents. Cela est particulièrement important pour toute personne
qui n’intervient qu’occasionnellement sur la machine, par exemple lors de l’entretien.
L’observation consciencieuse des consignes de sécurité indiquées ci-après permet
de contribuer à votre sécurité ainsi que celle de tiers et d’éviter d’endommager la
machine.
L’observation de ces consignes ne vous dispense pas d’observer les consignes de
sécurité applicables sur le lieu d’utilisation et les directives légales ou éditées par les
associations professionnelles concernées.
Pour les pays membres de l’Union Européenne, la directive 2009 / 104 / CE énonce
les consignes de sécurité minimales nécessaires de base pour l’exploitant.

2.1 Signification des symboles dans ce manuel

Dans ce manuel, toute opération ou manipulation pouvant être source de danger est
accompagnée de consignes de sécurité. Ces consignes décrivent les divers risques
encourus, qui sont signalés par les termes Danger, Attention et Remarque.
Dans le manuel d’utilisation, ces termes sont représentés par des symboles
signifiant :

Danger !
Danger hautement susceptible, en cas de non respect des mesures de précaution,
d’entraîner des blessures graves ou mortelles.

Attention !
Danger susceptible, en cas de non respect des mesures de précaution, de
provoquer des blessures corporelles et/ou des dommages au niveau de la
machine.

Remarque !
Ce symbole introduit des conseils à l’utilisateur ainsi que des procédures relatives
à l’utilisation et à l’entretien. Leur respect garantit à la machine des performances
optimales et une durée de vie accrue et facilite considérablement le travail de
l’utilisateur.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Ce symbole introduit une énumération.


• Ce symbole introduit une énumération au sein d’une liste.
 Ce symbole signifie : « La condition doit être remplie impérativement ».
Le conducteur ou le personnel d’entretien doit préalablement remplir la condition
mentionnée, par ex. mettre la machine en position de travail, afin de pouvoir
exécuter les manipulations décrites par la suite.
 Ce symbole annonce une manipulation.

Index
Consignes de sécurité Operating instructions
Utilisation conforme

Le conducteur ou le personnel d’entretien doit alors agir et exécuter l’opération


décrite.
 Ce symbole signifie « Conséquence d’une action ».
Cette section explique le résultat d’une intervention effectuée par le conducteur
ou le personnel d’entretien conformément à la description qui en est faite.
Le respect de cette remarque ne vous dispense pas de veiller à l’application de
règles et directives supplémentaires !
Vous devez également observer les points suivants :
– les règles de sécurité en vigueur sur le lieu d’utilisation de la machine ;
– la réglementation en vigueur en matière de « code de la route » ;
– les directives imposées par les organismes professionnels.

2.2 Utilisation conforme

– La pelle hydraulique est une machine munie d’un équipement de travail ( par
exemple : godet rétro, benne, godet chouleur, ...) prévu pour dégager, lever,
transporter et verser de la terre, des pierres et d’autres matières, la manutention
de la machine chargée s’effectuant principalement sans déplacement de la
machine. Le déplacement de la machine chargée exige l’observation de
consignes de sécurité spécifiques ( voir section «Instructions relatives à la
sécurité du travail»).
– Les machines utilisées en levage sont sujettes à des conditions particulières et
doivent être équipées des dispositifs de sécurité prescrits (voir section
«Utilisation en levage»).
– Les machines utilisées sous terre (exploitation des mines ou construction de
tunnels) dans des environnements non exposés aux déflagrations doivent être
dotées des technologies visant à réduire les gaz d’échappement (tel un filtre à
particules pour les moteurs diesel). La législation spécifique à chaque état
respectif devant être respectée.
– Des utilisations particulières nécessitent des équipements spéciaux et,
éventuellement, des dispositifs de sécurité spéciaux. Ces équipements ne
pourront être montés et utilisés qu’avec l’autorisation du constructeur de l’engin
de base et en respectant ses instructions.
– Toute autre utilisation, ou utilisation dépassant le cadre prescrit, comme le
transport de personnes ou le travail dans un environnement exposé aux
déflagrations ou contaminé est considéré comme non conforme et abusif. Le
constructeur n’assumera aucune responsabiblité des dommages qui pourraient
en résulter. L’utilisateur assume seul le risque.
– L’observation de la notice d’utilisation et le respect des instructions d’inspection
et d’entretien font également partie de l’utilisation conforme.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

2.3 Consignes de sécurité

Consignes générales de sécurité


– Avant de mettre en service la machine, étudiez consciencieusement le manuel
d’utilisation.

Index
2-2 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité

– Vérifiez que vous êtes en possession des éventuels manuels supplémentaires


concernant les équipements spéciaux de la machine. Assurez-vous d’avoir lu et
compris ces manuels.
– Seules les personnes nommément autorisées et ayant atteint l’âge minimum
requis par la législation en vigueur peuvent utiliser, entretenir ou réparer la
machine.
– N’employez que du personnel compétent et possédant la formation requise.
Définissez clairement les compétences de chacun (conduite, manipulation de la
machine, entretien, réparation). Donnez au personnel la possibilité de refuser un
ordre contraire à la sécurité. Cela est également valable pour les consignes
relatives à la circulation.
– Ne tolérez l’intervention sur la machine de personnes insuffisamment formées ou
en formation que sous la surveillance constante d’un responsable expérimenté.
– Assurez-vous au moins occasionnellement que le personnel est suffisamment
informé des consignes de sécurité et des dangers potentiels, en vous référant au
manuel d’utilisation.
– Pour l’entretien ou la conduite de la machine, portez toujours des vêtements
adaptés. Evitez notamment les vêtements flottants, les vestes ouvertes, les
cravates, les écharpes, les montres-bracelets et les bagues. Risque de
blessures, par ex. en restant accroché à une pièce ou par entrainement dans une
pièce du moteur.
– Utilisez des équipements de protection individuels (des lunettes de protection, un
casque de protection, des chaussures de sécurité, des gants de travail, un
casque anti-bruit, une veste réfléchissante, etc).
– Prenez connaissance des règles de sécurité spécifiques au site auprès du
responsable du chantier.
– Relevez toujours le levier de sécurité avant de quitter le poste de conduite.
– En rentrant ou en quittant le poste de conduite, évitez de vous tenir à la colonne
de direction, au levier de sécurité, au tableau de bord ou aux manipulateurs. Ceci
pourrait déclencher des mouvements involontaires de la machine ou de son
équipement et de ce fait, provoquer un accident.
– Ne sautez jamais de la machine. Utilisez pour la montée et la descente les
échelons, marchepieds, passerelles et poignées de maintien prévues à cet effet.
– Montez et descendez toujours en vous tenant face à la machine et utilisez la
position de maintien à trois points, c’est-à-dire en ayant en même temps deux
mains et un pied ou deux pieds et une main en contact avec le dispositif d'accès.
– Prenez connaissance de l’emplacement de la sortie de secours de la cabine.
– Avant d’entreprendre des travaux de réparation ou d’entretien, sauf instruction
contraire, procédez de la façon suivante :
• parquez la machine sur un sol plat et stable,
• tournez la plate-forme dans le sens de la longueur du châssis de sorte que les
réducteurs d’entraînement soient à l’arrière.
• ancrez le godet dans le sol
• amenez tous les leviers de commande en position neutre et relevez le levier de
sécurité,
• arrêtez le moteur et retirez la clé de contact.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Avant d’intervenir sur le circuit hydraulique, la clé de contact étant en position de


contact, et le levier de sécurité étant rabaissé, actionnez les manipulateurs et les
pédales dans toutes les directions pour annuler la pression de pilotage et les
pressions dynamiques dans les différents circuits. Ensuite, dépressurisez le
réservoir hydraulique comme indiqué dans le manuel d’utilisation.
– Attachez solidement toutes les pièces libres sur la machine.

Index
R 9250 / 10069863 2-3
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité

– Avant la mise en service, effectuez toujours une ronde d’inspection rigoureuse


autour de la machine. Vérifiez également que tous les panneaux avertisseurs
soient présents et bien lisibles.
– Respectez toutes les indications de sécurité et de dangers.
– Pour des utilisations spécifiques, la machine doit être dotée d’éléments de
sécurité spécifiques. Ne travailler dans ce cas que lorsque ceux-ci sont montés
et qu’ils fonctionnent.
– N’entreprenez aucune modification et ne montez aucun accessoire susceptible
de compromettre la sécurité de votre machine sans en demander l’autorisation
préalable auprès du constructeur. Cela concerne également l’ajout et le réglage
de clapets et de dispositifs de sécurité, ainsi que tous les travaux de soudure
effectués sur les structures porteuses.
– Il est interdit de réparer la structure de la cabine.
– Les équipements et composants ne provenant pas du fabricant d’origine ou
assimilés, qui ne sont, ordinairement, pas validés pour installation ou adjonction
par LIEBHERR, ne peuvent être installés ou ajoutés sur la pelle sans le
consentement écrit préalable de LIEBHERR. Pour cela, les documents
techniques nécessaires doivent être mis à disposition de LIEBHERR.

Consignes de sécurité pour la prévention des brûlures et


des écrasements
– Ne travaillez jamais en dessous de l’équipement tant que celui-ci ne repose pas
au sol ou n’est pas étayé de manière stable.
– N’employez jamais de câbles ou de chaînes défectueux ou ayant une capacité de
charge insuffisante.
– Portez toujours des gants de travail adaptés lorsque vous manipulez des câbles.
– Lorsque vous travaillez sur l’équipement, ne tentez jamais d’aligner les alésages
à mains nues, mais utilisez pour ce faire un mandrin adéquat.
– Lorsque le moteur tourne, prenez garde à ce qu’aucun objet ne puisse tomber ou
être aspiré par le ventilateur. Le ventilateur peut être endommagé par ces objets,
ou les éjecter violemment.
– A la température de fonctionnement, les éléments du système de
refroidissement, du système d’échappement et de l’installation hydraulique
peuvent atteindre de très hautes températures. Evitez tout contact avec des
pièces contenant du liquide de refroidissement, avec de l’huile chaude ou des
pièces contenant de l’huile et avec des pièces du système d’échappement.
Risque de brûlure.
– Avant de vérifier le niveau de liquide de refroidissement, assurez-vous que le
bouchon du vase d'expansion ait suffisamment refroidi pour être tenu sans
risque. Tournez ensuite le bouchon avec précaution afin de laisser s’échapper la
pression.
– Portez toujours des gants et des lunettes de protection lorsque vous intervenez
sur la batterie. Evitez les étincelles et la proximité de feu ouvert.
– Ne tolérez jamais que, pour vous aider, une tierce personne guide manuellement
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

le godet.
– Lorsque vous intervenez dans le compartiment moteur, bloquez toujours les
portes latérales à l’aide des tiges de maintien prévues à cet effet (si celles-ci sont
fournies). Vous éviterez ainsi toute fermeture involontaire de celles-ci.
– Ne vous glissez jamais sous la machine lorsque celle-ci est soulevée à l’aide de
son équipement de travail, sans qu’elle ne soit étayée de manière correcte et
suffisamment stable au moyen de cales appropriées.

Index
2-4 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité

Consignes de sécurité pour la prévention des incendies et


explosions
– Ne faites le plein que lorsque le moteur est à l'arrêt.
– Ne fumez pas et évitez la proximité de feu ouvert, pendant le remplissage des
réservoirs, et de travailler à proximité de batteries ou de batteries en cours de
charge.
– Respectez les instructions du manuel d’utilisation pour le démarrage du moteur.
– Vérifiez régulièrement l’installation électrique.
– Demandez à du personnel autorisé de supprimer tout défaut (par exemple des
connexions mal serrées, des fusibles ou des ampoules grillés, des faisceaux de
câbles endommagés).
– Ne transportez jamais de liquides inflammables sur la machine en-dehors des
réservoirs prévus à cet effet.
– Vérifiez régulièrement le bon état et la bonne étanchéité des conduites, flexibles
et raccords.
– Remédiez immédiatement à tout défaut d'étanchéité et remplacez les
composants défectueux.
– Une fuite d’huile sous pression peut facilement provoquer un incendie.
– Assurez-vous que tous les écrans et protections contre les vibrations, les
frottements et l’accumulation de chaleur soient correctement montés.
– N’utilisez jamais de produits d’aide au démarrage à froid (éther) à proximité de
sources de chaleur, de feu ouvert ou à l’intérieur de locaux mal ventilés.
– N’utilisez jamais de produits inflammables pour l’aide au démarrage de moteurs
diesel dotés d’un dispositif de préchauffage ! RISQUE D’EXPLOSION !
– Prenez connaissance des emplacements et de l’utilisation des extincteurs sur le
chantier, et renseignez-vous sur les différents moyens à votre disposition pour
signaler ou lutter contre un incendie éventuel.
– Il est possible d’installer un extincteur dans la cabine du conducteur.
– Les serrures de toutes les portes, de tous les couvercles, de tous les coffrets et
de toutes les armoires doivent être déverrouillées avant la mise en marche afin
de faciliter la lutte contre le feu en cas d’incendie. Seules les armoires électriques
à partir de 50V doivent rester verrouillées en fonctionnement.

Consignes de sécurité relatives à la mise en service de la


machine
– Avant la mise en service, effectuez toujours une ronde d’inspection rigoureuse
autour de la machine.
– Assurez-vous que personne, excepté une personne autorisée, ne se trouve dans
la zone de travail et d’évolution de la machine.
– Vérifiez notamment qu’il n’y ait pas d’axes mal fixés, de fissures, d’usure
anormale, de fuites ou de dommages.
– Ne mettez jamais la machine en service si elle est défectueuse.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Assurez-vous que tout dommage soit immédiatement réparé.


– Assurez-vous que les portes et les capots soient bien fermés, mais que les
serrures ne soient pas verrouillées, afin de faciliter la lutte contre le feu en cas
d’incendie.
– Assurez-vous que tous les panneaux avertisseurs soient présents.
– Nettoyez les vitres de la cabine, ainsi que les rétroviseurs intérieurs et extérieurs.
Bloquez portes et fenêtre pour éviter tout mouvement intempestif.

Index
R 9250 / 10069863 2-5
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité

– Assurez-vous que personne ne travaille dans ou sous la machine et signalez le


démarrage aux personnes présentes aux alentours en actionnant l’avertisseur
sonore.

Consignes de sécurité pour monter dans la cabine


– Prenez les mêmes précautions pour monter et descendre de la cabine, tout
comme pour vous installer sur le siège conducteur.
– Pour monter et descendre de la cabine, arrêtez la machine sur un sol plat et
horizontal. Positionnez la plate-forme par rapport au châssis de manière à ce que
les échelons et les marchepieds soient alignés.
– Conservez les échelons, marchepieds et mains courantes (poignées) en parfait
état. Veillez particulièrement à ce qu’ils restent propres et exempts de boues,
d’huile, de glace et de neige.
REMARQUE : Afin de garantir l’ouverture des portes par toutes les conditions
météorologiques, enduisez les joints de porte avec du talc ou du silicone au
minimum tous les deux mois, ou plus souvent si nécessaire. Graissez
régulièrement les charnières des portes et les serrures.
– Montez et descendez toujours en vous tenant face à la machine et utilisez la
position de maintien à trois points, c’est-à-dire en ayant en même temps deux
mains et un pied ou deux pieds et une main en contact avec le dispositif d'accès.
– Lorsque vous pouvez atteindre la poignée de la porte à l’aide de votre main libre,
ouvrez tout d’abord la porte avant de poursuivre votre montée. Les influences
extérieures, telles que le vent par exemple, peuvent rendre difficile l’ouverture de
la porte. Par conséquent, guidez la porte à la main jusqu’à son ouverture
complète. Veillez à ce que la porte soit bloquée dans sa position ouverte, de
manière à ce qu’elle ne puisse pas claquer.
– Lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises, soyez particulièrement
vigilants lors des procédures de descente ou de montée. Donnez ou faites-vous
donner les instructions nécessaires à une bonne préparation, afin que vous
puissiez vous déplacer en toute sécurité.
– Soyez particulièrement vigilant avec ces conditions prérequises.
– Pour les cabines avec une porte sur le côté :
• Continuez à monter, toujours avec la position de maintien à trois points, et
asseyez-vous de suite sur le siège.
• Attachez votre ceinture de sécurité (si disponible), déverrouillez la porte à l’aide
du levier prévu à cet effet, et fermez-la immédiatement à l’aide de la poignée,
avant de basculer le levier de sécurité vers le bas et de démarrer la machine.
• Si vous désirez travailler avec la porte ouverte, il est nécessaire d’attacher la
ceinture de sécurité. Si indisponible, faites-la installer avant de travailler avec la
porte ouverte.
– Pour les cabines avec une porte à l’arrière :
• Continuez à monter, toujours avec la position de maintien à trois points, et
fermez la porte dès votre entrée dans la cabine.
• Asseyez-vous sur le siège et attachez votre ceinture de sécurité (si disponible)
avant de basculer le levier de sécurité vers le bas et de démarrer la machine.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Réglages du poste de conduite


– Avant de mettre en route la machine, réglez le siège, les rétroviseurs, les
accoudoirs et la position des commandes, afin de pouvoir travailler
confortablement et en toute sécurité.
– Vérifiez que les éventuels dispositifs antibruit soient en position de
fonctionnement.

Index
2-6 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité

Protection contre les vibrations - réglage du siège


– Maintenez le siège en bon état et réglez-le comme suit :
• Le réglage du siège et de son amortissement doit être réalisé en fonction du
poids et de la taille du conducteur.
• Vérifiez régulièrement l’amortissement et les mécanismes de réglage du siège
et assurez-vous que ses propriétés correspondent toujours aux prescriptions
du fabricant.

Utilisation dans un espace confiné


– Ne laissez en service les moteurs à combustion et appareils de chauffage à
carburant que dans des locaux suffisamment ventilés. Avant de démarrer dans
des locaux fermés, assurez-vous qu’ils sont suffisamment ventilés.
Suivez les directives spécifiques en vigueur dans le lieu d’utilisation.

Consignes de sécurité relatives au démarrage de la machine


– Avant le démarrage, vérifiez que tous les voyants et instruments de mesure
fonctionnent correctement, mettez tous les organes de commande en position
neutre et relevez le levier de sécurité.
– Prévenez les personnes se tenant à proximité de la machine que le moteur va
être démarré en actionnant brièvement l’avertisseur sonore.
– Ne démarrez la machine que depuis le poste de conduite.
– Sauf indication contraire, démarrez toujours le moteur conformément aux
instructions du manuel d’utilisation.
– Abaissez ensuite le levier de sécurité et vérifiez le bon fonctionnement des
dispositifs d’affichage et de contrôle.
– Dans des locaux fermés, ne laissez tourner le moteur que si l'aération est
suffisante. Au besoin, ouvrez les portes et les fenêtres afin d’assurer une
circulation correcte de l’air.
– Amenez le moteur et l'huile hydraulique à la température de service. Les temps
de réponse de la servo-commande sont plus longs lorsque l'huile est froide.
– Vérifiez le bon fonctionnement des commandes de l’équipement.
– Amenez précautionneusement la machine en terrain dégagé et vérifiez le bon
fonctionnement des freins de translation et d’orientation, de la direction et des
différents organes d’éclairage et de signalisation.

Consignes de sécurité relatives au stationnement de la ma-


chine
– Ne stationnez la machine que sur un sol plat et stable.
– Si la machine doit être arrêtée en pente, calez-la consciencieusement pour éviter
tout décrochage.
– Avant l’arrêt de la machine, tournez la plate-forme dans le sens de la longueur du
châssis et, si possible, avec les réducteurs d’entraînement à l’arrière. Seule cette
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

position permet l’accès sécurisé dans tous les cas, à tous les points de
maintenance habituels de la plate-forme.
– Fixez la plate-forme au châssis à l’aide de l’axe d’immobilisation (si disponible).
– Abaissez l’équipement et ancrez légèrement le godet dans le sol.
– Positionnez tous les leviers de commande en position neutre et bloquez les freins
de stationnement et d’orientation.
– Arrêtez le moteur comme décrit dans le manuel d’utilisation, puis relevez le levier
de sécurité avant de quitter le poste de conduite

Index
R 9250 / 10069863 2-7
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité

– Fermez la cabine à clé, y compris les capots et compartiments et retirez toutes


les clés. Prenez toutes les précautions nécessaires pour éviter que la machine ne
soit utilisée par des personnes non autorisées.

Consignes de sécurité pour descendre de la cabine


– Prenez les mêmes précautions pour monter et descendre de la cabine, tout
comme pour vous y installer.
– Positionnez la machine sur un sol plat et horizontal. Positionnez la plate-forme
par rapport au châssis de manière à ce que les échelons et les marchepieds
soient alignés.
– Ouvrez et vérouillez la porte. Assurez-vous de son verrouillage. Veillez aux
conditions météorologiques ! Enlevez votre ceinture de sécurité.
– Pour sortir de la cabine, tenez-vous face à la machine et utilisez la position de
maintien à trois points, c’est-à-dire en ayant en même temps deux mains et un
pied ou deux pieds et une main en contact avec le dispositif d'accès. Continuez
de descendre jusqu’à ce que vous puissiez fermer la porte sans danger. Guidez
la porte à la main jusqu’à sa fermeture complète. Verrouillez la porte.
– Descendez ensuite jusqu’au sol.

Consignes de sécurité relatives à la phase de travail


– Avant de commencer à travailler, prenez connaissance des particularités du
chantier, des consignes et signaux de sécurité spéciaux en vigueur.
L’environnement de travail comprend par exemple les obstacles présents dans la
zone de travail et de circulation, la charge admissible au sol et les limitations du
chantier dans le périmètre d'une voie de circulation publique.
– Conservez toujours une distance de sécurité suffisante par rapport aux
surplombs, parois, talus et sols instables.
– Soyez particulièrement prudent en cas de mauvaise visibilité ou lorsque les
conditions de terrain sont changeantes.
– Renseignez-vous pour connaître la position d’éventuelles conduites souterraines
et travaillez avec prudence à leur proximité. Si nécessaire, informez les autorités
compétentes.
– Lorsque vous travaillez à proximité de lignes électriques aériennes, conservez en
permanence une distance suffisante entre elles et la machine. Lorsque vous
travaillez à proximité de lignes électriques aériennes, n'approchez pas
l'équipement des câbles. DANGER MORTEL ! Renseignez-vous sur les
distances de sécurité à respecter.
– Si la machine entre en contact avec une ligne électrique, procédez comme suit :
• n’effectuez aucun mouvement avec la machine et ses équipements de travail,
• ne quittez pas votre poste de conduite,
• prévenez les personnes extérieures et interdisez-leur de s’approcher ou de
toucher la machine,
• demandez à ce que la ligne soit mise hors tension.
• Eloignez, si possible, la machine de la zone de danger à une distance suffisante
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

• Quittez la machine seulement avec la certitude que la ligne touchée ou


endommagée ait été mise hors tension !
– Avant d’utiliser la machine, assurez-vous que les accessoires soient
correctement rangés et ne présentent aucun risque d’accident.
– Lors de tout déplacement sur les voies publiques, respectez les règles du code
de la route en vigueur et assurez-vous le cas échéant que la machine se trouve
bien en configuration de déplacement sur route.

Index
2-8 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité

– N’hésitez pas à mettre en service l’éclairage en cas de mauvaise visibilité ou de


luminosité insuffisante.
– Ne tolérez la présence d’aucune autre personne sur la machine.
– Ne travaillez qu’en position assise et attachez votre ceinture de sécurité (si
disponible).
– Signalez immédiatement tous les incidents et les anomalies de fonctionnement
et faites en sorte que les réparations nécessaires soient effectuées dans les
meilleurs délais.
– Avant de mettre la machine en mouvement, assurez-vous personnellement que
vous ne mettez personne en danger.
– Avant de commencer le travail, vérifiez le système de freinage selon les
instructions du manuel d’utilisation.
– Ne quittez jamais le poste de conduite avant que la machine ne soit entièrement
immobilisée.
– Ne laissez jamais la machine sans surveillance lorsque le moteur est en marche.
– La machine doit être positionnée, déplacée et utilisée de manière à ce qu’elle soit
stable et ne se renverse pas. Avec l’équipement de travail, en particulier lors de
l’utilisation du grappin, seules les charges connues peuvent être déplacées.
– Si vous devez effectuer une translation avec une charge, positionnez toujours la
plate-forme dans l’axe des chenilles et maintenez la charge aussi proche que
possible du sol.
EXCEPTION : pour les pelles utilisées en manutention, voir le paragraphe
"Utilisation en toute sécurité lors d’application en manutention (en particulier pour
le transport du bois)".
– Adaptez la vitesse de translation aux conditions du site.
– Evitez les mouvements susceptibles de provoquer un basculement de la
machine. Si la machine commence à basculer ou à glisser latéralement, orientez
la plate-forme vers le bas de la pente tout en abaissant l’équipement.
– Si possible, travaillez dans le sens de la pente, et non perpendiculairement à la
ligne de pente.
– Conduisez prudemment sur sol rocailleux, glissant ou incliné.
– Réduisez votre vitesse pour descendre une pente, sous peine de perdre le
contrôle de la machine.
– Engagez un rapport inférieur avant d’engager la machine dans une pente.
Réduisez pour cela la vitesse au moyen des pédales de translation et en
maintenant le moteur au régime maximal.
– Chargez un camion occupé uniquement lorsque toutes les conditions de sécurité
sont remplies, notamment pour protéger le conducteur du camion.
– Pour certaines applications (démolition, exploitation forestière, levage,…),
utilisez les dispositifs de sécurité spécifiques.
– Lorsque la visibilité est réduite et chaque fois que cela s’avère nécessaire,
demandez à une personne de vous aider. Laissez-vous guider par une seule et
unique personne.
– N’autorisez qu’à une personne expérimentée d’élinguer des charges ou de diriger
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

le conducteur de la machine. Cette personne doit être dans le champ visuel du


conducteur ou en contact radio avec lui.
– Avec certaines combinaisons d’équipements, l’outil de travail peut entrer en
collision avec la cabine, la protection de cabine ou les vérins de flèche. Ne
manoeuvrez qu’avec précaution lorsque les dents du godet se trouvent dans
cette zone, afin d’éviter tout dommage.

Index
R 9250 / 10069863 2-9
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité

– Avec certaines combinaisons d’équipements, les anneaux de manutention de


l’équipement peuvent entrer en collision avec la cabine ou la protection de
cabine. Avant de manoeuvrez l’équipement vérifiez qu’aucune collision n’est
possible, notamment en cas de cabine avec rehausse. Le cas échéant démontez
les anneaux de manutention.
– En cas d'orage :
• posez l'équipement et si possible ancrez le godet dans le sol.
• quittez et éloignez-vous de la machine avant l'orage, sinon arrêtez la machine,
éteignez la radio et restez dans la cabine fermée jusqu'à la fin de l'orage.
– Les organes de commandes complémentaires peuvent avoir plusieurs fonctions.
Contrôlez ces fontions à chaque mise en service de la machine.
– Stoppez le mouvement d'orientation de la plate forme avant la descente de
l'équipement dans une fouille. N'utilisez pas les parois de la fouille pour arrêter ce
mouvement.
– Contrôlez l'absence d'éventuelles détériorations de la machine après tout arrêt
brutal de l'orientation consécutif à un choc de l'équipement contre une paroi ou
un autre obstacle.
– N'utilisez pas l'équipement pour frapper le matériau à traiter, même lors des
mouvements longitudinaux.
– Les chocs répétés contre un matériau quelconque provoquent des détériorations
des structures mécano-soudées et autres composants de la machine.
– Demandez conseil à votre agent LIEBHERR pour le montage de dents de godet
spéciales, si une application spéciale ou des conditions difficiles le rendent
nécessaire.
– Ne montez pas de godet de trop grande capacité ni de godet équipé de couteaux
latéraux pour travailler dans la roche. Cela conduirait à un allongement des
cycles de travail et pourrait provoquer la détérioration du godet et des autres
composants de l'équipement et de la machine.
– Les équipements dotés d'un berceau inclinable à 2x45° ne doivent être orientés
que lorsque l'outil et l'équipement sont entièrement dégagés du matériau et ne
peuvent pas heurter celui-ci au cours de la manoeuvre du berceau.
– Les manoeuvres de berceau orientable ne sont pas autorisées pendant les
travaux de forage.
– Ne soulevez pas la machine en travaillant. Si toutefois cela devait arriver, faites
redescendre lentement la machine sur le sol.
– Ne laissez pas la machine descendre brutalement sur le sol, n'essayez pas non
plus de rattraper celle-ci au moyen de l'équipement, ceci détériorerait la machine.
– Il est interdit de soulever la machine avec la lame de nivellement pendant le
travail avec l'équipement (par exemple, en équipement tunnel lors du travail au
niveau de la voûte).

Utilisation en toute sécurité avec un marteau hydraulique


– Le marteau hydraulique doit être choisi avec beaucoup de soin. L'utilisation d'un
marteau hydraulique non homologué par LIEBHERR peut conduire à la
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

détérioration des éléments structurels ou des autres composants de la machine.


– Placez la machine sur sol ferme et plan avant de commencer les travaux de bris
de matériaux.
– Utilisez un marteau hydraulique exclusivement pour casser de la roche, du béton
et autres matériaux brisables.
– Ne travaillez avec un marteau hydraulique que dans le sens longitudinal de la
machine, avec la vitre avant fermée ou bien avec une grille de protection frontale.

Index
2 - 10 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité

– Veillez, lors des travaux avec marteau hydraulique, à ce qu'aucun vérin ne soit
complètement rentré ou sorti et à ce que le balancier ne soit pas en position
verticale.
– Afin d'éviter les dégâts causés à la machine, n'essayez pas de briser de la roche
ou du béton par des mouvements d'entrée/sortie du marteau hydraulique dans le
matériau.
– Ne faites pas fonctionner le marteau hydraulique plus de 15 secondes sans
interruption au même point d'impact. Changez de point d'impact. Un
fonctionnement ininterrompu trop prolongé du marteau hydraulique conduit à une
surchauffe inutile de l'huile hydraulique.
– N'utilisez pas le poids ou l'inertie propre du marteau pour porter des coups à la
roche ou autre matériau à briser. Ne l'utilisez pas non plus pour déplacer le
matériau ou d'autres objets. De telles utilisations inadéquates provoqueraient des
détériorations non seulement du marteau mais aussi de la machine elle-même.
– Ne soulevez ni matériaux ni objets avec le marteau hydraulique.

Utilisation en toute sécurité lors d’application en manuten-


tion (en particulier pour le transport du bois)
– Lors de travaux effectués à l’aide d’un grappin, par exemple pour le transport du
bois, il peut s’avérer nécessaire, selon les conditions d’utilisation, d’effectuer des
déplacements lorsque l’équipement et la charge sont soulevés.
– Le centre de gravité de la machine se déplace alors verticalement, vers le haut.
Ceci entraîne une modification importante du comportement en translation de la
machine, en réduisant par exemple la stabilité dynamique.
Les règles suivantes doivent impérativement être respectées :
• Adaptez votre conduite aux caractéristiques modifiées de la machine et aux
conditions environnementales.
• Réduisez votre vitesse de translation, de manière à éviter les manœuvres
brusques de freinage et de direction.
• Evitez les changements de vitesse soudains, tels que le freinage, l'accélération
ou les changements de direction.
• Ne faites pivoter la plate-forme que lorsque le châssis est immobile.
• Ne faites pivoter la plate-forme qu’après avoir soulevé la charge.
• Ne déplacez la machine qu’après avoir soulevé la charge et fait pivoter la plate-
forme en position de translation.
• Lorsque l’équipement de travail est soulevé, les éventuels mouvements de
balancier ainsi que le risque de chute de la charge soulevée représentent un
danger.
• Installez une grille de protection (FOPS) conforme à la norme ISO 10262 à
l’avant de la cabine.
• Installez un toit de protection (FOPS) conforme à la norme ISO 10262 lorsqu’il
y a risque de chute d’objets.
• Avec le grappin, ne soulevez pas davantage que le chargement maximal
autorisé.
– REMARQUE : Le poids des matériaux absorbants, tels que les troncs, dépend de
leur longueur, de leur diamètre et de leur poids spécifique. Il est donc important
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

de tenir compte des conditions du milieu naturel du produit, par exemple


l’humidité.
– Pour effectuer des travaux requérant l’utilisation de machines avec grappin, le
conducteur de la machine doit avoir suivi une formation spéciale.
– Le conducteur de la machine est autorisé à effectuer des travaux avec une telle
machine uniquement s’il possède une formation théorique et une expérience
pratique suffisante.

Index
R 9250 / 10069863 2 - 11
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité

Consignes de sécurité relatives à l’utilisation de machines


avec rehausse du type tour
– Le centre de gravité de la machine est décalé vers le haut en direction verticale
en raison de la rehausse de type tour. Ceci entraîne une modification importante
du comportement de la machine en translation et en fonctionnement, en
réduisant par exemple la stabilité dynamique.
– En raison de l’élévation du centre de gravité, la machine doit être positionnée
horizontalement avant son utilisation. En position horizontale, le centre de gravité
de la plate-forme se situe au-dessus du centre du châssis, ce qui permet de
réduire le risque de basculement.
– Malgré son positionnement, la machine peut osciller et basculer !
Les règles suivantes doivent impérativement être respectées :
Lors du déplacement de la machine :
• Orientez la plate-forme parallèlement au châssis (position de transport).
• Approchez l’équipement le plus près possible de la machine.
• Vous pouvez alors rentrer les stabilisateurs et déplacer la machine.
• Le déplacement avec une charge n’est pas autorisé.
• Vérifiez la planéité et la stabilité du sol sur lequel le trajet doit être effectué ! Les
nids-de-poule et les défauts de planéité de la chaussée constituent un danger
pour la stabilité de la machine.
• Adaptez votre conduite aux caractéristiques modifiées de la machine (centre de
gravité plus élevé) et aux conditions environnementales.
• Réduisez votre vitesse de translation, de manière à éviter les manœuvres
brusques de freinage et de direction.
• Evitez les changements de vitesse soudains, tels que le freinage, l'accélération
ou les changements de direction.
• Le déplacement sur des pentes et des obstacles doit toujours s’effectuer dans
le sens longitudinal, afin d’éviter des inclinaisons transversales non autorisées
de la machine.
• Une grande prudence est recommandée lors de la conduite dans des passages
étroits – roulez lentement !
Utilisation en manutention :
• Avant d’amener la plate-forme hors de sa position de transport (pivotement), la
machine doit être étayée et positionnée horizontalement.
• Vérifiez impérativement la surface d’appui de l’étayage (charge admissible au
sol). L’enfoncement d’un stabilisateur aurait de graves conséquences !
• Effectuez tous les mouvements avec une grande prudence.
• Pour faire pivoter la charge, déplacez l’équipement le plus près possible de la
plate-forme (Attention ! au grappin oscillant), et maintenez la charge à
proximité immédiate du châssis, au-dessus du sol.
• Evitez un freinage brutal ou une brusque accélération de l’équipement ou de la
plate-forme.
• Ne soulevez pas de charges plus lourdes que celles indiquées dans le tableau
des charges.

Protection contre les vibrations


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Le niveau de vibration des machines de travaux publics résulte en grande partie


de la manière dont elles sont utilisées. En particulier, les paramètres suivants ont
une influence significative :
• Les conditions de terrain : défauts de planéité et nids-de-poule ;
• Les techniques d’utilisation : vitesse de la machine, direction, freins,
manipulation des éléments de commande de la machine, tant lors de la
translation que pendant le travail.

Index
2 - 12 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité

– Le niveau de vibration est en grande partie déterminé par le conducteur lui-


même, dans la mesure où ce dernier définit la vitesse, les rapports de
transmission utilisés, le mode de travail, ainsi que la trajectoire de la machine.
Par conséquent, le niveau de vibration varie fortement pour des machines de
même type.
Les vibrations corporelles subies par le conducteur peuvent être réduites en tenant
compte des recommandations suivantes :
– Choisissez la machine, les pièces d’équipement et les équipements
complémentaires les mieux adaptés au travail à effectuer.
– Utilisez une machine équipée d’un siège approprié (par exemple, pour une
machine de terrassement telle qu’une pelle hydraulique, un siège conforme à la
norme ISO 7096).
– Maintenez ce siège en bon état et réglez-le comme suit :
• Le réglage du siège et de son amortissement doit être réalisé en fonction du
poids et de la taille du conducteur.
• Vérifiez régulièrement l’amortissement et les mécanismes de réglage du siège
et assurez-vous que ses propriétés correspondent toujours aux prescriptions
du fabricant.
– Assurez-vous que la machine soit correctement entretenue, en particulier en ce
qui concerne : la pression des pneumatiques, les freins, la direction, les liaisons
mécaniques, etc.
– Actionnez toujours progressivement la direction, les freins, l’accélération, ainsi
que les leviers et pédales de commande, et n’effectuez aucun mouvement
brusque lors du chargement ou du déplacement des équipements de travail de la
machine.
– Adaptez la vitesse de déplacement de la machine au parcours à effectuer, de
manière à réduire le niveau de vibration :
• Réduisez votre vitesse lors d’un déplacement sur terrain peu praticable ;
• Contournez les obstacles et évitez les terrains difficilement praticables.
– Maintenez les surfaces de travail et de déplacement de la machine en bon état :
• Eliminez les grosses pierres et les obstacles ;
• Rebouchez les nids-de-poule et les caniveaux ;
• Mettez à disposition les engins nécessaires à la réalisation et au maintien de
bonnes conditions de terrain et prévoyez un délai suffisant.
– Lorsque vous translatez sur de longues distances (par exemple sur le réseau
routier public), conservez une vitesse (moyenne) raisonnable.
– Pour les machines destinées à être fréquemment déplacées, utilisez, pour la
translation, les systèmes supplémentaires spéciaux (si la machine en est
équipée) permettant de réduire le niveau de vibration lors de ce type d’utilisation.
En cas d’absence de tels systèmes optionnels, ajustez votre vitesse de manière
à éviter que la machine n’entre « en résonance ».

Consignes de sécurité relatives au remorquage de la machi-


ne
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Suivez toujours la procédure correcte si elle est applicable.


– Le remorquage de la machine ne doit être entrepris que de façon très
exceptionnelle, par exemple pour quitter une zone dangereuse.
– Vérifiez la solidité et la sécurité de tous les systèmes d’attache et de traction
avant le remorquage.

Index
R 9250 / 10069863 2 - 13
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité

– Les dispositifs de remorquage, tels que les barres, câbles ou cordes doivent
posséder une résistance à la traction suffisante et être fixés autour de la couronne
du chassis ou au crochet de remorquage prévu à cet effet, au niveau du châssis.
Les dommages ou accidents se produisant au cours d’un remorquage ne
sauraient en aucune façon être couverts par la garantie du constructeur.
– Au cours du remorquage, veillez à ce que personne ne se trouve à proximité des
dispositifs de remorquage.
– Tendez les dispositifs de remorquage avec précaution, et les maintenir. Evitez les
entortillements des câbles ou cordages.
– Respectez la trajectoire, la vitesse limite et la position de transport préconisées,
et évitez les à coups.
– Après le remorquage, remettez la machine dans son état initial.
– Remettez la machine en route en suivant les indications contenues dans le
manuel d’utilisation.

Consignes de sécurité relatives au montage et au démonta-


ge de pièces d’équipement
– Les pièces d’équipement ou pièces annexes fabriquées par des tiers ou non
spécifiquement autorisées par la société LIEBHERR ne doivent en aucun cas
être montées sur la machine sans autorisation écrite préalable de la société
LIEBHERR.
– Pour cela, la documentation technique nécessaire devra être mise à la disposition
de la société LIEBHERR.
– Avant toute réparation importante effectuée sur l'équipement, stationnez la
machine sur un sol plan et stable.
– Ne travaillez jamais en dessous de l’équipement tant que celui-ci ne repose pas
au sol ou n’est pas étayé de manière stable à l’aide de cales appropriées.
– Avant de déposer une conduite ou un raccord, posez l’équipement sur le sol,
arrêtez le moteur et, la clé de contact en position de contact, actionnez les deux
manipulateurs ainsi que les boutons-poussoirs pour le pivotement du grappin,
afin d'éliminer la pression dans le circuit hydraulique.
– N’essayez pas de soulever des charges trop lourdes. Utilisez pour cela des
moyens de levage appropriés ayant une capacité de charge suffisante.
– N’utilisez jamais de câbles endommagés ou ayant une capacité de charge
insuffisante. Portez toujours des gants de travail lorsque vous manipulez des
câbles.
– Lors de travaux sur l’équipement, arrêtez le moteur et relevez le levier de
sécurité. Ne tentez jamais d’aligner les alésages à mains nues, mais utilisez pour
ce faire un mandrin adéquat.
– Au cours des travaux de réparation, assurez-vous que les conduites hydrauliques
soient correctement fixées et que tous les raccords et connexions soient bien
serrés.
– Après avoir déposé et sécurisé à l'aide de cales une pièce d'équipement, fermez
les orifices libres du circuit hydraulique, afin d'éviter toute infiltration de
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

poussières. Ne tolérez que la présence de personnes autorisées à proximité de


la machine ou de l’engin de levage utilisé.

Consignes de sécurité relatives au montage et au démonta-


ge des axes d’équipement
– Si possible, utilisez toujours une presse à axe hydraulique pour extraire les axes
de l’équipement.

Index
2 - 14 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité

– Si vous devez expulser un axe à l’aide d’une masse, utilisez un mandrin ainsi
qu’un tube de guidage solidement maintenu par une autre personne.
– Pour insérer un axe, vissez la vis d’arrêt fournie dans la caisse à outils (si celle-
ci est fournie) dans le perçage taraudé de l’axe, puis utilisez la vis en tant que
butée.
– Pour le montage des axes bloqués au moyen d’écrous crénelés et de goupilles,
insérez tout d’abord l’axe jusqu’en butée, vissez ensuite l’écrou crénelé à la main
jusqu’au contact, puis serrez jusqu’à permettre l’insertion de la goupille.

Consignes de sécurité relatives au transport de la machine


– Utilisez exclusivement des moyens de transport adéquats et des systèmes de
levage ayant une capacité de charge suffisante, en raison des restrictions
relatives au transport.
– Garez la machine sur un sol plat et calez correctement les chenilles ou les roues.
– Si nécessaire, démontez une partie de l'équipement de travail de la machine pour
le transport.
– Les rampes de chargement menant à la remorque doivent avoir une pente
maximale de l’angle indiqué dans la section "Caractéristiques techniques" de ce
manuel (la pelle doit pouvoir la monter seule), et être pourvues de planches en
bois afin d'éviter tout dérapage.
– Le châssis doit être balayé : dégagez la neige, la glace et la boue des chenilles /
roues avant de conduire la machine sur les rampes de chargement.
– Placez la machine bien droite, face aux rampes.
– Montez les leviers dans les pédales des réducteurs de translation : vous pouvez
alors commander les mécanismes de translation manuellement et de façon plus
fine.
– Demandez à une tierce personne de donner les indications nécessaires au
conducteur de la machine.
– Préparez des cales en bois pour pouvoir caler la machine pendant la montée des
rampes.
– Repliez l’équipement et gravissez les rampes de chargement. Ce faisant,
maintenez l’équipement aussi bas que possible au-dessus du plan de
chargement et conduisez prudemment sur les rampes puis sur le véhicule de
transport.
– Tournez la plate-forme avec précaution vers l’arrière, puis posez l’équipement sur
la remorque. En raison des restrictions relatives au transport, repliez le balancier
et démontez le godet de l’équipement godet rétro.
– Après avoir chargé la machine sur la remorque, fixez la plate-forme au châssis à
l’aide de l’axe d’immobilisation (uniquement engins A).
– Amarrez le châssis et les éventuelles pièces détachées à l'aide de chaînes et de
cales, afin de l'empêcher de glisser.
– Avant de quitter la machine, délestez la pression dans toutes les conduites
hydrauliques, retirez la clé de contact et relevez le levier de sécurité.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Fermez à clé la porte de la cabine et les capots.


– Avant le transport, renseignez-vous sur le trajet à parcourir, en particulier sur les
éventuelles limitations en largeur, en hauteur ou en poids.
– Une attention particulière est requise lors du passage sous des lignes électriques,
des ponts et des tunnels.
– Procédez au déchargement avec la même précaution que lors du chargement.
Otez toutes les chaînes et toutes les cales. Mettez le moteur en marche comme
décrit dans le manuel d’utilisation. Descendez avec précaution la rampe de

Index
R 9250 / 10069863 2 - 15
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

chargement à partir du plan de chargement. Ce faisant, maintenez l’équipement


de travail aussi bas que possible au-dessus du sol. Demandez de l’aide à une
tierce personne.

2.4 Consignes de sécurité relatives à l’entretien


de la machine

Consignes générales de sécurité


– Les travaux d'entretien et de réparation ne doivent être réalisés que par du
personnel spécialisé compétent.
– Respectez les intervalles spécifiés ou indiqués dans le manuel d’utilisation pour
toutes les vérifications / inspections périodiques. Avant toute opération
d’entretien, vérifiez que vous possédez un outillage approprié.
– Le plan d’inspection et d’entretien figurant à la fin du manuel d’utilisation permet
de définir clairement qui doit ou est autorisé à effectuer les différents travaux
d’entretien.
Après avoir reçu une formation, le conducteur ou le personnel de maintenance
est autorisé à effectuer les travaux répertoriés comme quotidiens /
hebdomadaires.
Les autres travaux ne doivent être effectués que par du personnel spécialisé
ayant reçu la formation correspondante.
– Les pièces de rechange utilisées doivent répondre aux caractéristiques
techniques imposées par le constructeur. Afin de garantir cela, utilisez des pièces
de rechange d’origine.
– Pour l’entretien, portez toujours une tenue vestimentaire adaptée. Il est
déconseillé de porter des bagues, des bracelets montre, des cravates, des
foulards, des vestes ouvertes, des vêtements lâches etc.. Risque de blessures,
par ex. en restant accroché à une pièce ou par entrainement dans une pièce du
moteur.
Pour certains travaux, utilisez des lunettes de protection, un casque de
protection, des chaussures de sécurité, des gants de travail, un casque anti-bruit,
une veste réfléchissante, etc.
– Evitez de vous tenir à proximité du moteur diesel en fonctionnement.
Les personnes munies d’un pacemaker doivent rester à 20 cm du moteur diesel
en fonctionnement.
Ne touchez pas les pièces conductrices au niveau du branchement électrique des
injecteurs pompes commandés par électrovanne (Unit Pumps UP) lorsque le
moteur tourne.
– Ne tolérez que les personnes autorisées aux environs immédiats de la machine.
– Si nécessaire, protégez la zone d’entretien sur un périmètre suffisant.
– Informez le personnel de conduite de la machine avant les travaux d’entretien et
de réparation. Désignez les personnes chargées de l’encadrement des travaux.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Sauf indication contraire figurant dans le manuel d’utilisation, effectuez les


travaux d’entretien de la machine sur un sol plat et stable, l’équipement de travail
au sol et le moteur à l’arrêt.
– Sur certaines machines, l’accès sécurisé aux points de maintenance de la plate-
forme (compartiment moteur, réservoir,...) ne peut être assuré que lorsque la
plate-forme se trouve dans la longueur du châssis, les réducteurs d’entraînement
situés à l’arrière.
Seule cette position fait correspondre la position de l’échelle d’accès sur la
structure du châssis avec les points d’accès de la plate-forme.

Index
2 - 16 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

– Retirez la clé de contact et fermez le coupe-circuit de la batterie.


– Resserrez immédiatement l’ensemble des vis et des boulons déposés lors des
travaux d’entretien ou de réparation.
– Les vis de fixation des composants principaux, des flexibles et du contrepoids
doivent être remplacées à chaque démontage.
– Après tout travail de réparation, d’entretien et de remise en état nécessitant la
dépose de dispositifs de sécurité, ces dispositifs doivent être immédiatement
remontés et vérifiés.
– Pendant les travaux d’entretien, et notamment si vous devez travailler sous la
machine, accrochez en évidence un écriteau « Ne pas mettre en marche » sur le
pupitre de la machine. Retirez la clé de contact et fermez l’interrupteur
d’alimentation de la batterie.
– Ne laissez en service les moteurs thermiques et appareils de chauffage à
carburant qu'à l'air libre ou dans les locaux suffisamment ventilés.
– Respectez les instructions en vigueur sur les lieux d’interventions respectifs.

Nettoyage
– Au début de toute opération d’entretien ou de réparation, nettoyez la machine et
notamment les raccords et connexions, afin qu’ils soient exempts d’huile, de
carburant ou de produit d’entretien.
Utilisez uniquement des produits de nettoyage non corrosifs et des chiffons non
pelucheux.
– Pendant les deux mois suivant la mise en service initiale (ou après une nouvelle
peinture), n’utilisez ni produit de nettoyage corrosif ni nettoyeur haute pression
pour le nettoyage de la machine.
– N’utilisez pas de liquide inflammable pour le nettoyage de la machine.
– Avant le nettoyage de la machine avec de l’eau, de la vapeur (nettoyeur haute
pression) ou tout autre produit de nettoyage,
• graissez tous les logements de palier, raccords d'axes ainsi que la couronne
d’orientation, afin d’empêcher toute intrusion d’eau et de vapeur d’eau dans les
logements de palier.
• obturez ou recouvrez toutes les ouvertures par lesquelles l’eau, la vapeur d’eau
ou le liquide de nettoyage ne doivent pas pénétrer, pour des raisons de sécurité
et/ou de fonctionnement.
Les parties les plus sensibles sont les moteurs électriques, les composants
électriques, les armoires de commande, les connexions électriques et le filtre à
air.
– Si votre machine est équipée d’un dispositif automatique de détection et
d’extinction d’incendie, prenez garde à ne pas asperger les sondes de
température avec du liquide de nettoyage chaud.
Le dispositif d’extinction pourrait se mettre en marche.
– Si vous utilisez un nettoyeur haute pression à jet de vapeur ou d'eau chaude pour
le nettoyage de la machine :
• maintenez une distance minimale de 50 cm entre l'extrémité de la lance haute
pression et la surface à nettoyer,
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

• la température maximale de l'eau est de 60°C


• la pression de l'eau doit être au maximum de 80 bar
• n'employez comme produit de lavage que des agents nettoyants neutres, de
type shampooing automobiles, à un dosage de 2 à 3%.

Index
R 9250 / 10069863 2 - 17
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

– Après le nettoyage,
• retirez complètement les protections.
• vérifiez que les conduites de carburant, les conduites d’huile moteur et les
conduites hydrauliques sont étanches, qu’elles ne présentent aucun raccord
desserré, aucune zone de frottement et aucun dommage.
• remédiez immédiatement à tout défaut constaté.
• graissez tous les logements de palier, raccords d'axes ainsi que la couronne
d’orientation, afin d’éliminer l’eau ou le produit de nettoyage qui s’y sont
éventuellement infiltrés.

Champ de vision
– Les rétroviseurs et les caméras, qui ont éventuellement été démontés pour le
transport, doivent être inévitablement à nouveau montés et correctement réglés
avant la mise en marche de la machine.
– Vérifiez régulièrement que les rétroviseurs intérieurs et extérieurs ainsi que les
caméras sont correctement réglés.
– Contrôlez les alentours, en particulier la zone de proximité de la machine,
pendant le fonctionnement ou la conduite.
– Les rétroviseurs sont posés sur la machine :
• à gauche pour contrôler le côté gauche de la machine,
• à l’avant pour contrôler l’avant de la machine,
• à droite pour contrôler le côté droit de la machine,
• au-dessus du contre-poids pour contrôler l’arrière de la machine.
– Sur certaines machines, certains rétroviseurs sont remplacés par des caméras.
– A chaque ajout, montage ou transformation sur la machine, les conditions de
vision doivent rester inchangées. Dans le cas contraire, elles doivent alors être
vérifiées conformément à la norme ISO 5006.
– Nettoyez au moins quotidiennement tous les rétroviseurs.
– Les rétroviseurs et les caméras endommagés doivent être immédiatement
remplacés.
– Le chantier est à organiser de manière à ce que les dangers dus à un champ de
vision restreint soient minimisés, en particulier pour les machines dont le poids en
ordre de marche est supérieur à 40 tonnes.

Recherche des fissures


– Même par une utilisation sensée de la machine, des surcharges exceptionelles
pouvant causer des fissures ou des jeux dans les jointures, ne sont pas à exclure.
Afin de garantir une bonne sécurité lors du fonctionnement, vérifiez régulièrement
la machine en recherchant notamment les fissures, les raccords présentant du
jeu ou d’autres dommages visibles.
– Pour rechercher les fissures, il est absolument nécessaire que la machine soit
propre et régulièrement nettoyée.
– Les vérifications doivent être effectuées conformément au plan d’entretien et de
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

contrôle,
• par le personnel d’entretien de l'exploitant de la machine, toutes les 250 heures
de service.
• par un personnel spécialisé autorisé, toutes les 500 heures de service.
– Ces vérifications doivent être effectuées lorsque la machine est étayée, sur un sol
stable et horizontal, en faisant varier la charge en direction longitudinale et
transversale au moyen de l’équipement. Respectez les directives en vigueur en
matière de prévention des accidents.

Index
2 - 18 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

– Veillez notamment à vérifier les structures porteuses, en particulier :


• la structure métallique du châssis avec le palier des essieux et du réducteur,
l’étayage, le logement inférieur de la couronne d’orientation avec la tour et la
couronne d’orientation.
• la structure métallique de la plate-forme avec le support de palier pour flèche et
vérins de flèche, le logement supérieur de la couronne d’orientation, le support
de cabine, la fixation du réducteur d’orientation et du contre-poids.
• les composants en acier des équipements de travail, par exemple la flèche, le
balancier, l’adaptateur à remplacement rapide, les godets et les grappins.
• les vérins hydrauliques, les essieux, la direction, les axes et les raccords d’axe,
les élévateurs, les échelles et les éléments de fixation.
– La recherche des fissures doit s’effectuer de façon visuelle. Afin d’augmenter la
fiabilité de la vérification, si vous soupçonnez une fissure au niveau d’un endroit
difficilement visible, tel que par exemple le logement de la couronne d’orientation,
utilisez pour effectuer la vérification des fissures un procédé de ressuage.
– Les dommages constatés doivent être immédiatement réparés. Les travaux de
soudure effectués au niveau de structures porteuses de machines de
terrassement, d’engins de manutention et d’engins de transport ne doivent être
effectués que par un personnel spécialisé compétent, selon les règles agréées
relatives à la technique de soudure. En cas de doute, adressez-vous au service
clientèle de LIEBHERR afin de convenir des mesures appropriées.

Soudage, perçage, oxycoupage, meulage


– Toute soudure sur une structure porteuse principale (châssis, plate-forme, parties
de l'équipement,…) ne pourra être faite que par le personnel du réseau après-
vente du constructeur, ou par celui d'un atelier agrée par le constructeur. Le non
respect de cette règle entraîne l'annulation de la garantie.
– Avant d’effectuer des travaux d’oxycoupage, de soudure, de perçage ou de
meulage sur la machine, assurez-vous qu’ils soient autorisés et nettoyez la
machine et ses environs de toute poussière ou produit inflammable.
Assurez-vous que l’aération soit suffisante. Risque d’incendie et/ou d’explosion.
– Avant tous travaux de soudure à l'arc sur une partie quelconque de la machine,
la batterie doit impérativement être débranchée. Déconnectez toujours le pôle
moins en premier, et reconnectez-le en dernier.
– Si toutefois des travaux de soudure devaient être entrepris sur des composants
pouvant contenir des gaz inflammables (contrepoids mécanosoudés, réservoirs
hydrauliques et à carburant,…), il y a lieu de ventiler préalablement et
suffisamment avec de l'air comprimé ces composants afin d'éviter tout risque
d'inflammation ou d'explosion.
– Raccordez toujours la pince de masse à proximité immédiate de la soudure, et de
manière à ce que le courant de soudure ne puisse traverser des pièces comme
la couronne d'orientation, les paliers de l'équipement, des articulations, des joints
d'étanchéité, des roulements ou des fixations élastiques.

Carburants et adjuvants
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Lorsque vous utilisez des huiles, des graisses ou d’autres produits chimiques,
respectez les consignes de sécurité relatives à ces différents produits.
– Recueillez toujours les carburants, adjuvants et pièces de rechange usagés en
vue de leur retraitement ou d’une élimination conforme au respect de
l’environnement.
– Manipulez avec prudence les carburants et adjuvants lorsqu’ils sont chauds.
(Risque de brûlure).

Index
R 9250 / 10069863 2 - 19
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

Réparation
– N’essayez pas de soulever des charges trop lourdes. Utilisez pour cela des
moyens de levage appropriés ayant une capacité de charge suffisante. Veillez à
élinguer correctement aux dispositifs de levage les pièces ou ensembles lourds
lors de leur remplacement, de façon à écarter tout danger. N’utilisez que des
dispositifs et appareils de levage appropriés, en bon état et ayant une capacité
de charge suffisante.
Ne stationnez et n'intervenez pas sous des charges non étayées.
– N’employez jamais de dispositifs de levage endommagés ou ayant une capacité
de charge insuffisante.
Portez toujours des gants de travail lorsque vous manipulez des câbles.
– N’autorisez qu’à une personne expérimentée d’élinguer des charges ou de diriger
le conducteur de grue. Cette personne doit être dans le champ vision du
conduteur ou en contact radio avec lui.
– Pour les travaux en hauteur, utilisez toujours des dispositifs élévateurs et des
plates-formes de travail prévus à cet effet et conformes aux normes de sécurité.
N'utilisez pas de parties de la machine non prévues à cet effet en tant que
dispositif élévateur.
Lors de travaux effectués à des hauteurs importantes, assurez-vous à l’aide d’un
équipement de protection contre les chutes.
Assurez-vous que toutes les poignées, marchepieds, échafaudages, plates-
formes et échelles sont propres et exempts de boue, de neige et de glace.
– Les vérins pneumatiques ne doivent pas être utilisés comme des poignées.
Veillez lors de l’ouverture des portes et capots à ce que les vérins pneumatiques
ne tapent pas en butée, ce qui pourrait leurs causer des dommages mécaniques.
– Assurez-vous avant l’intervention que l’équipement sur lequel on doit travailler est
étayé de manière sécurisée avant (par exemple pour le remplacement de dents).
Evitez tout contact métal sur métal.
– Pour des raisons de sécurité, n'ouvrez et ne déposez jamais une chenille sans
avoir préalablement détendu complètement le ressort de l'ensemble de tension.
– Ne vous glissez jamais sous la machine lorsque celle-ci est soulevée à l’aide de
son équipement de travail, sans que son châssis ne soit étayé de manière
correcte et suffisamment stable au moyen de cales appropriées.
– Etayez toujours la machine de telle sorte que les éventuels déplacements de
poids ne mettent pas en péril sa stabilité et évitez tout contact métal sur métal.
– Les interventions sur les mécanismes de commande, les circuits de freinage et
de direction ne doivent être effectuées que par du personnel spécialisé
compétent.
– Si la machine doit être réparée alors qu’elle est immobilisée sur une pente, calez
toujours les chenilles à l’aide de cales en bois et tournez la plate-forme vers le
bas de la pente, puis déposer l’accessoire de travail. Fixez la plate-forme au
châssis à l’aide de l’axe d’immobilisation (si existant) avant de commencer les
travaux.
– Les interventions au niveau des dispositifs hydrauliques ne doivent être
effectuées que par du personnel ayant la formation et l’expérience requises.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Portez des gants de protection lorsque vous recherchez les fuites. Un jet de
liquide sous pression, même très fin, peut transpercer la peau.
– Avant de desserrer ou de déposer tout raccord ou conduite, assurez-vous que
l’équipement repose au sol, que le moteur soit arrêté et que le circuit hydraulique
ait été déchargé. Après l’arrêt du moteur, avec la clé de contact en position de
contact, manoeuvrez les différents manipulateurs et pédales de commande dans
tous les sens, afin d’annuler la pression de pilotage et les pressions dynamiques
dans les différents circuits. Ensuite, dépressurisez le réservoir hydraulique
comme indiqué dans le manuel d’utilisation.

Index
2 - 20 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

Installation électrique
– Vérifiez régulièrement l’installation électrique.
Demandez au personnel compétent de lever tout défaut (par exemple des
raccords mal serrées, des fusibles ou des ampoules grillés, des faisceaux de
câbles endommagés).
– N'utilisez que des fusibles d’origine en respectant l’ampérage préconisé.
– Pour les machines équipées de lignes électriques moyenne et haute tension :
• arrêtez immédiatement la machine en cas de défaillances au niveau du circuit
d’alimentation électrique.
– Les interventions sur les équipements électriques de la machine ne doivent être
effectuées que par un électricien confirmé ou par des personnes compétentes
agissant sous sa direction et sous sa surveillance, en respectant les consignes
inhérentes à ce type d’intervention.
– Lorsque vous intervenez sur des pièces conductrices d’électricité, chargez une
deuxième personne d’actionner l’arrêt d’urgence ou de couper le disjoncteur
d’alimentation en cas d’urgence. Isolez la zone de travail au moyen d’une chaîne
de sécurité rouge et blanche et d’un panneau avertisseur. N’utilisez que l’outillage
présentant une isolation électrique suffisante.
– Avant d’intervenir sur des circuits moyenne ou haute tension mis hors tension,
court-circuitez à la masse le câble d’alimentation et les composants, par exemple
les condensateurs, à l’aide d’un piquet de terre.
– Vérifiez l’absence de tension au niveau des pièces mises hors tension, puis
mettez-les à la terre et court-circuitez les. Isolez les pièces voisines qui restent
sous tension.
– Débranchez toujours la batterie avant d’intervenir sur l’installation électrique, ou
si vous soudez à l’arc sur la machine.
Débranchez toujours la borne moins en premier, puis la borne plus. Pour le
branchement, rebranchez la borne moins en dernier.

Accumulateur hydraulique
– Tous les travaux sur les accumulateurs hydrauliques doivent être exclusivement
effectués par du personnel spécialisé.
– Un montage et une manipulation incorrects des accumulateurs hydrauliques
peuvent être à l’origine de graves accidents.
– Ne mettez jamais en service un accumulateur hydraulique endommagé.
– Avant d’effectuer des travaux sur un accumulateur hydraulique, vous devez
éliminer la pression dans le système hydraulique (circuit hydraulique comprenant
le réservoir hydraulique), comme décrit dans le manuel d’utilisation.
– Le soudage, le brasage et les interventions mécaniques sont interdits sur
l’accumulateur hydraulique.
L’accumulateur hydraulique peut être endommagé sous l’action de la chaleur. Un
usinage mécanique peut provoquer sa rupture. RISQUE D’EXPLOSION !
– Utilisez exclusivement de l’azote pour remplir l'accumulateur hydraulique.
L’utilisation d’oxygène ou d’air entraîne un RISQUE D’EXPLOSION !
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Le corps de l’accumulateur peut s’échauffer en cours de fonctionnement. Risque


de brûlure.
– Les accumulateurs hydrauliques neufs doivent être pressurisés à la pression
requise avant leur mise en service.
– Les données de fonctionnement (pression minimale et maximale) sont indiquées
de manière durable sur les accumulateurs hydrauliques. Veillez à ce que cette
signalisation reste visible.

Index
R 9250 / 10069863 2 - 21
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

Conduites et flexibles hydrauliques


– Il est interdit de réparer les conduites et flexibles hydrauliques !
– Vérifiez régulièrement et immédiatement en cas de dommages par vandalisme,
la bonne étanchéité et l’état de tous les flexibles, conduites et raccords.
Ne recherchez pas les fuites éventuelles à main nue. Utilisez pour cela une feuille
de papier ou tout autre matière identique.
Supprimez immédiatement toutes les pièces endommagées ! Une fuite d’huile
sous pression peut provoquer blessures et brûlures.
– Même lorsqu’ils sont correctement stockés et normalement sollicités, les flexibles
et conduites subissent un vieillissement naturel. De ce fait, leur durée d’utilisation
est limitée.
• De mauvaises conditions de stockage, des dommages mécaniques et des
sollicitations trop importantes constituent les causes de défaillance les plus
fréquentes.
• La durée d’utilisation dépend des normes, règles et directives relatives aux
conduites et flexibles, en vigueur sur le lieu d'utilisation.
• L’utilisation à la limite des sollicitations tolérables peut réduire la durée
d’utilisation (par exemple températures élevées, nombreux cycles de
mouvements, fréquence très élevée de pulsations, service par équipes).
– Lors d’une inspection, le constat des symptômes suivants justifie le
remplacement des conduites et flexibles :
• dommages présents sur la couche externe, jusqu’à la garniture intérieure (par
exemple zones de frottement, coupures ou fissures) ;
• craquelures de la couche externe (fissuration du matériau flexible) ;
• déformations qui ne correspondent pas à la forme naturelle du flexible ou de la
conduite, qu’il ou elle soit ou non sous pression, ou gonflements, par exemple
séparation des couches, formation de cloques ;
• zones non étanches ;
• non respect des conditions de montage ;
• dommages ou déformations de l’embout du flexible, qui réduisent la solidité de
l’embout ou de la liaison flexible / embout ;
• migration du flexible hors de l’embout ;
• corrosion de l’embout qui en réduit la résistance et la fonction.
– N’utilisez que des pièces de rechange d’origine lors du remplacement de flexibles
et conduites.
– Veillez à monter les flexibles et conduites de façon appropriée. N’intervertissez
pas les embouts.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
2 - 22 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Plaques sur la pelle hydraulique

– Lors du remplacement de flexibles et de conduites, respectez les consignes


suivantes :
• Veillez à monter les flexibles et conduites sans torsion. Pour les flexibles haute
pression, montez toujours les vis des demi-colliers ou des embouts complets
au niveau des deux extrémités du flexible, puis procédez au serrage.
• Pour les flexibles haute pression et les conduites ayant un embout courbe,
montez toujours le côté ayant l’embout courbe en premier, puis ensuite le côté
ayant l’embout droit.
• Vous pouvez ensuite installer et serrer les colliers de fixation éventuellement
présents au milieu du flexible.
• Vérifiez quotidiennement que tous les colliers, couvercles et dispositifs de
protection soient bien fixés. Cela permet d’empêcher toute vibration ou
dommage pendant le fonctionnement.
• Montez les flexibles et les conduites de façon à exclure tout frottement contre
d’autres flexibles et conduites ou contre d’autres pièces.
• Il est recommandé de respecter une distance minimum par rapport aux autres
pièces, égale à environ la moitié du diamètre extérieur du flexible. Cette
distance ne doit toutefois pas être inférieure à 10 à 15 mm.
• Lors du remplacement de flexibles et de conduites au niveau de pièces mobiles
(par exemple pour les flexibles allant de la flèche au balancier), vérifiez avant
la mise en service qu'aucune zone de frottement ne soit présente sur la totalité
de la zone de mouvement.

2.5 Plaques sur la pelle hydraulique

2.5.1 Introduction
La machine présente plusieurs types de plaques :
– Les plaques d’avertissement avertissent l’utilisateur des risques d’accident
susceptibles d’entraîner des blessures graves ou mortelles.
– Les plaques d’indications fournissent des informations relatives à l’utilisation,
à l’entretien ou aux caractéristiques de la machine.
– Les plaques d’identifications sont placées sur les composants pour lesquels il
est nécessaire de faire mention du numéro de la machine lors de la commande
de pièces de rechange.

Danger !
Le non-respect des plaques d’avertissement peut entraîner de graves blessures,
voire la mort.
 Vérifiez régulièrement l’intégrité et la lisibilité des indications d’avertissement.
 Remplacez immédiatement toute indication incomplète ou illisible.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 2 - 23
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Plaques sur la pelle hydraulique

2.5.2 Emplacement des plaques

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 2-1 Emplacement des plaques sur la machine

5 Plaquette signalétique LFR 26 Indication de sécurité - vannes


7 Plaquette signalétique LFR d’arrêt
10 Plaque démarrage sur batteries 27 Plaque d’avertissement
de secours 28 Plaque levier de sécurité

Index
2 - 24 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Plaques sur la pelle hydraulique

20 Plan des boutons du tableau de 31 Plaque d’avertissement -


bord fermeture compartiment moteur
21 Plan des volumes de remplissage 41 Plaque d’indication - échelle de
22 Symboles relatifs à l’utilisation secours
(chouleur) 46 Plaque d’indication - arrêt
23 Symboles relatifs à l’utilisation d’urgence
(rétro) 51 Plaque d’indication - plaque
24 Plan de graissage déverouillage manuel de l’échelle
25 Pupître de commande 99 Plaque "CE"

2.5.3 Signification des plaques

Plaque 5 : Identification LFR (Liebherr France) de type machine "CE"


La plaque d’identification comporte les informations suivantes :
– le numéro d’identification du produit
– le modèle
– l’année de fabrication
– la puissance moteur
– la vitesse maximale
– la masse en service
Plaque 7 : Identification LFR (Liebherr France) de type machine
La plaque d’identification comporte les informations suivantes :
La plaque d’identification comporte les informations suivantes :
– le numéro d’identification du produit
– le modèle
– l’année de fabrication
– la puissance moteur
– la vitesse maximale
– la masse en service
Plaque 10 : Démarrage sur batteries de secours
Lors du démarrage de la pelle sur batteries de secours, respecter scrupuleusement
les instructions du manuel de conduite et d’entretien.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 2 - 25
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Plaques sur la pelle hydraulique

Plaque 20 : Boutons, indicateurs et témoins lumineux du tableau de bord


Cette plaque indique et localise les témoins lumineux, les indicateurs et les boutons
de contrôle du tableau de bord

Plaque 21 : Plan des volumes de remplissage


Le plan des volumes de remplissage localise la vidange et le remplissage des
organes principaux de la pelle sur la trappe de service, et indique les quantités de
fluide (Ces quantités ne sont là qu’à tître indicatif. Vérifiez les niveaux de fluides
après chaque vidange ou remplissage).

Plaque 22 : Symboles relatifs à l’utilisation (pelle chouleur)


Décrit les fonctions des équipements de service qui ne comportent pas de repérage
pour les pelles chouleur.

Plaque 23 : Symboles relatifs à l’utilisation (pelle rétro)


Décrit les fonctions des équipements de service qui ne comportent pas de repérage
pour les pelles rétro.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
2 - 26 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Consignes de sécurité
Plaques sur la pelle hydraulique

Plaque 24 : Plan de graissage


Mentionne les capacités de remplissage et les intervalles de vidange des réservoirs,
indique la qualité du lubrifiant à utiliser et renseigne sur les points remplissage et de
lubrification.

Plaque 25 : Pupître de commande et écran de contrôle


Le plan montre les touches du pupître de commande et de l’écran de contrôle.

Plaque 26 : Vannes d’arrêt du réservoir hydraulique


Avant mise en route, respecter scrupuleusement les instructions du manuel de
conduite et d’entretien concernant l’ouverture et la fermeture de la vannes d’arrêt du
réservoir hydraulique.

Plaque 27 : Plaque d’avertissement


IA la mise en service de la machine, respecter scrupuleusement les instructions du
manuel de conduite et d’entretien.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 2 - 27
MJFCIFSS
Consignes de sécurité Operating instructions
Plaques sur la pelle hydraulique

Plaque 28 : Levier de sécurité


Avant de quitter le siège du conducteur, relever le levier de sécurité à fond.

Plaque 31 : Fermeture des portes du compartiment moteur


Les portes du compartiment moteur ne doivent être ouvertes que lorsque le moteur
ne fonctionne pas.

Plaque 41 : Echelle de secours


La plaque indique l’échelle de secours.

Plaque 46 : Arrêt d’urgence


La plaque indique l’arrêt d’urgence.

Plaque 51 : Déverouillage manuel de l’échelle


Cette plaque explique comment déverouiller manuellement l’échelle.

Plaque 99 : Plaque "CE"


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
2 - 28 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
3 Conduite, utilisation

3.1 Organes de commande et de contrôle

3.1.1 Vue d’ensemble du poste de conduite


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-1 Poste de conduite

Index
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

2 Accoudoir H1 Ecran de contrôle S57 Commande frein d’orientation


8 Déflecteurs de climatisation S1 Clé de contact U21Manipulateur gauche
12 Boite à fusibles S2 Pupître de commande U22Manipulateur droit
13 Commande de chauffage et S5 Bouton poussoir avertisseur U23Commande de translation
de climatisation sonore chenille droite
E14 Allume-cigare S6 Bouton poussoir pour la flèche U24Commande de translation
E1031Commande de lubrification flottante chenille gauche
centralisée S7 Levier de sécurité

Fig. 3-2 Poste de conduite, vu par le conducteur

E14 Allume-cigare S6 Bouton poussoir pour la flèche


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

H1 Ecran de contrôle flottante


S1 Clé de contact U21Manipulateur gauche
S2 Pupitre de commande U22Manipulateur droit
S5 Bouton poussoir avertisseur
sonore

Index
3-2 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

3.1.2 Emplacement des manipulateurs

Fig. 3-3 Manipulateur droit (3) et gauche (4)

Commande standard
Le manipulateur gauche (4) contrôle le mouvement du balancier ou du dispositif
d’orientation :
– Sens de déplacement a et b : sortie ou rentrée du balancier.
– Sens de déplacement c et d : orientation de la plate-forme vers la gauche ou la
droite.
Le manipulateur droit (3) commande le mouvement de la flèche ou du godet et du
grappin :
– Sens de déplacement e et f : ouverture et fermeture du godet ou du grappin.
– Sens de déplacement g et h : montée ou descente de la flèche.

Remarque !
La machine est livrée de série équipée de la commande standard correspondant
à la norme ISO. Toutefois, elle peut être équipée sur demande d’un circuit de
commutation permettant le passage à une commande spéciale (par ex. commande
LIEBHERR).
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3-3
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

3.1.3 Pupitre de commande

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-4 Pupitre de commande de la pelle

Index
3-4 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

S10 – Phares d’équipement et de plate-fome


 Appuyez sur la touche.
 Les phares sur l’avant de la plate-forme sont allumés.
 La LED 1 de la touche s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Les phares sur l’avant de la plate-forme sont éteints.
 La LED 1 de la touche s’éteint.
 Les phares d’équipement sont mis en marche. (en option)
 La LED 2 de la touche s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Les phares sur l’avant de la plate-forme et les phares d’équipement sont
allumés.
 Les LED 1 et 2 de la touche s’allument.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Les phares sur l’avant de la plate-forme et les phares d’équipement sont
éteints.
 Les LED 1 et 2 de la touche s’éteignent.
S11 – Dispositif de lave-glace
 Appuyez sur la touche et maintenez-la enfoncée.
 Le liquide de lave-glace est vaporisé sur le pare-brise via les gicleurs.
 Les essuie-glaces fonctionnent en mode continu.
 Relâchez la touche.
 Le liquide de lave-glace n’est plus vaporisé.
 Les essuie-glaces continuent de fonctionner en mode continu durant 3
secondes environ.
S12 – Chauffage
 Appuyez sur la touche.
 La soufflante de chauffage va fonctionner en mode 1.
 La LED L de la touche s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 La soufflante de chauffage va fonctionner en mode 2.
 La LED H de la touche s’allume.
 La LED L de la touche s’éteind.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 La soufflante de chauffage va s’arrêter.
 La LED H de la touche s’éteint.
S14 – Essuie-glaces
 Appuyez sur la touche.
 Le mode intermittent est activé.
 La LED I de la touche s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Le mode continu est activé.


 La LED C de la touche s’allume.
 La LED I de la touche s’éteint.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Les essuie-glaces sont désactivés.
 La LED C de la touche s’éteint

Index
R 9250 / 10069863 3-5
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

S17 – Frein d’orientation


 Appuyez sur la touche.
 Le frein d’orientation est serré.
 La plate-forme est arrêtée en rotation.
 La LED de la touche s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Le frein d’orientation est en mode semi-automatique.
 La LED de la touche s’éteint.
S18 – Avertisseur de surcharge (en option)
 Appuyez sur la touche.
 L’avertisseur de surcharge est activé.
 La LED de la touche s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 L’avertisseur de surcharge est désactivé.
 La LED de la touche s’éteint.
 Si la machine n’est pas équipée d’avertisseur de surcharge.
 Appuyez sur la touche.
 Le symbole « Absence d’avertisseur de surcharge » s’affiche sur l’écran de
contrôle.

 La LED de la touche s’allume.


 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Le symbole « Absence d’avertisseur de surcharge » disparaît.
 La LED du bouton s’éteint.
S19 – Aucune fonction

S20 – Mise au ralenti automatique du moteur Diesel


 Appuyez sur la touche.
 La mise au ralenti automatique est activée.
 La LED de la touche s’allume.
 Actionnez de nouveau la touche.
 La mise au ralenti automatique est désactivée.
 La LED de la touche s’éteint.
S21 – Vitesse de translation rapide
 Appuyez sur la touche.
 Le passage de la vitesse réduite à la vitesse rapide est activé.
 La LED 1 de la touche s’allume.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Le passage de la vitesse réduite à la vitesse rapide s’effectue désormais


automatiquement pendant la translation. Après le passage à la vitesse rapide, la
LED 2 s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Le passage de la vitesse réduite à la vitesse rapide est désactivé.
 La LED 1 de la touche s’éteint.

Index
3-6 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

S22 – Projecteur supplémentaire (en option)


 Appuyez sur la touche.
 Le projecteur supplémentaire est allumé.
 La LED de la touche s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Le projecteur supplémentaire est éteint.
 La LED de la touche s’éteint.
S36 – Fonction spéciale 1 (en option)
Configuration et activation suivant l’option.

S41 – Plafonnier
 Appuyez sur la touche.
 Les plafonniers sont mis en marche.
 La LED de la touche s’allume.
 Appuyez à nouveau sur la touche.
 Les plafonniers sont mis hors service.
 La LED de la touche s’éteint.
S56 – Aucune fonction

S86 – Sélection du mode de fonctionnement


La touche permet de sélectionner 4 modes différents. Le mode activé est indiqué par
la LED située sous la lettre correspondante.
– L : Mode LIFT (plage de régime 5)
– F : Mode FINE (plage de régime 10)
– E : Mode ECO (plage de régime 8)
– P : Mode POWER (plage de régime 10)
P4 – Indicateur du régime moteur
L’affichage du régime du moteur diesel se fait en 10 plages.

S228 – Augmentation du régime moteur


 Appuyez sur la touche.
 Le régime passe à la plage supérieure.
 Une LED supplémentaire s’allume à droite sur l’indicateur P4.
S229 – Réduction du régime moteur
 Appuyez sur la touche.
 Le régime passe à la plage inférieure.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Une LED supplémentaire s’éteint à droite sur l’indicateur P4.


S354 – Aucune fonction

Index
R 9250 / 10069863 3-7
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

3.1.4 Tableau de bord

Fig. 3-5 Tableau de bord

Fonctions standards Quantum / système surveillance


S100_1 Arrêt d’urgence moteur
H122 Annulation du blocage de la H60 Système de surveillance du
trappe ou de l’échelle moteur / Voyant rouge stop
H38 Défaut dans le circuit de lubrifica- H61 Système de surveillance du
tion moteur / Voyant jaune warning
H62 Système de surveillance du
moteur / Voyant rouge protection
H81 Vanne d’aspiration du réservoir S82_1 Bouton de diagnostic Quantum -
hydraulique fermée INC
H91 Réduction de puissance S82_2 Bouton de diagnostic Quantum -
H92 Alarme anti-incendie DEC
H94 Vanne du réservoir à carburant S85 Bouton de diagnostic Quantum -
fermée ON / OFF
S149 Aide démarrage à froid
P4 Compte-tours moteur Mode secours moteur
P8 Voltmètre / batteries de service S74 Réduction de débit sur les pom-
P9 Voltmètre / batteries principales pes hydrauliques
H6 Horloge S73 Mode de secours pour les pom-
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

pes hydrauliques
H38_1ICapteur niveau P2 bas R6 Réglage du régime moteur en
H126 Indicateur d’alarme d’accès mode de secours
S84_2Bouton de graissage centralisé S23 Mode de secours du moteur
S178 Bouton de réinitialisation de
S126 Lumière sur le toit de la cabine compteur d’arrêt

Index
3-8 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

Annulation du blocage des mouvements dû au non verrouil-


lage de la trappe ou de l’échelle
 Pour plus d’informations pour une utilisation correcte de cette fonction, référez-
vous au paragraphe "échelle d’accès" dans la partie "entrée ou sortie de la cab-
ine" de ce manuel.

Système de surveillance du moteur Diesel (QSK system)

Voyants H60, H61 et H62

Fig. 3-6 Moteur Diesel QSK 45

Tous les défauts apparaissant au niveau du moteur et de ses circuits annexes, y


compris le circuit de surveillance, sont signalés de manière centralisée par le trois
témoins de contrôle H60, H61 et H62.
Ces 3 voyants sont connectés à l’ECM (Electronic Control Module) du système de
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

surveillance QSK. L’ECM est monté sur le moteur près de la pompe à gasoil.
En plus de ses fonctions de surveillance, le système QSK a été élaboré pour
contrôler le régime moteur et la pression de gasoil afin de diminuer les émissions
polluantes.
L’allumage du témoin rouge STOP (H60) signale l’apparition d’un défaut de
fonctionnement grave, de nature à mettre en danger le moteur lui-même.
Le système de surveillance peut alors arrêter le moteur ou réduire automatiquement
la puissance ou le régime du moteur pour protéger ce dernier.

Index
R 9250 / 10069863 3-9
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

Dans ce dernier cas, mettre le moteur immédiatement au ralenti, l’arrêter au bout de


quelques secondes puis reconnaître le ou les défauts détectés par les boutons de
diagnostic S85, S82_1 et S82_2.
Le témoin jaune WARNING (H61) signale les anomalies des paramètres de
fonctionnement qui ne nécessitent pas un arrêt immédiat du moteur.
Reconnaître les défauts en utilisant les interrupteurs de diagnostic.
Remédier le plus rapidement possible à la cause du défaut; suivant l’origine du
défaut, le moteur peut être maintenu en service jusqu’à la fin de la journée ou de
l’équipe de travail.
Le témoin rouge PROTECTION (H62) signale que l’un des paramètres surveillés du
moteur vient de dépasser les limites normales de fonctionnement.
Lorsque l’un des 4 défauts suivants est signalé, le système de surveillance arrête
automatiquement le moteur Diesel :
– Pression basse d’huile moteur.
– Pression basse de réfrigérant moteur.
– Surchauffe du circuit de refroidissement.
– Surchauffe de l’air turbocompressé dans le collecteur d’admission.
Pour d’autres défauts le système de surveillance réduit automatiquement le couple
ou le régime du moteur pour protéger ce dernier.
Le moteur peut être maintenu en service, (à une puissance éventuellement réduite
par le système de surveillance), après avoir diagnostiqué les défauts à l’aide des
boutons S85, S82_1 et S82_2.
Une réduction de la puissance moteur se produira si les problèmes suivants sont
rencontrés :
– Température haute de gasoil.
– Surpression dans le carter moteur.
– Pression basse du réfrigérant moteur (1er stade), provoque aussi une baisse du
régime moteur.
– Pression basse d’huile moteur (1er stade).
– Surchauffe du circuit de refroidissement (1er stade).
– Surchauffe de l’air turbocompressé dans le collecteur d’admission (1er stade)

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 10 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

Interrupteurs de diagnostic S82_1, S82_2 et S85 pour la détection des


défauts

Fig. 3-7 Tableau de bord

Ces interrupteurs permettent de reconnaître les problèmes détectés par système de


contrôle ECM via les témoins lumineux H60, H61 et H62 du tableau de bord.
Il y a 2 types de codes erreur :
– Les codes erreurs concernant le système électronique du moteur qui vont
déclencher les témoins H60 et H61.
– Les codes erreurs concernant le système de protection du moteur qui vont
déclencher le témoin H62.
tous les codes erreurs enregistrés vont être soit actifs (le code erreur est
actuellement activé) ou inactifs (le code erreur a été activé mais ne l’est plus
actuellement).
Les codes erreurs inactifs en peuvent être visualisés qu’avec l’équipement optionnel
"Insite".
Diagnostic des codes erreurs en utilisant les boutons S82_1, S82_2 et S85.
Lorsque l’un des témoins H60, H61 ou H62 s’allume, il est possible de reconnaître
le ou les défauts détectés en procédant de la manière suivante :
– Mettre l’interrupteur S85 en position "ON".
Si aucun code erreur n’est enregistré, les 3 voyants vont s’allumer et rester allumés.
Si au moins un code erreur est enregistré, les 3 voyants vont momentanément
s’allumer, puis...
– Le voyant jaune H61 clignote une fois.
– Le voyant rouge H60 se met à clignoter, la séquence de clignotement
correspondant au numéro de l’erreur détectée, voir la liste des codes d’erreurs
dans le manuel de conduite CUMMINS.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Also see the section "Diagnostic fault codes" and the chart for diagnostic fault codes
in the Cummins operation and maintenance manual.
La séquence de clignotement se répète tant que l’interrupteur S85 reste sur "ON", le
voyant jaune H61 s’allument brièvement entre deux séquences.
Une impulsion sur l’interrupteur S82_1 ("INC") permet de diagnostiquer le problème
suivant en déclenchant sur le témoin H60 la séquence de clignotement
correspondante. Une impulsion sur l’interrupteur S82_2 ("DEC") permet de
diagnotiquer le problème précédant en déclenchant sur le témoin H60 la séquence

Index
R 9250 / 10069863 3 - 11
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

de clignotement correspondante.

Opérations de sécurité
 Pour plus d’informations à propos de l’utilisation correctes de ces fontions, réfé-
rez-vous à la partie "Opérations d’urgence" de ce manuel

3.1.5 Display de contrôle

Fig. 3-8 Display de contrôle

A Indicateurs analogiques P2 Indicateur de température du


B Témoins de contrôle liquide de refroidissement
C Écran LCD P2.1 Indicateur de température du
liquide de refroidissement en
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

D Touches de commande des


menus zone rouge
H2 Témoin de pression d’huile P3 Indicateur de niveau de carburant
moteur P3.1 Indicateur de niveau de carburant
H12 Témoin de charge batterie en zone rouge
H19 Sans fonction S349 Touche Retour
H20 Sans fonction S350 Touche Moins
H23 Sans fonction S351 Touche Plus

Index
3 - 12 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

H24 Sans fonction S352 Touche Menu

3.1.5.1 Zone A : Indicateurs analogiques

P2 – Indicateur de température du liquide de refroidissement du moteur Diesel


En fontionnement normal, l’indicateur doit se trouver dans la zone verte.
En cas de surchauffe (température supérieure à 100 °C pendant plus de 3
secondes), les LED rouges P2.1 situées à l’extrémité de l’indicateur P2 s’allument.
Simultanément, le buzzer retentit dans la cabine et le problème est enregistré sous
le code d’erreur E 503.
 Le voyant rouge de protection H62 du tableau de bord s’allume.
 Le système Quantum va arrêter le moteur.
 Rechercher la cause du défaut et y remédier.
P3 – Indicateur de niveau de carburant
Les LED de l’indicateur indiquent la quantité de carburant restant dans le réservoir.
Lorsque les LED rouges P3.1 commencent à s’allumer, il reste une réserve de 10 à
20% suivant les machines.

3.1.5.2 Zone B : Témoins de contrôle

H2 – Témoin de pression basse - huile moteur


En fonctionnement, le témoin s’allume dès que la pression d’huile moteur descend
en dessous d’une valeur prédéterminée pendant plus de 3 secondes.
Simultanément, le buzzer retentit dans la cabine.
Lorsque ce témoin s’allume, le problème est enregistré sous le code d’erreur E 501.
 Le voyant rouge de protection H62 du tableau de bord s’allume.
 Le système Quantum va arrêter le moteur.
 Rechercher la cause du défaut et y remédier.
H12 – Témoin de charge batterie
Le témoin s’allume lorsque la clé de contact est en position de contact.
Il s’éteint dès que le moteur a démarré.
En fonctionnement, ce témoin s’allume lorsque la courroie d’alternateur ou le circuit
de charge sont défectueux.
 Faites immédiatement tourner le moteur au ralenti.
 Laissez tourner le moteur au ralenti pendant environ 5 secondes.
 Coupez le moteur.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Remédiez au problème.
H19 – Sans fonction

Index
R 9250 / 10069863 3 - 13
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

H20 – Sans fonction

H23 – Sans fonction

H24 – Sans fonction

3.1.5.3 Zone D : Touches de commande des menus

Fig. 3-9 Touches de commande des menus

Les 4 touches suivantes permettent d’agir sur l’écran :


– S349 : Touche Retour
– S350 : Touche Moins
– S351 : Touche Plus
– S352 : Touche Menu*
* = passage des menus principaux aux sous-menus
Ces touches permettent d’accéder aux sous-menus à partir du menu principal et de
parcourir les différentes pages.

3.1.5.4 Zone C : écran LCD

Modification du contraste de l’écran LCD:


 appuyez simultanément sur la touche Menu et sur la touche Plus (contraste plus
élevé) ou Moins (contraste plus faible).
 La valeur sélectionnée est enregistrée.

Modification de la luminosité de l’écran LCD :


 appuyez simultanément sur la touche Retour et sur la touche Plus (plus clair) ou
Moins (plus sombre).
 La valeur sélectionnée est enregistrée.

Remarque !
Un capteur de lumière intégré, situé en haut à gauche sur l’écran de contrôle,
adapte l’éclairage de l’écran principal à la luminosité ambiante. L’adaptation se fait
à partir de la valeur de luminosité enregistrée. Lorsque la luminosité ambiante
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

faiblit, l’éclairage est automatiquement réduit et inversement.

Restauration de la configuration initiale de la luminosité et du contraste :


 Coupez le contact.
 Appuyez simultanément sur les touches Plus et Moins et maintenez-les
enfoncées.
 Mettez de nouveau le contact.

Index
3 - 14 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

 Relâchez les touches une fois la procédure d’autocontrôle achevée.

3.1.6 Ecran principal


L’écran principal apparaît une fois la machine en service. Il reste affiché en
permanence tant que la touche Menu de la sélection des menus n’est pas actionnée.

Fig. 3-10 Ecran principal

EC Codes d’erreur des défauts SY Symboles de défauts de


électriques fonctionnement, horloge
INF Symboles d’information TI Affichage des compteurs horaires,
des limitations de débit, ...

3.1.6.1 Organisation de l’écran principal

Champ SY
La partie supérieure de l'écran sert à l'affichage de symboles de défaut de
fonctionnement, ainsi qu'à l'affichage de la montre.
Cette dernière reste affichée tant qu'il n'y a pas plus de 2 symboles de défaut.
Lorsque le nombre de symboles à afficher devient supérieur à 2, la montre est
supprimée et deux symboles supplémentaires peuvent être affichés dans le champ
SY, soit jusqu'à un maximum de 4 symboles simultanés.
Si plus de 4 symboles doivent être affichés, ils seront décalés d'un symbole vers la
gauche toutes les 10 secondes environ.

Champ EC
Dans la fenêtre EC s'affichent les codes d'erreur correspondant aux défauts
électriques (défauts de câblage, de capteurs, ...) détectés par le système
électronique de la machine. L'affichage peut contenir 7 codes d’erreur simultanés
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

au maximum. Si le nombre d’erreurs est supérieur à 7, une flèche apparaît à droite


de la fenêtre, qui indique l’emplacement dans la liste des codes d'erreur non
visualisés.
 Appuyez sur la touche Plus ou Moins.
 La liste des codes d’erreur se déplace dans la direction choisie.

Champ INF
Le champ INF est réservé à l’affichage d’ informations temporaires, sous forme

Index
R 9250 / 10069863 3 - 15
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

graphique.
Si plus de 3 symboles doivent être affichés, ils sont décalés d’un symbole vers la
gauche toutes les 10 secondes environ.
Les informations peuvent être graphiques ou textuelles et avertissent que certains
états de fonctionnement particuliers sont en cours. (see chapter 3.1.6.4, "Symboles
d’ information dans le champ INF" on page 20).

Champ TI
Ce champ, en bas et à droite de l’écran, est réservé à l’affichage du nombre d’heures
de fonctionnement et du compteur journalier de la machine.
Le symbole ® indique qu’une limitation externe du débit des pompes est activée (see
"Menu "Info In/Outputs"- État des pompes hydrauliques et des entrées et sorties
électriques" on page 25).

3.1.6.2 Commande des menus en cas d’affichage d’erreurs


Si un défaut de fonctionnement «nouveau» apparaît, le système retourne
automatiquement à l’écran principal avec l’affichage du symbole correspondant dans
le champ SY.
Le buzzer émet alors soit un signal continu, soit une série de signaux consécutifs, en
fonction du type d’erreur (niveau d’urgence). Simultanément le symbole "acquitter
erreur" apparaît dans le champ INF.

Danger!
Si l’erreur n’est pas immédiatement corrigée, elle est susceptible d’entraîner un
accident corporel ou des dégats matériels sur la machine.
 Corrigez ou faites corriger l’erreur sans tarder.
 Appuyez sur la touche Retour.
 Le défaut est acquitté, c’est à dire que le signal sonore du buzzer consécutif
à l’apparition de ce défaut est interrompu.

3.1.6.3 Symboles des défauts de fonctionnement dans le champ SY


Chacun des symboles mentionnés ci-dessous est associé à un code d’erreur du type
«E 5xx». Lors de l’apparition d’un défaut, le code d’erreur correspondant est
mémorisé.

E 501 – Pression basse d’huile moteur

E 502 – Niveau bas du liquide de refroidissement


Ce symbole apparaît lorsque le niveau de liquide de refroidissement moteur descend
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

sous le niveau de la sonde.


Simultanément, le buzzer retentit.
 Amenez immédiatement le moteur au ralenti.
 Coupez le moteur dès que possible.
 Déterminez l’emplacement de la fuite et remédiez au problème.

Index
3 - 16 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

Attention!
Cette surveillance de niveau constitue une sécurité supplémentaire en cas de fuite
importante de liquide (par ex. rupture de flexible). En aucune façon elle ne dispense
le conducteur ou le personnel d’entretien de la vérification à intervalles réguliers du
niveau de liquide de refroidissement dans le vase d’expansion.
E 503 – Surchauffe du liquide de refroidissement
Ce symbole apparaît en même temps que les diodes de l’indicateur P2 de liquide de
refroidissement.

E 540 – Pression basse de liquide de refroidissement


Ce symbole apparaît simultanément avec le voyant de protection H62 lorsque la
pression de liquide de refroidissement est trop basse.
 Voir le manuel de maintenance Cummins.
 Localiser le problème et y remédier.
E 597 – Surchauffe de l’air turbocompressé dans le collecteur d’admission
Ce symbole apparaît simultanément avec le voyant de protection H62 lorsque l’air
turbocompressé dans le collecteur d’admission dépasse 104°C = 220°F.
 Arrêt du moteur,
 voir le manuel de maintenance Cummins.
 Localiser le problème et y remédier.
E 506 – Surchauffe de l’huile de réducteur de pompes
Ce symbole apparaît lorsque la température de l’huile du réducteur de pompes
excède 85°C (185°F)
 Amenez immédiatement le moteur au ralenti.
 Coupez le moteur après quelques secondes.
 Localisez le problème et corrigez-le.
E 562 – Niveau bas d’huile dans le réducteur de pompes
Ce symbole apparaît lorsque le niveau d’huile de réducteur tombe sous le niveau
mini.
 Arrêter le moteur.
 Localiser et réparer une fuite possible.
 Ajouter de l’huile jusqu’à ce que le niveau soit correct.
E 564 – Niveau haut d’huile dans le réducteur de pompes
Ce symbole apparaît lorsque le niveau d’huile de réducteur dépasse le niveau maxi.
 Arrêter le moteur.
 Localisez le problème et corrigez-le.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Il se peut que trop d’huile ait été rajoutée, ou qu’un joint d’arbre de pompe défectueux
ait laissé entrer de l’huile dans le réducteur.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 17
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

E 591 – Pression basse d’huile dans le réducteur de pompes


Ce symbole apparaît lorsque le niveau d’huile de réducteur tombe en-dessous de 0.2
bar.
 Arrêter le moteur.
 Localiser le problème et y remédier.
E 504 – Niveau bas d’huile hydraulique
Ce symbole s’affiche lorsque le niveau d’huile dans le réservoir hydraulique baisse
en dessous du niveau mini. Simultanément, les pompes hydrauliques de travail sont
ramenées en débit minimum.
 Arrêter le moteur.
 Localiser la fuite et y remédier.
 Ajouter de l’huile par la trappe de service ou par un des filtres retour.
E 505 – Surchauffe de l’huile hydraulique
Ce symbole apparaît lorsque la température de l’huile du système hydraulique
excède 98°C (208°F) dans le réservoir.
 Arrêter le travail,
 et laisser tourner le moteur au régime normal jusqu’à ce que le symbole
disparaisse.
Si le problème persiste,
 Arrêter le moteur,
 localiser le défaut et y remédier (encrassement du radiateur, ventilation ou
thermostat défectueux, ...).
E 566 - E 567 - E 568 – Pompes de travail contaminées
Ce symbole apparaît lorsque des particules métalliques se sont déposées sur le
capteur de contamination d’une des pompes de travail (le numéro de pompe
concernée apparaît dans le coin en haut à gauche du symbole).
 Arrêter le moteur,
 prévenir le personnel de maintenance.
E 572 - E 573 – Pompes d’orientation contaminées
Ce symbole apparaît lorsque des particules métalliques se sont déposées sur le
capteur de contamination d’une des pompes d’orientation (le numéro de pompe
concernée apparaît dans le coin en haut à gauche du symbole).
 Arrêter le moteur,
 prévenir le personnel de maintenance.
E 578 - E 579 - E 580 – Surchauffe des pompes de travail
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Ce symbole apparaît lorsque la température d’une des pompes de travail dépasse


92°C (198°F) (le numéro de pompe concernée apparaît dans le coin en haut à
gauche du symbole).
 Arrêter le moteur,
 localiser le défaut et y remédier.

Index
3 - 18 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

E 584 - E 585 – Surchauffe des pompes d’orientation


Ce symbole apparaît lorsque la température d’une des pompes de rotation dépasse
92°C (198°F) (le numéro de pompe concernée apparaît dans le coin en haut à
gauche du symbole).
 Arrêter le moteur,
 localiser le défaut et y remédier.
E 592 – Niveau bas d’huile dans le système Centinel (en option)
Ce symbole apparaît simultanément avec le voyant de protection H62 lorsque le
niveau d’huile dans le réservoir Centinel tombe sous le niveau mini.
 Voir le manuel de maintenance Cummins.
 Remplir le réservoir Centinel dès que possible.
E 593 – Surchauffe du gasoil
Ce symbole apparaît simultanément avec le voyant de protection H62 lorsque la
température de gasoil dépasse les 104°C = 220°F.
 Voir le manuel de maintenance Cummins.
 Localiser le défaut et y remédier.
E 594 – Pression haute dans la rampe de gasoil
Ce symbole apparaît simultanément avec le voyant de protection H62 lorsque la
pression de gasoil dans la rampe dépasse la valeur limite.
 Voir le manuel de maintenance Cummins.
 Localiser le défaut et y remédier.
E 595 – Pression haute dans le carter moteur
Ce symbole apparaît simultanément avec le voyant de protection H62 lorsque la
pression d’huile dans le carter moteur dépasse la valeur limite.
 Voir le manuel de maintenance Cummins.
 Arrêter le moteur,
 Localiser le défaut et y remédier.
E 596 – Niveau bas d’huile moteur
Ce symbole apparaît simultanément avec le voyant de protection H62 lorsque le
niveau d’huile moteur tombe sous le niveau mini.
 Voir le manuel de maintenance Cummins.
 Remplir le réservoir d’huile moteur dès que possible.
E 598 –Vidange d’huile moteur nécessaire
Ce symbole apparaît simultanément avec le voyant de protection H62 si une vidange
de l’huile moteur est nécessaire.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Voir le manuel de maintenance Cummins.


 Vidanger l’huile moteur dès que possible.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 19
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

3.1.6.4 Symboles d’ information dans le champ INF

Intervention de maintenance nécessaire


Ce symbole avertit que le moment d’effectuer le prochain entretien périodique de la
machine est arrivé.
 Faites effectuer ces travaux d’entretien dans le délai requis ou signalez
l’échéance de cet entretien périodique à votre supérieur.
A la remise sous tension du circuit électrique, l’échéance programmée pour
l’intervention de maintenance est affichée pendant environ 10 secondes à la place
des heures de fonctionnement de la machine.
 Le symbole disparait lorsque l’exécution des travaux d’entretien est confirmée
à l’aide du menu "set service", voir ci-après.
Acquitter défaut
Ce symbole s’affiche lors de l’apparition d’un défaut de fonctionnement (E5xx) de la
machine. Simultanément, le buzzer retentit.
Il signale au conducteur qu’il peut, après avoir reconnu l’erreur qui vient d’apparaître,
appuyer sur la touche retour pour acquitter le défaut, c’est à dire arrêter le signal
sonore du buzzer.

3.1.6.5 Visualisation à l’écran des informations données par les


menus

Sélection des menus sur l’écran

Fig. 3-11 Écran principal

 Pour pouvoir accéder à la liste des menus, l’écran principal doit être affiché.
 Avec l’écran principal affiché, appuyez sur la touche Menu du display.
 La liste des menus disponibles apparaît.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-12 Liste des menus

Index
3 - 20 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

Sélection d’un menu :


 Appuyez sur la touche Plus ou Moins.
 Le menu suivant ou précédent s’affiche en vidéo inverse à l’écran.
 Lorsque le menu sélectionné apparaît en vidéo inverse sur l’écran, par exemple
le menu Remise à zéro du compteur horaire journalier.
 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.
 Le sous-menu correspondant à la fonction sélectionnée apparaît.
 Appuyez sur la touche Retour.
 Le sous-menu se referme.

Symbole du Description
menu

Remise à zéro du compteur horaire journalier

Confirmation de la réalisation d’un entretien périodique

Sélection d’une limitation de débit et pression en fonction de


l’outil utilisé (par ex. marteau)

Visualisation des heures de fonctionnement des composants


et caractéristiques générales de la machine

Visualisation de l’état des pompes hydrauliques et des entrées


et sorties électriques

Accès à la mémoire des défauts de fonctionnement et des


erreurs électriques

Immobiliseur
(doit être activé par le service après-vente LIEBHERR)

Tab. 3-1

Tab. 3-2 Liste des menus accessibles

Menu "Reset Data" - Remise à zéro du compteur horaire journalier


Ce menu permet de réinitialiser le compteur d’heures journalier.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 21
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

Fig. 3-13 Remise à zéro du compteur horaire journalier

Pour réinitialiser le compteur horaire journalier:


 Appuyez sur la touche Plus.
 Le terme OK non rayé apparaît alors en vidéo inverse.
 Appuyez sur la touche Menu.
 Le compteur d’heures de fonctionnement est remis à zéro.
 Les symboles des touches Plus et Moins et Menu n’apparaissent plus à
l’écran.

Pour quitter le sous-menu:


 Appuyez sur la touche Retour.
 Le sous-menu se ferme.

Menu " Set Service" - Confirmation de la réalisation d’un entretien


périodique
Ce menu donne des informations sur les échéances des entretiens périodiques et
permet de valider une échéance lorsque les travaux de maintenance ont été
effectuées.

Fig. 3-14 Menu "Set Service"

Ce menu affiche. en heures de fonctionnement de la machine, l’échéance du


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

prochain entretien périodique (par ex. «500 h»), ainsi que le nombre actuel d’heures
de fonctionnement («478 h»).
Un entretien périodique à venir ne peut être confirmé que au maximum 50 heures
avant l’échéance théorique.
A partir de ce délai, le système demande de confirmer si les travaux d’entretien ont
été réalisés.
 orsque les travaux d’entretien ont été réalisés.
 Appuyez sur la touche Plus

Index
3 - 22 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

 Le choix "OK non rayé" apparaît alors en vidéo inverse.


 Appuyez sur la touche Menu.
 Le nombre d’heures de fonctionnement actuel est mémorisé comme
échéance de la réalisation de la dernière intervention de maintenance.
 L’indication de la prochaine échéance d’entretien est augmentée de la valeur
d’un intervalle d’entretien (par exemple elle passe de 500 à 1000).
 Lorsque les travaux d’entretien ne sont pas réalisés.
 Appuyez sur la touche Retour.
 Le sous-menu se ferme.

Menu "Set option" - Sélection d’une limitation de débit et pression


Ce menu permet d’affecter des options de limitation de débit et de pression à l’entrée
externe I1 (choix du réglage des débits et de la pression en fonction de l’outil de
travail).
Dans ce menu, l’utilisateur peut choisir parmi 10 options prédéfinies. Lorsqu’une
option est choisie, les limitations de débit et de pression définies pour cette option
sont activées dès que sera utilisée la commande de l’outil auquel l’option est
affectée.

Attention!
A

La sélection d’une option ne correspondant pas à l’outil utilisé peut endommager


l’outil ou causer son mauvais fonctionnement.

Fig. 3-15 Menu "Set option"

 Appuyez sur la touche Menu.


 La sélection est confirmée. La nouvelle option active s’affiche en vidéo inverse
(dans cet exemple l’option 2).
 Simultanément la désignation qui a été attribuée à cette option s’affiche en
bas et à droite de l’écran.

Pour quitter le sous-menu :


 Appuyez sur la touche Retour.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Le sous-menu se ferme.
 Dans l’écran principal, le nom de l’option active est également affiché.
 L’outil sera alimenté avec la pression et le débit pré-définis pour l’option 2.

Menu "Info - hours" - Heures de fonctionnement des composants


Dans ce menu les écrans d'information 1/3 à 2/3 donnent un récapitulatif des temps
de fonctionnement d'organes particuliers, de durées de fonctions spécifiques et de
modes de fonctionnement.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 23
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

Fig. 3-16 Menu "Info Hours"

L’écran 1/3 indique la durée de fonctionnement en heures pour :


– moteur Diesel
– moteur Diesel en mode P
– moteur Diesel en mode E
– opérations hydrauliques
– mouvements d’orientation
– mouvements de translation
– moteur Diesel au ralenti

Fig. 3-17 Menu "Info Hours"

 Appuyez sur la touche Menu.


 L’écran 2/3 s’affiche.
L’écran 2/3 indique la durée de fonctionnement en heures pour :
– opérations Ponton
– contrôle de la puissance des pompes en mode de secours
– contrôle du débit des pompes en mode de secours
– contrôle manuel du régime moteur
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 24 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

Fig. 3-18 Menu "Info Hours" Information générales

 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.


 La page 3/3 s’affiche.
Le menu Information générales, page 3, fournit des informations sur :
– le modèle de pelle
– "typ" : le type de pelle
– "serie" : le numéro de série
– "ver" :les versions software installées pour, dans l’ordre, le display de contrôle
– "volt" : la tension instantanée du circuit éléctrique
 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.
 La page 1 s’affiche.

Pour quitter le sous-menu :


 Appuyez sur la touche Retour.
 Le sous-menu se ferme.

Menu "Info In/Outputs"- État des pompes hydrauliques et des entrées


et sorties électriques

Fig. 3-19 Informations sur le moteur

Cet écran donne les informations sur les paramètres moteur pendant le
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

fonctionnement.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 25
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

Fig. 3-20 Informations sur le pompes hydrauliques

 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.


 La page 2 s’affiche.
Les écrans 2 à 3 donnent des informations sur la position des pompes de travail.
L’écran 2 indique pour chaque pompe :
 Si un signal de limitation de débit est actif pour la pompe en question. Le cas
échéant, le symbole "R" apparaît dans le champ TI, voir écran principal. L’écran
2/7 illustre le cas où la limitation M1 est active, et limite la pompe P2 à 34% de
son débit maximum.
 Dans le cas où plusieurs signaux de limitation de débit sont actifs simultanément,
c’est celui imposant le plus petit débit de pompe qui l’emporte et qui est illustré à
l’écran.
 Un diagramme à segments indiquant la valeur du courant qui détermine
l’inclinaison instantanée de la pompe concernée.

Fig. 3-21 Courant instantané agissant sur l’électrovanne LR

 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.


 La page 3 s’affiche.
L’écran 3 donne une illustration du courant instantané agissant sur l’électrovanne LR
(valeur du courant "I(LR)" pour la régulation de puissance).
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 26 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

Fig. 3-22 Informations sur les ventilateurs

 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.


 La page 4 s’affiche.
L’écran 4/7 comporte 2 diagrammes à segments indiquant la valeur du courant qui
détermine l’inclinaison instantanée des pompes entraînant le ventilateur d’huile
hydraulique et le ventilateur de liquide de refroidissement.

Fig. 3-23 Informations sur l’état électrique des connections d’entrée

 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.


 La page 5 s’affiche.
 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.
 La page 6 s’affiche.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.


 La page 7 s’affiche.
Ces écrans d’information donnent un aperçu de l’état électrique de différentes
entrées.
Le signe “ ” signifie "entrée non active".
Le signe “ ” signifie "entrée active".

Index
R 9250 / 10069863 3 - 27
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

Les lettres “NC” sous la désignation d’une connection indiquent que cette dernière
est désactivée au niveau du software.
L’état des connections d’entrée peut-être modifié en utilisant le menu "set data" - "set
E-code".
L’écran 5/7 indique l’état des entrées concernant les mouvements de la pelle.
L’écran 6/7 indique l’état des entrées concernant les limitations de débit. M1, M2, ...
correspondent à une limitation de débit spécifique (interne) à la machine. I1, I2, ...
correspondent à la limitation de débit prédéfinie (voir menu "set option").
L’écran 7/7 indique l’état d’autres entrées. Pour les capteurs B12 et B53, le signe
“ ” indique qu’une fréquence significative est reconnue par le système
B12 Capteur régime moteur B53 Capteur vitesse d’orientation
S7 Levier de sécurité servo- S57 Commande de frein d’orientation
commande

Pour quitter le sous-menu :


 Appuyez sur la touche Retour.
 Le sous-menu se ferme.

Menu "i-errors" - Défauts de fonctionnement et du système électrique

Fig. 3-24 Menu "i-errors" Visualisation des défauts

Ce menu propose les 3 choix suivants:


– le choix list Exxx affiche la liste des défauts machine enregistrés par les capteurs
de surveillance des paramètres de fonctionnement de la machine.
– le choix list E-elec. permet l'affichage à l'écran de tous les défauts du système
électriques (défauts du câblage, des capteurs, ...) enregistrés lors du travail de la
machine.
– le choix list S-Exxx affiche à l'écran les défauts de fonctionnement détectés par
les capteurs lors d’un fonctionnement en mode service c’est à dire avec le
connecteur de service branché.

Sélection du type de défaut souhaité:


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Appuyez sur la touche Plus ou Moins.


 Le choix du type de défauts précédent ou suivant s’affiche en vidéo inverse.
 Appuyez sur la touche Menu.
 Le sous-menu préselectionné s’ouvre.
 Si plus de 6 défauts sont listés, il est possible de parcourir la liste à l’aide des
touches Plus ou Moins.

Index
3 - 28 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

"list Exxx": Défauts de fonctionnement :

Fig. 3-25 Liste des défauts (figure de gauche) et détail par défaut (figure de droite)

 Sélectionnez list Exxx.


 Appuyez sur la touche Menu.
 La première page du sous-menu apparaît à l’écran.
Elle propose la liste de tous les défauts de fonctionnement désignés par leurs codes
d’erreur et le nombre de défauts détectés.
 Sélectionnez le code d’erreur souhaité à l’aide de la touche Plus ou Moins.
 Appuyez de nouveau sur la touche Menu.
 Une information complète sur l’erreur sélectionnée apparaît.
Elle présente une liste des dix premières et dix dernières apparitions de l’erreur ainsi
que les durées et les heures de fonctionnement auxquelles l’erreur a eu lieu.
L’astérisque "*" indique que le défaut a été signalé également par un buzzer et
acquitté via la touche Retour. .
– s*: signale une indication de durée en secondes.
m*: signale une indication de durée en minutes.

Remarque!
Le menu list Exxx ne liste que les défauts de fonctionnement portant un code
d’erreur du type E 5xx.

 Appuyez sur la touche Retour.


 La première page du sous-menu apparaît à l’écran.
Appuyez sur la touche Plus ou Moins pour choisir un autre code d’erreur ou appuyer
à nouveau la touche Retour pour sélectionner un autre type d’erreur.

"list E-elec.": Erreurs du système électrique :


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-26 Liste des erreurs électriques

Index
R 9250 / 10069863 3 - 29
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

 Sélectionnez list E-elec..


 Appuyez sur la touche Menu.
 Le sous-menu apparaît à l’écran.
La colonne "Sum" donne le nombre total de détections de chaque défauts.
La colonne "Test" ndique le nombre de détections des erreurs survenues depuis le
dernier effacement de la mémoire.
L’indication horaire «reset test at x Hrs» (par ex. 12 h) donne l’heure de
fonctionnement à laquelle la colonne «Test» a été effacée pour la dernière fois.
Appuyez sur la touche Retour.
 Un autre type d’erreur est sélectionné.

"list S-Exxx": Défauts survenus en mode service :

Fig. 3-27 Liste des défauts apparus pendant la maintenance

Lors du choix "list S-Exxx", sont affichée les défauts énumérés (see "Symboles des
défauts de fonctionnement dans le champ SY" on page 16), mais cette fois
uniquement ceux survenus lors d’un fonctionnement en mode "service".
Pour chaque défaut, il est possible de visualiser une information complète, en
procédant comme dans le menu "list-Exxx".
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 30 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Organes de commande et de contrôle

3.1.7 Caméras de surveillance

Fig. 3-28 Écran de contrôle pour les caméras de surveillance

1 Champ caméra 1 (côté opposé) F1 Touche F1 (plein écran caméra 1)


2 Champ caméra 2 (contrepoids) F2 Touche F2 (plein écran caméra 2)
F8 Touche F8 (retour)

3.1.7.1 Description du dispositif


Des caméras de surveillance sont installées sur la pelle comme indiqué ci-dessous,
afin d’étendre le champ de vision de l’opérateur sur l’environnement de travail:
– caméra 1: sur le côté opposé à la cabine,
– caméra 2: sur le contrepoids.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

3.1.7.2 Écran de contrôle


Les entrées provenant des différentes caméras sont transmises à l’écran de contrôle
situé à l’avant droit de la cabine et sont disposées sur l’écran comme décrit plus haut
(see Fig. 3-28).

Index
R 9250 / 10069863 3 - 31
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Organes de commande et de contrôle

3.1.7.3 Affichage en plein écran

Fig. 3-29 Affichage en plein écran

L’entrée provenant d’une caméra peut être affichée en plein écran (tandis que
l’entrée provenant de l’autre caméra reste incrustée simultanément à sa taille
normale).

Pour afficher une caméra en plein écran:


 Appuyer sur F1.
 La caméra 1 s’affiche en plein écran tandis que la caméra 2 reste affichée à
sa taille normale.
 Appuyer sur F2.
 La caméra 2 s’affiche en plein écran tandis que la caméra 1 reste affichée à
sa taille normale.

Pour retourner à l’affichage standard:


 Appuyer sur F8.
 L’écran repasse en affichage standard.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Note!
Des caméras supplémentaires peuvent être installées en option. Dans ce cas, les
entrées supplémentaires s’afficheront sur l’écran dans les champs libres et
l’affichage en plein écran sera possible en utilisant la touche Fx correspondante.

Index
3 - 32 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

3.2 Accès et équipement de la cabine

Consignes de sécurité pour monter dans la cabine


– Prenez les mêmes précautions pour monter et descendre de la cabine, tout
comme pour vous installer sur le siège conducteur.
– Pour monter et descendre de la cabine, arrêtez la machine sur un sol plat et
horizontal. Positionnez la plate-forme par rapport au châssis de manière à ce que
les échelons et les marchepieds soient alignés.
– Conservez les échelons, marchepieds et mains courantes (poignées) en parfait
état. Veillez particulièrement à ce qu’ils restent propres et exempts de boues,
d’huile, de glace et de neige.
REMARQUE : Afin de garantir l’ouverture des portes par toutes les conditions
météorologiques, enduisez les joints de porte avec du talc ou du silicone au
minimum tous les deux mois, ou plus souvent si nécessaire. Graissez
régulièrement les charnières des portes et les serrures.
– Montez et descendez toujours en vous tenant face à la machine et utilisez la
position de maintien à trois points, c’est-à-dire en ayant en même temps deux
mains et un pied ou deux pieds et une main en contact avec le dispositif d'accès.
– Lorsque vous pouvez atteindre la poignée de la porte à l’aide de votre main libre,
ouvrez tout d’abord la porte avant de poursuivre votre montée. Les influences
extérieures, telles que le vent par exemple, peuvent rendre difficile l’ouverture de
la porte. Par conséquent, guidez la porte à la main jusqu’à son ouverture
complète. Veillez à ce que la porte soit bloquée dans sa position ouverte, de
manière à ce qu’elle ne puisse pas claquer.
– Lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises, soyez particulièrement
vigilants lors des procédures de descente ou de montée. Donnez ou faites-vous
donner les instructions nécessaires à une bonne préparation, afin que vous
puissiez vous déplacer en toute sécurité.
– Soyez particulièrement vigilant avec ces conditions prérequises.
– Pour les cabines avec une porte sur le côté :
• Continuez à monter, toujours avec la position de maintien à trois points, et
asseyez-vous de suite sur le siège.
• Attachez votre ceinture de sécurité (si disponible), déverrouillez la porte à l’aide
du levier prévu à cet effet, et fermez-la immédiatement à l’aide de la poignée,
avant de basculer le levier de sécurité vers le bas et de démarrer la machine.
• Si vous désirez travailler avec la porte ouverte, il est nécessaire d’attacher la
ceinture de sécurité. Si indisponible, faites-la installer avant de travailler avec la
porte ouverte.
– Pour les cabines avec une porte à l’arrière :
• Continuez à monter, toujours avec la position de maintien à trois points, et
fermez la porte dès votre entrée dans la cabine.
• Asseyez-vous sur le siège et attachez votre ceinture de sécurité (si disponible)
avant de basculer le levier de sécurité vers le bas et de démarrer la machine.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Consignes de sécurité pour descendre de la cabine


– Prenez les mêmes précautions pour monter et descendre de la cabine, tout
comme pour vous y installer.
– Positionnez la machine sur un sol plat et horizontal. Positionnez la plate-forme
par rapport au châssis de manière à ce que les échelons et les marchepieds
soient alignés.
– Ouvrez et vérouillez la porte. Assurez-vous de son verrouillage. Veillez aux
conditions météorologiques ! Enlevez votre ceinture de sécurité.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 33
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

– Pour sortir de la cabine, tenez-vous face à la machine et utilisez la position de


maintien à trois points, c’est-à-dire en ayant en même temps deux mains et un
pied ou deux pieds et une main en contact avec le dispositif d'accès. Continuez
de descendre jusqu’à ce que vous puissiez fermer la porte sans danger. Guidez
la porte à la main jusqu’à sa fermeture complète. Verrouillez la porte.
– Descendez ensuite jusqu’au sol.

3.2.1 Entrée ou sortie de la cabine

3.2.1.1 Montée

Attention !
Une entrée ou une sortie incorrecte de la cabine peut entraîner des blessures.
 Soyez attentif lors de la sortie et de l’entrée de la cabine tout comme lors de la
montée de la machine.
 Assurez-vous, en entrant ou en sortant de la cabine, que le levier de sécurité est
toujours en position haute.
 Pour entrer ou sortir de la machine, utilisez les rampes d’accès prévues à cet
effet.
 Montez et descendez toujours en vous tenant face à la machine et utilisez la
position de maintien à trois points, c.à.d ayez en même temps deux mains et un
pied ou deux pieds et une main en contact avec le dispositif d'accès.
 N’utilisez en aucun cas les éléments de commande comme des poignées.
 Ne sautez jamais hors de la machine.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 34 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

Cabine :

Fig. 3-30 Utilisation des rampes d’accès pour la montée


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 35
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

3.2.1.2 Entrée

Fig. 3-31 Echelle d’accès

Si l’échelle est en position basse et la machine n’est pas en marche, vous pouvez
monter sur la machine.
 Montez et descendez toujours en vous tenant face à la machine et utilisez les
rampes d’accès prévues à cet effet.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Sur la passerelle de la cabine, ouvrez la porte.


 Pénétrez dans la cabine, et prenez place sur le siège.
 Réglez le siège si nécessaire.

Index
3 - 36 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

3.2.1.3 Sortie

Attention !
Une entrée ou une sortie incorrecte de la cabine peut entraîner des blessures.
 Soyez attentif lors de la sortie et de l’entrée de la cabine tout comme lors de la
montée de la machine.
 Assurez-vous, en entrant ou en sortant de la cabine, que le levier de sécurité est
toujours en position haute.
 Pour entrer ou sortir de la machine, utilisez les rampes de d’accès prévues à cet
effet.
 Montez et descendez toujours en vous tenant face à la machine et utilisez la
position de maintien à trois points, c.à.d ayez en même temps deux mains et un
pied ou deux pieds et une main en contact avec le dispositif d'accès.
 N’utilisez en aucun cas les éléments de commande comme des poignées.
 Ne sautez jamais hors de la machine.

 Arrêtez la machine et relevez le levier de sécurité.


 Ouvrir complètement la porte de la cabine.
 Sortir de la cabine et allez sur la passerelle cabine.
 Fermer la porte de la cabine;
 Montez et descendez toujours en vous tenant face à la machine et utilisez les
rampes d’accès prévues à cet effet.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 37
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

3.2.1.4 Echelle d’accès

Fig. 3-32 E1022-1 Boîtier de contrôle de l’échelle d’accès

H67Voyant rouge / l’échelle n’est pas en S155Bouton pressoir / montée de


position haute l’échelle
H68Voyant rouge / échelle non vérouil- S156Bouton pressoir / verouillage de
lée l’échelle
S125Interrupteur / lumière d’accès à la S157Bouton pressoir / déverouillage de
cabine l’échelle
S141Interrupteur / lumière de l’échelle S158Bouton pressoir / descente de
principale l’échelle

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-33 Tableau de bord

Grâce à un vérin rotatif, l’échelle d’accès peut être mise en position basse pour
permettre l’accès à la tourelle ou en position haute durant le fonctionnement de la
pelle.
Avant d’utiliser la machine, l’échelle doit être remontée complètement et verouillée
en position haute.

Index
3 - 38 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

L’échelle peut être montée et descendue grâce au boîtier de contrôle E1022-1 situé
à côté de l’échelle supérieure menant à la cabine.

Danger!.
Ne jamais faire bouger l’échelle si vous ou une tierce personne êtes à proximité de
l’échelle!

Pour amener l’échelle en position basse :


 Appuyer sur le bouton S157 pour déverouiller l’échelle (le voyant H68 va
s’allumer),
 puis appuyez sur le bouton S158 pour basculer l’échelle jusqu’à ce qu’elle soit en
position basse (le voyant H67 est allumé).
Pour amener l’échelle en position haute :
 Appuyer sur le bouton S155 jusqu’à ce que l’échelle est atteint sa position haute
(le voyant H67 s’éteint),
 puis appuyer sur le bouton S156 pour vérouiller l’échelle (une fois l’échelle
vérouillée le voyant rouge H68 s’éteint).
Attention!
Pour des raisons de sécurité, la pelle ne peut être utilisée que si l’échelle est
vérouillée en position haute. Dans le cas contraire le voyant rouge H68 reste
allumé. Les mouvements de translation et de rotation sont alors impossibles.

On peut momentanément s’affranchir de cette mesure de sécurité en maintenant le


bouton S122 appuyé, bouton situé sur le tableau de bord.
L’échelle ne peut être vérouillée qu’un fois qu’elle a atteint sa position haute (voyant
H67 éteint).
L’échelle ne peut être mise en mouvement que si le système de verouillage est
ouvert (voyant H68 allumé).

3.2.2 Levier de sécurité

Fig. 3-34 Levier de sécurité


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Pour des raisons de sécurité, le tableau de bord gauche est doté d’un levier de
sécurité.

Attention !
Pour entrer ou sortir de la cabine, il est impératif que ce levier de sécurité se trouve
en position haute (flèche).

Lorsque le levier de sécurité est relevé, le circuit de commande est coupé. Ainsi,

Index
R 9250 / 10069863 3 - 39
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

– l’actionnement des dispositifs de commande, tels que les manipulateurs ou les


pédales, ne provoque aucune réaction.
– le frein d’orientation est bloqué (la LED du commutateur S17 s’allume).
– il est impossible de desserrer le frein d’orientation via le commutateur S17.
L’actionnement du levier de sécurité (basculement vers le haut/basculement vers le
bas) dans la position la plus basse permet de restaurer l’état de commutation initial
du frein d’orientation ou de la LED du commutateur S17) et de réactiver les
dispositifs de commande.
 Avant de commencer toute opération, le conducteur, assis sur le siège, doit
abaisser le levier de sécurité dans la position la plus basse.

3.2.3 Siège du conducteur

Fig. 3-35 Siège standard

1 Réglage horizontal, 4a Réglage de l’inclinaison 7 Réglage du support


en haut du siège, en avant lombaire
2 Réglage horizontal, 4b Réglage de l’inclinaison 8 Chauffage de siège
en bas du siège, en arrière 10 Réglage du dossier
3 Réglage de 6 Réglage du support
l’accoudoir lombaire

Le siège conducteur doit être réglé avant la mise en service de la machine. En


d’autres termes,
– le moteur diesel ne doit pas être démarré.
– le levier de sécurité doit être relevé.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Ceci permet d’éviter tout déplacement inattendu de la machine.

Index
3 - 40 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

3.2.3.1 Réglage de l’accoudoir

Fig. 3-36 Réglage de l’accoudoir

 Tournez la vis à tête moletée 3 située sur l’accoudoir dans le sens a.


 L’accoudoir s’incline vers le haut.
 Tournez la vis à tête moletée 3 située sur l’accoudoir dans le sens b.
 L’accoudoir s’incline vers le bas.

3.2.3.2 Réglage de l’assise et du dossier du siège


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-37 Réglage de l’assise et du dossier du siège

 Inclinaison vers l’arrière : tirez le levier 4a vers le haut, ajustez l’inclinaison,


relâchez le levier.
 Inclinaison vers l’avant : tirez le levier 4b vers le haut, ajustez l’inclinaison,
relâchez le levier.
 Dossier : tirez le levier 10 vers le haut, ajustez l’inclinaison, relâchez le levier.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 41
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

3.2.3.3 Réglage de la position horizontale du siège

Fig. 3-38 Réglage horizontal

 Tirez sur le levier 1 afin de déplacer le siège de manière horizontale.


 Tirez sur le levier 2 afin de déplacer le siège de manière horizontale avec les
tableaux de bord.

3.2.3.4 Réglage des options (en option)

Fig. 3-39 Barre de réglage du siège du conducteur à suspension pneumatique

Réglage du système d’amortissement des vibrations :


 Appuyez sur la touche 5 (+ ou -) pour ajuster le système d’amortissement des
vibrations en fonction du poids du conducteur.

Réglage du support lombaire :


 Appuyez sur la touche 6 (+ ou -) afin de gonfler ou de dégonfler la poche
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

inférieure du support lombaire.


 Appuyez sur la touche 7 (+ ou -) afin de gonfler ou de dégonfler la poche
supérieure du support lombaire.

Activation du chauffage de siège :


 Activez ou désactivez le chauffage de siège par le biais du commutateur 8.
Le chauffage de siège s’éteint automatiquement lorsqu’une certaine température est

Index
3 - 42 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

atteinte.

3.2.3.5 Attacher / détacher la ceinture de sécurité

Fig. 3-40 Ceinture de sécurité

La ceinture de sécurité est une ceinture automatique. Elle ne nécessite aucun


réglage.
 Tirez la ceinture et le pêne 2 hors de l’enrouleur 1.
 Si vous tirez trop brusquement, l’enrouleur risque de bloquer la ceinture.
 Introduisez le pêne dans le boîtier 3 de manière à l’enclencher correctement.

Danger!
La ceinture de sécurité permet de protéger le conducteur.
 Attachez toujours votre ceinture de sécurité avant la mise en service de la
machine.
 Prenez garde à ne pas vriller la ceinture de sécurité.
 Pour plus de sécurité, vérifiez régulièrement l’état, le fonctionnement et la
fixation de la ceinture. Remplacez immédiatement tout composant endommagé.

 Pour déverrouiller le dispositif 4, poussez avec le pouce vers le bas sur le boîtier
de ceinture.
 La ceinture est rappelée automatiquement dans l’enrouleur 1.

3.2.3.6 Dispositif d’amortissement des vibrations


Le siège intégré répond à la norme ISO 7096.
Si la machine est utilisée de façon conforme, les valeurs des vibrations transmises
par le siège conducteur sont supérieures ou égales à celles des dispositifs de
contrôle des vibrations, conformément à la norme ISO 7096 pour les machines de
ce type.
Ainsi, les valeurs d’accélération des vibrations azw, définies selon la norme ISO
2631-1, répondent aux exigences de la norme EN 474-1 concernant la protection
des individus en matière de vibrations.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 43
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

3.2.4 Réglage du siège accompagnateur

Fig. 3-41 Siège auxiliaire

Le levier 1 sert à bloquer le siège accompagnateur en position «derrière ou à côté»


du siège conducteur.
Pour pivoter le siège,
 Tirer le levier 1.
Pour asseoir,
 Baisser l’assise.

Note
Lorsque personne n’utilise le siège auxiliaire, celui-ci doit être replié et verouillé
contre la paroi de la cabine.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 44 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

3.2.5 Pare-soleil

Fig. 3-42 Pare-soleil du pare-brise et des vitres latérales

La cabine est équipée de trois pare-soleil, un localisé sur le pare-brise et deux sur
les vitres latérales.
Pare-brise
 Déployez le pare-soleil à l’aide du bras 1 contre le pare-brise.
 Vous pouvez régler individuellement le pare-soleil.
 Tirez sur la ficelle 2.
 Le pare-soleil s’enroule automatiquement.
Vitres latérales
 Déployez le pare-soleil à l’aide du bras 1 contre le pare-brise.
 Vous pouvez régler individuellement le pare-soleil.
 Tirez sur la ficelle 2.
 Le pare-soleil s’enroule automatiquement.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 45
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

3.2.6 Sortie de secours

3.2.6.1 Porte arrière

Fig. 3-43 Sortie de secours – porte arrière

En tirant sur la poignée 1, de l’intérieur, de la vitre inférieure de la porte de cabine,


le ruban caoutchouc peut être ôté et démonté.
 En cas d’urgence, retirez entièrement le ruban caoutchouc de la vitre et poussez
la vitre.

3.2.6.2 Vitres latérales


La vitre arrière gauche est équipée du même système que la vitre inférieure de la
porte de la cabine.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 En tirant sur la poignée, de l’intérieur, de la vitre arrière gauche, le ruban


caoutchouc peut être ôté et démonté
 En cas d’urgence, retirez entièrement le ruban caoutchouc de la vitre et poussez
la vitre.

Index
3 - 46 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

3.2.7 Eclairage intérieur

Fig. 3-44 Eclairage intérieur

Pour allumer l’éclairage intérieur utilisez la touche S41 du pupître de commande.


 Appuyez sur la touche S41.
 Les lumières E7 s’allument.
 Appuyez à nouveau sur la touche S41.
 L’éclairage intérieur E7 s’éteint.

3.2.8 Essuie-glaces

3.2.8.1 Essuie-glaces
Lorsque le contact est mis, le commutateur S14 permet d’actionner les essuie-
glaces.
 Appuyez sur le commutateur.
 Balayage intermittent.
 La LED I du commutateur s’allume.
 Actionnez de nouveau le commutateur.
 Mode continu.
 La LED C du commutateur s’allume.
 La LED I du commutateur s’éteint.
 Actionnez de nouveau le commutateur.
 Les essuie-glaces sont désactivés.
 La LED C du commutateur s’éteint.
Réglage du temps de pause pour le balayage intermittent.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Lorsque le contact est mis, vous pouvez ajuster le temps de pause pour le balayage
intermittent au moyen du commutateur S14.
 Appuyez sur le commutateur jusqu’à ce que les essuie-glaces soient désactivés
(la LED I du commutateur s’éteint)
 Appuyez sur le commutateur et maintenez-le enfoncé.
 La LED I du commutateur clignote.
 À l’obtention du temps de pause souhaité, relâchez le commutateur.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 47
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

 L’intervalle de balayage peut être compris entre 2 et 10 secondes.

3.2.8.2 Dispositif de lave-glace


Lorsque le contact est mis, l’actionnement de la touche S11 permet de mettre en
route le dispositif de lave-glace électrique.
 Appuyez sur le bouton et maintenez-le enfoncé.
 Le liquide de lave-glace est vaporisé sur le pare-brise via les gicleurs.
 Les essuie-glaces fonctionnent en mode continu.
 Relâchez le bouton.
 Le liquide de lave-glace n’est plus vaporisé.
 Les essuie-glaces continuent de fonctionner en mode continu durant 3
secondes environ.

3.2.8.3 Réservoir du liquide lave-glace

Fig. 3-45 Réservoir du liquide lave-glace

Le réservoir du liquide lave-glace se situe sous la cabine dans la rehausse cabine.


Le réservoir peut être rempli par la trappe de service avec du liquide lave-glace
ordinaire.
Volume : voir plan de graissage LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 48 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

3.2.9 Champ de vision

Fig. 3-46 Champ de vision

1 Caméra 1: côté opposé à la cabine 2 Caméra 2: contrepoids

Des caméras de surveillance sont installées sur la pelle comme indiqué ci-dessous,
afin d’étendre le champ de vision de l’opérateur sur l’environnement de travail:
– caméra 1: sur le côté opposé à la cabine,
– caméra 2: sur le contrepoids.
La combinaison des caméras et des rétroviseurs extérieurs permet de voir une
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

personne se tenant en dehors de la surface hachurée illustrée ci-dessus.

Danger!
Avant d’utiliser la pelle, assurez-vous que les caméras et les rétroviseurs extérieurs
soit correctement ajustés.

 Contrôlez régulièrement l’état et l’ajustement des rétroviseurs.


 Contrôlez régulièrement l’état et l’ajustement des caméras. Si nécessaire,

Index
R 9250 / 10069863 3 - 49
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

nettoyez-les à l’aide d’un chiffon doux et humide.


 Les rétroviseurs et les caméras endommagés doivent être immédiatement
remplacés.

Pour recouvrir la bonne surface:


 Réglez les caméras et ajustez les rétroviseurs extérieurs de façon à pouvoir voir
une personne se tenant en dehors de la surface hachurée definie par les quatre
points de contrôle représentés sur la figure ci-dessus.

3.2.10 Eclairage

Fig. 3-47 Disposition des lumières

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 50 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

Fig. 3-48 Disposition des lumières de la tourelle

E1_1Phare du réservoir à gasoil E6_1Phare de passerelle de cabine


E1_2Phare du réservoir à gasoil (option, E6_2Phare de passerelle de cabine
non représenté) (option, non représenté)
E1_3Phare du réservoir à gasoil E6_3Phare de passerelle de cabine
E1_4Phare du réservoir à gasoil (option, E6_4Phare de passerelle de cabine
non représenté) (option, non représenté)
E2_1Phare d’équipement E8_1Phare de sous-tourelle (option,
E2_2Phare d’équipement non représenté)
E3_1Phare d’équipement E8_2Phare de sous-tourelle (option,
E3_2Phare d’équipement non représenté)
E4_1Phare d’équipement (option, non E18_1Phare de contrepoids (option)
représenté) E18_2Phare de contrepoids (option)
E4_2Phare d’équipement (option, non E21Phare de haut de cabine
représenté)
E23_1Phare de contrepoids (option)
E5_1Phare d’équipement (option, non E23_2Phare de contrepoids (option)
représenté) E58_1Phare de haut de cabine
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

E5_2Phare d’équipement (option, non E58_2Phare de haut de cabine


représenté) E59Phare de haut de cabine

3.2.10.1 Phares d’équipement, de réservoir à gasoil, de passerelle et


de haut de cabine
Les lumières du réservoir à gasoil (E1_1, E1_2, E1_3 et E1_4), de la passerelle
(E6_1, E6_2, E6_3 et E6_4) et de haut de cabine (E58_1 et E58_2) sont les lumières

Index
R 9250 / 10069863 3 - 51
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

de conduite.
Les lumières de conduite et les lumières d’équipement (E2_1, E2_2, E3_1, E3_2,
E4_1, E4_2, E5_1 et E5_2) sont allumées en appuyant sur la touche S10.
 Appuyez sur la touche.
 Les lumières de conduite s’allument.
 La LED 1 de la touche s’allume.
 Appuyez de nouveau sur la touche.
 Les lumières de conduite sont coupées.
 La LED 1 de la touche s’éteint.
 Les lumières d’équipement s’allument.
 La LED 2 de la touche s’allume.
 Appuyez de nouveau sur la touche.
 Les lumières de conduite et d’équipement s’allument.
 Les LED 1 et LED 2 de la touche s’allument.
 Appuyez de nouveau sur la touche.
 Les lumières de conduite et d’équipement se coupent.
 Les LED 1 et LED 2 de la touche s’éteignent.

3.2.10.2 Projecteurs de contrepoids et de sous-tourelle (en option)


E8_1 et E8_2 sont les lumières de sous-tourelle, et E18_1, E18_2, E23_1 et E23_2
sont les projecteurs de contrepoids.
Appuyez sur la touche S22 pour allumer les projecteurs de contrepoids et de sous-
tourelle.
 Appuyez sur la touche.
 Les projecteurs de contrepoids et de sous-tourelle s’allument.
 La LED de la touche s’allume.
 Appuyez de nouveau sur la touche.
 Les projecteurs de contrepoids et de sous-tourelle s’éteignent.
 La LED de la touche s’éteint.

3.2.11 Ensemble de climatisation-chauffage


La cabine de cette pelle hydraulique est équipée de série d’un ensemble de
climatisation-chauffage.
Cet appareil permet la ventilation, le chauffage et la climatisation de la cabine.
Le chauffage est installé au sol de la cabine. L’évaporateur de la climatisation est
intégré dans le plafond de la cabine et le condenseur sur le radiateur du réfrigérant
moteur.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 52 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

3.2.11.1 Ventilation de la cabine

Fig. 3-49 Système de ventilation

Le chauffage et la climatisation peuvent tous les deux fonctionner en même temps


ou indépendamment l’un de l’autre.

Ventilation par le chauffage


Pour ventiler la cabine pendant l’été, les deux vannes (pos. 5) reliant le moteur
Diesel à la cabine doivent être fermées.
 Il faut pousser le levier 1 vers l’avant de la cabine,
 pour fermer l’arrivée de liquide de refroidissement moteur.
 Appuyer sur le bouton S12 pour choisir le débit d’air désiré.
 Le débit d’air est insufflé dans la cabine au travers des déflecteurs situés aux
pieds du conducteur et sur les côtés avant gauche et droit de la cabine.
 Le réglage du levier 2 permet de réguler l’apport d’air frais par rapport à l’air
recyclé dans la cabine.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Si le levier 2 est poussé à fond vers l’avant, l’air de la cabine est totalement
recyclé.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 53
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

Ventilation par la climatisation

Fig. 3-50 Gestionnaire de climatisation

Pour ventiler la cabine par l’évaporateur situé dans le plafond,


 il faut éteindre la climatisation avec le bouton S2.
 Mettre les ventilateurs en marche avec le bouton S1.
 Le réglage du débit d’air se fait avec le bouton S1 et avec les déflecteurs de
l’évaporateur.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 54 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Accès et équipement de la cabine

3.2.11.2 Chauffage de la cabine

Fig. 3-51 Pour les opérations de chauffage

 Pour chauffer la cabine, les deux vannes reliant le moteur Diesel à la cabine
doivent être ouvertes.
 En déplaçant le levier 1.
 On peut régler la quantité de liquide de refroidissement moteur circulant dans
le radiateur.
 Si le levier 1 est poussé à fond vers l’arrière, l’apport de liquide de
refroidissement et donc de chauffage sont maximums.
 Appuyez sur le bouton S12 pour choisir le débit d’air désiré.
 Le réglage du levier 2 permet,
 de réguler l’apport d’air frais par rapport à l’air recyclé dans la cabine.
Note!
Le chauffage est optimal lorsque l’air est presque complètement recyclé, c’est-à-
dire quand le levier 2 est poussé à fond vers l’avant. Dans cette position, seule une
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

petite quantité d’air extérieure est mélangér avec l’air recyclé de la cabine.

Pour dégivrer rapidement le pare-brise,


 il est conseillé de diriger le flux d’air sortant des déflecteurs vers l’avant.
 Il faut de même pousser le levier 3 à fond vers l’arrière,
 afin que le maximum de débit d’air soit insufflé par les déflecteurs des pieds
vers la pare-brise.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 55
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Accès et équipement de la cabine

Quand le levier 3 est poussé à fond vers l’avant, une parite de l’air chaud est insufflée
contre la vitre avant gauche.

3.2.11.3 Climatisation de la cabine


La cabine est équipée de série d’une climatisation. Le système de climatisation sert
à refroidir et à ventiler la cabine.

Fig. 3-52 Gestion de la climatisation

Boutons de contrôle
S1 – Réglage du ventilateur de climatisation
S2 – Réglage de la température

Utilisation de la climatisation

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-53 Aérateurs de l’évaporateur

Pour régler le ventilateur de climatisation,


 utilisez le bouton S1.
Le moteur Diesel doit tourner avant de pouvoir mettre en marche le ventilateur de
climatisation.
Pour mettre en marche le compresseur de climatisation et le ventilateur de

Index
3 - 56 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

condenseur,
 utilisez le bouton S2.
 La climatisatino ne peut être mise en marche que si le ventilateur du condenseur
a été activée avec le bouton S1.
Pour régler le débit d’air,
 utilisez le bouton S1.
La température de l’air,
 est réglée par le bouton S2.
Pour ajuster la direction du flux d’air frais,
 orientez les déflecteurs de l’évaporateur.
Pendant l’utilisation de la climatisation lors des mois d’été,
 il est préférable de fermer les deux vannes reliant le moteur Diesel à la cabine.
 Il faut aussi pousser le levier 1 à fond vers l’avant,
 et éteindre le ventilateur de chauffage avec le bouton S12.

Déhumidification de l’air de la cabine


En cas de grande humidité dans la cabine durant la saison froide,
 la climatisation peut être utilisée brièvement en même temps que le chauffage
pour réduire l’humidité et éliminer la condensation.
 Pour une meilleure efficacité, mettre le flux d’air de climatisation au maximum
avec le bouton S1 et utiliser le chauffage en mode "air recyclé" (levier 2 à fond
vers l’avant).

3.3 Mise en service de la machine

Consignes de sécurité relatives à la mise en service de la


machine
– Avant la mise en service, effectuez toujours une ronde d’inspection rigoureuse
autour de la machine.
– Assurez-vous que personne, excepté une personne autorisée, ne se trouve dans
la zone de travail et d’évolution de la machine.
– Vérifiez notamment qu’il n’y ait pas d’axes mal fixés, de fissures, d’usure
anormale, de fuites ou de dommages.
– Ne mettez jamais la machine en service si elle est défectueuse.
– Assurez-vous que tout dommage soit immédiatement réparé.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Assurez-vous que les portes et les capots soient bien fermés, mais que les
serrures ne soient pas verrouillées, afin de faciliter la lutte contre le feu en cas
d’incendie.
– Assurez-vous que tous les panneaux avertisseurs soient présents.
– Nettoyez les vitres de la cabine, ainsi que les rétroviseurs intérieurs et extérieurs.
Bloquez portes et fenêtre pour éviter tout mouvement intempestif.
– Assurez-vous que personne ne travaille dans ou sous la machine et signalez le
démarrage aux personnes présentes aux alentours en actionnant l’avertisseur
sonore.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 57
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

Réglages du poste de conduite


– Avant de mettre en route la machine, réglez le siège, les rétroviseurs, les
accoudoirs et la position des commandes, afin de pouvoir travailler
confortablement et en toute sécurité.
– Vérifiez que les éventuels dispositifs antibruit soient en position de
fonctionnement.

Protection contre les vibrations - réglage du siège


– Maintenez le siège en bon état et réglez-le comme suit :
• Le réglage du siège et de son amortissement doit être réalisé en fonction du
poids et de la taille du conducteur.
• Vérifiez régulièrement l’amortissement et les mécanismes de réglage du siège
et assurez-vous que ses propriétés correspondent toujours aux prescriptions
du fabricant.

Utilisation dans un espace confiné


– Ne laissez en service les moteurs à combustion et appareils de chauffage à
carburant que dans des locaux suffisamment ventilés. Avant de démarrer dans
des locaux fermés, assurez-vous qu’ils sont suffisamment ventilés.
Suivez les directives spécifiques en vigueur dans le lieu d’utilisation.

Consignes de sécurité relatives au démarrage de la machine


– Avant le démarrage, vérifiez que tous les voyants et instruments de mesure
fonctionnent correctement, mettez tous les organes de commande en position
neutre et relevez le levier de sécurité.
– Prévenez les personnes se tenant à proximité de la machine que le moteur va
être démarré en actionnant brièvement l’avertisseur sonore.
– Ne démarrez la machine que depuis le poste de conduite.
– Sauf indication contraire, démarrez toujours le moteur conformément aux
instructions du manuel d’utilisation.
– Abaissez ensuite le levier de sécurité et vérifiez le bon fonctionnement des
dispositifs d’affichage et de contrôle.
– Dans des locaux fermés, ne laissez tourner le moteur que si l'aération est
suffisante. Au besoin, ouvrez les portes et les fenêtres afin d’assurer une
circulation correcte de l’air.
– Amenez le moteur et l'huile hydraulique à la température de service. Les temps
de réponse de la servo-commande sont plus longs lorsque l'huile est froide.
– Vérifiez le bon fonctionnement des commandes de l’équipement.
– Amenez précautionneusement la machine en terrain dégagé et vérifiez le bon
fonctionnement des freins de translation et d’orientation, de la direction et des
différents organes d’éclairage et de signalisation.

Consignes de sécurité relatives au stationnement de la ma-


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

chine
– Ne stationnez la machine que sur un sol plat et stable.
– Si la machine doit être arrêtée en pente, calez-la consciencieusement pour éviter
tout décrochage.
– Avant l’arrêt de la machine, tournez la plate-forme dans le sens de la longueur du
châssis et, si possible, avec les réducteurs d’entraînement à l’arrière. Seule cette
position permet l’accès sécurisé dans tous les cas, à tous les points de
maintenance habituels de la plate-forme.

Index
3 - 58 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

– Fixez la plate-forme au châssis à l’aide de l’axe d’immobilisation (si disponible).


– Abaissez l’équipement et ancrez légèrement le godet dans le sol.
– Positionnez tous les leviers de commande en position neutre et bloquez les freins
de stationnement et d’orientation.
– Arrêtez le moteur comme décrit dans le manuel d’utilisation, puis relevez le levier
de sécurité avant de quitter le poste de conduite
– Fermez la cabine à clé, y compris les capots et compartiments et retirez toutes
les clés. Prenez toutes les précautions nécessaires pour éviter que la machine ne
soit utilisée par des personnes non autorisées.

3.3.1 Démarrage / arrêt de la machine

3.3.1.1 Remarques générales

Remarque !
Lorsque la machine est utilisée à une certaine altitude et dans certaines conditions
de température extérieure, les performances et la durée de vie du moteur diesel à
alimentation turbo peuvent être altérées.
Dans ce cas, le circuit de refroidissement et l’huile hydraulique risquent également
une surchauffe.

Pour éviter tout endommagement du moteur diesel Cummins, il convient de diminuer


la puissance du moteur à partir des conditions environnementales (d’altitude et de
température) suivantes :
– 3.000 m en général,
– 2.700 m et une température extérieure allant jusqu’à 30 °C
– 2.000 m et une température extérieure allant jusqu’à 40 °C
– 1.200 m et une température extérieure allant jusqu’à 50 °C
Dans le même temps, vous devez impérativement vérifier le circuit de
refroidissement et la température de l’huile hydraulique.
Voir le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur Cummins.

3.3.1.2 Opérations à effectuer avant le démarrage

Attention !
Un foyer d’incendie ne peut être maîtrisé que s’il est accessible.
 Avant de démarrer, déverrouillez toutes les serrures des portes et capots de la
pelle hydraulique.
 En cas d’incendie, vous pourrez ainsi ouvrir immédiatement toutes les portes
et éteindre le foyer.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Emplacement des serrures : voir le chapitre Entretien.

Attention !
Les opérations citées ci-dessous comportent des risques de brûlures en raison de
lla température élevée du liquide de refroidissement ou de l’huile lorsque la
machine se trouve à la température de fonctionnement.
 Référez-vous tout d’abord au chapitre Entretien pour obtenir des informations
relatives à la mise en œuvre de ces opérations.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 59
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

Avant la mise en service de la machine, les opérations suivantes doivent être


effectuées quotidiennement :
– Vérifiez le colmatage des filtres à air*.
– Vérifiez le niveau d’huile dans le moteur*.
– Contrôlez le niveau du liquide de refroidissement du moteur diesel*.
– Vérifiez le circuit de carburant et le niveau de carburant.
– Vérifiez le niveau d’huile dans le réservoir hydraulique.
– Vérifiez que les caméras et les rétroviseurs extérieurs soient correctement
ajustés.
– Si nécessaire, retirez la neige ou la glace du capot moteur et des zones
d’admission de l’air de refroidissement et de combustion.
* Voir le chapitre Entretien pour connaître la procédure à suivre.

3.3.1.3 Démarrage du moteur diesel

Positions de commutation de la clé de contact

Fig. 3-54 Contacteur d’allumage

0 Position zéro 2 Non utilisée P Position de


1 Position de contact 3 Position de stationnement
démarrage

Mise sous tension de l’installation électrique

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-55 Coupe-batteries principal

 L’interrupteur coupe - batteries S9-1 doit se trouver sur la position Marche. Ce


coupe-batteries se trouve dans la compartiment moteur près du réducteur de
pompes.

Index
3 - 60 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

Fig. 3-56 Clé de contact

 Tournez la clé en position de contact 1.


 A la mise sous tension, le display ainsi que le pupître de commande se testent
automatiquement.
 S’assurer lors de la mise sous tension du bon fonctionnement de l’ensemble
du dispositif d’affichage. C’est-à-dire que les diodes lumineuses (lampes
témoins et afficheurs) s’allument un instant et que tout l’écran LCD 200 passe
au noir (l’affichage matriciel est alimenté intégralement un instant).
 Only the diode in the button S22 turns not on that time.

Remarque !
Si aucun autotest du pupitre de commande et du display de contrôle n’est exécuté
lorsque la clé est en position de contact, vérifiez que l’interrupteur coupe - batteries
se trouve bien sur « Marche ».

Affichage des intervalles de maintenance

Fig. 3-57 Intervention de maintenance nécessaire

Au terme de l’autotest, il est possible qu’un symbole graphique indiquant la nécessité


d’une intervention de maintenance apparaisse.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Dans ce cas, l’heure de fonctionnement à laquelle cette intervention doit être


effectuée remplace l’affichage du compteur d’heures de fonctionnement.
L’affichage indiquant qu’une intervention de maintenance est nécessaire disparaît
au bout de 8 secondes.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 61
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

3.3.2 Démarrage

Remarque !
N’actionnez le démarreur que si le moteur diesel est coupé.
 N’actionnez pas le démarreur en continu pendant plus de 10 secondes.
 Si le moteur ne démarre pas, ramenez la clé de contact en position de contact 0.
 Patientez au minimum 20 secondes avant de répéter l’opération.
 Faites revenir la clé en position 0 avant de relancer le moteur.

Démarrage du moteur
Pendant la procédure de démarrage, un démarreur entraîne une pompe qui établit
une pression d’huile suffisante pour lubrifier correctement le moteur avant que celui-
ci ne démarre pas (procédure de prélubrification).
Suivant la température de l’huile, un temps de prélubrification de plus de 15
secondes peut être nécessaire avant d’obtenir une pression d’huile suffisante. Une
fois la pression atteinte, la pompe de prélubrification s’arrête et les démarreurs
principaux entraînent le moteur Diesel.
Pour démarrer le moteur :
 Tourner la clé de contact jusqu’en position 3 démarrage.
 Maintenir la clé dans cette position durant le temps de prélubrification.
 Dès que le moteur a démarré, relacher la clé.

Procédure de démarrage lorsque la température extérieure est


inférieure à 0 °C

Fig. 3-58 Pupître de commande

Le moteur Diesel est équipé en série d’un système de démarrage à froid.


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

To actuate the cold start system :


 Ce système est activé électriquement par le bouton SF1 (S36).
 Si le moteur ne démarre pas, ou avant même de démarrer,
 il faut appuyer sur ce bouton pendant quelques secondes.
 De l’éther est alors vaporisé dans l’air turbocompressé d’admission
 Dès que le moteur tourne, relâcher le bouton (quand le moteur tourne, le bouton
est automatiquement inactif).

Index
3 - 62 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

Post-combustion du moteur
 Amenez la clé en position 2 dès que le moteur tourne, après le processus de
démarrage.
 Le symbole correspondant apparaît sur l’écran principal.
 Relâchez la clé de contact.

Remarque !
Ne faites jamais préchauffer un moteur encore chaud.

Procédure de démarrage lorsque la température extérieure est


inférieure à -18 °C
Pour démarrer à des températures inférieures à -18 °C, il est recommandé d’équiper
la machine du dispositif original d’aide au démarrage à froid de LIEBHERR.

3.3.2.1 Réglage du régime et fonctions des modes

Fig. 3-59 Réglage du régime et fonctions des modes

Le régime moteur présélectionné est indiqué sur la barre des LED P4. Celle-ci
représente les 10 plages de régime.
 Pour régler le régime moteur, actionnez les touches fléchées S228 ou S229.
- ou -
actionnez le commutateur des modes S86.

Sélection / réglage de la puissance via la touche des modes


Le commutateur S86 permet de choisir parmi 4 modes différents.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– L : mode LIFT (plage de régime 5 – levage précis de charges)


– F : mode FINE (plage de régime 10 – travaux de nivellement)
– E : mode ECO (plage de régime 8 – travail économique)
– P : mode POWER (plage de régime 10)

Index
R 9250 / 10069863 3 - 63
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

Réglage du régime via les touches fléchées

Augmentation du régime :
 Actionnez le commutateur S228.
 Le régime passe à la plage supérieure.
 Une LED supplémentaire s’allume à droite sur l’indicateur P4.

Réduction du régime :
 Actionnez le commutateur S229.
 Le régime passe à la plage inférieure.
 Une LED supplémentaire s’éteint à droite sur l’indicateur P4.
La LED clignotante située au-dessus du commutateur S86 indique une étape
intermédiaire pour le mode sélectionné.
Le mode activé est indiqué par la LED située sous la lettre correspondante. Il reste
en mémoire après extinction du moteur et sera signalé par le clignotement d’une
LED au-dessus du commutateur S86 lors du démarrage suivant.
Après le démarrage du moteur diesel, la sélection du régime se trouve par défaut sur
la plage 1 (plage inférieure du ralenti) ou sur la plage 3 si une phase de préchauffage
du moteur diesel est nécessaire.
 Actionnez le commutateur des modes S86.
 Le mode sélectionné ainsi que le régime et la puissance correspondants sont
appliqués.
 La LED correspondante reste allumée en permanence.
En mode E (couple maximal) et P, le moteur diesel fournit sa puissance maximale,
tandis qu’en mode L et F, la puissance hydraulique est restreinte.

3.3.2.2 Phase de préchauffage pour le moteur diesel et le circuit


hydraulique

Moteur diesel
Lorsque le liquide de refroidissement du moteur est froid (température inférieure à
20 °C) le régime se règle automatiquement sur la plage 3.
Ce processus s’arrête lorsque le liquide de refroidissement atteint la température de
20 °C ; néanmoins, il ne peut excéder 3 minutes.
 Le moteur est sollicité progressivement jusqu’à ce que la deuxième LED verte (en
partant de la gauche) de l’indicateur P2 s’allume.

NRemarque !
Une période de ralenti prolongée peut endommager le moteur.
 Coupez le moteur lorsque la machine n’est pas utilisée.

Huile hydraulique
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Lorsque l’huile hydraulique est froide (température inférieure à 8 °C), la puissance


de la pompe est automatiquement limitée.
Dès que la température de l’huile hydraulique dépasse 8 °C, la machine peut
fonctionner à plein régime.

Index
3 - 64 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

3.3.2.3 Après démarrage du moteur

Danger !
Risque d’asphyxie.
 Dans des locaux fermés, ne laissez tourner le moteur que si l'aération est
suffisante.
 Ouvrez les portes et les fenêtres afin d’assurer une circulation correcte de l’air.

Attention !
 Amenez le moteur et l'huile hydraulique à la température de fonctionnement.
Lorsque la température de l’huile est basse, la direction peut réagir difficilement.
 Faites avancer la machine avec précaution en milieu ouvert, afin de vérifier le
bon fonctionnement des freins d’immobilisation et d’orientation.
 Vérifiez le bon fonctionnement des commandes de l’équipement.

3.3.2.4 Arrêt du moteur diesel

Attention !
Le moteur risque d’être endommagé.
 Ne coupez pas brusquement le moteur lorsqu’il fonctionne à plein régime.

 Réglez tout d’abord le régime moteur sur la plage de ralenti inférieur au moyen
de la touche fléchée S229.
 Une dernière LED reste allumée à l’extrémité gauche de l’indicateur P4
(régime moteur).
 Laissez tourner le moteur environ 2-à 3 minutes à la plage inférieure de ralenti
sans le solliciter.
 Vous pouvez ensuite amener la clé en position 0 pour couper le moteur.
 Retirez la clé de contact.

3.3.3 Aide au démarrage

3.3.3.1 Préchauffage de pelle hydraulique


La pelle hydraulique peut être préchauffée avec un approvisionnement par une
puissance électrique extérieure (80 kW, 400 V, 50 Hz).
Cette source de puissance électrique doit alimenter la pelle par le biais d’un
connecteur situé dans la réhausse cabine. En même temps si le bouton principal sur
l’armoire électrique E1049 est activé, toutes les unités de préchauffage démarrent
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

leur chauffe.
Un voyant H103 sur le pupître de commande prévient le conducteur que le
préchauffage est activé.
Quand le préchauffage est allumé la pelle peut démarrer mais aucun mouvement
n’est possible.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 65
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

Commande du préchauffage
Branchez le générateur sur la prise 200 A située dans le caisson batteries. Les 2
armoires E1049 sont alimentées en 400V pour la phase de préchauffage.
Le démarrage moteur est possible pendant le préchauffage, mais les
mouvements de la pelle sont interdits.
Les 4 moteurs de préchauffage de l’eau seront coupés quand le moteur tourne.

Réservoir hydraulique 7 résistances de 2kW / 400V


Commande automatique avec un thermostat interne :
ON : 15°C / OFF : 27°C
Ventilateur 4 ventilateurs de 3kW / 230V
Commande séparée avec interrupteur, coupure
automatique à 50°C
Eau moteur 2 préchauffages de 4kW / 230V
Commande automatique avec un thermostat interne :
ON : 37,7°C / OFF : 48,8°C
Huile moteur 4 résistances de 500W / 230V
Commande avec un capteur de température extérieure
: OFF : 85°C
Batteries 4 compartiments chauffants de 100W / 230V
Commande automatique avec un thermostat interne :
ON : 18°C / OFF : 27°C
Réducteur de pompes 2 résistances de 500W / 230V
Commande avec un capteur de température extérieure
: OFF : 85°C
Aspiration moteur 4 résistances de 500W / 230V
Commande avec 2 capteur de température extérieure :
OFF : 85°C
Cabine Filaments de chauffage 230V :
3 x 500W / 230V + 2kW / 230V
Commande séparée avec interrupteurs et un
capteur de température extérieure.
Filaments de chauffage 24V :
500W / 24V, sortie de secours
Commande séparée avec interrupteurs et un
capteur de température extérieure.
Cabine 1 préchauffage de 3kW / 400V
Regulé avec un thermostat
Graissage 1 ceinture chauffante de 0,8kW / 230V
Armoires électriques Résistances de 20W et de 150W / 24V dans les
armoires de la pelle.
Quand le moteur tourne, les armoires (armoires de la
cabine non comprises) sont alimentées par les
batteries de service.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Composants 1 préchauffage de 9kW / 400V


hydrauliques 1 préchauffage pour les moteurs de translation
(préchauffage 1)
1 préchauffage pour les moteurs d’orientation
(préchauffage 2)
2 préchauffages pour les pompes (préchauffage 3 et 4)

Index
3 - 66 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

Localisation des composants


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 67
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

B133_1 Capteur de température du R68_1 Résistance chauffage


chauffage d’aspiration batteries 100W
B133_2 Capteur de température du R68_2 Résistance chauffage
chauffage d’aspiration batteries 100W
B136 Capteur de température du R68_3 Résistance chauffage
réducteur de pompes batteries 100W
B137_1 Capteur de température R68_4 Résistance chauffage
d’huile des pompes batteries 100W
E1003 Arm. élec. / circuit puissance R68_5 Résistance chauffage
E1049 Arm. élec. / préchauffage batteries 100W
E1051 Arm. élec. / préchauffage R68_6 Résistance chauffage
réservoir hydraulique batteries 100W
E1055_1 Arm. élec / chauffage R73_1 Résistance chauffage
batteries et réservoir aspiration 500W
hydraulique
E1055_2 Armoire électrique / caisson R73_2 Résistance chauffage
batteries aspiration 500W
E1056 Arm. élec. / chauffage R73_3 Résistance chauffage
réducteur de pompes et aspiration 500W
aspiration
E1060 Arm. élec. / chauffage R73_4 Résistance chauffage
graissage aspiration 500W
E1068 Arm. élec. / eau moteur et R75_1 Résistance chauffage
huile moteur réservoir hydraulique 2 kW
M28_1 Ventilateur cons. distribution R75_2 Résistance chauffage
M28_2 Ventilateur cons. distribution réservoir hydraulique 2 kW
M28_3 Ventilateur moteur R75_3 Résistance chauffage
M28_4 Ventilateur réhausse réservoir hydraulique 2 kW
M28_5 Ventilateur pompes R75_4 Résistance chauffage
réservoir hydraulique 2 kW
M33 Vent. additionnel chauffage R75_5 Résistance chauffage
R66_1 Résis. chauffage eau 4 kW réservoir hydraulique 2 kW
R66_2 Résis. chauffage eau 4 kW R75_6 Résistance chauffage
R67_1 Résistance chauffage huile réservoir hydraulique 2 kW
moteur 500W R75_7 Résistance chauffage
R67_2 Résistance chauffage huile réservoir hydraulique 2 kW
moteur 500W R76_1 Résistance chauffage
R67_3 Résistance chauffage huile réducteur de pompes 500W
moteur 500W R76_2 Résistance chauffage
R67_4 Résistance chauffage huile réducteur de pompes 500W
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

moteur 500W R77 Résistance chauffage


R67_1 Résistance chauffage huile graissage 800W
moteur 500W U42_1 Unité de préchauffage 9kW

Index
3 - 68 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

Fig. 3-60
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-61 Prise 400V et interrupteur sur E1049

Index
R 9250 / 10069863 3 - 69
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

Fig. 3-62 Voyant de contrôle sur E1049 et position de l’équipement

Maintenance
Toutes les semaines, vérifiez et nettoyez les ventilateurs.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 70 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

R 9250 / 10069863
Operating instructions

3.3.3.2

Index
Cas Conditions climatiques et opération d’arrêt Mesures à prendre après arrêt moteur ou Préchauffage
machine antérieures à un démarrage moteur
1 – La machine est arrêtée mais l’air ambinet ne sera Procédure usuelle standard pour parker une pelle
pas en-dessus de -10°C pendant l’arrêt
OU Pas besoin de connecter le Gen-Set pour se servir du
– La machine est arrêtée moins d’une heure ET la kit de préchauffage
température de l’air ambiant est inférieure à -
10°C (maintenance quotidienne par exemple)
La pelle est arrêtée

2 The machine is turned off more than one hour AND • Possez l’équipement au sol de manière à ce qu’il y ai – Préchauffage automatique / conservation de
the ambient air temperature is below -10°C une quantité maximale d’huile dans le réservoir température (propre thermostat) de l’huile hydraulique
hydrauque : vérins de balancier et de godet dans le réservoir hydraulique et dans les colliers
complètement rentrés, godet au sol (siehe Fig. 3-62 d’aspiration.
auf Seite 70) – Dans le cas d’une pelle avec un moteur Diesel,
• Connecter le Gen-Set (dans le cas d’une pelle avec préchauffage auto. / cons. de température (propre
Procédure de l’utilisateur

un moteur électrique, pas besoin de connecter le thermostat) du liquide de refroidissement et de l’huile du

MJFCIFSS
Gen-Set tant que l’alimentation haute-tension est moteur Diesel.
disponible)
– Préchauffage auto. / cons. de température (propre
• Activez le bouton principal commandant les fonctions
thermostat) des batteries.
de préchauffage sur l’armoire électrique et vérifiez
que le voyant "400 V" soit allumé – Préchauffage auto. / cons. de température (propre
• Vérifiez que les trois boutons commandant les thermostat) de l’huile du réducteur de pompes.
ventilateurs fonctionnent et que les ventilateurs – Cons. de température auto. de la cabine (chauffage,
fonctionnent siège, fenêtres, ...).
• Vérifiez que le bouton sur les deux préchauffages – Chauffage et asséchage auto. des armoires électriques.
fonctionnent et que les préchauffages soient en état
– Préchauffage auto. / cons. de température du réservoir
de marche (voyant vert allumé)
de graisse
• Allumez les deux boutons pour le préchauffage du
pare-brise et des fenêtres – Préchauffage auto. / cons. de température de toutes les
• Fermez les jalousies pour les refroidissements de pompes de travail, des pompes d’orientation, des
l’huile hydralique et moteur pompes de ventilateur et des pompes de ventilateur
• Vérifiez que les 3 systèmes d’admission dans le controlés thermostatiquement par le préchauffage Nr 1
circuit de préchauffage des blocs de distribution, et – Préchauffage auto. / cons. de température des moteurs
que les moteurs de translation et d’orientation soient de rotation, de translation et des blocs de distribution
ouverts (voir page suivante) controlés thermostatiquement par le préchauffage Nr 2.
– Conservation auto. de température (ventiltateurs avec
thermostat propre) de l’air ambiant dans le compartiment
pompes, le compartiment des clapets principaux, la
réhausse cabine et le compartiment moteur,
conservation de température des unités de pilotage

3 - 71
Mise en service de la machine
Conduite, utilisation
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

Cas Conditions climatiques et opération Mesures à prendre après arrêt moteur


d’arrêt machine ou antérieures à un démarrage moteur
3 La machine doit démarrer et doit être Procédure standarde pour faire tourner la
arrêté comme décrït dans le cas Nr. 1. pelle.
4 La machine a été éteinte préalablement – 1. Coupez le bouton principal de pilotage de
préchauffage sur l’armoire électrique et vérifiez que le
comme décrît dans le cas Nr. 2 voyant "400 V" est éteint.
– 2.Déconnectez le Gen-Set (dans le cas d’une pelle avec
un moteur Diesel).
– 3.Ouvrez les jalousies.
– 4.Procédure standarde pour démarrer la pelle.
– 5.Procédez à tous les mouvements de l’équipement à
vitesse réduite :
• Levez le balancier très doucement et redescendez le
très doucement, répétez cette opérations 5 fois.
• Faites cette opération pour chaque vérins de
l’équipement, répétez cette opération 5 fois.
– 6. Si la pelle est équipée de clapets by-pass sur
l’équipement et que la température est inférieure à -30°
, utilisez les clapets sur l’équipement pour by-passer les
vérins et ainsi échauffer l’huile dans les colliers et les
flexibles sur l’équipement pendant l’opération Nr. 5 tant
que les clapets by-pass sont ouverts, il n’y a pas de
mouvement de l’équipement.
– Après ces opérations, fermez tous les clapets by-pass.

3.3.4 Démarrage d’appoint

Danger !
Tout branchement à une batterie d’appoint peut entraîner une formation importante
de gaz si la batterie est endommagée.
 Pour toute opération de démarrage d’appoint, portez des lunettes et des gants
de protection. En outre, éloignez toute source incandescente et évitez toute
formation d’étincelles à proximité de la batterie déchargée. RISQUE
D’EXPLOSION !
 Utilisez uniquement des câbles de démarrage d’appoint ayant un diamètre
suffisant. Respectez la procédure de démarrage d’appoint.

3.3.4.1 Connexion des batteries


 En premier lieu, branchez le câble au pôle positif (+) de la batterie déchargée,
puis au pôle positif (+) de la batterie d’appoint.
 Branchez ensuite le second câble au pôle négatif (-) de la batterie déchargée,
puis au pôle négatif (-) de la batterie d’appoint.
 Démarrez le moteur en suivant la procédure préalablement décrite.

Attention !
 Avant de débrancher les câbles d’appoint, réglez le moteur diesel de la machine
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

ayant fait l’objet d’un démarrage d’appoint à la plage de régime inférieure.


 Par précaution, activez les équipements consommant une grande quantité
d’énergie, tels que les phares de travail, l’éclairage de la tourelle, etc., afin
d’éviter les risques de surtension. Dans le cas contraire, le système électronique
risque d’être endommagé.

Index
3 - 72 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

3.3.4.2 Déconnexion des batteries


 En premier lieu, débranchez le câble du pôle négatif (-) de la batterie d’appoint,
puis du pôle négatif (-) de la batterie déchargée.
 Retirez ensuite le deuxième câble du pôle positif (+) de la batterie d’appoint, puis
du pôle positif (+) de la batterie déchargée.
 Vérifiez les fonctions électriques de la machine.
Entretien de la batterie, voir le chapitre « Entretien de la batterie »

3.3.5 Operations d’urgence

3.3.5.1 Arrêt du moteur

Fig. 3-63 Pupître de commande

Ne pas arrêter brutalement un moteur venant de tourner en pleine charge.


 Reduire le régime du moteur jusqu’au régime de ralenti avec la touche S229.
 Laisser ensuite tourner le moteur 3 - 5 minutes jusqu’à stabilisation de sa
température.
 Mettre alors la clé de contact en position "0" pour arrêter le moteur, puis la retirer.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 73
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

3.3.5.2 Arrêt d’urgence

Fig. 3-64 Tableau de bord

Pour un arrêt d’urgence :


 Tourner la clé de contact en position "0" ou appuyer sur l’un des boutons d’arrêt
d’urgence S100-1, S100-2, S100-3, S100-4 ou S100-5.
 Cette action va éteindre le moteur Diesel et désactiver le système électrique.
Attention!
Cette méthode n’est à utiliser qu’en cas d’urgence. Après un arrêt d’urgence,
laisser tourner le moteur au ralenti pendant quelques instants après avoir
redémarrer.

 L’utilisation d’un bouton d’arrêt d’urgence S100-1, S100-2, S100-3, S100-4 ou


S100-5 va causer une dépressurisation rapide du réservoir hydraulique.
 Il faudra déverouiller le bouton actionné avant d’essayer de redémarrer.
Attention!
Vous devez attendre 10 minutes après un arrêt d’urgence avant de redémarrer.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 74 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

3.3.5.3 Fonctionnement en mode secours du moteur Diesel

Fig. 3-65 Tableau de bord

Si le moteur Diesel ne démarre pas, ne peut plus être contrôlé ou manoeuvré en


toute sécurité à cause d’un problème de fonctionnement du module électronique de
contrôle de pelle, on peut continuer à travailler en utilisant le mode de secours du
moteur.
Pour mettre en marche le mode de secours du moteur Diesel,
 il faut appuyer sur le bouton S23.
 Quand le mode de secours est activé, le voyant du bouton S23 est allumé.

Démarrage du moteur Diesel


 Tourner la molette de contrôle R6 à fond dans le sens contraire des aiguilles
d’une montre pour mettre le moteur au ralenti.
 La procédure de démarrage est la même que la procédure normale.
 Relâcher la clé dès que le moteur démarre.
Note!
Ne pas entraîner le moteur Diesel plus de 10 secondes sans interruption.
Si le moteur ne démarre pas, attendre 20 secondes pour recommencer la
procédure de démarrage pour permettre aux démarreurs de refroidir.

 Quand le mode de secours est activé les boutons de contrôle du moteur S20, S70
et S86 ne fonctionnnent pas.
 Les autres boutons du tableau de bord fonctionnent normalement s’ils ne sont
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

pas affectés par un problème.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 75
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

Contrôle du moteur

Fig. 3-66 Indicateur P4

En mode de secours, l’indicateur P4 reste complètement fonctionnel et doit être


contrôlé régulièrement et avec attention. En effet, du fait du problème rencontré, les
autres indicateurs et témoins peuvent ne plus être fiables ou ne plus fonctionner
correctement.

Arrêt du moteur
Attention!
Ne pas arrêter brutalement un moteur venant de tourner en pleine charge.

 Réduire le régime moteur avec la molette de contrôle R6.


 Laisser tourner le moteur 3-5 minutes jusqu’à stabilisation de sa température.
 Mettre alors la clé de contact en position "0" pour arrêter le moteur, puis la retirer.

3.3.6 Translation

3.3.6.1 Translation vers l’avant


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-67 Translation vers l’avant

Index
3 - 76 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

1 Roue guide 5a / 5b Pédale pour réducteur de translation gauche


2 Roue motrice 6a / 6b Pédale pour réducteur de translation droite

Attention !
En mode de translation, la tourelle doit être orientée par rapport au châssis de telle
sorte que lors d’un déplacement en avant, la roue de guidage 1 se trouve à l’avant
et le barbotin 2 se trouve à l’arrière.

Translation en avant :
 Enfoncez les deux pédales vers l’avant (5a et 6a).

Translation en arrière :

Attention !
Avant de reculer, vérifiez que la voie est dégagée.

 Enfoncez les deux pédales vers le bas (5b et 6b).

3.3.6.2 Rotation sur place

Fig. 3-68 Rotation sur place

Rotation vers la gauche (A) :


 Enfoncez la pédale de gauche vers le bas (5b).
 Simultanément, enfoncez la pédale de droite vers l’avant (6a).

Rotation vers la droite (B) :


 Enfoncez la pédale de droite vers le bas (6b).
 Simultanément, enfoncez la pédale de gauche vers l’avant (5a).
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 77
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Mise en service de la machine

3.3.6.3 Rotation avec une chenille

Fig. 3-69 Rotation avec une chenille

Rotation vers la gauche (A) :


Enfoncez la pédale de droite vers l’avant (6a).

Rotation vers la droite (B) :


Enfoncez la pédale de gauche vers l’avant (5a).

Note!
Si possible, évitez toute rotation vers l’arrière, afin d’épargner les composants du
train de roulement.

3.3.6.4 Réglage de la vitesse


La vitesse de translation est réglée via le commutateur S21. Les moteurs de
translation peuvent fonctionner dans deux positions différentes :
– Vitesse normale (position 1) :
Force de traction maximale des deux mécanismes de translation pour une vitesse
modérée.
– Vitesse rapide (position 2) :
Force de traction réduite des deux mécanismes de translation pour une vitesse
maximale.
 Actionnez le commutateur S21.
 Le passage de la vitesse normale à la vitesse rapide est activé.
 La LED 1 du commutateur s’allume.
Le passage de la vitesse normale à la vitesse rapide s’effectue désormais
automatiquement pendant la translation, lorsque les conditions de terrain le
permettent. Après le passage à la vitesse rapide, la LED 2 s’allume. Si les conditions
de terrain redeviennent difficiles, le passage de la vitesse rapide à la vitesse normale
s’effectue automatiquement. La LED 1 s’allume.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Actionnez le commutateur S21.


 Le passage de la vitesse normale à la vitesse rapide est désactivé.
La LED 1 du commutateur s’éteint.
Lorsque le commutateur S21 est désactivé, les moteurs de translation restent en
position 1.

Index
3 - 78 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Mise en service de la machine

3.3.6.5 Freinage de la machine


Le réducteur de translation hydrostatique de la machine agit simultanément en tant
que frein de service.
 Relâchez les pédales des mécanismes de translation.
 Les pédales reviennent en position neutre.
 La translation est stoppée.
 La machine est freinée.
Lorsque les pédales des réducteurs de translation reviennent en position neutre, la
machine est freinée grâce à la puissance hydraulique.
En position neutre, le frein de stationnement est automatiquement activé après
environ 5 secondes. L’équipement de travail peut toutefois encore être manoeuvré.

Attention !
Un relâchement rapide des pédales provoque une brusque immobilisation de la
machine.
 Attachez toujours votre ceinture de sécurité avant la mise en service de la
machine.

Consignes de sécurité relatives au remorquage de la machi-


ne
– Suivez toujours la procédure correcte si elle est applicable.
– Le remorquage de la machine ne doit être entrepris que de façon très
exceptionnelle, par exemple pour quitter une zone dangereuse.
– Vérifiez la solidité et la sécurité de tous les systèmes d’attache et de traction
avant le remorquage.
– Les dispositifs de remorquage, tels que les barres, câbles ou cordes doivent
posséder une résistance à la traction suffisante et être fixés autour de la couronne
du chassis ou au crochet de remorquage prévu à cet effet, au niveau du châssis.
Les dommages ou accidents se produisant au cours d’un remorquage ne
sauraient en aucune façon être couverts par la garantie du constructeur.
– Au cours du remorquage, veillez à ce que personne ne se trouve à proximité des
dispositifs de remorquage.
– Tendez les dispositifs de remorquage avec précaution, et les maintenir. Evitez les
entortillements des câbles ou cordages.
– Respectez la trajectoire, la vitesse limite et la position de transport préconisées,
et évitez les à coups.
– Après le remorquage, remettez la machine dans son état initial.
– Remettez la machine en route en suivant les indications contenues dans le
manuel d’utilisation.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 79
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Phase de travail

3.4 Phase de travail

Consignes de sécurité relatives à la phase de travail


– Avant de commencer à travailler, prenez connaissance des particularités du
chantier, des consignes et signaux de sécurité spéciaux en vigueur.
L’environnement de travail comprend par exemple les obstacles présents dans la
zone de travail et de circulation, la charge admissible au sol et les limitations du
chantier dans le périmètre d'une voie de circulation publique.
– Conservez toujours une distance de sécurité suffisante par rapport aux
surplombs, parois, talus et sols instables.
– Soyez particulièrement prudent en cas de mauvaise visibilité ou lorsque les
conditions de terrain sont changeantes.
– Renseignez-vous pour connaître la position d’éventuelles conduites souterraines
et travaillez avec prudence à leur proximité. Si nécessaire, informez les autorités
compétentes.
– Lorsque vous travaillez à proximité de lignes électriques aériennes, conservez en
permanence une distance suffisante entre elles et la machine. Lorsque vous
travaillez à proximité de lignes électriques aériennes, n'approchez pas
l'équipement des câbles. DANGER MORTEL ! Renseignez-vous sur les
distances de sécurité à respecter.
– Si la machine entre en contact avec une ligne électrique, procédez comme suit :
• n’effectuez aucun mouvement avec la machine et ses équipements de travail,
• ne quittez pas votre poste de conduite,
• prévenez les personnes extérieures et interdisez-leur de s’approcher ou de
toucher la machine,
• demandez à ce que la ligne soit mise hors tension.
• Eloignez, si possible, la machine de la zone de danger à une distance suffisante
• Quittez la machine seulement avec la certitude que la ligne touchée ou
endommagée ait été mise hors tension !
– Avant d’utiliser la machine, assurez-vous que les accessoires soient
correctement rangés et ne présentent aucun risque d’accident.
– Lors de tout déplacement sur les voies publiques, respectez les règles du code
de la route en vigueur et assurez-vous le cas échéant que la machine se trouve
bien en configuration de déplacement sur route.
– N’hésitez pas à mettre en service l’éclairage en cas de mauvaise visibilité ou de
luminosité insuffisante.
– Ne tolérez la présence d’aucune autre personne sur la machine.
– Ne travaillez qu’en position assise et attachez votre ceinture de sécurité (si
disponible).
– Signalez immédiatement tous les incidents et les anomalies de fonctionnement
et faites en sorte que les réparations nécessaires soient effectuées dans les
meilleurs délais.
– Avant de mettre la machine en mouvement, assurez-vous personnellement que
vous ne mettez personne en danger.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Avant de commencer le travail, vérifiez le système de freinage selon les


instructions du manuel d’utilisation.
– Ne quittez jamais le poste de conduite avant que la machine ne soit entièrement
immobilisée.
– Ne laissez jamais la machine sans surveillance lorsque le moteur est en marche.
– La machine doit être positionnée, déplacée et utilisée de manière à ce qu’elle soit
stable et ne se renverse pas. Avec l’équipement de travail, en particulier lors de
l’utilisation du grappin, seules les charges connues peuvent être déplacées.

Index
3 - 80 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Phase de travail

– Si vous devez effectuer une translation avec une charge, positionnez toujours la
plate-forme dans l’axe des chenilles et maintenez la charge aussi proche que
possible du sol.
EXCEPTION : pour les pelles utilisées en manutention, voir le paragraphe
"Utilisation en toute sécurité lors d’application en manutention (en particulier pour
le transport du bois)".
– Adaptez la vitesse de translation aux conditions du site.
– Evitez les mouvements susceptibles de provoquer un basculement de la
machine. Si la machine commence à basculer ou à glisser latéralement, orientez
la plate-forme vers le bas de la pente tout en abaissant l’équipement.
– Si possible, travaillez dans le sens de la pente, et non perpendiculairement à la
ligne de pente.
– Conduisez prudemment sur sol rocailleux, glissant ou incliné.
– Réduisez votre vitesse pour descendre une pente, sous peine de perdre le
contrôle de la machine.
– Engagez un rapport inférieur avant d’engager la machine dans une pente.
Réduisez pour cela la vitesse au moyen des pédales de translation et en
maintenant le moteur au régime maximal.
– Chargez un camion occupé uniquement lorsque toutes les conditions de sécurité
sont remplies, notamment pour protéger le conducteur du camion.
– Pour certaines applications (démolition, exploitation forestière, levage,…),
utilisez les dispositifs de sécurité spécifiques.
– Lorsque la visibilité est réduite et chaque fois que cela s’avère nécessaire,
demandez à une personne de vous aider. Laissez-vous guider par une seule et
unique personne.
– N’autorisez qu’à une personne expérimentée d’élinguer des charges ou de diriger
le conducteur de la machine. Cette personne doit être dans le champ visuel du
conducteur ou en contact radio avec lui.
– Avec certaines combinaisons d’équipements, l’outil de travail peut entrer en
collision avec la cabine, la protection de cabine ou les vérins de flèche. Ne
manoeuvrez qu’avec précaution lorsque les dents du godet se trouvent dans
cette zone, afin d’éviter tout dommage.
– Avec certaines combinaisons d’équipements, les anneaux de manutention de
l’équipement peuvent entrer en collision avec la cabine ou la protection de
cabine. Avant de manoeuvrez l’équipement vérifiez qu’aucune collision n’est
possible, notamment en cas de cabine avec rehausse. Le cas échéant démontez
les anneaux de manutention.
– En cas d'orage :
• posez l'équipement et si possible ancrez le godet dans le sol.
• quittez et éloignez-vous de la machine avant l'orage, sinon arrêtez la machine,
éteignez la radio et restez dans la cabine fermée jusqu'à la fin de l'orage.
– Les organes de commandes complémentaires peuvent avoir plusieurs fonctions.
Contrôlez ces fontions à chaque mise en service de la machine.
– Stoppez le mouvement d'orientation de la plate forme avant la descente de
l'équipement dans une fouille. N'utilisez pas les parois de la fouille pour arrêter ce
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

mouvement.
– Contrôlez l'absence d'éventuelles détériorations de la machine après tout arrêt
brutal de l'orientation consécutif à un choc de l'équipement contre une paroi ou
un autre obstacle.
– N'utilisez pas l'équipement pour frapper le matériau à traiter, même lors des
mouvements longitudinaux.
– Les chocs répétés contre un matériau quelconque provoquent des détériorations
des structures mécano-soudées et autres composants de la machine.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 81
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Phase de travail

– Demandez conseil à votre agent LIEBHERR pour le montage de dents de godet


spéciales, si une application spéciale ou des conditions difficiles le rendent
nécessaire.
– Ne montez pas de godet de trop grande capacité ni de godet équipé de couteaux
latéraux pour travailler dans la roche. Cela conduirait à un allongement des
cycles de travail et pourrait provoquer la détérioration du godet et des autres
composants de l'équipement et de la machine.
– Les équipements dotés d'un berceau inclinable à 2x45° ne doivent être orientés
que lorsque l'outil et l'équipement sont entièrement dégagés du matériau et ne
peuvent pas heurter celui-ci au cours de la manoeuvre du berceau.
– Les manoeuvres de berceau orientable ne sont pas autorisées pendant les
travaux de forage.
– Ne soulevez pas la machine en travaillant. Si toutefois cela devait arriver, faites
redescendre lentement la machine sur le sol.
– Ne laissez pas la machine descendre brutalement sur le sol, n'essayez pas non
plus de rattraper celle-ci au moyen de l'équipement, ceci détériorerait la machine.
– Il est interdit de soulever la machine avec la lame de nivellement pendant le
travail avec l'équipement (par exemple, en équipement tunnel lors du travail au
niveau de la voûte).

Utilisation en toute sécurité avec un marteau hydraulique


– Le marteau hydraulique doit être choisi avec beaucoup de soin. L'utilisation d'un
marteau hydraulique non homologué par LIEBHERR peut conduire à la
détérioration des éléments structurels ou des autres composants de la machine.
– Placez la machine sur sol ferme et plan avant de commencer les travaux de bris
de matériaux.
– Utilisez un marteau hydraulique exclusivement pour casser de la roche, du béton
et autres matériaux brisables.
– Ne travaillez avec un marteau hydraulique que dans le sens longitudinal de la
machine, avec la vitre avant fermée ou bien avec une grille de protection frontale.
– Veillez, lors des travaux avec marteau hydraulique, à ce qu'aucun vérin ne soit
complètement rentré ou sorti et à ce que le balancier ne soit pas en position
verticale.
– Afin d'éviter les dégâts causés à la machine, n'essayez pas de briser de la roche
ou du béton par des mouvements d'entrée/sortie du marteau hydraulique dans le
matériau.
– Ne faites pas fonctionner le marteau hydraulique plus de 15 secondes sans
interruption au même point d'impact. Changez de point d'impact. Un
fonctionnement ininterrompu trop prolongé du marteau hydraulique conduit à une
surchauffe inutile de l'huile hydraulique.
– N'utilisez pas le poids ou l'inertie propre du marteau pour porter des coups à la
roche ou autre matériau à briser. Ne l'utilisez pas non plus pour déplacer le
matériau ou d'autres objets. De telles utilisations inadéquates provoqueraient des
détériorations non seulement du marteau mais aussi de la machine elle-même.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Ne soulevez ni matériaux ni objets avec le marteau hydraulique.

Utilisation en toute sécurité lors d’application en manuten-


tion (en particulier pour le transport du bois)
– Lors de travaux effectués à l’aide d’un grappin, par exemple pour le transport du
bois, il peut s’avérer nécessaire, selon les conditions d’utilisation, d’effectuer des
déplacements lorsque l’équipement et la charge sont soulevés.

Index
3 - 82 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Phase de travail

– Le centre de gravité de la machine se déplace alors verticalement, vers le haut.


Ceci entraîne une modification importante du comportement en translation de la
machine, en réduisant par exemple la stabilité dynamique.
Les règles suivantes doivent impérativement être respectées :
• Adaptez votre conduite aux caractéristiques modifiées de la machine et aux
conditions environnementales.
• Réduisez votre vitesse de translation, de manière à éviter les manœuvres
brusques de freinage et de direction.
• Evitez les changements de vitesse soudains, tels que le freinage, l'accélération
ou les changements de direction.
• Ne faites pivoter la plate-forme que lorsque le châssis est immobile.
• Ne faites pivoter la plate-forme qu’après avoir soulevé la charge.
• Ne déplacez la machine qu’après avoir soulevé la charge et fait pivoter la plate-
forme en position de translation.
• Lorsque l’équipement de travail est soulevé, les éventuels mouvements de
balancier ainsi que le risque de chute de la charge soulevée représentent un
danger.
• Installez une grille de protection (FOPS) conforme à la norme ISO 10262 à
l’avant de la cabine.
• Installez un toit de protection (FOPS) conforme à la norme ISO 10262 lorsqu’il
y a risque de chute d’objets.
• Avec le grappin, ne soulevez pas davantage que le chargement maximal
autorisé.
– REMARQUE : Le poids des matériaux absorbants, tels que les troncs, dépend de
leur longueur, de leur diamètre et de leur poids spécifique. Il est donc important
de tenir compte des conditions du milieu naturel du produit, par exemple
l’humidité.
– Pour effectuer des travaux requérant l’utilisation de machines avec grappin, le
conducteur de la machine doit avoir suivi une formation spéciale.
– Le conducteur de la machine est autorisé à effectuer des travaux avec une telle
machine uniquement s’il possède une formation théorique et une expérience
pratique suffisante.

Consignes de sécurité relatives à l’utilisation de machines


avec rehausse du type tour
– Le centre de gravité de la machine est décalé vers le haut en direction verticale
en raison de la rehausse de type tour. Ceci entraîne une modification importante
du comportement de la machine en translation et en fonctionnement, en
réduisant par exemple la stabilité dynamique.
– En raison de l’élévation du centre de gravité, la machine doit être positionnée
horizontalement avant son utilisation. En position horizontale, le centre de gravité
de la plate-forme se situe au-dessus du centre du châssis, ce qui permet de
réduire le risque de basculement.
– Malgré son positionnement, la machine peut osciller et basculer !
Les règles suivantes doivent impérativement être respectées :
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 83
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Phase de travail

Lors du déplacement de la machine :


• Orientez la plate-forme parallèlement au châssis (position de transport).
• Approchez l’équipement le plus près possible de la machine.
• Vous pouvez alors rentrer les stabilisateurs et déplacer la machine.
• Le déplacement avec une charge n’est pas autorisé.
• Vérifiez la planéité et la stabilité du sol sur lequel le trajet doit être effectué ! Les
nids-de-poule et les défauts de planéité de la chaussée constituent un danger
pour la stabilité de la machine.
• Adaptez votre conduite aux caractéristiques modifiées de la machine (centre de
gravité plus élevé) et aux conditions environnementales.
• Réduisez votre vitesse de translation, de manière à éviter les manœuvres
brusques de freinage et de direction.
• Evitez les changements de vitesse soudains, tels que le freinage, l'accélération
ou les changements de direction.
• Le déplacement sur des pentes et des obstacles doit toujours s’effectuer dans
le sens longitudinal, afin d’éviter des inclinaisons transversales non autorisées
de la machine.
• Une grande prudence est recommandée lors de la conduite dans des passages
étroits – roulez lentement !
Utilisation en manutention :
• Avant d’amener la plate-forme hors de sa position de transport (pivotement), la
machine doit être étayée et positionnée horizontalement.
• Vérifiez impérativement la surface d’appui de l’étayage (charge admissible au
sol). L’enfoncement d’un stabilisateur aurait de graves conséquences !
• Effectuez tous les mouvements avec une grande prudence.
• Pour faire pivoter la charge, déplacez l’équipement le plus près possible de la
plate-forme (Attention ! au grappin oscillant), et maintenez la charge à
proximité immédiate du châssis, au-dessus du sol.
• Evitez un freinage brutal ou une brusque accélération de l’équipement ou de la
plate-forme.
• Ne soulevez pas de charges plus lourdes que celles indiquées dans le tableau
des charges.

Protection contre les vibrations


– Le niveau de vibration des machines de travaux publics résulte en grande partie
de la manière dont elles sont utilisées. En particulier, les paramètres suivants ont
une influence significative :
• Les conditions de terrain : défauts de planéité et nids-de-poule ;
• Les techniques d’utilisation : vitesse de la machine, direction, freins,
manipulation des éléments de commande de la machine, tant lors de la
translation que pendant le travail.
– Le niveau de vibration est en grande partie déterminé par le conducteur lui-
même, dans la mesure où ce dernier définit la vitesse, les rapports de
transmission utilisés, le mode de travail, ainsi que la trajectoire de la machine.
Par conséquent, le niveau de vibration varie fortement pour des machines de
même type.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Les vibrations corporelles subies par le conducteur peuvent être réduites en tenant
compte des recommandations suivantes :
– Choisissez la machine, les pièces d’équipement et les équipements
complémentaires les mieux adaptés au travail à effectuer.
– Utilisez une machine équipée d’un siège approprié (par exemple, pour une
machine de terrassement telle qu’une pelle hydraulique, un siège conforme à la
norme ISO 7096).

Index
3 - 84 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Phase de travail

– Maintenez ce siège en bon état et réglez-le comme suit :


• Le réglage du siège et de son amortissement doit être réalisé en fonction du
poids et de la taille du conducteur.
• Vérifiez régulièrement l’amortissement et les mécanismes de réglage du siège
et assurez-vous que ses propriétés correspondent toujours aux prescriptions
du fabricant.
– Assurez-vous que la machine soit correctement entretenue, en particulier en ce
qui concerne : la pression des pneumatiques, les freins, la direction, les liaisons
mécaniques, etc.
– Actionnez toujours progressivement la direction, les freins, l’accélération, ainsi
que les leviers et pédales de commande, et n’effectuez aucun mouvement
brusque lors du chargement ou du déplacement des équipements de travail de la
machine.
– Adaptez la vitesse de déplacement de la machine au parcours à effectuer, de
manière à réduire le niveau de vibration :
• Réduisez votre vitesse lors d’un déplacement sur terrain peu praticable ;
• Contournez les obstacles et évitez les terrains difficilement praticables.
– Maintenez les surfaces de travail et de déplacement de la machine en bon état :
• Eliminez les grosses pierres et les obstacles ;
• Rebouchez les nids-de-poule et les caniveaux ;
• Mettez à disposition les engins nécessaires à la réalisation et au maintien de
bonnes conditions de terrain et prévoyez un délai suffisant.
– Lorsque vous translatez sur de longues distances (par exemple sur le réseau
routier public), conservez une vitesse (moyenne) raisonnable.
– Pour les machines destinées à être fréquemment déplacées, utilisez, pour la
translation, les systèmes supplémentaires spéciaux (si la machine en est
équipée) permettant de réduire le niveau de vibration lors de ce type d’utilisation.
En cas d’absence de tels systèmes optionnels, ajustez votre vitesse de manière
à éviter que la machine n’entre « en résonance ».

3.4.1 Orientation de la plate-forme


L’orientation de la plate-forme s’effectue à l'aide du manipulateur gauche 4.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-70 Orientation de la plate-forme

Index
R 9250 / 10069863 3 - 85
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Phase de travail

Attention !
Les actions du manipulateur à commande en croix 4 décrites ici se rapportent au
système de commande normalisé ISO équipant de série la machine à la livrai-
son.
Pour les machines équipées d’un système de commande spécial, et lorsque ce
système de commande spécial est mis en service par le conducteur, les fonctions
des manipulateurs sont celles indiquées sur l’autocollant spécifique pour le
système installé en option sur la machine, et collé sur la vitre latérale de la cabine.

 Actionnez le manipulateur à commande en croix 4 vers la gauche c.


 La plate-forme est orientée vers la gauche.
 Actionnez le manipulateur vers la droite d.
 La plate-forme est orientée vers la droite.

3.4.1.1 Freinage de la plate-forme


La machine dispose d’un frein d’orientation hydraulique et d’un frein d’orientation
mécanique.

Frein d'orientation hydraulique


 Laissez revenir le manipulateur gauche 4 en position neutre.
 Le freinage hydraulique de la plate-forme a lieu. Dans des conditions
normales d’utilisation, le couple de freinage est suffisant pour amener
rapidement la plate forme à l’arrêt.
 Actionnez le manipulateur gauche 4 dans la direction opposée.
 Le freinage hydraulique de la plate-forme est maximum.

Frein d'orientation mécanique


Le frein mécanique est un frein à disques multiples et à action négative, il est intégré
dans le réducteur d’orientation et permet le blocage de la plate-forme dans la
position souhaitée (pour le stationnement ou lors d’un travail en pente).
 Appuyez sur le commutateur S17.
 La LED rouge du commutateur est allumée.
 Le frein d’orientation est fermé.
 Actionnez de nouveau le commutateur S17.
 La LED rouge du commutateur est éteinte.
 Le frein d’orientation est en mode semi-automatique., il peut être commandé
comme suit via l’interrupteur S57:

Basculez l’interrupteur S57 vers le bas


Le frein se ferme automatiquement dès que la vitesse de la plate-forme
est suffisamment faible.
Basculez l’interrupteur S57 vers le haut
Le frein reste ouvert en permanence.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Remarque!
La LED dans le bouton S17 est allumé dans tous les cas quand le frein est fermé.
Si la LED ne s’éteint pas lorque l’interrupteur S57 est basculé vers le haut, appuyez
d’abord sur la touche S17 pour sélectionner le mode «frein semi-automatique».

Index
3 - 86 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Phase de travail

Attention!
Le frein ne se bloque que lorsque la plate-forme est pratiquement à l’arrêt.
Pour bloquer la plate-forme lors d’un travail en pente, basculez l’interrupteur S57
vers le bas et freinez hydrauliquement la plate-forme à l’aide du manipulateur
gauche 4.
Ne laissez le manipulateur 4 revenir en position neutre qu’après la fermeture des
freins .

Freinage d’urgence de la plate-forme


En commutant la touche S17 de la position «semi-automatique» à la position «frein
fermé», le freinage a lieu quelle que soit la vitesse de rotation de la plate-forme

Attention!
Ne freinez la plate-forme au moyen de la touche S17 qu’en cas d’absolue nécessité
(par exemple pour raison de sécurité) car cette manoeuvre entraîne une usure
accélérée des disques du frein.

Vérification du frein d’orientation mécanique :


 La plate-forme doit être immobile.
 Appuyez sur le commutateur S17 pour bloquer le frein d’orientation mécanique.
 Actionnez le manipulateur gauche 4 vers la droite puis vers la gauche, jusqu’en
butée.
 Si le frein d’orientation fonctionne correctement, la plate-forme ne doit pas
s’orienter.

Frein de positionnement (en option)


Le frein de positionnement permet un freinage progressif et précis de la plate-forme.

Fig. 3-71 Frein de positionnement

Remarque !
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

N’utilisez pas le frein de positionnement en tant que frein de service, mais


uniquement en tant que frein d’arrêt et d'immobilisation de l’orientation.
Un freinage de la plate forme depuis la pleine vitesse conduirait à une usure
accélérée des disques de frein.

 Dans tous les cas, utilisez d’abord le freinage hydraulique pour ralentir fortement
la plate-forme.
 N’appuyez sur la pédale 10 que lorsque la plate-forme est pratiquement à l’arrêt.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 87
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Phase de travail

 La plate-forme est arrêtée de manière précise et progressive dans la position


souhaitée.

3.4.2 Position de travail

Fig. 3-72 Position de travail de la machine

 es travaux effectués à l’aide de la machine doivent en général être réalisés au-


dessus de la roue guide.

Note
 Déplacez-vous en marche arrière lorsque vous travaillez en direction
longitudinale avec le godet rétro.

3.4.3 Fonctions des manipulateurs avec équipement de chantier

Attention !
La machine est livrée de série équipée de la commande standard.
Toutefois, elle peut être dotée sur demande d’une commande différente (par ex.
commande LIEBHERR). Dans ce cas, il conviendra de respecter le manuel
d’utilisation supplémentaire correspondant.

Les fonctions des manipulateurs décrites ici se rapportent exclusivement à la


commande standard.

3.4.3.1 Utilisation du vérin de balancier


Le manipulateur gauche 4 permet d’actionner le vérin de balancier.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 88 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Phase de travail

Fig. 3-73 Actionner le vérin de balancier

 Tirez le manipulateur vers l’arrière a.


 Le balancier est rétracté.
 Poussez le manipulateur vers l’avant b.
 Le balancier est déployé.

3.4.3.2 Utilisation du vérin de flèche


The boom cylinder is operated using the right joystick 3.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 89
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Phase de travail

Fig. 3-74 Utilisation du vérin de flèche

 Actionnez le manipulateur vers l’arrière g.


 L’équipement est soulevé.
 Actionnez le manipulateur vers l’avant h.
 L’équipement est abaissé.

3.4.3.3 Utilisation du vérin de godet


Le manipulateur droit 3 permet d’actionner le vérin de godet. LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 90 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Phase de travail

Fig. 3-75 Utilisation du vérin de godet

 Actionnez le manipulateur vers la gauche e.


 Le godet bascule vers l’intérieur.
 Actionnez le manipulateur vers la droite f.
 Le godet bascule vers l’extérieur.

3.4.3.4 Utilisation d’un godet à trappe


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-76 Commandes d’un godet à trappe

L’ouverture et la fermeture du godet à trappe sont également commandées par deux


pédales, 7a et 7b.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 91
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Phase de travail

 Appuyez sur la pédale 7a.


 La trappe de godet se ferme.
 Appuyez sur la pédale 7b.
 La trappe de godet s’ouvre.

3.4.3.5 Commande de la position "flèche flottante" avec


équipement chouleur (en option)

Fig. 3-77 Flèche flottante

Pour se mettre en position "flèche flotante",


 manoeuvrer le levier 3 vers l’avant,
 Et appuyer simultanément sur l’un des boutons poussoirs S5 ou S6 intégrés dans
la partie haute du levier.
En position flottante, la flèche peut monter et descendre librement et le godet suit
automatiquement le profil solide du sol lorsque l’on sort ou rentre le balancier
(manipulateur 4).
Cette position permet le nivellement de l’aire de travail ou la reprise de matériau
meuble sur terrain dur.

3.4.3.6 Mouvements combinés


L’utilisation en diagonale d’un manipulateur permet de superposer les fonctions de
travail associées. De cette façon, différents mouvements de l’équipement peuvent
être commandés simultanément.

3.4.4 Abaissement de l’équipement de travail avec moteur à l’arrêt


En cas d’urgence, l’équipement peut être abaissé lorsque le moteur diesel est à
l'arrêt.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 92 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Méthodes de travail : généralités

Fig. 3-78 Abaissement de l’équipement avec moteur à l’arrêt

 Tournez la clé en position de contact 1.


 Actionnez les manipulateurs ou les pédales jusqu’à ce que l’équipement soit
abaissé.

Note
L’équipement peut être abaissé grâce à une réserve de pression de l’unité d’huile
de commande. Cette réserve est limitée et permet aux appareils de commande de
n’effectuer que quelques mouvements.
 N’utilisez les manipulateurs que pour l’abaissement de l’équipement.

3.5 Méthodes de travail : généralités

3.5.1 Remarques relatives aux méthodes de travail permettant la


préservation de la machine
Pour augmenter la durée de vie de la machine et pour éviter tout dommage inutile
ainsi que les réparations qui en résultent, vous devez respecter les points suivants :
– Lors du pivotement dans un fossé, ne stoppez pas le mouvement d’orientation de
la tourelle en faisant buter l’équipement contre les parois du fossé.
– N’effectuez aucune opération au cours de laquelle l’équipement viendrait frapper
le matériau à démolir, même en direction longitudinale. Des coups répétés portés
avec l’équipement contre des rochers ou tout autre matériau dur entraîne des
dommages au niveau des structures en acier et des composants de la machine.
– Avec certaines combinaisons de flèche, de balancier et d’accessoire de travail,
l’accessoire de travail peut venir frapper contre ou dans la cabine. Cela peut
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

endommager la cabine et blesser le conducteur de la machine.


– Lorsque vous effectuez des opérations sur des matériaux rocheux, ne montez
pas un godet trop grand et n’utilisez aucune cisaille latérale. Cela allongerait les
cycles de travail et pourrait ainsi causer des dommages au niveau du godet ainsi
que d’autres composants de la machine.
– Adressez-vous à votre concessionnaire LIEBHERR si vous avez besoin de dents
spéciales pour des applications lourdes ou particulières.
– L’activation du palier oscillant pour effectuer un perçage dans un matériau n’est
pas autorisé.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 93
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Méthodes de travail : généralités

– Pendant les travaux, ne soulevez pas la machine. Si cela se produit néanmoins,


abaissez lentement la machine sur le sol. N’abaissez pas la machine trop
brusquement jusqu'au sol et n’amortissez pas le mouvement de descente avec
le système hydraulique, sous peine d’endommager la machine.

3.5.2 Opérations préliminaires

Danger !
Danger de mort et risques d’endommagement de la machine au cours de la phase
de travail.
 Respectez les consignes de sécurité indiquées dans la section « Remarques
relatives à la sécurité au cours de la phase de travail », au début de ce manuel.

Fig. 3-79 Position de travail de la machine

 Garez la machine de telle sorte que la charge ou les déblais puissent être saisis
au-dessus de la roue de guidage.

Danger !
Étayage insuffisant et endommagement de la machine.
N’utilisez jamais une lame de terrassement pour étayer la machine.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 3-80 Zones de danger r

Index
3 - 94 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Méthodes de travail : généralités

Danger !
Danger de mort lors du pivotement de la machine.
 Veillez à ce que personne ne se trouve dans la zone de danger r de la machine.

Attention !
Risque de blessure au cours de la phase de travail.
 Portez toujours des chaussures de sécurité et mettez un casque et des lunettes
de protection lorsque vous quittez la cabine, en particulier lors de travaux de
démolition.
 Attachez toujours votre ceinture de sécurité.
 Avant de commencer, actionnez brièvement l’avertisseur sonore pour avertir les
personnes se trouvant à proximité.

3.5.3 Positionnement de la machine


Un positionnemnt convenable de la machine est pré-requis pour assurer un
chargement efficace, aider à maintenir la stabilité et la puissance. Celà réduit aussi
la fatigue de l’opérateur. Positionner la machine le plus près possible de façon
sécurisée de la face à excaver.

Attention!
Assurez vous toujours qu’il y a suffisamment de dégagement entre le contrepoids
et la face à excaver, permettant à la roche ou autres matériaux de tomber.

Fig. 3-81 Zone d’excavation recommandée

La zone d’excavation recommandée fait un arc de cercle de 90° à l’avant de la


machine (A).
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Note!
Evitez de creuser à angle droit par rapport aux chenilles.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 95
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Méthodes de travail : généralités

3.5.4 Travaux effectués à l’aide du godet rétro

Danger !
Danger de mort et risques d’endommagement de la machine lors de mouvements
du godet rétro.
 Prenez garde à ce que le godet rétro ne s’approche pas trop près de la cabine.
 Le godet rétro peut endommager la cabine et blesser le conducteur de la
machine.
 Veillez à ce que personne ne se trouve dans la zone de danger du godet rétro.

3.5.4.1 Creusement

Fig. 3-82 Angles optimaux pour le creusement

Fig. 3-83 30° avant la verticale.


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Orientez le balancier de telle sorte que sa face intérieure forme un angle d’environ
30° par rapport à la verticale.
 Orientez le godet rétro de telle sorte que sa face intérieure forme un angle
compris entre 10° et 20° par rapport à la face intérieure du balancier au moment
où le godet rentre dans le sol.

Index
3 - 96 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Méthodes de travail : généralités

Fig. 3-84 Prise des déblais

 Pour soulever les déblais, faire pivoter doucement et régulièrement la flèche.

Fig. 3-85 45° après la verticale

 Dès que le balancier arrive à un angle d’environ 45° après la verticale, en plus du
basculement vers l’intérieur du balancier et du godet rétro, soulevez lentement et
régulièrement la flèche. Un brusque arrêt provoque des charges d’impact et des
vibrations.
 Lorsque le godet rétro est rempli ou lorsque le balancier de godet ne peut pas être
incliné davantage vers l’intérieur, soulevez la flèche et inclinez le godet rétro vers
l’intérieur jusqu’à ce que la surface de remplissage soit parallèle au sol.

Note!
Pour un creusement efficace, la profondeur de la face à excaver ne doit pas
dépasser la longueur du balancier.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 3 - 97
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Méthodes de travail : généralités

3.5.4.2 Chargement du véhicule de transport

Danger!
Danger de mort en cas de chute des déblais.
 Lorsque vous chargez le véhicule de transport, prenez garde à ce que les
déblais ne puissent pas tomber par-dessus les parois latérales.
 Veillez à ce que personne ne séjourne dans la zone à risques lors de la
procédure de chargement.
 Si vous chargez un véhicule de transport où séjourne un conducteur assurez
vous que toutes des consignes de sécurité ont été respectées, notamment par
rapport à la protection du conducteur lors du chargement.
 Ne faites pas pivoter l’équipement au-dessus de la cabine.

Fig. 3-86 Chargement des déblais

 Si possible, la machine doit être plus haute que le véhicule de transport, afin
d’éviter un levage inutile des déblais.
 Positionnez le véhicule de transport de telle sorte qu’il puisse être chargé par
l’arrière ou par les côtés.
 Faites pivoter l’équipement de la machine au-dessus de la surface de
chargement du véhicule de transport.
 Répartissez équitablement les déblais sur la surface de remplissage du véhicule
de transport en inclinant le godet rétro et le balancier vers l’extérieur, en faisant
pivoter la tourelle et éventuellement en déplaçant la flèche.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Si le godet rétro n’est pas suffisamment vidé ou que des déblais restent dans le
godet rétro, inclinez le godet rétro vers l’intérieur et vers l’extérieur à plusieurs
reprises, afin que les déblais puissent se détacher.

Index
3 - 98 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Méthodes de travail : généralités

3.5.5 Travaux effectués à l’aide du godet chouleur

3.5.5.1 Creusement
Pour optimiser la puissance de la machine, maintenir le sol à excaver aplati et remplir
le godet correctement, les angles et les technique de creusement doivent êtrre
respectés.

Fig. 3-87 Creusement

 La plupart des excavations doivent débutée avec les vérins de poussée presque
complètement rentrés.
 Lorsque vous nivelez l’aire de travail ou que vous creusez au niveau du sol,
orientez les dents avec un angle agressif de manière à casser tout les obstacles
rencontrés.
 Gardez la plaque du fond du godet relevée pour créer un vide à l’arrière du godet.
 Orientez les dents et la lames de telle façon que celle-ci pénètre en premier dans
le matériau.

Note!
Evitez de creuser à angle droit par rapport aux chenilles.

Attention!
 A chaque fois que les vérins de poussée sont rentrés pour commencer une
nouvelle excavation, faites extrêmement attention à ne pas toucher les
chenilles.
 La trappe doit toujours être fermée lors du creusement, ne pas la claquer en
fermant. Evitez de travailler aux butées de limites des vérins et du godet
pendant le cycle d’excavation. La pratique continuelle de cette technique va
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

user prématurément les joints et les O-rings et peut causer l’apparition de


fissures dans la trappe, le balancier et le godet et peut endommager la flèche et
la structure.
 Ne jamais creuser, ou ne jamais essayer de descendre des déblais pendant que
la trappe est ouverte ou partiellement ouverte.
 Ne pas essayer de creuser ou de niveler avec la trappe ouverte. Ces pratiques
peuvent considérablement endommager les vérins de trappe.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 99
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Méthodes de travail : généralités

3.5.5.2 Décharger le godet

Fig. 3-88 Déchargement du godet

Quand vous déchargez les déblais, penchez le godet légèrement vers l’avant quand
la trappe s’ouvre. Ceci permet de remplir directement la benne et d’éviter le
versement à côté de la benne.
La position de la plaque du fond du godet quand la trappe s’ouvre, influence
directement sur la position du chargement dans la benne.
La position idéale du godet est atteinte quand le déchargement des déblais décrit
une trajectoire verticale. Déchargez au centre de la benne du camion.

Consignes de sécurité relatives au montage et au démonta-


ge de pièces d’équipement
– Les pièces d’équipement ou pièces annexes fabriquées par des tiers ou non
spécifiquement autorisées par la société LIEBHERR ne doivent en aucun cas
être montées sur la machine sans autorisation écrite préalable de la société
LIEBHERR.
– Pour cela, la documentation technique nécessaire devra être mise à la disposition
de la société LIEBHERR.
– Avant toute réparation importante effectuée sur l'équipement, stationnez la
machine sur un sol plan et stable.
– Ne travaillez jamais en dessous de l’équipement tant que celui-ci ne repose pas
au sol ou n’est pas étayé de manière stable à l’aide de cales appropriées.
– Avant de déposer une conduite ou un raccord, posez l’équipement sur le sol,
arrêtez le moteur et, la clé de contact en position de contact, actionnez les deux
manipulateurs ainsi que les boutons-poussoirs pour le pivotement du grappin,
afin d'éliminer la pression dans le circuit hydraulique.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– N’essayez pas de soulever des charges trop lourdes. Utilisez pour cela des
moyens de levage appropriés ayant une capacité de charge suffisante.
– N’utilisez jamais de câbles endommagés ou ayant une capacité de charge
insuffisante. Portez toujours des gants de travail lorsque vous manipulez des
câbles.
– Lors de travaux sur l’équipement, arrêtez le moteur et relevez le levier de
sécurité. Ne tentez jamais d’aligner les alésages à mains nues, mais utilisez pour
ce faire un mandrin adéquat.

Index
3 - 100 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Transport

– Au cours des travaux de réparation, assurez-vous que les conduites hydrauliques


soient correctement fixées et que tous les raccords et connexions soient bien
serrés.
– Après avoir déposé et sécurisé à l'aide de cales une pièce d'équipement, fermez
les orifices libres du circuit hydraulique, afin d'éviter toute infiltration de
poussières. Ne tolérez que la présence de personnes autorisées à proximité de
la machine ou de l’engin de levage utilisé.

Consignes de sécurité relatives au montage et au démonta-


ge des axes d’équipement
– Si possible, utilisez toujours une presse à axe hydraulique pour extraire les axes
de l’équipement.
– Si vous devez expulser un axe à l’aide d’une masse, utilisez un mandrin ainsi
qu’un tube de guidage solidement maintenu par une autre personne.
– Pour insérer un axe, vissez la vis d’arrêt fournie dans la caisse à outils (si celle-
ci est fournie) dans le perçage taraudé de l’axe, puis utilisez la vis en tant que
butée.
– Pour le montage des axes bloqués au moyen d’écrous crénelés et de goupilles,
insérez tout d’abord l’axe jusqu’en butée, vissez ensuite l’écrou crénelé à la main
jusqu’au contact, puis serrez jusqu’à permettre l’insertion de la goupille.

3.6 Transport

3.6.1 Les procédures de translation pour les pelles "Mining"


La durée de vie des composants du châssis est basée sur des conditions de travail
standard. Dans ces conditions standard le temps de translation ne doit pas excéder
5% du temps total de fonctionnement de la pelle. Le fait de travailler et / ou de
translater sur un terrain accidenté et / ou abrasif va avoir une influence sur la durée
de vie des composants et donc engendrer un coût supplémentaire.
En général, on doit utiliser au minimum la fonction de translation. Ainsi les virages
serrés et les longues distances sont déconseillés.
Pour minimiser le pourcentage de translation, un planning minier professionnel avec
des sections d’extraction longues est préférable. Si des opérations de creusage dans
des endroits différents sont nécessaires, une planification des opérations
d’extraction doit être utilisée pour garantir l’utilisation prolongée de la pelle en un
endroit donné.
Néanmoins, s’il s’avère nécessaire que la pelle change souvent d’endroit, on doit
prendre en compte la procédure définie par LIEBHERR pour minimiser les
dommages susceptibles de subvenir à la pelle.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

3.6.1.1 Généralités
Pour avancer: avec la pelle en position standard, appuyer sur les pédales vers
l’avant. La direction de translation est dans la direction des roues guide.
Pour reculer: avec la pelle en position standard, appuyer sur les pédales vers
l’arrière. La direction de translation est dans la direction des barbotins.

3.6.1.2 Déplacements de la machine pendant les opérations de

Index
R 9250 / 10069863 3 - 101
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Transport

chargement
Ces déplacements correspondent à un ajustement de quelques mètres de la position
de creusage de la pelle et / ou de la position de chargement des camions.

3.6.1.3 Procédures importantes


– Avant de translater, vider le godet relever l’équipement et rentrer complètement
le balancier afin que l’équipement soit le plus près possible du châssis de la pelle.
– La manoeuvres consistant à poser l’équipement sur le sol pour soulever l’avant
de la pelle, puis à faire tourner le châssis est proscrite car elle peut endommager
prématurément la structure même de la pelle.
– Si un amas de matériaux empêche la machine de tourner, il faut avancer ou
reculer la machine de plusieurs mètres avant de rééssayer de tourner.
– Si le règlement de la mine le permet, l’opérateur peut utiliser la fonction de
rotation pour aider les chenilles à s’orienter, c’est-à-dire s’il veut tourner à droite
il peut orienter la tourelle à gauche et vice et versa.

3.6.1.4 Surveillance de la machine sur de longues distances de


translation

Fig. 3-89 Zone de danger r

L’expression longue distance s’applique ici pour des distances supérieures à 100m
ou nécessitant un temps de translation supérieure à 3 minutes.
En plus des préconisations mentionnées précédemment pour la translation lors
d’opérations de chargement, on doit respecter les consignes suivantes:
– Il est nécessaire d’avoir quelqu’un avec un thermomètre approprié pour pouvoir
mesurer la température des composants de chenilles, inclus les galets de
guidage et les galets porteurs.

Danger!
La personne qui contrôle la température des différents galets doit toujours être en
dehors de la zone de danger r de la machine pendant le déplacement de cette
dernière.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Pour la vérification de la température, la pelle doit s’arrêter. Et seulement quand la


pelle est à l’arrêt, la personne peut rentrer dans la zone de danger r pour vérifier la
température des différents galets.
La machine ne peut repartir que lorsque le conducteur de la pelle a vu la personne
qui contrôle la température des galets sortir de la zone de danger r.

– Si la température d’une des pièces mobiles est supérieure de plus de 20°C à la


température ambiante, il faut stopper la translation et ne repartir qu’une fois que
les composants aient suffisamment refroidi.

Index
3 - 102 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Transport

– Pour empêcher la surchauffe des chenilles pendant la translation ou pour


accélérer leur refroidissement il est conseillé d’avoir un camion d’eau à
disposition pour pouvoir les asperger.
– La translation doit s’effectuer avec les roues guide de l’équipement à l’avant.
Toutefois, si cela est possible et si ce n’est pas contraire au règlement de la mine,
le conducteur peut imprimer à la tourelle un mouvement de rotation afin de
répartir les charges sur les galets de chenilles. Veiller néanmoins à ce que la
visibilité vers l’arrière soit toujours bonne.

3.6.1.5 Translation en pente


En plus des préconisations mentionnées précédemment pour la translation lors
d’opérations de chargement, ou lors de longues distances de translation, on doit
respecter les consignes suivantes:
– Il est préférable que les translations dans des descentes dont la pente est
supérieure à 10% s’effectuent avec la pelle en marche arrière c’est-à-dire avec
les barbotins en premier dans le sens du mouvement.
– Les translations dans les montées doivent se faire avec la pelle en marche avant
(barbotin à l’arrière).
– Pour descendre d’un plateau surélevé ou pour y monter, il faut déjà préparer une
rampe dont la pente ne doit pas dépasser l’angle indiqué dans la section
"Caractéristiques techniques" de ce manuel (la pelle doit pouvoir la monter
seule). En descendant la rampe la pelle ne doit pas tomber sur son équipement.
Pour monter la rampe, on ne doit surtout pas utiliser la force hydraulique des
vérins de godet, de balancier ou de flèche pour aider la pelle à monter.

3.6.1.6 Première translation de la machine


Le palier lisse de galet de chenilles nécessite un temps de rodage. Si les paliers
s’échauffent trop fortement et trop tôt dans la vie de la machine, cela peut poser des
problèmes de lubrification dans le futur. Il est donc fortement conseillé de translater
à vitesse réduite lors de la première utilisation.

Note!
La garantie peut être annulée s’il s’avère que les consignes sur la procédure de
translation n’ont pas été respectées.

Consignes de sécurité relatives au transport de la machine


– Utilisez exclusivement des moyens de transport adéquats et des systèmes de
levage ayant une capacité de charge suffisante, en raison des restrictions
relatives au transport.
– Garez la machine sur un sol plat et calez correctement les chenilles ou les roues.
– Si nécessaire, démontez une partie de l'équipement de travail de la machine pour
le transport.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Les rampes de chargement menant à la remorque doivent avoir une pente


maximale de l’angle indiqué dans la section "Caractéristiques techniques" de ce
manuel (la pelle doit pouvoir la monter seule), et être pourvues de planches en
bois afin d'éviter tout dérapage.
– Le châssis doit être balayé : dégagez la neige, la glace et la boue des chenilles /
roues avant de conduire la machine sur les rampes de chargement.
– Placez la machine bien droite, face aux rampes.

Index
R 9250 / 10069863 3 - 103
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Transport

– Montez les leviers dans les pédales des réducteurs de translation : vous pouvez
alors commander les mécanismes de translation manuellement et de façon plus
fine.
– Demandez à une tierce personne de donner les indications nécessaires au
conducteur de la machine.
– Préparez des cales en bois pour pouvoir caler la machine pendant la montée des
rampes.
– Repliez l’équipement et gravissez les rampes de chargement. Ce faisant,
maintenez l’équipement aussi bas que possible au-dessus du plan de
chargement et conduisez prudemment sur les rampes puis sur le véhicule de
transport.
– Tournez la plate-forme avec précaution vers l’arrière, puis posez l’équipement sur
la remorque. En raison des restrictions relatives au transport, repliez le balancier
et démontez le godet de l’équipement godet rétro.
– Après avoir chargé la machine sur la remorque, fixez la plate-forme au châssis à
l’aide de l’axe d’immobilisation (uniquement engins A).
– Amarrez le châssis et les éventuelles pièces détachées à l'aide de chaînes et de
cales, afin de l'empêcher de glisser.
– Avant de quitter la machine, délestez la pression dans toutes les conduites
hydrauliques, retirez la clé de contact et relevez le levier de sécurité.
– Fermez à clé la porte de la cabine et les capots.
– Avant le transport, renseignez-vous sur le trajet à parcourir, en particulier sur les
éventuelles limitations en largeur, en hauteur ou en poids.
– Une attention particulière est requise lors du passage sous des lignes électriques,
des ponts et des tunnels.
– Procédez au déchargement avec la même précaution que lors du chargement.
Otez toutes les chaînes et toutes les cales. Mettez le moteur en marche comme
décrit dans le manuel d’utilisation. Descendez avec précaution la rampe de
chargement à partir du plan de chargement. Ce faisant, maintenez l’équipement
de travail aussi bas que possible au-dessus du sol. Demandez de l’aide à une
tierce personne.

3.6.2 Opérations de levage et d’arrimage de la pelle

Danger!
Pour des raisons de sécurité, veillez à toujours respecter les précautions indiquées
dans ce chapitre.

3.6.2.1 Précautions de levage


Procédez au levage d’élément:
– en vérifiant et en respectant toujours la configuration de levage indiquée sur le
plan de transport correspondant,
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– uniquement avec les outils de levage prévus à cet effet,


– avec, si nécessaire, d’autres outils de levage adéquats et autorisés (câbles,
chaînes, élingues),
– uniquement après montage, conformément aux directives, des outils de levage,
– uniquement au niveau des oillets et anneaux de levage indiqués sur le dessin
d’ensemble,
– avec une distribution de la charge la plus égale possible,
– en s’assurant que l’élément à lever a bien été préalablement démonté,

Index
3 - 104 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Conduite, utilisation
Transport

– après vidange préalable des réservoirs à lever (hydraulique, fuel...),


– si aucune valeur spécifique n’est indiquée sur le plan de transport correspondant,
en respectant toujours les angles indiqués sur la figure ci-dessous:
•  < 60°
•  < 30°

Fig. 3-90 Angles de levage

3.6.2.2 Précautions d’arrimage

Fig. 3-91 Angles d’arrimage

A Arrimage en diagonal
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

B Arrimage en diagonal croisé


1 Charge 4 Axe transversal
2 Chaîne d’arrimage 5 Axe longitudinal
3 Axe vertical 6 Plan de mise en charge

Arrimez l’élément:
– en vérifiant et en respectant toujours la configuration d’arrimage indiquée sur le
plan de transport correspondant,

Index
R 9250 / 10069863 3 - 105
MJFCIFSS
Conduite, utilisation Operating instructions
Transport

– si aucune valeur spécifique n’est indiquée sur le plan de transport correspondant,


en respectant toujours les angles indiqués sur la figure ci-dessus:
• 0°    50°
• 25°  x  50°
– en assurant toujours un coefficient de frottement suffisant (0,2 ou plus grand)
entre la charge et la surface d’appui, afin d’éviter à l’élément de glisser (en
utilisant par exemple des pièces de bois, des tapis anti-glisse...).

3.6.2.3 Plans de transport


Les plans suivants indiquent les différents points d’arrimage et de levage présents
sur les éléments de la pelle. Le poids (avec et sans outillage et emballage de
transport), l’encombrement ainsi que le centre de gravité sont également indiqués.
Ces plans ont pour but d’assurer la sécurité lors des opérations de transport, de
manutention et de stockage.

Remarque!
Les points d’arrimage et de levage sont indiqués sur les éléments concernés de la
pelle par des autocollants spécifiques (voir § "Signification des plaques"). Pour être
facilement identifiables, les points de levage sont également peints en jaune (en
rouge si la pelle est jaune).

Danger!
Les points de levage indiqués sur le plan de transport d’un élément sont destinés
uniquement au levage de cet élément et d’aucun autre.
 Ne jamais lever un ensemble composé de plusieurs éléments par les points de
levage d’un seul de ces éléments.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
3 - 106 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Index
Index
Index
Index
Index
Index
Index
Index
Index
Index
Index
Index
Index
4 Défaillances de fonctionnement

Indications d’avertissement et de défaillance :


– Diverses défaillances sont indiquées par les voyants correspondants ou par des
symboles qui s’affichent à l’écran (voir le chapitre « Éléments de contrôle et de
commande »).
– Les fonctions d’avertissement sont, le cas échéant, également complétées par
des dispositifs acoustiques (vibreur).
Détection et suppression des défaillances et erreurs :
– Les défaillances sont très souvent dues à une utilisation ou à un entretien
incorrects de la machine.
Lorsqu’une défaillance survient, lisez à nouveau avec attention le chapitre
correspondant dans le manuel d’utilisation.
– Déterminez l’origine de la défaillance et corrigez-la.
– Lors de votre entretien avec le service clientèle de LIEBHERR, décrivez le plus
précisément possible la défaillance ainsi que toutes les circonstances dans
lesquelles celle-ci s’est produite.
Des indications précises permettent de déterminer rapidement la cause de la
défaillance et de remédier à celle-ci. En outre, vous devez également indiquer
précisément le modèle et le numéro de série de la machine.
– N’effectuez aucune opération pour laquelle vous n’avez pas été formé ou pour
laquelle vous n’avez reçu aucune instruction précise.

Fig. 4-1 Service LIEBHERR


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Si vous ne parvenez pas à déterminer la cause de la défaillance à l’aide du


tableau des codes d’erreur ou du tableau des défaillances, ou si vous ne
parvenez pas à remédier à la défaillance, adressez-vous au service clientèle de
LIEBHERR.

Index
Défaillances de fonctionnement Operating instructions
Tableaux des codes d’erreur

4.1 Tableaux des codes d’erreur

Danger!
Lorsque vous passez en mode de fonctionnement de secours, vous ne pouvez plus
modifier le régime à l’aide des touches fléchées présentes sur l’écran de contrôle.
La servocommande et les freins d’immobilisation et d’orientation ne peuvent plus
être commandés.
 Consultez le sous-chapitre «Fonctionnement en mode secours», dans le
chapitre «Utilisation, fonctionnement».

4.1.1 Capteurs

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


E 004 Niveau de liquide de Défaut à la masse Pour contrôlez le niveau du
E 005 refroidissement B3. Court-circuit + 24 V liquide de refroidissement;
adressez-vous au service
E 006 Rupture de câble clientèle de LIEBHERR.
E 007 Température de liquide de Défaut à la masse Pour contrôlez la température
E 008 refroidissement B2. Court-circuit + 24 V de liquide de refroidissement,
adressez-vous au service
E 009 Rupture de câble clientèle de LIEBHERR.
E 010 Niveau d’huile hydraulique Défaut à la masse Pour contrôler le niveau
E 011 B14. Court-circuit + 24 V d’huile hydraulique, adressez
vous au service clientèle de
E 012 Rupture de câble LIEBHERR.
E 013 Température d’huile Défaut à la masse Pour contrôler la température
E 014 hydraulique B67. Court-circuit + 24 V d’huile hydraulique, adressez
vous au service clientèle de
E 015 Rupture de câble LIEBHERR.
E 454 Vitesse d’orientation B53 Défaut à la masse Adressez-vous au service
E 455 Court-circuit + 24 V clientèle de LIEBHERR.

E 455 Rupture de câble


E 456 Niveau de gasoil B1 Défaut à la masse Adressez-vous au service
E 458 Rupture de câble clientèle de LIEBHERR.

4.1.2 Circuit de régulation

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

E 022 Le régime moteur B12 n’est Défaut à la masse Adressez-vous au service


E 023 plus contrôlé, le régime Court-circuit + 24 V clientèle de LIEBHERR.
moteur ne peut plus être
E 024 réglé à l’aide du clavier, la Rupture de câble
puissance hydraulique est
restreinte

Index
4-2 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Défaillances de fonctionnement
Tableaux des codes d’erreur

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


E 027 Défaut de l’électrovanne de Défaut cable Adressez-vous au service
régulation de puissance Y4 clientèle de LIEBHERR.
LR1
E 030 Défaut de l’électrovanne du Défaut cable Adressez-vous au service
ventilateur d’eau Y10.2 clientèle de LIEBHERR.
E 033 Défaut de l’électrovanne du Défaut cable Adressez-vous au service
ventilateur d’huile clientèle de LIEBHERR.
hydraulique Y10.1
E 036 Défaut de l’électrovanne de Défaut cable Adressez-vous au service
régulation de débit Y3.1 EV1 clientèle de LIEBHERR.
E 039 Défaut de l’électrovanne de Défaut cable Adressez-vous au service
régulation de débit Y3.2 EV2 clientèle de LIEBHERR.
E 042 Défaut de l’électrovanne de Défaut cable Adressez-vous au service
régulation de débit Y3.3 EV3 clientèle de LIEBHERR.

4.1.3 Clavier

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


E 302 Aucune entrée possible par le Manque connecteur "Code" Adressez-vous au service
biais du clavier clientèle de LIEBHERR.
E 303 Défaut de liaison CAN1 entre Le défaut est également Adressez-vous au service
Tastatur et Platine BST détecté lorsque la platine clientèle de LIEBHERR.
BST n’est pas opérationnelle,
par exemple défaut
d’alimentation, ... .
E 305 Défaut de liaison CAN2 entre Le défaut est également Adressez-vous au service
Tastatur et Platine ESP01 détecté lorsque la platine clientèle de LIEBHERR.
ESP01 n’est pas
opérationnelle
E 312 Défaut de liaison CAN1 entre Pas de CAN bus connection Adressez-vous au service
Tastatur et E1036 (boîtier de clientèle de LIEBHERR.
connection des capteurs de
pompes)
E 313 Défaut de liaison CAN1 entre Pas de CAN bus connection Adressez-vous au service
Tastatur et A1020 (platine clientèle de LIEBHERR.
FSG)

4.1.4 Écran
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


E 308 Défaut de liaison CAN2 Pas de CAN bus connection Adressez-vous au service
Tastatur / Display ou défaut clientèle de LIEBHERR.
sur Tastatur

Index
R 9250 / 10069863 4-3
MJFCIFSS
Défaillances de fonctionnement Operating instructions
Tableaux des codes d’erreur

4.1.5 Erreurs de codage

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


E 319 Code BST incompatible avec Erreur code Adressez-vous au service
le code Tastatur clientèle de LIEBHERR.
E 321 Type de pelle de la BBT non Erreur code Adressez-vous au service
reconnu clientèle de LIEBHERR.
E 322 Code Hardware de la BST Erreur code Adressez-vous au service
non reconnu clientèle de LIEBHERR.

4.1.6 Autres erreurs

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


E 311 Défaut de liaison CAN1 sur Adressez-vous au service
E1036 clientèle de LIEBHERR.
E 320 Défaut de liaison CAN1 entre Adressez-vous au service
E1036 (boîtier de connection clientèle de LIEBHERR.
des capteurs de pompes) et
le transmetteur J1939

4.1.7 Erreurs dues à des symboles d’avertissement dans le


champ SY
Ces codes d’erreur ne sont pas affichés dans le champ EC du menu conducteur.
Vous ne pouvez les consulter que dans le menu list-S-Exxx.

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


E 501 Apparition d’un symbole Pression basse d’huile Voir la description des
moteur symboles
E 502 Apparition d’un symbole Niveau bas de liquide de Voir la description des
refroidissement symboles
E 503 Apparition d’un symbole Surchauffe du liquide de Voir la description des
refroidissement symboles
E 504 Apparition d’un symbole Niveau bas d’huile Voir la description des
hydraulique symboles
E 505 Apparition d’un symbole Surchauffe de l’huile Voir la description des
hydraulique symboles
E 506 Apparition d’un symbole Surchauffe de l’huile dans le Voir la description des
réducteur de pompes symboles
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

E 540 Apparition d’un symbole Pression basse de liquide de Voir la description des
refroidissement symboles
E 562 Apparition d’un symbole Niveau bas d’huile dans le Voir la description des
réducteur de pompes symboles
E 564 Apparition d’un symbole Niveau haut d’huile dans le Voir la description des
réducteur de pompes symboles
E 566 Apparition d’un symbole Pompe de travail 1 Voir la description des
contaminée symboles

Index
4-4 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Défaillances de fonctionnement
Tableaux des codes d’erreur

Code d’erreur Conséquence Cause Mesure / Remède


E 567 Apparition d’un symbole Pompe de travail 2 Voir la description des
contaminée symboles
E 568 Apparition d’un symbole Pompe de travail 3 Voir la description des
contaminée symboles
E 572 Apparition d’un symbole Pompe d’orientation 1 Voir la description des
contaminée symboles
E 573 Apparition d’un symbole Pompe d’orientation 2 Voir la description des
contaminée symboles
E 578 Apparition d’un symbole Surchauffe pompe de travail Voir la description des
1 symboles
E 579 Apparition d’un symbole Surchauffe pompe de travail Voir la description des
2 symboles
E 580 Apparition d’un symbole Surchauffe pompe de travail Voir la description des
3 symboles
E 584 Apparition d’un symbole Surchauffe pompe Voir la description des
d’orientation 1 symboles
E 585 Apparition d’un symbole Surchauffe pompe Voir la description des
d’orientation 2 symboles
E 591 Apparition d’un symbole Pression basse d’huile dans Voir la description des
le circuit de servo-commande symboles
E 592 Apparition d’un symbole Niveau bas d’huile dans le Voir la description des
système Centinel symboles
E 593 Apparition d’un symbole Surchauffe du gasoil Voir la description des
symboles
E 594 Apparition d’un symbole Pression haute dans la Voir la description des
rampe de gasoil symboles
E 595 Apparition d’un symbole Pression haute dans le carter Voir la description des
moteur symboles
E 596 Apparition d’un symbole Niveau bas d’huile moteur Voir la description des
symboles
E 597 Apparition d’un symbole Surchauffe de l’air Voir la description des
turbocompressé dans le symboles
collecteur d’admission
E 598 Apparition d’un symbole Vidange d’huile moteur Voir la description des
nécessaire symboles
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 4-5
MJFCIFSS
Défaillances de fonctionnement Operating instructions
Défaillances et remèdes

4.2 Défaillances et remèdes

4.2.1 Moteur diesel et circuit de carburant

Défaillance / Erreur Cause Remède


Le moteur diesel ne démarre pas Le réservoir de carburant est Faites le plein et purgez le circuit de
presque vide ou totalement vide carburant
Dépression dans le réservoir Retirez le bouchon du réservoir
Le filtre à carburant est encrassé Nettoyez ou remplacez le filtre et
purgez le circuit de carburant ; videz
le carburant / nettoyez le réservoir
Température extérieure inférieure à Pour l’utilisation et le
0 °C fonctionnement en présence de
conditions climatiques particulières,
voir le manuel d’utilisation
Le démarreur ne fonctionne pas. Vérifiez les raccords de conduites,
révisez le démarreur
Les batteries ne délivrent aucune Chargez / remplacez
puissance
Le moteur démarre, mais s’arrête Le réservoir de carburant est vide Faites le plein et purgez le circuit de
immédiatement ou fonctionne de (dépression dans le réservoir) carburant
façon irrégulière Le filtre à carburant est encrassé Nettoyez ou remplacez le filtre et
purgez le circuit de carburant
(réservoir)
En hiver : l’huile moteur utilisée est Utilisez une huile moteur appropriée
trop visqueuse à la température extérieure
Le filtre à air sec est encrassé Nettoyez ou remplacez l’élément
principal de filtre
Le circuit de carburant contient de Purgez le circuit de carburant
l’air
L’aération au niveau du réservoir de Nettoyez
carburant est obstruée
Une conduite de carburant est pliée Vérifiez la conduite et remettez-la
en état si nécessaire
Le moteur diesel émet une fumée Le filtre à air sec est encrassé Nettoyez ou remplacez le filtre
grise ou noire
Le moteur diesel émet La chambre de combustion contient Adressez-vous au service clientèle
constamment une fumée blanche de l’eau
(vapeur d’eau)
Le moteur diesel n’atteint pas son Le réglage du régime n’est pas réglé Réglez le réglage du régime à la
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

régime maximal à la valeur maximale valeur maximale


Le dispositif d’injection est mal réglé Adressez-vous au service clientèle
Le filtre à air sec est encrassé Nettoyez ou remplacez le filtre
L’arrivée de carburant est difficile Nettoyez ou remplacez le filtre à
carburant, vérifiez les conduites,
videz l’eau du réservoir

Index
4-6 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Défaillances de fonctionnement
Défaillances et remèdes

Défaillance / Erreur Cause Remède


Le moteur diesel chauffe trop Il y a trop peu de liquide de Faites l’appoint en liquide de
refroidissement refroidissement, vérifiez l’étanchéité
La pompe à eau est défectueuse Remettez-la en état
Les thermostats ne fonctionnent Remplacez les thermostats
pas
Le radiateur est encrassé Nettoyez le radiateur
La pression d’huile dans le moteur Le niveau d’huile est trop faible Complétez le niveau d’huile
diesel est insuffisante L’affichage de la pression d’huile est Remplacez le commutateur de
Remarque ! défectueux pression d’huile
Arrêtez immédiatement le moteur
diesel
Le moteur diesel consomme trop Fuite externe au niveau du moteur Resserrez les vis, remplacez les
d’huile diesel joints d’étanchéité si nécessaire
Il y a de l’huile dans le liquide de Adressez-vous au service clientèle
refroidissement ou du liquide de
refroidissement dans l’huile
Apparitions de bruitsinhabituels du Fuites au niveau du circuit Vérifiez le circuit d’échappement /
côté de l’échappement d’échappement remettez-le en état

4.2.2 Circuit hydraulique

Défaillance / Erreur Cause Remède


Apparitions de bruitsinhabituels au La vanne de fermeture au niveau du Ouvrez la vanne de fermeture
niveau des pompes hydrauliques réservoir hydraulique est fermée
Remarque ! Les pompes hydrauliques aspirent Vérifiez le niveau d’huile dans le
Arrêtez immédiatement le moteur de l’air réservoir hydraulique, vérifiez
diesel l’étanchéité des conduites
d’admission
La température de l’huile Le radiateur est encrassé Nettoyez le radiateur
hydraulique est trop élevée Le ventilateur ou la commande de Remédiez à l’erreur / adressez-vous
ventilateur est défectueux au service clientèle
Le niveau d’huile hydraulique est Perte d’huile Réparez la fuite, remplacez les
trop faible flexibles, faites l’appoint en huile via
le filtre de retour
Aucune fonction de translation Le levier de sécurité est relevé Abaissez le levier de sécurité
Le dispositif d’orientation ne Aucune servocommande Abaissez le levier de sécurité
fonctionne pas Activez la servocommande
Le frein d’orientation est activé Abaissez le levier de sécurité
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Desserrez le frein d’orientation


Aucun mouvement de travail Aucune servocommande Abaissez le levier de sécurité
Activez la servocommande
Aucune servopression disponible Adressez-vous au service clientèle
Aucune haute pression de pompe Adressez-vous au service clientèle
disponible

Index
R 9250 / 10069863 4-7
MJFCIFSS
Défaillances de fonctionnement Operating instructions
Défaillances et remèdes

4.2.3 Réducteur de translation

Défaillance / Erreur Cause Remède


Sortie d’huile au niveau des galets La garniture d’étanchéité est Remplacez la garniture d’étanchéité
de roulement, des galets porteurs défectueuse
ou de la roue de guidage
Guide-chaîne défectueux au niveau Le guidage de la roue de guidage au Réglez le jeu du guidage de la roue
de la roue de guidage niveau du cadre des galets de de guidage
roulement présente trop de jeu
La chenille saute Tension de la chenille trop faible / Réglez la tension de la chenille
barbotin usé
Une chenille bien tendue perd Le vérin de tension de chenille est Vérifiez le vérin de tension de
rapidement en tension lors de son défectueux chenille, remplacez-le si nécessaire
utilisation ou revoyez l’étanchéité
(uniquement personnel spécialisé
autorisé)
Le galet de roulement ou le galet Le train de roulement est Nettoyez le train de roulement
porteur est bloqué extrêmement encrassé

4.2.4 Installation électrique

Défaillance / Erreur Cause Remède


Le voyant de charge de la batterie La courroie trapézoïdale du Tendez ou remplacez la courroie
ne s'éteint pas générateur d’électricité est lâche ou trapézoïdale
cassée
Le générateur d’électricité est Remplacez le générateur
défectueux d’électricité
Les batteries ne sont pas ou pas Les batteries sont défectueuses Remplacez les batteries
suffisamment chargées Les raccords de batterie sont Nettoyez les raccords de batterie
encrassés / oxydés
Des câbles sont détachés ou Reconnectez ou remplacez les
défectueux câbles
Aucun fonctionnement ou L’ampoule a grillé, l’instrument Remplacez la pièce défectueuse
fonctionnement défaillant d’un d’affichage est défectueux
voyant ou d’un instrument
d’affichage
Défaillance de certaines fonctions Connecteurs débranchés ou Branchez correctement ou
ou de toutes les fonctions du défectueux, rupture du câble de remplacez les connecteurs,
tableau d’instruments masse, court-circuit – fusible remédiez au court-circuit,
défectueux remplacez le fusible ou activez les
fusibles à percuter
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Impossible d’activer la Défaillance du système électrique Activez la fonction de secours à


servocommande par le biais du de la pelle l’aide du commutateur S73 situé sur
commutateur le tableau de bord droit
Impossible de desserrer le frein Attention : les circuits de
d’orientation à l’aide du servocommande et de freinage ne
commutateur peuvent plus être désactivés qu’à
l’aide du levier de sécurité. Le
clavier ne fonctionne pas.
Adressez-vous au service clientèle.

Index
4-8 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Défaillances de fonctionnement
Défaillances et remèdes

4.2.5 Dispositif de chauffage et de climatisation

Défaillance / Erreur Cause Remède


Le chauffage ne fournit aucun air Les vannes de fermeture de la Ouvrez la vanne de fermeture
chaud conduite de liquide de
refroidissement au niveau du
moteur diesel sont fermées
Le moteur n’est pas à la Amenez le moteur à la température
température de service de service
Le ventilateur du chauffage ne Aucune alimentation en courant Vérifiez le fusible et le câblage /
fonctionne pas remettez en état
Le moteur du ventilateur est Remplacez le moteur du ventilateur
défectueux
La circulation d’air dans la cabine Le filtre pour l’air extérieur / le filtre Nettoyez les orifices d’admission
est faible pour l’air recirculé est encrassé d’air, remplacez le filtre pour l’air
extérieur
Les aérateurs sont fermés Ouvrez les aérateurs

4.2.6 Équipement de travail

Défaillance / Erreur Cause Remède


Le vérin cède sous la charge L’étanchéité du piston dans le vérin Révisez le vérin
est défectueuse
Le jeu de palier de l’équipement est Les logements de palier sont usés Remplacez les pièces de palier
excessif
Le godet ne bouge pas Le bloc de commande au niveau du Modifiez l’activation du bloc de
vérin de basculement est activé de commande
façon incorrecte
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 4-9
MJFCIFSS
Défaillances de fonctionnement Operating instructions
Fusibles et relais

4.3 Fusibles et relais

4.3.1 Armoire électrique / circuit puissance E1003

Fig. 4-2 Armoire électrique / circuit puissance E1003

K11 Relais charge des batteries de K20_3 Relais phares réservoir de


service gasoil
K16_1 Relais de démarrage E1003 K20_4 Relais phares réservoir
K16_2 Relais de démarrage E1003 hydraulique
K19_1 Relais Kl15 K20_5 Relais phares contrepoids
K19_2 Relais Kl15 K20_6 Relais phares contrepoids
K19_3 Relais Kl15 K20_7 Reserve
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

K19_4 Relais Kl15 K110 Relais pour M10


K20_1 Relais phares d’équipement K112 Relais pour M11
K20_2 Relais phares d’équipement

Index
4 - 10 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Défaillances de fonctionnement
Fusibles et relais

Fig. 4-3 Fusibles de l’armoire électrique de circuit puissance

F12_1 Fusible / phares d’équipement F122 Fusible / essuie-glace


F12_2 Fusible / phares d’équipement optionnel
F12_3 Fusible / phares réservoir de F123 Fusible / alimentation du circuit
gasoil imprimé A1020
F12_4 Fusible / phares réservoir F131 Reserve
hydraulique F137 Fusible / Quantum
F12_5 Fusible / phares de F138 Fusible / alimentation du
contrepoids circuit de service
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

F12_6 Fusible / phares de F139 Fusible / alimentation du


contrepoids moteur M10 de l’échelle
F20_1 Fusible / alimentation Kl15 de F140 Fusible / alimentation du
la cabine tableau de bord
F20_2 Fusible / alimentation Kl15 de F141 Fusible / allume cigare
l’armoire E1005 F142 Fusible / lumières rehausse

Index
R 9250 / 10069863 4 - 11
MJFCIFSS
Défaillances de fonctionnement Operating instructions
Fusibles et relais

F20_3 Fusible / charge des batteries F143 Fusible / lumières


de service F144 Fusible / échelle / trappe de
F20_4 Fusible / alimentation Kl30 des service
phares F145 Fusible / reserve
F20_5 Fusible / alimentation Kl30 des F147 Fusible / alimentation du
phares de contrepoids moteur de secours M11 de
F20_6 Fusible / moteur l’échelle
F37 Fusible / système de F152 Fusible / Quantum
démarrage à froid (éther) F164 Fusible / armoire électrique du
F119 Fusible / démarreur S1 / Kl30 circuit de puissance E1003
système prélub F166 Fusible / reserve
F120 Fusible / climatisation F167 Fusible / ventilateur M15
F121 Fusible / climatisation F169 Fusible / charge
F170 Fusible / reserve

L’armoire électrique E1003 se trouve sous la cabine dans la rehausse cabine.

4.3.2 Armoire électrique de circuit de cabine E1005


Tout les autres fusibles et relais se trouve dans l’armoire électrique de circuit de
cabine E1005. Cette armoire électrique se situe dans la cabine, derrière le siège
conducteur.

Danger
Des fusibles connectés de façon incorrecte ou court-circuités n’offrent pas la
protection nécessaire pour le conducteur de la machine et pour l’installation
électrique.
 N'utilisez que des fusibles d’origine.
 Ne court-circuitez jamais des fusibles électriques.

Le cas échéant, commandez les fusibles de rechange auprès de LIEBHERR.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
4 - 12 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Défaillances de fonctionnement
Fusibles et relais

Fig. 4-4 Fusibles et relais de l’amoire électrique E1005 dans la cabine

F29 Fusible / reserve caméras F129 Fusible / cabine


F30 Fusible / alimentation de F130 Fusible / platine ESP01 A1001
réserve de la platine F148 Fusible / platine de régulation
d’atténuation A1019
F31 Fusible / A1020 flèche / godet
F32 Fusible / A1020 balancier / F161 Fusible / boîtier de connection
orientation de régulation des pompes
F33 Fusible / A1020 translation / A1036
trappe de service K22_1 Relais / reserve
F34 Fusible / alimentation de K22_2 Relais / reserve
A1020 FSG K23 Relais / climatisation
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

F35 Fusible / alimentation de K98 Relais / avertisseur de


A1020 FSG translation
F124 Fusible / levier de sécurité de K99 Relais / alimentation platine
servocommande S7, platine A1020
ESP01 A1001 K139 Relais / ponton

Index
R 9250 / 10069863 4 - 13
MJFCIFSS
Défaillances de fonctionnement Operating instructions
Fusibles et relais

F125 Fusible / platine de régulation K183 Relais / reserve


A1019, alimentation du boîtier K193 Relais / reserve
électronique BST U16
KT10 Relais temporisé / arrêt
F126 Fusible / platine ESP01 A1001 d’urgence
F127 Fusible / graissage KT17 Relais temporisé / reserve
F128 Fusible / tableau de bord KT51 Relais temporisé / reserve

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
4 - 14 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
5 Entretien

5.1 Consignes de sécurité relatives à l’entretien


de la machine

Consignes générales de sécurité


– Les travaux d'entretien et de réparation ne doivent être réalisés que par du per-
sonnel spécialisé compétent.
– Respectez les intervalles spécifiés ou indiqués dans le manuel d’utilisation pour
toutes les vérifications / inspections périodiques. Avant toute opération d’entre-
tien, vérifiez que vous possédez un outillage approprié.
– Le plan d’inspection et d’entretien figurant à la fin du manuel d’utilisation permet
de définir clairement qui doit ou est autorisé à effectuer les différents travaux d’en-
tretien.
Après avoir reçu une formation, le conducteur ou le personnel de maintenance
est autorisé à effectuer les travaux répertoriés comme quotidiens / hebdomadai-
res.
Les autres travaux ne doivent être effectués que par du personnel spécialisé
ayant reçu la formation correspondante.
– Les pièces de rechange utilisées doivent répondre aux caractéristiques techni-
ques imposées par le constructeur. Afin de garantir cela, utilisez des pièces de
rechange d’origine.
– Pour l’entretien, portez toujours une tenue vestimentaire adaptée. Il est décon-
seillé de porter des bagues, des bracelets montre, des cravates, des foulards,
des vestes ouvertes, des vêtements lâches etc.. Risque de blessures, par ex. en
restant accroché à une pièce ou par entrainement dans une pièce du moteur.
Pour certains travaux, utilisez des lunettes de protection, un casque de protec-
tion, des chaussures de sécurité, des gants de travail, un casque anti-bruit, une
veste réfléchissante, etc.
– Evitez de vous tenir à proximité du moteur diesel en fonctionnement.
Les personnes munies d’un pacemaker doivent rester à 20 cm du moteur diesel
en fonctionnement.
Ne touchez pas les pièces conductrices au niveau du branchement électrique des
injecteurs pompes commandés par électrovanne (Unit Pumps UP) lorsque le mo-
teur tourne.
– Ne tolérez que les personnes autorisées aux environs immédiats de la machine.
– Si nécessaire, protégez la zone d’entretien sur un périmètre suffisant.
– Informez le personnel de conduite de la machine avant les travaux d’entretien et
de réparation. Désignez les personnes chargées de l’encadrement des travaux.
– Sauf indication contraire figurant dans le manuel d’utilisation, effectuez les tra-
vaux d’entretien de la machine sur un sol plat et stable, l’équipement de travail au
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

sol et le moteur à l’arrêt.


– Sur certaines machines, l’accès sécurisé aux points de maintenance de la plate-
forme (compartiment moteur, réservoir,...) ne peut être assuré que lorsque la pla-
te-forme se trouve dans la longueur du châssis, les réducteurs d’entraînement si-
tués à l’arrière.
Seule cette position fait correspondre la position de l’échelle d’accès sur la struc-
ture du châssis avec les points d’accès de la plate-forme.
– Retirez la clé de contact et fermez le coupe-circuit de la batterie.

Index
Entretien Operating instructions
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

– Resserrez immédiatement l’ensemble des vis et des boulons déposés lors des
travaux d’entretien ou de réparation.
– Les vis de fixation des composants principaux, des flexibles et du contrepoids
doivent être remplacées à chaque démontage.
– Après tout travail de réparation, d’entretien et de remise en état nécessitant la dé-
pose de dispositifs de sécurité, ces dispositifs doivent être immédiatement re-
montés et vérifiés.
– Pendant les travaux d’entretien, et notamment si vous devez travailler sous la
machine, accrochez en évidence un écriteau « Ne pas mettre en marche » sur le
pupitre de la machine. Retirez la clé de contact et fermez l’interrupteur d’alimen-
tation de la batterie.
– Ne laissez en service les moteurs thermiques et appareils de chauffage à carbu-
rant qu'à l'air libre ou dans les locaux suffisamment ventilés.
– Respectez les instructions en vigueur sur les lieux d’interventions respectifs.

Nettoyage
– Au début de toute opération d’entretien ou de réparation, nettoyez la machine et
notamment les raccords et connexions, afin qu’ils soient exempts d’huile, de car-
burant ou de produit d’entretien.
Utilisez uniquement des produits de nettoyage non corrosifs et des chiffons non
pelucheux.
– Pendant les deux mois suivant la mise en service initiale (ou après une nouvelle
peinture), n’utilisez ni produit de nettoyage corrosif ni nettoyeur haute pression
pour le nettoyage de la machine.
– N’utilisez pas de liquide inflammable pour le nettoyage de la machine.
– Avant le nettoyage de la machine avec de l’eau, de la vapeur (nettoyeur haute
pression) ou tout autre produit de nettoyage,
• graissez tous les logements de palier, raccords d'axes ainsi que la couronne
d’orientation, afin d’empêcher toute intrusion d’eau et de vapeur d’eau dans les
logements de palier.
• obturez ou recouvrez toutes les ouvertures par lesquelles l’eau, la vapeur d’eau
ou le liquide de nettoyage ne doivent pas pénétrer, pour des raisons de sécurité
et/ou de fonctionnement.
Les parties les plus sensibles sont les moteurs électriques, les composants
électriques, les armoires de commande, les connexions électriques et le filtre à
air.
– Si votre machine est équipée d’un dispositif automatique de détection et d’extinc-
tion d’incendie, prenez garde à ne pas asperger les sondes de température avec
du liquide de nettoyage chaud.
Le dispositif d’extinction pourrait se mettre en marche.
– Si vous utilisez un nettoyeur haute pression à jet de vapeur ou d'eau chaude pour
le nettoyage de la machine :
• maintenez une distance minimale de 50 cm entre l'extrémité de la lance haute
pression et la surface à nettoyer,
• la température maximale de l'eau est de 60°C
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

• la pression de l'eau doit être au maximum de 80 bar


• n'employez comme produit de lavage que des agents nettoyants neutres, de
type shampooing automobiles, à un dosage de 2 à 3%.

Index
5-2 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

– Après le nettoyage,
• retirez complètement les protections.
• vérifiez que les conduites de carburant, les conduites d’huile moteur et les con-
duites hydrauliques sont étanches, qu’elles ne présentent aucun raccord des-
serré, aucune zone de frottement et aucun dommage.
• remédiez immédiatement à tout défaut constaté.
• graissez tous les logements de palier, raccords d'axes ainsi que la couronne
d’orientation, afin d’éliminer l’eau ou le produit de nettoyage qui s’y sont éven-
tuellement infiltrés.

Champ de vision
– Les rétroviseurs et les caméras, qui ont éventuellement été démontés pour le
transport, doivent être inévitablement à nouveau montés et correctement réglés
avant la mise en marche de la machine.
– Vérifiez régulièrement que les rétroviseurs intérieurs et extérieurs ainsi que les
caméras sont correctement réglés.
– Contrôlez les alentours, en particulier la zone de proximité de la machine, pen-
dant le fonctionnement ou la conduite.
– Les rétroviseurs sont posés sur la machine :
• à gauche pour contrôler le côté gauche de la machine,
• à l’avant pour contrôler l’avant de la machine,
• à droite pour contrôler le côté droit de la machine,
• au-dessus du contre-poids pour contrôler l’arrière de la machine.
– Sur certaines machines, certains rétroviseurs sont remplacés par des caméras.
– A chaque ajout, montage ou transformation sur la machine, les conditions de vi-
sion doivent rester inchangées. Dans le cas contraire, elles doivent alors être vé-
rifiées conformément à la norme ISO 5006.
– Nettoyez au moins quotidiennement tous les rétroviseurs.
– Les rétroviseurs et les caméras endommagés doivent être immédiatement rem-
placés.
– Le chantier est à organiser de manière à ce que les dangers dus à un champ de
vision restreint soient minimisés, en particulier pour les machines dont le poids en
ordre de marche est supérieur à 40 tonnes.

Recherche des fissures


– Même par une utilisation sensée de la machine, des surcharges exceptionelles
pouvant causer des fissures ou des jeux dans les jointures, ne sont pas à exclure.
Afin de garantir une bonne sécurité lors du fonctionnement, vérifiez régulièrement
la machine en recherchant notamment les fissures, les raccords présentant du
jeu ou d’autres dommages visibles.
– Pour rechercher les fissures, il est absolument nécessaire que la machine soit
propre et régulièrement nettoyée.
– Les vérifications doivent être effectuées conformément au plan d’entretien et de
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

contrôle,
• par le personnel d’entretien de l'exploitant de la machine, toutes les 250 heures
de service.
• par un personnel spécialisé autorisé, toutes les 500 heures de service.
– Ces vérifications doivent être effectuées lorsque la machine est étayée, sur un sol
stable et horizontal, en faisant varier la charge en direction longitudinale et trans-
versale au moyen de l’équipement. Respectez les directives en vigueur en matiè-
re de prévention des accidents.

Index
R 9250 / 10069863 5-3
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

– Veillez notamment à vérifier les structures porteuses, en particulier :


• la structure métallique du châssis avec le palier des essieux et du réducteur,
l’étayage, le logement inférieur de la couronne d’orientation avec la tour et la
couronne d’orientation.
• la structure métallique de la plate-forme avec le support de palier pour flèche et
vérins de flèche, le logement supérieur de la couronne d’orientation, le support
de cabine, la fixation du réducteur d’orientation et du contre-poids.
• les composants en acier des équipements de travail, par exemple la flèche, le
balancier, l’adaptateur à remplacement rapide, les godets et les grappins.
• les vérins hydrauliques, les essieux, la direction, les axes et les raccords d’axe,
les élévateurs, les échelles et les éléments de fixation.
– La recherche des fissures doit s’effectuer de façon visuelle. Afin d’augmenter la
fiabilité de la vérification, si vous soupçonnez une fissure au niveau d’un endroit
difficilement visible, tel que par exemple le logement de la couronne d’orientation,
utilisez pour effectuer la vérification des fissures un procédé de ressuage.
– Les dommages constatés doivent être immédiatement réparés. Les travaux de
soudure effectués au niveau de structures porteuses de machines de terrasse-
ment, d’engins de manutention et d’engins de transport ne doivent être effectués
que par un personnel spécialisé compétent, selon les règles agréées relatives à
la technique de soudure. En cas de doute, adressez-vous au service clientèle de
LIEBHERR afin de convenir des mesures appropriées.

Soudage, perçage, oxycoupage, meulage


– Toute soudure sur une structure porteuse principale (châssis, plate-forme, parties
de l'équipement,…) ne pourra être faite que par le personnel du réseau après-
vente du constructeur, ou par celui d'un atelier agrée par le constructeur. Le non
respect de cette règle entraîne l'annulation de la garantie.
– Avant d’effectuer des travaux d’oxycoupage, de soudure, de perçage ou de meu-
lage sur la machine, assurez-vous qu’ils soient autorisés et nettoyez la machine
et ses environs de toute poussière ou produit inflammable.
Assurez-vous que l’aération soit suffisante. Risque d’incendie et/ou d’explosion.
– Avant tous travaux de soudure à l'arc sur une partie quelconque de la machine,
la batterie doit impérativement être débranchée. Déconnectez toujours le pôle
moins en premier, et reconnectez-le en dernier.
– Si toutefois des travaux de soudure devaient être entrepris sur des composants
pouvant contenir des gaz inflammables (contrepoids mécanosoudés, réservoirs
hydrauliques et à carburant,…), il y a lieu de ventiler préalablement et suffisam-
ment avec de l'air comprimé ces composants afin d'éviter tout risque d'inflamma-
tion ou d'explosion.
– Raccordez toujours la pince de masse à proximité immédiate de la soudure, et de
manière à ce que le courant de soudure ne puisse traverser des pièces comme
la couronne d'orientation, les paliers de l'équipement, des articulations, des joints
d'étanchéité, des roulements ou des fixations élastiques.

Carburants et adjuvants
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Lorsque vous utilisez des huiles, des graisses ou d’autres produits chimiques,
respectez les consignes de sécurité relatives à ces différents produits.
– Recueillez toujours les carburants, adjuvants et pièces de rechange usagés en
vue de leur retraitement ou d’une élimination conforme au respect de l’environne-
ment.
– Manipulez avec prudence les carburants et adjuvants lorsqu’ils sont chauds.
(Risque de brûlure).

Index
5-4 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

Réparation
– N’essayez pas de soulever des charges trop lourdes. Utilisez pour cela des
moyens de levage appropriés ayant une capacité de charge suffisante. Veillez à
élinguer correctement aux dispositifs de levage les pièces ou ensembles lourds
lors de leur remplacement, de façon à écarter tout danger. N’utilisez que des dis-
positifs et appareils de levage appropriés, en bon état et ayant une capacité de
charge suffisante.
Ne stationnez et n'intervenez pas sous des charges non étayées.
– N’employez jamais de dispositifs de levage endommagés ou ayant une capacité
de charge insuffisante.
Portez toujours des gants de travail lorsque vous manipulez des câbles.
– N’autorisez qu’à une personne expérimentée d’élinguer des charges ou de diriger
le conducteur de grue. Cette personne doit être dans le champ vision du condu-
teur ou en contact radio avec lui.
– Pour les travaux en hauteur, utilisez toujours des dispositifs élévateurs et des pla-
tes-formes de travail prévus à cet effet et conformes aux normes de sécurité.
N'utilisez pas de parties de la machine non prévues à cet effet en tant que dispo-
sitif élévateur.
Lors de travaux effectués à des hauteurs importantes, assurez-vous à l’aide d’un
équipement de protection contre les chutes.
Assurez-vous que toutes les poignées, marchepieds, échafaudages, plates-for-
mes et échelles sont propres et exempts de boue, de neige et de glace.
– Les vérins pneumatiques ne doivent pas être utilisés comme des poignées.
Veillez lors de l’ouverture des portes et capots à ce que les vérins pneumatiques
ne tapent pas en butée, ce qui pourrait leurs causer des dommages mécaniques.
– Assurez-vous avant l’intervention que l’équipement sur lequel on doit travailler est
étayé de manière sécurisée avant (par exemple pour le remplacement de dents).
Evitez tout contact métal sur métal.
– Pour des raisons de sécurité, n'ouvrez et ne déposez jamais une chenille sans
avoir préalablement détendu complètement le ressort de l'ensemble de tension.
– Ne vous glissez jamais sous la machine lorsque celle-ci est soulevée à l’aide de
son équipement de travail, sans que son châssis ne soit étayé de manière cor-
recte et suffisamment stable au moyen de cales appropriées.
– Etayez toujours la machine de telle sorte que les éventuels déplacements de
poids ne mettent pas en péril sa stabilité et évitez tout contact métal sur métal.
– Les interventions sur les mécanismes de commande, les circuits de freinage et
de direction ne doivent être effectuées que par du personnel spécialisé compé-
tent.
– Si la machine doit être réparée alors qu’elle est immobilisée sur une pente, calez
toujours les chenilles à l’aide de cales en bois et tournez la plate-forme vers le
bas de la pente, puis déposer l’accessoire de travail. Fixez la plate-forme au
châssis à l’aide de l’axe d’immobilisation (si existant) avant de commencer les tra-
vaux.
– Les interventions au niveau des dispositifs hydrauliques ne doivent être effec-
tuées que par du personnel ayant la formation et l’expérience requises.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Portez des gants de protection lorsque vous recherchez les fuites. Un jet de liqui-
de sous pression, même très fin, peut transpercer la peau.
– Avant de desserrer ou de déposer tout raccord ou conduite, assurez-vous que
l’équipement repose au sol, que le moteur soit arrêté et que le circuit hydraulique
ait été déchargé. Après l’arrêt du moteur, avec la clé de contact en position de
contact, manoeuvrez les différents manipulateurs et pédales de commande dans
tous les sens, afin d’annuler la pression de pilotage et les pressions dynamiques
dans les différents circuits. Ensuite, dépressurisez le réservoir hydraulique com-
me indiqué dans le manuel d’utilisation.

Index
R 9250 / 10069863 5-5
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

Installation électrique
– Vérifiez régulièrement l’installation électrique.
Demandez au personnel compétent de lever tout défaut (par exemple des rac-
cords mal serrées, des fusibles ou des ampoules grillés, des faisceaux de câbles
endommagés).
– N'utilisez que des fusibles d’origine en respectant l’ampérage préconisé.
– Pour les machines équipées de lignes électriques moyenne et haute tension :
• arrêtez immédiatement la machine en cas de défaillances au niveau du circuit
d’alimentation électrique.
– Les interventions sur les équipements électriques de la machine ne doivent être
effectuées que par un électricien confirmé ou par des personnes compétentes
agissant sous sa direction et sous sa surveillance, en respectant les consignes
inhérentes à ce type d’intervention.
– Lorsque vous intervenez sur des pièces conductrices d’électricité, chargez une
deuxième personne d’actionner l’arrêt d’urgence ou de couper le disjoncteur d’ali-
mentation en cas d’urgence. Isolez la zone de travail au moyen d’une chaîne de
sécurité rouge et blanche et d’un panneau avertisseur. N’utilisez que l’outillage
présentant une isolation électrique suffisante.
– Avant d’intervenir sur des circuits moyenne ou haute tension mis hors tension,
court-circuitez à la masse le câble d’alimentation et les composants, par exemple
les condensateurs, à l’aide d’un piquet de terre.
– Vérifiez l’absence de tension au niveau des pièces mises hors tension, puis met-
tez-les à la terre et court-circuitez les. Isolez les pièces voisines qui restent sous
tension.
– Débranchez toujours la batterie avant d’intervenir sur l’installation électrique, ou
si vous soudez à l’arc sur la machine.
Débranchez toujours la borne moins en premier, puis la borne plus. Pour le bran-
chement, rebranchez la borne moins en dernier.

Accumulateur hydraulique
– Tous les travaux sur les accumulateurs hydrauliques doivent être exclusivement
effectués par du personnel spécialisé.
– Un montage et une manipulation incorrects des accumulateurs hydrauliques peu-
vent être à l’origine de graves accidents.
– Ne mettez jamais en service un accumulateur hydraulique endommagé.
– Avant d’effectuer des travaux sur un accumulateur hydraulique, vous devez éli-
miner la pression dans le système hydraulique (circuit hydraulique comprenant le
réservoir hydraulique), comme décrit dans le manuel d’utilisation.
– Le soudage, le brasage et les interventions mécaniques sont interdits sur l’accu-
mulateur hydraulique.
L’accumulateur hydraulique peut être endommagé sous l’action de la chaleur. Un
usinage mécanique peut provoquer sa rupture. RISQUE D’EXPLOSION !
– Utilisez exclusivement de l’azote pour remplir l'accumulateur hydraulique. L’utili-
sation d’oxygène ou d’air entraîne un RISQUE D’EXPLOSION !
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Le corps de l’accumulateur peut s’échauffer en cours de fonctionnement. Risque


de brûlure.
– Les accumulateurs hydrauliques neufs doivent être pressurisés à la pression re-
quise avant leur mise en service.
– Les données de fonctionnement (pression minimale et maximale) sont indiquées
de manière durable sur les accumulateurs hydrauliques. Veillez à ce que cette si-
gnalisation reste visible.

Index
5-6 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Consignes de sécurité relatives à l’entretien de la machine

Conduites et flexibles hydrauliques


– Il est interdit de réparer les conduites et flexibles hydrauliques !
– Vérifiez régulièrement et immédiatement en cas de dommages par vandalisme,
la bonne étanchéité et l’état de tous les flexibles, conduites et raccords.
Ne recherchez pas les fuites éventuelles à main nue. Utilisez pour cela une feuille
de papier ou tout autre matière identique.
Supprimez immédiatement toutes les pièces endommagées ! Une fuite d’huile
sous pression peut provoquer blessures et brûlures.
– Même lorsqu’ils sont correctement stockés et normalement sollicités, les flexibles
et conduites subissent un vieillissement naturel. De ce fait, leur durée d’utilisation
est limitée.
• De mauvaises conditions de stockage, des dommages mécaniques et des sol-
licitations trop importantes constituent les causes de défaillance les plus fré-
quentes.
• La durée d’utilisation dépend des normes, règles et directives relatives aux con-
duites et flexibles, en vigueur sur le lieu d'utilisation.
• L’utilisation à la limite des sollicitations tolérables peut réduire la durée d’utilisa-
tion (par exemple températures élevées, nombreux cycles de mouvements, fré-
quence très élevée de pulsations, service par équipes).
– Lors d’une inspection, le constat des symptômes suivants justifie le remplace-
ment des conduites et flexibles :
• dommages présents sur la couche externe, jusqu’à la garniture intérieure (par
exemple zones de frottement, coupures ou fissures) ;
• craquelures de la couche externe (fissuration du matériau flexible) ;
• déformations qui ne correspondent pas à la forme naturelle du flexible ou de la
conduite, qu’il ou elle soit ou non sous pression, ou gonflements, par exemple
séparation des couches, formation de cloques ;
• zones non étanches ;
• non respect des conditions de montage ;
• dommages ou déformations de l’embout du flexible, qui réduisent la solidité de
l’embout ou de la liaison flexible / embout ;
• migration du flexible hors de l’embout ;
• corrosion de l’embout qui en réduit la résistance et la fonction.
– N’utilisez que des pièces de rechange d’origine lors du remplacement de flexibles
et conduites.
– Veillez à monter les flexibles et conduites de façon appropriée. N’intervertissez
pas les embouts.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5-7
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Portes d’accès pour l’entretien

– Lors du remplacement de flexibles et de conduites, respectez les consignes sui-


vantes :
• Veillez à monter les flexibles et conduites sans torsion. Pour les flexibles haute
pression, montez toujours les vis des demi-colliers ou des embouts complets
au niveau des deux extrémités du flexible, puis procédez au serrage.
• Pour les flexibles haute pression et les conduites ayant un embout courbe,
montez toujours le côté ayant l’embout courbe en premier, puis ensuite le côté
ayant l’embout droit.
• Vous pouvez ensuite installer et serrer les colliers de fixation éventuellement
présents au milieu du flexible.
• Vérifiez quotidiennement que tous les colliers, couvercles et dispositifs de pro-
tection soient bien fixés. Cela permet d’empêcher toute vibration ou dommage
pendant le fonctionnement.
• Montez les flexibles et les conduites de façon à exclure tout frottement contre
d’autres flexibles et conduites ou contre d’autres pièces.
• Il est recommandé de respecter une distance minimum par rapport aux autres
pièces, égale à environ la moitié du diamètre extérieur du flexible. Cette distan-
ce ne doit toutefois pas être inférieure à 10 à 15 mm.
• Lors du remplacement de flexibles et de conduites au niveau de pièces mobiles
(par exemple pour les flexibles allant de la flèche au balancier), vérifiez avant
la mise en service qu'aucune zone de frottement ne soit présente sur la totalité
de la zone de mouvement.

5.2 Portes d’accès pour l’entretien

5.2.1 Vue d’ensemble des portes d’accès


La machine comporte 5 portes d’accès pour l’entretien. Les serrures intégrées dans
les poignées doivent être ouvertes avant le départ.

Attention !
Les portes d’accès peuvent se refermer inopinément sur le conducteur de la ma-
chine ou le personnel d’entretien.
 Après avoir ouvert les portes d’accès, bloquez-les à l’aide du dispositif de main-
tien.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5-8 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Portes d’accès pour l’entretien

5.2.1.1 Compartiment moteur


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-1 Porte d’accès au compartiment moteur

Ces portes permettent d’accèder au compartiment moteur.

Index
R 9250 / 10069863 5-9
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Portes d’accès pour l’entretien

5.2.1.2 Réhausse cabine et réservoir hydraulique

Fig. 5-2 Portes d’accès pour la réhausse cabine et le réservoir hydraulique

La porte d’accès pour la réhausse cabine permet d’accéder au réservoir de liquide


lave-glace et à l’armoire électrique de circuit puissance E1003.
La porte d’accès au réservoir hydraulique permet d’accéder au batteries de service.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 10 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Portes d’accès pour l’entretien

5.2.1.3 Caisson passerelle gauche


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 11
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Portes d’accès pour l’entretien

Fig. 5-3 Porte d’accès au caisson passerelle gauche


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

La porte d’accès au caisson passerelle gauche permet d’accéder au pompes princi-


pales, au réducteur de pompes, au moteur, au contrepoids et au radiateur.

Index
5 - 12 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Portes d’accès pour l’entretien

5.2.1.4 Radiateur

Fig. 5-4 Porte d’accès radiateur

Pour accéder au radiateur :


 Dévisser la vis 1.
 Ouvrir la porte 2.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 13
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Portes d’accès pour l’entretien

5.2.1.5 Pompes principales et réducteur de pompes

Fig. 5-5 Accès pour les pompes principales et le réducteur de pompes

Cet accès permet d’accéder aux pompes principales et au réducteur de pompes par
l’extérieure.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 14 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Lubrifiants et carburants

5.3 Lubrifiants et carburants

5.3.1 Consignes générales relatives au remplacement des lubri-


fiants et carburants

Remarque !
Les quantités de remplissage indiquées dans le tableau des lubrifiants et fluides
ainsi que sur le plan de graissage situé dans la cabine sont uniquement des valeurs
indicatives.
 Après chaque vidange ou après chaque plein, vérifiez le niveau dans le compo-
sant concerné.

Remarque !
Un respect consciencieux des directives relatives à la lubrification, à la vérification
des niveaux et au remplacement des lubrifiants et fluides garantit une fiabilité et
une durée de vie accrues de la machine.
Il est particulièrement important de respecter les intervalles relatifs aux vidanges
des huiles et d’utiliser des lubrifiants de qualité correpondants aux préconisations.
 Lorsque vous utilisez les lubrifiants et carburants, reportez vous également:
– au chapitre "Lubrifiants et carburants"
– au chapitre "Plan de contrôle et d’entretien"

Remarque !
Lors de toute vidange d’huile, la propreté est d'une importance capitale.
 Nettoyez toujours les bouchons et couvercles de remplissage et les bouchons
de vidange ainsi que leur alentour immédiat avant de les ouvrir.
 Effectuez de préférence chaque vidange d’huile lorsque l’huile dans le compo-
sant est à la température normale de fonctionnement.
 Assurez-vous que les huiles, fluides et cartouches filtrantes usagés sont re-
cueillis en vue d’un retraitement ou d’une élimination conformes aux réglements
en vigueur relatifs au respect de l’environnement.

Danger !
Lors de la vérifcation de niveau ou du remplacement des lubrifiants et fluides,
veillez à respecter les consignes suivantes :
 Sauf indication contraire, effectuez tous les travaux lorsque la machine se trou-
ve sur un sol plat et ferme, moteur à l'arrêt.
 Lorsque vous intervenez dans le compartiment moteur, bloquez toujours les ca-
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

pots et portes latérales pour éviter qu’elles ne retombent ou ne se referment de


façon involontaire.
 Ne faites le plein de la machine que lorsque le moteur est arrêté, ne fumez pas
et éloignez toute source incandescente.
 Amenez l’interrupteur coupe batterie en position 0 (arrêt) et retirez la clé de con-
tact.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 15
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Lubrifiants et carburants

5.3.2 Plan de graissage

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-6 Plan de graissage pour modèle R 9250

Index
5 - 16 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Lubrifiants et carburants

Symbole Signification Quantité*


Moteur diesel 245 l

Refroidissement moteur 280 l

Circuit hydraulique 3650 l

Réducteur d’orientation 2 x 37 l

Réducteur de translation 2 x 52 l

Réducteur de pompes 70 l

Gasoil 5220 l

Graissage / denture de couronne d’orien- 15 l


tation
Points de graissage généraux 80 l

Lave-glace 75 l

Vérification du niveau d’huile

Vidange de l’huile

Première vidange de l’huile

Analyse d’huile

Tab. 5-1 Légendes relatives au plan de lubrification

*Valeurs indicatives. Vérifiez le niveau de fluide après chaque vidange ou remplissage.

5.3.3 La trappe de service


Pour simplifier les changements d’huiles et les procédures de remplissages, les ori-
fices de vidange des principaux composants de la pelle sont connectés à une trappe
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

de service. Il y a :
 l’huile de carter du moteur Diesel.
 Le réducteur de pompes.
 Le réservoir de carburant.
 Le réservoir d’huile hydraulique.
 Le réservoir de produit lave-vitres.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 17
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Lubrifiants et carburants

 Le réservoir de graisse pour la lubrification générale.


 Le réservoir de graisse pour la lubrification de la denture de couronne d’orienta-
tion

Composant Adaptateur Débit max.


WIGGINS
Réducteur de pompes C-1807 50 l / min
Huile moteur OSP 2 50 l / min
Huile hydraulique 6600 B12 100-200 l / min
Réservoir de carburant ZZ 9A1 400 l / min
Réservoir de lave-vitres EC 280 B8 25 l / min
Graisse générale OSP 2
15-30 l / min
Pmini 100 bar
Graisse denture de couronne 6000 B12

Tab. 5-2 Principaux composants de la trappe de service

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 18 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Lubrifiants et carburants

Fig. 5-7 Principaux composants de la trappe de service

D : vidange de l’huile hydraulique


R : remplissage de l’huile hydraulique

5.3.4 Tableau des lubrifiants


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Désignation Produit Symbole Classification Viscosité Quantité*


*

Moteur diesel Huile moteur 245 l


Voir le manuel d’utilisation et d’entretien
du moteur CUMMINS.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 19
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Lubrifiants et carburants

Désignation Produit Symbole Classification Viscosité Quantité*


*

Réservoir Huile 3650 l


hydraulique hydraulique Voir la partie Huile hydraulique

Réducteur d’orienta- Huile pour ré- API-GL-5 et MIL-L-2105 B, SAE 80 2 x 37 l


tion ducteur C ou D. SAE 80W90 ou
d’orientation SAE 90
Réducteur de transla- et de transla- SAE 85W140 2 x 52 l
tion tion

Réducteur de pom- Huile pour ré- 70 l


pes ducteur de
pompes

Chemins de roule- Graisse lubri- Consistence 2 80 l


ment de la couronne fiante et de classe NL
d’orientation et points GI N°2
de graissage géné-
raux

Denture de la couron- Graisse lubri- Voir spécifications des lubri- Graisse spé- 15 l
ne d’orientation fiante fiants ciale

Charnières, Huile moteur - - - -


articulations, serrures

Caoutchouc Spray silicone - - - -


d’étanchéité au ou talc
niveau des portes et
des pièces
d’habillage

Tab. 5-3 Tableau des lubrifiants

** = Valeurs indicatives.

5.3.5 Tableau de carburant et fluides

Désignation Produit Symbole Quantité


(litres)*

Réservoir de carburant Voir le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur 5220 l


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

CUMMINS.

Liquide de refroidissement Voir le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur 280 l


CUMMINS.

Dispositif de lave-glace Liquide de lave-glace disponible dans le commerce ou al- - 75 l


cool dénaturé

Index
5 - 20 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Lubrifiants et carburants

Désignation Produit Symbole Quantité


(litres)*

Réfrigérant pour dispositif R 134 a - 6,5 kg


de climatisation

Huile de réfrigérant dans PLANETELF PAG SP 20 - 1l


le compresseur de
climatisation

Tab. 5-4 Tableau de carburant et de fluides

*Valeurs indicatives

5.3.6 La trappe de service


Pour des raisons de sécurité et de facilité de maintenance, la vidange et le remplis-
sage des composants connectés ne devraient se faire que par la trappe de service.
Néanmoins, ces composants sont aussi équipés de vis de vidanges, voir la descrip-
tion de la procédure de changement d’huile pour ces composants dans ce chapître.

5.3.6.1 Pour baisser et remonter la trappe de service

Fig. 5-8 Boîtier de contrôle E1022_2 et tableau de bord

Quand la trappe de service est baissée, elle est accessible du sol.


La trappe de service peut être baissée et montée grâce aux 4 boutons sur le boîtier
de contrôle E1022_2 situé au bas de l’échelle d’accès.
La trappe de service peut être mise en mouvement même moteur éteint mais le
châssis et la plate-forme doivent être alignés.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Pour baisser la trappe de service à partir de sa position haute,


 il faut d’abord appuyer sur le bouton S161 pour dévérouiller la trappe,
 puis appuyer sur le bouton S162 pour la baisser.
Pour remonter la trappe,
 appuyer d’abord sur le bouton S159 jusqu’à ce que le voyant rouge H69 s’étei-
gne,

Index
R 9250 / 10069863 5 - 21
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

 puis appuyer sur le bouton S160 pour verrouiller la trappe jusqu’à ce que le verrou
soit en butée.
Quand le voyant rouge H70 est allumé, celà signifie que le verrou de la trappe est
bloqué.
Quand le voyant rouge H69 est allumé, celà signifie que la trappe n’est pas dans sa
position la plus haute.
Le verrouillage de la trappe par le bouton S160 n’est possible que si le voyant rouge
H69 est éteint.

Attention!
Pour des raisons de sécurité, on ne peut travailler avec la pelle que si la trappe de
service est verrouillée en position haute. Dans le cas contraire, le voyant H70 reste
allumé.
Les mouvements de translation et de rotation sont alors bloqués.

Néanmoins, cette mesure de sécurité peut être contournée tant que le bouton S122
situé sur le côté avant gauche du tableau de bord est enfoncé.

5.4 Spécifications relatives aux lubrifiants et car-


burants

5.4.1 Huile de lubrification pour le moteur diesel


Standard ou équipé du système Centinel.
Voir le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur CUMMINS.

5.4.2 Carburant
Voir le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur CUMMINS.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

5.4.3 Huile hydraulique


:Les huiles énoncées ci-après peuvent être employées comme liquide hydraulique
sous réserve de respecter les indications suivantes.
Aucune prétention à la garantie ne pourra être prise en compte en cas de non res-
pect des indications suivantes.
Teneur maximale en eau dans le liquide hydraulique : < 0,1 %.

Index
5 - 22 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

5.4.3.1 Huiles LIEBHERR


Pour cette machine, Liebherr recommande les huiles hydrauliques suivantes, selon
la plage de température requise :
la plage de température requise :

Fig. 5-9 Huile hydraulique pour utilisation comme fluide hydraulique (classe ISO)*

A Température ambiante
B Plage de démarrage à froid possible en respectant les "Instructions pour
chauffer le moteur"
C Plage normale d’utilisation

* Sélection des classes ISO en fonction de la température


Pendant l’utilisation de l’huile LIEBHERR hydraulic Plus Arctic, la régulation de vites-
se de ventilateur "EXTRA COLD" doit être activée.
Pendant l’utilisation de l’huile LIEBHERR HVI, la régulation de vitesse de ventilateur
"EXTRA COLD" ou "COLD" doit être activée.

5.4.3.2 Huiles moteur pour utilisation dans le système hydraulique


Les huiles moteur devant être employées comme liquide hydraulique seront choisies
conformément aux indications suivantes :

Pour les huiles monogrades : API - CD / ACEA - E1


ou spécifications Mercedes-Benz, pages n°
226.0 et 227.0
Pour les huiles multigrades : API - CD, CE, CF / ACEA - E3, E3, E4
ou spécifications Mercedes-Benz, pages n°
227.5, 228.1, 228.3 et 228.5

Tab. 5-5 Classification, huile moteur pour utilisation comme huile hydraulique.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 23
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

Fig. 5-10 Huiles moteur pour utilisation comme huile hydraulique (classes SAE)*

A Température ambiante 1 Huiles monogrades


B Plage de démarrage à froid possible en 2 Huiles multigrades
respectant les "Instructions pour chauffer
le moteur"
C Plage normale d’utilisation

* Sélection des classes SAE en fonction de la température


** si la classe de viscosité est autre: consulter le S.A.V.
Pendant l’utilisation de l’huile SAE 10W, la régulation de vitesse de ventilateur "EX-
TRA COLD" ou "COLD" doit être activée.

5.4.3.3 Huiles hydrauliques


Les huiles moteur devant être employées comme liquide hydraulique seront choisies
conformément aux indications suivantes :

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-11 Huile hydraulique pour utilisation comme fluide hydraulique (classe ISO)*

A Température ambiante
B Plage de démarrage à froid possible en respectant les "Instructions pour
chauffer le moteur"
C Plage normale d’utilisation

Index
5 - 24 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

Spécifications pour huiles hydrauliques


DIN 51524-2 (HLP) / ISO 11158 (HM)
DIN 51524-3 (HVLP) / ISO 11158 (HV)
DIN 51524-2 avec additifs détergent / dispergent : HLP-D
DIN 51524-3 avec additifs détergent / dispergent : HVLP-D
Résistance au cisaillement : KRL/C < 15% conformément à la norme DIN 51350-
6, CEC L 45-A-99
Propriétés de décharge de l’air : LAV < 10 min à 50°C conformément à la norme
DIN ISO 9120

Pendant l’utilisation de l’huile LIEBHERR hydraulic Plus Arctic, la régulation de vites-


se de ventilateur "EXTRA COLD" doit être activée.
Pendant l’utilisation de l’huile LIEBHERR HVI, la régulation de vitesse de ventilateur
"EXTRA COLD" ou "COLD" doit être activée.

5.4.3.4 Consigne relative au préchauffage


La plage noire B désigne des températures ambiantes situées jusqu'à 20°C en deçà
de la plage normale d’utilisation C.
En cas de démarrage à froid à des températures ambiantes comprises dans la plage
B, l’instruction suivante pour chauffer le moteur s’applique au liquide hydraulique:
 1.: Après le démarrage, faire tourner le moteur diesel à environ 1 / 2 du régime
nominal. Chargez progressivement le circuit hydraulique de travail. Pour cela, ac-
tionnez un vérin hydraulique (p. e. de balancier) en le déplaçant brièvement jus-
qu'en butée et de manière répétée. Au bout de cinq minutes environ, commandez
également le circuit hydraulique de translation.
Le temps d'échauffement total est d’environ 10 minutes.
Si le démarrage à froid a lieu par des températures ambiantes encore plus basses :
 2 : Préchauffez l’huile hydraulique dans le réservoir hydraulique avant de démar-
rer le moteur.

5.4.3.5 Huiles hydrauliques biodégradables

Attention !
Le circuit hydraulique risque d'être endommagé.
Le mélange d'huiles hydrauliques rapidement biodégradables, à base d'ester, avec
des huiles minérales peut entraîner des réactions agressives qui causeront des
dommages dans le circuit hydraulique.
 Ne pas mélanger des huiles hydrauliques rapidement biodégradables de diffé-
rentes provenances et ne pas les mélanger avec des huiles minérales.

LIEBHERR recommande pour cette machine, selon la plage de température de fonc-


tionnement, ses huiles hydrauliques rapidement biodégradables d’après CEC-L-33-
A-93 à base de Poli-Alpha-Oléfine (PAO), HEPR :
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Liebherr Hydraulic Plus ou Liebherr Hydraulic Plus Arctic.


Si ces huiles ne sont pas disponibles localement, seules les huiles suivantes peuvent
être employées (après consultation du S.A.V. concerné) :
Huiles à base d’ester synthétique saturé, HEES.
En fonction de la plage de température de fonctionnement, la qualité de viscosité de
l’huile HEES doit être conforme aux spécifications pour les huiles hydrauliques ci-
dessus.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 25
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

L’utilisation d’une huile hydraulique rapidement biodégradable doit impérativement


être convenue au préalable avec LIEBHERR France SAS / Division Mining. Le rem-
plissage initial est réalisé sortie d’usine en accord avec le choix du client.
Les huiles d’origine végétale ne sont pas autorisées en raison de leur mauvaise ré-
sistance aux températures.

5.4.3.6 Sélection d’une huile hydraulique pour des conditions cli-


matiques froides
Quand une pelle hydraulique Mining LIEBHERR travaille dans des conditions clima-
tiques froides, dans tous les cas, un kit arctique approprié doit être installé.
L’huile hydraulique doit correspondre aux prescriptions ci-dessus concernant les hui-
les moteurs et les huiles hydrauliques.
Le point de congélation de l’huile doit être au minimum 10 K en-dessous de la tem-
pérature d’air ambiant minimale.
Le point d’auto-inflammation doit être > 160°C (> 200°C recommandé).
La plage d’utilisation de l’huile arctique dépend de la température de l’air ambiant et
doit être vérifiée ainsi :
– Si la température maximale de l’air ambiant reste en-dessous de +20°C, la visco-
sité de l’huile à +50°C (température de l’huile) doit être au-dessus de 16 cst. dans
ce cas la régulation de ventilateur "EXTRA COLD" doit être activée.
– Si la température maximale de l’air ambiant reste en-dessous de +30°C, la visco-
sité de l’huile à +60°C (température de l’huile) doit être au-dessus de 16 cst. dans
ce cas la régulation de ventilateur "EXTRA COLD" ou "COLD" doit être activée.
– Si la température maximale de l’air ambiant reste en-dessous de +40°C, la visco-
sité de l’huile à +70°C (température de l’huile) doit être au-dessus de 16 cst. dans
ce cas la régulation de ventilateur "COLD" doit être activée

5.4.3.7 Contrôle de l’huile hydraulique

Note!
De manière générale, les fluides hydrauliques écologiques doivent être con-
trôlés à intervalles réguliers, par le biais d’une analyse de l’huile.
L’analyse de l’huile est recommandée pour les huiles minérales.
 Utilisation normale des machines : au moins toutes les 500 heures de service.

5.4.3.8 Intervalles de remplacement de l’huile hydraulique

A intervalles réguliers et prédéfinis

Note!
Le remplacement à intervalles réguliers n’est possible que pour les huiles mi-
nérales. Pour les huiles "BIO", le remplacement doit se faire à intervalles op-
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

timisés, voir le paragraphe "à intervalles optimisés grâce à des analyses


d’huile.

Index
5 - 26 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

Fig. 5-12 Changement d’huile

A intervalles optimisés grâce à des analyses d’huile


Avec cette méthode, les intervalles entre deux remplacements d’huile hydraulique
peuvent être prolongés tant que les propriétés de l’huile restent satisfaisantes. Le
moment auquel le remplacement doit avoir lieu est alors dicté par le rapport du labo-
ratoire effectuant l’analyse.
LIEBHERR recommande de faire effectuer l’analyse par la société "WEAR-CHECK"
en Belgique. Un nécessaire couvrant les frais pour 6 analyses complètes (incluant
les flacons pour échantillons, les formulaires d’accompagnement d’échantillons et
les enveloppes d’expéditions) est disponible sous le n° de référence 8503561.
Une pompe manuelle à commander séparément (référence 8145666) est nécessai-
re pour le prélèvement des échantillons.

Fig. 5-13 Prise d’échantillons d’huile

5.4.4 Huiles pour les réducteurs de translation et d’orientation


Utiliser de l’huile répondant aux normes API-GL-5 et MIL-L-2105 B, C ou D.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-14 Huiles moteur utilisées pour les réducteurs de translation et d’orientation

Index
R 9250 / 10069863 5 - 27
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

5.4.5 Huiles pour réducteur de pompes


Utiliser de l’huile de viscosité moteur SAE 90 ou SAE 80W90 et répondant aux nor-
mes API-GL-5 et MIL-L-2105 B, C ou D.

Fig. 5-15 Huiles moteur utilisés pour le réducteur de pompes

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 28 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

5.4.6 Graisse et autres lubrifiants

Lubrifiant Description / Fabricant


Graisse pour la couronne de La graisse doit répondre à la spécification KP2k,
rotation / points de lubrifica- consistance 2 ou classe NLGI selon DIN 51818
tion généraux et DIN 51825 ou EP 2 selon NF-T-60 132.
La graisse doit se composer d’un complexe à
base de lithium et doit présenter une valeur d’es-
sai d’usure à quatre billes d’au moins 2 300 N se-
lon DIN 51350 ou ASTM D 2596.

Entre 0°C et -15°C (32°F et Utiliser une graisse de consistance 1 et de classe


5°F) NL GI ou une graisse EP1.

Entre -15°C et -40°C (5°F et N’utiliser que des graisses synthétiques. LIEB-
-40°F) HERR préconise la graisse Mobilith SHC 460 ou
Mobilith SHC PM.

N° de référence LIEBHERR : 8502769 pour les


fûts de 50 kg (110 lbs), ou 8503731pour les fûts
de 180 kg (400 lbs).
Graisse pour la denture de la Cette graisse doit répondre aux exigences sui-
couronne d’orientation vantes :
 être de consistance 2 et de classe NL-GI
d’après la norme DIN 51818,
 présenter une charge de soudure d’au moins
5500N d’après la norme DIN 51350 ou ASTM
D 2596,
 avoir une résistance à l’eau de 1-90 suivant la
norme DIN 51807.
LIEBHERR préconise l’utilisation de :
Graisse BP Energol OGL 461 F, N° de référence
LIEBHERR : 8503629 pour les fûts de 50 kg (110
lbs.).
Spray de contact pour ba- Cramolin
gues collectrices
Lubrifiant pour pistons, Gleitmo 800
écrous de piston et montage
des paliers de piston au ni-
veau des vérins hydrauliques
Produit spécial anticorrosion Castrol-Tarp
pour emplacements de mon-
tage des éléments
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

d’étanchéité au niveau des


vérins hydrauliques
Graisse anticorrosion pour ti- Graisse spéciale Liebherr CTK
ges de piston libres (vérin
peu déplacé ou transport)

Tab. 5-6 Graisse et autres lubrifiants

Index
R 9250 / 10069863 5 - 29
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Spécifications relatives aux lubrifiants et carburants

5.4.7 Liquide de refroidissement


Voir le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur CUMMINS.

5.4.8 Spécifications lubrifiants -40°C

5.4.8.1 Huile moteur


Voir le manuel de conduite et d’entretien Cummins.
Premier remplissage : BP Vanellus Ultima 5W30 Ident-Nr. : 11001385 (20 l), Ident-
Nr. : 11001386 (208 l) de -40°C à +30° (Si la pelle est équipée d’un préchauffage la
plage de température commence à -50°C au lieu de -40°C).

5.4.8.2 Huile hydraulique


Voir la partie huiles hydrauliques.

5.4.8.3 Huile de réducteur


SAE 75W90 API GL5 : Purpoint < -54°C
Comme la BP huile de réducteur SHXM 75W90 :
– Ident-Nr. 8503299, fût de 20 litres
– Ident-Nr. 10033025, fût de 208 litres
De -50°C à +40°C
Comme la AVIA huile de réducteur Synthogear FE 75W90 EP de -50°C à +40°C

5.4.8.4 Graissage : points de graissage généraux


– Graisse basse température : graisse universelle Artic Liebherr
–Ident-Nr. 10296828 cartouche de 400 g
–Ident-Nr. 10296827 carton de 24 cartouches de 400 g
–Ident-Nr. 10296825 conteneur 10 kg
–Ident-Nr. 10296824 conteneur 25 kg
–Ident-Nr. 10296823 conteneur 50 kg
–Ident-Nr. 10296822 fût de 180 kg
– Graisse BP Energrease SY PM fût de 165 kg de -30°C à +30°C,
Ident-Nr.8503731
– Graisse BP Energrease SY PM fût de 45 kg de -30°C à +30°C,
Ident-Nr.10279983

– Graisse Liebherr Spezialfett 1026 LS fût de 180 kg de -30°C à +60°C,


Ident-Nr.10113698
– Graisse Petro-Canada Multiflex Moly EP1 de -50°C à +20°C,
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

– Fuchs Urethym HGO de -55°C à +0°C,

5.4.8.5 Graisse pour les dents de couronne d’orientation


– Graisse basse température : graisse universelle Artic Liebherr
–Ident-Nr. 10296828 cartouche de 400 g
–Ident-Nr. 10296827 carton de 24 cartouches de 400 g
–Ident-Nr. 10296825 conteneur 10 kg
–Ident-Nr. 10296824 conteneur 25 kg

Index
5 - 30 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Moteur diesel

–Ident-Nr. 10296823 conteneur 50 kg


–Ident-Nr. 10296822 fût de 180 kg
de -50°C à +20°C
Fût Petro-Canada Vulcan Synthetic Arctic de -55°C à -20°C.

5.5 Moteur diesel

Les différents travaux d’entretien, relatifs au moteur thermique, sont regroupés dans
le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur CUMMINS.
De plus, il y a lieu d’effectuer régulièrement et aux intervalles définis dans le plan
d’entretien à la fin de ce manuel les quelques vérifications suivantes.

5.5.1 Contrôle du niveau d’huile dans le moteur diesel

Danger !
Risque de brûlure.
Aux alentours de la température de service, l’huile moteur est brûlante.
 Évitez tout contact direct avec de l’huile chaude ou des parties contenant de
l’huile.

 La machine doit être placée à l’horizontale.


 Coupez le moteur.
 Attendez quelques minutes que l’huile redescende dans le carter.

Fig. 5-16 Jauge d’huile


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Vérifiez le niveau d’huile dans le moteur.


 L’huile doit laisser une marque d'huile entre les niveaux min et max sur la jau-
ge d’huile.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 31
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Moteur diesel

5.5.2 Vidange de l’huile du moteur diesel

Note!
 N’effectuez la vidange que lorsque le moteur est chaud.

Fig. 5-17 Tuyau de vidange et trappe de service

Vidange de l’huile :
 Porter le moteur à température de fonctionnement,
 et vidanger l’huile par le raccord rapide de la trappe de service (pos. 6).
 Pour dépanner, l’huile peut être vidanger par le clapet de purge situé sur le carter
moteur.
 Dévisser le bouchon du clapet de purge automatique et visser le tuyau de vidange
qui se trouve dans la caisse à outils sur le clapet.
 Recueillir l’huile dans un récipient adapté.
 Enlever le tuyau, revisser le bouchon du clapet de purge et ajouter l’huile par l’ori-
fice de remplissage 2.

Remplacement des cartouches de filtre à huile :


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-18 Cartouches filtrantes

 Dévisser et remplacer les trois cartouches filtrantes, pos. 3.

Index
5 - 32 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Moteur diesel

Danger !
Risque de brûlure.
 Lorsque vous dévissez les cartouches de filtre à huile, évitez tout contact direct
avec de l’huile chaude.

 Nettoyer avec un chiffon propre les portées des joints de cartouches sur le corps
du filtre à huile,
 puis huiler les joints d’étanchéité des cartouches,
 et monter ces dernières en les serrant fortement à la main (voir aussi le manuel
de conduite et d’entretien CUMMINS).
 Après chaque changement d’huile ou après chaque appoint, s’assurer que le ni-
veau atteint la marque maxi de la jauge 1.

5.5.3 Remplissage du carter d’huile moteur

Fig. 5-19 Tuyau de vidange et trappe de service

Remplir par le raccord rapide 6,


 jusqu’à ce que le niveau max. soit atteint sur la jauge 1.
 Il est possible de faire l’appoint d’huile par l’orifice de remplissage 2 ou par la van-
ne Centinel pour les pelles équipées du système Centinel.
 Pour la quantité et la qualité d’huile requises, ainsi que pour les intervalles de vi-
dange, se reporter au plan de graissage et au plan d’entretien.

Note!
Pour allonger les intervalles de vidange, il est conseillé d’utiliser la "Chart method"
préconisée par CUMMINS.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 33
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Moteur diesel

5.5.4 Vis de fixation du moteur et du réducteur de pompes

Fig. 5-20 Vis de fixation du moteur et du réducteur de pompes

Contrôler périodiquement le serrage des vis de fixation 2 de la console du moteur et


les vis de fixation des supports en caoutchouc du moteur et du réducteur et s’il y a
lieu, procéder à leur serrage.
Le couple de serrage des vis 22 : 280 Nm (207 ft. lbs.)
Le couple de serrage des vis 25 : 280 Nm (207 ft. lbs.)
Le couple de serrage des vis 33 : 460 Nm (340 ft. lbs.)
Le couple de serrage des vis 34 : 560 Nm (413 ft. lbs.)

Attention!
Les vis 22 des supports en caoutchouc ne doivent jamais être serrées si le moteur
et le réducteur de pompes ne sont correctement fixés l’un à l’autre, ou si les sup-
ports sont déjà précontraints par des forces autres que le poids du moteur et du ré-
ducteur.

Un serrage inapproprié peut réduire considérablement la durée de vie des supports


en caoutchouc.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 34 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Moteur diesel

5.5.5 Vis de fixation du réducteur de pompes

Fig. 5-21 Vis de fixation du réducteur de pompes

Le serrage des vis de fixation 3 du réducteur de pompes sur le carter d’entraînement


du moteur doit également être vérifié régulièrement.
Le couple de serrage de ces vis est de 3 : 117 Nm (87 ft. lbs.)

5.5.6 Assise élastique du moteur et du réducteur de pompe

Fig. 5-22 Supports caoutchouc

Les quatre supports 20 côté moteur et les quatre supports 8 côté réducteur doivent
être vérifiés et remplacés régulièrement.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Pour les intervalles de maintenance, voir le plan d’entretien.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 35
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Système de refroidissement

5.5.7 Courroies trapézoïdales d’alternateur du moteur Diesel

Fig. 5-23 Courroie

Voir le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur CUMMINS.

5.6 Système de refroidissement

5.6.1 Contrôle et nettoyage du système de refroidissement

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-24 Vase d’expansion

Index
5 - 36 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Système de refroidissement

Il est impératif de maintenir propre le radiateur pour obtenir un refroidissement opti-


mal.
 Si nécessaire, nettoyer le réseau d’alvéoles du radiateur d’eau avec un jet de va-
peur ou de l’air comprimé.
 Remplacez la soupape de sécurité 6 (couvercle de fermeture du vase d’expan-
sion) en cas de perte d’étanchéité.
 Vérifiez régulièrement l’état et l’étanchéité des flexibles de raccordement entre le
radiateur de liquide de refroidissement et le moteur ainsi que l’état et l’étanchéité
des flexibles de liquide de refroidissement.
 Vérifier le serrage des brides de flexibles.

5.6.2 Contrôle du niveau de liquide de refroidissement

Fig. 5-25 vase d’expansion

Danger!
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

A la température de fonctionnement, le liquide de refroidissement est brûlant et


sous pression.
 Evitez tout contact direct avec des parties contenant du liquide de refroidisse-
ment,
 assurez-vous que le bouchon du vase d’expansion 6 a suffisamment refroidi
pour être saisi à main nue.
 Tournez alors le bouchon d’un cran pour laisser la pression s’échapper. Dépo-
sez le bouchon ensuite seulement.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 37
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Système de refroidissement

Vérifiez le liquide de refroidissement quand le liquide de refroidissement moteur est


froid.
 Lorsque le moteur est froid, le liquide de refroidissement soit affleurer l’extrémité
supérieure du goulot de remplissage 6 du vase d’expansion 7.

5.6.3 Protection du liquide de refroidissement contre le gel et la


corrosion

Fig. 5-26 Filtres du circuit de refroidissement

Tout au long de l'année, le système doit être rempli avec un produit antigel.
À la livraison, le liquide de refroidissement contient un produit antigel pour des tem-
pératures allant jusqu'à -35 °C (ce qui correspond à environ 50 % de produit antigel).
Contenance : voir le tableau de lubrification.
Les filtres du circuit de refroidissement installés sur le moteur contiennent un produit
anti-corrosion.
 Sa concentration dans le circuit est à vérifier régulièrement.
 Si nécessaire, des additifs anti-corrosion peuvent être ajoutés au liquide réfrigé-
rant, voir le manuel de maintenance CUMMINS.

5.6.4 Remplacement du liquide de refroidissement

Danger !
Danger de brûlure par le liquide de refroidissement chaud.
 Ne remplacez le liquide de refroidissement que lorsque le moteur est froid.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 38 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Système de refroidissement

Fig. 5-27 Filtres de liquide de refroidissement

Les filtres de liquide de refroidissement contiennent des inhibiteurs de corrosion


sous forme de pâte, dont la dissolution dans le liquide de refroidissement garantit les
bonnes propriétés anti-corrosion de celui-ci.
Ces filtres doivent être remplacés toutes les 250 heures de fonctionnement :
 fermer le robinet de filtres : position OFF,
 dévisser l’élément filtrant usagé,
 huiler légèrement le joint d’étanchéité de l’élément neuf,
 visser l’élément jusqu’au contact, puis serrer à la main de 1/2 à 3/4 de tours sup-
plémentaire (ne pas utiliser d’outil de serrage, clé à filtre, ...),
 ouvrir le robinet de filtres : position ON.
Voir le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur CUMMINS pour informations
complémentaires.

5.6.4.1 Vidange du liquide de refroidissement


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-28 Vidange du liquide de refroidissement

Pour les intervalles de changement de liquide de refroidissement, voir le manuel de


conduite et d’entretien CUMMINS.

Vidange du liquide de refroidissement


La pos. 1 montre la vis de vidange du radiateur d’eau.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 39
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit de carburant

Pour la procédure de vidange et de remplissage du circuit de refroidissement, repor-


tez vous au manuel de conduite et d’entretien du moteur CUMMINS.

Important!
Lors du remplissage du circuit hydraulique, assurez vous que le vase d’expansion
est rempli jusqu’au milieu de la jauge 7 et que le niveau du liquide est stabilisé.

5.7 Circuit de carburant

Danger !
Risque d’explosion !
 Éloignez toute source incandescente lors de travaux effectués sur le circuit de
carburant et lors du plein.
 Il est interdit de fumer.
 Travailler uniquement sur moteur à l’arrêt.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 40 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit de carburant

5.7.1 Remplissage du réservoir

5.7.1.1 Bouchon du réservoir

Fig. 5-29 Fuel filler cap

 Bouchon du réservoir 17.


 Faites l’appoint en carburant via le tamis de remplissage.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 41
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit de carburant

5.7.1.2 Trappe de service

Fig. 5-30 Trappe de service

 Ajouter du carburant via la trappe de service (pos. 110).

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 42 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit de carburant

5.7.2 Vidange du réservoir de carburant

Fig. 5-31 Réservoir de carburant

Purgez quotidiennement le réservoir de carburant et le circuit de carburant de


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

son eau :
 Mettez en place un récipient approprié.
 Pour purger l’eau du réservoir, desserrer la vis 1 du clapet de purge 55 d’environ
deux tours.
 Évacuez l’eau jusqu’à ce que du carburant s’écoule.
 Refermez la vis de purge 1.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 43
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit de carburant

Lorsque les conditions d’utilisation et la qualité du carburant le permettent, l’intervalle


de maintenance peut être allongé à une semaine.

Note!
Pour réduire la formation d’eau de condensation dans le réservoir, maintenez un
niveau de carburant le plus élevé possible.

L’indicateur P3 indique la réserve de carburant.


Lorsque les barres rouges P3.1 s’allument, cela signifie que la réserve de carburant
dans le réservoir est faible.
 Lorsque le niveau de carburant est faible, remplissez le réservoir avant le début
des travaux.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 44 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit de carburant

5.7.3 Vidange et nettoyage du réservoir de carburant


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-32 Réservoir à carburant

Le fond du réservoir est équipé d’une vanne de purge 55.


 Mettez en place un récipient approprié.
 Pour évacuer l’eau, tournez la vis de vidange située sur la vanne de purge 55 de
deux tours, jusqu’à ce que du carburant exempt d’eau s’écoule
 Resserrez la vis.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 45
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit de carburant

 Pour la vidange, démontez le couvercle 15 ainsi que la vanne de purge 55 et re-


cueillez le carburant dans un récipient approprié.
 Vérifiez le réservoir de carburant.
 Rincez le réservoir de carburant.

5.7.4 Vidange et changement des filtres à carburants

Fig. 5-33 Filtres à carburant

 Dévissez et démontez les 3 éléments filtrants (pos. 3).


 Nettoyer les portées des joints de cartouches sur le corps du filtre à huile,
 puis huiler les joints d’étanchéité des cartouches,
 Et monter ces dernières en les serrant fortement à la main (voir aussi le manuel
de conduite et d’entretien CUMMINS).

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 46 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit de carburant

5.7.5 Le circuit pneumatique

Fig. 5-34 Circuit pneumatique

Lorsque la pelle est en service, la pression du circuit pneumatique, indiquée par


l’aiguille du manomètre 15 doit être comprise entre 6,2 et 7,25 bar.

5.7.5.1 Compresseur et régulateur de pression


Contrôler à l’oreille que le régulateur de pression 2 commande régulièrement la cou-
pure et la mise en charge du compresseur.
Pour celà :
 Régler le moteur Diesel à son régime de ralenti,
 faire chuter lentement la pression dans le circuit jusqu’à passer sous 6,2 bar en
ouvrant doucement la vanne de dépressurisation 12 du réservoir hydraulique.
 Le régulateur de pression 2 doit alors commander l’enclenchement du compres-
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

seur.
 Dès que la pression du circuit atteint 7,25 bar, le régulateur doit commander le
déclenchement du compresseur.
Si nécessaire, régler le régulateur pour que les deux pression soient correctes.
Pour les intervalles d’entretien, se reporter au plan d’entretien et au manuel d’utilisa-
tion et d’entretien du moteur CUMMINS.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 47
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit de carburant

5.7.5.2 Le filtre à air assécheur

Fig. 5-35 Le filtre à air assécheur

Le filtre à air assécheur 4 du circuit pneumatique assèche et filtre l’air comprimé.


Le filtre à air doit être remplacé aux intervalles spécifiés dans le plan de maintenan-
ce.

Remplacement du filtre à air

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-36 Circuit pneumatique

Index
5 - 48 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit de carburant

 Enlever la pression dans le circuit pneumatique par le clapet de purge 12.


 Débrancher la ligne de pression de sortie (out) 5 vers le réservoir.
 Enlever les écrous 1 et le couvercle 2.
 Dévisser la tige filetée 5.
 Enlever le centreur 6 et le ressort 7.
 Dégager lentement la cartouche filtrante 8; faire tourner la cartouche dans un
sens et dans l’autre si nécessaire.
 Lubrifier les joints toriques 9 et 10 avec de l’huile.
 Insérer la nouvelle cartouche filtrante en imprimant un mouvement de rotation et
s’assurer que le joint torique 9 est bien installé dans son logement.
 Réinstaller le ressort 7, le centreur 6, le joint torique 10, le couvercle 2 et resserrer
les écrous 1.

5.7.5.3 Purge du réservoir d’air comprimé

Fig. 5-37 Vanne de purge

Nous recommandons de purger manuellement le réservoir en ouvrant la vanne de


purge 12, regulièrement aux intervalles spécifiés dans le plan de maintenance.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 49
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Filtres à air

5.8 Filtres à air

Fig. 5-38 Système d’admission d’air

Pour assurer une protection maximale contre toute usure prématurée du moteur, les
filtres à air doivent être entretenus à intervalles réguliers.
La présence d’un préfiltre 14 et la conception du filtre 9 composé d’un élément prin-
cipal et d’un élément de sécurité permettent d’allonger au maximum ces intervalles
de maintenance.
L’entretien des filtres à air consiste essentiellement à remplacer les éléments
filtrants.
Pour des raisons de sécurité, nous déconseillons le lavage ou le nettoyage des élé-
ments filtrants.
Le vacuostat (pos. 16) enregistre la dépression maximale admissible en sortie du fil-
tre à air.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Lorsque la bande rouge (pos. 17) apparaît dans la fenêtre 18, celà signifie que la dé-
pression maximale admissible de 50 mbar a été atteinte.
L’élément filtrant primaire doit alors être remplacé.
Pour réinitialiser le vacuostat, il faut appuyer sur le bouton "Reset" 19.
Nous recommandons instamment de ne procéder au remplacement des élé-
ments filtrants principaux que lorsque la dépression maximale admissible a
été atteinte, ou au moins une fois par an.

Index
5 - 50 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Filtres à air

Des démontages et remontages trop fréquents des éléments principaux 3 peuvent


provoquer des détériorations au niveau des joints.
Les éléments de sécurité 6 doivent être remplacés après trois échanges des élé-
ments principaux, ou au moins une fois par an.
Avant la mise en place d’un élément neuf, les joints et les faces d’appui des joints
dans le corps du filtre doivent être soigneusement nettoyés.
La poussière séparée par centrifugation au niveau du préfiltre 14 est évacuée en
continu par le système d’échappement du moteur Diesel.

5.8.1 Echange de l’élément filtrant principal

Fig. 5-39 Elément filtrant principal

 Mettre le moteur à l’arrêt


 Dévisser l’écrou 2.
 Retirer l’élément principal 3.
 Nettoyer l’intérieur du corps filtre 9,
 et nettoyer les surfaces en contact avec le joint des cartouches avec un chiffon
humide.
 Ne pas souffler le corps du filtre à l’air comprimé.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Mettre en place l’élément filtrant neuf,


 s’assurer de l’étanchéité de son assise,
 Resserrer l’écrou 2.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 51
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Filtres à air

5.8.2 Echange des éléments de sécurité

Fig. 5-40 Eléments de sécurité

Les éléments de sécurité 6 sont fixés avec des écrous à ailettes spéciaux avec indi-
cateur de maintenance intégré (pos. 5).
 Ces écrous doivent être serrés correctement.
 De plus si la pastille verte 5a de l’écrou à ailettes est devenue rouge, l’élément de
sécurité correspondant doit être changé immédiatement.

Note!
Cet échange devant se faire dans de très bonnes conditions de propreté, nous re-
commandons de le faire effectuer par un personnel d’entretien spécialisé.

Pour remplacer un élément de sécurité, procéder comme suit :


 Démonter l’éléments principal 3 comme décrit ci-dessus.
 Déposer l’écrou spécial 5 et retirer l’élément de sécurité pos. 6.
 Nettoyer soigneusement le boîtier 9 du filtre avec un chiffon humide.
 Nettoyer les surfaces d’appui des éléments filtrants, et vérifier qu’il n’y a pas de
détériorations éventuelles (fissures, déformation, ...).
 Introduire le nouvel élément de sécurité et le fixer à l’aide de l’écrou spéciale pos.
5.
 Remettre l’élément principal comme décrit au paragraphe précédent.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 52 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Filtres à air

5.8.3 Nettoyage des conduits d’air du préfiltre

Fig. 5-41 Conduits d’air du préfiltre

Vérifier l’état des conduits d’air du préfiltre 14 aux intervalles spécifiés dans le ta-
bleau de maintenance.
 Enlever le couvercle de filtre 1 et inspecter les conduits.
 S’ils sont encrassés, utiliser de l’air comprimé pour souffler les canaux de l’inté-
rieur vers l’extérieur du filtre.

Attention !
Ne pas utiliser de vapeur.
Laisser les éléments de sécurité 6 en place.
Ne souffler pas directement à travers les éléments filtrants.

5.8.4 Contrôle des durites entre filtres à air et moteur


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-42 Durites d’admission

Après chaque échange d’un élément filtrant, vérifier l’état des durites 7 et s’assurer
que les colliers 8 sont suffisamment serrés pour garantir une bonne étanchéité.
La durite d’admission du compresseur du circuit pneumatique (image de droite) doit
être aussi vérifiée.
 Si nécessaire, vérifier quotidiennement l’état de ces durites.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 53
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit hydraulique

5.9 Circuit hydraulique

Les travaux d’entretien effectués sur le circuit hydraulique se limitent essentiellement


au réservoir hydraulique.
Tous les autres modules du système ne nécessitent aucun entretien particulier.
Contrôlez régulièrement l’étanchéité du réseau de conduites et de flexibles.

Note!
Il est impératif que le circuit hydraulique reste parfaitement propre.
C’est pourquoi vous devez impérativement respecter les intervalles prescrits :
– pour le remplacement du filtre de retour.
– Pour le remplacement du filtre de retour de fuite.
– Pour le remplacement de l’huile hydraulique.
– Et pour le nettoyage du réfrigérant d’huile.

5.9.1 Opérations préliminaires

Fig. 5-43 Positionnement de la machine pour le contrôle du niveau d’huile du cir-


cuit hydraulique

Lors du contrôle du niveau d’huile ou lors du remplissage de l’huile :


– la machine doit être placée à l’horizontale,
– l’équipement repose sur le sol, avec les vérins de balancier et de godet complè-
tement sortis, et s’il y en un le godet à trappe fermé.
– Le moteur doit être à l’arrêt.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 54 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit hydraulique

5.9.2 Contrôle du niveau d’huile dans le réservoir hydraulique

Fig. 5-44 Niveau d’huile dans le réservoir hydraulique

Lorsque la machine se trouve en position de contrôle, le niveau de doit pas se trouver


au-dessous du marquage central de la jauge.
 Dans le cas contraire, versez de l’huile via le filtre de retour, jusqu’à ce que le ni-
veau atteigne le marquage central.
Le marquage supérieur MAXI correspond au niveau d’huile maximal lorsque tous les
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

vérins sont totalement rétractés.


Le marquage inférieur MINI correspond au niveau d’huile minimal lorsque tous les
vérins sont totalement déployés.
Si le niveau d’huile baisse en dessous du marquage inférieur MINI, le symbole cor-
respondant apparaît à l’écran lorsque la quantité minimale est atteinte.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 55
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit hydraulique

5.9.3 Élimination de la pression dans le circuit hydraulique

Danger!
Un jet de liquide sous haute pression, même très fin, peut transpercer la peau et
causer de graves blessures.
 Avant chaque intervention sur le circuit hydraulique, éliminez la pression dans
le circuit hydraulique.
 Portez des gants de protection lorsque vous recherchez les fuites éventuelles.

Respectez les consignes suivantes :


 La machine doit se trouver dans la position décrite ci-dessus.
 Coupez le moteur.
 Actionnez les dispositifs de commande (manipulateurs et pédales) dans toutes
les directions (la clé de contact étant en position de contact).
 Le réservoir hydraulique est dépressurisé automatique grâce au filtre à air situé
sur le réservoir hydraulique.

Danger!
Aux alentours de la température de service, l’huile hydraulique est brûlante et pro-
bablement sous pression.
 Évitez tout contact direct avec de l’huile chaude ou des parties contenant de
l’huile.

5.9.4 Vidange et remplissage du réservoir hydraulique

Fig. 5-45 Trappe de service


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Nous recommandons d’ajouter ou de vidanger l’huile hydraulique du réservoir


uniquement par les raccords rapides 13 et 14 de la trappe de service.

Pour vidanger l’huile :


 utilisez le raccord rapide 14.

Pour ajouter de l’huile :


 utilisez le raccord rapid 13.

Index
5 - 56 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit hydraulique

Attention !
 Après chaque vidange de l’huile hydraulique, purgez l’air des pompes hydrauli-
ques.

Fig. 5-46 Couvercles des filtres de retour

Pour des appoints d’huile, on peut remplir le réservoir à travers un des filtres de re-
tour :
 enlever le couvercle 21 d’un des filtres de retour.
 Ajouter de l’huile à travers le filtre de retour jusqu’à ce que le niveau atteigne
exactement le milieu de la jauge.
 Réinstaller le couvercle 21.

5.9.5 Filtres de retour et filtre à air


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Les filtres de retour et le filtre à air sont situé sur la partie supérieure du réservoir hy-
draulique.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 57
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit hydraulique

Fig. 5-47 Filtres de retour

1 Couvercle 5 Elément filtrant


2 Barreau magnétique 8 Joint torique
3 Vis six pans 10 Filtre à air

Le barreau magnétique 2 dans le filtre de retour doit être nettoyé suivant les pres-
criptions du plan d’entretien.

Nettoyage du barreau magnétique, échange de l’élément filtrant :


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Dévisser les boulons puis déposser le couvercle 1 avec le barreau magnétique 2.


 Débarrasser le barreau magnétique de ses impuretés à l’aide d’un chiffon propre.
 Retirer l’élément filtrant usagé 5 et introduire l’élément neuf de telle manière que
l’inscription LIEBHERR soit en haut de l’élément.
 En engageant l’élément filtrant 5, veiller à ne pas endommager le joint torique 8.
 Mettre en place le couvercle 1 et resserrer les boulons 3.

Index
5 - 58 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit hydraulique

Attention !
 Veillez à ce que la cartouche filtrante soit positionnée à la verticale dans le ré-
servoir et à ne pas endommager le joint 8.

 Centrez et mettez en place le couvercle au niveau de la cartouche filtrante 5. As-


surez-vous que le joint 8 est en bon état et correctement positionné.

Note!
L’orifice de remplissage du réservoir hydraulique est équipé d’un cylindre de pro-
tection. Ce dernier empêche que des objets ne pénètrent dans le réservoir hydrau-
lique. Si nécessaire, vous pouvez retirer le cylindre de protection hors de l’orifice de
remplissage.

Note!
 Après chaque remplacement de la cartouche filtrante 5, remplacez également
la cartouche de filtre à pression intégrée dans l’unité d’huile de commande.

5.9.6 Filtre de servo-commande


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-48 Control oil unit

4 Filtre 6 Tête de filtre


5 Cuve du filtre 7 Joint torique

Index
R 9250 / 10069863 5 - 59
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit hydraulique

Note!
Ne nettoyez jamais la cartouche filtrante.
 Lors de chaque ouverture de la cloche de filtre, remplacez la cartouche filtrante.

Trois filtres assurent la filtration des circuits auxiliaires :


 deux filtres de gavage.
 Un filtre du circuit de servo-commande.
Les deux filtres de gavage pour le circuit fermé de rotation sont fixés sur les pompes
d’orientation.
Le filtre du circuit de servo-commande est fixé sur la console située au-dessus des
pompes hydrauliques.
Pour les intervalles de changements de filtres, référez-vous au plan d’entretien.

Mise en place d’un nouvel élément filtrant :


 Dévisser la cuve 5 du filtre,
 en sortir l’élément filtrant 4,
 puis nettoyer la surface d’appui du joint sur le bloc 6 et la cuve 5.
 Insérer le nouvel élément filtrant 4,
 enduire d’huile hydraulique les filetages et les surfaces d’étanchéité de la cuve de
filtre 5 et du tourillon de centrage 6,
 en s’assurant que le joint torique 7 est bien en place.
 Emboîter l’élément filtrant sur le tourillon de centrage 6.
 Visser manuellement la cuve de filtre 5.

5.9.7 Le circuit de servo-commande

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-49 Accumulateur

Le circuit de servo-commande ne nécessitent aucun entretien spécial.


 Vérifiez périodiquement l’étanchéité de la tuyauterie du circuit et des raccorde-
ments des différents composants.

Index
5 - 60 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit hydraulique

Danger!
Un accumulateur monté dans le circuit maintient ce dernier sous pression pour ef-
fectuer quelques manoeuvres des manipulateurs même après l’arrêt du moteur.
Avant toute intervention sur le circuit de servo-commande, veillez à le dépressuri-
ser de la manière suivante :
 posez l’équipement sur le sol,
 et mettez la clé de contact en position "contact".
 Manoeuvrez alors plusieurs fois les manipulateurs afin de vider l’accumulateur.

5.9.8 Purge des pompes de travail

Fig. 5-50 Pompes de travail

Après une vidange des pompes travail ou un remplacement de l’huile hydraulique,


une purge des pompes s’impose.
 Pour purger une pompe, desserrez le raccord de fuite de la pompe concernée,
 laissez l’air s’échapper et resserrez le raccord dès que de l’huile s’écoule de la
pompe.
Avant la première mise en service, ou après avoir reparé ou échangé l’une des pom-
pes, remplissez ces dernières d’huile hydraulique par ces mêmes raccords après
avoir déconnecté les flexibles hydrauliques.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 61
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit hydraulique

5.9.9 Purge des pompes d’orientation

Fig. 5-51 Pompes d’orientation

Après une vidange des pompes d’orientation ou un remplacement de l’huile hydrau-


lique, une purge des pompes s’impose.
 Dévisser les bouchons de purge.
 Laissez l’air s’échapper et resserrez les bouchons de purge dès que de l’huile
s’écoule de la pompe.
Avant la première mise en service, ou après avoir reparé ou échangé l’une des pom-
pes, remplissez ces dernières d’huile hydraulique par ces mêmes trous.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 62 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit hydraulique

5.9.9.1 Pour déconnecter les tuyaux d’aspiration des pompes

Fig. 5-52 Tuyaux d’aspiration des pompes


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-53 Vanne d’arrêt du réservoir hydraulique

Les vannes d’arrêt présentes au niveau du réservoir hydraulique et menant au tuyau


d’aspiration comporte deux positions :
– a ouvert

Index
R 9250 / 10069863 5 - 63
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit hydraulique

– b fermé
 Lorsque vous devez déconnecter les tuyaux d’aspiration 10 aux niveau des pom-
pes ou au niveau du réservoir hydraulique, fermez les vannes d’arrêt au niveau
du réservoir hydraulique (position fermé : b).
 Démonter les tuyaux d’aspiration 10 ou l’un des tuyaux d’aspiration 10.
 Évacuez l’huile hydraulique hors de la pompe et du tuyau d’aspiration 10.
 Après une réparation réussie, ramenez et bloquez les vannes d’arrêt dans leur
position initiale a.

5.9.10 Filtre haute pression dans les circuits de travail

Fig. 5-54 Filtre haute pression

Ces filtres sont situés à l’admission des distributeurs hydrauliques.


Nettoyage de l’élément filtrant :
 Dévisser la cuve du filtre 1.
 Démonter l’élément filtrant 2 et le nettoyer avec un produit non-inflammable ou le
remplacer par un neuf.
 Nettoyer la cuve de filtre 1 et les têtes de filtres 3, et remonter l’ensemble en vé-
rifiant que les joints toriques 4 et 5 sont bien en place.

Note!
Après un démontage du filtre, procéder toujours à un contrôle d’étanchéité de ce
dernier.
 Pour celà, démarrer le moteur, travailler brièvement avec la pelle, arrêter le mo-
teur, puis vérifier l’absence de fuite entre la cuve 1 et le corps du filtre 3.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 64 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit hydraulique

5.9.11 Filtres de protection du radiateur d’huile (en option)

Fig. 5-55 Filtres de protection du radiateur d’huile

Afin de réduire l’impact d’une casse éventuelle d’un composant hydraulique sur le
fonctionnement global de la machine, des filtres de protection 15 peuvent être instal-
lés entre les distributeurs et le radiateur d’huile.
 Contrôler et nettoyer régulièrement les filtres.
 Contrôler les filtres à la suite d’une casse d’un composant hydraulique.
 Remplacer le filtre dès l’apparation d’un impact ou d’une rupture du maillage.
 Pour les intervalles de maintenance, voir le plan de contrôle et d’entretien.

Attention !
Si la maintenance des filtres n’est pas faite correctement, l’encrassement des filtres
dû à l’utilisation normale de la machine engendrerait les risques suivants:
– diminution de la capacité de refroidissement,
– impact négatif sur la classe de propreté de l’huile.

Pour contrôler ou remplacer un filtre:


 La vanne d’arrêt entre le réservoir hydraulique et les pompes doit être close.
 Utiliser une pompe à vide branchée sur le réservoir hydraulique afin de limiter la
perte d’huile.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Remarque !
Lors de l’opération de maintenance, si un ou plusieurs filtre(s) est/sont endomma-
gé(s) et qu’aucun filtre de rechange n’est disponible, la machine peut tout de même
être utilisée avec un ou plusieurs filtre(s) manquant(s). Ceci jusqu’à livraison d’un
nouveau filtre.
 Toujours avoir suffisamment de filtres opérationnels en stock afin de réduire le
temps de maintenance.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 65
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Circuit hydraulique

5.9.12 Entretien des vérins hydrauliques

5.9.12.1 Vérification du palier de la tige de piston

Fig. 5-56 Palier de la tige de piston

Note
En cas de perte d’étanchéité au niveau du palier de la tige de piston d’un vérin hy-
draulique (flèche), le jeu d’étanchéité doit être remplacé uniquement par un instal-
lateur LIEBHERR.

5.9.12.2 Entretien des tiges de piston

Fig. 5-57 Machine avec tiges de piston rétractées

Si la machine est arrêtée pendant plus de 4 semaines et en particulier en cas de


transport maritime, effectuez les opérations suivantes :
 Immobilisez ou transportez la machine de telle sorte que les tiges de piston soient
complètement rétractées à l’intérieur des vérins.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Enduisez généreusement les tiges de piston libres avec une graisse anticorrosion
non acide.
Qualité de la graisse : voir « Lubrifiants et carburants »
 En cas de transport maritime, vérifiez à nouveau l’entretien des tiges de piston
après le chargement.

Index
5 - 66 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Circuit hydraulique

 Enduisez également les tiges de piston de graisse anticorrosion lorsque, dans


des cas d’application particuliers, la course du vérin reste faible et que la tige de
piston n’est donc pas régulièrement imprégnée d’huile hydraulique (par ex. vérin
sur bras orientable lors de travaux dans un couloir).
 Vérifiez régulièrement l’entretien des vérins hydrauliques qui ne sont pas fré-
quemment en mouvement.

5.9.13 Remplacement des flexibles hydrauliques

Fig. 5-58 Flexible haute pression avec embout et bride de type SAE

Danger !
Un flexible hydraulique défectueux peut provoquer des accidents et blesser des
personnes.
 Remplacez immédiatement tout flexible hydraulique défectueux (bulles, humidi-
té, surfaces de contacts endommagées,...).
 Montez le nouveau flexible hydraulique de façon à éviter toute torsion.
 Prenez garde à ne pas vriller le flexible hydraulique lors du montage.

Les flexibles haute pression avec brides SAE qui sont montés sur votre machine ont
un diamètre nominal de 20, 25, 32 ou 40.
Serrez impérativement les vis de fixation des brides SAE aux couples de serrage sui-
vants.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 67
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Vidange de l’huile au niveau des composants

Taille des vis 4 Couple de serrage en Nm - Qualité 10.9

Demi-brides 5a Bride plate 5b Bride conique 5c


M8 31 / /
M10 62 45 65
M12 108 70 110
M14 172 120 180
M16 264 170 250
M20 350 250 450

Tab. 5-7 :Couples de serrage pour brides SAE avec vis de qualité 10.9

Taille des vis 4 Couple de serrage en Nm - Qualité 8.8

Demi-brides 5a
M8 22
M10 44
M12 76
M14 122
M16 187

Tab. 5-8 :Couples de serrage pour brides SAE avec vis de qualité 8.8

5.10 Vidange de l’huile au niveau des composants

5.10.1 Remarques générales


 La machine doit être placée à l’horizontale.
 Coupez le moteur.
 Attendez que l’huile se rassemble dans le carter d’huile.
 Évacuez l’huile (de préférence lorsque l’huile est à la température de service)
 Faites l’appoint en huile.
 Vérifiez le niveau d’huile.
Qualité de l’huile et quantité de remplissage : voir le tableau de lubrification.
Intervalles de vidange : voir le plan de graissage et d’entretien.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 68 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Vidange de l’huile au niveau des composants

5.10.2 Réducteur d’orientation – Vidange de l’huile

Fig. 5-59 Vidange de l’huile du réducteur d’orientation

1 Tube de vidange 7 Vase d’expansion


3 Tube de remplissage 8 Flexible
4 Bouchon 9 Flexible
6 Flexible de vidange
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Note!
La vidange de l’huile doit être effectuée lorsque l’huile est chaude.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 69
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Vidange de l’huile au niveau des composants

Note!
Pour la quantité et la qualité de l’huile à employer, voir le tableau des lubrifiants.
Pour l’intervalle de vidange, voir le plan de graissage.

Vidange de l'huile :
 Enlevez les bouchons 4.
 Dévissez le bouchon du tube de vidange 1.
 Vissez le flexible de vidange 6 fourni sur le tube de vidange 1 et laissez s’écouler
l’huile dans un récipient approprié.
 Démontez le flexible 6.
 Mettez de nouveau le bouchon du clapet de vidange 1.
 Remettez à nouveau les bouchons 4 sur les vases d’expansion 7.

Ajouter de l’huile :
Pour des petites quantités :
 démontez les bouchons 4.
 Ajoutez de l’huile par les tubes de remplissage 3.
 Chaque vase d’expansion est relié à la partie supérieure d’un réducteur d’orien-
tation grâce aux flexibles 8 et 9.
Pour des quantités plus importantes :
 dévissez les flexibled 8 and 9 du réducteur d’orientation.
 Ajoutez de l’huile dans le réducteur d’orientation par les deux trous où étaient vis-
sés les flexibles 8 et 9.
 When the oil level is sufficient, screw the hoses 8 and 9 on the swing gear.

Niveau d’huile :
Le niveau d’huile doit atteindre le milieu de la jauge de niveau inférieure "L" quand
l’huile est froide et ne doit pas dépasser la jauge de niveau supérieure "H" quand
l’huile est chaude.

Note!
Si à température de fonctionnement le niveau d’huile est plus bas que la jauge in-
férieure "L", il faut rajouter de l’huile.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 70 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Vidange de l’huile au niveau des composants

5.10.3 Vidange des réducteurs de translation

Fig. 5-60 Réducteur de translation - remplissage et vidange d’huile

La vidange doit être effectuée de préférence lorsque l’huile est chaude.


Chaque réducteur de translation est équipé de deux bouchons permettant de vérifier
le niveau d’huile et d’ajouter de l’huile (pos. 2). Chaque réducteur est aussi équipé
de deux bouchons de vidange. Un bouchon de vidange 3 est monté sur la partie bas-
se de la section intérieure, le second est monté sur la couronne extérieur qui tourne
avec le barbotin.

Vidange de l’huile :
 S’assurer d’avoir sous la main un récipient approprié pour récupérer l’huile vidan-
gée.
 Faire tourner le réducteur de translation jusqu’à ce que le bouchon 5 soit exacte-
ment en-dessous du centre du réducteur.
 Retirer un des bouchons 2,
 Puis les deux bouchons 3 et 5.
 .Et laisser l’huile s’écouler dans un récipient approprié.

Danger!
Quand l’huile est chaude, le réducteur de translation peut être sous pression. Avant
de vidanger l’huile, il faut désserrer lentement le bouchon de remplissage 2 afin de
permettre à la pression de s’échapper.

Remplissage du réducteur :
 Avec les bouchons de vidange 3 et 5 vissés,
 verser lentement de l’huile par l’un des orifices 2 jusqu’à ce que le niveau at-
teigne l’orifice 2.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

 Revisser le bouchon 2.
Pour la quantité et la qualité de l’huile à employer, voir le tableau des lubrifiants.
Pour l’intervalle de vidange, voir le plan de graissage.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 71
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Train de chenilles

5.11 Train de chenilles

Le train de chenilles ne nécessite aucun entretien jusqu’au remplacement des


surfaces de roulement ou jusqu’à l’usure totale de toutes les pièces du train de
chenilles.
La conception à vie des galets porteurs, des galets de roulement et des roues de gui-
dage augmente la durée de vie du train de chenilles, tandis que les joints d’étanchéi-
té métalliques le rendent insensible aux salissures.

5.11.1 Contrôle des fixations des composants du train de chenilles

Fig. 5-61 Fixations des composants du train de chenilles

2 Réducteur de 17 Vis M 24 960 Nm


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

translation 20 Barbotin
3 Vis M 30x2 2120 Nm 21 Vis M 30x2 2120 Nm
4 Rondelle 22 Rondelle
6 Moteur de translation 25 Protection moteur de
7 Vis M 20 560 Nm translation
8 Rondelle 31 Console
10 Joint torique 32 Rondelle

Index
5 - 72 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Train de chenilles

15 Couvercle 33 Vis M 30 1900 Nm


16 Rondelle

Fig. 5-62 Composants du train de chenilles

3 Longeron 28 Vis M 20 390 Nm


6 Vis M 42 4810 Nm 35 Couvercle
7 Vis M 42 4810 Nm 36 Vis M 10 68 Nm
8 Rondelle 37 Rondelle
13 Mécanisme de 51 Vis M 30 1900 Nm
translation 52 Rondelle
25 Couvercle moteur de 56 Vis M 24 960 Nm
translation 57 Rondelle
27 Rondelle

 Vérifiez visuellement, à intervalles réguliers, que les vis de fixation des tuiles et
des réducteurs ne sont pas desserrées.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 73
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Train de chenilles

5.11.2 Contrôle de la tension des chenilles

Fig. 5-63 Contrôle de la tension des chenilles

 Déchargez les chenilles en faisant avancer et reculer la machine.


 Placez la barre de mesure 1 dans la zone située entre les galets porteur.
 Mesurez la distance A avec l’arête inférieure de la barre de mesure.
 Dans des conditions d’utilisation, la chenille doit être arquée, entre les galets
porteur de 25 à 30 mm.
 Si nécessaire, retendez la chenille.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 74 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Train de chenilles

5.11.3 Tension de la chenille

Fig. 5-64 Chenille insuffisamment (A) et correctement (B) tendue

En raison de l’usure normale du train de roulement, il est nécessaire de vérifier ré-


gulièrement la tension de la chenille et de la retendre au besoin.

Fig. 5-65 Tension de la chenille

 Déposer le couvercle 6 du longeron sur le côté à vérifier.


 Vissez le flexible haute pression 2 sur le pistolet de graissage 1.
 A travers l’orifice 5, raccordez le flexible haute pression 2 au graisseur 3 du ten-
deur à graisse 4..
 Injectez de la graisse jusqu’à ce que la chenille soit suffisamment tendue.
 Vérifiez la tension de la chenille comme décrit précédemment.

Danger!
Pendant cette opération, évitez de placer la tête devant le logement du graisseur.
Avant de régler la chaîne, assurez-vous, en regardant par le couvercle, que le vérin
de tension de chenille est sorti. Sinon, activez une pédale de translation, moteur
allumé pour le faire sortir
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 75
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Train de chenilles

5.11.4 Détente de la chenille

Danger!
Il y a risque de blessure dû à une détente brutale de la chenille ou à des projections
de graisse.
 En raison du risque de projection de graisse sous pression, vous devez obliga-
toirement porter des gants et des lunettes de protection.
 Lors de la détente de la chenille, éloignez votre tête de l’ouverture 5 du longe-
ron. Ne saisissez en aucun cas le graisseur 3 avec la main, mais utilisez unique-
ment un outil approprié pour le visser ou le dévisser.
 Dévissez ou vissez toujours le graisseur 3 au niveau de sa partie arrière 3.1
avec une clé et jamais au niveau de sa partie avant 3.2.

 Avant de procéder à la détente d’une chenille, débloquez et retirez tous les objets
étrangers coincés dans le train de chenilles, par exemple en translatant la machi-
ne en avant et en arrière ou en suivant les indications du paragraphe "Nettoyage
du train de chenilles".
 Dévissez précautionneusement le graisseur 3 de quelques filets, jusqu’à ce que
la graisse s’échappe de la rainure de détente du graisseur.
 Resserrez le graisseur 3 dès que la tension de chenille souhaitée est atteinte.
 Après le processus de réglage, faites avancer et reculer la machine et contrôlez
à nouveau la tension de la chenille.

5.11.5 Nettoyage du train de chenilles


Ne mettez pas la machine en service lorsque de grosses pierres, de gros morceaux
de bois ou de métal, des câbles ou fils sont coincés dans le train de roulement.
La boue séchée ou gelée, ainsi que les pierres ou autres corps étrangers présents
dans les pièces du train de chenille peuvent causer de graves dommages sur la ma-
chine si celle-ci est mise en service ou si vous essayez de libérer la machine à la
force du moteur.

Remarque!
Tous les axes d’un train de chenilles sont à graisser avec de la graisse noire (Ident.
8503279).
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
5 - 76 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Installation électrique

5.12 Installation électrique

5.12.1 Remarques relatives à l’installation électrique

Danger !
Risque de blessure en cas de formation d’étincelles.
 Évitez toute formation d’étincelle et éloignez toute source incandescente lors du
chargement des batteries ou lors de travaux effectués sur les batteries.
 Portez toujours des lunettes et des gants de protection.

 Vérifiez régulièrement le bon état de l’installation électrique de la machine.


 Remplacez immédiatement les fusibles et ampoules grillés après avoir remédié
à la cause de l’incident.
 Supprimez immédiatement tout défaut (connexions mal serrées, câbles endom-
magés, colliers mal fixés).
 Déconnectez les batteries lors de toute intervention sur l’installation électrique ou
lorsque vous effectuez des travaux de soudage à l’arc sur la machine.

Danger !
Risque de blessure en cas de formation d’étincelles.
 Déconnectez tout d’abord le pôle moins (-) et reconnectez-le en dernier.

5.12.2 Commutateur principal de batterie

Attention !
Soyez particulièrement attentif si la machine est équipée d’un chauffage auxiliaire.
 Ne désactivez le commutateur principal de batterie que lorsque le chauffage
auxiliaire s’est totalement arrêté.
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-66 Commutateur principal de batterie

 Avant toute intervention sur l’installation électrique et avant toute opération de


soudure sur la machine, amenez le commutateur principal de batterie en position
0.

Index
R 9250 / 10069863 5 - 77
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Installation électrique

 Lorsque vous lavez la machine, recouvrez tous les modules électriques (en par-
ticulier le générateur d’électricité, le câblage, les composants électroniques ainsi
que les indicateurs de mesure), afin d’éviter toute infiltration d’eau.
 Lors du nettoyage du moteur avec de l’eau ou de la vapeur sous pression, n’ex-
posez jamais directement au jet un indicateur de mesure électrique tel que le
commutateur de pression d’huile.
 Dans le cas contraire, l’humidité infiltrée pourrait provoquer la corrosion des
contacts et entraîner la défaillance des fonctions de mesure.
 Les commutateurs de pression d’huile ne peuvent pas être étanches à l’eau
en raison de la nécessité d’aérer la membrane.

Remarque !
Après une longue période d’arrêt, la batterie peut se décharger.
 Avant une longue période d’arrêt, amenez le commutateur principal de batterie
en position 0 (arrêt).

5.12.3 Entretien de la batterie


Pour garantir le bon fonctionnement des batteries, il est essentiel que celles-ci soient
constamment maintenues propres.
 Nettoyez en particulier régulièrement les têtes de pôle et les bornes de câble A
et enduisez-les généreusement de graisse anti-acide (see Fig. 5-67).

Danger
Des flexibles de dégazage en caoutchouc pliés augmentent le risque d’explosion !
La vapeur d’eau qui se forme dans les batteries ne doit pas se rassembler dans le
bac d’accumulateur et doit pouvoir s’échapper par le biais des flexibles en caout-
chouc. Les flexibles de dégazage en caoutchouc doivent être posés sans pliure.
 Vérifiez régulièrement l’état des flexibles B, en particulier après le montage
d’une batterie (see Fig. 5-67).

Le niveau de liquide dans les cellules doit se trouver à 10 à 15 mm au-dessus du


bord supérieur des plaques. Si vous devez éventuellement faire l’appoint, utilisez
uniquement de l’eau distillée.

LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Fig. 5-67 Entretien de la batterie

 De temps en temps, mesurez la concentration d’acide à l’aide d’un densimètre C.


Lorsque la batterie est complètement chargée, le poids spécifique est de 1,28 kg/
l (31,5° Bé).

Index
5 - 78 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Installation électrique

 Si le densimètre indique une valeur inférieure, la batterie est plus ou moins forte-
ment déchargée et doit le cas échéant être rechargée.

5.12.4 Localisation des composants électriques


LEC/fr/Edition: 06 / 2011

Index
R 9250 / 10069863 5 - 79
MJFCIFSS
Entretien Operating instructions
Dispositif de chauffage et de climatisation

Fig. 5-68 Localiisation des composants électriques

E1003Armoire électrique / circuit puis- E1022_1Boîtier de contrôle / échelle


sance principale
E1005Armoire électrique / circuit de E1022_2Boîtier de contrôle / trappe de
cabine service
E1006Armoire électrique / circuit de cli- H1 Ecran de contrôle
matisation S2 Pupître de commande
E1010Armoire électrique / circuit de S9_1Interrupteur de batterie
graissage
S100_1, 2, 3, 4 et 5Arrêts d’urgence

5.12.5 Pressurisation des armoires électriques et de la cabine


Les filtres à air pour la pressurisation des armoires électriques et de la cabine doivent
être régulièrement nettoyés.
 Pour nettoyer les filtres à air des armoires électriques et de la cabine, appuyez
pour ouvrir la valve de décharge 5.

Fig. 5-69 Filtre à air

5.13 Dispositif de chauffage et de climatisation

La cabine de cette pelle hydraulique est équipée de série d’un ensemble de climati-
sation-chauffage.
Cet appareil permet la ventilation, le chauffage et la climatisation de la cabine.
Le chauffage est installé au sol de la cabine. L’évaporateur de la climatisation est in-
tégré dans le plafond de la cabine et le condenseur sur le radiateur du réfrigérant mo-
LEC/fr/Edition: 06 / 2011

teur.

5.13.1 Ventilation de la cabine


Le chauffage et la climatisation peuvent tous les deux fonctionner en même temps
ou indépendamment l’un de l’autre.

Index
5 - 80 R 9250 / 10069863
MJFCIFSS
Operating instructions Entretien
Dispositif de chauffage et de climatisation

5.13.1.1 Dispositif de chauffage

Fig. 5-70 Dispositif de chauffage

Lorsque les filtres sont encrassés, la circulation d’air dans le dispositif de chauffage
et de climatisation diminue, ce qui provoque la formation de givre et l’arrêt du dispo-