Vous êtes sur la page 1sur 3

Coloscanner

Le coloscanner, ou coloscopie virtuelle, est un examen diagnostique de scanner abdominal,


permettant la reconstruction tridimensionnelle de l'intérieur du côlon. Il s'agit d'une alternative
à la coloscopie
Coloscopie
La coloscopie ou colonoscopie est l'examen visuel du côlon par l'intermédiaire d'une sonde
appelée coloscope. C'est une endoscopie digestive, une méthode invasive d'exploration et
d'imagerie médicale, permettant l'exploration du rectum et de la totalité du côlon jusqu'à la
jonction iléo-colique (intestin grêle). La longueur de tube digestif explorée est d'environ
1,50m.
L'examen de coloscopie, qui concerne l'exploration et/ou l'intervention dans le côlon, peut
être pratiqué dans un but diagnostique (par la recherche de tumeur) et thérapeutique (l'ablation
de polypes : petite excroissance qui se développe sur les muqueuses, une tumeur bénigne qui
peut se transformer en cancer).
Défécographie
La défécographie est un examen radiologique de la fonction de vidange de l'anse rectale, de la
réaction pelvienne, effectuée dans des conditions les plus proches possible d'une défécation
normale.
Un produit opaque aux rayons X, consistant comme les selles, est introduite par l'anus par
seringue à concurrence d'environ 250 à 300 ml. Le vagin et les anses de l'intestin sont aussi
opacifiés par l'injection d'un liquide spécial. Le patient est ensuite prié de s'asseoir, dans la
salle d'examen, sur un WC spécial, exactement comme à la maison et en toute intimité. Le
radiologue le prie de déféquer, de faire certains mouvements de poussée, de retenue, etc.,
toutes actions enregistrées et ensuite interprétées. Tout l'examen dure 30 minutes, préparation
comprise.
Elastométrie impulsionnelle
L'élastométrie impulsionnelle (un développement de l'élastographie) a pour principale
application clinique l'évaluation non-invasive de la fibrose du foie. plus le foie est dur, plus la
fibrose est importante.
Pour mesurer cette élasticité du foie, le dispositif d'élastométrie appelé FibroScan® utilise une
nouvelle technologie brevetée, l'élastométrie impulsionnelle1. Celle-ci consiste à engendrer
une petite vibration à la surface de la peau qui va se propager dans le foie. Cette vibration est
obtenue par un vibreur situé sur une sonde d'échographie.
Lavement baryté
Un lavement baryté est un examen radiologique permettant d'étudier le rectum et le côlon. Il
consiste à injecter un produit de contraste opaque aux rayons X, la baryte, dans le rectum et le
côlon du patient, via une petite canule introduite dans l'anus. Puis des clichés radiographiques
de l'abdomen sont pris.
Radiographie de l'abdomen sans préparation
La radiographie de l'abdomen sans préparation, plus souvent abrégé « Abdomen sans
préparation » (ASP) ou abdomen à blanc consiste à radiographier l'abdomen sans produit de
contraste, contrairement au transit baryté ou au lavement baryté. Cet examen médical est
souvent un examen d'orientation réalisé dans un premier temps, avant un scanner par
exemple, car il est peu performant. Il permet cependant de diagnostiquer entre autres :
calcul rénal ou des voies urinaires
perforation digestive (sur ulcère gastro-duodénal par exemple)constipation
occlusion intestinale
la présence d'objets métalliques (grenaille de plomb de chasse, plomb de pêche, projectile
d'arme à feu... notamment) ou opaques aux rayons x (morceau de cristal)
une pica (qui se traduit par une légère opacification de tout ou partie de l'intestin (si l'ingestion
a eu lieu dans les 24 à 36 h avant l'examen)
Transit baryté
Un transit baryté est un examen radiologique permettant d'étudier le tube digestif haut :
œsophage, estomac, duodénum et intestin grêle1. Il consiste à faire ingérer par un patient de la
baryte, un produit de contraste opaque aux rayons X. Puis des clichés radiographiques sont
pris à différents temps, permettant d'explorer l'ensemble du tractus digestif haut à mesure que
celui-ci se remplit de baryte. Cet examen permet de dépister des anomalies telles que tumeurs,
polypes, diverticules, inflammation et infection.
TOGD
Le transit œsogastroduodénal (TOGD) est un examen d'imagerie médicale permettant la
visualisation du transit par ingestion de produit de contraste, un liquide épais contenant de la
baryte, et suivi radiographique. De nombreux clichés sont faits pendant que le patient avale le
produit de contraste, ils permettront d'évaluer la morphologie des voies digestives supérieures
et des éventuels diverticules ou hernies ainsi que celle de l'intestin grêle après un temps de
passage. L'examen exige un jeûne depuis la veille. Ses indications sont limitées actuellement.
SCINTIGRAPHIE
Scintigraphie myocardique
La scintigraphie myocardique est un examen d'imagerie médicale permettant de visualiser la
fixation d'un traceur radioactif sur le muscle cardiaque (myocarde), afin d'apprécier la
manière dont il est perfusé. Elle consiste en l'injection intraveineuse d'un isotope radioactif
associé ou non, à une molécule vectrice qui va se fixer sur les tissus musculaires
proportionnellement au débit sanguin local.
Scintigraphie pulmonaire
La scintigraphie pulmonaire est une méthode d'exploration isotopique actuellement très
utilisée. Elle consiste à explorer la circulation pulmonaire et la ventilation pulmonaire.
Indications :
La principale indication de cet examen est la recherche d'embolies pulmonaires aiguës, c'est-
à-dire une obstruction d'une artère ou d'une branche de l'artère pulmonaire par un embole.
Recherche de maladie thrombo-embolique chronique, c'est-à-dire des embolies pulmonaires à
répétition
Bilan préopératoire. Permet d'évaluer la fonction relative d'un lobe pulmonaire avant une
éventuelle opération.
Scintigraphie rénale
La scintigraphie rénale est une technique de médecine nucléaire permettant une imagerie de la
fonction rénale. Elle consiste en l'injection d'un radiopharmaceutique capté par les reins et la
réalisation d'images à l'aide d'une gamma caméra.
Indications :
Recherche de cicatrices après une pyélonéphrite.
Evaluation de l'écoulement urinaire (malformations congénitales, obstruction)
Recherche de reflux vésico-urétéral
Bilan avant don de rein (évaluation de la fonction de chaque rein)
Bilan après greffe rénale (recherche de rejet, recherche de fuite urinaire)
Scintigraphie osseuse
La scintigraphie osseuse est un examen de médecine nucléaire consistant à injecter à un
patient un produit radioactif qui va se fixer sur le squelette. Cet examen permet d’obtenir des
images qui sont le reflet du métabolisme osseux. Il est indiqué dans de nombreuses
pathologies osseuses, notamment en cancérologie avec la recherche de métastases osseuses ou
en rhumatologie
Indications :
en cancérologie pour la recherche de métastases osseuses, en particulier dans les cancers du
sein et de la prostate ;
en pathologie du sport en cas de périostite ou de fracture de fatigue ;
pour le diagnostic d’algodystrophie, d’inflammation ou d’infection osseuse ;
dans les maladies osseuses métaboliques.