Vous êtes sur la page 1sur 17

RAPPORT DE MINI PROJET

Le dimensionnement des poteaux en


compression simple selon l’eurocode 2

Réalisé par :
REGRAGUI HAFSA
DARIFE CHIFAE
OUAHI KHALID
Encadré par :
ES-SINE NOUAMANE
EL FARISSI Jaouad
MINYARI ILLIAS
SOMMAIRE

1. Présentation générale des


eurocodes.
2. Lien entre les eurocodes.
3. Eurocode 2.
4. Avantages d’eurocode 2.
5. Symboles et notions.
6. Les actions.
7. Matériaux (Acier, Béton).
8. Compression simple.
9. Longueur de flambement et
élancement.
10. Dimensionnement des
armatures. 2
 Présentation générale des Eurocodes :
Les Eurocodes sont des normes européennes de conception et de calcul des
bâtiments et des structures de génie civil. Elles ont pour objet d’harmoniser
les règles de conception et de calcul au sein des différents états européens –
membres de l’Union Européenne (UE) et de l’association européenne de
libre-échange (AELE) – et de contribuer ainsi à la création du marché
unique de la construction (ouverture du marché européen aux entreprises
et aux bureaux d’ingénierie) et au renforcement de la compétitivité de
l’ingénierie européenne.

Ces normes européennes forment un ensemble cohérent et homogène de


règles techniques. Elles constituent un langage commun pour tous les
concepteurs européens, bénéficiant des connaissances les plus récentes.

3
1. EUROCODE 2 :
La norme de base pour le calcul des structures enbétonestl’Eurocode2
(norme NF EN 1992 – calcul des structures en béton). L’Eurocode 2
comprend quatre normes permettant de concevoir et dimensionner les
structures et les éléments structuraux des constructions en béton
(bâtiments, ouvrages d’art, silos et réservoirs…) et ou de vérifier les
propriétés mécaniques des éléments structuraux préfabriqués en béton.

Ces normes permettent le calcul des bâtiments et des ouvrages de génie civil

2. Avantages de l’Eurocode 2 :
1. Les Eurocodes sont réputés être les codes les plus avancés du monde sur
le plan technique.

4
2. Les Eurocodes sont logiques et organisés, afin d’éviter toute répétition.

3. L’Eurocode 2 est moins restrictif que les codes précédents.

4. Le champ d’application de l’Eurocode 2 est plus large que celui des codes
précédents.

5. L’utilisation des Eurocodes offre aux concepteurs l’occasion de travailler


dans toute l’Europe.

6. En Europe, tous les marchés publics doivent autoriser l’utilisation des


Eurocodes.

3. SYMBOLES ET NOTIONS

SYMBOLE DEFINITION

Gk Valeur caractéristique de l’action permanente

Qk Valeur caractéristique de l’action variable

γG Coefficient partiel pour l’action permanente

γQ Coefficient partiel pour l’action variable

ψ0 Coefficient définissant la valeur de combinaison d’une action


variable

ψ1 Coefficient définissant la valeur fréquente d’une action variable

5
ψ2 Coefficient définissant la valeur quasi-permanente d’une action
variable

Limite caractéristique d’élasticité de l’acier de béton armé


Fyk
fywd Limite d’élasticité de calcul des armatures d’effort tranchant

Ac Aire de la section droite du béton

Résistance caractéristique en compression du béton, mesurée sur


fck cylindre à 28 jours
Valeur moyenne de la résistance en compression du béton, mesurée
fcm sur cylindre

4. Les actions :
Action appliquée à la structure :

Actions permanentes représentées par une valeur caractéristique Gk (variabilité


souvent faible représentation par valeur moyenne) - actions variables Qk
représentées par une des 3 valeurs représentatives :

 La valeur de combinaison : ψ0 Qk .
 La valeur fréquente ψ1 Qk.
 La valeur quasi fréquente ψ2 Qk.

Combinaison d’action à l’ELU de résistance

6
γG = 1,35 si G défavorable 1 si favorable.

γQ, 1 = 1,5 (charge dominante et charge d’accompagnement).

Combinaisons d’action à l’ELS

5. Matériaux (Acier) :
EC2 retient 3 types d’acier :
• Classe A : acier à ductilité normale εuk ≥ 2,5% (laminé à
froid ou tréfilé).
• Classe B : acier à haute ductilité εuk ≥ 5% (laminé à chaud).
• Classe C : acier à très haute ductilité εuk ≥ 7,5%.

7
EC2 se limite aux aciers de limite élastique inférieure ou égale
à 600 MPA.

6. Matériaux (Béton) :

Compression simple

8
 EC2 : tout poteau est en compression composé (il existe
toujours une excentricité du fait des défauts de
construction).
Pas de méthode particulière pour la compression simple.
 En France : Méthode donnée par les Recommandations
professionnelles.

Plan
 Longueur de flambement.
 Dimensionnement des armatures.
 Dispositions constructives.

7. Longueur de flambement et élancement :

Longueurs de flambement :

9
10
Longueur de flambement des poteaux de bâtiments (Recommandations
professionnelles, clause

5.8.3.2) :

- si leur raideur est non prise en compte dans le contreventement

- s’ils sont correctement connectés en tête et en pied à des éléments de


raideur supérieure ou égale

-La longueur de flambement peut être prise égale à 0,7.l

8. Élancement d’un éléme(nt :

11
Avec

L 𝟎: longueur de flambement (m).


i : rayon de giration (m).

Avec

I : Inertie de l’élément dans le plan de flambement (m4).

B : Section de l’élément (m²).

EC2 : il existe toujours une excentricité :

 ei : excentricité additionnelle traduisant les imperfections


géométriques (après exécution).
 Cas d’un élément isolé (pas de rôle de contreventement, sinon prise
en compte d’un effort transversal supplémentaire cf. EC2 5.2

12
9. Dimensionnement des armatures :
EC2 : il existe toujours une excentricité :

►Tout élément comprimé est en flexion composé.

►Dimensionnement en flexion composé.

Si les conditions suivantes sont respectées :

• poteau bi articulé sous charges centrées

• élancement λ ≤ 120

• 20 ≤ fck ≤ 50 MPa

• épaisseur dans le sens du flambement h ≥ 0,15 m

• distance d’ des aciers à la paroi la plus proche ≤ min (0,30h ; 100 mm)

• armatures symétriques par moitié sur chaque face

• chargement à au moins 28 jours

13
Les Recommandations professionnelles de la FFB autorisent l’emploi de la
méthode suivante.

 Résistance théorique en compression simple :

 Effort ultime de compression réglementaire (FFB) :

α : permet de prendre en compte les risques de flambement


γb = 1,5
γs = 1,15

 Pour un poteau de section rectangulaire :

14
 Pour un poteau de section circulaire :

15
z

10. Dispositions constructives :


Recommandations professionnelles de la FFB

As : section totale des aciers situés à la distance d’ des parois, disposés en 2


lits symétriques pour une section rectangulaire ou en 6 barres réparties
pour une section circulaire.

16
17

Vous aimerez peut-être aussi