Vous êtes sur la page 1sur 4

ZAD AL MUSTAQNI' - Imam Al Hajjawy

Commentaire par Salih ibn Fawzan al Fawzan

CHAPITRE – L’ENTREE A LA MECQUE :

Hajjawy : Il est Sunnah d’entrer depuis le plus haut point et la mosquée par la porte de
Bani Shaybah. Aussitôt qu’il aperçoit la Maison (Ka’aba), la personne lève les mains et
récite les invocations qui ont été rapportées de façon authentique.

Fawzan : Ce chapitre aborde des règles qui ont été légiférées quand l’on rentre à la Mecque pour
ceux qui arrivent là-bas après le voyage. Quand quelqu’un désire entrer à la Mecque, il y a
quelques règles qu’il doit observer :

1) Il est Sunnah d’entrer depuis le plus haut point, c’est-à-dire de la direction de al-Abtah comme
le Prophète ‫ صلى هللا عليه و سلم‬est entré à Makkah depuis ce plus haut point. [Hadith rapporté par Al
Bukhary (2/178) et Muslim (4/62)]

2) Et la mosquée par la porte de Bani Shaybah, quand une personne arrive à la Mosquée Sacrée d’al
Haram, il est mustahabb qu’il rentre par la porte à l’Est de Bani Shaybah qui est à l’opposé de
« Multazam » (la porte de la Ka’bah). Cela pour qu’il rentre en faisant face à la Ka’bah. Toutefois, il
est permis d’entrer dans la Mosquée Sacrée d’al-Haram dans n’importe quelle porte.

3) Aussitôt qu’il aperçoit la Maison (Ka’bah), la personne lève les mains et récite les invocations,
similairement en entrant dans n’importe quelle mosquée, la personne devra rentrer par le pied
droit en premier et dit : « Bismillah wa salat wa salam ‘ala rasulillah, Allahumma aghfir li dhnubi
wa aftah li abwaba rahmatika. » (Au nom d’Allah, que la paix et les bénédictions soit sur le
Messager d’Allah. Ô Allah, pardonne mes péchés et ouvre pour moi la porte de Ta miséricorde.)

Ou il peut dire : « A’awdhu bi’llahi al-Adhim wa bi wajihil karim wa bi sultanihil qadim minal
shaytani ar-rajim, Allahumma aghfir li dhunubi wa aftah li abwaba rahmatika. » (Je cherche refuge
auprès d’Allah, le Magnifique et dans son Noble Visage et dans son Domaine éternel, du diable
maudit. Ô Allah, pardonne-moi mes péchés et ouvre pour moi la porte de Ta miséricorde.)

4) Il commence en faisant le Tawaf comme salutation à al-Masjid al-Haram pour ceux qui
viennent d'arriver à La Mecque.
Hajjawy : Il fait le tawaf en faisant l'idtiba '. Ceux qui exécutent la 'Umrah commencent par
exécuter le Tawaf al-'Umra alors que ceux qui exécutent les formes de pèlerinage Qadan et
d'Ifrad commencent par le tawaf al-Qudum. Il doit bien s'aligner avec al-Hajar al-aswad (la
Pierre noire), puis la touche et l'embrasse. Si cela est difficile, il peut la toucher et ensuite
embrasser sa main. Si la toucher est difficile, il peut donner un signe dans sa direction. Il
dit alors à ce moment ce qui a été authentiquement rapporté. La Maison doit être sur son
côté gauche tout au long.

Fawzan: Ceci est l’explication des règles relatives au Tawaf autour de la Ka’bah.

« Il fait le Tawaf en faisant l’idtiba’ » Aussitôt qu’il atteint le « Mataf » (la circonférence autour de
la Ka’bah là où le tawaf est accompli), il est mustahabb de mettre son vêtement en idtiba’ c’est-à-
dire envelopper le milieu du vêtement supérieur (rida) de l'ihram sous son aisselle droite et
envelopper son extrémité sur l'épaule gauche. Maintenant, son épaule gauche sera couverte tandis
que son épaule droite sera découverte. C'est l’idtiba' que l'on adopte avant de commencer à
effectuer le Tawaf.

« Ceux qui exécutent la ‘Umra commencent par…commencent par le Tawaf al-Qudum. » Ceux qui
accomplissent al-Tamattu’ devront avoir l’intention de la ‘Umra quand ils accomplissent le Tawaf.
Ceux qui ce sont lancés dans la combinaison du Hajj et de la ‘Umra (Qiran) ou juste le Hajj seul
(Ifrad) devront avoir l’intention d’accomplir le Tawaf al-Qudum (le Tawaf d’arrivé). Cela est
Sunnah.

« Il doit bien s’aligner avec la Pierre noire…sur son côté gauche tout au long. » Il commence à
accomplir le Tawaf depuis la Pierre noire. S’il commence le Tawaf après la Pierre noire, alors ce
tour de Tawaf est invalide car le Tawaf est incomplet. Par conséquent, il doit commencer au
niveau de la Pierre noire et c’est une condition pour la validité de son Tawaf. S’il est capable
d’atteindre la Pierre noire, il devrait la toucher avec sa main droite et ensuite l’embrasser. Si cela
est difficile pour lui d’embrasser la Pierre noire, il peut embrasser sa main droite qui a touché la
Pierre noire. Si cela est difficile même de la toucher avec sa main, il est permis de la toucher avec
l’aide du staff. Cela bien sûr si ça ne cause de mal à personne en le faisant. S’il n’est pas capable
d’atteindre la Pierre noire, de la toucher ou de l’embrasser, il peut faire un signe dans sa direction
quand il est aligné avec elle. La personne ne doit pas forcer le passage des gens expressément pour
embrasser la Pierre noire car cela causera du tort aux autres et il peut s’affaiblir à cause de cet
effort. En fait, il peut faire un signe en direction de la Pierre noire même s’il est au bord du Mataf.
Toutefois, il doit s’aligner lui-même avec la Pierre noire. Une fois aligné, il lève sa main droite et
dit « Allahu akbar » et commence le Tawaf autour de la Ka’bah.

Hajjawi : Il fait sept tours : A l'arrivée, on marche vivement les trois premiers tours et
marche à un rythme normal les quatre autres.
Fawzan : Il fait le tour de la Ka’bah sept fois. C’est une condition de validité du Tawaf. Si une
personne manque un tour ou même une partie d’un tour, son Tawaf est invalide. Un tour complet
est depuis la Pierre noire jusqu’à la Pierre noire. Il doit le faire dans le sens inverse des aiguilles
d'une montre, de sorte que la Ka'ba soit toujours sur son côté gauche. S'il l'a fait dans une
direction inverse, le Tawaf a exécuté comme un rite de pèlerinage est annulé. C'est mustahabb
pour ceux qui sont venus en voyage à Makkah et viennent d'arriver à la Ka’bah pour marcher
rapidement (al-raml) les trois premiers tours en accélérant le rythme. Cependant, il devrait
marcher normalement la distance entre le coin yéménite et la pierre noire. Après les trois premiers
tours, il marche à un rythme normal pour compléter les sept unités de Tawaf. Si l'on ne peut pas
marcher rapidement à cause du surpeuplement dans le mataf, il peut marcher à un rythme normal
car al-raml n'est pas wajib. Il est gracié pour ne pas avoir accompli cette Sunnah à cause du
surpeuplement.

Hajjawy : Il touche la Pierre noire et le coin Yéménite à chaque tour.

Fawzan : Le coin Yéménite devrait seulement être touché. Il ne doit pas être embrassé. Si
quelqu’un est incapable de le toucher, alors il ne fait pas de signe dans sa direction. Par
conséquent, celui qui accomplit le Tawaf peut toucher le coin Yéménite. Il ne devrait ni
l'embrasser ni faire un signe dans sa direction. Au contraire, on peut toucher la pierre noire et
l'embrasser. S'il est incapable de le faire, il devrait faire un signe dans sa direction. Les autres coins
de la Ka'ba ne doivent pas être embrassés ni touchés. Il ne devrait pas non plus faire signe dans
leur direction.

Hajjawy : Quiconque abandonne une partie du tawaf, n'a pas l'intention de l'exécuter ou le
pèlerinage lui-même, l'exécute autour du Shadharwan ou du mur Hijr, et l'exécute nu ou
alors qu'il était souillé par la saleté, le Tawaf est annulé.

Fawzan : Les conditions suivantes (shurut) valident le Tawaf :

1) Compléter les sept tours autour de la Ka’bah

2) Maintenir la propreté et la Taharah. S’il est dans un état d’impureté ou son corps ou ses habits
sont touchés par une najasah, son Tawaf est invalide.

3) Il doit faire son intention d’accomplir le Tawaf car c’est un acte d’adoration. Les actes
d’adoration sont invalides sans intention. La place de l’intention est dans le cœur.

4) Le Tawaf doit être accompli dans la Mosquée Sacrée d’al-Haram. Si une personne accomplit le
Tawaf en dehors de la Mosquée Sacrée ; depuis l’endroit ou il a fait le Sa’i par exemple, son Tawad
est invalide.
5) Le Tawaf doit être accompli autour de la Ka’bah. Si une personne fait le Tawaf autour des murs
d’al-Hijr ou s’il tourne à l’intérieur d’al-Hijr, alors son Tawaf est invalide. Cela car al-Hijr est une
partie de la Ka’bah, son Tawaf serait invalide. Similairement, s’il fait le Tawaf autour de
Shadharwan ou la pierre qui a été posée comme fondement pour la Ka'bah, son Tawaf est annulé
car il ne peut pas être considéré comme une exécution de Tawaf de la Ka'bah.

6) Couvrir sa ‘awra. Si une personne accomplit le Tawaf en étant nu, son Tawaf est invalide. Car le
Tawaf est comme la prière. Faire des tours de la Ka’bah en étant nu était une pratique des gens de
la Jahiliyya (l’ignorance). Le Prophète ‫ صلى هللا عليه و سلم‬l’a interdit en disant : « N’accomplissez pas le
Tawaf autour de la Maison en étant nu. » [Hadith rapporté par Al Bukhary (1/103) (2/188) et
Muslim (4/106-107)]

7) Les sept tours devront être accompli successivement l’un après l’autre. Chaque début de tour
commence à la Pierre noire et se termine à la Pierre noire.

Hajjawi : Puis il prie deux rakats derrière al-Maqam.

Fawzan : Après avoir compléter le Tawaf, il est mustahabb pour lui d’accomplir la prière pour le
Tawaf qui consiste à faire deux rakats. Il est meilleur de les faire au Maqam Ibrahim, c'est-à-dire
qu'il est tel que le Maqam est entre lui et la Ka'ba. Allah a dit : « Adoptez donc pour lieu de
prière, ce lieu où Abraham se tint debout. » (Sourate Al Baqara – V.125)
Le Maqam Ibrahim est actuellement la pierre sur laquelle Ibrahim (‘Alayhi salam) se tenait lors de
la construction de la Ka’bah. Il montait et descendait la pierre. Allah a fait de cette pierre un
symbole parmi Ses symboles et la prière ordonnée à cet endroit comme un culte à Lui. Si une
personne a des difficultés à accomplir la prière au Maqam, elle peut le faire à n'importe quel autre
endroit du Haram.