Vous êtes sur la page 1sur 1

Aziz était un jeune homme de 27 ans qui vivait dans une famille pauvre.

Il n'alla pas à l'école, puisque ses parents n'avaient pas les moyens de payer ses études.
Pour gagner son pain, il exerçait le métier de confiseur itinérant et la plupart de ses clients étaient
des écoliers. Le jeune analphabète éprouvait de l'amertume à ne pas avoir fait d'études et
s'interrogeait sur la possibilité de s'instruire sans passer par un établissement scolaire.
Chaque jour, il se levait au petit matin pour préparer sa marchandise et se mettre au travail.

Un jour, alors qu'il vendait ses bonbons, il prêta attention à tout ce que disaient les élèves
qui passaient à côté de sa table pliante sur laquelle il étalait ses confiseries.
Et à un moment donné, il entendit un étudiant en train d'expliquer à son petit frère le sens d'un
mot et il l'écouta attentivement.

Cela lui fit prendre conscience du fait qu'il puisse se cultiver de cette manière.
Le lendemain, il prit la décision d'apprendre à lire, à écrire et à compter en demandant de l'aide
aux étudiants ainsi qu'aux enseignants qu'il connaissait.

Depuis le début de son apprentissage, il n'a pas cessé de lire et d'apprendre, sans hésiter à poser
des questions à ceux qui l'aidaient.

Jour après jour, Aziz apprenait de plus en plus de nouvelles choses au point de pouvoir rédiger
des textes littéraires de haut niveau.

Finalement, celui qui était une personne illettrée deviendrait quelques années plus tard un grand
écrivain autodidacte.