Vous êtes sur la page 1sur 8

LE DELTA GIMMICK

E.MENTAL
MIROUF’s original SYSTEM

MIROUF
SECRETS
« Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous.
Et plus il y a de trous, moins il y a de gruyère.
Donc plus il y a de gruyère, moins il y a de gruyère.
Ce paradoxe est d’autant plus intriguant quand on sait qu’il n’y a jamais eu de trous dans le
gruyère. C’est dans l’emmental qu’il y a des trous.
Donc plus il y a de trous dans le gruyère, plus il y a … de souris. « 

"The more Gruyère there is, the more holes there are.
And the more holes there are, the less there is Gruyère.
So the more Gruyère there is, the less Gruyère there is.
This paradox is all the more intriguing when you know that there have never been
holes in Gruyère. It is in the Emmental that there are holes.
So the more holes in Gruyère, the more ... there are some mouses. "

Copyright 2012 - E-Mental by Sylvain Mirouf


E - MENTAL

Voici un effet qui, à ma connaissance, semble être d’un type nouveau et que je
qualifierais de mentalisme volumétrique. Ce principe consiste à faire s’emboîter
deux éléments, l’un servant de prédiction et l’autre étant modulé par le spectateur.
La correspondance de ces deux éléments donne l’effet de mentalisme volumétrique.

EFFET :

Le magicien présente un puzzle sous la forme d’une petite boite à l’intérieure de


laquelle se trouve une feuille de papier pré-pliée sur 9 cases, ainsi qu’un support
percé de 9 trous à travers lesquels passent des boulons. La présence des 9 boulons
qui pointent vers le haut, empêche tout objet de rentrer dans la boite.

Puis le magicien explique que les trous de la feuille s’alignent différemment en


fonction des pliages. Pour illustrer son propos, il propose au spectateur de lui
indiquer comment plier la feuille. Une fois que celle-ci est entièrement repliée, on
constate qu’il y a 2 trous qui traversent intégralement la feuille pliée. La magicien
insiste sur le fait qu’il y aurait pu en avoir davantage ou moins.

La feuille est alors dépliée, et elle est confiée au spectateur qui la tient derrière son
dos.

Ce dernier va la plier comme bon lui semble, ce qui va aligner des trous et en
obturer d’autres. A chaque pliage que le spectateur exécute dans son dos, le
magicien se concentre et retire des boulons du support. Une fois que le papier est
entièrement replié, le magicien, ayant laissé 3 boulons sur le support, il le ré-
introduit dans sa boite. Le spectateur ramène devant lui le papier plié. Trois trous
traversent la feuille intégralement. Lorsque le papier est introduit dans la boite, les
trois trous correspondent exactement à la position des 3 boulons restés sur le
support, permettant ainsi l’introduction du papier plié dans la boite. La divination est
totale.
EXPLICATION :

Le tour est quasiment automatique. En effet, si vous prenez un papier de 9 cases


(ou plus), et si, une fois entièrement replié, vous percez un ou plusieurs trous à
travers l’ensemble, le dépliage puis le re-pliage dans un autre sens alignera toujours
les mêmes trous. Dans le cas présent, la feuille, une fois repliée dans n’importe quel
sens, laissera toujours apparaitre 3 trous.
Pour que l’illusion fonctionne, il faut donc convaincre le spectateur qu’en fonction de
ses pliages, les trous s’alignent différemment.
Pour cela, outre la conviction de votre discours, vous allez utiliser un gimmick secret
composé de 2 petits aimants plats recouvert d’une gommette de couleur identique
au papier et qui vont couvrir un trou.
Placez les 2 aimants l’un contre l’autre. Attention car ils sont fragiles.
Placez une gommette sur les faces extérieures des aimants. Si les aimants
possèdent une face adhésive, mettez en contacte la face adhésive de la gommette
sur la face adhésive de l’aimant.
Positionnez les aimants de chaque coté de la feuille afin de couvrir le trou central de
la case dont les trous forment un H. Vous pouvez également les placer sur le trou
dans l’angle du H.

Repliez la feuille en laissant les aimants dessous et placez le papier dans la boite.
Introduisez les écrous dans les trous du support, la face mousse étant vers le haut.

Placez le support avec ses 9 écrous dans la boite par-dessus le papier plié, puis
refermez la boite avec le couvercle.

PRÉSENTATION :

Ouvrez la boite en posant de côté le couvercle ouverture vers le haut. Faites


observer la présence des tiges qui empêchent l’introduction d’un objet dans la boite.

Pincez l’écrou central et sortez le support avec tous les écrous que vous posez en
diagonal sur le couvercle. Puis sortez le papier en cachant les trous. Dépliez la
feuille tout en conservant les aimants dessous et orientez la feuille pour qu’ils se
retrouvent dans l’angle inférieur gauche. Votre pouce gauche couvre l’aimant.
Expliquez que la feuille peut se plier de différentes manières ce qui alignera certains
trous et en bouchera d’autres. Joignez le geste à la parole en effectuant un ou deux
pliages aléatoires avec votre main droite.

Proposez alors au spectateur de vous indiquer comment plier la feuille. Vers le haut
ou le bas, la gauche ou la droite. Suivez ses indications pour replier intégralement la
feuille sans jamais montrer les aimants qui peuvent se retrouver au milieu des plis,
cela n’a pas d’importance. Dans le cas où il vous demanderait de retourner la
rangée ou la colonne sur laquelle se trouvent les aimants, vous pouvez le faire en
tenant la feuille de la main droite, puis lâchez la main gauche, pivotez la paume en
bas et appliquez votre pouce gauche contre l’aimant sous la feuille avant de la
replier.
A la fin du pliage intégral, vous verrez 2 trous traverser la feuille (en fait, le troisième
trou est obturé par les aimants).

Insistez sur ce constat auprès du spectateur en lui faisant remarquer qu’une autre
série de pliages aurait laissé apparaître d’autres trous et en aurait bouché d’autres.
Puis dépliez délicatement la feuille en prenant garde de ne pas montrer les aimants.

A la fin du dépliage, le gimmick doit se retrouver sous la feuille à la même position
pour éviter d’être aperçu, la feuille étant orientée avec le H vers vous à gauche.

Les pouce et majeur gauche pincent les aimants pendant que la main droite tire la
feuille pour la confier au spectateur. Ainsi les aimants restent entre vos doigts
gauches.

Demandez au spectateur de placer la feuille derrière son dos. Joignant les gestes à
la parole, placez vos mains derrière votre dos et abandonnez les aimants dans votre
poche arrière.
Demandez alors au spectateur de plier une fois la feuille derrière son dos.
Concentrez-vous, jouez la comédie, paraissez hésiter et finalement, prenez le
support entre pouce et majeur gauche, tenez-le au-dessus du couvercle et à l’aide
de l’autre main, poussez vers le bas un des écrous. Celui que vous voulez sauf un
des trois que vous devez conserver.
Demandez au spectateur de replier une fois la feuille. Cette fois vous enfoncez 2
écrous.

Encore un pliage et vous enfoncez 2 écrous. Encore un pliage et vous enfoncez un
dernier écrou.

Pincez l’écrou central et placez tout le support avec ses 3 écrous restants, dans la
boite. Annoncez que le spectateur à aligné 3 trous.
Demandez au spectateur de ramener la feuille pliée devant lui. Faites lui constater
la présence des 3 trous et prenez-lui la feuille. Orientez-là convenablement en
insistant sur la position aléatoire des trous. Puis placez la feuille au-dessus des 3
écrous et enfoncez-la dans la boite pour permettre aux 3 écrous de passer à travers
les trous.
Une fois que votre divination est approuvée par tous, refermez le couvercle
contenant les 6 écrous en le basculant d’un coup pour refermer la boite.

VARIANTE :
Vous pouvez vous passer des aimants et coller directement une gommette au
centre de votre majeur gauche. Il vous suffit de positionner le doigt sous le trou de la
feuille repliée.
Vous pouvez également coller la gommette directement sur le trou et vous entrainer
à la retirer discrètement.

Vous aimerez peut-être aussi