Vous êtes sur la page 1sur 28

Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Licence Génie Mécanique

Année Universitaire :2017/2018

Réalisé par : Demandé par :

HASSAN HASSAN Monsieur E. BOUDAIA


OUAHMAD ALI

Faculté des Sciences et Techniques


1
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Table des matières


I. INTRODUCTION : .......................................................................................................... 3
II. Définition : ....................................................................................................................... 3
III. Principe de superposition :.............................................................................................. 3
IV. Exemples de critères de plasticité : ................................................................................. 4
1. Définition : ................................................................................................... 4
2. Critère de Rankine ou « Critère de la contrainte normale maximale » :.... 4
3. Critère de Tresca : « critère de la contrainte de cisaillement maximale » . 7
4. Le Critère de Von mises ou « Energie de déformation élastique équivalente » : 9
V. Flexion plane composée (Flexion et Traction ou compression) : ................................. 12
VI. Torsion-Cisaillement : ................................................................................................... 17
VII. Traction et Torsion ........................................................................................................ 18
VIII. Traction et Cisaillement : .............................................................................................. 19
IX. Flexion et Torsion .......................................................................................................... 19
X. Flexion déviée ................................................................................................................ 23

Faculté des Sciences et Techniques


2
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

I. INTRODUCTION :
Nous avons vu dans les chapitres précédents, les différents types de sollicitations
existant en les considérant un à un agissant sur une pièce (que l’on modélise par
une poutre). Dans la pratique, les pièces subissent plusieurs types de sollicitations
en même temps.

II. Définition :
On dira qu’une poutre est soumise à des sollicitations composées, s’il existe
plusieurs sollicitations simples simultanément sur une section droite. Ces
combinaisons des sollicitations peuvent être analysées en utilisant le principe de
superposition des efforts.

III. Principe de superposition :

En Vertu du principe de superposition des efforts ; l’état de contrainte d’une


barre rigide se détermine par addition des contraintes provoquées par chacune
des types de chargement simple.

NB : Le principe de superposition ne s’appliquer que lorsque le matériau obéit


à la loi de HOOKE et lorsque les déformations sont faibles.

A ce stade, il est impératif de choisir un critère de résistance.

Faculté des Sciences et Techniques


3
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

IV. Exemples de critères de plasticité :

1. Définition :
Un critère de résistance est une convention mathématique permettant de combiner
des contraintes de natures différentes dans le but d’obtenir une contrainte
équivalente en traction :
Equivalente car cette contrainte est sensée représentée à elle seule les effets des
contraintes d’origines et de natures différentes ;
En traction : car les caractéristiques du matériau auxquelles sera ensuite
comparée cette contrainte équivalente sont toujours obtenues sous sollicitation de
traction pure.
2. Critère de Rankine ou « Critère de la contrainte normale maximale » :

La condition de résistance selon Rankine s’écrit |𝜎|𝑚𝑎𝑥 ≤ 𝑅𝑝𝑒


Avec :
1
|𝜎|(𝑚𝑎𝑥) = [|𝜎𝑥 | + √𝜎𝑥 2 + 𝜏𝑧𝑥 2 ]
2

En écrivant 𝜎𝑥 et 𝜏𝑧𝑥 en fonction de 𝑀𝑓𝑧 et de 𝑀𝑡


𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒕
Avec 𝝈𝒙 = 𝑰𝑮𝒛 et 𝝉𝒛𝒙 = 𝑰𝑮
𝒗 𝒗

𝝈𝒆𝒒 : est la contrainte équivalent en traction en MPa

𝝈𝒙 : est la contrainte normale en MPa


𝝉𝒙𝒛 : est la contrainte tangentielle en MPa
𝒗 : est la distance entre la fibre neutre et la fibre
la plus sollicitée

Faculté des Sciences et Techniques


4
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

𝑹𝒑𝒆 Résistance pratique en extension


𝑰𝑮 : Moment quadratique polaire en 𝒎𝒎𝟒
𝑰𝑮𝒛 : Moment quadratique polaire en 𝒎𝒎𝟒

𝟐 𝟐
𝟏 𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒕
|𝝈|(𝒎𝒂𝒙) = | | + √( ) + 𝟒( )
𝟐 𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮
[ 𝒗 𝒗 𝒗 ]
𝟐 𝟐
𝟏 𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒕
|𝝈|(𝒎𝒂𝒙) = | | + √( ) + 𝟒( )
𝟐 𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮𝒛 𝟐𝑰𝑮𝒛
[ 𝒗 𝒗 𝒗 ]

𝟐 𝟐
𝟏 𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒕
|𝝈|(𝒎𝒂𝒙) = | | + √( ) +( )
𝟐 𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮𝒛
[ 𝒗 𝒗 𝒗 ]
𝟏
[|𝑴𝒇𝒛 | + √𝑴𝒇𝒛 𝟐 + 𝑴𝒕 𝟐 ]
𝟐
|𝝈|𝒎𝒂𝒙 =
𝑰𝑮𝒛
𝒗

Ce qui s’écrit : 𝑴𝒊𝒇


|𝝈|𝒎𝒂𝒙 = ≤ 𝑹𝒑𝒆
𝑰𝑮𝒛
𝒗

Faculté des Sciences et Techniques


5
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Remarques :

 𝑀𝑖𝑓 Appelé moment idéal selon le critère de Rankine

 On utilise Ce Critère pour les matériaux fragiles

Faculté des Sciences et Techniques


6
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

3. Critère de Tresca : « critère de la contrainte de cisaillement maximale »


Les limites élastiques des matériaux sont telles que 𝜎𝑒 = 2𝜏𝑒
La condition de résistance selon Tresca s’écrit 𝜏𝑚𝑎𝑥 ≤ 𝑅𝑝𝑔
1
Avec |𝜏|𝑚𝑎𝑥 = √𝜎𝑥 + 4𝜏𝑧𝑥 2
2

En écrivant 𝜎𝑥 et 𝜏𝑧𝑥 en fonction de 𝑀𝑓𝑧 et de 𝑀𝑡


Et avec 𝐼𝐺 = 2𝐼𝐺𝑧 pour une section circulaire on a :
𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒕
𝝈𝒙 = 𝑰𝑮𝒛 Et 𝝉𝒛𝒙 = 𝑰𝑮
𝒗 𝒗
𝟐 𝟐
𝟏 𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒕
|𝝉|𝒎𝒂𝒙 = √( ) + 𝟒( )
𝟐 𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮
𝒗 𝒗
𝟐 𝟐
𝟏 𝑴 𝑴
|𝝉|𝒎𝒂𝒙 = √𝟒 ( 𝒇𝒛 ) + 𝟒 ( 𝒕 )
𝟐 𝑰𝑮 𝑰𝑮
𝒗 𝒗

√𝑴𝒇𝒛 𝟐 + 𝑴𝒕 𝟐
|𝝉|𝒎𝒂𝒙 =
𝑰𝑮
𝒗

On note : √𝑴𝒇𝒛 𝟐 + 𝑴𝒕 𝟐 = 𝑴𝒊𝒕

Faculté des Sciences et Techniques


7
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

√𝑀𝑓𝑧 2 +𝑀𝑡 2
𝑀𝑖𝑡
|𝜏|𝑚𝑎𝑥 = 𝐼𝐺𝑧 = 𝐼𝐺
𝑣 𝑣

𝑴𝒊𝒕
Ce qui s’écrit |𝝉|𝒎𝒂𝒙 = ≤ 𝑹𝒑𝒈 c’est le critère de Tresca
𝑰𝑮
𝒗
Remarque :

𝑀𝑖𝑡 appelé moment idéal de torsion selon le critère de Tresca

Faculté des Sciences et Techniques


8
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

4. Le Critère de Von mises ou « Energie de déformation élastique


équivalente » :
Les limites élastiques du matériau sont telles que : 𝜎𝑒 = √3𝜏𝑒
La condition de résistance s’écrit |𝜎𝑒𝑞 |𝑚𝑎𝑥 ≤ 𝑅𝑝𝑒

Avec : |𝜎𝑒𝑞 |𝑚𝑎𝑥 = √𝜎𝑥 2 + 3𝜏𝑧𝑥 2

En écrivant 𝜎𝑚𝑎𝑥 et 𝜏𝑚𝑎𝑥 en fonction de 𝑀𝑓𝑧 et de 𝑀𝑡


Et avec 𝐼𝐺 = 2𝐼𝐺𝑍 pour une section circulaire, on a :

𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒕
Avec 𝝈𝒙 = 𝑰𝑮𝒛 Et 𝝉𝒛𝒙 = 𝑰𝑮
𝒗 𝒗

2 2
𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒕
|𝜎𝑒𝑞 |𝑚𝑎𝑥 = √( ) + 3( )
𝑰𝑮𝒛 𝟐𝑰𝑮𝒛
𝒗 𝒗

𝟐
√𝑴𝒇𝒛 𝟐 + 𝟑 𝑴𝒕
|𝝈𝒆𝒒 |𝒎𝒂𝒙 = 𝟒
𝑰𝑮𝒛
𝒗

𝟐
√𝑴𝒇𝒛 𝟐 + 𝟑 𝑴𝒕 = 𝑴𝒊𝒇
On note : 𝟒

Faculté des Sciences et Techniques


9
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

2
√𝑀𝑓𝑧 2 +3𝑀𝑡 𝑀𝑖𝑓
4
|𝜎𝑒𝑞 |𝑚𝑎𝑥 = 𝐼𝐺𝑧 = 𝐼𝐺
𝑣 𝑣

𝑴𝒊𝒇
Ce qui s’écrit : |𝝈𝒆𝒒 |𝒎𝒂𝒙 = ≤ 𝑹𝒑𝒆
𝑰𝑮𝒛
𝒗

C’est le critère de Von mises

𝜎𝑒𝑞 : est la contrainte équivalent en traction en 𝑀𝑃𝑎 = 𝑁⁄


𝑚𝑚2
𝜎𝑥 : est la contrainte normale en 𝑀𝑃𝑎 = 𝑁⁄
𝑚𝑚2
𝜏𝑥𝑧 : est la contrainte tangentielle en 𝑀𝑃𝑎 = 𝑁⁄
𝑚𝑚2

On utilise ce critère pour les matériaux ductiles (ce sont des matériaux qui
peuvent résister à des déformations plastiques importantes)

Faculté des Sciences et Techniques


10
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Résumé :
En résumé

𝟏
𝝈𝒆 = [𝝈 + √𝝈𝟐 + 𝝉𝟐 ]
𝟐
Rankine Matériaux Fragiles

𝝈𝒆 = 𝝉𝒆

𝝈𝒆 = √𝝈𝟐 + 𝟒𝝉𝟐
Avec Tresca Matériaux ductiles

𝝈𝒆 = 𝟐𝝉𝒆

𝝈𝒆 = √𝝈𝟐 + 𝟑𝝉𝟐
Avec Von Mises Matériaux ductiles

𝝈𝒆 = √𝟑𝝉𝒆

Faculté des Sciences et Techniques


11
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

V. Flexion plane composée (Flexion et Traction ou compression) :


La flexion plane composée est un mode de flexion tel que toute section droite d’une
barre est soumise à moment fléchissant et un effort normale appliqué au centre de
gravité.

+ =
x x x

Traction Flexion Traction + Flexion

Superposition des contraintes

La position de la fibre neutre ne se situe plus suivant l’axe de symétrie de la pièce


mais suivant la ligne ou 𝜎 est nulle.

Toute fibre supporte deux contraintes normales. On définit alors une contrainte
résultante comme étant la somme vectorielle de la contrainte de traction et de celle
de flexion

𝜎𝑟é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒 = 𝜎(𝑇𝑟𝑎𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛) + 𝜎(𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛)


Ou
𝜎𝑟é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒 = 𝜎(𝐶𝑜𝑚𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛) + 𝜎(𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛)

Faculté des Sciences et Techniques


12
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

|𝑁| 𝑀𝑓
Avec 𝜎(𝑇𝑟𝑎𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛 /𝑐𝑜𝑚𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛 ) = 𝑒𝑡 𝜎(𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛) = 𝐼𝐺𝑧
𝑆
𝑣

Dou
|𝑁| |𝑀𝑓 |
𝜎𝑟é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒 = ±
𝑆 𝐼𝐺𝑧
𝜌

Condition de résistance :

|𝜎(𝑟é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒) | ≤ 𝑅𝑝𝑒 𝑜𝑢 |𝜎(𝑟é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒) | ≤ 𝑅𝑝𝑐

Application : Une presse de carrossier se compose d’une fourche forgée et d’une


vis de manœuvre. L’effort de serrage F=2500daN suivant l’axe de la vis.
Déterminer les contraintes dans la section AA ; en K et en J.

-F
F
A
K
A G B

. . A J
Faculté des Sciences et Techniques
. 13
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Solution :
Pour connaitre les différents efforts en AA : couper-équilibrer.
Recherche de l’effort de traction N : N=F=25000 N
7
.
y A-A
L=24
K S3

22.
z G 50
7 S2

Calculons la surface soumise à N


7
.
J S1
a=14

𝑆𝐴𝐴 = (24 × 7) + (14 × 7) + ((50 − 14) × 7) = 518 𝑚𝑚2


Calculons la contrainte de traction 𝞼𝒕𝒓𝒂𝒄𝒕𝒊𝒐𝒏

𝑁 25000
𝜎𝑡𝑟𝑎𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛 = = = 48.3 𝑁/𝑚𝑚2
𝑆𝐴𝐴 518

Recherche du moment fléchissant 𝑀𝑓 :


𝑀𝑓 = 𝐹 × 𝑒 = 25000 × 94 = 2350000 𝑁𝑚𝑚

Faculté des Sciences et Techniques


14
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

𝑰𝑮𝒛 = 𝑰𝟏 𝑮𝒛 + 𝑰𝟐 𝑮𝒛 + 𝑰𝟑 𝑮𝒛
Calculons l’inertie de la section AA on a
Pour S2
𝒃𝒉𝟑
𝑰𝟏 𝑮𝒛 = 𝑰𝟏 𝑮𝟏𝒛 + 𝑺𝟏 (𝒀𝑮𝟏 − 𝒀𝑮 )𝟐 𝑰𝟏 𝑮𝟏𝒛 =
Avec 𝟏𝟐

𝟏𝟒𝑿𝟕𝟑
𝑰𝟏 𝑮𝒛 = + 𝟏𝟒𝑿𝟕 (𝟐𝟕. 𝟗 − 𝟑. 𝟓)𝟐 = 𝟓𝟖𝟕𝟒𝟓. 𝟒𝟓 𝒎𝒎𝟒
𝟏𝟐
Pour S2

𝑰𝟐 𝑮𝒛 = 𝑰𝟐 𝑮𝟐𝒛 + 𝑺𝟐 (𝒀𝑮𝟐 − 𝒀𝑮 )𝟐

𝟑𝟔𝟑 𝑿𝟕
𝑰𝟐 𝑮𝒛 = = 𝟐𝟕𝟐𝟏𝟔 𝒎𝒎𝟒
𝟏𝟐
Pour S3

𝑰𝟑 𝑮𝒛 = 𝑰𝟑 𝑮𝟑𝒛 + 𝑺𝟑 (𝒀𝑮𝟑 − 𝒀𝑮 )𝟐
𝟐𝟒𝑿𝟕𝟑
𝑰𝟑 𝑮𝒛 = + 𝟐𝟒𝑿𝟕(𝟐𝟐. 𝟏 − 𝟑. 𝟓)𝟐 = 𝟓𝟖𝟖𝟎𝟕. 𝟐𝟖 𝒎𝒎𝟒
𝟏𝟐

𝑰𝑮𝒛 = 𝟏𝟒𝟒𝟕𝟔𝟗𝒎𝒎𝟒

Faculté des Sciences et Techniques


15
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Calculons la contrainte de flexion 𝜎𝑓


𝑀𝑓 2350000
En [𝐾 ] : Traction 𝜎𝑓𝑘 = 𝐼𝐴𝐴 = 146887 = 353.6 𝑁/𝑚𝑚2
𝑣1 22.1

𝑀𝑓 2350000
En [𝐽] : Compression 𝜎𝑓𝐽 = 𝐼𝐴𝐴 = 146887 = 446.4 𝑁/𝑚𝑚2
𝑣2 27.9

Calcule de la contrainte totale (σ)

En [𝐾 ] : σ= 𝜎𝑡𝑟 + 𝜎𝑓𝑘 = 48.3 + 353.6 = 401.9 𝑁/𝑚𝑚2


En [𝐽] : σ= 𝜎𝑡𝑟 + 𝜎𝑓𝐽 = 48.3 − 446.4 = −398.1 𝑁/𝑚𝑚2
On peut remarquer que de part la forme du ‘‘I ‘’, nous sommes iso-contraint.

Faculté des Sciences et Techniques


16
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

VI. Torsion-Cisaillement :
Il s’agit du cas le plus simple, puisque ces deux sollicitations engendrent des
contraintes de même type : contrainte tangentielle.
La contrainte résultante est donc la somme des contraintes provoquées par
chacune des sollicitations.

Y
ሬሬሬሬറ
𝝉𝟐 𝑻𝒚
ሬറ
𝑻
ሬሬሬሬറ
𝝉𝟏

∆𝒔
Z ሬ𝑴
ሬሬറ𝒕
𝑻𝒛 S
X
𝜏𝑚𝑜𝑦 = 𝜏𝑚𝑜𝑦(𝑐𝑖𝑠𝑎𝑖𝑙𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡) + 𝜏𝑚𝑜𝑦(𝑡𝑜𝑟𝑠𝑖𝑜𝑛)
𝑇 𝑀𝑡
Avec 𝜏𝑚𝑜𝑦(𝑐𝑖𝑠𝑎𝑖𝑙𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡) = et 𝜏𝑚𝑜𝑦(𝑡𝑜𝑟𝑠𝑖𝑜𝑛) = 𝐼𝐺
𝑆
𝑣

𝑇 𝑀𝑡
𝜏𝑚𝑜𝑦 = +
𝑆 𝐼𝐺
𝑣
Condition de résistance :

𝜏𝑚𝑜𝑦 ≤ 𝑅𝑝𝑔

Faculté des Sciences et Techniques


17
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Avec 𝑅𝑝𝑔 : Résistance pratique au glissement.


BN : La contrainte due au cisaillement est souvent négligeable devant celle due
à la torsion.

VII. Traction et Torsion


La contrainte résultante est l’association d’une contrainte normale  due à la
traction et d’une contrainte tangentielle  due à la torsion(deux contraintes
déférentes). D’après le critère de Tresca on a :
Y

∆𝒔
ሬറ
𝝉
𝜎é𝑞 = √𝜎 2 + 4. 𝜏 2 ሬറ
𝝈
Z N𝑴
S 𝒕
Avec
𝑵 𝑴𝒕
X
𝝈= 𝒆𝒕 𝝉=
𝑺 𝑰𝑮
𝒗
Condition de résistance :
𝜎𝑒
𝜎é𝑞 ≤ 𝑅𝑝𝑒 =
𝑠

Faculté des Sciences et Techniques


18
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

VIII. Traction et Cisaillement :


La contrainte résultante est l’association d’une contrainte normale  due à la
traction et d’une contrainte tangentielle  due au cisaillement. D’après le critère
de Tresca on a :

𝜎é𝑞 = √𝜎 2 + 4. 𝜏 2
𝑁 𝑇
Avec 𝜎= et 𝜏=
𝑆 𝑆

Condition de résistance :
𝜎𝑒
𝜎é𝑞 ≤ 𝑅𝑝𝑒 =
𝑠
IX. Flexion et Torsion
Cas très fréquent d’un arbre qui doit transmettre un couple par l’intermédiaire de
plusieurs pignons ou poulies.
Les contraintes ne sont pas de même nature puisque la torsion fait naître des
contraintes tangentielles tandis que la flexion fait naître des contraintes
normales. Elles agissent simultanément sur une même fibre.
y 𝝉 𝝈
y
𝝈𝒆
x x
G G
x
z z
y
y y F
F
𝑴𝒕 𝑴𝒕
x x x
z z
z
Flexion Torsion Torsion+Flexion
Faculté des Sciences et Techniques
19
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

𝜎𝑒 = √𝜎𝑥 2 + 4𝜏𝑧𝑥 2 𝜎𝑒 = √𝜎𝑥 2 + 3𝜏𝑧𝑥 2


Tresca ou bien Von Mises

𝑀𝑓 𝑀𝑡
𝜎= 𝐼𝐺𝑧 Et 𝜏= 𝐼𝐺
𝑣 𝑣

2
√𝑀𝑓𝑧 2 + 3 𝑀𝑡
4
|𝜎𝑒𝑞 |𝑚𝑎𝑥 =
𝐼𝐺𝑧
𝑣
Application : Calculez le diamètre de l’arbre ci-contre si le poids du volant est
de 30000 N et sachant que la puissance à transmettre est de 50 kW à 100
tr/min. La contrainte admissible de flexion pour l’acier de l’arbre est de 200
N/mm2.

Faculté des Sciences et Techniques


20
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

En partant du moteur la portion AB de l’arbre est sollicitée en torsion simple par


le couple développé par le moteur. La partie BC en torsion+flexion, la flexion
étant due au poids du volant La partie CD uniquement en flexion.
Volant 3000kg

D C B A

1000 300

Hypothèses :

Le poids du volant agissant verticalement. Nous allons considérer que le


poids du volant est une charge ponctuelle, et les paliers comme des appuis
simples.

L’endroit le plus sollicité étant le milieu C, dimensionnons l’arbre pour cette


section dangereuse.

Faculté des Sciences et Techniques


21
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Solution :
Puisqu’il s’agit d’un matériau ductile donc on utilise le critère de Von mises

𝟐
√𝑴𝒇 𝟐 +𝟑𝑴𝒕 𝑴𝒓
𝟒
On a 𝝈é𝒒 = 𝑰𝑮𝒛 = 𝑰𝑮𝒛
𝒗 𝒗

Déterminations des moments


𝜋𝑁
𝑃 = 𝑀𝑡 𝑤 Avec 𝑤=
30

30𝑃 30𝑋50000
𝑀𝑡 = AN 𝑀𝑡 = = 4775𝑁𝑚
𝜋𝑁 𝜋𝑋100

𝐹𝑙 30 000 𝑋 1
𝑀𝑓 = AN 𝑀𝑓 = = 7500𝑁𝑚
4 4
Moment réduit :

3
𝑀𝑟 = √𝑀𝑓 2 + 𝑀𝑡 2 = √75002 + 0.75𝑋47752 = 8564.5𝑁𝑚 :
4

D’après le Critère de von mises

𝑀𝑟 𝐼𝐺 𝜋𝑑 3
𝜎é𝑞 = 𝐼𝐺 ≤ 𝜎𝑎𝑑𝑚 Avec =
𝑣 32
𝑣

32𝑀𝑟 32𝑀𝑟
≤ 𝜎𝑎𝑑𝑚 𝑑3 ≥
𝜋𝑑 3 𝜋𝜎𝑎𝑑𝑚

3 𝑀𝑟 3 8564.5 𝑋102
𝑑 ≥ 2.17 √ = 2.17 √ = 75.9 ≈ 76𝑚𝑚
𝜎𝑎𝑑𝑚 200

Faculté des Sciences et Techniques


22
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

X. Flexion déviée
Définition :
Si le moment de flexion 𝑴𝒇 comporte deux composantes 𝑴𝒇𝒚 et 𝑴𝒇𝒛 selon les deux
axes principaux 𝑮𝒚 et 𝑮𝒛 de la section, la flexion est dite déviée.

(Les axes 𝐺𝑧 et 𝐺𝑦 sont principaux d’inertie)

y y y
𝑭𝒚
z z z
𝑭𝒛
x x x

+ =
y
y y
z
G z z
G
x G

x x

Flexion suivant (Gz) Flexion suivant (Gy) Flexion déviée

Faculté des Sciences et Techniques


23
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Les moments 𝑴𝒇𝒚 et 𝑴𝒇𝒛 sont des fonctions de la variable de x, de sorte que,
l’effort tranchant T comporte également deux composantes 𝑻𝒚 et 𝑻𝒛 qui
provoquent des contraintes tangentielles dans la section F.
x
𝝈
𝑴𝒇𝒚 y
S G
𝜶 z
y P
𝑴𝒇

𝑴𝒇𝒛

Hypothèses :
Pour le calcul des contraintes normales s, nous supposons que :
 Le déplacement d’un point provoqué par le moment de flexion est normal à
la section ;
 Une section plane avant déformation reste plane après déformation.
La contrainte normale en un point P (y, z) est une fonction linéaire de y et z

Faculté des Sciences et Techniques


24
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

𝝈 = 𝑨𝒚 + 𝑩𝒛 + 𝑪
A, B et C sont des constantes

x
𝝈
𝑴𝒇𝒚 y
S G z
𝜶
y P
𝑴𝒇

𝑴𝒇𝒛

Calcule de la contrainte normales :

0 = ∬ 𝝈𝒅𝑭 0 = ∬(𝝉𝒛 𝒚 − 𝝉𝒀 𝒛)𝒅𝑭

𝑇𝑦 = ∬ 𝝉𝒚 𝒅𝑭 𝑀𝑓𝑦 = − ∬ 𝝈𝒛𝒅𝑭

𝑇𝑧 = ∬ 𝝉𝒛 𝒅𝑭 𝑀𝑓𝑧 = ∬ 𝝈𝒚𝒅𝑭

𝝈 = 𝑨𝒚 + 𝑩𝒛 + 𝑪 soit,

0 = 𝑨 ∬ 𝒚𝒅𝑭 + 𝑩 ∬ 𝒛𝒅𝑭 + 𝑪 ∬ 𝒅𝑭

Donc, 𝑀𝑓𝑦 = −𝑨 ∬ 𝒚𝒛𝒅𝑭 − 𝑩 ∬ 𝒛𝟐 𝒅𝑭 𝑀𝑓𝑦 = −𝑩𝑰𝑮𝒚

Faculté des Sciences et Techniques


25
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

𝑀𝑓𝑧 = 𝑨 ∬ 𝒚𝟐 𝒅𝑭 + 𝑩 ∬ 𝒛𝒚 𝒅𝑭 𝑀𝑓𝑧 = 𝑨𝑰𝑮𝒛


𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒇𝒚
Donc, 𝑨 = et 𝑩 = −
𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮𝒚

On remplace ces constantes dans l’équation suivante :


𝝈 = 𝑨𝒚 + 𝑩𝒛 + 𝑪 On obtient,
𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒇𝒚
𝝈= 𝒚− 𝒛
𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮𝒚

Avec, 𝑴𝒇𝒚 = 𝑴𝒇 𝐜𝐨𝐬 𝜶 et 𝑴𝒇𝒛 = 𝑴𝒇 𝐬𝐢𝐧 𝜶 ( voir le schéma ci-dessus)

Finalement, on obtient
𝒚 𝐬𝐢𝐧 𝜶 𝒛 𝐜𝐨𝐬 𝜶
𝝈 = 𝑴𝒇 ( − )
𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮𝒚

Application : La poutre console représenté sur la figure ci- contre est soumise
en son extrémité libre à une force de composantes (0,P,3P)

ሬ𝑷
ሬറ
On donne
L = 1m , a=100 mm , P= -10000 N

y
Etudier la poutre normale dans la section encastrée
A

2a
z

B a Faculté des Sciences et Techniques


26
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

𝑴𝒇𝒛 𝑴𝒇𝒚
On sait que 𝝈 = 𝝈𝒁 + 𝝈𝒚 = 𝒚− 𝒛
𝑰𝑮𝒛 𝑰𝑮𝒚

𝒂𝟒 𝟐𝒂𝟒
Avec 𝑰𝑮𝒚 = et 𝑰𝑮𝒛 =
𝟔 𝟑

ET 𝑴𝒇𝒚 = 𝑷𝑳 , 𝑴𝒇𝒛 = 𝟑𝑷𝑳

−𝟑𝑷𝑳
𝝈= (𝟑𝒚 − 𝟒𝒛)
𝟐𝒂𝟐

−𝒂 −𝟏𝟓𝑷𝑳
La contrainte de traction des maximale en A (a, ): 𝝈𝒕 = = 𝟕𝟓𝑴𝑷𝒂
𝟐 𝟐𝒂𝟐
𝒂 −𝟏𝟓𝑷𝑳
La contrainte de compression des maximale en B (-a, ): 𝝈𝒄 = = −𝟕𝟓𝑴𝑷𝒂
𝟐 𝟐𝒂𝟐

Faculté des Sciences et Techniques


27
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma


Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques Béni Mellal

Bibliographique :

---------------------------------------------Fin------------------------------------------------

Faculté des Sciences et Techniques


28
B.P.523, Béni Mellal Maroc(Morocco)

Tél :(212) 05 234851 12/22/82, Fax (212) 05 23485201 www.fstbm.ac.ma