Vous êtes sur la page 1sur 5

Présentation :

1-Si j'ai de l'argent, j'aiderai les démunis . a-J'aiderai les


démunis si j'ai de l'argent.

2-Si j'avais de l'argent, j'aiderais les démunis. b-J'aiderais les


démunis si j'avais de l'argent.

3-Si j'avais eu de l'argent, j'aurais aidé les démunis. c-J'aurais aidé


les démunis si j'avais eu de l'argent.

-Observation :

-On observe dans le tableau, la même phrase écrite de façons


différentes et avec des temps de verbes différents.
-On observe aussi l'utilisation de "si" dans toutes les phrases.
Pourquoi ? Et qu'expriment-elles ?

-Explication :

-Toutes ces phrases expriment une idée de condition ou


d'hypothèse réalisable (phrase 1) ou irréalisable (phrases 2 et 3).

-Les phrases a,b,c se composent d'une proposition principale 'Aider


les démunis' et d'une subordonnée circonstancielle de
condition introduite par la conjonction ' si "avoir de l'argent".

-Pour exprimer une idée de condition ou d'hypothèse, il faut, et


selon le contexte, respecter les règles des temps suivantes :

-> Si + présent + futur (phrase 1a au début du cours)

Ex: - Si j'ai le temps, je travaillerai dans le social.

-> Si + imparfait +conditionnel présent (phrase 2b au


début du cours)

Ex: -Si les citoyens étaient solidaires,personne ne serait dans le besoin .

-> Si + plus-que-parfait+Conditionnel passé (phrase 3c au début


du cours)
Ex: Si l'homme avait été conscient,il n'aurait pas pollué la terre .

-N.B.: On peut changer l'ordre de la phrase de condition et le sens reste


le même.

-Ex: Si vous venez au Maroc,je vous ferai visiter les médinas.

Je vous ferai visiter les médinas si vous venez au Maroc.

- Remarques :
On peut aussi exprimer la condition avec :

-> Si + présent + présent Si vous voulez, je vous accompagne.

-> Si + présent + impératif Si tu m'aimes, écris-moi un poème !

Attention : -La virgule est obligatoire lorsque le 'si' est mis au début
de phrase et s'efface au milieu de la phrase.

- Conclusion:
Pour exprimer une idée de condition ou d'hypothèse, il est nécessaire
de respecter l'emploi des temps suivants :

-> Si + présent + futur

-> si + imparfait + conditionnel présent

-> Si + plus-que-parfait + conditionnel passé

La concordance des temps avec SI

La subordonnée conjonctive de condition est le plus souvent


introduite par "si", et il y a trois cas de "si" :

1er cas : si + présent -> futur simple (ou présent) =>Si tu veux, je
viendrai / je viens. (selon le contexte)
2e cas : si + imparfait ->conditionnel présent => Si tu voulais, tu
pourrais.

3e cas : si +plus-que-parfait ->conditionnel passé => Si tu avais


voulu, tu aurais pu.

Remarque :

Ne pas confondre "si" (conjonction de subordination) avec "si"


(adverbe interrogatif).

Exemple :

1 Si tu pars, je t'accompagnerai.

2 Je me demande si tu as compris.

. Pour exprimer une probabilité ou une quasi-certitude :

Si + présent de l'indicatif , présent de l'indicatif


Si tu veux connaître le français, tu peux l’apprendre ici.

Si + présent de l'indicatif , futur simple


Si tu veux apprendre le français, tu pourras l’apprendre ici.

Si + présent de l'indicatif , présent de l'impératif


Si tu veux apprendre le français, apprends-le ici !

2. Pour exprimer une hypothèse :

Si + imparfait , conditionnel présent


Si tu apprenais le français, je pourrais aller à Paris avec toi.
3. Pour exprimer une hypothèse non réalisée dans le passé :
=> ayant des conséquences dans le présent :

Si + plus-que-parfait , conditionnel présent


Si tu avais appris le français, tu saurais le parler aujourd’hui.

=> Ayant eu des conséquences dans le passé :

Si + plus-que-parfait , conditionnel passé


Si tu avais appris le français, tu aurais su le parler hier.

4. Pour exprimer une hypothèse réalisée dans le passé :

Si + passé composé, passé composé


Si tu as appris le français, tu as pu parler hier.

Sauf cas exceptionnel, on ne trouvera jamais :


Si + futur,...
Si + conditionnel
Phrases avec " si "

Si + présent de l’indicatif, verbe au présent, au futur ou à l’impératif


 Si tu viens, je mange du chocolat
 Si tu viens, on s’amusera
 Si tu viens, téléphone-moi
Valeur : une action se réalisera dans le présent ou le futur à contidion qu’une autre se
réalise.

Si + imparfait, verbe au conditionnel présent

 Si j’allais à Paris, j’irais tous les jours voir un spectacle. (L’hypothèse se situe dans le
présent ou le futur, l’action envisagée a peu de chances de se réaliser)
 Si j’étais d’origine chinoise, je parlerais sûrement. (L’action se situe dans le présent mais
l’action hypothétique est irréalisable)
Si+ plus-que-parfait, verbe au conditionnel passé

S’il m’avait téléphoné, je lui aurais expliqué la situation (L’hypothèse est située dans le passé
et l’action envisagée ne s’est pas réalisée)

Conjonctions

À condition que+ subjonctif ( valeur générale). Exemple : Je te prêterai mon livre


à condition que tu me le rendes demain.

Pourvu que + subjonctif (condition nécessaire). Exemple : Vous pourrez voyager pourvu
que la SNCF ne fasse pas de grève.

Pour peu que + subjonctif (condition minimale). Exemple : Elle rougit pour peu qu’on lui
fasse un compliment.

À supposer que/ En attendant que + subjonctif (Hypothèse choisie par le


locuteur). Exemple : À supposer qu’il ne vienne pas, nous ajournerons la conférence.

Au cas où + conditionnel (Hypothèse qui ne dépend pas du locuteur). Exemple : Nous


resterons à l’hôtel au cas où il pleuvrait.

Locutions et prépositions

Avec+ nom

Sans+ nom

En cas de + nom

À condition de + infinitif