Vous êtes sur la page 1sur 14

Faculté de Médecine/ 1ière année Médecine et Médecine dentaire (2018-2019)

Série d’exercice 5 : Chimie des solutions


I. Les acides et les bases

Exercice N°1 : Calculer le pH des solutions suivantes :


a) Une solution d’acide nitrique HNO3, 3·10-4 M.
b) Une solution d’acide chlorhydrique HCl, 2.10-3 M et 10-8 M.
c) Une solution de soude NaOH, 5·10-2 M.
d) Une solution d’acide benzoïque C6H5COOH 0,02 M son pKa= 4,19.
e) Une solution de morphine (base faible) Ka= 1,33.10-8 M, 0,1 M.

Exercice N°2 :
A- Le pKA du couple CH3COOH /CH3 COO- est 4,76 . Le pKA du couple NH3 / NH4 + est
égal à 9,2.
1. Sur un axe gradué en pH, placer les domaines de prédominance des formes acides
et basiques de ces deux couples.
2. Les espèces NH3 et CH3COOH peuvent-elles être les espèces majoritaires de la
même solution ?
B- L’aspirine (acide acétylsalicylique) est un acide faible (pK= 3.5). Sous quelle forme
se trouve la plus grande partie de l’aspirine :
1- dans l’estomac (pH=1.4)
2- dans l’intestin (pH=6.5)

Exercice N°3 : Soit une solution d’acide formique HCOOH, calculer le coefficient de
dissociation , dans le cas où la solution contient :
1. C0 =1mole/L
2. C0 =10-2moles/L.
La constante de l’équilibre de dissociation est Kéq.D = 1,7. 10-4.

Exercice N°4 :
Le pKa du couple Ha/a- = 4,5. Quels sont les pH si l’on mélange 25 ml de Ha 10-2 M
avec :
1- 5 ml de NaOH 2.10-2 M.
2- 6,5 ml NaOH 2.10-2 M.
3- 12,5 ml NaOH 2.10-2 M.

Exercice N°5 :
On veut préparer une solution tampon O,1M de pH= 9. On dispose des solutions
suivantes :

1
1- Une solution 0,5 M HCOOH ( pKa= 3,75)
2- Une solution 0,3 M CH3COOH (pKa= 4,75)
3- Une solution 1 M NH3 (pKa= 9,25)
4- Une solution d’acide benzoïque C6H5COOH 0,25 M (pKa= 4,19).
5- Cristaux de méthanoate de sodium HCOONa
6- Cristaux d’acétate de sodium CH3COONa
7- Solution de benzoate de sodium C6H5COONa 0,25M.
8- HCl 0,5 M
9- NaOH 0,2 M
Comment procède-t-on ?

II. Précipitation et solubilité


Exercice N°1 : Calculer la solubilité des solides suivants (on néglige les propriétés
acido-basiques des ions) dans l’eau pure :
1- sulfate de plomb PbSO4 avec KS = 10-7,8,
2- iodure de plomb PbI2 avec KS = 10-8,1,
3- chlorure de plomb PbCl2 avec KS = 10-4,6,
4- fluorure de calcium CaF2 (s) pour lequel KS = 4,0.10-11.

Exercice N°2 : Dans le milieu interne (liquide extracellulaire) de l’homme la


concentration de Ca2+ est de 2.4 x10-3 M.
1- Quelle est la concentration maximale de CO32— pour laquelle CaCO3 ne
précipite pas (Ks = 2.8 x10-9 M2) et éviter des complications (formation de
calculs rénaux par exemple).
2- Calculer la concentration réelle de CO32— lorsque le pH du milieu est de 7.4 et
la concentration de HCO3— est de 2.5x10—2 M. Le pKa de HCO3— = 10.33.

Exercice N°3 : A 25°C, le produit de solubilité de l’oxalate ferreux FeC 2O4 est Ks =
2,1.10-7 mol2.l-2. Quelle est la solubilité de ce sel :
1- dans l’eau.
2- dans une solution Na2C2O4 0,1 mol/l

Exercice N°4:
Un patient soufrant de très fortes douleurs dont les symptômes font penser à une
crise néphrétique est admis dans un service d’uro-néphrologie. Après examens et
investigations il s’avère que ce patient souffre bien d’un calcul rénal dont la masse est
0,768 g. Ce calcul rénal est composé uniquement d’oxalate de calcium (CaC2O4). Le
produit de solubilité de l’oxalate de calcium à la température considérée est 3,6. 10 -9
mol2.l-2.

2
1- Quel serait, en litres, le volume minimal d’eau pure nécessaire pour dissoudre
complètement ce calcul. (MCa = 40 ; MC= 12. MO=16).
2- Si l’eau de dissolution contenait initialement du chlorure de calcium CaCl 2, dans
quel sens va varier la valeur trouvée précédemment. Justifier votre réponse.
III. Oxydo-réduction

Exercice N°1 :
Ajustez les réactions entre les couples redox suivants :
a- MnO4-/Mn2+ et Fe3+/ Fe2+
b- MnO4-/Mn2+ et H2C2O4/ CO2
c- H2O2 / H2O et I2/ I-
d- I2/ I- et S4O62- / S2O32-
e- Cr2O72- / Cr3+ et C2H6O / C2H4O2

Exercice N°2 :
Calculer le potentiel de chacune des électrodes suivantes à 25°C, par rapport à celui
de l’électrode standard à hydrogène :

1- Lame d’aluminium plongeant dans une solution à 2.5.10-2 mol/l de chlorure


d’aluminium.
2- Lame de fer plongeant dans une solution de sulfate ferreux à 5.10-3 mol/l.
3- Electrode de platine plongeant dans une solution contenant 10-1 mol/l d’ions
dichromate Cr2O72- et 5.10-3 mol/l d’ions Cr3+ à pH=1.
4- Electrode à hydrogène où ont été dissous 10-2 mole d’acide chlorhydrique par litre,
la pression de l’hydrogène étant de 2 bars.

Exercice N°3 :
Calculer le ∆G° de la réaction globale suivante :
𝑃𝑦𝑟𝑢𝑣𝑎𝑡𝑒 + 𝑁𝐴𝐷𝐻 + 𝐻 + ↔ 𝐿𝑎𝑐𝑡𝑎𝑡𝑒 + 𝑁𝐴𝐷 +
Obtenue à partir des deux demi-réactions suivantes :
𝑃𝑦𝑟𝑢𝑣𝑎𝑡𝑒 + 2𝐻 + + 2 𝑒 − → 𝐿𝑎𝑐𝑡𝑎𝑡𝑒 ; avec E1° = −0,19 𝑉
𝑁𝐴𝐷 + 𝐻 + + 2 𝑒 − → 𝑁𝐴𝐷𝐻 ; avec E2° = −0,32 𝑉
La réaction est-elle thermodynamiquement favorable ?

Exercice N°4 : Pile zinc – nickel


a). Faites le schéma de cette pile en indiquant ses pôles positif et négatif.
b). Écrivez les demi-réactions d’oxydation et de réduction en précisant à quelle
électrode elles ont lieu.
c). Avant son utilisation, une pile contient 20 mL de NiSO 4 1 mol.L-1, 20 mL de
ZnSO4, 1 mol.L-1, une lame de nickel de 5,87 g et une lame de zinc de 1,00 g.
Déterminez le nombre de moles de chaque corps initialement, puis ce qui reste dans
la pile lorsque la lame de Zn pèse 0,5 g.
3