Vous êtes sur la page 1sur 13

OPERATION D’IMPORTATION

Le présent manuel de procédure a pour objet de définir et de décrire les


modalités pratiques de réalisation des opérations d'importation de produits
bénéficiant du régime de la liberté de commerce extérieur et de changes , ou
soumis à des autorisations

Les buts recherchés sont :g

Assurer que les démarches entreprises soient conformes aux dispositions


légales telles que énoncées dans le code des douanes et les différents textes
législatifs réglementant le commerce extérieur et les formalités de changes.

Définir avec précision le rôle, les obligations, ainsi que les responsabilités de
chaque intervenant dans le cycle d'importation

Consultation des fournisseurs

Pour le choix du fournisseur, la société importatrice procède à une


consultation auprès des fournisseurs présélectionnés en leur demandant une
offre de prix sous forme d'une facture pro-forma dûment accompagnée, le cas
échéant, des échantillons nécessaires, d’un catalogue ou de la fiche technique.
Il est à noter qu’au moins trois fournisseurs doivent être consultés à chaque
opération

Une fois que les offres sont parvenus, un tableau comparatif des offres doit
être établi et comportant notamment les éléments suivants :f

Le prix de la marchandise
selon l'incoterm choisi (EXW, FOB, CPT,.....etc)
Le mode et le délai de paiement
Le mode et le délai de livraison
Les taxes et frais prévisionnels

Pour éviter tout retard dans le traitement des dossiers d'importation il y a lieu
d'exiger que la pro-forma comporte les indications suivantes :f

Un numéro de référence et la date


Les coordonnées exactes du fournisseur : Adresse, Téléphone, Fax, Nom du
responsable à contacter
1
Les coordonnées exactes du client
Les références bancaires du fournisseur : Nom de la banque, N° de compte,
code IBAN.d

La désignation de la marchandise en détail : le prix de chaque article et sa


désignation ; les quantités qui s’expriment soit en nombre d’unités soit en
poids selon l’unité de compte internationale à savoir le KG ou la Tonne
métrique ; et le montant total de la facture

En outre des indications précitées, la facture pro-forma doit être signée et


visée par le fournisseur lui même ou à défaut par un responsable qui soit
habilitée de part sa fonction dans l’entreprise à le faire. f

On entend par contrat commercial tout document justifiant d'un achat de


produit de l’étranger telles que les pièces ci-après :F

Contrat régulier
Facture pro-forma
Confirmation définitive de vente
Ces documents peuvent être transmis par télécopie, toutefois pour les achats
groupés de matières premières et/ou l'importation des biens d’équipement, un
contrat régulier d'importation doit être conclu avec le fournisseur retenu. Celui
ci sera informé par la société importatrice que son offre est retenue et qu'il est
invité à faire connaître, pour examen, ses conditions de vente sous forme de
contrat dûment signé par les deux parties

LES FORMALITÉS DU COMMERCE EXTÉRIEUR

Importations non soumises aux formalités du commerce extérieur :f


Ne sont soumises à l'accomplissement d'aucune formalité de commerce
extérieur, les opérations suivantes :f

Pour les envois par poste en contre remboursement des parties, pièces
détachées et accessoires libres à l'importation et destinées exclusivement à
l'usage professionnel de l'importateur ;f

Importation des produits nécessaires à la production par les entreprises


totalement exportatrices au sens de la loi N° 93-120 du 27/12/93 portant code
d'incitations aux investissements ;f
2
Importations réalisées dans la zone franche économique
;
Marchandises abandonnées en douane et devenues propriété de l'état

Les importations sans paiement ou sans délivrance de devises et qui portent


sur les matières premières, demi-produits, biens d'équipement et pièces
détachées destinées à l'usage professionnel de l'importateur dans le cadre de
son activité industrielle, agricole, artisanale ou touristique n'impliquant pas leur
commercialisation en l'état et dont le montant n'excède pas 100 000 DT par an
et par importateur ;f

Le dédouanement reste subordonné à l'obtention d'une dispense des


formalités CCEC auprès des services de douanes, en cas de refus, il y a lieu
d'établir une licence sans paiement
f
Marchandises de retour
Marchandises importées à titre gratuit en remplacement de marchandises
reconnues non conformes à la commande ou défectueuses
Réimportation de marchandises exportées temporairement pour ouvraison,
réparation ou transformation

Produits importés sous couvert d'un certificat d'importation : f

Sont importés, sous couvert d'un certificat d'importation tous les produits
bénéficiant du régime de la liberté d'importation au sens de l'article 2 de la loi
94-41 du 07 mars 1994

Un certificat d'importation doit être toujours appuyé d'une facture pro-forma.d

Le certificat est domicilié auprès d'un intermédiaire agréé (généralement une


banque)d

La durée de validité du certificat d'importation est fixée à 6 mois à compter de


la date de sa domiciliation

3
Le certificat d'importation demeure valable pour les produits expédiés
directement à destination de la Tunisie avant la date de son expiration, même
lorsque ces produits sont déclarés en douane après cette date, à la condition
de ne pas avoir été placés en entrepôt ou constitués en dépôt

L'importation peut être faite de façon fractionnée pendant la période de


validité du certificat d'importation

Produits importés au vu d'autorisation d'importation

Les produits exclus du régime de la liberté d'importation ne peuvent être


importés qu'au vue d'une autorisation d'importation délivrée par le Ministère
chargé du commerce

La demande d'autorisation d'importation est déposée, contre décharge,


auprès d'un intermédiaire agréé dûment accompagnée du contrat commercial
y afférent ou facture proforma

Le Ministère chargé du commerce, mentionne sa décision sur les différents


exemplaires de l'autorisation d'importation et le transmet à l'intermédiaire
agréé dépositaire de la demande

Celui-ci, dès réception du dossier, informe son client de la suite donnée à sa


demande et, en cas de décision favorable, procède à la domiciliation de
l'autorisation et restitue à cette dernière l'exemplaire dûment domicilié

La durée de validité de l'autorisation d'importation est fixée à 06 mois à


compter de la date de décision du Ministère chargé du commerce. Toutefois,
pour certains produits sensibles, une durée de validité inférieure peut être
mentionnée sur l'autorisation.

L'autorisation d'importation demeure valable pour les produits expédiés


directement à destination de la Tunisie avant la date d'expiration de son délai
de validité même lorsque ces produits sont déclarés en douane après cette
date, à condition de ne pas avoir été placés en entrepôt ou constitués en dépôt

L'importation peut être réalisée de façon fractionnée pendant la période de


validité de l'autorisation

4
Importations soumises à des régimes particuliers

Les régimes particuliers

Les importations faites sous le régime de la compensation

Les opérations d'importation qui sont compensées par des exportations à


destination de l'étranger et qui ne donnent pas lieu à des règlements
financiers sont soumises à l'accord préalable du Ministère chargé du commerce
sous forme de projets détaillés précisant les caractéristiques de l'importation
envisagée et de l'exportation correspondante.

Dans le cas où l'opération est autorisée, les importations et les exportations


sont effectués sous couvert d'une autorisation d'importation et d'une
autorisation d'exportation, délivrées par le ministère chargé du commerce
quelque soit le régime de commerce extérieur du produit.

Les importations sans paiement

Les importations sans paiement sont celles qui ne donnent lieu, aussi bien pour
le prix d'achat du produit que pour les frais de transport, ni à un achat de
devises, ni à un versement de dinars dans un compte quelle qu'en soit la
nature, d'un non résident, ni à une compensation en produits ou sous toute
autre forme

Ces importations ne doivent pas avoir de caractère commercial et ne sont


autorisées, par le Ministère chargé du commerce extérieur, qu'à titre
exceptionnel.

Le dédouanement des produits importés sans paiement est subordonné à la


présentation d'une dispense d'un titre d'importation délivrée par le bureau de
douane où la marchandise est arrivée pour les produits libres à l'importation,
ou d'une autorisation d'importation pour les produits prohibés à l'importation

Le dépôt de la demande d'autorisation d'importation s'effectue auprès des


services du Ministère chargé du commerce

5
L'autorisation accordée pour ces importations porte la mention "sans
paiement", ne donne pas lieu à domiciliation et est transmise à la direction
générale des douanes

Les importations de produits placés, à l'entrée en Tunisie, sous le régime


douanier suspensif de paiement des droits

Les produits placés dans les conditions générales prévues par la réglementation
douanière sous le régime de l’entrepôt ou de l'admission temporaire sont
soumis à la production en douane d'un titre entrepôt industriel ou contrat
d'admission temporaire pour leur introduction dans le territoire Tunisien.

Tout règlement financier avec l’étranger de la valeur des produits importés en


Tunisie ne peut être effectué qu'au vue d'une autorisation d'importation ou
d'un certificat d'importation selon le régime du commerce extérieur du produit
à importer. Toutefois, le règlement financier des emballages importés vides
pour être réexportés pleins et des produits importés en Tunisie en vue de leur
réexportation après perfectionnement actif peut être effectué au vu du contrat
commercial dûment domicilié et conformément aux conditions fixées par la
réglementation des changes en vigueur.

Les importations des produits destinés à la réexportation en l'état sont


soumises à la production d'une autorisation d’importation dévirée par le
Ministère chargé du commerce

La mise à la consommation des produits importés sous un régime particulier

La mise à la consommation des produits importés sous ces régimes ainsi que
leur règlement financier, sont effectués au vu d'une autorisation d'importation
ou d'un certificat d'importation selon le régime du commerce extérieur des
produits importés

6
La réexportation des produits importés sous un régime suspensif de paiement
des droits

La réexportation des produits importés sous un régime suspensif de paiement


des droits donne lieu, dans tous les cas, et quelque soit le régime de commerce
extérieur du produit, à l'établissement d'une facture définitive

L'importation et la réexportation des produits en transit et en


transbordement

L'importation et la réexportation des produits en transit et en transbordement


ne donnent lieu à aucune formalité lorsqu'elles ne font pas l'objet d'un
paiement à l’étranger par une personne résidente

Importation des biens d'équipement d'occasion

Toute importation de biens d'équipement d'occasion ne peut être effectuée


que sur autorisation du ministère de l'économie (Licence d'Importation).fd

Il faut noter qu’il est obligatoire d’obtenir une licence d’importation avant
même le lancement de la commande. Toute livraison d’équipement d’occasion
n’ayant pas donné lieu à une autorisation d’importation est pénalisé par la
douane et peut même être saisie.

L'importation du matériel d'occasion donne souvent lieu et ce suite à la


décision du ministère de l’industrie, au contrôle obligatoire du CETIME (Bureau
de contrôle et d’évaluation des biens d’équipement).l

Toute fausse déclaration donnera lieu à des pénalités outre la confiscation


du matériel

7
Le titre du commerce extérieur
Sauf lorsqu'il en est disposé autrement ci-dessous, la réalisation des
opérations d'importation ainsi que leur règlement financier sont fait sous
couvert d'un titre de commerce extérieur

Le titre de commerce extérieur est un document administratif personnel à


son bénéficiaire et incessible, il est dénommé

Autorisation d'importation lorsqu'il s'agit des produits exclus du régime de


la liberté du commerce extérieur et des changes

Certificat d'importation lorsqu'il s'agit de produits libres à l’importation


La domiciliation du titre de commerce extérieur se fait de façon électronique,
actuellement il demeure possible de déposer le titre auprès d’un intermédiaire
agréé pour qu’il se charge de la saisie sur le système.

Toute erreur passée dans un titre d'importation domicilié, oblige l'importateur


à annuler le certificat ou l'autorisation d'importation auprès de la banque
domiciliataire, qui à son tour avise les autres parties intéressées par l'affaire

Les Formalités d'importation


Le dossier "Importation" étant ouvert, le service importation (achat,
approvisionnement, logistique, suply chain,...etc.) engage immédiatement les
formalités nécessaires à la réalisation de l'importation à savoir

a) Il établit la demande de confirmation de la commande

b) Il établit la demande du titre de commerce extérieur soit l’envoie en mode


Web, soit le transmet directement à son agence bancaire pour domiciliation

c) Le contrat commercial ( facture pro-forma ) qui sera joint au titre du


commerce extérieur doit comporter

Le nom et l'adresse des parties contractantes


La désignation commerciale de la marchandise
Le numéro de la position tarifaire de la marchandise
Le prix unitaire et la quantité en nombre d'unités de la marchandise
Le prix global de la marchandise et la monnaie de règlement

8
Les montants FOB et C&F quel que soit le mode choisi
Le cachet et la signature du fournisseur
Le délai et le mode de livraison
Le mode et le délai de paiement
L'origine et la provenance de la marchandise
Une date de conclusion ne remontant pas à plus de trois mois
La valeur FOB quel que soit le mode de livraison

Clause de conformité de la marchandise aux spécifications exigées par


l'importateur et aux normes tunisiennes en vigueur

Couverture contre le risque lié au paiement anticipé

Lors du paiement d'un acompte sur une importation, une caution bancaire de
restitution d'acompte d'un montant égal à celui ci, doit être exigée du
fournisseur

Cette caution à rédiger en langue Française, doit être émise et garantie par une
Banque de premier ordre du pays du fournisseur et contre garantie par la
Banque Tunisienne, chez qui sera domiciliée notre importation

Cette caution payable par la Banque Tunisienne à première demande du


bénéficiaire sur simple demande écrite, restera valable jusqu'à la date de main
levée

Par ailleurs et lors du paiement d'un acompte d'un montant important, il faut
prévoir dans le cas d'appel de la caution, le remboursement par le fournisseur,
en plus du montant de la caution, d'intérêts allant de la date de paiement de
l'acompte jusqu'à la date de remboursement effectif du montant de la caution

* Couverture contre le risque lié à la mauvaise qualité et la non conformité à


la commande des produits livrés

Lors des importations de biens d'équipements, une caution bancaire de bonne


exécution d'un montant égal au minimum à 10% du montant global des
équipements, doit être exigée du fournisseur

9
Cette caution à rédiger en langue Française, doit être émise et garantie par une
Banque de premier ordre du pays du Fournisseur et contre garantie par la
Banque Tunisienne chez qui sera domiciliée notre importation

Cette caution payable par la Banque Tunisienne à première demande du


bénéficiaire sur simple demande écrite, restera valable jusqu'à la date de main
levée qui sera délivrée par son bénéficiaire à la date de signature à fixer lors de
la négociation du contrat, d'un procès verbal de réception définitive qui sera
signé contradictoirement par les deux parties.

* Couverture contre le risque lié au retard de livraison

Pour éviter ce risque, il faut tout d'abord bien mentionner que les délais de
livraison convenus sont impératifs et non pas simplement indicatifs

En cas de retard dans la livraison, le fournisseur paiera des pénalités dont le


montant par jour de retard, sera préalablement déterminé
Ces pénalités auront d'une part, un effet dissuasif sur le fournisseur et
l'inciteront à procéder à la livraison dans les délais convenus et serviront
d'autre part à compenser l'éventuel préjudice subi

Recommandations pour la limitation des frais bancaires liés aux importations

Bien indiquer lors de la négociation des contrats, que tous les frais
engendrés par les importations et qui naîtront en dehors de la Tunisie, seront à
la charge des fournisseurs

Éviter toute confirmation de commande par ouverture de crédit documentaire


et diminuer au maximum le délai entre la date d'ouverture de crédit
documentaire et celle convenue pour l'expédition de la marchandise
un délai de un mois est raisonnable et facilement acceptable par les
fournisseurs

Éviter toute ouverture de crédit documentaire en fin de mois et attendre pour


le faire le début du mois suivant

10
Essayer de ramener la date de validité de tout crédit documentaire qui tombe
en début de mois, à la fin du mois précédent

Bien négocier pour l'obtention du mode de paiement le plus souple et le moins


onéreux

Ci-dessous un récapitulatif des modes de paiement les plus courants, classés


par ordre décroissant de souplesse

Virement bancaire
Traite simple
Remise documentaire contre acceptation simple
Remise documentaire contre paiement
Traite avalisée par une banque
Crédit documentaire irrévocable et confirmé

Bien entendu, pour tous les modes de paiement, le délai de paiement le plus
long est pour des raisons de trésorerie, le meilleur

Essayer toujours d'avoir deux offres de prix : la première pour un paiement au


comptant et la deuxième pour un paiement différé

La date de validité d'un accréditif, correspond à la date à laquelle sera présenté


par le fournisseur, le ou les documents que nous lui exigeons lors de
l'ouverture de cet accréditif

Couverture de change à terme

La couverture contre le risque de change à terme doit être faite selon les règles
ci après fixées par la banque centrale de Tunisie, pour les opérations d'achat de
devises à terme
Nous vous résumons ci-dessous, les règles fixées par la Banque Centrale de
Tunisie, pour les opérations d'achat des devises à terme

L'achat de devises à terme est possible dès la date de domiciliation du titre


d'importation pour les modes de paiement autres que l'accréditif

Pour les importations payables par accréditif, l'achat de devises n'est possible
qu'à la date d'ouverture d'accréditif

11
L'achat de devises doit être effectué au plus tard 10ème jour ouvrable, suivant
la date de l'imputation Douanière

La durée maximale de couverture (de la date d'achat jusqu'à l'échéance de


paiement) est de 12 mois

Toute demande d'achat de devises à terme à présenter à la BCT par les


intermédiaires agrées par leurs clientèles, doit porter au minimum sur un
montant de l'équivalent en devises de TND 10.000,000

Pour les demandes d'achat de devises portant sur des montants égaux ou
supérieurs à l'équivalent en devises de 100.000,000 TND la cotation journalière
de la BCT n'est pas définitive mais seulement à titre indicatif

Pour les importations comportant échéances de paiement échelonnées,


chaque échéance peut faire l'objet d'une couverture à terme à part

Toute demande de couverture à terme est irrévocable et constitue un


engagement vis à vis de la Banque Centrale de Tunisie Ceci étant, toute
demande de domiciliation de titre d'importation visée par le Siège est
considérée comme correspondant à une décision définitive d'importation et
fera automatiquement l'objet d'une demande de couverture à terme

- Toute modification communiquée dans l'échéance de payement, doit


parvenir, au plus tard 6 jours avant l'échéance initiale, à la Banque Centrale de
Tunisie

Toute opération d'achat à terme échue et non prorogée dans le délai fixé par la
Banque Centrale de Tunisie sera annulée automatiquement par celle-ci. Dans
ce cas, la perte de change éventuelle découlant de la différence entre le cours à
terme accordé et celui du cours du jour de l'annulation, sera supportée par
l'importateur

Toute opération d'achat à terme peut faire l'objet d'annulation totale ou


partielle et ce au plus tard 6 jours avant l'échéance de payement déjà
communiquée à la Banque Centrale de Tunisie

Toute prorogation de l'échéance initiale communiquée, et dépassant 10 jours,

12
impliquera automatiquement un cours à terme supérieur au cours à terme
initial accordé par la Banque Centrale

Si l'échéance de paiement définitive est inférieure à l'échéance de la


couverture à terme communiquée à la Banque Centrale de Tunisie, cette
dernière doit être préalablement avisée

Par ailleurs, il importe de demander à vos fournisseurs, des offres libellés en 2


ou 3 devises, dont l'une doit être le US Dollar.
Ceci nous permettra d'opter pour la devise la plus favorable, lors de notre
demande de couverture à terme

13